FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Dans le Ciel, Christ et son Église célébreront leurs joyeuses noces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Prendre part au souper des noces   Sam 2 Jan 2016 - 6:41

Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, {Jn 6:37}

Cette déclaration conduit à la doctrine de l’élection. Il y en a quelques-uns que le Père a donné à Christ. Cela entraîne la doctrine de l’appel réel. Ceux qui sont donnés doivent venir et viendront ; cependant ils peuvent résister vaillamment contre cet appel, pourtant ils seront amenés à sortir des ténèbres pour entrer dans l’admirable lumière de Dieu. Cela nous enseigne l’indispensable nécessité de la foi, car même ceux qui sont donnés à Christ ne sont sauvés que s’ils viennent à lui. Donc ils doivent venir, car il n’y a pas un autre chemin pour aller au Ciel que par la porte, Jésus-Christ.

Tout ce que le Père donne à notre rédempteur, doit venir à lui, c’est pourquoi nul ne peut entrer au Ciel que par Christ. Oh ! la puissance et la majesté qui reposent sur les mots « viendront ». Il ne dit pas qu’ils ont la puissance de venir, ni qu’ils peuvent venir s’ils veulent, mais « ils viendront ».

Le Seigneur Jésus, par ses messagers, sa parole, et son Esprit, tendrement et gracieusement contraint les hommes à entrer afin qu’ils puissent prendre part au souper des noces ; et ceci il le fait, non par une quelconque violation de la libre action de l’homme, mais par la puissance de sa grâce. Je peux exercer le pouvoir sur la volonté d’un autre homme, et pourtant la volonté de cet autre homme peut être parfaitement libre, parce que la contrainte est exercée selon les lois de l’esprit humain.

L’Éternel sait comment par des arguments irrésistibles s’adresser à l’intelligence, par de puissants raisonnements appelant à s’abandonner aux affections, et par l’influence mystérieuse de son Saint-Esprit opérant sur toutes les puissances des passions de l’âme, afin ainsi de soumettre l’être tout entier, pour que désormais, par voie de conséquence, celui qui jadis était rebelle, porte un fruit agréable à son gouvernement, soumis par l’Amour souverain.

Mais comment seront-ils reconnus ceux que Dieu a choisis ? Par ce résultat : Qu’ils fassent volontairement et joyeusement le pas d’accepter Christ, et viennent à lui avec une foi simple et sincère, reposant sur lui, comme étant tout leur salut et leur désir. Lecteur, êtes-vous venu ainsi à Jésus ? Ch. Spurgeon



God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Dans le Ciel, Christ et son Église célébreront leurs joyeuses noces   Ven 1 Jan 2016 - 6:59

Lisons l'apocalypse    

« Et il me dit : Écris : Bienheureux ceux qui sont invités au banquet des noces de l’Agneau. Et il me dit encore : Ce sont les véritables paroles de Dieu. » Apocalypse19:9

  Avant que le Seigneur vienne établir son règne sur la terre, une lutte à mort s’engagera entre l’Orient et l’Occident. Sous l’impulsion de Satan, d’immenses armées se rassembleront à Armagédon pour le jour du grand combat. Mais l’affrontement final entre elles n’aura pas lieu. Le Seigneur, d’une manière soudaine et inattendue, viendra lui-même et anéantira ses ennemis. L’annonce de ce combat final est interrompue par un appel aux fidèles à veiller, introduit par le troisième « Bienheureux » de ce livre. La venue de Jésus sera leur salut.

  Un « Alléluia » célèbre l’introduction glorieuse du règne de Christ. C’est aussi le moment pour célébrer les noces de l’Agneau avec celle, l’Église, qu’il a choisie pour partager la gloire de son règne. Et c’est l’occasion d’une nouvelle explosion de louange de la part de ceux qui se trouvent dans le ciel.

Durant des siècles, Christ s’est occupé à préparer son épouse,
la nourrissant et la chérissant tout au long de son voyage sur la terre (Ep 5:27). Il l’a enlevée de la terre avec tous les saints de l’A.T. Ces derniers sont maintenant « conviés au banquet des noces de l’Agneau. » Le bonheur de l’Épouse est à son comble et tous les invités au banquet (les saints de l’A.T.) participent à son bonheur.

  Un ange ordonne à Jean de rédiger une bénédiction pour tous ceux qui sont appelés au festin des noces de l’Agneau (Ap 19:9). L’ange souligne l’importance de ce qu’il vient de révéler : « Ce sont les véritables paroles de Dieu. » Dieu le dit lui-même, et cela nous incite d’autant plus à nous préparer à ce grand jour.

  Si la scène céleste des noces de l’Agneau se clôt sur ces mots, notre responsabilité actuelle n’est pas oubliée : l’épouse s’est préparée pour cet instant. C’est sur la terre que sa robe de fin lin a été « tissée ». Ce fin lin représente les actions justes des croyants (Ap 19:8). Coopérerons à ce travail divin, en « tissant », chacun dans notre mesure, la robe de l’épouse de l’Agneau pour la joie de notre Époux ! Plaire au Seigneur


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Réjouissons-nous, soyons dans la joie et rendons-lui gloire, car voici venu le moment des noces de l’Agneau   Jeu 31 Déc 2015 - 6:40

Réjouissons-nous, soyons dans la joie et rendons-lui gloire, car voici venu le moment des noces de l’Agneau, et son épouse s’est préparée. Apocalypse 19 : 7

L’église, dans le ciel, comme sur la terre, triomphe et loue le Seigneur, pour la droiture de Ses Jugements.

Louer Dieu pour ce que nous avons, c’est prier pour ce qui sera encore fait pour nous !

Dans le chant triomphant de ce texte, il y a une certaine harmonie entre les anges et les saints. Christ est « l’Époux » de son église, convoitée par ses ennemis. Cette seconde union (par rapport à la première de la période apostolique) sera achevée dans le ciel ; mais le commencement du millénaire glorieux (par lequel est désigné le règne de Christ, ou un état de félicité, de mille ans sur terre) peut être considéré comme la célébration de son adoption sur terre : l’église de Christ, étant purifiée des erreurs, des divisions et des corruptions, en ce qui concerne la doctrine, la discipline, l’adoration, et ses différentes pratiques, sera préparée, pour être offerte au Seigneur publiquement, en tant qu’épouse, à la fois source de joie et bien-aimée !

L’église est apparue, non pas vêtue de la robe éclatante et voyante de la « grande prostituée », mais parée de fin lin, propre et blanc : la robe de la Justice de Christ, celle de la justification, impartie pour sa sanctification.

Les promesses de l’Évangile, les véritables et saintes ordonnances de Dieu, appliquées et scellées par Son Esprit, contribuent à la célébration de ce mariage. Ceci semble se référer à la Grâce abondante et à la consolation que recevront les chrétiens lorsqu’ils connaîtront la félicité céleste à venir. Henry


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dans le ciel une grande fête accompagne la présentation de l’Épouse.   Mer 30 Déc 2015 - 7:05

 Dans le ciel une grande fête accompagne la présentation de l’Épouse. Apocalypse 19: 1-10

Cet événement glorieux est célébré par l’emploi de la plus belle expression de louange céleste. Il s’agit du mot Alléluia ! On ne trouve ce mot nulle part ailleurs dans le Nouveau Testament. C’est comme si le Saint-Esprit l’avait réservé pour cette occasion unique. Il est utilisé vingt-quatre fois dans les Psaumes. Le ciel célèbre la victoire de l’Agneau sur la prostituée, et ses noces avec l’Épouse. Il nous est dit qu’« il lui a été donné de se vêtir de fin lin, éclatant et pur. Le fin lin, ce sont les œuvres justes des saints » (Ap 19:8).

Charles Ryrie écrit : « La robe de mariée sera donc faite des œuvres bonnes des chrétiens pendant leur vie. L’Épouse est Épouse à cause de la justice de Christ, mais elle est vêtue des actes de justice des chrétiens » (Revelation, p. 111).

Lehman Strauss écrit : « Avez-vous déjà songé au fait qu’aux noces de l’Agneau, chacun portera le vêtement qu’il se sera confectionné lui-même ? » - Pr. Willmington

... Louer Dieu pour ce que nous avons, c’est prier pour ce qui sera encore fait pour nous !

Dans le chant triomphant de ce texte, il y a une certaine harmonie entre les anges et les saints. Christ est « l’Époux » de son église, convoitée par ses ennemis. Cette seconde union (par rapport à la première de la période apostolique) sera achevée dans le ciel ; mais le commencement du millénaire glorieux (par lequel est désigné le règne de Christ, ou un état de félicité, de mille ans sur terre) peut être considéré comme la célébration de son adoption sur terre : l’église de Christ, étant purifiée des erreurs, des divisions et des corruptions, en ce qui concerne la doctrine, la discipline, l’adoration, et ses différentes pratiques, sera préparée, pour être offerte au Seigneur publiquement, en tant qu’épouse, à la fois source de joie et bien-aimée !

L’église est apparue, non pas vêtue de la robe éclatante et voyante de la « grande prostituée », mais parée de fin lin, propre et blanc : la robe de la Justice de Christ, celle de la justification, impartie pour sa sanctification.

Les promesses de l’Évangile, les véritables et saintes ordonnances de Dieu, appliquées et scellées par Son Esprit, contribuent à la célébration de ce mariage. Ceci semble se référer à la Grâce abondante et à la consolation que recevront les chrétiens lorsqu’ils connaîtront la félicité céleste à venir.

L’apôtre Jean voulut honorer l’ange. Ce dernier refusa, afin de conduire l’apôtre vers le véritable et unique but de l’adoration religieuse : Dieu, et Lui seul. Ceci condamne clairement la pratique de ceux qui adorent les éléments de la cène (le pain et le vin), les saints, et les anges, et de ceux qui ne croient pas que Christ est vraiment et par nature, DIEU, bien qu’ils leur vouent un certain respect : toutes ces personnes sont déclarées coupables d’idolâtrie par le messager céleste du verset 19:10. Ce dernier annonce la véritable Parole de Dieu : « Adore Dieu. Car le témoignage de Jésus est l’esprit de la prophétie ». Henry


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: À minuit, un cri retentit : « Voici l’époux ! Allez à sa rencontre ! »    Mer 30 Déc 2015 - 6:35

Après minuit, il sera trop tard !

À minuit, un cri retentit : « Voici l’époux ! Allez à sa rencontre ! » Matthieu 25.6

C’est l’avertissement que m’a envoyé par courrier électronique une enseigne commerciale ! Elle voulait m’avertir : si je voulais bénéficier des offres exceptionnelles qu’elle me proposait, il fallait me décider rapidement. Après minuit, il serait trop tard.

La Bible tient le même langage ! Elle fixe à l’humanité un ultimatum au-delà duquel, nous prévient-elle, il sera trop tard. Ce jour butoir est celui du retour de Jésus. Jusque-là, une offre exceptionnelle nous est faite : en vertu de la mort de Jésus lors de sa première venue, Dieu nous offre le pardon de nos fautes et la vie éternelle. La première venue de Jésus inaugurait le temps de la grâce de Dieu. La seconde introduira celui de son règne de paix.

Avant ce « minuit » de Dieu, Jésus nous a dit que l’humanité passerait par une période de grands troubles. Secoué de tous côtés, le monde sera saisi par une angoisse croissante. La détresse sera telle qu’il n’y en aura jamais eu de pareille depuis le commencement des temps. Les convulsions de tout genre qui agitent notre planète nous avertissent : le « minuit » divin s’approche dangereusement ! Pendant qu’il en est temps, il nous faut saisir l’offre gratuite de Dieu.

Jésus revient !

À cette heure, il nous tend sa main percée en signe de réconciliation ! Ne la méprisons pas ! Gilles Georgel - Vivre aujourd’hui -
_______________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 25, versets 1 à 13.


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Mer 30 Déc 2015 - 7:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dans le livre de l’Apocalypse, on retrouve même un hymne pour fêter les noces de l’agneau    Mar 29 Déc 2015 - 6:35

 Le petit de la brebis est un animal qui a toujours été associé à la douceur et à l’innocence. C’est le symbole universel de la non-violence, de la fragilité et de l’impuissance (Es 53,7; Jr 11,19).

Dans l’Ancien Testament, l’agneau est un des animaux sacrifiés pour le Seigneur. En particulier, le sacrifice de l’agneau est au centre de la fête de la Pâque juive (Ex 12). Chaque famille doit choisir un agneau mâle, sans défaut âgé d’un an. Ils doivent l’égorger le 14 du mois de Nissan au crépuscule et le rôtir pour en manger en se rappelant de la sortie d’Égypte. On prenait son sang pour en étendre sur les montants et linteaux des portes des maisons en se rappelant le même geste posé pour éviter le dernier des fléaux en Égypte.

À plusieurs reprises, dans la Bible, le peuple de Dieu est représenté symboliquement comme troupeau. « Tel un berger, (le Seigneur) fait paître son troupeau … il porte les agnelets sur son sein. » (Is 40,11)

Le Nouveau Testament associe Jésus au symbole de l’agneau. Jean Baptiste déclare : voici « l’Agneau de Dieu » une expression encore employée aujourd’hui lors de célébrations liturgiques. Le lien se fait entre le sacrifice de l’agneau pascal et celui de Jésus. L’évangile de Jean spécifie même qu’il est mort au même moment que les agneaux sacrifiés pour la Pâque.

Le livre de l’Apocalypse est celui qui exploite le plus l'image de l’agneau. Il choisit de le faire avec le mot grec arnion qu’on peut traduire par agnelet. Ce symbole est très fréquent pour évoquer la mort/résurrection de Jésus Christ. Il réfère probablement à l’agneau pascal et la prophétie du serviteur souffrant d’Isaïe que les chrétiens appliquent à Jésus : « Brutalisé, il s’humilie; il n’ouvre pas la bouche, comme un agneau traîné à l’abattoir. » (Es 53,7)

Dans le livre de l’Apocalypse, on retrouve même un hymne pour fêter les noces de l’agneau (Ap 19) symbole de la victoire du Christ. En effet, l’apocalypse inverse la symbolique de l’agneau qui devient l’agneau vainqueur à la force guerrière des sept cornes (Ap 5,6). L’agneau revêt alors des attributs du trône, de la puissance et de la royauté. Ce symbole de douceur devient soudainement le symbole d’un pouvoir subversif très différent des rois de la terre. L’agneau sacrifié devient l’agneau glorieux, vainqueur de la mort et du mal. Sébastien Doane


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Tous ceux qui font partie de l’Église seront avec Christ, comme une épouse avec son mari   Lun 28 Déc 2015 - 6:53

L’évangile de la gloire

     « Père, je veux, quant à ceux que tu m’as donnés, que là où je suis, moi, ils y soient aussi avec moi, afin qu’ils contemplent ma gloire, que tu m’as donnée ; car tu m’as aimé avant la fondation du monde. » Jean 17:24

     « La saine doctrine, celle qui est en accord avec l’évangile de la gloire du Dieu bienheureux, qui m’a été confié… » 1Timothée 1:10,11

  Quand le fils prodigue rentre à la maison, repentant, son père lui pardonne. Il ne le traite pas comme un simple serviteur qui n’a plus aucun droit. Il le rétablit comme son fils dans la maison paternelle avec un grand festin. C’est une image de la grâce de notre Dieu qui, non seulement nous a pardonné, mais nous a aussi réservé un héritage dans les cieux. La Parole de Dieu nous donne quelques aperçus de ce qui nous attend.

  D’abord, notre corps sera rendu conforme au corps glorieux de notre Seigneur Jésus Christ (Ph 3:21). Notre part sera plus glorieuse que celle des anges. Ces créatures célestes contempleront la gloire de la grâce de Dieu (Père, Fils et Saint Esprit) dans sa bonté envers les croyants glorifiés (Ep 2:7).

  Tous ceux qui font partie de l’Église seront avec Christ, comme une épouse avec son mari. On célébrera au ciel les noces de l’Agneau, moment de joie immense, puisque le ciel est invité à se réjouir et à tressaillir de joie (Ap 19:7) L’Église sera éternellement avec Christ.

  Quand le Christ descendra du ciel pour juger le monde, ses armées célestes l’accompagneront, et « les saints jugeront le monde » (1Co 6:2). L’apôtre Paul le précise : « Le Dieu de paix brisera bientôt Satan sous vos pieds » (Ro 16:20). De quelle manière nous régnerons avec Christ pendant le millénium, nous ne le savons pas. Mais les chrétiens, si souvent méprisés ou persécutés, entoureront le Christ dans sa gloire royale.

  Dans trois textes du N.T., il est parlé des nouveaux cieux et de la nouvelle terre (2P 3:13 ; Ap 21:1) ou de l’état éternel (1Co 15:28). Nous y serons avec Christ ; la paix y habitera, la paix de Dieu, dans un monde sans péché.

  Qu’il est merveilleux, l’évangile de la gloire de Dieu ! Plaire au Seigneur


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les noces de l’Agneau seront un temps de réjouissances sans bornes dont les pleurs seront bannis   Dim 27 Déc 2015 - 6:47

Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux {Apocalypse 21:4}

Voilà ce dont nous verrons la réalisation, si nous sommes de vrais croyants. La douleur cessera ; les larmes seront essuyées. Ce monde est une vallée de larmes, mais il passera. Bientôt, comme cela nous est annoncé ici, paraîtront un nouveau ciel et une nouvelle terre. Il n’y aura alors à pleurer sur la chute et sur ses tristes conséquences. Saint Jean nous montre l’Épouse parée pour son mariage.

Les noces de l’Agneau seront un temps de réjouissances sans bornes dont les pleurs seront bannis. Plus loin, il nous est dit que Dieu sera lui-même avec les hommes ; et, « à sa droite, il y a des plaisirs à jamais. »

« La douleur et le gémissement s’enfuiront » pour ne plus revenir.

Quel état que le nôtre quand il n’y aura plus « ni deuil, ni cri, ni travail ! » Ce sera plus glorieux que tout ce que nous pouvons imaginer ! O vous, yeux toujours rouges de larmes, arrêtez un moment votre flot brûlant, car bientôt ces larmes, vous ne les connaîtrez plus ; elles vont cesser pour toujours.

Personne ne peut essuyer les larmes comme le Dieu d’amour, et il vient pour cela même. « Les pleurs logent le soir, mais le chant de triomphe survient au matin. »

Viens Seigneur ! Ne tarde pas, car ici-bas nous avons tous à pleurer. Ch. Spurgeon


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: A minuit, un cri se fit entendre   Sam 26 Déc 2015 - 7:06

"A minuit, un cri se fit entendre." Matthieu 25.6

Vous connaissez probablement la parabole des dix vierges dont cinq étaient sages et cinq imprudentes.

Êtes-vous prêt à rencontrer Christ ?

À l'époque, pour participer à un mariage, il fallait une lampe à huile allumée. Dans le récit, à l'arrivée du marié, cinq d'entre elles n'avaient plus d'huile. Elles en ont demandé aux cinq autres, qui ont répondu : « Non, car il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous » (Matthieu 25.9). Pendant qu'elles étaient parties en acheter, les noces ont commencé et elles sont restées dehors.

Jésus nous donne là quatre leçons primordiales :

1. Il est insensé de dépendre d'autrui. Vos parents sont peut-être chrétiens, mais ils ne vous conduiront pas au ciel. C'est à vous d'accepter Christ comme votre sauveur personnel.

2. Il est illusoire de se préparer à la dernière minute. "Pendant qu'elles allaient en acheter, le marié arriva" (Matthieu 25.10). Remarquez que l'enseignement de Jésus concerne la génération qui vivra au moment de son retour. Allez-vous reporter au terme de votre vie la décision de suivre Christ ?

3. Le jugement a un caractère définitif. « On ferma la porte à clé. Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent et s'écrièrent : “Maître, maître, ouvre-nous !” Mais le marié répondit : “[...] je ne vous connais pas” » (Matthieu 25.10-12).

4. Le salut par les œuvres est une utopie. Ces jeunes filles étaient vierges, et pourtant elles sont restées dehors. Ni notre caractère ni nos œuvres ne nous sauveront. "C'est par la grâce en effet que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi" (Ephésiens 2.8).

Une action pour aujourd'hui
Êtes-vous prêt à rencontrer Christ ? Si ce n'est pas le cas, mettez votre foi en lui maintenant, et soyez prêt. Bob Gass


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le chrétien considère Jésus dans sa gloire sur le trône de Dieu, comme l’Époux de l’Église   Ven 25 Déc 2015 - 7:00

 L’importance de la prophétie

     « Bienheureux celui qui lit et ceux qui écoutent les paroles de la prophétie et qui gardent les choses qui y sont écrites, car le temps est proche ! » #Ap 1:3

  Tous les apôtres ont écrit sur la prophétie ; Paul n’est resté que quelques semaines chez les Thessaloniciens avant d’être chassé par la persécution, et pourtant il a parlé de la prophétie à ces tout nouveaux convertis. C’est dire l’importance qu’il attachait à l’enseignement de la prophétie.

Oui, direz-vous, mais je ne comprends pas grand-chose à la prophétie. Rassurez-vous, le verset d’aujourd’hui ne parle que de lire, d’entendre et de garder, pas de tout comprendre dans le sens de trouver une explication à tous les événements annoncés. Emparez-vous donc de la promesse de bénédiction de ce même verset !

  Nous sommes bienheureux, en effet, de connaître les pensées de Dieu concernant le monde dans lequel nous vivons, mais avant tout ses pensées relatives à son Fils et à l’établissement de son règne. Cela nous détournera de nous attacher à ce monde qui va périr et nous aidera à y vivre comme des étrangers. En considérant les malheurs qui vont fondre sur l’humanité, nous sommes émus de compassion envers tous les hommes et nous nous sentons pressés de leur annoncer l’amour de Dieu qui veut les sauver.

  Il y a aussi les deux chapitres consacrés « aux choses qui sont » (#Ap 1:19), à la période actuelle pendant laquelle l’Église se construit, et qui contiennent tellement de mises en garde toujours d’actualité, mais aussi de promesses pour les vainqueurs.

  La prophétie nous instruit ainsi pour le présent et pour l’avenir : c’est « comme une lampe qui brille dans un lieu obscur » déclare Pierre qui précise : « Vous faites bien d’y être attentifs » (#2P 1:19).

  Cependant, le plus important pour un chrétien, c’est que la prophétie lui révèle que Jésus, son Sauveur qui a été tellement humilié et méprisé, est trouvé seul digne de mener à bien l’accomplissement des voies de Dieu. Il le voit comme le centre de l’adoration de toutes les catégories d’hommes et de tous les êtres célestes.Il le considère dans sa gloire sur le trône de Dieu, comme l’Époux de l’Église, comme le vainqueur de tous les rebelles, comme le juge suprême, et comme celui qui assure : « Voici je viens bientôt ». Plaire au Seigneur


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La terre épousée    Jeu 24 Déc 2015 - 6:25

 La terre épousée

"On ne te nommera plus : Délaissée, On ne nommera plus ta terre : Désolation ; mais on t'appellera : Elle est mon plaisir, et l'on appellera ta terre : L'épousée ; car l'Éternel trouve son plaisir en toi, et ta terre sera épousée." Ésaïe 62.4

Né en 1836 à Cape May dans le New Jersey, Edgar Page Stites a montré sa foi en tant que missionnaire dans le territoire du Dakota. Mais il passa la majeure partie de sa vie d'adulte comme pilote de bateau sur la rivière Delaware. Il vécut également les horreurs de la guerre comme soldat pendant la guerre de Sécession.

Mais un dimanche de 1876, Dieu lui donna une vision qui l'aida à détourner son cœur des problèmes de ce monde pour le porter vers les gloires du ciel. Suite à cette vision, il commença à composer un cantique mais il tomba visage contre terre. Il était si bouleversé qu'il dut s'arrêter, après avoir écrit seulement deux couplets et le refrain. Ce n'est qu'une semaine plus tard qu'il put terminer le cantique. Cependant, il restait "tellement touché par cette émotion qu'il ne pouvait que prier en pleurant".

Dans ce cantique, intitulé "Beulah Land" (litt. "La terre épousée"), Stites décrit le ciel comme étant un endroit où abondent "les richesses qui sont librement à moi". Il ne s'y trouve aucun problème et "toutes mes nuits sont passées". Il pouvait voir au ciel des palais "préparés pour moi", son "éternelle demeure". Il voyait Jésus marcher à ses côtés qui, dans une "douce communion", le "menait calmement par la main". Là, "des sources de vie coulent éternellement" et l'air est empli de "doux parfums", tandis que les anges et "la multitude en robes blanches" chantent ensemble "le doux cantique de la Rédemption".

Aujourd'hui, arrêtez ce que vous êtes en train de faire et pensez au ciel. Là-bas, tous vos problèmes seront résolus. Chaque maladie sera guérie. Il n'y aura ni tourmente, ni tristesse ! Et vous recevrez votre récompense éternelle. Commencez dès maintenant à louer Dieu ! Que votre cœur déborde de gratitude ! Laissez Dieu se charger de vos fardeaux. Il vous a préparé un lieu glorieux !

Une prière pour aujourd'hui
Père, je te remercie pour les bénédictions que tu as en réserve pour moi. Merci de me préparer une place. Je te confie ma vie. Prends mes fardeaux. Je te loue et t'adore ! Au nom de Jésus. Amen. Par John Roos  


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Suis-je prêt ?    Mer 23 Déc 2015 - 6:44

Suis-je prêt ?

"Ce qui me frappe particulièrement dans la parabole des dix vierges (Matt 25.1-13) est le fait suivant : Toutes attendaient l'époux. Je trouve ça très sérieux. On peut donc être de ceux qui savent que le Seigneur va venir nous chercher et pourtant ne pas être prêt !"

C'est, hélas, vrai ! Une connaissance intellectuelle de la Bible n'est pas suffisante pour "être prêt à la rencontre de son Dieu".

J'ai écrit ailleurs concernant cette parabole :

"Nous devons nous garder de la tentation de spiritualiser à outrance les paraboles de Jésus, en leur faisant dire plus que Jésus lui-même a voulu y mettre (Valeurs symboliques de la lampe, de l'huile, du sommeil, etc.)"

Cela vise particulièrement des spéculations gratuites n'ayant pour appui que l'interprétation fantaisiste que l'on veut donner à un détail de la parabole (Par exemple dire que seuls ceux qui sont baptisés du Saint-Esprit seront enlevés, ce qui n'a strictement aucun fondement dans le reste de l'Écriture). Par contre, si une vérité avérée de la Bible peut y trouver un support, il ne me semble pas interdit d'en utiliser la symbolique, même si la parabole, remise dans son contexte d'origine, ne le visait pas.

Ainsi l'huile, qui ailleurs dans la typologie de l'Écriture est le symbole du Saint-Esprit, peut être, dans cette parabole, utilisée pour souligner l'importance capitale d'être né de nouveau – né de l'Esprit (Jn 3.7-8) – et de ne pas vivre selon la chair :

"Si vous vivez selon la chair, vous mourrez ; mais si par l'Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez" (Rom 8.13)

Cette nouvelle naissance est indispensable pour participer à l'enlèvement ; car c'est précisément le manque d'huile qui fit la différence entre les sages et les folles.

Cela ne doit pas nous faire vivre dans une constante appréhension de "ne pas être prêt". Si nous nous efforçons sincèrement d'obéir au Seigneur et de laisser le Saint-Esprit faire son œuvre en nous, nous pouvons connaître le repos de la foi, etattendre la venue du Seigneur Jésus avec une sereine confiance. Jean-Claude Guillaume


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les noces de l’Agneau pourront enfin être célébrées    Mar 22 Déc 2015 - 6:38

 Une épouse pour Christ

     « Ils appelèrent Rebecca, et lui dirent : iras-tu avec cet homme ? et elle dit : j’irai. Et ils firent partir Rebecca …  et ils bénirent Rebecca, et lui dirent : Toi, notre sœur, deviens des milliers de myriades, et que ta semence possède la porte de ses ennemis ! et Rebecca se leva, et ses filles ; et elles montèrent sur les chameaux, et s’en allèrent après l’homme. » Genèse 24:58-61

  Abraham, à qui Dieu a fait la promesse d’une descendance nombreuse comme le sable qui est sur le bord de la mer et comme les étoiles des cieux, désire, c’est bien normal, une femme pour son fils.

  Il envoie un fidèle serviteur chercher cette épouse en dehors du pays dans lequel il vit. Divinement conduit, le serviteur rencontre celle qui deviendra l’épouse du fils de son maître. Par des présents, il lui montre les richesses de cette famille, de telle sorte que la jeune fille est conquise : oui, elle partira avec celui qui a si bien parlé de son futur époux.

  Dans ce récit, nous pouvons voir une image du plan de Dieu concernant son Fils et l’épouse qu’il lui destine. Le Père, dans ses conseils éternels, a désiré avoir une épouse pour Christ. Nous avons déjà un indice de cela au début de la Genèse : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul » (Ge 2:18). Cette épouse sera l’Église, un ensemble de personnes rachetées (Ep 5:25-32).

  Le Père a envoyé le Saint Esprit sur la terre pour constituer cette Église pendant que Christ ressuscité se trouve dans le ciel, glorifié, à la droite de Dieu. Chaque jour des hommes acceptent Jésus comme leur Sauveur et s’attachent à sa personne. Ils se mettent en route vers lui comme Rebecca l’a fait à la rencontre d’Isaac, celui qu’elle n’a pas vu, mais dont le serviteur lui a si bien parlé.

  Chrétiens, nous faisons partie de cette Église qui a virtuellement quitté un pays étranger et qui se dirige vers sa destinée céleste, celle d’être unie à Christ pour toujours. Les joyaux que le Saint Esprit fait briller devant nous sont « les arrhes de notre héritage » (Ep 1:14), un aperçu des gloires de Christ qui seront les nôtres pour toujours.

  D’un moment à l’autre, le voyage se terminera : nous allons rencontrer Christ. Les noces de l’Agneau pourront enfin être célébrées (Ap 19:7-8). Notre joie, et la sienne, seront alors complètes ! Plaire au Seigneur


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Veillez puisque vous ne savez ni le jour ni l'heure   Lun 21 Déc 2015 - 7:04

 Que signifie la parabole des dix vierges ?

Les disciples de Jésus lui posent des questions sur son avènement et sur la fin du monde. Jésus parle des temps de la fin en précisant que seul le Père en connaît le programme exact :
"Pour ce qui est du jour et de l'heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul " ( Matt 24.36)

Et il propose la parabole des dix vierges ( Matt 25.1-13). Pour les Juifs, l'idée du Royaume de Dieu était liée à l'idée d'un festin.

Le point culminant des noces juives se situe lorsque l'épouse entre dans la maison de l'époux et devient membre de sa famille. Il en découle deux coutumes : Premièrement le festin a lieu dans la maison de l'époux. Deuxièmement, l'époux va chercher l'épouse en cortège, avec des lampes, de la musique et des chants, pour la ramener chez lui dans la salle de noces.

Les jeunes filles du village pouvaient se joindre au cortège et être admises au festin sans invitation particulière, à condition d'être revêtues d'habits de fête et d'avoir avec elles leurs lampes.

La parabole de Jésus met en scène deux groupes de jeunes filles qui viennent attendre le cortège quelque part entre les deux maisons. Elles apportent leurs lampes pour être admises dans le cortège illuminé. Comme la pile Wonder (qui ne s'use que si l'on s'en sert) n'était point encore inventée, leurs lampes se composaient d'un petit réservoir d'huile avec un bec, dans lequel trempait une mèche. Cinq d'entre elles sont insouciantes , "tête en l'air", folles dit le texte. Elles ne pensent qu'au plaisir d'être de la fête, et non à ce qui est exigé pour en être. Les cinq autres sont prévoyantes , sages dit le texte. Elles réfléchissent qu'il pourra y avoir une certaine attente.

Comme l'Époux tarde, toutes s'endorment. Les lampes brûlent, car il n'est pas facile à cette époque de se procurer du feu n'importe où.

L'époux arrive enfin. Les lampes doivent être apprêtées. Les sages ont eu la précaution d'apporter une réserve d'huile. Les folles doivent aller en acheter. Les vierges sages sont admises dans le cortège, mais les vierges folles le manquent. Quand elles reviennent et frappent à la porte fermée, il n'y a aucune raison pour qu'on leur ouvre : on ne les connaît pas, car elles n'ont pas participé au cortège.

La conclusion de Jésus est limpide : "Veillez puisque vous ne savez ni le jour ni l'heure." ( v. 13 ). Nous devons nous garder de la tentation de spiritualiser à outrance les paraboles de Jésus, en leur faisant dire plus que Jésus lui-même a voulu y mettre (Valeurs symboliques de la lampe, de l'huile, du sommeil, etc.).

Le souci de Jésus n'a pas été de nous dire que, par exemple, seulement 50 % des chrétiens seront enlevés, comme certains veulent nous le faire croire, mais de nous montrer l'importance de la préparation pour entrer dans le Royaume de Dieu.

N'oublions pas l'exhortation du prophète Amos :
Prépare-toi à la rencontre de ton Dieu" (Amos 4.12).  Jean-Claude Guillaume  


God bless

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dans le Ciel, Christ et son Église célébreront leurs joyeuses noces   Dim 20 Déc 2015 - 7:05


Bien-aimés  - Dans sa vision, Jean entendit une foule immense qui, dans le ciel, criait: « Réjouissons-nous, soyons dans la joie et rendons-lui gloire, car voici venu le moment des noces de l’Agneau, et son épouse s’est préparée». Apocalypse 19 :6 - L’Agneau est Christ, et l’Épouse est l’Église, c’est le rassemblement de tous les croyants dans le ciel !
L’Épouse s’est préparée pour cette occasion palpitante : elle a lavé ses vêtements dans le sang de l’Agneau. Elle est sans tache, ni ride, ni rien de semblable, Elle est vêtue de fin lin, éclatant et pur qui symbolise les œuvres justes des saints, des croyants.
Son épouse s’est préparée… ainsi l’Église doit se préparer avant que cet événement puisse avoir lieu.
Dans plusieurs paraboles, Jésus a utilisé les fêtes entourant les noces palestiniennes pour illustrer la félicité de l’union de Dieu avec les siens dans le royaume messianique.
Lui-même est désigné à plusieurs reprises sous les traits de l’époux.
Paul parle indirectement des noces du Fils de Dieu avec l’Église sanctifiée par la parole divine, représentée sous les traits d’une fiancée, purifiée par l’eau, glorieuse, sans tache ni ride.
Préparons nous sérieusement pour cet événement unique ! Affectueusement, Josy

Car moi je vous ai épousés. Jérémie 3:14  

Christ Jésus est lié à son peuple par l’union du mariage. Par amour il a épousé son Église comme une vierge pudique, longtemps avant qu’elle ne tombe sous le joug de l’esclavage. Rempli d’une brûlante affection, il a travaillé durement, comme Jacob pour Rachel, jusqu’à ce que la totalité de la dot ait été payée, et maintenant, l’ayant cherchée par son Esprit, et l’ayant amenée à le connaître et à l’aimer, il attend l’heure glorieuse où leur béatitude mutuelle sera consommée au repas des noces de l’Agneau.

Le glorieux Mari n’a cependant pas encore présenté sa fiancée, sainte et parfaite, devant la Majesté des cieux ; elle n’a pas encore accédé aux joies de ses dignités en tant que son épouse et reine : elle est encore comme un vagabond dans un monde de malheur, un habitant dans les tentes de Kédar ; mais elle est quand même dès maintenant la mariée, l’épouse de Jésus, chère à son cœur, précieuse à sa vue, écrite sur ses mains, et unie avec sa personne.

Sur terre il exerce envers elle toutes les fonctions affectueuses d’un Mari. Il pourvoit richement à ses besoins, il paye toutes ses dettes, lui permet d’assumer son nom, et de partager toute sa richesse. Il n’agira jamais autrement envers elle. Le mot de divorce ne sera jamais mentionné, car il hait la répudiation. La mort défait les liens conjugaux entre les mortels les plus affectueux, mais elle ne peut pas détacher les liens de ce mariage immortel.

Dans le ciel on ne se marie pas, tous sont comme les anges de Dieu ; cependant il y a une exception merveilleuse à la règle, car, dans le Ciel, Christ et son Église célébreront leurs joyeuses noces. Cette affinité qui est plus durable, est aussi plus proche qu’un mariage terrestre. L’amour le plus pur et le plus fervent d’un mari n’est jamais qu’une image bien faible de la flamme qui brûle dans le cœur de Jésus. Cette union mystique avec l’Église, pour laquelle Christ a laissé son Père et qu’il est devenu une seule chair avec elle, dépasse toute union humaine. Ch. Spurgeon





_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans le Ciel, Christ et son Église célébreront leurs joyeuses noces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans le Ciel, Christ et son Église célébreront leurs joyeuses noces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Croix glorieuse vous sera montrée dans le ciel et tout œil la verra
» 2010: Le 05/06 vers 21h00 - Sphère Noire dans le ciel de Paris - (75)
» (Météore dans notre haute atmosphère) Dans le ciel de Reims
» Phénomene observable dans le Ciel en Décembre 2009...
» Plusieurs soleil(s) dans le ciel ????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: