FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Le livre de la nature à trois pages: le ciel, la terre, la mer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le livre de la nature à trois pages: le ciel, la terre, la mer.   Dim 5 Fév 2017 - 5:57


Bien-aimés - Le naturel est ce qui existe réellement, indépendamment de l’homme ou de toute autre influence transcendante selon l’avis séculaire actuel.
Le naturel s’oppose ainsi à l’artificiel d’une part (produit naturel; produit artificiel), et au moral ou spirituel d’autre part (homme naturel; homme spirituel).
     L’apôtre Paul enseigne que l’ordre de la nature, c’est-à-dire l’économie créée par Dieu, doit être respecté, et qu’il convient de se garder de toute pratique contre nature
     Concernant ce que nous appelons « la nature », la Bible souligne plusieurs aspects :
1. Dieu est le créateur de tout ce qui existe dans la nature ; il soutient et gouverne l’univers
2. Il reste omniprésent dans la nature
3. Christ aussi est celui par qui tout fut créé, est soutenu et gouverné
4. L’ordre et la beauté de la nature proclament l’existence de Dieu, reflètent sa sagesse et sa puissance
5. Ce que Dieu fait pour la nature est une image et une garantie de sa providence en faveur de l’homme
Joignons-nous à la symphonie universelle de la nature, et chantons les bontés et la gloire du Seigneur et que votre semaine soit agréable et bénie ! Josy

Un jour en informe un autre, une nuit à l’autre nuit en transmet la connaissance.
Ce ne sont pas des paroles, ce ne sont pas des discours, ni des voix qu’on peut entendre.
Cependant, leur voix parvient jusqu’aux confins de la terre et leurs accents dans tout l’univers. Dieu a dressé dans le ciel pour le soleil une tente.
Comme un jeune époux qui sort, joyeux, de sa chambre, comme un champion qui s’avance, ravi de prendre la course, surgit le soleil !
Tout à l’orient, il se lève, et son parcours se prolonge jusqu’au seuil de l’horizon ; il n’est rien qui se dérobe à l’ardeur de ses rayons.
La Loi de Dieu est parfaite, elle nous redonne vie. Toutes ses affirmations sont dignes de confiance. Aux gens sans détour elle donne la sagesse.
Psaume 19: 2-7

Le livre de la nature à trois pages: le ciel, la terre, la mer.

Le ciel en est la première et la plus glorieuse. Il montre les beautés des deux autres. Un livre dont il manque la première page est tristement imparfait, surtout celui de la nature selon Dieu, puisque le soleil, la lune et les étoiles éclairent tout ! Ce sont les clés selon lesquelles les lignes suivantes restent sombres et scellés. L'homme a été créé pour scruter les cieux, et celui qui commence à lire la création par l'examen des étoiles commence le livre au bon endroit.
Chaque partie de la création contient plus d'instruction que l’homme ne pourra jamais saisir, mais le domaine céleste est particulièrement rempli de cette richesse spirituelle. Les cieux racontent la gloire de Dieu en un témoignage continuel. Les astres du firmament ne cessent de faire connaitre l'existence, la puissance, la sagesse et la bonté de Dieu. Qui veut saisir quelque chose de la grandeur divine et l'infinité devrait lever les yeux pour contempler la voûte étoilée et plonger les regards dans l'étendue sans limite. Qui aimerait voir la sagesse et la fidélité de Dieu devrait étudier l'équilibre qui règle les diverses orbites des astres et noter la régularité des mouvements des planètes.
Enfin, qui voudrait concevoir la puissance, la grandeur et la majesté de Dieu doit évaluer les forces d'attraction, la taille des astres et l'éclat de toute l'armée des cieux. Les cieux déclarent la gloire de Dieu. Leurs arguments irréfutables nous montrent l'existence d'un créateur intelligent qui a planifié et qui contrôle souverainement toute la création. Ce n'est pas une simple supposition hypothétique, mais une déclaration claire et indubitable. Pourtant à quoi sert le plus beau témoignage quand il tombe dans l'oreille d'un sourd ou s'étale devant les yeux de l'aveugle ? Le Saint-Esprit doit aussi nous éclairer pour lire le message de la voie lactée.
Dieu déploie sa bannière étoilée dans la voûte qui nous couvre. Nous voyons ainsi que le Roi est en résidence. Il montre aux athées combien il méprise leur rejet de Lui. Les hommes les plus sages sont ceux qui relèvent dans un désir pieux les allées et venues de l'Eternel aussi bien dans la création que dans la grâce. Seul l'insensé craint que l'étude honnête de l'une puisse détruire notre foi en l'autre. Ch. Spurgeon



A nous couper le souffle  
 


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Levez les yeux en haut, et regardez : qui a créé ces choses    Lun 6 Fév 2017 - 4:44

 CONTEMPLEZ-LE TEL QU’IL EST      

     Levez les yeux en haut, et regardez : qui a créé ces choses ?    Esaïe 40:26

     Le peuple d’Israël, au temps d’Ésaïe, avait, à force de contempler les idoles, une conception rétrécie de son Dieu. Le prophète tourne leurs regards vers le ciel pour rectifier leur vision. La nature, pour le croyant, est un moyen de grâce. Si nous sommes enfants de Dieu, elle s’offre à nous comme un formidable trésor. À travers chaque souffle de vent, chaque nuit, chaque jour, chaque palpitation du ciel, à travers tout ce qui fleurit et tout ce qui se fane, Dieu lui-même vient à nous, si seulement nous voulons le voir.

     Le caractère d’une vie spirituelle authentique, centrée sur Dieu, est qu’elle maîtrise notre imagination. Votre pensée se nourrit-elle de la contemplation d’une idole ? Êtes-vous, vous-même, l’idole ? Est-ce votre travail, ou votre conception de ce que devrait être un serviteur de Dieu, ou votre propre expérience du salut et de la sanctification ? Alors votre vision de Dieu se meurt d’inanition, et lorsque vous devez affronter des difficultés, vous n’avez aucune force, et vous ne pouvez que vous traîner dans les ténèbres. Si votre vision dépérit, ne regardez pas à vos expériences passées, mais à Dieu, c’est de Lui que vous avez besoin. Sortez de vous-même, détournez les yeux de vos idoles, de tout ce qui a anémié votre vision. Réveillez-vous, relevez le défi qu’Ésaïe a lancé au peuple, et soumettez délibérément votre pensée à Dieu.

     Si vos prières s’enlisent dans les marécages de la médiocrité, c’est que votre pensée de Dieu n’est pas assez forte, pour que vous vous mettiez vraiment en sa présence. Il faut apprendre à sortir de vous-même, à être le pain rompu, le vin répandu, non pas pour vous et votre union personnelle avec Dieu, mais pour les autres.

     Dieu seul peut nous donner cette vision des autres et ce désintéressement. O. Chambers



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le mandat originel   Mar 7 Fév 2017 - 6:18

Le mandat originel

Les premières pages de la Bible nous apprennent qu’à l’origine Dieu a donné un mandat précis aux êtres humains : « Ayez des enfants, devenez nombreux. Remplissez la terre et dominez-la. Commandez aux poissons dans la mer, aux oiseaux dans le ciel et à tous les animaux qui se déplacent sur la terre. Sur toute la terre, je vous donne toutes les plantes avec leurs graines. Je vous donne aussi tous les arbres qui portent des fruits avec des pépins ou un noyau : ce sera votre nourriture… ».

Cultiver et garder
Le créateur invite donc les humains à cultiver et garder le « jardin » et à exercer ainsi leur domination sur la terre en communion avec lui, avec l’amour, la justice et la sagesse qu’il inspire. Mais les hommes ont surtout cultivé le jardin et négligé de le garder. Les prophètes de la Bible ont pourtant régulièrement rappelé qu’il ne s’agissait pas d’imposer notre tyrannie sur la création, mais plutôt d’en prendre soin pour la gloire de son auteur et le bien de tous.

Un jardin livré aux appétits humains
Si nous voyons ce monde comme un système livré à lui-même, réduit à un enchaînement de causes et d’effets, le risque est grand de le détruire en nous laissant emporter par nos passions comme la recherche égoïste de la richesse immédiate et sans mesure.

Les êtres humains dominent la nature de façon excessive et la font souffrir. Ils l’exploitent sans frein, ils franchissent les limites de leur condition tant sur le plan spirituel que moral et pratique. Les conséquences sont sensibles dans tous les domaines : familial, sexuel, social et économique.

Il n’est alors pas étonnant que la création s’appauvrisse et soit polluée d’une manière parfois irréversible à court ou moyen terme.

Revenir au mandat
Nous avons besoin de sagesse pour bien cultiver le « jardin » créé par Dieu. Notre avenir, et celui de nos enfants, est en jeu. Le défi est de trouver des solutions agricoles, industrielles, urbaines et énergétiques qui nuisent le moins possible à l’environnement. Il nous faut chercher à nourrir et à abriter au mieux le plus grand nombre d’individus, sans freiner le progrès économique, technologique et scientifique. Nous pouvons économiser nos ressources, protéger le patrimoine naturel, penser aux générations futures.

C’est aussi avec confiance en Dieu et en nous inspirant de son amour et de sa justice que nous pourrons réellement assurer un « développement durable », pour le plus grand bien de notre prochain. Frédéric Baudin



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous connaissons la vérité de Dieu par la création    Mer 8 Fév 2017 - 5:51

  Nous connaissons la vérité de Dieu par la création

"ce que l’on peut connaître de Dieu est clair pour eux : Dieu lui-même le leur a montré clairement." Romains 1.19

Il y a environ trente-cinq ans, j'ai participé à un camp dans la montagne. Seul dans une pièce, j'ai prié : "Dieu, s'il y a un Dieu, je suis ouvert. Si tu existes, montre-le-moi. Et, Jésus-Christ, si tu es capable de changer ma vie, si mon existence a un but, je veux le savoir."

La simple observation de la nature nous apprend beaucoup sur Dieu et sur la vérité.
Savez-vous ce qui s'est passé ? Je n'ai pas été recouvert de chair de poule. Je n'ai pas pleuré. Aucune lumière aveuglante n'est descendue du ciel. Rien de tout cela.

Ce jour a pourtant marqué un tournant dans ma vie – parce que je n'étais plus hostile à Dieu. Je voulais connaître la vérité, même si elle était dérangeante.

La vérité se laisse découvrir, mais nous devons d'abord avoir cette attitude d'ouverture qui consiste à dire : "Je désire la vérité plus que n'importe quoi d'autre." Une fois que vous êtes dans cet état d'esprit, vous pouvez la connaître, notamment au au travers de la création.

La simple observation de la nature nous apprend beaucoup sur Dieu et sur la vérité. C'est pour cette raison que la science est tellement importante : elle nous aide à comprendre Dieu et son univers.

Le fait par exemple qu'il existe 60.000 variétés de coléoptères nous apprend que Dieu aime la variété. Devant un volcan, un raz de marée ou un tremblement de terre, nous comprenons qu'il est puissant. L'équilibre subtil de notre écosystème nous montre que c'est un être incroyablement organisé.

La Bible nous dit : "ce que l'on peut connaître de Dieu est clair pour eux : Dieu le leur a montré clairement. En effet, depuis que Dieu a créé le monde, ses qualités invisibles, c'est-à-dire sa puissance éternelle et sa nature divine, se voient dans les œuvres qu'il a faites. C'est là que les hommes peuvent le connaître, de sorte qu'ils sont sans excuse" (Romains 1.19-20).

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, comme le psalmiste, je veux te dire "merci de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables et mon âme le reconnaît bien" (Psaume 139.14). Révèle-moi encore plus de ta nature au travers de ta création. Amen. Rick Warren



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L’arbre et son fruit   Jeu 9 Fév 2017 - 4:58

 L’arbre et son fruit

     « Ils porteront du fruit encore dans la blanche vieillesse, ils seront pleins de sève et verdoyants. » Psaume 92:14

  La partie vitale d’un arbre fruitier est sa racine, mais la raison principale de sa culture est son fruit. Plusieurs conditions doivent être réunies pour que ce fruit soit produit :

- Le climat. En fonction de la position du terrain et du climat, l’arboriculteur choisit les soins à apporter à la culture tout au long de l’année. Dans les circonstances difficiles comme dans les moments plus faciles, le Seigneur prend soin de nous pour que nous portions du fruit, là où nous sommes. Il nous transplantera peut-être, s’il le juge bon, mais là où il nous place, il nous demande d’être ses témoins.

- La taille. Si l’arboriculteur néglige de tailler ses arbres, la qualité du fruit diminue. Toutes les branches inutiles doivent être ôtées, sinon l’arbre prend du volume, mais son fruit devient moins abondant. Ce travail de taille est à l’image de la discipline du Seigneur. Elle rend, en son temps, « le fruit paisible de la justice » (Hé 12:11). Le palmier-dattier, par exemple, garde l’histoire de sa taille et de ses épreuves, car cet arbre grandit dans la douleur, perdant des palmes à chaque saison. Mais il produit du fruit en abondance, jusqu’à 300 kg par récolte.

- La floraison. Au printemps, nous admirons le spectacle magnifique des plantations d’arbres fruitiers en fleurs. Toutefois la fleur n’est pas le but recherché. C’est le fruit que le propriétaire veut trouver. La période de floraison est délicate et les insectes nuisibles peuvent détruire une récolte. Que de soins apportés par le cultivateur au printemps, pour assurer une bonne récolte ! Le croyant dans « la fleur de sa jeunesse » nécessite une attention particulière pour que le fruit arrive à maturité.

- Un bon état général. Avant qu’apparaissent les premiers fruits, l’agriculteur est attentif à la santé de l’arbre. Un flétrissement précoce annonce une maladie qu’il faut aussitôt combattre. Le croyant est l’objet des soins expérimentés du divin cultivateur. Nous devons aussi nous aider les uns les autres : consolons-nous, affermissons-nous, encourageons-nous mutuellement !

  Contrairement à ce qui se passe dans le monde végétal, le croyant reste plein de sève et verdoyant dans le jardin de la grâce. Il porte du fruit jusqu’en sa vieillesse. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: la racine des justes est productive   Ven 10 Fév 2017 - 6:26

  Double fertilité

     « La racine des justes est productive. » Proverbe 12:12

     « Ils porteront des fruits encore dans la blanoverbeche vieillesse, ils seront pleins de sève, et verdoyants. » Psaume 92:14

  À l’origine, Dieu a établi un cycle pour former la couverture végétale de la terre et ainsi assurer la reproduction des espèces. « Dieu dit : Que la terre produise l’herbe, la plante portant de la semence, l’arbre fruitier produisant du fruit selon son espèce, ayant sa semence en soi sur la terre. Et il fut ainsi » (Genèse 1:11). En même temps, il a fait en sorte que cette perpétuation entraîne aussi leur diversification. Les botanistes le savent et en tirent profit pour « créer » des variétés nouvelles par sélection, hybridation ou greffage. La reproduction naturelle des plantes se fait généralement par la semence contenue dans le fruit. Souvent pourtant, s’y ajoute la reproduction par les racines (orties), les tubercules (pommes de terre) ou les tiges (fraisiers). Ainsi la nature utilise fréquemment les deux modes de reproduction pour assurer une productivité maximale.

  L’enseignement qu’on peut en tirer nous amène aux deux versets cités en tête. Porter du fruit, selon la Parole, c’est laisser l’Esprit Saint nous remplir et agir en nous de telle sorte que nous manifestions les caractères de Christ. C’est le fruit aux sept aspects mentionné en Ga 5:22: L’arrivée du fruit est précédée d’un long processus qui n’est pas spectaculaire. Il faut « apprendre » le Christ pour lui ressembler.

  Le but du fruit n’est pas seulement de rassasier celui qui le mange, mais fondamentalement de produire la graine pour la reproduction. Ces deux buts correspondent à la mission du croyant :

Donner satisfaction au Seigneur (Ca 4:16).

Amener d’autres personnes à Jésus Christ (Jn 1:42-43).

  Le fraisier est astucieux. Pour parer à l’effet destructeur de la cueillette des fruits, il pousse des tiges appelées stolons, qui formeront de nouvelles plantes. Si nous sommes « enracinés et fondés dans l’amour » (#Ep 3:18), notre vie entière sera fertile, aussi bien par un fruit visible que par l’expansion de notre témoignage. Oui, « la racine des justes est productive », bien que cela ne soit pas toujours visible.

  Le résultat sera manifesté dans le ciel et il sera entièrement à la gloire de Dieu. Plaire au Seigneur  



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Même pas une petite racine !   Sam 11 Fév 2017 - 6:35

 Même pas une petite racine !

"Veillez à ce que personne ne se prive de la grâce de Dieu, à ce qu'aucune racine d'amertume, produisant des rejetons, ne cause du trouble et que beaucoup n'en soient infectés." Hébreux 12.15

L'observation de la nature nous enseigne beaucoup sur nous-mêmes.

Ceux qui font un peu de jardinage savent très bien qu'il ne suffit pas de couper une mauvaise herbe pour s'en débarrasser: il faut aussi en arracher la racine, quelquefois très profonde ! Sans quoi elle réapparaît, toute aussi vigoureuse les jours suivants et continuera d'étouffer les fleurs, fruits et légumes qui sont cultivés.

Il en est de même dans notre vie. Les déceptions, les incompréhensions, les conflits, les blessures, les épreuves que nous traversons sont autant d'occasion de semer l'amertume au fond de notre âme.

Si nous ne veillons pas, notre coeur devient rapidement un champ de ronces qui étouffent le bon grain que sème en nous. Et cela atteint également notre entourage. Le découragement et la rancoeur sont très contagieux !

Nous ne maîtrisons pas les évènements qui nous atteignent. Toutefois nous avons un pouvoir sur nos réactions et nos pensées. Nous pouvons refuser de cultiver la tristesse, l'aigreur, le dépit.

C'est pourquoi, jour après jour, nettoyons notre jardin secret, afin de ne pas laisser le temps aux ronces de croître, de se fortifier pour finir par détruire les bonnes choses que Dieu nous offre.

Avez-vous une querelle ? Déployez tous vos efforts pour rétablir la paix. Avez-vous été offensé ?

Pardonnez et laissez agir la justice divine. Etes-vous lassé et accablé ? Déposez votre fardeau au pied de la croix.

Une prière pour aujourd'hui
Dans ta grâce, Seigneur, viens à mon secours pour panser mes plaies et me libérer de ces liens d'amertume. Comme le psalmiste, je t'invite à désherber mon coeur. "Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon coeur ! Éprouve-moi, et connais mes pensées ! Regarde si je suis sur une mauvaise voie, et conduis-moisur la voie de l'éternité !" (Psaume 139.23-24). Solange Raby



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Motifs de louange    Dim 12 Fév 2017 - 5:58

 Motifs de louange    

     « Qu’est-ce que l’homme, que tu te souviennes de lui, et le fils de l’homme, que tu le visites ? …  Éternel, notre Seigneur ! que ton nom est magnifique par toute la terre ! » Psaume 8, 4,9

     « Éternel ! Qu’est-ce que l’homme, que tu prennes connaissance de lui ? …  le fils de l’homme, que tu tiennes compte de lui ? …  Ô Dieu ! je te chanterai un cantique nouveau. » Psaume 144, 3,9

  David, l’auteur des deux psaumes cités, pose deux questions qui l’amènent à des conclusions quasiment similaires, applicables au chrétien contemporain.

Dans le Psaume 8, David est surpris en contemplant les merveilles de la création. Déjà à son époque, et malgré l’absence des moyens actuels pour scruter l’univers, la création dans sa beauté et son immensité proclame la puissance éternelle et la divinité de Dieu (Ro 2:19, 20).

  Quant à la terre, l’homme a été créé de façon admirable (Ps 139:14), les lis des champs sont supérieurs en gloire au roi Salomon (Lu 12:27) et la Parole abonde en descriptions des détails de la création, du cèdre majestueux du Liban (Ca 5:15) à l’humble froment (Ps 147:14).

  Ces nombreux versets n’ont pour but que d’établir la grandeur des œuvres de Dieu et la magnificence de son nom, afin que nous lui en rendions la gloire (1Ch 16:26-29).

L’étonnement de David quant à l’intérêt de Dieu pour l’homme se réitère au Ps 144 ; cependant, cette fois c’est le sentiment de la fragilité de l’homme, son insignifiance, la vanité de sa vie, son incapacité d’échapper à l’esclavage qui l’amène à la même question. Or si la Parole est riche en descriptions de la nature, elle n’en abonde pas moins en portraits de la condition de l’homme : un ver, une ombre, de l’herbe, une vapeur, un souffle. Et pourtant, malgré sa petitesse, l’homme est l’objet de l’amour de Dieu, de sa grâce et de sa miséricorde. Aussi Dieu a-t-il sacrifié son Fils, Jésus Christ, pour faire de quiconque croit son enfant et de cet enfant un adorateur qui exprime son adoration par « un cantique nouveau ».

Un poète a dit : « Est-il possible, ô Dieu, qu’un fils de la poussière …  devienne ton enfant ? » Nous avons la joie de répondre : « Oui, je crois et j’adore ». Plaire au Seigneur

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La rosée d'en haut déposera sur notre vie la grâce vivifiante et la fraicheur des choses célestes   Mar 14 Fév 2017 - 6:15

Je serai comme la rosée pour Israël, il fleurira comme le lis, et il poussera des racines comme le Liban. Osée 14:5

En Orient la rosée est une bénédiction plus grande encore que sous les climats tempérés. Quel message spirituel ce texte a-t-il pour nous ? Dieu aimerait renouveler notre vie spirituelle, en élever le niveau et transformer notre service pour le rendre plus fructueux.

La rosée est une provision du ciel pour les temps de sécheresse. Quand il n'y a pas de nuages annonçant la pluie, pas de vent ni de tempête, le ciel accomplit ce miracle: au crépuscule, à l'aurore, la terre se couvre de rosée. Cela se passe sans bruit, quand tout est tranquille, subitement la terre est trempée. La pluie de bénédiction nous parvient par les moyens de grâce ou les instruments que Dieu à choisis. Mais la rosée céleste vient directement d'en haut "Je serai comme la rosée pour Israël"

La rosée tombe à condition qu'il n'y ai pas de vent, quand la terre est sèche, et réclame un rafraichissement du Créateur. Arrêtons-nous dans notre course fiévreuse; confessons à Dieu notre sécheresse et avouons-lui que notre service manque de fraîcheur. En nous abstenant de le faire, nous faisons souvent attendre le Seigneur.

La rosée ne tombe qu'à l'heure du crépuscule ou de l'aurore quand l'atmosphère est tranquille et le ciel clair. Qu'il n'y ait donc pas de nuages entre notre Dieu et nous, pas d'agitation en nous. Quand le coeur du croyant est en repos, dans la soumission et l'humilité, attendant tout de son Dieu, Il vient tremper la vie de Son enfant de Sa rosée bienfaisante.

Alors il fleuri comme le lis, il s'enracine comme le cèdre; il est caractérisé par la grâce et la force. La rosée d'en haut déposera sur notre vie la grâce vivifiante et la fraicheur des choses célestes. Elle en enlèvera ce qui ce qui est forcé ou dur, la fièvre et la fatigue. Mais cette rosée silencieuse communique aussi à notre vie la puissance de Dieu, la force de résister aux chocs, de croître et de triompher.

Vous sentez l'approche du soir, avec ses ombres ? Rassurez-vous ! Dieu connait vos besoins, Sa rosée va tomber sur vous.  H.E. Alexander



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Leur âme sera comme un jardin plein de sources   Mer 15 Fév 2017 - 6:11

 Leur âme sera comme un jardin plein de sources. {Jérémie 31:12}

Oh, que notre âme reçoive cette culture divine et il n’y aura plus pour elle de sécheresse, mais elle sera un jardin à l’Éternel ! A l’abri de la dévastation, entourée par la grâce, entretenue par l’instruction, visitée par l’amour, purifiée par la discipline et gardée par la puissance divine, cette âme est aussi préparée à porter du fruit pour le Seigneur.

Mais un jardin peut être desséché par le manque d’eau, et ses plantes commenceront à décliner, comme prêtes à périr. Et combien vite cela t’arriverai, mon âme, si le Seigneur t’abandonnait. En Orient, un jardin sans eau cesse d’être un jardin, car rien n’y vient à maturité, rien n’y pousse et rien n’y peut vivre. Mais si l’irrigation y et établie, il deviendra luxuriant. Puissions-nous être arrosés par le Saint-Esprit uniformément, et chaque partie du jardin ayant son propre courant ; abondamment, chaque plante et chaque herbe étant nourrie selon sa soif, continuellement, l’eau apportant la fraîcheur en raison de la chaleur de chaque heure du jour ; sagement, chaque plante recevant selon sa nature et son besoin. Dans tout jardin, vous pouvez savoir, par l’éclat de la verdure, où passe l’eau qui l’arrose, et, dans l’Église, vous reconnaissez bien vite où circule de Saint-Esprit.

Seigneur, arrose-moi aujourd’hui, et que je porte beaucoup de fruits à ta gloire pour l’amour de Jésus ! Amen !   Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Chenille ou papillon ?   Jeu 16 Fév 2017 - 6:36

 Chenille ou papillon ?

"Si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu." Jean 3.3

Quel choc pour Nicodème ! Religieux d'une éminente piété, Jésus lui apprend qu'il existe deux naissances et qu'il lui faut naître une deuxième fois, s'il veut voir le royaume de Dieu. Car personne ne peut connaître, par lui-même, ce qui est de l'Esprit (1Corinthiens 2.11, 14 ; 15.50)...

La deuxième naissance est le miracle d'une métamorphose, à l'instar de la chenille qui rampe à terre mais se transforme, un jour, en un papillon libre dans le ciel. Naître de nouveau c'est recevoir la vie d'en haut, à la conversion. Cette naissance divine s'opère quand le Saint-Esprit vient habiter en tout homme qui se repent et croit en Jésus (1Corinthiens 3.16). Elle figure dans les registres du livre de vie (Apocalypse 13.8 ; 17.8).

Vos amis ne tardent pas à remarquer les fruits de cette transformation, car ils sont visibles. Une naissance, ça fait du bruit, non ? Et surtout, il y a cette métamorphose opérée en vous, votre nouvelle manière de vivre : le désir brûlant de prier, lire la Bible, aller aux réunions de l'Église, témoigner partout ; la joie rayonnante qui pratique la générosité ; la simplicité de coeur, l'amour débordant, même pour ceux qui vous font du mal...

C'est que votre nouvelle nature, désormais attirée par les choses d'en haut (Colossiens 3.1-2), vous mène à plaire à Dieu, en toutes choses. Elle rend joyeuse votre marche, en nouveauté de vie (Romains 6.4 ; 8.5).

Le Commandement, autrefois pénible, vous conduit "à posséder votre corps dans la sainteté et l'honnêteté" (1Thessaloniciens 4.4), à "revêtir l'homme nouveau" (Colossiens 3.10), à faire "disparaître le vieux levain" (1Corinthiens 5.7-8), à entrer dans la vie de l'Esprit, constante et progressive...

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur Jésus, tu es venu vers moi, alors que je rampais comme une chenille. Tu as vu mes larmes, tu m'as pardonné et m'as donné une nouvelle vie, un nouvel essor. Que je puisse t'aimer de tout mon coeur, c'est aussi un miracle. Je t'en remercie, amen. Paul Ettori



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Pourquoi être en souci ?   Ven 17 Fév 2017 - 6:39

 Pourquoi être en souci ? (1)

     « Qui d’entre vous, par le souci qu’il se donne, peut ajouter une coudée à sa taille ? et pourquoi êtes-vous en souci du vêtement ? Étudiez les lis des champs, comment ils croissent : ils ne travaillent ni ne filent. » Matthieu 6:27-28

  À plusieurs reprises, le Seigneur s’est adressé à ses disciples par des questions pour les amener à réfléchir. Ce jour-là, assis sur une montagne, il leur dit : « Pourquoi êtes-vous en souci ? » Et aujourd’hui quelqu’un de répondre : « Être en souci, moi ? Non les soucis n’arrangent rien, Dieu sait tout et je lui fais confiance ! » Un autre, au contraire, de remarquer : « Comment ne pas être en souci si mon enfant est malade, si je suis au chômage, si des dissensions surgissent dans mon assemblée locale… ? »

  Replaçons la question du Seigneur dans son contexte. Il vient de dire à ses disciples que leur cœur ne peut pas être partagé : « Vous ne pouvez pas servir Dieu et les richesses ». Autrement dit, la recherche inquiète de notre subsistance comme la possession des richesses nous empêche d’être tout entiers à Dieu.

  Or, « être en souci » est la traduction d’un verbe grec qui signifie par son étymologie, « être partagé » ! C’est dire que les soucis qui tirent la pensée en sens contraires, sont l’effet d’un cœur partagé entre le ciel et la terre.

  Le Seigneur répond lui-même à sa question en donnant à ses disciples trois motifs de confiance :

1. Puisque la vie est plus que la nourriture qui l’entretient, le corps plus que le vêtement qui le couvre, Dieu qui a donné la vie et la conserve, ne donnera-t-il pas le moins ?

2. Observez les moineaux que Dieu nourrit, les lis des champs que Dieu habille. Oui, Dieu prend soin de la nature, et ce Dieu est votre Père !

3. Le souci ne changera rien à ce que Dieu a fixé pour vous : personne, par ses inquiétudes, ne peut ajouter une coudée à sa taille, c’est-à-dire une heure à sa vie. Dieu, dans sa sagesse, en a déterminé la mesure (Ps 39:5).

  Alors pourquoi se ronger d’inquiétude, se charger de soucis ? Lisons le grand livre de la création ! Faisons confiance à Dieu ! Là où la foi s’arrête, les soucis commencent (et inversement) ! David l’avait compris : « Au jour où je craindrai, dit-il, je me confierai en toi » (Ps 56:3). Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La création ou le Créateur ?    Sam 18 Fév 2017 - 6:46

La création ou le Créateur ?

 "Eux qui ont remplacé la vérité de Dieu par le mensonge et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen !" Romains 1.25

Le philosophe Jean-Jacques Rousseau était un adorateur fervent de la nature. Dans ses "Confessions", il décrit son "ravissement" en voyant "poindre les bourgeons des arbres". "Revoir le printemps, écrit-il, était pour moi ressusciter en paradis." Il dit un peu plus loin : "Tout en me promenant, je faisais ma prière, qui ne consistait pas en un vain balbutiement des lèvres, mais dans une sincère élévation de cœur à l'auteur de cette aimable nature dont les beautés étaient devant mes yeux."

Admirez les couleurs de l'automne et la beauté des paysages. Mais ne vous arrêtez pas là. Rappelez-vous que c'est Dieu qui a créé tout cela.

Il n'aimait pas prier dans sa chambre et ressentait le besoin de rejeter "les murs et tous ces petits ouvrages des hommes qui s'imposent entre Dieu et moi", et préférait "le contempler dans ses œuvres tandis que mon cœur s'élève à lui".

Ses paroles peuvent paraître très spirituelles, mais comme l'ont souligné les journalistes David Edmonds et John Eidinow, Rousseau "pensait que le chemin direct vers Dieu passait par l'introspection, par l'examen du cœur, la recherche de ce qu'il appelait la ‘lumière intérieure' et par la raison". Tout en célébrant la nature, Rousseau rejetait la Bible et l'Église.

Beaucoup sont comme Rousseau, adorant la nature, admirant la splendeur des couchers de soleil et la majesté des montagnes, les couleurs de l'automne et la palette des fleurs du printemps. Mais rares sont ceux qui acceptent de donner gloire à Dieu. Ils oublient que la création rend témoignage de Dieu et nous parle de sa puissance. Ils adorent la chose créée au lieu du Créateur.

Aujourd'hui, considérez la nature qui vous entoure. Admirez les couleurs de l'automne et la beauté des paysages. Mais ne vous arrêtez pas là. Rappelez-vous que c'est Dieu qui a créé tout cela. Adorez-le. Remerciez-le. Louez-le. Et consacrez votre vie à le servir !

Une prière pour aujourd'hui
Père, merci pour le monde que tu as créé et pour le privilège de profiter de ta nature. Je te remets ma vie. Je te donne toute la gloire. Je t'adore. Au nom de Jésus. Amen.  John Roos



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le livre de la nature à trois pages: le ciel, la terre, la mer.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le livre de la nature à trois pages: le ciel, la terre, la mer.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IX- Le livre des mérites (pratiques religieuses)
» Le Post du Bravo Hirondelle (et merci)
» Gyles Brandreth : "Oscar Wilde et le cadavre souriant"
» Toumo: Le Feu Intérieur
» Un bouleversement majeur dans la nature va transformer la face de la Terre.../Alix Fil-Aimé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: