FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Rejetons les paroles qui ont une fausse apparence de vérité.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Servir son prochain   Mar 4 Sep 2018 - 7:02

    

Servir son prochain
 
“Il y avait à Joppé, une femme nommée Tabitha, ce qui signifie Dorcas (gazelle) elle faisait beaucoup de bonnes œuvres et d’aumônes.”Actes 9.36
 
Au milieu des gratte-ciels, dans la 43ème rue à New-York, un jeune noir marchait péniblement chargé de paquets et tirant une grosse valise. Soudain une main blanche se saisit de sa valise et une voix aimable lui dit : “Vous êtes bien chargé mon frère, permettez-moi de vous aider, je vais dans la même direction que vous.” Le jeune noir voulut refuser mais devant l’insistance de ce jeune blanc il accepta d’être aidé. Ils parlèrent aimablement un bon bout de chemin. Plus tard ce jeune noir racontant cet épisode de sa vie terminait son histoire avec ces mots : “Ce jour là, j’ai appris à connaître qui était Théodore Roosevelt”.
 
Jésus lui-même est venu dans ce monde non pour être servi mais pour servir. La meilleure façon de témoigner de Christ, n’est-ce pas comme Dorcas, d’aider notre prochain ? Jésus dans la parabole du bon samaritain, fait état du comportement remarquable de cet homme : il va prendre soin du voyageur tombé entre les mains de brigands. (Luc10:25;37)
 
Nous pourrions mentionner toutes ces personnes, qui ont consacré leur vie au service des plus pauvres, des délaissés, des exclus. Entre des dizaines d’entre eux citons William Booth, Sœur Emmanuelle, l’Abbé Pierre… Peu importe leur religion, nous ne voulons pas entrer dans une analyse de leurs croyances religieuses (pas plus que Jésus ne le fait avec le samaritain de la parabole), mais nous voulons rappeler que leur exemple de service envers les autres et en particulier envers les pauvres, reste un modèle pour les disciples de Christ.
 
Dieu nous invite à être des acteurs engagés auprès de notre prochain. De nombreuses activités dans les églises sont tournées soit vers Dieu, soit vers nous, mais il est un aspect qui ne doit pas être négligé : servir notre prochain. Servir son prochain c’est manifester l’amour de Christ. Servir son prochain c’est aussi servir Dieu. Ce n’est pas la seule manière de servir Dieu, mais c’est peut-être l’une des plus négligées. Alors que nous vivons dans un monde d’égoïsme et d’indifférence, Dieu désire que nous servions notre prochain.
 
Jésus lui-même est venu dans ce monde non pour être servi mais pour servir. Servir son prochain c’est rendre témoignage, non de la théorie de l’évangile, mais par des actes concrets. Si l’Evangile n’est qu’un crédo auquel vous voulez que vos voisins adhèrent vous ne ferez éventuellement que des adeptes. Par contre, si l’Evangile est un témoignage de service auprès de votre prochain, il sera reçu comme une puissance d’amour.
 
Mon engagement en ce jour
Seigneur je te remercie pour l’exemple que tu m’as laissé, tu as donné à manger à ceux qui avaient faim, comme le bon samaritain qui a soigné les plaies du blessé, aujourd’hui je désire témoigner de toi en apportant mon aide à ceux qui en ont besoin et que tu places sur ma route. Amen. Paul Calzada

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: ALLÉLUIA !   Lun 3 Sep 2018 - 6:49




Psaume 146 : 1Louez l'Eternel! Loue l'Eternel, mon âme! 2Je louerai l'Eternel tant que je vivrai, je célébrerai mon Dieu tant que j'existerai… Lire la suite
 
ALLÉLUIA !
 
Ce psaume est le premier du groupe des Psaumes 146 à 150, appelés le « Petit Hallel1 », puisque ces psaumes de louange commencent et se terminent tous par les mots « Louez l’Éternel » (Halleluia en hébreu).


Le psalmiste nomme Dieu quatorze fois (« L’Éternel », mais aussi « le Dieu de Jacob », qui est aussi « Mon Dieu », « ton Dieu » et « notre Dieu »), sans compter les pronoms qui se réfèrent à lui. C’est le Dieu créateur (6) qui est toujours à l’œuvre au sein de sa création (6-10) et qui a un souci spécifique pour les opprimés et ceux qui souffrent, notamment ceux qui jouissaient d’un statut particulier en Israël, les veuves, les orphelins, et… les étrangers, ou les immigrés2.
 
C’est en pensant à tous ces attributs de Dieu que le cœur du psalmiste est porté à la louange, louange qui durera toute sa vie (2).
 
Les limites des hommes
Par contre, dans les seuls versets qui ne parlent pas directement de Dieu (3-4), ce psaume souligne la nature éphémère des « grands » de ce monde, que ce soient des personnes plutôt bienveillantes ou des despotes qui gouvernent par la force et l’injustice. Seul Dieu sauve, seul Dieu est éternel, et seuls ses projets sont durables ! Mais nous sommes appelés à intercéder pour tous ceux qui gouvernent (1Tm 2. 1-2), tout en sachant que leur pouvoir est limité. Ce psaume est un avertissement à ceux qui se confient trop dans les promesses des gouvernants, mais un encouragement aussi à ceux qui vivent sous des régimes oppressifs. Tous ces « grands » passeront, comme les dictateurs tellement craints qui les ont précédés. Seul notre Dieu règne éternellement (10). David Boydell
 
Revenir à la lecture/note de la journée
 
A méditer
« Il fait droit aux opprimés » (7) et il compte sur ses disciples pour suivre son exemple : « J’ai eu faim... j’ai eu soif… j’étais étranger, nu, malade, en prison, et vous êtes venus vers moi » (Mt 25.31-46).

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Une définition de la gloire   Dim 2 Sep 2018 - 6:41




Une définition de la gloire


 Tu disais en ton cœur : Je monterai au ciel… Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, au plus profond d’une fosse. Ésaïe 14.13 et 15


On demandait au célèbre romancier Balzac :

– Comment définiriez-vous la gloire ?
– C’est, répondit-il, une triste denrée qui se paie cher et ne se garde pas.
Il faudrait penser ici à tous les champions, toutes les vedettes et les stars qui ont eu leur heure de gloire et qui sont tombés très vite dans l’oubli. Combien d’heures d’entraînement, dur et intense pour le champion, afin d’arriver à une gloire bien éphémère !
Des hommes remplis d’ambition se sont élevés jusqu’à des situations glorieuses, mais ils en ont été précipités souvent d’une manière bien tragique. Ce fut le cas, au temps des apôtres, d’Hérode, ce roi, ou plutôt ce « roitelet d’apparat ». Il désirait la gloire : il mourut lamentablement.
Balzac avait observé avec justesse : la gloire humaine se paie cher, mais ne se garde pas.
Il n’en est pas ainsi de la gloire de Dieu. Elle est éternelle. Elle lui est propre. Il ne la donne pas à un autre. Elle lui appartient, et nul ne peut impunément tenter de la lui ravir. Ce qui est merveilleux, c’est que la Bible montre que ceux qui lui « rendent gloire » partageront un jour sa gloire. Donner gloire à Dieu, c’est se courber devant lui et le laisser régner sur sa vie, par Jésus-Christ, son Fils. Lui rendez-vous vraiment gloire ? Lucien Clerc
 __________________
Lecture proposée : Actes des Apôtres, chapitre 12, versets 18 à 23.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un rythme de vie plus lent   Sam 1 Sep 2018 - 6:33

 


Lisez > Exode 20.8-11
 
Un rythme de vie plus lent
 
Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage. Exode 20.9,10
 
Lorsque l'auteur Bruce Feiler a reçu un diagnostic du cancer des os dans la cuisse, il n'a pu marcher sans aide pendant plus d'un an. Apprendre à se déplacer avec des béquilles l'a amené à jouir d'un rythme de vie plus lent. Feiler a dit à ce sujet: «Ralentir mon rythme est devenu ma leçon de vie principale».
 
Une fois que son peuple a été libéré de l'esclavage en Égypte, Dieu lui a donné un commandement qui allait le faire ralentir et lui permettre de le percevoir, lui et le monde, en mode «pause». Le quatrième commandement contrastait fortement avec l'esclavage des Israélites sous Pharaon, car ils n'avaient alors aucun répit dans leur travail quotidien.
 
Ce commandement insiste pour que les enfants de Dieu mettent de côté une journée par semaine pour se remémorer plusieurs choses importantes: l'œuvre de Dieu durant la création (Ge 2.2), leur délivrance de l'esclavage en Égypte (De 5.12-15), leur relation avec Dieu (6.4-6) et leur besoin d'un rafraîchissement personnel (Ex 31.12-18). Cela ne doit pas être une journée de paresse, mais une journée durant laquelle les enfants de Dieu le reconnaissent, l'adorent et se reposent en lui.
 
Nous aussi sommes appelés à ralentir notre rythme de vie, à nous rafraîchir sur les plans physique, mental et émotionnel, ainsi qu'à discerner Dieu dans sa création toute en beauté. —M.L.W. Notre pain quotidien
 
La vie en Dieu commence par le repos en lui.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Toutes les oeuvres de Dieu suscitent la louange   Ven 31 Aoû 2018 - 6:24



Toutes les oeuvres de Dieu suscitent la louange
 
"Celui qui Me sacrifie la louange M'honorera; et Je ferai voir la délivrance de Dieu à celui qui règle ses voies." - Psaume 50:23
 
Toutes les oeuvres de Dieu suscitent la louange. Quand Il créa l'univers, les étoiles du matin éclatèrent en chants d'allégresse et tous les fils de Dieu poussèrent des cris de joie. Job 38:7. 


L'enseignement de la Bible, autant dans l'Ancien que dans le Nouveau Testament, nous montre que Dieu désire la louange de Ses créatures. Il attend les actions de grâce des Siens non seulement dans les temps de bénédiction et de marche victorieuse, mais aussi dans les temps d'affliction et de persécution. Paul et Silas ont chanté des cantiques dans leur prison.
De même que la louange est la première réaction du coeur du jeune converti, elle sera également la dernière note de sa vie terrestre, lorsqu'il sera promu à la gloire. Nous ne pouvons pas nous représenter la beauté du choeur céleste qui célébrera l'entrée de l'Agneau de Dieu dans Son règne. Ce chant de louange se perpétuera dans l'éternité.
 
 
Mais si la louange remplit les cieux, elle est parfois tragiquement absente de la vie des chrétiens. Nous pouvons exécuter de beaux chants sans les vivre; l'adoration et la louange deviennent alors pure forme de piété. Pourquoi y a-t-il si souvent en nous absence de louange véritable? C'est parce que dans nos vies règne un esprit de tristesse, de critique, de plainte. Il en est ainsi quand nous pensons à nous-mêmes en tout premier lieu, et pas à notre Sauveur et à Sa cause. Alors nous n'éprouvons plus le besoin de louer Dieu pour Ses oeuvres merveilleuses. La prière et la louange ne sont-elles pas comme les deux poumons de l'Eglise?
 
Si Dieu nous rend attentifs à cette lacune, Il nous donne aussi le moyen d'y remédier. Nous le trouvons dans notre texte: "Celui qui Me sacrifie la louange M'honorera; et je ferai voir la délivrance de Dieu à celui qui règle toutes ses voies." S'il y a absence de louange dans notre vie, cherchons-en la cause. Confessons notre péché, demandons la purification de nos coeurs. Et puis, réglons nos voies. Quand nous l'aurons fait, la louange jaillira de notre coeur comme l'eau vive, et notre Dieu en sera honoré. H.E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Restez dans la course   Jeu 30 Aoû 2018 - 6:41



Restez dans la course
           
« courons avec persévérance l'épreuve qui nous est proposée »  hébreux 12.1
 
Les bons coureurs savent qu’il leur suffit juste de continuer à courir pour avoir leur « second souffle ». Certains l’appellent « l’ivresse du coureur », une décharge d’adrénaline qui vous donne la sensation de pouvoir courir jusqu’au bout de la nuit. Voici donc votre parole du jour : restez dans la course jusqu’à obtenir votre second souffle ! Paul dit : « Rejetons tout fardeau et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance l’épreuve qui nous est proposée […]. Considérez en effet celui qui a enduré de la part des pécheurs une telle opposition contre sa personne, afin que vous ne vous fatiguiez pas, l’âme découragée » (v.1-3). Notez le mot « enduré ». Ne laissez pas ce qui vous entoure saboter ce que Dieu fait en vous. En général, votre opinion est influencée par ce qui vous arrive maintenant. Un homme qui se noie se moque de savoir qu’il fera beau demain ; il a besoin d’aide aujourd’hui. N’oubliez jamais que ce que vous traversez est temporaire, tâchez donc d’être patient(e). Dans l’Ancien Testament, Dieu prévient Ésaïe : « Retrouvez la confiance de Jérusalem, criez-lui qu’elle en a fini avec les travaux forcés, et qu’elle a purgé sa peine » (Esa 40.1-2, BFC). Puis il fait une merveilleuse promesse : « Qu’on relève le niveau des vallées, qu’on abaisse montagnes et collines ! Qu’on change les reliefs en plaine et les hauteurs en larges vallées ! La glorieuse présence du Seigneur va être dévoilée, et tout le monde la verra. Tel est l’ordre du Seigneur » (v.4-5). Réclamez cette promesse pour vous aujourd’hui, et restez dans la course ! Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu donne la vie à ceux qui étaient morts   Mer 29 Aoû 2018 - 6:33




Dieu… alors même que nous étions morts dans nos fautes, nous a vivifiés. Éphésiens 2. 4, 5
 
Dieu donne la vie à ceux qui étaient morts
 
Quand nous prenons la mesure de notre état de déchéance, nous nous rendons compte du chaos complet qu'a produit le péché, et nous voyons comment Dieu y répond, par l'évangile, d'une manière pleinement appropriée. Le péché nous a plongés dans la mort spirituelle, et nous devons être vivifiés pour pouvoir vivre pour Dieu. Nous sommes donc “morts” à l'égard de Dieu, tout en étant bien vivants à l'égard du monde et du diable (v. 3): c'est tout à fait compatible, et l'un dérive de l'autre.
 
“Il n'y a pas de juste, non pas même un seul; il n'y a personne qui ait de l'intelligence, il n'y a personne qui recherche Dieu” (Romains 3. 11). Qu'il n'y ait pas de juste est déjà une terrible constatation, mais ce qui est pire que tout, c'est que personne ne désire être “intelligent”, c'est-à-dire rechercher Dieu, le seul auprès de qui sont la justice, l'intelligence et la vie. Pour l'homme naturel, il n'y a rien de désirable en Dieu. L'homme n'est pas juste, mais il ne comprend pas ce que cela représente et n'a aucun désir qui se porte vers Dieu qui est juste. Il est donc mort à l'égard de Dieu.
 
À partir du moment où ces faits solennels se sont imposés à nous, nous prenons conscience que notre seul espoir, c'est que Dieu prenne l'initiative de s'occuper de nous dans sa miséricorde souveraine. Car si nous sommes tout à fait capables de prendre l'initiative dans le mal, en ce qui concerne Dieu, nous sommes morts: toute l'initiative doit donc venir de lui. Il faut que Dieu agisse, mais comment? L'éducation ou l'instruction seront-elles efficaces pour produire une réelle transformation? Absolument pas! Nous sommes morts, et nous devons être vivifiés, car vivifier signifie littéralement donner la vie. Le mot grec traduit par vivifier dans le Nouveau Testament est composé du substantif vie et du verbe faire – pour faire vivre. Toute la plénitude de la Déité est impliquée dans cette œuvre accomplie par Christ.
 
La vie nous est donnée en association avec Christ – sa vie est désormais la nôtre. “Dieu… nous a vivifiés ensemble avec le Christ… et nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes dans le Christ Jésus” (Éphésiens 2. 4-6). La vie nous ayant été donnée de cette façon-là, nous sommes rendus propres pour occuper ces places glorieuses. Quelle merveilleuse réponse de Dieu à notre état initial! F.B. Hole

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le problème, pas la solution   Mar 28 Aoû 2018 - 6:42




Le problème, pas la solution
 
Les vacanciers sont partis sur le lac avec leur voilier. Grâce à une bonne petite brise, ils filent paisiblement au large. Mais, alors qu'ils se trouvent au milieu de cet immense lac, le vent tombe. En plein mois d'août, le soleil est de plomb, et la surface de l'eau lisse comme un miroir. Le temps passe, alors ils demandent à Dieu que la brise se lève. Mais la surface du lac reste toujours immobile, sans une ride. L'inquiétude fait place à l'angoisse. Dieu n'entend-il pas?
 
Soudain, ils distinguent un point noir qui se rapproche. Bientôt, ils reconnaissent le bateau du pêcheur chez qui ils logent, venu pour les tirer d'affaire…
 
Après coup, l'un des vacanciers raconte que ce petit épisode l'a fait réfléchir. Ils ont demandé à Dieu que le vent reprenne sa force. En réalité, ce n'était pas la solution divine. Ils avaient besoin de rentrer chez eux sains et saufs. Le vent n'était qu'une solution possible. Dieu en avait une autre. Il n'a pas exaucé les mots de leur prière, mais il leur a répondu, à sa manière à lui.
 
Quand nous exposons à Dieu un problème, ne lui dictons pas “la solution”. Dieu est plus grand que nous. Il a tous les moyens à sa disposition, et peut nous répondre de mille manières que nous n'imaginons même pas. Notre “solution” n'est peut-être pas la meilleure.
 
Ainsi, exposons-lui simplement le problème, et faisons-lui confiance. Il nous répondra, peut-être pas de la manière attendue. Mais sa réponse sera toujours sage, et adaptée à la situation. La bonne semence

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un cadeau royal   Lun 27 Aoû 2018 - 6:27



Un cadeau royal

Dieu nous a bénis de toute bénédiction spirituelle en Christ. (Éphésiens 1:3)



Alexandre le Grand (4ème siècle avant Jésus-Christ), dans un élan magnanime de générosité, voulait récompenser un de ses fidèles serviteurs. Celui-ci devait se présenter au responsable du Trésor royal et se faire remettre un montant à sa convenance. Le serviteur ayant éxigé une somme excessive, le gardien du Trésor voulut au préalable avoir l'aval du Roi. "Remettez à cet homme ce qu'il réclame ; il sait qu'il a affaire au Roi qui donne royalement. Il s'attend à de grandes choses de ma part et de ce fait il m'honore" fut la réponse d'Alexandre.

Notre Dieu, Créateur de l'Univers et Maître du ciel et de la terre, est infiniment plus riche qu'Alexandre. Propriétaire de toutes choses, il est libre d'en disposer à sa guise. Il désire les partager avec ses enfants. Mais les hommes souhaitent que Dieu leur accorde avant tout des richesses matérielles : argent, nourriture, des biens temporels. Lui, le Seigneur, sait bien que ceux-ci sont parfois mal utilisés et ne procurent pas la véritable paix du coeur. Par contre, Dieu, riche en miséricorde et en grâce, veut nous combler en Lui, nous accorder pardon, paix, espérance, confiance, salut, vie éternelle.

N'hésitez pas à faire comme le serviteur d'Alexandre ! Demandez et l'on vous donnera(Luc 11:9-10). Graines d'ensemencement en 365 histoires 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Comprendre et être rempli   Dim 26 Aoû 2018 - 6:28







Comprendre et être rempli
 
"Vous serez ainsi à même de comprendre, avec tous ceux qui appartiennent à Dieu, combien l’amour du Christ est large, long, élevé et profond. Oui, vous serez à même de connaître cet amour qui surpasse tout ce qu’on peut en connaître, et vous serez ainsi remplis de toute la plénitude de Dieu." Éphésiens 3.18-19
 
Le verbe "comprendre" au sens large signifie saisir ou s’emparer de. Si vous voulez saisir pleinement l’amour de Christ, vous devez grandir dans votre être intérieur.
 
Vous pouvez saisir l’amour de Christ avec votre esprit.
C’est la connaissance spirituelle et non le savoir intellectuel qui vous permet de comprendre l’amour de Christ et d’être rempli de toute la plénitude de Dieu. Vous pouvez saisir l’amour de Christ avec votre esprit ; vous serez alors rempli de toute la plénitude de Dieu.
 
Vous pouvez être tellement rempli de Dieu qu’il ne reste plus aucune place dans votre cœur pour le doute, la peur, la colère ou tout autre sentiment qui ne vient pas de lui.
 
Une action pour aujourd’hui
Faites vôtres les prières d’Éphésiens 1.17-23 et Éphésiens 3.14-21 et demandez au Seigneur de vous donner un esprit de révélation qui vous le fasse connaître. Keith Butler

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jésus préfiguré   Ven 17 Aoû 2018 - 6:33


Jésus préfiguré
 
Le discours d’Étienne est une relecture de l’Ancien Testament à la lumière de Jésus-Christ mort et ressuscité.
 
Abraham
Il commence par la promesse donnée à Abraham, laquelle a trois aspects : la promesse d’une communion avec Dieu, du don d’une terre et d’une descendance.
Étienne insiste sur la communion avec Dieu, l’amitié de Dieu avec Abraham qui précède le don du pays et l’alliance de la circoncision. En d’autres mots, Dieu n’est pas lié par une terre, ni par la circoncision pour se révéler à quelqu’un. Après la venue de Jésus, il pourra se révéler à toutes les nations, sans passer ni par une terre, ni par un peuple.
 
Joseph
Implicitement, le destin de Joseph préfigure celui de Jésus. Il a été choisi comme instrument de salut pour ceux qui l’ont rejeté. Comme le sera Jésus !
 
Moïse
Le développement le plus long concerne Moïse. Comme Joseph, il préfigure la personne de Jésus : il était « beau aux yeux de Dieu » (20), comme Jésus grandissant en taille et en sagesse1. Moïse était aussi « puissant en paroles et en actes » (22)  : les disciples d’Emmaüs parlent de la même manière de Jésus2. Moïse a aussi été rejeté par les siens, alors qu’il voulait leur apporter le salut. Après ce rejet, Dieu l’a établi comme « chef et libérateur » (35). De même, Dieu a exalté Jésus en le faisant « Prince et Sauveur3 ». Jésus est « un prophète » comme Moïse (37) 4. Martin Hoegger
 
Prière
Seigneur, ta venue parmi nous a été préparée par un peuple à qui tu as fait le don de la communion. Par ta mort et ta résurrection, tu l’ouvres à l’humanité entière. Qu’aujourd’hui nous t’écoutions avec attention et répondions à tes appels sans tarder !


Notes:
1: Lc 2.52
2: Lc 24.19
3: Ac 5.31
4: En Ac 3.22s, Pierre annonce que Jésus a été ressuscité pour être ce prophète qu’il faut écouter (Dt 18.15).


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Recevoir avant de donner !   Jeu 16 Aoû 2018 - 6:14




Recevoir avant de donner !
 
"Car qui est-ce qui te distingue ? Qu’as-tu que tu n’aies reçu ? Et si tu l’as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu ?" 1 Corinthiens 4.7
 
On demandait à un paysan s’il était prêt à donner un tracteur à la collectivité au cas où il en aurait deux. Bien sûr, répondit-il ! Et si vous aviez deux vélos ? – J’en donnerai un ! - Et si vous aviez deux vaches ? - Je les garderai ! – Pourquoi ? - Parce que les tracteurs et les vélos je ne les ai pas, mais les vaches je les ai.
 
Il en est du pardon comme du don.Voilà quelqu’un qui était prêt à donner ce qu’il n’avait pas mais qui n’était pas disposé à donner ce qu’il avait !
 
La sagesse la plus élémentaire sait que l’on ne peut donner que ce que l’on possède. Certes il y a des menteurs, des voleurs, des manipulateurs qui prétendent donner ce qu’ils n’ont pas, mais là n’est pas notre propos. Restons sur le terrain du bon sens. Pour donner il faut au préalable avoir reçu.
 
De nombreuses personnes voudraient pardonner, sans au préalable avoir reçu le pardon elles-mêmes. Si vous voulez pouvoir accorder le pardon il est absolument nécessaire que vous-même ayez au préalable reçu le pardon de Dieu. Cet ordre des choses est clairement écrit dans Colossiens 3.13 : "Comme Christ vous a pardonné, vous aussi pardonnez-vous réciproquement."
 
Dans le domaine du pardon il en est comme dans tout autre domaine, on ne peut donner le pardon que si au préalable on l’a reçu. Vous ne pourrez réellement pardonner sans avoir été d’abord envahi par le pardon de Dieu.
 
Il en est du pardon comme du don. Vous ne pouvez donner que ce qui vous appartient. Si vous avez reçu le pardon de Dieu, si vous avez reçu sa joie, son amour, sa paix…alors vous allez pouvoir donner autour de vous pardon, joie, amour, paix…
 
Dieu vous a donné son pardon, l’avez-vous reçu ? Vous ne pourrez pas le donner si en premier vous ne le recevez pas.
 
Une prière pour aujourd’hui
Seigneur, merci pour le pardon que tu m’offres gratuitement, je laisse de côté la culpabilité, je me laisse envahir par ton pardon, et j’accorde à mon tour le pardon à quiconque m’a offensé. Merci Seigneur, amen ! Paul Calzada


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le jour d’après   Mer 15 Aoû 2018 - 6:25




Le jour d’après
 
Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que nous appliquions notre cœur à la sagesse. Psaume 90.12
 
Les jours passent… Puis arrive la retraite… Un changement de vie. L’obligation du travail s’estompe pour laisser la place à une multitude d’activités qui plaisent et qui peuvent être faites avec une grande liberté. Quel plaisir !…
 
C’est aussi un temps privilégié pour réfléchir aux choses de la vie, aux évènements, parfois pour s’instruire de nouveau, donner libre cours à ses passions ou redonner un sens à la vie familiale. C’est le début d’un autre âge : le premier est celui où l’on apprend, où l’on reçoit ; le deuxième celui où l’on produit, où l’on apporte aux siens et aux autres. Maintenant c’est le troisième âge.
 
Que reste-t-il à faire au troisième ? Il y a tant de choses que nous aurions aimé faire jusqu’à présent et le temps a souvent manqué. Peut-on rattraper le temps perdu ?
 
Nous ne pouvons pas refaire l’histoire, mais nous pouvons regarder l’avenir en face et prendre les décisions qui sont dans nos moyens. Tout faire pour être heureux, pour donner du bonheur aux autres…. Comment ?
 
David, le roi-berger, a écrit que son bonheur était de pouvoir être au plus près de Dieu. Cela peut surprendre mais c’est une des sources de bonheur que la Bible révèle pour nous aujourd’hui. Plus notre relation avec Dieu est intime, plus nous nous sentons forts et sereins. Plus nous lisons la Bible, parole de Dieu, mieux nous comprenons les évènements qui se passent et mieux nous pouvons replacer les choses à leur juste valeur.
 
Où est votre bonheur ?  Bernard Doise

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Mais Dieu...   Mar 14 Aoû 2018 - 7:31


Mais Dieu...
 
Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. Romains 5.8
 
Howard Sugden, qui était mon pasteur lorsque j'étais au collège, a prêché de nombreux sermons mémorables. Après toutes ces années, celui qu'il avait intitulé «Mais Dieu...» m'amène encore à m'arrêter lorsque je tombe sur ces mots dans la Bible. Voici quelques exemples de versets qui m'encouragent par le rappel des interventions de Dieu selon sa justice dans les affaires humaines:
 
«L'homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l'Éternel regarde au cœur» (1 S 16.7).
«Leur beauté s'évanouit, le séjour des morts est leur demeure. [...] Mais Dieu sauvera mon âme du séjour des morts»(Ps 49.15,16).
«À peine mourrait-on pour un juste; quelqu'un peut-être mourrait pour un homme de bien. Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous» (Ro 5.7,8).
«Et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres... Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés [...] nous a rendus vivants avec Christ» (Ép 2.4,5).
 
Chaque fois que vous vous sentez découragé, recherchez quelques versets contenant
«mais Dieu» et vous serez rassuré quant à la participation de Dieu dans la vie de ceux qui l'aiment. —J.A.L. Notre pain quotidien
 
La participation de Dieu à notre vie devrait nous rassurer quant à son amour pour nous.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Si vous souffrez, n'en parlez pas!   Lun 13 Aoû 2018 - 6:26



Si vous souffrez, n'en parlez pas!
 
"Si vous supportez la souffrance lorsque vous faites ce qui est bien, c'est une grâce devant Dieu." 1 Pierre 2:20
 
Si vous souffrez, n'en parlez pas! L'Agneau de Dieu, au moment suprême de Son humiliation, nous est révélé comme étant l'Agneau muet.
Vous qui dites être soldats de Christ, si le Seigneur vous appelle à lutter dans des circonstances particulièrement difficiles, là où l'ennemi a su le mieux se retrancher, allez de l'avant sans aucune crainte; votre Seigneur n'en est pas à Son premier "Jéricho"; ce n'est pas la première prison qu'Il ouvrira!
Si, comme des serpents brûlants, les langues s'élèvent contre vous, restez dans le sanctuaire de Sa présence; sachez qu'Il S'occupera de vos ennemis en Son temps. C'est à ceux qui sont éprouvés de telle façon qu'Il dit: "Avec une grande affection je t'accueillerai."
 
Si vous entendez les coups de marteau sur l'enclume où se forgent de nouvelles armes contre vous, sachez qu'il est écrit sur chacune d'elles: elle ne prospérera pas. Esaïe 54:17.
 
Et vous qui êtes malades, cloués, sans comprendre pourquoi, sur un lit de souffrance et de faiblesse, biffez, pour commencer, le mot "pourquoi" de votre vocabulaire, et affirmez Romains 8:28. "Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon Son dessein."
 
Si les injustices commises à votre égard semblent s'accumuler et subsister, ce sont autant de moyens par lesquels votre Seigneur va faire éclater Sa gloire et la confusion de Ses adversaires. "Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au-delà de toute mesure, un poids éternel de gloire, parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles." 2 Corinthiens 4:17-18.
 
Chrétiens, souffrez ainsi pour Lui. C'est un privilège et une responsabilité que Dieu vous confie dans Son grand amour. "Le serviteur n'est pas plus grand que son Maître" ...cette marque déposée, brûlée au fond de votre être, vaut infiniment mieux que la marque de l'approbation des hommes. H. E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Chantez !   Dim 12 Aoû 2018 - 6:29


CHANTEZ !  
 
« Vous chanterez comme la nuit où l'on célèbre la fête » Esaie 30.29
 
Pourquoi la Bible dit-elle : « Il est bon de chanter notre Dieu » (Ps 147.1, NBS) ? Parce qu’en exprimant les promesses de la Parole de Dieu en chanson, votre foi est renforcée. La grande dépression des années trente avait durement touché l’homme d’affaire J. C. Penney, au point d’altérer sa santé. Anxieux et désespéré à cause de ses énormes pertes financières, Penney touche le fond et pense qu’il ne lui reste plus rien pour vivre. Même sa famille et ses amis le fuient. Un soir à l’hôpital, son moral est si bas qu’il s’attend à mourir dans la nuit ! Puis il entend un chant venant de la chapelle de l’établissement. Les paroles résonnent : « Quoi qu’il advienne, ne te fais aucun souci, Dieu prendra soin de toi. Sous ses ailes d’amour bien à l’abri, Dieu prendra soin de toi. » Il se rend dans la chapelle, écoute les chants, la lecture biblique et les prières. Il raconte : « Soudain il s’est passé quelque chose. Je ne pouvais pas l’expliquer. C’était juste un miracle, comme si on me transportait d’un coup des ténèbres d’un cachot vers la chaude clarté d’un soleil éclatant. » Depuis ce jour, J. C. Penney n’a plus jamais été anxieux. Pour lui, ces instants dans la chapelle ont représenté les vingt minutes les plus extraordinaires de sa vie. Lorsqu’il disparaît à l’âge de 95 ans, il laisse derrière lui 1660 magasins qui portent son nom. Quand plus rien ne va, chanter les louanges à Dieu permet de vous sortir de la déprime spirituelle. Voilà pourquoi la Bible dit : « Il est bon de chanter notre Dieu ». Essayez et vous verrez. Ça fonctionne ! Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les œuvres que Dieu a préparées   Sam 11 Aoû 2018 - 5:46


Nous sommes son ouvrage, ayant été créés dans le Christ Jésus pour les bonnes œuvres que Dieu a préparées à l'avance, afin que nous marchions en elles. Éphésiens 2. 10
 
Les œuvres que Dieu a préparées
 
Pourquoi Dieu estime-t-il que de telles œuvres ont de la valeur? C'est parce que lui-même les a préparées. Sont-elles ainsi seulement pour la terre? Non, elles auront des conséquences dans la gloire. Ce sont des choses produites dans l'âme, la volonté soumise, les affections bien orientées. Dieu s'occupe de nous maintenant et il voudrait nous voir faire des progrès avec lui. Mais ce n'est que le commencement, et non ce que nous serons quand nous verrons le Seigneur Jésus et que nous serons transformés, ayant des corps semblables à son corps glorieux.
 
Dieu travaille en nous maintenant; il désire nous voir manifester la vie de Christ, afin que nous ayons communion avec lui sur la terre. N'est-ce rien pour nous? L'énergie divine donnée à notre âme nous rend capables de marcher dans les œuvres qui sont le résultat de cette énergie et de notre union vitale avec Christ. Dieu définit à chacun sa carrière et s'occupe d'une manière particulière de chaque individu. Il est assez grand pour compter les cheveux de notre tête (Matthieu 10. 30) – vous et moi sommes trop petits pour cela. Qui a tracé le chemin d'un Daniel ou d'un Paul à leur époque, et celui des premiers chrétiens? Qui a fixé le jour de votre naissance, tout votre chemin dans la vie, vos épreuves, vos maladies? C'est Dieu, le Dieu vivant! Dieu intervient partout, dans toutes nos pensées, dans tous nos pas, dans tous les actes de notre vie.
 
La pensée qu'il y a des œuvres préparées par Dieu, afin que nous marchions en elles, donnera de l'importance à beaucoup de choses, petites en elles-mêmes; cela donnera de la douceur à plus d'une épreuve amère et empêchera plus d'un acte où la volonté propre serait intervenue. Si vous regardez en arrière, vous verrez beaucoup de défaillances et de manifestations de votre propre volonté, mais Dieu était là pour tourner la page et orienter votre marche avec lui dans le chemin qu'il a préparé pour vous. G.V. Wigram

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Une raison de croire : les prophéties   Ven 10 Aoû 2018 - 6:27



Il a été blessé pour nos transgressions, il a été meurtri pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix a été sur lui, et par ses meurtrissures nous sommes guéris. Ésaïe 53. 5
 
Tous les prophètes lui rendent témoignage que, par son nom (Jésus) , quiconque croit en lui reçoit le pardon des péchés. Actes 10. 43
 
Une raison de croire : les prophéties
 
J'ai connu un jeune, de culture juive, qui est venu à Jésus quand il a pris conscience que la venue et la vie de Jésus étaient annoncées dans la Bible. On a compté plus de 300 prophéties de l'Ancien Testament au sujet de Jésus. Citons, par exemple, le lieu de sa naissance (Michée 5. 2), sa naissance virginale (Ésaïe 7. 14), son entrée triomphale à Jérusalem (Zacharie 9. 9), sa mort par crucifixion (Psaume 22. 16), son ensevelissement dans la tombe d'un homme riche (Ésaïe 53. 9), sa résurrection (Psaume 16. 10, 11).
 
Jésus lui-même, avant comme après sa résurrection, a éclairé le sens de sa mission en se référant aux textes de l'Ancien Testament qui le concernaient. Ainsi il dit à deux de ses disciples en route vers Emmaüs : «Ne fallait-il pas que le Christ endure ces souffrances et qu'il entre dans sa gloire ? Et commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliquait, dans toutes les Écritures, les choses qui le concernent» (Luc 24. 25-27).
 
La raison profonde de sa mort était donnée des siècles à l'avance : «Nous avons tous été errants comme des brebis, nous nous sommes tournés chacun vers son propre chemin, et l'Éternel a fait tomber sur lui l'iniquité de nous tous» (Ésaïe 53. 6). Cette prophétie concerne le Christ, mais elle nous concerne aussi. Chacun, nous avons suivi notre propre chemin d'indépendance. Mais Dieu a frappé Jésus à notre place pour qu'il soit notre Sauveur. La bonne semence

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La prière que Dieu écoute.   Jeu 9 Aoû 2018 - 6:18


La prière que Dieu écoute.


Père, je te rends grâce de ce que tu m'as exaucé ! (Jean 11:41)




Quand le Fils de Dieu prie, sa pensée ne fait qu'un avec celle de son Père. Dieu entend toujours les prières de son Fils, et, si son Fils est vivant en moi, le Père exaucera aussi les miennes. Je dois veiller à ce que le Fils de Dieu puisse se manifester dans mon corps mortel. "Votre corps est le temple du Saint-Esprit", la "Bethléem" où naît le Fils de Dieu. Le Seigneur peut-il vraiment faire en moi ce qu'il désire ? L'absolue simplicité de la vie du Fils de Dieu peut-elle se manifester comme pendant sa vie terrestre ? Quand je suis confronté aux difficultés de la vie, puis-je m'appuyer sur la prière du Fils éternel parlant à son Père ? "En ce jour-là, vous demanderez en mon nom...", dit Jésus. De quel jour s'agit-il ? Du jour où le Saint-Esprit est venu en moi et m'a fait réellement un avec mon Seigneur.


Le Seigneur Jésus-Christ peut-il être parfaitement satisfait de votre vie, ou paradez-vous votre spiritualité ? Que dans votre vie spirituelle, ce qu'on appelle "le bon sens" ne mette jamais le Fils de Dieu à l'écart. Le bon sens est un don de Dieu qui fait partie de la nature humaine, mais ce n'est pas le don de son Fils. Jésus nous donne une intuition surnaturelle. Ne faites pas une idole de votre bon sens. Il ne vous permettra jamais de comprendre le Père. Vos facultés naturelles sont incapables de connaître et d'adorer Dieu, tant qu'elles n'ont pas été transfigurées par la présence du Fils de Dieu. Notre corps mortel doit être tenu à tout instant dans une parfaite soumission à Jésus, afin qu'il puisse agir à travers nous. Sommes-nous soumis à Jésus-Christ pour que "sa vie se manifeste dans notre chair mortelle" ? O Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Rejetons les paroles qui ont une fausse apparence de vérité.    Mer 8 Aoû 2018 - 6:18




La confiance qui n'est pas mal placée.
 
Voilà, le Seigneur, l'Éternel, m'aidera. (Ésaïe 50:9)
 
Nous avons dans cette prophétie les paroles du Messie au jour de son obéissance jusqu'à la mort, quand il livrait son dos au fouet, et ses joues aux soufflets et aux crachats. Il se confiait dans le secours de Dieu et s'attendait à l'Éternel.
 
O mon âme, tes maux ne sont que comme des grains de poussière sur le plateau d'une balance comparés au poids de ceux du Sauveur. Ne crois-tu pas que le Seigneur t'aidera ? Le Seigneur était dans une situation spéciale, car, représentant les pécheurs et s'offrant en sacrifice pour être leur substitut il était nécessaire que son Père l'abandonne et que son âme se sentit séparée de lui. Rien de semblable pour toi ; tu n'as pas à crier : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? » Ton Sauveur ne s'est-il pas reposé sur Dieu dans cet abandon même ; et toi, ne peux-tu pas le faire aussi ? Il est mort pour toi, en sorte qu'il est impossible que tu sois laissé seul ; aie donc bon courage.
 
Dans cette journée de travail et d'épreuve, écrie-toi : « Le Seigneur m'aidera. » Va courageusement. Rends ta face semblable à un caillou et décide que ni faiblesse, ni timidité n'approcheront de toi. Si le Seigneur t'aide, qui t'arrêtera ? Si tu es sûr de son secours tout-puissant, qu'y aura-t-il de trop difficile pour toi ? Commence donc le jour joyeusement, et qu'aucune ombre de doute ne survienne entre toi et le Soleil éternel. Ch. Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu marche avec vous   Mar 7 Aoû 2018 - 6:19



Dieu marche avec vous
 

"Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi." Psaume 23.4
 

Quels sont vos sujets d’inquiétude ? La situation économique ? Votre santé ? Vos factures à payer ? Vos enfants ? Vous faites-vous du souci pour l’avenir ? Le fait est que les raisons d’avoir peur ne manquent pas dans le monde actuel, mais Dieu a promis de marcher à côté de vous, même dans la vallée la plus obscure.
 

Lorsque vous comprenez la grâce et la miséricorde de Dieu, vous n’avez nul besoin d’avoir peur de l’avenir.Il est intéressant de noter que la Bible compte 365 versets où il est dit : "Ne crains pas." Dieu nous a donné une parole de confiance pour chaque jour de l’année ! Ne pensez-vous pas qu’il veut nous dire : "Comprenez donc qu’il ne faut pas avoir peur" ? Vous remarquerez que presque chaque fois que Dieu s’adresse à quelqu’un dans la Bible, il commence par ces mots : "Ne crains pas."
 

Pourquoi ? Parce que nos blessures et nos complexes peuvent souvent nous amener à penser que Dieu nous "attend au tournant" pour nous condamner et nous punir. Mais rien n’est plus faux et Jésus en est la preuve.
 

Lorsque vous comprenez la grâce et la miséricorde de Dieu, vous n’avez nul besoin d’avoir peur de l’avenir. Dieu n’essaie pas de régler ses comptes avec vous. Jésus a subi la punition pour tout le mal que vous avez fait ou que vous ferez. Il a payé le prix sur la croix.
 

Aussi, lorsqu’il vous arrive un malheur, vous n’avez pas besoin de penser : "Dieu règle ses comptes avec moi." Souvenez-vous plutôt que : "Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi"
 

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, je me sens privilégié d'avoir un Dieu si proche. Merci pour ton amour et ton soutien dans les épreuves et les temps difficiles. Je ne craindrai plus car tu m'assures que tu marches avec moi. Amen. Rick Warren

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Faites la joie de Dieu!   Lun 6 Aoû 2018 - 6:13




Faites la joie de Dieu!
 
"Mon serviteur Job priera pour vous et c’est parce que j’ai de la considération pour lui que je ne vous traiterai pas conformément à votre folie (…) -  l’Éternel eut de la considération pour Job." Job 42.8-9
 
Savez-vous que Dieu éprouve toutes sortes de sentiments ? Il peut être joyeux, déçu, réjoui ou blessé, selon les actions de chaque homme.
 
Job venait de passer par une terrifiante série d’épreuves dans sa vie. Il avait perdu ses enfants, sa richesse, ses serviteurs, sa santé et même sa réputation ! Pour couronner le tout, ses amis s’étaient mal comportés envers lui et Dieu était irrité par leurs paroles. Il demanda donc à Job de leur pardonner et de prier pour eux. C’est ce qu’il fit. Dieu fut si admiratif de son attitude, qu’il eut de la considération pour Job. D’autres versions traduisent que la prière de Job lui fut agréable, ou qu’il eut égard à sa prière. Il consola Job et lui accorda le double tout ce qu’il avait perdu.
 
Savez-vous que Dieu éprouve toutes sortes de sentiments ? Il peut être joyeux, déçu, réjoui ou blessé, selon les actions de chaque homme.
 
Bien sûr Dieu est amour et il aime chaque personne, peu importe qui elle est ou ce qu’elle fait. Oui, c’est certain ! Dieu n’a pas seulement de l’amour mais Dieu est amour. C’est son identité, sa nature que d’aimer infiniment et absolument chaque être humain. Et son amour gratuit ne dépend pas de chacune de leurs actions. Il est le père céleste qui chérit ses enfants.
 
Mais si son amour est inconditionnel, son cœur de père peut se trouver comblé ou attristé par ce que vous choisissez. Lorsque vous décidez de pardonner, de ne pas médire, d’aider votre prochain, de garder un cœur pur, bref de faire ce qui est juste, vous avez la capacité de remplir son cœur de père de plaisir de fierté.
 
Alors, aimez, encouragez, pardonnez, soyez généreux ! Vous ferez sa joie et son ravissement, et sa bénédiction ne vous quittera pas.
 
Une prière pour aujourd’hui
Seigneur, je veux faire toute ta joie. Donne moi la force d’aimer comme tu aimes et de pratiquer le bien pour combler ton cœur de père. Solange Raby

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: De tout votre coeur !   Dim 5 Aoû 2018 - 6:27




De tout votre coeur !
 
"Je bénirai l'Éternel en tout temps..." Psaumes 34.2
 
Si vous encouragez votre équipe de foot favorite en criant à tue-tête le samedi, mais que le dimanche, à l’heure de louer Dieu, vous restez silencieux et en retrait, il est probable que le sport vous enthousiasme plus que les choses spirituelles.
 
Ayons des "pauses-louange" ! La louange est une affaire de valeurs. Laquelle accordez-vous à Dieu et à votre relation avec lui ? Vous avez beau dire que parfois vous n’avez pas la tête à louer Dieu, sachez que l’humeur n’a rien à voir là-dedans ! Une bonne relation est basée sur un engagement, non pas sur des sentiments.
 
La Bible dit : "Offrons donc sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c'est-à-dire le fruit de lèvres qui reconnaissent publiquement son nom" (Hébreux 13.15). Notez bien "sans cesse" et "sacrifice". Avec Dieu, l’adoration qui coûte est celle qui compte !
 
Le Psalmiste dit : "Du lever du soleil jusqu'à son couchant, que le nom de l'Éternel soit loué" (Psaumes 119.164).
 
Nous avons bien des pauses-café. Ayons des "pauses-louange" !
 
Une action pour aujourd’hui
Si vous voulez changer votre attitude et votre environnement, commencez par adorer Dieu tout au long de la journée. Non seulement vous bénirez l’Éternel, mais il vous bénira de mille et une façons. Ne laissez personne vous dire le contraire, essayez et vous verrez !  Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Regardez les choses avec la perspective divine   Sam 4 Aoû 2018 - 6:34




Regardez les choses avec la perspective divine
 
Il y a autant de distance entre ma façon d’agir et la vôtre, entre ce que je pense et ce que vous pensez, qu’entre le ciel et la terre.  Esaïe 55.9
 
Beaucoup de chrétiens ont du mal à garder la foi lorsqu’ils prient pour quelque chose et qu’ils ne voient pas leurs prières se réaliser au bout de quelques jours. Ils pensent ceci : "Ma foi ne doit pas fonctionner ! Qu’est-ce qui ne va pas chez moi ?"
 
Lorsque Dieu vous dit quelque chose, vous devez le croire...
Le problème, c'est qu’ils considèrent les choses de leur point de vue, et pas de celui de Dieu. Les pensées, les idées et les points de vues divins sont bien plus élevés que les nôtres !
 
Lorsque Dieu vous dit quelque chose, vous devez le croire car son timing est parfait. Saviez-vous que Jésus avait prophétisé la chute du temple de Jérusalem quarante ans avant que cela n’arrive ? Quelqu’un qui aurait lu cette prophétie, deux semaines, deux mois ou deux ans après qu’il l’eût prononcée, aurait pu penser : "c’est un faux prophète !". Quarante ans plus tard, cela s’est réalisé exactement comme Jésus l’avait prédit. Ne mettez pas Dieu dans la boîte de votre timing. Il voit bien plus loin que nous et opère sur un créneau horaire totalement différent du nôtre. Tout ce qu’il dit se réalisera. Ses pensées sont bien plus grandes que les nôtres.
 
Une action pour aujourd’hui
Les voies de Dieu sont bien plus élevées et bien meilleures que les nôtres. Priez et continuez à croire. Ne limitez pas Dieu à vos idées ou à votre agenda. Proverbes 3.5 nous rappelle ceci : "Ne te fie pas à ta propre intelligence, mais place toute ta confiance dans le Seigneur." Keith Butler

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Dim 5 Aoû 2018 - 6:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il vous procure du bonheur   Ven 3 Aoû 2018 - 6:37




Il vous procure du bonheur
 
“Oui, le bonheur et la grâce m'accompagneront Tous les jours de ma vie…” Psaume 23.6
 
Pourquoi le malheur s’attache-t-il à moi ? Cette question je me la suis posée un jour, c'était en période de fêtes. Ma belle-mère atteinte de leucémie était hospitalisée, mon grand frère en prison et faute de moyens financiers, le bailleur de notre appartement nous avait mis à la porte.
 
Apprenez à puiser votre bonheur dans la présence inégalable de Dieu.
Comment croire que le bonheur existe dans de telles conditions ? Impossible ! À mes yeux, ce mot n’avait aucune valeur.
 
Heureusement qu’un jour, Dieu va changer la donne en mettant fin à ce qui me semblait être une fatalité et en me faisant découvrir le véritable bonheur, celui qui provient d'une vie nouvelle avec lui.
 
“Heureux celui que tu choisis et que tu admets en ta présence, Pour qu'il habite dans tes parvis ! Nous nous rassasierons du bonheur de ta maison…" Psaume 65.4
 
L'auteur du célèbre Psaume 23 avait réalisé que le secret du véritable bonheur découlait en grande partie de sa relation avec Dieu. Il est clair que pour lui, le bonheur de le connaître avait plus de valeur que tout autre chose.
 
“Je demande à l'Eternel une chose, que je désire ardemment : Je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l'Eternel, Pour contempler la magnificence de l'Eternel et pour admirer son temple.” Psaume 27.4
 
La Bible est un trésor, une mine d’or qui vous révèle le bonheur aux multiples facettes que votre Père céleste vous a réservé. Il désire que vous soyez heureux dans chaque aspect de votre vie.
 
Savez-vous que le bonheur joue un rôle important sur votre qualité de vie ? Il influence votre état mental, votre santé, votre travail et votre relation avec ceux qui vous entourent. Lorsque vous êtes heureux, cela se voit à l'œil nu !
 
“Un cœur joyeux rend le visage serein; Mais quand le cœur est triste, l'esprit est abattu.” Proverbes 15.13
 
Apprenez à puiser votre bonheur dans la présence inégalable de Dieu. Il est celui qui sait exactement comment vous rendre heureux et lorsque vous l’êtes, il est comblé.
 
“Mais tu me montreras le chemin qui mène à la vie, là où l’âme est rassasiée de joies. Face à face avec toi, on goûte des joies sans mesure, un bonheur qui ne finira jamais.” Psaume 16.11
 
Une action de grâces pour aujourd'hui
Merci mille fois pour le bonheur et la joie que tu mets dans mon cœur. Amen. Yannis Gautier

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Sam 4 Aoû 2018 - 6:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Débora, modèle des femmes engagées   Jeu 2 Aoû 2018 - 6:48


Juges 4.1-24 - 1Les Israélites firent encore ce qui déplaît à l'Eternel, après la mort d'Ehud. 2L'Eternel les vendit alors à Jabin, le roi de Canaan, qui régnait à Hatsor. Le chef de son armée était Sisera et habitait à Harosheth-Goïm. ... Lire la suite*
 
DÉBORA, MODÈLE DES FEMMES ENGAGÉES
Après la mort du troisième juge, les Israélites se détournèrent à nouveau de l’Éternel. Jabin, roi de Canaan qui régnait à Hatsor, accompagné de Sisera le chef de son armée forte de 900 chars de fer, vint envahir Israël et lui fit subir une écrasante domination. Il fallut vingt ans pour que le peuple revienne à l’Éternel.
 
Débora, la prophétesse
Après le recours à trois hommes, c'est une femme, Débora la prophétesse, que Dieu appelle pour tester la fidélité de son peuple.
Barak, le chef de l’armée d’Israël, a perdu tout espoir devant la force de l’ennemi. C’est donc Débora, dont le nom signifie « abeille », qui parvient à réaliser l’unité du peuple et qui remporte une grande victoire. Quelle leçon ! Elle prend les choses en mains, dicte au chef des armées la stratégie à suivre selon l’Éternel et l’accompagne sur le terrain. Elle prophétise que Sisera mourra de la main d’une femme.
 
Sisera, le présomptueux
Sisera annonce une rapide victoire, mais l’Éternel organise une déroute spectaculaire de son armée. Sisera ayant rassemblé ses troupes autour du torrent du Kison (4. 13), l’Éternel n’eut plus qu’à couvrir de nuages le ciel bleu de Meguiddo. La pluie tomba si violemment que le torrent se mit à déborder, emportant tout sur son passage (5. 21). À quoi servaient les chars dans une vallée inondée ? Barak et ses hommes poursuivirent l’armée en déroute : pas un soldat ne réchappa.
 
C’est Jaël, une autre femme (9), qui a réalisé la prophétie de Débora. Barak put le constater. Jabin, humilié, connut lui aussi l’extermination. Le pays fut en paix pendant quarante ans. Comment ne pas avoir confiance en un Dieu qui répond brillamment à un appel sincère, même s’il est hésitant ou tardif ? Jean-Pierre Lauby
 
A méditer
De nombreuses femmes s’engagent dans le combat politique ou social ; n’oublions pas celles qui œuvrent avec tant d’efficacité dans nos Églises ! Le modèle de Débora est un encouragement à nous engager peut-être encore un peu plus avec elles.











_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Respectez le rythme !   Mer 1 Aoû 2018 - 6:37



Respectez le rythme !
 
“La terre produit d’elle-même, d’abord l’herbe, puis l’épi, puis le grain tout formé dans l’épi.” Marc 4.28
 
Comme beaucoup d’enfants, j’ai semé des graines de haricot dans un coin du jardin de mon père, mais mon impatience m’a amené à fouiller la terre pour voir si la graine germait. Ce faisant, j’ai détruit le fragile germe, rendant ma graine stérile.
 
En voulant voir le processus de la germination se dérouler rapidement, j’ai détruit la vie ! Depuis, j’ai appris, pour ce qui est du jardin, à respecter le rythme de la nature, et je récolte chaque année des kilos de haricots verts !
 
Ne cherchez pas à voir le fruit avant le moment venu.




La responsabilité du croyant n’est pas de faire croître la semence mais tout simplement de la semer. La semence représente le message de la Bonne Nouvelle. Mettre les hommes au contact de l’évangile, c’est tout ce que Dieu nous demande ; son message est une semence de vie. Que je veille ou que je dorme, la semence tombée dans de la bonne terre produira son fruit, au temps voulu.
 
Ne cherchez pas à voir le fruit avant le moment venu, ne forcez pas les choses, laissez Dieu agir selon son rythme. En voulant accélérer les choses, nous courrons le risque de détruire le faible commencement de vie.
 
Vous remarquerez que le début est bien fragile. Ce n’est qu’un petit brin d’herbe, presque insignifiant, qui peut être facilement arraché, froissé, écrasé. Le moindre souffle de vent le courbe à terre. Il convient d’être vigilant en ne mettant pas des fardeaux qui risqueraient de l’écraser ; il faut faire attention de ne pas piétiner cette petite pousse avec nos gros sabots.
 
De même, respectons le rythme de Dieu dans la vie de ceux qui ont reçu la semence. Ne regardons pas à la fragilité de leur jeune foi, mais regardons avec espérance à ce que Dieu va produire en son temps. Ensuite apparaît un épi vert, les graines sont en devenir. La maturité prendra du temps, mais “Réjouissez-vous en espérance.” Romains 12.12 Enfin viendra le temps de la moisson, lorsque le maître de la moisson le décidera.




 Une décision pour aujourd'hui 
Seigneur, conscient que ma responsabilité n’est pas de faire croître mais de semer, je décide de semer cette Bonne Nouvelle de la grâce de Dieu autour de moi. Je décide de ne pas être impatient, mais de te faire confiance pour faire germer cette bonne Parole, en son temps. Je décide de respecter ton œuvre, surtout dans les faibles commencements, en veillant à ne pas blesser ceux qui sont jeunes dans la foi, comme le recommande ta Parole, dans Romains au chapitre 14. Amen ! Paul Calzada   

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La différence ?   Mar 31 Juil 2018 - 6:21




La différence ?

Pierre le releva, en disant : Lève-toi ; moi aussi, je suis un homme. Actes des Apôtres 10.26


Quelle différence y a-t-il entre un chrétien et un pécheur ? Le chrétien est un pécheur pardonné et le pécheur est une personne qui a besoin d’être pardonnée par Dieu.

Alors que nous étions, mon fils et moi, en train de travailler à la campagne, il me fixa longuement et me dit : « Papa, les gens te voient toujours sur l’estrade en costume, chemise blanche, cravate. Moi je te vois en short, avec de vieilles chaussures pour le jardin ». Pour lui, c’était un privilège que de me voir comme personne ne peut généralement me voir le reste de l’année.


Sa remarque m’a amené à réfléchir. Suis-je différent selon l’habit que je revêts ? Dans le monde, dès qu’une personne est sous les projecteurs, qu’elle occupe une place qui la met en valeur, le public lui attribue certaines valeurs morales ou spirituelles qu’elle n’a pas nécessairement. Elle n’attirerait peut-être pas le regard sans cette mise en scène.


Nous pouvons en tirer deux remarques.


L’apôtre Pierre a été utilisé par Dieu pour annoncer la bonne nouvelle au centenier romain Corneille. La renommée de Pierre ne venait pas de sa personne humaine, mais de Dieu. Il était primordial que Pierre en soit conscient. Dieu dit : Je suis l’Éternel, c’est là mon nom ; et je ne donnerai pas ma gloire à un autre.1


Deuxième leçon, nous ne devons pas adorer la créature au lieu du Créateur2Jack Mouyon



1 Ésaïe 42.8           2 Romains 1.25

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Une personne d'influence   Lun 30 Juil 2018 - 6:22




Lisez > 2 Rois 5.1-15
 
Une personne d'influence
 
Et elle dit à sa maîtresse: Oh ! si mon seigneur était auprès du prophète qui est à Samarie, le prophète le guérirait de sa lèpre ! 2 Rois 5.3
 
Si vous recherchez «personne d'influence» sur Google, votre recherche vous conduira à diverses listes des «personnes les plus influentes au monde». Ces listes incluent généralement des chefs politiques, des chefs d'entreprise et des athlètes, ainsi que des gens du domaine des sciences, des arts et du divertissement. Vous n'y trouverez pas le nom des cuisiniers et des blanchisseurs qui travaillent pour eux. Pourtant, les gens qui occupent ces emplois prétendument inférieurs influencent souvent ceux au service de qui ils sont.
 
L'histoire de Naaman, un chef d'armée inclut deux rois et un prophète de Dieu (2 R 5.1-15). Ce sont pourtant les serviteurs à l'arrière-plan qui ont permis que Naaman soit guéri de sa lèpre, cette maladie ayant mis fin à sa carrière et ayant bouleversé sa vie. C'est une jeune servante emmenée captive du pays d'Israël qui a dit à la femme de Naaman qu'un prophète de la Samarie pourrait le guérir (v. 2,3). Lorsque le prophète Élisée a mis Naaman en colère en lui donnant pour directive de se baigner dans le Jourdain, les serviteurs de Naaman l'ont poussé à s'exécuter. Résultat: Naaman a recouvré la santé et il a déclaré: «Voici, je reconnais qu'il n'y a point de Dieu sur toute la terre, si ce n'est en Israël» (v. 15).
 
Quelle belle image de notre rôle de disciples de Jésus-Christ ! Nous sommes appelés à être des personnes d'influence - les serviteurs de Dieu, qui dirigent les gens vers celui qui peut transformer leur vie. - D.C.M. - Notre pain quotidien
 
Christ nous envoie dans le monde pour en faire entrer d'autres dans l'Église

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Rejetons les paroles qui ont une fausse apparence de vérité.    Dim 29 Juil 2018 - 6:40

"Or, l'espérance ne trompe point." - Romains 5:5

Pour ceux qui possèdent cette espérance, il y a toujours une porte ouverte, envers et contre tout, un chemin frayé en dépit des obstacles, un avenir assuré malgré les défis de l'ennemi. Cette espérance est l'expression de la puissance de la résurrection, elle est de la même essence, elle vient du ciel. C'est une plante qui pousse dans certains sols et sous certains climats: le climat de l'adversité, le sol des circonstances difficiles.
L'espérance qui ne trompe pas subsiste quand tout s'écroule. Elle plonge ses racines dans le terrain solide de la croix, sans laquelle ni foi ni espérance n'existeraient. Quoi qu'il arrive dans le monde ou dans sa vie, celui qui possède cette espérance sait que Dieu est fidèle et que tout concourt à son bien. Il est délivré des vues bornées, des buts intéressés, et de l'amour de soi-même. Connaissez-vous cet épanouissement de la puissance de la résurrection dans votre vie? Le Saint-Esprit a été donné pour qu'elle nous soit communiquée. Acceptez qu'Il exclue de votre coeur tout ce qui n'est pas de Lui, et cette espérance grandira en vous: vous expérimenterez qu'elle ne trompe pas celui qui la possède et qui en est possédé!
Cette espérance qui ne trompe pas amènera dans votre vie le grand courant de l'amour de Christ, qui S'est donné Lui-même entièrement afin que nous apprenions à nous donner nous-mêmes sans réserve pour Lui. Il s'ensuivra que votre vie sera donnée aux autres, sans conditions, avec une passion véritable pour le salut des âmes, pendant qu'il est possible de les atteindre encore.
Ce changement peut s'opérer en vous en ce moment même. Il s'agit d'une décision à prendre: vous donner totalement au Seigneur... et l'amour de Dieu sera répandu dans votre coeur, avec l'Esprit de la résurrection. Un coeur auquel l'Esprit de Dieu communique l'espérance qui ne trompe pas est comme trempé de cette rosée d'en haut. En plein combat, dans les difficultés, les situations adverses, il aura la preuve que cette rosée d'en haut le secourt et que Dieu fait pour lui infiniment au delà de tout ce qu'il espérait et pensait. H.E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Pour connaître le niveau de votre foi, soyez attentif à vos propos :   Sam 28 Juil 2018 - 6:46




"Ainsi la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole du Christ."  Romains 10.17


Pour connaître le niveau de votre foi, soyez attentif à vos propos 


"La parole qu'ils ont entendue ne leur a servi de rien, car ils n'étaient pas unis par la foi à ceux qui l'ont entendue" (Hébreux 4.2). 


Lire la Parole de Dieu n’est pas suffisant, vous devez la recevoir et la proclamer. Nous affirmons tous toutes sortes de choses, mais il arrive que nous ne les croyions pas vraiment car elles ne font pas partie de notre vie. 

Vous devriez vivre de telle manière que si Dieu n’était pas celui qu’il dit être, votre vie n’aurait plus de sens. Vous devez donc : 
- Chercher des occasions de faire davantage confiance à Dieu. 
- Croire qu’il peut intervenir quelle que soit la situation. 
- Fortifier votre foi en vue des difficultés à venir. 

Voici comment faire : "La foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole du Christ". Si l’on pouvait mesurer votre température spirituelle, vous verriez que ce qui la fait monter ou descendre se trouve dans le temps que vous passez avec la Bible. Vous pensez peut-être qu'aujourd'hui votre foi est au plus bas. C’est alors le moment de passer plus de temps avec la Parole de Dieu. N'enviez pas la foi de votre voisin. Pour élever votre foi à son niveau, la méthode est toute simple : il faut passer plus de temps dans les Écritures. 


Une action pour aujourd'hui
Examinez vos priorités, prenez le contrôle de votre temps et mettez la lecture de la Bible en tête de liste des choses à faire. Si vous voulez sérieusement grandir dans la foi, c’est le prix que vous devez être prêt à payer. Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Absence de paix dans le cœur: les causes   Ven 27 Juil 2018 - 6:31



Tu garderas dans une paix parfaite l'esprit qui s'appuie sur toi, car il se confie en toi.  Ésaïe 26. 3

Absence de paix dans le cœur: les causes


Beaucoup de personnes sont inquiètes au sujet de la paix de leur âme. Une telle incertitude peut résulter de vues imparfaites et peu claires de l'évangile, ou encore de l'ignorance de la plénitude de Christ, ou de l'absolue stabilité du pardon des péchés.
Or il y a une autre cause, d'une nature bien plus grave et sérieuse: c'est une marche négligente et un manque de conscience. Cela conduit souvent à des états beaucoup plus graves, et parfois à un véritable désespoir. De tels exemples nous enseignent combien il est important de chercher à réaliser une marche fidèle dans la proximité avec Dieu. Il “garde les pieds de ses saints”(1 Samuel 2. 9); mais ceux-ci sont exhortés à garder leur cœur “plus que tout ce que l'on garde”(Proverbes 4. 23). L'Esprit révèle Christ, et s'il n'est pas contristé par le péché et par la mondanité, il affermira l'âme dans sa plénitude et l'établira dans la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence(Philippiens 4. 7). Mais, hélas! quand la conscience est faussée – quand nous péchons contre la lumière en laissant entrer le monde dans nos cœurs –, alors notre vision spirituelle s'affaiblit et notre intelligence s'obscurcit. À moins que l'âme ne soit entièrement brisée par le sentiment de son péché et restaurée par la grâce de Dieu, il est très probable que Satan l'entraînera dans l'engrenage destructeur de la chair et de la mondanité. Il peut même se faire que l'Ennemi la pousse dans le domaine effrayant de l'infidélité.

Si cette page tombait sous les yeux de quelqu'un qui souffre de la sorte, je le supplie de s'arrêter tout de suite. Après avoir reconnu la cause réelle de son triste et bas état, par un sincère jugement de lui-même, qu'il l'apporte à son Père qui est dans les cieux: qu'il confesse alors son mal, qu'il le juge et le rejette. “Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité”(1 Jean 1. 9).   C.H. Mackintosh

Ah! garde-nous de tourner vers le monde
D'autres regards que ceux du voyageur.
Que, du péché fuyant la coupe immonde,
Aux vives eaux nous puisions le bonheur.  De Correvon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous mêler de nos affaires   Jeu 26 Juil 2018 - 6:21



Nous mêler de nos affaires

D.L. Moody annonçait l'évangile à Chicago. Sortant de la salle où il venait de prêcher, il vit un individu à l'air sinistre appuyé contre un réverbère. L'évangéliste lui mit amicalement la main sur l'épaule et lui demanda s'il était chrétien. Mais l'homme, qui l'avait reconnu, leva le poing et s'exclama avec colère : « Mêlez-vous de vos affaires ! - Je suis désolé de vous avoir offensé, répondit Moody, mais pour être franc, c'est justement en cela que consistent mes affaires : montrer aux gens le chemin du salut et les inviter à croire au Seigneur Jésus Christ ». Puis il continua sa route, sachant qu'il ne pourrait rien faire de plus à ce moment-là.

Un soir, environ trois mois plus tard, l'évangéliste fut tiré de son sommeil par quelqu'un qui frappait à sa porte. « Qui est là ? » demanda-t-il. C'était un nom qu'il ne connaissait pas. « Que voulez-vous ? - Je veux devenir chrétien ». Ouvrant la porte, Moody se retrouva en face de celui qui, dans la rue, s'était si brutalement vexé de sa question. Le visiteur s'excusa de la façon dont il avait agi ce jour-là et avoua que sa conscience était tourmentée depuis leur première rencontre. Le Saint Esprit était à l'oeuvre dans le coeur de cet homme, et Moody le conduisit à Christ.

Lorsque nous invitons les gens à recevoir Jésus comme leur Sauveur, nous nous occupons vraiment de nos affaires... ou plutôt des siennes. La bonne semence

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La croix, point de rencontre et aussi frontière ?   Mer 25 Juil 2018 - 6:30


La croix, point de rencontre et aussi frontière ?

Ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi. (Galates 2:20)

Pour ce qui me concerne, loin de moi la pensée de me glorifier d'autre chose que de la croix de notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis pour le monde ! (Galates 6:14)

La croix de Jésus est placée entre l'homme pécheur et le Dieu saint. C'est à la croix que nous nous sommes rencontrés : moi, j'apportais mes péchés, et Dieu, qui est juste et saint, venait pour les punir. Mais Jésus s'est tourné vers moi et a pris sur lui mes fautes. Puis il s'est tourné vers Dieu et a subi de sa part le châtiment que je méritais. Il a été condamné à ma place et par sa mort je suis sauvé. La croix me réconcilie avec Dieu.

Mais la croix est aussi placée entre le chrétien et le monde incrédule. Je prends ma place près du Crucifié du Calvaire. J'accepte le mépris de ce monde-là parce que je veux être du côté de Jésus. Je vois le monde — si attrayant qu'il paraisse — tel qu'il s'est montré en crucifiant le Seigneur de gloire. Son langage n'a pas changé : "Nous ne voulons pas que celui-ci règne sur nous" ; Ôte, ôte, crucifie-le". Il reste ce qu'il a toujours été, ennemi de Dieu. Si vous attendez du monde qu'il vous approuve, vous n'avez pas vraiment saisi le sens de votre vie chrétienne.

Ainsi la croix de Jésus a ce double effet : elle me réconcilie avec Dieu et me sépare d'un monde qui veut se passer de lui.

Tu vins du ciel t'offrir en sacrifice, et par toi seul Dieu fut glorifié : Sa sainteté, son amour, sa justice, Ta croix, Jésus, a tout magnifié. Graines d’ensemencement

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L'intention et l'acte   Mar 24 Juil 2018 - 6:18


L'intention et l'acte

Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez pas dans le Royaume des Cieux. (Matthieu 5:20)

Ce qui caractérise le vrai chrétien, ce n'est pas tant la bonté de ses actes que la bonté de ses intentions ; la grâce surnaturelle de Dieu l'a transformé. la seule chose qui soit supérieure à une bonne action, est une nature bonne. Jésus déclare: "Si tu es mon disciple, ce n'est pas seulement ta conduite qui doit être bonne, mais tes intentions, tes rêves, les moindres recoins de ton être." Tu dois avoir des intentions si pures que le Tout-Puissant n'y trouve rien à reprendre. Oui peut se tenir dans la lumière éternelle de Dieu, sans que Dieu trouve en lui rien à reprendre ? le Fils de Dieu, lui seul. Et Jésus-Christ proclame que, par sa Rédemption, il peut mettre dans le coeur de tout homme ses propres dispositions, et le rendre aussi pur et simple qu'un petit enfant. la pureté que Dieu réclame est impossible à réaliser, à moins que mon être intérieur ne soit régénéré par Jésus.

Personne ne peut se rendre pur en obéissant à des lois. Jésus-Christ ne nous donne pas des règles et des ordonnances ; ses enseignements sont des vérités qui ne peuvent être mises en pratique que grâce aux dispositions qu'il met en nous. le grand miracle du salut de Jésus-Christ est qu'il triomphe de l'hérédité ! le chrétien reste un homme, mais son ressort est changé. O. Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Plus aucun souvenir   Lun 23 Juil 2018 - 6:26


Plus aucun souvenir

Je ne me souviendrai plus de leurs péchés, ni de leurs iniquités. (Hébreux 10:17)

Le Seigneur, par suite de son alliance de grâce, traite son peuple comme s'il n'avait jamais péché et il oublie toutes ses transgressions. Il considère ses péchés, quelle que soit leur gravité, comme s'ils n'avaient jamais eu lieu ; ils sont entièrement effacés de sa mémoire. O miracle de la grâce ! Dieu fait ici par cette grâce ce qui, à cause de sa sainteté et de sa justice, lui serait impossible. Sa miséricorde fait des prodiges qui dépassent toutes ses autres oeuvres.

Notre Dieu ignore notre péché depuis que le sacrifice de Jésus a ratifié l'alliance. Nous pouvons nous réjouir en lui, sans crainte de provoquer sa colère contre nous par suite de nos iniquités. Voyez ! Il nous compte parmi ses enfants et nous considère comme justes ; il prend son plaisir en nous, comme si nous étions parfaitement saints. Il nous accorde même des places de confiance, nous nomme défenseurs de son honneur, dépositaires des joyaux de sa couronne, dispensateurs de son Évangile. IL nous donne une dignité et nous confère un ministère. C'est là la preuve la plus éclatante qu'il ne se souvient point de nos péchés. Nous-mêmes, quand nous pardonnons à un ennemi, nous attendons longtemps avant de nous fier à lui. Nous craignons d'être imprudents. Mais le Seigneur oublie nos péchés et nous traite comme si nous n'avions jamais erré. O mon âme, accepte sa promesse et réjouis-toi de sa faveur ! Ch. Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un sacrifice de reconnaissance quotidien   Dim 22 Juil 2018 - 6:16

 
Un sacrifice de reconnaissance quotidien

"La chair du sacrifice de reconnaissance et d'actions de grâces sera mangée le jour où il est offert ; on n'en laissera rien jusqu'au matin." Lévitique 7.15

Dieu avait dit aux enfants d’Israël que leur sacrifice de reconnaissance et d’actions de grâces ne pouvait pas subsister jusqu’au lendemain. La pratique devait en être quotidienne. Il voulait leur enseigner – ainsi qu’à nous – ce principe : c’est chaque jour que nous devons être reconnaissants. Lorsque nous ne sommes plus reconnaissants, nous commençons à prendre les bénédictions de Dieu, et Dieu lui-même, comme un dû.

Dieu connaît ce trait de la nature humaine. Il sait que nous sommes prompts à oublier. Ce qui était nouveau et passionnant vieillit très vite, et perd de son intérêt. Une nouvelle voiture peut nous trouver enthousiastes pour un temps, mais très vite nous pouvons être tentés par les modèles plus récents. Un style nouveau peut nous séduire aujourd’hui, mais perdre son attrait demain. Des livres très attendus sortent, mais sont rapidement oubliés.

Il nous arrive même d'oublier les occasions où Dieu a répondu à nos prières et pourvu à nos besoins de manière miraculeuse. Lorsque nous sommes devant des difficultés et des problèmes, nous pouvons honnêtement rechercher Dieu, et cependant nous laisser aller ensuite à l'autosatisfation.

Il a répondu à nos prières, il a satisfait nos besoins. Nous pouvons nous sentir très proches de lui lorsque nous sommes sur un sommet spirituel. Cependant, nous pouvons très vite oublier ces moments glorieux. Nous sommes très facilement pris dans notre routine quotidienne et nous oublions Dieu. Notre amour pour lui se refroidit et nous estimons ses interventions comme un dû.

Que cela ne vous arrive pas ! Arrêtez-vous pour penser à tout ce qu’il a fait pour vous. Souvenez-vous des occasions où il a répondu à vos prières, où il vous a guidé et a comblé vos besoins. Offrez maintenant un sacrifice de reconnaissance. Louez-le. Adorez-le. Remerciez-le. Soyez précis. Et n'oubliez pas de cultiver une attitude de reconnaissance.

Une prière pour aujourd’hui
Père, je te remercie pour tout ce que tu as fait pour moi ! Merci d’avoir envoyé Jésus mourir pour moi. Merci de pardonner mes péchés et de combler mes besoins. Je t’adore ! Au nom de Jésus. Amen.
John Roos

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Connaissez-vous les causes de votre fatigue...?   Sam 21 Juil 2018 - 6:24


Connaissez-vous les causes de votre fatigue...?

"Il donne de la force à celui qui est fatigué et il multiplie les ressources de celui qui est à bout. Les adolescents se fatiguent et s’épuisent, les jeunes gens se mettent à trébucher, mais ceux qui comptent sur l'Éternel renouvellent leur force. Ils prennent leur envol comme les aigles. Ils courent sans s’épuiser, ils marchent sans se fatiguer." (Lire Ésaïe 40.29-31.)

Aujourd’hui, vous êtes peut-être à bout de souffle et de courage. Pour sortir de cet état, je vous invite à analyser clairement les causes de votre fatigue, pour mieux apprendre à les gérer. Il y a d’abord plusieurs formes de fatigue...

La fatigue physique
La fatigue émotionnelle
La fatigue morale
Le burn-out
Vous reconnaissez-vous dans l'une de ces fatigues...? David disait dans un Psaume : "Aie pitié de moi, Éternel, car je suis sans force...! Guéris-moi, Éternel, car je tremble de tous mes os...!" (Lire Psaume 6.3.)

Ensuite, viennent les causes de la fatigue. En voici quelques exemples qui pourront peut-être vous aider à trouver la racine de votre propre fatigue : le manque de sommeil, le travail en excès, les difficultés relationnelles, la maladie, la pression au travail, une mauvaise alimentation, pas assez d'exercice physique, le manque d'espoir, etc.

Même les adolescents se fatiguent et se lassent, dit la Bible. Eux qui ont toute l'énergie possible grâce à leur jeune âge, peuvent se fatiguer. Alors que dire de ceux qui sont plus âgés, qui manquent de sommeil, qui font des efforts répétés jour après jour...?

Le Seigneur comprend la raison de votre fatigue et le type de fatigue que vous ressentez . Jésus a dit : "Moi, je suis le bon berger. Je connais mes brebis, et elles me connaissent." (Lire Jean 10.14.)

Dieu n'est jamais fatigué de porter votre fatigue. Il vous connaît et il vous aime, Mon ami(e)...! Il connaît vos douleurs et les défis auxquels vous faites face.

En ce jour il vient pour vous délivrer et donner une solution à votre fatigue :

"Je suis descendu pour le délivrer de la domination des Égyptiens et pour le faire monter de ce pays jusque dans un bon et vaste pays, un pays où coulent le lait et le miel." (Lire Exode 3.8.)

Mon ami(e), commencez à entrer dès ce jour dans le repos de l’Éternel...!

Merci d'exister, Éric Célérier

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jésus entend vos cris   Ven 20 Juil 2018 - 6:25


Jésus entend vos cris

“Il peut secourir ceux qui sont tentés” Hébreux 2.18

Votre maison est-elle saisie ? Jésus n’avait pas d’endroit où reposer sa tête. Avez-vous subi une escroquerie ? Jésus vivait parmi les esclaves et payait des taxes à un empereur étranger.

Mais si à l’inverse votre problème est de mener à bien une affaire florissante, Jésus peut-il comprendre ? Oui. Il a recruté et supervisé sa propre organisation : soixante-dix hommes et femmes qui le soutenaient financièrement et se soumettaient à sa direction.

Êtes-vous responsable de ressources humaines ? Jésus sait qu’il n’est pas facile de diriger. Son équipe comprenait un zélote qui haïssait les Romains et un collecteur d’impôts qui travaillait pour eux.

Y a-t-il des tensions dans votre famille ? “À cette nouvelle, les gens de sa parenté vinrent pour se saisir de lui car ils disaient : Il a perdu le sens” Hébreux 2.18.

Max Lucado écrit : “Jésus avait assez de colère pour nettoyer le temple, assez de peine pour pleurer en public, assez de sens de la fête pour être traité d’ivrogne, assez de charme pour attirer les enfants. Il était assez pauvre pour emprunter une pièce afin d’illustrer un sermon, assez radical pour être jeté hors de la ville, assez responsable pour prendre soin de sa mère, assez tenté pour connaître l’odeur de Satan, et assez anxieux pour suer sang et eau”. Pourquoi Jésus aurait-il enduré les pires maux de la terre ? Alors ne doutez pas qu’il peut secourir ceux qui sont tentés.

Un encouragement pour aujourd’hui
Aujourd’hui, Jésus entend vos cris.  Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Une porte de sortie... ou d'entrée   Jeu 19 Juil 2018 - 7:04


Jean 6.60-71. Après l'avoir entendu, beaucoup de ses disciples dirent: «Cette parole est dure. Qui peut l'écouter?» Jésus savait en lui-même que ses disciples murmuraient à ce sujet. Il leur dit: «Cela vous scandalise? Si vous voyiez le Fils de l'homme monter là où il était auparavant! C'est l'Esprit qui fait vivre, l'homme n'arrive à rien. Les paroles que je vous dis sont Esprit et vie, mais il y en a parmi vous quelques-uns qui ne croient pas.» En effet, Jésus savait dès le début qui étaient ceux qui ne croyaient pas et qui était celui qui le trahirait. Il ajouta: «Voilà pourquoi je vous ai dit que personne ne peut venir à moi à moins que cela ne lui soit donné par mon Père.» Dès ce moment, beaucoup de ses disciples se retirèrent et arrêtèrent de marcher avec lui. Lire la suite...

Une porte de sortie... ou d'entrée

Jean ne parle pas des réactions de la foule, qui s’est probablement dispersée en maugréant, mais de celles des disciples. C’est-à-dire, plus largement que des douze disciples, de tous ceux qui suivaient Jésus1.

Même pour eux, ce que Jésus vient de dire va trop loin (60). Pourtant, lui, refusant de ramener ses paroles à un niveau plus acceptable, va encore plus loin : jusqu’à son identité divine (62). Nous de même, ne bradons jamais son identité pour la rendre plus compréhensible. On peut remplacer des termes théologiques par des mots plus courants. Mais ne diluons jamais son identité de Fils de Dieu et Sauveur du monde. Même si cela suscite la contestation.

Ce qui choque les disciples n’est pas seulement l’expression « manger sa chair et boire son sang » (6. 53-57), mais le fait que ces termes impliquent la mort du Messie en qui ils plaçaient un espoir national.

Un choix toujours libre
Face à la désertion croissante (66), Jésus s’adresse maintenant à ses douze disciples. Sans les encourager à partir, il leur ouvre une porte de sortie pour garantir leur libre choix. Mais c’est aussi une porte ouverte à leur foi pour entrer plus profondément dans l’intimité du Fils de Dieu. Pierre la saisit au nom de tous.

De tous, pense Pierre. Jésus se doit de rectifier, sinon ses disciples pourraient conclure, à la crucifixion, qu’il a été dupé. C’est aussi pour Judas que Jésus parle. Ayant discerné le potentiel de trahison qui l’habitait, il ne cesse de lui tendre la perche pour visiter son cœur.

Des paroles Esprit et vie
« Mes paroles sont Esprit et vie » (63). Ce n’est pas juste une invitation à une lecture symbolique des paroles de Jésus. Elles sont réellement une communication directe du Saint-Esprit qui agit par elles pour nous donner la vie. Jean-Charles Moret

Notes:
1: Le nombre de ceux qui suivaient Jésus est indéterminé. Lc 10.1 parle encore de 70 disciples envoyés en mission, chronologiquement après qu’une partie de ceux qui le suivaient l’aient quitté.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Cultivez des pensées aimables    Ven 13 Juil 2018 - 6:01



Cultivez des pensées aimables
 
"Au reste, frères, que tout ce qui est... aimable... soit l’objet de vos pensées."   Philippiens 4.8

C’est en cultivant des pensées aimables que vous développerez votre amabilité. Il est parfois des mots que nous utilisons, sans mesurer toute la richesse qu’ils contiennent. Le mot “aimable” est de ceux-là. J’ai regardé, dans divers dictionnaires, le sens de ce mot :

1. Qui mérite d’être aimé.

Qui plus que Dieu mérite d’être aimé ? Certainement personne, car Dieu m’a tellement aimé, qu’il a donné son fils Jésus pour me sauver. Voilà donc un merveilleux sujet de pensées : la profondeur infinie de l’amour de Dieu envers vous.

2. Qui mérite d’être aimé en raison de ses qualités conformes à un idéal.
Peut-on trouver modèle plus parfait que celui de Jésus-Christ ? L’apôtre Paul disait à Timothée : "Souviens-toi de Jésus-Christ". Pense au Seigneur Jésus, il n’est rien de plus aimable que son exemple.

3. Qui se distingue en raison de sa volonté à faire plaisir.
Est aimable celui ou celle qui est prévenant, attentif à l’autre, soucieux du bien-être de l’autre, qui par des propos agréables, console, encourage, félicite. Quelles pensées entretenez-vous à l’égard de votre conjoint, de votre voisin, de votre entourage ? Des pensées aimables, ou des pensées détestables, des pensées de paix ou des pensées de colère ? Entendez l’exhortation de Paul : que tout ce qui est aimable, c’est à dire ce qui peut faire plaisir à l’autre, soit l’objet de vos pensées.

4. Qui se distingue en raison de sa qualité d’accueil.
Est aimable, celui ou celle qui vous accueille avec le sourire, en vous disant un chaleureux bonjour, qui ne le fait pas par simple convenance polie, mais qui le fait en toute sincérité. Pensez à votre manière d’accueillir l’autre, pensez à la manière dont Christ vous a accueillis (Romains 15.7).

Voilà déjà quelques pistes à suivre pour cultiver des pensées aimables.

Cultiver des pensées aimables engendrera des attitudes aimables, des paroles aimables. Ceux qui ont des paroles dures à l’égard des autres, ou ceux qui blessent par leurs propos, démontrent qu’ils ont encore besoin d’apprendre à cultiver des pensées aimables. C’est en cultivant des pensées aimables que vous développerez votre amabilité.

Comment mesurez-vous votre amabilité ? Est-elle au top ? N’avez-vous aucun progrès à faire ? J’ignore comment vous vous voyez, mais si vous ressentez que vous avez besoin de faire des progrès, voici une prière que vous pouvez faire vôtre.

Une prière pour aujourd'hui
En ce jour, Seigneur, je veux diriger mes pensées vers ce qui est aimable;  je veux penser à ce qui pourrait t’être agréable et aussi agréable aux autres. Amen ! Paul Calzada

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le cerveau, quelle merveille !   Jeu 12 Juil 2018 - 6:23


Le cerveau, quelle merveille !

Mais en réalité, dans l’homme, c’est l’Esprit, le souffle du Tout-Puissant qui lui donne l’intelligence.
Job 32.8

Et moi qui pensais naïvement que les ordinateurs surpuissants d’aujourd’hui faisaient mieux que notre cerveau… Jusqu’au 2 juillet 2015 où je lis un article d’Idriss J. Aberkane dans le Point où il écrit :
« Une puce d’I-phone 6 contient 2 milliards de transistors alors que notre cerveau possède 100 milliards de neurones, et encore plus de cellules gliales […]. Et notre cerveau recèle au bas mot 100 000 milliards de synapses1 !

C’est une merveille de complexité, de plasticité physique, d’autoréparation, d’immunité et d’intelligence : une des beautés fondamentales du cerveau… »

Mais on sait que l’intelligence humaine n’a pas toujours été utilisée pour le bien ! Depuis qu’Adam et Ève ont désobéi au Créateur, dans le jardin d’Éden, rompant leur relation avec lui, notre intelligence est obscurcie par le péché, et le jugement de nos pensées perverti.2

La bonne nouvelle est que nous ne sommes pas condamnés à rester prisonniers de notre intelligence contaminée par l’orgueil de ce monde.

Jésus-Christ, le Sauveur, l’a annoncé : Si vous demeurez dans ma parole, vous connaîtrez la vérité, et elle vous libèrera !3 Dégagée des effets du péché, notre intelligence est renouvelée par la foi.
Ainsi le souffle de l’Esprit créateur peut nous faire revivre par la connaissance du Dieu véritable.4 Reynald Kuffer

1 Contact entre deux neurones           2 Éphésiens 4.18           3 Jean 8.31-32           4 1 Jean 5.19

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le chemin sinueux   Mer 11 Juil 2018 - 5:55


Le chemin sinueux

Il ne permettra point que ton pied chancelle; celui qui te garde ne sommeillera point.
Pssaume 121.3

Dans son livre intitulé «A Sweet and Bitter Providence» (Une providence douce-amère), John Piper offre ces pensées au sujet de la providence et de la direction de Dieu: «La vie n'est pas une ligne droite menant d'une bénédiction à la suivante, puis au ciel pour terminer. C'est un chemin sinueux et semé d'embûches. [...] Dieu ne se contente pas de venir réparer les pots cassés après nos ennuis. Pour notre bien et la gloire de Jésus-Christ, il planifie notre trajet et gère nos ennuis longtemps à l'avance».

Les Juifs qui se rendaient à Jérusalem pour les festivités annuelles (De 16.16) savaient avec certitude que, pour eux, le Seigneur planifiait et gérait leur trajet sur des chemins sinueux et semés d'embûches. Cette certitude s'exprime dans le Psaume 121, un cantique du pèlerin. La question «D'où me viendra le secours ?» n'exprime pas le doute, elle affirme plutôt la suprématie du Seigneur (v. 1,2). Contrairement à un garde, qui s'endort parfois, ou au lieu de Baal, qu'il était nécessaire de ramener à l'ordre (1 R 18.27), le Seigneur est tout à fait vigilant et protège providentiellement le voyage de vie de ses enfants (v. 3,4). Le Seigneur, qui a secouru Israël, continuera d'aider et de garder son peuple, ainsi que de marcher à ses côtés.

La vie est un chemin sinueux jonché de dangers et d'ennuis inconnus, mais nous pouvons avoir l'assurance que la providence, la sécurité et les soins de Dieu nous sont acquis. —M.L.W. - Notre pain quotidien


Les ennuis sont inconnus; la divine providence est certaine.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Soyez en paix entre vous   Mar 10 Juil 2018 - 6:40


Soyez en paix entre vous

"Ne vous querellez pas en chemin." - Genèse 45:24

Joseph venait de se faire connaître à ses frères dans les circonstances si spéciales que nous raconte ce chapitre. Il leur avait donné sa bénédiction, et ils avaient vu "toute sa gloire en Egypte". Forts de son pardon, enrichis de ses cadeaux, ils devaient aller chercher leur vieux père pour l'amener à Joseph. Pour ce voyage, ils avaient tout, des chars et d'abondantes provisions. Mais Joseph connaissait ses frères, il savait de quoi ils avaient été capables et coupables dans leur trahison et leur déloyauté envers lui.

Les voici donc soulagés dans leur conscience et chargés de biens. Mais au moment de se mettre en route, cette recommandation de Joseph sonne à leurs oreilles: "Ne vous querellez pas en chemin."

Ce récit est écrit pour notre instruction, à nous qui avons reçu le pardon de Dieu, la rémission de nos péchés. Le Seigneur nous a parlé de Sa gloire à venir, de Sa manifestation future de Roi des rois qui mettra fin à la famine et à la détresse du monde. Mais Lui aussi nous connaît! Il sait de quoi nous sommes capables; et en attendant Son retour, Il nous dit selon les paroles de l'apôtre Paul aux Thessaloniciens (1ère Epître 5:13): "Soyez en paix entre vous." Si vite, la vraie unité spirituelle est détruite par une pensée défendue, une parole inutile, déloyale ou charnelle, une médisance à l'égard d'un frère ou d'une soeur. Cela a peut-être eu lieu dans le passé, et nous pensons que la chose est oubliée. Mais Dieu ne l'a pas oubliée. "Si donc tu présentes ton offrande à l'autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande." Matthieu 5:23-24.

Soyons saisis par la réalité de notre vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ; vivons en hommes et femmes qui non seulement possèdent le pardon de Dieu et qui sont revêtus des richesses de Sa grâce, mais qui se préparent ensemble à être glorifiés avec Lui. "Ne vous querellez pas en chemin." Sachons que par nature nous ne valons pas mieux que les frères de Joseph! Mais nous possédons combien plus qu'eux; c'est pourquoi nous devons vivre cette parole: "Soyez en paix entre vous."  H.E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ne regardez que le meilleur chez les autres   Lun 9 Juil 2018 - 6:05


Ne regardez que le meilleur chez les autres
 
"Nous portons ce trésor dans des vases de terre." 2 Corinthiens 4.7

L'une des plus grosses disputes rapportées dans l'Écriture a lieu au sein de la meilleure équipe de missionnaires, Paul et Barnabas.

Et quel est son objet ? Jean-Marc. Barnabas veut le prendre avec eux pour leur prochain voyage, mais Paul refuse. Pourquoi ? Parce qu'il est vexé que Jean-Marc veuille prendre du temps avec sa famille.

Parfois, les gens ne voient pas les choses clairement car ils sont trop passionnés par un but. Mais après réflexion, Paul change d'avis et note : "Démas m'a abandonné par amour pour le siècle présent […]. Prends Marc et amène-le avec toi, car il m'est fort utile pour le service" (2 Timothée 4.10-11).

Il y a là trois leçons importantes :

1. Tout le monde mérite une autre chance. Après tout, c'est ce que Dieu fait sans arrêt pour nous. Même sous la grâce vous pouvez encore être blessé ou déçu, mais si vous voulez ressembler à Christ, c'est un risque à prendre.

2. Personne n'a le même appel. La personne avec laquelle vous êtes fâché n'est peut-être pas appelée à faire ce que vous faites, ou est appelée à le faire différemment. Ne faites jamais de favoritisme pour aimer, accepter et travailler avec quelqu'un.

3. Recherchez le meilleur chez les autres, pas le pire. La Bible dit : "Nous portons ce trésor dans des vases de terre" (2 Corinthiens 4.7). Ça veut dire que vous devez traiter les gens comme des trésors, mais ils peuvent venir vers vous en "vases de terre". Il est donc de votre responsabilité de chercher le trésor et de le valoriser. En règle générale, quand les gens se sentent appréciés, ils essaient de donner le meilleur d'eux-mêmes pour répondre à vos attentes.

Une action pour aujourd'hui
Apprenez à rechercher l'unité là où Dieu vous a placé. Et ne regardez que le meilleur chez les autres. Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La course et le but du chrétien   Dim 8 Juil 2018 - 6:07


Je cours droit au but pour le prix de l'appel céleste de Dieu dans le Christ Jésus. Philippiens 3. 14

La course et le but du chrétien

Il est clair que nous avons été “saisis” par le Seigneur Jésus, comme l’a été l’apôtre Paul (v. 12b), non à cause de ce que nous sommes, mais en vue de ce que nous serons. Il est impossible de rester stationnaire quand nous venons à la connaissance de Christ: nous avons à passer de l'état d'enfants à l'état de jeunes gens, puis à l'état de pères (Hébreux 6. 1; 1 Jean 2. 13-27). Chacun des croyants est gardé pour une place préparée pour lui dans la maison du Père. Sans cette perspective du ciel, il est impossible de trancher ici-bas certaines questions: celle de notre moi, tout ce qui lui est rattaché étant estimé comme des ordures (Philippiens 3. 8); la question du travail; le fait de placer Christ comme but devant nous et d'aller de l'avant d'une manière “digne de l'appel” dont nous avons été appelés en lui (Éphésiens 4. 1). Ces questions ne peuvent être résolues que dans la perspective de notre position céleste, de notre vie là-haut. Pouvez-vous dire: Christ m'aime, et je dois persévérer jusqu'à ce que je le voie; rien ne peut me satisfaire jusqu'à ce que je l'atteigne?

Christ a prévu exactement la place où je serai dans la gloire; le joyau qui doit être placé sur sa couronne ne sera pas perdu. Le croyant peut marcher dans ce monde comme quelqu'un qui a été saisi par le Christ en vue de la gloire. Mon cœur est-il occupé de lui dans la gloire? Des bénédictions célestes en découleront dans toutes mes difficultés. Mon âme jouit-elle de la pensée que je suis là-haut avec le Fils de Dieu dans la gloire pour laquelle il m'a saisi? Mon droit de cité est là malgré les misérables défaillances de mon propre cœur. Là-haut, l'enfant de Dieu peut avoir dès maintenant le repos et la paix.

Si j'ai la conscience de mon association vitale avec Christ là-haut, mon cœur sera étreint par la joie qui découle de cette communion vivante avec lui dans le ciel, une joie éternelle. G.V. Wigram

L'éternel salut Est le prix, le but, Vers lequel je cours; Seigneur, pour l'atteindre, à toi j'ai recours.
H. Lutteroth

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La voix de la conscience   Sam 7 Juil 2018 - 6:32


Purifie-moi de mes fautes cachées. Psaume 19. 12

Lave-moi pleinement de mon iniquité, et purifie-moi de mon péché. Car je connais mes transgressions, et mon péché est continuellement devant moi. Psaume 51. 2, 3

La voix de la conscience

L'homme a une conscience, cette petite voix intérieure qui lui dit s'il fait bien ou mal. Sans doute, l'appréciation humaine du bien et du mal varie avec les sociétés et les époques, mais chacun a pourtant une référence intérieure, et il est bien frappant que l'on soit malheureux quand on ne la suit pas.

La conscience distingue entre le bien et le mal et donne ainsi à l'homme sa véritable dimension morale. Si nous commettons de mauvaises actions, elle devient une voix accusatrice qui nous les rappelle sans cesse. Oh ! cette voix d'une conscience chargée… que l'on cherche à faire taire par un tourbillon d'activités ou même par des pratiques religieuses ! C'est souvent en vain, car elle est fort tenace. Elle ne nous laisse pas tranquilles, nous donne une impression de malaise, perturbe notre sommeil… Elle nous fait comprendre qu'il y a une justice qui nous dépasse et qu'il faudra un jour rendre compte de notre conduite. C'est un effet de la bonté de Dieu d'avoir donné à l'homme pécheur cet avertisseur intérieur.

Encore faut-il l'écouter, cette voix de la conscience, et ne pas la faire taire, car, à force d'être méprisée, ignorée, elle perd sa sensibilité et s'endurcit. État bien dangereux parce que la conscience est un signal d'alarme qui, pour notre vrai bien, nous ramène aux questions fondamentales ; et par elle, Dieu pousse l'homme à se repentir. Qu'y a-t-il après la mort ? Comment comparaître devant le tribunal divin ? Qu'a été ma vie ? Et elle nous prépare ainsi à accepter la bonne nouvelle du salut par Jésus Christ. La bonne semence

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Rejetons les paroles qui ont une fausse apparence de vérité.    Ven 6 Juil 2018 - 6:23


Compter avec Dieu.

Recommande ton sort à l'Éternel, mets en lui ta confiance, Et il agira. (Psaumes 37:5)

Ne faites pas de projets sans Dieu !

Il semble que Dieu se plaise à renverser les projets que nous avons formés sans le consulter. Nous nous plaçons nous-mêmes dans des conditions que Dieu n'avait pas choisies, et soudain nous nous apercevons que nous avions tiré nos plans sans tenir compte de lui. Nous ne l'avons pas laissé intervenir comme une réalité vivante. La seule manière d'être garanti contre les soucis, c'est de faire intervenir Dieu, dans tous nos calculs, comme le facteur dominant.

Si dans notre vie religieuse, nous avons l'habitude de donner à Dieu la première place, nous sommes enclins à penser que ce serait lui manquer de respect que de lui accorder la première place dans les détails de notre vie pratique. Si nous nous imaginons que nous devons prendre nos airs du dimanche pour nous approcher de Dieu, nous ne viendrons jamais à Lui. Il faut nous présenter à lui tels que nous sommes.

Ne faites pas non plus entrer le mal dans vos calculs. Dieu nous demanderait-il donc de ne tenir aucun compte du mal ? "La charité... ne soupçonne pas le mal." L'amour n'ignore pas l'existence du mal, mais il n'entre pas dans ses calculs. Si nous sommes sans Dieu, alors il nous faut compter avec la puissance du mal ; il conditionne nos calculs, et tous nos raisonnements sont construits en fonction de cette puissance.

Ne faites pas vos projets en vous attendant à de mauvais jours. On ne peut pas être pessimiste si on se confie en Jésus-Christ. Jésus a dit : "Que votre coeur ne se trouble pas." Dieu nous ordonne aussi de ne pas nous faire de soucis. Ressaisissez-vous, cent fois par jour s'il le faut, jusqu'à ce que vous ayez pris l'habitude de donner à Dieu la priorité, au centre de tous vos projets. O. Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La Parole, nourriture nécessaire.   Jeu 5 Juil 2018 - 5:55


La Parole, nourriture nécessaire.

L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. (Matthieu 4:4)

Si Dieu le voulait, nous pourrions vivre sans pain, comme Jésus le fit, pendant quarante jours ; mais nous ne pourrions pas vivre sans sa Parole. Par cette Parole, nous avons été créés, et par elle seulement nous sommes gardés, car « il soutient toute chose par sa parole puissante. » Le pain est une cause seconde ; le Seigneur lui-même est la source première de notre existence. Il peut nous faire vivre sans cette cause seconde aussi bien que par elle ; ne le limitons pas à un seul mode d'action. Ne soyons pas trop ardents pour les choses visibles, mais regardons au Dieu invisible. Nous avons entendu des croyants nous raconter que dans des jours de grande pauvreté où le pain leur manquait, leur appétit diminuait en même temps, et d'autres nous ont dit qu'alors que les moyens de vivre leur faisaient défaut, le Seigneur leur envoyait des secours inattendus.

Mais il nous faut la parole de Dieu. Avec elle nous pouvons résister au diable. Vient-elle à nous être retirée, nous tombons au pouvoir de notre ennemi, car nous ne tarderons pas à défaillir. Nos âmes ont besoin de nourriture, et il n'y en a d'autre pour elles que la Parole du Seigneur. Tous les prédicateurs et tous les livres du monde ne peuvent lui procurer un seul vrai repas. La parole sortant de la bouche de Dieu peut seule nourrir le croyant. Seigneur, donne-nous toujours de ce pain-là ! Nous l'estimons plus qu'aucun mets royal. Ch. Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il faut qu’il grandisse.. .   Mer 4 Juil 2018 - 6:27


Jean 3.22-36
22Après cela, Jésus, accompagné de ses disciples, se rendit en Judée; il y séjourna avec eux et il baptisait. 23Jean aussi baptisait à Enon, près de Salim, parce qu'il y avait là beaucoup d'eau, et l'on s'y rendait pour être baptisé. 24En effet, Jean n'avait pas encore été mis en prison.

Le passage du témoin
Jean-Baptiste revient sur le devant de la scène pour répondre à la remarque de ses disciples.

L’ami de l’époux
Jean pourrait être jaloux parce que Jésus baptise, parce que les gens vont vers Jésus, jaloux de n’être, lui, que l’ami de l’époux. Au contraire, sa joie est parfaite (29 fin). Envoyé pour annoncer la venue du Messie, il s’efface devant celui qui, maintenant, est là.

Il faut qu’il grandisse.. .
.. . et que moi, je diminue (30). Telle devrait être notre devise, lorsque nous rendons témoignage à Jésus. L’humilité de Jean-Baptiste nous est donnée en exemple. Sachons nous mettre de côté, enseignons les personnes que nous amenons à Christ, ou que nous voulons voir grandir dans la foi, à se détacher de nous et à s’attacher à lui.

Celui qui vient d’en haut
• Jean a reçu une révélation précise concernant le Fils de Dieu.
• Jésus n’est pas un homme comme les autres ; il vient du ciel (31).
• Jésus l’avait dit à Nicodème : les chefs religieux dans leur ensemble refuseront le témoignage du Messie (11 et 32).
• Le témoignage de Jean au sujet de Jésus est vrai, parce qu’il l’a reçu du vrai Dieu (33).
• Lorsque Jésus parle, c’est Dieu lui-même qui parle, car Jésus est habité par le Saint-Esprit dans sa plénitude (34).
• Le Père et le Fils sont unis par l’amour et par un même but, le salut de l’humanité ; le Père a remis cette mission entre les mains de son Fils (35).
• Jean insiste sur la nécessité de croire et sur la réalité du jugement (36).

À la fin de sa présentation du Messie, Jean-Baptiste n’omet pas d’avertir ses interlocuteurs : ne pas croire, c’est rester sous la colère de Dieu. Dans notre témoignage auprès de non-croyants, ne présentons pas Jésus seulement comme un Ami fidèle, mais aussi et surtout comme le Sauveur en qui il faut croire pour être sauvé.  Suzanne Berney

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rejetons les paroles qui ont une fausse apparence de vérité.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Rejetons les paroles qui ont une fausse apparence de vérité.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Paroles de chien: comment t'as pu?
» Je dis des paroles positives
» Les paroles de Bouddha: les rituels religieux
» Vraie religion-fausse religion et division
» Paroles d'un prêtre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Edification / Méditations-
Sauter vers: