FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Exhortations journalières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Je donne gloire, gloire, Gloire à l'Agneau.   Dim 22 Jan 2017 - 6:35


Je donne gloire

Je donne gloire, gloire,
Gloire à l'Agneau.
Je donne gloire, gloire,
Gloire à l'Agneau.

Je veux te dire que je t'aime,
Mon Seigneur, mon Jésus,
Dans ton amour suprême,
Tu as pourvu pour mon salut.
Je suis libre, je veux te louer,
De tout mon cœur t'adorer
C'est mon désir de me prosterner
Devant celui qui m'a sauvé.

Je donne gloire, gloire,
Gloire à l'Agneau.
Je donne gloire, gloire,
Gloire à l'Agneau.

Stéphane Quéry

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: C’est bon d’avoir un ami !   Sam 21 Jan 2017 - 6:55


C’est bon d’avoir un ami !

L’ami aime en tout temps, et dans le malheur il se montre un frère. Proverbes 17.17

Mais pourquoi est-ce que je me sens si triste et frustré ce matin ? Je ressens que je déçois mes amis par le peu de temps que je leur consacre.

Je ne pourrai pas aller à cette fête d’anniversaire, cela me prendrait trois heures en comptant le trajet. J’ai tant de connaissances, que je n’ai hélas pas le temps de leur montrer mon amitié en tout temps !

Sympa pour l’ami X, qui doit se dire qu’il n’est pas si important que ça pour moi ! Sympa pour l’ami Y, qui m’envoie en vain des diaporamas émouvants. J’ai bien compris que c’est pour me faire un coucou, pour me montrer qu’il existe encore et qu’il attend un signe de ma part. Et que dire des “amis” gagnés par un clic de mon ordi ?

Il est un ami dont la ligne n’est jamais saturée. Sans une défaillance, il « gère » des millions d’amis de son grand réseau et répond à leurs requêtes d’une façon personnalisée. Jésus, l’ami par excellence, aime en tout temps, et dans le malheur, il se montre un frère ! Moi, je déçois mes amis. Lui ne nous décevra pas ! Et il m’aidera à revoir mes priorités. Car l’amitié, ça s’entretient ! Francis Schneider

__________________
Lecture proposée : Psaume 34, versets 5 à 9 ou 25, 8 à 14.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un psaume pour les temps actuels   Ven 20 Jan 2017 - 6:06


Un psaume pour les temps actuels
Psaume 23, Cantique de David

L'Eternel est mon berger: je ne manquerai de rien. (v. 1)

L'Eternel est notre souverain berger. Il a envoyé son Fils, Jésus-Christ, qui s'est livré lui-même pour nous, afin de nous délivrer de la misère et du péché. Il nous entoure de ses soins, nous protège et pourvoit à tous nos besoins, Iorsque nous nous abandonnons entre ses mains.

Il me fait reposer dans de verts pâturages...

Que d'agitation dans notre monde dominé par l'intérêt, le matérialisme, et les plaisirs plus ou moins équivoques. Mais au milieu de notre vie parfois trépidante, le Seigneur nous réserve des "espaces verts" et veut nous faire connaître le repos du cœur et de l'esprit.

Il me dirige près des eaux paisibles. (v. 2)

L'humanité troublée a soif de beaucoup de choses mais elle ne trouve, le plus souvent, que des eaux polluées et malsaines qui la laissent insatisfaite et désillusionnée. Le Seigneur par contre nous offre une eau telle que celui qui en boit n'aura plus jamais soif, et cette eau deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. (Jean 4:14)

Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice à cause de son nom. (v. 3)

Que d'âmes blessées par les difficultés de la vie, par l'égoïsme, l'indifférence ou la malveillance, par le mal et le péché. Mais notre berger se tient près de nous; il veut panser les blessures, guérir les plaies, et nous conduire dans la justice et la vérité.

Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent. (v. 4)

La mort est une réalité inévitable pour chacun de nous. Mais Christ a vaincu la mort et il veut nous communiquer sa vie impérissable. Quelle sécurité de savoir qu'avec lui nous pouvons franchir victorieusement l'ultime étape, pour vivre ensuite éternellement en sa présence, si nous avons cru en lui.

Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d'huile ma tête, Et ma coupe déborde. (v. 5)

David, entouré d'ennemis, face à une situation difficile, est pourtant l'objet des soins de Dieu. Il peut même apprécier pleinement les bienfaits de Dieu, et boire à une coupe débordante, car il a la certitude qu'en aucun cas le Seigneur ne l'abandonnera.

Oui, le bonheur et la grâce m'accompagneront Tous les jours de ma vie, Et j'habiterai dans la maison de l'Eternel Jusqu'à la fin de mes jours. (v. 6)

"Plusieurs disent: Qui nous fera voir le bonheur?" (Psaume 4:7) Mais le Psalmiste affirme: "Le bonheur et la grâce m'accompagneront tous les jours de ma vie." Il est entouré par le Seigneur, et sous sa protection toute suffisante il se sent en parfaite sécurité. Michel Ratte

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Refusez de vous poser   Jeu 19 Jan 2017 - 7:35


Refusez de vous poser

« Ils sortirent [...], pour se rendre au pays de Canaan. Ils arrivèrent à Harân et ils y habitèrent » Genèse 11.31

Avez-vous hâte de « courir vers le but pour gagner le prix » (Ph 3.14), ou vous êtes-vous posé(e) en chemin ? Dieu a fait une alliance avec Abraham, celle qui influence encore le monde moderne. On oublie souvent que des années plus tôt, le père d’Abraham, Térah, est parti vers Canaan, le pays d’abondance où Dieu a envoyé plus tard Abraham. Mais Térah n’a jamais réussi : « Ils arrivèrent à Harân et ils y habitèrent ». Parcourir des centaines de kilomètres de terres hostiles avec hommes, femmes, enfants, serviteurs et troupeaux ne pouvait pas être chose facile.

Vous imaginez la logistique ! N’oubliez pas, il n’y avait pas de déménageurs pour emballer et porter les cartons ! Estimant qu’ils ne pouvaient aller plus loin, Térah et les siens se sont posés dans un lieu confortable. Un pasteur ajoute : « Combien de fois faisons-nous de même ? Nous avons de grands rêves pour notre carrière, notre rôle de parents et notre marche avec Dieu. Nous avançons, mais les choses se compliquent et nous avons plus de mal que prévu à atteindre notre objectif. Comme le père d’Abraham, nous nous disons : “Installons-nous ici. Ce n’est pas vraiment ce qu’on voulait, mais c’est suffisant.” Ne tombez pas dans ce piège. Vous avez été créé(e) pour plus que le “suffisant.” Ne vous contentez pas de petites joies, d’amour étriqué, d’une miette de paix et de satisfaction ou d’un semblant de bonheur. Faites vos bagages, pliez la tente et commencez à avancer. Élargissez votre vision. Peut-être avez-vous un peu de retard, mais vous pouvez vous remettre en route ».
Ge 39-40, Mt 11. Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Cadran solaire   Mer 18 Jan 2017 - 6:54


Cadran solaire

Car l’Éternel Dieu est un soleil et un bouclier, l’Éternel donne la grâce et la gloire. Psaume 84.12

À Venosc, pittoresque village des montagnes de l’Oisans, on peut admirer un cadran solaire, parmi les plus anciens des Alpes, datant de 1669. Sa devise latine « Sol qui nescit occasum » signifie : « Le soleil qui ne connaît pas de déclin ».

Vraiment ? Chaque soir, nous le voyons décliner à l’horizon, mais il est vrai que l’astre du jour réchauffe continuellement notre petite planète.

Cela me fait penser à un autre “soleil” qui, lui, ne connaît jamais de déclin, celui du Dieu de grâce décrit dans le psaume 84.

Les évangiles nous relatent que lors de la crucifixion du seul Juste que la terre ait porté, Jésus de Nazareth, le soleil s’est obscurci.1 Là sur la croix, le Fils de Dieu a offert son corps et son sang en faveur de l’humanité, pour le pardon de nos péchés. Durant les trois heures de ténèbres, il connut la réalité de l’enfer pour nous en faire échapper, lorsqu’il cria : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » Mais après trois jours, il ressuscita, lui, le Prince de la vie.

Cette bonne nouvelle ne connaît jamais de déclin, car elle nous redit l’amour éternel de Dieu.

Comme le cadran solaire ne peut fonctionner sans recevoir les rayons du soleil, ainsi nos vies ne trouveront leur vrai sens que si nous laissons Jésus, la lumière du monde, illuminer l’obscurité de nos existences. Reynald Kuffer


1 Matthieu 27.47-54

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 12, versets 32 à 50.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Laissez-vous enseigner   Mar 17 Jan 2017 - 7:17


Laissez-vous enseigner

« Que l'Éternel, ton Dieu, nous révèle la voie que nous devons suivre et ce que nous avons à faire » Jér 42.3

Douze abeilles sont enfermées dans un bocal dans une pièce obscure. Une lumière vient éclairer le fond du bocal, puis on ôte le couvercle. Instinctivement, les abeilles volent vers la lumière et meurent en butant sur le fond. Les chercheurs reconduisent l’expérience avec douze mouches ordinaires. En quelques secondes les mouches trouvent la sortie du bocal. Certes, les abeilles sont plus intelligentes que les mouches et leur instinct de survie est meilleur. C’est pourtant cet instinct même qui condamne les abeilles. Retenez la leçon. Vous pouvez être très intelligent, et échouer néanmoins à cause de vos a priori. Préjugés, rigidité, et force de l’habitude peuvent vous amener à faire des choses inutiles et insensées. James Dobson avoue : « Jusqu’en 1992, j’écrivais mes livres au crayon sur des vieux bloc-notes. Je l’ai fait des années après l’apparition des traitements de textes. Le vingtième siècle était presque achevé avant que je ne décide de le rejoindre ». Avez-vous peur d’abandonner de vieilles croyances, d’acquérir de nouvelles compétences ou de vous lancer dans un nouveau projet ? Quand vous avez fini d’apprendre, vous êtes fini(e) ! Les seules limites sont celles que nous nous mettons nous-mêmes en refusant d’apprendre. « Donne au sage, et il deviendra plus sage ; donne la connaissance au juste, et il augmentera son savoir » (Pr 9.9). « Un cœur intelligent acquiert la connaissance, et l’oreille des sages recherche la connaissance » (Pr 18.15). Ne laissez pas vos craintes et vos idées reçues vous empêcher de grandir ; laissez-vous enseigner. Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: À l'envers   Lun 16 Jan 2017 - 6:12


À l'envers

Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies. Ésaïe 55.8

Beaucoup de choses m'intriguent au sujet de Jésus. L'un des aspects de son ministère qui m'ont toujours laissé bouche bée et perplexe, ce sont ses enseignements «à l'envers» portant sur la vie.

Au fil de la vie, il se peut que nous en venions à croire que nous savons comment les choses se dérouleront et que les schémas de pensée et les réactions qui nous dictent notre conduite s'ancrent profondément en nous. Jésus nous interrompt malgré tout au milieu de nos routines et nous appelle à adopter une voie nouvelle et meilleure. Prenez garde ! Votre découverte des voies de Jésus sera une véritable gageure.

Considérez ces propositions paradoxales: pour vivre, il faut mourir (Me 8.35); pour obtenir, il faut donner (Mt 19.21); «Heureux les affligés» (5.4); pour régner, il faut servir (Lu 22.26); et il y a une raison à la souffrance (5.10,11).

Ce sont de tels propos qui amènent les gens à trouver Christ étrangement irréaliste, mais c'est nous qui sommes irréalistes. Ce n'est pas lui qui est à l'envers, mais nous ! Nous sommes comme des enfants qui croient en savoir plus que leurs parents sur ce qui est préférable.

Rien d'étonnant à ce que Dieu nous ait dit: «Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies» (Es 55.8). Ainsi, plutôt que de compter sur nos instincts trompeurs, demandons-lui donc de nous aider à refléter ses voies. —J.M.S. - Notre pain quotidien

Ce qui pour nous peut sembler à l'envers est pour Dieu à l'endroit.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Qu'ils louent l'Eternel pour Sa bonté, et pour Ses merveilles   Dim 15 Jan 2017 - 5:59


"Qu'ils louent l'Eternel pour Sa bonté, et pour Ses merveilles en faveur des fils de l'homme!" Psaume 107:8

Dans la version anglaise, une nuance ressort clairement: "Oh! s'ils voulaient louer l'Eternel..."

Il y a là une note d'étonnement, et ce n'est pas la seule fois que dans la Bible nous voyons Dieu S'étonner. Ici, Il est surpris de l'ingratitude des hommes qui ont si peu de reconnaissance pour l'abondance de Ses bontés, si peu de louanges dans leur coeur.

Il y a aussi une note d'avertissement. Faut-il l'épreuve pour enfin nous rendre conscients de ce que nous possédions auparavant? Car si nous ne reconnaissons pas le jour de visitation de Sa grâce, nous risquons de connaître le jour de visitation de Son châtiment. Oh, le terrible danger de s'habituer aux bontés de l'Eternel, soit dans le domaine matériel, soit dans le domaine spirituel!

Mais il y a aussi la note de l'amour qui appelle encore. Les disciples de l'Eglise primitive exprimaient leur amour par leur vie entièrement donnée qui, si elle n'aboutissait pas au martyre, était du moins leur abandon complet à la volonté de Dieu, sans rien retenir pour soi. Réfléchissons à tout ce que nous avons, à tout ce que nous sommes. Dieu en est l'Auteur et le Donateur. Ne voulons-nous pas aussi Lui donner notre tout, et Lui confesser une fois pour toutes le péché de nos murmures et de la recherche de nos intérêts propres? Nous avons voulu plaire aux hommes plutôt qu'à Dieu; nous avons eu un coeur partagé, et ceci a ouvert la porte à l'ennemi. Que notre vie soit enfin caractérisée par la louange réelle et le don sans réserve de nous-mêmes. Si la crainte de l'homme est un piège, la crainte de l'Eternel est le commencement de la sagesse.

La louange est une arme combattive qui fait reculer l'ennemi. "Au moment où l'on commençait les chants et les louanges, l'Eternel plaça une embuscade contre les fils d'Ammon et de Moab et ceux de la montagne de Séir, qui étaient venus contre Juda. Et ils furent battus." 2 Chroniques 20:22.

"Je m'écrie: Loué soit l'Eternel! Et je suis délivré de mes ennemis." Psaume 18:4. H.E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Suis-moi !   Sam 14 Jan 2017 - 6:35


Luc 5.27-32: 27Après cela, Jésus sortit et il vit un collecteur d'impôts du nom de Lévi assis au bureau des taxes. Il lui dit: «Suis-moi.» 28Et laissant tout, il se leva et le suivit. 29Lévi lui offrit un grand festin dans sa maison, et beaucoup de collecteurs d'impôts et d'autres personnes étaient à table avec eux. 30Les pharisiens et leurs spécialistes de la loi murmurèrent et dirent à ses disciples: «Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les collecteurs d'impôts et les pécheurs?» 31Jésus prit la parole et leur dit: «Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin de médecin, mais les malades. 32Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs, à changer d'attitude.»

Suis-moi !
Alors Lévi lâche tout et le suit. L’immédiateté de la réaction de Lévi laisse sans voix et d’une certaine manière va à l’encontre de nos principes de sagesse, de précaution, de discernement. À l’écoute de la voix de Jésus, de son appel à le suivre, Lévi ne tergiverse pas, il se lance !

Comme chez les cinq hommes qui amènent le paralytique à Jésus, il y a un élan de foi, de confiance dans la parole et l’action de Jésus, tel que les résistances n’ont même pas l’air d’exister un tant soit peu. La force de l’appel de Jésus à le suivre est déroutante et cet exemple nous le montre de manière explicite. Je nous invite à laisser au texte, à cette rencontre, ses traits rugueux et radicaux, même si nous avons toutes les raisons d’être dérangés.

Partage
Lévi lâche son emploi, donc son revenu et sa situation sociale. Mais il ne le fait pas en catimini. La première chose qu’il a envie de faire, c’est de partager la réalité de sa nouvelle vie. Et cette nouvelle réalité est synonyme de fête ! Sa rencontre avec Jésus change tellement de choses dans sa vie ! Il est dans un état de joie qui demande à s’exprimer, à être partagé, à se vivre. On retrouve une vraie générosité, une vraie… débauche, mais de vie !

La réaction crispée des Pharisiens (une fois de plus) rend le contraste encore plus évident. David Rossé

Prière
Notre Père, cette joie de la rencontre avec Jésus, partagée par Lévi, fait envie. Permets qu’elle soit contagieuse et partagée encore dans notre vie aujourd’hui. Amen.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un seul pas à la fois   Ven 13 Jan 2017 - 7:08

 

Un seul pas à la fois

« [...] À chaque jour suffit sa peine. » (Matthieu 6:34)

Brillante Étoile, Étoile du matin
Toi, conduis-moi!
Quand tout est noir, obscur sur mon chemin
Toi, conduis-moi!
Pourquoi vouloir sonder comme autrefois
L’avenir? Non, Un seul pas à la fois.

À travers landes, marais et rochers
Toi, conduis-moi!
L’épais brouillard ne saurait te cacher,
Toi, conduis-moi!
Ô Guide sûr, quand je perçois ta voix,
Il me suffit d’un seul pas à la fois.

Aujourd’hui, je veux parler à mon âme, et pour ce faire, j’ai le très bon exemple d’un homme selon le cœur de Dieu, David, qui lui, parlait à son âme: « Pourquoi t’abats-tu mon, âme [...] (psaume 42:5), « Mon âme [...] n’oublie aucun de ses bienfaits! » (psaume 103:2). Ainsi, je peux lui parler. Je lui dirai: « Mon âme, à quoi bon t’inquiéter, ne sais-tu pas que Jésus a dit: « par tes inquiétudes, tu ne peux rien changer… Tu ne peux ajouter une coudée à ta vie? » (paraphrase de Matthieu 6:27).
Tout semble si noir! Tu ne vois aucune issue, et seul, tu ne sais où te diriger? Ne t’inquiète pas! Même s’il te faut passer à travers landes, marais et rochers et que tu craignes de faire le prochain pas, ne t’inquiète pas. Si tu as besoin d’un changement de situation, appelle simplement Celui qui peut te conduire. Il est toujours là, dis-Lui: « Je ne sais rien, je ne vois rien, mais Toi, Conduis-moi! Désormais, sois tranquille, garde ta paix. Il est un bon guide. Sois assuré qu’Il fait bien toutes choses.

Les deux dernières lignes de ces strophes disent ceci:

« Ô Guide sûr, quand je perçois Ta voix,
Il me suffit d’un seul pas à la fois »

Il arrive de se savoir perdu, égaré, craintif même, de ce qui peut survenir. Si l’on ne peut voir davantage, il n’y a encore rien à craindre, aussi longtemps que l’on perçoit Sa voix. Elle est si douce! Il te dira alors ce que tu dois faire chaque jour, et là, tu connaîtras le centre de Sa volonté, mais…

UN SEUL PAS À LA FOIS!

* TIRÉ DU RECUEIL: CHANTS DE VICTOIRE - Régine Desmarais

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Son sentier est plus sûr pour nous qu'un chemin connu d'avance   Jeu 12 Jan 2017 - 6:49


Je ferai marcher les aveugles sur un chemin qu'ils ne connais-sent pas, je les conduirai par des sentiers qu'ils ignorent; Je changerai devant eux les ténèbres en lumière, et les endroits tortueux en plaine. Voilà ce que je ferai, et je ne les abandonnerai point." Esaïe 42:16

Aujourd'hui le monde, les nations, les familles, l'individu sont devant l'inconnu. La Parole de Dieu seule illumine l'obscurité et éclaire l'horizon, au moins dans ses grandes lignes. Quant à l'avenir immédiat, Dieu demande aux Siens de se confier en Sa promesse: "Je les conduirai par des sentiers qu'ils ignorent." Lui, notre Père céleste, veut que nous nous reposions sur cette parole qui sort de Sa bouche. Son sentier est plus sûr pour nous qu'un chemin connu d'avance, et cette assurance nous suffit.

"Je changerai devant eux les ténèbres en lumière." Personne n'aime l'obscurité; mais ce qui nous paraît ténèbres est le moyen par lequel Dieu va faire éclater d'autant plus Sa lumière. Ce qui nous semble maintenant obscur et incompréhensible ne le sera pas toujours, si nous obéissons et mettons notre confiance en Dieu, car Il a promis de transformer cette obscurité en pleine clarté.

Les ténèbres qui règnent dans le monde, est-il possible qu'elles soient changées en lumière? Oui, quand Christ Lui-même reviendra sur cette terre pour entrer dans Son règne, soumettant tous les hommes à Sa volonté bénie. Alors seront pleinement satisfaits tous les efforts, les aspirations et les pensées de justice et de vérité existant aujourd'hui dans le coeur de tant de personnes!

Dans ce monde, la seule chose constante est le changement. Mais la fidélité, l'amour et la Parole de notre Dieu ne changent pas. C'est pourquoi Il nous appelle à ne point regarder aux choses visibles, mais aux invisibles; "car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles". 2 Corinthiens 4:18.

Que le Seigneur nous donne la grâce et la simplicité d'un coeur ouvert devant Lui! Qu'il n'y ait pas de trace de résistance, pas de raideur ou de distance entre Lui et nous ! Il insiste: "Voilà ce que je ferai, et je ne les abandonnerai point". Nous faut-il davantage? H E Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Si j'obéis à Dieu, d'autres en souffriront.   Mer 11 Jan 2017 - 6:42


Si j'obéis à Dieu, d'autres en souffriront.

Ils réquisitionnèrent un nommé Simon... et le chargèrent de la croix. (Luc 23:26)

Si nous obéissons à Dieu, d'autres en souffriront plus que nous, et cela nous tourmente. Pour nous, si nous avons de l'amour pour notre Seigneur, l'obéissance ne nous coûte pas, c'est une joie, mais elle coûte à ceux qui ne l'aiment pas. En obéissant à Dieu, nous renverserons les plans de certaines personnes, qui nous diront : "C'est cela que vous appelez être chrétien !" Pour éviter de les faire souffrir, il nous faudrait tout simplement désobéir à Dieu.

Retranchés dans notre orgueil, nous disons : "Jamais je n'accepterai de recevoir quoi que ce soit de quelqu'un d'autre." Il le faut bien pourtant, ou sinon désobéir à Dieu. Avons-nous le droit de refuser ce que notre Maître a lui-même accepté ? (Luc 9:23)

Si nous disons : "Je veux supporter seul toutes les conséquences", nous paralysons notre vie spirituelle. Car c'est impossible. Nous sommes tellement dépendants de tous les desseins de Dieu qu'en lui obéissant, nous agissons nécessairement sur les autres. Si nous voulons obéir à Dieu, il nous faut accepter humblement toutes les conséquences. Certes, nous pouvons désobéir à Dieu pour nous épargner cette humiliation, nous pouvons contrister notre Seigneur. Mais si nous choisissons de lui obéir, il veillera lui-même sur tous ceux qui auront subi le contrecoup de notre obéissance. Obéissons :

Dieu pourvoira.

Ne dictez rien à Dieu. À Lui de prévoir et de pourvoir. O. Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Récompense divine   Mar 10 Jan 2017 - 5:41


Récompense divine

Celui qui arrose sera arrosé aussi. (Proverbes 11:25)

Si je suis attentif à l'intérêt des autres, Dieu aussi sera attentif au mien propre ; et d'une façon ou d'une autre j'en serai récompensé. J'aurai égard au pauvre et le Seigneur aura égard à moi. Je m'occuperai des petits enfants, et Dieu me traitera comme son enfant. Je paîtrai son troupeau et il me paîtra à mon tour. J'arroserai son jardin, et il fera de mon âme un jardin arrosé. C'est la promesse même de Dieu : à moi de remplir la condition pour pouvoir attendre son accomplissement.

Je peux m'occuper de moi jusqu'à en devenir malade ; tâter mes sentiments jusqu'à ne plus rien sentir ; me lamenter de ma faiblesse jusqu'à en devenir incapable même de me lamenter. Il sera bien plus profitable pour moi de cesser d'être préoccupé de moi-même, et, pour l'amour du Seigneur, de commencer à m'occuper des âmes de ceux qui m'entourent.

L'eau de mon étang avait beaucoup baissé, aucune pluie ne venant le remplir. Voyant mon jardin périr par la sécheresse, j'ouvris un jour l'écluse et laissai échapper l'eau pour en arroser les plantes qui défaillaient. Mais, ô miracle, mon bassin se remplit à mesure qu'il se vide : une source cachée et ignorée jusqu'ici jaillit dans le fond. Tant que l'eau était demeurée stagnante, la source était comme scellée ; mais aussitôt que ma provision s'écoula, je la vis se renouveler. Ainsi, mon frère, aussitôt que tu voudras arroser les autres, le Seigneur pensera à toi et te donnera une eau toute fraîche. Ch. Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le Seigneur est proche    Lun 9 Jan 2017 - 6:57


Le Seigneur est proche

Affermissez vos cœurs, car la venue du Seigneur est proche. Ne murmurez pas les uns contre les autres… Mes frères, prenez pour exemple de souffrance et de patience les prophètes qui ont parlé au nom du Seigneur. Jacques 5. 8-10

La venue du Seigneur, source de joie et de confiance

Nous sommes mis en garde, pour notre marche, contre un esprit de murmures et de querelles les uns envers les autres. Si nous attendons la venue du Seigneur, nous ne nous irriterons pas, mais nous resterons calmes et en paix. En nous remettant à Dieu, comme le faisait Christ, nous pourrons supporter les maux et les torts de cette vie. Si la venue du Seigneur est réellement notre espérance, nous serons heureux; nous manifesterons alors un esprit joyeux et doux. C’est à cela que Paul fait allusion en disant: “Que votre douceur soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche” (Philippiens 4. 5).

Les prophètes, comme aussi bien d’autres, sont restés heureux en dépit des souffrances qu'ils ont endurées. La puissance de la foi et la confiance dans l’amour et dans les promesses de Dieu sont mises en évidence par ceux qui demeurent patients et paisibles lorsque, pour le nom de Christ, ils supportent des afflictions “en souffrant injustement” (1 Pierre 2. 19). À leur sujet, on dira: ils sont tranquilles et remplis de joie – combien la grâce les rend heureux! Nous aussi, nous devrions être heureux quand nous souffrons pour notre Seigneur. Lui-même nous dit: “Bienheureux, vous l'êtes quand on vous injuriera, qu'on vous persécutera… à cause de moi. Réjouissez-vous et tressaillez de joie, parce que votre récompense est grande dans les cieux; car c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous” (Matthieu 5. 11, 12).

C’est une chose d’admirer ceux qui sont soutenus par l’Esprit de Christ, mais c'est bien autre chose de nous glorifier dans les afflictions qui nous surviennent (voir Romains 5. 3-5). Pour être capables de nous glorifier dans les épreuves que nous traversons, il faut que notre volonté soit brisée, que notre confiance soit en Dieu et que nous ayons communion avec lui. J.N. Darby

C’est en revenant et en vous tenant en repos que vous serez sauvés; dans la tranquillité et dans la confiance sera votre force. Ésaïe 30. 15

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un vêtement de louange   Dim 8 Jan 2017 - 6:27


Un vêtement de louange

"Pour accorder à ceux […] qui sont dans le deuil […] un vêtement de louange au lieu d’un esprit abattu. Afin qu’on les appelle térébinthes de la justice, plantation de l’Éternel, pour servir à sa splendeur." Ésaïe 61:3

Que portez-vous aujourd'hui ? Je ne parle pas de vos habits, mais de ce qui couvre votre esprit et vos émotions. Êtes-vous vêtu de désespoir et de déception ? Drapé de tristesse ?

Dieu veut vous donner un vêtement de louange au lieu d'un esprit abattu.
Si vous avez traversé récemment une situation douloureuse, la Bible dit qu'il y a un temps pour pleurer. Il est important de passer par le processus du deuil et de remettre votre souffrance à Dieu. Mais la Bible dit aussi que Dieu veut vous donner un vêtement de louange au lieu d'un esprit abattu. Il veut remplacer votre douleur par sa guérison. Il veut vous remplir de sa paix et de sa joie.

Les vêtements d'hier sont-ils trop lourds à porter et vous empêchent-ils d'avancer ? Peut-être est-il temps de laisser cette tristesse et de revêtir le vêtement de louange que Dieu veut vous donner. Peut-être est-il temps de déposer ces fardeaux pesants. De pardonner à ceux qui vous ont fait du mal et d'inaugurer un nouveau chemin de louange. N'attendez pas une minute de plus : remerciez Dieu pour la vie que vous avez aujourd'hui. Pour les opportunités que cette journée vous offre. Pour la beauté du lever du soleil. Revêtez un vêtement de louange et débarrassez-vous de votre esprit de tristesse.

Une prière pour aujourd'hui
Père, je viens humblement devant toi pour déposer mes anciens vêtements de désespoir et de tristesse. Fais de moi un être neuf aujourd'hui. Donne-moi un vêtement de louange afin que je puisse accueillir avec joie la nouvelle étape que tu ouvres devant moi. Au nom de Jésus. Amen. Joël Osteen

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Cette année faites confiance à Dieu[   Sam 7 Jan 2017 - 6:46


Cette année faites confiance à Dieu

« [Celui que le Seigneur éduque] peut rester calme au jour du malheur » Psaume 94.13,

Il y a certaines choses que Dieu fait pour nous et d’autres qu’il nous donne la responsabilité de faire nous-mêmes. « Seigneur, heureux celui que tu corriges et que tu éduques par ta loi ! Il peut rester calme au jour du malheur » (v.12-13)

Voulez-vous être capable de rester calme en toutes circonstances ? De garder votre sang-froid dans les moments chauds ? D’être un instrument de paix où que vous alliez ? De dominer votre sujet au lieu de le subir ?

Aujourd’hui, Dieu vous dit en substance : « Vis par ma Parole dans chaque domaine de ta vie. Apprends à être sensible à ma voix, prompt(e) à répondre et obéir. Mon joug est supportable et mon fardeau léger. Je ne te donnerai jamais rien de trop difficile à gérer, rien de trop lourd à porter. Confie-moi chaque problème un par un, dès qu’il apparaît. Réjouis-toi d’avoir l’assurance que je t’aime, te comble et te protège, et que je te donnerai ce que ton cœur désire. Parce que le diable est “l’accusateur”, il va sans cesse pointer tes défauts et te dire que tu n’as aucune valeur. Ne l’écoute pas, il est le père du mensonge ! Je t’ai sauvé(e) par ma grâce et t’ai placé(e) en Christ. Je te vois à travers son sang expiatoire, par conséquent tu auras toujours mes faveurs.

Remets-moi toutes tes angoisses et tes soucis. Commence à vivre dans le présent, non dans le passé ou dans le futur. Cherche mes bénédictions et tu les trouveras. Apprécie la vie dans toute sa plénitude, car c’est mon plan pour toi cette année ». Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Repères sur le sentier   Ven 6 Jan 2017 - 7:20


Repères sur le sentier

Oui, l’Éternel est bon, et il est juste : il indique aux pécheurs le chemin qu’il faut suivre. Les humbles, il les guide sur la voie droite ; il leur enseigne le chemin qu’il prescrit. Psaume 25.8-9

Sur le plateau du Vercors, les sentiers sont bien caillouteux, au point de s’évanouir parfois au milieu des rochers. Heureusement, les randonneurs qui parcourent ces hauteurs magnifiques empilent de loin en loin de grosses pierres ! Ces petits monticules – les cairns – sont des repères plus sûrs que le marquage à la peinture qui s’estompe par l’effet des intempéries.

Pour avancer dans la vie et ne pas nous perdre en chemin, nous avons besoin de repères qui ne bougent pas. Où les trouver ailleurs qu’auprès de Dieu ? Si nous les cherchons auprès de nos semblables, nous ne manquons pas d’être rapidement confrontés à des avis contradictoires. Au risque de tourner en rond. Jésus, lui, est le chemin, la vérité et la vie.

Au début de cette nouvelle année, la route à suivre peut nous apparaître incertaine ou difficile. Levons donc nos regards vers celui qui est un repère sûr et qui ne change pas1. Oui, Dieu, dans sa bonté, nous indiquera le chemin à suivre, si nous lui demandons de nous conduire. La promesse est pour tous ceux qui s’attendent à lui. Albert Lentz

1 Malachie 3.6
__________________
Lecture proposée : Psaume 25.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Cette année, laissez Dieu être Dieu   Jeu 5 Jan 2017 - 6:00


Cette année, laissez Dieu être Dieu

« Nous renversons les raisonnements » 2Corinthiens 10.5

Comment Dieu subvient-il à nos besoins ? Un jour à la fois. Vous souvenez-vous des Israélites dans le désert ? Dieu les a nourris fidèlement jour après jour avec la manne du ciel. Mais certains, par manque de confiance en Dieu, voulaient s’assurer d’en avoir assez pour le lendemain et en ramassaient davantage. Cependant Dieu les autorisait à recueillir uniquement ce qu’il fallait pour chaque jour. Lorsqu’ils tentaient d’en prendre plus, l’excès pourrissait. Comprenez ceci : lorsque vous vous inquiétez de l’avenir ou de ce qui vous dépasse, c’est comme si vous cherchiez à stocker de la manne pour demain. Très vite, vous vous sentez mal.

Dieu veut que vous lui confiiez vos problèmes de demain car ils sont trop grands pour vous. Vous ne recevez que la grâce suffisante pour aujourd’hui, alors saisissez l’instant présent. Vous tourmentez vous à dire « Et si » ? Et si je me blesse ou tombe malade ou perds mon emploi ? Et si les gens ne m’aiment pas ou ne m’acceptent pas ? Et si je finis seul sans avoir connu l’amour ? Et si je fais une grosse erreur pour n’avoir pas entendu Dieu ? La Bible parle de « raisonnements ».

En clair vous imaginez le pire scénario. Paul dit de les renverser, sinon vous vivrez dans la crainte de ce qui n’est pas arrivé et ne se produira sans doute jamais. Et si vous croyez avoir tout compris, Dieu vous surprendra avec quelque chose de différent, et de meilleur. Tout ce temps serait perdu. N’avez-vous pas déjà perdu assez de temps à vous inquiéter ? Voici une suggestion : et si cette année, vous vous détendiez et laissiez Dieu être Dieu dans votre vie. Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Bonne entente   Mer 4 Jan 2017 - 6:38


Lisez > Philippiens 2.1 -11

Bonne entente

[Rendez] ma joie, parfaite, ayant un même sentiment, un même amour. Philippiens 2.2

J'aime être avec les gens... la plupart du temps. En compagnie de gens qui nous plaisent, nous éprouvons une joie particulière. Malheureusement, nous ne sommes pas toujours avec des gens de compagnie agréable. Il arrive parfois que des gens soient irritables, ce qui explique peut-être qu'une personne ait dit: «Plus j'apprends à connaître les «gens, plus j'aime mon chien !» Lorsqu'une relation ne nous procure aucune joie, nous avons tendance à en imputer la faute à l'autre; puis nous nous excusons de les laisser pour aller trouver des gens qui nous plaisent.

L'apôtre Paul nous demande de nous engager avec amour auprès de nos frères et sœurs en Christ. En fait, il nous appelle tous à avoir un même sentiment, à considérer les intérêts des autres et à avoir en nous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ (Ph 2.2-5). Réfléchissez-y. Jésus a renoncé à ses propres prérogatives et privilèges pour nous; il a choisi de vivre en serviteur et de payer le prix du sacrifice ultime afin de pouvoir nous faire participer à une relation empreinte de joie avec lui (voir Hé 12.2). Et tout cela, il l'a fait en dépit de notre irritabilité (voir Ro 5.8).

La prochaine fois que vous serez avec quelqu'un de difficile, demandez donc à Jésus de vous aider à trouver le moyen de lui communiquer l'amour de Dieu. Avec le temps, vous pourriez vous étonner de constater à quel point Dieu peut changer votre attitude envers les gens. —J.M.S. Notre Pain Quotidien


Le secret de la bonne entente avec les autres:
avoir les mêmes sentiments que Christ.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Suis-je prêt, moi, à me laisser interpeller ?   Mar 3 Jan 2017 - 6:59


Luc 3.10-20 La foule l'interrogeait: «Que devons-nous donc faire?» 11Il leur répondit: «Que celui qui a deux chemises partage avec celui qui n'en a pas, et que celui qui a de quoi manger fasse de même.» 12Des collecteurs d'impôts vinrent aussi pour se faire baptiser; ils lui dirent: «Maître, que devons-nous faire?» 13Il leur répondit: «N'exigez rien de plus que ce qui vous a été ordonné.» 14Des soldats aussi lui demandèrent: «Et nous, que devons-nous faire?» Il leur répondit: «Ne commettez ni extorsion ni tort envers personne et contentez-vous de votre solde.»
Lire la suite...

RÉACTIONS À LA PRÉDICATION DE JEAN
Il est clair que la prédication de Jean a atteint des populations qui étaient prêtes à se mettre en question. Trois groupes de personnes, interpellées par la prédication de Jean, se rendent compte que leur vie doit changer :
-les foules en général sont appelées à partager leur superflu avec les nécessiteux ;
-les collecteurs d’impôts doivent abandonner leur pratique de s’enrichir malhonnêtement aux dépens des contribuables, pratique très courante à l’époque1 ;
-les soldats également doivent renoncer à utiliser leur position pour extorquer de l’argent.

L’humilité de Jean
Le grand succès de sa prédication aurait pu tourner la tête à Jean et le rendre orgueilleux, mais ce dernier dirige humblement le regard de ses auditeurs vers Celui qui va venir et dont il n’est que le messager. L’évangile de Jean rapporte ces mots frappants du Baptiste : « Il faut qu’il grandisse et que moi, je diminue » (Jn 3. 30). Quelle belle devise pour nous, les disciples de Jésus du XXIe siècle !

Vous avez dit « encouragement »  ?
Notons que les « encouragements » de Jean (18) n’étaient pas des paroles lénifiantes et mielleuses destinées à rassurer, mais un véritable appel à la repentance et à un nouveau mode de vie, tout en se référant à l’œuvre future de Jésus. Tout le monde n’était pas prêt à opérer les changements nécessaires, et Luc annonce déjà, par anticipation, l’emprisonnement de Jean par le tétrarque Hérode Antipas, emprisonnement qui allait mener à sa mort.

Suis-je prêt, moi, à me laisser interpeller ? Y a-t-il des pratiques dans ma vie personnelle, voire dans ma vie professionnelle, qui doivent être changées à la lumière de l’Évangile ? David Boydell - Le Guide

Notes:
   1: La réputation des collecteurs d’impôts était si mauvaise que les Juifs du temps de Jésus n'acceptaient pas leur témoignage dans un procès ; ils ne leur permettaient pas non plus de faire des dons pour le maintien du culte. William Barclay nous dit que les Romains avaient même érigé un monument à un certain « collecteur d'impôts honnête », ce qui montre que c’était un cas exceptionnel !

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Espère en Dieu!   Lun 2 Jan 2017 - 6:03


Espère en Dieu!

« ayant les regards sur Jésus [...] » (Hébreux 12:2)

* Espère en Dieu quand la nuit sombre,
Voile le ciel et l’horizon,
Jamais Là-haut ne règne l’ombre;
Là-haut t’attend une Maison.
Espère en Dieu quand la tempête
Contre la nef jette ses flots,
Un mot vainqueur déjà s’apprête
À commander paix et repos.

« Que votre cœur ne se trouble point [...] Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père [...] Je vais vous préparer une place » (Jean 14:1-2). Chose certaine, c’est une parole de Jésus Lui-même et notre place est prête auprès de Lui. Mais, aujourd’hui, durant notre pèlerinage ici-bas, bien souvent et tel le petit navire, on se sent ballotté sur les vagues de la vie. Sois donc rassuré, et garde Jésus dans ta barque; Il est toujours prêt à commander paix et repos.

* Espère en Dieu quand la souffrance
Brisant ton corps, trouble ton cœur,
Chez Lui jamais l’indifférence
Ne le distrait de ton malheur
Espère en Lui quand sonne l’heure
D’abandonner les biens d’en-bas.
Crois aux trésors de Sa demeure
Car Son amour t’ouvre Ses bras.

Il y a des temps où la souffrance semble surpasser paix et repos. Tout devient obscur, mais Celui qui a dit: « Ne craignez rien! Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin. » (paraphrase de Matthieu 28:20) ne ment point. Crois, même si les nuages cachent le soleil, ce n’est que pour un temps, et ce majestueux soleil se montrera, car il est constamment fidèle derrière les nuages. Crois! Ne crains plus!

* Espère en Dieu quand on t’oublie
Ou qu’on te raille avec dédain
Pour te sauver, jamais ne plie,
Va plutôt seul sur ton chemin
Espère en Dieu quand ton pied glisse
Sous les efforts du tentateur
Saisis la Main libératrice
Qui te rendra toujours vainqueur!

Quand parfois tu te sens seul, et ceux que tu aimais t’abandonnent et se moquent de toi, reste fidèle à Celui qui t’a sauvé, car te voilà mieux, seul avec Jésus, qu’entouré de ceux qui ne peuvent absolument rien pour toi. Si de plus, sous la pression, tu sens alors ton pied glisser, que tu tombes sur la route, ne reste pas là. Relève-toi! Prends la Main puissante de Jésus qui avec amour, T’amènera au Port!

SECOUÉ PAR LES VENTS,
MAIS GARDÉ DANS L’AMOUR DE DIEU

* Tiré du recueil : Choeurs et cantiques

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La louange - Acte de la volonté ?   Dim 1 Jan 2017 - 5:11


Psaume 104

1Bénis l'Eternel, mon âme! Eternel, mon Dieu, tu es infiniment grand, tu es revêtu de splendeur et de magnificence. Lire la suite...

LA LOUANGE - ACTE DE LA VOLONTÉ ?

Comme celui qui le précède, ce psaume de louange commence et se termine par une exhortation que le psalmiste s’adresse à lui-même : « Bénis l'Éternel, mon âme ! » (1, 35). Certains s’étonnent qu’un homme mortel puisse bénir Dieu qui est infiniment grand, mais « bénir », dans ce contexte, veut dire tout simplement « louer ». La louange est donc en partie un acte de notre volonté, et si à un moment donné nous avons du mal à louer Dieu, ce psaume et le précédent nous invitent à énumérer toutes les raisons que nous avons pour le louer en tout temps (33).

Le Dieu vivant dans un monde grouillant1
Le Psaume 103 se concentre sur les bénédictions spirituelles et personnelles que Dieu accorde à l’homme, et le Psaume 104 élargit l’horizon à toute la création, en faisant de nombreuses allusions au premier chapitre de la Genèse. L’auteur loue Dieu parce qu’il a tout créé et continue de soutenir sa création, présentée ici sous des traits harmonieux. À la différence de bien des conceptions humaines de la nature, ce psaume montre comment Dieu en est distinct et combien elle dépend de lui (27-30). Par des images saisissantes, le psalmiste souligne le soin de Dieu pour le règne animal (11-12, 16-22, 25-30), sans oublier l’homme qui mange, boit et accomplit son travail par la grâce de Dieu (14-15, 23). En sommes-nous bien conscients ?

Comme le psalmiste, l’homme moderne est souvent impressionné par l’immensité de l’univers, par les effets de la nature et par sa petitesse face aux éléments, surtout au temps de grandes catastrophes (32) – mais il est rare que cela lui fasse considérer le Créateur qui est derrière tout cela. David Boydell

A méditer
« Compte les bienfaits de Dieu, Mets-les tous devant tes yeux ; Tu verras, en adorant, Combien le nombre en est grand. » M. Perrenoud - Le Guide En Ligne

Notes:
   1: Titre donné à ce psaume par R.E.O.White

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Laissez aux mains de Dieu le souci de l'irréparable passé et avancez avec lui vers l'irrésistible avenir.   Sam 31 Déc 2016 - 4:52


Hier

Le Dieu d'Israël fermera votre marche. (Ésaïe 52:12)

Sécurité à l'égard du passé : "Dieu ramène ce qui est passé." (Ecclésiaste 3:15) À la fin de l'année, nous aimons regarder avec ardeur vers l'avenir, vers toutes les grâces que Dieu nous réserve, et cependant l'anxiété est prompte à reparaître quand nous évoquons le passé. Notre joie présente peut être assombrie par le souvenir de nos péchés et de nos erreurs d'autrefois. Mais Dieu est aussi le Dieu du passé, et s'il permet que nous nous en souvenions, c'est pour en tirer quelque leçon pour nous prémunir contre une fausse sécurité dans le présent.

Sécurité pour demain : "Car l'Éternel ira devant vous." Dieu nous assure qu'il nous garde mieux que nous pourrions le faire nous-mêmes. Il veillera à ce que nous ne tombions pas dans un piège car il est notre protecteur. La main de Dieu va jusque dans le passé, pour décharger notre conscience et nous libérer de toute inquiétude.

Sécurité pour aujourd'hui : "Ne sortez pas avec précipitation." En entrant dans l'année nouvelle, ne nous précipitons pas pour jouir de l'avenir avec insouciance et légèreté. Avançons plutôt avec cette calme confiance que le Dieu d'Israël marche devant nous ! Sans doute, il y a dans notre passé des choses irréparables, des occasions perdues que nous ne retrouverons jamais. Mais Dieu peut transformer notre tristesse négative en réflexion constructive pour l'avenir. Laissons dormir le passé, mais qu'il dorme dans les bras de Christ !

Laissez aux mains de Dieu le souci de l'irréparable passé et avancez avec lui vers l'irrésistible avenir. O. Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Aimés à la perfection   Ven 30 Déc 2016 - 4:26


Aimés à la perfection.

Comme il avait aimé les siens qui étaient dans le monde, il les aima jusqu'à la fin. (Jean 13:1)

Il y a ici un fait qui devient pour nous une promesse ; ce que notre Sauveur était, il l'est encore ; ce qu'il a fait pour les bien-aimés avec qui il vivait sur cette terre, il le fera encore, tant que le monde durera. « Comme il avait aimé les siens » n'est-ce pas merveilleux ? Qu'il puisse avoir aimé les hommes tels qu'ils sont, c'est un miracle ! Qu'y avait-il dans ses pauvres disciples pour qu'il les aimât ? Et qu'y a-t-il en moi ?

Mais quand Jésus a commencé d'aimer, il est dans sa nature de continuer à aimer.

Cet amour fait des saints « les siens ; » titre bénit ! Il les a acquis par son sang, et ils sont son trésor. Comme ils sont les siens, il ne les perdra pas. Ils sont ses bien-aimés, il ne cessera pas de les aimer. Mon âme, dis-toi qu'il ne cesse jamais de t'aimer !

« Il les aima jusqu'à la fin ; » la passion dominante qui, jusqu'à sa mort, remplit le coeur du Sauveur, fut l'amour des siens. Il les aima autant qu'il est possible d'aimer, jusqu'à se donner et mourir pour eux : il ne pouvait faire davantage. C'est l'amour parfait, dans lequel il n'y a ni exaltation, ni retour, ni infidélité, ni réserve, et qu'il a prodigué à tous les siens avec abondance.

C'est là l'amour de Jésus pour tous ceux qui font partie de son peuple. Chantons en retour un cantique à notre Bien-aimé. Ch. Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Marcher avec Dieu   Jeu 29 Déc 2016 - 6:44


Hénoc marcha avec Dieu. Genèse 5. 24

Noé marchait avec Dieu. Genèse 6. 9

Marcher avec Dieu

Que veut dire cette expression: marcher avec Dieu?

Se réveiller chaque matin avec les pensées remplies du Sauveur. Demander sa bénédiction et sa direction dans toutes les circonstances que nous allons connaître pendant la journée. Prendre son premier repas en reportant sur Jésus toutes les affections de notre cœur. Partir travailler avec la pleine assurance qu'il nous accompagne. Alors que nos mains ou notre esprit sont occupés à exercer notre métier, réaliser constamment que notre cœur, en communion avec Dieu, se trouve dans le sanctuaire, dans l’intimité, où personne ne peut nous suivre. À mesure que le temps passe, que Christ soit notre ombre et notre abri pendant la chaleur du jour, qu'il soit l'objet de nos délices durant la fraîcheur du soir. Puis, lorsque nous allons goûter un repos bien mérité, que notre dernière pensée soit celle-ci: qu'il est doux de se reposer sur le cœur de Jésus.

Chrétiens, telle devrait être toute notre vie. Si nous sommes sincères et droits devant Dieu, et si nous marchons avec lui, nous vivrons ainsi maintenant.

La prière d'Hénoc ou de Noé ne devait-elle pas être: Seigneur, enseigne-moi à faire ce qui te plaît? Et quelle est l'issue de ce chemin où l'on marche avec Dieu? Pour le croyant, c'est d'être enlevé, comme Hénoc, pour ne pas voir la mort. Peut-être aujourd'hui. Le Seigneur a dit: “Je viens bientôt”(Apocalypse 22. 7, 12, 20). Es-tu prêt à marcher avec le Seigneur, mais cette fois dans le ciel? Traduit de Life of faith

Entre tes mains j'abandonne tout ce que j'appelle mien.
Oh, ne permets à personne, Seigneur, d'en reprendre rien!
Je n'ai pas peur de te suivre sur le chemin de la croix,
C'est pour toi que je veux vivre. Je connais, j'aime ta voix.
Oui, prends tout, Seigneur!
Prends mon corps et prends mon âme; règne sur mon cœur! Ch. Rochedieu

Marcher en ta présence, fidèle et doux Sauveur,
Dans une humble assurance en ton bras, en ton cœur;
Ne chercher qu'à te plaire en tout ce que l'on fait:
C'est le ciel sur la terre, c'est le bonheur parfait. N. Zinzendorf

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Souriez, et provoquez une réaction en chaîne   Mer 28 Déc 2016 - 7:33


Souriez, et provoquez une réaction en chaîne

« Je leur souriais […], ils ne pouvaient faire disparaître la lumière de mon visage » Job 29.24

Si vous pensez que vous n’avez pas de quoi sourire, considérez ces paroles d’un homme qui vient juste de voir mourir tous ses enfants, de perdre sa fortune, et qui est maintenant couvert de furoncles de la tête aux pieds. « Je leur souriais mais ils n’y croyaient pas, ils ne pouvaient faire disparaître la lumière de mon visage. Je choisissais d’aller avec eux, et je m’asseyais à leur tête ; je demeurais comme un roi au milieu d’une troupe, comme celui qui console les affligés » (v.24-25). Voilà la puissance d’un sourire ! Un grand magasin avait un jour affiché cette pancarte pour Noël : « Un sourire est précieux. Il ne coûte rien mais produit beaucoup. Il enrichit ceux qui le reçoivent sans appauvrir ceux qui le donnent. Il passe comme un éclair mais son souvenir dure parfois à jamais. Personne n’est assez riche pour s’en passer, et personne si pauvre qu’il n’en tire bénéfice. Il est source de bonne humeur dans la maison, encourage la bonne foi au travail et scelle une amitié. Il apaise, éclaire, illumine, il est le meilleur antidote naturel contre les soucis. Pourtant on ne peut ni l’acheter ni le mendier ni l’emprunter ni le voler, car il n’existe pas avant d’être donné. Si dans la frénésie des achats de dernière minute, un de nos employés devait être trop fatigué pour vous offrir un sourire, merci de bien vouloir lui accorder le vôtre. Car personne n’a plus besoin d’un sourire que celui ou celle qui n’en a plus à donner ! » Ce Noël, provoquez une réaction en chaîne ! Promenez-vous le sourire aux lèvres et voyez le résultat. Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Invincible !   Mar 27 Déc 2016 - 5:55


Invincible !

Assieds-toi à ma droite, jusqu’à ce que j’aie fait de tes ennemis ton marchepied !
Luc 20.43

C’est par Jésus que le christianisme est entré dans le monde ! N’y avait-il pas humainement source plus faible ? Jésus n’a eu un ministère public que pendant trois ans. Il s’est associé douze hommes qui l’ont, soit trahi (Judas), soit renié (Pierre), soit abandonné (les autres). Il n’a jamais rien écrit. Il a fini comme un condamné de droit commun. Pourtant, le christianisme a conquis l’Empire romain. Il continue aujourd’hui sa course infatigable.

Les collusions sont nombreuses contre le christianisme. En Occident, politiciens et philosophes se liguent pour éradiquer son héritage. En Orient et ailleurs, des religions s’y opposent et mènent un même combat contre lui. Que de difficultés et d’impuissance pour détruire les traces du passage de Jésus sur cette terre ! Au cours des siècles passés, des régimes ont pensé vaincre Jésus. Ils se sont effondrés et, sous leurs cendres, la foi en lui s’est montrée vivace, invincible !

Il serait temps que les hommes apprennent la leçon ! Jésus survivra à tout ! Il a dompté la mort ! Vous feriez bien de vous préparer à le rencontrer. Car au bout de votre chemin, il n’y a ni le vide, ni le néant ! Il y a Jésus ! Gilles Georgel - Vivre aujourd'hui


__________________
Lecture proposée : Livre de l’Apocalypse, chapitre 1, versets 7 et 8.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L’esprit de Noël    Lun 26 Déc 2016 - 9:50


L’esprit de Noël

« Supportez-vous les uns les autres et faites-vous grâce réciproquement » Colossiens 3.13

Pour certains, Noël n’est pas un temps de joie mais de déprime. Parfois les familles sont déchirées par un divorce et les souvenirs sont douloureux.
S.I. McMillen et David Stern décrivent le dommage que nous nous infligeons par la haine ou le refus du pardon. « Au moment où je me mets à haïr un homme, je deviens son esclave. Il contrôle mes pensées, mes émotions et même mes rêves. Un flux constant d’adrénaline coule dans mes veines et s’épanche dans mon corps. Celui que je hais me hante où que j’aille. » Alors que votre famille se rassemble pour Noël, peut-être qu’il y a un des membres que vous n’aimez pas ou à qui vous n’avez pas pardonné. Dans ce cas, souvenez-vous que Jésus est venu dans ce monde pour aimer les gens qui déplaisent et pardonner aux gens qui ne le méritent pas.
Le mot « grâce » signifie « faveur indue, imméritée ». Si vous le lui permettez, Christ ôtera de votre cœur la colère et la rancune. Si aujourd’hui vous détestez l’un de vos proches, priez ainsi : « Seigneur, je confesse que je n’aime pas […] et que je redoute d’être en sa présence. Aide-moi à pardonner et faire preuve de grâce. Que l’amour du Christ abonde en moi en ce temps de Noël. Au nom de Jésus. Amen. »
C’est vrai, certains ne méritent pas d’être pardonnés, mais vous non plus n’avez pas mérité l’amour et le pardon de Dieu. Jésus a dit : « Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent. […] Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le pareillement pour eux » (Lu 6.27-28, 31). Voilà l’esprit de Noël ! BOB GASS

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Etonnant !   Dim 25 Déc 2016 - 7:44


ETONNANT

Joseph s'étant réveillé fit ce que l'ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui. Matthieu 1.24

L'histoire de Noël, relatée dans les Evangiles selon Matthieu et Luc, nous est si connue que je me demande si nous en saisissons véritablement la réalité.

Un ange a dit à une jeune vierge qu'elle concevrait un enfant par le pouvoir du Saint-Esprit (Lu 1.26-38). L'ange a alors demandé à son fiancé de l'épouser et de donner le nom de Jésus au bébé, car " c'est lui qui [devait sauver] son peuple de ses péchés " (Mt 1.21).

Des bergers ont vu des anges dans le ciel et se sont fait annoncer la naissance d'un Sauveur à Bethléhem (Lu 2.11). Des mages ont parcouru des centaines de kilomètres pour adorer celui qui, ont-ils dit, était " le roi des Juifs qui [venait] de naître " (Mt 2.2). Étonnant !

Fait tout aussi étonnant, Marie, Joseph, les bergers et les mages ont fait exactement ce qu'on leur avait demandé de faire.

Marie s'est abandonnée à Dieu ; Joseph l'a prise avec lui comme sa femme ; les bergers sont allés à Bethiéhem pour trouver le bébé dans une étable ; et les mages ont suivi l'étoile. Sans connaître l'issue de leur situation, ils ont tous fait le pas de foi suivant en faveur du Seigneur. Étonnant !

Qu'en est-il de nous ce Noël-ci ? Ferons-nous confiance à Dieu et le suivrons-nous même en période d'incertitude et de confusion ?

Lorsque vous et moi obéissons au Seigneur, le résultat est véritablement étonnant ! D.C.M. - Notre pain quotidien


La foi ignore toujours où elle est conduite,
mais elle aime et connaît celui qui l'y conduit. - Oswald Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Quand un muet se met à parler !   Sam 24 Déc 2016 - 9:25


Luc 1.67-80 Son père Zacharie fut rempli du Saint-Esprit et prophétisa en ces termes: «Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, parce qu'il a visité et racheté son peuple. Il nous a donné un puissant Sauveur dans la famille de son serviteur David. C'est ce qu'il avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens: un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la domination de tous ceux qui nous détestent! Ainsi, il manifeste sa bonté envers nos ancêtres et se souvient de sa sainte alliance, conformément au serment qu'il avait fait à Abraham, notre ancêtre: il avait juré qu'après nous avoir délivrés de nos ennemis il nous accorderait de le servir sans crainte, en marchant devant lui dans la sainteté et dans la justice tous les jours de notre vie. Lire la suite...

Quand un muet se met à parler !

Dans la plus pure tradition prophétique, Zacharie s’exprime en vers. On aurait pu s’attendre à ce qu’il commence son poème par la naissance de son fils. Or, il a plus important à dire. Et, plus surprenant encore, il s’exprime comme si Jésus était déjà né ! La visite de Marie (40) l’a peut-être fait réfléchir, et puis il a eu le temps de méditer et de se remémorer les paroles des prophètes (70), et probablement aussi de composer le texte que l’Esprit lui inspirait, car l’inspiration n’a pas attendu la venue de Jean pour agir en lui.

Des verbes qui en disent long
« Visiter », « racheter », « susciter », « délivrer »  : pour Zacharie, ces verbes évoquent les moments les plus forts de l’Histoire d’Israël, l’exode et la royauté de David. Zacharie puise aussi dans le langage de la création : le soleil qui se lève, la lumière qui vient d’en haut (78).

« La profonde bonté de Dieu »
Le texte grec parle d’ « entrailles de miséricorde » (78). Probablement que par crainte de ne pas bien traduire le mot hébreu, Luc utilise cette expression pour rendre son sens profond (c’est le cas de le dire) de l’amour de Dieu. L’intention de Zacharie ne réside pas seulement dans le désir d’exalter cette bonté, mais aussi de communiquer le secret d’un changement de vie : marcher sans crainte (74), « dans la sainteté et dans la justice tous les jours de notre vie » (75).

« Et toi petit enfant »
On l’avait presque oublié ! Mais son rôle est bien défini. Il ne sera pas prêtre comme son père, mais prophète pour préparer les cœurs. Charles-Daniel Maire

A méditer
Seule la révélation de l’amour de Dieu peut transformer les vies.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Dim 25 Déc 2016 - 7:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: On l’appellera Admirable    Ven 23 Déc 2016 - 4:54


« [...] On l’appellera Admirable [...] » (Ésaïe 9:6-7)

Ésaïe a bien prophétisé lorsqu’il a dit: « Un enfant (Jésus) nous est né [...] la domination reposera sur son épaule [...] il donnera de l’accroissement à l’empire, une paix sans fin au trône de David et à son royaume, il l’affermira par la justice [...] voilà ce que fera l’Éternel. » (paraphrase d’Ésaïe 9:6-7).

Dans tous les âges, ce que nous avons entendu, c’est qu’un royaume en remplace un autre; on se querelle, se fait la guerre et c’est toujours le plus fort qui remporte la victoire. Le vaincu s’arme de nouveau, espérant vaincre dans les futurs combats, et c’est toujours la même chose qui se répète et semble nous amener à une destruction finale… N’eût été cet Enfant appelé « Admirable », qui rétablira la paix tant désirée sur notre terre.

Ce règne est pour bientôt, Celui qui sera Roi nous a visités, Il a vaincu la mort par Sa résurrection. Présentement, Il est monté au ciel, où Il intercède pour nous auprès du Père, mais Il reviendra, investi de l’autorité royale, Il vaincra toutes les puissances de la terre et régnera avec Ses saints, dans la paix et la justice. Gloire à Son Nom qui est au-dessus de tous noms!

Dans l’Apocalypse chapitre 5, il est retourné au ciel, trouvé digne d’ouvrir le livre et d’en rompre les sceaux. Personne ne put le faire ni dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre. Jean a pleuré considérant cette impuissance, mais il s’en est trouvé Un qui en fut digne et c’est l’Agneau, cet Admirable dont nous parle Ésaïe.

Les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent en chantant un cantique nouveau: « [...] tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton Sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation; et tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre. » (chapitre 5, versets 9 et 10).

Quelle ne doit pas être notre joie quand nous nous arrêtons, pour méditer sur ce privilège, dont nous sommes revêtus:

CELUI QU’ON APPELLE « ADMIRABLE », PAR-DESSUS TOUS CEUX QUI PEUVENT ÊTRE NOMMÉS, LE SEUL DIGNE ET LE TOUT-PUISSANT VIT EN NOUS, ET C’EST POUR L’ÉTERNITÉ QUE NOUS VIVRONS ET RÉGNERONS AVEC LUI! R. Desmarais

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: On donnera à celui qui a; mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a   Jeu 22 Déc 2016 - 7:19


"En Lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Vous avez tout pleinement en Lui." Colossiens 2:9-10

Le Père S'est fait connaître par le Fils, et le Fils nous a introduits dans cette relation de coeur parfaite avec le Père. Non seulement nous Lui disons "Abba, c'est-à-dire, Père", mais le Père nous ouvre Son coeur et déverse Ses bontés sur nous. Nous étions aveugles, livrés à nous-mêmes, livrés au néant d'une vie de tradition et d'irréalité. Mais en Se donnant à nous, le Père nous a pris à Lui, afin que nous possédions la vie qui est en Lui-même. Il nous fait connaître Son amour parfait, Sa force, Sa fidélité, Sa vérité... tout ce que le mot de Père représente.

Christ est notre vie, et Sa vie est en nous, remplissant nos coeurs, nos pensées, nous sanctifiant esprit, âme et corps. Sa vie est éternelle, non seulement en ce qui concerne l'éternité à venir, mais aussi celle du passé. Saisissons ce grand fait: ce qui appartient à l'éternité, à l'infini, Dieu nous le donne! Nous, dont la vie n'est qu'une vapeur qui monte et s'évanouit, nous qui vivons dans ce monde où tout change — sauf sa corruption et son impiété croissantes —, nous qui sommes nés dans le péché, nous pouvons et devons manifester autour de nous ce souffle de l'éternité, qui est Dieu Lui-même. Quelle récompense pour notre simple acte d'obéissance à Le suivre où qu'Il nous conduise! Quand Dieu peut faire de nous ce qu'Il veut, nous pouvons demander ce que nous voulons, et cela nous est accordé.
Nous avons tout pleinement en Lui, et quelque chose de cette plénitude doit jaillir de nous sur les autres. Dieu voudrait nous donner une vie qui Le reflète et qui rejette tout ce qui n'est pas de Lui; une vie donnée au service et au salut des autres; une vie qui n'est pas un grand et fatigant effort, mais qui tout simplement exprime ce qu'Il est.

Alors notre vie d'irréalité cédera la place à la vie des réalités: l'amour, la vérité, la ressemblance à Lui-même, vivante et virile. Jésus a dit: "Je suis venu, afin que Mes brebis aient la vie et qu'elles l'aient même avec abondance." Jean 10:10  HE. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Expérience ou révélation ?   Mer 21 Déc 2016 - 6:11


Expérience ou révélation ?

Nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. (1 Corinthiens 2:12)

La Réalité, c'est la Rédemption elle-même et non l'expérience que j'en fais. Mais la Rédemption ne signifie rien pour moi tant je ne puis la saisir de façon concrète. Quand je nais de nouveau, l'Esprit de Dieu me fait sortir de moi-même et de mes expériences personnelles, et m'identifie à Jésus-Christ. Si je reste confiné dans le monde étroit de mon expérience, c'est qu'elle n'est pas vraiment l'oeuvre de la Rédemption. Ce qui prouve que mon expérience est le fruit de la Rédemption, c'est qu'elle me détourne sans cesse de moi-même. Je ne regarde plus à mes impressions mais à la Réalité qui en est la cause. Mes expériences n'ont aucune valeur, si elles ne me conduisent pas à leur Source, qui est Jésus-Christ.

Si vous essayez d'enfermer le Saint-Esprit en vous, pour qu'il vous procure des émotions religieuses, vous verrez qu'il franchira toutes les barrières et vous ramènera au Christ historique et réel. Ne cultivez pas une expérience qui n'a pas sa source en Dieu et n'aboutit pas à la foi. Si vous le faites, votre expérience est anti-chrétienne, quelles que soient les visions que vous avez eues. Jésus-Christ est-il le Maître de vos expériences, ou bien essayez-vous de les gouverner à sa place ? Une de vos expériences vous tient-elle plus à coeur que le Seigneur lui-même ? Le temps viendra où grâce à Dieu, vous ne vous soucierez plus de vos expériences, car vous vous confierez pleinement en lui.

Ne vous laissez pas aller à parler de vos expériences ; la foi qui se confie en elle-même n'est pas la foi ; la foi qui se confie en Dieu est la seule véritable. O. Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Hommes comme hommes ; Dieu comme Dieu   Mar 20 Déc 2016 - 6:28


Hommes comme hommes ; Dieu comme Dieu.

C'est moi, c'est moi qui vous console. Qui es-tu pour avoir peur de l'homme mortel qui mourra, et du fils de l'homme qui deviendra comme du foin ? Et tu as oublié l'Éternel qui t'a formée, qui a étendu les deux, qui a fondé la terre ; et tu t'es continuellement effrayée à cause de la fureur de celui qui te pressait, lorsqu'il s'apprêtait à te détruire. Et où est maintenant la fureur de celui qui te pressait ? (Ésaïe 51:12-13)

Prenons notre texte lui-même comme notre portion de ce jour. Inutile de le développer longuement. Toi qui trembles et qui crains, lis-le, crois-le, nourris-t'en, et présente-le à ton Dieu. Celui que tu redoutes, n'est après tout qu'un homme : tandis que celui qui te promet ses consolations et son secours est ton Dieu, ton Créateur, celui du ciel et de la terre. Sa protection puissante fait plus que te garantir d'un danger bien limité, du reste.

« Où est la fureur de ton oppresseur ? » Elle est dans la main du Seigneur. Cette colère n'est que celle d'une créature mourante ; elle passera en même temps que le souffle quittera ses narines. Pourquoi avoir peur d'un être qui est lui-même aussi frêle que nous. Ne déshonorons pas Dieu, en nous faisant un dieu d'un homme chétif, ce que nous pouvons faire, aussi bien par la crainte excessive que nous en avons, que par l'amour exagéré que nous lui portons. Traitons les hommes comme hommes et Dieu comme Dieu : ainsi nous marcherons paisiblement sur le sentier du devoir, craignant Dieu et n'ayant nulle autre crainte. Ch. Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu se révèle aux pauvres en esprit   Lun 19 Déc 2016 - 7:21


Dans la même contrée, il y avait des bergers qui demeuraient aux champs et gardaient leur troupeau pendant les veilles de la nuit. Alors un ange du Seigneur se trouva avec eux; la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux, et ils furent saisis d’une grande peur. Luc 2. 8, 9

Dieu se révèle aux pauvres en esprit

Toute perception des choses de Dieu vient de sa révélation et non pas des raisonnements des hommes. C’est pourquoi les pauvres en esprit avancent davantage dans l’intelligence spirituelle que les sages et les prudents de la terre. Dieu agit ici de manière à mettre de côté toute apparence de sagesse humaine. Heureux celui qui a suffisamment saisi l’intention de Dieu pour être identifié avec elle, et n’avoir besoin de personne, si ce n’est de Lui! Tel était le cas de ces bergers: ils avaient peu de connaissance du but visé par le recensement (v. 1); mais c'est à eux, et non aux sages, que Dieu s'est révélé.

Notre vraie sagesse est produite par ce que Dieu révèle. Mais nous n’arrivons jamais à la possession des pleines bénédictions de Dieu sans que notre chair soit abaissée et mise de côté; je parle ici de la marche. Nous ne pouvons entrer dans la joie simple et dans la puissance de Dieu sans avoir pris une place d’abaissement et d’humiliation, sans que notre cœur soit dépouillé de ce qui est contraire à l’humilité de Christ.

Ces bergers étaient paisiblement occupés à accomplir leur humble devoir, et c’est là qu’est la place de la bénédiction. Celui qui transige avec le monde ne marche pas avec Dieu, car alors Dieu ne marche pas avec lui. De la crèche à la croix, tout en Christ était simple obéissance. Il faisait tout selon que Dieu l’enseignait, et il faut que nous en venions là, nous aussi. L’homme ne s’occupe pas du petit enfant, mais tout le ciel est en émoi et s’en occupe. Ce qui touche le ciel, ce n’est pas un fait céleste, c’est quelque chose qui nous concerne: c’est l’enfant qui est né, c’est la présence de Jésus sur la terre.

C’est le témoignage d’un amour qui dépasse tout, la misère comme l’égoïsme de l’homme. Au milieu de ce peuple qui n’a aucune place pour Dieu, Jésus s’est fait une place pour lui-même, au milieu des hommes, et cependant rejeté par l’homme qui ne veut pas de Dieu. Notre état moral est effrayant: non seulement je ne peux pas retrouver un chemin vers le ciel, mais Dieu n’a pas de place dans mon cœur, comme le monde n’avait pas de place pour Jésus dans l’hôtellerie où d’autres étaient admis.

Quelle place Jésus a-t-il dans notre cœur? S’il n’y chasse pas le monde, c’est le monde qui chasse Jésus. J. N. Darby

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Exhortations journalières   Dim 18 Déc 2016 - 6:19


Que votre louange retentisse !

"Chantez à Dieu, psalmodiez en l’honneur de son nom ! Frayez le chemin à celui qui chevauche dans les plaines ! L’Éternel est son nom : exultez devant lui." Psaumes 68.5

Saint Ambroise, né en 340 après J.-C., fut un des principaux Pères de l'Église du quatrième siècle. Évêque de Milan de 374 à 397 et assumant sa charge avec excellence, il fut célèbre pour sa passion de la prédication et de l'étude de la Parole de Dieu. Il n'hésita pas à reprendre ceux qui prônaient des doctrines erronées, fût-ce l'Empereur.

Aujourd'hui, ne vous retenez pas, n'ayez pas peur de ce que les autres peuvent penser ou dire.

Ambroise souligna l'importance de l'adoration, insistant particulièrement sur la place de la musique et du chant communautaire. Il composa de nombreux hymnes, dont certains sont encore chantés aujourd'hui.

L'historien Paul Johnson explique pourquoi il était important pour Ambroise que les croyants apprennent à chanter d'une voix forte. L'évêque "pensait que le volume sonore faisait peur au diable, alors que les harmoniques et la beauté de la ligne mélodique étaient agréables à Dieu". Ambroise lui-même a écrit un jour : "Du chant des hommes, des femmes, des vierges et des enfants s'élève un volume sonore harmonieux comparable aux vagues de l'océan."

Ambroise ne faisait que reprendre un thème central de la Bible. Certes, il y a un temps pour le chant paisible. Pour la méditation silencieuse. Mais la Bible nous demande aussi d'exprimer notre louange par des "acclamations sonores" (Esdras 3.12). Elle décrit le ciel comme un endroit où la louange retentit bruyamment. Dans sa vision, Jean parle d'"une voix, comme la voix des grandes eaux, comme le bruit d'un fort coup de tonnerre". Et les rachetés chantent "un cantique nouveau devant le trône" (Apocalypse 14.1-3).

Aujourd'hui, ne vous retenez pas, n'ayez pas peur de ce que les autres peuvent penser ou dire. Et ne soyez pas timide. Exprimez votre louange à Dieu. Pensez à tout ce qu'il a fait pour vous. Chantez en l'honneur de son nom. Poussez des cris de triomphe ! Publiez ses hauts faits ! Proclamez sa grandeur ! Car il est grand et très digne de louanges !

Une prière pour aujourd'hui
Père, merci pour tout ce que tu as fait pour moi. Je t'adore et te loue. Que ma vie te rende gloire ! Au nom de Jésus. Amen. John Roos

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Peut-on se fier à son horoscope ?   Sam 17 Déc 2016 - 6:23


Peut-on se fier à son horoscope ?

Le christianisme s'oppose à toute forme de déterminisme. L'homme n'est ni une machine programmée par l'hérédité ni un animal conditionné par son environnement. C'est un être créé à l'image de Dieu. Bien que le monde puisse l'influencer jusqu'à un certain point, il ne peut pas complètement le soumettre à sa domination ou fixer sa destinée. L'homme naît libre.

La Bible dit que les astres ont pour mission de "raconter la gloire de Dieu" et de "manifester l'oeuvre de ses mains" (Psaume 19:2) et non d'influer sur le destin de l'homme. Attribuer aux astres ce qui appartient à Dieu seul, c'est de l'idolâtrie, ni plus ni moins. Et consulter les astres plutôt que la Bible, c'est de la pure folie". (Peut-on se fier à son horoscope?" P.A. Morey, Edition EBV).

La Bible dit de nous détourner de telles pratiques dangereuses et mensongères et de nous tourner vers le Dieu vivant et vrai. Le prophète Esaïe proclame que c'est aux instructions et aux messages du Seigneur qu'il faut revenir. (cp. Esaïe 8:19-20).

Confions-nous dans la Parole de Dieu, la Bible, et mettons-la en pratique, et nous pourrons dire avec le psalmiste David et l'apôtre Paul: "Tu es mon Dieu! Mes destinées sont dans ta main... ". (Psaume 31:15-16)

"Car j'ai l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur". (Romains 8:38-39)

"Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes. Jésus-Christ homme, qui s'est donné lui-même en rançon pour tous.

Il n'y a de salut en aucun autre, car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés." (1 Timothée 2:4-6; Actes 4:12) J. L. - Messages pour votre coeur

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Marcher dans la lumière !   Ven 16 Déc 2016 - 6:51


Marcher dans la lumière !

« Voici le jugement : la lumière est venue dans le monde » Jn 3.19

Les remarques suivantes vous aideront à « marcher dans la lumière ».

1) Le péché est l’ennemi de Dieu, et le vôtre. Jésus a dit : « Celui qui n’est pas avec moi est contre moi (Lu 11. 23). Il n’y a pas de terrain neutre. Neutralité et passivité ne sont pas des options. Il vous faut traiter le péché comme l’ennemi qu’il est.

2) Soyez honnête avec vous-même et Dieu. N’excusez pas votre péché en prétextant des « conditions » ou des « tendances ». Vous n’avez pas seulement mal jugé, vous avez péché. Vous avez peut-être eu des problèmes par le passé, mais aujourd’hui vous avez le choix !

3) Ne prenez pas plaisir à vous flageller. Vous n’êtes pas supposé(e) vous complaire dans la condamnation avant de reconnaître votre péché. Vous rendre misérable ne veut pas dire que vous méritez le pardon. Il vient par grâce, à travers la seule foi. Chaque seconde passée à vous condamner est du temps que Satan vous vole. Le moment où le péché est avoué est aussi celui où il est effacé.

4) Si vous deviez répéter votre péché, répétez la confession. Ne pensez surtout pas que Dieu va se lasser. Non. Dieu a accepté que Jésus soit votre avocat pour tous vos péchés en tout temps, il ne va donc jamais vous rejeter. Ésaïe a dit à son peuple : « Tous doivent revenir vers notre Dieu, car il pardonne généreusement » (Esa 55.7, PDV).

Par-dessus tout, soyez patient(e) avec vous-même. Laissez au Saint-Esprit le temps de développer en vous la force nécessaire pour changer votre vieille nature et surmonter vos habitudes pécheresses, et soyez certain(e) que ça arrivera (Voir Ph 1.6). Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un véritable trésor   Jeu 15 Déc 2016 - 6:26


Un véritable trésor

Je fais ma joie de ta Parole, comme celui qui trouve un grand trésor. Psaume 119.162

Refaisant le terrassement de son jardin, un couple habitant en Île-de-France a découvert dernièrement plusieurs jarres contenant près de 90 kg de pièces d’or datant de l’époque de la Gaule Romaine. Cela faisait 1700 ans que ce trésor était caché là : quelle heureuse surprise ! Et dire que tant de personnes ont habité là sans profiter de ce trésor caché…

De même, la Parole de Dieu est un véritable trésor, plus précieux que mille objets d’or et d’argent1. Dans la Bible, la connaissance de toute la volonté de notre Dieu est à notre portée. Mais pour cela, encore faut-il l’ouvrir pour en découvrir toutes les richesses. Tout comme un trésor enfoui dans le jardin est inutile, une Bible oubliée dans une armoire ne sert à personne. Ne vivons pas des années dans l’ignorance juste à côté d’un si précieux trésor !

Dans sa grâce, Dieu a décidé de se révéler dans sa Parole. Il y a mis tout ce qui est nécessaire pour le connaître, l’aimer et le suivre chaque jour. N’ignorons donc pas sa Parole, ne la délaissons pas ! Prétendrions-nous ne pas en avoir besoin quotidiennement ?

Comme le psalmiste, que chacun d’entre nous puisse affirmer : J’ai autant de joie à suivre tes instructions que si je possédais tous les trésors. Je médite tes décrets, j’ai tes sentiers sous les yeux. Je fais mes délices de tes prescriptions, je n’oublie pas ta parole.2 Paul Leplay

1 Psaume 119.72           2 Psaume 119.14-16
__________________
Lecture proposée : Psaume 119, versets 1 à 16.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La puissance de l’intercession   Mer 14 Déc 2016 - 6:29


La puissance de l’intercession

« Moïse, l'homme qu'il avait choisi, s'est placé devant Dieu » Psaume 106.23,

Parfois Dieu agit seul, sans nous donner la moindre explication. D’autres fois il ne se manifeste qu’en réponse à nos prières. Celles de Rees Howells, surnommé « l’intercesseur gallois », étaient si puissantes qu’elles sont supposées avoir contrarié les plans des Nazis et influencé les événements de la Seconde Guerre mondiale.

Que Dieu soit loué pour notre savoir et nos talents, mais certaines choses n’arrivent que lorsque « nous persévérerons dans la prière » (Ac 6.4).

La Bible dit que Dieu voulait détruire Israël. « Mais Moïse, l’homme qu’il avait choisi, s’est placé devant Dieu pour empêcher sa colère ».

Derrière les plus grands réveils spirituels de l’histoire se cache parfois la force invisible et méconnue des « intercesseurs ». Bien des victoires que nous célébrons au grand jour sont d’abord gagnées par de telles personnes en un lieu secret où ils prient. C’est un ministère spécifique dans lequel Dieu peut vous appeler. Sans même sortir de chez-vous, vous pouvez réduire par vos prières les mouvements de Satan et vaincre ses plans les plus élaborés.

Partout, à chaque instant et pour qui que ce soit vous pouvez en priant appeler les forces du ciel. Pas étonnant que le diable minimise l’importance de l’intercession et fera tout pour nous en détourner. La prière se joue des distances. Dieu a dit : « Demande-moi et je te donnerai les nations pour héritage, et pour possession les extrémités de la terre » (Ps 2.8).

Il est temps de sublimer vos prières pour proclamer de plus grandes choses pour Dieu. « Tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel » (Mt 18.18). Bob Gass - Le Phare

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Déçu par les chrétiens   Lun 12 Déc 2016 - 6:11


Déçu par les chrétiens

Quelqu’un se disant chrétien a un comportement scandaleux. Cela doit-il remettre en question notre foi ?

Déçu par les chrétiens
C’est un miracle quand quelqu’un découvre la foi. C’en est un plus grand encore, quand il persévère jusqu’au bout ! En effet, les raisons pour abandonner en chemin sont multiples. L’une des plus courantes est ce qu’on pourrait appeler le « contre-témoignage » d’une personne qui se présente comme chrétienne mais qui a un comportement incompatible avec l’enseignement du Christ. Il peut parfois même s’agir d’une Église.

C’était prévu
La Bible appelle ces contre-témoignages des « occasions de chute ». Jésus lui-même a mis très fortement en garde ses disciples contre ce danger : « Si quelqu’un devait causer la chute de l’un de ces petits qui mettent leur foi en moi, il serait avantageux pour lui qu’on lui suspende une meule de moulin au cou et qu’on le noie au fond de la mer. Quel malheur pour le monde ! Il y a tant de causes de chute ! Certes, il est nécessaire qu’il y ait des causes de chute, mais quel malheur pour l’homme par qui cela arrive ! »

Tant de choses peuvent devenir ces causes de chuter pour les autres. Je repense à ce jeune homme prometteur évangélisé par une prédicatrice qui, après lui avoir raconté son témoignage, puis expliqué l’amour de Dieu, l’a finalement invité dans son lit. Je repense à cette foule de chrétiens qui ont suivi un couple de conducteurs très zélés. Ce couple s’est déchiré et a ensuite abandonné la foi. Quel désarroi dans leur communauté ! La liste n’est malheureusement pas close.Vous pourriez peut-être ajouter vous-même des exemples.

Que faire donc ?
Choisir un fondement solide
Il faut tout d’abord se rappeler qu’aucun homme n’est parfait. Chacun doit donc apprendre à mettre sa confiance en Jésus et non pas dans les hommes qui parlent en son nom. Si nous le faisions, cela amoindrirait nos difficultés quand quelqu’un commet une erreur ou un dérapage à côté de nous. Le grand apôtre Paul nous en donne l’exemple lui qui n’hésitait pas à témoigner ainsi de son expérience : « Moi-même, devant vous, j’ai été faible, j’avais peur, je tremblais. Ma parole et mon enseignement n’avaient rien à voir avec les discours convaincants de la sagesse humaine. Mais c’est la puissance de l’Esprit Saint qui apparaissait clairement dans ce que je disais. Ainsi votre foi ne peut pas s’appuyer sur la sagesse humaine, mais sur la puissance de Dieu. »

Choisir ses modèles
Paul était conscient qu’on pouvait trouver dans chaque église d’authentiques disciples mais aussi de la « mauvaise herbe ». Parfois, il s’agissait simplement de chrétiens qui n’avaient pas pu avancer dans leur foi. Sans doute confronté à ce problème, il recommande alors : « Imitez-moi. Nous avons donné l’exemple. Alors regardez ceux qui vivent en suivant cet exemple. Oui, je vous l’ai dit souvent, et je le dis aujourd’hui en pleurant : beaucoup de gens vivent comme des ennemis de la croix du Christ. Ils finiront par se perdre. Leur dieu, c’est leur ventre, et ce qui doit les couvrir de honte, ils s’en vantent ! Eux, ils pensent seulement aux choses de la terre ».

Au lieu donc de trop s’attarder sur ceux qui sont des occasions de chute, nous pouvons choisir de remercier Dieu pour ceux qui nous encouragent et qui sont de vrais modèles.

Jésus a prévenu : « On reconnait l’arbre à son fruit ». Georges Mary - Reynald Kozyck - Croire et vivre

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Béni soit le Seigneur chaque jour! Dieu porte nos fardeaux, il nous sauve   Dim 11 Déc 2016 - 8:03


Psaume 68.20-36 - (20) Béni soit le Seigneur chaque jour! Dieu porte nos fardeaux, il nous sauve. - Pause. Lire la suite

PSAUME DE LA DÉLIVRANCE

Ce psaume (dont la première partie a été proposée à la lecture dimanche dernier) est parfois appelé Psaume des batailles à cause de son contenu et de son vocabulaire. Il a souvent été entonné par les protestants cévenols au cours de la « Guerre des camisards », au début du XVIIIe siècle. Cette deuxième partie mériterait d’être appelée Psaume de la délivrance !

Les ennemis
Bien sûr, il est question de vengeance et de sang : n’oublions pas le contexte ! Le psalmiste parle des ennemis d’Israël comme étant les ennemis de Dieu (« ses ennemis » et « ceux qui vivent dans le péché », 22). Gardons-nous cependant de faire automatiquement de nos ennemis des ennemis de Dieu ou d’imaginer qu’ils sont de plus grands pécheurs que nous ! Aujourd’hui, évitons d’embrigader Dieu de notre côté ; nos adversaires en font peut-être autant !

Cortège triomphal
Sitôt le résultat du combat connu, un cortège se forme et prend la direction du Temple pour louer le Seigneur, rendre grâces pour la victoire et inviter les autres à s’y joindre (25-28). Suis-je capable de reconnaître la part de Dieu dans telle ou telle circonstance, et de partager ma joie avec d’autres ?

Élargissement
Dans l’enthousiasme général, les autres peuples sont invités à célébrer la victoire et le Seigneur de la victoire. Le Temple devient le lieu vers lequel convergent les ambassadeurs et les offrandes (30-33). Tout ce monde est invité à célébrer le Seigneur et à reconnaître que « la force est à Dieu » (35, BFC).

Une exhortation en ce dimanche : « Remerciez Dieu dans les assemblées » (27, BFC) !
Pierre Muller - leguideenligne

A méditer
Notre Dieu est délivrance ; Il se lève, il nous sauve. Il est le Dieu de notre histoire. Que les peuples lui rendent gloire ! Recueil Arc-en-ciel, n° 160

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ne néglige pas le don qui est en toi   Sam 10 Déc 2016 - 5:30


"C'est pourquoi je t'exhorte à ranimer le don de Dieu que tu as reçu."  2 Timothée 1:6

Le salut par grâce est un don. Nous le savons et nous en sommes les heureux possesseurs. Mais il s'agit ici du revêtement spirituel que Dieu accorde à Son enfant en vue d'un service qui Le glorifie.

Premièrement, il s'agit de ce que nous n'avons pas par nature, mais qu'Il donne par grâce. Voici ce que dit Paul dans 1 Timothée 1:13-14: "... Moi qui étais auparavant un blasphéma­teur, un persécuteur, un homme violent... j'ai obtenu miséricorde, parce que j'agissais par ignorance, dans l'incrédulité; et la grâce de notre Seigneur a surabondé, avec la foi, et la charité qui est en Jésus-Christ." L'apôtre Paul lui-même était un témoin vivant du fait que Dieu peut entièrement transformer une vie qui Lui est totale-ment livrée. Il ne s'agit pas de ce que donnent les facultés natu­relles, car elles peuvent être des obstacles pour le chrétien; mais il s'agit des dons spirituels que le Seigneur glorifié Lui-même com­munique selon Sa propre volonté.

Deuxièmement, ce que Dieu donne en Créateur, 11 le déve­loppe en Berger. Nos dons naturels ne peuvent provenir du sanc­tuaire, ni y entrer. Ici, Dieu crée ce qui n'est pas; Il agit en Créateur de vie, en vue du ministère qu'Il veut. Il en pose le fondement par la nouvelle naissance, puis Il soigne Sa création et la développe en Seigneur et Chef de Son Peuple. Ephésiens 4:11-12. Comme une graine semée prend racine, devient une plante et croît dans la mesure où le terrain est bon, l'arrosage régulier et l'espace suffi­sant, ainsi la capacité du service grandit dans la mesure de notre obéissance et du juste emploi que nous en faisons. Il est l'objet de tous Ses soins, et doit être l'objet des nôtres, en soumission, en humilité, en sagesse et en pleine dépendance de notre Maître.

Troisièmement, nous sommes responsables de ce don. "Ne néglige pas le don qui est en toi." Si nous sommes occupés ailleurs, le don de Dieu ne peut pas se manifester. Veillons aux choses, mêmes légitimes, qui pourraient nous distraire! Ne contristons pas le Saint-Esprit mais, étant avertis, persévérons dans la voie qui nous est tracée. "Car ce n'est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse." 2 Timothée 1:7. H.E. Alexander

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le sacrifice complet de nous-mêmes   Ven 9 Déc 2016 - 7:02



Le sacrifice complet de nous-mêmes.

Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair, avec ses passions et ses désirs. (Galates 5:24)

La vie naturelle n'est pas en elle-même une vie de péché. Le péché, lui, est une abomination dont nous devons être entièrement purifiés ; nous ne devons plus rien avoir de commun avec lui. Le péché est du domaine de l'enfer et du diable ; moi, comme enfant de Dieu, je suis du ciel, je dépends de Dieu.

La question primordiale n'est pas que j'abandonne le péché, mais que j'abandonne mon droit sur moi-même, mon indépendance naturelle et mon assurance orgueilleuse. C'est là que la lutte s'engage. Ce sont les choses justes, nobles et bonnes aux yeux de l'homme naturel, qui nous empêchent d'accéder à ce que Dieu considère comme meilleur. Lorsque nous nous rendons compte que les vertus naturelles nous empêchent de nous abandonner à Dieu, nous livrons le plus grand combat que le chrétien puisse connaître. Bien peu, parmi nous, se laissent entraîner vers ce qui est sordide, vil et franchement mauvais. Mais en nous le bon est aux prises avec le meilleur. Plus nous nous élevons sur l'échelle des vertus humaines, plus nous nous opposons intérieurement à Jésus-Christ. "Ceux qui sont à Christ ont crucifié la chair." Ce n'est pas un fragment de votre nature humaine qui doit être crucifié, mais toute votre nature. Jésus a dit : "Si quelqu'un veut être mon disciple, qu'il renonce à lui-même", c'est-à-dire à tous ses droits sur lui-même. Pour consentir à ce renoncement, il faut avoir découvert qui est réellement Jésus-Christ. Ne reculez pas devant le sacrifice de votre indépendance.

"L'homme naturel" n'a rien de spirituel, et pour qu'il le devienne, il faut qu'il soit offert en sacrifice. Si nous n'acceptons pas résolument de sacrifier le "naturel", le "surnaturel" ne pourra jamais s'incarner en nous. O. Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Suivre mène à l'honneur.   Jeu 8 Déc 2016 - 5:52


Suivre mène à l'honneur.

Si quelqu'un me sert, qu'il me suive ; et où je serai, celui qui me sert y sera aussi ; et si quelqu'un me sert, mon Père l'honorera. (Jean 12:26)

C'est l'imitation qui constitue le service le plus élevé. Si nous voulons être des serviteurs de Christ, nous devons être ses disciples. Agir comme Jésus aurait agi est le moyen le plus sûr de faire honneur à son nom. Que chaque jour j'aie ce but en vue.

Si je suis les pas de Jésus, j'aurai sa compagnie ; si je marche constamment avec lui, je finirai par lui ressembler. Je m'efforcerai donc de le suivre ici-bas, et, au temps convenable, selon sa parole, il me prendra, afin que je sois a lui là-haut. C'est après avoir souffert sur la terre que notre Sauveur est monté sur son trône, et nous aussi

   Si nous souffrons avec lui sur la terre,
   Nous régnerons avec lui dans les cieux.

L'issue de la vie de notre Maître sera l'issue de la nôtre, et si nous sommes maintenant avec lui dans son humiliation, nous serons avec lui dans sa gloire. Prends donc courage, mon âme ; pose tes pieds dans les empreintes sanglantes laissées par ton divin Chef. Mais le Père honorera, dit Christ, ceux qui servent le Fils. S'il me voit fidèle à Jésus, il me donnera une marque de faveur et m'honorera pour l'amour de son Fils. Aucun honneur ne peut valoir celui-là. Les souverains ne décernent que des honneurs fugitifs : la substance de la gloire est entre les mains du Pare. Attache-toi donc à ton Sauveur plus étroitement que jamais. Ch. Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Exhortations journalières   Mer 7 Déc 2016 - 7:23


Nous voyons à présent au travers d'un verre (ou comme dans un miroir ancien, en métal poli), obscurément, mais alors face à face. À présent je connais en partie, mais alors je connaîtrai à fond comme aussi j'ai été connu. 1 Corinthiens 13. 12

Le chemin “bien plus excellent” de l'amour

Dans ce verset, l’apôtre Paul compare la connaissance que nous possédons à l’image donnée par un miroir ancien. Cela ne signifie absolument pas que notre vision des choses spirituelles est fausse; nous les voyons seulement de façon indistincte, sombre, indirecte – comme dans un vieux miroir. Nous distinguons plutôt le reflet de l’objet que l’objet lui-même, “car nous marchons par la foi, non par la vue” (2 Corinthiens 5. 7).

Les Anciens avaient des miroirs en métal poli, pas en verre, et, selon leur qualité, l’image renvoyée était plus ou moins distincte. Quelle différence si je vois l’image d’un ami dans un miroir de ce type ou si je le vois “face à face”! Aujourd’hui, voir dans un tel miroir rend forcément notre connaissance imparfaite et le résultat est plus ou moins sombre, et même souvent mystérieux.

Pour nous tous, et en particulier pour les serviteurs de la Parole, il est important d’être conscients que nous comprenons réellement peu et que nous n'avons qu'une connaissance partielle de la vérité. Il est si facile de surestimer les dons spirituels. Mais toute notre “connaissance”, toutes nos “prophéties” (1 Corinthiens 13. 8) – même si elles sont données par la puissance du Saint Esprit – ne sont que “en partie”. Réfléchir à cela peut nous garder de l’orgueil et de la prétention. Par l'enseignement de la Parole, nous avons le privilège d’entendre parler de Christ. Mais lorsque nous le verrons, nous pourrons constater que le voir surpasse de beaucoup tout ce que la foi avait pu discerner. La reine de Sheba a pu témoigner que ce qu’elle avait entendu au sujet du roi Salomon n’atteignait pas la moitié de ce que ses yeux ont découvert lorsqu'elle est venue à Jérusalem (1 Rois 10. 7). De la même manière, à cause de nos limites, nous ne saisissons aujourd'hui qu'une partie des gloires de notre Seigneur.

Mais l’instant est proche où ce qui est partiel fera place à ce qui est parfait: “alors je connaîtrai à fond comme aussi j’ai été connu”. Ce jour-là, nous connaîtrons toute la vérité, telle que Dieu la voit. Au sujet de la reine de Sheba découvrant Salomon et toute sa gloire, il nous est dit: “Il n'y eut plus d'esprit en elle” (v. 5). Qu'en sera-t-il de nous lorsque nous verrons notre Seigneur face à face, couronné de gloire et d'honneur? La Bonne Semence

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La première place   Mar 6 Déc 2016 - 6:46


La première place

"Fais de l’Eternel tes délices, Et il te donnera ce que ton cœur désire." Psaumes 37.4

Vivre pour soi à la recherche effrénée de ses intérêts sans même accorder une parcelle de temps à Dieu a longtemps été mon style de vie. Bien que je me rendais régulièrement au culte le dimanche, il n'en demeurait pas moins que c'était juste pour faire plaisir à mon épouse. Le pire moment était celui de l'offrande, sachant que j'avais déjà du mal à payer nos factures. Je trouvais cela inadapté à notre situation !

Lorsque nous accordons la première place à Dieu, il se fait une joie de nous accorder ce que notre cœur désire.

Le roi David avait compris que la véritable clé de son bonheur provenait exclusivement de sa dévotion à Dieu. "Je demande à l'Eternel une chose, que je désire ardemment : Je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l'Eternel, Pour contempler la magnificence de l'Eternel Et pour admirer son temple." Psaumes 27.4

Après quelques temps de lutte, j'ai fini par comprendre qu'il fallait que je donne la première place à Dieu. Et aujourd'hui je peux vous dire, que dans chaque aspect de ma vie je vois sa main agir et répondre à d'innombrables besoins. "Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu et toutes choses vous seront données par-dessus." Matthieu 6.33.

Et vous ? Prenez un moment de réflexion ! Quelle place Dieu occupe-t-il dans votre cœur ? Avez-vous encore des conflits intérieurs lorsqu'il vous demande de faire quelque chose ? Est-il au centre de chacune de vos décisions ?

Il semble parfois facile de mettre Dieu au second plan dans notre vie, croyant ainsi trouver quelques solutions à nos attentes par nous-mêmes. Néanmoins, nous ne devrions jamais oublier que lorsque nous accordons la première place à Dieu, il se fera une joie de nous accorder ce que notre cœur désire.

"Attache-toi donc à Dieu, et tu auras la paix ; Tu jouiras ainsi du bonheur. " Job 22.21. La volonté de Dieu ne devrait jamais être remise en cause par nos réflexions humaines. Il doit toujours avoir la première place !

Une proclamation pour aujourd'hui
Seigneur, prends la première place dans ma vie! Au nom de Jésus. Amen. Yannis Gautier

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ma bouche chantera toujours sa louange   Dim 4 Déc 2016 - 7:11


« Ma bouche chantera toujours sa louange » Psaume 34.2

Le livre de Job parle du cycle de la pluie : « Il attire les gouttes d’eau qui s’évaporent et retombent en pluie ; les nuages la laissent couler, ils la répandent sur la foule des humains. Qui comprendra le déploiement de la nuée, le fracas de sa tente ? (Job 36.27-29). Ce cycle a une dimension spirituelle : Nos louanges sont comme les gouttes d’eau qui s’évaporent et montent vers Dieu, elles retombent en pluie. Le nuage de sa présence laisse couler sur nous une pluie de bénédictions. Quand nous sortons de l’église en disant : « Ce culte ne nous a rien apporté », le problème n’est pas la sécheresse du culte, mais notre propre sécheresse ! Dans la louange, c’est vous qui prenez l’initiative et c’est Dieu qui vous répond. « […] auprès d’eux cent vingt sacrificateurs sonnant des trompettes, […] s’unissant d’un même accord pour louer et célébrer l’Éternel, […] la maison de l’Éternel fut remplie d’une nuée. Les sacrificateurs ne purent pas y rester pour faire le service, à cause de la nuée ; car la gloire de l’Éternel remplissait la maison de Dieu » (2Ch 5.12-14). N’auriez-vous pas aimé participer à ce culte ? On raconte l’histoire d’un homme riche qui jette un euro dans la corbeille, à l’église, et se plaint, sur le chemin du retour, que le culte ne lui a rien apporté. Son fils, qui l’avait vu faire, dit : « Je suppose que ça prouve simplement qu’en semant peu, on récolte peu ». Gardez ceci à l’esprit : La louange ne profite pas qu’à Dieu, elle profite à vous aussi ! Bob Gass

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu attend   Sam 3 Déc 2016 - 6:23


Dieu attend

Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse [...] mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance. 2 Pierre 3.9

Durant les fêtes, on attend. On attend dans la circulation. On attend en faisant la queue pour acheter des cadeaux. On attend que la famille arrive. On attend de s'asseoir à une table garnie de nos plats préférés. On attend d'ouvrir des cadeaux choisis avec amour.

Toute cette attente peut servir à rappeler aux chrétiens que Noël est une célébration d'attente de quelque chose de bien plus important que les traditions des fêtes. Comme les Israélites dans l'Antiquité, nous attendons Jésus nous aussi. Même s'il est déjà venu à titre de Messie tant attendu, il n'est pas encore venu à titre de Souverain qui règne sur toute la terre. Nous attendons donc aujourd'hui la seconde venue de Christ.

Noël nous rappelle que Dieu attend, lui aussi... Il attend que les gens voient sa gloire, qu'ils s'avouent perdus sans lui, qu'ils acceptent son amour, qu'ils reçoivent son pardon, qu'ils se détournent de leurs péchés. Tandis que l'on attend sa seconde venue, il attend que l'on se repente. Ce que l'on perçoit comme le fait pour Dieu de tarder à venir est plutôt la patience avec laquelle il attend (2 Pi 3.9).

Le Seigneur attend d'avoir une relation avec ceux qu'il aime. Il a fait le premier pas en venant en la personne de l'enfant Jésus et à titre d'Agneau sacrificiel. Il attend maintenant que nous l'accueillions dans notre vie en tant que Sauveur et Seigneur. —J.A.L. - Pain quotidien


Dieu tient patiemment ses promesses.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Des paroles Radicales   Ven 2 Déc 2016 - 7:14


Des paroles Radicales

Pierre n’acceptait pas que Jésus doive endurer la souffrance et la mort. Pour lui comme pour beaucoup d’autres, le Messie devait être vainqueur et glorieux. Non seulement Jésus le détrompe, mais il lui fait comprendre que celui qui veut le suivre doit emprunter la même voie que lui-même.

Le vrai disciple
Qui veut être disciple de Jésus doit être prêt à tout perdre, même sa vie. Lui, le Sauveur, l’a retrouvée par la résurrection, et celui qui fait don de sa personne pour le service de Jésus-Christ sera « gagnant » pour l’éternité. Il ne s’agit pas d’un « échange standard »  : on reçoit et on recevra infiniment plus qu’on ne donne.

Renoncer à soi-même et se charger de sa croix
Il n’est pas question de se dénigrer, de se dévaloriser, de se croire « nul »  ; « renoncer à soi-même », c’est donner, dans le quotidien de l’existence, la priorité au Seigneur. On ne peut pas à la fois suivre Jésus et vivre pour soi, en égoïste ; autrement dit, on ne peut pas devenir disciple et rester maître.

Quant à « se charger de sa croix » (34), cela ne ne signifie pas, comme on l’entend souvent, avoir à subir de pénibles épreuves ; cela veut dire accepter les difficultés liées à la condition de disciple de Jésus.

La gloire à venir
Après la souffrance vient la gloire, mais il n’y a pas de gloire sans souffrance. Pierre l’a bien compris par la suite. Il le dit dans sa première épître1. Jésus encourage ses disciples en leur annonçant qu’ils auront un aperçu de sa gloire. L’épisode de la transfiguration a été visible pour trois d’entre eux (9. 2-8), tandis que les événements de la résurrection et de l’ascension l’ont été pour eux tous2.

Si nous étions conscients des enjeux éternels dont dépendent nos choix de vie ici-bas, nous n’hésiterions pas un seul instant à tout abandonner, avec joie, à notre Seigneur. Ce qui nous apparaît comme des exigences inaccessibles serait reconnu comme des privilèges inestimables. Suzanne Berney - Le Guide

Prière
Seigneur Jésus, je reconnais que j’accueille tes paroles avec une certaine retenue, parce que je tiens si souvent à garder le contrôle de mon existence. Aide-moi à comprendre que je ne perds rien, mais que je gagne tout, en t’abandonnant tous les aspects de ma vie.

Notes:
   1: 1 Pierre 1.3-9
   2: Excepté Judas, qui s’en est privé par sa faute.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exhortations journalières   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exhortations journalières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» subrogation indemnités journalières des contractuels en congé maladie
» Protection sociale : nouveau calcul des indemnités journalières
» pole emploi radiation
» Feuilles de consommation journalières
» L'humilité. Cette qualité si difficile à manifester.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Edification / Méditations-
Sauter vers: