FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Le mot AMEN confirme solennellement ce qui précédait ; et Jésus est le grand confirmateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4176
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: es titres du Seigneur: ressources des fidèles   Sam 14 Oct 2017 - 6:29

  Les titres du Seigneur: ressources des fidèles

Les sept assemblées d'Apocalypse 2 et 3 représentent l'ensemble de ceux qui se disent chrétiens; d'une façon générale, elles sont reprises par le Seigneur pour ne pas lui avoir rendu un témoignage fidèle pendant son absence. Néanmoins, le Seigneur distingue ceux qui forment un petit reste fidèle attaché à son nom et à sa Parole; il les loue pour cela. Toutefois, les termes employés à leur égard – les “autres” qui sont à Thyatire (2. 24); “quelques-uns” à Sardes (3. 4); “peu de force” à Philadelphie (3. 8) – rappellent douloureusement que nous sommes arrivés à un temps de petites choses. Comme notre Seigneur est fidèle et patient, lui qui, en face d'un tel déclin, veut encore diriger nos regards sur lui-même comme seule ressource!

Manquons-nous de sécurité? Il est celui “qui tient les sept étoiles dans sa main droite” (2. 1). Avons-nous besoin de réconfort dans les épreuves? Il est “le premier et le dernier, qui a été mort et qui a repris vie” (2. 8). Avons-nous besoin d'être enseignés, repris, corrigés, ou instruits dans la justice (voir 2 Timothée 3. 16)? Il est “celui qui a l'épée aiguë à deux tranchants” (2. 12). Avons-nous besoin de vie et de liberté? Il est “le Fils de Dieu” (2. 18): il “a la vie en lui-même” (Jean 5. 26), c'est pourquoi “celui qui a le Fils a la vie” (1 Jean 5. 12); et “si… le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres” (Jean 8. 36).

Avons-nous besoin de puissance spirituelle? Il “a les sept Esprits de Dieu” (3. 1). Avons-nous besoin d'un exemple pour mener une vie pieuse? Contemplons-le, lui, “le Saint, le Véritable” (3. 7). Cherchons-nous une occasion de le servir? Il est “celui qui a la clef de David, celui qui ouvre et personne ne fermera, qui ferme et personne n'ouvrira” (3. 7): il est le grand administrateur de toutes choses. Avons-nous besoin d'être rassurés? Il est “l'Amen” (3. 14), car “pour toutes les promesses de Dieu, en lui est le oui et en lui l'amen” (2 Corinthiens 1. 20). Tout cela nous rappelle qu'il est Celui qui suffit à tout.

Votre amour s'est-il refroidi à tel point qu'il se tient à la porte de votre cœur, et qu'il frappe? Si vous entendez sa voix et si vous ouvrez la porte, il entrera, et soupera avec vous, et vous avec lui (3. 20). Enfin, il promet à ceux qui vaincront de s'asseoir avec lui sur son trône, comme lui a vaincu et s'est assis sur le trône de son Père (3. 21).  R.A. Barnett



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4176
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: …Notre vie, un « Amen    Ven 13 Oct 2017 - 6:38


  …Notre vie, un « Amen »

Vous l’avez compris : il ne s’agit pas seulement de bien dire notre prière. Il s’agit de la dire avec notre cœur, avec notre vie. C’est toute notre vie qui doit dire « Amen ».

Jésus dit à ses disciples : « Demeurez en moi ». C’est toute la Bible qui nous montre qu’en croyant en Jésus, le chrétien est devenu une nouvelle créature. C’est ce qui faisait dire à l’apôtre Paul : « Pour moi, vivre c’est Christ », et aussi : « Ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi ». Pour lui, sa vie était cet « Amen ! »

Beaucoup d’autres après lui ont pu dire la même chose. Beaucoup, aujourd’hui, peuvent le dire, et ils le disent avec des accents de joie qui prouvent bien que c’est le meilleur qu’ils ont trouvé.

Et vous, pouvez-vous le dire ? Avez-vous remis votre vie au Christ ? Il est « l’Amen », c’est-à-dire « la vérité ».

Toute vie qui n’est pas entourée par la sienne, renouvelée par la sienne, vivifiée par la sienne, n’est pas une vraie vie. C’est l’apparence de la vie ; ce n’est pas vraiment la vie. La vie, c’est Christ. Elle n’est finalement qu’en lui.

Et c’est lui qui appelle tout homme en lui disant, en vous disant : « Venez à moi ».

Il appelle celui dont la vie est la plus misérable, comme celui qui pense que sa vie est la plus belle. Il nous appelle, qui que nous soyons.

Venez à lui, tel que vous êtes. S’il a souffert, s’il est mort sur la croix, lui juste pour les injustes que nous sommes, c’est pour nous donner une vie nouvelle ; c’est pour que nous puissions devenir enfants de Dieu. Ne restez pas dans l’isolement et la solitude ; ne restez pas orphelin. Si vous ne l’avez pas encore fait, entrez dans la grande famille des enfants de Dieu.

Si vous n’avez jamais fait une telle prière, dites simplement au Christ, lui qui a vaincu la mort et qui est éternellement vivant : « Seigneur Jésus, tel que je suis je viens à Toi ». Lui qui est amour et vérité, il vous recevra selon sa promesse.

Il reçoit toute personne qui se donne à lui. Alors vous pourrez dire et redire avec tous les croyants qui ont cru en Christ cette plus extraordinaire de toutes les prières. André Thobois ★



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4176
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Panorama du livre de l'Apocalypse   Jeu 12 Oct 2017 - 6:29


  À celui qui nous aime, et qui nous a lavés de nos péchés dans son sang – et il a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour son Dieu et Père – , à lui la gloire et la force aux siècles des siècles ! Amen.  Apocalypse 1. 5, 6

Panorama du livre de l'Apocalypse

Le dernier livre de la Bible, l'Apocalypse, annonce la victoire finale de Jésus Christ. Dans l'original grec, le mot “apocalypse” ne signifie pas “catastrophe” mais “révélation”. Dès le début nous trouvons une description glorieuse du Seigneur Jésus, “Celui qui nous aime” : il est présenté dans sa majesté de juge. Depuis le ciel, il sonde tous les coeurs : rien ne lui échappe. Il connaît le véritable état de tous ceux qui se disent chrétiens.

Les chapitres 2 et 3 donnent une vision prophétique de la chrétienté, de son histoire sur la terre.

Les chapitres 4 et 5 nous transportent dans le ciel pour y contempler des scènes de louanges à Dieu et à Jésus Christ. Tous ceux dont les péchés auront été effacés par son sang seront dans le ciel autour de lui.

Les chapitres 6 à 20 montrent les jugements terribles qui atteindront alors le monde jusqu'à ce que Jésus revienne sur la terre établir son règne de justice et de paix. Actuellement le monde est dominé par un usurpateur, le Diable. Dieu supporte cette injustice en proclamant sa grâce à chacun, mais bientôt il donnera à Christ de faire valoir ses droits, à la fois comme Créateur et comme Rédempteur.

À la fin du chapitre 20 nous trouvons le jugement final des incroyants, avec la disparition du monde que nous connaissons. Les deux derniers chapitres donnent une description imagée de l'état éternel (quand il n'y aura plus “ni deuil, ni cri, ni peine”) et de l'Église dans le ciel, “ayant la gloire de Dieu”.

Le livre s'achève sur la promesse du Seigneur : “Oui ; je viens bientôt”. Pouvons-nous répondre, chacun : “Amen ; viens Seigneur Jésus” ? La bonne semence



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4176
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Persévérez dans la prière   Mer 11 Oct 2017 - 6:39

  Persévérez dans la prière. {Colossiens 4:2}

Il est intéressant de remarquer la grande proportion des saintes Écritures occupée par le sujet de la prière, que ce soit dans les exemples cités, les préceptes, ou les promesses qui nous sont annoncées. Dès lors que nous ouvrons la Bible pour la lire, nous devons commencer par invoquer le nom du Seigneur et, de même, lorsque nous sommes sur le point de terminer cette lecture, notre amen représente une sérieuse supplication. Les instances sont abondantes. Ici nous découvrons un Jacob luttant, un Daniel qui a prié trois fois par jour et un David qui a appelé son Dieu de tout son cœur. Sur la montagne nous voyons Élie ; dans le cachot Paul et Silas.

Nous avons des multitudes d’instructions, et des myriades de promesses. Qu’est-ce que cela nous apprend ? L’importance sacrée et nécessaire de la prière ! Nous pouvons être certains que quelle que soit l’œuvre annoncée par Dieu dans sa Parole, il a l’intention de la rendre visible dans nos vies. S’il a dit beaucoup de choses au sujet de la prière, c’est parce qu’il connaît notre besoin à ce sujet. Nos nécessités sont si profondes, que nous ne devons pas cesser de prier jusqu’à ce que nous soyons au ciel. N’as-tu besoin de rien ? Alors, je crains que tu ne sois pas conscient de ta pauvreté. N’as-tu aucune piété pour rechercher Dieu ? Alors, puisse la pitié du Seigneur te montrer ta misère !

Une âme sans prière est une âme sans Christ. La prière est le zézaiement de l’enfant nouveau né qui croit, le cri du croyant militant, le « requiem » du saint mourant, tombant endormi en Jésus. C’est le souffle, le mot d’ordre, le confort, la force, l’honneur du chrétien. Si tu es un enfant de Dieu, cherche la face du Père, et vis dans Son amour. Prie pour que cette année tu sois trouvé saint, humble, zélé, et patient ; aie une communion plus étroite avec Christ, et participe fréquemment au festin de son amour. Prie afin que tu sois un exemple et une bénédiction envers les autres, et que tu sois plus vivant, à la gloire de ton Maître. La devise pour cette année doit être : Persévérez dans la prière. Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4176
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: « Amen ! »    Mar 10 Oct 2017 - 6:14

  « Amen ! »

     « Le Fils de Dieu, Jésus Christ, n’a pas été oui et non, mais il y a toujours oui en lui ; en effet pour toutes les promesses de Dieu, en lui est le oui et en lui l’amen, à la gloire de Dieu par nous. » 2Corinthiens 1:19-20

  Dans le langage religieux, il n’y a pas beaucoup de termes aussi universellement employés que ce mot de quatre lettres ! Il n’y en a pas beaucoup non plus qui soient aussi mal compris que celui-là ! Pour une majorité de personnes « Amen » signifie tout simplement la fin d’une prière, un mot attendu quelquefois avec impatience, qui libère d’une position inconfortable.

  Sa signification apparaît tout autre lorsque nous considérons l’emploi que le Seigneur en fait, en particulier plusieurs dizaines de fois dans l’Évangile selon Jean : c’est une expression rendant une affirmation aussi absolue qu’elle peut l’être, traduite dans nos bibles par « en vérité, en vérité. » Elle dépasse ainsi le sens qu’on lui donne quelquefois de : « Ainsi soit-il !. »

  Prononcé avec foi à la fin d’une prière personnelle, « Amen » constitue l’attestation que mes paroles — demandes, actions de grâces ou louanges — sont l’expression sincère de ce que je ressens.

  Conclure par « Amen », c’est également reconnaître humblement que l’exaucement de ma prière dépend de Dieu et que je me soumets par avance à la manière dont il y répondra.

  Je peux dire aussi « Amen » lorsque j’ai pris une position de foi dans quelque service, avec la joyeuse certitude que le Seigneur sera avec moi pour remporter des victoires à sa gloire.

  Mon « Amen » est alors comme une signature qui garantit ma sincérité, mon humble soumission à la volonté de Dieu ou mon engagement à le servir avec son aide, mais sans réserve de ma part.

  Dans l’assemblée, ou lorsque nous sommes réunis entre frères et sœurs en diverses occasions, « Amen » devient une signature collective, un témoignage de communion fraternelle et d’approbation à ce qui vient d’être exprimé au nom de tous.

  C’est au nom du Seigneur Jésus que nous avons accès aux « promesses de Dieu » par nos prières au Père. En prononçant « Amen » avec foi, nous reconnaissons que Jésus est le garant de leur accomplissement (verset d’aujourd’hui), Jésus qui s’appelle lui-même « l’Amen » (Ap 3:14). Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4176
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Parce que tu as fait cela... je te bénirai...   Lun 9 Oct 2017 - 6:14


   L’OBÉISSANCE QUI CONDUIT À DIEU    
   
Je le jure par moi-même, parole de l’Éternel, parce que tu as fait cela... je te bénirai...     Genèse 22:15-17

    Abraham en est venu au point où il est en relation directe avec Dieu, il comprend maintenant qui est Dieu.
« Le but de ma vie, c’est Dieu lui-même...
À tout prix, Seigneur, par le chemin que tu voudras,
À tout prix, je veux y tendre... »

    Nous n’avons pas à choisir notre but, ni le chemin pour l’atteindre. Quand Dieu parle à mon âme régénérée, à sa propre nature qu’il a mise en moi, comment pourrais-je poser des questions ? Je n’ai qu’à obéir promptement. Quand Jésus me dit : « Viens ! », je viens. Quand il dit : « Renonce ! », je renonce. Quand il dit : « Fais confiance à Dieu », je le fais. Tout cela prouve que c’est Dieu lui-même qui est en moi. Dieu se révèle à moi, non parce qu’il s’ouvre à moi, mais parce que je m’ouvre à Lui.
   
    C’est par la pratique de l’obéissance que j’arrive au point où était Abraham, et que je comprends qui est Dieu. Dieu n’est rien pour moi tant que je ne l’ai pas rencontré face à face en Jésus-Christ, alors seulement Dieu est tout pour moi.
   
    Les promesses de Dieu ne nous disent rien tant que nous n’avons pas compris la nature de Dieu. Nous lisons certaines paroles de la Bible trois cent soixante-cinq fois, et elles ne nous disent rien ; et puis, tout à coup, nous les saisissons parce que nous avons obéi à Dieu sur un point particulier. « Toutes les promesses de Dieu sont en Lui, oui et amen. » Le « oui » doit naître de l’obéissance ; quand par l’obéissance, nous disons « amen » à une promesse, aussitôt elle devient réelle pour nous. O. Chambers



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4176
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: A lui la gloire dans tous les siècles! Amen! [/   Dim 8 Oct 2017 - 6:25

  A lui la gloire dans tous les siècles! Amen! {Romains 11:36}

A lui soit la gloire pour l’éternité. Ceci doit être le seul désir du chrétien. Tous les autres voeux doivent être subalternes et tributaires de celui-ci. Le chrétien peut souhaiter la prospérité dans ses affaires, mais seulement si ceci peut l’aider à promouvoir cette parole: "A lui la gloire dans tous les siècles". Il peut désirer obtenir plus de dons et plus de grâces, mais seulement pour pouvoir proclamer "A lui la gloire pour toujours". Vous n’agissez pas comme vous devez le faire quand votre motivation ne vous laisse jeter qu’un simple regard à la gloire de votre Seigneur.

Comme chrétien, vous êtes "de Dieu, et à travers Dieu," et vous devez donc vivre "pour Dieu". Ne permettez â rien de faire battre votre coeur avec plus de puissance que votre amour pour lui. Que cette ambition mette le feu à votre âme; que ce soit le fondement de tout ce que vous entreprenez, et que ce motif vous soutienne toutes les fois où votre zèle aurait tendance à se refroidir;  que Dieu soit votre seul objectif. Dépendez de lui, car où l’auto-suffisance commence, la peine commence;  mais si Dieu est ma joie suprême et mon seul objet, peu m’importe qu’il décrète pour moi la vie ou la mort, et me destine la douceur ou la peine.

Que votre désir de contribuer à la gloire de Dieu soit un désir croissant. Vous l’avez béni dans votre jeunesse, ne vous contentez pas des mêmes louanges que vous avez fait monter vers lui à ce moment-là. Dieu vous a-t-il fait prospérer ? Donnez-lui plus qu’il ne vous a donné. Dieu vous a-t-il donné de l’expérience ? Louez-le avec une foi encore plus forte que vous ne l’avez jamais fait. Votre connaissance a-t-elle grandi ? Chantez alors avec plus de douceur.

Vivez-vous des moments plus heureux que vous ne le faisiez jadis ? Avez-vous été guéri d’une maladie, et votre peine s’est-elle transformée en paix et joie ? Offrez-lui alors plus de musique; mettez plus de charbons et des parfums plus doux dans l’encensoir de votre louange. Pratiquement, honorez-le dans votre vie, ajoutant votre "amen" à cette doxologie à votre grand et grâcieux Seigneur, par votre propre service individuel et une sainteté croissante. Ch. Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4176
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: « Le témoin fidèle »   Sam 7 Oct 2017 - 6:32

   « Le témoin fidèle »

     « Jésus Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre… » Apocalypse 1:5

     « Voici ce que dit l’Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu. » Apocalypse 3:14

  Le livre de l’Apocalypse tout entier s’adresse aux églises sur la terre (Ap 1:4,11; 22:16). Chacune est considérée comme responsable du témoignage que le Seigneur lui confie. Au cours de son histoire, l’Église a rarement brillé par sa fidélité ; son témoignage a souvent été défaillant. Toutefois, dans chaque période et dans chaque lieu, des individus ont été de ces vainqueurs auxquels une récompense est promise.

  L’assemblée à Smyrne est encouragée à demeurer fidèle jusqu’à la mort, et à Pergame, le Seigneur reconnaît Antipas comme étant son fidèle témoin (Ap 2:10,13).

  Pour pouvoir être estimé fidèle au sein de ces églises, il faut être vainqueur, quelle que soit la situation de l’ensemble. Même dans les assemblées auxquelles aucun reproche n’est fait collectivement, les promesses à « celui qui vaincra » sont individuelles. Il ne suffit donc pas d’appartenir à une telle assemblée ou de s’aligner sur des règles ou des consignes, mais il faut s’engager soi-même pour être un vrai témoin de Jésus.

  Contemplons notre Sauveur lui-même, témoin fidèle par excellence. Considérons, dans les évangiles, sa personne, ses actes et ses paroles :

• Sa personne : « Toi, qui es-tu ? Et Jésus leur répondit : Absolument ce qu’aussi je vous dis » (Jn 8:25).

• Ses actes : « Le Fils ne peut rien faire de lui-même, sinon ce qu’il voit faire au Père » (Jn 5:19).

• Ses paroles : « Celui qui m’a envoyé est vrai, et ce que j’ai entendu de lui, moi, je le déclare au monde » (Jn 8:26).

  Ces paroles, que seul le Seigneur pouvait prononcer, montrent que trois attitudes doivent caractériser le témoin de Jésus :

-Être, c’est-à-dire que seul un vrai croyant, racheté du Seigneur, peut être un témoin.

-Faire, le vrai témoignage commence par des actions.

-Dire, ne pas avoir honte de Jésus et de ses paroles (Lu 9:26).

  Lorsqu’il manque un élément ou qu’il y a contradiction entre ces trois éléments, le témoignage est compromis. Appliquons-nous donc, humblement, à être complets et équilibrés comme Jésus notre modèle. Quelque reflet de sa personne émanera alors de nous pour sa joie ! Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4176
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le Dieu de l'Amen   Ven 6 Oct 2017 - 6:40


 Le Dieu de l'Amen

Dieu est éternellement fidèle à Sa Parole. Il ne change jamais. Ce qu'Il a dit, Il l'accomplira.
"Ecris aussi à l'ange de l'Eglise de Laodicée : Voici ce que dit l'Amen, le témoin fidèle et véritable." (Apocalypse 3, 14.)

"Celui qui voudra être béni dans le pays voudra l'être par le Dieu de vérité (le Dieu de l'Amen), et celui qui jurera dans le pays jurera par le Dieu de vérité (le Dieu de l'Amen)." (Esaïe 65, 16.)

"Car, autant il y a de promesses de Dieu, en lui est le oui et en lui l'Amen, à la gloire de Dieu par nous." (2 Corinthiens 1, 20.)

Nous voyons, d'après les passages tirés de l'Apocalypse et du livre d'Esaïe, que "Amen" est un titre, une désignation, une description de Dieu. Son Nom est "l'Amen", le Dieu de "l'Amen". Nous savons toute la valeur qu'a ce mot, lorsque nous l'employons. Nous exprimons une note d'affirmation, qui signifie que nous ne désapprouvons rien, et que nous sommes en accord avec tout ce qui vient d'être dit. Nous appuyons, "qu'il en soit ainsi - Amen !"

Et c'est là une description de Dieu ; c'est Son Nom. La description peut être résumée par un passage des Ecritures : "le Père des lumières, en qui il n'y a aucune variation ni aucune ombre de changement" (Jacques, 1, 17).

Il est toujours le même, absolument digne de notre confiance, positif, défini, sûr, car Il est le Dieu de l'Amen"…… Extrait de T. Austin-Sparks.



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4176
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: De sûres promesses   Jeu 5 Oct 2017 - 6:28

De sûres promesses

  « En effet pour toutes les promesses de Dieu, en lui est le oui et en lui l’amen, à la gloire de Dieu par nous. » 2Corijnthiens 1:20

  La Bible est remplie de promesses émanant de Dieu et ces promesses sont faites pour être crues ; elles sont l’espérance de tous les enfants de Dieu et leur servent souvent d’encouragement. Les « très grandes et précieuses promesses » (2Pi 1:4) ont trait à l’avenir, à la vie future ; « Telle est la promesse que lui-même nous a donnée : la vie éternelle » (1Jn 2:25).

  Pourquoi Dieu fait-il des promesses aux hommes et les appelle-t-il à saisir par la foi ces promesses ? Parce que Christ, le Fils de Dieu, est venu visiter les hommes et il était, Lui, la grande promesse, le Sauveur qui a quitté les cieux ; toutes les relations entre Dieu et les hommes sont fondées sur Lui et sur son œuvre accomplie !

  Toutes les promesses divines faites à l’homme trouvent leur pleine réalisation en Jésus Christ. Les promesses divines sont « oui » en Lui, c’est-à-dire la vérité, la certitude, l’affirmation, la ratification ; et en Christ est aussi « l’amen », la réalisation, l’accomplissement. Toutes les promesses aboutissent à Lui et nous ramènent à Lui. La personne de Christ est immuable, Dieu fait reposer toutes ses promesses sur Lui : sa personne est garante de l’achèvement de ce qui est promis. En faisant confiance à Christ, nous disons « Amen » à Dieu.

  « Amen » est l’expression d’une affirmation absolue et définitive servant à confirmer solennellement une déclaration : c’était la formule d’assentiment parmi les Juifs employée par quelqu’un déposant au tribunal. Le Seigneur Jésus a employé ce mot fréquemment dans les Évangiles où il est rendu parfois par « en vérité. » Les différentes langues le gardent aussi sous sa forme originale. Quand Dieu dit « Amen » cela signifie « En vérité, j’accomplirai » ; et le croyant, persuadé que les promesses s’accompliront, répond avec foi : « Amen, en vérité, oui, c’est ainsi. »

  Le dernier « Amen » dans l’Écriture appartient à la réponse de foi de l’Église à une promesse du Seigneur. Dans l’Apocalypse, le livre de l’accomplissement, Jésus Christ dit : « Oui, je viens bientôt » et les croyants répondent avec empressement : « Amen ; viens, Seigneur Jésus ! » (Ap 22:20). Quelle réponse de l’affection des saints ! Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4176
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: «Amen» ?   Mer 4 Oct 2017 - 6:57

  «Amen»?

Pourquoi les chrétiens terminent-ils leurs prières en disant «Amen»?

À la fin de certains documents officiels il est demandé de faire précéder sa signature de la mention: «lu et approuvé». Quand un croyant dit «amen» à la fin d’une prière, c’est à peu près la même chose. Cette affirmation de foi très brève engage celui qui signe sa prière. Ce mot hébreu a été traduit par l’expression «Ainsi soit-il!» dans une partie de la chrétienté. Il aurait toute sa place et prendrait tout son sens dans l’échange des engagements lors d’un mariage. Plus qu’un simple «oui», il affirme une forte assurance. La racine du mot amen porte en elle la notion de solidité, de fermeté et de durée. D’ailleurs, quand il se trouve dans la bouche de Jésus il est généralement traduit par: «En vérité, je vous le dis». Il est aujourd’hui utilisé pour exprimer un fort assentiment qui ne souffre pas la discussion, équivalent à un point final: «dire Amen». C'est dommage, parce que l’amen, s’il termine bien la prière, ouvre sur une attente sereine de la réponse que Dieu donnera à nos questions. Amen? Amen! Philippe de Pol



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4176
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Que votre oui soit oui, et votre non, non   Mar 3 Oct 2017 - 7:45

  Oui ou non/oui et non

     « Que votre oui soit oui, et votre non, non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement. » #Ja 5:1

Un oui, ou un non qui soit clair, c’est suffisant. Dans le Sermon sur la Montagne, le Seigneur Jésus nous avertit de ne pas prononcer de serments pour affirmer la vérité de nos déclarations. Il dit alors : « Que votre oui soit : oui, et votre non : non ; car ce qui est de plus provient du mal » (#Mt 5:37). Un proverbe populaire le dit ainsi : « Le menteur multiplie les serments ». C’est effectivement l’habitude de dissimuler la vérité qui nous contraint à renforcer nos affirmations par une multitude de paroles pour faire passer le message.

Le oui d’une volonté soumise à Dieu. L’apôtre Paul avait laissé entendre aux Corinthiens qu’il leur rendrait une nouvelle visite, et même qu’il y demeurerait quelque temps (#1Co 16:5-7). Son inquiétude à leur sujet et les nouvelles reçues par Tite l’ont amené à changer ses plans (#2Co 1:23). Il ne voulait pas s’opposer à la volonté de Dieu Mais alors, il pense aux interrogations des Corinthiens : « En formant ce projet, aurai-je fait preuve de légèreté ? …  de sorte qu’il y ait en moi à la fois le oui et le non ? » (#2Co 1:17). Il ne voulait pas que ses plans s’opposent à la volonté de Dieu.

Le oui de la parole de Dieu. Dans ce même chapitre, l’apôtre Paul établit le contraste entre ses propres projets soumis à modification et sa prédication de l’évangile qui n’a pas comporté de contradiction : « Le Fils de Dieu, Jésus Christ, qui a été prêché au milieu de vous …  n’a pas été oui et non, mais il y a toujours oui en lui » (v. 19).

Le oui absolu en Jésus Christ. « Pour toutes les promesses de Dieu, c’est en lui qu’est le oui et en lui l’amen, à la gloire de Dieu » (v. 20). Notre Sauveur est venu sur la terre pour y accomplir l’œuvre nécessaire à la réalisation des promesses divines. Le péché de l’homme dressait un obstacle total à l’accomplissement des promesses ; la mort de Jésus sur la croix a ôté cet obstacle. Ces promesses se réaliseront aussi par Christ avec un résultat éternel.

  Quel contraste avec la nature humaine qui prononce souvent des paroles imprécises, reflet d’un manque de vérité. Le chrétien est un témoin de Christ. Dirait-il aussi oui pour non, ou même oui et non, suivant les circonstances ou l’interlocuteur ? Que la vérité soit toujours la caractéristique de notre comportement ! Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4176
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Car toutes les promesses de Dieu, en Christ, sont « oui » et « Amen ».    Lun 2 Oct 2017 - 6:13

  Car toutes les promesses de Dieu, en Christ, sont « oui » et « Amen ».    2Corinthiens 1:20
   
    Jésus a raconté la parabole des talents rapportée dans Matthieu, chapitre 25, pour nous avertir que nous pouvons très bien nous tromper sur nos capacités. Il ne s’agit pas, dans cette parabole, de nos dons naturels, mais du don du Saint-Esprit à la Pentecôte. Notre capacité spirituelle ne dépend pas de notre éducation, ou de notre intelligence ; notre capacité dans le domaine spirituel a pour mesure les promesses de Dieu. Si nous ne prenons pas tout ce que Dieu veut nous donner, nous ne tarderons pas à le calomnier, comme le serviteur de la parabole a calomnié son maître : « Tu attends de moi plus que ce que tu m’as donné ; tu m’en demandes trop ; je ne peux pas t’obéir dans ces conditions. » Quand le Saint-Esprit tout-puissant et souverain est à l’œuvre, vous n’avez pas le droit de dire : « Je ne peux pas ! » Les limites de nos propres capacités n’entrent plus jamais en ligne de compte. Si nous avons reçu le Saint-Esprit, Dieu s’attend à ce que l’œuvre du Saint-Esprit se manifeste en nous.
   
    Le serviteur se justifie et condamne son maître : « Ce que tu réclames est hors de proportion avec ce que tu m’as donné. » Avons-nous calomnié Dieu, en osant nous tracasser pour nos besoins matériels, alors qu’il a dit : « Cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa justice, et toutes ces choses vous seront données par-dessus ? » Par nos soucis, nous faisons exactement comme le serviteur et calomnions Dieu, car nous laissons sous-entendre : « Je sais que tu me laisseras dans la misère. » Celui qui est paresseux par nature se cherche toujours des excuses : « Je n’ai pas eu de chance ! » Et celui qui est paresseux spirituellement se cherche des excuses vis-à-vis de Dieu. Il se réfugie toujours derrière des justifications personnelles.
   
    N’oublions jamais que notre capacité pour les choses spirituelles est à la mesure des promesses de Dieu. Dieu peut-il tenir ses promesses ? Notre réponse dépend d’une seule chose : Avons-nous, oui ou non, reçu le Saint-Esprit ? O. Chambers



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4176
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le mot AMEN confirme solennellement ce qui précédait ; et Jésus est le grand confirmateur   Dim 1 Oct 2017 - 7:04


Bien-aimés - La racine hébraïque du mot Amen contient les idées de fermeté, de fidélité, de vérité. Forme employée pour approuver ce qui vient d’être dit (=ainsi soit-il!) ou pour annoncer une affirmation de valeur particulière.
Jésus l’emploie quand il veut souligner le caractère d’autorité divine de ses paroles.
Au temps du Christ, il était utilisé à la synagogue; l’assemblée saluait de l’Amen la louange ou la lecture de la Loi.
De la synagogue, Amen est tout naturellement passé dans le culte chrétien, où il se perpétue comme le mot liturgique le plus riche et le plus universel.
A l’époque du NT, il était utilisé communément à la fin des prières. Quand Jésus déclarait «Amen (en vérité) je vous le dis», ses paroles acquéraient une autorité toute particulière, et il est appelé «l’Amen»
Quand l’Apocalypse fait d’Amen un titre du Christ, elle résume en quelque sorte le caractère absolu de la révélation en lui: il est l’Amen. Le Christ, proclamé l’Amen, est le Christ reconnu et acclamé comme l’incarnation même de la Vérité.
On pense souvent que le fait de dire Amen signifie juste que l’on est d’accord avec ce qui vient d’être dit. Mais ce mot est beaucoup plus riche en signification que cela.
Il a cette notion d’accord, mais au-delà de cela, Amen est un acrostiche.
- Aleph a Première lettre utilisée pour El qui signifie Dieu (ou Adonaï qui signifie Seigneur)
- Mem mEï Deuxième lettre utilisée pour Melek qui signifie Roi
- Noun ! Troisième lettre utilisée pour Naman qui signifie "fidèle" et "en qui nous avons confiance"
Donc lorsque nous disons Amen, nous acceptons à la fois l’idée d’un Dieu créateur (El), qui soit roi (Melek) de qui on a accepté la loi au moment de la révélation du Sinaï et en qui nous avons confiance (naman).
On retrouve le mot Amen 103 fois dans le nouveau testament dont 76 fois de la bouche de Jésus. Affectueusement et bonne semaine, Josy

L’AMEN. Apocalypse 3:14

Le mot AMEN confirme solennellement ce qui précédait ; et Jésus est le grand confirmateur ; « l’Amen » est immuable à jamais dans toutes ses promesses. Pécheur, je voudrais de réconforter par cette réflexion : Jésus-Christ a dit « venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés et je vous donnerai du repos ».

Si vous venez à Lui, il dira AMEN à votre âme ; sa promesse s’avérera exacte à votre égard. Il dit, dans les jours de sa chair : « Il ne brisera pas le roseau cassé ».

Oh toi, pauvre cœur brisé, meurtri, si tu viens à Lui, Il te dira « amen » et cela sera vrai en ton âme comme dans des centaines de cas, ces années passées. « Chrétien » n’est-ce pas ce grand réconfort pour toi aussi, c’est à dire, que pas un mot émis par Jésus ne soit jamais rétracté ? Les paroles de Jésus demeureront mêmes quand les cieux et la terre passeront. Si tu n’as, ne serait-ce qu’une demi-promesse, tu la verras s’accomplir.

Prends garde en celui qui professe des promesses trop rapides, qui va risquer d’ébranler la véracité de la Parole de Dieu. Jésus est l’Amen dans toutes ses fonctions. Il fut le prêtre capable de pardonner et purifier. Il est l’Amen et le Prêtre encore aujourd’hui. Il fut un Roi régissant son peuple, et le défendant avec son bras puissant, Il est le roi Amen, le même encore maintenant. Il était auparavant un prophète pour prédire les bonnes choses à venir, ses paroles sont douces et agréables comme du miel. Il est prophète Amen. Il est l’Amen, le mérite de son sang ; il est l’Amen, la droiture. Cet attribut sacré doit nous rappeler sa Justice et sa gloire vis à vis de choses naturelles perfectibles. Il est l’Amen dans tous les titres qu’il porte ; votre « Mari », ne recherchant jamais le divorce ; votre « Ami », étant encore plus proche qu’un frère ; votre « Berger » dans l’ombre de la mort ; votre aide et celui qui délivre ; votre château et votre tour haute ; la corne de votre vigueur, votre confident, votre joie pour tout, en tout et votre Amen en toutes choses. Ch. Spurgeon





_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mot AMEN confirme solennellement ce qui précédait ; et Jésus est le grand confirmateur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mot AMEN confirme solennellement ce qui précédait ; et Jésus est le grand confirmateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE TALMUD CONFIRME LE SACRIFICE DE JESUS
» SOS MAMANS et parti politique AMEN
» OVNI : la CNN confirme et les officiers dévoilent...
» Ma fille de 14 ans m'a confirmé qu'elle a peur de vomir
» Neuvaine a Sainte Jeanne d'Arc du 1er au 9 mai 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: