FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 NOËL - TU M'AS FORME UN CORPS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: NOËL - TU M'AS FORME UN CORPS   Dim 28 Déc 2008 - 11:05

Entendez-vous ]e Chant des Anges ?

Lecture : Luc 2 : 8-14.
Ce message s'inspire d'après un sermon de Ray Pritchard.
"Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux.
Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux. Ils furent saisis d’une grande frayeur.
Mais l’ange leur dit: Ne craignez point; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie:
c’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur.
Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez: vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche.
Et soudain il se joignit à l’ange une multitude de l’armée céleste, louant Dieu et disant:
Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, Et paix sur la terre parmi les hommes qu’il agrée!"

1 - Entendez-vous le chant des anges ? Les bergers l'ont entendu et ils ont eu peur :
a / - C'est une des constances avec les anges, ils font peur aux gens.
. Un ange dit à Zacharie : "Ne crains point."
. Un ange dit à Joseph : "Ne crains pas."
. Gabriel dit à Marie : "Ne crains point."
. Et l'ange dit aux bergers : "Ne craignez point."
b / - Il est vrai que par définition, les anges ne sont pas de ce monde. Ils viennent d'un autre lieu, d'une autre dimension.
Un moment les bergers sont occupés à leurs propres affaires dans les champs de Bethlehem, l'instant d'après un ange leur parle.
Puis ensuite, sortis d'on ne sait où, le ciel se remplit d'une multitude d'anges. Le mot multitude signifie un nombre incalculable, un déploiement d'êtres scintillants, brillants, remplissant la nuit, louant Dieu, (Certainement à haute voix.) et disant : "Gloire à Dieu dans les lieux très hauts."

2 – Le V. 13 dit : "Et soudain…" Voilà un mot bien révélateur :
a / - Cela veut dire sans prévenir, sans crier gare !
Cela veut dire que les anges n'étaient pas là, et l'instant d'après ils étaient partout.
b / - Le mot "soudain", signifie qu'à un moment personne ne voyait les anges, et tout à coup ils remplissaient le ciel.
Si nous avions été là, aurions-nous vu les anges ? A Bethlehem ont-ils vu les anges ? Et à Jérusalem, 12 Km plus loin ? Le bruit est-il parvenu en d'autres lieux ? Les anges se sont-ils révélés seulement aux bergers ? Nous ne pouvons y répondre avec certitude.
c / - Une chose est sûre : Les anges étaient bien là, et les bergers les ont réellement entendu.
Que vous les entendiez ou pas, les bergers les ont entendu.
d / - Voilà donc un point important pour notre monde. Certaines personnes voient des anges, d'autres non. Certains les entendent, d'autres pas. Certains croient au surnaturel, d'autres non.
e / - L'évêque Hilaire au 4ème siècle disait : "Tout ce qui semble vide est rempli des anges de Dieu." Dans 2 Rois 6, nous est racontée l'histoire d'Elisée et de son serviteur quand ils furent environnés par l'armée de Syrie dans la ville de Dothan :
." Une troupe entourait la ville, avec des chevaux et des chars. Et le serviteur dit à l’homme de Dieu: Ah!
mon seigneur, comment ferons-nous? Il répondit: Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. Elisée pria, et dit: Eternel, ouvre ses yeux, pour qu’il voie. Et l’Eternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d’Elisée." 2 Rois 6 : 15
f / - Voyant les ennemis partout, le serviteur a crié : "Que ferons-nous ?" Elisée répondit en disant, "Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux." Puis Elisée a prié disant : "Eternel, ouvre ses yeux, pour qu'il voie." Et il vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu…
Les anges ont toujours été là ! Seulement le serviteur ne les voyait pas. Quand ses yeux furent ouverts, il vit ce qui avait toujours été là !

3 – Il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir :
a / - Richard Dawkins, fameux scientifique et évolutionniste, est aussi un athée déclaré et un farouche opposant à la religion. Il déclarera que ceux qui ne croient pas à l'évolution sont, "soit ignorants, soit soumis à un lavage de cerveau." Cet homme croit que le monde irait mieux sans la religion parce qu'elle est basée sur la superstition. Il aurait déclaré dernièrement, "Vous ne trouverez pas une personne intelligente qui ressente le besoin du surnaturel." Il ira jusqu'à dire qu'un monde sans religion serait le paradis sur terre.
b / - Peter Marshall, aumônier au Sénat Américain dira : "La réalité spirituelle est une question de perception et non de preuve." Il y a des choses qui ne pourront jamais être prouvées. Il propose cet argument :
. "Comment pouvez-vous prouver qu'une chose est belle ? Pouvez-vous me démontrer par la logique, la raison ou l'intellect que la Cinquième Symphonie ou la Sonate au Clair de Lune est d'une beauté absolue ? Pouvez-vous prouver par l'intellect pourquoi un coucher de soleil est beau ? Expliquez-moi scientifiquement le parfum obsédant, nostalgique d'un bouquet de violettes…"
c / - Il y a des mystères tout autour de nous, inexplicables, beaux, émouvants.
Par exemple, le phénomène étrange quand on tombe amoureux ! Vous êtes-vous demandé, comment saurais-je que je suis tombé amoureux ? On vous répondra, "ne t'en fait pas mon vieux, quand ça t'arrivera, tu le sauras !"
d / - L'amour, comme la beauté, comme le parfum obsédant, nostalgique d'un bouquet de violettes, est une question de perception et d'expérience, non de preuve. Les choses importantes par lesquelles nous vivons vraiment ne sont pas prouvées par la logique, mais par la vie.
. De même que pour l'amour et la beauté, ainsi en est-il pour trouver Dieu et éprouver sa présence.
. Des gens visiteront le Grand Canyon et tout ce qu'ils verront c'est une grande faille. Et ils continueront leur chemin, ayant manqué l'une des grandes merveilles de la création de Dieu !
e / - Il en est de même dans le domaine spirituel. Des gens voient ce qu'ils veulent voir et ignorent ce qu'ils ne veulent pas voir. Durant les premiers voyages dans l'espace, le cosmonaute Russe est revenu sur terre déclarant, "J'ai cherché Dieu dans l'espace et je ne l'ai trouvé nulle part." Dr. W. A. Criswell aura la réponse correcte quand il dira, "Il n'a qu'à sortir une seconde de sa capsule spatiale, et il ne tardera pas à voir Dieu !"

4 – Il y avait des anges partout :
a / - Il est impossible de ne pas remarquer l'élément surnaturel dans la naissance de Jésus.
Il y avait des anges partout dans l'histoire de sa venue.
. Un ange dit à Marie qu'elle donnera naissance à Jésus.
. Un ange dit à Joseph de lui donner le Nom de Jésus.
. Un ange dit à Marie et Joseph de fuir en Egypte.
. Un ange leur dira qu'ils peuvent revenir en sécurité en Israël.
. Un ange annonce aux bergers la naissance de Christ et toute une chorale angélique y fera écho.
b / - Et il n'y a pas que les anges. Vous avez aussi l'étoile mystérieuse qui a guidé les mages venus d'un pays lointain jusqu'à la maison où se trouvait l'enfant Jésus.
Et les mages furent avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode, mais de s'en retourner par un autre chemin.
c / - Ainsi, ici vous avez des anges, des étoiles et des songes.
Des manifestations surnaturelles partout. Des manifestations dont Richard Dawkins dit que les gens intelligents n'y croient pas.
d / - Nous croyons des choses absolument étonnantes. Nous nous sommes tellement habitués à les entendre que nous avons cessé de voir combien elles sont extraordinaires !
. Ce monde dans lequel nous vivons n'est pas le monde "réel". C'est un monde "temporaire." Cette boule de terre ne durera pas toujours, elle est passagère. Seul Dieu est éternel.
. Il existe un autre monde qui est le monde "réel." C'est le monde de Dieu et des anges, de Christ et du Saint Esprit. C'est le ciel où vivent les croyants dans la gloire.
. Ces deux mondes vivent côte à côte. Nous vivons dans un monde mais nous croyons dans un autre. La Bible dit que nous sommes, "étrangers et voyageurs sur la terre…" Nous sommes des pèlerins en voyage qui vont de ce monde qui passe vers un autre monde qui dure éternellement. Nous cherchons la Cité qui a de solides fondements et dont Dieu et l'architecte.

5 – C'est parce que ce monde passe que Noël devient si important pour nous :
a / - Nous sommes une race en voie de disparition vivant sur une planète en voie de disparition.
Tout ce qui nous entoure disparaîtra un jour sans laisser de trace. Malgré tous nos efforts, il n'y a rien que nous puissions faire pour nous sauver nous mêmes.
b / - Si nous devons être sauvés, le salut devra venir d'ailleurs. Il devra avoir sa source en dehors de nous. VOILA LA VRAIE SIGNIFICATION DE NOEL.
Illustration :
Peut-être avez-vous entendu parler de ce que J. B. Phillips a écrit, intitulé "La Planète Visitée."
C'est l'histoire d'un ange subalterne qui fait la visite de l'univers guidé par un ange d'un rang plus élevé.
Après avoir visité toutes les galaxies de l'univers, ils sont arrivés enfin à notre système solaire.
L'ange subalterne est fatigué et s'ennuie n'étant pas très impressionné par tout ce qu'il aperçoit.
L'ange supérieur lui indique la terre et dit, "Garde un œil sur cette planète."
L'ange subalterne regarde la terre et la considère petite, sale et insignifiante.
L'ange supérieur lui dit, "C'est la Planète Visitée."
"Tu es en train de me dire…"
"Oui, cette planète a été visitée par notre Prince Glorieux."
"Es-tu en train de me dire qu'il s'est abaissé si bas jusqu'à devenir une de ces créatures qui se traînent et qui rampent sur cette boule flottante ?"
"C'est exactement ce que je suis en train de te dire, et je ne pense pas qu'il serait content que tu les appelles "créatures qui se traînent et qui rampent" en employant ce ton dans ta voix. Pour aussi étrange que cela nous paraisse à nous, il les aime. Il est descendu les visiter pour les relever afin qu'ils deviennent comme lui."
L'ange subalterne ne répondit rien. Cette idée même était au-delà de sa compréhension.
(Extrait du livre. "New Testament Christianity." Cette lecture se trouve sur le site : www.ccel.org )

[size=18]6 – Le jour où Dieu est descendu :
a / - Bien des miracles entourent Noël. Les anges, l'étoile, les songes, les prophéties et en particulier, la naissance virginale.
Mais ces miracles sont des signes pointant vers le plus grand de tous les miracles.
. Nous qui vivons dans ce monde, avons été visités par Quelqu'un de "l'autre monde."
. Quelqu'un du monde de la lumière est venu dans ce monde de ténèbres.
. Quelqu'un de l'éternel est venu dans le temporel.
. Quelqu'un du ciel est venu vivre avec nous sur la terre !
b / - La Bible l'explique de plusieurs façons :
. "Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique." Jean 3 : 16
. " Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée." Tite 2:11
. "Mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi," Gal. 4 : 4
. " Lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes;" Phil. 2 : 6
. "Et sans contredit, le mystère de la piété est grand, savoir, que Dieu a été manifesté en chair," 1 Tim. 3 : 15 Traduc. Martin
. " Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père." Jean 1 : 14
c / - Les théologiens parlant de cette venue emploient le mot, "Incarnation."
Le point de vue chrétien est totalement surnaturel.
Si vous enlevez le surnaturel du christianisme, il ne vous reste plus qu'un livre d'un club religieux.
d / - Souvenons-nous des paroles : "Tout ce qui semble vide est rempli des anges de Dieu."
Il nous semblera parfois que le monde qui nous entoure EST VIDE, et nous aurons le sentiment d'être complètement seuls, mais soudain ! Quand nous nous y attendons le moins, quand nous avons presque perdu espoir, quand nous sommes fatigués et déçus ou craintifs, Dieu intervient et les anges se mettent à chanter.
e / - Ils ont chanté pour quelques bergers étonnés, il y a 2000 ans. Ils chantent encore aujourd'hui pour ceux qui veulent bien se donner la peine d'écouter !
. Ils parlent de bonne nouvelle… Le Christ est venu, c'est, pour tout le peuple et pour vous aussi, le sujet d'une grande joie ! Par Pierre Segura

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: NOËL - TU M'AS FORME UN CORPS   Lun 22 Déc 2008 - 18:59

NOËL - TU M'AS FORME UN CORPS

Noël: Quel est le sens profond de cette fête qui, pour beaucoup de gens, représente un stress supplémentaire? Bien sûr, tout le monde sait que l'on fête la naissance du bébé Jésus, avec pour berceau une crèche, que Sa mère est Marie et son père Joseph - et cela s'arrête souvent là.
En fait, Noël, c'est l'anniversaire de la naissance du deuxième ou dernier Adam. Les paroles citées dans le titre sont une prophétie de David (Ps 40.7-9) que Jésus s'applique comme le rapporte l'épître aux Hébreux (10.5-7):
... en entrant dans le monde, le Christ dit.
Tu n 'as voulu ni sacrifice ni offrande; mais tu m 'as formé un corps.
Tu n'as agréé ni holocaustes ni sacrifices pour le péché.
Alors j'ai dit: Voici, je viens - dans le rouleau du livre il est écrit à mon sujet -pour faire, ô Dieu, ta volonté.
Tu m'as formé un corps. Qu'est-ce, sinon une description concise de l'incarnation. Car Noël, c'est la fête de l'incarnation. C'est la naissance la plus importante, la plus significative de l'histoire de l'humanité!

La venue du Fils de Dieu dans le monde a une portée incalculable pour le monde. Pour mieux saisir la portée de l'incarnation, nous allons creuser dans la Bible, ce trésor, cette mine de vérités révélées par Dieu au courant de 15 siècles au travers d'une bonne quarantaine d'hommes consacrés à Dieu dont l'Esprit les a inspirés jusque dans le choix des mots. Pour exploiter une mine, il faut creuser, fouiller, aller en profondeur afin d'en dégager les richesses insoupçonnées qui se cachent rien que dans cette petite phrase: Tu m'as formé un corps.

Le psaume 8 dit, en parlant de l'homme: Tu l'as fait, allusion aux deux premiers chapitres de la Genèse d'où il ressort que l'homme n'est pas «devenu» par une lente évolution mais par une création instantanée, par une parole prononcée par Dieu le Créateur (Gen 1.27): Dieu créa l'homme à son image (il n'est pas question d'une forme humaine pré-adamique). Plus loin nous lisons (Gen 2.7): Dieu forma l'homme (litt. « l'adam», traduit par «le glébeux» dans la version Chouraqui, «adamah» signifiant «terre» ou «glèbe»).

Dieu prit donc de la matière qu'il avait créée au commencement, en forma» l'homme et lui insuffla ensuite l'esprit qui le distingue de la bête. C'est alors qu'Adam. que Dieu avait créé, formé, fait physiquement (les trois verbes sont utilisés dans le texte), devint une âme vivante (l'homme créé à l'image de Dieu ne «descend » nullement d'un quelconque animal). Aucune autre créature fut créée à l'image de Dieu, de sorte que l'homme est bien le point culminant, «la couronne de la création».
Je disais au début que Noël fête la naissance du deuxième ou dernier Adam. Voici le texte qui en parle:
Le premier homme, Adam, devint un être vivant (une âme vivante).
Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant (nous y reviendrons).
Le spirituel n'est pas le premier, c'est ce qui est naturel (qui est le premier);
Ce qui est spirituel vient ensuite.
Le premier homme tiré de la terre est terrestre.
Le deuxième homme vient du ciel. (1 Cor 15.45-47) Fêter Noël, c'est fêter ce deuxième homme venu du ciel.
Pourquoi Dieu a-t-il recommencé avec un deuxième ou dernier Adam? Le premier Adam, en désobéissant au seul commandement négatif (ne pas manger...) s'est empêtré dans le péché; il est devenu incapable de vivre de sorte à honorer l'image de Dieu, Dieu ayant servi de modèle, car il avait perdu cette ressemblance. Il est dit de Seth, l'aîné de la lignée messianique, qu'il fut engendré par Adam à sa ressemblance, selon son image, à savoir celle d'Adam, premier homme déchu (Gen 5.3). L'homme né dans le péché, transmis par Adam et Eve, est donc à la ressemblance de cet homme pécheur.

Or pécher veut dire précisément «manquer le but», qui était de tout se soumettre sur la terre. Le premier Adam, et après lui tous ses descendants, ont manqué le but que Dieu avait assigné à l'homme. L'homme est donc perdu pour Dieu, produisant des pécheurs, des hommes révoltés contre Dieu et cependant cherchant à tout se soumettre! Même ceux qui voudraient vivre comme Dieu le demande n'y arrivent pas. La situation paraît sans issue.
Alors Dieu recommence. Il recommence à Noël: Dieu met en scène le dernier Adam. A première vue, il semble recommencer comme avec le premier: Tu m'as forrmé un corps. Pourtant le processus est l'inverse du premier.
Non pas: former un corps et le vivifier par l'Esprit.
Mais: former pour le Fils de Dieu, esprit jusqu'alors, un corps, comme il est écrit: Tu m'as formé un corps, à moi qui suis dès toujours ton Fils; tu l'as fait par le Saint-Esprit qui a fertilisé l'ovule de Marie.
Ainsi: le naturel (Adam) est le premier;
le spirituel (Christ) vient ensuite.

Le texte cité du Psaume 40 dit deux choses:
1. Dieu n'agréait pas les sacrifices offerts sous l'ancienne alliance; ils ne pouvaient pas le satisfaire, n'étant que temporaires en attendant le sacrifice que Dieu agrée. L'épître aux Hébreux, qui cite le texte du Psaume 40, dit expressément (10.4): Il est impossible que le sang des boucs et des taureaux ôte les péchés. Suit le passage cité plus haut: C'est pourquoi, en entrant dans le monde, le Christ dit: ... Tu m'as formé un corps... Voici, je viens (Noël)... pour faire, ô Dieu, ta volonté.
Pour Jésus, pas besoin de sacrifice pour le péché, puisqu'il était exempt de tout péché. Voilà pourquoi il a pu offrir en sa personne, lui le parfait, le sacrifice expiatoire pour nous les imparfaits.

2. Les sacrifices de l'ancienne alliance sont remplacés par l'obéissance soumise à la volonté de Dieu. Jésus dit: Je viens faire ta volonté: c'était sa passion suprême! Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé, dit encore Jésus (Jean 4.34).
Quelle est notre passion suprême?
Noël, c'est la fête de celui que Dieu a envoyé sur la terre, à qui il a formé un corps; Noël, c'est fêter l'incarnation. - Considérons pour terminer
le triple but du dernier Adam.

Premier but:
Le Psaume 40, mille ans avant l'incarnation, parle de salut en relation avec le Messie. Le premier but de la venue du Fils dans le monde est donc:
Sauver l'homme perdu:
- en donnant sa vie comme sacrifice pour le pardon de beaucoup (à savoir: ceux qui croient en Jésus-Christ);
- en annulant l'acte de condamnation dû à l'état de péché (tout homme est coupable devant Dieu);
- en faisant des graciés des enfants de Dieu par la nouvelle naissance opérée par le Saint-Esprit.
En résumé: pardon = grâce
justification = libération de la condamnation
vie éternelle donnée avec le Saint-Esprit = libération de la puissance du péché - = sanctification

Deuxième but:
tout soumettre au dernier Adam.
Héb 2.8-9 montre que le Christ a atteint ce but, bien que cela ne soit pas encore manifeste:
Tu as mis toutes choses sous ses pieds. En lui (Christ) soumettant ainsi toutes choses, Dieu n'a rien laissé qui reste insoumis. Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant que toutes choses lui soient soumises. Mais celui qui a été fait pour un peu de temps inférieur aux anges, Jésus, nous le contemplons, couronné de gloire et d'honneur à cause de la mort qu'il a soufferte; ainsi, par la grâce de Dieu, il a goûté la mort pour tous.
La totale soumission de toutes choses à Jésus-Christ sera manifeste à l'avènement, la deuxième venue du Fils de Dieu.

Troisième but:
l'homme retrouve l'image de Dieu.
Rom 8.29 déclare que les enfants de Dieu sont prédestinés à être semblables à l'image de son Fils. A nous, en tant que fils semblables au fils éternel, il est dit: Quand le Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire (Col 3.4), étant appelés à son royaume et à sa gloire (1 Thes 2.12).
Le résultat de l'Evangile reçu dans la foi, c'est posséder la gloire de notre Seigneur Jésus-Christ (2 Thes 2.14). Pierre va encore plus loin: vous remporterez la couronne incorruptible de la gloire (1 Pi 5.4); nous serons «des têtes couronnées» pour régner avec Christ en autorité. C'est là l'aboutissement de l'incarnation.

Ce plan de salut conçu par Dieu dès avant la création de l'univers fut révélé longtemps à l'avance aux prophètes de Dieu: Dans le rouleau du livre, il est écrit à mon sujet!
Noël avait été prédit:
- Le sacrifice du Messie avait été prédit (Es 53).
- La justification accordée par grâce sur la base de la foi avait été prédite (Gen 15.6; Rom 3.24).
- La nouvelle naissance avait été prédite (Nicodème aurait dû le savoir: Jean 3.8-10).
- La soumission de toutes choses au Messie avait été prédite (Ps 8.5-7).
- La création d'un nouveau peuple de Dieu avait été prédite (Es 62.12).
- L'établissement du royaume éternel avait été prédit (Dan 6.27; 7.18, 27).
- La gloire des élus avait été prédite: Ils resplendiront comme des étoiles à perpétuité (Dan 12.3).
Oui, tout cela a été rendu possible par l'incarnation, par Noël: la fête la plus importante et la plus significative de l'histoire humaine - notre fête ! Jean-Pierre Schneider

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
 
NOËL - TU M'AS FORME UN CORPS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pratiquer un sport pour reste jeune et en forme plus longtemps
» Corps subtils dans l'Hindouisme
» 7 demeures de thérèse d'avila, esprit, coeur, corps
» Le corps est vibration d'énergies (résultat de recherche scientifique)
» Corps des Pompiers.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: DIVERS :: Fêtes et évènements-
Sauter vers: