FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Les mères dans la Bible sont des femmes honorées et leur influence est reconnue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Conflits de générations ?    Sam 10 Juin 2017 - 5:07

    Conflits de générations ?

     « Seigneur, tu as été notre demeure, de génération en génération. » Psaume 90:1

     « Une génération célébrera tes œuvres auprès de l’autre génération. » Psaume 145:4

  Nous sommes parfois déstabilisés par les rapides changements que nous constatons dans tous les domaines de notre société. Les aînés se sentent bousculés, les jeunes n’ont plus de repères, et tous rejettent la responsabilité sur l’autre génération. Les conflits qui surgissent paraissent inévitables. Quand les jeunes disent à leurs aînés : Que nous avez-vous montré ? Ils ont raison ! Quand les aînés reprochent aux jeunes leur insoumission ou leur comportement débridé, n’ont-ils pas aussi raison ?

  Que manque-t-il donc à chacun, toutes générations confondues ? Le repère toujours valable : Dieu lui-même et sa Parole ! Avons-nous oublié que la foi en la parole de Dieu a été la ressource de ceux qui nous ont précédés ? Les temps qu’ils ont vécus n’étaient pas meilleurs que les nôtres sur bien des plans. Mais la foi chrétienne maintenait chez eux une vraie piété. Ils la transmettaient à leurs descendants, leur donnant ainsi de sûrs repères pour leur propre instruction.

  Qu’est-ce donc qui demeure pour chaque génération, sinon celui qui se dénomme « le Même » et duquel nous pouvons célébrer les œuvres ? Rappelons-les à la génération qui nous suit ; eux-mêmes l’apprendront à leurs enfants. Au lieu de souligner les défaillances de nos aînés et de nous lamenter du relâchement des mœurs de nos jeunes, occupons-nous ensemble de ce qui édifie et encourage. Nous verrons alors comment le dynamisme de la jeunesse se complétera par l’expérience de la vieillesse, pour que, tous ensemble, nous rendions témoignage à celui qui se plaît à bénir les petits avec les grands (Ps 115:13). Il est vrai que la foi ne se transmet pas, mais bien l’enseignement que la foi saisit et l’exemple qui devrait toujours l’accompagner. Ce fut le cas pour Timothée dont la mère et la grand-mère étaient des modèles d’une foi sincère (2Ti 1:5). Il devait en être ainsi pour tout Israélite quand ses enfants le questionnaient au sujet de la Pâque et des ordonnances de la loi (Ex 12:25,26 ; De 6:20).

Laissons nos enfants nous demander : Que signifie pour vous telle ou telle chose ? Si notre réponse est vraie, notre vie en témoignera, et même l’aura déjà démontré ! Plaire au Seigneur



Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Maman est-ce que tu pries?   Ven 9 Juin 2017 - 6:14


Maman est-ce que tu pries?

" Maman, je travaille à ce projet depuis plus de trois mois, ce projet a besoin d'avancer, mon patron attend et je n'ai plus d'idées... J'ai besoin d'une idée ! "

En entendant cet appel de notre fils de 35 ans, j'ai su que cela était important. J'ai compris qu'il était dans une situation désespérée, il ne savait plus comment faire.

Et oui, souvent nos fils ne savent pas vers qui se tourner pour demander de l'aide. Ils ont besoin de beaucoup de sécurité dans la relation pour oser demander. Pour eux, c'est admettre qu'ils ne sont pas tout-puissants. Pour un homme, cette admission montre une force de caractère. Un homme qui peut crier au secours remporte de grande victoire. Quel privilège pour moi d'avoir eu ce coup de téléphone de ce fils d'habitude si réservé.

J'ai pris cet appel au secours très au sérieux. Personnellement, j'aime faire ce que j'appelle des marches de prière. Je pars seule quelque soit la météo, je marche, je parle au Seigneur, je le loue pour sa grâce envers nous, pour sa bonté. Ainsi je prie pour chacun de mes enfants, mes petits enfants, mes proches, ceux qui m'entourent. Je prie pour que chacun ait soif de la parole de Dieu, soit béni.

Je suis à nouveau sortie faire ma promenade. Je voulais prier pour mon fils tout particulièrement. J'ai supplié pour son corps, pour son coeur, pour ses pensées. J'ai demandé au Seigneur spécifiquement qu'il l'inspire en lui donnant cette idée dont il a tant besoin.

En rentrant après plus d'une heure de marche, j'ai reçu un autre coup de téléphone. " Maman est-ce que tu as prié ? J'ai une idée ! "

A celles qui sont curieuses, ce projet c'est développé de manière fantastique et encore aujourd'hui il y a beaucoup de fruits suite à cela...

Ephésiens 1.16-19 : " Je ne cesse de rendre grâce pour vous : je fais mention de vous dans mes prières ; afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation qui vous le fasse connaître... "   Patricia Stuart


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: A toutes les mamans    Jeu 8 Juin 2017 - 5:49

 A toutes les mamans  

"Viens à moi toi qui est fatiguée et je te donnerai du repos !" Mathieu 11 :28-30  

La journée commence à peine mais il te semble que tu as déjà sommeil…
Le bébé pleure, le ménage t'attends, mais il semble que tu n'as pas d'énergie et que tout semble lourd…
Tu te sens maussade, irritable et négative, et il semble que tu as perdue ton sens de l'humour et ton désir de t'amuser…à vrai dire ton mari ne sait pas vraiment comment t'aborder sans que tu t'emportes!

C'est le signal d'ALARME ! Au secours maman en détresse…maman a besoin de REPOS !

"Mais je ne peux pas " me répondras-tu, ma famille a besoin de moi !
Et je te réponds… "Oui, certes ! Mais ta famille à besoin d'une maman sereine, reposée en santé et joyeuse…cela sera beaucoup plus bénéfique, et pour tout le monde !"

Alors prends du temps pour te rafraîchir…dans la présence de Jésus.

Lui qui était le Fils de Dieu, prenait du temps à l'écart pour se rafraîchir dans la nature et parler à son Père ! (Tu ne peux t'imaginer comme juste une heure de marche près de l'eau, dans la forêt ou la campagne peut transformer une maman aigrie en maman épanouie !)

Tu dois prendre du temps pour toi, car si maman est malade, alors les ennuis commencent !

Tu dois réaliser que tu n'es pas un robot et que tu as des limites, ce n'est pas un drame d'avouer que l'on est fatigué ! Jésus aussi, lui le Fils de Dieu a été fatigué ! Et c'est donc pour cela qu'il comprend et te dit : Viens à moi toi qui est fatiguée et je te donnerai du repos ! (Mathieu 11 :28-30)

Le temps que tu investiras en prenant soin de ta santé et de tout ton être sera bénéfique et pour toi et pour les autres, les temps de repos sont nécessaires pour "recharger les batteries ", écouter Dieu, rafraîchir son âme et tout notre être.

La source de ton repos est en ton Dieu, la source de ton épanouissement et de ta joie est en ton Dieu, la source pour la sagesse concernant les enfants est en ton Dieu ! Mais n'oublie pas de plus que ton corps est le temple du Saint -Esprit ! Tu dois en prendre soin (nourriture saine, exercice, repos) … C'est ta responsabilité pour être efficace longtemps ! Servir ton Dieu, et être une bénédiction pour ta famille, ton église et les autres !  Delphine Gauvain


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le ciel est-il actuel pour nous?   Mer 7 Juin 2017 - 6:22


  Si donc vous avez été ressuscités avec le Christ, cherchez ce qui est en haut, où le Christ est assis à la droite de Dieu; pensez à ce qui est en haut, non pas à ce qui est sur la terre. Colossiens 3. 1, 2

Le ciel est-il actuel pour nous?

Le Père trouve toutes ses délices en Christ, expression parfaite de son amour – comme toute sa vie l'a manifesté. Nous entrons dans ce qui fait les délices du Père. Quel Dieu! Il ne s’est pas contenté d’être lui-même lumière et amour dans sa propre gloire, mais il nous fait découvrir la lumière, l’amour et la gloire dans son Fils. La joie et la bénédiction de la communion avec Christ dans le ciel nous ont-elles alors fait découvrir la pauvreté des choses terrestres?

Sommes-nous des chrétiens célestes? Avons-nous des trésors amassés en Christ dans le ciel? Pourquoi renvoyer les joies du ciel à plus tard? Pourquoi ne pas commencer maintenant à vivre dans le ciel? Dieu désire que nous nous réjouissions et trouvions notre bonheur en Christ maintenant. Est-ce que je peux comparer la gloire de Christ à toutes les souffrances du temps présent(voir Romains 8. 18)? Ai-je pris pour devise: “Pour moi, vivre, c’est Christ”(Philippiens 1. 21)? Est-ce que je me consacre, ainsi que tout ce que je possède, à glorifier Christ, saisissant toutes les occasions de le faire? Si mon cœur se brise, qu'ai-je à craindre si je possède Christ? Il est près de celui qui a le cœur brisé(Psaume 34. 18). Il prend soin de moi comme aucune mère ne prend soin de son enfant. Chaque battement de votre cœur lui est connu et il vous montre d’une façon merveilleuse combien il sait vous donner le repos et une paix “qui surpasse toute intelligence”(Philippiens 4. 7). Et s’il permet que vous soyez brisé peu à peu, c’est pour vous rendre propre à occuper la place qu’il a préparée pour vous.

Celui qui se repose dans l’amour de Christ connaît un repos parfait, une paix divine que Satan ne saurait ébranler. Vous serez étonné de jouir de la paix, et comme Job, vous serez capable de dire, au sujet de choses qui détruisent les espérances les plus chères de votre cœur: J’en rends grâces à Dieu(voir Job 1. 21)!   G.V. Wigram

Dans la vie de chaque jour, mon sentier a-t-il la lumière d’en haut pour point de départ et pour l’éclairer? Tout sera lumineux si nous marchons avec Dieu. J.N. Darby


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La charte du mariage   Mar 6 Juin 2017 - 6:49

 La charte du mariage

     « L’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils seront une seule chair. » Genèse 2:24

  Ce verset énoncé trois fois dans la Bible :

Par Dieu à l’aurore de l’humanité (Ge 2:24),

par Jésus Christ, homme sur la terre (Mt 19:5),

Par l’apôtre Paul (Ep 5:31)

  Est comme la charte du mariage.

  Il se décompose en trois parties distinctes, mais liées dans un ordre très précis :

  « L’homme quittera son père et sa mère »

  Le jeune homme et la jeune fille ont reçu la vie et grandi dans le foyer de leurs parents. Ils ont été entourés de beaucoup de soins dans leur bas âge. Ensuite, ils ont été les témoins les plus proches de la vie de couple de leurs parents, et, si ces derniers étaient chrétiens, de leur piété aux jours de joie, aux jours d’épreuve ; de leurs faiblesses aussi. Là, ils ont été aimés et ont appris beaucoup de choses sur la vie, plus même qu’ils n’en ont conscience. Mais aujourd’hui, ils fondent leur propre cellule familiale. Aussi doivent-ils quitter celle des parents. Ils garderont l’affection, l’estime, la reconnaissance pour eux, mais auront un foyer distinct.

  « Il s’attachera à sa femme »

  Si le fait de quitter est plutôt négatif, la raison en est profondément positive : « il s’attachera à sa femme ». Le mot attacher dans la langue hébraïque a le sens d’alliance, de contrat. Il ne s’agit donc nullement de quelque expérience passagère qui pourrait être suivie par une autre ; mais d’un engagement ferme, stable, mutuellement et volontairement consenti, fondé sur l’amour réciproque.

  « Ils seront une seule chair »

  Par la citation que Paul fait de cette expression en 1Co 6:16, il est évident que cette troisième déclaration est l’énoncé pudique de la dimension sexuelle du mariage. Dieu l’a voulu ainsi. N’en déplaise à nos contemporains et peut-être à nous-mêmes, aucune autre relation ne comporte cette dimension-là ; seul le mariage l’inclut et l’honore. On ne peut déroger à ce que Dieu a établi sans en subir des conséquences douloureuses à plus ou moins long terme.

  Nous ferons bien d’écouter notre Créateur qui a voulu le meilleur pour nous ! Plaire au Seigneur


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Visions et ténèbres    Lun 5 Juin 2017 - 6:08


Visions et ténèbres      

     Une frayeur et une grande obscurité vinrent l’assaillir.   Genese 15:12

     Quand Dieu accorde une vision à un croyant, il le met, pour ainsi dire, à l’ombre de sa main. Il doit rester dans le silence, prêtant l’oreille à la voix de Dieu. Il y a une obscurité qui vient d’un excès de lumière ; c’est le moment d’écouter. Ce passage de la Genèse en est une illustration : quand Dieu, après vous avoir donné une vision, la fait suivre de ténèbres, attendez. Dieu réalisera ce qu’il vous a montré, si vous avez su attendre. Mais n’intervenez jamais à la place de Dieu, pour accomplir sa promesse. Abram a dû passer par treize années de silence, pendant lesquelles sa confiance en lui-même fut détruite. Il comprit qu’il ne pouvait s’en tenir aux conseils de la sagesse humaine (relisez le chapitre 16). Ces années de silence étaient une période d’éducation, non de réprobation. N’essayez pas de susciter en vous, artificiellement, la foi et la confiance, mais attendez-vous à Dieu (lire Esa 50:10-11).

     Ma confiance repose-t-elle sur moi-même, ou sur tel ou tel enfant de Dieu, sur un livre, une prière, une extase ? Ou bien est-elle toute en Dieu lui-même et non en ses bénédictions ? « Je suis, dit-il, le Dieu Tout-Puissant, El-Shaddaï, le « Père et Mère » de tous. »

     Le but unique de l’éducation que Dieu nous dispense, est de nous faire saisir ce qu’il est réellement. Dès que Dieu devient pour nous réel, nos semblables s’effacent comme des ombres. Rien de ce que peuvent dire ou faire les autres chrétiens ne peut troubler celui qui est fondé sur Dieu. O. Chambers


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Tu leur donnas ton bon esprit pour les rendre sages   Dim 4 Juin 2017 - 7:10

 Tu leur donnas ton bon esprit pour les rendre sages {Néhémie 9:20}

Commun, très commun est le péché d’oublier le Saint Esprit. Ceci est de la folie et de l’ingratitude. Il mérite bien notre attention car il est bon, suprêmement bon. Comme Dieu, il est essentiellement bon. Il partage les trois volets du titre Saint, Saint, Saint, qui monte vers le trône de l’Éternel. Pureté sans mélange, vérité et grâce, il est bon et bienveillant, supportant tendrement nos caprices, supportant nos volontés rebelles ; nous vivifiant de la mort de notre péché, et puis nous entraînant vers les Cieux comme une tendre mère pour son enfant.

Combien de générosité, de pardon, et de tendresse dans Son Esprit patient de Dieu. Il est bon avec efficacité, et toutes ses œuvres sont bonnes au plus haut degré. Il suggère de bonnes pensées, de bonnes actions rapides, révèle de bonnes vérités, applique de bonnes promesses, aide à atteindre de bons buts. Et il conduit à de bons résultats. Il n’y a aucune bonne chose spirituelle dans le monde dont Il ne serait l’Auteur et le support. Le ciel lui-même devra le parfait caractère de ses habitants rachetés à Son Œuvre. Il est officiellement bon, que ce soit comme consolateur, instructeur, guide, Celui qui sanctifie, Celui qui vivifie, ou intercesseur, qui remplit bien son Ministère, et dont chaque œuvre est profitable à l’Église de Dieu. Ceux qui cèdent à ses influences deviennent bons. Ceux qui obéissent à ses impulsions font le bien, ceux qui vivent sous sa puissance reçoivent du bien. Agissons alors dans ce sens si bon, selon ses ordonnances, avec gratitude. Révérons sa personne, et adorons-le comme Dieu au dessus de tout, comme Béni éternellement ; approprions-nous sa puissance, et nos besoins de Lui, nous attendant à Lui pour toutes nos Saintes entreprises. Cherchons heure par heure Son aide, et ne l’attristons jamais. Célébrons Sa louange en toute occasion. L’Église ne prospérera pas si elle ne croit pas au Saint-Esprit. Il est si bon et si bienveillant, qu’il serait dommage qu’il puisse être attristé par nos légèretés et nos négligences. Ch. Spurgeon  


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ma mère…   Sam 3 Juin 2017 - 6:04


   Ma mère…

L’homme de Dieu, Hudson Taylor, nous a laissé ce vibrant hommage à sa mère !

«Ma mère bien-aimée m’avait accompagné à Liverpool. Je n’oublierai jamais ce jour-là, ni sa visite dans ma cabine où je devais passer près de six longs mois. D’une main maternelle, elle caressa le petit lit, elle s’assit à côté de moi et nous chantâmes ensemble avant de nous séparer. Nous nous mîmes à genoux et elle pria. La dernière prière que j’entendis prononcer par ma mère avant mon départ pour la Chine!

Puis on nous avertit qu’il fallait nous séparer et nous dûmes nous dire «au revoir», ne pensant jamais nous revoir sur la terre.

Par amour pour moi, elle maîtrisait son émotion autant qu’elle le pouvait.

Nous nous quittâmes et elle descendit à terre en me donnant sa bénédiction. Je restai seul sur le pont et elle suivit le navire tant qu’il longea le quai.

Mais lorsqu’il sortit du bassin et que la séparation commença vraiment, le cri d’angoisse qui s’échappa du cœur de ma mère me transperça comme une l’âme! Je ne l’oublierai jamais !

Je n’avais jamais compris aussi complètement jusqu’alors ce que veut dire: «Dieu a tant aimé le monde…» Et je suis sûr que ma précieuse mère apprit davantage de l’amour de Dieu pour les perdus en cette seule heure, que pendant toute sa vie jusqu’à ce moment là».   Relever dans «Trésor quotidien…»


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Du respect pour votre mère    Ven 2 Juin 2017 - 6:13

  Du respect pour votre mère

     Vous craindrez chacun sa mère et son père …  Moi, je suis l’Éternel, votre Dieu. Lévitique 19:3

  Ce verset est à notre connaissance, le seul dans toute la Bible où la mère soit citée avant le père, dans les nombreux passages où ils sont nommés ensemble. S’il est remarquable, c’est parce qu’il va carrément à l’encontre de la tendance naturelle ou générale, actuelle.

  La crainte du père est, ou était, chose courante, naturelle. Elle s’explique, jusqu’à une époque récente au moins, par la force physique du père, par le fait qu’il assure généralement, grâce à son travail, la subsistance de la famille, et parce qu’il est la référence des garçons et le sujet d’admiration des filles.

  Au contraire, d’une manière générale, la crainte de la mère disparaît dès que vous, les jeunes, atteignez le seuil de l’adolescence. De nos jours, garçons et filles, vous dépassez presque toujours votre mère en stature et en force. Vous avez bien souvent un niveau d’instruction supérieur au sien. Les humbles tâches quotidiennes, ménage, lessive, cuisine, etc. qui incombent à votre maman ne sont pas de nature à susciter votre crainte et votre respect. Elles ne produisent souvent même pas, hélas, le minimum de reconnaissance qui serait normal. Pourtant, le dévouement et l’amour, vertus morales et spirituelles, sont bien plus estimables que l’instruction, si brillante soit-elle.

  Vous voilà donc tentés de sous-estimer votre mère, dans votre tête, dans vos attitudes et parfois dans vos paroles, comme nous l’avons entendu récemment : « Ma mère, elle est nulle ! ». Prenez conscience de la gravité d’un tel esprit de supériorité et d’orgueil ! La Bible dit : « Maudit qui méprise son père et sa mère ! » (De 27:16). Voudriez-vous, le sachant et le voulant, encourir la désapprobation de Dieu par vos paroles de mépris, d’exaspération ou d’insolence envers celle qui vous a donné le jour ? Prenez conscience de ce que vous devez à votre mère depuis votre naissance, et entourez-là d’honneur et d’affection.

  La Bible vous invite d’une manière très personnelle : « Honore ton père et ta mère » (c’est le premier commandement avec promesse), « afin que tu prospères et que tu vives longtemps sur la terre » (Ep 6:2-3). Oui ! Veillez à honorer vos parents et spécialement votre maman. Plaire au Seigneur


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le ciel est-il actuel pour nous ?   Jeu 1 Juin 2017 - 6:23

   Si donc vous avez été ressuscités avec le Christ, cherchez ce qui est en haut, où le Christ est assis à la droite de Dieu; pensez à ce qui est en haut, non pas à ce qui est sur la terre. Colossiens 3. 1, 2

Le ciel est-il actuel pour nous?

Le Père trouve toutes ses délices en Christ, expression parfaite de son amour – comme toute sa vie l'a manifesté. Nous entrons dans ce qui fait les délices du Père. Quel Dieu! Il ne s’est pas contenté d’être lui-même lumière et amour dans sa propre gloire, mais il nous fait découvrir la lumière, l’amour et la gloire dans son Fils. La joie et la bénédiction de la communion avec Christ dans le ciel nous ont-elles alors fait découvrir la pauvreté des choses terrestres?
Sommes-nous des chrétiens célestes? Avons-nous des trésors amassés en Christ dans le ciel? Pourquoi renvoyer les joies du ciel à plus tard? Pourquoi ne pas commencer maintenant à vivre dans le ciel? Dieu désire que nous nous réjouissions et trouvions notre bonheur en Christ maintenant. Est-ce que je peux comparer la gloire de Christ à toutes les souffrances du temps présent(voir Romains 8. 18)? Ai-je pris pour devise: “Pour moi, vivre, c’est Christ”(Philippiens 1. 21)? Est-ce que je me consacre, ainsi que tout ce que je possède, à glorifier Christ, saisissant toutes les occasions de le faire? Si mon cœur se brise, qu'ai-je à craindre si je possède Christ? Il est près de celui qui a le cœur brisé(Psaume 34. 18). Il prend soin de moi comme aucune mère ne prend soin de son enfant. Chaque battement de votre cœur lui est connu et il vous montre d’une façon merveilleuse combien il sait vous donner le repos et une paix “qui surpasse toute intelligence”(Philippiens 4. 7). Et s’il permet que vous soyez brisé peu à peu, c’est pour vous rendre propre à occuper la place qu’il a préparée pour vous.
Celui qui se repose dans l’amour de Christ connaît un repos parfait, une paix divine que Satan ne saurait ébranler. Vous serez étonné de jouir de la paix, et comme Job, vous serez capable de dire, au sujet de choses qui détruisent les espérances les plus chères de votre cœur: J’en rends grâces à Dieu(voir Job 1. 21)!   G.V. Wigram

Dans la vie de chaque jour, mon sentier a-t-il la lumière d’en haut pour point de départ et pour l’éclairer? Tout sera lumineux si nous marchons avec Dieu. J.N. Darby


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L'Esprit saint est comme l'educatrice de notre vie interieure   Mer 31 Mai 2017 - 6:45

  L'Esprit saint est comme l'educatrice de notre vie interieure

C'est donc par son Esprit que Dieu console ses enfants et les encourage. Il est pourvu d'une grande sensibilité et d'une incomparable douceur. Il est comme la mère qui apprend à son enfant à formuler la prière spontanée qui doit monter vers le Père céleste, Romains 8/26-27.

Le premier mot qu'un enfant terrestre prononce est : maman ; le premier mot d'un enfant spirituellement né, c'est-à-dire d'un être humain qui naît à la vie spirituelle, sera : Père.

« Car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu. Et vous n'avez pas reçu un esprit de servitude pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un esprit d'adoption, par lequel nous crions : Abba ! (en hébreu signifie : papa, père).

L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu » (Rom 8/14-17). C'est par l'affection maternelle de l'Esprit que nous découvrons que Dieu est notre Père et que notre vie spirituelle peut s'épanouir dans les joyeuses certitudes de la foi en un Dieu qui est finalement plus proche de nous que nos propres parents terrestres.

« N'attristez pas le Saint-Esprit de Dieu » (Eph 4/30) qui est en vous par un manque de confiance, ou une vaine anxiété, ou par la dureté de vos propos. Sa tristesse se répercuterait inévitablement sur votre vie et vous ne pourriez être de sincères témoins de l'amour de Dieu. L'Esprit Saint est comme la divine inspiratrice de nos pensées et de nos actes.

Il travaille patiemment à nous préparer pour être un jour de dignes citoyens du Royaume céleste dans la pure clarté d'un monde où les caractères sont enfin parfaitement unifiés et harmonieusement ordonnés.

Nous comprenons alors le sens de Apocalypse 22/17 « L'Esprit et l'Epouse disent : Viens ! ».  Samuel Guilhot


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Les mères dans la Bible sont des femmes honorées et leur influence est reconnue   Mar 30 Mai 2017 - 7:17

Dirige leurs coeurs vers Toi." 1 Chroniques 29:18

Voici le geste d'une mère qui dirige son enfant, qui l'entoure, l'instruit et l'attire avec toute sa douceur! Voici notre Père céleste qui répond à notre prière qui dirige nos coeurs vers Lui, en Lui, les ouvrant à Lui-même en les soustrayant à tout danger, à tout rival.

Ah non! il ne s'agit pas ici de notre activité, mais de ce qui est combien plus important: la Sienne! Dirige nos coeurs vers Toi... jusqu'à Toi, jusqu'au sein de tous les trésors de la sagesse et de la science divines, jusqu'au centre de Tes richesses incompréhensibles! C'est le Pilote qui dirige le bateau sûrement au milieu des récifs et des dangers, jusqu'au port, celui de Son coeur, comme le dit l'apôtre Paul dans 2 Thessaloniciens 3:5: "Que le Seigneur dirige vos coeurs vers l'amour de Dieu et vers la patience de Christ!"

Quelle révélation! Dans Jacques 4:5, le Saint-Esprit nous est décrit dans Son ardent désir de posséder tout l'amour du croyant pour l'amener à une entière soumission à Dieu.

Cette prière de David n'est-elle pas l'expression de ce désir de Dieu? Combien il est important que nous y prêtions attention dans nos journées si remplies, et dans un monde enfiévré où, dans une certaine mesure, même l'activité du croyant risque de lui être en tentation.

Soyons "plantés dans la maison de I'Eternel" et bien enracinés! Veillons à ce que nos racines pénètrent profondément dans le lieu très-saint de Sa présence. Il nous le faut! Seulement ce qui émane de Lui peut progresser et croître. Seulement les racines qui plongent en Lui donnent de la sève. Sachons nous tenir dans le silence de Sa présence pour en recevoir fraîcheur et renouvellement.

Si notre service devant le monde a pris la place qui appartient à' Dieu, arrêtons-nous, revenons au commencement, s'il le faut. Père... dirige mon coeur vers Toi, en Toi! H.E. Alexander


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Est-ce qu’une mère peut se tromper?   Mar 30 Mai 2017 - 6:56

  Est-ce qu’une mère peut se tromper?

Je suis une mère, même une grand-mère. J'aime le Seigneur Jésus. J'ai essayé de transmettre à mes enfants mon héritage chrétien. Ce que je considère comme essentiel, c'est aimer Dieu. C'est se savoir aimé de lui. De cet amour tout découle. Pourtant, quand mes enfants revenaient de l'école, au lieu de leur demander comment ils se sentaient, comment ils avaient vécu la journée, ma première question était : " Tu as eu des notes aujourd'hui ? Lesquelles ? " Les appréciations variaient selon les réponses : " C'est bien ! C'est mal ! Peux mieux faire !... "

Or le comportement d'un enfant ne se juge pas sur les résultats scolaires. Et mon amour pour mes enfants n'est pas basé sur un ensemble de notes positives... Par nos questions, nous pouvons induire chez nos enfants un raisonnement faux : je serai aimé, apprécié, si j'ai des bonnes notes, si je suis à la hauteur de ce que mes parents attendent. En outre, mon intelligence compte plus que mon état moral. L'important n'est pas d'avoir un coeur honnête et bon, mais de bien réussir dans la vie. En conclusion, mes parents préfèrent que j'aie un bon métier, plutôt qu'une bonne relation avec Dieu et mes semblables.

C'est une erreur. Heureusement que notre Dieu, qui est un Père parfait, ne nous a jamais dit : si tu travailles bien, je t'aimerai. Ou, quelles sont tes bonnes actions d'aujourd'hui, pour que je puisse te bénir ?

Il nous aime d'un amour éternel. Il nous a bénis de toute  bénédiction spirituelle en Jésus Christ. Son amour est infini, inconditionnel. Il nous l'a dit, il nous l'a prouvé.

Ma petite fille rentre à la maison : " Maman, à l'école aujourd'hui... " Je l'arrête dans son élan : " Attends un peu, je suis au téléphone... " La conversation s'éternise. C'est l'heure du dîner. Les grands ont des leçons à réciter, des questions importantes. La petite ne peut pas placer un mot. C'est l'heure du coucher. Avec le baiser du soir, elle me demande : " Dis, maman, est-ce que tu m'aimes, même si tu n'as pas le temps de m'écouter ? "

A toute heure du jour et de la nuit, notre Père est attentif au moindre de nos soupirs, il écoute nos prières : " Le Père lui-même vous aime " Jean 16.27.

Louange : merci, mon Père, pour ta disponibilité, ta compréhension, ton amour. Merci d' effacer mes erreurs de parent par ta grâce. En partenariat avec famillejetaime   Gene D.


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les mères dans la Bible sont des femmes honorées et leur influence est reconnue   Dim 28 Mai 2017 - 5:41


Bien-aimés - Etre mère est un rôle très important que Dieu choisit de donner à beaucoup de femme.
La Bible n’ordonne pas que toutes les femmes soient mères.
Ève est la mère de tous les vivants.
Toutefois, elle dit bien que toutes celle que le Seigneur choisit de bénir par la maternité doivent prendre leur responsabilité sérieusement.
Les mères ont un rôle unique et crucial à jouer dans la vie de leurs enfants.
La mère exerce une grande influence sur le développement intérieur de son enfant. Elle peut l’amener à faire le bien ou le mal.
Au sens figuré, une ville ou un pays (par rapport à ses habitants ou à ses environs), est considéré comme une mère.
La Jérusalem céleste est la mère de tous les croyants.
Dans un sens négatif, Babylone est la mère du péché.
Les mères dans la Bible sont des femmes honorées et leur influence est reconnue. Le mot “mère” y apparaît 300 fois.
L’amour de la mère qui n’oublie jamais ses enfants et se préoccupe de leur bien est un symbole parlant de l’amour de Dieu pour son peuple.
Affectueusement à vous, Josy

Je vous consolerai comme une mère console son fils, et vous serez consolés. {Esaîe 66:13}

La consolation d’une mère ! C’est la tendresse même. Comme elle sait entrer dans le chagrin de son enfant ! Comme elle le presse sur son sein et cherche à prendre toutes ses peines sur son cœur. Il peut tout lui dire, sûr qu’elle sympathisera comme aucun autre ne le peut. De tous les consolateurs, celui que l’enfant préfère, c’est sa mère. C’est ce qu’a éprouvé même plus d’un homme fait.

L’Éternel condescendrait-il à prendre le rôle d’une mère ? De sa part, c’est la bonté même. Nous pouvons juger de ce qu’il est comme père ; mais voici qu’il veut encore être pour nous une mère, nous invitant par là à une sainte familiarité, à une confiance sans réserve, à un complet repos.

Quand Dieu devient notre « Consolateur, » aucune angoisse ne peut nous étreindre longtemps. Disons lui donc notre peine, lors même qu’elle ne puisse s’exprimer que par des soupirs et des sanglots. Il ne méprise point nos pleurs, pas plus que notre mère ne le faisait. Comme elle, il aura pitié de notre faiblesse, et il pardonnera nos fautes, mais d’une manière plus complète et plus sûre que notre mère ne le pouvait.

Ne portons pas nos peines tout seuls ; nous aurions tort de le faire quand un Être si bon et compatissant s’offre à les partager. Présentons-les donc sans tarder au Dieu d’amour ; il ne se fatiguera pas plus de nous, que les mères ne se fatiguent de leurs enfants. Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Lun 29 Mai 2017 - 5:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les mères dans la Bible sont des femmes honorées et leur influence est reconnue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les mères dans la Bible sont des femmes honorées et leur influence est reconnue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le statut de la femme dans la Bible
» Les géants dans La Bible
» Preuve scientifique dans la bible
» guerre sainte dans la bible
» la cene...dans la bible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: