FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Celui qui a le contentement dans son cœur est toujours en fête

Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4366
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le vrai grain de blé   Sam 12 Mai 2018 - 6:27


 Le vrai grain de blé

Le Seigneur Jésus se trouve à Jérusalem lors de la fête de la Pâque. Quelques Grecs présents à la fête viennent vers Philippe avec cette requête : “Nous désirons voir Jésus ”(v. 21). Philippe la communique à André, puis les deux disciples la transmettent au Seigneur (v. 22).

La manière dont le Seigneur répond à ces Grecs, ces gens des nations, peut nous paraître étrange. Mais il leur explique que les nations ne pourraient pas avoir une part avec lui sans le fondement de son propre sacrifice. Il est en vérité le grain de blé qui tombe en terre ; il doit mourir afin de pouvoir ensuite se multiplier et porter beaucoup de fruit. Remarquez que le Seigneur ne parle pas de grains de raisin provenant de la vigne, qui symbolise Israël, mais bien de la récolte du blé, qui représente l’ensemble des nations. Le Seigneur Jésus portait autant d’intérêt aux nations qu’à son propre peuple Israël. Mais il fallait que les nations se souviennent qu’elles étaient bien éloignées des privilèges d’Israël, si on ose dire ; elles étaient sans “droit de cité en Israël… n’ayant pas d’espérance, et étant sans Dieu dans le monde” (Éphésiens 2. 12).

Le Seigneur Jésus était le seul et unique Homme sans péché, le grain de blé, et non pas un grain de blé. Aucun autre homme ne pouvait prendre cette place. Il est dit du Seigneur Jésus : “Il est mort pour tous”(2 Corinthiens 5. 15). Son sacrifice avait une valeur universelle qui s’étendait donc à l’humanité entière. Il n’était pas un homme comme les autres ; il était le Christ, l’Homme qui est aussi “sur toutes choses Dieu béni éternellement” (Romains 9. 5). Christ n’est pas fini, limité, mais il est infini, éternel. Il n'a “ni commencement de jours ni fin de vie” (Hébreux 7. 3). C’est pourquoi son sacrifice a une valeur infinie, c’est-à-dire illimitée. La valeur de ce sacrifice est à la disposition de toute personne sur la terre ; cependant, seuls ceux qui le reçoivent et l’acceptent sont sauvés pour l’éternité. L.M. Grant★       Très belle journée à tous ! Josy R. ♪♫•* ♪¸¸.  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4366
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Présence du Saint Esprit dans le croyant   Ven 11 Mai 2018 - 6:21


   En la dernière journée, la grande journée de la fête, Jésus se tint là, et il cria : Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi et qu'il boive. Celui qui croit en moi, comme l'a dit l'Écriture, des fleuves d'eau vive couleront de son ventre. (Or il disait cela de l'Esprit qu'allaient recevoir ceux qui croyaient en lui ; car l'Esprit n'était pas encore venu, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié.) Jean 7. 37-39

Présence du Saint Esprit dans le croyant

Ces versets nous parlent du dernier jour de la fête des tabernacles (voir Lévitique 23. 33-36) ; ce jour évoque de façon admirable la grande bénédiction terrestre que connaîtra le peuple d'Israël restauré durant le règne millénaire (voir Joël 2. 18-32 ; Actes 2. 14-21). Beaucoup de personnes s'apprêtaient certainement à rentrer chez elles déçues : elles n'avaient pas reçu la bénédiction qu'elles recherchaient. Quelle merveilleuse réponse le Seigneur donne là à ces personnes découragées ! “Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi et qu'il boive”. Encore aujourd'hui, il y a des milliers de gens qui ont soif de quelque chose qu'ils ne savent pas définir.

Mais nous trouvons ici, dans la parenthèse du verset 39, l'explication des paroles du Seigneur : il parlait de l'Esprit de Dieu qui, à ce moment-là, n'était pas encore venu dans le monde – ce qui a eu lieu après la mort et la résurrection du Seigneur Jésus, lorsqu'il a été reçu de nouveau dans la gloire. Le chapitre 2 du livre des Actes rapporte cette impressionnante venue du Saint Esprit pour habiter dans tous ceux qui croient au Seigneur Jésus. Dès ce moment-là, leur soif a été satisfaite et l'Esprit de Dieu a pu se répandre aussi vers d'autres en bénédictions merveilleuses.

Cela a eu lieu il y a 2000 ans, mais un tel don de Dieu a une réalité permanente. En fait, tout homme qui reçoit le Seigneur Jésus comme Sauveur est également béni et scellé par la présence de l'Esprit de Dieu en lui (Éphésiens 1. 13) ; désormais, il n'aura plus jamais soif. Ensuite, dans la mesure où ce croyant se soumet à l'opération du Saint Esprit en lui, il sera un instrument dont l'Esprit se servira pour en atteindre d'autres. D’après L.M. Grant

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4366
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Je les tirai avec des liens d’humanité, avec des cordages d’amour   Jeu 10 Mai 2018 - 6:34


  Je les tirai avec des liens d’humanité, avec des cordages d’amour, {Os 11:4}

Notre Père céleste nous tire souvent avec des cordes d’amour ; mais comme nous courons loin derrière lui ! Et combien lentement nous répondons à ses douces impulsions ! Il nous entraîne à exercer une foi plus simple en lui ; mais nous n’avons pas atteint encore la confiance d’Abraham ; nous ne laissons pas nos soucis de ce monde à Dieu, mais, comme Marthe, nous nous encombrons de beaucoup de choses.

Notre maigre foi apporte de la maigreur dans nos âmes ; nous n’ouvrons pas assez largement nos bouches, bien que Dieu ait promis de les remplir. Ne pourra-t-il pas ce soir faire que nous ayons confiance en lui ? Ne l’entendrons-nous pas dire : « Viens, mon enfant, et crois-moi. Le voile est déchiré ; entre dans ma présence, et approche avec confiance du trône de ma grâce. Je suis digne de ta confiance la plus entière, pose tes soucis sur moi. Secoue-toi de la poussière de tes soucis, et enfile tes beaux vêtements de fête ».

Mais, hélas ! Bien qu’appelé avec des tonnes d’amour à l’exercice béni de cette grâce réconfortante, nous ne viendrons pas. A un autre moment, il nous attire à une communion plus étroite avec lui-même. Nous nous sommes assis sur le seuil de la maison de Dieu, et il nous offre de nous avancer dans le couloir du banquet et de souper avec lui, mais nous déclinons cet honneur. Il y a des chambres, mais elles ne sont pas encore ouvertes pour nous ; Jésus nous invite à y entrer, mais nous reculons.

Honte sur nos cœurs froids ! Nous ne sommes que de pauvres amants de notre doux Seigneur Jésus, pas capables d’être ses serviteurs, encore moins d’être ses époux, et cependant il nous a élevés pour être l’os de son os et la chair de sa chair, mariés à lui par un glorieux acte de mariage. Là est l’amour ! Mais c’est un amour qui ne se renie pas. Si nous n’obéissons pas aux doux desseins de son amour, il enverra l’affliction pour nous conduire vers une intimité plus étroite avec lui-même.

Soyons plus près de lui. Quels enfants insensés nous sommes de refuser ces liens d’amour, et ainsi d’attirer sur nos dos ce fouet fait de petites cordes, que Jésus sait utiliser ! Ch. Spurgeon★        Que votre journée soit bénie !... Josy R. ♪♫• * ♪¸¸.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4366
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Une célébration de joie   Mer 9 Mai 2018 - 6:23


 Une célébration de joie

"David dit aux chefs des Lévites de mettre en place leurs frères les chantres avec des instruments de musique, des luths, des harpes et des cymbales, qu'ils devaient faire retentir de sons éclatants en signe de réjouissance." (1 Chroniques 15.16).

David savait louer Dieu. Dans beaucoup de moments importants de sa vie, il eut recours à la musique pour l'aider à exprimer sa louange. Il dirigea par l'exemple et montra aux autres comment entrer dans la présence de Dieu grâce à la musique.
Ce fut notamment le cas lorsqu'il fit monter l'arche de l'alliance à Jérusalem. David veilla à ce que les sacrificateurs agissent en tout point conformément à la volonté de Dieu.
Puis il "assembla tout Israël à Jérusalem", pour une célébration de joie sans retenue. Ce fut l'occasion d'un cortège bruyant et exubérant. Des musiciens de talent jouèrent des instruments, parmi lesquels des "cymbales de bronze retentissantes". Des sacrificateurs choisis avec soin sonnèrent des trompettes. David conduisit le peuple dans la louange au son des instruments. Ils firent monter l'arche "avec des clameurs, et au son du cor, des trompettes et des cymbales, et en faisant retentir les luths et les harpes."
La célébration se poursuivit une fois l'arche installée "au milieu de la tente que David avait dressée pour elle". Il fit de l'adoration publique une priorité permanente, désignant des Lévites chargés "d'invoquer, de célébrer et de louer l'Éternel, le Dieu d'Israël". Cette adoration devait elle aussi être bruyante, sans retenue et joyeuse.
Nous avons là un exemple du type d'adoration et de louange qui honore Dieu. Elles préfigurent les louanges qui retentiront au ciel, où "des myriades de myriades et des milliers de milliers" d'anges, d'êtres vivants et d'anciens loueront Dieu "d'une voix forte" (Apocalypse 5.11-14).
Aujourd'hui, ne restez pas à l'écart. Ne soyez pas un simple spectateur. Ne vous inquiétez pas de votre image ni de ce que les autres peuvent penser de vous. Entrez dans l'adoration. Sans réserve. Votre louange et votre adoration ouvrent le chemin de la victoire. Ne soyez pas timide, mais célébrez la bonté de Dieu. Haut et fort. Joyeusement.

Une prière pour aujourd'hui
Père, aide-moi à fixer les yeux sur toi, et non sur le monde. Délivre-moi de la peur et de l'inquiétude. Je veux célébrer ta fidélité. Je te loue et t'adore ! Au nom de Jésus. Amen. John Roos★       Excellente journée ! Josy R. ♪♫•* ♪¸¸.                            

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4366
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: 365 jours d’espérance    Mar 8 Mai 2018 - 6:20


365 jours d’espérance

     « Le Christ Jésus notre espérance. » 1Timothée 1:1

     « En (Dieu) nous plaçons notre espérance : il nous délivrera encore. » 2Corinthiens 1:10

  Je fus frappé d’entendre l’annonce du titre, magnifique, d’un livre écrit par le cardinal François-Xavier Nguyen Van Thuan : 365 jours d’espérance.

  Certes, les jours qui composent notre vie et même une année, peuvent être bien différents.

  C’est d’abord « le jour où je naquis » (Jér 20:14). Je n’ai pas à le maudire, car je suis précieux pour Dieu. Ce sont ensuite « les jours de ta jeunesse » (Ec 12:1). Sans oublier que beaucoup d’enfants souffrent, ils sont généralement marqués par la gaieté et l’insouciance. C’est le bon moment pour se souvenir du Créateur.

  Il y a « les jours de ton adolescence » (Ec 11:9). Ce sont les jours des grandes orientations, des grands espoirs, des grands élans. Heureux sommes-nous si nous pouvons dire de cette période : « Toi tu es mon attente, Seigneur Éternel ! Ma confiance dès ma jeunesse …  Ô Dieu ! tu m’as enseigné dès ma jeunesse » (Ps 71:5-17).

  On entre ensuite dans la vie active. Ce sont « les jours de labeur » quotidien, de fatigue, de stress (Job 7:1). Il y a parfois « le jour du combat 1S 13:22), « le mauvais jour » (Ps 27:5 ; voir par exemple le Ps 6). Nous luttons à genoux contre les forces du mal. Il y a aussi les « jours de joie » (No 10:10), le « jour du bien-être » (Ec 7:14), le « jour des fiançailles » (Ca 3:11), les « jours de fête » (Est 8:17). Nous rendons grâce à Dieu pour ces beaux jours.

  « Les jours de deuil » peuvent venir (Ge 27:41; 34:8). Nous pleurons des êtres chers, mais Dieu console nos cœurs meurtris. Dans « les jours d’affliction » (Job 30:16-27), « au jour de l’adversité » (Ec 7:14), nous faisons l’expérience des soins de Dieu. Ils peuvent devenir « des jours de salut » (Esa 49:8) où nous sommes secourus. Il y a même parfois le « jour de la détresse » (Ps 50:15), mais nous avons l’ultime ressource d’invoquer Dieu. Ils sont nombreux « les jours où l’on a peur », mais celui qui connaît Dieu peut ajouter : « Je me confierai en Toi » (Ps 56:3). Certes, je ne sais pas « le jour de ma mort » (#Ge 27:2), mais le tombeau vide où a été mis Jésus Christ indique à ma foi, qu’Il a vaincu et qu’Il est la résurrection et la vie.

  Alors oui, le titre est bien vrai : 365 jours d’espérance. Avec Dieu c’est possible, pour tous les jours qu’il nous donnera encore. Plaire au Seigneur★       Bonne journée !... Josy R. ♪♫•* ♪¸¸.  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4366
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il ouvre et personne ne ferme    Lun 7 Mai 2018 - 6:21

  Il ouvre et personne ne ferme {Apocalypse 3: 7}

Jésus est le portier des portes du Paradis et devant l’âme croyante il disposa une porte ouverte, que ni l’homme ni le diable ne seront capables de fermer. Quelle joie ce sera de découvrir que la foi en lui est la clé d’or pour les portes éternelles.

Mon âme, portes-tu cette clé dans ton sein, ou mets-tu ta confiance en quelque crocheteur ou un voleur séduisant, qui finalement te fera défaut ? Écoute la parabole du prédicateur, et souviens-toi d’elle.

Le grand roi fait un banquet et il a annoncé à tout le monde que nul n’y entrera à part ceux qui apportent avec eux la fine fleur qui fleurit. Les esprits des hommes s’approchent de la porte par milliers, et certains apportent une fleur qu’ils estiment être la reine du jardin ; mais ceux-là sont chassés de la présence royale, et n’entrent pas dans la salle de la fête. Quelques autres portent dans leur main la mortelle ombre de la mort de la superstition, ou le léger opium de leur religion, ou la forte cigüe de leur propre justice, mais tout ceci n’est d’aucun prix pour le Roi. Les porteurs de ces choses se trouvent exclus aux portes de perles.

Mon âme as-tu ramassé la Rose de Saron ? As-tu revêtu le lis de la vallée en ton sein et ceci d’une façon constante ? S’il en est ainsi, quand tu monteras vers les portes des Cieux tu connaîtras sa valeur, car tu n’auras qu’â montrer cette fleur de choix, et le portier ouvrira. A aucun moment il ne contestera ton admission, car pour cette rose le portier ouvre toujours. Tu trouveras ton chemin avec la rose de Saron dans ta main jusqu’au trône même de Dieu, car le Ciel lui même ne possède rien d’autre qui surpasse sa rayonnante beauté, et de toutes les fleurs qui fleurissent le Paradis, il n’en est aucune qui puisse rivaliser avec le lis de la vallée.

Mon âme, que la rose du calvaire rouge de sang soit ton partage dans ta main, par la foi, par amour sois-en revêtu, par la communion préserve-la, par une veille quotidienne attentive mets-la en tout ce que tu es, et tu seras béni au delà de toute félicité, heureux au-delà du rêve.
Jésus soit mien pour toujours, mon Dieu, mon Ciel, mon Tout. Ch. Spurgeon★        Que votre journée soit bénie !... Josy R. ♪♫• * ♪¸¸.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4366
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Vivre dans l'attente du Seigneur   Dim 6 Mai 2018 - 6:43

  Il disait aussi aux foules : Quand vous voyez un nuage se lever à l'occident, aussitôt vous dites: Il vient une averse; et cela arrive ainsi. Quand c'est le vent du midi qui souffle, vous dites: Il fera très chaud; et cela arrive. Hypocrites ! Vous savez discerner l'aspect de la terre et du ciel, et comment ne discernez-vous pas ce temps-ci ? Luc 12. 54-56

Vivre dans l'attente du Seigneur

Le chrétien n'attend pas que des événements surviennent pour croire, mais il les observe. Un grand nombre des événements qui se passent actuellement tout autour de nous dans le monde, annoncent les jugements apocalyptiques. Le temps de la grande patience de Dieu à l'égard d'un monde qui le rejette et rejette Christ, arrive rapidement à son terme. Dieu préparera alors la scène pour le règne glorieux du Seigneur, quand tous ses ennemis seront mis pour marchepied de ses pieds (Marc 12. 36).
Or, la question pour chacun d'entre nous est la suivante: Savons-nous “discerner ce temps-ci”? Ou sommes-nous comme les hypocrites, compétents et habiles pour tout faire, sauf pour comprendre quelle est la volonté de Dieu pour nous? Puisqu'il est vrai que ce monde va bientôt être jugé, et que nous le savons, quel genre de personnes devrions-nous être? Et cela, non seulement en marchant dans la séparation de ce monde, mais en étant des témoins actifs envers lui (voir 2 Pierre 3. 11).
Nous ne serons plus très longtemps sur la terre. La venue du Seigneur pour enlever à sa rencontre les vrais chrétiens – dont nous faisons partie – est très proche. Nous ressentons donc le besoin d'être à nouveau réveillés afin de vivre à la hauteur de notre véritable vocation. Si nous ne vivons pas actuellement dans l'attente de la venue de notre Seigneur, c'est parce que nous sommes devenus tièdes – nos affections ont été attirées ailleurs. Comme il serait triste que Christ, quand il viendra, nous trouve dans cet état! Par conséquent, ne dormons pas comme les autres, car le cri a déjà retenti: “Voici, l’époux; sortez à sa rencontre!” (Matthieu 25. 6). J. Redekop

Un cri pénètre à nos oreilles: Voici l'Époux!
Plus de nuit, plus de longues veilles; Voici l'Époux!
Déjà l'appel de la trompette Nous invite à l'heureuse fête.
Il dit: “Mon Église es-tu prête?” Voici l'Époux ! A. Recordon★ Super journée à vous tous ! Josy R. ♪♫•* ♪¸¸.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4366
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Pourquoi les traditions sont-elles bonnes ?    Sam 5 Mai 2018 - 6:29

 Pourquoi les traditions sont-elles bonnes ?  

Traditions et souvenirs vont de pair. Cela permet de donner une stabilité à l'enfant et une continuité à la famille.

Les traditions ont une valeur pour notre vie, parce qu'elles la rythment et que cela aide à construire notre identité. Les traditions familiales (repas en commun, fête de Noël, de Pâques, anniversaire) nous donnent le sentiment d'appartenance à une famille et donc une sécurité. Fortement chargées d'émotions ces traditions jalonnent notre vie.

Malheureusement elles se perdent de plus en plus. Notre société se caractérise par de l'instabilité (déménagements fréquents, les foyers brisés, les familles dispersées). Tout cela détruit en partie notre stabilité émotionnelle. Il est important que nous comprenions que ces traditions vécues avec conviction vont donner aux enfants des souvenirs heureux et des points de repère.

Les traditions aident les enfants à avoir des relations positives avec leurs parents, leurs frères et soeurs mais aussi avec les membres de la famille élargie...Nous avons tous besoin de nous retrouver dans un réseau familial.

La répétition des traditions et l'explication de leur signification vont structurer notre vie de façon positive nous laissant des souvenirs marquants.

Ces moments sont aussi souvent un bon moyen pour partager des « valeurs spirituelles ».

Chaque famille peut et devrait inventer ses propres traditions. Plusieurs occasions peuvent être propices à créer des bons souvenirs et nous pouvons laisser la place à toute notre créativité pour créer des moments extraordinaires avec les choses ordinaires de la vie :
créer un petit journal racontant les moments drôles passés en famille
un album photo qui rappellera les moments passés ensemble
un objet rapporté de chez vos grands parents et qui sera chargé de souvenirs
faire des sketchs sur les différentes saisons de l'année - Ginette Gaasch

« La famille est un musée de souvenirs... » Edith Schaeffer ★  
 
Bonne et paisible journée ! Josy R. ♪♫•* ♪¸¸.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4366
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: A notre joie en Christ ne doivent pas se mêler des mauvais sentiments à l’égard des autres   Ven 4 Mai 2018 - 6:13


   A notre joie en Christ ne doivent pas se mêler des mauvais sentiments à l’égard des autres

Corinthiens 5 : 7 Faites donc disparaître tout « vieux levain » du milieu de vous afin que vous soyez comme « une pâte toute nouvelle », puisque, en fait, vous êtes « sans levain ». Car nous avons un agneau pascal qui a été sacrifié pour nous, le Christ lui-même.
C’est pourquoi célébrons la fête de la Pâque, non plus avec le « vieux levain », le levain du mal et de la méchanceté, mais uniquement avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité.

Au lieu de la fête juive de la Pâque, les chrétiens célèbrent la mort de Jésus et sa résurrection. Jésus a été exécuté durant cette fête. Il est devenu Lui-même le sacrifice pascal pour nous délivrer du péché.

Nous ne célébrons cependant pas la Pâque seulement durant un jour ou une semaine, mais continuellement, chaque jour de l’année. En fait, le mot grec : célébrons, que Paul utilise, veut dire littéralement : « continuons de célébrer ». Ainsi, si nous fêtons la Pâque chaque jour, nous devons aussi ôter quotidiennement le vieux levain de perfidie et de méchanceté de notre cœur et de notre église !

La fête, ici, ne désigne pas la Pâque ni la cène, mais toute la vie du chrétien. Notre existence tout entière doit être une fête perpétuelle qu’il faut célébrer, mais certainement pas avec le vieux levain du péché ni avec un levain de malice ou de méchanceté. A notre joie en Christ ne doivent pas se mêler des mauvais sentiments à l’égard des autres. Il est évident que Paul ne parle pas du levain concret ; il le spiritualise et en fait une image du péché qui souille tout ce qui vient à son contact. Nous devons vivre avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité. Hale★       Excellente journée ! Josy R. ♪♫•* ♪¸¸.                            

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4366
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Copain. Littéralement : qui partage le même pain.    Jeu 3 Mai 2018 - 6:19


  copain. Littéralement : qui partage le même pain.

Mieux vaut n’avoir qu’un croûton de pain sec et vivre dans la concorde que de festoyer dans une maison où l’on se querelle. Proverbes 17.1
ou
Mieux vaut n’avoir qu’un croûton de pain sec et vivre dans la tranquillité que dans une maison où l’on festoie beaucoup tout en se querellant.

Voici un couple copain. Littéralement : qui partage le même pain. Il est sec, le pain ? Pas grave ! Il a la forme “de l’amour”, et “l’eau fraîche” en fait un mets de choix.

Ce couple vit dans la concorde. Mot moins usité que son frère ennemi… la discorde. La discorde est beaucoup plus répandue, à voir tous ces mariages qui se soldent par des divorces. On a voulu que la fête soit belle : amuse-gueule et champagne à volonté ! Mais peut-on festoyer le cœur vide ? On s’amuse, et puis on se fait la g…, qu’on a de bois !

Quel est le secret de notre couple copain ? Faut-il être pauvre pour apprécier les vraies valeurs ? Non, bien sûr. Le secret est évident. Nos deux amoureux veillent à ce que leur pain ne devienne pas rassis : leur amour se renouvelle par le pardon réciproque.

Ce pardon se nourrit du pardon trouvé par chacun auprès de Dieu. Ayant trouvé la concorde avec l’Inventeur du couple, le duo peut retrouver son amour originel, comme un bon pain, savoureux et nourrissant ! Qu’attendez-vous pour vous en couper une tranche aujourd’hui ?! Francis Schneider★        Que votre journée soit bénie !... Josy R. ♪♫• * ♪¸¸.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4366
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Celui qui a le contentement dans son cœur est toujours en fête   Mer 2 Mai 2018 - 6:20

Recevez-le … Christ l’a reçu

« Recevez-vous les uns les autres, comme aussi le Christ vous a reçus, à la gloire de Dieu. » Romains 15:7

Nul d’entre nous n’est semblable à son frère ou à sa sœur. Chacun a son tempérament particulier et ses capacités propres. Nous sommes membres du corps de Christ, ce magnifique organisme aux fonctions multiples. Le rôle et l’expérience de chacun le conduit à des différences d’appréciation sur plusieurs points non définis formellement par la Parole. Il en était ainsi parmi les frères et sœurs de Rome. Pour prévenir tout litige sur ces sujets, l’apôtre en fait un développement particulier dans le chapitre 14 de l’épître qu’il leur adresse. Des cas spécifiques sont mentionnés :

L’un s’abstient de manger de la viande sacrifiée aux idoles et il est méprisé par celui qui en mange librement.

Un autre ne tient pas compte des jours de fête et de leur rituel, et il risque d’être jugé par celui qui s’y conforme.

Que préconise l’apôtre pour gérer une situation qui peut dégénérer ? Deux mots seulement : liberté, respect. Respecter la liberté de son frère, même si l’on n’est pas libre soi-même ; respecter les scrupules de son frère sans le juger, même si l’on est soi-même libéré de toute contrainte.

En disant que Christ est mort et qu’il a repris vie afin qu’il soit seigneur sur les morts et sur les vivants (v. 9), l’apôtre dit que le domaine de la vie est soumis à Jésus comme l’est celui de la mort dans lequel nous entrerons en attendant la résurrection. Agissons comme étant là où le Seigneur domine, lui étant soumis, et les conflits seront évités.

La pensée que tous les croyants comparaîtront devant le tribunal de Dieu serait-il le seul motif pour nous respecter les uns les autres ? Le sentiment de notre relation avec Dieu doit prévaloir, comme aussi la contemplation de Jésus Christ, le modèle parfait : « le Christ n’a point cherché à plaire à lui-même » (Ro 15:3). Lors de notre manifestation devant le tribunal de Dieu, nous verrons que le Seigneur a reçu ceux que nous avions tenus éloignés sous un faux prétexte. Or, ce qui compte, c’est l’appréciation du Seigneur, non la nôtre. Remercions Dieu pour nos différences ; elles sont une richesse pour ceux que le Seigneur rassemble autour de Lui. Plaire au Seigneur★ Bonne et paisible journée ! Josy R. ♪♫•* ♪¸¸.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4366
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Que ta volonté soit 'fête' !   Mar 1 Mai 2018 - 6:21


     Que ta volonté soit 'fête' !

De ce oui pleinement donné par Marie, jaillit un chant de louange, le Magnificat. Marie est en harmonie avec Dieu, et son cœur est en fête ! Luc 1:38 : "...voici je suis la servante du Seigneur, qu'il me soit fait selon ta parole..."  
Quelle foi et quelle obéissance !!
Dieu vient à la rencontre de Marie pour lui dire qu'Il l'a choisie pour enfanter son Fils ! Marie est comblée d'une grâce unique : devenir la mère de l'unique Sauveur, du Fils de la promesse. Quel accomplissement pour une mère!
Marie a été choisie pour cette grâce particulière, Dieu lui a dit par là: "tu as du prix à mes yeux". C'est elle qu'il a voulue pour être la mère de son fils, son unique, son bien aimé. Elle, et pas une autre. Marie reçoit cette grâce avec simplicité, et elle ne retiendra pas sa joie.
A la parole de Dieu qui retentit en son coeur plus encore qu'en ses oreilles, Marie dit oui, Marie donne sa foi et son consentement: "qu'il me soit fait selon ta parole" ce n'est pas un oui résigné, mais un oui plein, entier, un oui d'accueil.
Elle aurait pu se juger indigne (sa pauvreté, sa condition modeste, son jeune âge, son inexpérience…), résister, discuter avec Dieu (être enceinte sans être mariée l'exposait au déshonneur voire même à la lapidation).
Elle ne regarde ni à ce qu'elle est, ni à ce qu'elle va perdre ; elle renonce à son honneur.
Marie va accepter de voir la puissance de Dieu se manifester dans sa faiblesse. Elle croit à tous les possibles. Elle sait que Dieu a le pouvoir de faire ce qu'il dit, elle se livre avec confiance, elle sait qu'elle n'a rien à craindre parce que 'Dieu est avec elle'.
Sa réponse exprime l'offrande de tout son être et révèle à quel point certainement Marie était une jeune fille qui vivait dans la crainte, le respect de Dieu. Elle se donne en réponse à la grâce de Dieu, elle comprend qu'elle doit appartenir à Dieu avant d'être à elle-même ou à Joseph.
Le oui de Marie a compté pour Dieu, lui s'est engagé le premier dans cet abaissement qui sera le sien. Il a pris l'initiative et Marie a répondu par sa confiance et son obéissance. Le libre consentement de la jeune fille devait correspondre à l'offre divine. Marie donne son consentement d'une manière simple et sublime "voici je suis la servante du Seigneur, qu'il me soit fait selon ta parole" Quelle foi et quelle obéissance!!
Marie nous interpelle par son exemple: elle a conscience de sa pauvreté, elle reconnaît sa petitesse en même temps qu'elle reconnaît que Dieu l'a choisie, et en toute simplicité elle accepte de faire Sa volonté.
Que ta volonté soit faite!
Du oui pleinement donné par Marie, jaillit un chant de louange, le Magnificat. Marie est en harmonie avec Dieu, et son cœur est en fête ! Le oui de Marie a compté pour Dieu, notre oui compte aussi pour lui.

Nous donner avec un coeur sans partage aux projets et à la volonté de Dieu pour nous, libère en nous la joie!  Est-ce qu'en réponse à la grâce de Dieu, je choisis de dire "oui"?
"Que ta volonté soit faite dans ma vie et qu'elle soit aussi "fête" dans mon cœur"?

Prière : Seigneur, merci de choisir de m'impliquer dans tes projets; que mon cœur dise oui et qu'il se réjouisse de faire ta volonté ! Par Evelyne Frère★       Très belle journée à tous ! Josy R. ♪♫•*
♪¸¸.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4366
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Faire la fête !   Lun 30 Avr 2018 - 6:29


  Faire la fête !

Dans l'église primitive les premiers chrétiens intégraient en permanence la fête dans leur vie. Ce qui amena une croissance. Ils manifestaient un enthousiasme communicatif et sans réserve au sujet de Jésus. Aujourd'hui les chrétiens ont tendance à être réservés. Faire la fête devient rare.
Mais Dieu aime faire la fête. Si nous sommes remplis de joie, celle-ci devrait être communicative. La joie vient de l'intérieur, elle ne dépend pas du bonheur qui lui vient des circonstances." Je vous ai dit ces choses afin que ma joie soit sur vous et que votre joie soit parfaite " Jean 15v11.

Avoir la certitude que Christ vit en nous fait toute la différence, nous sommes au bénéfice de son amour. Il veut notre bien : il est même dit qu'il nous comble de ses biens. Il nous aime, c'est auprès de lui que nous trouverons tout ce dont nous avons besoin. Les promesses de Dieu pour nous sont immenses, ne cherchons pas ailleurs ce que nous avons déjà reçu.

Paul n'était vraisemblablement pas heureux d'être en prison, mais sa joie était profonde.  Dans Philippiens 3v1 il nous est dit : " Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur ". La joie qui l'animait découlait de sa communion étroite avec Jésus-Christ. Peut-il en être de même pour nous ?
Avec Dieu à nos côtés nous pouvons sans crainte nous réjouir.

Osons la fête, celle qui nous permettra de rendre gloire à Dieu. Croyons que ce que dit la Bible est vrai : vivons-le et chantons-le ! " Réjouissons-nous toujours dans le Seigneur ! " Bonne fête à tous.  Cécile - Source Top chrétien★       Bonne journée !... Josy R. ♪♫•* ♪¸¸.  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4366
Age : 87
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Celui qui a le contentement dans son cœur est toujours en fête   Dim 29 Avr 2018 - 6:47



Bien-aimés - Les Israélites avaient quatre fêtes principales. Il est à remarquer qu’elles se rattachaient à la fois à des faits historiques et aux principales récoltes de l’année, et comme telles elles étaient un hommage rendu par les Israélites au Dieu qui les bénissait, tant par les bienfaits de la nature que par les dispensations de sa Providence. Elles devaient être, en conséquence, des temps de reconnaissance et de joie ; de là leur nom général, en hébreu chaggim, qui signifie réjouissances…
Comme Jésus désirait « accomplir toute justice », il assistait d’ordinaire, à Jérusalem, 3 fois par an, à ces fêtes.
Selon Paul, la sainte cène instituée par Christ, ou de façon plus générale la vie chrétienne elle-même, est aussi une fête.
Les anciennes fêtes juives étaient une préfiguration du salut à venir ; pour nous qui désormais avons « tout pleinement en Christ », c’est tous les jours fête !
"Pour l’affligé, tous les jours sont mauvais, mais celui qui a le contentement dans son cœur est toujours en fête". Proverbes 15:15
Bonne semaine festive à tous, Josy

Nous connaissons que nous demeurons en lui, {1Jean 4:13}

Avez-vous besoin d’une maison pour votre âme ? Vous demandez-vous : « Quel en est le prix d’acquisition ? » C’est quelque chose de moins que la nature humaine orgueilleuse voudrait te donner. C’est sans argent et sans prix.

Ah ! Vous voudriez payer un loyer respectable ! Vous aimeriez donner quelque chose pour gagner Christ ? Alors vous ne pouvez avoir la maison, car elle est sans prix. Voulez-vous prendre la maison de mon Maître sur un bail pour toute l’éternité, avec rien pour le payer, rien que le loyer du terrain pour l’aimer et le servir pour toujours ? Voulez-vous prendre Jésus et demeurer en lui ?

Voyez cette maison est achalandée avec tout ce dont vous avez besoin, elle est remplie de richesses plus que vous pourrez dépenser aussi longtemps que vous vivrez. Ici vous pouvez avoir une communion intime avec Christ et festoyer à cause de son amour ; ici sont les tables bien garnies de nourriture pour que vous puissiez vivre pour toujours ; dans cette maison, quand vous êtes lassés vous pouvez trouver le repos avec Jésus ; et à partir de là vous pouvez voir le ciel. Voulez-vous avoir la maison ? Ah ! Si vous êtes sans abri, vous direz, je voudrais avoir la maison, mais puis-je l’avoir ? Oui ; il y a la clé, et cette clé est : « venez à Jésus ». Mais vous dites : « je suis trop indigne pour une telle maison », ça ne fait rien, on y trouve des vêtements.

Si vous vous sentez coupables et condamnés, venez, bien que la maison soit trop bonne pour vous, Christ vous y bénira. Il vous lavera, et vous purifiera, et vous serez encore capable de chanter « Nous demeurons en lui ». Croyant tu es trois fois heureux d’avoir un tel lieu d’habitation ! Tu es grandement privilégié, car tu as une habitation fortifiée, dans laquelle tu es en sécurité pour toujours. Et demeurant en lui, tu n’as pas seulement une maison parfaite et une pleine sécurité, mais une vie éternelle. Quand ce monde se consumera comme un rêve, notre maison vivra, et restera plus impérissable que le marbre, plus solide que le granit, existant comme Dieu, car elle est Dieu, « nous demeurons en lui ». Ch. Spurgeon★    Super journée à vous tous ! Josy R. ♪♫•* ♪¸¸.    
   



Célébrons les fêtes de l’Eternel


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Celui qui a le contentement dans son cœur est toujours en fête   

Revenir en haut Aller en bas
 
Celui qui a le contentement dans son cœur est toujours en fête
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que doit dire celui qui ressent une douleur dans son corps
» Mes médiations des évangiles de tous les jours.
» Bénédiction du lundi 4 Juillet: "Le Seigneur sera mon Dieu."
» Une manière de grandir dans la foi est de toujours essayer, et de se reprendre.
» Celui qui croira sera sauvé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: