FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 La création exige un Créateur,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La création exige un Créateur,   Dim 17 Juil 2016 - 6:28


Bien aimés - La doctrine biblique affirme que Dieu a créé les cieux et la terre. Elle a un caractère moral et religieux et n’a pas la même visée que la recherche scientifique. Elle est fondée sur la révélation divine et ne peut être comprise que dans l’optique de la foi.
L’œuvre de la création est attribuée au Père, au Fils, et à l’Esprit. Le moyen de création est la parole. Nous en avons le type resté intact dans la première formule: « Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut…  
Coup sur coup, avec une sûreté et une fécondité toutes-puissantes, les paroles créatrices se sont succédé, illuminant le chaos, étendant le ciel, dégageant la terre, la couvrant des merveilles de la nature et lui donnant son chef. La création achevée, Dieu bénit le premier couple humain, investit l’homme de la royauté sur tous les êtres vivants, pose la condition universelle que la vie ne s’alimente pas au détriment de la vie et constate la perfection de son œuvre.
Après six jours, Dieu termina l’œuvre de la création.
Depuis la création du monde, deux attributs invisibles de Dieu s’offrent à la vue de tous : sa puissance éternelle et sa divinité.
La création exige un Créateur, un dessin suppose un dessinateur. En regardant le soleil, la lune et les étoiles, tout homme peut savoir que Dieu existe.
Bonne semaine à tous dans l’admiration et la reconnaissance envers notre Dieu Créateur, Josy

Celui qui opère toutes choses d’après le conseil de sa volonté {Ephésiens 1:11}

Notre confiance en la sagesse de Dieu suppose et nécessite qu’il a un but invariable et un plan dans l’œuvre du salut.

Qu’est-ce que la création aurait été sans sa conception ? Est-ce qu’il y a un poisson dans les mers, ou un oiseau dans les airs, qui ait été laissé au hasard pour sa création? Non, dans chaque os, chaque articulation, chaque muscle, tendon, glande, et chaque veine, vous remarquez la présence d’un travail d’un Dieu œuvrant d’après la conception d’une sagesse infinie.

Et Dieu serait-il présent dans la création, régnant sur tout, mais pas dans la « grâce » ? La nouvelle création laisserait-elle le génie inconstant de la libre volonté présider tout cela alors que le conseil divin gouverne la vieille création ? Regardez à la « Providence » ! Qui ne sait pas qu’un moineau ne tombe pas à terre sans l’accord de notre Père ? Même les cheveux de votre tête sont tous dénombrés.

Dieu pèse dans ses balances les montagnes de notre douleur, et les collines de notre tribulation. Y aurait-il un Dieu dans la prévoyance et non dans la grâce ?

Accepterions-nous que le coquillage soit décrété par la sagesse mais que son contenu soit laissé au hasard aveugle ? Non, il connaît la fin depuis le commencement. Il voit, à l’endroit qui lui convient, non seulement la pierre angulaire, qu’il a posée avec de belles couleurs, dans le sang de son cher Fils, mais il aperçoit, là où il l’a décrété, chacune des pierres qu’il a choisies, extraites de la carrière de sa nature, pierres polies par sa grâce ; il en voit la totalité, depuis le coin jusqu’à la corniche, depuis la base jusqu’au toit, depuis la fondation jusqu’à l’apogée.

Il a dans son esprit une connaissance évidente de chaque pierre qui sera posée dans l’espace qu’il a préparé, et combien sera vaste l’édifice, lorsque la pierre de voûte sera installée, dans les clameurs de : « Gloire ! Gloire à lui ! » Pour terminer, il sera vu d’une manière évidente que dans chaque vase de miséricorde choisi, l’Éternel a fait comme il l’entend avec ce qui lui appartient ; et que dans chaque partie de l’œuvre de grâce il a accompli son but, et glorifié son propre nom. Ch. Spurgeon



La création        



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Rien ne doit subsister   Lun 18 Juil 2016 - 7:17

RIEN NE DOIT SUBSISTER      

     Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature ; les choses anciennes sont passées.   2Corinthiens 5:17

     Le Seigneur n’a aucun égard pour nos préjugés, il les écrase, il veut les démolir. Nous nous imaginons que Dieu porte un intérêt particulier aux préjugés qui nous sont chers. Nous sommes certains qu’il ne nous traitera pas avec la même sévérité qu’il appliquera aux autres. « Il faut que Dieu soit très ferme avec eux, mais il sait bien que, moi, j’ai raison. » Il faut que nous apprenions que les choses anciennes sont passées ; il ne doit rien en subsister. Dieu n’a aucune indulgence pour nos préjugés, il veut les abolir. Cette action de la Providence de Dieu qui démolit nos préjugés, fait partie de notre éducation morale. Observons comment Dieu s’y prend. Il ne tient aucun compte de ce que nous lui apportons ; il n’attend de nous qu’une chose : l’abandon total à sa volonté.

     Lorsque nés de nouveau, le Saint-Esprit commence en nous la création nouvelle, le moment vient où il ne subsiste plus rien de ce que nous étions auparavant. L’ancienne routine, l’ancienne raideur, l’ancienne mentalité disparaissent, et « tout vient de Dieu ». Comment pouvons-nous réaliser une vie sans convoitise, sans égoïsme, sans susceptibilité ; comment pouvons-nous avoir l’amour qui n’est point envieux, qui ne soupçonne pas le mal, qui est toujours aimable ? En ne laissant rien subsister en nous de notre vie ancienne, et en mettant en Dieu, simplement, toute notre confiance — une confiance telle que nous ne réclamons plus les bienfaits de Dieu, mais Dieu lui-même. En sommes-nous là ? Lorsque nous aurons vu Dieu à l’œuvre, nous ne serons plus préoccupés de ce qui peut nous arriver, car nous nous confierons dans notre Père Céleste et verrons « celui qui est invisible ». O. Chambers



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: La création exige un Créateur,   Mar 19 Juil 2016 - 8:23

La création attend votre manifestation

"Aussi la création attend-elle avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu." Romains 8.19

Avez-vous remarqué que la réponse de Dieu à un cri ou à un problème arrive souvent par une personne ?
Ainsi, dans le livre de l'Exode, lorsque le peuple d'Israël en Egypte a imploré la délivrance de l'Eternel, sa réponse a été de leur envoyer Moïse. Dans le livre des juges, alors que le peuple d'Israël était vaincu par ses ennemis et qu'il abandonnait ses mauvaises voies pour revenir à L'Eternel, sa réponse fut de susciter des juges pour le conduire vers sa destinée.

Aujourd'hui, des millions de personnes crient à l'aide nuit et jour, cherchant du secours. Et c'est vous que Dieu veut envoyer vers certaines d'entre elles. Il vous a façonné sur mesure avant votre naissance pour répondre à leurs besoins. Vous n'êtes pas la réponse de Dieu pour tout le monde. Certains ne sauront pas reconnaître en vous l'outil, la solution ou simplement le maillon divin qu'ils attendaient. D'autres même, vous maudiront par manque de discernement.

Passe un pompier devant chez vous, s'il n'y a pas le feu dans votre maison, vous y êtes totalement
indifférent. Mais si votre maison brûle et qu'un pompier arrive, vous lui sautez au cou et bénissez sa venue.
Pourquoi ? Parce qu'à ce moment là, il est la réponse à votre besoin.

Employez-vous simplement à devenir la personne que Dieu vous appelle à être, et vous verrez la
différence. Les gens qui vous rejettent ne savent pas reconnaître la promesse, la valeur, la solution qui est en vous, pour eux. Dieu, si ! Il vous a créé unique, en toutes choses. Votre personnalité, vos battements de coeur, vos dons spirituels et tous talents naturels font de vous un être unique et extraordinaire !

Croyez-vous que tout cela soit le fait du hasard ?

Regardez autour de vous : la création gémit et soupire. Elle attend la réalisation de ce que Dieu a mis en vous, de ce que vous devez être, afin qu'elle aussi grandisse, porte du fruit et se réalise à son tour. Alors dépêchez-vous, car des vies en dépendent !

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, accorde-moi la grâce de devenir la personne que tu m'appelles à être, celle dont la création entière attend la manifestation. Ne me laisse surtout pas quitter la terre sans t'avoir révélé au monde. Au nom de Jésus, amen. Yvan Castanou



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La foi en un Dieu créateur est loin d’être irrationnelle   Mer 20 Juil 2016 - 5:43

 Création

Le hasard peut-il vraiment expliquer l’origine de la vie ? La foi en un Dieu créateur est loin d’être irrationnelle
.
Certains font la mode et inspirent la rue comme ils savent s’en inspirer. D’autres créent des emplois ou des associations pour répondre à des besoins. Tous sont créateurs et semblent entrer dans la pensée de Michel Tournier : « Être homme, c'est créer, et une vie où la création n'aurait aucune place ne vaudrait pas d'être vécue, parce qu'il lui manquerait cette étincelle divine qui en fait une vie humaine » (1).

Une belle intuition nous pousse à réfléchir sur notre condition humaine. Or, pour savoir qui nous sommes et quelle est notre destination finale, il nous faut d’abord savoir d’où nous venons et quelle est cette étincelle divine qui semble parfois nous animer.

Ouvrons les yeux
Pour nous aider, deux livres nous sont proposés. D’abord celui de la nature : « Lorsqu'on jette un regard sur la création, une sorte de musique mystérieuse apparaît sous cette géométrie splendide ; la nature est une symphonie ; tout y est cadence et mesure ; et l'on pourrait presque dire que Dieu a fait le monde en vers » (2).

Pourtant, contempler la nature ne suffit pas. En effet, si les montagnes, les oiseaux, les mers … parlent de Dieu et chantent sa gloire, l’être humain préfère adorer la créature sans reconnaître le créateur (3). Il lui faut un second livre qui commence par ces mots : « au commencement Dieu créa les cieux et la terre » (4).

Malgré ses ressemblances avec les textes mésopotamiens de la même époque, le récit de la Genèse est d’une profondeur et d’une force uniques. Ici pas de nature déifiée car les astres ne sont pas des dieux mais des choses. La distinction est claire entre le Dieu créateur et la création qu’il organise, la naissance de l’univers ne coïncide pas avec les combats, les amours et les engendrements des dieux. Le récit n’y est pas seulement explicatif, il est louange et confession de foi.

Réfléchissons et agissons
Avec la Bible, pas besoin, pour croire en un Dieu créateur, de débrancher son cerveau. La Bible nous dit ce qu’il nous faut savoir sur l’être humain, le monde et celui qui en est à l’origine et qui s’en occupe encore aujourd’hui. Si elle ne nous dit pas tout sur tout, nous en savons suffisamment pour redevenir dès aujourd’hui, des hommes et des femmes à l’image de Dieu, des êtres humains authentiques, des créatures nouvelles (5), qui prennent soin de la création et luttent pour la réconciliation : une nouvelle création. Pascal Gonzalez

1. Le miroir des idées, p. 96, Folio n° 2882
2. Victor Hugo, Faits et croyances, p.186, in Océan, Éd. Robert Laffont coll. Bouquins. François René de Chateaubriand ajoute : « Qui dira le sentiment qu'on éprouve en entrant dans ces forêts aussi vieilles que le monde, et qui seules donnent une idée de la création, telle qu'elle sortit des mains de Dieu ? »
3. Romains 1. 21-25
4. Genèse 1.1
5. 2 Corinthiens 5. 17


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Toutes choses sur terre ont besoin d’être renouvelées, nulle chose créée ne se perpétue par elle-même   Jeu 21 Juil 2016 - 5:51

Que les peuples raniment leur force, {Esaie 41:1}

Toutes choses sur terre ont besoin d’être renouvelées, nulle chose créée ne se perpétue par elle-même. « Tu renouvelles l’aspect de l’année ou la face de la terre » dit le prophète, même les arbres qui ne se fatiguent pas, ni ne raccourcissent leurs vies à force de labeur, doivent boire de la pluie du ciel et sucer les trésors cachés du sol. Les cèdres du Liban, que Dieu a plantés, ne vivent jour après jour que s’ils sont remplis d’une sève tirée de la terre, et aucune vie humaine ne peut se prolonger sans un renouvellement de Dieu. De la même manière que nous devons compenser la perte de force physique du corps par des repas fréquents, de même nous devons combler le vide de l’âme en nous alimentant dans le Livre de Dieu, en écoutant la parole annoncée.

Combien nos grâces se raréfient lorsque ces moyens sont négligés ! Des saints meurent de mort spirituelle parce qu’ils ont négligé l’usage diligent de la Parole de Dieu et le secret de la prière. Si notre piété peut vivre sans Dieu elle n’est pas une création divine, elle est seulement un rêve, car si Dieu l’a engendrée, elle devrait s’attendre à Lui comme les fleurs s’attendent à la rosée.

Sans une restauration permanente, nous ne sommes pas prêts à affronter les assauts continuels de l’enfer, ou les afflictions sévères du ciel, ou même les luttes intérieures. Lorsque le cyclone ou le tourbillon de vent sera déchaîné, malheur à l’arbre qui n’aura pas sucé de la sève fraîche et qui n’aura pas étreint le Rocher avec de nombreuses racines entrelacées. Quand les tempêtes se lèvent, malheur aux marins qui n’ont pas renforcé leur mât, ni jeté leur ancre, ni cherché le port.

Si nous délaissons le bien pour devenir plus faibles, l’influence du mal reprendra des forces et mènera un combat acharné pour nous assujettir et ainsi peut-être une dévastation douloureuse et une disgrâce déplorable pourront survenir. Approchons nous près du marchepied de la Grâce divine dans une humble supplication, et nous réaliserons l’accomplissement de la promesse : Ceux qui s’attendent au Seigneur renouvelleront leurs forces. Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La création : un des langages de Dieu   Ven 22 Juil 2016 - 6:43

 La création : un des langages de Dieu

Au travers de la nature que Dieu a créée, nous pouvons y voir Son empreinte digitale et apprendre à reconnaître Sa voix. Nous pouvons y saisir l'un de Ses langages d'amour pour nous.

Psaume 19:1-4 "Les cieux racontent la gloire de Dieu et l'étendue manifeste l'oeuvre de ses mains. Le jour en instruit un autre jour, La nuit en donne connaissance à une autre nuit. Ce n'est pas un langage, ce ne sont pas des paroles dont le son ne soit point entendu. Leur retentissement parcourt toute la terre, leurs accents vont aux extrémités du monde, où il a dressé une tente pour le soleil."

Les cieux qui racontent la gloire de Dieu sont comme des paroles, un langage qui nous parle de Sa part, et nous n'y prendrions pas garde ?

Un oiseau qui parle pour Dieu ?
Je pense à cette jeune femme que les difficultés de la vie avaient réussi à détourner de son appel dans la louange, assise sous un noisetier, cherchant à écouter la voix de Dieu. Un petit oiseau s'est mis à chanter sur une branche au-dessus d'elle. Il était tellement "bruyant" qu'elle dut se déplacer un peu plus loin pour pouvoir continuer ses tentatives pour "entendre" la voix de Dieu. Mais cet oiseau n' abandonna pas sa "mission" et virevolta jusqu'à se poser devant elle, en la regardant droit dans les yeux. Puis il reprit son chant mélodieux. Et là Dieu se servit de ce simple chant d'oiseau pour parler sans détour au coeur de cette jeune femme : "C'est ce que je veux pour toi aussi, que tu chantes pour ma gloire !" Renversant, non ?

Si nous prenons le temps de regarder, d'observer, d'écouter, d'apprécier, nous pouvons découvrir des trésors dans cette merveilleuse nature que Dieu a imaginée pour nous.

Psaume 107:43 "Que celui qui est sage prenne garde à ces choses, et qu'il soit attentif aux bontés de l'Éternel."
Psaume 33:5 "La bonté de l'Éternel remplit la terre."

- Calmer nos craintes ?
Jésus lui-même se sert de la nature pour apaiser nos craintes quant à notre futur.
Matthieu 6:26 "Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n'amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux"
Matthieu 6:28-29 "Pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement ? Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n'a pas été vêtu comme l'un d'eux."

Gardons les yeux fixés sur la fidélité de Dieu par rapport aux plus petits de Sa création lorsque notre cœur est tourmenté par le souci du lendemain.

Sa sagesse au coeur de Sa création ?
Dieu nous a donné la domination sur la création, et de l'intelligence plus qu'aux animaux. Par Rachel Dufour



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le psaume 111 décrit la grandeur de Dieu dans ses actes de création et de rédemption.    Sam 23 Juil 2016 - 6:17

Le Cavendish Laboratory

     « Les œuvres de l’Éternel sont grandes, elles sont recherchées de tous ceux qui y prennent plaisir. » Ps 111:2

  Au-dessus de la porte d’un des centres de recherche scientifique les plus prestigieux du monde, le laboratoire Cavendish, à Cambridge, en Angleterre, on peut lire le verset indiqué ci-dessus. James Clerk Maxwell — un savant du 19e siècle, le découvreur de l’électromagnétisme et, selon Einstein, le plus grand physicien depuis Newton — l’a fait placer là. Maxwell se déclarait ouvertement chrétien et il avait insisté pour que ce verset, bien en évidence au-dessus de l’entrée, puisse stimuler ceux qui passeraient leurs journées à sonder les merveilles du Créateur. L’ancien laboratoire Cavendish a été remplacé par des locaux plus modernes, non loin de là, et on est heureux d’apprendre que le verset a suivi !

  Le psaume 111 est un magnifique poème, qui, selon une caractéristique assez fréquente de la poésie hébraïque, constitue un acrostiche : chaque vers commence par une lettre différente, dans l’ordre de l’alphabet. Il décrit la grandeur de Dieu dans ses actes de création et de rédemption.


  Le verset 2 encourage les hommes à apprécier les merveilles de la création : de l’infiniment petit des atomes jusqu’à l’infiniment grand des galaxies, de la biologie à la chimie, en passant par la physique, quel champ extraordinairement vaste s’ouvre devant l’esprit de l’homme ! Notre Dieu créateur a implanté dans l’homme ce désir de connaître plus avant le monde dans lequel il a été placé et cette recherche scientifique est tout à fait légitime. Ceux qui s’y livrent ne sont d’ailleurs pas forcément des chrétiens et tous les prix Nobel n’ont pas la foi.

  Mais le chrétien qui étudie les merveilles de la nature, non seulement éprouve une satisfaction intellectuelle devant le champ de découvertes qu’il perçoit, mais il y « prend plaisir » : au-delà de la chose créée, il discerne quelque trait du Créateur qu’il connaît. La grandeur, la gloire et la majesté des œuvres de Dieu (Ps 111:2-3) nous permettent de comprendre un peu la grandeur, la gloire et la majesté de Dieu lui-même. Par exemple, l’harmonie d’une molécule chimique pourra évoquer l’harmonie des qualités divines. La diversité des orchidées fera penser à la variété des actions de Dieu, etc.

  Aux lecteurs qui suivent des études scientifiques au lycée ou à l’université, nous suggérons de faire de temps en temps une pause, au cours d’un T.P. par exemple, et de transformer en prière muette de louange ce qu’ils viennent de découvrir. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La création est comme un orgue dont l’homme de la grâce connaît la clef   Dim 24 Juil 2016 - 6:57

 Les montagnes et les coteaux éclateront de joie avec un chant de triomphe devant vous, et tous les arbres des champs y applaudiront. {Esaïe 55:12}

Les montagnes et les coteaux éclateront de joie avec un chant de triomphe devant vous, et tous les arbres des champs y applaudiront. {Esaïe 55:12}

Quand notre péché est pardonné, notre plus grand sujet de peine prend fin et fait place à la plus vraie de nos joies. Tel est le bonheur que le Seigneur répand sur ceux qui se sont réconciliés avec lui, qu’il semble déborder sur la nature et le remplir de ses accents. Il y a dans le monde matériel une musique latente que le cœur renouvelé peut en tirer, et sait transformer en harmonie sensible. La création est comme un orgue dont l’homme de la grâce connaît la clef et sur lequel il n’a qu’à poser la main pour faire éclater l’univers tout entier en un concert de louange . Les montagnes et les coteaux, avec les choses grandioses de la nature forment la basse, tandis que les arbres de la forêt et la création animée donnent la mélodie et le chant.

Quand la Parole de Dieu produit des fruits au milieu de nous, et que des âmes sont sauvées, alors tout semble chanter autour de nous. Quand nous entendons les témoignages des nouveaux convertis, et les expériences des chrétiens plus avancés, nous nous sentons si heureux que nous ne pouvons que louer le Seigneur, et qu’il nous semble que les rochers et les collines, les bois et les champs répercutent nos notes joyeuses et font du monde un riant orchestre. Seigneur, je voudrais en ce beau jour de mai me joindre à cette symphonie universelle, et, ainsi qu’un pinson, chanter tes bontés et ta gloire. Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ce que Dieu donne en Créateur, Il le développe en Berger   Lun 25 Juil 2016 - 6:57

"C'est pourquoi je t'exhorte à ranimer le don de Dieu que tu as reçu." 2 Timothée 1:6

Le salut par grâce est un don. Nous le savons et nous en sommes les heureux possesseurs. Mais il s'agit ici du revêtement spirituel que Dieu accorde à Son enfant en vue d'un service qui Le glorifie.

Premièrement, il s'agit de ce que nous n'avons pas par nature, mais qu'Il donne par grâce. Voici ce que dit Paul dans 1 Timothée 1:13-14: "... Moi qui étais auparavant un blasphémateur, un persécuteur, un homme violent... j'ai obtenu miséricorde, parce que j'agissais par ignorance, dans l'incrédulité; et la grâce de notre Seigneur a surabondé, avec la foi, et la charité qui est en Jésus-Christ." L'apôtre Paul lui-même était un témoin vivant du fait que Dieu peut entièrement transformer une vie qui Lui est totalement livrée. Il ne s'agit pas de ce que donnent les facultés naturelles, car elles peuvent être des obstacles pour le chrétien; mais il s'agit des dons spirituels que le Seigneur glorifié Lui-même communique selon Sa propre volonté.

Deuxièmement, ce que Dieu donne en Créateur, Il le développe en Berger. Nos dons naturels ne peuvent provenir du sanctuaire, ni y entrer. Ici, Dieu crée ce qui n'est pas; Il agit en Créateur de vie, en vue du ministère qu'Il veut. Il en pose le fondement par la nouvelle naissance, puis Il soigne Sa création et la développe en Seigneur et Chef de Son Peuple. Ephésiens 4:11-12.

Comme une graine semée prend racine, devient une plante et croît dans la mesure où le terrain est bon, l'arrosage régulier et l'espace suffisant, ainsi la capacité du service grandit dans la mesure de notre obéissance et du juste emploi que nous en faisons. Il est l'objet de tous Ses soins, et doit être l'objet des nôtres, en soumission, en humilité, en sagesse et en pleine dépendance de notre Maître.

Troisièmement, nous sommes responsables de ce don. "Ne néglige pas le don qui est en toi." Si nous sommes occupés ailleurs, le don de Dieu ne peut pas se manifester. Veillons aux choses, mêmes légitimes, qui pourraient nous distraire! Ne contristons pas le Saint-Esprit mais, étant avertis, persévérons dans la voie qui nous est tracée. "Car ce n'est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse." 2 Timothée 1:7.  H.E. Alexander



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous avons reçu la responsabilité de gérer la création de Dieu   Mar 26 Juil 2016 - 6:50

Gérance

L’Éternel Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Éden pour qu’il le cultive et le garde. Genèse 2.15

« Donne un poisson à un homme et tu le nourriras un jour. Laisse-le te regarder attraper un poisson et demain il l’aura oublié. Apprends-lui à pêcher et tu le nourriras toujours. »

Ce principe est valable et il réduit les risques de dépendance, d’anéantir la dignité ou de développer une “mentalité de mendiant”. Mais il ne va pas assez loin. Plus un peuple devient efficace à la pêche, plus grand est le risque qu’il réduise l’approvisionnement et condamne les générations futures à mourir de faim.

Le plus grand défi est d’aider les hommes à faire un pas de plus et de leur enseigner comment réapprovisionner le fond des mers en poissons.

C’est vrai pour diverses ressources. Par exemple, chaque année de vastes étendues de forêts sont brûlées pour faire la cuisine, cultiver, fertiliser, etc. Dans certaines circonstances cela peut s’avérer essentiel, mais si d’autres arbres ne sont pas replantés, les effets à long terme seront catastrophiques. Plusieurs parties du Sahel, qui nourrissaient substantiellement leurs populations, ont dû être abandonnées et sont devenues semi-désertiques à cause d’une déforestation aveugle.

La Bible a beaucoup à dire sur les principes de protection de l’environnement. Nous avons reçu la responsabilité de gérer la création de Dieu. Il s’attend à ce que nous utilisions les choses qu’il a mises à notre disposition de manière responsable.

Mon style de vie reflète-t-il une compréhension et un respect de ce principe ? Silvano Perotti



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Raisons de croire   Mer 27 Juil 2016 - 6:12

  Raisons de croire

     « En effet, depuis la création du monde, ce qu’il y a d’invisible en lui, c’est-à-dire à la fois sa puissance éternelle et sa divinité, se discerne au moyen de l’intelligence, d’après les choses créées, de manière à rendre les hommes inexcusables. » Romains 1:20

  Hugh Ross est docteur en astronomie, spécialisé dans des recherches sur les quasars et les galaxies. Jeune encore, il étudie les philosophes puis les livres sacrés des principales religions du monde sans y trouver de concordance avec les données scientifiques qu’il possède. Et voilà qu’il met la main sur une Bible qu’il avait reçue des Gédéons à l’école publique. Il ne l’avait jamais lue, mais maintenant, il l’ouvre et en commence la lecture. Laissons-lui la parole :

  « Il me fallut une soirée entière pour étudier le premier chapitre. Au lieu d’un mythe de création parmi tant d’autres, il s’agissait d’un registre des conditions initiales sur la terre (décrites correctement du point de vue de l’astrophysique et de la géophysique), suivi d’un résumé des transformations successives par lesquelles la terre se peupla d’êtres vivants, puis finalement d’humains. Le récit était simple, habile et scientifiquement correct …  La description et la chronologie des événements de la création étaient en harmonie parfaite avec les faits établis de la nature. Je restai sidéré.

  Cette nuit-là je m’engageai à consacrer au moins une heure par jour à parcourir la Bible pour vérifier l’exactitude de tous ses enseignements ayant rapport avec la science, la géographie et l’histoire. Je comptai consacrer environ quatre semaines à cette étude. En réalité, il me fallut dix-huit mois. Je dus me rendre à l’évidence que je n’étais pas parvenu à relever une seule erreur ou contradiction …  

  J’étais désormais convaincu que la Bible était surnaturellement exacte et donc qu’elle était divinement inspirée. Sa perfection ne pouvait émaner que du Créateur en personne. Je pris conscience que la Bible était unique dans sa manière de révéler Dieu et ses relations avec l’humanité, et cela d’un point de vue qui exigeait l’existence de dimensions au-delà de celles que nous, mortels, connaissons (longueur, largeur, hauteur et temps). Sachant que les humains sont incapables de visualiser des phénomènes dans des dimensions qui ne leur sont pas familières, la découverte de telles notions dans la Bible plaidait également en faveur d’un auteur surhumain ». Plaire au Seigneur

SUITE en dessous


 
Deux chefs-d’œuvre

     « Depuis la création du monde, ce qu’il y a d’invisible en lui, c’est-à-dire à la fois sa puissance éternelle et sa divinité, se discerne au moyen de l’intelligence, d’après les choses créées, si bien qu’ils sont inexcusables. » mains 1:20

     « Nous sommes son ouvrage. » Ephésiens 2:10

  La création des cieux et de la terre et tout ce qu’elle contient est l’un des deux chefs-d’œuvre de Dieu. Des galaxies, dont le télescope Hubble nous donne aujourd’hui des images saisissantes, aux cellules de notre corps, dont on discerne la merveilleuse organisation sous le microscope, toutes ces choses créées (littéralement les « ouvrages », « les choses faites ») manifestent la puissance et la divinité de Dieu. Oui, les hommes sont sans excuse s’ils refusent ces témoignages à l’existence de Dieu.

  Dieu est incomparable dans son être, insurpassable dans sa puissance, mais il n’est pas inconnaissable. Au moyen de l’intelligence que Dieu a donnée à l’homme, ce qu’il y a d’invisible en lui, c’est-à-dire sa puissance éternelle et sa divinité, se discerne dans ses œuvres visibles. Là, Dieu donne l’image de ce qu’il est en sagesse, en puissance.

  En préparant la terre pour y placer l’homme, Dieu constate à la fin de chacun des cinq premiers jours de la création que ce qu’il voit est « bon. » Le sixième jour, après avoir créé l’homme, Dieu constate que c’est « très bon. » Mais l’homme, en désobéissant à Dieu, a gâché cette première création, nous pourrions dire, ce chef-d’œuvre. Dieu prépare alors un autre « ouvrage », un second chef-d’œuvre, qui n’est rien de moins qu’une nouvelle création par l’union avec Christ : « Dieu …  nous a vivifiés ensemble avec le Christ (c’est par la grâce que vous êtes sauvés), et nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes dans le Christ Jésus, afin de montrer dans les siècles à venir les richesses infinies de sa grâce, dans sa bonté envers nous dans le Christ Jésus …  Nous sommes son ouvrage, ayant été créés dans le Christ Jésus pour les bonnes œuvres que Dieu a préparées à l’avance, afin que nous marchions en elles » (Ep 2:5-10).

  Comme nous admirons l’univers que Dieu a créé et tout ce qu’il contient, nous nous émerveillons plus encore en considérant l’accomplissement du plan de Dieu en salut. Un croyant né de nouveau est un chef-d’œuvre de Dieu. En pensant aux matières premières à sa disposition, l’achèvement est d’autant plus remarquable ! Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: La création exige un Créateur,   Jeu 28 Juil 2016 - 6:25

La création ou le Créateur ?

"Eux qui ont remplacé la vérité de Dieu par le mensonge et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen !" Romains 1.25

Le philosophe Jean-Jacques Rousseau était un adorateur fervent de la nature. Dans ses "Confessions", il décrit son "ravissement" en voyant "poindre les bourgeons des arbres". "Revoir le printemps, écrit-il, était pour moi ressusciter en paradis." Il dit un peu plus loin : "Tout en me promenant, je faisais ma prière, qui ne consistait pas en un vain balbutiement des lèvres, mais dans une sincère élévation de cœur à l'auteur de cette aimable nature dont les beautés étaient devant mes yeux."

Admirez les couleurs de l'automne et la beauté des paysages. Mais ne vous arrêtez pas là. Rappelez-vous que c'est Dieu qui a créé tout cela.

Il n'aimait pas prier dans sa chambre et ressentait le besoin de rejeter "les murs et tous ces petits ouvrages des hommes qui s'imposent entre Dieu et moi", et préférait "le contempler dans ses œuvres tandis que mon cœur s'élève à lui".

Ses paroles peuvent paraître très spirituelles, mais comme l'ont souligné les journalistes David Edmonds et John Eidinow, Rousseau "pensait que le chemin direct vers Dieu passait par l'introspection, par l'examen du cœur, la recherche de ce qu'il appelait la ‘lumière intérieure' et par la raison". Tout en célébrant la nature, Rousseau rejetait la Bible et l'Église.

Beaucoup sont comme Rousseau, adorant la nature, admirant la splendeur des couchers de soleil et la majesté des montagnes, les couleurs de l'automne et la palette des fleurs du printemps. Mais rares sont ceux qui acceptent de donner gloire à Dieu. Ils oublient que la création rend témoignage de Dieu et nous parle de sa puissance. Ils adorent la chose créée au lieu du Créateur.

Aujourd'hui, considérez la nature qui vous entoure. Admirez les couleurs de l'automne et la beauté des paysages. Mais ne vous arrêtez pas là. Rappelez-vous que c'est Dieu qui a créé tout cela. Adorez-le. Remerciez-le. Louez-le. Et consacrez votre vie à le servir !

Une prière pour aujourd'hui
Père, merci pour le monde que tu as créé et pour le privilège de profiter de ta nature. Je te remets ma vie. Je te donne toute la gloire. Je t'adore. Au nom de Jésus. Amen. John Roos




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: le Père a parlé. Sa parole a créé la lumière...    Ven 29 Juil 2016 - 5:47

 Que votre lumière luise !

"Lève toi, brille, car ta lumière est arrivée." Esaie 60.1

Votre père Céleste est "Lumière" et "Père des Lumières." Votre Seigneur est la lumière du monde. Vous êtes né de la "Parole/Lumière" et vous êtes, vous aussi, la lumière du monde.

Quel est votre domaine d'influence ?

Voici, les ténèbres couvrent la terre, et l'obscurité les peuples. Quand la terre était informe et vide et que les ténèbres couvraient la surface de l'abîme, le Père a parlé. Sa parole a créé la lumière qui a influencé les ténèbres et ces dernières se sont retirées au loin.

Jésus connaissait parfaitement son "identité/Lumière". Il en était conscient et partout où il allait, il la manifestait. Il éclairait de sa lumière son environnement.

Chaque lumière dans ce monde influence son environnement :

- La lumière du soleil éclaire la terre
- L'électricité éclaire les maisons et les rues
- Les rayons X éclairent et permettent de voir au-delà de la vue humaine.

Ainsi, vous voyez : "chaque lumière a son domaine d'intervention." Et vous ! Quel est votre domaine d'influence ?

Vous êtes la lumière du monde et le monde attend que vous l'éclairiez de votre lumière. Alors, levez-vous et brillez :

- Vous êtes "lumière/Amour" : levez-vous pour éclairer ceux et celles qui sont dans les ténèbres du rejet et de la haine
- Vous êtes "lumière/Foi" : brillez dans les abîmes de l'incrédulité
- Vous êtes "lumière/Paix" : remplissez de votre paix les coeurs vides et angoissés
- Vous êtes "lumière/Joie" : rayonnez et communiquez la joie aux âmes affligées et endeuillées
- Vous êtes "lumière/pureté" : brillez et brisez le joug de l'impureté placé sur le cou de la jeunesse

Une action pour aujourd'hui
Croyez et confessez que vous êtes la lumière du monde. Décidez d'éclairer de votre lumière celui ou celle que le Seigneur mettra sur votre chemin aujourd'hui. Mamadou Karambiri



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Vous avez de la valeur aux yeux de Dieu tout simplement parce que c'est lui qui vous a créé   Sam 30 Juil 2016 - 6:28

La prunelle de ses yeux "

Garde-moi comme la prunelle de tes yeux..." Psaume 17.8 (La Bible du Semeur)

Dieu vous chérit et a une haute considération pour vous. Vous êtes la prunelle de ses yeux, le centre de son monde ! À notre époque, les gens sont considérés comme importants pour des raisons très variées : titres, positions, possessions, lieux fréquentés ou marques de voitures utilisées.

Mais le système de valeur de Dieu est très différent de celui du monde. Si vous avez déjà pensé que Dieu était beaucoup trop occupé pour se soucier de vous et de votre vie, sachez ceci : pour Dieu, vous êtes la priorité numéro un.

Et vous ne pouvez rien faire pour augmenter ou diminuer cette importance à ses yeux. Vous avez de la valeur aux yeux de Dieu tout simplement parce que c'est lui qui vous a créé. Votre valeur ne changera jamais. Vous êtes important. Votre vie est précieuse. Dieu est touché par tout ce qui vous préoccupe. Il veille attentivement au moindre détail de votre vie et rien de ce qui vous concerne n'échappe à sa vigilance.

Aujourd'hui, présentez au Père vos soucis et vos inquiétudes. Il aime que vous l'appeliez à l'aide et il désire vous révéler sa puissance. Parce que vous avez de la valeur à ses yeux, il est prêt à vous bénir et à vous donner la force de marcher dans la victoire tous les jours de votre vie.

Une prière pour aujourd'hui
Père céleste, merci de m'aimer et de faire de moi la prunelle de tes yeux. Je t'ouvre mon cœur aujourd'hui et je me décharge de tous mes soucis sur toi. Au nom de Jésus. Amen. Joël Osteen



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La création exige un Créateur,   

Revenir en haut Aller en bas
 
La création exige un Créateur,
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SEPT et la création du corps humain .
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» Création ex nihilo : Dieu et le néant
» La création de l'homme
» Canada : Des anglicans demandent la création d’un ordinariat catholique...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: