FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Jésus est vivant !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Video : Ressuscité !   Sam 30 Mar 2013 - 21:40

Ressuscité !





_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La résurrection ?   Sam 14 Avr 2012 - 15:00

La résurrection ?

Des raisons de croire à la résurrection
Plusieurs éléments prouvent qu'elle a vraiment eu lieu :
1. Des prophéties
Jésus lui-même prédit sa mort et sa résurrection dans le détail (Lu 18:31-33).

2. Le tombeau vide
La résurrection en est la seule explication plausible. Une lecture minutieuse du récit biblique montre que le tombeau où avait été déposé le corps de Jésus était gardé par des soldats romains et scellé par une énorme pierre. Si Jésus n'était pas mort, mais seulement affaibli, comme certains le disent, les gardes et la pierre auraient empêché sa fuite et tout secours de la part des disciples.
Les ennemis de Jésus n'auraient jamais enlevé le corps, pour ne pas accréditer la croyance en sa résurrection.

3. Des rencontres personnelles
La résurrection est la seule explication pour les apparitions de Jésus-Christ à ses disciples: au moins dix fois à ceux qui l'avaient connu et, dans un cas, à plus de cinq cents personnes à la fois.
Le Seigneur leur donna la preuve que ses apparitions n'étaient pas des hallucinations: Il mangea et parla avec eux et ils le touchèrent.

4. La naissance de l'Eglise
La résurrection est la seule explication raisonnable pour la naissance de l'Eglise chrétienne. Cette dernière est de loin la plus grande institution qui existe et ait jamais existé au cours de l'Histoire.
"De tous les codes de morale anciens ou modernes que j'ai pu observer, aucun ne me paraît aussi parfait que celui de Jésus."
Thomas Jefferson, troisième président des Etat-Unis d'Amérique.
Plus de la moitié du premier discours chrétien jamais prononcé portait sur la résurrection (Actes 2:14-36). L'Eglise primitive considérait visiblement la résurrection comme la base de son message. Les ennemis de Jésus et de ses disciples auraient pu stopper immédiatement son expansion en présentant simplement le corps de Jésus.

5. Des vies transformées
Seule la résurrection a pu transformer la vie des disciples. En effet, avant sa résurrection, à laquelle ils ne s'attendaient pas, ils l'avaient abandonné, découragés et effrayés (Luc 24:1-11). Et pourtant, après leur expérience de la Pentecôte, ces mêmes hommes et femmes furent transformés par le pouvoir du Christ ressuscité. Ils bouleversèrent le monde en son nom. Beaucoup perdirent leur vie pour leur foi; d'autres furent terriblement persécutés. Leur comportement courageux ne peut s'expliquer que par leur conviction que Jésus était vraiment ressuscité des morts.

Quand à moi, en quarante ans de travail avec des universitaires du monde entier, je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui ait étudié honnêtement les arguments en faveur de la divinité et de la résurrection de Jésus de Nazareth et qui n'ait pas reconnu qu'Il est le Fils de Dieu, le Messie promis. Ceux qui ne croient pas ont l'honnêteté de reconnaître: "Je n'ai pas pris le temps de lire la Bible ou de considérer les faits historiques relatifs à Jésus-Christ."
"Quand j'ai lu ma Bible, j'ai compris que Jésus est le seul chemin vers Dieu... Je sais qu'au moment où j'ai confié ma vie à Jésus-Christ de façon personnelle, celle-ci a pris son vrai sens."
Cliff Richard, artiste.

6. Un Seigneur vivant
Grâce à la résurrection de Jésus, ceux qui le suivent ne sont pas réduits à observer des règles morales édictées par un fondateur mort; au contraire, ils ont une relation personnelle et vivante avec un Seigneur ressuscité. Jésus est vivant aujourd'hui et peut bénir et enrichir la vie de tous ceux qui croient en lui et lui obéissent.

A travers les siècles, de nombreuses personnes ont été impressionnées par Jésus-Christ et, parmi elles, beaucoup ont grandement influencé le monde. Blaise Pascal, mathématicien, physicien, philosophe et écrivain français, évoquait le besoin humain d'une relation avec Jésus: "Il y a dans le cœur de l'homme un vide que seul Dieu peut remplir à travers son Fils Jésus-Christ."
Aimeriez-vous connaître Jésus-Christ comme votre Sauveur personnel ? C'est possible! Jésus désire tellement établir une relation personnelle et profonde avec vous qu'Il a déjà fait tout le nécessaire. http://www.campuspourchrist.ch




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: l’ETERNEL est celui qui donne la vie.    Sam 14 Avr 2012 - 8:25

Et vous, mon peuple, vous saurez que je suis l’Éternel, quand j’aurai ouvert vos sépulcres, et que je vous aurai tirés hors de vos sépulcres. {Ezekiel 37:13}

Ceux d’entre les morts qui reçoivent la vie reconnaissent certainement la main de l’Éternel dans une semblable résurrection. C’est là le plus grand et le plus remarquable changement qu’un homme puisse subir, que d’être tiré de la fosse de la mort spirituelle, pour être amené à la lumière de la vie et de la liberté. Nul autre que le Dieu vivant ne peut opérer une œuvre semblable : l’ETERNEL est celui qui donne la vie.

Pour moi, je me souviens comment j’étais couché dans cette vallée des os secs, aussi sec moi même qu’aucun de ces os. Béni soit le jour où la libre et souveraine grâce a envoyé le Fils de Dieu pour prophétiser sur moi. Gloire à Dieu pour le réveil qu’a produit parmi ces os secs cette parole de foi. Béni soit encore davantage ce souffle céleste des quatre vents qui m’a donné la vie. Je connais maintenant l’esprit vivifiant de cet Éternel qui vit éternellement, car il m’a donné la vie.

Certainement l’Éternel est le Dieu vivant. Ma vie nouvelle, même avec ses peines et ses chagrins, est la preuve éclatante que le Seigneur est celui qui fait mourir et celui qui fait vivre. Seul il est Dieu. En lui, le seul Grand, le seul Miséricordieux, le seul Glorieux, mon âme vivifiée adore le grand JE SUIS. Toute gloire soit à son saint Nom. Je le louerai tant que je vivrai. Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant?».    Ven 13 Avr 2012 - 15:51

Jésus est ressuscité

Pâques peut nous surprendre en nous rappelant que le Christ, mort sur la croix, est revenu à la vie. Pour toujours.
François-René de Chateaubriand, souhaitant que ses mémoires soient publiés après sa mort, les a intitulés : Mémoires d’outre-tombe.
Questions d’outre-tombe
Voulait-il ainsi donner l’illusion d’une parole venant d’un au-delà inaccessible au commun des mortels? Recevoir un signe, une parole de cet inaccessible au-delà, qui ne le souhaiterait?

Les évangiles racontent que des femmes se rendent au tombeau de Jésus enseveli l’avant-veille. Leur préoccupation: «Qui roulera pour nous la lourde pierre qui ferme le tombeau?» Mais quand elles arrivent sur les lieux, quelle n’est pas leur surprise de constater que la pierre est déjà roulée et que le corps de Jésus n’est plus là. Tout à coup quelqu’un s’approche d’elles et les interroge: «Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant?». Et à l’une d’elles qui est restée à l’écart: «Pourquoi pleures-tu?

Des questions qui peuvent paraître incongrues, voire méchantes, au regard des circonstances. Ces femmes venaient embaumer un cadavre. N’est-il pas normal de pleurer en pareilles circonstances? N’est-ce pas chez les morts qu’il faut aller pour accomplir ce geste? Des questions qui ne peuvent venir que d’un ignorant, de quelqu’un qui ne sait pas ce qui s’est passé.
À moins que…
… Ces questions ne renferment autre chose. Qu’elles soient des questions d’outre-tombe, des questions que seul peut poser celui qui est passé de l’autre côté de la mort, qui sait vraiment ce qu’il y a au-delà. Des questions qui ne sont pas faites pour culpabiliser ou reprocher un manque de foi mais simplement orienter dans la bonne direction, vers la découverte de ce fait extraordinaire : Jésus, ce Jésus que vous venez embaumer, il est ressuscité, comme il l’avait annoncé.

Pourquoi les femmes sont-elles surprises? Et après elles les disciples? Ne croyaient-ils pas à la résurrection? Marthe n’avait-elle pas dit sa foi en la résurrection de Lazare, son frère? (3) Alors pourquoi tous ces gens ont-ils été si surpris?

La majorité des Juifs, et probablement les disciples de Jésus, croyaient à la résurrection. Mais ils croyaient à la résurrection au dernier jour. Ce qui surprend les disciples ce n’est pas l’affirmation que Jésus devait ressusciter, c’est que Jésus soit déjà ressuscité, le surlendemain de sa mort.

De la mort à la vie
C’est là le message extraordinaire de ce matin de Pâques. Jésus est ressuscité, il est déjà ressuscité et il est apparu pour annoncer la bonne nouvelle. Affirmer que Jésus est ressuscité et qu’il est venu l’annoncer, c’est proclamer que l’au-delà de Dieu a déjà pris pied dans le présent, c’est affirmer l’irruption du divin dans le monde humain. Et ça, c’est une grande et bonne nouvelle, un signe d’espérance extraordinaire.
«Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant?» Cette parole, comme bien d’autres de l’Évangile, vous pouvez simplement l’ignorer ou la considérer comme une parole bien maladroite de quelqu’un qui ne comprend rien à la douleur du deuil. Mais vous pouvez aussi vous laisser interpeller par elle; y déceler une indication, un message venu de l’au-delà, comme ces premières femmes, et des générations de chrétiennes et de chrétiens après elles. Cette question, vous pouvez la recevoir comme la parole de celui qui, bien que passé par la mort, n’a pas été retenu par elle, celui qui a vaincu le pouvoir de la mort, le ressuscité, le vivant pour toujours. Un message d’espérance, donc. La mort n’a pas eu le dernier mot, elle a été domptée, vaincue. Jésus en a fait un simple passage vers la vie.

La présence du Christ dès maintenant
Mais le message de Pâques a aussi toute son importance pour votre vie présente. Jésus est déjà ressuscité, l’éternité de Dieu peut déjà commencer à prendre pied dans votre vie. «Pourquoi pleures-tu?» demande Jésus ressuscité à Marie-Madeleine éplorée. Par cette question, il ne veut pas nier la souffrance humaine, il ne veut pas dire que les pleurs sont inutiles ou qu’ils traduisent un manque de foi. Les raisons de pleurer, en ce monde, ne manquent pas. Mais force est de constater que la présence du Christ ressuscité va transformer en larmes de joie toute la tristesse de Marie-Madeleine. Le Christ ressuscité offre sa présence dès aujourd’hui. C’est aujourd’hui qu’il importe de le rencontrer, de le laisser vous arracher aux désespoirs, aux impasses et de vous introduire dans sa paix, sa joie et son éternité.

Pour cela, point n’est besoin de grande cérémonie mais simplement comme Marie-Madeleine et bien d’autres, il suffit d’accepter sa présence à vos côtés. Il suffit d’entendre ses paroles, celles que l’on trouve dans les évangiles, non comme des mots inutiles, mais vraiment comme des paroles d’outre-tombe, des vérités offertes par celui qui a vaincu la mort. Il est mort et il est vraiment ressuscité. Lui seul connaît le chemin vers la vie éternelle.

«Jésus-Christ est mort, bien plus il est ressuscité, il est à la droite de Dieu et il prie en notre faveur» Romains 8.34 Stéphane Guillet, Texte paru dans "Vivre" et produit par Média Espérance



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Tu es le Christ, le Fils de Dieu vivant    Ven 13 Avr 2012 - 15:44

Répondre et agir comme Pierre et André

« Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’homme ? Et vous qui dites-vous que je suis ? » #Mt 16:13-15

La plupart des personnes aujourd’hui n’ont pas de problème avec la première question que Jésus pose à ses disciples : « Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’homme ? » Elle ne les concerne pas directement ! Par contre, la seconde - « Et vous qui dites-vous que je suis ? » - devient très personnelle, et c’est une tout autre affaire !

Les disciples avaient entendu les gens spéculer sur la personne de Jésus lorsqu’il parlait aux foules et accomplissait des miracles : pour les uns il était Jean-Baptiste, pour d’autres Élie, Jérémie, ou l’un des prophètes ; de grands hommes de Dieu, certes, mais des figures du passé. Répondre à cette première question était facile pour les disciples, elle ne les engageait pas.

Mais la seconde question exige une réponse personnelle. Quand Jésus la pose à ses propres disciples, Simon Pierre fait, au nom de tous, cette déclaration fondamentale : « Tu es le Christ, le Fils de Dieu vivant » (#Mt 16:16). En d’autres termes, pour les disciples, Jésus était le Messie d’Israël et le Fils de Dieu. Si Pierre en était arrivé à cette connaissance, ce n’était ni en raison de son intelligence, ni en vertu d’une sagesse naturelle, mais parce que Dieu, le Père, avait éclairé d’une manière surnaturelle son esprit et son cœur : « Tu es bienheureux, Simon, fils de Jonas, lui dit Jésus, car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux » (v. 17).

Nous connaissons tous des personnes qui seraient gênées ou incapables de répondre à la seconde question - « Qui dites-vous que Jésus est ? » - si elle leur était posée directement, parce qu’elles ne connaissent pas encore Christ comme leur Sauveur. Dieu a placé ces personnes sur notre chemin pour nous donner l’occasion d’agir comme André, le frère de Pierre. Quelque temps auparavant, il en était arrivé lui-même à la conclusion que Jésus était le Messie. Il ne s’était pas contenté de le dire à Simon Pierre son frère, « il le mena à Jésus » (#Jn 1:40-42).

Par la puissance de l’Esprit, nous pouvons faire comme André : dire à ces personnes comment nous avons rencontré Jésus et les conduire auprès de lui. Rien ne saurait remplacer l’expérience personnelle d’une rencontre avec Jésus, le Fils de Dieu ! Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jésus est ressuscité et cela, c'est surnaturel !   Ven 13 Avr 2012 - 8:35

Marcher avec Jésus Luc 24.34

Cette histoire des disciples d'Emmaüs est extraordinaire. Ces deux chrétiens évoquaient en chemin les événements qui ont suivi la crucifixion de Jésus. Le sentiment de désespoir avait gagné plus d'un disciple.

Le maître était mort !

Cette période qui suit immédiatement la mort de Jésus nous montre quelle était la réalité de la foi de bon nombre des premiers disciples. Pour beaucoup d'entre eux, elle était vacillante, ébranlée, chancelante.

Nombreux étaient ceux qui demeuraient sceptiques quant à la résurrection de Jésus. Et puis, déclarer être chrétien exposait le disciple à de sévères représailles de la part des pouvoirs politiques et religieux. La foi véritable peut coûter cher !

Devenir disciple de Jésus ne consiste nullement à rester fidèle à des principes ou une idéologie. Le Christianisme authentique réclame une foi authentique et non la sympathie ou la pitié. La foi doit être une certitude !

"Or la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas" (Hébreux 11.1).

Jésus est ressuscité et cela, c'est surnaturel ! C'est la résurrection qui place le christianisme au-dessus des philosophies, des idéologies et des religions.

Jésus est venu à la rencontre des disciples d'Emmaüs. Il voulait "ressusciter" leur christianisme. Après la croix, ils devaient découvrir la résurrection, alors il leur a ouvert les yeux ! Et le coeur brûlant, ils sont retournés à Jérusalem pour rencontrer les disciples et leur délivrer un message enflammé ! Quelle métamorphose ! Leur christianisme était chargé d'une nouvelle énergie ! Ils marchaient enfin avec Jésus.

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, je réalise que marcher avec toi, c'est passionnant ! Lorsque ma foi faiblit, viens au secours de mon incrédulité, comme tu l'as fait pour les disciples d'Emmaus. Et que je sois enflammé pour avancer




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jésus est ressuscité et cela, c'est surnaturel !    Jeu 12 Avr 2012 - 15:43

Marcher avec Jésus Luc 24.34

Cette histoire des disciples d'Emmaüs est extraordinaire. Ces deux chrétiens évoquaient en chemin les événements qui ont suivi la crucifixion de Jésus. Le sentiment de désespoir avait gagné plus d'un disciple.

Le maître était mort !

Cette période qui suit immédiatement la mort de Jésus nous montre quelle était la réalité de la foi de bon nombre des premiers disciples. Pour beaucoup d'entre eux, elle était vacillante, ébranlée, chancelante.

Nombreux étaient ceux qui demeuraient sceptiques quant à la résurrection de Jésus. Et puis, déclarer être chrétien exposait le disciple à de sévères représailles de la part des pouvoirs politiques et religieux. La foi véritable peut coûter cher !

Devenir disciple de Jésus ne consiste nullement à rester fidèle à des principes ou une idéologie. Le christianisme authentique réclame une foi authentique et non la sympathie ou la pitié. La foi doit être une certitude !

"Or la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas" (Hébreux 11.1).

Jésus est ressuscité et cela, c'est surnaturel ! C'est la résurrection qui place le christianisme au-dessus des philosophies, des idéologies et des religions.

Jésus est venu à la rencontre des disciples d'Emmaüs. Il voulait "ressusciter" leur christianisme. Après la croix, ils devaient découvrir la résurrection, alors il leur a ouvert les yeux ! Et le coeur brûlant, ils sont retournés à Jérusalem pour rencontrer les disciples et leur délivrer un message enflammé ! Quelle
métamorphose ! Leur christianisme était chargé d'une nouvelle énergie ! Ils marchaient enfin avec Jésus.

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, je réalise que marcher avec toi, c'est passionnant ! Lorsque ma foi faiblit, viens au secours de mon incrédulité, comme tu l'as fait pour les disciples d'Emmaus. Et que je sois enflammé pour avancer avec assurance dans le chemin que tu as tracé pour moi. Amen.Franck Alexandre




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: « La consolation des écritures » dirigera alors nos pensées vers un Sauveur vivant ...   Jeu 12 Avr 2012 - 9:48

Luc 24:13 Le même jour, deux disciples se rendaient à un village nommé Emmaüs, à une douzaine de kilomètres de Jérusalem. Lire jusqu'au verset 35

Deux disciples marchent tristement sur le chemin d’Émmaüs. Ayant perdu leur espérance terrestre d’un Messie pour Israël, ils s’en retournent maintenant à leurs champs et à leurs affaires {Mr 16:12}. Mais le mystérieux étranger qui se joint à eux va complètement changer le cours de leurs pensées. Il commence par s’étonner de leur manque d’intelligence et de leur incrédulité (Lu 24:25}). Ce sont deux choses qui vont souvent ensemble. Que de fois notre ignorance vient de ce que nous ne croyons pas {Heb 11:3}! Puis le Seigneur ouvre les écritures à ces deux compagnons de route, et leur y fait découvrir « les choses qui le regardent ». Ne l’oublions jamais, la clé de l’Ancien Testament, et spécialement des prophéties, consiste à y chercher Jésus.

Remarquez comment le Seigneur se laisse retenir par ceux qui ont besoin de Lui: Il entre pour rester avec ces deux disciples. Puissions-nous faire aussi cette expérience! En particulier lorsque nous sommes découragés et que nos circonstances ont tourné autrement que ce que nous espérions, apprenons dans Sa présence à les accepter telles qu’elles sont. « La consolation des écritures » dirigera alors nos pensées vers un Sauveur vivant et fera brûler notre coeur {lire Ro 15:4}. Chaque jour les Ecritures




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu et il prie en notre faveur (   Mer 11 Avr 2012 - 17:10

Christ est ressuscité ! ALLELUIA ! Réellement Ressuscité

Sommes-nous des naïfs parce que nous croyons que Jésus, qui fut cloué sur la croix a triomphé de la mort et est glorieusement ressuscité ?

Trois hommes : un avocat, un mathématicien et un médecin avaient décidé de porter un coup mortel à l'espérance chrétienne, en prouvant que le retour de Christ à la vie était un mythe, une fausse croyance.

Ils décidèrent d'étudier d'une façon très sérieuse ce que les chrétiens croient au sujet de la résurrection, en appliquant les règles de la plus pure discipline comme pour n'importe quelle recherche. Ils devaient se revoir au bout d'un an pour confronter leurs conclusions.

Chacun de ces trois hommes se mit au travail, consulta l'histoire, coupa et recoupa les témoignages et ne laissa rien au hasard.

Quand, au bout d'un an d'études, les trois amis se rencontrèrent, ils étaient devenus chrétiens tous les trois. Chacun de son côté avait été convaincu de l'authenticité historique de la résurrection du Christ.

Non, le miracle qui s'est produit au matin de Pâques n'est pas une légende. Un savant discutait un jour avec Karl Barth, célèbre théologien protestant du 20ème siècle :
- Nous, savants, dit-il, nous partons d'hypothèses, de suppositions, pour faire nos découvertes. Mais pour vous, théologiens, quel est votre point de départ ?

- La résurrection, lui répondit Barth. Mais ce n'est pas une supposition, c'est une certitude.

A Pâques, après avoir enfin reconnu que Jésus, ressuscité, venait de cheminer à leur côté, deux disciples retournèrent à Jérusalem et trouvèrent les apôtres qui leur dirent : Le Seigneur est réellement ressuscité (Lc 24.34).

Notre foi repose sur le fait que Jésus, mis à mort sur la croix par ses bourreaux, n'a pas pu être retenu par les liens de la mort, mais est revenu à la vie. Monté de façon triomphale au ciel, il est toujours vivant pour transformer la vie et pour bénir tous ceux et celles qui viennent à lui. Il est le Rédempteur, le Sauveur et Seigneur des véritables croyants.

Le célèbre compositeur allemand Haëndel s'inspira de bien des récits de la Bible dans la composition de ses oeuvres. La troisième partie de son célèbre oratorio "Le Messie" commence par le chant d'un soprano : "Je sais que mon Rédempteur est vivant et qu'il réapparaîtra au dernier jour sur la terre". C'est là l'un des plus brillants et joyeux passages de cette oeuvre, celui que préférait le compositeur. Du reste, il est gravé à Londres sur son mémorial.

Au cours d'une des répétitions du "Messie", Haëndel fut mécontent de la diction de la cantatrice. Quand elle eut chanté : "Je sais que mon Rédempteur est vivant", le compositeur l'interrompit brusquement.
- Le savez-vous vraiment ?
- Oui, fit-elle timidement.
- Eh bien, chantez donc votre certitude magnifique comme une certitude, avec force, avec joie, avec une allégresse réelle.

Et nous, en cette période de Pâques, comment allons-nous témoigner de la résurrection de Jésus ? Avec un air compassé, triste, sans enthousiasme ? Comme un article de foi appris par coeur, sans grande conviction, ou comme l'affirmation joyeuse, enthousiaste et enthousiasmante de la certitude bouleversante qui a révolutionné notre vie ?

Donnons donc envie aux incroyants et aux douteurs qui nous entourent de croire à leur tour, joyeusement, profondément, que le Christ est ressuscité. L'apôtre Paul a écrit : Qui accusera les élus de Dieu ? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu et il prie en notre faveur (Rm 8.34)

A Dieu, notre Père et à lui soit toute la gloire, éternellement ! Pasteur Lucien Clerc - © Lueur.org -





_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ressuscité, il est vivant pour toujours   Mer 11 Avr 2012 - 17:04

Votre destinée est gravée dans ses mains

"Voici, je t’ai gravé sur mes mains." Esaïe 49.16

La réponse concernant votre destinée se trouve directement inscrite dans les mains percées de Jésus. Ces mains percées vous affirment qu'il vous aime et qu'il veut vous sauver pour vous faire entrer dans une glorieuse destinée !

Jésus s'est offert en sacrifice pour vous sauver !

Lorsque vous devenez disciple de Jésus, vous recevez ce merveilleux cadeau de Dieu qu'est "la vie éternelle". Plus besoin de vous inquiéter sur l'éternité car votre nom est désormais inscrit dans le "Livre de Vie" (Philippiens 4.3).

Il y a deux mille ans, Dieu a mis "une croix" devant le destin des hommes.

Jésus s'est offert en sacrifice pour vous sauver ! Ressuscité, il est vivant pour toujours et désire faire sa demeure en vous. Il est remonté vers son Père afin de vous préparer une place au Ciel. Il y a donc un futur, un avenir dans l'au-delà, après la mort ! Et cet avenir est glorieux !

Ne doutez pas des promesses de Dieu qui touchent à votre destinée !

Regardez ce que Dieu a déclaré sur la ville de Jérusalem par la bouche de son serviteur, le prophète Esaïe : "Une femme oublie-t-elle l'enfant qu'elle allaite ? N'a t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles ? Quand elle l'oublierait, moi je ne t'oublierai point. Voici, je t'ai gravé sur mes mains." (Esaïe 49.15-16).

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, tu t'es humilié à la croix pour moi afin que je sois sauvé. Quelle grâce ! Pardonne-moi d'avoir négligé un si grand salut pendant si longtemps. Je t'abandonne ma vie ! Fais de moi ce que tu veux. Je crois que ma destinée est gravée dans tes mains. Amen. Par Franck Alexandre




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La parole vivante vient du Dieu vivant   Mer 11 Avr 2012 - 8:33

La vision est encore différée jusqu’à un temps déterminé ; elle se manifestera à la fin, et elle ne trompera point. S’il diffère, attends-le, car il viendra assurément, et il ne tardera pas. {Habacuc 2:3}

Les grâces de Dieu peuvent se faire attendre, mais elles sont sûres. Dans sa sagesse divine, le Seigneur a fixé un temps pour la manifestation de sa puissance ; et son heure est la meilleure. Nous, nous sommes pressés ; la vue d’une bénédiction répandue sur nos frères excite notre désir et nous fait soupirer : mais le Seigneur tiendra ses engagements sans avancer ni retarder l’heure.

La promesse de Dieu nous est présentée ici comme une chose vivante et réelle. Ce n’est jamais une lettre morte, comme nous sommes tentés de le craindre lorsque nous avons attendu longtemps son accomplissement. La parole vivante vient du Dieu vivant, et si son effet nous semble prendre trop de temps avant de se manifester, en réalité il n’en est pas ainsi. Dieu n’est jamais en retard, mais il nous exerce à la patience jusqu’à ce que nous reconnaissions la fidélité du Seigneur. Aucune de ses promesses « ne nous trompera. » Aucune n’est perdue ; toutes auront leur accomplissement. Aucune n’a besoin d’être renouvelée comme le serait une traite revenant non payée. « Il viendra assurément et ne tardera point. »

Et toi, ne peux-tu pas attendre ton Dieu et te fier à lui, gardant malgré tout une confiance inébranlable dans sa fidélité ? Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il est bien vivant   Mar 10 Avr 2012 - 15:49

Il est bien vivant

En 1997, les lecteurs du quotidien Sud-Ouest ont été frappés de lire, dans la rubrique des avis d'obsèques cet encadré :
Avis d'Obsèque
MONT DE-MARSAN
BIARRITZ
PÉRIGUEUX
RECTIFICATIF
La famille XXXXXXX tient à informer que son fils,David, est bien vivant, contrairement à l'avis d'obsèques paru dans "Sud-Ouest" des 3 et 4 août.

(les noms et dates ont été changés ou cachés pour garder l'anonymat, comme nous l'a demandé la famille concernée).

On peut s'interroger : pourquoi un plaisantin de mauvais goût a-t-il eu la fâcheuse idée de publier un faire-part d'obsèques concernant quelqu'un de "bien vivant" ? La famille du pseudo-mort n'a pas dû apprécier ce genre de choses, preuve en est !

J'ai à coeur maintenant de parler d'un autre qui est mort, mais qui, maintenant, est bien vivant.

Si les journaux avaient existé au début de notre ère, ceux de Jérusalem auraient titré un certain jour :
JESUS DE NAZARETH EST MORT CLOUE SUR UNE CROIX SUR LA COLLINE DE GOLGOTHA

Mais, le surlendemain, pour être honnêtes, ils auraient dû apporter un correctif :
JESUS DE NAZARETH EST BIEN VIVANT !

La victime de Golgotha est le Seigneur et le vainqueur du tombeau vide. C'est là le fondement de la foi chrétienne. Aucune autre religion ne peut prétendre avoir un Sauveur ressuscité. Pour tous les chrétiens, Pâques n'est pas seulement un jour de fête célébré une fois par an, mais une réalité joyeuse pour chaque jour de l'année.

La résurrection de Christ signifie une paix nouvelle. Jésus a dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui place en moi toute sa confiance vivra, même s'il meurt (Jn 11.25)

La résurrection de Christ signifie une paix nouvelle. Jésus a dit également : Je vous laisse la paix, c'est ma paix que je vous donne. Je ne vous la donne pas comme le monde la donne. C'est pourquoi ne soyez pas troublés et n'ayez aucune crainte en votre cœur (Jn 14.27).

La résurrection de Christ signifie une joie nouvelle. David a écrit : Tu me feras connaître le chemin de la vie, plénitude de joie en ta présence, et bonheur éternel auprès de toi (Ps 16.11),

La résurrection de Christ signifie une nouvelle espérance : Celui qui place sa confiance dans le Christ possède la vie éternelle. Celui qui ne met pas sa confiance dans le Fils ne connaît pas la vie. Il reste sous le coup de la colère de Dieu (Jn 3.36).

Pâques, c'est plus que des bénédictions nouvelles, c'est une relation nouvelle. La Bible dit : Celui qui est uni au Christ est une nouvelle créature, les choses anciennes sont passées, voici toutes choses sont devenues nouvelles (2 Co 5.17).
C'est la victoire du Christ sur le péché qui rend cette nouvelle relation possible à tous ceux qui se confient en lui comme en leur Sauveur. Faisons en sorte que la fête de Pâques de cette année soit la meilleure que nous ayons jamais connue. Due son thème illumine chaque jour notre cœur. Pasteur Lucien Clerc - © Lueur.org




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Mieux que les anges sur l’échelle de Jacob, c’est notre Seigneur Jésus, vivant,    Mar 10 Avr 2012 - 8:19

Mieux que l’échelle de Jacob !

« Jacob songea : et voici une échelle dressée sur la terre, et son sommet touchait aux cieux ; et voici, les anges de Dieu montaient et descendaient sur elle. Et voici, l’Éternel se tenait sur elle, et il dit : Je suis l’Éternel, le Dieu d’Abraham, ton père, et le Dieu d’Isaac ; la terre sur laquelle tu es couché, je te la donnerai, et à ta descendance … Et voici, je suis avec toi ; et je te garderai partout où tu iras, et je te ramènerai dans cette terre-ci, car je ne t’abandonnerai pas jusqu’à ce que j’aie fait ce que je t’ai dit. » Genèse 28:12-15

Jacob quitte les tentes paternelles pour fuir son frère Ésaü dont il a traîtreusement volé la bénédiction. Il marche donc, la peur au ventre à cause de l’esprit de vengeance d’Ésaü, avec, sur sa conscience, le poids de sa tromperie non réglée. Comme un pauvre malheureux, il avance vers un avenir plein d’inconnu. Quelle différence avec le serviteur d’Abraham qui, des dizaines d’années auparavant, allait sur ce même chemin, confiant en l’Éternel, à la tête d’une caravane chargée de cadeaux pour Rebecca et sa famille !

Et voilà que ce fuyard reçoit une vision de l’Éternel qui lui assure assistance et bénédiction. Les anges, sur cette échelle reliant le ciel à la terre, veilleront sur lui. Merveilleuse grâce de Dieu envers un coupable ! Merveilleuse constance de Dieu dans ses promesses aux patriarches ! Hélas, Jacob n’est guère sensible à cet amour inconditionnel de Dieu et le transforme en un contrat dérisoire : si l’Éternel tient ses promesses, lui, Jacob, l’honorera comme son Dieu !

Mieux que Jacob, nous avons la garantie que Dieu s’occupe de nous dans les détails de notre vie sur le plan matériel et sur le plan spirituel. Le Seigneur ne l’a-t-il pas dit lui-même : « Votre Père céleste sait que vous avez besoin de tout cela » (Mt 6:32).

Mieux que Jacob, nous savons que Dieu fait travailler ensemble toutes choses pour le bien de ceux qui l’aiment (Ro 8:28). La Bible le dit, croyons-le sans le moindre doute.

Mieux que les anges sur l’échelle de Jacob, c’est notre Seigneur Jésus, vivant, qui garde les bras étendus pour nous bénir, même lorsque les circonstances nous paraissent défavorables. C’est pourquoi Pierre nous recommande : « Croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ » (2P 3:18). Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Mon Rédempteur est vivant!   Mar 10 Avr 2012 - 8:14

Mon Rédempteur est vivant!

Ce titre glorieux de notre cher Sauveur, fort peu utilisé de nos jours, est d'une portée extrêmement grande.

La notion de rédemption englobe bien des aspects qui en font un joyau sur la couronne de gloire du Seigneur Jésus Christ. Ses effets sont éternels et ses scintillements illumineront nos coeurs à jamais.

Dieu a délivré, autrefois, son peuple du Pharaon et de sa puissance. L'Egypte qui typifie le monde étaitégalement notre prison ... une prison que nous aimions sur certains points d'ailleurs. L'oeuvre de Christ nous a non seulement délivré de l'ennemi de nos âmes et de son pouvoir, mais aussi de l'attrait du péché,de notre vaine conduite quant au train de ce monde incrédule.

Notre Rédempteur nous délivre de la condamnation de Dieu sur le péché (Romains 8:1), de la malédiction de la loi (Galates 3:13), de Satan et du pouvoir de la mort (Hébreux 2:14), de l'asservissement du péché (Romains 6:18), de notre passé (1 Pierre 1:18), de la main de l'ennemi (Psaume 107:2), du pouvoir des ténèbres (Colossiens 1:12-14).

En chemin, si nous plaçons notre confiance en lui, il nous délivrera des hommes fâcheux et méchants (2 Thessaloniciens 3:2), de toute mauvaise oeuvre (2 Timothée 4:18), de la tentation (2 Pierre 2:9), de la peur, de l'angoisse... Nous avons donc en Christ un Libérateur qui a le pouvoir de nous sauver, de nous
délivrer entièrement.

Job, sans connaître la pleine révélation qui nous est accordée, pouvait déjà proclamer : " Je sais que mon Rédempteur est vivant ". Un libérateur mort reste un libérateur mort dont on honore les hauts faits et la mémoire sans que cela ne donne le pouvoir de ne pas retomber sous l'oppression. Mais notre Rédempteur
est vivant ! Il est ressuscité ! Etant associés avec Lui dans sa mort et sa résurrection, nous sommes par conséquent assurés d'être délivrés de ce qui nous assaille, en attendant la rédemption finale quand enfin l'oeuvre de Christ aura sa perfection en nous. Famille je t'aime




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jésus est ressuscité, vivant au ciel   Lun 9 Avr 2012 - 16:30

Le matin de la résurrection

« Le soir, les pleurs viennent loger avec nous, le matin il y a un chant de joie. » Psaume 30:5

Sombre journée que celle de la crucifixion et du sabbat qui la suit. Les disciples sont dans le deuil et pleurent (Mr 16:10). Le corps inanimé de Jésus repose désormais dans l’obscurité du tombeau de Joseph, taillé dans le roc. Dehors, les sentinelles armées luttent contre le sommeil. C’est à peine si l’on entend par moments le cliquetis de leurs armes. Du côté du soleil levant, les premières lueurs apparaissent à l’horizon. Pas un souffle … calme de l’Orient … silence de mort. « Voici, il se fit un grand tremblement de terre : un ange du Seigneur, descendu du ciel, s’approcha, roula la pierre et s’assit sur elle. Son aspect était comme un éclair et son vêtement blanc comme la neige. De la frayeur qu’ils en eurent, les gardiens se mirent à trembler et devinrent comme morts. L’ange s’adressa alors aux femmes : Pour vous, n’ayez pas peur : je sais que vous cherchez Jésus, le crucifié ; il n’est pas ici, car il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez, voyez le lieu où le Seigneur gisait ; et hâtez-vous d’aller dire à ses disciples qu’il est ressuscité des morts » (Mt 28:2-7).

L’évangéliste Marc a noté avec soin le moment de la résurrection : « de très grand matin, le premier jour de la semaine, elles viennent au tombeau, comme le soleil se levait » (Mr 16:2). Avec ce lever du soleil, c’était non seulement un nouveau jour, mais aussi une nouvelle création qui débutait pour l’homme Christ Jésus et pour nous en lui.

Marie de Magdala (Jn 20:11-18), les onze disciples et tous les autres (Lu 24:9), Pierre (Lu 24:12) et les deux disciples d’Emmaüs (Lu 24:31, 32) ; tous progressivement croiront l’extraordinaire nouvelle. Quarante jours plus tard, Jésus les mènera jusqu’à Béthanie d’où il partira au ciel. Et contrairement au départ d’un ami qui nous laisse dans la tristesse, eux, connaissent une grande joie (Lu 24:52). Leur route sera difficile, mais Jésus est ressuscité, vivant au ciel : voilà le secret de leur joie.

Merveilleux matin de la résurrection, dont la douce et puissante lumière illumine encore aujourd’hui nos cœurs dans nos deuils les plus sombres. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ne crains pas ; moi, je suis le premier et le dernier, et le vivant    Lun 9 Avr 2012 - 16:26

Dieu se révèle à Moïse

« Dieu dit à Moïse : Je suis celui qui suis. » Exode 3:14

« Dieu parla à Moïse et lui dit : … Je suis apparu à Abraham, à Isaac, et à Jacob, comme le Dieu Tout-puissant ; mais je n’ai pas été connu d’eux par mon nom d’Éternel. » Ex 6:2,3

Le dialogue de Moïse avec Dieu se poursuit et Moïse exprime librement toutes ses craintes. Face aux Israélites à qui il doit proposer la délivrance, de quelle légitimité peut-il se prévaloir ? Qui est celui qui l’envoie ? Quel est son nom ? La réponse de Dieu : « Je suis celui qui suis », montre que l’existence de Dieu ne dépend de personne. Il est à l’origine de tout ce qui existe. Il est libre et souverain. Moïse peut s’engager avec confiance dans sa mission.

Le peuple, qui participe à l’idolâtrie en Égypte, est encore dans l’ignorance de Dieu. Il va découvrir le nom de celui qui s’engage pour lui : Yahvé, « l’Éternel ». Cette révélation est intimement liée à l’histoire du peuple et chère au cœur des Juifs. Ils ne prononcent jamais ce nom sacré, car ils invoquent le décalogue : « Tu ne prendras point le nom de l’Éternel, ton Dieu, en vain » (Ex 20:7).

C’est l’Éternel qui promet la délivrance et Moïse parle en son nom. Les Israélites vont connaître l’Éternel quand il manifestera sa puissance à travers les plaies envoyées sur l’Égypte. Elles sont des jugements sur le Pharaon et les dieux de ce pays (Ex 12:12).

Cette nouvelle révélation est faite à Moïse avant son intervention auprès du Pharaon. Dieu ne peut pas s’engager plus ni apporter davantage à son serviteur que la promesse de sa présence et de sa puissance. Moïse est ainsi parfaitement armé pour rencontrer le Pharaon et le contraindre à libérer le peuple.

Aujourd’hui encore, le Seigneur prend un soin particulier pour encourager ses serviteurs et leur faire ressentir sa présence : « Ne crains pas ; moi, je suis le premier et le dernier, et le vivant » (Ap 1:17). Christ, « celui qui est et qui était et qui vient, le Tout-puissant » (v. 8) a pris les devants pour nous arracher à notre misère. Il achèvera tout ce qui nous concerne. Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Celui qui est et qui était et qui vient    Lun 9 Avr 2012 - 9:02

« Moi, je suis… »

« Dieu dit à Moïse : JE SUIS CELUI QUI SUIS. Et il dit : Tu diras ainsi aux fils d’Israël, JE SUIS m’a envoyé vers vous. » Ex 3:14

« Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous dis : Avant qu’Abraham fût, Je suis. » Jn 8:58

L’Éternel se révèle à Moïse dans le buisson ardent, et il confie à son serviteur sa décision de faire sortir le peuple d’Israël de l’Égypte où il se trouve en esclavage. Mais sous quel nom Moïse va-t-il parler à ses frères de ce Dieu qu’ils ont oublié ? En contraste absolu avec les dieux des Égyptiens, qui avaient le plus souvent le nom et la forme d’un animal, l’Éternel prend un nom tout à fait abstrait : « JE SUIS CELUI QUI SUIS » (Yahvé en hébreu), qui est paraphrasé dans l’Apocalypse en ces mots : « Celui qui est et qui était et qui vient » (Ap 1:4).

Ce nom exprime à la fois la présence de celui qui n’est pas une créature puisqu’il existe par lui-même et est éternel, et le fait qu’il entre en relation avec ses créatures.

Quand Dieu se place sous ce caractère devant les croyants, toute crainte peut disparaître de leurs pensées, car leur foi est mise en rapport avec toute la stabilité et la bénédiction de ce que Dieu est.

Comme toute créature, l’homme se modifie à chaque seconde : dans son corps, des cellules vieillissent et disparaissent ; dans son être intérieur, ses pensées et ses sentiments évoluent sans cesse. De plus, l’homme, déchu, ne peut que dire relativement à tout ce qui est bon : « Je ne suis pas ». Tandis que Dieu, lui, s’affirme comme le « Je suis » absolu, immuable, éternel dans l’amour qui est sa nature même.

Dans l’Évangile selon Jean, Jésus se présente fréquemment sous un nom semblable : « Moi, je suis… » accompagné le plus souvent d’un qualificatif tel que je suis la vérité, la vie, la porte, etc. Nous en parlerons ces prochains dimanches.

Toutefois, dans le verset d’aujourd’hui, le « Je suis », exprimé sans complément par le Seigneur, rejoint dans son absolu le nom révélé à Moïse. Effectivement, Jésus est présenté dans cet évangile :

— d’une part comme la Parole qui, étant Dieu, existe de tout temps,

— d’autre part comme la Parole qui devint chair pour s’approcher des hommes et leur apporter la délivrance.

Quelle assurance pour nous qui sommes si changeants et éphémères d’avoir comme Sauveur, comme Seigneur, comme Maître, celui qui est « le Même, hier, et aujourd’hui, et éternellement » (Hé 13:8) ! Plaire au Seigneur





_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: C’est moi qui suis la résurrection et la vie   Dim 8 Avr 2012 - 17:35

Jésus lui dit : C’est moi qui suis la résurrection et la vie. Celui qui met sa foi en moi, même s’il meurt, vivra ; et quiconque vit et met sa foi en moi ne mourra jamais. Jean 11 : 25

Oui, Seigneur, nous le croyons : nous ne mourrons jamais. Notre âme peut être séparée d’avec notre corps ce qui constitue bien une sorte de mort ; mais notre âme ne sera jamais séparée de Dieu, et c’est là la vraie mort, la mort qui est le salaire du péché, et cette peine de mort est la pire chose qui puisse nous arriver.

Nous le croyons bien certainement, car « qui pourra nous séparer de l’amour que Dieu nous a témoigné en Jésus-Christ notre Sauveur ? » Nous sommes les membres du corps de Christ, et Christ perdra-t-il les parties de son corps ? Nous lui sommes unis par le mariage ; sera-t-il privé de son épouse et rendu veuf ? Impossible. Il y a en nous une vie qui ne peut pas être séparée de Dieu : car le Saint-Esprit demeure en nous ; et avec lui, comment pouvons-nous mourir ? Jésus lui-même est notre vie ; c’est pourquoi il n’y a pas de mort possible pour nous, car il ne peut mourir de nouveau. En lui nous sommes morts au péché une fois, et la sentence capitale ne peut pas être deux fois exécutée. Maintenant nous vivons, et nous vivons pour toujours. Le salaire de la justice, c’est la vie éternelle, et nous avons la justice même de Dieu ; par conséquent nous pouvons réclamer le salaire le plus élevé.

Vivant et croyant aujourd’hui, nous croyons que nous vivrons et entrerons en jouissance de ce bien. Aussi avançons-nous avec la ferme confiance que notre vie est assurée dans celle de notre Chef vivant. Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jésus est vivant !   Dim 8 Avr 2012 - 9:42

Bien-aimés, Jésus est vivant !

Les évangiles et 1Corinthiens 15 parlent d’environ onze rencontres distinctes de Jésus ressuscité, aussi bien avec des individus qu’avec des groupes importants. Tout en étant libéré de certaines limitations dans le temps et dans l’espace, Jésus possédait vraiment un corps physique.
« J’ai été mort, et voici : je suis vivant pour l’éternité ! Je détiens les clés de la mort et du séjour des morts. » Celui qui est vivant au siècle des siècles - source de la vie, rappelle à Jean qu’il a été mort, qu’il est le même que celui-ci a vu expirer sur la croix ; que c’est par là qu’il a acquis le pouvoir absolu sur la mort et le séjour des morts.
Le vivant apporte la vie : pensée propre à dissiper les craintes du disciple et de tout pauvre pécheur.
Une puissante voix, dit à Jean : « Ne crains point ! Je suis le premier et le dernier, le vivant ; j’ai été mort, et voici, je suis vivant aux siècles des siècles, amen. Et j’ai les clefs du séjour des morts, et de la mort » elle-même.
Ces mots : « Ne crains point ! » sont adressés à l’Église universelle dans la personne de Jean.
Le Juge est le vivant qui était mort et qui maintenant est vivant aux siècles des siècles. Il détient les clés de la mort et du séjour des morts, exerçant son contrôle sur les deux et étant le seul capable de ressusciter les morts.
Joyeuses Pâques et réjouissons nous en Celui qui est vivant, Josy

Comme le Père, qui est vivant, m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mangera, vivra par moi. {Jean 6:57}

C’est par la vertu de notre union avec le Fils de Dieu que nous vivons. Comme Dieu-homme et Médiateur, Jésus vit par le Père qui l’a envoyé, lequel existe par lui-même ; de même aussi nous vivons nous-mêmes par ce Sauveur qui nous a vivifiés. Source de notre vie, Christ la soutient aussi. De même que la vie de notre corps est entretenue par les aliments, de même notre vie spirituelle ne peut être maintenue que par la nourriture spirituelle qui est en Jésus.

Ce qui nous fait vivre, ce n’est pas sa vie, sa mort, son œuvre ou ses paroles, c’est lui-même, en qui toutes ces choses sont contenues. Nous nous nourrissons de Jésus lui-même. Ceci à lieu pour nous, non seulement quand nous prenons la Cène du Seigneur, mais encore quand nous méditons sur lui, que nous croyons en lui d’une foi qui le saisit, et le laissons nous pénétrer par son amour, nous assimilant sa personne par la puissance de la vie intérieure.

Nous savons ce que c’est que de nourrir de Jésus, mais nous sommes incapables de l’exprimer. Le plus sûr est de le pratiquer toujours davantage. Nous sommes invités à manger abondamment, et nous trouverons un bénéfice infini à faire de lui notre pain et notre breuvage. Je te remercie, Seigneur, de ce que, si c’est là une nécessité pour ma vie intérieure, c’est aussi oui plus grand délice ; et je me nourris de toi à cette heure. Ch. Spurgeon





_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Lun 14 Mai 2012 - 19:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jésus est vivant !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus est vivant !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BRUNET-DENON (Vivant) Baron d'Empire - Général de brigade
» tremblement de terre au Pérou - le prêtre retrouvé vivant
» IL EST VIVANT ! – Que vienne ton règne ! (chants)
» Classification des espèces du vivant
» Un Moment Sacré ! Placer son espoir et sa foi dans le Dieu vivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: