FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Exhortations journalières

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L'homme volera-t-il Dieu... Et vous dites: En quoi T'avons-nous volé?   Sam 20 Jan 2018 - 7:24



"L'homme volera-t-il Dieu, que vous osiez le faire? Et vous dites: En quoi T'avons-nous volé?" Malachie 3:8 V.A.

L'avons-nous volé en ce qui concerne le temps que nous devons Lui donner... pour écouter Sa voix dans la lecture personnelle de Sa Parole, pour prier et pour intercéder? Rien ne remplace ce commencement du jour, où nous L'entendons avant d'entendre la voix de l'homme. N'est-il pas écrit "Il t'a destiné... à entendre les paroles de Sa bouche?" Actes 22:14.

Nous trouvons du temps pour toute autre chose, pour parler à des amis, pour lire les journaux, écouter la radio! Mais Lui avons-nous volé le temps que nous devions Lui consacrer? La première heure du matin, les derniers instants du soir ne Lui appartiennent-ils pas, ainsi qu'un moment au milieu de la journée? C'est alors qu'Il veut nous parler, la rosée tombe sur Sa Parole... mais si souvent nous manquons au rendez-vous! L'avons-nous volé en cela?

Ou L'avons-nous volé en ce qui concerne le temps que nous devons donner aux autres? Facilement nous nous occupons de nous-mêmes et de nos propres intérêts, mais la voix du Macédonien n'atteint pas des oreilles occupées ailleurs. Actes 16:9. Les âmes en détresse, nous les avons laissées passer outre; nous avons manqué combien d'occasions, et ainsi nous avons dérobé à notre Dieu la joie et la satisfaction d'atteindre une âme pour répandre sur elle Son amour et lui donner Sa délivrance.

Et combien souvent nous volons Dieu dans le domaine de notre témoignage. Notre façon d'être, de faire, de parler, notre extérieur ne Le recommandent pas et n'attirent pas ceux qu'Il voudrait sauver. Nous ne Lui donnons pas notre meilleur pour Son service.

Et dans notre consécration... retenons-nous une partie du prix, inconnue aux autres, mais connue de Dieu? L'avons-nous volé dans cette offrande? En Israël, les hommes vaillants d'autrefois étaient entièrement donnés à Dieu. Les disciples de l'Eglise primitive ne gardaient rien pour eux-mêmes. S'il en était ainsi de nous, les choses changeraient, et la suite de notre texte pourrait s'accomplir: "Et vous verrez si je n'ouvre pas pour vous les écluses des cieux, si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance." Malachie 3:10. H E Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: C'est le Seigneur !   Ven 19 Jan 2018 - 6:42


C'est le Seigneur !

Thomas lui répondit en s'écriant : "Mon Seigneur et mon Dieu." (Jean 20:28)

"Donne-moi à boire." Combien d'entre nous réclament avidement que Jésus-Christ les désaltère, alors que nous devrions, nous, rechercher ce dont il a besoin. Nous devrions épuiser pour lui tous nos biens, toutes nos facultés, toutes nos forces, et non pas l'épuiser, Lui, pour satisfaire à nos désirs.

"Vous serez mes témoins." Cela suppose une vie de dévouement complet à notre Seigneur bien-aimé, de dévouement authentique, sans la moindre réserve, sans la moindre fraude, sans la moindre faiblesse : une vie consacrée à le satisfaire en toute chose, partout où il jugera bon de nous placer.

Méfiez-vous de tout ce qui peut revêtir le masque et usurper la place de votre loyal dévouement à Jésus-Christ. Le pire des usurpateurs, c'est le service déloyal. Il est plus aisé de servir Dieu que de se laisser vider par Lui jusqu'à la lie. Le but que Dieu veut atteindre, c'est la révélation de Lui-même en nous, et non pas la consigne de faire quoi que ce soit pour Lui, Dieu ne nous envoie pas combattre pour Lui, il veut seulement pouvoir nous utiliser comme il l'entend dans les combats qu'il livre lui-même.

Faisons bien attention de n'être pas plus attachés à notre activité chrétienne qu'à Jésus-Christ. O. Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Exhortations journalières   Jeu 18 Jan 2018 - 6:31


Même l'appel le plus faible est entendu


Même l'appel le plus faible est entendu.

Il arrivera que quiconque invoquera le nom de l'Éternel sera sauvé. (Joël 2:32)

POURQUOI est-ce que je n'invoque pas directement son Nom ? Pourquoi recourir à ce voisin ou à cet ami, tandis que mon Dieu est si près, et qu'il entend mon plus faible appel ? Pourquoi est-ce que je m'assieds à terre occupé à chercher des moyens et à inventer des plans ? Pourquoi est-ce que je ne me décharge pas sur l'Éternel de moi-même et de mon fardeau ?

Le meilleur coureur est celui qui va droit au but Pourquoi donc ne pas courir tout droit au Dieu vivant ? C'est en vain que je chercherai la délivrance partout ailleurs ; ce n'est qu'en Dieu que je la trouverai. Sa promesse royale m'en est un gage certain.

Je n'ai pas besoin de me demander si j'ose l'invoquer ou non. Ce terme de quiconque est suffisamment explicite. Il comprend tous ceux qui invoquent le Seigneur, n'importe qui, moi donc, par conséquent. Ainsi je vais, sans tarder, suivre ce précepte, en invoquant le glorieux Sauveur qui a fait une telle promesse.

Mon cas est urgent. Je ne sais pas comment je puis être délivré, mais je n'ai pas à m'en préoccuper. Celui qui a fait la promesse trouvera le moyen de la tenir.

Mon affaire et mon devoir, c'est d'obéir, non de diriger ses conseils. Je l'invoque, et lui me délivrera. Ch Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Faites confiance à Dieu !   Mer 17 Jan 2018 - 6:06



Faites confiance à Dieu !

"Celui que le Seigneur éduque peut rester calme au jour du malheur." Psaume 94.12

Voulez-vous être capable de rester calme en toutes circonstances ? (...) Etre un instrument de paix où que vous alliez ? ...

Il y a certaines choses que Dieu fait pour nous et d'autres qu'il nous donne la responsabilité de faire nous-mêmes.

"Seigneur, heureux celui que tu corriges et que tu éduques par ta loi ! Il peut rester calme au jour du malheur." Psaume 94.12-13

Voulez-vous être capable de rester calme en toutes circonstances ? De garder votre sang-froid dans les moments chauds ? D'être un instrument de paix où que vous alliez ? De dominer votre sujet au lieu de le subir ?

Aujourd'hui, Dieu vous dit en substance : Vis par ma parole dans chaque domaine de ta vie. Apprends à être sensible à ma voix, prompt(e) à répondre et obéir. Mon joug est supportable et mon fardeau léger. Je ne te donnerai jamais rien de trop difficile à gérer, rien de trop lourd à porter.

Confie-moi chaque problème un par un, dès qu'il apparaît. Réjouis-toi d'avoir l'assurance que je t'aime, te comble et te protège, et que je te donnerai ce que ton cœur désire.

Parce que le diable est “l'accusateur”, il va sans cesse pointer tes défauts et te dire que tu n'as aucune valeur. Ne l'écoute pas, il est le père du mensonge ! Je t'ai sauvé(e) par ma grâce et t'ai placé(e) en Christ. Je te vois à travers son sang expiatoire, par conséquent tu auras toujours mes faveurs.

Remets-moi toutes tes angoisses et tes soucis. Commence à vivre dans le présent, non dans le passé ou dans le futur. Cherche mes bénédictions et tu les trouveras. Apprécie la vie dans toute sa plénitude, car c'est mon plan pour toi cette année.

Une prière pour aujourd’hui
Père, merci parce que tu m’éduques et que dans ta parole je peux trouver toutes les instructions pour ma vie avec toi. Je veux cette année les rechercher jour après jour, pour vivre dans le calme les moments plus difficiles. Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Parlez à votre âme   Mar 16 Jan 2018 - 6:43



Parlez à votre âme

"Bénis l'Éternel mon âme, car c'est lui qui pardonne toutes tes iniquités, c'est lui qui guérit toutes tes maladies." Psaume 103.2-3

Voilà le message que David adresse à son âme découragée !

Il n’y a rien de magique dans le fait de prendre des textes de l’Ecriture, remplis de promesses divines, et de les rappeler à notre âme lorsque nous sommes accablés.

Le fait de reprendre certains textes est une façon toute simple et pratique, de parler à notre âme. Au lieu de laisser mon âme me parler de ses blessures, je lui demande d’écouter les promesses de Dieu.

Dans l’évangile de Jean, Jésus nous dit : "Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé." (Jean 15.7) Retenons l’importance que Jésus attribue à la nécessité que ses paroles demeurent en nous. Comment pourront-elles y demeurer ? Tout simplement en les lisant dans l’évangile, et en nous les remémorant.

Au lieu de laisser mon âme me parler de ses blessures, je lui demande d’écouter les promesses de Dieu.

Alors que notre âme est abattue, il est capital de lui rappeler la fidélité de Dieu, sa puissance, son amour, sa justice… L’apôtre Paul exhorte les croyants à faire vivre la Parole de Dieu parmi eux, non seulement en la lisant ou en l’écoutant, mais aussi au travers de chants inspirés par l’amour et la bonté de Dieu : "Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment ; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos cœurs sous l’inspiration de la grâce." (Colossiens 3.16)

Le psaume 103, cité en partie au début de cette pensée, nous montre comment David parle à son âme de ce que Dieu fait, et ce que Dieu est. En proclamant cela, il restaure son âme. Il expérimente que Dieu est son secours : "Voici, Dieu est mon secours, le Seigneur est le soutien de mon âme." (Psaumes 54.6).

Lorsque notre âme est blessée, il lui faut une aide extérieure qui vient l’aider à guérir. Si notre âme est malade, nous avons besoin de bonnes paroles de foi et d’amour de Dieu, qui vont soigner notre âme.

Un conseil pour aujourd'hui
Alors que vous passez par un temps d’épreuves, parlez à votre âme de la grandeur du Dieu créateur, de son amour, de sa fidélité. Rappelez à votre âme les merveilleuses promesses du Seigneur, telle celle qui dit : "Je suis avec vous tous les jours." (Matthieu 28.20). Paul Calzada

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu est pour nous un rempart    Lun 15 Jan 2018 - 6:29


Dieu est pour nous un rempart

Avec nous est l'Éternel des armées célestes ; nous avons pour citadelle le Dieu de Jacob. Psaume 46.8

Quel beau refrain que celui qui revient deux ou trois fois ponctuer cette prière chantée ! C'est la communauté rassemblée dans le temple qui chantait ce refrain : elle répondait ainsi aux strophes interprétées par les chantres attitrés.

Nous voulons, durant cette journée, nous appuyer sur cette promesse de l'assurance que Dieu est avec nous. (C'est le sens du nom donné au Christ : Emmanuel  (Matthieu 1.23.)

Nous voulons le faire, même si nous ne le ressentons pas, même si nous en doutons. Dieu est fidèle et il nous assure qu'il est avec nous jusqu'à la fin du monde (Matthieu 28.20). Il s'agit du Seigneur de l'univers, de l'Éternel des armées célestes. Il est notre refuge, notre rempart, notre place forte (citadelle).

C'est le Dieu qui a secouru Jacob malgré toutes ses erreurs et ses tricheries. Il ne l'a pas abandonné et l'a conduit à s'arrêter dans sa course et à le reconnaître comme Dieu. Écoutons, nous aussi, cette interpellation du psaume : Arrêtez, dit-il, reconnaissez-moi pour Dieu ! (Psaume 46.11). François-Jean Martin

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le chant des sources   Sam 13 Jan 2018 - 6:18




Le chant des sources

Sa voix retentissait comme celle des grandes eaux.  Apocalypse 1.15

Pour attirer une nouvelle population au centre de Londres après la Seconde Guerre mondiale, la ville décida d’innover en matière d’urbanisme. C’est ainsi que naquit l’idée d’avoir des bassins et des jets d’eaux pour étouffer les bruits de la circulation dans le quartier du Barbican. Le principe est encore efficace aujourd’hui, et, comme j’ai pu le constater, le bruissement de l’eau est plus agréable à entendre que la circulation automobile.

À la ville ou à la campagne, nous vivons tous dans un monde dont les bruits et les mots viennent agresser notre être intérieur. Nous ne pouvons pas toujours réduire à néant ces bruits parasites, mais nous pouvons nous mettre à l’écoute d’une autre voix. C’est ce que fit l’apôtre Jean sur l’île de Patmos où il était prisonnier. À l’écoute de cette voix retentissante Jean se retourna et découvrit Celui qui lui parlait : Jésus glorifié. Impressionné, il tomba à ses pieds comme mort, et c’est alors que Jésus lui dit : N’aie pas peur. Moi je suis le premier et le dernier, le Vivant.1

Ne laissez pas les voix de ce monde vous emprisonner. Mettez-vous à l’écoute de la Parole de Dieu, source divine, pour chasser la peur et l’influence du monde. Alain Monclair

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: De la souffrance à l'encouragement   Ven 12 Jan 2018 - 6:39



De la souffrance à l'encouragement

"Je changerai leur deuil en allégresse, et je les consolerai ; je leur donnerai de la joie après leurs chagrins."  Jérémie 31.13

Dieu peut vous montrer une voie différente de la tristesse.

Avez-vous entendu parler de Jaden Hayes ? C'est un petit garçon qui a eu un début de vie très difficile. Son père est décédé quand il n'avait que 4 ans. Et à peine 2 ans après cet épisode tragique, il découvrira le corps de sa mère, décédée dans son sommeil. Tout le monde était désolé pour lui et regardait Jaden avec tristesse.

Jaden, fatigué de voir tant de personnes aux visages tristes autour de lui, a commencé à réfléchir à un moyen de rendre les gens heureux à nouveau. Il s'est dit qu'en souriant aux personnes autour de lui, celles-ci allaient faire de même. Jaden et sa tante, qui vivaient dans la ville de Savannah aux Etats-Unis, ont alors commencé à s'approcher des gens à l'air triste, dans la rue. Le petit garçon leur souriait et leur offrait même parfois un petit jouet.

Les médias ont relayé cette information et les gens ont commencé à envoyer des photos de leur propre sourire à Jaden ainsi que des cadeaux... Un mouvement national est même né de cette initiative.

On peut se poser la question : comment un petit garçon qui a tant perdu peut-il tellement donner ?

Suite à des circonstances douloureuses, beaucoup d'entre nous peuvent totalement sombrer dans la tristesse et l'isolement. Pourtant, je crois que Dieu peut vous montrer une voie différente, comme pour Jaden. Il peut vous aider à traverser l'épreuve la tête haute avec Jésus, avec sa grâce et transformer votre douleur en joie comme il est dit dans la Bible... "Je changerai leur deuil en allégresse, et je les consolerai ; Je leur donnerai de la joie après leurs chagrins." Jérémie 31.13

Si cette histoire vous rejoint, voulez-vous prier avec moi ?

Une prière pour aujourd’hui
"Seigneur, tu vois la situation dans laquelle je me trouve, ce que j'ai perdu, ce qui m'a été retiré. C'est difficile à vivre, mais je crois que tu as prévu une issue pour moi. Seigneur, montre-moi comment agir et transforme ma peine en joie. Que je devienne même une source d'encouragement et de bénédiction pour les autres. Amen." Éric Célérier

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Contrer une accoutumance   Jeu 11 Jan 2018 - 7:42



Contrer une accoutumance

Dieu [...] est fidèle. 1 Corinthiens 10.13

Eric combattait une accoutumance, et il le savait. Ses amis et sa famille l'incitaient à y mettre fin. Il reconnaissait que ce serait préférable pour sa santé et ses relations, mais il s'en sentait incapable. Lorsque d'autres personnes lui racontaient comment elles étaient parvenues à se défaire de leurs mauvaises habitudes, il leur répondait: «J'en suis heureux pour vous, mais je semble en être incapable ! J'aurais aimé ne jamais avoir été tenté pour commencer. Je veux que Dieu m'enlève ce désir dès maintenant.»

Il se peut que certains connaissent une délivrance immédiate, mais la plupart ont un combat à mener jour après jour. Même si nous ne comprenons pas toujours pourquoi la tentation ne disparaît pas, nous pouvons nous tourner vers Dieu en toute situation. Et il se peut que ce soit l'élément le plus important de notre lutte. Nous apprenons à troquer nos efforts futiles contre une dépendance complète envers Dieu.

Jésus a été tenté lui aussi, exactement comme nous le sommes, si bien qu'il comprend ce que nous ressentons (Mc 1.13). Il compatit à nos difficultés (Hé 4.15), et nous pouvons «[nous approcher] avec assurance du trône de la grâce, afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins» (v. 16). Il se sert également des autres, y compris de professionnels, sur qui nous appuyer chemin faisant. Peu importent nos combats, sachons que Dieu nous aime bien plus que nous l'imaginons et qu'il ne manquera pas de nous secourir. A.M.C. Notre pain quotidien


On n'est pas tenté parce que l'on est mauvais; on l'est parce que l'on est humain.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu lui-même a dit; " je ne t' abandonnerai jamais"   Mer 10 Jan 2018 - 6:55


"Voilà ce que je ferai, et je ne les abandonnerai point"

"Je ferai marcher les aveugles sur un chemin qu'ils ne connaissent pas, je les conduirai par des sentiers qu'ils ignorent; Je changerai devant eux les ténèbres en lumière, et les endroits tortueux en plaine. Voilà ce que je ferai, et je ne les abandonnerai point."  Esaïe 42:16

Aujourd'hui le monde, les nations, les familles, l'individu sont devant l'inconnu. La Parole de Dieu seule illumine l'obscurité et éclaire l'horizon, au moins dans ses grandes lignes. Quant à l'avenir immédiat, Dieu demande aux Siens de se confier en Sa promesse: "Je les conduirai par des sentiers qu'ils ignorent." Lui, notre Père céleste, veut que nous nous reposions sur cette parole qui sort de Sa bouche. Son sentier est plus sûr pour nous qu'un chemin connu d'avance, et cette assurance nous suffit.

"Je changerai devant eux les ténèbres en lumière." Personne n'aime l'obscurité; mais ce qui nous paraît ténèbres est le moyen par lequel Dieu va faire éclater d'autant plus Sa lumière. Ce qui nous semble maintenant obscur et incompréhensible ne le sera pas toujours, si nous obéissons et mettons notre confiance en Dieu, car Il a promis de transformer cette obscurité en pleine clarté.

Les ténèbres qui règnent dans le monde, est-il possible qu'elles soient changées en lumière? Oui, quand Christ Lui-même reviendra sur cette terre pour entrer dans Son règne, soumettant tous les hommes à Sa volonté bénie. Alors seront pleinement satisfaits tous les efforts, les aspirations et les pensées de justice et de vérité existant aujourd'hui dans le coeur de tant de personnes!

Dans ce monde, la seule chose constante est le changement. Mais la fidélité, l'amour et la Parole de notre Dieu ne changent pas. C'est pourquoi Il nous appelle à ne point regarder aux choses visibles, mais aux invisibles; "car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles". 2 Corinthiens 4:18.

Que le Seigneur nous donne la grâce et la simplicité d'un coeur ouvert devant Lui! Qu'il n'y ait pas de trace de résistance, pas de raideur ou de distance entre Lui et nous ! Il insiste: "Voilà ce que je ferai, et je ne les abandonnerai point". Nous faut-il davantage? H. E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Aujourd’hui, encouragez quelqu’un   Mar 9 Jan 2018 - 6:50



Aujourd’hui, encouragez quelqu’un

“Fortifie-le et affermis-le”  Deutéronome 3.28

Un encouragement peut faire des miracles. Dans le film Envers et Contre tous, le professeur Jaime Escalante a deux étudiants prénommés Johnny dans sa classe. L’un est épanoui et excellent élève, l’autre est instable et s’attire constamment des ennuis.

Lorsque vous cherchez les qualités chez une personne et que vous les exprimez, vous lui donnez une nouvelle raison de vivre.

Lors de la première rencontre parents/professeurs, une mère s’approche de Jaime et demande : "Comment ça va avec mon fils, Johnny ?". Jaime suppose à tort qu’elle est la maman du bon élève, et répond : "Vous ne pouvez pas savoir à quel point je l’apprécie. Je suis si heureux de l’avoir dans ma classe".

Le lendemain, le Johnny à problèmes vient voir son professeur et lui dit : "Maman m’a rapporté vos propos hier soir. Aucun de mes professeurs n’a jamais voulu de moi dans sa classe". Résultat ? Il s’est mis au travail ce jour-là et tous les jours suivants. Quelques semaines plus tard, il devient un des meilleurs élèves de Jaime, et l’un de ses meilleurs amis.

Grâce à un mot d’encouragement involontaire, sa vie a totalement changé. C’est toujours efficace.

Lorsque vous cherchez les qualités chez une personne et que vous les exprimez, vous lui donnez une nouvelle raison de vivre. En d’autres termes, vous la motivez pour devenir encore meilleure. La dernière chose que Dieu a demandée à Moïse était d’encourager et fortifier Josué, "car c'est lui qui passera devant ce peuple et qui le fera hériter du pays que tu verras" Deutéronome 3.28

Une action pour aujourd’hui
Ce qui est formidable dans un encouragement, c’est que vous n’avez pas besoin d’être riche, attirant, célèbre, ou brillant pour le donner, et il est toujours apprécié. Alors aujourd’hui, encouragez quelqu’un.
Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Traverser la tempête   Lun 8 Jan 2018 - 6:41



C’est moi; n’ayez pas peur.  Marc 6. 50

Traverser la tempête

“C’est moi”, dit le Seigneur. Ainsi, que ceux qui lui appartiennent n’aient pas peur. Le Dieu Tout-puissant marche sur les vagues. La raison humaine juge les choses d’une manière différente, et parle du hasard aveugle ou de circonstances imprévues qui déterminent la destinée de l’homme; mais le chrétien sait qu’il n’en est pas ainsi. “La voix de l’Éternel est sur les eaux” (Psaume 29. 3). S’étant assis lui-même près du gouvernail, le Seigneur dirige la petite barque ballotée par les vagues et la conduit en sûreté “au port qu’ils désiraient” (Psaume 107. 30).

N’est-il pas souvent venu à nous “vers la quatrième veille de la nuit” (v. 48), quand tout semblait perdu? Nous étions, comme l’apôtre Paul, sur le point de faire naufrage; la tempête était si violente que “tout espoir d’être sauvés” (Actes 27. 20) était ôté. Alors, à cet instant même, n’avons-nous pas entendu la voix de Jésus s’élevant au-dessus du vacarme des vagues: “C’est moi; n’ayez pas peur”?

Oh, chrétien, écoute la voix qui s’adresse à toi du milieu de la tourmente: “Ne crains pas, c’est moi”. Cette voix, comme celle de Joseph quand il parlait à ses frères, peut te paraître étrange, même dure (voir Genèse 42); mais les paroles qui sont dites ne sont que des paroles pleines d’amour. Elles semblent dire: “C’est moi” qui soulève la mer en furie; lorsqu’elle aura accompli sa tâche, je l’apaiserai en lui commandant: “Silence, tais-toi!” (Marc 4. 39).

Le Seigneur peut bien nous dire: Chaque vague obéit à ma parole, chacune de tes épreuves est selon ma volonté et pour ton bien; aucune n’est envoyée dans l’intention de te conduire au naufrage sur une côte rocheuse et inhospitalière, mais toutes sont employées pour t’amener plus près du ciel.

Passes-tu par la maladie? Moi-même, j’ai connu les peines, la fatigue, les nuits sans sommeil; et c’est moi qui te les envoie afin de te bénir.

Est-ce la solitude et le deuil qui te font verser des larmes? Ne suis-je pas ton consolateur, moi qui suis venu dans le monde et qui ai connu toutes les souffrances humaines?

C’est ainsi que tu auras des raisons de rendre grâces à Dieu durant l’éternité pour chaque orage que tu auras traversé ici-bas. C. Gnimadi

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La puissance de Dieu dans la faiblesse humaine   Sam 6 Jan 2018 - 6:19



La puissance de Dieu dans la faiblesse humaine

Tu ne peux pas maintenant me suivre où je vais, mais tu me suivras plus tard. (Jean 13:36)

Nous lisons plus loin (Jean 21:19) : "Après avoir ainsi parlé, Jésus lui dit : "suis-moi." Trois ans auparavant, Jésus avait déjà dit à Pierre "suis-moi !" et Pierre avait suivi sans peine, séduit par Jésus, mais sans le secours du Saint-Esprit. Il aboutit au reniement, et son coeur se brisa. C'est alors qu'il reçut le Saint-Esprit, et Jésus lui dit à nouveau : "suis-moi" ! Jésus seul était devant lui. Le premier "suis-moi" n'avait rien de mystique et Pierre suivit Jésus sur le chemin ; le deuxième le conduira jusqu'au martyre." (Jean 21:18)

Entre ces deux appels, Pierre a renié Jésus avec des imprécations, et il s'est effondré avec sa suffisance. Il ne lui reste plus rien de sa confiance en lui-même. Il est prêt à recevoir le Saint-Esprit de la part du Seigneur ressuscité. (Jean 20:22)

Quels que soient les changements que Dieu ait opérés en vous, ne vous appuyez sur personne, sinon sur le Seigneur Jésus-Christ, et sur le Saint-Esprit qu'Il donne.

Tous nos efforts, toutes nos bonnes résolutions, aboutissent au reniement, parce que nous n'avons pas de puissance pour les réaliser. Mais quand nous sommes effondrés, réellement vidés de nous-mêmes, nous pouvons recevoir le Saint-Esprit : "Recevez le Saint-Esprit." Laissez-vous envahir par lui, et il n'y aura dans votre vie qu'un vainqueur, le Seigneur Jésus-Christ. O. Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Une garantie merveilleuse   Ven 5 Jan 2018 - 6:42



Une garantie merveilleuse

Je te fortifierai. (Ésaïe 41:10)

Quand nous passons par la souffrance, ou que nous sommes appelés au service de Dieu, nous cherchons souvent à faire provision de forces, puis nous nous apercevons que cette force sur laquelle nous comptions est limitée et insuffisante pour nos besoins. Gardons-nous cependant de nous laisser abattre, car voici une promesse qui nous assure tout ce qui nous est nécessaire. La force de Dieu est toute puissante, et il peut nous la communiquer ; il l'a promis. Il veut être la nourriture de notre âme et la santé de nos corps. Il est impossible de dire quelle énergie Dieu peut mettre dans un homme ; quand cette puissance divine, nous remplit, la faiblesse humaine n'est plus un obstacle. Ne nous souvenons-nous pas des temps de travail et d'épreuve particuliers pendant lesquels nous avons reçu une force spéciale dont nous nous étonnions nous-mêmes ?

Nous nous sommes trouvés calmes dans le danger, résignés dans l'épreuve, patients dans la souffrance, supportant avec douceur le mépris ou la contradiction. Dieu donne, en effet, une force inattendue pour les épreuves extraordinaires, de telle manière que nous ne reconnaissons plus notre pauvre nature : les lâches deviennent courageux, les simples reçoivent la sagesse, les muets reçoivent à l'heure même ce qu'ils doivent dire. Le sentiment de notre faiblesse peut nous faire défaillir ; mais la promesse de Dieu nous « rend la vie ». Seigneur, fortifie-moi donc « selon ta parole ». Ch. Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Bien vivre   Jeu 4 Jan 2018 - 7:21



Lisez > Psaume 73.21-28

Bien vivre

Pour moi, m'approcher de Dieu, c'est mon bien.  Psaume 73.28

La beauté, la richesse, la puissance, l'amour, le mariage et les plaisirs sont de bonnes choses, mais pas les meilleures. Le mieux, c'est d'aimer Dieu et d'accepter son amour - de le glorifier et de nous lier d!amitié avec lui pour la vie. Cette ' attitude nous assure la meilleure des vies en raison de la satisfaction et de la joie qu'elle nous procure actuellement (Jn 10.10) et du fait que c'est ce que les chrétiens feront pour l'éternité.

Voilà pourquoi nous devrions consacrer du temps à Dieu et nous reposer dans son amour, cet amour qui nous a créés, vous et moi. Il est la raison même de notre existence et ce qui nous fera vivre pleinement notre vie.

J'aime la façon dont le psalmiste présente les choses: «Pour moi, m'approcher de Dieu, c est mon bien: Je place mon refuge dans le Seigneur, l'Éternel, afin de raconter toutes tes œuvres» (Ps 73.28). Autrement dit, notre bien consiste à nous approcher de celui qui nous aime comme nul autre.

Comment peut-on «s'approcher» de lui ? Par expérience personnelle, je vous recommande ceci: Prenez quelques minutes chaque matin pour lire quelques versets des Évangiles (Matthieu, Marc, Luc, Jean) et remarquer ce que Jésus a dit ou fait. Après tout, il est venu nous montrer à quoi ressemble Dieu (Hé 1.1-3). Incluez-vous dans le récit, à la place du lépreux qu'il a guéri en le touchant avec amour, par exemple (Me 1.40-45). Réfléchissez à tout l'amour qu'il a pour vous, puis remerciez-l'en ! D.H.R. - Notre Pain quotidien


Le plus merveilleux, c'est que Jésus m'aime !

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La vie cachée avec Christ en Dieu   Mer 3 Jan 2018 - 6:41



"Voici un lieu près de Moi, et tu te tiendras sur le rocher; et il arrivera, quand Ma gloire passera, que je te mettrai dans la fente du rocher, et je te couvrirai de Ma main."
Exode 33:21-22 V.D.

C'est ainsi que l'Eternel agit en faveur de Moïse affligé pour son Dieu, à cause de l'état de Son peuple vivant délibérément dans la désobéissance et la confusion.

Celui qui prend à coeur de s'occuper des intérêts du peuple de Dieu éprouve la même affliction; il refuse de se conformer à ce qui est contraire aux instructions de la Parole divine et souffre en conséquence. II est visé par l'ennemi qui provoque cette confusion de la chrétienté et qui profite des illusions qui s'ensuivent. C'est ainsi que le croyant entre dans la véritable communion des souffrances de Christ pour les Siens; c'est de cette façon qu'il "sert de libation pour le service de leur foi" ... quand "chacun cherche ses propres intérêts et non pas ceux de Christ", tout en portant Son Nom. Il endure avec le Seigneur la douleur du Chef de l'Eglise pour Ses membres aveugles à leur état, refusant Ses moyens de guérison; et parce que l'Eglise présente ce triste spectacle au monde, les hommes blasphèment. Peu de chrétiens se consacrent à Christ sur ce point, tandis que beaucoup cherchent à se disculper et persistent dans l'aveuglement décrit dans l'Apocalypse, chapitre 3:15-17. Peu comprennent le sens profond des souffrances de Christ selon Colossiens 1:24-25. Cp. Philippiens 2:17-21.

Mais une telle position, une telle vocation sont au-dessus des capacités de la bonne volonté et des forces humaines. Et c'est ici où notre Seigneur intervient, comme Il le fit pour Son serviteur Moïse. Il y a une fente dans le rocher frappé pour nous. C'est dans la fente de ce rocher que notre Seigneur nous cache, nous couvre de Sa main.

Pour employer une autre image inspirée, comme le sarment est identifié au cep, fait partie du cep et vit de sa vie, en manifestant sa plénitude, de même ceux qui suivent leur Seigneur dans la voie décrite par ce passage de l'Ecriture connaissent cette vie cachée avec Christ en Dieu, et qui fait contraste avec ce qui se passe autour d'eux. Tel est le sanctuaire où Dieu met à l'abri les vies par lesquelles Il accomplit Ses plans. H. E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Et surtout la santé !   Lun 1 Jan 2018 - 7:09


« … et surtout la santé ! »

Cher ami, je souhaite que tu prospères à tous égards et que tu sois en aussi bonne santé physique que spirituelle.  3 Jean 2

Le 15 janvier de l’année 1687, Madame de Sévigné écrivait au comte de Bussy-Rabutin : « Que cette année vous soit heureuse ; que la paix, le repos et la santé vous tiennent lieu de fortune. »

Les vœux formulés en début d’année n’ont pas beaucoup évolué en trois siècles. Ils restent des souhaits. Et, malgré tous les progrès, la précarité de cette « fortune » n’est pas moins grande qu’alors.

Les souhaits de l’apôtre Jean à son ami dépassent, et de beaucoup, les formules de circonstances. Certes la santé physique est précieuse. Mais la santé de l’âme est-elle primordiale à nos yeux autant qu’à ceux de Jean ?

Pour lui, elle se traduit par l’attachement à la vérité, par une vie vécue dans la vérité, par la fidélité à Dieu et par la compassion exercée à l’égard des autres. Quel programme si important… à faire nôtre !
Dans l’année nouvelle, nous avons besoin de Jésus-Christ, lui qui est la vérité. Puissent les textes des feuillets de ce calendrier vous encourager à vous attacher à lui et à vivre 2018 sous le regard de Dieu !  Albert Lentz - Vivre aujourd'hui

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nouvelle année ou nouvelle dimension ?   Dim 31 Déc 2017 - 6:42



Nouvelle année ou nouvelle dimension ?

"Quand il n’y a plus de révélation divine, le peuple se laisse aller" Proverbes 29.18

Chaque nouvelle année est porteuse de nouveaux espoirs, de nouvelles résolutions et de nouveaux vœux. Mais si vous êtes réaliste et sage, vous savez bien que ce n’est pas le fait de franchir une année de plus qui transformera votre vie.

Qu’est-ce qui est le plus important ? Entrer dans une nouvelle année, ou dans une nouvelle dimension de votre existence ?

Si vous voulez que votre vie reçoive une nouvelle impulsion, il vous faut comprendre que Dieu travaille avec les saisons. Sa notion de temps est différente de la nôtre.

Il travaille certes dans le temps chronologique, "chronos" : le temps de notre calendrier. Mais aussi et surtout avec le temps "kairos", qui fait référence au temps fixé par Dieu, la "saison voulue" pour qu’arrivent les choses. Il fait toute chose parfaite en son temps (littéralement "en sa saison").

Une nouvelle dimension ne commence pas avec une nouvelle année, mais avec une nouvelle révélation divine. Pierre a eu besoin d’une nouvelle instruction de Christ, pour marcher sur l’eau, ce que personne n’avait jamais fait avant lui.

De même, c’est une nouvelle vision de Dieu qui a permis à Jacob de devenir Israël, à Moise le fugitif, de devenir le libérateur du peuple Hébreu, à David le rejeté, de devenir l’homme selon le cœur de Dieu, et à Saul de Tarse le meurtrier, de devenir Paul, le mentor de l’Eglise.

Chaque nouvelle révélation de Dieu vous fait prendre conscience de vos possibilités, de vos opportunités, de vos forces et de l’immensité de votre potentiel. C’est la vision qui déclenche en vous la passion, la motivation et la détermination à payer le prix. C’est encore elle qui vous fait voir l’invisible, avant d’accomplir l’impossible, qui vous pousse à l’action lorsqu’elle est associée à la foi. Sans révélation, sans nouvelle instruction du Seigneur, vous ferez ce que vous avez toujours fait dans le passé. Et quelqu’un a dit : "Si vous continuez de faire ce que vous avez toujours fait, vous obtiendrez ce que vous avez toujours eu". Rien ne changera. Et prendre des résolutions, si bonnes soient-elles, ne suffira pas, car la plupart d’entre elles s’estompent au bout de quelques semaines.

Dieu essaie de vous dire quelque chose. Il veut vous donner des instructions à suivre pour progresser vers votre destinée. Pour les écouter, il vous suffit de vous connecter sur Saint-Esprit FM. Entendez ce qu’il vous dit pour cette année, visualisez-le et passez à l’acte !

C’est ainsi que vous expérimenterez une nouvelle dimension et pas simplement une nouvelle année.

Une action pour aujourd’hui
En cette nouvelle année, votre joie, votre épanouissement et votre rayonnement dépendent de votre capacité à voir, entendre et obéir aux instructions de Dieu. Prenez tout le temps qu’il vous faudra, dans la prière, pour écouter ce qu’il veut vous dire en cette saison. C’est cela la révélation divine ! Engagez-vous dans cette direction, et vous verrez que ni la confusion, ni la honte ne seront votre partage, en 2018. C’est la clé pour expérimenter, au-delà d’une simple nouvelle année, une nouvelle dimension avec Dieu.   Yvan Castanou

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Bénis soient les limites   Sam 30 Déc 2017 - 6:38



• Lisez > Psaume 1

Bénis soient les limites

Heureux l'homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs. Psaume 1.1

Pendant toutes les années où j'ai travaillé avec des gens, je n'ai jamais rencontré quiconque dont la vie ait été complètement sens dessus dessous parce qu'il ou elle avait gardé les commandements de Dieu. Cependant, à une époque où l'on célèbre la liberté personnelle à titre de droit inaliénable, le fait de conformer notre style de vie aux voies de Dieu est souvent perçu comme un non-respect. Or, quiconque parle en faveur des limites que Dieu nous impose est mis de côté. Cependant, dans cette soif insatiable de liberté, nous devrions remarquer que notre société se démarque de plus en plus par un sentiment obsédant de vide et de désespoir.

Le peuple de Dieu devrait percevoir les limites tout à fait différemment. Comme pour le psalmiste, nous devons réaliser qu'une vie bénie provient du fait de trouver notre plaisir dans la loi de l'Éternel (Ps 1.2), comme «l'homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs» (v. 1). Celui qui croit en Jésus reconnaîtra que Dieu ne lui impose pas de limites dans le but de lui empoisonner la vie. Ce sont en réalité des clôtures divines que Dieu a érigées selon sa sagesse pour nous aider à éviter les pièges et les ennuis d'une vie désordonnée.

La prochaine fois que vous serez tenté de franchir les limites de Dieu, rappelez-vous les desseins bienveillants qui l'ont poussé à ériger ces clôtures. Choisissez de bénir Dieu pour ses limites et la façon dont elles vous bénissent. —J. M.S.

Les clôtures de Dieu nous gardent à l'intérieur des limites de ses bénédictions. Notre Pain quotidien

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Louez l'Eternel, car Il est bon, car Sa miséricorde dure à tou­jours!    Ven 29 Déc 2017 - 7:22



"Louez l'Eternel, car Il est bon, car Sa miséricorde dure à tou­jours!
Qu'ainsi disent les rachetés de l'Eternel, ceux qu'Il a déli­vrés de la main de l'ennemi." Psaume 107:1-2

"Qu'ainsi disent les rachetés de l'Eternel..." Oui, qu'ils le disent! Il y a tant de chrétiens muets et paralysés, parce qu'ils n'expriment pas leur reconnaissance à Dieu pour tout ce qu'Il a fait pour eux. Il y en a tant qui sont vaincus, craintifs, et qui ne rendent pas témoignage devant leurs semblables. Ils s'enveloppent d'un silence égoïste, comme si Dieu n'avait jamais rien fait pour eux. Et pourtant notre texte déclare: "Qu'ainsi disent les rachetés de l'Eternel, ceux qu'Il a délivrés de la main de l'ennemi!" Et de quel ennemi ne nous a-t-Il pas délivrés? Ne soustrayons pas à Dieu ce qui est Son droit, et ne privons pas nos semblables de ce qui est leur dû; car Dieu nous dit de rendre témoignage à Son nom dans notre entourage, Il nous dit que celui qui loue l'Eternel glorifie Son nom.

Réfléchissons à ce que nous Lui devons, à ce que nous Lui avons volé en ce qui concerne la louange due à Son nom, l'expression et les preuves de notre reconnaissance pour toutes Ses bontés. Il a entendu les cris de détresse que nous Lui avions adres­sés, et dans Sa fidélité, Il a répondu maintes fois. Il nous a donné des bénédictions matérielles et spirituelles, mais L'avons-nous loué? Lui avons-nous témoigné notre reconnaissance par des actes et un témoignage à Sa gloire?

L'absence de louange et de reconnaissance dans la vie d'un chrétien laisse un vide immédiatement comblé par la vie propre avec ses illusions, ses réclamations, ses ambitions et ses plaintes. Voilà ce qui explique que tant d'hommes et de femmes se plai­gnent, bien qu'ils vivent au milieu de l'abondance. Ils tournent autour d'eux-mêmes et soupirent, au lieu de louer et d'adorer Dieu, de servir leurs semblables par amour et par reconnaissance à Dieu.

"Louez l'Eternel car Il est bon, car Sa miséricorde dure à toujours!" H. E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les trois heures de ténèbres de la croix   Jeu 28 Déc 2017 - 6:43



Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné? M tthieu 27. 46

Les trois heures de ténèbres de la croix

Une heure des plus terribles attendait notre Seigneur, la dernière de son chemin terrestre et de sa vie de douleurs. À mesure que la fin approchait, ces heures ténébreuses projetaient leur ombre sur son âme. Le Seigneur a prononcé alors ces paroles: “Mon âme est saisie de tristesse jusqu'à la mort”
(Matthieu 26. 38). Et lorsque l'Adversaire, Satan, faisait peser les horreurs de cette heure sur son âme, nous voyons Jésus “dans l'angoisse du combat… et sa sueur devint comme des grumeaux de sang” (Luc 22. 44). Il a “offert, avec de grands cris et avec larmes, des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort” (Hébreux 5. 7). Même alors, il a été entendu – “exaucé à cause de sa piété” – et un ange du ciel est venu le fortifier (Luc 22. 43). Une communion ininterrompue le liait encore à son Père: la lumière d'en haut brillait toujours sur lui.

Mais l'heure approchait, l'heure d'une douleur plus intense encore, et il l'a rencontrée sans fléchir. Il s'est livré lui-même entre les mains des hommes, et s'est offert lui-même à Dieu, pour être “fait péché pour nous”. Bien qu'il n'ait “pas connu le péché” (2 Corinthiens 5. 21), sainte victime, il porte le jugement de Dieu contre le péché; il est “devenu malédiction pour nous” (Galates 3. 13), pour ceux qui étaient “sous malédiction” (v. 10).

Les ténèbres recouvrent le pays au milieu de la journée, et l'âme sainte du Seigneur, exclue de la lumière de la présence de Dieu, est enveloppée par le voile de la nuit. Comme sacrifice pour le péché, placé sous la malédiction de Dieu, il subit le jugement divin, jugement qui est à la mesure de la sainteté inflexible de la nature de Dieu, sainteté trop pure et trop éclatante pour supporter la moindre tache de péché. La lumière de la face de Dieu s'est retirée, et Christ est plongé dans les abîmes d'une colère infinie, d'où jaillit son cri douloureux, dans l'agonie profonde de son âme: “Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?”.

Béni sois-tu, Fils de Dieu! Tu t'es livré toi-même dans toutes ces souffrances pour la gloire de ton Père, et afin que nous puissions être élevés jusqu'à toi et être tes compagnons dans la gloire et la bénédiction éternelles! Agneau de Dieu, immolé pour nous, nous t'adorons et bénissons ton saint Nom à toujours et à perpétuité! A.H. Rule

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: En quête de sens   Mer 27 Déc 2017 - 8:41



Mais la sagesse, où la trouvera-t-on? et où est le lieu de l'intelligence? Job 28. 12

Voici, la crainte du Seigneur, c'est là la sagesse, et se retirer du mal est l'intelligence. Job 28. 28

En quête de sens

“Notre société occidentale est malade, prisonnière d'une logique qui engendre plus de destructions, d'injustices et de frustrations que d'équilibre et de bien-être. L'impératif de rentabilité économique à court terme prend aujourd'hui le pas sur l'intérêt général… Pour sortir de cette impasse, ce n'est pas de plus de savoir, de plus de technologie, ou de croissance que les hommes ont besoin, mais de plus de recul, de bon sens, en un mot: de plus de sagesse, si possible.”

Ce constat est fait par deux hommes qui parcourent le monde pour essayer de trouver un sens à la vie. Ils veulent faire partager leur recherche à l'aide d'un film documentaire: “En quête de sens”.

Dans leur questionnement, ils ont peut-être oublié de considérer ce que nous dit la Bible: “J'ai vu aussi cette sagesse sous le soleil, et elle a été grande pour moi: il y avait une petite ville, et peu d'hommes dedans; et un grand roi vint contre elle, et l'investit, et bâtit contre elle de grandes terrasses; or il s'y trouva un homme pauvre et sage, qui délivra la ville par sa sagesse; mais personne ne se souvint de cet homme pauvre” (Ecclésiaste 9. 13-15). On recherche la sagesse et on oublie celui qui est la sagesse personnifiée: Jésus Christ, car c'est bien de lui que parle, sous forme voilée, le livre de l'Ecclésiaste. L'apôtre Paul déclare: “Nous prêchons Christ crucifié,… Christ la puissance de Dieu et la sagesse de Dieu” (1 Corinthiens 1. 23, 24). À la croix, Jésus a effacé nos péchés pour nous donner la vie. Acceptons simplement cela et notre vie aura un sens. La bonne semence

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un enfant nous est né, un fils nous est donné   Mar 26 Déc 2017 - 6:26



Un enfant nous est né, un fils nous est donné.  Ésaïe 9.6

Noël, Pâques et la Pentecôte sont notés dans tous nos agendas et se rapportent à trois jours historiques concernant le Christ : sa venue sur terre, sa résurrection et la venue du Saint-Esprit pour poursuivre son ministère suite à sa montée au ciel. Ces trois événements ont bouleversé le monde.
Ils y laissent leur empreinte même si leur signification s’estompe.

La naissance de Jésus-Christ, fêtée à Noël, est reconnue indirectement chaque fois qu’on mentionne la date (2017 en cette année). Pour Noël, fêté aujourd’hui partout sur notre planète, quelles familles, quelles personnes vont penser avec sérieux à la venue de Jésus dans notre monde ? Celles qui installent une crèche chez elles ou qui assistent à un office de minuit ?

Les décorations enluminées et appréciées dans toutes nos communes n’éclairent en rien la nuit si noire où la vierge Marie a mis au monde son premier-né à Bethléhem.

Pourtant, celui qui était couché dans la mangeoire d’une étable est venu comme la lumière pour éclairer nos ténèbres. Cette lumière avait une double fonction : mettre en lumière l’état de péché de chacun de nous, et nous révéler qu’il était la véritable lumière pour éclairer le chemin à suivre.
Comprenons-le bien, car si nous ne suivons pas Jésus pour recevoir le pardon de nos fautes, nous sommes encore dans les ténèbres.

Alors, aujourd’hui, laissons-le éclairer nos ténèbres pour avoir la vie ! Pierre Wheeler

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: [url=https://servimg.com/view/13345745/8903][img]https://i.servimg.com/u/f62/13/34/57/45/n_383610.jpg[/img][/url]   Lun 25 Déc 2017 - 7:23


" Pas de place..."   Luc 2:7

Luc trace le tableau précis de la naissance du Sauveur: "Elle enfanta son Fils premier-né. Elle L'emmaillota, et Le cou­cha dans une crèche, parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans l'hôtellerie." Il n'y eut pas non plus de place pour Lui parmi le clergé, ni parmi les grands de ce monde; il n'y eut pas de place pour Lui dans Sa famille, ni dans Sa parenté, ni dans Sa patrie. Et pour finir, les hommes qu'Il venait sauver s'écrièrent: "Qu'Il soit crucifié!"

Mais Dieu Lui avait préparé une place dans le ciel, à la droite de Sa Majesté divine. Et c'est de ce trône de grâce qu'Il envoya dans ce même monde Son Esprit, en ordonnant à Ses disciples de prêcher partout, en Son Nom, la repentance et le pardon des péchés. A la fin de ce temps de la grâce, le monde moissonnera sa folie sous la terreur du règne de fer de l'Antéchrist que le Seigneur détruira par le souffle de Sa bouche. Alors Il rétablira Son règne glorieux qu'Il imposera aux nations avec une verge de fer.

En ce moment où le Fils de Dieu paraît dans le monde, le ciel ne peut plus contenir la louange due à Son Nom. Un choeur céleste résonne dans l'univers, et Dieu a permis que nous en sachions le thème: "Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, et paix sur la terre parmi les hommes qu'Il agrée."

En effet, si jusqu'ici l'homme s'est constamment dérobé aux plans divins, maintenant Dieu visite la terre; désormais, ici-bas, la pierre de touche de la dispensation nouvelle inaugurée à Bethléhem, c'est la croix, suivie de la résurrection. Si toutes les ten­tatives de l'homme pour abolir la guerre échouent, maintenant, en prévision de Golgotha, la paix est annoncée par le sang de la croix, une paix qui ne peut venir que du ciel. Le don de la paix pour la conscience troublée émane du Seigneur glorifié, et la paix des nations ne sera établie cive par le règne du Prince de la paix. Mais en attendant, Dieu a trouvé le Substitut qui S'est offert pour l'homme coupable, et désormais celui-ci, par la foi en Jésus-Christ, est agréé du Père. H. E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Noël : de la rebellion à la grâce   Dim 24 Déc 2017 - 6:32


Noël : de la rebellion à la grâce

"Je te salue Marie, toi à qui une grâce a été faite."  Luc 1.28

Marie en hébreu signifie "la rebelle, la révoltée". Par conséquent, nous pourrions traduire littéralement ce verset par : "Je te salue la rebelle, toi à qui j’accorde ma grâce". Comme Marie, nous portons en nous les gênes de la rébellion, pourtant Dieu veut nous faire grâce !

Tout homme est appelé à l’exemple de Marie, à accueillir et à laisser Jésus grandir en lui...
Un cadeau nous est offert, celui de vivre une vie incroyablement utile et bonne. Même s’il reste du travail dans notre caractère, même si nous sommes durs, paresseux, colériques, égocentriques, cherchant toujours les problèmes… Dieu rend visite à Marie comme aux rebelles que nous sommes, c’est ça la grâce. Le salut est fait pour les pécheurs.

L’ange ajoute avec compassion : "Ne sois plus dans la crainte". Ne sois plus dans la peur de ta petitesse, de ta faiblesse ou de ce qui peut arriver… Ne sois plus dans la peur des autres, de leur haine contre toi, de leur habileté à voir le mal, à dire du mal, à blesser ou encore à diminuer l’autre. Ne sois plus dans la peur de Dieu.

Pourquoi ? Parce que la grâce de Dieu chasse la crainte. Oh ! Pas d’un claquement de doigts, c’est peu à peu comme une conception, une grossesse, une naissance ou une croissance. C’est jour après jour, année après année. Il en faudra du temps à Marie, "la révoltée" pour devenir "la servante" de Dieu, puis un peu plus loin "celle qui est heureuse".

Tout homme est appelé à l’exemple de Marie, à accueillir et à laisser Jésus grandir en lui pour que son existence humaine soit porteuse d’un être nouveau, d’une espérance nouvelle pour lui et pour ce monde. Qu’il soit capable d’aimer, capable d'être fidèle, capable de pardonner même unilatéralement.

Une prière pour aujourd’hui
Seigneur, fais du révolté que je suis, une personne qui va laisser grandir Jésus en lui. Merci pour la grâce que tu m’accordes. Amen. Patrice Martorano

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Votre cadeau de Noël !   Sam 23 Déc 2017 - 6:49



Votre cadeau de Noël !

"Car un enfant nous est né, un fils nous est donné…". Esaïe 9.5

En réalité, Noël, c'est tous les jours de l'année. C'est là le cadeau sans prix que Dieu nous a fait en Jésus-Christ !

Saisissez cette période des fêtes, pour partager cette vérité à votre famille et à votre entourage !
Ce cadeau est d'une valeur inestimable ! Chaque année, des milliards de personnes célèbrent Noël sans réellement en connaître la signification. Noël signifie naissance, la naissance du fils de Dieu envoyé sur terre pour sauver l'humanité !

Il n'est nullement question de payer quoi que ce soit pour accéder à la vie éternelle ; il suffit tout simplement d'accepter Christ dans sa vie ! "Dieu nous offre comme cadeau gratuit la vie éternelle en communion avec Jésus–Christ notre Seigneur" (Romains 6.23).

Saisissez cette période des fêtes, pour partager cette vérité à votre famille et à votre entourage ! Dites-leur à tous que Dieu les aime ! Qu'il les a tellement aimés "qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle" (Jean 3.16).

Montrez-vous généreux comme Dieu l'a été avec vous ! Une chose est certaine : ce cadeau est d'une valeur inestimable !

Une prière pour aujourd'hui
Père, je te loue pour la grâce qui m'a été faite en Jésus-Christ. Permets-moi je te prie, de partager ton amour à tous ceux qui fêtent Noël sans toi. Amen. Yannis Gautier

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Penser vrai   Ven 22 Déc 2017 - 6:37



Penser vrai

« Que tout ce qui est vrai… soit l’objet de vos pensées. » (Philippiens 4.8).

Nous avons déjà cité ce verset, mais nous y revenons pour détailler son contenu. Il est intéressant de noter que la première vertu qui doit orienter nos pensées, c’est : la vérité. L’apôtre Paul considère qu’il est important de penser vrai avant toutes autres choses.

S’il indique « ce qui est vrai » en première place, c’est parce qu’il sait que nous sommes souvent enclins à penser en termes qui ne correspondent pas à la vérité. Nous avons un exemple dans la vie d’Abraham, le père des croyants. Il ment au roi Abimélec en faisant passer Sara pour sa sœur. L’Ecriture nous précise quelles pensées l’ont conduit à mentir : « Je me disais qu’il n’y avait sans doute aucune crainte de Dieu… »(Genèse 20.11).

Les choses que l’on se dit à soi-même, ce sont les choses que l’on pense. Abraham pense faux, il a des pensées fausses au sujet d’Abimélec. Parfois nos pensées sont orientées à partir de préjugés ou d’aprioris infondés. Nous ne pensons pas vrai parce que nous ne prenons pas la précaution de vérifier si nos aprioris sont fondés ou pas.

Par exemple, dans un conflit, nous nous laissons influencer dans nos pensées par des mensonges que nous prenons pour argent comptant. Notre jugement se fonde sur un seul témoignage, et nous ne prenons pas la précaution d’entendre toutes les parties concernées.

Prenons un autre exemple. Il peut arriver à un pasteur de penser qu’il est le seul responsable de l’église dans laquelle il exerce le ministère. Que l’obéissance des fidèles à ses directives, est inconditionnelle. Il pense faux. L’église est à Christ, les fidèles sont avant tout des disciples de Christ, il n’est pas appelé à exercer un contrôle sur la vie des croyants, mais à être un modèle en humilité et amour. En pensant faux, il va dominer, contrôler, manipuler, mais ne pas paître le troupeau, comme le montre l’exemple de Diotrèphe dans la troisième épître de Jean.

Prenons un dernier exemple, celui d’Adam et Eve. Ils vont commencer à penser faux lorsqu’ils vont laisser les mensonges du diable inspirer leurs pensées. Les paroles de Dieu étaient vraies et claires, mais le diable va, avec ruse, introduire un mensonge dans leur esprit, et ils commencent à penser à partir des mensonges du diable. Nous connaissons les conséquences de ces pensées fondées sur le mensonge du diable : la chute et la mort. Ils vont continuer à penser faux en rejetant la responsabilité de leur désobéissance sur l’autre.

Ma prière en ce jour :
Seigneur, je désire que tout ce qui est vrai soit l’objet de mes pensées. Ta parole étant la vérité, je veux qu’elle inspire mes pensées. Garde-moi de penser à partir de préjugés et d'aprioris infondés. De penser à partir de témoignages partiels, partisans et incomplets. Amen !  Paul Calzada

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le premier amour   Jeu 21 Déc 2017 - 6:50



J'ai contre toi que tu as abandonné ton premier amour. Souviens-toi donc d'où tu es tombé: repens-toi. Apocalypse 2. 4, 5

Le premier amour

Avons-nous perdu Christ, peut-être pas comme objet de la foi, mais comme celui de nos cœurs? C'est là que commence tout déclin. Pour beaucoup d'entre nous, il semble qu'il est suffisant de le connaître comme Sauveur. Nous sommes bien d'accord d'être délivrés de nos péchés par ses souffrances (Ésaïe 53. 5), mais nous ne désirons pas que celles-ci nous détachent de nous-même et puissent avoir des conséquences dans nos relations avec notre entourage. Individuellement ou en tant qu'assemblée, cette accusation nous est adressée: “Tu as abandonné ton premier amour”, et nous sommes interpellés solennellement par ces mots: “Souviens-toi donc d'où tu es tombé”. Il y a peut-être beaucoup de choses en nous que le Seigneur peut approuver, mais s'il a perdu sa place dans notre cœur, si nos affections se sont refroidies, alors nous sommes tombés. Inculpation sérieuse et qui nous interpelle! Et que dit-il ensuite? “Repens-toi”!

Le Seigneur reste le même, et nos fautes n'ont pas amoindri la plénitude de son amour; il est toujours là pour nous. Que mon cœur soit refroidi ou désobéissant, je l'entends me dire: Je t'aime toujours. C'est le message venant de la croix, où l'amour merveilleux de Jésus a été si pleinement révélé. C'est là qu'il nous a achetés et que nous sommes devenus les siens en lui coûtant si cher.

Que de choses nous manquent si nous laissons le Seigneur en dehors de nos vies! Et combien nous lui manquons! Car ce qui se lie très étroitement à l'espérance d'être avec lui là-haut, c'est de l'avoir “avec nous tous les jours” (Matthieu 28. 20) ici sur la terre, habitant dans nos cœurs (Éphésiens 3. 17). Alors que tout s'écroulait, Paul écrivait à Timothée: “Que le Seigneur Jésus Christ soit avec ton esprit” (2 Timothée 4. 22). Saisissons-nous cela? C'est le premier mouvement pour nous amener à être déjà dans le ciel par la foi. Avons-nous perdu Christ comme étant Celui qui s'est donné lui-même pour nous? Oh, quelle perte, puisque Christ est tout, lui qui est élevé dans la gloire, “monté au-dessus de tous les cieux” (Éphésiens 4. 10)! Nous sommes nous-mêmes les objets non seulement de son attention, mais de son amour – cet amour immuable qui sollicite notre cœur pour qu'il réponde au sien!  F.C. Blount



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Réfugiés   Mer 20 Déc 2017 - 5:59



Du fait qu'il a souffert lui-même, étant tenté, [Jésus] est à même de secourir ceux qui sont tentés. Hébreux 2. 18

Approchons-nous donc avec confiance du trône de la grâce, afin de recevoir miséricorde et de trouver grâce, pour avoir du secours au moment opportun. Hébreux 4. 16

Réfugiés

“Un couple et un bébé se réfugient à l'étranger car le gouvernement de leur pays a ordonné le massacre des jeunes enfants de leur village.” Que dirions-nous si nous lisions aujourd'hui dans un journal cette nouvelle dramatique? Il s'agit en fait du triste résumé de la fuite de Joseph, Marie et l'enfant Jésus quand le roi Hérode a fait mettre à mort tous les petits garçons de moins de deux ans dans le village de Bethléem. Les parents de Jésus s'enfuient en Égypte et restent là avec lui jusqu'à la mort d'Hérode (Matthieu 2. 14, 15).

Combien de situations similaires se déroulent encore devant nos yeux dans plusieurs pays! Il est frappant de savoir que Jésus et ses parents sont passés par une telle épreuve. L'évangéliste Matthieu cite le prophète Osée: “J'ai appelé mon fils hors d'Égypte” (Matthieu 2. 15). Ce texte ancien se rapportait initialement au peuple hébreu qui autrefois avait fui l'Égypte où il était esclave, et avait été poursuivi par les armées du Pharaon.

En appliquant ce verset au retour d'Égypte de l'enfant Jésus, Matthieu souligne que le Seigneur Jésus a souvent pris la place de son peuple, qu'il est passé par des circonstances et des souffrances semblables aux leurs. Cela ne nous parle-t-il pas? Jésus connaît nos peines, et il a lui-même vécu de nombreuses situations que nous traversons. N'est-il pas le mieux placé pour nous comprendre et répondre à nos prières, en particulier par ses consolations? La bonne semence

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Insistons sur ce point.   Mar 19 Déc 2017 - 6:12



Insistons sur ce point.

Je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée. (Matthieu 10:34)

Ne témoignez pas de compassion à une personne dont la situation actuelle vous fait penser que Dieu est dur envers elle. La bonté de Dieu, au contraire, surpasse tout ce que nous pouvons concevoir, mais parfois nous devons être bourrus afin qu'il puisse manifester sa bonté. Si quelqu'un ne parvient pas à s'approcher de Dieu, c'est qu'il a en lui un interdit qu'il ne veut pas abandonner ! "Je reconnais que j'ai mal agi, mais je n'ai absolument pas l'intention d'abandonner ce que vous prétendez être un interdit." Il n'est pas possible d'avoir pitié de celui qui tient un tel raisonnement. Il faut que nous creusions jusqu'à la racine, même s'il y a opposition à notre message. On veut bien la bénédiction de Dieu, mais on refuse de sacrifier son péché.

Si Dieu se sert de vous, dénoncez impitoyablement le péché que Dieu a révélé ; coupez jusqu'à la racine, sinon il ne pourra pas y avoir de guérison. Faites pénétrer le message de Dieu, jusqu'à ce qu'il soit impossible de ne pas en tenir compte. Prenez les gens comme ils sont, afin de les rendre conscients de ce qui leur manque, puis dressez devant eux la volonté de Christ pour leur vie. Ils diront peut-être : "Nous ne pourrons jamais atteindre cet idéal" — "C'est pourtant la volonté de Jésus-Christ !" — "Mais comment pouvons-nous y arriver ?" — "Vous ne pourrez jamais, à moins d'avoir un Esprit nouveau." (Luc 11:13)

Pour que votre message soit utile, il faut que ceux à qui il s'adresse éprouvent déjà le besoin du salut. Il y a des milliers de gens dans ce monde, qui sont heureux sans Dieu. Pourquoi Jésus est-il venu si on peut être bon et heureux sans lui ? Parce que cette sorte de bonheur et de paix n'est pas authentique. Jésus-Christ est venu pour détruire toute fausse paix qui n'est pas fondée sur une communion personnelle avec lui. O. Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Défendu et couvert.   Lun 18 Déc 2017 - 6:23



Défendu et couvert.

Comme les oiseaux volent sur leurs petits, ainsi l'Éternel des années garantira Jérusalem. (Ésaïe 31:5)

Sans perdre aucun temps sur sa route, la mère se hâte vers son nid, pour apporter la nourriture à sa couvée, et lorsqu'elle sent ses petits en danger, elle accourt aussitôt pour les protéger. De même, pour porter secours à ses élus, le Seigneur viendra comme sur des ailes d'aigle ; même il montera sur les ailes du vent.

La mère étend ensuite ses ailes sur le nid pour couvrir ses poussins ; elle, les cache de son propre corps, leur communique sa chaleur et les couvre de manière à leur faire un abri. L'Éternel agit ainsi pour protéger ses enfants. Il veut être lui-même leur refuge, leur demeure, leur tout. Par lui nous serons nourris, par lui réchauffés, par lui préservés du mal.

Le Seigneur qui, lui-même, se compare ici à ces oiseaux, n'est pas semblable à eux dans leur faiblesse, car il est l'Éternel des armées. Réjouissons-nous dans cette pensée que son amour tout-puissant sera prompt à nous secourir et fidèle à nous garder. L'aile de Dieu est plus rapide et plus tendre que celle d'aucune mère, et nous nous placerons avec confiance sous son ombre protectrice.

Pour nous brûle son coeur, ce coeur tendre et fidèle ;
Nous sommes ses poussins, qu'il couvre de son aile ;
Notre impuissance enfin fait notre sûreté :
Qui ne veut rien sans lui, peut tout en Ses bonté. Ch. Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: N'avons-nous pas un Dieu riche en bonté et en fidélité?   Dim 17 Déc 2017 - 6:44


"Ta bonté est devant mes yeux, et j'ai marché dans Ta vérité."  Psaume 26:3

L e manque de reconnaissance envers Dieu, l'oubli de Ses bontés et de Ses bienfaits, tant matériels que spirituels, sont les caractéristiques de notre temps; et le chrétien n'en est nullement exempt.

Cet état dangereux est l'effet d'un coeur endurci, devenu pro­gressivement insensible à l'appel de Dieu et de Son Esprit. La vie propre est en train de reprendre son ancienne place et devient agressive. Alors comme le dit Jude, le chrétien est en danger de tourner la grâce de Dieu en dissolution, de prendre comme un dû ce qui est un don de pure grâce, de profiter des richesses et des bontés divines pour avoir une vie facile et souvent égoïste.

Le témoignage de David nous donne un exemple de recon­naissance normale. Il n'était point devenu aveugle aux bontés de Dieu; ses souffrances et ses difficultés l'avaient sevré de lui-même et lui avaient fait apprécier ses privilèges. Jour après jour il avait les bontés divines devant ses yeux, et il marchait ainsi dans la vérité. Car c'est un fait que les croyants qui s'habituent aux bontés de Dieu sont exposés par leur égoïsme à sortir de la vérité pour tomber dans un des nombreux pièges du diable.

La vie propre voile les bontés de Dieu; elle fausse nos relations avec Dieu et rend stérile notre témoignage devant les hommes. Au lieu de marcher en toute vérité avec Dieu, nous devenons esclaves d'une profession extérieure et d'un service des lèvres.

Les bontés matérielles et spirituelles de Dieu sont tellement nombreuses, qu'il nous est difficile de les considérer toutes. Plus elles sont grandes, plus nous devons veiller à ne pas nous y accou­tumer. Dans le Deutéronome, le Seigneur dit plus de douze fois à Son peuple de se souvenir de ce qu'Il a fait pour lui dans le passé. Réfléchissons à ce qu'Il a fait pour nous, et donnons-Lui la recon­naissance et la louange auxquelles Il a droit.

N'avons-nous pas un Dieu riche en bonté et en fidélité? H. E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Faut-il avoir peur de Dieu ?   Ven 15 Déc 2017 - 6:41



Faut-il avoir peur de Dieu ?

Ne reconnais-tu pas que la bonté de Dieu te pousse à changer d’attitude ?  Romains 2.4

Ce couple de rouges-queues qui a construit son nid juste au-dessus de notre porte est parfaitement en sécurité. Seulement, il ne le sait pas ! Dès que nous passons, c’est la fuite affolée devant ces géants inquiétants que nous sommes à leurs yeux ! Un autre oiseau, qui couve dans notre garage, frise la crise cardiaque à chaque fois que notre “monstre automobile” y pénètre ! Notre attitude bienveillante ne parvient pas à rassurer nos petits hôtes…

Avons-nous la conception d’un Dieu hostile à notre égard ? Alors, ouvrons les yeux. Quelle belle Création et quel cadeau extraordinaire que celui de notre vie ! Et quelle patience de Dieu envers ceux qui le repoussent !

De plus, Jésus-Christ a donné sa vie pour mettre fin à notre rupture insensée avec son Père. Un tel Dieu n’est-il pas infiniment bon ? Si vous l’avez repoussé jusqu’à ce jour, l’expérience de cette bonté de Dieu ne devrait-elle pas vous pousser à changer d’attitude envers votre Créateur ?

Attention, si nous continuons à mépriser son pardon, c’est avec raison que nous devrions craindre sa colère. La Bible nous montre qu’il ne reste alors que l’attente terrible du jugement, où le Sauveur rejeté lui-même sera notre juge !1

Aujourd’hui, l’offre si surprenante du salut se présente à chacun. Pourquoi la décliner ? Claude Schneider

1 Apocalypse 6.16

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Elevez Jésus par vos chants   Jeu 14 Déc 2017 - 7:12


Elevez Jésus par vos chants

"Je m'écrie : Loué soit l'Éternel ! Et je suis délivré de mes ennemis."  Psaume 18.4

Connaissez-vous ce secret ? Un chant qui élève Jésus recèle une grande puissance et apporte la libération.

La Bible nous donne un aperçu de la puissance de la louange : alors qu’ils sont injustement emprisonnés, Paul et Silas se mettent à chanter à la gloire de Dieu. Au lieu de se morfondre, ils choisissent d’élever leurs voix vers Dieu. Et alors qu’ils élèvent bien haut le nom de Jésus, tout à coup, la terre tremble, les portes s’ouvrent et les chaînes des prisonniers se brisent ! Quel miracle !  (Actes 16.25-26).

Aujourd’hui, louez Jésus ! Chantez-le avec force et conviction !
Un autre exemple nous est raconté dans l’Ancien Testament : alors que Josaphat et son armée sont menacés par l’armée ennemie, ils se mettent à chanter et crier leur louange à Dieu, déclarant que son amour dure à toujours. La Bible nous raconte que c’est lorsqu’ils commencèrent à chanter que “le Seigneur sema le désordre parmi les Ammonites, les Moabites et les Edomites venus attaquer les Judéens.” (2 Chroniques 20.17-22).

Cette puissance de la louange est aussi pour vous. Y a-t-il des portes qui ont besoin de s’ouvrir, ou des chaînes qui doivent tomber, dans votre vie ? Des ennemis qui doivent être mis en déroute ?

Aujourd’hui, louez Jésus ! Chantez-le avec force et conviction ! Croyez, déclarez, chantez qu’il est au-dessus de toute puissance ! Et regardez les choses bouger dans votre vie ! Comme le Roi David disait : "Je m'écrie : Loué soit l'Éternel ! Et je suis délivré de mes ennemis." Psaume 18.4

Une prière pour aujourd’hui
Seigneur, tu es vraiment au-dessus de toute puissance ! Ton nom est au-dessus de tout autre nom, de toute maladie, de tout obstacle dans ma vie. Loué sois-tu Jésus, je suis délivré de mes ennemis ! Éric Célérier

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Comptons-nous pour Dieu ?   Mer 13 Déc 2017 - 6:56



Lisez > Ésaïe 49.8-18

Comptons-nous pour Dieu ?

Au temps de la grâce je t'exaucerai, et au jour du salut je te secourrai.   Ésaïe 49.8

Le psalmiste a écrit: «Quand je contemple les cieux [...] qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui ?» (Ps 8.4,5.) L'Ancien Testament tourne autour de cette question. Se tuant au travail en Egypte, les esclaves hébreux avaient du mal à croire les affirmations de Moïse selon lesquelles Dieu veillait sur eux. L'auteur d'Ecclésiaste a posé la même question avec plus de cynisme: Y a-t-il quoi que ce soit qui compte ?

J'entretenais moi-même ce doute lorsque j'ai reçu une invitation à donner une conférence ayant pour thème: «Voici, je t'ai gravée sur mes mains» (Es 49.16).

Dieu a fait cette déclaration émouvante à son peuple se trouvant dans le creux de la vague lorsqu'Esaïe lui a prophétisé qu'il serait emmené en captivité à Babylone. Au prononcé de cette prophétie, le peuple s'est plaint ainsi: «L'Éternel m'abandonne, le Seigneur m'oublie !» (Es 49.14.) En réponse à cette plainte, Dieu a fait une série de promesses à son peuple - les cantiques du Serviteur (Es 42 - 53) - par laquelle il lui a donné l'espoir d'être délivré de cruels ennemis. Il a prédit l'incarnation et la mort sacrificielle du Serviteur.

Comptons-nous pour Dieu ? Noël commémore la réponse de Dieu à cette question: «[Voici], la vierge deviendra enceinte, elle enfantera un fils, et elle lui donnera le nom d'Emmanuel» (7.14). —P.D.Y - Notre Pain Quotidien

La venue de Jésus prouve de manière définitive et indéniable que Dieu se préoccupe de nous.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Seigneur que dois-je faire ?   Lun 11 Déc 2017 - 7:21


« Seigneur que dois-je faire ? »

« LA VOIE DE L'INSENSÉ EST DROITE À SES YEUX, MAIS CELUI QUI ÉCOUTE LES CONSEILS EST SAGE » Proverbe 12.15

Dieu vous guidera aussi à travers des conseils inspirés. Moïse l’a vécu. Au lieu de chercher de l’aide, il avait essayé de tout faire lui-même. Alors son beau-père, Jéthro, lui dit : « Ce que tu fais n’est pas bien » (Ex 18.17). Puis il lui conseille de déléguer ses responsabilités à des chefs compétents pour partager sa charge. « Moïse écouta la voix de son beau-père et fit tout ce qu’il avait dit » (Ex 18.24). Résultat, le problème de Moïse est résolu, et Israël peut conquérir la Terre Promise.

Parfois Dieu va vous parler directement et révéler ce que vous devez faire, mais la plupart du temps il va vous parler à travers vos relations. Il va vous entourer de gens sages et chevronnés. C’est là que vous devez avoir assez d’humilité pour tenir compte de leur avis. Vous pouvez être bon(ne), parfois même meilleur(e) que bien des gens. Mais vous ne serez jamais aussi bon(ne) que vous pourriez l’être sans le secours des autres. Prenez juste soin de n’écouter que les conseillers fiables et les personnes qui ne veulent que ce que Dieu veut. De telles personnes sauront rester objectives, écouter avec attention et répondre sans se presser. Souvent elles vous donneront la réponse au moment où vous l’attendez. Elles savent que la nuit porte conseil, que la prière est efficace et la réflexion nécessaire. Elles seront pour vous une sorte de sixième sens. Pourquoi se priver d’une telle compagnie ? Alors aujourd’hui, soyez ouvert(e) à celles et ceux que Dieu envoie dans votre vie pour l’aider à vous conduire. Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Question farfelue ?   Sam 9 Déc 2017 - 7:31



Question farfelue ?

Nous avons de lui ce commandement : que celui qui aime Dieu aime aussi son frère. 1 Jean 4.21

Si je vous demande ce que c’est que d’aimer, la question vous paraîtra peut-être farfelue. Mais il y a amour et amour ! C’est précisément pour cela qu’il est important de comprendre que l’amour, au sens le plus noble du terme n’est pas, avant tout, un sentiment, mais une manière d’agir.

Aimer, en effet, c’est d’abord comprendre. En cela, l’amour est incompatible avec quelque forme que ce soit de jugement de la personne.

Aimer, c’est pardonner. Il s’oppose en cela à l’esprit de vengeance ou de rancune.

Aimer, c’est souffrir pour et avec les autres. Il n’y a, en celui qui aime, ni dureté de cœur ni indifférence. La souffrance, même d’un ennemi, le touche, le bouleverse.

Aimer, c’est accepter. L’amour ne peut se nourrir ni de susceptibilité, ni d’esprit de clan ou de sectarisme, ni de colère.

Aimer, c’est surtout, se donner. Dans l’amour, il n’y a ni égoïsme, ni prétention, ni exigence, ni calcul.

Vous me direz : comment vivre cet amour-là ? C’est impossible, à moins que nous nous soyons abandonnés à l’action divine, que nous ayons pris Dieu pour Sauveur et Maître et qu’il l’ait lui-même fait abonder en notre cœur de telle sorte que nous en soyons submergés. Alors il peut nous demander d’aimer ainsi et il le fait. Car il faut, pour cela, avoir été arraché à la famille du diable, que Jésus disait meurtrier dès le commencement ! Richard Doulière

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le caractère de Dieu   Ven 8 Déc 2017 - 6:28


Le caractère de Dieu

"Le Fils reflète la splendeur de la gloire divine, il est la représentation exacte de ce que Dieu est, il soutient l’univers par sa parole puissante.  "Hébreux 1.3

À quoi ressemble vraiment Dieu ? Si "personne n’a jamais vu Dieu", Jésus est venu dans le monde pour nous le montrer. Pour nous faire connaître le Père, nous le révéler (Jean 1.18).

La vie chrétienne commence par Jésus.
L’épître aux Hébreux explique que Jésus était "la représentation exacte" de la nature du Père. Le terme grec utilisé ici a donné le mot français "caractère" et ne figure qu’à cet endroit de la Bible. Quand nous lisons des récits sur Jésus, nous savons donc exactement comment était Dieu. Car Jésus était la reproduction exacte de Dieu. Son caractère était le même que celui de Dieu.

C’est pourquoi la vie chrétienne commence par Jésus. C’est aussi pourquoi l’épître aux Hébreux insiste autant sur la spécificité de Jésus et son importance pour notre foi. C’est pourquoi, enfin, notre relation avec lui est essentielle à chaque aspect de notre vie. Plus notre connaissance de Jésus est intime, et plus nous connaissons et comprenons Dieu le Père. Plus sa Parole devient vivante en nous. Plus nous saisissons sa sagesse. Plus nos yeux s’ouvrent sur les profondeurs de ses plans pour nos vies et pour le monde. Plus, enfin, nous recevons sa paix et prenons conscience de notre destinée personnelle.

Aujourd’hui, aspirez à grandir dans votre relation avec Jésus. Imprégnez votre vie de la Parole de Dieu, car Jésus est la Parole (Jean 1.1-4). Comme ses disciples, laissez tout pour le suivre. Efforcez-vous d’obéir à sa Parole dans chaque domaine de votre vie. Parlez avec lui tout au long de la journée. Écoutez-le et apprenez à marcher dans l’Esprit. Remettez-lui vos problèmes et vos décisions, et recherchez sa direction.

En faisant cela, non seulement vous vous approcherez davantage de Jésus, mais vous parviendrez à mieux comprendre Dieu. Votre Père.

Une prière pour aujourd’hui
Seigneur Jésus, aide-moi à te connaître plus intimement. Parle-moi et guide-moi. Que ma vie te rende gloire. Merci de me révéler davantage le Père. En ton nom. Amen. John Roos

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Encouragements inattendus   Jeu 7 Déc 2017 - 7:20



• Lisez > Psaume 19.8-12

Encouragements inattendus

Ils [les jugements de l'Éternel] sont plus précieux que l'or.
Psaume 19.11

Aspirez-vous à être encouragé ? Avez-vous besoin aujourd'hui d'un petit coup de pouce pour affronter toutes les mauvaises nouvelles qui vous accablent ? Le psalmiste David peut vous remonter le moral contre toute attente par certaines paroles que l'on juge souvent négatives.

Dans le Psaume 19, nous découvrons une courte liste des façons dont le Seigneur définit clairement ses «jugements» ou normes de vie, et qui peuvent produire des résultats positifs. Cet encouragement peut surprendre, car certaines personnes perçoivent les normes de Dieu comme restrictives et privant les gens du bonheur.

Voici des synonymes que le psalmiste emploie pour décrire les normes de Dieu: «loi de l'Eternel» (v. 8), «témoignage» (v. 8), «ordonnances» (v. 9), «commandements» (v. 9), «crainte de l'Éternel» (v. 10) et «jugements» (v. 10). Pour beaucoup de gens, ces normes ont un écho menaçant qui les pousse à vouloir les éviter ou les rejeter.

Vous remarquerez toutefois ce que ces normes apportent à ceux qui vivent dans la foi et l'obéissance: elles restaurent l'âme, elles rendent sage, elles réjouissent le cœur, elles purifient la vie, elles éclairent les yeux, elles subsistent à toujours, et elles procurent la vérité et la justice (v. 8-10). Voilà de quoi nous encourager ! Rien d'étonnant à ce que David ait dit que «les jugements de l'Éternel [...] sont plus précieux que l'or [...] plus doux que le miel» (v. 11). —J.D.B. - Notre pain quotidien


L'obéissance à la Parole de Dieu procure au chrétien la plus grande liberté.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Exhortations journalières   Mar 5 Déc 2017 - 6:37



APPRENEZ À VIVRE SELON VOS MOYENS

« CEUX QUI EMPRUNTENT SONT LES ESCLAVES DE LEURS CRÉANCIERS » PROVERBE 22.7

Voici une idée pour sortir définitivement de vos dettes : ne dites plus « carte de crédit », mais « carte de débit ». La prochaine fois qu’une dépense inutile ou excessive vous « démange », ça vous empêchera peut-être de vous « gratter ».

Les gens se divisent globalement en trois catégories : 1) ceux qui ont tout, 2) ceux qui n’ont rien, 3) ceux qui n’ont pas payé pour ce qu’ils ont. Un artisan doit refaire les sols dans la villa d’un millionnaire. La femme du riche propriétaire prévient : « Faites très attention à la table de la salle à manger. Elle doit remonter à Louis XVI. » L’artisan répond : « Ça c’est rien. Si je n’ai pas payé ma mensualité pour vendredi, tout mon salon devra remonter au magasin de meubles ! »

Aujourd’hui, on dit qu’une personne moyenne roule dans une voiture financée par la banque, sur une route subventionnée, avec du carburant payé par carte bancaire, vers un magasin où elle ouvre un autre compte, pour remplir sa maison hypothéquée pour trente ans avec des meubles qu’elle rembourse en plusieurs mensualités.

La Bible ne condamne pas le crédit, mais elle nous met en garde sur son utilisation. « Le riche a les pauvres en son pouvoir. Ceux qui empruntent sont les esclaves de leurs créanciers ». Il est convenable d’emprunter pour le nécessaire, mais vous devriez toujours payer comptant pour le superflu. Alors si possible, payez cash ou n’achetez pas. « Le méchant emprunte, et il ne rend pas » (Ps 37.21). Emprunter de l’argent n’est bien que si on peut le rendre.

Voici donc votre parole du jour : apprenez à vivre selon vos moyens. Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: S'encourager les uns les autres   Lun 4 Déc 2017 - 6:43



Comme quelqu’un que sa mère console, ainsi moi, je vous consolerai… Et vous le verrez, et votre cœur se réjouira.  Ésaïe 66. 13, 14

S'encourager les uns les autres

Mon attention a été récemment attirée sur ce petit mot: “consoler”, car tant de choses que nous entendons, lisons ou voyons, sont propres à nous décourager. Le dictionnaire définit ainsi le mot “consoler”: “soulager quelqu’un qui a de la peine, réconforter, assister, encourager”. Combien il est consolant de savoir que notre Seigneur désire être comme une mère pour chacun de nous. Bien que les promesses de notre verset soient d’abord adressées à Israël, elles sont également valables pour nous aujourd’hui.

Nous avons les Écritures comme source de consolation et d’encouragement: “Tout ce qui a été écrit auparavant l'a été… afin que… par la consolation des Écritures, nous ayons espérance” (Romains 15. 4). Leur lecture et leur méditation nous consoleront et nous fortifieront au travers des jours faciles comme au travers des jours difficiles. Nous connaîtrons également une vraie joie et une réelle consolation en ayant la “pensée de Christ”. Quelle était-elle?Philippiens 2. 1-4 nous la décrit admirablement. Quelqu'un a dit: La pensée de Christ était désintéressée, c’était une pensée de dévouement, et une pensée de service.

Nous devons avoir une pensée semblable à celle de Christ si nous voulons éprouver de la consolation dans notre vie. Nous sommes souvent tellement occupés de nos propres problèmes que nous oublions les besoins des autres. Si nous pensons d’abord à Christ, puis aux autres, et enfin seulement à nous-mêmes, nous trouverons consolation et encouragement en Lui et dans son amour.

En faisant l’expérience de la consolation et de l’encouragement du Seigneur, nous serons à même d’en encourager d’autres. “C’est pourquoi exhortez-vous (ou encouragez-vous) les uns les autres et édifiez-vous l’un l’autre” (1 Thessaloniciens 5. 11). Voilà ce que nous sommes appelés à faire. Combien souvent une courte visite à un croyant malade ou découragé apportera du réconfort. Et lorsque survient un deuil, nous pouvons encourager et consoler les éprouvés par la promesse de la résurrection et de l’enlèvement de l’Église (1 Thessaloniciens 4. 15-18), si nous avons été nous-mêmes encouragés par cette promesse.  J. D. McNeil

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La perfection chrétienne   Sam 2 Déc 2017 - 6:39



La perfection chrétienne

Ce n'est pas que j'aie déjà remporté le prix, ou que j'aie déjà atteint la perfection... (Philippiens 3:12)

Il y a quelque danger à s'imaginer que Dieu veut faire de nous des spécimens accomplis de ce qu'il peut produire. Le dessein de Dieu est de nous unir à lui. Certains mouvements pieux ont tendance à croire que Dieu veut réaliser des saints modèles, qu'il pourrait ensuite exposer dans son musée. En recherchant en premier lieu votre sainteté personnelle, Dieu lui-même n'est pas le but final de votre vie, mais ce que vous considérez être la manifestation de Dieu en vous. "Cela ne peut pas être la volonté de Dieu que je sois malade", dites-vous. Mais si la volonté de Dieu a été que son propre Fils soit meurtri, pourquoi ne vous meurtrirait-il pas vous aussi ? Ce qui servira la cause de Dieu, ce n'est pas votre notion de la sainteté, mais votre communion intime avec Jésus, et votre abandon total à sa volonté, que vous soyez bien portant ou malade.

La perfection chrétienne n'est pas, et ne sera jamais, la perfection humaine. La perfection chrétienne est une relation intime avec Dieu qui se manifeste à travers les cheminements de la vie humaine. Quand vous obéissez à l'appel de Jésus, vous êtes frappé de l'étrangeté des choses que vous avez à faire, et ensuite de cet autre fait que ceux qui vous entourent semblent vivre sans Dieu et mener une vie parfaitement logique et raisonnable. De telles vies peuvent vous suggérer l'idée que Dieu est inutile, que par des efforts humains et du dévouement on peut atteindre à l'idéal divin. Mais dans un monde déchu, cela est impossible. Je suis appelé à vivre dans une communion parfaite avec Dieu, de telle sorte que ma vie fasse envie aux autres, sans attirer sur moi l'admiration. Plus je pense à moi et moins Dieu peut se servir de moi. O. Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La véritable marche   Ven 1 Déc 2017 - 6:50



La véritable marche

Celui qui marche en intégrité, marche en assurance. (Proverbes 10:9)

La marche d'un tel homme peut être lente, mais elle est sûre. Celui qui se hâte de s'enrichir ne sera ni innocent, ni assuré ; mais celui qui reste ferme dans l'intégrité et qui y persévère, s'il n'acquiert pas de grands biens, gagne en tout cas la paix. En faisant ce qui est juste et droit, nous marchons sur un rocher, car chacun de nos pas s'appuie sur un sol ferme et solide ; tandis que le plus beau succès obtenu par des moyens douteux sera toujours incertain ou trompeur. Celui qui l'a ainsi remporté sera constamment effrayé par la pensée du règlement des comptes et la crainte de se voir condamné.

Attachons-nous donc à la vérité et à la justice ; et par la grâce de Dieu, imitons notre Seigneur et Maître, dans la bouche duquel il ne s'est trouvé aucune fraude. Ne craignons pas d'être pauvre, ni d'être traité avec mépris ; et qu'en aucun cas et sous aucun prétexte nous ne fassions ce que notre conscience ne saurait approuver. Perdre la paix intérieure, c'est perdre plus qu'une fortune. En suivant le chemin tracé par notre Dieu, en ne péchant jamais contre les indications de notre conscience, notre route sera sûre et à l'abri de toute mauvaise rencontre. « Qui, nous fera du mal, si nous nous conformons au bien ? » Les fous nous traiteront de fous peut-être, si nous agissons intègrement, mais nous serons approuvés de tous ceux dont le jugement est droit. Nous le serons en tout cas du Dieu de justice et c'est tout ce que nous demandons. Ch. Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Vos larmes parlent à Dieu   Jeu 30 Nov 2017 - 6:40



Vos larmes parlent à Dieu !

"Car l'Éternel entend la voix de mes larmes." Psaumes 6.8

Le dimanche 3 décembre 2000, mon père et moi avions assisté à un culte dans une église de la région parisienne.

Fortifiez-vous ! Dieu n’est pas insensible à ce que vous traversez.

C’était un jour particulier, puisque cela faisait dix ans que je ne l’avais pas revu. Dix années pendant lesquelles j’ai prié Dieu en sa faveur et surtout pleuré sur sa vie complètement dépravée !

La fin du culte arriva et le Pasteur termina son sermon en faisant l’appel ! Il dit haut et fort : "Y a-t’il une personne qui veut confier sa vie à Jésus Christ ? Une personne qui a besoin d’être pardonnée, qui veut voir Dieu changer sa vie ?" A l’écoute de ses mots, je me suis tourné vers mon père. J’ai regardé son visage amaigri et usé par les excès et je lui ai dit :"Papa. Dieu t’appelle aujourd’hui ! Il n’est pas trop tard pour toi. Il n’est pas trop tard pour changer !" Il m’a regardé et m’a fait un signe de la tête comme pour me dire oui…Tu as raison mon fils. Puis, il s’est levé et a rejoint l’estrade pour confier sa vie à Christ. Il avait 70 ans !

Il est vrai que bien des personnes de notre famille sont susceptibles de nous faire de la peine. En effet, leurs attitudes ou leur vie mouvementée nous poussent à croire qu’elles ne changeront jamais.

Aujourd’hui c’est peut-être votre cas ? Les changements que vous attendez dans la vie de vos proches n’arrivent pas et vos larmes ont remplacé vos prières tellement vous êtes affligé par la situation ?

Fortifiez-vous ! Dieu n’est pas insensible à ce que vous traversez. Vos larmes lui parlent bien plus que vous ne le pensez. Il tient votre famille entre ses mains et aucun membre ne pourra résister à son appel.

Une proclamation pour aujourd’hui
Seigneur, je proclame que moi et ma maison nous te servirons. Au nom de Jésus. Amen.  Yannis Gautier

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Vous êtes précieux, comme son sang!   Mer 29 Nov 2017 - 6:39




Vous êtes précieux, comme son sang!

“Vous avez été délivrés par le sang précieux du Christ.” 1 Pierre 1.19

La Bible dit : “Ce ne fut pas au moyen de choses périssables, comme l'argent ou l'or ; non, vous avez été délivrés par le sang précieux du Christ.” (1 Pierre 1.18-19)

Il faut qu'à un moment de votre vie, vous vous sentiez en sécurité, “en Christ”, là où votre estime de vous-même ne sera influencée ni par l'opinion ni par les actes des autres.

Ne cherchez plus votre mérite dans votre apparence, dans vos agissements, ou dans la manière dont les gens vous traitent.

Au regard de Dieu, votre valeur est inestimable parce que Jésus a versé son sang pour vous. Vous êtes précieux, comme son sang !

Oui, vous avez des défauts. Oui, sur certains points vous devez changer, mais Dieu agit en vous comme en tout le monde.

Ne laissez personne se décharger de ses problèmes sur vous. Vous êtes un enfant de Dieu racheté par son sang !

Que les gens ne vous fassent pas croire que vous êtes bon(ne) à rien parce qu'ils ne savent pas bien vous prendre, ou vous aimer comme vous méritez de l'être.

Ne passez pas votre vie à vouloir gagner leur approbation. Dieu vous a déjà approuvé(e) et accepté(e), alors assurez-vous que c'est lui qui confirme vos mérites.

Vous êtes racheté(e) par le sang du Christ, couvert(e) par le sang du Christ, et adopté(e) à travers le sang du Christ. Puisque son sang est précieux, vous l'êtes aussi !

Satan, appelé "l'accusateur" aimerait que vous l'oubliiez et que vous vous considériez seulement à la lumière de vos fautes.

Une action pour aujourd’hui
Proclamez en vous levant le matin : “Je suis précieux(se), parce que j'ai été racheté(e) par le sang précieux de Jésus !” Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Quelle éducation donner à nos enfants ?   Mar 28 Nov 2017 - 6:41



QUELLE ÉDUCATION DONNER À NOS ENFANTS ?

Au lieu de voir avec dépit la décadence de notre société, et en particulier la perte des repères et l'absence d'éducation des enfants, agissons !

Réfléchissons bien à notre comportement envers nos enfants. Ne sommes-nous pas en train de les pousser à réagir avec violence, impertinence et irrespect ? Sommes-nous en train de leur inculquer les valeurs bibliques avec assez d'autorité, d'amour et de sagesse pour qu'ils "ne s'en écartent pas" ?

Le problème du comportement des enfants est en fait celui du comportement des parents. Nos enfants reproduiront les mêmes schémas que les nôtres, comme nous avons en grande partie reproduit ceux de nos parents. Même les oppositions qui peuvent intervenir par réaction à une éducation non acceptée sont influencées par ce qui a déjà été apri des parents.

Pour laisser à nos enfants un héritage intellectuel, comportemental et moral correct, il faut déjà que nous fassions le point sur notre propre héritage, le confronter à l'enseignement de la Parole, et faire des choix de changements ou de continuité qui s'imposent. Faisons le ménage dans notre héritage et choisissons l'image et l'héritage que nous voulons donner.

L'éducation n'est pas la somme des moments de bonne entente et de correction que l'on a avec ses enfants. C'est un projet mûrement réfléchi en fonction des principes bibliques, sans cesse confronté à la Parole et amélioré, qui peut nous amener à changer des choses dans notre propre comportement afin d'être les exemples qu'ils suivront. (Lueur.org)

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Voir comme Dieu voit   Lun 27 Nov 2017 - 6:22



Voir comme Dieu voit

"Mille ans sont, à tes yeux, comme le jour d'hier, quand il n'est plus…" Psaumes 90.4

"Pourquoi voyons-nous à court terme ?"

"Nous ne comprenons plus ! Pourquoi Dieu a-t-il permis cela ?"
En effet, il n'est pas rare d'entendre certaines réflexions du genre : "Nous ne comprenons pas ! Nous prions en nous appuyant sur telle promesse et nous ne voyons rien venir…"

Ou encore : "Nous avons prié pour cette personne. Nous avons réclamé sa guérison en nous appuyant sur des promesses bibliques et la personne est décédée. Nous ne comprenons plus ! Pourquoi Dieu a-t-il permis cela ?"

Autant de questions auxquelles il est difficile de répondre.

Cependant, lorsque certains font face à une situation difficile et qu'ils ne voient pas Dieu répondre, ils ont le sentiment que Dieu les abandonne. Alors, ils se précipitent dans la Bible à la recherche de promesses de Dieu, ou ils s'ouvrent à des frères et sœurs dans le but de partager leur souci. Il arrive alors que quelqu'un leur donne un conseil. Parfois le conseil est spirituel, mais il arrive aussi qu'il ne le soit pas. Je crois, bien entendu, qu'en adressant des paroles d'encouragement à ceux qui sont dans la détresse, la plupart des gens ont de bonnes intentions. Mais il s'avère que certaines paroles d'encouragement ne sont pas toujours les paroles de circonstance. Il nous faut demander à Dieu la sagesse nécessaire.

D'autre part, quand nous essuyons un échec, souvent, nous ne réagissons pas comme nous le devrions. Nous prenons le problème à l'envers, comme si Dieu était la cause du problème. Je crois que le problème se situe de notre côté plutôt que du sien.

Où en êtes-vous quant à votre connaissance de Dieu ? De sa volonté et de son dessein ? Apprenez à voir comme Dieu voit ! Plongez-vous dans sa Parole et développez votre intimité avec lui ! Vous serez surpris par la fidélité avec laquelle il vous répondra.

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, je réalise que ma connaissance de toi est bien limitée. Apprends-moi à te connaître davantage et à développer une réelle intimité avec toi, afin d'être capable d'entendre ta voix et de voir comme tu vois. Dans le nom de Jésus. Amen. Franck Alexandre

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La joie d'un Dieu généreux   Dim 26 Nov 2017 - 6:57



La joie d'un Dieu généreux

Ils se rassasient de l'abondance de ta maison, et tu les abreuves au torrent de tes délices.Psaume 36.9

Récemment, je suis entré dans le hall d'un hôtel orné du plus grand bouquet de fleurs naturelles que j'ai vu de toute ma vie. Il était de multiples couleurs éclatantes, parfaitement arrangé et d'un parfum exquis. Il m'a amené à m'arrêter net et à m'y attarder un instant afin d'en admirer la beauté. Il m'a fait penser qu'il y a quelque chose dans l'abondance qui captive le cœur humain. Pensez à la beauté invitante d'un bol débordant de fruits de toutes sortes de couleurs ou d'un comptoir sur lequel se trouvent deux ou trois tartes prêtes à être dégustées au terme d'un copieux repas de l'Action de grâces.

La joie de l'abondance me rappelle la générosité de Dieu. Il fait déborder ma coupe (Ps 23.5); il «peut faire [...] infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons» (Ép 3.20); sa grâce suffit à nous faire surmonter toute difficulté que la vie nous apporte (2 Co 12.9); et c'est lui qui demande que l'on tue le veau gras et qu'on apporte le plus beau vêtement à donner à l'enfant prodigue lors de son retour (voir Lu 15.20-24).

Il n'y a rien d'étonnant dans le fait que le psalmiste' s'exclame avec joie: «Combien est précieuse ta bonté, ô Dieu ! À l'ombre de tes ailes les fils de l'homme cherchent un refuge. Ils se rassasient de l'abondance de ta maison, et tu les abreuves au torrent de tes délices (Ps 36.8,9). Notre Dieu est d'une immense bonté. Exprimons-lui nos louanges avec générosité pour ses nombreuses bénédictions. —J.M.S. – Notre pain quotidien

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ardentes prières   Sam 25 Nov 2017 - 6:43



Ardentes prières

Ceux-ci s'appuient sur leurs chars, ceux-là sur leurs chevaux ; nous, nous invoquons le nom de l’Éternel, notre Dieu. Psaume 20.8

En l'an 174, l'empereur Marc-Aurèle écrit au Sénat qu'il a été redevable aux chrétiens de la victoire en Germanie : < Mes coureurs m'avaient donné avis de l'approche de l'ennemie... En comparant la multitude des ennemis et le petit nombre des miens, je vis qu'il ne fallait espérer que dans les divinités de la patrie. Je les implorais ; mais elles ne m'exauçaient pas : mes troupes étaient réduites à l'extrémité. Je me décidai à mander tous ceux que nous appelons chrétiens ; ils répondent à mon appel, et je fut étonné et irrité de leur grand nombre. Cette colère était injuste ; car je ne tardai pas à éprouver leur puissance... Ils se précipitèrent à genoux et firent une ardente prière, non seulement pour moi, mais pour toute l'armée, dans l'espoir d'obtenir que notre soif et notre faim furent apaisées. L'eau surtout nous manquait... A peine se furent-ils prosternés à terre et eurent invoqué leur Dieu, qui m'était inconnu, que tout à coup il tomba du ciel une pluie abondante, qui nous rafraîchissait extrêmement, tandis qu'une grêle de feu accablait les ennemis de Rome. Ainsi se témoigna, aux premiers accents de la prière, la présence du Dieu invincible et irrésistible. >

Il suffit d'ajouter qu'en 2017 notre Dieu entend toujours nos prières ! Dominique Moreau (Méditations Quotidiennes)

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4373
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Joie contagieuse   Ven 24 Nov 2017 - 6:45


Joie contagieuse

L’Éternel donne la force à son peuple ; l’Éternel bénit son peuple et le rend heureux. Psaume 29.11

Ce matin, je souris devant une affiche qui présente le dessin animé « Maya l’abeille ». On y remarque la silhouette sympathique du personnage et ce slogan : « Le film qui chasse le bourdon ! » Un petit trait d’humour qui ne manque pas d’attirer l’attention du public. Suite au sondage IFOP de 2015, des journaux titraient : « Le moral des Français est au plus bas ». D’autres slogans publicitaires accrocheurs, comme celui que nous venons de voir, s’appuient sur ce constat. Les spectacles, les comédies, les humoristes sont en vogue. Les raisons du pessimisme actuel sont nombreuses, mais le malaise semble plus profond…

Si, vous aussi, vous avez le « bourdon », je vous conseille non pas un film, mais un livre : la Bible ! Je vous propose non pas une fiction d’une heure et demie, mais une réalité à vivre au quotidien : l’Évangile ! Attention, recevoir Jésus-Christ comme sauveur, seigneur et ami ne nous évite pas les difficultés de la vie. Mais lui nous donne la force de les traverser. Son message, si nous le recevons pour nous-mêmes, nous réjouit. Oui, ce matin, par son pardon accordé, par une conscience apaisée, par une âme lavée, je suis heureux d’être réconcilié avec Dieu. Je suis heureux d’avoir Jésus comme appui.

L’historien Edward Wynot a écrit : « La joie de vivre est une émotion contagieuse ». Je vous souhaite d’attraper la joie du salut ! Dominique Moreau - Vivre aujourd'hui

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exhortations journalières   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exhortations journalières
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» subrogation indemnités journalières des contractuels en congé maladie
» Protection sociale : nouveau calcul des indemnités journalières
» pole emploi radiation
» Feuilles de consommation journalières
» Tout ce que Dieu fait est bon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Edification / Méditations-
Sauter vers: