FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 L’homme ne vivra pas de pain seulement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: le véritable pain    Sam 10 Déc 2016 - 5:20

  « Moi, je suis le pain de vie »

     « Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous dis : Ce n’est pas Moïse qui vous a donné le pain qui vient du ciel, mais c’est mon Père qui vous donne le véritable pain qui vient du ciel. Car le pain de Dieu est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. Ils lui dirent : Seigneur, donne-nous toujours ce pain-là. Jésus leur dit : Moi, je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; et celui qui croit en moi n’aura jamais soif. » Jean 6:32-35

  Tout avait commencé par le miracle de la multiplication des pains, un miracle qui aurait dû montrer aux foules qui suivaient Jésus qu’il n’était pas seulement « le Prophète » (#Jn 6:14), mais aussi le Fils de l’homme, seul capable de leur donner la vie éternelle (#Jn 6:27).

  Et puisque certains le mettent au défi de renouveler le miracle de la manne donnée quotidiennement au peuple d’Israël pendant de longues années, Jésus va leur montrer qu’il est, lui-même, une nourriture bien supérieure à la manne. Ce terme provient de l’exclamation de surprise des Israélites lorsqu’ils aperçurent un matin comme un givre répandu sur la surface du désert, le pain que l’Éternel leur donnait : « Man hou », qu’est-ce que cela ? se demandèrent-ils (Ex 16:15).

Jésus, lui, est « le véritable pain » : la manne n’était donnée que pendant la traversée du désert, et elle ne nourrissait que le corps. Jésus est la nourriture spirituelle dont tout homme a besoin pour entretenir sa vie toute entière.

— Il est « le pain qui vient du ciel » : certes, la manne était appelée « le blé des cieux » (#Ps 78:24), mais c’était seulement pour insister sur l’origine du donateur. Le don de la manne, quoique miraculeux, restait matériel de nature, mais Jésus est « celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel » (Jn 3:13), une personne divine. Sa nature et son origine sont célestes.

— Il est « le pain de Dieu » : il est le pain que Dieu donne lui-même, le seul qui descende vraiment du ciel et donne la vie.

— Il est « le pain de vie » : la manne n’a pas empêché toute une génération d’Israélites de mourir dans le désert. Le vrai pain, celui qui descend du ciel, donne la vie, pas à une nation seulement, mais au monde entier. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Donne-nous aujourd'hui la nourriture nécessaire   Ven 9 Déc 2016 - 6:55

  Quand vous priez, remettez vos soucis à Dieu !

"Donne-nous aujourd'hui la nourriture nécessaire." Matthieu 6.11

Une fois que nous avons donné notre amour et notre vie à Dieu, nous pouvons lui remettre nos soucis en lui demandant de pourvoir à nos besoins et en croyant qu'il le fera.

Nous pouvons lui demander par exemple de nous donner la nourriture nécessaire pour chaque jour.

Certaines versions de la Bible traduisent : "Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien". Qu'est-ce que le pain quotidien ? C'est ce qui est indispensable à la vie, nos besoins physiques et matériels pour lesquels nous sommes continuellement en souci. Dieu veut que vous lui demandiez de pourvoir à ces choses pour que vous n'ayez pas à vous en inquiéter. Il a promis de subvenir à tous vos besoins : "Mon Dieu pourvoira à tous vos besoins" (Philippiens 4.19).

De quoi avez-vous besoin aujourd'hui ? D'énergie pour vivre cette journée ? D'argent ? De sagesse ? Vous avez deux solutions : soit vous cédez à la panique, soit vous priez. Il est dit dans Philippiens 4.6 : "Ne vous inquiétez de rien ; mais en toutes choses, par la prière et la supplication, avec des actions de grâces, faites connaître à Dieu vos demandes".

Croyez-vous vraiment ce verset ? Dieu dit qu'on peut tout lui demander. Rien n'est trop grand pour sa puissance. Rien n'est trop petit pour sa sollicitude. Tout ce qui mérite qu'on se fasse du souci mérite qu'on en parle à Dieu. Si nous priions autant que nous nous inquiétons, nos sujets de préoccupations diminueraient d'autant ! Remettez vos soucis à Dieu.

Soyez précis lorsque vous lui confiez vos besoins. Si vous priez de façon générale - "Seigneur, bénis-moi" - comment saurez-vous s'il vous a exaucé ou non ? Qu'est-ce qu'une bénédiction ? Certaines bénédictions peuvent prendre la forme de problèmes. Il vaut mieux être prudent quand vous demandez à Dieu de vous bénir.

Remarquez que ce verset des Philippiens précise : "par la prière et la supplication, avec des actions de grâces". Quand vous priez, soyez précis et n'oubliez pas de rendre grâces. Les psychologues estiment quela reconnaissance est l'émotion la plus saine que vous puissiez éprouver. Plus vous apprenez à êtrereconnaissant envers Dieu, votre famille et les autres, meilleure sera votre santé émotionnelle.

Une action pour aujourd'hui
Arrêtez de vous inquiéter. Votre Dieu est au contrôle. Remettez-lui simplement vos soucis et laissez-le agir. Rick Warren



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: L’homme ne vivra pas de pain seulement   Ven 9 Déc 2016 - 6:50

Édifiez les autres !

"Que chacun de nous cherche à plaire à son prochain, en vue du bien, pour l'édification" Romains15.2

Dans Matthieu 16.6, quand Jésus avertit ses disciples de prendre garde au levain des Pharisiens et des Sadducéens, ils pensèrent avec leur estomac et dirent : "C'est parce que nous n'avons pas pris de pains."
Ils commencèrent à argumenter et à s'accuser mutuellement d'irresponsabilité. Ils ont dû ressembler à des jeunes écoliers : "Jean était censé nous apporter notre casse-croûte !" "Non c'était au tour de Pierre !", "J'avais dit à Matthieu de le faire !", "C'est la faute de Marc !"

Jésus les entend et dit (Je paraphrase) : "Eh les gars ? Vous rappelez-vous qui a nourri 5.000 personnes avec des pains et des poissons et qui a transformé l'eau en vin ? Les repas c'est mon affaire. Je ne parlais de pain. Je vous avertissais de faire attention à ne pas suivre l'enseignement des Pharisiens et des Sadducéens."

Bien que les disciples n'aient pas toujours compris la signification initiale de ses enseignements ou de ses actions, Jésus ne les a pas repris en public ou ne les a pas fait se sentir stupides. Il a fait en sorte qu'ils se sentent aimés et appréciés. En fait, six versets plus loin, Jésus fait savoir à ses disciples qu'il a pour eux une telle considération qu'il a projeté de leur donner les clés du royaume des cieux (Matthieu 16.19). Il n'a jamais embarrassé ou déprécié ceux qui le servaient. Sans s'arrêter sur leur fautes et leurs limitations, il a mis à l'honneur leurs points forts.

Nous sommes des ambassadeurs de Jésus et nous devrions prononcer des paroles d'espoir et d'encouragement - en d'autres termes, édifier les autres ! Je crois que lorsque nous nous concentrerons sur les points forts et dons des autres autour de nous, nous commencerons à voir la faveur de Dieu se déverser sur notre propre vie d'une manière nouvelle, et nous expérimenterons toutes les victoires qu'il a en réserve pour nous.

Une prière pour aujourd'hui
Père, parce que je suis ton enfant, je suis tenu d'avoir un niveau plus élevé dans ce monde. Je suis appelé à être quelqu'un qui donne et non qui prend, quelqu'un qui encourage et non qui critique. Il va y avoir aujourd'hui une occasion d'édifier quelqu'un, et j'ai bien l'intention d'en être ! Dans le nom de Jésus. Amen. Joël Osteen



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Pourquoi jeter son pain ?   Jeu 8 Déc 2016 - 5:43

 Pourquoi jeter son pain ?

Question d'un Internaute : "Que veut dire l'Ecclésiaste lorsqu'il conseille de « jeter son pain sur la face des eaux » ?" Il s'agit du texte : "Jette ton pain sur la face des eaux, car avec le temps tu le retrouveras" (Ecc. 11.1)
Il faut savoir que le mot hébreu traduit par pain dans ce texte signifie également blé ; d'ailleurs nous découvrons ce même mot ainsi traduit dans cet autre texte : "On bat le blé, mais on ne le bat pas toujours ; on y pousse la roue du chariot et les chevaux, mais on ne l'écrase pas." (Ésaïe 28.28)

Lorsque nous avons du mal à comprendre un texte biblique, c'est aussi parfois parce que nous en transposons le contenu dans notre époque et notre culture. Nous ne devons pas oublier que des millénaires nous séparent du temps où ces écrits ont été rédigés, au sein de coutumes bien différentes des nôtres.

On comprend plus facilement le sens de ce texte lorsque l'on sait que dans ces pays, de longues périodes de sécheresse étaient suivies par une saison de pluies abondantes, qui faisaient déborder les fleuves, tels le Jourdain ou le Nil. Durant ces périodes de crues, l'eau qui recouvrait les abords de ces fleuves y déposait un limon fertile.

Au début de la décrue, on semait le blé sur les parcelles inondées, et lorsque l'eau se retirait complètement, la semence était déposée sur les riches sédiments que laissait la crue.

Un autre passage nous parle également de cette façon de faire, avec une précision supplémentaire : "Bienheureux serez vous : vous sèmerez partout le long d'eaux abondantes et vous pourrez laisser les boeufs comme les ânes en liberté." (És. 32.20)

On laissait alors les ânes et les boeufs fouler librement le limon pour mieux enfouir le grain qui, plus tard, fournirait une ample moisson.

Il est évident qu'il existe un parallèle spirituel à cette pratique ancestrale. Nous sommes appelés à répandre la bonne semence de la parole de Dieu, et même si parfois il nous semble qu'elle soit perdue, nous pouvons croire qu'elle produira en son temps un fruit abondant.   Jean-Claude Guillaume




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous trouverons un bénéfice infini à faire de lui notre pain et notre breuvage.   Mer 7 Déc 2016 - 7:14

 Pain – eau

Comme le Père, qui est vivant, m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mangera, vivra par moi. {Jean 6:57}

C’est par la vertu de notre union avec le Fils de Dieu que nous vivons. Comme Dieu-homme et Médiateur, Jésus vit par le Père qui l’a envoyé, lequel existe par lui-même ; de même aussi nous vivons nous-mêmes par ce Sauveur qui nous a vivifiés. Source de notre vie, Christ la soutient aussi. De même que la vie de notre corps est entretenue par les aliments, de même notre vie spirituelle ne peut être maintenue que par la nourriture spirituelle qui est en Jésus. Ce qui nous fait vivre, ce n’est pas sa vie, sa mort, son œuvre ou ses paroles, c’est lui-même, en qui toutes ces choses sont contenues. Nous nous nourrissons de Jésus lui-même. Ceci à lieu pour nous, non seulement quand nous prenons la Cène du Seigneur, mais encore quand nous méditons sur lui, que nous croyons en lui d’une foi qui le saisit, et le laissons nous pénétrer par son amour, nous assimilant sa personne par la puissance de la vie intérieure.

Nous savons ce que c’est que de nourrir de Jésus, mais nous sommes incapables de l’exprimer. Le plus sûr est de le pratiquer toujours davantage. Nous sommes invités à manger abondamment, et nous trouverons un bénéfice infini à faire de lui notre pain et notre breuvage. Je te remercie, Seigneur, de ce que, si c’est là une nécessité pour ma vie intérieure, c’est aussi oui plus grand délice ; et je me nourris de toi à cette heure. Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Remets tes oeuvres à l'Eternel, et tes pensées seront établies   Mar 6 Déc 2016 - 6:32

  "Remets tes oeuvres à l'Eternel, et tes pensées seront établies."  Proverbes 16:3 V.A.

Ce texte est destiné au chrétien consacré à qui Dieu a confié des responsabilités: ses charges sont diverses, nombreuses et importantes. Comme il est dit des prophètes d'autrefois, il est "sujet aux mêmes infirmités" que les autres hommes, environné de faiblesse, de limitations physiques, mentales et matérielles. Mais Dieu emploie de tels "vases de terre", pour que la puissance et le succès de leur service Lui soient attribués.

Ce texte est aussi pour la mère de famille chargée de travail; il est pour le commerçant, le chef d'entreprise, l'homme d'affaires; il est pour l'ouvrier qui sait que l'homme ne vit pas de pain seulement, mais de toute Parole qui sort de la bouche de Dieu; il est pour le croyant qui sait que les choses spirituelles doivent inspirer tous les faits et gestes de sa vie et y présider; il est pour le chrétien faible de santé, limité dans ses possibilités, alors qu'il y aurait tant à faire...

On se réveille le matin, et immédiatement les charges de la journée viennent comme une avalanche assiéger l'esprit; vite, le découragement menace; vite, les craintes voilent la vue de la foi... Mais Dieu est là, disant: "Remets tes oeuvres à l'Eternel, et tes pensées seront établies."

Le mot traduit "remettre" signifie "rouler quelque chose sur quelqu'un"; c'est un acte résolu et entier, et c'est cela que le Maître apprend à ceux auxquels Il a donné des responsabilités. Dieu nous remet des charges, mais Il ne nous charge jamais! Comprendre cela, c'est le repos dans l'activité, la paix du coeur dans le travail.

Lorsque nous avons roulé sur Dieu tout ce que nous avons à faire, Il établit nos pensées en Lui, dans la paix et la tranquillité. A la fin du jour, nous sommes étonnés de voir que nos craintes ne se sont pas réalisées et que nous avons été, sans le savoir, nourris de "manne cachée" au cours dé notre travail.

"Tes pensées seront établies." Ces pensées peuvent nous donner tant de soucis accablants, tant d'idées fausses... S'Il les établit dans Son repos, tout change, car Il voit ce qui vient, Il sait en ce moment même ce qu'il nous faut et "fait tout à merveille!"  H.E. Alexander



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Triple communion    Lun 5 Déc 2016 - 6:10

 Triple communion

     La coupe de bénédiction que nous bénissons, n’est-elle pas la communion du sang de Christ ? Le pain que nous rompons, n’est-il pas la communion du corps du Christ ? Car nous qui sommes plusieurs, sommes un seul pain, un seul corps, car nous participons tous à un seul et même pain. 1Corinthiens 10:16-17

  Le but de l’apôtre Paul dans tout ce paragraphe est de démontrer que la foi chrétienne est incompatible avec l’idolâtrie qui, à Corinthe, revenait, en fait, à rendre culte à des démons. C’est l’occasion pour lui de mettre l’accent sur trois aspects de la communion que nous exprimons en participant à la cène, le repas du Seigneur.

— « La communion du sang de Christ » ; le sang de Jésus a coulé de son côté percé. Il constitue la preuve que Jésus-Christ a expié mes si nombreux péchés pendant les trois heures ténébreuses de la croix.

  En buvant à la coupe, je déclare que j’ai communion, que j’ai une part avec Christ par ce sang versé ; je me souviens ainsi, avec mes frères et sœurs, de l’œuvre que le Seigneur Jésus a accomplie pour moi, autrefois pécheur, maintenant justifié aux yeux de Dieu par la foi en son sang ; Paul développe cet aspect de l’évangile dans les premiers chapitres de l’épître aux Romains (jusqu’au verset 11 du chapitre 5).

« La communion du corps de Christ » ; en rompant le pain, je me souviens avec adoration et reconnaissance du corps de Jésus dans lequel il a servi Dieu dans sa vie et dans sa mort, du corps dans lequel il a tellement souffert, du corps qu’il a donné pour moi.

  Je réalise également que je suis identifié à lui dans sa mort et par conséquent dans sa vie d’homme ressuscité, comme Paul le développe dans les chapitres suivants de l’épître aux Romains (5:12 à 8:39).

— « Nous sommes un seul pain, un seul corps » ; je ne prends pas la cène tout seul, mais avec mes frères et sœurs en Christ. Tous ensemble nous formons un seul corps : nous avons une part en commun avec Dieu par le sacrifice de Christ. Nous formons un peuple, non parce que nous avons les mêmes idées, la même doctrine, mais parce que nous sommes ensemble unis à Christ (Ro 12:4-8).

  Que ces pensées développent nos affections pour le Sauveur, pas seulement lorsque nous prenons la Cène, mais bien toute notre vie ! Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Tout le pain que votre âme a mangé est descendu des Cieux   Dim 4 Déc 2016 - 6:45

  Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières. {Ephésiens 6:18}

Quelle multitude de prières nous avons fait monter depuis le moment où nous avons appris à prier. Notre première prière était pour nous-mêmes ; nous demandions à Dieu d’avoir compassion de nous et d’effacer notre péché. Il nous entendit. Mais quand il lava notre péché comme un nuage, alors nous n’eûmes plus de prière pour nous-mêmes. Nous avions eu à prier pour la grâce de sanctification, pour la grâce contraignante et la grâce de garder. Nous avons été conduits à implorer pour un renouvellement de l’assurance de la foi. Pour une confortable application de la promesse, pour la délivrance à l’heure de la tentation, pour le secours au temps du service, le secours au jour de l’épreuve. Nous avons été contraints d’aller à Dieu pour nos âmes, tels de fidèles mendiants tendant la main pour toute chose, pour porter témoignage ; enfants de Dieu vous n’avez jamais été capables d’obtenir autrement quoi que ce soit pour vos âmes. Tout le pain que votre âme a mangé est descendu des Cieux, et toute l’eau qu’elle a bu coula du Rocher Vivant : Christ Jésus Le Seigneur.

Ton âme ne s’est jamais enrichie d’elle-même ; elle a toujours été la pensionnaire de la bonté quotidienne de Dieu, et dès lors tes prières sont montées aux Cieux pour une portée de grâces spirituelles infinies. Tes désirs étaient innombrables, et les secours ont été infiniment grands, et tes péchés ont été aussi variés que les innombrables compassions. Alors, n’es-tu pas poussé à dire « J’aime le Seigneur parce qu’il a entendu la voix de mes supplications ? » Car comme tes prières ont été nombreuses, ainsi aussi ont été les réponses de Dieu. Il t’a entendu au jour de trouble, Il t’a fortifié, Il t’a secouru même quand tu le déshonorais en tremblant et doutant de la compassion. Souviens-toi de ceci, et laisse-le remplir ton cœur de gratitude pour Celui qui a ainsi gracieusement entendu tes pauvres et faibles prières. Bénis le Seigneur ô mon âme, et n’oublie aucun de ses Bienfaits. Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ami, prête-moi trois pains   Ven 2 Déc 2016 - 6:55

 Le chrétien et ses deux amis

"Ami, prête-moi trois pains, car un de mes amis est arrivé..." Luc 11.5-6

Une parabole où Jésus réunit trois amis, nous apprend, de façon magistrale, comment prier pour et répondre à ses besoins (Luc 11.5-8).

Tel ami par nécessité, vient frapper à ma porte, au milieu de la nuit : enfant, vieillard, pauvre ou riche, il est black, blanc, beurre. Je le côtoie à la maison, dans le quartier, chez l'épicier, dans les transports, sur le lieu de travail... et je l'aime ! Dieu m'aide à entendre sa souffrance, s'il est chômeur, réfugié, malade, désespéré ; ou à percer le silence d'une misère feutrée mais réelle, qui se cache derrière le mur de la réussite, signe extérieur de richesse...

"L'homme ne peut vivre de frigo, de politique, de bilans et de mots croisés", disait Saint Exupéry. J'offrirai donc ma compassion à cet orphelin qui s'ignore, privé du pain du ciel et qui court après tout, sauf après l'essentiel. S'il finit par le reconnaître et vient me réveiller en pleine nuit, je me lèverai et lui donnerai ce dont il a besoin.

Alors, j'irai importuner mon grand ami à qui je peux tout demander, à tout moment ; chez lui, il y a du pain en abondance (Luc 15.17). Dans sa maison où il rassemble sa famille, ses enfants l'entourent, l'aiment, se sachant aimés de lui. Quand je vais voir mon Père céleste, j'ai l'assurance de repartir le coeur et les mains pleines, car ma requête vient puiser dans ses trésors dont je suis l'héritier, et s'adresse à l'ami attentif à la voix de ma prière (Psaume 66.19).

Le chrétien est le troisième ami vers lequel on accourt ; au contact du ciel, il ne s'éloigne jamais des réalités de la terre. Généreux, noble de coeur, toujours disponible, il trouvera en Dieu les trois pains pour nourrir son semblable.

Quelle belle leçon du Maître sur la prière désintéressée ! Ne nous donne-t-elle pas envie de prier et d'aider notre prochain ?

Une prière pour aujourd'hui
Père, il y a tant de besoins autour de moi. Accorde-moi le pain céleste pour mon ami et même pour mon ennemi. Merci, amen.  Paul Ettori



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Être à la hauteur de chaque situation   Jeu 1 Déc 2016 - 6:47

  Être à la hauteur de chaque situation

     … pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel …    Ephésiens 1:18

     Rappelez-vous dans quel but vous avez été sauvés : afin que le Fils de Dieu soit manifesté dans votre corps mortel. Tendez toutes vos énergies à réaliser votre élection comme enfant de Dieu ; soyez toujours à la hauteur de la situation.

     Vous n’avez rien à faire pour votre salut, mais vous devez agir pour réaliser dans votre vie les conséquences du salut que Dieu vous a donné. Vivez-vous ce salut par votre parole, votre cerveau, et vos forces nerveuses ? Si vous êtes encore boudeur et grincheux, agissant à votre guise, c’est un mensonge alors de dire que vous avez été sauvé et sanctifié.

     Dieu est le grand Maître, il permet aux difficultés de surgir afin que vous les surmontiez. « Avec Dieu nous ferons des exploits », écrit le psalmiste. Dieu ne vous épargnera aucune des épreuves qui vous sont nécessaires. Pierre dit : « Ne soyez pas surpris, comme d’une chose étrange qui vous arrive, de la fournaise qui est au milieu de vous pour vous éprouver. » Soyez à la hauteur de la situation ; faites face. Peu importe si cela fait mal, pourvu que Dieu puisse, par votre épreuve, se manifester dans votre chair mortelle.

     Que Dieu ne nous trouve plus en train de geindre et de grogner, mais qu’il nous trouve pleins de « cran », comme des athlètes bien entraînés, prêts à affronter tout ce qu’il nous envoie. Nous devons tout subordonner à ce que le Fils de Dieu soit manifesté. Dieu n’a pas besoin de momies. De quel droit voulons-nous dicter notre volonté à Dieu ? Est-ce que Jésus l’a jamais fait ? Nous sommes ici-bas pour nous soumettre à Lui, afin qu’il œuvre en nous comme il lui plaît. Quand nous avons compris cela, il peut faire de nous le pain rompu et le vin répandu pour la nourriture des autres. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Souviens-toi de tout le chemin que l'Eternel, ton Dieu, t'a fait faire...   Mar 29 Nov 2016 - 7:09

"Souviens-toi de tout le chemin que l'Eternel, ton Dieu, t'a fait faire... afin... de t'éprouver, pour savoir quelles étaient les dispositions de ton coeur." Deutéronome 8:2

Sans la Parole de Dieu, le chrétien est livré à lui-même dans les difficultés, les épreuves et les contretemps de la vie: Aujourd'hui, nous pouvons à juste titre nous poser la question: Où est l'espérance de ce monde, que fait-il dans les difficultés? Où est son appui? Et nous nous souvenons de la parole du prophète Esaïe: "Oh! si tu eusses été attentif à Mes commandements! ta paix eut été comme un fleuve, et ta justice comme les flots de la mer." 48:18.

"Souviens-toi de tout le chemin que l'Eternel, ton Dieu, t'a fait faire... afin de t'éprouver." Dieu permet les difficultés du désert pour connaître les dispositions de notre coeur. Il nous fait marcher par un chemin hérissé d'obstacles pour voir si nous L'aimons de tout notre coeur. Dans Hébreux 12, il est dit que notre Père céleste nous traite en fils, et que Sa discipline sert à notre bien, notre enrichissement. Son ambition paternelle veut nous faire grandir dans Son amour et Sa connaissance. En acceptant Sa volonté, en suivant la colonne de nuée et de feu, nous connaîtrons aussi les fruits paisibles de justice. Ces expériences nous font grandir en Christ; et Sa volonté n'est plus une peine, mais un privilège, une puissance.

La Parole continue: "Il t'a fait souffrir de la faim..., afin de t'apprendre que l'homme ne vit pas de pain seulement, mais... de tout ce qui sort de la bouche de l'Eternel." Dieu a permis que Son peuple connaisse l'épreuve de la faim, comme Il a aussi permis que le diable tente Son Fils bien-aimé. Notre Seigneur, qui dépendait entièrement de la Parole de Son Père, a résisté au diable en citant ce texte. Lorsque Satan vient à nous avec de subtiles tentations, sachons de même lui opposer le "Il est écrit" qui le fera reculer. De telles expériences nous donnent l'occasion de mettre Dieu à l'épreuve et de ne compter que sur Sa Parole. Ainsi chaque victoire nous enrichira.
Oui, notre Père céleste veut connaître les dispositions de notre coeur. "Seigneur, Tu sais toutes choses, Tu sais que je T'aime." H.E. Alexander



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Si Dieu vous demande d’être le pain rompu et le vin répandu...   Lun 28 Nov 2016 - 6:07

Êtes-vous épuisé spirituellement ?  Le Dieu d’éternité …  ne se lasse pas, ne se fatigue pas.       EsaÎe 40:28

     L’épuisement vient quand nos forces vitales sont à bout. L’épuisement spirituel n’est jamais la conséquence du péché, mais du travail que nous faisons pour Dieu. Pour échapper à l’épuisement, il faut savoir où puiser la force. Jésus dit à Pierre : « Pais mes brebis », mais il ne lui donne rien pour les nourrir. Si Dieu vous demande d’être le pain rompu et le vin répandu, cela veut dire que vous avez à être, vous-même, la nourriture des autres, jusqu’à ce qu’ils apprennent à la trouver en Dieu. Il vous faut bien compter qu’ils vous épuiseront jusqu’au fond. Appliquez-vous à vous ravitailler à mesure, ou vous succomberez bientôt. Avant que les autres âmes apprennent à recevoir la vie de Christ directement, il faut qu’elles la reçoivent à travers vous. Vous serez littéralement sucé jusqu’à ce qu’elles apprennent à recevoir de Dieu même leur nourriture. Nous devons à Dieu de nous donner pour ses agneaux et ses brebis, autant que pour lui-même.

     Est-ce que, par la manière dont vous servez Dieu, vous avez été entraîné jusqu’à l’épuisement ? S’il en est ainsi, passez en revue tous les mobiles de vos actions. Qu’est-ce qui vous a poussé à travailler pour Dieu ? Est-ce votre inclination personnelle, ou êtes-vous fondé sur la Rédemption accomplie par Jésus-Christ ? Rappelez-vous sans cesse quelles doivent être les sources de vos sentiments, et souvenez-vous de la seule source de la puissance. Vous n’avez pas le droit de dire : « Oh ! Dieu, je me sens tellement épuisé ! » Il vous sauve et vous sanctifie pour pouvoir vous épuiser. Laissez-vous épuiser pour Dieu, mais souvenez-vous que toutes vos forces viennent de lui. « Toutes mes sources sont en toi. » O. Chambers



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L’homme ne vivra pas de pain seulement   Dim 27 Nov 2016 - 5:36


Bien-aimés - Depuis les temps les plus reculés, le pain est non seulement l’aliment le plus important mais tout simplement le symbole de ce qui est nécessaire à la vie.
Le pain des Israélites avait la forme de galettes plates ; il était en farine de froment ; les pauvres employaient la farine d’orge. Le grain était broyé chaque jour dans un moulin actionné à la main, et l’on cuisait quotidiennement du pain pour l’avoir frais.Le pain avait la forme d’un disque, peu épais, de la grandeur d’une assiette: on l’appelait kikkar, qui signifie cercle, et l’on disait: « un cercle de pain », comme on dit aujourd’hui «une miche de pain».
Le pain est devenu l’emblème des conditions de la vie assurées par la providence divine.
Force et soutien de l’homme c’est l’aliment nécessaire jour après jour, à renouveler constamment.
Le Seigneur Jésus est « le véritable pain qui vient du ciel et qui donne la vie au monde » : « Vraiment, je vous l’assure : celui qui croit a la vie éternelle, car je suis le pain qui donne la vie... C’est moi qui suis le pain vivant descendu du ciel : si quelqu’un mange de ce pain-là, il vivra éternellement. Le pain que je donnerai pour que le monde vive, c’est mon propre corps. ».
Ressuscité, Ses disciples le reconnaîtront à sa façon de rompre le pain. Désormais, leur union fraternelle comme leur union spirituelle avec leur divin Maître s’affirmera et se fortifiera dans leurs repas de disciples, rompant ensemble le pain, en souvenir de lui.
Bonne semaine ! Affectueusement, Josy

L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. Mat 4:4}

Si Dieu le voulait, nous pourrions vivre sans pain, comme Jésus le fit pendant quarante jours; mais nous ne pourrions pas vivre sans la Parole, nous avons été créés, et par elle seulement nous sommes gardés, car "il soutient toute chose par sa parole puissante." Le pain est une cause seconde; le Seigneur lui-même est la source première de notre existence. Il peut nous faire vivre sans cette cause seconde aussi bien que par elle; ne le limitons pas à un seul mode d’action. Ne soyons pas trop ardents pour les choses visibles, mais regardons au Dieu invisible. Nous avons entendu des croyants nous raconter que dans des jours de grande pauvreté où le pain leur manquait, leur appétit diminuait en même temps et d’autres nous ont dit qu’alors que les moyens de vivre leur faisaient défaut, le Seigneur leur envoyait des secours inattendus.

Mais il nous faut la parole de Dieu. Avec elle nous pouvons résister au diable. Vient-elle à nous être retirée, nous tombons au pouvoir de notre ennemi, car nous ne tarderons pas à défaillir. Nos âmes ont besoin de nourriture, et il n’y en a d’autre pour elle que la Parole du Seigneur. Tous les prédicateurs et tous les livres du monde ne peuvent lui procurer un seul vrai repas. La parole sortant de la bouche de Dieu peut seule nourrir le croyant. Seigneur, donne-nous toujours de ce pain-là! Nous l’estimons plus qu’aucun met royal. Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’homme ne vivra pas de pain seulement   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’homme ne vivra pas de pain seulement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'homme ne vivra pas seulement de la Parole de Dieu mais aussi de pain!
» PAIN pour l'homme (chant, audio)
» Libération de l'homme qui avait tiré sur Jean Paul II
» Il faut suivre l'homme à la cruche d'eau !
» Les différentes tentations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: