FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 La naissance de Jésus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: On l’appellera Admirable   Dim 25 Déc 2016 - 7:27

 « [...] On l’appellera Admirable [...] » (Ésaïe 9:6-7)

Ésaïe a bien prophétisé lorsqu’il a dit: « Un enfant (Jésus) nous est né [...] la domination reposera sur son épaule [...] il donnera de l’accroissement à l’empire, une paix sans fin au trône de David et à son royaume, il l’affermira par la justice [...] voilà ce que fera l’Éternel. » (paraphrase d’Ésaïe 9:6-7).

Dans tous les âges, ce que nous avons entendu, c’est qu’un royaume en remplace un autre; on se querelle, se fait la guerre et c’est toujours le plus fort qui remporte la victoire. Le vaincu s’arme de nouveau, espérant vaincre dans les futurs combats, et c’est toujours la même chose qui se répète et semble nous amener à une destruction finale… N’eût été cet Enfant appelé « Admirable », qui rétablira la paix tant désirée sur notre terre.

Ce règne est pour bientôt, Celui qui sera Roi nous a visités, Il a vaincu la mort par Sa résurrection. Présentement, Il est monté au ciel, où Il intercède pour nous auprès du Père, mais Il reviendra, investi de l’autorité royale, Il vaincra toutes les puissances de la terre et régnera avec Ses saints, dans la paix et la justice. Gloire à Son Nom qui est au-dessus de tous noms!

Dans l’Apocalypse chapitre 5, il est retourné au ciel, trouvé digne d’ouvrir le livre et d’en rompre les sceaux. Personne ne put le faire ni dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre. Jean a pleuré considérant cette impuissance, mais il s’en est trouvé Un qui en fut digne et c’est l’Agneau, cet Admirable dont nous parle Ésaïe.

Les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent en chantant un cantique nouveau: « [...] tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton Sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation; et tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre. » (chapitre 5, versets 9 et 10).

 Quelle ne doit pas être notre joie quand nous nous arrêtons, pour méditer sur ce privilège, dont nous sommes revêtus:

CELUI QU’ON APPELLE « ADMIRABLE », PAR-DESSUS TOUS CEUX QUI PEUVENT ÊTRE NOMMÉS, LE SEUL DIGNE ET LE TOUT-PUISSANT VIT EN NOUS, ET C’EST POUR L’ÉTERNITÉ QUE NOUS VIVRONS ET RÉGNERONS AVEC LUI! R. Desmarais


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: La naissance de Jésus   Sam 24 Déc 2016 - 9:05

Noël approche…

NOËL APPROCHE… JÉSUS… EST ASSIS À LA DROITE DU PÈRE!

« […] en le (Jésus) faisant asseoir dans les lieux célestes [...] Il a tout mis sous ses pieds, et il l’a donné pour chef suprême à l’Église qui, est son corps [...] » (Éphésiens 1:20-23)

Noël approche! Le monde est en mouvement. Ce n’est qu’un va-et-vient continuel, les magasins sont remplis, les femmes cuisent viandes et pâtisseries, on se prépare pour un jour de réjouissances. On partagera cadeaux, jouets, nourriture, on s’amusera s’imaginant fêter Celui qui est descendu du ciel pour nous sauver. On le verra petit Bébé dans une crèche, on ornera nos maisons; mais Celui qui devrait être le centre de la fête le sera-t-Il vraiment?

Je crois que seul le racheté, celui qui est né de nouveau, connaît la vraie signification de Noël et peut apprécier le plus grand Don fait à la terre par notre Dieu Créateur. Jamais un don n’a pu égaler Celui-là, et n’a pu produire une si grande bénédiction.

Oui, Jésus a été donné au monde pour le racheter, le sauver, lui accorder la vie éternelle, perdue à cause du péché. Il a paru dans ce but, parce qu’Il nous a aimés.

Il n’est plus dans une crèche, Il a terminé Sa mission ici-bas, en donnant Sa vie pour nous sur la croix, payant ainsi notre rachat au Père. Après être ressuscité, Il S’est manifesté en six occasions spéciales à Ses disciples.

Aujourd’hui, Il est assis dans la gloire, afin d’intercéder pour nous, étant Le seul Médiateur entre Le Père, et nous. Il peut avoir accès, en notre faveur, parce qu’Il a payé de Sa vie, notre rançon. Son Saint-Esprit nous a été donné de la part du Père, selon Sa promesse, et nous attendons le jour glorieux où Il viendra nous chercher, pour toujours demeurer avec Lui dans la gloire! En attendant:
FÊTONS NOËL AVEC UN COEUR RECONNAISSANT, car JÉSUS EST NÉ… IL EST MORT… IL EST RESSUSCITÉ ET BIEN VIVANT, INTERCÉDANT POUR NOUS AUPRÈS DU PÈRE… BIENTÔT, NOUS SERONS AVEC LUI AU CIEL! R. Desmarais


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Son étoile   Ven 23 Déc 2016 - 4:38

 Son étoile    

     « Où est le roi des juifs qui a été mis au monde ? Car nous avons vu son étoile en orient et nous sommes venus lui rendre hommage ». Matthieu 2:2
« je regarde tes cieux …  et les étoiles que tu as disposées. » Psaume 8:3

  Nombre d’astronomes, dont l’illustre Kepler, ont pris très au sérieux l’apparition de « l’étoile de Bethléem ». Ils ont même consulté les antiques archives chinoises pour élucider ce phénomène unique. Leurs conclusions sont intéressantes, mais ne sont …  que des hypothèses.

  Les mages, eux, à l’apparition de cette étoile, ont su de quoi il s’agissait : le roi des Juifs était né. Connaissaient-ils la prophétie de Balaam relative à « l’étoile qui surgirait de Jacob » (No 24:17) ? Connaissaient-ils les indications précises de l’ange Gabriel concernant le temps de la venue du « Messie » révélées à Daniel (Da 9:25) ? Estimaient-ils que, selon cette prophétie, « l’accomplissement du temps » était arrivé (Ga 4:4) ? La Parole de Dieu ne juge pas à propos de le préciser ; mais, à l’apparition de l’étoile, ils se sont mis en route, pourvus de présents somptueux, dignes à leurs yeux, du roi auquel ils allaient rendre hommage.

  En revanche, à Jérusalem, à la naissance de Jésus, sauf Anne et Siméon, Élisabeth et Zacharie et « ceux qui attendaient la délivrance » (Lu 2:38), aucune réaction des principaux sacrificateurs, ni des scribes, ni des pharisiens ! Il faut l’arrivée des mages, plus tard, pour en provoquer une, et loin d’être de la joie, c’est du trouble. On le comprend : non seulement le Messie était né et ils n’en savaient rien, mais il fallait encore que ce soit des Orientaux, guidés par « son étoile », qui le leur apprennent !

  Que notre Dieu est grand et puissant ! Son peuple, à qui ses oracles avaient été confiés (Ro 3:2), aurait dû savoir où et quand le Christ naîtrait (Mic 5:2). Mais assujetti aux Romains, exploité par Hérode, égaré par les pharisiens, il n’attendait plus son Messie et ignorait sa naissance. Mais le Fils de Dieu ne resterait pas sans l’hommage dû à sa divine royauté. Dieu, par l’apparition d’une étoile qu’il fait luire souverainement, instruit les mages de la naissance du Christ et les conduit à Bethléem.

Aujourd’hui aussi, le monde ignore Jésus ; cependant, sujet « d’une très grande joie », l’adoration du Fils par les chrétiens s’exprime désormais dans le monde entier ; Dieu y pourvoit et y pourvoira « jusqu’à ce qu’il vienne », malgré l’indifférence, malgré l’hostilité !   Plaire au Seigneur


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jésus a dit: "Je suis venu, afin que Mes brebis aient la vie et qu'elles l'aient même avec abondance.   Jeu 22 Déc 2016 - 7:03

  "En Lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Vous avez tout pleinement en Lui." Colossiens 2:9-10

Le Père S'est fait connaître par le Fils, et le Fils nous a introduits dans cette relation de coeur parfaite avec le Père. Non seulement nous Lui disons "Abba, c'est-à-dire, Père", mais le Père nous ouvre Son coeur et déverse Ses bontés sur nous. Nous étions aveugles, livrés à nous-mêmes, livrés au néant d'une vie de tradition et d'irréalité. Mais en Se donnant à nous, le Père nous a pris à Lui, afin que nous possédions la vie qui est en Lui-même. Il nous fait connaître Son amour parfait, Sa force, Sa fidélité, Sa vérité... tout ce que le mot de Père représente.

Christ est notre vie, et Sa vie est en nous, remplissant nos coeurs, nos pensées, nous sanctifiant esprit, âme et corps. Sa vie est éternelle, non seulement en ce qui concerne l'éternité à venir, mais aussi celle du passé. Saisissons ce grand fait: ce qui appartient à l'éternité, à l'infini, Dieu nous le donne! Nous, dont la vie n'est qu'une vapeur qui monte et s'évanouit, nous qui vivons dans ce monde où tout change — sauf sa corruption et son impiété croissantes —, nous qui sommes nés dans le péché, nous pouvons et devons manifester autour de nous ce souffle de l'éternité, qui est Dieu Lui-même.

Quelle récompense pour notre simple acte d'obéissance à Le suivre où qu'Il nous conduise! Quand Dieu peut faire de nous ce qu'Il veut, nous pouvons demander ce que nous voulons, et cela nous est accordé.

Nous avons tout pleinement en Lui, et quelque chose de cette plénitude doit jaillir de nous sur les autres. Dieu voudrait nous donner une vie qui Le reflète et qui rejette tout ce qui n'est pas de Lui; une vie donnée au service et au salut des autres; une vie qui n'est pas un grand et fatigant effort, mais qui tout simplement exprime ce qu'Il est.

Alors notre vie d'irréalité cédera la place à la vie des réalités: l'amour, la vérité, la ressemblance à Lui-même, vivante et virile. Jésus a dit: "Je suis venu, afin que Mes brebis aient la vie et qu'elles l'aient même avec abondance." Jean 10:10  HE. Alexander


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La robe et le lange    Mer 21 Déc 2016 - 5:52

La robe et le lange

« L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône haut et élevé, et les pans de sa robe remplissaient le temple. » Esaïe 6:1

« (Marie) mit au monde son fils premier-né, et l’emmaillota et le coucha dans une crèche. » Luc 2:7

Quelle scène de gloire le jeune Ésaïe est admis à contempler ! En vision, le voilà devant le trône même du Dieu saint. Tout exalte la grandeur de l’Être suprême : le tremblement de terre, la voix, la fumée, l’élévation du trône, les séraphins qui se couvrent la face devant lui … Il est bien le Roi, l’Éternel des armées, ce Dieu puissant qui domine sur la terre entière ! Dans sa vision, Ésaïe le voit vêtu d’une robe majestueuse dont les pans, retombant autour du trône, remplissent le temple ; ce vêtement, flottant librement, évoque la souveraineté divine ; sa grandeur est telle que le sanctuaire terrestre est insuffisant pour contenir le vêtement de celui que « les cieux des cieux ne peuvent contenir » (1R 8:27).

Sept siècles plus tard, c’est une tout autre scène : une jeune mère juive vient de donner naissance à son premier-né et, selon la coutume de l’époque, elle l’habille d’un lange. Qui est ce bébé emmailloté ? La même personne que celle dont la robe remplissait autrefois le temple ! L’évangéliste Jean précise, pour qu’il n’y ait aucun doute : « Ésaïe vit sa gloire et il parla de lui » (Jn 12:41).

Quel contraste entre l’ample vêtement de la vision du prophète et les langes qui enveloppent ce bébé, entre le temple et la mangeoire !

Oui, le Seigneur de l’univers a accepté de descendre sur terre sous l’humble apparence du nouveau-né de Bethléem. Il s’est soumis volontairement aux contraintes de la nature humaine. Dès ses premières heures de vie sur terre, il est immobilisé par cette étoffe dont sa mère l’a enveloppé. Pourtant, même dans ce moment où Jésus est dans la faiblesse de son humanité, il reste, par nature divine, le « Seigneur ». Les bergers qui viennent voir le « petit enfant emmailloté » annoncent avec joie la bonne nouvelle proclamée par les anges : « Aujourd’hui … vous est né un sauveur » (Luc 2:11).

Maintenant, au ciel, il a revêtu à nouveau la robe majestueuse du Seigneur de l’univers (Ap 1:13), et nous sommes invités à donner gloire « à Celui qui nous aime, et qui nous a lavés de nos péchés dans son sang » (Ap 1:5). Plaire au Seigneur

 



God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La Parole a été faite chair   Mar 20 Déc 2016 - 6:22

"La Parole a été faite chair, et Elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité." Jean 1:14

Chacun de nous représente un monde de besoins, d'infirmités spirituelles; et ces besoins sont tous différents. De même qu'aucune feuille de chêne n'est identique à une autre, ainsi nos difficultés présentent toutes les nuances, toutes les gammes, toutes les possibilités, oui, tout un monde. Et c'est dans ce monde de notre coeur que la Parole est venue habiter, créer, transformer et consommer.

"Elle a habité parmi nous", non pas comme une visite, non pas comme l'ange de l'Eternel est venu chez le patriarche, mais pour demeurer avec nous. C'est la Parole de Dieu qui est venue nous faire grâce, accomplir ce que nous ne pourrons jamais faire: Elle est venue nous parler, pour avoir communion avec nous, nous sauver et nous sanctifier parfaitement.

Ce n'est plus nous qui agissons; c'est Elle qui est à l'oeuvre; ce n'est plus nous qui essayons et espérons, mais Elle qui accomplit et consomme... Quel repos! Apprenons à lâcher les rênes... et à laisser Dieu faire! Apprenons à vivre la vraie vie chrétienne: Christ pour nous, en nous et par nous, en toutes choses.

"Pleine de grâce et de vérité." Dieu n'habite pas parmi nous comme un feu consumant, Il est plein de grâce et de vérité. Voici la révélation dont nous avons besoin pour nos coeurs fatigués, pour nos consciences tourmentées. La loi nous demandait ce que nous ne pouvions pas faire. La grâce nous donne ce que nous ne pouvons acquérir autrement.

La foi croit ce que Dieu dit dans Sa Parole et s'approprie tout ce que Christ est, tout ce qu'Il a. Ainsi la présence de la Parole pleine de grâce et de vérité devient un fait personnel et journalier. Tout ce que la Parole est éternellement, nous pouvons le faire nôtre et vivre ainsi une vie chrétienne normale. La Parole créatrice accomplira dans nos vies la promesse: "Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature." 2 Corinthiens 5:17. Dieu commence cette oeuvre en chassant la mort et les ténèbres; Il produit en nous une vie à l'image de la Sienne. Toute cette plénitude est pour le plus faible, le plus jeune. Osons le croire, et tout simplement, osons la recevoir! H.E. Alexander


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jésus te fait une place    Lun 19 Déc 2016 - 6:57

  Jésus te fait une place

“Je vais vous préparer une place.” Jean 14.2

Au temps de la naissance de Jésus, Israël était en effervescence. L'empereur Auguste demanda un recensement, pour dénombrer le peuple hébreu. Les Romains ne voulaient oublier personne, pour les impôts. Tout le peuple se mit alors en mouvement, chacun devant retourner dans sa ville d'origine. Bethléem était la ville de naissance du grand roi David, aussi, Marie et Joseph, ses descendants, entreprirent le voyage. La ville fut prise d'assaut, car elle était à proximité de la capitale de Jérusalem, tout juste à huit kilomètres. Les familles se recomposèrent : oncles, tantes, neveux, cousins, etc. Le nombre d'habitants se multiplia, les rues étaient bondées de monde. Malgré les gîtes et les auberges de fortune, qui avaient foisonné pour cette occasion, Bethléem ne pouvait offrir assez de lits pour les voyageurs. Ce fut le cas pour Marie et Joseph ; faute de place, ils se réfugièrent dans une étable, pour y passer la nuit. Dans les rues, croyants et incroyants se mélangeaient. Des tavernes, des chants s'échappaient, arrosés de vin. C'est dans ce curieux contexte qu'est né notre Sauveur.

La vie terrestre de Jésus commença dans une étable et se poursuivit sur une croix...

Le peuple n'était pas là par gaieté de cœur ; il avait été assigné par l'empereur afin d'être taxé. Auguste voulait s'assurer que tous les citoyens reçoivent leur déclaration d'impôt. En d'autres termes, les gens étaient venus pour donner et non pour recevoir. Cependant, le plus beau des cadeaux se préparait, à leur insu. Combien passèrent à côté de l'étable sans prêter garde au trésor des cieux qui étaient près d'eux ? Le plus grand cadeau de l'humanité fut enveloppé de mystère. Personne n'y prêta attention, le Fils de Dieu entra dans l'humanité sans place pour lui.

La vie terrestre de Jésus commença dans une étable et se poursuivit sur une croix, pour s'achever dans un tombeau vide.

Jésus déclara : “Les renards ont des tanières et les oiseaux du ciel ont des nids, mais le Fils de l'homme n'a pas un endroit où il puisse reposer sa tête” Luc 9.58. Toute sa vie, il eut pour objectif de nous réconcilier avec son Père, et de nous faire une place dans son ciel de gloire. Quelle grâce.

Lors de sa naissance, les hommes lui ont donné une étable délabrée car il n'y avait pas de place pour lui à l'hôtellerie. Les gens passaient à côté de l'étable, sans manifester le moindre intérêt pour cet enfant né dans la paille.

Cependant, il est né pour nous faire une place à l'hôtel du paradis. C'est pourquoi, aucun de ceux qui lui aura donné sa vie ne restera dehors devant les portes du ciel. Chacun sera invité à entrer dans la maison qu'il nous a préparée.

Une reconnaissance pour aujourd'hui
Seigneur, merci pour la place que tu m'as préparée. Patrice Martorano


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Faites résonner les cloches de votre cœur et faites retentir la salve de vos plus joyeux cantiques : «Car un enfant nous est né   Dim 18 Déc 2016 - 6:14

   Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et la domination reposera sur son épaule : on l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. Esaïe 9 :5  

… Ecoutez le cri qui retentit : «La récolte est rentrée ! La récolte est rentrée ! ». Les jeunes filles dansent et les jeunes gens sont dans la joie. Pourquoi ces festivités ? Parce qu’on vient d’engranger les précieux fruits de la terre, le blé qui nous fera vivre dans les mois à venir. Quand à nous ami chrétien, ne possédons nous pas le pain qui dure jusque dans la vie éternelle ? Serions-nous malheureux ? L’homme du monde se réjouit quand son blé s’accroît, et ne pouvons-nous pas nous réjouir alors qu’un enfant nous est né, qu’un fils nous est donné ?

Ecoutez ! N’entendez-vous pas le tir du canon et les cloches retentir comme si tout le pays était fou de joie ? Un prince est né ; et on l’annonce et on salue son arrivée comme il sied à sa royauté.

Ami chrétien, faites résonner les cloches de votre cœur et faites retentir la salve de vos plus joyeux cantiques : «Car un enfant nous est né, un fils nous est donné ». Danse, mon cœur et fait entendre ton allégresse ! Que tout ce qui est en moi se réjouisse d’allégresse et devienne l’instrument de ma joie !

Que toute larme disparaisse ; que les gémissements se taisent et que les murmures soient réprimés. Quelle est l’importance de ma pauvreté ?

Aujourd’hui un prince est né et un fils m’est donné. Que peut me faire le péché ? Car un enfant ôte le péché et ce Fils me purifie  et m’amène sur le chemin vers le ciel. Ch. Spurgeon


 God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Lun 19 Déc 2016 - 7:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Votre cadeau de Noël !    Sam 17 Déc 2016 - 6:15

Votre cadeau de Noël !

"Car un enfant nous est né, un fils nous est donné…". Esaïe 9.5

En réalité, Noël, c'est tous les jours de l'année. C'est là le cadeau sans prix que Dieu nous a fait en Jésus-Christ !

Ce cadeau est d'une valeur inestimable !

Chaque année, des milliards de personnes célèbrent Noël sans réellement en connaître la signification. Noël signifie naissance, la naissance du fils de Dieu envoyé sur terre pour sauver l'humanité !

Il n'est nullement question de payer quoi que ce soit pour accéder à la vie éternelle ; il suffit tout simplement d'accepter Christ dans sa vie ! "Dieu nous offre comme cadeau gratuit la vie éternelle en communion avec Jésus–Christ notre Seigneur" (Romains 6.23).

Saisissez cette période des fêtes, pour partager cette vérité à votre famille et à votre entourage ! Dites-leur à tous que Dieu les aime ! Qu'il les a tellement aimés "qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle" (Jean 3.16).  

Montrez-vous généreux comme Dieu l'a été avec vous ! Une chose est certaine : ce cadeau est d'une valeur inestimable !

Une prière pour aujourd'hui
Père, je te loue pour la grâce qui m'a été faite en Jésus-Christ. Permets-moi je te prie, de partager ton amour à tous ceux qui fêtent Noël sans toi. Amen. Et Joyeuses Fêtes de Noël ! Yannis Gautier


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La naissance virginale : un mythe ?   Ven 16 Déc 2016 - 6:38

 La naissance virginale : un mythe ?

La naissance virginale de Jésus est l’une des affirmations chrétiennes qui pose problème à beaucoup. À tort ou à raison?

Certains font remarquer que d’autres religions sont porteuses d’un mythe de naissance virginale semblable à ce que nous trouvons dans les évangiles. D’autres affirment que confesser Jésus né d’une vierge, c’est nier son humanité véritable.

Peut-être faudrait-il commencer par préciser: le Nouveau Testament parle de la «conception» virginale de Jésus. C’est la tradition de l’Église qui a ensuite élargi cette perspective pour en arriver à confesser Marie «toujours vierge». Nous nous limiterons ici aux textes bibliques.

Le témoignage des évangiles
Reconnaissons que les évangiles sont discrets. Si la résurrection apparaît comme essentielle dans tous les textes du Nouveau Testament, la conception virginale n’est présentée que dans deux évangiles: Matthieu et Luc. Ce sont d’ailleurs les seuls qui s’intéressent à la conception, à la naissance puis à l’enfance de Jésus.

On remarquera vite qu’ils sont porteurs de deux traditions fort différentes, mais qui se recoupent précisément sur le point qui nous intéresse: Jésus a été conçu du Saint Esprit et il est né sans père humain, du sein de Marie. Les autres évangiles n’abordent pas la question.

On pourra peut-être en repérer un petit indice dans l’évangile de Marc. En effet, alors qu’il n’aborde pas directement le sujet, il indique que pour les gens de Nazareth, Jésus est le «le charpentier, le fils de Marie»(1) alors que Matthieu et Luc parlent de lui comme «fils du charpentier»(2) ou du «fils de Joseph»(3).

Quoi qu’il en soit, même si les textes sont rares, ils sont clairs. On peut imaginer que les traditions liées à la famille de Jésus étaient, à cette époque encore, assez vivantes pour que l’on ne puisse pas dire n’importe quoi dans des textes appelés à faire autorité.

Le sens du miracle
Pour bien des gens, c’est le miracle en lui-même qui pose problème. Or Jésus a accompli beaucoup de miracles et sa vie est comme encadrée de deux miracles fondateurs: sa naissance et sa résurrection. À y regarder de plus près, le grand miracle initial, ce n’est pas la naissance virginale mais bien l’Incarnation: en Jésus, Dieu se fait homme. Voilà l’extraordinaire et l’essentiel. Le reste concerne la manière dont cela arrive. Ce n’est que le signe qui accompagne cet événement fondamental.

Pour qui ne croit pas à la divinité de Jésus, il est certes difficile d’accepter la réalité de sa conception miraculeuse. Mais pour celui qui accepte ce message qui bouleverse en effet nos manières de comprendre, pourquoi être gêné par le signe, somme toute modeste, qui l’accompagne? À l’autre bout des évangiles, le sens de la croix et la victoire sur la mort seront manifestés dans le miracle de la résurrection. Et c’est lui qui sera au centre de la foi chrétienne. Une naissance un peu extraordinaire est-elle si difficile à accepter si l’on croit que Jésus est ressuscité?

Croire ou non
En fait, c’est notre conception générale des évangiles et de la foi qui est en cause. Si Jésus n’est pour nous qu’un homme admirable et un maître spirituel, l’ensemble des miracles nous dérange et il est tentant de n’y voir que le recours au mythe. si fréquent dans l’antiquité. Par contre, si nous croyons au message central du Nouveau Testament, qui nous parle du Dieu qui s’est fait homme et du salut en Jésus-Christ, il en va autrement. Comment ne pas accepter alors avec confiance que Dieu accompagne son action par des signes qui montrent et donnent sens ? Louis Schweitzer - Croire et vivre


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: La naissance de Jésus   Jeu 15 Déc 2016 - 6:17

Dieu fort

« Un enfant nous est né, un fils nous a été donné, et le gouvernement sera sur son épaule ; et on appellera son nom : Merveilleux, Conseiller, Dieu fort, Père du siècle, Prince de paix. » Esaïe 9:6

Il n’est pas extraordinaire qu’un prophète annonce qu’un enfant deviendra un homme très puissant et un chef d’État très respecté.

... Par la foi dans ce que nous révèle le N.T., nous savons que le prophète Ésaïe parle de Christ et nous croyons que le petit enfant né à Bethléem mérite d’être appelé « Dieu fort ».

Il est Dieu, comme nous le lisons dans l’Évangile selon Jean où il est appelé « la Parole » (ou le Verbe) :

1. Il existe de toute éternité : « Au commencement était la Parole » (1. 1).

2. Il était en plein accord avec Dieu : « La Parole était auprès de Dieu » (1. 1).

3. Il était Dieu : « La Parole était Dieu » (1. 1).

Il est fort, parce qu’il est le Créateur : « Tout fut fait par elle ; et sans elle, pas une seule chose ne fut faite de ce qui a été fait » (1. 3).

Il est fort, parce que lui seul pouvait s’anéantir, c’est-à-dire quitter sa position divine pour devenir un homme (Ph 2:6).

Dans sa forme d’homme, il est fort quand il triomphe du diable au désert, quand il accomplit des miracles, quand il nourrit des foules, quand il tient tête aux chefs du peuple. Il est fort au jardin de Gethsémané quand il surmonte l’angoisse qui monte en lui à la pensée des souffrances de l’expiation. Il est fort encore quand, sur la croix, il reste sourd aux provocations dont il est accablé. Il est fort quand il va jusqu’au bout de son œuvre et qu’il déclare : « C’est accompli » (Jn 19:30).

Il est fort lorsqu’il ressuscite (Jn 10:18), sort du tombeau et apparaît à ses disciples ainsi qu’à beaucoup de personnes.

Quand il reviendra, il déploiera sa puissance en ressuscitant ou en transformant les croyants pour les introduire tous, en un clin d’œil, auprès de lui. Plus tard, sa force, il la montrera à tous, quand il contraindra toutes les créatures à se prosterner devant lui. Plaire au Seigneur


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un enfant nous est né   Mer 14 Déc 2016 - 6:14

  La grandeur du Fils de Dieu

     « Un enfant nous est né, un fils nous a été donné, et le gouvernement sera sur son épaule ; et on appellera son nom : Merveilleux, Conseiller, Dieu fort, Père du siècle, Prince de paix. À l’accroissement de son empire, et à la paix, il n’y aura pas de fin, sur le trône de David et dans son royaume, pour l’établir et le soutenir en jugement et en justice, dès maintenant et à toujours. » Esaïe 9:6-7

  Des siècles après la prophétie d’Ésaïe (verset du jour), un ange annonce à Marie, une vierge d’Israël, la venue du Messie dans des termes semblables : « Tu enfanteras un fils et tu l’appelleras du nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera sur la maison de Jacob à toujours, et il n’y aura pas de fin à son royaume » (Lu 1:31-33).

  Jésus ne naît pas dans le palais d’un roi, son premier logis est une étable. Mais Dieu ne peut laisser passer sous silence la venue de son Fils dans ce monde : un ange annonce sa naissance à d’humbles bergers et le chœur des anges fait vibrer le ciel des champs de Bethléem : « Gloire à Dieu dans les lieux très hauts ; et sur la terre, paix ; et bon plaisir dans les hommes ! » (Lu 2:14).

  Des années plus tard, une foule se presse au Jourdain pour être baptisée par Jean ; Jésus est là dans la foule. Là non plus, Dieu ne peut pas laisser passer sous silence la présence de son Fils parmi les pécheurs ; les cieux se fendent, l’Esprit Saint descend et une voix se fait entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai trouvé mon plaisir » (Mt 3:17).

  Sur la montagne de la transfiguration, Pierre voit Jésus parler avec Moïse et Élie. Sans réfléchir, il propose de dresser trois tentes. Même s’il veut offrir la première à Jésus, Pierre le met au rang de deux grands prophètes et leur prête un besoin de repos. Mais quelle que soit la grandeur de Moïse ou d’Élie, le Père ne peut pas laisser passer sous silence la grandeur de son Fils : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le » (Lu 9:35).

  Jamais, sur la terre, Jésus, l’Homme humble, ne cessa d’être Fils de Dieu. Son humilité fait partie de sa grandeur et de sa gloire. Rendons-lui l’honneur qui lui est dû ! Plaire au Seigneur


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Lorsque l’enfant paraît   Mar 13 Déc 2016 - 6:33

 Lorsque l’enfant paraît

"Après l'avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été dit au sujet de ce petit enfant." Luc 2.17

Victor Hugo, dans l'un de ses plus beaux poèmes décrivait la naissance d'un enfant au sein d'une famille : "Lorsque l'enfant paraît, le cercle de famille applaudit à grands cris. Son doux regard fait briller tous les yeux, et les plus tristes fronts, les plus souillés peut-être, se dérident soudain à voir l'enfant paraître, innocent et joyeux."

Victor Hugo était un grand adepte de la lecture de la Bible. J'ignore pour autant si ce poème a été écrit à l'intention de l'enfant de Noël, mais en tout cas, la première strophe que je viens de citer est totalement appropriée à ce nouveau-né pas comme les autres !

Le cercle de famille cette nuit a applaudi largement : des anges dans les cieux, aux bergers dans les campagnes de Judée, en passant par la nature tout entière et ses parents, tous ont voulu célébrer la naissance de Dieu au milieu des hommes. Parce que oui, avec le temps, les coutumes, les habitudes, nous avons fini par l'oublier : Noël c'est Dieu qui vient au milieu de nous, pour être avec nous. Il se met, cette nuit-là, volontairement de notre côté !

Le poète parle du regard bienveillant de l'enfant : lorsque Jésus posait son regard sur une vie, sur une situation, sur un homme, sur une femme, tout changeait en bien ; le découragé reprenait courage, le fatigué retrouvait de la force, le malade était guéri, le malheureux devenait heureux ! Noël, c'est Dieu qui pose son regard sur votre vie, toute votre vie, ce qui est bien et ce qui est mal ; mais Jésus, c'est aussi cela. Dieu peut vous regarder malgré votre péché et ce, dans le seul but de vous secourir !

Victor Hugo insiste sur les changements de comportement de ceux qui contemplent l'enfant ! La nuit de Noël fut la première nuit du culte chrétien spontané, non calculé, résultat de la seule présence de Jésus.

J'aime savoir que Jésus est venu nous délivrer de nos tristesses, quelqu'en soient l'origine ; celui qui enlève la tristesse, c'est Jésus ! Le Jésus de Noël est né dans ce monde pour cela ! Et que dire de l'observation du grand auteur sur la honte à travers l'expression :"les plus souillés peut-être" ? Et là, qui n'est pas concerné ? Noël, l'enfant de Noël, le message de Noël, la grâce de Noël, c'est l'enfant Jésus qui vient pardonner nos péchés, nous sauver des conséquences de nos misères, nous réconcilier avec Dieu !

Qui peut oublier cela ? Et pourtant, tout le folklore religieux, commercial et humaniste de Noël s'attache à nous le faire perdre de vue. Souvenez-vous en aujourd'hui !

L'enfant innocent qui va périr sur la croix en portant votre culpabilité et la mienne c'est Lui ! L'enfant joyeux qui apporte la joie, c'est encore Lui, Jésus ! Chaque fois que vous manquerez de joie, tournez-vous vers Lui ! Le Dieu de Noël, présent là dans ce petit enfant, c'est le Dieu de la joie ! Mais la joie qui résulte de tout ce qui précède ! Joie unique et céleste, qui accompagne l'enfant roi sur cette terre de détresse !

Une prière pour aujourd'hui
Jésus, je veux te voir paraître tout à nouveau dans ma vie, et non seulement dans cette journée où beaucoup célèbrent ta naissance, mais aussi chaque matin de ma vie ! Amen.  Samuel Foucart


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La naissance de jésus et notre nouvelle naissance   Lun 12 Déc 2016 - 5:58

 La naissance de jésus et notre nouvelle naissance
   
   La Vierge deviendra enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.  Esaïe 7:14

   La naissance de Jésus dans l’histoire : « C’est pourquoi le Saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu » (Luc 1:35).  

Jésus est né dans ce monde, mais il n’est pas du monde. Il n’est pas non plus une émanation de l’histoire ; il est entré dans l’histoire, venant d’ailleurs.

Jésus-Christ n’est pas l’homme le plus parfait, il est d’origine supérieure à la race humaine. Il n’est pas un homme qui devient Dieu, il est Dieu incarné, Dieu venant dans une chair semblable à celle des hommes. Sa vie est la vie la plus haute et la plus sainte, commençant de la façon la plus humble. La naissance de Jésus fut un avènement.

   Sa naissance en moi : « Mes enfants, pour qui j’éprouve de nouveau les douleurs de l’enfantement, jusqu’à ce que Christ soit formé en vous... » (Ga 4:19). De même que le Christ a surgi dans l’histoire humaine, venant d’ailleurs, de même il doit venir en moi du dehors. Ma vie peut-elle servir de crèche à l’enfant de Bethléem ? Je ne peux entrer dans le Royaume de Dieu à moins d’être né d’en haut, d’une naissance qui n’a rien de commun avec la naissance ordinaire. « Il faut que vous naissiez de nouveau. » Ce n’est pas un commandement, c’est un fait fondamental. Ce qui caractérise la nouvelle naissance c’est l’abandon total à Dieu qui permet à Christ de se former en moi. Sa nature se manifeste alors en moi et je peux vivre de sa vie.

   La manifestation de Dieu dans notre chair, est devenue possible pour vous et pour moi par la Rédemption. O. Chambers


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4296
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La naissance de Jésus   Dim 11 Déc 2016 - 7:41


Bien-aimés - Seulement deux évangélistes , Matthieu et Luc, racontent la naissance de Jésus.
Matthieu nous parle surtout du rôle de Joseph dans cet événement capital de notre histoire - la venue sur la terre, comme un enfant nouveau-né, du Créateur de l’univers.
Si la généalogie nous présente Jésus comme fils de David selon la chair, les Evangiles précisent qu’il est également Fils de Dieu, venu du ciel d’une manière complètement miraculeuse.
Dieu ne nous explique pas comment ce fut possible. Nous n’avons pas à comprendre, mais à croire. Mettre en cause sa naissance miraculeuse, c’est mettre en cause toute la révélation de Dieu.
Jésus a été conçu dans le sein de Marie par la puissance du Saint-Esprit sans l’apport de spermatozoïdes. Mentionnée dès les premières confessions de foi (cf. symbole des apôtres), la doctrine de la naissance virginale fait partie intégrante de la foi chrétienne.
Aux témoignages de Matthieu et Luc, il faut aussi ajouter celui d’Ésaïe dans l’Ancien Testament qui annonce déjà cette naissance virginale.
Finalement tous les textes qui enseignent la préexistence du Messie soutiennent aussi cette doctrine.
« Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et la domination reposera sur son épaule : on l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix ». Esaïe 9 :5  
Bonne semaine bénie !   Josy

Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d’Emmanuel. {Esaïe 7:14}

Descendons aujourd’hui vers Bethléhem, et en compagnie des bergers étonnés et des rois mages venus adorer, puissions-nous voir celui qui est né Roi des Juifs, car nous pouvons par la foi revendiquer notre intérêt en lui, et nous pouvons chanter, « A nous un enfant est naît, à nous un fils est donné.» Jésus est l’Éternel incarné, notre Seigneur et notre Dieu, et cependant notre frère et ami ; adorons-le et admirons-le.

Remarquons au tout premier coup d’œil sa conception miraculeuse. C’était une chose inouïe auparavant, et qui n’a pas été renouvelée depuis, qu’une vierge puisse concevoir et donner naissance à un Fils. La première promesse a été ainsi émise : « La semence de la femme,  » pas la progéniture de l’homme.

Puisque une femme aventureuse a ouvert le chemin au péché qui a comme résultat le Paradis perdu, elle, et elle seule, peut faire entrer dans le Paradis retrouvé. Notre Sauveur, bien que vraiment homme, était dans sa nature humaine le Saint de Dieu. Permettez-nous de nous prosterner avec vénération devant le saint Enfant dont l’innocence redonne à la nature humaine sa gloire ancienne ; et prions que puisse prendre corps en nous l’espoir de gloire.

Ne manquons pas de noter son humble naissance. Sa mère a été décrite simplement comme « une vierge, » pas une princesse, ou une prophétesse, ni une mère de famille de grande condition. C’est réellement le sang des rois qui a coulé dans ses veines ; son esprit n’était pas non plus faible et ignorant, car elle pouvait chanter très mélodieusement un chant de louange ; mais cependant, combien était humble sa condition, combien était pauvre l’homme à qui elle s’est trouvée fiancée, et combien misérable l’hébergement qui a été offert au roi nouveau-né !

Emmanuel, Dieu avec nous dans notre nature, dans notre peine, dans notre œuvre de toute une vie, dans notre châtiment, dans notre tombe, et maintenant avec nous, ou plutôt nous avec lui, dans la résurrection, l’ascension, le triomphe, et la splendeur de la Seconde Venue.  Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La naissance de Jésus   

Revenir en haut Aller en bas
 
La naissance de Jésus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: