FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 14 février un petit spécial « St-Valentin » !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Semailles d’amour   Mar 14 Fév 2017 - 9:49


Semailles d’amour

Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. Actes 20.35

On ne peut vivre sans amour. Notre cœur a tout à la fois besoin d’être aimé et d’aimer. On ne peut pas se contenter de toujours recevoir sans jamais donner. Prenez quelques grains de blé dans votre main et réfléchissez : ce blé doit être pain, c’est indispensable, mais il doit être aussi semence sinon il n’y aura plus de pain. C’est une loi de la nature, mais c’est aussi une loi spirituelle. Nous ne pouvons pas vivre sans amour. Les mal-aimés sont bien souvent les plus agressifs, les plus violents.

La découverte de l’amour de Dieu nous rend capables d’aimer. L’apôtre Jean, le disciple que Jésus aimait, a écrit : Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour.1 L’amour de Dieu est comme un ressort qui nous pousse en avant vers les autres pour les aider, les aimer. C’est la réponse à bien des problèmes de ce monde.

Buvez donc à longs traits à la source de l’amour divin et réjouissez-vous ! Puis à votre tour, devenez des semeurs d’amour dans la pureté et la vérité. La semence d’amour que Dieu veut verser dans notre cœur par son Esprit est la garantie d’une récolte abondante.2 Francis Bailet

1 1 Jean 4.8           2 Romains 5.5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Prendre l’initiative pour améliorer votre couple   Sam 13 Fév 2016 - 19:12


Prendre l’initiative pour améliorer votre couple

Aimeriez-vous améliorer votre couple ? Vous le pouvez. Et dès aujourd’hui.

Si vous lisez l’évangile de Matthieu, au chapitre sept, Jésus dit une petite phrase qui a traversé les siècles: « Pourquoi regardes–tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et ne remarques tu pas la poutre qui est dans ton œil ? Ôte d’abord la poutre de ton œil ! Alors tu verras comment ôter la paille de l’œil de ton frère. »

Je vous encourage vivement à appliquez ce principe à votre mariage. Si vous voulez améliorer votre couple, il est important de commencer par tenir compte de nos propres échecs.

Demandez à la plupart des hommes mariés ce qui pourrait améliorer leur couple, et ils vous parleront de ce que leurs épouses devraient changer. Posez la même question à la plupart des femmes mariées, et elles vous parleront de ce que devraient faire leurs époux. Nous harcelons nos conjoints et, à force de remontrances, tentons d’obtenir d’eux le comportement désiré. Rendons-nous à l’évidence : cette approche ne donne pas les résultats escomptés. Elle ne suscite que ressentiment et hostilité.

N’attendez pas que votre conjoint change en premier. La première étape consiste à dire « Je te demande de m’excuser. J’avais tort. » Ensuite, tentez de détourner des travers en question et instaurez un nouveau style de vie qui posera les bases d’une évolution de votre couple. C’est à vous que revient l’initiative. Gary Chapman

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Une petite histoire de la Saint Valentin   Sam 14 Fév 2015 - 16:33


  POUR LES AMOUREUX...  

Une petite histoire de la Saint Valentin

… La Saint-Valentin fut ainsi instituée pour contrer une fête païenne (Lupercalia) à l'occasion du Jour de la fertilité, dédiée à Lupercus, dieu des troupeaux et des bergers, et Junon, protectrice des femmes et du mariage romain.

En effet, cette fête était l'occasion de célébrer des rites de fécondité, dont le plus marquant était la course des Luperques, au cours de laquelle des hommes à moitié nus poursuivaient les femmes et les frappaient avec des lanières de peau de bouc. Les coups de lanière reçus devaient assurer aux femmes d'être fécondes et d'avoir une grossesse heureuse.

On dit aussi qu'à cette occasion, une sorte de loterie de l'amour était organisée qui consistait à tirer au hasard le nom des filles et des garçons inscrits de façon à former des couples pour le reste de l'année.

Voilà qui n'était pas pour plaire aux Saints Pères de l'Eglise primitive qui instaurèrent donc une fête particulière en l'honneur de Saint-Valentin, mort le 14 février 268, ou 270, selon les versions.

Une autre origine de la Saint-Valentin, enfin, remonte au Moyen-Age. On dit en effet qu'à cette époque une croyance se répandit en France et en Angleterre selon laquelle la saison des amours chez les oiseaux débutait le 14 février et que, prenant exemple sur eux, les hommes trouvèrent ce jour propice à la déclaration amoureuse. C'est ainsi que depuis, à la Saint Valentin, chaque Valentin cherche sa Valentine pour mieux roucouler au printemps.  BlogDei.com

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Veux-tu être ma Valentine? veux-tu être mon Valentin?   Jeu 13 Fév 2014 - 19:10



Veux-tu être ma Valentine? veux-tu être mon Valentin?

Arrêter le temps de temps en temps, et pas qu'à la Saint-Valentin, l'idée étant que nous avons besoin de ces empreintes dans nos agendas qui rythment les semaines qui défilent.

Nous sortons à peine de la période des soldes et nos porte-monnaies sont à nouveau sollicités pour marquer l'événement dédié à l'amour. La Saint-Valentin, certains, surtout des hommes, l'oublient.

Beaucoup saisissent l'occasion de soigner leur conjoint(e) en créant les éléments d'un romantisme attendu, surtout par les femmes. Clichés ? Peut-être.

Mais nous n'allons pas cracher dans la soupe, si je puis me permettre l'expression. Car voilà une fête qui nous rappelle, s'il le fallait, qu'il est bon d'arrêter le temps de temps en temps entre un mari et une femme.

Veux-tu être mon Valentin ? Veux-tu être ma Valentine ? J'aime cette exclusivité dans la question. Notre alliance époux-épouse est exclusive, nous le savons intimement mais nous n'en prenons pas forcément la mesure. Et si nous y mettions un peu plus d'exclusive ? Ce mot désigne souvent quelque chose de précieux, de rare, de parfait, une offre que l'on doit mériter en la payant cher ou gratuitement en faisant partie des privilégiés, des V.I.P… Et bien, je vous invite à faire de votre vis-à-vis une V.P.I.P., une Vraie Plus Importante Personne. Car, d'une V.I.P., on cherche à obtenir la faveur. Alors qu'il s'agit ici de se donner selon le principe de la grâce révélée par Dieu en Jésus. Réellement gratuit sans l'attente d'un retour sur investissement.

Une fois encore, la créativité qui nous est renouvelée dans la prière, va nous permettre de faire du bien à notre conjoint(e). Il ne faut pas inévitablement suivre les sentiers battus par le marketing de la Saint-Valentin. Mais chaque couple trouvera " sa " réponse en étant attentif à l'autre. L'essentiel étant le
temps exclusif de qualité offert par chacun. Qu'importe la forme et elle n'a pas besoin d'être dispendieuse.

Il suffit que ce soit suffisamment " autrement ". Et pas forcément le 14février ! A lui de trouver une solution pour les enfants, à elle une ambiance, chez soi, à l'extérieur, par exemple...

Arrêter le temps de temps en temps, et pas qu'à la Saint-Valentin, l'idée étant que nous avons besoin de ces empreintes dans nos agendas qui rythment les semaines qui défilent. Et qui défient l'exclusivité de notre relation de couple. Nous passons tellement de temps avec tellement de
gens. Cela peut occasionner une fatigue relationnelle et parfois confiner notre relation de couple à la gestion de ce qui lui est extérieur au détriment de son exclusive.

A nos agendas et libre cours à la créativité !

En partenariat avec www.famillejetaime.com - Gilles Esquevin

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Etonnant comme une « petite chose » peut changer le cours d’une journée   Jeu 14 Fév 2013 - 10:04

 

En caisse

Etonnant comme une « petite chose » peut changer le cours d’une journée, voire plus. On ne s’attend pas forcément à ce que cette « petite chose » ait lieu dans une grande surface. Et pourtant…

En vacances en Suisse, nous faisons des courses dans une grande enseigne bien connue. Jusque-là, rien que du très classique. Lorsque nous arrivons à la caisse, je m’aperçois que la caissière… est un caissier. Un tout jeune homme : 18, 19, 20 ans tout au plus. Sur son badge, je lis « Valentin ».

J’en ai côtoyé des caissières, et quelques caissiers, dans ma vie. Mais des comme ça, jamais. Affable, courtois, chaleureux, souriant, accommodant, tout en conservant la réserve qu’il convient d’avoir dans une relation client-employé. Son attitude m’a donné l’impression d’être quelqu’un et pas seulement un porte-monnaie qui assurerait son salaire à la fin du mois. Sans doute se disait-il qu’il ne faisait que son travail, mais il m’a donné beaucoup plus. La preuve, c’est que j’en parle encore aujourd’hui.

En quoi cela illumine-t-il votre journée ? En rien. Sauf si vous êtes de ceux qui se réjouissent des bonheurs des autres. Car si je peux vous raconter les faits, je suis incapable de vous transmettre l’émotion que j’ai ressentie à ce moment-là.

En revanche, vous et moi pouvons retenir de cette rencontre, qui n’a probablement pas duré plus de trois minutes, que les « petites choses » de la vie peuvent avoir un impact sur autrui bien au-delà de ce que nous pouvons imaginer.

Merci Valentin !   Gregory Tharp

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La première mention du jour de la Saint-Valentin avec une connotation amoureuse remonte au XIVe siècle en Angleterre   Lun 14 Fév 2011 - 10:29


La première mention du jour de la Saint-Valentin avec une connotation amoureuse remonte au XIVe siècle en Angleterre, où l’on croyait que le 14 février était le jour où les oiseaux s'accouplaient (lire entre autres « La Dame à la licorne »). Cette croyance est mentionnée dans les écrits de Geoffrey Chaucer au XIVe siècle. Il était courant durant cette période que les amoureux échangeassent des billets et qu’ils s’appellent chacun leur Valentin. Un de ces billets du XIVe siècle se trouverait à la British Library.

Il est probable que nombre de légendes sur la Saint-Valentin aient été inventées pendant cette période. Parmi ces légendes, on trouve celles-ci :

• La veille du martyre de Saint Valentin, il a glissé un « valentin » à la fille du geôlier qui aurait lu « de la part de votre Valentin ».

• Pendant une période d’interdiction de mariage des soldats romains par l’empereur Claude II, Saint Valentin arrangeait secrètement les mariages6. Dans la plupart des versions de cette légende, le 14 février est la date liée à son martyre.

Ce fut Othon de Grandson, lors de la deuxième moitié du XIVe siècle, poète et  capitaine à la cour d'Angleterre, qui fit connaître cette coutume dans le monde latin, notamment à la cour de Savoie : trente pour cent de sa poésie est dédiée à cette tradition. Citons par exemple La Complainte de Saint Valentin (I et II), La Complaincte amoureuse de Sainct Valentin Gransson, Le Souhait de Saint Valentin et Le Songe Saint Valentin.

Au début du XVe siècle, Charles d’Orléans fit connaître l'œuvre d'Othon à la cour de France. Il écrivit lui-même plusieurs poèmes dédiés à la Saint-Valentin.

Par la suite, cette tradition se perdit dans le monde latin et ne fut réactualisée qu'au XIXe siècle. Wikipedia.com

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Jeu 13 Fév 2014 - 18:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Petit spécial « St-Valentin » : Les langages de l’amour   Dim 13 Fév 2011 - 21:39

   

Petit spécial « St-Valentin » : Les langages de l’amour

- Comment dit-on “Je t’aime” en chinois ?
- ... Pourquoi ?
- Elle ne parle pas français et il faut absolument que je lui dise qu’elle me plaît, que c’est la femme de ma vie !
- Es-tu sûr qu’elle soit chinoise ? Parce qu’en coréen, cela donne ... .

Pendant leur conquête, les amoureux arrivent à trouver les mots pour dire leurs sentiments. Les mots, les regards, les marques d’intérêt. Ils sont prêts à faire beaucoup d’efforts pour être compris et pour faire plaisir à l’élu de leur cœur.
Mais après ? Dans la durée de la vie conjugale, la première vague passionnelle passée, des difficultés de communication apparaissent souvent, alors même qu’il y a un amour véritable au sein du couple.

C’est un problème bien réel dans la vie de couple aujourd’hui comme hier. Notre siècle a développé quantité de moyens de communications, avec les techniques les plus époustouflantes. Mais comprendre celui qui est mon plus proche reste un défi permanent.

Chacun essaie d’exprimer ses sentiments, ses désirs, ses peurs, sa tendresse à sa manière. Pourtant, il arrive souvent que l’un des conjoints ait l’impression de ne pas être entendu, pas compris. Il se sent mal aimé et peut devenir agressif du fait d’une certaine frustration, ou bien, à l’inverse, il désespère de parvenir à un vrai dialogue et se résigne au silence.

Communiquer vraiment est un art

Communiquer vraiment - c’est à dire arriver à dire ce que j’ai en moi afin que l’autre écoute et le reçoive - est un art. Il requiert surtout une véritable attention, difficile à trouver dans le cadre du stress quotidien. Pourtant, donner toute son attention à l’autre n’est-ce pas lui exprimer de l’amour ?
Nous avons tous le désir d’être écouté, entendu, compris par notre conjoint. Encore faut-il qu’il soit présent, disponible, attentif et qu’il prenne nos paroles au sérieux. En bref, qu’il ait le désir de communiquer, que cela lui soit agréable !
Or, nous pouvons être des “handicapés” de la communication, par peur ou par timidité : “- Mon mari ne me parle pas de lui. Il élude mes questions sur son travail ou sur sa santé. Cela me blesse, c’est comme s’il se méfiait de moi”.
A l’inverse, d’autres ont une grande facilité de paroles : “- Elle me saoule, dès que je rentre, avec les nouvelles du jour, les factures à payer, les réparations à faire dans la maison. Après, il faut encore parler des projets du week-end, du coup de téléphone de la belle-mère, etc... Ma femme est un vrai moulin à paroles.”

Il y a l’art et la manière d’utiliser la parole pour communiquer sans s’agresser. On parle aujourd’hui volontiers dans les stages de formation à la communication de quelques règles de base qui, faute d’avoir été apprises à l’école, peuvent faire cruellement défaut.
- Choisir le moment approprié pour aborder tel ou tel sujet.
- Parler de soi, de ses attentes et de ses réactions : dire JE !
- Laisser l’autre exprimer librement les siennes, sans chercher à lui opposer ses propres arguments.
- Ne pas se couper la parole.
- Ne pas prononcer de jugement définitif du style : “Tu ne fais jamais les choses jusqu’au bout !”, “Tu es une irresponsable !”, ...
Si les mots choisis comptent, la façon de les dire aussi. Un grand sage antique, Salomon, a dit : Une réponse aimable apaise la colère, mais une parole brutale l’excite.
Tonalité, expression du visage, geste, regard en disent long : ils révèlent les sentiments de notre coeur. Ils sont perçus par l’autre et déterminent la réaction. Ils peuvent ainsi empêcher le dialogue ou au contraire le favoriser.

“Mon mari m’apporte de temps en temps des cadeaux qui doivent coûter cher. Mais, il ne prend jamais le temps de s’asseoir pour discuter tranquillement avec moi !”
“Elle me reproche d’être en retard au repas, mais il y a d’autres choses qu’elle ne veut pas comprendre, par exemple, le fait que trouver le café préparé le matin me ferait vraiment plaisir.”
Ce dialogue difficile montre qu’en dehors de la parole elle-même, d’autres langages d’amour existent. Nous avons chacun une perception différente des marques d’affection. L’un est sensible au langage du corps, caresses, baisers... l’autre exprime sa tendresse par des services rendus, pour faire plaisir à l’autre, épargner sa fatigue. Un autre encore démontre son amour par des cadeaux. Ces comportements spontanés sont le fruit de notre éducation, de notre caractère, de notre histoire. Nous les attendons en retour de la part du conjoint. Si celui-ci ne décode pas ce langage d’amour et qu’il en parle un autre, il risque d’y avoir beaucoup d'incompréhension.

Développer ses capacités de communication au sein de son couple, c’est en quelque sorte devenir polyglotte ! Savoir quel est mon langage d’amour, et repérer celui de mon conjoint pour pouvoir lui dire, dans sa propre langue, que je l’aime. Tout un apprentissage !
“Je lui montre que je l’aime puisque chaque soir, j’ai une relation avec elle”.
“Il ne m’exprime de la tendresse qu’au lit ! Jamais il ne me donnerait un coup de main à la vaisselle, par exemple...”

La sexualité, langage d’amour parmi les autres

La sexualité est un langage d’amour parmi les autres. Elle est un don de Celui qui a inventé le couple humain. Dieu a prévu l’homme pour la femme et la femme pour l’homme, attirés l’un vers l’autre par un profond désir d’union. Plaisir, émerveillement sont au bout de la route. Voici un passage d’un magnifique chant d’amoureux, le Cantique des Cantiques :

- Que tu es belle, ma bien-aimée ! Tes yeux ont le charme des colombes.
- Toi aussi, mon amour, tu es superbe !
- Viens avec moi, ma promise ; sur tes lèvres mon baiser recueille un suc de fleurs... Comme ton amour me ravit ! Je le trouve plus enivrant que le vin.
Ce texte est issu de la Bible, le livre qui nous révèle l’amour de Dieu.

Si la sexualité est un cadeau, Dieu l’a offert au couple pour vivre une union très forte, dans laquelle l’aspect physique n’est pas exclusif. Pour être source de bonheur, elle doit être portée par des sentiments amoureux, la volonté de rendre heureux, une sensation de sécurité. Ici intervient la notion de fidélité, décisive selon le projet de Dieu. Il vise, pour le couple, l’épanouissement dans le temps, grâce à un projet commun ; d’où l’importance d’une décision initiale, d’un engagement pour l’avenir. Tel est le sens du mariage : un “je t’aime, aujourd’hui” accompagné d’un “je veux t’aimer demain et tout au long de ma vie”.
Dieu, l’inventeur de l’amour, peut donner la force de tenir de tels engagements. Par son Esprit, il transforme même ce que certains pourraient considérer comme une astreinte, en une inépuisable source de joie.
Salomon disait à son fils - ses proverbes sont conservés dans un livre de la Bible - : “Réjouis-toi avec la femme de ta jeunesse et rends-la heureuse !”

Nous avons à notre disposition une multitude de langages d’amour comme autant de notes de musique. A nous de composer un superbe concerto à deux voix, au gré de notre inspiration quotidienne ! Il suffit d’un peu de volonté et d’imagination pour écrire et jouer cette musique, pour notre plaisir et le bonheur renouvelé de la famille entière. Nicole Deheuvels - Pasteur et Conseillère conjugale et familiale à L’association LA CAUSE

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Jeu 13 Fév 2014 - 18:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: 14 février un petit spécial « St-Valentin » !   Sam 13 Fév 2010 - 17:55


Le jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux et de l'amitié. Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la passion.

Valentin était en fait un prêtre mort martyrisé par les Romains, le 14 février 270.
À cette époque Valentin s'attira la colère de l'empereur Claude II qui venait d'abolir le mariage.
En effet l'empereur trouvait que les hommes mariés faisaient de piètres soldats parce qu'ils ne voulaient pas abandonner leur famille.
Claude ne reculant devant rien abolit le mariage.
Valentin encourage alors les jeunes fiancés à venir le trouver en secret pour recevoir de lui la bénédiction du mariage.
Il fut arrêté et emprisonné.
Pendant qu'il attend son exécution dans sa prison, Valentin se prend d'amitié pour la fille de son geôlier. Juste avant d'être décapité, il lui offre des feuilles en forme de COEUR avec le message suivant : DE TON VALENTIN!

Cupidon - Dans la mythologie romaine, Cupidon représente le dieu de l'amour. Il est personnifié par un jeune enfant peu vêtu, muni d'un arc et d'une flèche

- La principale couleur de la fête de la Saint-Valentin est traditionnellement le rouge, mais le rose et le blanc ont aussi une place importante.
- Le rouge symbolise le dévouement et la loyauté, mais aussi la passion.
- Le blanc la couleur de la pureté par excellence.
- Le rose est une couleur tendre. Depuis 1920, c'est également la couleur des filles.

- La Rose Un autre symbole très fort de la Saint-Valentin est la rose, cette fleur représente l'amour, et plus particulièrement si vous offrez ou recevez une rose rouge cela signifie la passion.

- Le cœur est le symbole de l'amour, on donne de façon métaphorique son cœur à la personne que l'on aime pour lui signifier qu'on lui confie sa vie. Ceci provient probablement de l'accélération cardiaque provoquée par l'émoi lorsque l'on pense à l'être aimé, le cœur ''bat la chamade''.

Le chocolat De nos jours on donne surtout du chocolat. Pourquoi ?
Certains prétendent que ce choix n'est pas dû au hasard. En effet, des chercheurs ont découvert qu'il existe une hormone du désir amoureux, la phényléthylamine que l'on retrouve également dans le chocolat.

Les cartes de St-Valentin - Les jeunes gens de Rome prirent une habitude romantique. Cette coutume consistait à offrir à la femme de leurs rêves des vœux affectueux.
La plus ancienne carte que l'on connaisse fut envoyée par Charles, duc d'Orléans alors qu'il était emprisonné à la Tour de Londres.
En effet, il envoya à sa femme une carte contenant un poème d'amour.
Au 19e siècle le service postal devient un moyen de communication plus rapide et moins dispendieux, on s'en sert donc pour envoyer nos vœux
À l’envoi de billets au XIXe siècle a succédé l’échange de cartes de vœux. On estime qu’environ un milliard de ces cartes sont expédiées chaque année à l’occasion de la Saint Valentin, chiffre battu seulement par le nombre de cartes échangées lors des fêtes de Noël. On estime aussi que 85 % de ces cartes sont achetées par des femmes.

Pour signifier des baisers - Lorsqu'on écrit des x à la fin d'une lettre d'amour, on ignore généralement qu'il s'agit là d'une coutume remontant aux débuts du catholicisme où le X représentait la croix, symbole de foi jurée. La croix a eu longtemps aussi valeur de signature car peu de gens savaient écrire. Lorsque l'on signait d'un X on devait embrasser la croix, ce qui avait valeur de serment. C'est donc de cette pratique du baiser de la croix que vient le X symbolisant le baiser.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Jeu 13 Fév 2014 - 18:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 14 février un petit spécial « St-Valentin » !   

Revenir en haut Aller en bas
 
14 février un petit spécial « St-Valentin » !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Envoyé Spécial : Little Buddha
» Petit tremblement de terre en Italie, le 17 février 2013.
» La méthode hypothètico-déductive en géographie et petit lexique méthodiste
» un petit jeu rigolo ^^
» gros problèmes de sommeil avec mon petit garçon de 2 ans 1/2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: DIVERS :: Fêtes et évènements-
Sauter vers: