FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 14 juin : Journée Mondiale du Don du Sang.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Sans effusion de sang il n’y a pas de pardon.   Mer 14 Juin 2017 - 17:38


Sans effusion de sang il n’y a pas de pardon. {Hébreux 9:22}  

C’est ici la voie de l’inaltérable vérité. En aucune des cérémonies juives ne se trouvait de péché, même typiquement, enlevé sans effusion de sang. En aucun cas, par aucun moyen le péché ne peut être pardonné sans expiation. C’est clair, alors il n’y a pas d’espoir pour moi en dehors de Christ ; car il n’y a pas d’autre effusion de sang qui ait de la valeur en égard à l’expiation du péché. Est-ce que je crois alors en Lui ? Son sang expiatoire est-il réellement appliqué à mon âme ? Tous les hommes ont péché et ont besoin de Lui. Quand nous serions la meilleure morale, la plus grande générosité, de l’amabilité, du patriotisme, la loi ne sera pas changée pour faire exception pour nous. Le péché ne cédera à rien de moins puissant que le Sang de Celui que Dieu a établi comme victime propitiatoire. Quelle Bénédiction qu’il n’y ait qu’un seul chemin de pardon. Pourquoi en chercherions-nous un autre ?

Les gens qui ne font que pratiquer les rites d’une religion ne peuvent pas comprendre comment nous pouvons nous réjouir parce que nos péchés nous sont pardonnés à cause du nom de Christ. Leurs œuvres, prières, et cérémonies, leur donnent peu d’assurance. Ils sont même mal à l’aise, car ils négligent le Grand Salut, s’efforçant d’obtenir ainsi la rémission sans le sang.

Mon âme, retourne à ton repos, et contemple la Justice de Dieu comme une limite au péché. Regarde le châtiment de nous tous tomber sur le Seigneur Jésus, et soit dans une humble joie, et baise les chers pieds de Celui dont le Sang a fait pour toi l’expiation. C’est en vain que ta conscience s’excite pour s’envoler vers des sentiments et évidences de confort immédiat. Cela, c’est une habitude que nous avons apprise en Égypte sous le joug de la loi. La seule voie de restauration d’une conscience coupable est un regard sur Jésus souffrant sur la Croix. « Le sang est la vie » dit le livre du Lévitique, et demeurons assurés que c’est la vie de la foi, de la joie et de chacune des autres Saintes Grâces.

Oh ! Qu’il est doux de contempler de mon Sauveur le précieux Sang ; avec une divine assurance sachant qu’Il a fait ma paix avec Dieu. Ch. Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La puissance du sang    Lun 15 Juin 2015 - 7:59


La puissance du sang

     « Le Dieu de paix …  a ramené d’entre les morts le grand Pasteur des brebis, dans la puissance du sang de l’alliance éternelle. » Hébreux13:20

  De la Genèse à l’Apocalypse, le sang est cité dans la majorité des livres de la Bible comme symbole de la vie (Ge 9:4) et, entre autres, comme moyen indispensable permettant à l’homme de s’approcher de Dieu.

  Déjà en Égypte, le sang de l’agneau pascal répandu sur l’encadrement des portes des Israélites a protégé de la mort leurs premiers-nés. Au désert, de l’autel des sacrifices jusqu’au lieu très-saint, le sang des animaux sacrifiés était indispensable et omniprésent. Il permettait la rémission temporaire des péchés des individus et, une fois l’an, faisait propitiation pour les péchés du peuple d’Israël ; pourtant ce sang n’était qu’une figure de celui « du Christ qui …  s’est offert lui-même à Dieu sans tache » (Hé 9:14).

  Que dire alors du sang du Christ lui-même ? Un seul exemple, évoqué par le verset du jour, illustre la puissance unique de ce sang, seul agréé de Dieu. Sur la croix, le sang de Christ a coulé de son corps mort, satisfaisant la sainteté et la justice de Dieu et acquérant, à quiconque croit en Jésus, le salut, la rédemption et la possession des « précieuses promesses » concernant son avenir éternel.

  Aussi, après la mise au tombeau, Dieu donnait, par la résurrection de Jésus, une preuve éclatante de son entière satisfaction dans l’œuvre de son Fils, ceci pour sa propre gloire et pour la justification du chrétien. C’est ainsi, dans la puissance de ce sang, que Dieu trouve le justificatif d’une résurrection glorieuse de Christ, garante elle-même de celle de tous les « morts en Christ » à sa venue pour chercher les siens (1Co 15:12-19; 1Th 4:17). Par la puissance de son sang, Christ est ressuscité par Dieu et, par elle, ceux qui croient en lui sont assurés de leur résurrection pour la vie éternelle. De plus, pour que « le grand Pasteur des brebis » puisse dispenser ses soins au troupeau que Dieu lui a destiné, il fallait qu’il entre dans la mort et qu’il ressuscite.

  La puissance du sang de Christ est donc essentielle pour le chrétien. Elle l’est également pour le peuple juif, car « l’alliance éternelle », par laquelle Dieu s’est engagé unilatéralement pour rétablir Israël dans un temps futur, est fondée sur le sang de Christ. Ce jour-là, notre « grand Pasteur » sera alors le « Pasteur » de son peuple terrestre réunifié, purifié et sanctifié (Ez 37:21-26). Plaire au Seigneur

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les fonctions du sang   Ven 13 Juin 2014 - 16:52



Les fonctions du sang

Si vous portez beaucoup de fruit, c’est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples. (Jean 15:8) (LS 1910)

Le sang, lors de son parcours dans le corps, le purifie de toutes les impuretés. Il transporte avec lui tout ce qui pourrait être nuisible à la croissance, il s’en débarrasse et par la suite, se renouvelle en amenant les choses essentielles à la vie et au bon développement de l’homme.

La même chose se produit dans l’ordre spirituel:

a) Le Sang de Christ nous purifie de tout péché. (1 Jean 1:7) Sans effusion de sang, il n’y a point de pardon (Hébreux 9:22) C’est le péché qui est nuisible à l’homme et il a besoin d’en être nettoyé, car si le sang ne purifie pas, c’est la mort qui survient, car le salaire du péché, c’est la mort. (Romains 6:23)

b) Le Sang de Christ donne la vie. Comme le sang dans le corps humain est indispensable à la vie, ainsi en est-il pour l’âme. Sans le Sang de Jésus, elle est morte et ne peut communiquer avec Dieu. Seul celui qui reçoit le Sang de Christ devient membre de son Corps.

Qu’est-ce qui se produit dans un membre où le sang ne circule pas? C’est la paralysie, pour ensuite produire la mort. Une telle condition est lamentable pour le corps, mais doit être davantage redoutée lorsqu’elle se produit spirituellement. Et voici quelques causes pouvant empêcher cette circulation: haine, jalousie, différents entre frères, amour des plaisirs du monde, argent, sexualité, plaisirs contraires à la sainteté de Christ, querelles, etc. Ces choses obstruent la bonne circulation du Sang de Jésus, produisent la mort et ferment le Royaume des cieux. (Galates 5:19-21)

Laissons couler ce Sang et il produira en nous une vie abondante, éternelle, remplie de la gloire de notre divin Maître. Des fruits merveilleux seront manifestés en nous pour honorer Celui dont la puissance habite en nous. Chaque jour avec le Maître

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: 14 juin : Journée Mondiale du Don du Sang.   Ven 14 Juin 2013 - 8:54



14 juin : Journée Mondiale du Don du Sang.


Dans le monde, huit personnes sur dix n'ont pas accès à la sécurité transfusionnelle

La célébration de la Journée mondiale du don de sang a pour but de sensibiliser les populations aux enjeux des dons du sang.

La Journée mondiale du don de sang est à la fois une journée de réflexion et l'occasion de remercier tous les donneurs de sang volontaires et réguliers dans le monde. Tout le monde ou presque peut aider à sauver des vies, soit en devenant un donneur régulier soit, si c'est impossible pour des raisons médicales, en apportant une aide bénévole les jours de collecte du sang.

Merci à tous les donneur de sang et surtout à celui qui à donné le sang le plus efficace, le plus pur et toujours actif pour l’humanité il y a 2000 ans : Le Seigneur Jésus Christ… merveille de l'amour divin qui nous réconcilie avec le Père et nous donne un accès direct jusqu'à lui en vertu du sang versé de Christ

Le sang de Christ
Le sang versé par notre divin Sauveur a au moins 7 résultats bénis pour le chrétien. A ceux-là sont liés 7 titres glorieux de Christ, ainsi que nous le verrons ci-après.

1. « En Lui (Jésus) nous avons la rédemption par son sang, le pardon des péchés ». Quel bonheur de savoir que nous sommes des pécheurs pardonnés, justifiés par l'oeuvre impérissable de celui qui s'est donné pour nous. Dans cette perspective, il est notre Sauveur et nous pouvons nous réjouir de ce « qu'il n'y a plus aucune condamnation pour ceux qui sont en Lui », d'après Ro. 8: 1.

2. « Celui qui nous aime et nous a lavés de nos péchés dans son sang » (Ap. 1: 5). « Par ses meurtrissures nous sommes guéris » (Es. 53 : 5). L'âme humaine est si gravement malade que dans la pensée de Dieu, elle est déjà virtuellement morte. En vertu toutefois du sang versé à la croix du Calvaire, elle peut être régénérée, guérie et sauvée. Dans ce sens, Jésus est le Grand Médecin envoyé de Dieu et son oeuvre est le remède divin pour une humanité atteinte de la maladie mortelle du péché.

3. « Vous avez été rachetés de votre vaine conduite... par le sang précieux de Christ » (I Pi. 1 : 18-19). « Tu as acheté pour Dieu, par ton sang, de toute tribu, et langue, et peuple, et nation » (Ap. 5: 9). L'homme était esclave de Satan, captif de ses passions. Il a fallu les souffrances et la mort du Fils éternel de Dieu pour que la justice du Père Saint soit satisfaite. Le prix énorme de notre rachat a été payé. Christ a bu la coupe des douleurs et de la malédiction (Mt. 26 : 39), et maintenant il nous offre la coupe de la délivrance et de la bénédiction (I Co. 10: 16). Ici, le caractère de Jésus est celui du Rédempteur.

4. « Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi et moi en lui » (Jn 6 : 56). Il faut s'approprier personnellement - « manger et boire » - Christ et son oeuvre, de telle sorte qu'ils fassent vraiment partie de nous-mêmes. Lors de l'institution de la Pâque, dans le chapitre 12 du livre de l'Exode, le verbe « manger » est répété 7 fois en rapport avec l'agneau qui devait être sacrifié. La foi qui sauve n'est pas seulement une conviction intellectuelle, mais une adhésion totale de l'être entier. Dans la communion de « l'Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde », nous recevons vie et forces spirituelles. Ainsi, l'homme nouveau créé en Christ peut croître et se fortifier.

5. « Nous avons communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus-Christ, son Fils, nous purifie de tout péché » (I Jn 1 : 7). « Si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus- Christ »(I Jn 2: 1). N'est-il pas merveilleux de savoir que Christ est mort aussi pour nos péchés de chrétiens! Il est maintenant notre Souverain Sacrificateur et Avocat auprès du Père et il plaide pour nous, alors que Satan nous accuse. Nous savons toutefois que c'est le Seigneur qui a le dernier mot (voir Za. 3: 1-5) , car il a accompli l'expiation de nos fautes à la pleine satisfaction de Dieu.

6. « L'accusateur des frères (Satan) a été précipité; et eux l'ont vaincu à cause du sang de l'Agneau et de la parole de leur témoignage » (Ap. 12 : 11). Il y a victoire pour tout chrétien qui se met à l'abri du sang de Jésus (Ex. 12: 13) et témoigne hardiment de lui, même si cela implique difficultés ou persécutions. Emparons-nous donc pratiquement de la victoire remportée à la croix par Christ sur toutes les puissances des ténèbres. Dans cette perspective, il est le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs.

7. « Ayant donc frères, une pleine liberté pour entrer dans les lieux saints par le sang de Jésus, par le chemin nouveau et vivant qu'il nous a consacré à travers le voile »(Hé. 10: 19). « A cause de ceci le Père m'aime, c'est que je laisse ma vie afin que je la reprenne. Personne ne me l'ôte, mais je la laisse de moi-même ». O ! merveille de l'amour divin qui nous réconcilie avec le Père et nous donne un accès direct jusqu'à lui en vertu du sang versé de Christ. Nul ne pouvait lui prendre sa vie, mais il l'a donnée librement. Le Fils de Dieu qui était lui-même la Vie meurt également « pour rassembler en un seul corps les enfants de Dieu dispersés » (Jn 11 : 52).

Nous sommes appelés désormais à porter du fruit à sa gloire. Si Dieu a donné son Fils unique pour nous sauver (Jn 3: 16), nous sommes exhortés par la Parole de Dieu à donner maintenant notre vie pour nos frères dans la foi (I Jn 3 : 16). J. Beauverd

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Mer 14 Juin 2017 - 17:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 14 juin : Journée Mondiale du Don du Sang.   

Revenir en haut Aller en bas
 
14 juin : Journée Mondiale du Don du Sang.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 5 Juin; journée mondiale de l'environnement!
» 17/10 Journée Mondiale contre la misere
» Journée mondiale de l'autisme !
» 10 septembre : Journée mondiale de prévention du suicide — IASP — Petits frères des Pauvres, n° vert : 0 800 47 47 88
» L'Église célèbre une Journée mondiale du Malade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: DIVERS :: Fêtes et évènements-
Sauter vers: