FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 La Pentecôte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L'épouse de l’Agneau est formée de tous les croyants présents sur la terre depuis le jour de la Pentecôte jusqu'au moment où le Seigneur viendra chercher ses rachetés   Sam 3 Juin 2017 - 19:23


Les noces de l'Agneau

L'épouse est “vêtue de fin lin”; c'est l'image de la justice pratique qui est la conséquence du passage devant le tribunal du Christ. Je pense que ce fin lin est la récompense de notre travail pour le Seigneur et de l'amour que nous avons montré pour son nom (Hébreux 6. 10); cette récompense peut être donnée lorsque tout ce qui n'était pas digne d'être récompensé a été consumé là, dans le feu du jugement (1 Corinthiens 3. 12-15). Toutefois, les croyants ne peuvent jamais être jugés pour leurs péchés, parce que notre Seigneur Jésus a déjà payé le prix pour tous ces péchés.

Lorsque nous nous présenterons devant le Seigneur à son tribunal, ce sera un moment béni, bien que très solennel. Nous passerons en revue sa grâce qui a opéré en nous la nouvelle naissance; il a travaillé dans nos âmes non encore sauvées, il les a convaincues et a produit ensuite des fruits par la nouvelle nature qu’il nous a communiquée. Je verrai mes fautes et mes erreurs; je verrai quel insensé j'ai été; je verrai comment la grâce m'a aidé, et je dirai: Quelle grâce merveilleuse il a montrée envers moi!

Qui est l'épouse, la femme de l’Agneau? Elle est formée de tous les croyants présents sur la terre depuis le jour de la Pentecôte jusqu'au moment où le Seigneur viendra chercher ses rachetés. Les termes épouse et époux suggèrent ces saintes et précieuses affections qui conviennent à la relation entre Christ et son Église achetée par son sang; les noces ayant eu lieu, l'épouse sera toujours auprès de son époux dans l'intimité de son amour (Jean 14. 3; 1 Thessaloniciens 4. 17).

Lorsque nous serons ainsi avec Christ dans la gloire, chacun de nous pourra dire: Merveille de la grâce! Nous désirerons louer à toujours ce Seigneur plein d'amour qui nous a amenés là! D'après W.T.P. Wolston

Alléluia! quelle sainte allégresse!
Voici venir les noces de l'Agneau.
Autour de toi nous chanterons sans cesse,
Ô Bien-aimé, le cantique nouveau.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Hardiesse et puissance pour annoncer l'évangile   Sam 3 Juin 2017 - 18:40



Comme ils priaient, le lieu où ils étaient assemblés fut ébranlé; ils furent tous remplis du Saint Esprit et annonçaient la parole de Dieu avec hardiesse. La multitude de ceux qui avaient cru était un cœur et une âme. Actes 4. 31, 32

Hardiesse et puissance pour annoncer l'évangile

Comment se fait-il que notre témoignage soit si souvent faible et à peine visible? Nous manquons de puissance pour annoncer l’évangile aux âmes perdues, ou pour présenter la vérité de Dieu aux croyants. Dans les Actes, les premiers chrétiens n’ont pas eu recours à des moyens accessoires dans leur empressement à évangéliser. Ils n’ont pas tenu conseil pour savoir quelles étaient les meilleures méthodes d’évangélisation; ils n’ont pas non plus formé des comités pour se répartir l’œuvre de la propagation de l’évangile ou pour décider qui enseignerait la vérité de Dieu. Ils ont simplement agi selon la mission que Dieu leur avait confiée, en rendant témoignage dans la puissance du Saint Esprit.

Dans les versets ci-dessus, il n’est pas question de la venue du Saint Esprit pour habiter dans les croyants. Depuis la Pentecôte, il habite dans tout croyant, aujourd’hui comme alors. Prier pour recevoir le Saint Esprit est donc totalement contraire à la vérité révélée. Mais après que le Saint Esprit est venu habiter dans tout croyant, nous voyons que des personnes, individuellement ou par groupes entiers, ont été remplies du Saint Esprit. Nous ne voyons rien non plus qui engage à prier pour en être remplis; cependant, nous sommes exhortés à l’être Éphésiens 5. 18.

Dans le récit d’Actes 4, nous voyons simplement les apôtres élever “d’un commun accord leur voix à Dieu” et le supplier de leur donner d’annoncer sa parole “avec toute hardiesse” (v. 24, 29). En réponse à cette prière, “ils furent tous remplis du Saint Esprit et annonçaient la parole de Dieu avec hardiesse”.
H.L. Heijkoop

Ils séjournèrent donc là assez longtemps, parlant hardiment, appuyés sur le Seigneur. Actes 14. 3

Fervent d’esprit, il parlait et enseignait avec exactitude ce qui concernait Jésus… Il se mit donc à parler avec hardiesse dans la synagogue. Actes 18. 25, 26

Paul… recevait tous ceux qui venaient le voir. Il prêchait le royaume de Dieu et enseignait tout ce qui concerne le Seigneur Jésus Christ, avec toute hardiesse, sans empêchement.
Actes 28. 30, 31

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Pentecôtes juive et chrétienne   Sam 14 Mai 2016 - 9:21


Pentecôtes juive et chrétienne

On lit dans les Actes des Apôtres, au début du récit de la venue de l'Esprit sur les disciples après l'Ascension de Jésus : « Quand le jour de la Pentecôte arriva, ils se trouvaient réunis tous ensemble » (Ac 2,1). C'est de la Pentecôte juive qu'il s'agit alors. Les disciples qui ont formé la première Église étaient des Juifs. Après la mort de Jésus, ils ont continué, du moins pour un temps, de fréquenter le Temple comme lieu de la prière (voir Ac 2,46 ; 3,1) et de participer aux fêtes juives. Pâque et la Pentecôte sont deux grandes fêtes dans le judaïsme, qui commémorent des événements importants de la vie du peuple. La fête de Pâque (d'un mot hébreu qui veut dire « passage ») est la célébration de la sortie d'Égypte. La fête de la Pentecôte (d'un mot grec qui signifie « cinquantième », parce que cette fête était célébrée cinquante jours après Pâque) commémore les grands événements à l'origine du peuple élu que sont l'Alliance du Sinaï et le don la Loi reçue de Dieu.

   La fête juive de la Pentecôte est donc une fête qui rappelle l'événement historique du Sinaï où Dieu a conclu une alliance avec le peuple hébreu et lui a donné une constitution (la Loi). C'est ainsi que cette fête est célébrée par les Juifs aujourd'hui, comme déjà au temps de Jésus. Mais il n'en a pas toujours été ainsi. À l'origine, cette fête avait été instituée pour célébrer annuellement les prémices de la moisson, comme le rapporte le Livre de l'Exode : « Tu observeras la fête de la Moisson, des prémices de tes travaux de semailles dans les champs » (Ex 23,16). Cette fête de la Moisson est appelée fête des Semaines dans Ex 34,22 et elle se célébrait sept semaines (voir Dt 16,9-10) ou cinquante jours (voir Lv 23,16) après la Pâque, d'où son nom de « Pentecôte ». Mais, après le retour de l'exil de Babylone, le peuple hébreu reconstitué changea progressivement la signification de cette fête de la Pentecôte. C'est alors que, de fête agricole qu'elle était à l'origine, la Pentecôte devint la fête commémorative de l'événement historique de la constitution du peuple choisi par Dieu au désert.

   Le Livre des Actes des Apôtres associe la venue de l'Esprit sur les disciples à cette fête juive de la Pentecôte. Pourquoi? Les premiers chrétiens ont compris la venue de l'Esprit promis par Jésus comme étant un nouvel événement fondateur d'une Alliance nouvelle et d'un peuple nouveau. Cette nouvelle Alliance dans l'Esprit avait d'ailleurs été annoncée par les prophètes du Premier Testament, notamment Jérémie et Ézéchiel : «  Voici venir des jours - oracle de Yahvé - où je conclurai avec la maison d'Israël (et la maison de Juda) une Alliance nouvelle [...] Je mettrai ma Loi au fond de leur être et je l'écrirai sur leur cœur. Alors je serai leur Dieu et eux seront mon peuple » (Jr 31,31-33) ; « Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau » (Ez 36,26). Selon certaines traditions juives développées après l'exil, cette Alliance nouvelle devait concerner toutes les nations.

   Cette Alliance nouvelle s'est réalisée au moment où Jésus ressuscité, tel qu'il l'avait promis (voir 1,8), a communiqué son Esprit à ses disciples réunis. Ceux-ci, alors,« furent tous remplis d'Esprit Saint » (Ac 2,4). Dans les Actes des Apôtres, cet événement intérieur est décrit à l'aide d'images qui évoquent l'événement du Sinaï (« comme un violent coup de vent » ; « comme des langues de feu ») pour bien signifier qu'il s'agit d'un nouveau Sinaï, c'est-à-dire d'un nouvel événement fondateur du peuple de Dieu. Mais la nouveauté de cette Alliance de Dieu avec l'humanité, c'est qu'elle s'étend désormais à toute l'humanité, non plus à un seul peuple choisi. Cette dimension universelle de l'Alliance est bien figurée dans le récit des Actes par la présence de représentants « venus de toutes les nations qui sont sous le ciel » (2,5) et qui peuvent désormais « comprendre dans leur propre langue » (2,6.8.11) - et donc incarner dans leur culture - la Bonne Nouvelle que les disciples ont comme mission d'annoncer.

   On peut résumer en disant que si la Pentecôte juive célèbre les origines du peuple hébreu comme peuple choisi dans l'Alliance au Sinaï, la Pentecôte que fêtent les chrétiens célèbre la naissance de l'Église, ce nouveau peuple de Dieu, aux dimensions universelles, qui a pris forme lorsque Jésus ressuscité « a reçu du Père l'Esprit Saint promis et il l'a répandu » (Ac 2,33) sur le groupe de ses apôtres et disciples qui ont cru en Lui et ont reçu la mission d'être ses témoins partout dans le monde. Marcel Dumais


Pour en lire davantage sur la Pentecôte :  http://www.rosee.org/rosee/page41.html

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Si nous croyons, Il nous revêtira de la puissance du Saint-Esprit, cette puissance reçue par les faibles disciples le jour de la Pentecôte   Lun 18 Mai 2015 - 19:09


"Dieu... qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient." Romains 4:17

Notre Dieu appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient. Il sait ouvrir des portes où nous n'en voyons pas. Il sait frayer un chemin où aucune possibilité n'existe. Quand les hommes et les circonstances semblent nous barrer le chemin et que le diable souffle à notre oreille: "Faillite!", restons soumis aux pensées et aux voies de Dieu qui ne sont pas les nôtres... C'est le moment le plus glorieux, celui où notre Seigneur va nous ouvrir Sa voie.

Celui qui appelle, qu'a-t-Il donc en main? Il a devant Lui un monde rebelle et ruiné, l'homme mort dans ses fautes et ses péchés, le chrétien incapable, impuissant, inemployable par nature. Dans chaque individu, Il voit le monde où Il pourra l'envoyer en témoin. Et dans le monde, Il voit chaque individu, et c'est pour celui-là comme pour nous qu'Il dit: J'appelle les choses qui ne sont pas... Si nous nous sommes arrêtés en chemin, reprenons donc la course!

Les choses qui ne sont pas, que sont-elles selon notre texte? L'instrument n'était pas encore prêt, mais l'appel existait déjà. La promesse d'un fils était donnée à Abraham sans les possibilités pour que ce fils naisse. Les circonstances d'Abraham semblaient la négation de son appel. Comment l'appel de Dieu a-t-il été rendu effectif? Par la foi de celui qui était appelé, suivie de l'intervention de Dieu Lui-même dans la vie de celui qui avait cru.

Si nous prenons une attitude de foi, Dieu la sanctionnera par Son intervention, en créant avec nos impossibilités mêmes, des possibilités. Si nous croyons, Il nous revêtira de la puissance du Saint-Esprit, cette puissance reçue par les faibles disciples le jour de la Pentecôte. La puissance du Saint-Esprit revêtira le témoignage que nous rendrons à la cuisine, au bureau, à l'atelier, dans notre humble chambre... C'est ainsi qu'Il sanctionnera notre foi.

Quand tout semble se liguer contre la réalisation des promesses de Dieu dans notre vie, ayons l'attitude d'Abraham qui, espérant contre toute espérance, crut. Et cela nous sera imputé à justice! H.E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Viens Saint Esprit   Ven 6 Juin 2014 - 17:43


JOYEUSE FËTE DE LA PENTECÔTE
 
 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L'Eglise a pris naissance à la Pentecôte    Sam 26 Mai 2012 - 10:02

 

  Les pinceaux de l'artiste

Bien des gens ignorent l'origine et la signification de la Pentecôte.

Dans un club biblique pour enfants, dans le Midi, on demandait ce que représentait cette fête. Un garçon répondit avec son accent méridional caractéristique :
- La Pentecôte ? je sais, moi, M'sieur, la Pentecôte, ça monte et ça descend !
Réponse puérile, mais non dénuée d'une part de vérité. Car dans la Chambre haute à Jérusalem, les cent-vingt disciples qui s'y étaient réunis firent monter vers Dieu des prières et des louanges ardentes. Alors, le Saint-Esprit descendit sur eux.

Paul Claudel a noté dans son journal : "Le jour de la Pentecôte, le Saint-Esprit a allumé les apôtres".

Un jeune homme vint trouver un jour la veuve d'un célèbre artiste-peintre:
- Madame, lui dit-il, je suis un grand admirateur de votre regretté mari. Il a été pour moi un maître si apprécié que je voudrais poursuivre son oeuvre. A cette intention, ne voudriez-pas me faire don des pinceaux dont il se servait pour réaliser ses chefs-d'oeuvre ?
- Jeune homme, sachez-le, répondit la veuve, pour poursuivre l'oeuvre du Maître, vous n'avez pas besoin de son pinceau, mais seulement de son esprit !

Nous devons bien nous souvenir (ou peut-être même au moins apprendre !) que, pour être de vrais continuateurs de l'oeuvre de notre Seigneur Jésus-Christ, ce ne sont pas des procédés ou de: méthodes dont nous avons besoin. Il nous faut recevoir son Esprit, le Saint-Esprit.

Jésus a dit : Celui qui croit en moi fera les oeuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes parce que je vais au Père (Jn 14.12). Au jour de l'Ascension, lorsque Jésus s'éleva pour rejoindre la gloire de son Père céleste, il déclara : J'enverrai sur vous ce que mon Père a promis; mais vous, restez dans la ville jusqu'à ce que vous soyez revêtus de la puissance d'en haut (Lc 24.49). Vous recevrez le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre (Ac 1.8).

C'est ce qui arriva aux disciples au jour de la fête juive de la Pentecôte, le 50ème jour après la Pâque : le Saint-Esprit descendit sur eux et ils furent tous remplis de la puissance d'en haut. Ils furent alors animés d'une puissance qui n'émanait pas d'eux, mais qui leur était donnée par l'Esprit Saint qui les avait visités. Et ce furent les débuts glorieux de l'Eglise.

Nous ne pouvons rien faire sans cette effusion du Saint-Esprit. Mais il nous faut la désirer, en être assoiffés . Jésus a dit : Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi et qu'il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive jailliront de son coeur (Jn 7.37). En rapportant ces paroles, l'apôtre Jean fait remarquer : Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui, car l'Esprit n'était pas encore répandu, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié (Jn 7.37-39). L'Eglise qui a pris naissance à la Pentecôte ne peut vivre et se développer que par une nouvelle Pentecôte.

Souvenons-nous de cette autre parole de Jésus, s'adressant à ses disciples et à nous tous : Si donc, vous qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent (Lc 11.13).

Nous avons besoin de son Esprit, et Christ a besoin de croyants qui en soient remplis. Soyez remplis de l'Esprit (Ep 5.18).  Pasteur Lucien Clerc

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Sam 3 Juin 2017 - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Lerdami: La Pentecôte   Ven 17 Juin 2011 - 16:47


Pentecôte

« Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent,  séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d`eux ». Actes 2/3

Le week-end de la Pentecôte est toujours le bienvenu ! Ne suscite-t-il pas souvent cette réflexion ? : « Enfin un peu de repos ! Il aura fallu attendre 7 longues semaines pour jouir d’un nouveau grand week-end. Heureusement, il y eut le Jeudi de l’Ascension, son pont et les RTT. »

La Pentecôte n’est-elle que cela ?

Pour les Fidèles qui ont vécu la Pâque (résurrection) puis 40 jours après, l’Ascension (l’élévation au ciel de Jésus de Nazareth.), la Pentecôte est la fête solennelle qui se célèbre le septième dimanche après Pâques. Elle commémore la descente du Saint-Esprit sur les Apôtres :
« Et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d`autres langues,  selon que l`Esprit leur donnait de s`exprimer. » Actes 2/4

Le nom Pentecôte vient du grec ancien πεντήκοντα / pentếkosta,(cinquantième) et cette  fête chrétienne découle de la fête juive de shavou’ot.

A l’origine pour les hébreux c’est une fête agricole devenue une fête religieuse. Elle porte aussi le nom de ‘fête des Semaines’ car elle a lieu 7 semaines après Pâque. C’est la fête des prémices, Pâque étant la fête des semences.

A)  Pour les ‘Juifs religieux’ la Pentecôte c’est le don de la Torah (Révélation du Sinaï) qui coïncidait avec la fin de la moisson, et était marquée par la présentation au Temple de Jérusalem de deux pains faits du froment nouveau ainsi que de l'offrande des prémices, sept «espèces» (Exode 19 et 20)

B)  Pour les Chrétiens la Pentecôte est la fête du don de l’Esprit Saint.
La Résurrection de Jésus a eu lieu lors de la Pâque juive. De même La Pentecôte chrétienne se situe dans la droite ligne de la Première Pentecôte. l'Esprit Saint fut répandu 50 jours après Pâque sur la toute jeune Église en ce jour de la Pentecôte. Cette Fête juive annonçait et préfigurait donc notre Pentecôte, marquant ainsi la cohérence et la continuité du plan d'amour de Dieu.

Résumons en disant que si la Pentecôte juive célèbre les origines du peuple hébreu comme peuple choisi dans l’Alliance au Sinaï, la Pentecôte que fêtent les chrétiens célèbre la naissance de l’Église, ce nouveau peuple de Dieu, aux dimensions universelles, qui a pris forme lorsque Jésus ressuscité  a reçu du Père l’Esprit Saint promis et qu’il l’a répandu  sur ses apôtres :  « Élevé par la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint Esprit qui avait été promis, et il l`a répandu, comme vous le voyez et l`entendez. » (Actes 2/33)

Les apôtres ont aussi reçu la mission d’être ses témoins partout dans le monde :
« Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu`aux extrémités de la terre. » Actes 1/8

Ainsi, il y a une continuité dans le plan de Dieu: Rassembler son peuple ! Ce rassemblement devient simplement plus large avec la venue de l’Esprit.
La Pentecôte est une nouvelle  Alliance pour un Peuple Nouveau, universel.

Et puisque nous avons démontré la cohérence et la continuité dans les Oeuvres de Dieu,  attardons-nous sur ces quelques points décrits dans le texte :

1) L’Ascension : 40 jours après Pâque.-  40 c’est aussi
Quarante jours et quarante nuits du jeûne de Moïse - Exode 24/18
Quarante jours de la tentation de Jésus dans le désert.- Marc 1/12-13
Quarante jours de déluge –Genèse7/12- Genèse 8/6
Quarante ans de marche d’Israël dans le désert -Deutéronome 8/2 2

2) La Pentecôte : Septième dimanche après Pâques, Offrande des prémices sept «espèces».  – Sept c’est aussi :
Septième jour : Genèse 2/2
Sept anges, sept coupes, sept derniers fléaux : Apocalypse 21/9
(Et des centaines de fois ce ‘chiffre saint’ 7 est mentionné dans la bible)

a) Fêtes agricoles… b) religieuses… c) Chrétiennes.

a) Cycle du renouveau de la nature -b) Les tables de la loi- c) Nouvelle Naissance du Racheté.

a) Semences (pâque), b) prémices (pentecôte), c) froment nouveau (né de nouveau ?) :

- La semence est la graine, le commencement. Pâque la crucifixion, l’origine de la     Grâce pour tous. « Vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce. » Romains 6/14

- Les prémices  sont les 1ers fruits. La Pentecôte, les 1ers effets de l’esprit et du cœur. Le début d’un nouveau règne. « Le fruit de l`Esprit, c`est l'amour… » Galates 5/22

- Le froment est le blé tendre ‘de beaucoup le plus important’. Il est cultivé pour faire la farine panifiable utilisée pour la confection du pain. « Jésus le pain de vie. » Jean 6/48
Le froment est débarrassé de son enveloppe. (vieil homme) « Vous êtes dépouillés du vieil homme et de ses œuvres. » Colossiens 3/9

A la Pentecôte, les peuples divisés se retrouvent unis lorsque l’Esprit Saint se manifeste. L’humanité est appelée à vivre cette unité, non pas sans Dieu mais en lui. En effet, lors de la Tour de Babel, les hommes avaient été divisés dans leur volonté d’être plus grands que Dieu.

« Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment. » 1 Corinthiens 1/10

Pentecôte… L’occasion de jours de repos ? « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. » Matthieu 11/28 - Le repos de l’âme et de l’esprit est bénéfique pour le corps Humain.

Anthony Dacheville a dit : « Je voudrais être un feu d’artifice pour éclater aux yeux de Dieu. »
Matthieu 5/14 précise : « Vous êtes la lumière du monde »

Un mot pour sourire : Nous voyons que par les siècles une continuité inéluctable, mais rassurante, se poursuit dans les évènements, de tout ordre et de toute nature, décidés par Dieu. Rien n’est hasard, hasardeux…Tout est hasarDieu !

Pentecôte : Des langues de feu…Dans notre prochain entretien nous parlerons des langues de feu et des langues de chair.  lerdami

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Ven 6 Juin 2014 - 17:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Si nous croyons, Il nous revêtira de la puissance du Saint-Esprit, cette puissance reçue par les faibles disciples le jour de la Pentecôte   Sam 11 Juin 2011 - 8:51

 
"Dieu... qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient." Romains 4:17

Notre Dieu appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient. Il sait ouvrir des portes où nous n'en voyons pas. Il sait frayer un chemin où aucune possibilité n'existe. Quand les hommes et les circonstances semblent nous barrer le chemin et que le diable souffle à notre oreille: "Faillite!", restons soumis aux pensées et aux voies de Dieu qui ne sont pas les nôtres... C'est le moment le plus glorieux, celui où notre Seigneur va nous ouvrir Sa voie.

Celui qui appelle, qu'a-t-Il donc en main? Il a devant Lui un monde rebelle et ruiné, l'homme mort dans ses fautes et ses péchés, le chrétien incapable, impuissant, inemployable par nature. Dans chaque individu, Il voit le monde où Il pourra l'envoyer en témoin. Et dans le monde, Il voit chaque individu, et c'est pour celui-là comme pour nous qu'Il dit: J'appelle les choses qui ne sont pas... Si nous nous sommes arrêtés en chemin, reprenons donc la course!

Les choses qui ne sont pas, que sont-elles selon notre texte? L'instrument n'était pas encore prêt, mais l'appel existait déjà. La promesse d'un fils était donnée à Abraham sans les possibilités pour que ce fils naisse. Les circonstances d'Abraham semblaient la négation de son appel. Comment l'appel de Dieu a-t-il été rendu effectif? Par la foi de celui qui était appelé, suivie de l'intervention de Dieu Lui-même dans la vie de celui qui avait cru.

Si nous prenons une attitude de foi, Dieu la sanctionnera par Son intervention, en créant avec nos impossibilités mêmes, des possibilités.

Si nous croyons, Il nous revêtira de la puissance du Saint-Esprit, cette puissance reçue par les faibles disciples le jour de la Pentecôte. La puissance du Saint-Esprit revêtira le témoignage que nous rendrons à la cuisine, au bureau, à l'atelier, dans notre humble chambre... C'est ainsi qu'Il sanctionnera notre foi.

Quand tout semble se liguer contre la réalisation des promesses de Dieu dans notre vie, ayons l'attitude d'Abraham qui, espérant contre toute espérance, crut. Et cela nous sera imputé à justice ! Méditation biblique quotidienne - par H.E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Ven 6 Juin 2014 - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Joyeuse Pentecôte !   Jeu 20 Mai 2010 - 17:39

PENTECOTE

Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. Actes 1.8

Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. Et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer. Or, il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux, de toutes les nations qui sont sous le ciel. Au bruit qui eut lieu, la multitude accourut, et elle fut confondue parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue. (…) Ils étaient tous dans l'étonnement, et, ne sachant que penser, ils se disaient les uns aux autres: Que veut dire ceci? Actes 2.1-12

Pentecôte ! L’une des fêtes les plus ignorées, parce que précisément la plupart des gens n’ont aucune idée de ce qu’est la Pentecôte ! Alors ils décident que la moitié d’un pays serait en congé ce jour-là et l’autre moitié devrait travailler.

Mais au fait, que fête-t-on à Pentecôte ? Le mot Pentecôte signifie à l’origine ‘cinquantième’. C’est le 50ième jour après la résurrection. Et c’est le jour où le Saint-Esprit descend sur les disciples de Jésus.

Le Saint-Esprit arrive de manière assez spectaculaire en ce jour de Pentecôte. Des juifs, venus des quatre coins du monde, pour la fête juive dite « des semaines », se retrouvent à entendre les disciples parler dans la langue de leur pays !

Parfois, on a tendance à s’arrêter au miracle, en s’émerveillant ainsi ‘Whao !!! C’est génial, Dieu est merveilleux.’ Et on en veut d’autres ! On veut voir d’autres miracles, d’autres choses extraordinaires… Oui c’est naturel d’être ainsi émerveillé.

Cependant, Dieu va plus loin : ‘Oui, voici un miracle, mais comprenez-vous à quoi il sert ? Je ne m’amuse pas à épater la galerie.’ Et en l’occurrence, Dieu, au jour de la Pentecôte, voulait toucher le cœur de ces juifs venus d’ailleurs pour qu’à leur tour, une fois retournés dans leur pays, ils touchent le cœur de leurs compatriotes. Les langues n’étaient pas un miracle purement gratuit, Dieu voulait s’en servir !

Chers amis, Dieu nous a donnés le Saint-Esprit, non pas pour avoir quelques sensations fortes, mais pour nous rendre capables d’apporter le message de Jésus et de toucher les cœurs de ceux et celles qui ne le connaissent pas !

La première manifestation a été les langues de feu, puis Pierre s’est levé et a parlé à ces milliers de juifs. Et depuis ce jour-là, les cœurs brisés et affamés de vérité ont reçu le message de Jésus-Christ.

Alors joyeuse Pentecôte, soyez remplis du Saint-Esprit, et recevez son feu !
Top Chrétien - Par Phil

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4189
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La signification de la Pentecôte   Dim 31 Mai 2009 - 11:25

La Signification de la Pentecôte
par T. Austin-Sparks

Il semble évident que la Chrétienté n’a pas compris la véritable signification de la Pentecôte. Cette mésinterprétation est tout aussi présente parmi les vrais chrétiens. Aussi, considérons brièvement ce qu’est vraiment la Pentecôte et le baptême de l’Esprit Saint. Les choses qui accompagnèrent la Pentecôte, ainsi que ses effets extérieurs, en ont obscurci les caractéristiques les plus profondes. Nous avons interprété la Pentecôte par des activités, des signes, des démonstrations émotionnelles et affectives. Mais notre suprême besoin est de connaître le vrai caractère de ce « baptême ».

Par conséquent, essayons d’en donner la définition la plus exacte possible : Le baptême de l’Esprit Saint signifie l’intronisation du Seigneur Jésus comme Souverain absolu, sans aucune réserve, ni aucun rival, cette souveraineté doit s’exprimer dans la vie tout entière du croyant ; dans tous ses intérêts et activités .

Une ou deux choses doivent être dites quant à ce qui précède. Premièrement, le baptême de l’Esprit est avant tout un baptême dans la sainteté du Seigneur. C’est un baptême de feu, ce qui veut dire un baptême de sanctification. La Pentecôte était un mouvement de sainteté céleste. Ceci fut parfaitement illustré par la tragédie de Ananias et de Sapphira. Cette sainteté du Seigneur, établie par l’Esprit Saint, doit être appliquée dans chaque étape et aspect de la vie du chrétien : dans l’esprit, l’âme, le corps ; dans ses relations, contacts, méthodes, moyens, etc. Tout ce qui est douteux, ambigu et équivoque est une contradiction et un antagonisme à l’Esprit de sainteté. Il est regrettable qu’il soit nécessaire de mentionner ces choses dans le contexte le l’œuvre de Dieu, mais il est évident que beaucoup de chrétiens outrepassent ces choses.

Deuxièmement, le baptême de l’Esprit est un baptême dans l’amour de Christ ; c’est un autre élément du baptême de feu. Bien entendu, il s’agit de tout autre chose que ce qui est considéré comme l’amour naturel, il ne s’agit pas d’amitié, de générosité, de sentimentalité ou de belles paroles. Cet amour est bien au-dessus de tout ceci. C'est un amour qui « use de longanimité; il est plein de bonté; l'amour n'est pas envieux; l'amour ne se vante pas; il ne s'enfle pas d'orgueil; il n'agit pas avec inconvenance; il ne cherche pas son propre intérêt; il ne s'irrite pas; il n'impute pas le mal; il ne se réjouit pas de l'injustice, mais se réjouit avec la vérité. » Cet amour sait être abaissé, être mis de coté, être surclassé ; il sait avoir ses propres intérêts mis à l’écart ; il sait persister lorsqu’il est rejeté et bien plus encore. Seul l’Esprit Saint peut donner et maintenir cet amour.

Pour conclure, soulignons que, pour tous les croyants, la base de toute vie et de tout service victorieux et conquérant, n’est autre que la révélation de Jésus Christ et Lui crucifié et de le voir intronisé en tant que tout-puissant Souverain. Il nous faut voir ces vérités devenir, par l’Esprit Saint, la puissance dans la vie de chaque croyant et une passion dans le cœur de chaque chrétien.
[/color]

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Ven 6 Juin 2014 - 18:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Pentecôte   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Pentecôte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fête de la Pentecôte et commentaire du jour "De la Pentecôte juive à la Pentecôte chrétienne"
» 2007 Année de la Seconde Pentecôte !
» La Tour de Babel - Une Pentecôte inversée ?
» Ascension, Pentecôte... fériés pour qui ?
» Prière au grand esprit pentecôtiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: DIVERS :: Fêtes et évènements-
Sauter vers: