FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 L’Eternel Dieu est ton refuge.

Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4261
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Demeurez dans la sécurité et la confiance   Sam 3 Fév 2018 - 6:21

  Demeurez dans la sécurité et la confiance

"Je me couche et je m'endors en paix, car toi seul, ô Éternel ! tu me donnes la sécurité dans ma demeure." Psaumes 4.9

Dieu a promis d'être votre protecteur, votre défenseur, votre force, votre refuge et bien d'autres choses encore ! Même lorsque les tempêtes de la vie se déchaînent contre vous, du moment que vous demeurez en lui, vous êtes en sécurité et confiant - rien ne peut vous enlever votre paix et votre joie.

Que signifie demeurer en lui ? Ce verbe évoque notamment le fait de garder son attention dirigée vers quelque chose. Plus votre attention reste fixée sur Dieu, mieux vous le connaîtrez et plus grande sera votre confiance en lui.

Demeurer en lui, c'est garder votre coeur et votre esprit centrés sur la Parole de Dieu et confesser ses promesses sur votre vie. C'est élever votre voix pour l'adorer et lui rendre gloire et honneur. C'est aussi passer du temps à méditer sur sa personne et à chercher sa présence dans la prière.

Êtes-vous confronté à une situation difficile ? Tournez votre attention vers le Père.

Avez-vous besoin de sa paix et de sa protection ? Fixez votre coeur et votre esprit sur lui. En demeurant en lui, vous serez témoin de sa bonté et vous vivrez dans la paix et la victoire tous les jours de votre vie.

Une prière pour aujourd'hui
Père céleste, merci pour ta promesse de paix et de sécurité dans ma vie. Je choisis de fixer mon attention sur toi. Agis en moi comme tu le souhaites et permets que tout ce que je fais te rende gloire. Au nom de Jésus. Amen. Joël Osteen

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4261
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Valeur refuge ?   Ven 2 Fév 2018 - 6:29


  Valeur refuge ?

L’argent ? Bof ! Pour moi, ça n'a que peu d’importance ; je ne cherche pas à en avoir plus qu'il ne m'en faut. Et puis, ne dit-on pas qu'il est la racine de tous les maux? Non, vraiment, je n'y attache aucune valeur réelle ; il y a tellement d'autres choses qui nous apportent beaucoup plus dans la vie: la famille, les copains, les sorties, les vacances...

Ce genre de remarques, qui ne l'a entendu une fois ou l’autre ! Cependant combien de personnes se disent désintéressées par l'argent, alors qu'en fait, elles ne pensent qu'à s'enrichir – certes, à des degrés divers – en jouant au tiercé, au loto, à la bourse ou dans les casinos. Les plus honnêtes avoueront que si l'argent ne fait pas le bonheur, il y contribue tout de même, et qu'il faut donc en amasser "un minimum"... c'est-à-dire toujours davantage.

Les études démontrent que l'argent, sous toutes ses formes, est le numéro un au hit parade des préoccupations. Rien de très étonnant, me direz-vous. Dans ce monde où rien ne va plus, il faut bien que l'on puisse se rattacher à quelque chose de sûr, quelque chose qui permette de posséder plus et donc de vivre mieux. N'ai-je pas entendu récemment à la TV que, dans notre société, l'argent a désormais plus d'importance que les valeurs morales ?!

Dans ces conditions, comment voulez-vous que notre monde aille bien. De plus, et fort étrangement, alors que les populations occidentales essaient d'amasser toutes sortes de trésors, les sondages nous apprennent que dans leur grande majorité, ces mêmes populations reconnaissent que toutes leurs richesses matérielles n'arrivent pas à les rendre pleinement heureuses, car le bonheur créé par le gain est superficiel et éphémère. D'ailleurs, combien de millionnaires et de milliardaires sont morts dans un désespoir total. Howard Hugues fut de ceux-là.

Mais alors, que faire, si l'argent ne peut apporter le réel bonheur, la paix intérieure, s'il ne peut nous libérer des "boulets" de la vie et si tous les espoirs mis en lui s'effondrent tôt ou tard ?

"Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent et où les voleurs percent et dérobent; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur" nous dit la Bible. (Matthieu 6:19-21) N'est-il pas inquiétant d'apprendre que notre coeur, c'est-à-dire notre âme, est là où nous avons mis nos trésors, et qu'elle est donc perdue si elle s'est attachée aux seules richesses d'ici-bas?

"Que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perdait son âme ?", a dit Jésus-Christ. (Matthieu 16:26) Mais d'autre part, n'est-il pas rassurant de savoir qu'il y a un lieu où l'on peut amasser des richesses qui ne s'épuiseront ni ne disparaîtront, alors que, de nos jours, nos petits "magots" courent tant de risques par les vols ou les fluctuations des valeurs dites "refuges", telles que l'or, la pierre ou le dollar?

Dieu nous rappelle qu'il est lui-même la seule valeur sûre, inébranlable, qui ne varie jamais. Dans son amour incomparable, il nous offre gratuitement l'entrée dans son royaume céleste pour l'éternité, pour autant que nous acceptions personnellement son Fils Jésus-Christ comme notre seul Sauveur et notre unique espérance.

Car la grâce de Dieu vaut mieux que l'or et l'argent.  J.-M. Guyot

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4261
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un piège à éviter   Jeu 1 Fév 2018 - 6:35


Un piège à éviter

"Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés…" Matthieu 6.12

Pour vous neutraliser, Satan n'a pas besoin de vous dire que vous êtes mauvais, que vous ne priez pas
assez ou que vous ne connaissez pas suffisamment votre Bible.

Non ! Il lui suffit tout simplement d'utiliser cette arme meurtrière qui touche en plein coeur : l'offense.

Dès qu'il voit que vous êtes victime de paroles blessantes ou de calomnies, alors il vous vise et dès que vous vous trouvez dans sa ligne de mire, il tire. Il sait qu'il peut tout exploiter : vos blessures les plus intimes, vos traumatismes les plus secrets, votre passé...

L'offense est une arme particulièrement efficace, et Satan ne vous fera aucun cadeau. Pour lui, pas de
Sentiments ! C'est sans aucun état d'âme qu'il attend le moment opportun pour vider son chargeur sur vous !

Lorsque Jésus a enseigné la prière du "Notre Père", il a présenté le pardon comme étant le seul antidote "anti-offense". Le pardon est le seul rempart efficace, la seule protection capable de résister à la puissance de ce projectile destructeur qu'est l'offense.

En tant que chrétien, si vous n'apprenez pas à faire face à ce "tueur", vous courrez un grand danger sur le plan spirituel.

Grâce à la foi, vous pouvez échapper au rôle de "victime". En effet, il est tellement facile pour l'être humain de se poser en victime et de chercher refuge dans ce personnage ; mais il est impossible pour lui d'y trouver un plein épanouissement. Oui, nous sommes misérables ! Mais Christ est mort pour nous permettre de vivre une vie glorieuse !

A l'origine du "ravage de la foi" de bien des chrétiens, se trouve un manque de compréhension du "pardon total". L'offense non pardonnée fabrique des "zombies de la foi" ! L'enfant de Dieu n'est plus qu'une ombre rongée par l'amertume, la haine, et parfois même, le désir de vengeance.

L'amour du crucifié parle plus fort que les armes. Rejeté, maltraité, haï, humilié, il n'a cessé de nous aimer.

Regardez au crucifié et déposez les armes ! Libérez-vous des ombres qui hantent vos nuits et tourmentent vos moments de solitude. Pardonnez l'offense et vivez ! Soyez libre !

Une prière pour aujourd'hui
Merci Seigneur pour ton exemple d'amour. Tu es le parfait modèle de pardon, car tu es mort à ma place, sur la croix. A ton image, aide-moi à ne plus ressasser les blessures du passé et à pardonner. Amen. Franck Alexandre

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4261
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Stabilité    Mer 31 Jan 2018 - 7:13

  Stabilité

"Dieu est pour nous un refuge et un appui, un secours qui ne manque jamais dans la détresse. C'est pourquoi nous sommes sans crainte quand la terre est bouleversée, et que les montagnes chancellent au cœur des mers, quand les flots de la mer mugissent, écument, se soulèvent jusqu'à faire trembler les montagnes." Psaume 46.1-3

En ce jour de 1815, le volcan Tambora en Indonésie entra dans une éruption qui s’avéra être l’une des plus importantes de l’histoire. Cette éruption provoqua ce qui a été appelé "l’année sans été", car les températures chutèrent un peu partout dans le monde. De la cendre tomba dans un rayon de plus de 1.200 km autour du volcan. Il y eut 150 fois plus de cendre que lors de l’éruption du mont Saint Helens, en 1980. On estime à 92.000 le nombre de personnes qui furent tuées. Des milliers d’autres moururent de maladies et de faim, en raison des récoltes désastreuses qui s'ensuivirent.

Les catastrophes naturelles, comme cette éruption, nous rappellent qu’il n’y a aucun endroit sur cette terre où l’on puisse être en absolue sûreté et sécurité. Nous vivons véritablement dans un monde dans lequel la terre peut "être bouleversée" à n’importe quel moment, et les montagnes "chanceler au cœur des mers".

Ceux qui se confient dans les choses du monde ont d’inépuisables occasions d’être ébranlés. Ils peuvent se retrouver dans la tourmente, l’inquiétude et la crainte. Mais ceux qui se confient dans le Seigneur possèdent une fondation solide, dans chaque situation. Ils ne se confient pas dans les gouvernements, les puissances militaires, les ressources financières, ni en quoi que ce soit ou qui que ce soit d’autre. Ils se confient en Dieu !

Quelles que soient les conditions qui règnent dans le monde, vous pouvez rester tranquille et savoir que Dieu règne dans l’univers. Il est pour vous une aide présente à tout moment, même dans les difficultés. Peu importe ce que vous traversez, vous n’avez aucune raison d’avoir peur ! Restez tranquille et sachez qu’il est votre Dieu. Placez votre confiance en lui ! Il est votre forteresse, votre refuge et votre force !

Une prière pour aujourd’hui
Père, merci d’être mon refuge et ma force. Je te remets ma situation. Remplis-moi de ta paix. Je te remercie de ce que je peux te faire confiance. Au nom de Jésus. Amen. Par John Roos

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4261
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: « Mais toi, mon âme ! »    Mar 30 Jan 2018 - 6:22

 « Mais toi, mon âme ! »

 « Mais toi, mon âme, repose-toi paisiblement sur Dieu ; car mon attente est en lui. » Psaume 62:5

  Au début du Ps 62, David peut dire : « Sur Dieu seul, mon âme se repose paisiblement ; de lui vient mon salut ». Par la foi, David comptait sur la fidélité de Dieu et il avait eu l’occasion d’en éprouver la réalité. Il n’avait jamais mis en doute sa parole, aussi pouvait-il, avec assurance, se reposer sur les promesses divines.

  Il en est ainsi pour le chrétien dont la confiance est en Dieu. Il peut dire lui aussi comme l’apôtre Paul : « Je sais qui j’ai cru » (2Ti 1:12). Les affirmations de la Bible lui sont familières, il est même capable d’en citer plusieurs de mémoire. Au cours de diverses circonstances, ce chrétien peut manifester une sérénité exemplaire. Il vit par la foi qui s’appuie sur un Dieu fidèle.

  Les affirmations de David exprimées dans les deux premiers versets confirment la réalité de sa foi. Mais voilà, des adversaires l’entourent. Bien qu’il n’en ait pas peur, car il se confie en Dieu, il s’en préoccupe. Il les envisage si proches qu’il leur adresse mentalement la parole et leur reproche leur méchanceté (v. 3). Il n’est plus occupé de « Dieu seul », comme dans le premier verset. Il en vient à mesurer la puissance et la perversité de ces ennemis, plutôt que la puissance et la bonté de son Dieu. Il n’est donc pas étonnant qu’il dise au verset 2 : « Je ne serai pas beaucoup ébranlé », ayant conscience du risque que lui fait courir sa faiblesse.

  Sitôt après, il se ressaisit et s’adresse à son âme : « Mais toi, mon âme » (v. 5). Oublies-tu ce que tu as affirmé tout à l’heure ? Reprends donc courage, Dieu reste le même et sa puissance est intacte. Après ce fléchissement, les affirmations de David deviennent plus catégoriques : « Je ne serai pas ébranlé » (v. 6) ; puis il se tourne vers nous : « Confiez-vous-en lui en tout temps …  Dieu est notre refuge » (v. 8). Que la réponse de chacun soit : « Le rocher de ma force, mon refuge, est en Dieu » (v. 7). Plaire au Seigneur

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4261
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un abri sûr !    Lun 29 Jan 2018 - 8:26

 Un abri sûr !

Dans les moments difficiles de la vie quel sera ton abri ?

Est-ce l'abri précaire de tes amitiés ? Tu as certainement déjà expérimenté combien il est fragile ce refuge qui ne résiste pas aux tempêtes qui déferlent sur toi. Même Jésus n'a pu compter sur l'amitié des hommes qui avaient marché avec Lui pendant des années.

Est-ce le parapluie de la richesse accumulée que tu crois suffisant pour te garantir la capacité d'affronter les vagues de l'adversité ? La maladie, un accident peut devenir des ailes à ces richesses et leurs permettre de s'envoler loin de toi.

Moïse, avec son expérience de vie, avec ses années d'intimité avec son Dieu a découvert l'abri le plus sûr au monde : "Celui qui demeure sous l'abri du Très-Haut, repose à l'ombre du Tout Puissant." Psaume 91:1

Comme Moïse, pourquoi ne pas te reposer. Ce n'est pas écrit : "combat ou se bagarre ou attaque ou lutte. Non ! Il est écrit SE REPOSE ! Gloire à notre Dieu !

Pourquoi donc se reposer en Dieu ?

Car c'est Lui qui te délivre du filet de l'oiseleur
Car c'est Lui qui te délivre de la peste et de ses ravages
Car c'est Lui qui te couvre de ses plumes
Car c'est Lui le refuge
Car c'est Lui, la fidèle un bouclier, la puissante cuirasse

Si Dieu permet dans sa Divine sagesse de te faire passer par l'épreuve, Il te permet aussi de faire de Lui Ton Abri... afin de regarder sans la craindre, la vague de l'adversité qui se déchaîne et s'abat sur le mur de Sa Fidélité, de Sa Compassion, et de Son amour éternel.

Cela ne vaut-il la peine d'abandonner tes faibles "cabanes" pour courir se réfugier dans cette douce intimité que te réserve le Rédempteur dans Sa Présence ? Par Auteur inconnu

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4261
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un refuge contre la tempête.   Dim 28 Jan 2018 - 6:14


 Cet homme sera comme un lieu où l’on se met à couvert du vent, comme une retraite contre la tempête. {Esaië 3:2}

Cet homme, nous le connaissons tous. Quel pourrait-il être, sinon le second Adam, le Seigneur du ciel, l’Homme de douleurs, le Fils de l’homme ? Quel refuge n’a-t-il pas toujours été pour son peuple, supportant toute la force du vent et protégeant tous ceux qui cherchent en lui leur abri ? Nous avons échappé par lui à la colère de Dieu ; nous échapperons aussi à celle de l’homme, aux soucis de cette vie, à la crainte de la mort. Pourquoi rester exposés au vent, quand nous pouvons si facilement et sûrement en être garantis en nous cachant derrière le Seigneur ? Courons donc à lui et demeurons-y en paix.

Souvent nous voyons le vent du trouble se lever et se renforcer jusqu’à devenir une tempête qui renverse tout devant elle. Les choses que nous jugions fermes et solides comme le roc dans l’orage sont renversées, et nombreuses et grandes sont les chutes et les disparitions des hommes sur qui nous comptions. Le Seigneur Jésus est l’Homme glorieux, le Rocher des siècles qui ne tombe jamais. Appuyés sur lui, nous pouvons essuyer la tempête, tout en restant dans une parfaite tranquillité.

Abritons-nous aujourd’hui dans cette retraite et nous y établissons, chantant de joie ainsi protégés. Bien-aimé Jésus ! Combien nous te bénissons ! Soit loué, car tu es pour nous un refuge contre la tempête. Ch. Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4261
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Consolations divines    Sam 27 Jan 2018 - 6:11


 Consolations divines

     « Pourquoi es-tu abattue, mon âme ? Et pourquoi es-tu agitée au-dedans de moi ? Attends-toi à Dieu ; car je le célébrerai encore : il est le salut de ma face et mon Dieu. » Psaume 43:5

     « Dieu est notre refuge et notre force, un secours dans les détresses, toujours facile à trouver. » Psaume 46:1

  Ami affligé, dans le deuil, la douleur ou la détresse, notre « Dieu de toute consolation, nous console à l’égard de toute notre affliction » (#2Co 1:3-4). Les consolations, les sympathies d’un ami sont un baume pour le cœur, mais elles passent et, parce qu’elles sont humaines, elles restent plus ou moins superficielles. Mais quand notre Père intervient dans sa sagesse, son amour et son intelligence, quelles ressources appropriées, quel sûr refuge, quelles consolations trouvons-nous en lui ! Il nous entoure de sa grâce et nous fait éprouver qu’il nous aime comme un Père très attentionné.

  Quelle que soit l’épreuve, quelle que soit la détresse, quelle que soit la douleur physique ou morale, Dieu sait nous consoler. Allons à lui, tournons-nous vers lui, faisons-lui confiance, disons-lui nos peines. Il désire que nous les lui exprimions par des paroles, des soupirs ou des larmes. David chantait : « Tu comptes mes allées et mes venues ; mets mes larmes dans tes vaisseaux (ou dans ton outre) ; ne sont-elles pas dans ton livre ? » (Ps 56:8). Rien n’échappe à Dieu de nos souffrances ; il recueille toutes nos larmes. Sa provision de consolation est suffisante pour répondre à tous nos besoins, si grands, si variés soient-ils.

  Asaph, lui, s’écriait : « Ma chair et mon cœur sont consumés » (Ps 73:26). Quelle détresse dans cette expression ! sa douleur physique (« ma chair ») s’alliait à sa souffrance intérieure (« mon cœur »). Mais il ajoutait avec confiance : « Dieu est le rocher de mon cœur, et mon partage pour toujours …  M’approcher de Dieu est mon bien ; j’ai mis ma confiance dans le Seigneur, l’Éternel, pour raconter tous tes faits » (v. 26 et 28).

  La présence divine ressentie, le soutien d’une main tendue (v. 23), l’assurance de pouvoir s’accrocher à Dieu comme à un rocher inébranlable, voilà ce qui encourage le croyant qui souffre. Sa foi est mise à l’épreuve pour qu’en brille la réalité et que soit glorifié le Dieu qui ne peut manquer à son titre de consolateur. Plaire au Seigneur

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4261
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L'alphabet des promesses de Dieu    Ven 26 Jan 2018 - 6:15


  L'alphabet des promesses de Dieu

Une croyante âgée aimait a dire :
- Les soucis ne m'empêchent jamais de m'endormir. Je les laisse à la porte de ma chambre. Je dis au Seigneur : "Prends soin de mes affaires; donne-moi un bon repos afin que je puisse reprendre ma tâche demain."
- Mais vos nerfs ne sont-ils pas parfois plus forts que votre volonté ? lui demanda un voisin.
- Je l'avoue, mais je récite l'Alphabet des promesses de Dieu. Le voici :

A. Avec Dieu, nous ferons des exploits. Il écrasera nos ennemis (Ps 60.14).
B. Béni soit l'homme qui se confie en l'Eternel et dont l'Eternel est l'espérance (Jr 17.7).
C. Celui qui demeure sous l'abri du Très-Haut repose à l'ombre du Tout-Puissant (Jb 42.1).
D. Dieu est pour nous un refuge et un appui, un secours qui ne manque jamais dans la détresse (Ps 46.2).
Elle s'arrêta là. Ces versets suffisaient pour qu'elle dorme.

Mais il est permis de les compléter ainsi, par exemple :
E. Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins, selon sa richesse (Ph 4.19).
F. Fais de l'Eternel tes délices, et il te donnera ce que ton coeur désire (Ps 37.4).
G. Grâces soient rendues à Dieu qui nous fait toujours triompher en Christ (2 Co 2.14).
H. Heureux ceux qui écoutent la Parole de Dieu et qui la gardent (Lc 11.28).
I. Il a pris nos infirmités et il s'est chargé de nos maladies (Mt 8.17).
J. Je ne te délaisserai pas, et je ne t'abandonnerai pas (He 13.5).
L. Le malheur atteint souvent le juste, mais l'Eternel l'en délivre toujours (Ps 34.19).
M. Ma grace te suffit, car ma puissance s'accomplit dans ta faiblesse (2 Co 12.9).
N. Ne crains pas, crois seulement (Mc 5.36).
O. Oh! combien grande est ta bonté que tu tiens en réserve pour ceux qui te craignent (Ps 31.20).
P. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions... et vous trouverez du repos pour vos âmes (Mt 11.28).
Q. Quand je marche dans la détresse, tu me rends la vie (Ps 138.7)
R. Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur; je le répète, réjouissez-vous (Ph 4.4)
S. Si vous péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige (Es 1.17)
T. Toutes choses concourent ensemble au bien de ceux qui aiment Dieu (Rm 8.28).
U. Un coeur Joyeux est un bon remède (Pv 17.22)
V. Vous aurez des tribulations dans le monde, mais prenez courage, j'ai vaincu le monde (Jn 16.33).
Y. Y a-t-il rien qui soit impossible de la part de l'Eternel ? (Gn 18.14)
Z. Ayez du Zèle et non de la paresse. Soyez fervents d'esprit. Servez le Seigneur (Rm 12.12)

Chacun de nous peut essayer de se composer un "alphabet des promesses de Dieu", en utilisant d'autres versets de la Bible. Ce sera une bonne façon d'apprendre par coeur des textes bibliques qui peuvent nous être d'un grand secours quand nous devons traverser des temps difficiles.

Essayez donc !   Lucien Clerc

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4261
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu est notre refuge    Jeu 25 Jan 2018 - 6:26


  Dieu est notre refuge

“Il ne t’arrivera pas de malheur [...] car il chargera ses anges de te garder en tous tes chemins”  (Psaume 91.10-11)

Les croyants pensent, et ils ont raison, que Dieu est celui qui les garde de tout ce qui représente un danger pour eux et leur famille. Lorsque quelqu'un place toute sa vie entre les mains du Seigneur, il peut être assuré de sa puissance et de sa protection sans faille. Nombreux sont ceux qui reconnaissent avoir été protégés lors de certaines situations critiques et périlleuses que ce soit sur route, sur mer ou dans d’autres circonstances particulièrement dangereuses et meurtrières. Cela ne veut pas dire que le chrétien n’aura pas a souffrir jusqu’à la fin de sa vie de quelques maux dont notre société est victime, mais toujours il sera secouru et aura le sentiment que malgré l’adversité, il se tient entre les mains de son Sauveur !

Ce qui est important, c’est de savoir que rien n’échappe à toutes les forces célestes qui peuplent l’univers. Rien n’est laissé au hasard ; nous avons un Protecteur omniprésent et son Esprit pénètre dans les moindres recoins de notre terre. Oui, Dieu est notre refuge, de nombreux textes dans la Bible l’affirment. A ce propos, citons seulement l’expérience assez étonnante faite par l’apôtre Paul après son naufrage et rapportée dans le livre des Actes des Apôtres (chapitre 28, versets 1 à 6) : “Une fois hors de danger, nous avons appris que l’île s’appelait Malte. Les gens originaires du lieu nous ont témoigné un accueil peu ordinaire. Allumant en effet un grand feu, ils nous en ont tous fait approcher, car la pluie s’était mise à tomber et il faisait froid. Paul avait ramassé une brassée de bois mort et la jetait dans le feu, lorsque la chaleur en fit sortir une vipère qui s’accrocha à sa main. A la vue de cet animal qui pendait à sa main, les indigènes... s’attendaient à le voir enfler ou tomber raide mort ; mais, après une longue attente, ils constatèrent qu’il ne lui arrivait rien d’anormal”. Luc, auteur de ce récit, ne mentionne en effet aucune crainte ou appréhension de la part de l’apôtre. “Paul secoua simplement la bête dans le feu sans ressentir le moindre mal” et continua peut-être à ramasser quelques broussailles sans s’inquiéter outre mesure de ce qui venait de se produire ! Il avait cette ferme assurance de la protection de Dieu, son refuge, qui le gardait des morsures de l’adversaire.

La Parole de Dieu nous dit aussi que : “Le Seigneur te gardera de tout mal. Il gardera ta vie. Le Seigneur gardera tes allées et venues, dès maintenant et pour toujours (Psaume 121.7-8). Marcel Henocq

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4261
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: As-tu été qui je t’ai demandé d’être ?    Mer 24 Jan 2018 - 5:45

   As-tu été qui je t’ai demandé d’être ?

« L’Éternel …  connaît ceux qui se confient en lui. » Nahum 1:7

  Au jour du jugement, Dieu ne nous demandera pas pourquoi ni toi ni moi n’aurons été Calvin, Wesley, Luther ou Ésaïe. Il nous demandera :

  « As-tu été qui je t’ai demandé d’être ? »

  Bien sûr, parfois nous croyons que nous serions plus utiles au Seigneur et aux hommes si nous étions quelqu’un d’autre, si nous changions davantage le monde et la vie, si nous étions plus efficaces, plus savants, plus éloquents, plus priants aussi.

  Nous nous pardonnons difficilement de n’être pas comme ceux que nous admirons.

  Mais Dieu n’aura pas à nous pardonner de ne pas avoir été ce qu’il ne nous avait pas donné ni ordonné d’être.

  Combien souvent le rêve d’être quelqu’un d’autre et de faire de plus grandes choses nous empêche d’être le serviteur ou la servante que le Seigneur nous a ordonné et donné d’être !

  Aimer et servir, croire et espérer être veilleurs en ce monde être amis de Dieu enfin.

  Tout ce qui nous est donné et ordonné dans l’humble persévérance de notre quotidien, n’est pas différent de ce qui a été donné et ordonné à Calvin, Wesley, Luther ou Ésaïe dans l’humble fidélité de leur quotidien.

  Au jour du jugement Dieu ne nous demandera pas d’avoir été quelqu’un d’autre, mais :  « As-tu dit oui à ce que je t’avais donné et ordonné d’être ? »   (D’après A. A.) Plaire au Seigneur

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4261
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Vivez et marchez dans la présence du Seigneur    Mar 23 Jan 2018 - 6:08


  Vivez et marchez dans la présence du Seigneur

"Voici, je suis avec vous tous les jours…" Matthieu 28.20 "Mon enfant tu es toujours avec moi " Luc 15.31

Être conscient de la présence du Seigneur à vos côtés et expérimenter chaque jour, de façon continue, cette présence, vous fait entrer dans le repos de Dieu.

Croyez-vous que le Seigneur est réellement en vous et avec vous? Savez-vous qui il est véritablement ?

Arrêtez-vous et réfléchissez-y un instant :
- Il est le Prince de paix.
- Il est le Grand Médecin de l’âme et du corps.
- Il est le Chemin qui conduit au Père.
- Il est la Vérité qui libère.
- Il est la Victoire du chrétien.
- Il est la Source de vie et donne la vie abondante.
- Il a vaincu Satan et a détruit ses œuvres.
- Il est l'Alpha et l’Omega
- Il est le Rédempteur, la sainteté manifeste.
- Il est la Lumière du monde.

L’avez-vous reconnu ou continuez-vous à marcher avec lui, comme les disciples d’Emmaüs…? Il a dit : "…Je suis avec vous tous les jours…". Il vous a donné l’Esprit Saint pour qu’il vous ouvre les yeux spirituels et pour que vous appreniez à le reconnaître en toutes circonstances.

L’Esprit Saint habite en vous. C’est un fait, une réalité spirituelle et non une simple promesse. Il est en vous pour vous révéler Christ, sa présence, son caractère, et sa puissance. Êtes-vous réellement conscient que vous êtes la maison d’habitation de Dieu en esprit?

Le repos ou le manque de repos dans votre vie dépend en grande partie de cette révélation.

"Mon enfant, tu es toujours avec moi…" (Luc 15.31) Telle est la déclaration de reproche du bon Père Céleste à ses enfants qu’il aime, mais qui ne réalisent pas ce grand privilège.

Comme le sarment et le cep sont liés l’un à l’autre, vous aussi, vous êtes aussi uni au Seigneur. Sortez de la pensée esclavagiste du fils aîné de la parabole, et croyez que le Père vous aime et vous a placé en Christ. Christ est votre vie, votre force, votre victoire, votre refuge, votre rocher… Il vous suffit pour cette journée. Demeurez en lui et vous verrez sa gloire.

Une prière pour aujourd’hui
Père, je reconnais que je n’ai pas été souvent conscient(e) de ta présence en moi et avec moi, surtout dans les moments difficiles. Aujourd’hui, illumine les yeux de mon cœur pour que j’y croie et que j’y marche avec assurance. Mamadou Karambiri

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4261
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: "Dieu est notre refuge." C’est un abri où rien ne peut nous atteindre.   Lun 22 Jan 2018 - 6:06


Quelle est la vision qui vous hante ?

Quelle est la vision qui vous hante ? "Aucune", direz-vous peut-être. Mais aucun de vous n’échappe à une telle hantise. La vision peut venir d’en bas ou d’en haut. Le psalmiste nous dit que nous devons être hantés par la vision de Dieu. Cette vision doit faire partie intégrante de toutes nos pensées, sans aucun raisonnement de notre part. La pensée de l’enfant est toujours hantée par la vision de sa mère, même quand il ne s’en rend pas compte. On le voit bien dès qu’il lui arrive quelque infortune. C’est ainsi que nous devons avoir en Dieu la vie, le mouvement et l’être, que nous devons considérer toute chose du point de vue de Dieu, la vision de Dieu surgissant sans cesse de notre subconscience.

Si nous sommes hantés par la vision de Dieu, aucune autre ne peut nous hanter, aucun souci, aucun tracas, aucun découragement. Et voilà pourquoi Jésus condamne si sévèrement le péché de l’inquiétude. Comment osons-nous douter ainsi de la bonté de Dieu, quand il nous environne de toute part ? Être hanté par la vision de Dieu, c’est le rempart le plus efficace contre les assauts de l’ennemi.

"Son âme reposera dans le bonheur." Malgré la persécution, la calomnie, toutes les misères, si notre vie est cachée avec le Christ en Dieu, Il nous fera reposer dans le bonheur. Nous nous privons nous-mêmes de cette communion merveilleuse et bienfaisante. "Dieu est notre refuge." C’est un abri où rien ne peut nous atteindre. O. Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4261
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L’Eternel Dieu est ton refuge.   Dim 21 Jan 2018 - 6:03

 

Bien-aimés - « Il t’abrite de son aile et, caché sous son plumage, tu trouves un refuge sûr. Sa fidélité est un bouclier, elle est une armure... » Psaume 91 :4
Comment pourrions-nous rester dans l’inquiétude quand l’Éternel lui-même veut devenir notre asile, notre refuge et notre repos.
« Dieu est pour nous un rempart, il est un refuge, un secours toujours offert lorsque survient la détresse ». Psaume 46 : 1
Ce psaume loue Dieu pour l’aide qu’il apporte face aux menaces de la nature et des autres nations.
Dieu protège son peuple sur la terre.
Nul ne peut dire le nombre de cœurs qui ont été soulagés lorsque ces lignes majestueuses ont été lues dans une chambre de malade, dans la maison des endeuillés, dans les prisons des persécutés, dans les lieux de souffrance et de tragédie. C’est ce Psaume qui a conduit l’ancien moine augustinien Martin Luther à composer son célèbre hymne de la Réforme : « C’est un rempart que notre Dieu. »
Le message de ce Psaume ne manque jamais d’être encourageant.
Nous sommes heureux lorsque nous comprenons que notre sécurité ne réside pas dans les armées ni notre protection dans les richesses, mais en l’Éternel seul !
             Bonne semaine en notre Refuge... Affectueusement, Josy

L’Eternel Dieu est ton refuge. (Deutéronome 33 :27).

Le mot refuge peut être traduit par château, ou "lieu de résidence," ce qui nous fait penser que Dieu est notre demeure, notre maison. Il y a plénitude et douceur dans la métaphore, car chère à nos cœurs est notre demeure, même si elle est la plus humble chaumière, ou la plus petite mansarde ; et de loin plus cher est notre Dieu béni, en qui nous vivons, évoluons, et avons notre être. C’est à la maison que nous nous sentons en sécurité : nous fermons la porte au monde et demeurons dans une paix tranquille. Ainsi quand nous sommes avec notre Dieu nous ne craignons aucun mal. Il est notre refuge et notre retraite.

C’est à la maison que nous prenons notre repos ; c’est là que nous trouvons le sommeil après la fatigue et le dur labeur de la journée. Ainsi nos cœurs trouvent le repos en Dieu, quand lassés par les conflits de la vie, nous nous tournons vers Lui, et notre âme demeure à l’aise. A la maison, aussi, nous trouvons du relâche pour nos cœurs, nous ne craignons pas d’être incompris, ni que nos paroles soient mal construites, mal interprétées. Ainsi quand nous sommes avec Dieu, nous pouvons communier librement avec Lui, livrant ouvertement tous nos désirs cachés ; car si le secret du Seigneur est avec ceux qui le craignent, les secrets de ceux qui le craignent devraient être, et doivent être avec leur Seigneur.

La maison, c’est aussi le lieu de notre plus véritable et plus pur bonheur, et c’est en Dieu que nos cœurs trouvent leur plus profonde réjouissance. Nous avons en Lui la joie qui de loin surpasse toute autre joie.

C’est aussi pour la maison que nous œuvrons et travaillons. La pensée de ceci nous fortifie pour porter notre fardeau quotidien, et ranime les doigts pour accomplir la tâche, et sous cet aspect nous pouvons aussi dire que Dieu est notre maison. L’amour pour Lui nous fortifie. Nous pensons à Lui en la personne de son cher fils ; et un simple regard sur le visage de souffrance du rédempteur nous contraint à œuvrer pour sa cause. Nous sentons que nous devons travailler, car nous avons encore des frères à sauver, et nous avons aussi à réjouir le coeur de notre Père en ramenant à la maison des fils prodigues, ou errants ; nous voulons fortifier avec une Sainte allégresse la famille sacrée au milieu de laquelle nous vivons.

Heureux sont ceux qui ainsi ont le Dieu de Jacob pour refuge ! Ch. Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’Eternel Dieu est ton refuge.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’Eternel Dieu est ton refuge.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vivre aujourd'hui pour L'Eternel Dieu
» ÊTRE RECONNAISSANT ENVERS DIEU POUR SES BIENFAITS...
» Servir Dieu !
» L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle)
» Mon seul abri c'est Toi (version rap)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: