FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Soyez fidèle dans les petites choses   Jeu 22 Mar 2018 - 6:46


Soyez fidèle dans les petites choses
 
"Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent."
Mathieu 7.14

Cette histoire se passe à l’époque où régnait l’un des rois Olaf de Norvège.

Une jeune paysanne, Gunhild, travaillait aux champs avec d’autres femmes, lorsque deux cavaliers, surgirent, annoncèrent aux femmes qu’ils venaient de la part du roi pour leur faire une annonce importante.

Seigneur, aide-moi à toujours cultiver la fleur de l'honnêteté...
"Notre bien-aimé roi Olaf, veut marier son fils à une jeune fille du pays. Mais toutes les prétendantes issues des meilleures familles ont été rejetées à cause de leur frivolité. Il convie donc toutes celles qui se sentent dignes d’épouser son fils, à venir au château dans sept jours".

Gunhild, abandonna son travail pour se présenter au château. Ahurie, sa mère prétendit qu’elle était folle, que sa condition était trop modeste ; comment pouvait-elle prétendre épouser le fils du roi Olaf et devenir reine ; un rôle pour lequel elle n’avait aucune compétence et encore moins la stature.

Mais rien n’y fit, la jeune fille, ferme dans sa décision, se rendit au château le septième jour, surprise de voir une foule de jeunes filles venues de tous le pays.

Les gardes leur firent  cette recommandation :

"Jeunes filles, nous vous remettons une graine que nous vous demandons de considérer comme très précieuse. Vous en prendrez le plus grand soin. Plantez-la, arrosez-la et faîtes en sorte qu’il en sorte une très belle fleur. Celle qui aura obtenu la plus belle fleur,  sera considérée comme digne d’épouser le prince !"

Gunhild, se hâta de rentrer chez elle, la planta, puis elle attendit et  guetta l’apparition d’une fleur.

Le temps passait, mais rien ne sortait : pas le moindre bourgeon, pas la moindre tige. Gunhild ne comprenait pas; elle qui était experte en cultures en tout genre.

Désespérée, elle pleurait chaque fois que son regard croisait le pot vide.

Quand arriva le moment où elle retourna au château, elle vit une foule de jeunes filles, portant chacune un pot, d’où émergeaient des fleurs magnifiques. Elle était la seule dont le pot fût vide. Le roi parut et donna un ordre de renvoyer toutes les jeunes filles sauf une : Gunhild.

On l’amena devant le roi : elle avait tellement peur qu’on la punisse d’être venue sans fleur - elle éprouvait une telle honte ! Elle se tenait à genoux devant le roi, n’osant le regarder. Ce dernier la releva avec gentillesse, lui dit que toutes les graines qui avaient été distribuées à cette foule de jeunes filles, étaient stériles et qu’elle était la seule à avoir cultivé la fleur d’honnêteté, de la vérité. C’est donc à elle, qu’on confiera les grandes choses du royaume et c’est elle qui épousera le prince.

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, aide-moi à toujours cultiver la fleur de l'honnêteté ! Jean-Louis Gaillard

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Faites compter votre vie   Mer 21 Mar 2018 - 6:27


Lisez > 1 Pierre 4.1-8

Faites compter votre vie

Ainsi donc, Christ ayant souffert dans la chair, vous aussi armez-vous de la même pensée. 1 Pierre 4.1

Dans son combat contre le cancer, Steve Jobs, cofondateur d'Apple Inc, a dit: «Le fait de me rappeler que je serai bientôt mort est l'outil le plus puissant que j'aie connu pour m'aider à faire les grands choix de la vie. Comme c'est le cas de presque tout - toutes les attentes de l'extérieur, tout l'orgueil, toute la peur de l'embarras ou de l'échec -, ces choses perdent leur importance devant la mort, ne laissant que ce qui compte réellement.» Ses souffrances ont influencé les choix qu'il a faits.

Par contraste, l'apôtre Pierre désirait inciter ses lecteurs à utiliser leurs souffrances afin d'amener leur vie à compter pour l'éternité. Il désirait que les souffrances et la mort de Jésus leur inspirent le désir d'accueillir la persécution et les conflits spirituels qui résulteraient du fait de porter le nom de Jésus. Comme ils l'aimaient, leurs souffrances seraient normatives. Celles de Jésus les inciteraient à renoncer à leurs passions impies pour obéir à la volonté de Dieu (1 Pi 4.1,2). Afin que leur vie compte pour l'éternité, ils devaient cesser de se livrer à des plaisirs passagers et l'investir plutôt dans ce qui plaît à Dieu.

Nous rappeler que Jésus a souffert et est mort afin de nous pardonner nos péchés est la pensée la plus importante qui puisse nous inspirer à faire des choix pieux, aujourd'hui même, et à faire compter notre vie pour l'éternité. —M.L.W. Notre Pain quotidien


La mort de Jésus a permis le pardon de mes péchés
et m'inspire maintenant l'obéissance.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Que votre parole soit oui, oui, non, non...   Mar 20 Mar 2018 - 6:33



Que votre parole soit oui, oui, non, non...

"Ce qu'on y ajoute vient du malin." Matthieu 5:37

Le Seigneur parle de la solennité de la parole donnée qui, dans l'Ancien Testament, était renforcée par le serment. Mais sous la nouvelle alliance, non seulement toute sorte de jurement est interdit, mais notre parole doit être "oui, oui, non, non; ce qu'on y ajoute vient du malin". Ainsi notre Seigneur souligne la nature sacrée de la parole humaine. Quand nous avons dit oui, nous devons agir en conséquence; Dieu et les hommes doivent pouvoir compter sur la fidélité et la probité de la parole donnée.

"Ce qu'on y ajoute vient du malin." Notre tendance à l'exagération est ainsi sévèrement réprouvée et vue sous son jour véritable: elle est inspirée par le malin.

Combien nous pouvons être reconnaissants de ce que notre relation avec Dieu, notre Père, ne dépende pas de notre parole, mais de la Sienne, et de Sa grâce qui nous a sauvés et choisis pour Le servir. Que notre oui soit vraiment oui, quand nous nous consacrons à Son service et quand nous Lui donnons notre vie!

Quand nous marchons avec Lui qui est la lumière, il n'y a pas de ténèbres; de notre part, il n'y a pas de confusion ou d'équivoque. La parole donnée est sacrée, qu'il s'agisse de Dieu ou des hommes.

Si cette exhortation de notre Seigneur était mise en pratique, il y aurait une profonde révolution dans l'Eglise et parmi les chrétiens: des confessions, des réparations... pour tant d'actes de duplicité, de fraude et d'hypocrisie! Cette seule phrase: "Que votre parole soit oui, oui, non, non"... mise en pratique, remuerait l'enfer et secouerait les milieux chrétiens.

Recueillons-nous pour réfléchir aux choses que nous avons dites et promises. Notre oui, a-t-il été oui? Avons-nous donné suite à nos engagements? Et vis-à-vis du mal, notre non a-t-il été non? Les autres peuvent-ils compter sur nous et sur notre parole? Savons-nous éviter toute exagération, et aussi tout amoindrissement de la vérité? Remplissons-nous nos engagements sans rien en retrancher?

"Que votre parole soit oui, oui, non, non; ce qu'on y ajoute vient du malin." H.E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le remède à l'inquiétude   Lun 19 Mar 2018 - 6:28


Le remède à l'inquiétude

La Bible dit : « Ne vous inquiétez de rien ; mais, en toutes choses, par la prière et la supplication, avec des actions de grâces, faites connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées » (v.6-7).

Plus vous priez, moins vous vous inquiétez. Vous avez donc le choix : sujet de prière ou sujet d’inquiétude ? En priant, vous apportez le problème à Dieu, et vous aurez un esprit apaisé. Pour autant l’inquiétude va-t-elle disparaître ? Non, mais elle va s’atténuer. Comme votre objectif est de tout remettre à Dieu et de ne plus vous en soucier, vous n’y arriverez que pas à pas. Dieu ne vous demande pas de vivre dans le déni. Vous ne pourrez pas mesurer la gravité de votre problème si vous dites : « Je vais bien, tout va bien ! » Dieu n’attend pas que vous arrêtiez tout à coup de vous en faire. Il vous offre plutôt une alternative à cette habitude épuisante et vaine de se faire du souci : « Priez sans cesse » (1Th 5.17). Est-ce à dire qu’une prière de trente secondes va vous libérer de toute anxiété ? Non. Prier sans cesse veut dire commencer la journée en priant, et continuer à prier ça et là tout au long du jour. Priez au volant. Priez au travail. Priez avant la pause-déjeuner. Priez lors d’un coup de téléphone délicat. Priez lorsque quelque chose vous déçoit. Priez quand vient l’inattendu. Priez dans la joie. Priez dans la peine. Ne cessez jamais de prier. Votre Père céleste, profondément touché par vos combats, apprécie que vous veniez lui demander de l’aide. Il est juste là, prêt à intervenir. Il vous suffit de l’y inviter. Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le récital du prince   Dim 18 Mar 2018 - 6:57

 
Le récital du prince

"Voici l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde !"  Jean 1.29

Donnant une grande réception dans son château de Dresde, le Prince Électeur de Saxe voulait offrir à ses invités un divertissement de qualité : un récital du plus illustre musicien de l’époque.

"Voici l’Agneau de Dieu qui vient expier les péchés des coupables."

Avec naturel et sans se laisser intimider par l’apparat du château, le musicien s’assied devant le clavecin. Le prince, d’un signe discret, donne un signal. Grand silence ! On attend une mélodie joyeuse, peut-être un air de danse.

Lentement, solennellement, un cantique retentit : "Voilà l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde ." Un coup de tonnerre n’aurait pas davantage secoué l’auditoire.

Le prince, ému, et ses invités recueillis sont très attentifs. Les accords remuent les cœurs. "Voici l’Agneau de Dieu qui vient expier les péchés des coupables."

Le récital est terminé. Le compositeur baisse les yeux et garde le silence. Le prince saisit les deux mains de Jean-Sébastien Bach –car c’était lui– et glisse son anneau à l’un de ses doigts. Bach s’incline avec respect et dit : "Excellence, puissiez-vous ne jamais oublier le thème de ce récital. C’est le seul remerciement auquel je puisse prétendre."

1 Pierre 1.18-19 : "Vous avez été rachetés… Par le sang précieux de Christ comme d’un agneau sans défaut et sans tache."

Un engagement pour aujourd'hui
Merci Seigneur de m'avoir racheté et donné une nouvelle vie avec toi. Je veux garder tous les jours cette reconnaissance dans mon cœur et témoigner aux autres de ce que tu as fait pour chaque homme. Amen. Jean-Louis Gaillard

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les chrétiens âgés   Sam 17 Mar 2018 - 6:44


Les chrétiens âgés

L'honneur porté aux personnes âgées a toujours caractérisé la vie religieuse des Juifs. Nous aussi, nous devrions avoir un respect particulier pour les croyants fidèles arrivés à un âge avancé. Il est touchant et très beau de considérer ceux qui attendent avec joie “l'appel à la maison” – que ce soit le cri de leur Sauveur quand il viendra sur les nuées ou bien la délivrance de leur esprit pour entrer dans sa présence bénie. Leur cœur est soutenu et encouragé; leur amour est aussi fervent que dans les premiers jours; moins exubérant, il a plus de maturité; l'objet de leur cœur et leur confiance ferme et paisible dans le Seigneur n'ont pas changé; leur visage, marqué par l’âge et la souffrance, reflète la patience. Ils sont sereins et leur expérience est utile: “Ils porteront des fruits encore dans la blanche vieillesse”(Psaume 92. 14).

La vigueur physique de la jeunesse peut s'affaiblir, mais il y a une force en dehors du domaine de la nature: “Il donne de la force à celui qui est las, et il augmente l'énergie à celui qui n'a pas de vigueur… ceux qui s'attendent à l'Éternel renouvelleront leur force… ils courront et ne se fatigueront pas, ils marcheront et ne se lasseront pas”(Ésaïe 40. 29, 31). Nous voyons cela chez Caleb: à 85 ans, il était encore fort comme à 40 ans(Josué 14. 11). Il n'était pas fatigué de la lutte. Il trouvait la force spirituelle et le courage en Dieu lui-même.

Ayons tous, jeunes et vieux, l'énergie spirituelle nécessaire pour poursuivre la route avec une ferveur croissante; c'est notre désir et notre prière. La manne céleste est aussi nécessaire dans la vieillesse que dans la jeunesse – les croyants âgés doivent, comme nous-mêmes, se nourrir de Christ. Quand les forces physiques se dégradent, nous ne pouvons qu'attendre avec patience l’heureuse invitation: Viens à la maison! Là-haut, dans la chaleur sereine de son amour, nous jouirons du repos éternel. d’après P.H. Canne

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: “Jamais homme n'a parlé comme cet homme.”   Ven 16 Mar 2018 - 6:37




Même si c'est moi qui rends témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai, car je sais d'où je suis venu et où je vais. Jean 8. 14

“Jamais homme n'a parlé comme cet homme.”

L'auteur d'un livre scientifique se réfère fréquemment à d'autres ouvrages. Citer ses sources est une règle d'honnêteté, une règle nécessaire, car personne n'a d'autorité par lui-même ; chacun doit faire appel à ce que d'autres ont dit. Même les prophètes de la Bible ne se retranchaient pas derrière leur propre autorité. Ils commençaient leurs écrits par l'expression : “Ainsi dit l'Éternel”.

Il n'en est pas ainsi de Jésus. Il parlait de lui-même et sur lui-même parce que personne d'autre que lui ne pouvait le faire. Ceux qui l'écoutaient s'étonnaient de son autorité personnelle (Marc 1. 27). Quand il s'exprimait, il n'avait pas besoin de revendiquer une autorité autre que la sienne. “Il les enseignait comme ayant autorité” (Matthieu 7. 29). Il parlait comme étant l'ultime expression de la voix divine. Il était l'autorité incarnée. Non seulement il disait la vérité, mais il était lui-même la vérité.

A son époque, un scribe qui voulait devenir «rabbi» devait étudier non seulement les Écritures, mais aussi la tradition des anciens. Aussi les Juifs étaient-ils étonnés de voir Jésus parler avec autorité sans avoir suivi la filière empruntée par les rabbins. Ils demandaient : «Comment connaît-il les Écritures, sans avoir étudié ?» (Jean 7. 15). Mais Jésus n'avait pas besoin de les avoir étudiées, car il était “la Parole” devenue chair (Jean 1. 14). Il était leur accomplissement, aussi bien que leur source. Il est le Fils de Dieu. Le connaissez-vous ainsi ? La Bonne Semence

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le tunnel de la consternation   Jeu 15 Mar 2018 - 6:46


Le tunnel de la consternation

Jésus marchait devant, et ses disciples étaient consternés ; ils le suivaient pourtant, mais plongés dans la crainte. (Marc 10:32)

Au début il nous semblait que nous comprenions Jésus-Christ tout à fait. Dans notre enthousiasme, nous étions prêts à tout quitter pour le suivre. Mais maintenant nous sommes indécis. Jésus est là, marchant devant nous, et son aspect est troublant.

Oui, l'aspect de Jésus, à certains moments, nous glace et nous consterne. Sa figure est étrange et rigide comme du granit :

j'en suis épouvanté. Ce n'est plus le Guide, le Compagnon : il paraît tout absorbé dans une préoccupation que je ne puis comprendre. Il marche devant moi sans jamais se retourner, vers un but que j'ignore. Je n'ose plus lui parler familièrement.

Jésus-Christ doit se préoccuper de tous nos péchés, de toutes nos tristesses, à nous pauvres humains. Voilà pourquoi il nous apparaît parfois troublant et mystérieux. Nous ne le comprenons plus alors, nous ne savons comment nous mettre à le suivre, ce Conducteur déconcertant, avec qui, semble-t-il, nous n'avons rien de commun.

Cette consternation est, dans notre vie de disciples du Christ, une discipline nécessaire. Ne soyons pas de ceux qui se fabriquent à eux-mêmes un enthousiasme factice. Les brandons qu'ils allument leur retombent dessus. (Ésaïe 50:10-11) Quand nous sommes dans le tunnel de la consternation, ayons patience, car au sortir des ténèbres nous trouverons la joie incomparable qu'on éprouve quand on en est devenu capable, celle de suivre Jésus. O. Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le tendre Consolateur   Mer 14 Mar 2018 - 6:27


Le tendre Consolateur

Je vous consolerai comme une mère console son fils, et vous serez consolés. (Ésaïe 66:13)

La consolation d'une mère ! C'est la tendresse même. Comme elle sait entrer dans le chagrin de son enfant !

Comme elle le presse sur son sein et cherche à prendre toutes ses peines sur son coeur. Il peut tout lui dire, sûr qu'elle sympathisera comme aucun autre ne le peut. De tous les consolateurs, celui que l'enfant préfère, c'est sa mère. C'est ce qu'a éprouvé même plus d'un homme fait.

Jéhovah condescendrait-il à prendre le rôle d'une mère ? De sa part, c'est la bonté même. Nous pouvons juger de ce qu'il est comme père ; mais voici qu'il veut encore être pour nous une mère, nous invitant par là à une sainte familiarité, à une confiance sans réserve, à un complet repos. Quand Dieu devient notre « Consolateur, » aucune angoisse ne peut nous étreindre longtemps. Disons lui donc notre peine, lors même qu'elle ne puisse s'exprimer que par des soupirs et par des sanglots. Il ne méprise point nos pleurs, pas plus que notre mère ne le faisait. Comme elle, il aura pitié de notre faiblesse, et il pardonnera nos fautes, mais d'une manière plus complète et plus sûre que notre mère ne le pouvait. Ne portons pas nos peines tout seuls ; nous aurions tort de le faire quand un Être si bon et compatissant s'offre à les partager. Présentons-les donc sans tarder au Dieu d'amour ; il ne se fatiguera pas plus de nous, que les mères ne se fatiguent de leurs enfants. Ch.Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu prend soin de vous   Mar 13 Mar 2018 - 6:39



Dieu prend soin de vous

"NOTRE DIEU AIME AVEC TENDRESSE." Psaume 116.5

"DÉCHARGEZ-VOUS DE TOUS VOS SOUCIS CAR LUI-MÊME PREND SOIN DE VOUS." 1 Pierre 5.7

En mars 2017, je suis passée par une terrible épreuve. En quelques jours, j'ai subi quatre opérations, soit vingt heures d’intervention et j’ai frôlé la mort.

Combien de fois vous inquiétez-vous pour des problèmes qui ont déjà été réglés dans le monde spirituel !*

Alors que les chirurgiens venaient de m’accompagner pour la troisième fois au bloc en urgence et que j’étais dans un état critique, j'ai senti la mort rôder. J'étais très mal et j’avais peur. Je ne comprenais plus ce qui m’arrivait. Un cri est sorti de mon cœur : "Dieu, tu es où ?". À ce moment précis, un chirurgien s’est penché au-dessus de moi. Je ne le connaissais pas et j’ai lu son nom sur sa blouse. Il s’appelait "Emmanuel", Dieu avec nous !

À ce moment-là, dans mon esprit, je n’ai plus vu le médecin mais Jésus. Il était assis au bord de la table d’opération et son attitude contrastait avec l’ambiance de stress qui régnait dans la pièce. Jésus me regardait avec tendresse, il souriait et il était parfaitement calme et confiant. Mon angoisse s’est évanouie. Je me suis endormie, gagnée par cette paix. Pendant l’intervention qui a suivi, j’ai fait un choc hémorragique, un œdème pulmonaire avec épanchement pleural et un arrêt respiratoire. La mort était là mais Jésus aussi. Je suis sortie du coma le lendemain.

Vous savez ce que je crois ? Ce n’était pas mon heure de mourir car Dieu avait choisi de me garder en vie. Mais il a vu mon angoisse et s’est précipité pour me rassurer. Jésus, dans sa tendresse, est venu me réconforter et, dans son amour, me révéler que je n’avais rien à craindre.

La vie ne fait de cadeau à personne. Les moments difficiles et les épreuves s’invitent tous seuls. Nous sommes humains et notre première réaction est la panique la plupart du temps. Mais si Jésus vit en nous, alors, le deuxième temps doit arriver : celui de la prière et du secours. Pourquoi ? Parce que Christ, notre modèle, a connu nos peines, nos souffrances, nos tribulations et qu’il en est sorti vainqueur. Il nous comprend donc parfaitement. Celui qui croit en Jésus n’est jamais abandonné.

Premièrement, Jésus connaît vos peines, il vous comprend si parfaitement qu’il accourt lorsque vous souffrez. Il prend soin de vous. Deuxièmement, la foi vous permet de voir ce qui se passe dans le surnaturel et de passer par delà vos difficultés. Combien de fois vous inquiétez-vous pour des problèmes qui ont déjà été réglés dans le monde spirituel !

Une décision pour aujourd’hui
Jésus, je veux exercer ce deuxième regard de foi qui permet de voir comme toi tu vois. Je sais que tu es là car tu es le Dieu qui prend tendrement soin de moi. Solange Raby

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La gloire de Dieu se révèle dans Son amour   Lun 12 Mar 2018 - 9:02


Jean 13.31-38 Lorsque Judas fut sorti, Jésus dit: «Maintenant, la gloire du Fils de l'homme a été révélée et la gloire de Dieu a été révélée en lui. [Si la gloire de Dieu a été révélée en lui,] Dieu aussi révélera sa gloire en lui-même, et il la révélera très bientôt. Lire la suite...

LA GLOIRE DE DIEU SE RÉVÈLE DANS SON AMOUR

L’être humain recherche la gloire du côté des podiums et des médailles. À tel point que toute l’attention se porte sur celui ou celle qui gagne les courses ou les matchs. Les autres joueurs ou concurrents – qui ont souvent donné le meilleur d’eux-mêmes dans la compétition – deviennent comme inexistants dans les médias s’ils n’ont pas gagné ou atteint une place d’honneur. La gloire humaine n’accorde donc que peu d’attention à la valeur et à la qualité des relations entre les personnes.

Un amour glorieux
Il en est tout autrement avec Jésus. Sa gloire apparaît au moment même où sa Passion va commencer. Elle a déjà été annoncée dans ces gestes bouleversants où Jésus a choisi de laver les pieds de ses disciples (13. 3). Son arrestation, son calvaire, sa mort et sa résurrection vont révéler pleinement la gloire du Fils de l’homme (13. 31). Remarquons que l’attention ne se porte pas d’abord sur des actes spectaculaires que Jésus aurait accomplis (ses miracles, par exemple), mais sur son abaissement et son sacrifice. Jésus va donner sa vie par amour, et ce don suprême est la révélation de la gloire de Dieu. D’ailleurs, l’Évangile souligne qu’il n’y a pas de gloire de Jésus sans celle de son Père. La relation d’amour qui les unit est aussi un signe de cette gloire !

C’est pourquoi Jésus rappelle, au moment de sa glorification, ce qui est le cœur de son enseignement : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés » (34). Glorifier Dieu dans notre vie ne passe pas par des actes spectaculaires où nous chercherions à attirer l’attention sur nous-mêmes, à gagner les éloges et les approbations du plus grand nombre. Nous glorifions Dieu quand nous laissons le Seigneur agir en nous, dans le sens de cet amour qui se met au service du prochain. C’est une gloire qui veille à la qualité et à la profondeur des relations humaines. Une gloire qui se vit dans des paroles et des gestes de bienveillance et d’humilité – qui sont souvent discrets et qui ne font pas la une des médias. Jean-Daniel Schneeberger

Prière
Seigneur, libère-moi des vaines gloires humaines qui parfois m’épuisent et me font passer à côté de l’essentiel. Dans mes compétitions, mes luttes et mes combats, donne-moi de rester attentif aux liens que je tisse avec les autres et avec toi.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Louez le Seigneur en tout temps !   Dim 11 Mar 2018 - 6:33


Louez le Seigneur en tout temps !

"JE BÉNIRAI L’ETERNEL EN TOUT TEMPS ; SA LOUANGE SERA TOUJOURS DANS MA BOUCHE." Psaume 34.2

David, pourchassé par des méchants qui lui voulaient du mal, a décidé de louer Dieu, et il a expérimenté la puissance de la louange.

Il y a quelques années, l’aumônier de l’armée américaine Merlin Carothers a écrit un livre intitulé : "De la prison à la louange". Ce livre a encouragé de nombreux chrétiens, de diverses confessions, alors qu’ils étaient malades, dépressifs, blessés. L’auteur a écrit par la suite un deuxième livre tout aussi percutant : "La puissance de la louange". Dans ces livres, cet aumônier rappelle tout le bouleversement qui peut se produire dans nos vies, lorsque nous conservons un esprit de louange, quelles que soient les circonstances que nous traversons.

C’est exactement ce que dit le psalmiste : "Je bénirai l’Eternel en tout temps." C’est-à-dire en toutes circonstances.

Il est évident que ce n’est pas la panacée pour guérir toutes nos blessures intérieures, et pour résoudre tous nos problèmes. C’est l’une des ressources, parmi tant d’autres, que Dieu met à notre disposition. Il ne se laisse jamais enfermer dans une méthode routinière. Afin de nous apporter la guérison intérieure, Dieu dispose, en fonction de nos parcours si différents les uns des autres, de moyens infiniment variés. La louange est l’un de ces moyens.

La louange nous permet de détacher nos yeux de nos problèmes pour regarder à Dieu.

Alors que nos blessures intérieures nous obligent à regarder vers nous, à fixer notre attention sur nos drames, la louange nous conduit à regarder vers Dieu. La louange nous permet de détacher nos yeux de nos problèmes pour regarder à Dieu. La louange nous conduit à le remercier pour ce qu’il est, pour ses bontés, pour sa fidélité, pour son amour. En nous souvenant de ses promesses, et en le louant pour les grâces du passé, nous lui exprimons notre reconnaissance. J’aime les paroles de ce cantique qui dit : "Quand le vol de la tempête, vient assombrir ton ciel bleu, au lieu de baisser la tête, compte les bienfaits de Dieu…"

L’apôtre Paul nous exhorte à cultiver cette habitude : "Entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cœur les louanges du Seigneur." (Ephésiens 5.19).

La grâce de Dieu, immense et infinie, est le socle sur lequel repose l’inspiration de nos louanges. Nous n’avons pas à louer Dieu pour nos blessures intérieures, pour les dégâts causés par elles dans nos vies, mais nous avons à le louer parce qu’il est plus grand que toutes ces blessures qui nous écrasent.

Un conseil pour aujourd'hui
Alors que vos blessures vous pèsent et vous empêchent d’avancer, expérimentez en ce jour la puissance de la louange. Bénissez Dieu pour sa fidélité, son amour, sa présence invisible mais réelle.
Paul Calzada

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu attend   Sam 10 Mar 2018 - 6:59


Dieu attend

L’Éternel n’a cessé d’être bon envers nous… Ruth 2.20

Au cœur du livre de Ruth, de toute la Bible, est la grâce1. Dieu est « hesed »1, il l’a manifestée en Jésus. La grâce de Dieu fait partie de son être. Elle est à la fois la miséricorde penchée sur la misère, la fidélité généreuse envers les siens, la solidité inébranlable de ses engagements, la tendresse du cœur et l’attachement de tout l’être à ceux qu’il aime. Elle s’exprime dans sa justice inépuisable, capable d’assurer à toutes ses créatures la plénitude de leurs droits et de combler toutes leurs aspirations.

Dieu manifeste sa grâce en vertu de l’alliance par laquelle il s’est engagé à sauver ceux qui croient. Ceux-ci savent qu’ils peuvent toujours attendre son secours. Malgré les égarements de son peuple, Dieu demeure fidèle à ses engagements, à condition que l’on revienne à lui. C’est justement le cadre du livre de Ruth. La grâce s’exprime alors par le pardon des péchés.

Peut-être, nous sommes nous égarés plus ou moins loin de Dieu. Mais ce dernier, dans sa bienveillance, nous encourage aujourd’hui même à revenir à Lui. Il nous attend les bras grands ouverts.

N’ayons crainte ! Tout comme un enfant repentant et confiant se jette dans les bras de son père, n’hésitons pas et courons nous y réfugier. Il pardonne toujours à celui qui se repent. Et il le restaure. François-Jean Martin

1 En hébreu : « hesed » ; terme qui signifie à la fois grâce, miséricorde, bonté, amour

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 15, versets 11 à 32.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Suis-je un véritable chrétien?   Ven 9 Mar 2018 - 6:54



Vous êtes… des appelés de Jésus Christ.  Romains 1. 6

Vous êtes le sel de la terre.  Matthieu 5. 13

Suis-je un véritable chrétien?

Qu'est-ce qu'un véritable chrétien? Est-ce quelqu'un qui va à l'église, ou qui a été baptisé? Ou plus simplement, un citoyen d'un pays “christianisé”? Au cours du temps, ce terme a perdu beaucoup de son sens et de sa valeur. Il est trop peu souvent utilisé pour désigner une personne réellement convertie à la foi chrétienne, disciple de Jésus Christ. On entend bien dire que “l'habit ne fait pas le moine”. Dieu ne regarde pas à l'apparence, mais au cœur (1 Samuel 16. 7). Ainsi une personne qui n'a pas besoin de Jésus Christ mais se considère chrétienne parce qu'elle va à l'église ou participe à des bonnes œuvres, n'a de chrétien que la façade. Elle n'a aucun lien avec Dieu, qui lit dans le cœur.

Un vrai “chrétien” s'est reconnu pécheur devant le Dieu saint, et a mis sa foi et sa confiance entièrement en Jésus Christ, crucifié pour ses péchés. Quel repos de savoir que Jésus en a porté le châtiment! Il est mort, puis ressuscité, montrant ainsi qu'il est Fils de Dieu.

Le chrétien n'est pas meilleur que les autres. Il a la même nature, produisant des pensées impures et des mauvaises œuvres: orgueil, mensonge, colère… Mais, en acceptant Jésus pour Sauveur, il reçoit la vie éternelle, avec la capacité et la responsabilité de montrer dans le monde les caractères de son Sauveur. Le Seigneur Jésus attend de ceux qu'il a rachetés qu'ils soient ses témoins: “Vous êtes manifestés comme la lettre de Christ” (2 Corinthiens 3. 3). Est-ce que ma vie montre cela? La bonne semence

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L'équipe de Jésus   Jeu 8 Mar 2018 - 6:32


Lisez > Luc 5.27-35

L'équipe de Jésus

Jésus sortit, et il vit un publicain, nommé Lévi [...]. Il lui dit: Suis-moi.  Luc 5.27

D'une manière peu orthodoxe, les Athletics d'Oakland se sont bâti en 2002 une équipe de baseball gagnante. L'équipe venait de perdre trois excellents joueurs et n'avait pas les moyens d'engager de joueurs vedettes. Son directeur-gérant, Billy Beane, s'est servi de statistiques souvent négligées pour former un groupe de joueurs moins connus, n'étant plus «de la première jeunesse» ou que les autres équipes ne jugeaient pas assez bons pour les repêcher. Or, cette équipe incongrue a remporté vingt matchs de suite, jusqu'à gagner le championnat de sa division et 103 matchs en tout.

Cela me rappelle un peu la façon dont Jésus s'est bâti une «équipe» de disciples. Il y a inclus de rudes pêcheurs de la Galilée, un zélote et même un publicain méprisé du nom de Lévi (Matthieu): «Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages» (1 Co 1.27). Dieu s'est servi de ces hommes dévoués (exception faite de Judas) pour lancer un mouvement d'une telle incidence que le monde n'a plus jamais été le même depuis.

La leçon à en tirer ? Il nous arrive parfois de rechercher la compagnie des célébrités, des gens influents et des riches, ayant tendance à faire fi des gens au statut moindre et de ceux qui sont physiquement limités.

Or, Jésus choisit d'intégrer dans son équipe certaines des personnes les moins populaires de la société, traitant tout le monde sur un pied d'égalité. Grâce à la puissance et à la direction de l'Esprit, nous pouvons nous aussi honorer tout le monde de la même façon. —D.C.E.


Il n'existe personne qui soit sans importance au sein du corps de Christ.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dirige leurs coeurs vers Toi.   Mer 7 Mar 2018 - 6:49


"Dirige leurs coeurs vers Toi." 1 Chroniques 29:18

Voici le geste d'une mère qui dirige son enfant, qui l'entoure, l'instruit et l'attire avec toute sa douceur! Voici notre Père céleste qui répond à notre prière qui dirige nos coeurs vers Lui, en Lui, les ouvrant à Lui-même en les soustrayant à tout danger, à tout rival.

Ah non! il ne s'agit pas ici de notre activité, mais de ce qui est combien plus important: la Sienne! Dirige nos coeurs vers Toi... jusqu'à Toi, jusqu'au sein de tous les trésors de la sagesse et de la science divines, jusqu'au centre de Tes richesses incompréhensibles! C'est le Pilote qui dirige le bateau sûrement au milieu des récifs et des dangers, jusqu'au port, celui de Son coeur, comme le dit l'apôtre Paul dans 2 Thessaloniciens 3:5: "Que le Seigneur dirige vos coeurs vers l'amour de Dieu et vers la patience de Christ!"


Quelle révélation! Dans Jacques 4:5, le Saint-Esprit nous est décrit dans Son ardent désir de posséder tout l'amour du croyant pour l'amener à une entière soumission à Dieu.

Cette prière de David n'est-elle pas l'expression de ce désir de Dieu? Combien il est important que nous y prêtions attention dans nos journées si remplies, et dans un monde enfiévré où, dans une certaine mesure, même l'activité du croyant risque de lui être en tentation.

Soyons "plantés dans la maison de I'Eternel" et bien enracinés! Veillons à ce que nos racines pénètrent profondément dans le lieu très-saint de Sa présence. Il nous le faut! Seulement ce qui émane de Lui peut progresser et croître. Seulement les racines qui plongent en Lui donnent de la sève. Sachons nous tenir dans le silence de Sa présence pour en recevoir fraîcheur et renouvellement.

Si notre service devant le monde a pris la place qui appartient à' Dieu, arrêtons-nous, revenons au commencement, s'il le faut. Père... dirige mon coeur vers Toi, en Toi! H. E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ce qu'il vous faut surmonter   Mar 6 Mar 2018 - 6:55


Ce qu'il vous faut surmonter

"NE T'ÉLOIGNE JAMAIS DE CETTE LOI. ALORS TU RÉUSSIRAS DANS TOUT CE QUE TU FERAS."
JOSUÉ 1.7

Peter McWilliams a dit : "Éviter les situations où vous pourriez vous tromper est sans doute la plus grande erreur de toutes."

Que faut-il surmonter pour réussir dans la vie ? Les situations. Vous sentez-vous coincé(e) dans une impasse ? Peut-être aimeriez-vous faire des études mais vous n’en avez pas les moyens. Vous voudriez bien changer d’emploi mais vous êtes prisonnier de votre salaire ou de la peur de perdre votre retraite. Peut-être vous sentez-vous piégé(e) par un handicap physique ou par la maladie.

Oubliez ce que vous ne pouvez changer, concentrez-vous sur ce que vous êtes capable de modifier
Le secret pour s’en sortir est de bien séparer les situations que vous pouvez changer de celles qui sont inéluctables. Presque tout dans la vie peut soit se changer, soit être abordé différemment. Mais ça ne peut pas toujours se faire sur le moment.

Faites l’inventaire des choses que vous pouvez changer. Trop de gens échouent et persistent dans l’échec parce qu’ils veulent changer ce qui ne peut pas l’être. Ne vous tapez plus la tête contre un mur, et soyez réaliste. Faites la différence entre foi et fiction. Quelqu’un a dit : "Pour chaque problème ici-bas, il existe un remède, ou pas. Si solution il y a, va et trouve-la, et s’il n’y en a aucune, surtout ne t’en fais pas."

Dieu vous a donné des dons précis. Découvrez-les, développez-les, montrez-les, et il vous donnera le succès même si les probabilités semblent infimes. Oubliez ce que vous ne pouvez changer, concentrez-vous sur ce que vous êtes capable de modifier, et les occasions viendront d’elles-mêmes.

Une pensée pour aujourd'hui
Comme Hannibal l’a dit lors de sa fameuse traversée des Alpes : "Soit nous trouverons un passage, soit nous le ferons nous-mêmes." Vous aussi avez besoin de cet état d’esprit !Bob Gass


Marc 9:23 Jésus lui dit: « Si tu peux! Tout est possible à celui qui croit. »

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Faire la volonté de Dieu   Lun 5 Mar 2018 - 6:37


...faites de cœur la volonté de Dieu. Éphésiens 6. 5, 6

Faire la volonté de Dieu

Nous portons volontiers le titre d'esclaves du Seigneur. C'est un grand honneur de l'être, et cela consiste à faire sa volonté de cœur et non à contrecœur. Souvenons-nous que le Seigneur peut se servir de nous pour accomplir sa volonté ou la faire sans nous. Il peut même nous employer contre notre gré. Un exemple en est donné dans l'histoire de Jonas. Cet homme est décidé à ne pas faire la volonté de Dieu, bien qu'il soit prophète de l'Éternel. Il préfère s'enfuir au loin pour ne pas lui obéir; il accepte même d'être jeté à la mer plutôt que d'aller à Ninive.

Mais il est rejeté sur la terre par le poisson qui l'avait englouti. L'Éternel lui renouvelle l'ordre de se rendre à Ninive. Il obéit, mais à contrecœur; aussi ne se réjouit-il pas de la réussite de sa mission. En contraste avec Jonas, nous avons l'exemple de Saul de Tarse. Dès qu'il accepte Jésus comme Seigneur, il dit: “Que dois-je faire, Seigneur?”(Actes 22. 10). À partir de ce moment-là, sa devise est: “Pour moi, vivre, c'est Christ”(Philippiens 1. 21). Son désir est celui-ci: “Pourvu que j'achève ma course et le service que j'ai reçu du Seigneur Jésus”(Actes 20. 24).

Le Seigneur Jésus Christ est Celui qui, en perfection, a fait de cœur la volonté de Dieu. Lui-même a dit: “Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé et d'accomplir son œuvre… Je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé… Je suis descendu du ciel pour faire, non pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé… Celui qui m'a envoyé est avec moi; il ne m'a pas laissé seul, parce que moi, je fais toujours ce qui lui est agréable”(Jean 4. 34; 5. 30; 6. 38; 8. 29).

Que le Seigneur nous aide à recevoir l'avertissement de la vie de Jonas, à être encouragés par celle de Paul, et à imiter avec joie et adoration l'exemple de Christ, afin de pouvoir faire de cœur la volonté divine! A.M. Behnam

Ô Jésus! Conduis-nous, puissant Berger.
Ta volonté bonne et sainte
Nous est un fardeau léger;
Ton amour bannit la crainte:
Nourris-nous de ton amour
Chaque jour.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Louer et témoigner   Dim 4 Mar 2018 - 6:51


Poussez des cris de joie vers Dieu, toute la terre! Chantez la gloire de son nom, rendez glorieuse sa louange… Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu, et je raconterai ce qu'il a fait pour mon âme. Psaume 66. 1, 2, 16

Louer et témoigner

L'auteur de ce psaume invite toute la terre à la louange, et même à “pousser des cris de joie vers Dieu”. Pourquoi cela? Parce qu'il anticipe le jour où la terre entière se prosternera et entonnera un chant pour célébrer la majesté de ce qu'il est, de son Nom (v. 4).

Il exprime sa louange à Dieu pour les délivrances du passé, il les voit devant lui comme s'il les avait vécues, et il invite les croyants à l'adorer: “Venez, et voyez les œuvres de Dieu” (v. 5). De nombreuses délivrances ont marqué l'histoire d'Israël. Et les croyants de tous les temps peuvent exprimer leur louange à Dieu qui les a délivrés.

Après vingt siècles de christianisme, notre simple présence aujourd'hui comme croyants prouve la fidélité et la puissance de Dieu. Malgré les persécutions et les hérésies visant à la détruire, l'Église du Seigneur subsiste toujours, et elle est présente dans le monde entier.

Après avoir évoqué de manière générale les œuvres de Dieu, l'auteur du psaume fait appel à son expérience: “Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu, et je raconterai ce qu'il a fait pour mon âme” (v. 16). Cette expérience personnelle racontée humblement a du poids pour convaincre et amener quelqu'un à la foi. Le chrétien vit des délivrances; il peut parler de son Seigneur en connaissance de cause. Bien entendu, quand Dieu exauce nos prières, ce n'est pas à cause de nos mérites, mais en vertu de sa bonté et de sa miséricorde. Raison de plus pour laisser libre cours à notre joie! La bonne semence

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les silences de Dieu   Sam 3 Mar 2018 - 6:43


(Dieu dit : ) Moi, je ne t'oublierai pas. Voici, je t'ai gravée sur les paumes de mes mains. Ésaïe 49. 15, 16

Les silences de Dieu

Un prisonnier a écrit sur le mur de sa cellule :

“Je crois au soleil, même quand il ne brille pas. Je crois en Dieu, même quand il se tait.” “Pendant une période sombre de ma vie, j'ai passé beaucoup de temps à prier, mais le ciel paraissait d'airain. Il me semblait que Dieu avait disparu, me laissant seul avec mes épreuves et mon fardeau. C'était la nuit obscure pour mon âme. J'écrivis alors à ma mère pour lui exposer mon problème. Jamais je n'oublierai sa réponse : Mon fils, bien souvent Dieu se retire pour mettre notre foi à l'épreuve. Il veut que tu lui fasses confiance même dans l'obscurité. Maintenant, mon fils, étends ta main dans le brouillard et tu verras que sa main sera là, pour te saisir”. Billy Graham “Seigneur, ne nous laisse jamais oublier que tu parles aussi quand tu te tais.” Sören Kierkegaard Oui, les plans de Dieu peuvent comporter des temps d'attente que nous trouvons interminables, avant de le voir intervenir. Peut-être disons-nous parfois, comme le prophète Habakuk : “Jusqu'à quand, Éternel, crierai-je et tu n'entendras pas ? Je crie à toi… et tu ne sauves pas” (Habakuk 1. 2).

Mais silence ne veut pas dire absence, et encore moins abandon. La fidélité de Dieu est indéfectible.

Gardons foi en lui ! Même si nous nous trouvons dans un tunnel bien sombre, sachons qu'il est vraiment là, à nos côtés. La bonne semence

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Avez-vous senti la blessure ?   Ven 2 Mar 2018 - 6:42



Avez-vous senti la blessure ?

Jésus lui dit pour la troisième fois : "M'aimes-tu ?" (Jean 21:17)

Avez-vous senti la blessure de la parole du Seigneur, au tréfonds de votre âme, ce point sensible par excellence, mais que rien n'atteint, ni le diable, ni le péché, ni aucune influence humaine, rien, sinon la parole de Dieu. "Pierre fut attristé de cette question : "M'aimes-tu ?" renouvelée à trois reprises." Il sentait enfin au fond de lui-même un attachement véritable pour son Maître, et il devinait le sens de cette patiente répétition. Toute illusion sur lui-même avait disparu. Il ne pouvait plus être question de protestations de dévouement, Il se rendait enfin compte qu'il aimait profondément le Seigneur, et il le lui disait ainsi : "Seigneur, tu sais toutes choses." Mais il ne disait plus : "Voilà ce que je ferai ; voilà les preuves de mon amour." Pierre commençait à découvrir la profondeur de son amour pour Jésus, que Jésus était plus pour lui que tout au monde, au ciel ou sur la terre. Mais il avait fallu pour cela cette interrogation pénétrante, douloureuse, blessante, de Jésus. Les questions que le Seigneur nous pose nous révèlent ce qu'il y a en nous.

Quelle maîtrise, quelle rectitude, quel art admirable Jésus a déployé à l'égard de Pierre ! Notre Seigneur sait à quel moment il lui faut poser les questions. Une fois au moins dans notre vie, il arrivera sans doute qu'il nous mettra ainsi au pied du mur, il nous blessera avec ses questions acérées, et nous découvrirons alors que nous l'aimons beaucoup plus profondément qu'aucune parole ne peut le faire voir. O. Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ne craignez rien dans la vallée   Jeu 1 Mar 2018 - 6:34



Ne craignez rien dans la vallée !

"QUAND JE MARCHE DANS LA VALLÉE DE L'OMBRE DE LA MORT, JE NE CRAINS AUCUN MAL, CAR TU ES AVEC MOI : TA HOULETTE ET TON BÂTON ME RASSURENT."  Psaume 23.4

"Monsieur, demain vous allez subir une grosse intervention chirurgicale et je ne vous cache pas que celle-ci sera très douloureuse et incertaine quant à son succès ! Il faut donc vous y préparer !" Tels furent les propos que le chirurgien adressa à Luc qui était atteint d’un cancer.

Le lendemain, allongé sur la table d’opération, une autre parole lui fut adressée : "Ne crains rien, je suis avec toi et je t’accompagne dans cette vallée !" Il n’en fallait pas plus pour que Luc soit rassuré, son berger était à ses côtés et pour lui c’était plus que suffisant !

Dieu marche fidèlement à vos côtés et vous conduira sur les sommets de sa gloire !
Et comme Dieu ne fait jamais les choses à moitié, quelque temps plus tard il fut totalement guéri !

"Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu…" Romains 8.28

Au moment où vous lisez ces lignes, vous traversez peut-être une vallée qui est horriblement sombre. Elle est tellement profonde qu’elle génère en vous une multitude de réflexions : comment vais-je faire pour m’en sortir ? En aurais-je la force ? …

Rassurez-vous ! Dieu marche fidèlement à vos côtés et vous dit de ne pas craindre cette vallée.  Tout comme il l’a fait pour Luc, il vous conduira également sur les sommets de sa gloire !

"Oui, tous les jours de ma vie, ta bonté, ta générosité me suivront pas à pas..."  Psaume 23.6

Une prière pour aujourd’hui

Père, je te remercie pour ta fidélité et ta gloire qui se manifestent à présent dans ma vie ! Amen ! Yannis Gautier

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui ?    Mer 28 Fév 2018 - 7:11


Josué 24.1-15:
Josué rassembla toutes les tribus d'Israël à Sichem et convoqua les anciens d'Israël, ses chefs, ses juges et ses officiers. Ils se présentèrent devant Dieu. Josué s'adressa à tout le peuple: «Voici ce que dit l'Eternel, le Dieu d'Israël: Lire la suite...

UN SERVICE RAISONNABLE

La vraie foi est rarement spontanée et n’est jamais aveugle. Elle est enracinée dans une histoire qui nous rattache à Dieu. Elle est fondée sur les expériences vécues avec lui dans le passé. Elle nous permet d’envisager sereinement l’avenir. Ainsi, la vraie foi est une confiance éminemment raisonnable. C’est le propos fondamental de Josué dans ce texte.

Le choix de Josué
Si Josué choisit de servir l’Éternel (15), c’est qu’il a vu de quoi Dieu est capable (et de quoi les divinités alternatives sont incapables). Mais il sait que cette décision pour l’avenir a besoin de se nourrir des souvenirs du passé. Sinon, elle faiblira. C’est pourquoi il consacre l’essentiel de ce discours à raconter l’historique de la relation entre Dieu et son peuple.

Le choix des Israélites
Le verset 13 de ce passage signale l’évolution des Israélites au fil de leur Histoire : d’un peuple nomade et guerrier (3-12), ils se retrouvent à présent, par l’action divine (12b), avec un pays, des villes et des cultures. L’installation en Terre promise signale une nouvelle étape, qui est celle de la foi « normale », une spiritualité qui devra survivre à l’épreuve du temps.

Notre choix
Aujourd’hui, nos décisions de fidélité ou d’infidélité sont quasi quotidiennes. Servir Dieu « avec intégrité et fidélité » est le seul choix raisonnable, compte tenu des expériences du passé. Mais le choix de servir exclusivement l’Éternel est un engagement que nous devons renouveler chaque matin.
Il nous faut repérer les « autres dieux » à faire disparaître (14), des dieux qui se glissent si facilement dans notre cœur : l’intérêt personnel, la promotion de nos opinions politiques ou doctrinales, la bonne réputation, l’ambition professionnelle, même les relations familiales... Jonathan Hanley

A méditer
Quels sont les aspects de notre vie professionnelle, familiale ou ecclésiale qui peuvent devenir des « dieux » et remplacer notre adoration de l’Éternel ?

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Respectez le rythme !   Mar 27 Fév 2018 - 7:12



Respectez le rythme !

“LA TERRE PRODUIT D’ELLE-MÊME, D’ABORD L’HERBE, PUIS L’ÉPI, PUIS LE GRAIN TOUT FORMÉ DANS L’ÉPI.” Marc 4.28

Comme beaucoup d’enfants, j’ai semé des graines de haricot dans un coin du jardin de mon père, mais mon impatience m’a amené à fouiller la terre pour voir si la graine germait. Ce faisant, j’ai détruit le fragile germe, rendant ma graine stérile.

En voulant voir le processus de la germination se dérouler rapidement, j’ai détruit la vie ! Depuis, j’ai appris, pour ce qui est du jardin, à respecter le rythme de la nature, et je récolte chaque année des kilos de haricots verts !

Ne cherchez pas à voir le fruit avant le moment venu.

La responsabilité du croyant n’est pas de faire croître la semence mais tout simplement de la semer.

La semence représente le message de la Bonne Nouvelle. Mettre les hommes au contact de l’évangile, c’est tout ce que Dieu nous demande ; son message est une semence de vie. Que je veille ou que je dorme, la semence tombée dans de la bonne terre produira son fruit, au temps voulu.

Ne cherchez pas à voir le fruit avant le moment venu, ne forcez pas les choses, laissez Dieu agir selon son rythme. En voulant accélérer les choses, nous courrons le risque de détruire le faible commencement de vie.

Vous remarquerez que le début est bien fragile. Ce n’est qu’un petit brin d’herbe, presque insignifiant, qui peut être facilement arraché, froissé, écrasé. Le moindre souffle de vent le courbe à terre. Il convient d’être vigilant en ne mettant pas des fardeaux qui risqueraient de l’écraser ; il faut faire attention de ne pas piétiner cette petite pousse avec nos gros sabots.

De même, respectons le rythme de Dieu dans la vie de ceux qui ont reçu la semence. Ne regardons pas à la fragilité de leur jeune foi, mais regardons avec espérance à ce que Dieu va produire en son temps. Ensuite apparaît un épi vert, les graines sont en devenir. La maturité prendra du temps, mais “Réjouissez-vous en espérance.” Romains 12.12 Enfin viendra le temps de la moisson, lorsque le maître de la moisson le décidera.

Une décision pour aujourd'hui
Seigneur, conscient que ma responsabilité n’est pas de faire croître mais de semer, je décide de semer cette Bonne Nouvelle de la grâce de Dieu autour de moi.
Je décide de ne pas être impatient, mais de te faire confiance pour faire germer cette bonne Parole, en son temps.
Je décide de respecter ton œuvre, surtout dans les faibles commencements, en veillant à ne pas blesser ceux qui sont jeunes dans la foi, comme le recommande ta Parole, dans Romains au chapitre 14. Amen ! Paul Calzada

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Question farfelue ?   Lun 26 Fév 2018 - 6:54



Question farfelue ?

Nous avons de lui ce commandement : que celui qui aime Dieu aime aussi son frère. 1 Jean 4.21

Si je vous demande ce que c’est que d’aimer, la question vous paraîtra peut-être farfelue. Mais il y a amour et amour ! C’est précisément pour cela qu’il est important de comprendre que l’amour, au sens le plus noble du terme n’est pas, avant tout, un sentiment, mais une manière d’agir.

Aimer, en effet, c’est d’abord comprendre. En cela, l’amour est incompatible avec quelque forme que ce soit de jugement de la personne.

Aimer, c’est pardonner. Il s’oppose en cela à l’esprit de vengeance ou de rancune.
Aimer, c’est souffrir pour et avec les autres. Il n’y a, en celui qui aime, ni dureté de cœur ni indifférence. La souffrance, même d’un ennemi, le touche, le bouleverse.

Aimer, c’est accepter. L’amour ne peut se nourrir ni de susceptibilité, ni d’esprit de clan ou de sectarisme, ni de colère.

Aimer, c’est surtout, se donner. Dans l’amour, il n’y a ni égoïsme, ni prétention, ni exigence, ni calcul.

Vous me direz : comment vivre cet amour-là ? C’est impossible, à moins que nous nous soyons abandonnés à l’action divine, que nous ayons pris Dieu pour Sauveur et Maître et qu’il l’ait lui-même fait abonder en notre cœur de telle sorte que nous en soyons submergés. Alors il peut nous demander d’aimer ainsi et il le fait. Car il faut, pour cela, avoir été arraché à la famille du diable, que Jésus disait meurtrier dès le commencement !  Richard Doulière

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les paroles d'un père   Dim 25 Fév 2018 - 6:30


Lisez > Psaume 119.89-93

Les paroles d'un père

Je n'oublierai jamais tes ordonnances, car c'est par elles que tu me rends la vie. Psaume 119.93

Jim Davidson escaladait le Mont Rainier lorsque, en défonçant un pont de neige, il est tombé dans la crevasse d'un glacier (une fente aux parois de glace et d'une obscurité totale). Prisonnier de cette sombre grotte, ensanglanté et couvert d'ecchymoses, il a réfléchi à son enfance et s'est rappelé que son père ne cessait de lui dire qu'il pourrait accomplir de grandes choses s'il persévérait en dépit de l'adversité. Ces paroles l'ont soutenu au cours des cinq heures qu'il a mises à s'extirper de là pour revenir en lieu sûr, et cela, avec un minimum d'équipement et dans des circonstances extrêmement pénibles.

Le psalmiste a semblé s'extirper de sa propre crevasse d'affliction et de souffrance en se rappelant les paroles de son Père céleste. Il a reconnu que, si Dieu et sa Parole ne l'avaient pas soutenu par la joie, il serait mort dans sa misère (Ps 119.92). Il a exprimé sa pleine confiance dans la Parole éternelle de Dieu (v. 89) et dans la fidélité de ses attributs (v. 90). Grâce à la fidélité de Dieu, le psalmiste s'est engagé à ne jamais oublier les paroles que Dieu lui avait adressées parce qu'elles avaient joué un rôle crucial dans sa survie en lui redonnant de la force.

Dans nos grottes les plus sombres et nos moments les plus affligeants, notre Père qui est dans les cieux peut redonner vie à notre âme si nous nous remémorons ses paroles encourageantes et les laissons s'emparer de notre esprit. —M.L.W. Notre pain quotidien


Le souvenir des paroles de Dieu ravive l'âme.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jésus-Christ est le même...   Sam 24 Fév 2018 - 6:38


Jésus-Christ est le même...

"Jésus-Christ est le Même hier, et aujourd'hui, et éternellement." Hébreux 13:8

Nous avons un Dieu qui est éternellement le Même, le Même dans Son inexorable justice et Sa juste colère, le Même dans Sa fidélité et Son inlassable amour; tous Ses attributs se manifestent dans une égale mesure et dans un rythme parfait.

Pour le croyant, Son enfant racheté à grand prix, Il est aussi le Même hier, aujourd'hui et éternellement. Ce qu'Il a été dans le passé, Il l'est aujourd'hui et le sera demain. Ce qu'Il était autrefois, Il l'est maintenant, le Père des lumières en qui il n'y a pas de variation ni ombre de changement. Il veut que les vicissitudes de la vie nous apprennent à nous appuyer sur Son immuabilité. Nos difficultés passagères ou tenaces nous enseignent à mettre Dieu à l'épreuve; ainsi, notre foi est purifiée, amenée à se reposer sur Lui et à recevoir l'empreinte de la stabilité immuable de Celui qui ne change pas. Quel repos au milieu de la superficialité et des fluctuations humaines! Une foi ancrée en un Dieu constant, fidèle, éternel, en contraste avec ce monde caractérisé par l'inconstance et la versatilité.

Abraham, Josué, David, les prophètes, l'apôtre Paul, ainsi qu'une innombrable nuée de témoins de tous les temps, ont été éprouvés de toutes les façons et dans toutes les directions, mais tous ont manifesté quelque chose de l'immuabilité des promesses de leur Dieu. Une foi stable est une puissance spirituelle qui attire les âmes troublées; elles savent où s'adresser pour avoir le secours spirituel.

Ne repoussons pas les expériences difficiles... notre Père céleste est en train de Se révéler plus intimement et plus pleinement à nous! Il est le Même hier, aujourd'hui et éternellement, et dans la grandeur de cette vision de Lui-même, nous trouverons le repos. Nous apprendrons à juger des événements comme Il le fait, avec les pensées qui sont en Lui. H. E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous serons semblables à Lui   Ven 23 Fév 2018 - 7:09



"... NOUS SERONS SEMBLABLES À LUI." 1 Jean 3.2

Vous vous élèverez depuis cette forme de vie jusqu’à lui ressembler.

Que les parents de chaque enfant handicapé écrivent ces mots sur le mur de sa chambre. Laissons les infirmes, les malades et les grabataires s’endormir avec cette promesse. Que les amputés et les atrophiés la prennent à cœur : "Vous serez semblables à lui". Vous vous élèverez depuis cette forme de vie jusqu’à lui ressembler. Vous aurez un corps spirituel.

Dans votre état actuel, votre chair périssable combat votre esprit impérissable. Vos yeux regardent ce qu’ils ne devraient pas. Vos papilles réclament des breuvages malsains. Votre cœur sait que vous ne devriez pas vous angoisser, mais votre cerveau s’inquiète malgré tout.

Dites-vous comme Paul le confesse : "Je prends plaisir à la loi de Dieu, dans mon fort intérieur, mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon intelligence et qui me rend captif de la loi du péché qui est dans mes membres." Romains 7.22-23 ?

Au ciel, vos "membres" ne seront plus jamais rebelles. Votre nouveau corps sera spirituel, et chaque membre va coopérer dans un seul but.

Une femme, clouée sur un fauteuil roulant depuis ses dix-sept ans, a dit : "J’ai hâte de revêtir l’habit de justice sans trace de péché. C’est vrai, ce sera merveilleux de se tenir debout et de tendre les mains vers le ciel, mais plus encore d’offrir une pure louange. Je ne serai plus paralysée par des distractions, tenue par la duplicité. Je ne serai plus handicapée par un cœur dur. Mon cœur se joindra aux autres pour déborder d’adoration. Nous serons enfin en plein accord avec le Père et le Fils. Pour moi, ce sera le meilleur du ciel."

Une prière pour aujourd'hui
"Seigneur sois loué dès aujourd'hui pour ce jour où nous serons semblables à toi".  Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu est fidèle   Jeu 22 Fév 2018 - 6:46



Les cieux célébreront tes merveilles, ô Éternel! oui, ta fidélité, dans la congrégation des saints. Car qui, dans les nues, peut être comparé à l'Éternel? … Dieu est… terrible au milieu de tous ceux qui l'entourent. Éternel, Dieu des armées, qui est comme toi, puissant Jah? Et ta fidélité est tout autour de toi.  Psaume 89. 5-8

Dieu est fidèle

Le Dieu que nous servons n'est jamais limité par le temps, l'espace ou les circonstances. Il est tout-puissant et rien, absolument rien, ne lui est impossible. Il a toute autorité et toute puissance! Il n'y a pas de limite à sa bonté, à son amour, à sa miséricorde. Et il n'y a pas de limite à son désir de nous bénir, nous qui sommes des croyants, car nous lui appartenons!

La fidélité de Dieu est un thème constant dans la Bible. Elle est pour le croyant la source de la délivrance quand il rencontre la tentation. “Dieu est fidèle, qui ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de ce que vous pouvez supporter, mais avec la tentation il fera aussi l'issue, afin que vous puissiez la supporter” (1 Corinthiens 10. 13).

Dieu est aussi fidèle pour donner l'assurance du salut à ceux qui croient et qui se confient en lui. Il est fidèle parce qu'il est tout d'abord fidèle à lui-même (2 Timothée 2. 13). Il a promis et, puisqu'il est “impossible que Dieu mente”, nous pouvons avoir “un puissant encouragement, nous qui nous sommes enfuis pour saisir l'espérance proposée” (Hébreux 6. 18). Ailleurs, sa Parole exprime cette même pensée dans un langage éloquent: “Aura-t-il dit, et ne fera-t-il pas? Aura-t-il parlé, et ne l'accomplira-t-il pas?” (Nombres 23. 19).

Les possibilités sont sans limites pour ceux qui tiennent la main de Dieu et qui marchent avec confiance, même si tout semble aller mal. Si nous croyons sa Parole et si nous agissons par la foi en nous appuyant sur elle, nous ne nous plaindrons pas de nos circonstances mais nous marcherons avec la pleine assurance qu'il est toujours fidèle. R. Salcido

Dieu de fidélité, de paix, de vérité, Ton doux regard toujours veille sur moi; Tu m'as aimé, Seigneur, de toute éternité, Dieu de fidélité, Dieu de ma foi. H. Arnéra

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La paix, la vraie   Mer 21 Fév 2018 - 6:36


(Jésus dit : ) Je vous laisse la paix ; je vous donne ma paix.   Jean 14. 27

Exposez vos requêtes à Dieu par la prière et la supplication avec des actions de grâces ; et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées dans le Christ Jésus.
Philippiens 4. 6, 7

La paix, la vraie

Martin Luther King, pasteur noir américain (1929-1968), fut un grand défenseur de la paix et des droits de l'homme, ceux des Noirs américains, en particulier. Il reçut le prix Nobel de la paix en 1964. Lui qui prêchait la non-violence mourut assassiné à l'âge de 39 ans. Écoutons-le parler de la paix intérieure dont il est question dans le verset du jour, celle qui dépend, non pas de nos circonstances, mais de nos relations avec Dieu :

“Cette vraie paix qui surpasse toute intelligence est le calme qui dépasse toute description et toute explication, la paix dans la tempête, la tranquillité dans le désastre. Paul, l'apôtre, incarcéré, enchaîné, chantait les louanges de Dieu. Les premiers chrétiens... se réjouissaient d'avoir été jugés dignes de souffrir pour l'amour de Christ. Voilà des exemples vivants de la paix qui surpasse toute intelligence...

Une foi authentique nous amène à la conviction qu'au-delà de la vie, il y a la Vie. Et même si nous mourons... Dieu nous conduira à une cité magnifique qu'il a préparée pour nous. Cet univers ne serait-il pas absurde si la mort était une impasse conduisant la race humaine au néant ? Par Christ, Dieu a enlevé à la mort son aiguillon. La mort est une porte ouverte qui nous mène à la vie éternelle. La foi chrétienne nous rend capables d'accepter ce qui ne peut être changé, de subir les douleurs les plus intenses sans perdre l'espérance, car nous savons que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu (Romains 8. 28)”. La bonne semence

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Guidés continuellement   Mar 20 Fév 2018 - 6:56



Guidés continuellement.

L'Éternel te conduira éternellement. (Ésaïe 58:11)

Qu'est-ce qui t'inquiète ? Tu as perdu ton chemin ? Es-tu égaré dans quelque sombre bois, ne pouvant plus trouver le sentier ? Arrête-toi, et regarde le salut de ton Dieu. Il connaît le chemin et t'y conduira, si tu cries à lui. Chaque jour amène ses perplexités spéciales. Comme il est doux, alors, de sentir que la conduite de l'Éternel est continuelle ! Si nous choisissons notre propre chemin, ou si nous consultons la chair et le sang, nous rejetons la direction de Dieu ; mais si nous renonçons à notre propre volonté, il guidera chaque pas de notre route, chaque heure de notre journée, chaque jour de notre année, chaque année de notre vie. Si nous voulons seulement nous laisser guider, nous le serons ; si nous voulons remettre notre voie à l'Éternel, il dirigera notre course si bien que nous ne pourrons pas nous égarer.

Mais remarquez à qui est faite cette promesse. Voyez le verset qui précède : « Si tu ouvres ton âme à celui qui a faim. » Nous devons sympathiser avec les autres et leur donner, non quelques croûtes sèches, mais les choses que nous voudrions nous-mêmes recevoir. Si nous montrons un tendre soin de notre prochain à l'heure qu'il est dans le besoin, alors le Seigneur s'occupera de nos propres nécessités et sera toujours notre guide. Jésus est le guide, non des avares et de ceux qui oppriment le pauvre, mais de ceux qui sont bons et compatissants. De tels pèlerins ne perdront jamais leur chemin. Ch. Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L’étape finale dans la vie de la foi, c’est l’acquisition du caractère.   Lun 19 Fév 2018 - 6:44

 

La foi d’abraham      

     Abraham partit sans savoir où il allait.    Hébreux 11:8

     Dans l’Ancien Testament, une relation personnelle avec Dieu se traduisait souvent par une séparation. Cette vérité est illustrée par la vie d’Abraham : il quitte son pays et sa parenté.

Aujourd’hui, la séparation doit s’effectuer plutôt entre notre manière de voir les choses, et celle des êtres qui nous sont chers, lorsqu’ils n’ont pas de relation personnelle avec Dieu. Jésus-Christ l’a dit avec force (voir Lu 14 :26).

     La foi ne connaît pas le but vers lequel elle est conduite, mais elle aime et connaît celui qui la conduit. C’est une vie de foi, non de sagesse et de raison. Le principe de la foi, c’est la connaissance d’une Personne, mais quelle erreur de s’imaginer que Dieu nous conduira sûrement au succès!

     L’étape finale dans la vie de la foi, c’est l’acquisition du caractère. Nous connaissons tous des transfigurations passagères. Quand nous prions, la bénédiction de Dieu nous enveloppe, et nous sommes momentanément changés ; puis nous retournons à nos tâches journalières, et la lumière s’évanouit. La vie de la foi, ce n’est pas un envol d’un instant, mais une marche sans défaillance. Il ne s’agit pas de sanctification, mais de quelque chose de plus élevé, d’une foi mise à l’épreuve et qui a tenu bon. Abraham n’est pas un modèle de sanctification, mais il incarne la vie par la foi, une foi éprouvée, appuyée sur un Dieu réel. « Abraham crut en Dieu. » O. Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ranimez votre joie !   Dim 18 Fév 2018 - 6:50


 Ranimez votre joie !

"POUSSEZ VERS DIEU DES CRIS DE JOIE, VOUS TOUS HABITANTS DE LA TERRE!" Psaume 66.1

Nous voulons partager avec vous trois choses simples que vous pouvez pratiquer chaque jour et qui va donner un souffle nouveau à tout ce que vous faites.

Prenez chaque jour un moment pour remercier le Seigneur pour tout ce qu’il a fait pour vous.

Vous devez premièrement déclarer votre foi et utiliser vos paroles pour changer votre situation. Il vous faut affirmer avec une grande détermination : “Dieu fait tout concourir à mon bien et à sa gloire !”

Ensuite, écrivez toutes les bonnes choses que Dieu accomplit dans votre vie chaque jour. Commencez à vous concentrer sur les victoires et les bénédictions dans votre vie. Alors que vous dénombrerez ses bontés, vous découvrirez très vite qu’il travaille en vous pour faire “au-delà de tout ce que vous demandez ou pensez” (Éphésiens 3.20).

Enfin, soyez reconnaissant. Prenez chaque jour un moment pour remercier le Seigneur pour tout ce qu’il a fait pour vous.

Lorsque vous développez un cœur reconnaissant, vous détournez votre attention de la grandeur de vos problèmes pour la fixer sur la grandeur de Dieu !

Une prière pour aujourd’hui
Seigneur, je te loue pour ta puissance qui transforme nos vies et pour ton amour inconditionnel. Je veux donner un nouveau souffle à ma relation avec toi en notant tes bénédictions et les exaucements à mes prières, en te rendant grâce pour ton œuvre dans ma vie, au nom de Jésus. Amen. Joël Osteen

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le Bouquet   Sam 17 Fév 2018 - 6:55


Romains 8.28-39
Du reste, nous savons que tout contribue au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés conformément à son plan. En effet, ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés à devenir conformes à l'image de son Fils, afin que celui-ci soit le premier-né d'un grand nombre de frères. Ceux qu'il a prédestinés, il les a aussi appelés; ceux qu'il a appelés, il les a aussi déclarés justes; et ceux qu'il a déclarés justes, il leur a aussi accordé la gloire. Lire la suite...

LE BOUQUET
Au final, l’Esprit qui nous a été donné fait coopérer toutes les circonstances de notre existence – bonnes ou mauvaises – à l’accomplissement de notre destinée en Christ ! Le croyons-nous ? Il faut pour cela avoir la patience de considérer le long terme, dans la perspective biblique ; considérer aussi la dimension communautaire et pas seulement individuelle (28).

Appelés, élus, pré-destinés…
En voulez-vous des preuves ? Question : aimez-vous le Seigneur plus que tout ? Si oui, c’est que vous êtes appelés. L’aimez-vous au point de pratiquer sa volonté ? Si c’est encore oui, c’est le signe que vous êtes choisis, élus par Dieu.

Dieu surplombe le passé, le présent et l’avenir, puisqu’il est dans l’éternité (on dit qu’il les transcende). Cela lui permet de nous connaître à l’avance sans supprimer pour autant notre liberté de décision dans le temps ! Ainsi pouvons-nous comprendre qu’il nous ait « destinés à l’avance » à devenir semblables à son Fils.
Justifiés, glorifiés…
Non seulement il nous a rendus justes dans ce but, mais il nous communique ses qualités (sa sainteté, son amour, sa sagesse, son autorité, en un mot sa gloire ; 30). Cette gloire encore cachée est notre trésor dans les cieux. Mais ce qui n’a pas été caché et qui est aussi le don suprême, c’est le don du Fils unique livrant sa vie en croix ! Si, ce faisant, le Seigneur a donné le meilleur, il peut aussi donner des choses bonnes, bien qu’elles soient moindres, pour nos besoins (32-34). L’intention suprême du Père c’est de nous rendre ensemble conformes à son Fils (29). Par sa résurrection, Jésus est le « premier-né d’une multitude de frères » et de sœurs. Quelle perspective ! Cette « conformité », cette ressemblance, se fait par une transformation intérieure progressive (2Co 3. 18). Elle ne sera totale qu’à l’avènement final du Seigneur Jésus (1Co 15. 45, 51).

Les « dominations, puissances, hauteurs, profondeurs… » des versets 38 et 39 représentent des pouvoirs invisibles et provisoires qui régissent l’ordre actuel du monde, mais ils sont appelés à céder la place au règne du Messie. Jean-Pierre Besse

Prière
Ô Abba, Père, que tout en moi t’appartienne et te ressemble !

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui ?    Ven 16 Fév 2018 - 6:25



Orientez vos pensées

"QUAND JE PENSE À MA DÉTRESSE ET À MA MISÈRE, À L’ABSINTHE ET AU POISON ; QUAND MON ÂME S’EN SOUVIENT, ELLE EST ABATTUE AU-DEDANS DE MOI. VOICI CE QUE JE VEUX REPASSER EN MON CŒUR, CE QUI ME DONNERA DE L’ESPÉRANCE : LES BONTÉS DE L’ETERNEL NE SONT PAS ÉPUISÉES, SES COMPASSIONS NE SONT PAS À LEUR TERME ; ELLES SE RENOUVELLENT CHAQUE MATIN..." Lamentation 3.19-23

Jérémie, l’auteur de ce texte, nous indique qu’il choisit, à un moment donné, de réorienter ses pensées. Il se rend compte que lorsque ses pensées sont tournées vers les aspects négatifs de son existence, vers ses drames, ses échecs, ses déceptions, il est abattu et découragé. Alors, il décide de penser autrement, de penser à la bonté de Dieu, à sa fidélité, à sa compassion, et il voit que le découragement s’enfuit.

Nous ne pouvons pas changer les circonstances, mais nous pouvons orienter nos pensées vers celui qui est maître des circonstances.

Retenons le verbe qu’il emploie : "Je veux". Il décide d’imposer à ses pensées une orientation nouvelle.

Ce texte nous indique que nous avons le pouvoir (si nous le voulons), d’orienter nos pensées dans un sens ou dans un autre. De nombreuses pensées peuvent nous traverser l’esprit, mais nous pouvons choisir de les chasser ou de les entretenir. Comme cela a été dit : "Nous ne pouvons pas empêcher les oiseaux de voltiger au-dessus de nos têtes, mais nous pouvons les empêcher de faire leur nid dans nos cheveux."

Jérémie a décidé d’orienter ses pensées vers la bonté de Dieu, et de chasser de son esprit les pensées négatives dues à sa souffrance. Il nous incombe de faire de même.

Si vous avez reçu une mauvaise nouvelle, si des propos méchants vous ont blessé, refusez de conserver vos pensées orientées vers ces choses et décidez de les tourner vers l’amour et la fidélité de Dieu.

Alors qu’Asaph pensait à la prospérité des méchants et à ses propres déceptions, il allait sombrer dans la révolte et l’aigreur, mais il a décidé de confesser la bonté et la fidélité de Dieu, et sa vision des choses fut changée (Psaume 73). Nous ne pouvons pas changer les circonstances, mais nous pouvons orienter nos pensées vers celui qui est maître des circonstances et repasser dans nos pensées sa fidélité et sa miséricorde.

Une décision pour aujourd'hui
La décision de caresser telles ou telles pensées vous appartient. Comme Jérémie, faites le bon choix. Décidez de ne plus penser au poison, à l’absinthe, aux blessures, mais de penser à la bonté de Dieu manifestée en Jésus-Christ mort pour vous. Paul Calzada

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Quand les choses vont de travers !   Jeu 15 Fév 2018 - 7:12



Quand les choses vont de travers !

Comme le vin venait à manquer, la mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont plus de vin ».  Jean 2.3

Dans la société juive du 1er siècle, les noces duraient une semaine.

Le marié et sa famille étaient chargés de fournir la nourriture et la boisson pour tous les participants. Se trouver à court de vin plongeait les hôtes dans un profond embarras.

Or c’est ce qui se passe. Étant invitée à la fête, la mère de Jésus le comprend et ne peut rester indifférente. Elle est probablement une proche de cette famille, et elle veut leur éviter un camouflet. Mais que faire ? Elle interpelle son fils. Sans doute a-t-elle intuitivement confiance qu’il ne pourra pas rester insensible à la situation. Alors elle lui dit : « Ils n’ont plus de vin. »

J’aime ce récit de l’Évangile, où Jésus vient se mêler aux fêtes qui jalonnent notre existence,

soulignant ainsi son intérêt pour les humains que nous sommes. Il se laisse concerner par nos besoins de toute nature. Qu’ils soient matériels, physiques ou spirituels. Il est prêt à répondre à la sollicitation de sa mère, mais à sa manière, au moment opportun. Il ordonne de faire remplir d’eau six grands vases de pierre, à ras bord, et d’y puiser. À la grande surprise du maître de la fête ! Celui-ci s’aperçoit qu’il s’agit d’un vin exquis. Il ne manque pas d’exprimer son étonnement. Il y a de quoi !

Par ce signe (ou miracle), Jésus atteste sa miséricorde. Plus encore, il manifeste sa gloire et son autorité de Créateur. C’est pourquoi ses disciples croiront en lui. Guy Gentizon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Arrêtez-vous !   Mer 14 Fév 2018 - 6:45



Arrêtez-vous !

"ARRÊTEZ ET SACHEZ QUE JE SUIS DIEU." Psaume 46: 11

Est-ce que Dieu vous parle sous la douche ? C’est certainement parce que c’est l’un des rares endroits où vous êtes disponible pour l’entendre.

Dieu est digne que je m’arrête pour le contempler.

Avez-vous remarqué à quel point il est difficile de s’arrêter pour rester tranquille en silence devant Dieu ? De votre rythme de vie à votre téléphone, tout est fait autour de vous pour que vous soyez en perpétuelle agitation.

On peut être absorbé par nos activités, les sollicitations, les besoins, notre mission et oublier que Dieu est là, qu’il est notre source, que c’est sa faveur sur nos vies qui nous permet d’aller de l’avant.

Même dans la prière, on a tendance à s’agiter en parlant beaucoup au lieu de le contempler. Pourtant, Dieu est digne que je m’arrête pour le contempler....

Se tenir tranquille devant Dieu est un acte d’adoration. Une façon de l’honorer, comme un soldat qui se met au garde-à-vous (il devient immobile) devant un roi ou un général qui passe devant lui.

Ce verset a aussi été traduit ainsi : "Tenez-vous tranquille, restez en silence, reconnaissez que je suis Dieu."

Lorsque l'on contemple Dieu, on découvre ou redécouvre qui il est. On peut alors avoir sa perspective et avoir accès à ses ressources.

Vous n’avez pas besoin de regarder très loin pour contempler Dieu, il est venu habiter en vous lors de votre nouvelle naissance. Dieu vit tout le temps en vous par son Esprit, vous n’avez pas à attendre qu’il vienne, il est là.

Lorsque vous vous arrêtez de courir, de chercher, de forcer, de vous agiter et que vous vous concentrez sur Dieu en vous, sur sa personne, vous vous connectez alors avec sa présence, votre perspective change et vous recevez sa paix, son espoir, son amour.

Peut-être souhaitez-vous avoir un ordinateur ou un téléphone plus performant, ou recherchez-vous des repas rapides à préparer, pensant que plus c’est rapide, plus vous aurez de temps pour vous reposer ? Mais la solution pour vivre dans le repos de Dieu est de vous arrêter chaque jour, plusieurs fois par jour, et de le contempler afin qu’il vous communique sa paix.

Entrez dans son repos ! En vous arrêtant pour contempler Dieu, en esprit, vous ouvrez la porte de sa présence manifeste, vous entrez dans sa paix.

Une prière pour aujourd’hui
"Seigneur, tu vis en moi, je m’arrête et je fixe les yeux sur toi. J’entre dans ton repos. Que ta face brille sur moi. Permets-moi de voir ma situation avec ta perspective. Je me mets à l’écoute de ton doux murmure dans mon esprit. Me voici, je me tiens devant toi, révèle-toi à moi."

Restez tranquille devant Dieu pendant 10 minutes et écrivez ce que vous avez reçu dans votre esprit pendant cette pause. David Théry

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Chacun de nous est le reflet unique des desseins bienveillants de Dieu.   Mar 13 Fév 2018 - 6:31




Fleur de glace

Il y a diversité de dons, mais le même Esprit  1 Corinthiens 12.4

«Alors âgé de 15 ans, Wilson Bentley était captivé par la beauté complexe des flocons de neige. Il les regardait avec fascination au vieux microscope que sa mère lui avait donné et faisait des centaines d’esquisses de leurs motifs remarquables, mais ils fondaient trop vite pour lui permettre de bien en reproduire les détails. Plusieurs années après, en 1885, une idée lui est toutefois venue. Il a fixé un appareil de photo à soufflet au microscope et, après maintes tentatives infructueuses, il est parvenu à photographier un flocon de neige pour la première fois. Au cours de sa vie, Bentley allait immortaliser 5000 flocons, chacun ayant un motif unique, qu’ils a décrits comme de « minuscules miracles de beauté » et des « fleurs de glace ».

Il n’y a pas deux flocons de neige identiques; pourtant, ils proviennent tous de la même source. Ainsi en va-t-il des disciples de Christ. Nous sommes tous issus du même Créateur et Rédempteur, mais tous différents. Selon son plan glorieux, Dieu a choisi de rassembler un éventail de gens en un tout et de leur accorder des dons variés. Pour décrire aux croyants la diversité de ces dons, Paul a précisé: « Il y a diversité de dons, mais le même Esprit; diversité de ministères, mais le même Seigneur; diversité d’opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous ». (1 Co 12.4-6).

Merci à Dieu pour la contribution unique que vous avez à offrir en aidant et en servant les autres. — Dennis Fisher


Chacun de nous est le reflet unique des desseins bienveillants de Dieu.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L'amour de Christ nous presse...   Lun 12 Fév 2018 - 6:34



L'amour de Christ nous presse...

"L'amour de Christ nous presse, parce que nous estimons que, si Un seul est mort pour tous, tous donc sont morts." 2 Corinthiens 5:14

Si le chrétien, comme l'apôtre Paul, est pressé, possédé et environné par l'amour de Christ, cet amour sera désormais le seul motif de ses pensées, de ses décisions et de ses paroles. Dans sa vie, il n'y aura plus de place pour des intérêts cachés, des buts égoïstes; mais l'amour de Christ remplira enfin tout son être et y régnera sans rival.

Christ "est mort pour tous"... cela signifie, à vrai dire, que nous tous sommes morts par nature; mais par grâce, nous voici en vie, vivant par la résurrection de Christ. Et c'est pourquoi ceux qui vivent, ceux à qui cette grâce a été faite, ne doivent plus vivre pour eux-mêmes, mais pour Celui qui est mort et ressuscité pour eux.

En face de ces faits, combien paraissent mesquins et égoïstes les raisonnements propres et les conceptions tendant à nous soustraire à l'emprise de cet amour! Quand il s'agit de servir Dieu, de se donner totalement à Son glorieux service, nous avançons toutes sortes de considérations, d'excuses et de calculs que nous n'oserions jamais avancer si notre patrie terrestre demandait nos services. Alors il faudrait bien, obéir, marcher, et cela sans discuter.

Qu'il nous soit donné de connaître cette expérience de l'amour de Christ qui nous presse, et nous rappelle que nous aurions dû mourir, mais que par grâce, nous avons été rachetés et vivifiés ensemble avec Christ... Et que par conséquent, tout ce que nous sommes, tout ce que nous avons, ne nous appartient plus!

Que la croix atteigne le fond de notre être, les racines mêmes de la vie propre, qu'elle frappe ce "moi" qui sait si bien se masquer d'apparences pieuses pour se maintenir en vie, exercer son influence, et sauvegarder ses intérêts. Que la croix dévoile les derniers retranchements de notre vie propre, afin que l'amour de Christ envahisse tout notre être. Alors notre entendement, nos pensées et nos jugements seront renouvelés; notre vie trouvera le repos, la joie et la paix, parce qu'elle sera donnée aux autres. [i]H. E. Alexander[/i
]

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L'amour de Dieu   Dim 11 Fév 2018 - 8:52


… Étant enracinés et fondés dans l'amour, afin que vous soyez capables de comprendre avec tous les saints quelle est la largeur et la longueur et la profondeur et la hauteur – et de connaître l'amour du Christ qui surpasse toute connaissance. Éphésiens 3. 18, 19

L'amour de Dieu

L'amour de Dieu de loin surpasse
Ce qu'un humain peut exprimer.
Ici-bas tout déçoit, tout passe,
Son amour seul ne peut changer.
Épreuve ou deuil, danger, tristesse,
Rien ne sépare jamais
Ses bien-aimés de sa tendresse,
De son amour parfait.
Amour divin, qui peut décrire
Ta plénitude et ta beauté?
Pour te chanter et pour te dire,
Il nous faudra l'éternité.
Alors enfin rendus semblables
À Jésus Christ glorieux,
Nous comprendrons l'incomparable,
Le grand amour de Dieu.
Ruth Demaurex

“Je suis assuré que ni mort, ni vie, ni anges, ni pouvoirs, ni choses présentes, ni choses à venir, ni puissances, ni hauteur, ni profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu, qui est dans le Christ Jésus notre Seigneur” (Romains 8. 38, 39).

“L'amour ne périt jamais” (1 Corinthiens 13. 8). La bonne semence

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Faites confiance à Dieu !   Sam 10 Fév 2018 - 6:31



Faites confiance à Dieu !

"Celui que le Seigneur éduque peut rester calme au jour du malheur." Psaume 94.12

Voulez-vous être capable de rester calme en toutes circonstances ? (...) Etre un instrument de paix où que vous alliez ? ...
Il y a certaines choses que Dieu fait pour nous et d'autres qu'il nous donne la responsabilité de faire nous-mêmes.

"Seigneur, heureux celui que tu corriges et que tu éduques par ta loi ! Il peut rester calme au jour du malheur." Psaume 94.12-13

Voulez-vous être capable de rester calme en toutes circonstances ? De garder votre sang-froid dans les moments chauds ? D'être un instrument de paix où que vous alliez ? De dominer votre sujet au lieu de le subir ?

Aujourd'hui, Dieu vous dit en substance : Vis par ma parole dans chaque domaine de ta vie. Apprends à être sensible à ma voix, prompt(e) à répondre et obéir. Mon joug est supportable et mon fardeau léger. Je ne te donnerai jamais rien de trop difficile à gérer, rien de trop lourd à porter.

Confie-moi chaque problème un par un, dès qu'il apparaît. Réjouis-toi d'avoir l'assurance que je t'aime, te comble et te protège, et que je te donnerai ce que ton cœur désire.

Parce que le diable est “l'accusateur”, il va sans cesse pointer tes défauts et te dire que tu n'as aucune valeur. Ne l'écoute pas, il est le père du mensonge ! Je t'ai sauvé(e) par ma grâce et t'ai placé(e) en Christ. Je te vois à travers son sang expiatoire, par conséquent tu auras toujours mes faveurs.

Remets-moi toutes tes angoisses et tes soucis. Commence à vivre dans le présent, non dans le passé ou dans le futur. Cherche mes bénédictions et tu les trouveras. Apprécie la vie dans toute sa plénitude, car c'est mon plan pour toi cette année.

Une prière pour aujourd’hui
Père, merci parce que tu m’éduques et que dans ta parole je peux trouver toutes les instructions pour ma vie avec toi. Je veux cette année les rechercher jour après jour, pour vivre dans le calme les moments plus difficiles.  Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Développer votre intelligence   Ven 9 Fév 2018 - 6:04


Développer votre intelligence

En ce jour de 1907, alors qu’il vivait à Cincinnati, Oswald Chambers écrivit une lettre à sa soeur dans laquelle il lui relatait une expérience joyeuse. Que s’était-il passé ? Une boîte remplie de ses livres lui était parvenue. Il écrivit : "Chaque fibre de mon être remercie Dieu pour ces livres. J’aurais même pu pleurer de joie suite à ces retrouvailles."

Quels étaient ces livres ? Des livres d’histoire, de philosophie et de littérature, dont Platon, saint Augustin et Tennyson. Chambers (dont les écrits dévotionnels ont été plus lus qu’aucun autre écrit de ce type existant) pensait que s’il avait reçu tant de sagesse de la part de Dieu, c’était parce qu’il avait laissé Dieu lui parler au travers de ses lectures et de ses moments d’étude.

Il en était arrivé à comprendre que beaucoup de chrétiens étaient paresseux. "Ignorer la vaste et pertinente littérature de chaque pays sous le soleil d’aujourd’hui et se mettre à l’oeuvre pour Dieu, en vivant une vie spirituelle plus ou moins au jour le jour, c’est être parfaitement inapte et incapable de répandre avec justesse la parole de vérité."

Rappelez-vous que Dieu vous a donné une intelligence. Tout comme il l’a fait pour Daniel, Dieu peut vous donner "de la science et de l’intelligence". Il peut vous donner de la sagesse en ce qui concerne la santé et les affaires, l’alimentation et l’histoire, la science et la technologie. Mais il est de votre responsabilité de développer votre intelligence. John Roos

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Prier sans vous relâcher   Jeu 8 Fév 2018 - 7:25



Prier sans vous relâcher

Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu’il faut toujours prier, et ne point se relâcher.  Luc 18. 1

Semblez-vous ces temps-ci vous heurter à de nouvelles difficultés chaque fois que vous tentez de régler un problème ? Vous remerciez Dieu le soir de s’en charger, puis vous découvrez à votre réveil qu’autre chose s’est produit et que le problème demeure entier.

En lisant l’Évangile selon Luc durant une de ces périodes, l’introduction du chapitre 18 m’a frappé «Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu’il faut toujours prier, et ne point se relâcher» (v. 1). J’avais lu la parabole de la veuve et du juge inique bien des fois déjà, mais sans jamais en comprendre la pertinence (v. 2-8). C’est que je n’avais jamais fait le lien entre cette introduction et la parabole. La leçon que Jésus enseignait par elle à ses disciples était claire . «Priez sans jamais vous relâcher.»

La prière n’est pas un moyen de forcer Dieu à agir selon notre volonté, mais un processus par lequel nous reconnaissons sa puissance et les projets qu’il a formés pour notre vie. Par la prière, nous confions notre vie et notre situation au Seigneur, sachant qu’il agira en son temps et à sa guise.

Si nous comptons sur Dieu pour user de grâce non seulement dans sa réponse à nos requêtes, mais aussi dans le choix du processus qu’il emploiera, nous pouvons continuer de nous présenter à lui en prière, certains qu'il nous traitera avec sagesse et bonté.

L'exhortation que notre Seigneur nous fait est claire :Priez sans jamais vous relâcher ! — David Mccasland


La prière, ça change tout.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: "Portant des fruits en toutes sortes de bonnes oeuvres."    Mer 7 Fév 2018 - 6:36



"Portant des fruits en toutes sortes de bonnes oeuvres."

"Portant des fruits en toutes sortes de bonnes ouvres et croissant par la connaissance de Dieu." Colossiens 1:10

Dans l'expérience de chaque chrétien consacré et désireux de répandre la Parole divine dans le monde, les deux sections de notre texte se relient et dépendent l'une de l'autre.

Le fait de porter du fruit dépend de notre croissance par la connaissance de Dieu. Dans le monde végétal, la loi universelle est la multiplication par la semence; dans le monde spirituel, la loi divine est identique. Combien peu de chrétiens l'ont vraiment compris! Leur vie a été sauvée pour servir; leur salut est en vue du fruit qu'ils doivent porter pour Dieu parmi les autres, et cela d'une façon constante et toute naturelle. Que d'arbres n'ont que des feuilles! Que de branches sans fruits!

Voici la règle: "Portant des fruits en toutes sortes de bonnes oeuvres." Voici notre vocation, ma vocation: porter du fruit. Et comment y parvenir? En "croissant par la connaissance de Dieu". L'absence de fruit est due à l'arrêt de notre communion avec Dieu et de notre croissance dans la connaissance de Sa Parole. La connaissance de Dieu qui est la Vie, la Lumière, la Source inépuisable de toute vie spirituelle, presque automatiquement fait porter du fruit, non par des efforts fiévreux, mais par simple soumission à la loi divine: comme le sarment attaché au cep porte du fruit sans faire de bruit.

Et cela "en toutes sortes de bonnes oeuvres". Que notre travail journalier, notre témoignage quotidien, notre vie de prière, fructifient de plus en plus; croissons dans la connaissance de Dieu! Que ce soit le principe même de notre vie! Le résultat sera certain: Ce qui a porté du fruit portera encore plus de fruit!

"C'est en ceci que Mon Père sera glorifié... et que vous serez Mes disciples... comme Mon Père M'a aimé, je vous ai aussi aimés, demeurez dans Mon amour." Jean 15:8, 9. Croissons dans la connaissance de Dieu qui est cet amour, et les fruits se manifesteront! H.E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Apprendre à attendre   Mar 6 Fév 2018 - 6:01



Apprendre à attendre

"Mais ceux qui se confient en l'Éternel renouvellent leur force. Ils prennent le vol comme les aigles ; Ils courent, et ne se lassent point, Ils marchent, et ne se fatiguent point." Esaïe 40.31

Le verbe "attendre" peut évoquer deux images : celle d’un serveur au restaurant qui attend votre commande ou celle de la personne qui fait une requête à un juge. Votre succès dépendra alors de la manière de présenter votre requête et de sa volonté à vous répondre. Il détient le pouvoir et c’est à vous d’être patient.

Restez calme, attendez-vous patiemment à Dieu...
Notre problème est double. D’abord, nous voulons que Dieu nous attende plutôt que le contraire, ensuite, nous n’aimons pas attendre pour rien ! En voiture, sur le chemin du travail, nous écoutons la radio tout en parlant au téléphone. Certains mettent même leur vie et celle d’autrui en danger en envoyant des SMS tout en conduisant.

Vance Havner faisait remarquer ceci : « À l’époque du Far West, lorsqu’un voyageur manquait la diligence, il disait : “Ça n’est pas grave, une autre passera dans trois ou quatre semaines”. Aujourd’hui, on ne veut même plus attendre devant un tourniquet ! »

Ce que Dieu fait en vous lorsque vous attendez quelque chose est souvent plus important que ce que vous attendez. Attendre le temps de Dieu vous donnera des récompenses que vous ne pourriez recevoir autrement. En voici quelques unes :

1. La justification
"Ne t'irrite pas contre ceux qui font le mal, n'envie pas ceux qui commettent l'iniquité. [...] Fais de l'Éternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire ." (Psaumes 37.1, 4).

2. La force
"Espère en l'Éternel ! Fortifie-toi !" (Psaumes 27.14).

3. La délivrance
"J'avais mis en l'Éternel mon espérance ; et il s'est incliné vers moi, il a écouté mon cri" (Psaumes 40.2).

Une action pour aujourd'hui
Restez calme, attendez-vous patiemment à Dieu et il viendra à vous. Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Soyez fidèle dans vos propos   Lun 5 Fév 2018 - 6:42



Soyez fidèle dans vos propos

"Celui qui répand la calomnie dévoile les secrets, mais celui qui a l'esprit fidèle les garde.” Proverbes 11.13

Hannah More, une revivaliste de l’époque Victorienne, avait un remède infaillible contre les propos infondés. Lorsque quelqu’un lui racontait un fait désagréable concernant une personne, elle disait aussitôt : “Allons ensemble voir la personne que vous mettez en cause pour vérifier les faits”. Souvent la personne, modifiait ses accusations ou demandait qu’on ne tienne pas compte de ses propos. Mais Hannah était inflexible. Elle exigeait que la lumière soit faite. Au bout d’un certain temps, il devint rare que quelqu’un vienne parler à Hannah More avec des propos infondés.

Avez-vous réalisé que certains de vos propos n’étaient pas le reflet exact de ce que vous aviez entendu ou vu ?
La Bible nous met en garde contre un mauvais usage de la langue. Elle nous rappelle que des propos approximatifs, des paroles équivoques… sont des instruments de mort, alors que les paroles vraies sont une source de vie : "La mort et la vie sont au pouvoir de la langue.” Proverbes 18.21

Nous sommes souvent confrontés à un exercice impossible à réaliser. Si nous avons assisté à une conversation entre deux personnes, et que nous essayons de répéter ce qui a été échangé, nous oublions certains propos, nous en exagérons d’autres, nous interprétons certains non-dits, nous disons les choses comme nous les avons comprises mais pas forcément comme elles ont été dîtes.

Je me suis aperçu, pour mon propre compte, qu’il n’est pas facile d’être fidèles dans le rapport que nous faisons. Aussi appliquons-nous à être le plus sobres possible et n’oublions pas de préciser que ce que nous rapportons n’est qu’une perception personnelle et qu’il est préférable de parler avec ceux qui ont eu cet échange.

C’est parce que la fidélité dans nos propos n’est pas toujours facile que Jacques nous donne quelques pistes de réflexion au sujet de la maîtrise de la langue (Jacques 3.2-14).

Une action pour aujourd’hui
Avez-vous réalisé que certains de vos propos n’étaient pas le reflet exact de ce que vous aviez entendu ou vu ? Rien ne sert de vous culpabiliser, mais simplement adressez-vous au Seigneur ainsi : "Seigneur, pardon pour ces propos qui n’étaient pas le reflet fidèle des choses, aide-moi à développer une bonne maîtrise de ma langue, afin qu’elle devienne source de vie".  Paul Calzada

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Chaque matin   Dim 4 Fév 2018 - 6:28


Le Seigneur l'Éternel… me réveille chaque matin, il réveille mon oreille pour que j'écoute comme ceux qu'on enseigne. Ésaïe 50. 4

Chaque matin

Le Seigneur Jésus lui-même éprouvait le besoin de cette heure matinale en communion intime avec son Père. Ses journées étaient si remplies que parfois, avec ses disciples, “ils n'avaient pas même le temps de manger” (Marc 6. 31). Pourtant, les premiers moments du jour étaient consacrés à la prière et à la méditation solitaires, base d'une activité qui montait tout entière vers Dieu comme un parfum de bonne odeur.

Connaissons-nous la douceur de ces moments passés à l'aube, dans la solitude aux pieds du Seigneur? Quand tout est encore calme autour de nous, avons-nous l'habitude de venir puiser l'eau vive au “puits du Vivant qui se révèle” (Genèse 16. 14), de venir goûter ses compassions qui sont “nouvelles chaque matin” (Lamentations de Jérémie 3. 23)? C'est là, seuls avec lui, que nous entendons sa voix. Là, nous apprenons à le connaître; nous “apprenons de lui” (Matthieu 11. 29). Ensuite, nous pourrons refléter quelques-uns des caractères de Jésus que le Saint Esprit nous aura fait découvrir. Après l'avoir laissé parler, nous pourrons à notre tour lui dire tout ce que nous avons sur le cœur: “Le matin, je disposerai ma prière devant toi, et j'attendrai” (Psaume 5. 3). Dans le désert, l'Israélite allait chaque matin ramasser la “manne” pour la journée: pas de provisions possibles! Le “pain qui vient du ciel” (Jean 6. 31) était à sa disposition, et il devait le prendre avant que le soleil ne se lève (Exode 16. 21).

De même, nous aussi, gardons précieusement la parole donnée par le Seigneur; notons-la, repassons-la dans notre esprit au cours de la journée et mettons-la en pratique. Ainsi vécue, elle constituera un trésor qui transformera peu à peu notre être intime. Et si notre Dieu devait permettre un temps sombre dans notre vie, si l'épreuve devait revenir “chaque matin”, n'oublions pas alors que son cœur s'occupe de nous (Job 7. 17, 18), et qu’il peut compatir à toutes nos faiblesses (Hébreux 4. 15). À l'aube du jour, venons encore à ses pieds pour écouter sa voix: il sait “soutenir par une parole celui qui est las” (Ésaïe 50. 4), “il augmente l'énergie à celui qui n'a pas de vigueur” (40. 29).

“Rassasie-nous, au matin, de ta bonté; et nous chanterons de joie, et nous nous réjouirons tous nos jours” (Psaume 90. 14) – en attendant le “matin sans nuages” (2 Samuel 23. 4) où la joie sera parfaite et éternelle, parce que nous te verrons. d'après G. André

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Je ne ressens rien   Sam 3 Fév 2018 - 6:45



Nous marchons par la foi, non par la vue. 2 Corinthiens 5. 7

Je ne ressens rien

Victor est un jeune chrétien. Il a cru au Seigneur Jésus. Mais depuis quelque temps il est troublé; il en parle à un ami.

– Il y a des jours où je suis heureux; je sens que je suis sauvé et j'ai la paix. Je prie et il me semble que Jésus m'écoute vraiment et qu'il est là près de moi. Mais parfois aussi je ne ressens absolument rien. Et quand je prie, j'ai l'impression qu'il n'est pas là, que ma prière n'est pas entendue. Ces jours-là, je me demande si je suis vraiment sauvé.

– Victor, si tu fermes les yeux très fort, penses-tu que le soleil cesse de briller?

– Non, heureusement!

– Tu as raison: le fait de fermer les yeux n'a aucun effet sur le
soleil. C'est toi qui te prives de sa clarté. Et si, par mauvais temps, les nuages et la pluie te le cachent, ils ne l'éteignent pas non plus. Il brille bien au-dessus d'eux, dans le ciel.

Victor, la Parole de Dieu est “établie à toujours dans les cieux” (Psaume 119. 89). Elle reste vraie tous les jours de ta vie, que tu le ressentes ou non, car elle ne dépend pas de toi. Tu es sauvé par la foi parce que tu as cru au Seigneur Jésus. Dieu l'affirme (Actes 16. 31). Tes sentiments n'y changent rien. Dieu ne te demande pas de sentir, il t'invite à croire sa Parole. Si tu as des doutes, apporte-les au Seigneur. Il est le Berger de ton âme et veut te donner la paix. Tu ne la trouveras pas en regardant à toi-même. Il te faut tourner les regards vers Jésus et son œuvre accomplie une fois pour toutes. La bonne semence[/size]

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La loi révèle le péché   Ven 2 Fév 2018 - 6:43



Romains 7.7-13 - 7Que dirons-nous donc? La loi est-elle péché? Certainement pas! Mais je n'ai connu le péché que par l'intermédiaire de la loi. En effet, je n'aurais pas su ce qu'est la convoitise si la loi n'avait pas dit: Tu ne convoiteras pas. 8Saisissant l'occasion offerte par ce commandement, le péché a produit en moi toutes sortes de désirs. En effet, sans loi le péché est mort. 9Pour ma part, sans la loi, je vivais autrefois; mais quand le commandement est venu, le péché a repris vie et moi, je suis mort. 10Il s'est trouvé que le commandement qui devait conduire à la vie m'a conduit à la mort. 11En effet, le péché, saisissant l'occasion offerte par le commandement, m'a trompé et par lui m'a donné la mort. 12Ainsi donc, la loi est sainte, et le commandement est saint, juste et bon. Lire la suite

LA LOI RÉVÈLE LE PÉCHÉ
La loi met en évidence le péché (7). En effet, tel un révélateur photographique, elle fait apparaître le vrai visage de l'homme : il est pécheur. Un des mots hébreux signifiant « péché » a pour sens premier celui de « rater la cible », de passer à côté du but fixé. Et c’est bien notre expérience de tous les jours : nous n'arrivons pas à mettre en pratique ce qui nous est demandé.

Mission impossible !
La perfection n'est pas de ce monde, dit-on souvent. Et c'est vrai ! Tant que nous serons sur cette terre, nous ne serons pas parfaits, nous n'arriverons pas à plaire à Dieu en toute chose. Mais cette perfection nous sera donnée dans le Royaume qui vient. En attendant, nous sommes « en route » et nous avons à tendre vers cette perfection (Ph 3. 12-14). Ce qui est primordial, c'est de compter, non pas sur nos propres forces, sur nos capacités, mais sur celles du Seigneur (Jn 15. 5).

Vie et mort
Tant que je ne connais pas la Loi, le péché est comme mort, mais la Loi le réveille et j'apprends alors que « le salaire du péché, c'est la mort » (6. 23). Mais la Loi n'y est pour rien ! C'est d’ailleurs une des plus grandes ruses du péché et du diable que d'utiliser ce qui est bon pour un mauvais dessein ; cependant, l'abus des uns ne condamne pas l'usage des autres : ce n’est pas parce que Satan s'est servi de la Parole de Dieu pour tenter Jésus1 qu’il faut se dispenser de la citer ou de la mettre en pratique ! Pierre Muller

A méditer
La Bible est un miroir qui nous montre ce que nous sommes et ce que nous faisons de Dieu ; elle nous montre aussi ce que Dieu est et ce qu'il a fait pour nous. Notre obéissance sera-t-elle le fruit de notre reconnaissance ?

Notes:
1: Mt 4.1-11.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4324
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L'appel de Dieu   Jeu 1 Fév 2018 - 6:45


L'appel de Dieu

Le Christ ne m'a pas envoyé pour baptiser, mais pour annoncer la Bonne Nouvelle. (1 Corinthiens 1:17)

Paul déclare ici que l'appel de Dieu, c'est l'appel à proclamer la Bonne Nouvelle, c'est-à-dire la réalité de la Rédemption, dans la personne de notre Seigneur Jésus-Christ. Nous sommes portés à faire de la sanctification le but final de notre enseignement. Paul se sert de ses expériences personnelles simplement à titre d'exemple, mais ce n'est jamais pour lui le but dernier. Aucun texte dans la Bible ne nous ordonne de prêcher le salut ou la sanctification ; notre rôle est d'élever Jésus-Christ. (Jean 12:32) C'est une mauvaise plaisanterie que d'oser dire : "Jésus a souffert pour que je devienne, moi, un saint." Jésus a souffert pour racheter le monde entier, et le placer, restauré, purifié, sans tache, devant le trône de Dieu. Le fait que la Rédemption peut manifester en nous son efficacité est une marque de sa puissance et de sa réalité, mais non pas son but. Si Dieu avait notre nature humaine, comme il serait fatigué, écoeuré de nos incessantes prières pour notre salut, pour notre sanctification. Du matin au soir, nous l'accablons de nos requêtes : il nous faut ceci, il faut qu'Il nous délivre de cela ! Quand nous aurons touché le roc profond de l'Évangile, nous ne L'ennuierons plus de nos jérémiades.

Paul n'avait qu'une passion : proclamer la Bonne Nouvelle. Il acceptait avec empressement les chagrins, les déceptions, les persécutions, parce que tout cela contribuait à faire de lui un serviteur ferme et dévoué de l'Évangile. O Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jésus s'est fait homme pour pouvoir offrir au Père, au nom de tous ses frères, le cadeau de son offrande totale...
» prions pour un jeune homme, pour une jeune-fille et sa mère
» « Le sabbat a été fait pour l'homme, et non pas l'homme pour le sabbat »
» C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et devra s’attacher à sa femme, et ils devront devenir une seule chair. — Gen. 2:24.
» ENFP femme avec ESTP homme possible ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Edification / Méditations-
Sauter vers: