FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Si vous êtes dans l’adversité, ne vous lassez pas de chercher Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jetons avec Lui notre regard sur l'humanité blessée et répandons ensuite notre coeur devant Lui   Sam 19 Déc 2015 - 6:48

"...Priant par le Saint-Esprit." Jude 20

Quand Moïse baissa sa main, toute l'armée d'Israël fut vaincue; quand il l'éleva, elle fut victorieuse. Quand l'Eglise primitive était réunie pour prier pour Pierre, Dieu fit le miracle et délivra Son serviteur.

A travers toute la Bible, nous avons la preuve que Dieu entend la prière de Ses enfants et qu'Il l'exauce. Et Il ne l'entend pas seulement, mais Il attend que nous venions à Lui pour Lui adresser toutes sortes de prières et de supplications, selon nos besoins. La prière, caractérise-t-elle notre vie de chrétien?

A Gethsémané, les disciples dormaient, au lieu de veiller et de prier avec le Maître. Et Jésus vint vers eux et leur dit: "Vous n'avez donc pu veiller une heure avec Moi!" Matthieu 26:40. Que de fois Il pourrait nous faire le même reproche! Une heure, qu'est-ce, en face des souffrances de l'humanité, de sa douleur immense et de sa détresse profonde? Et pourtant, nous avons souvent de la peine à réserver une heure pour Lui. Il est plus facile de participer à une réunion, même d'avoir une activité pour Dieu, que de veiller une heure avec Lui. Et cependant, Il nous a appelés à cette sainte association, où nous jetons avec Lui notre regard sur l'humanité blessée et répandons ensuite notre coeur devant Lui.

Quand nous intercédons, nous nous oublions nous-mêmes; notre regard est détourné des étroites limites de notre propre horizon pour voir plus loin. Une des lois de l'Esprit de vie est que nous devons prier les uns pour les autres; et l'une des raisons pour lesquelles nous prions si peu est tout simplement que notre vie chrétienne est stagnante. En nous, la lumière de l'Esprit de Dieu est ternie; étant trop occupés de nous-mêmes, nous sommes devenus insensibles aux besoins des autres, ou bien ayant critiqué notre frère, notre soeur, il nous est impossible de prier pour eux.

Oh! que le texte d'aujourd'hui change quelque chose dans nos vies! Que Dieu nous délivre des prières anémiques, sans puissance, et qu'Il nous donne la prière inspirée par le Saint-Esprit qui se manifeste en supplications faites avec persévérance! H.E. Alexander



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le chemin vers la sortie   Ven 18 Déc 2015 - 7:32

LE CHEMIN VERS LA SORTIE

"Il donnera aussi le moyen d'en sortir." 1 Corinthiens 10.13

La Bible dit : "Avec la tentation, [Dieu] donnera aussi le moyen d'en sortir". Vous êtes peut-être dans une situation difficile sur le plan financier ou dans vos rapports avec quelqu'un, au point de vouloir tout abandonner. Mais si vous tenez bon, le bénéfice pour vous sera tel que les circonstances vous sembleront moins difficiles.

Quand le souvenir de votre adversité est encore bien présent, demandez à Dieu quels changements vous avez besoin de faire...

Jésus faisait face à l'adversité lorsqu'il a dit à ses disciples que s'ils avaient la foi, ils pourraient parler à la montagne et elle se jetterait dans la mer. Quant à vous, si vous ne voyez que la montagne, vous serez dominé par la peur. Mais si vous regardez à Dieu, grâce à votre foi, vous serez vainqueur.

Sans cette montagne, vous n'auriez jamais su que vous aviez la foi ou qu'elle était si forte en vous. L'adversité a cette capacité de nous faire mettre les choses primordiales à la place qui leur reviennent et à nous faire progresser. Lorsque vous courez après l'argent, la sécurité ou le succès, et que l'adversité frappe à votre porte, vous prenez conscience que c'est une folie de courir après les choses temporelles.

Une fois la tempête passée, si vous avez bien appris la leçon, vous ne retournerez pas à votre ancienne manière de vivre. Pour cela, il vous faudra prendre des décisions avant que la vie ne reprenne son cours normal. Mais vous n'aurez qu'un court laps de temps pour faire ce changement, sinon vous reprendrez très vite vos vieilles habitudes.

Une action pour aujourd'hui
Quand le souvenir de votre adversité est encore bien présent, demandez à Dieu quels changements vous avez besoin de faire dans vos comportements, vos relations, vos habitudes, votre manière de vivre, et il vous montrera le chemin vers la sortie. Bob Gass



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Accorde-toi promptement avec ton adversaire   Jeu 17 Déc 2015 - 5:59

 FAITES-LE MAINTENANT      

    Accorde-toi promptement avec ton adversaire.  Matthieu 5:25

     Jésus-Christ pose ce principe : fais ce que tu dois faire, et fais-le promptement — sinon le procès suivra son cours, et tu devras payer jusqu’au dernier centime dans la douleur, l’agonie et la détresse. Les lois de Dieu sont irrévocables ; il est impossible de leur échapper. L’enseignement de Jésus montre le seul chemin à suivre pour être approuvé de Dieu.

     Réclamer à mon adversaire ce qu’il me doit, c’est normal, j’en ai le droit. Mais Jésus insiste avant tout, que moi-même je paye à mon adversaire ce que je lui dois. Pour Jésus, il importe peu que je sois victime d’une injustice, ce qui compte, c’est que je ne lèse personne. Suis-je plus attaché à mes droits qu’à mon devoir ?

     Agissez promptement, jugez-vous vous-même sans tarder. Quand il s’agit du domaine moral ou spirituel, agissez immédiatement. Sinon le procès suivra inexorablement son cours. Dieu veut que son enfant soit pur et blanc comme la neige. Aussi longtemps qu’il constatera une désobéissance sur un point particulier de son enseignement, son Esprit agira sans ménagements. Quand nous nous obstinons à prouver que nous avons raison, c’est presque toujours que nous avons tort au moins sur un point. Il n’est pas étonnant alors que le Saint-Esprit insiste avec énergie pour que nous venions à la lumière !

     « Accorde-toi promptement avec ton adversaire. » Est-ce que vous avez soudain découvert que vous gardiez rancune à quelqu’un ? Confessez-le sans tarder et hâtez-vous de vous mettre en règle avec Dieu. Réconciliez-vous avec votre prochain, sans tarder, tout de suite, maintenant. O. Chambers



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Portez les fardeaux les uns des autres   Mer 16 Déc 2015 - 6:19

[size=18] "Portez les fardeaux les uns des autres, et vous accomplirez ainsi la loi de Christ." Galates 6:2

De cette parole émane un souffle d'en haut, un parfum céleste, quelque chose de la beauté de l'Eternel. Car si la loi nous concentre sur nous-mêmes, la grâce de Dieu nous fait penser aux autres, nous délivre de l'esclavage de nous-mêmes et de l'illusion de la recherche de nos intérêts.

Si le Saint-Esprit opère dans nos vies, nous serons en bénédiction à nos semblables et nous pourrons leur apporter quelque chose de Christ. Sans attendre leur appel au secours, nous nous donnerons à eux. L'amour a des yeux pour voir ce que d'autres ne voient pas. L'amour ne se communique pas au coeur de pierre, mais au coeur de chair qui comprend, compatit et agit.

Que de vies portent des fardeaux écrasants, et personne n'est là pour les secourir! Combien de "chrétiens" le seraient au vrai sens du mot si, au lieu de se complaire dans leurs activités religieuses, ils savaient partager les fardeaux de ceux qui sont fatigués et chargés. Au lieu d'étaler leur propre piété, qui est souvent sans valeur divine véritable, ils pourraient aider d'une façon discrète et cachée leurs frères et soeurs dans la foi et porter avec eux tout ce qui les charge.

Combien d'hommes, de femmes, ploient sous des fardeaux que personne ne connaît ni ne voit. Mais de la vie du chrétien caché avec Christ en Dieu émane le parfum de la grâce qui ouvre les coeurs, éveille la confiance; et ces lourds fardeaux sont partagés.

Confessons-le, nous sommes souvent trop pressés pour savoir les découvrir; nous nous croyons trop occupés pour y donner notre attention. Autour de nous des coeurs chargés attendent en vain du secours.

Que Dieu ouvre nos yeux pour voir, qu'Il ouvre nos coeurs pour comprendre la détresse qui nous entoure. Qu'Il détourne nos yeux de nos propres difficultés, nous donne Son toucher divin pour celles des autres.

Qu'Il nous apprenne à vraiment accomplir la loi de Christ, en prenant à coeur l'exhortation qu'Il nous adresse aujourd'hui. Alors, au lieu d'être un fardeau pour les autres, nous serons capables de porter les leurs! ! H.E. Alexander


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les vents de l'adversité soufflent puissamment    Mar 15 Déc 2015 - 6:37

L’ADVERSITE

« Au jour du bonheur, sois heureux, et au jour du malheur, réfléchis : Dieu a fait l'un comme l'autre, afin que l'homme ne découvre en rien ce qui sera après lui » - L'Ecclésiaste 7.14

Les vents de l'adversité soufflent puissamment et dans toutes les directions. Un jour ou l'autre, chacun est amené à ressentir le poids d'un grand fardeau, d'une épreuve, d'une malchance ou d'un revers. Votre situation actuelle ne correspond pas à ce que vous aviez prévu ? Pourquoi cela est-il arrivé ? A qui la faute ?

Est-ce parce que vous avez sciemment violé votre conscience ? Cette adversité est-elle le fruit d'un péché que vous avez commis ? Est-elle plutôt le résultat d'un acte de méchanceté de quelqu'un qui vous veut du mal ? Ou bien s'agit-il de quelque chose qui est voulu par Dieu ?


Pour surmonter l'adversité à laquelle vous vous trouvez confronté, la clé consiste à trouver la bonne réponse à ces questions. Si vous choisissez de blâmer quelqu'un d'autre, alors vous vous retrouverez dans une impasse. Si vous choisissez la bonne réponse, alors vous pourrez transformer ce revers en un tremplin pour vous mener vers de plus grandes victoires. Oui, vous pouvez effectivement progresser lorsque vous avez à faire face à l'adversité ! Selon votre réaction vis à vis cette adversité, vous serez soit anéanti, soit vous en ressortirez grandi, en devenant la personne que Dieu a voulu que vous soyez en vous créant. La décision vous appartient.

Quelle est donc la bonne réponse ? C'est tout simplement de faire cette prière : « Seigneur, qu'es-TU en train de faire dans ma vie ? ». Pour transformer cette adversité en vecteur de progrès, la clef consiste à regarder les choses selon la perspective de Dieu. Quelles qu'en soient les apparences, décidez en votre for intérieur d'apprendre quelque chose à travers cette épreuve.

Vous pouvez prendre ceci en considération :
L'adversité, c'est la façon par laquelle Dieu attire notre attention. C'est un temps propice à un auto-examen
L'adversité, c'est le moyen dont se sert Dieu de nous rappeler qu'Il nous aime. Et que son but, c'est de nous protéger, d'empêcher que nous nous autodétruisions
L'adversité, c'est la façon par laquelle Dieu conquiert notre orgueil
L'adversité, c'est le moyen que Dieu utilise pour nous rappeler nos faiblesses. Quand vous avez le dos au mur et qu'il n'y a aucune échappatoire possible, c'est le moment où vous réalisez soudain que vous n'êtes pas autosuffisant
L'adversité c'est la façon par laquelle Dieu démontre Sa fidélité. Votre état d'impotence, c'est une opportunité offerte à Dieu de vous démontrer qu'Il tient Ses promesses envers vous.
L'adversité, c'est le moyen que Dieu utilise pour nous préparer à réconforter les autres. Vous devenez plus utile à Dieu et aux autres, à travers vos propres souffrances. Charles Stanley



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Comment gérer les difficultés   Lun 14 Déc 2015 - 9:54

 Comment gérer les difficultés

La vie Chrétienne n’est-elle pas merveilleuse ? Etre un enfant de Dieu, c’est le plus grand privilège de notre existence – mais devenir semblable à Jésus Christ constitue un énorme défi pour n’importe lequel d’entre nous. Jésus dit «Vous aurez des tribulations dans le monde» (Jean 16.33). Mais Paul dit, dans 2 Corinthiens 6.4 «Mais nous nous rendons à tous égards recommandables, comme serviteurs de Dieu, par beaucoup de patience, dans les tribulations, dans les calamités, dans les détresses».

TROIS FACONS DE S’ATTAQUER AUX DIFFICULTES

DETERMINER LA CAUSE  et poser la question: Qu’est-ce qui est à l’origine de tout cela? Il n’y a que quelques causes qui créent des difficultés dans la vie de quelqu’un: soit j’en suis la cause; soit d’autres personnes en sont la cause; ou bien c’est Dieu qui a permis que cela arrive. L’une des façons de savoir ce qui a occasionné les difficultés, c’est de prendre part à un culte à l’église. Est-ce que cela vous est arrivé d’y aller et de dire en vous-même: Est ce que le prédicateur a lu dans mes pensées ? «Quand j’ai réfléchi là-dessus pour m’éclairer, la difficulté fut grande à mes yeux, jusqu’à ce que j’eusse pénétré dans les sanctuaires de Dieu » (Psaume 73.16-17).

Voici quelques erreurs bien communes que Paul a faites dans Actes 27 et que nous commettons aussi :
• Nous prêtons l’oreille à de mauvais conseils. Si Dieu dit Non, alors ne le faîtes pas… Si Dieu dit Oui, alors faîtes-le.
• Nous suivons la foule. La majorité peut se tromper ! Ne succombez pas à la pression de ceux qui vous entourent.
• Nous nous fions aux apparences. Même si la porte est ouverte, cela ne signifie pas nécessairement que Dieu veut que vous la franchissiez.

DETERMINER LE RESULTAT et se poser la question : Qu’est ce que Dieu veut que j’apprenne à travers cette difficulté? Les problèmes sont temporaires. Dieu a un but à travers chaque difficulté à laquelle nous sommes confrontés. Regardez au delà de la souffrance immédiate, vers le profit que vous allez en tirer à long terme. Chaque orage est une école, chaque ennui est un enseignant, chaque expérience une éducation, et chaque difficulté surgit pour notre développement personnel.

Dieu désire que nous soyons sans cesse en train d’apprendre. Il s’intéresse davantage à forger notre caractère qu’à notre confort. Il veut que nous devenions comme Jésus Christ. Ne lâchez pas. Grandissez !

DETERMINER MA REPONSE. Il vous appartient de faire le choix quant à la façon dont vous allez réagir aux difficultés de la vie. Ce qui m’arrive n’est pas aussi important que ce qui arrive au dedans de moi.

Voici les mauvaises réponses :
• Déambuler dans la vie sans raison d’être, sans but, sans rêves et sans ambition
• Abandonner, en jetant l’éponge
• Se morfondre, en perdant tout espoir
• Voici les bonnes réponses:
• Confesser ma part de responsabilité
• Arrêter de blâmer les autres et de chercher des excuses
• Faire face au problème

La Bible dit: «Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, sachant que l’épreuve de votre foi produit la patience. Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien» (Jacques 1.2-4). Whit Criswel




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ce n’est pas agréable de savoir que nous ne sommes pas à l’abri des flèches de l’adversité    Dim 13 Déc 2015 - 7:25

L’homme né de la femme ! Sa vie est courte, sans cesse agitée. {#Job 14:1}

Cela nous rendrait grand service si avant de nous endormir, nous nous rappelions cette triste vérité parce que cela nous libérerait des plaisirs terrestres. Ce n’est pas agréable de savoir que nous ne sommes pas à l’abri des flèches de l’adversité mais cela peut nous garder humble et nous préserver de l’orgueil comme le Psalmiste dans le texte de ce matin.

Mon rocher est ferme, je ne chancellerai pas. Cela peut peut-être nous empêcher de nous enraciner trop profondément dans ce sol duquel nous devrons être déracinés avant d’être transplantés dans le jardin céleste.

Souvenons-nous du bail éphémère sur lequel nous maintenons nos bénédictions terrestres. Si nous pouvions nous rappeler que tous les arbres de la terre sont marqués pour la hache du bûcheron, nous ne serions pas si rapides à construire notre nid dans leurs branches. Nous devons aimer mais nous devons aimer avec cet amour qui s’attend à la mort et qui calcule avec les séparations. Nos chères amitiés ne nous sont que prêtées et le moment auquel nous devons les rendre à la main du prêteur est peut-être déjà à la porte.

Il en est certainement de même pour nos possessions. Les richesses ne prennent-elles pas des ailes pour s’envoler au loin ? Notre santé est de même précaire. Fleurs fragiles des champs, nous ne devons pas nous attendre à fleurir éternellement. Il y a un temps marqué pour la faiblesse et la maladie où nous devons glorifier Dieu par nos souffrances et non pas par une activité fébrile. Nous n’avons aucun moyen par lequel nous pouvons espérer échapper aux flèches acérées de l’affliction ; du peu de jours que nous possédons, il n’y en a aucun à l’abri de la peine. La vie de l’homme est un tonneau rempli de vin amer. Celui qui cherche de la joie à l’intérieur ferait mieux de rechercher du miel dans l’océan.

Cher lecteur, ne recherchez pas les choses du monde mais recherchez les choses d’en haut, car « ici » la teigne dévore et le voleur dérobe et détruit mais « là-haut » les joies seront éternelles. Le chemin de la douleur est le chemin de la maison. Seigneur, que cette pensée soit un oreiller pour toutes les têtes fatiguées. Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La paix qui surpasse intelligence se manifeste très souvent au milieu de l'hostilité et de l'adversité   Sam 12 Déc 2015 - 6:42

 "La paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées en Jésus-Christ." Philippiens 4:7

La paix de Dieu que reçoit le pécheur pardonné avec le salut en Jésus-Christ est une chose; celle que décrit ce passage en est une autre. La première a un fondement juridique, la seconde est l'effet pratique de Sa présence dans le coeur et la vie du croyant.

La vie de beaucoup de chrétiens paraît paisible; la quiétude, la tranquillité et même l'absence de difficultés semblent les caractériser. Hélas, c'est souvent parce qu'ils se sont retirés du combat. Ne nous y trompons pas; leur paix ne résistera pas au mauvais jour.

La paix qui surpasse intelligence ne dépend jamais des circonstances, mais se manifeste au contraire très souvent au milieu de l'hostilité et de l'adversité. La vie de ceux qui connaissent cette paix est parsemée de difficultés et de luttes, mais dans leur coeur et leur esprit règne la sérénité d'en haut. Ce repos de l'âme et de l'esprit qui demeurent stables et confiants quand tout est ébranlé ne s'explique pas; il surpasse compréhension, il n'est pas terrestre mais céleste.

Comment jouir de cette paix? En étant en harmonie avec Dieu et avec Sa volonté, en allant dans la même direction que Lui et en aspirant seulement à Lui obéir. Quand cet abandon intelligent et complet à Dieu est accompli, nous nous déchargeons résolument sur Lui des soucis et des inquiétudes.

Cette paix qui surpasse intelligence est ce qu'il faut pour nos temps, pour la détresse et la misère qui, elles aussi, surpassent compréhension. Loin d'être de l'indifférence ou de l'insouciance, c'est une vie identifiée à la douleur du monde, une vie vécue contre le courant et qui, par conséquent, est en butte à toutes sortes d'attaques et d'inquiétudes. Mais le coeur et l'esprit restent indemnes, et aucune fissure ne permet à ces remous d'y entrer.

Les Philippiens connaissaient la pauvreté, l'affliction et les épreuves de toutes sortes, mais c'est à eux que s'adresse cette promesse.

Que journellement nous connaissions cette paix de Dieu qui surpasse intelligence et qui gardera nos coeurs et nos esprits en Jésus-Christ H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: l’adversité contient d’habitude un potentiel qui va nous bénir    Ven 11 Déc 2015 - 6:40

 Rien d'autre à faire que regarder vers le haut

C’est l’histoire d’un fermier qui avait une vieille mule portant le nom d’Eureka. Un beau jour d’été, Eureka tomba dans le puits du fermier. Le fermier entendit la mule qui hurlait – ou quel que soit le son que font les mules quand elles tombent dans un puits. Après avoir soigneusement analysé la situation, le fermier compatit à la mauvaise situation dans laquelle se trouvait la mule, mais il décida que ni la mule ni le puits ne valaient la peine d’être sauvés. Il appela ses voisins à la rescousse, leur expliqua ce qui était arrivé et leur demanda de l’aider à ramasser et transporter de la terre afin d’enterrer la vieille mule et ainsi abréger sa souffrance.    

Au début, la vieille Eureka se mit à paniquer, mais dès que le fermier et ses voisins commencèrent à envoyer de la terre et qu’elle la reçut sur sa croupe, une idée jaillit dans sa tête. Elle réalisa que chaque fois qu’une pelletée de terre tombait sur sa croupe, elle pouvait s’ébrouer et sauter dessus. Elle fit cela à chaque pelletée de terre.

“Secoue-toi et monte d’un cran! Secoue-toi et monte d’un cran! Secoue-toi et monte d’un cran! » La mule ne cessa de se répéter ces mots afin de s’encourager. Quelle que soit la douleur des coups qu’elle recevait lorsque la terre tombait sur sa croupe et quelle que soit la  détresse qui l’envahissait à cause de sa piètre situation, Eureka combattit son sentiment de panique et ne cessa de se secouer et de monter d’un cran.

Peu de temps après - toute sale, meurtrie et exténuée - la vieille mule sortit triomphalement du puits.

Ce qui devait en principe enterrer Eureka finit par la bénir – et tout ça à cause de l’attitude qu’elle avait choisi d’adopter, face à l’adversité.

C’est souvent comme ça dans la vie! Si nous faisons face à nos problèmes et que nous y répondons avec un esprit positif, refusant de céder à la panique, à l’apitoiement ou à l’amertume, l’adversité qui menace de nous enterrer contient d’habitude, au contraire, un potentiel qui va nous bénir et nous faire progresser!

N’oubliez pas d’utiliser le pardon, la foi, la prière et l’espérance – tous ces excellents moyens de “secouer et monter d’un cran” pour sortir des puits dans lesquels nous tombons. Il n’est pas étonnant que le fermier ait appelé sa mule Eureka, qui veut littéralement dire «Je l’ai trouvé!». Elle a trouvé la réponse à ses problèmes et nous pouvons l’imiter.

“Toutes les épreuves que vous avez rencontrées étaient normales pour des hommes et des femmes. Dieu est fidèle, et il ne permettra pas que vous soyez éprouvés au-delà de vos forces. Quand vous serez éprouvés, Dieu vous donnera la force de le supporter et le moyen d’en sortir» (1 Corinthiens 10:13). Robert D.Foster
 


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dans l’adversité, ne lâchez pas    Jeu 10 Déc 2015 - 8:03

 Dans l’adversité, ne lâchez pas !

Dernièrement, j’ai reçu deux livres par la poste, le même jour. Le premier avait pour titre : Le leadership selon Churchill : Un dirigeant qui réussit dans l’adversité, par Steven F. Hayward. L’autre était celui de Steve Miller : D.L. Moody, A propos du leadership spirituel.

Ces deux livres font probablement partie des meilleurs livres que j’ai eu l’occasion de lire sur les aspects pratiques du leadership. Sir Winston Churchill dirigea l’Angleterre avec un incroyable sens du management pendant la 2ème Guerre Mondiale. Moody, quant à lui, était l’équivalent du 19e siècle de l’évangéliste Billy Graham. Malgré le fait qu’il avait peu d’éducation scolaire, Moody disposait d’atouts personnels qui font défaut à de nombreux leaders potentiels. Il laissa un héritage qui porte toujours ses fruits aujourd’hui, à Chicago (école, église, entreprise d’édition, radio) et qui touche encore des millions de personnes chaque jour.

Après avoir terminé la lecture des deux livres, j’ai réalisé que Churchill et Moody avaient l’un comme l’autre une qualité extraordinaire : Dans l’adversité, ne jamais abandonner ! C’est Churchill qui a si bien dit : " Jamais, au grand jamais, n’abandonnez jamais ! "

Il avait déjà exprimé une remarque du même acabit en 1938 lorsqu’il dit : " C’est dans les moments difficiles que nous devons trouver les moyens de développer notre force future ". Voici quelques autres leaders qui ont marqué leur temps car ils avaient compris ce que voulait dire Churchill :

Charles Carlson mit au point le procédé de photocopie en 1938, mais il dut persévérer pendant 21 ans avant que le premier photocopieur Xerox soit produit.

Lors de son 1er vol comme passager d’un petit avion, Chuck Yeager en fut malade et se mit à vomir partout. Il déclara qu’on ne le reverrai plus jamais à bord d’un avion ; et pourtant il devint le 1er homme à passer le mur du son à bord d’un avion supersonique.

Rowland H. Macy fit faillite 7 fois avant de réussir à développer son fameux magasin à New York ; et il changea par là même tout le concept de la vente au détail.

Thomas Edison fut mis à la porte de son école alors qu’il était encore adolescent parce que les professeurs trouvaient qu’il était incapable de faire le travail demandé. Il leur prouva qu’ils s’étaient trompés, de nombreuses années plus tard, lorsque sa formidable intelligence mit au point des inventions révolutionnaires comme l’ampoule incandescente et le phonographe.

Avant de connaître le succès que l’on connaît, le fameux chanteur-compositeur Bob Dylan fut hué par ses camarades de classe lors d’un concours destiné à révéler les jeunes talents.

Quand Lady Astor effectua une visite en Russie en 1937, Joseph Stalin lui demanda ce qu’elle pensait de l’avenir de Churchill ; elle lui répondit : " Churchill ? Oh, il n'a strictement aucun avenir ". Elle n’avait pas appris les vertus du Jamais, au grand jamais, n’abandonnez jamais ! "

Alors qu’il traversait une période particulièrement difficile de sa vie et de son ministère, Moody fut tenté d’abandonner mais il ouvrit sa bible et se mit à relire ce qu’il avait écrit de nombreuses années auparavant sur la page de garde du livre :
Fais tout le bien que tu peux,
A tous ceux pour qui tu le peux,
Par tous les moyens que tu peux,
Dans tous les endroits où tu peux,
Et aussi longtemps que tu le peux.

Il est bien évident que ce principe de ne jamais abandonner n’existe pas que depuis le 20e siècle. Plusieurs siècles auparavant, l’apôtre Paul exhortait les disciples de Jésus quand il disait : " …oubliant ce qui est en arrière, et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ " Une autre version le dit ainsi : " …Je m’en vais en courrant droit devant moi et je ne me retournerai jamais " (Phi 3.13-14) Robert D.Foster
 


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: est plus grand que toute adversité que tu puisses rencontrer   Mer 9 Déc 2015 - 6:39

 PASSEZ A L’ACTION !

"David dit à Salomon, son fils : Fortifie-toi, prends courage et agis ; ne crains pas, et ne t'effraie pas. Car l'Éternel Dieu, mon Dieu, sera avec toi ; il ne te délaissera pas, il ne t'abandonnera pas, jusqu'à ce que tout l'ouvrage pour le service de la maison de l'Éternel soit achevé" 1Chroniques 28.20

"Ne crains pas". Voilà les paroles de David pour son fils Salomon. Pendant des années, David avait désiré construire un temple pour l'Éternel. Mais Dieu lui annonça que cette tâche spécifique reviendrait à son fils Salomon.

"Sois fort, courageux, et agis. Ne crains pas, ne t'effraie pas. Car l'Éternel Dieu, mon Dieu est avec toi".

Salomon était jeune et inexpérimenté, et bien que se sachant mandaté par Dieu, il était intimidé à l'idée de bâtir une grande maison d'adoration, une maison où demeurerait la présence du Très-Haut. Imaginez son appréhension !

Mais son père David eut, pour lui, de bons conseils. Il dit à son fils : "Oublie tes craintes. Dieu est plus grand que tes problèmes. Il est plus grand que le temple que tu vas construire. Il est plus grand que toute adversité que tu puisses rencontrer. Alors mets-toi à la tâche, fais ta part et Dieu fera le reste".

Il se peut que vous ayez certains changements à opérer dans un proche avenir. Vous avez peut-être besoin d'une restauration dans votre couple, vos finances, votre santé, ou vos émotions. Quels que soient vos besoins, rappelez-vous les paroles de David : "Sois fort, courageux, et agis. Ne crains pas, ne t'effraie pas. Car l'Éternel Dieu, mon Dieu est avec toi". Joël Osteen



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu donnera aussi le moyen d'en sortir   Mar 8 Déc 2015 - 6:34

 LE CHEMIN VERS LA SORTIE

"Il donnera aussi le moyen d'en sortir." 1 Corinthiens 10.13

La Bible dit : "Avec la tentation, [Dieu] donnera aussi le moyen d'en sortir". Vous êtes peut-être dans une situation difficile sur le plan financier ou dans vos rapports avec quelqu'un, au point de vouloir tout abandonner. Mais si vous tenez bon, le bénéfice pour vous sera tel que les circonstances vous sembleront moins difficiles.

Quand le souvenir de votre adversité est encore bien présent, demandez à Dieu quels changements vous avez besoin de faire...

Jésus faisait face à l'adversité lorsqu'il a dit à ses disciples que s'ils avaient la foi, ils pourraient parler à la montagne et elle se jetterait dans la mer. Quant à vous, si vous ne voyez que la montagne, vous serez dominé par la peur. Mais si vous regardez à Dieu, grâce à votre foi, vous serez vainqueur.

Sans cette montagne, vous n'auriez jamais su que vous aviez la foi ou qu'elle était si forte en vous. L'adversité a cette capacité de nous faire mettre les choses primordiales à la place qui leur reviennent et à nous faire progresser. Lorsque vous courez après l'argent, la sécurité ou le succès, et que l'adversité frappe à votre porte, vous prenez conscience que c'est une folie de courir après les choses temporelles.

Une fois la tempête passée, si vous avez bien appris la leçon, vous ne retournerez pas à votre ancienne manière de vivre. Pour cela, il vous faudra prendre des décisions avant que la vie ne reprenne son cours normal. Mais vous n'aurez qu'un court laps de temps pour faire ce changement, sinon vous reprendrez très vite vos vieilles habitudes.

Une action pour aujourd'hui
Quand le souvenir de votre adversité est encore bien présent, demandez à Dieu quels changements vous avez besoin de faire dans vos comportements, vos relations, vos habitudes, votre manière de vivre, et il vous montrera le chemin vers la sortie. Bob Gass



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Sur cette terre, ne comptez pas que l’on vous traite avec justice, mais vous-même, pratiquez-la   Lun 7 Déc 2015 - 6:49

NE VOUS ATTENDEZ QU’À DIEU      

     Je suis avec toi pour te délivrer, dit le Seigneur. Jérémie 1:8

     Dieu promit à Jérémie qu’il le délivrerait. « Je te donnerai ta vie pour butin. » C’est tout ce que Dieu promet à ses enfants. Où qu’il nous envoie, il protège notre vie. Nos propriétés, nos biens personnels, n’ont pas d’importance ; nous ne devons pas nous en inquiéter ; sinon nous serons dans l’angoisse, dans la détresse, et nous aurons le cœur brisé. Si Dieu protège notre vie, nous sommes à couvert. N’allons pas entretenir dans notre cœur des inquiétudes de toute espèce.

     Le sermon sur la montagne nous enseigne que, chargés d’exécuter les ordres de Jésus-Christ, nous n’avons pas à nous préoccuper de nos intérêts personnels. Les paroles de Jésus signifient : « Ne vous tourmentez pas pour savoir si on vous traite avec justice. » Si nous nous attendons à la justice, nous montrons par là que nous ne sommes pas vraiment consacrés au Seigneur. Sur cette terre, ne comptez pas que l’on vous traite avec justice, mais vous-même, pratiquez-la. Si nous comptons sur la justice des autres, nous aurons l’esprit revendicateur, et la pitié de nous-mêmes nous rendra mécontents de notre sort. « Pourquoi me traite-t-on de cette manière là ? » Si nous sommes soumis à Jésus-Christ, peu importe ce qui nous arrive. Jésus dit : « Allez de l’avant, faites ce que je vous demande ; je protège votre vie. Mais ne cherchez pas à vous protéger vous-mêmes ; vous ne seriez plus sous ma garde. » Sous ce rapport, les plus pieux d’entre nous sont comme les athées ; nous ne croyons pas en la puissance de Dieu, et nous ne nous fions qu’à notre bon sens, dont nous faisons une idole. Nous nous appuyons sur notre intelligence, au lieu de nous attendre à Dieu. O . Chambers



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Si vous êtes dans l’adversité, ne vous lassez pas de chercher Dieu   Dim 6 Déc 2015 - 6:24


Bien-aimés - Plusieurs mots désignent des expériences voisines : détresse, tribulation, adversité, afflictions, tourments. Elles sont inévitables…
La détresse est une situation poignante dans laquelle l’homme se sent abandonné et impuissant, car ce qui est indispensable à la conservation de la vie vient à manquer. C’est le désarroi et le malheur causés par des circonstances extérieures ou des causes intérieures.
Dieu est un secours toujours accessible dans la détresse.
Il délivre celui qui l’invoque dans la détresse.
L’homme dont les péchés sont pardonnés et qui reçoit la vie éternelle n’a plus de crainte même s’il continue à éprouver des privations et des angoisses dues à sa condition terrestre. Il se rappelle sans cesse que l’Éternel est sa forteresse.
Dans un certain sens, elles sont la participation aux souffrances du Christ, et sont considérées comme un moyen pour transformer les croyants à la ressemblance du Christ.
De telles épreuves font partie des derniers temps et témoignent de la présence du royaume de Dieu; elles s’intensifieront avant le retour du Christ
Alors courage....  et affectueusement à vous !   Josy

Fais-moi savoir pourquoi tu me prends à partie ! {Job 10:2}

Ame éprouvée, peut-être le Seigneur fait-il cela pour développer tes vertus. Certaines d’entre elles ne seraient jamais mises en évidence sans épreuve. Ne sais-tu pas que ta foi brille davantage au sein de la rigueur de l’hiver plutôt qu’en celui de la douceur de l’été ? Trop souvent l’amour ressemble au vert luisant qui ne donne toute sa lumière qu’au sein de l’obscurité. L’espoir lui-même ressemble à une étoile qui ne peut être vue au soleil de la prospérité mais dans la nuit de l’adversité.

Les afflictions sont souvent les feuilles noires sur lesquelles Dieu place les joyaux des grâces de ses enfants afin de les faire briller d’autant mieux. Il y a très peu de temps, tu disais à genoux : « Seigneur, j’ai bien peur de ne pas avoir de foi ; fais moi savoir que j’ai de la foi ». Cette prière n’était-elle pas, inconsciemment peut-être, un appel à l’épreuve ? Car comment savoir si tu as de la foi à moins que celle-ci ne soit mise à l’épreuve ? Et c’est ainsi que Dieu nous envoie des épreuves pour que nos vertus soient manifestées, reconnues.

De plus, et ce n’est pas vraiment une découverte, une réelle assurance dans la grâce est le résultat d’épreuves sanctifiées. Dieu nous ôte nos aises et privilèges pour faire de nous de meilleurs chrétiens. Il entraîne ses soldats, non dans des tentes confortables, mais en les rassemblant pour des marches forcées et un service difficile. Il les fait passer à gué, traverser des rivières à la nage, escalader des montagnes, faire de longues marches avec un sac à dos chargé de douleur. Chrétien, ceci n’explique-t-il pas les difficultés que tu traverses ? Le Seigneur n’est-il pas en train de manifester tes vertus, de les faire croître ? N’est-ce pas la raison pour laquelle il conteste avec toi ?

Les épreuves rendent douce la promesse ;
Les épreuves vivifient la prière ;
Les épreuves m’amènent à Ses pieds,
Où je veux être déposé pour y rester. Ch. Spurgeon




GARDE COURAGE !


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si vous êtes dans l’adversité, ne vous lassez pas de chercher Dieu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si vous êtes dans l’adversité, ne vous lassez pas de chercher Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» “Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.” (Gandhi)
» Mes chers petits amis, Jésus vous dit: « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. »
» Paroles et méditations du 14 mai 2011 : « Demeurez dans mon amour... que vous soyez comblés de joie »
» Quel âge avez-vous …dans votre tête ?
» La chirurgie esthétique.. Belle dans sa tête d'abord!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: