FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Ne pouvons-nous pas changer nos montagnes de difficultés, d’épreuves, de soucis ou de travaux, en occasions de louer notre Dieu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Et si vous appreniez à contourner vos montagnes ?   Sam 26 Sep 2015 - 6:28

Et si vous appreniez à contourner vos montagnes ?

Toutes montagnes et toutes collines seront abaissées“  Luc 3.5

Il arrivera que, sur le chemin de votre vie, au détour d'un projet, vous rencontriez une montagne de difficultés sur votre route ; il est impossible que votre parcours de vie ne croise jamais les collines de la déception, de la mauvaise humeur ou du manque de confiance !

Comment allez-vous réagir en face d'elles ?

Naturellement, vous allez les attaquer de front, tâcher de les raboter avec vos moyens humains et tout aussi fatalement, vous allez vous épuiser, vous contrarier encore davantage, vous irriter contre elles et ceux qui les représentent ! Foncer tête baissée dans un mur sous prétexte que vous avez la foi, ne vous fera pas moins mal que si vous n'aviez pas la foi !

Écoutez plutôt la bonne Parole de Dieu, sortie d'un désert de Judée voilà vingt siècles, et traversant les âges, pour se retrouver aujourd'hui sur Internet !

Vous gagnerez toujours du temps, de l'énergie, des forces, du courage en contournant votre montagne ou votre colline, plutôt qu'en essayant de la détruire avec vos mains !

Il y a des luttes qui ne vaudront jamais la peine ; des combats dans lesquels il est parfaitement inutile d'entrer ; Jésus est-il oui ou non le Seigneur de votre vie ? Si oui, sachez alors qu'il utilise même les imprévus, les contrariétés, certaines collines et diverses montagnes pour vous garder dans son plan ! Faites le tour de la colline, rabotez-là, moralement et spirituellement parlant : cessez de donner autant d'importance à cette montagne de difficultés dressée sur votre route ! Ce qui est important pour vous, c'est de savoir si vous êtes encore dans le plan de Dieu. Tout le reste est tellement secondaire !

Si la première colline venue vous arrête, alors il y a quelque chose qui ne fonctionne pas dans votre vie, dans votre foi ! Pourquoi ne pas faire de cette colline, de cette montagne, votre meilleure alliée ; pourquoi ne voir que l'aspect négatif ?

Pourquoi ne pas entrer dans cette dimension de foi authentique qui consiste à voir la main de Dieu dans toute votre existence ? Si souvent vous avez été protégé, gardé, délivré d'erreurs qui se seraient révélées funestes à terme, à cause d'une colline sur votre route !

Cette colline sur votre route est une chance ! Cette montagne posée là, en plein milieu de votre parcours professionnel, scolaire, affectif, spirituel, n'est pas là par hasard. Cessez de gaspiller votre énergie et votre temps en lutte contre la montagne, en combat contre la colline, vous ne ferez jamais le poids ; contournez-la avec l'aide du Seigneur Jésus !

Une prière pour aujourd'hui
Jésus, viens m'aider ! Ma nature fait de moi quelqu'un qui fonce sur la moindre colline destinée à m'arrêter ! Rends-moi intelligent et capable de comprendre que c'est toi qui diriges ma vie, y compris en permettant à telle colline ou à telle montagne d'apparaître là, au beau milieu de ma vie ! Je refuse donc d'entrer dans un combat perdu d'avance et je sais pouvoir compter sur ton aide. Amen ! Samuel Foucart

Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Éternel !... Qui demeurera sur ta montagne sainte ?    Ven 25 Sep 2015 - 6:11

 LA MONTAGNE SAINTE DE DIEU

"Éternel ! qui séjournera dans ta tente ? Qui demeurera sur ta montagne sainte ? Celui qui marche dans l’intégrité, qui pratique la justice et qui dit la vérité selon son cœur." Psaumes 15.1-2

Dieu a un lieu où il se manifeste à son peuple. Cette "montagne sainte" est un endroit à part, loin des voies du monde. Elle est remplie de sa présence et de sa gloire. Là, nous sentons sa présence. Nous y venons pour le louer, l'adorer, l'aimer et lui présenter nos offrandes. Pour être renouvelés, fortifiés et recevoir la direction divine. C'est un lieu de communion parfaite avec Dieu, qui n'est pas corrompu par le péché, le mal, la luxure et l'orgueil. Un lieu de paix et d'amour, où Dieu reçoit l'adoration qui vient du cœur.

Marchez dans l'intégrité. Dites la vérité. Cherchez Dieu.

Dans ce lieu, nous cherchons Dieu. Nous y venons pour faire l'expérience de sa présence et être transformés par lui. Nous nous humilions devant lui et reconnaissons qu'il est digne de notre louange. Nous fixons nos regards sur lui et désirons apprendre de lui.

Dieu veut que chacun de nous entre dans cet endroit glorieux, mais tous ne séjourneront pas dans son tabernacle ni ne demeureront sur sa montagne sainte. Qui jouira de cette communion et de cette vie céleste ? David affirme que ce lieu est réservé à ceux qui cherchent véritablement Dieu, qui désirent recevoir davantage de lui, qui veulent l'adorer et être en communion avec lui. Ce sont les hommes et les femmes qui marchent dans l'intégrité et qui vivent d'une manière qui lui est agréable.

Aujourd'hui, voulez-vous entrer dans la présence de Dieu ? Voulez-vous demeurer sur sa montagne sainte ? Mettez de côté les choses de ce monde. Marchez dans l'intégrité. Dites la vérité. Cherchez Dieu. Entrez dans son intimité. Adorez-le. Il vous attend.

Une prière pour aujourd'hui
Père, je désire entrer dans ta présence et expérimenter la communion avec toi. Je renonce aux distractions de ce monde et désire mieux te connaître. Je te remets ma vie. Au nom de Jésus. Amen. John Roos


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Oiseau, envole-toi vers votre montagne ?    Jeu 24 Sep 2015 - 6:12

 Fuir ou rester ?

     « Je me suis confié en l’Éternel ; pourquoi dites-vous à mon âme : Oiseau, envole-toi vers votre montagne ? » Psaume 11:1

  David traverse des circonstances difficiles. Il est entouré de personnes violentes, prêtes à le tuer. Certains lui disent : ne reste pas là, viens te réfugier dans la montagne, envole-toi comme un oiseau …  Ces personnes, peut-être bien intentionnées, ajoutent : « Voici, les méchants bandent l’arc, ils ajustent leur flèche sur la corde, pour tirer dans les ténèbres sur ceux qui sont droits de cœur. Si les fondements sont détruits, que fera le juste ? » (v. 2, 3). Que feras-tu ? Les bases de la société sont ébranlées ! Tu ne pourras rien changer, toi, contre tous ceux qui veulent te tuer …  autant fuir et te cacher !

  Quelle est notre réaction dans des situations oppressantes, quand nous sommes tentés de baisser les bras et de tout laisser tomber ? Nos efforts semblent ne mener à rien, nous sommes en butte à l’opposition - dans notre famille, notre église, notre travail - et même nos meilleurs amis nous disent d’arrêter de lutter. Faut-il être lâche ou vaillant, faut-il fuir ou rester ? Quel est le chemin de la foi ?

  Quelle est la réaction de David ? Il refuse l’idée de faiblir. Il donne à ceux qui le tentent de solides raisons pour rester là où il est, peut-être à la cour de Saül qui cherche à le perdre : « Je me suis confié en l’Éternel ; pourquoi dites-vous à mon âme : Oiseau, envole-toi vers votre montagne ? » La confiance qu’il place en Dieu est sa sûreté. Il sait que Dieu, dans sa souveraineté, domine les événements, et que ses plans s’accompliront infailliblement. Dieu est assis sur son trône (v. 4), souverain, mais pas indifférent. Il voit tout, il connaît le cœur de tous les hommes, les justes comme les méchants (v. 5). Un jour, il exécutera ses jugements sur les méchants (v. 6).

  Parce que « l’Éternel juste aime la justice », il « regarde l’homme droit » (v. 7). Ses yeux « sont sur les justes et ses oreilles sont attentives à leurs supplications » (#1P 3:12).

  Alors, pourquoi fuir quand on a un tel Dieu ? Plaire au Seigneur


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous vivons véritablement dans un monde dans lequel la terre peut "être bouleversée" à n'importe quel moment, et les montagnes chanceler au cœur des mers   Mer 23 Sep 2015 - 6:21

 Stabilité

"Dieu est pour nous un refuge et un appui, un secours qui ne manque jamais dans la détresse. C'est pourquoi nous sommes sans crainte quand la terre est bouleversée, et que les montagnes chancellent au cœur des mers, quand les flots de la mer mugissent, écument, se soulèvent jusqu'à faire trembler les montagnes." Psaume 46.1-3 (Louis Segond)

En ce jour de 1815, le volcan Tambora en Indonésie entra dans une éruption qui s'avéra être l'une des plus importantes de l'histoire. Cette éruption provoqua ce qui a été appelé "l'année sans été", car les températures chutèrent un peu partout dans le monde. De la cendre tomba dans un rayon de plus de 1.200 km autour du volcan. Il y eut 150 fois plus de cendre que lors de l'éruption du mont Saint Helens, en 1980. On estime à 92.000 le nombre de personnes qui furent tuées. Des milliers d'autres moururent de maladies et de faim, en raison des récoltes désastreuses qui s'ensuivirent.

Les catastrophes naturelles, comme cette éruption, nous rappellent qu'il n'y a aucun endroit sur cette terre où l'on puisse être en absolue sûreté et sécurité. Nous vivons véritablement dans un monde dans lequel la terre peut "être bouleversée" à n'importe quel moment, et les montagnes "chanceler au cœur des mers".

Ceux qui se confient dans les choses du monde ont d'inépuisables occasions d'être ébranlés. Ils peuvent se retrouver dans la tourmente, l'inquiétude et la crainte. Mais ceux qui se confient dans le Seigneur possèdent une fondation solide, dans chaque situation. Ils ne se confient pas dans les gouvernements, les puissances militaires, les ressources financières, ni en quoi que ce soit ou qui que ce soit d'autre. Ils se confient en Dieu !

Quelles que soient les conditions qui règnent dans le monde, vous pouvez rester tranquille et savoir que Dieu règne dans l'univers. Il est pour vous une aide présente à tout moment, même dans les difficultés. Peu importe ce que vous traversez, vous n'avez aucune raison d'avoir peur ! Restez tranquille et sachez qu'il est votre Dieu. Placez votre confiance en lui ! Il est votre forteresse, votre refuge et votre force !

Une prière pour aujourd'hui
Père, merci d'être mon refuge et ma force. Je te remets ma situation. Remplis-moi de ta paix. Je te remercie de ce que je peux te faire confiance. Au nom de Jésus. Amen. John Roos


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il demeure fidèle."    Mar 22 Sep 2015 - 7:35

"Il demeure fidèle." 2 Timothée 2:13

Quand tout va bien, nous n'éprouvons pas le besoin du secours du Dieu fidèle; nous nous y habituons et nous vivons dans une certaine quiétude spirituelle dangereuse. Nous prenons tout pour un dû, et nous vivons une sorte de vie chrétienne superficielle et formaliste. Mais quand l'épreuve est là, quand le courant est contraire, nous avons besoin d'un autre secours que nos ressources propres, et nous sommes en position de constater que Dieu est fidèle! Notre "or" devient "éprouvé par le feu", et nous croissons ainsi dans Sa grâce et dans Sa connaissance.

Chrétien! Ce nom fut donné pour la première fois aux croyants d'Antioche, à des hommes et des femmes méprisés et persécutés. Actes 11:26. Pour eux, Dieu était le Fidèle, qui Se manifestait – comme pour nous – dans l'adversité.

Quand les difficultés nous envahissent, quand le chemin de Dieu semble s'effacer, la foi sait que Dieu est fidèle et qu'Il saura "changer les ténèbres en lumière et les endroits tortueux en plaine". Esaïe 42:16. Confessons-Lui notre infidélité, quand le Saint-Esprit nous en convainc. "Si nous sommes infidèles, Il demeure fidèle, car Il ne peut Se renier Lui-même."

Quand l'exaucement paraît tarder, rappelons-nous que nous sommes appelés à la communion avec Lui. Cette attente est nécessaire afin que l'épreuve de notre foi, qui Lui est plus précieuse que l'or périssable, tourne à Sa gloire et à Son honneur quand Il paraîtra. Dieu est fidèle.
Et dans "l'épreuve de la routine", de la vie humble et cachée où nous accomplissons notre travail comme la plupart des gens, sans éclat, sans changement apparent – Dieu qui nous a appelés à Sa communion est fidèle; Il travaille en nous, Il travaille par nous. Il a promis d'ouvrir une porte à notre témoignage. Heurtons et Il ouvrira. Il est fidèle.

Oh! ne doutons jamais de la fidélité de notre Dieu! N'a-t-Il pas dit: "Quand les montagnes s'éloigneraient, quand les collines chancelleraient, Mon amour ne s'éloignera point de toi, et Mon alliance de paix ne chancellera point, dit l'Éternel, qui a compassion de toi." Esaïe 54:10. H.E. Alexander


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Remède à la fatigue et à l’isolement    Lun 21 Sep 2015 - 6:19

 Remède à la fatigue et à l’isolement

     « J’élève mes yeux vers les montagnes d’où me vient mon secours ; mon secours vient d’auprès de l’Éternel, qui a fait les cieux et la terre. » Psaume 121:1,2

  Deux exemples très simples illustrent ce que le Seigneur Jésus veut faire dans nos vies quand nous sommes submergés par des problèmes fatigants ou quand nous nous sentons terriblement isolés.

  Pour éviter que les yeux (et le cerveau) ne se fatiguent devant l’écran d’un ordinateur, il est conseillé de regarder périodiquement par la fenêtre, de lever les yeux vers le ciel. La fatigue diminue et la tension disparaît en quelques minutes, malgré tout le travail accompli et ce qui reste encore à faire.

  Dans le domaine spirituel, l’application est évidente : si nous sommes lassés et découragés, regardons à Jésus par la fenêtre de la foi pour trouver le repos de nos âmes. « Dans la lumière de la face du roi est la vie » (Pr 16:15). Que veut dire regarder à Jésus ? C’est me tourner vers lui depuis ma place de travail - mon bureau, mon atelier, ma cuisine - pour lui dire merci. C’est penser à sa grâce, à sa puissance, à son amour. C’est l’avoir comme modèle et comme but, c’est me confier en lui.

  Le second exemple est aussi bien connu. Par sa force magnétique d’attraction, un aimant permet de rassembler la limaille de fer. Plus la force d’attraction est grande, plus les particules se rapprochent rapidement du centre aimanté, mais aussi les unes des autres.

  De même, quand nous nous laissons attirer par Jésus, il devient, non seulement le centre de nos affections, mais aussi le lien qui nous unit entre croyants. Et Satan, qui ne cherche qu’à nous isoler et à nous disperser, est tenu en échec. Comment pratiquement me laisser attirer par Jésus ? En mettant de côté ma volonté propre, en obéissant à sa Parole et en me souvenant que Jésus est venu chercher et sauver ceux qui étaient perdus : moi-même et chacun de mes frères et sœurs, sans exception.

  Alors je peux dire, malgré mes circonstances, mes échecs, mes péchés : « Seigneur, tu sais que je t’aime » (Jn 21:15). Le croyant isolé jouira alors du Seigneur et se rapprochera de ses frères, malgré ce qu’ils sont, mais surtout à cause de ce qu’ils sont devenus : des « frères aimés du Seigneur » (2Th 2:13). Plaire au Seigneur


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jésus les conduisit seuls à l’écart sur une haute montagne   Dim 20 Sep 2015 - 6:47

 MOMENTS D’EXTASE      
    Jésus les conduisit seuls à l’écart sur une haute montagne. Marc 9:2

     Nous avons tous vécu des moments exaltants « sur la montagne » où nous pouvions voir toutes choses du point de vue de Dieu. Nous aurions voulu qu’ils durent toujours. Mais Dieu ne le permet pas. La preuve de la valeur de notre vie spirituelle, c’est notre aptitude à descendre de la montagne de la Transfiguration. Si nous savons seulement monter, c’est que nous ne sommes pas ce que nous devrions être. Il est merveilleux d’être au sommet de la montagne avec Dieu, mais ce séjour n’est utile que s’il nous rend capables de descendre ensuite au milieu des hommes pour les délivrer du pouvoir du diable. Nous ne sommes pas faits pour vivre continuellement sur les sommets, environnés de la beauté surnaturelle des rayons de l’aurore. Nous pouvons y séjourner seulement de courts moments, qui renouvellent notre inspiration. Nous sommes faits pour vivre dans la plaine, aux prises avec le terre à terre de l’existence, c’est là que nous devons faire nos preuves. L’égoïsme spirituel nous fait désirer d’être souvent sur la montagne. Il semble que, si nous pouvions y demeurer, nous saurions parler et vivre comme des anges. Les moments d’exaltation exceptionnels ont cependant leur place dans notre vie avec Dieu, mais veillons à ce que notre égoïsme spirituel ne nous pousse pas à les rechercher exclusivement.

     Nous nous imaginons volontiers que tout ce qui nous arrive doit être exploité en vue d’un enseignement utile. Non, avant tout, cela doit servir à produire un caractère fort. Le séjour « sur la montagne » n’a pas pour but de nous instruire, mais de nous façonner. Il est dangereux de se demander : « À quoi cela sert-il ? » Dans le domaine spirituel, on ne peut faire de calculs de rentabilité. Dieu a un but lorsqu’il nous accorde, en de rares occasions, des moments passés « au sommet de la montagne ». O. Chambers


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Avez-vous des montagnes où l'on ne peut percer un tunnel ?   Sam 19 Sep 2015 - 6:32

 Eliminez ''impossible'' de votre vocabulaire

Pendant une croisière sur le Canal de Panama, j'ai de nouveau réalisé qu'il s'agit-là d'une des grandes prouesses mondiales d'ingénierie.  Un diplomate français, de Lesseps, avait débuté les travaux en 1879 mais son entreprise échoua 10 ans plus tard à cause d'une mauvaise planification, de la maladie et des actions frauduleuses.  Le "miracle" d'une longueur de 80 kilomètres finit par être inauguré en 1914, sous supervision américaine et avec la contribution de milliers de travailleurs étrangers qui chantèrent cette chanson :

"Avez-vous des rivières que vous croyez infranchissables ?
Avez-vous des montagnes où l'on ne peut percer un tunnel ?
Nous nous spécialisons dans les choses réputées impossibles
Et nous pouvons réaliser ce que les autres ne peuvent pas faire"

"IMPOSSIBLE"  Avoir du succès dans la vie, cela veut dire qu'on a appris depuis longtemps qu'il faut bannir ce mot de  notre vocabulaire.  Impossible n'arrive jamais à rien.  Impossible n'essaye même pas.  Impossible est lâche.  Impossible abandonne quand ça devient dur.  Impossible  ne croit pas aux miracles.  D'ailleurs, il ne croit même pas au bon vieux travail acharné.

Le négativisme consiste à voir l'impossible en toute occasion.  Le positivisme consiste à voir les possibilités qui se présentent et à dire : "Bien sûr, nous pouvons relier l'océan Atlantique et l'océan Pacifique.  Faisons-le !".  Formidable mais vrai.  Impossible, mais c'est arrivé et on peut maintenant naviguer à travers les écluses, les chenaux et les lacs du Canal de Panama en une demi-journée.

Elles ne sont pas qu'improbables, mais tout bonnement impensables, les "impossibilités" de l'histoire de Noël  racontées dans la Bible..  Celles d'un enfant, né d'une jeune vierge juive, par la semence du St-Esprit ; Celles des prophéties de l'Ancien Testament qui prédisaient que cela arriverait dans le petit village de Nazareth ;  Et comment l'étoile vue en orient guida les mages jusqu'en Palestine et s'arrêta juste au dessus de l'endroit où se trouvait le nouveau-né et ses parents.  Et peut-être même, le plus surprenant, que ce soit Dieu – et non pas Joseph ni Marie – qui donna le nom de Jésus à ce nouveau-né.

L'humanité rabaisserait cette histoire, la raisonnerait, se moquerait d'elle ou la mettrait sur le compte d'un Christianisme vieillot.  Les religieux, les philosophes et les compagnons de travail entonneraient le même écho : Tant que je ne le verrai pas… je ne le croirai pas.  Et pourtant, un ange dit à Marie : Car rien n'est impossible à Dieu (Luc 1 ;37)

Je vous propose de réfléchir à ceci : "Quand Dieu a envie de faire quelque chose de beau, il commence par ce qui est difficile ;  s'il s'agit de quelque chose de merveilleux, il commence d'habitude par ce qui nous semble impossible" (Charles Inwood) -  Robert D.Foster - ©️ MANNE DU LUNDI


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Venez, et montons à la montagne de l’Éternel   Ven 18 Sep 2015 - 6:54

Venez, et montons à la montagne de l’Éternel. {Esaïe 2:3}

Il est extrêmement bénéfique pour nos âmes de monter au-dessus de ce monde méchant, vers quelque chose de plus noble et meilleur. Les soucis de ce monde et la nature trompeuse des richesses sont capables d’étouffer tout ce qu’il y a de bien en nous, et nous devenons soucieux, dépendants, et peut-être même fiers et charnels. Il est bon pour nous de couper ces épines et ces broussailles, car le grain céleste semé parmi elles ne pourrait donner de moisson. Et où pourrions-nous trouver une meilleure faux pour les couper que dans la communion avec Dieu et les choses du royaume ? Dans certaines vallées de Suisse, de nombreux habitants sont infirmes, et ils ont un air maladif, car l’atmosphère est chargée de miasmes, l’air est étouffant et immobile. Mais là-haut, sur la montagne, vous rencontrez une race solide, qui respire l’air pur et frais qui vient des neiges immaculées des sommets alpins. Il serait bon que les habitants de la vallée puissent souvent quitter leurs demeures qui sont dans les marais et les brouillards, et puissent respirer l’air tonifiant sur les hauteurs. C’est à un tel exploit d’escalade que je vous invite ce soir.

Que l’Esprit de Dieu nous aide à quitter les brouillards de la peur et les fièvres de l’anxiété, et tous les maux rassemblés dans cette vallée de la terre, et à monter sur les montagnes de la joie et de la bénédiction anticipées. Puisse Dieu le Saint Esprit couper les liens qui nous retiennent ici-bas, et nous aider à monter ! Nous restons trop souvent comme les aigles, attachés au rocher, excepté que contrairement à l’aigle, nous commençons à aimer notre chaîne, et il est possible que si nous étions réellement mis à l’épreuve, nous ne voudrions pas la voir brisée. Que Dieu nous accorde maintenant la grâce, si nous ne pouvons échapper à la chaîne dans la chair, de pouvoir le faire pourtant dans nos esprits.

Et quittant le corps, comme un serviteur, au pied de la colline, puisse notre âme, comme Abraham, atteindre le sommet de la montagne, et s’y abandonner à la communion avec le Très-Haut. Ch. Spurgeon


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le manteau qu'il a jeté sur mes frêles épaules, est un manteau de puissance devant les défis à relever   Jeu 17 Sep 2015 - 6:57

 N'oubliez pas les bienfaits de Dieu !

"Pense à ce que je t’ai fait" 1 Rois 19.20

Avez-vous remarqué cette parole qu'Élie a prononcée en s'adressant à Élisée : "Pense à ce que je t'ai fait". Le prophète venait de jeter son manteau sur le jeune serviteur, et par là, il manifestait symboliquement la transmission de l'autorité et la puissance prophétiques.

"Pense à ce que je t'ai fait", c'est compter sur ses bienfaits pour avoir la mentalité du vainqueur, en regardant devant nous.

De la même manière, Dieu nous a recouverts de son manteau d'amour pour effacer nos péchés, comme il couvrit la nudité d'Adam et Ève (Genèse 3.21). À la conversion, nous avons revêtu le manteau de prince, ayant reçu le pouvoir de devenir enfants du Roi (Jean 1.12) qui nous a accordé sa propre autorité sur le diable et ses anges. Soyons-en toujours conscients !

"Pense à ce que je t'ai fait", nous dit Dieu, c'est compter ses bienfaits pour être reconnaissants en se souvenant du passé. Combien de fois nous a-t-il bénis, même à notre insu ? Nous avons été l'objet de ses grâces, de sa providence...

"Pense à ce que je t'ai fait", c'est compter sur ses bienfaits pour avoir la mentalité du vainqueur, en regardant devant nous. Si je m'appuie sur les bienfaits de mon Dieu, je suis plus fort quand surgit l'opposition. Je sais qui marche devant moi, parce que je n'oublie pas ce qu'il a déjà accompli en ma faveur.

Le manteau qu'il a jeté sur mes frêles épaules, est un manteau de puissance devant les défis à relever, les impossibilités à surmonter, les déserts à traverser... Il me donne des possibilités infinies sur les serpents et les scorpions, accorde le pouvoir aux paroles que je prononce et transcende ma foi. Je peux, comme il me l'ordonne lui-même, commander aux obstacles et aux montagnes d'aller se jeter dans la mer (Matthieu 21.21)…

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur Jésus, jamais je ne pourrai compter toutes tes bénédictions, tant le nombre en est grand. Merci d'avoir pardonné mes péchés. Je garderai tes bienfaits devant mes yeux pour être délivré de la peur de tous les géants que je vais rencontrer sur le chemin. Ton manteau me donne l'assurance qu'aucune difficulté ne m'empêchera d'avancer. Amen. Paul Ettori


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: J’élève mes yeux vers les montagnes d’où vient mon secours    Mer 16 Sep 2015 - 6:52

     « J’élève mes yeux vers les montagnes d’où vient mon secours ; mon secours vient d’auprès de l’Éternel, qui a fait les cieux et la terre …  L’Éternel te gardera de tout mal ; il gardera ton âme. L’Éternel gardera ta sortie et ton entrée, dès maintenant et à toujours. » Psaume 121:1-8

  L’immense stade de Melbourne en Australie se remplit lentement ; ce soir a lieu le tournoi de cricket du Commonwealth. Maintenant le voilà comble. Dans la loge officielle, la reine d’Angleterre est entourée de plusieurs hauts dirigeants. Le match va pouvoir s’engager et se jouer pendant plusieurs heures. Et alors que chacun, sur les gradins, est captivé par le jeu, tous ignorent que, bien haut dans le ciel, des hommes veillent à la sécurité de cette immense foule.

  En effet, dès que les gradins du stade ont commencé à se remplir, des chasseurs de l’armée de l’air australienne ont décollé d’une base militaire et sont venus tourner au-dessus du stade pour contrôler une zone désormais interdite à tout autre appareil. Sans relâche, pendant des heures, les pilotes vont voler à 5 000 m d’altitude en scrutant leurs radars pour déceler le moindre intrus. Et tout cela pour la sécurité de ces milliers de personnes, en bas, qui ne savent pas que l’on veille d’en haut sur eux.

  Le psalmiste, lui, savait que quelqu’un veillait sur lui. Il levait les yeux en haut d’où venait son secours et sa protection.

  Bien des dangers, des circonstances adverses, des ennemis menacent le chrétien sur son chemin, mais il sait que le Seigneur ne sommeille pas et veille tout là-haut sur lui. L’apôtre Pierre nous enseigne : « … vous qui êtes gardés par la puissance de Dieu, par la foi » (1Pi 1:5) et nous exhorte : « Rejetez sur lui tout votre souci, car il a soin de vous » (1Pi 5:7).

  Dieu prend soin de nous dans nos allées et venues. Quelle assurance ! Mais cela ne veut pas dire que l’adversité ne nous atteindra pas, que nous aurons toujours un chemin uni. Mais Dieu sera toujours là pour nous consoler, nous diriger, nous secourir, et s’il le veut, nous délivrer.

  Contrairement à la foule rassemblée dans le stade qui n’avait pas conscience des mesures de sécurité mises en place au-dessus d’elle, nous ne pouvons plus ignorer, à la lecture de ce psaume, la nature et l’étendue de la protection de Dieu envers chacun de ses enfants : une garde personnelle ! Plaire au Seigneur


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Jeu 17 Sep 2015 - 6:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Une foi de la taille d'un grain de moutarde déplace des montagnes   Mar 15 Sep 2015 - 6:23

  Commencez avec la foi que vous avez

"[…] Si tu peux quelque chose, viens à notre secours, aie compassion de nous. Jésus lui dit : Si tu peux !... Tout est possible à celui qui croit. Aussitôt le père de l’enfant s’écria : Je crois ! Viens au secours de mon incrédulité !" Marc 9.22-24

Est-il possible d'être en même temps plein de foi et de doutes ? Oui ! Vous pouvez avoir la foi que Dieu vous demande de faire quelque chose, tout en étant mort de peur.

"Petite foi + Grand Dieu = Résultats énormes".

Le courage n'est pas l'absence de peur. Être courageux, c'est aller de l'avant et obéir à votre appel en dépit de votre peur. Vous devez commencer avec la foi que vous avez ; elle est peut-être minime, mais c'est votre point de départ.


L'histoire de l'homme qui amena son fils malade à Jésus dans Marc 9 illustre bien cette vérité. Jésus le regarda et dit : "Je peux guérir ton fils. Si tu crois, je le guérirai." Le père fit alors cette déclaration classique : "Seigneur, je crois. Aide-moi à surmonter mon incrédulité."

Avez-vous déjà connu ce sentiment ? "Seigneur, j'ai la foi. Mais j'ai aussi des doutes." Cet homme était plein de foi et en même temps de doutes, mais ses questionnements honnêtes ne l'ont pas empêché d'aller de l'avant et de demander un miracle à Jésus. Et le miracle eut lieu : Jésus guérit son fils.

Une foi de la taille d'un grain de moutarde déplace des montagnes. Quelque petite et fragile que vous semble votre foi, elle suffit pour faire face à ce qui est devant vous, parce que cette "petite foi" est placée en un grand Dieu. Il est dit dans Matthieu 17.20 : "Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé […] rien ne vous serait impossible".

Ce n'est vraiment pas grand-chose ! Mais quel autre enseignement trouve-t-on dans ce verset ? "Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d'ici là, et elle se transporterait." Une foi de la taille d'un grain de moutarde déplace des montagnes.

Nous avons tendance à lire ce verset à l'envers. Nous aimerions lui faire dire : "Si vous aviez de la foi comme une montagne, vous pourriez déplacer un grain de sénevé", comme s'il fallait une foi immense pour accomplir une toute petite tâche. Tout le monde a de la foi. Vous en aviez ce matin en mangeant vos céréales : vous étiez confiant que votre conjoint n'y avait pas versé de poison ! En vous asseyant devant votre ordinateur, vous aviez foi en la solidité de la chaise.

Tout le monde a de la foi ; la seule différence réside dans son objet. Des personnes me disent parfois qu'elles ne veulent pas plier devant Jésus avant que toutes leurs questions aient trouvé des réponses ; elles ne veulent pas s'engager avant d'avoir tout compris.

Une action pour aujourd'hui
Dieu veut que vous commenciez avec la foi que vous avez, et l'exemple du grain de moutarde montre qu'il n'en faut pas beaucoup pour accomplir de grandes choses. Il suffit d'un petit peu. Voici donc une équation à laquelle vous pouvez vous fier : Petite foi + Grand Dieu = Résultats énormes. Vous prenez votre petite foi : "Seigneur, je crois. Viens au secours de mon incrédulité !" et vous la placez dans notre grand Dieu. Il vous montrera les fruits considérables qu'il peut en tirer.  Rick Warren


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Votre vie est cachée avec Christ en Dieu   Lun 14 Sep 2015 - 6:38

LA VIE CACHÉE      

      … !! Votre vie est cachée avec Christ en Dieu.    Colossiens 3:3

     L’Esprit de Dieu nous révèle la sérénité, toute la sécurité simple et immense à la fois, de la vie cachée avec Christ en Dieu. Il en est sans cesse question dans les Épîtres. Nous parlons de la vie sanctifiée comme d’une chose fragile et aléatoire ; mais c’est au contraire, la chose la plus sûre, car elle est fondée sur le Dieu Tout-Puissant.

     Ce qui est fragile et précaire, c’est la vie sans Dieu. Si nous sommes nés de nouveau, vivre en accord avec Dieu est pour nous la chose la plus facile. La chose la plus difficile est de mal faire, si toutefois nous sommes attentifs aux avertissements de Dieu, et marchons dans la lumière.

     Quand nous essayons de nous représenter ce que serait la délivrance parfaite du péché, la plénitude de l’Esprit et la marche dans la lumière, nous voyons une grande montagne, très élevée, merveilleuse, et nous disons : « Jamais, je ne pourrai vivre là-haut ! » Mais quand, par la grâce de Dieu, nous y parvenons, nous nous apercevons que ce n’est pas un sommet escarpé, mais un plateau où la place ne manque pas pour vivre et s’épanouir. « Tu élargis le chemin sous mes pas. »

     Quand vous voyez réellement Jésus, je vous défie de douter de lui. Quand il vous dit « Que votre cœur ne se trouble point », je vous défie d’avoir l’esprit troublé, car il est impossible de douter quand il est là. Chaque fois que vous êtes en relation personnelle avec lui, ses paroles sont réelles. « Je vous donne ma paix » ; c’est une paix complète, qui vous pénètre tout entier, de la plante des pieds au sommet de la tête. « Votre vie est cachée avec Christ en Dieu. » O. Chambers


Grâ

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ne pouvons-nous pas changer nos montagnes de difficultés, d’épreuves, de soucis ou de travaux, en occasions de louer notre Dieu ?    Dim 13 Sep 2015 - 8:23


     La Palestine est un pays de montagnes et de vallées, mais qui présente peu de sommets importants.
Dans l’AT, les mots hébreux pour montagne (désignant aussi bien une chaîne qu’un simple pic) étaient pratiquement interchangeables, et cela reste parfois vrai dans le NT).
Quand un Juif de n’importe quel coin du pays avait besoin de secours, il levait les yeux vers les montagnes. Pour lui, c’était la même chose que lever les yeux vers le Seigneur.
Bien des montagnes jouèrent un rôle dans la vie religieuse du peuple de Dieu et servirent de sanctuaires au recueillement de Jésus
Il n’est pas toujours possible d’identifier les montagnes mentionnées. Mais les montagnes ont une signification importante dans les Écritures, indépendamment des incidents qui s’y sont déroulés. Elles symbolisent l’éternité, la stabilité - ou bien, les difficultés, les dangers de la vie, les obstacles paraissant insurmontables
Elles « bondissent » dans les airs pour louer Dieu et symbolisent aussi les difficultés de la vie qui ne peuvent être vaincues que par la foi et la prière.  
Je ne peux m’appuyer sur aucun secours visible, mais ma force est dans mon céleste Père. Dieu seul peut agir.
Quand le Tout-Puissant prend en main nos affaires, nous voyons les montagnes s’évanouir.
Affectueusement à vous tous, Josy R.

Cieux réjouissez-vous ! Terre sois dans l’allégresse ! Montagnes éclatez en cris de joie ! Car l’Éternel console son peuple, et il a pitié des misérables ! {Esaïe 49:13}

Telles sont les consolations du Seigneur, que non seulement les saints qui en sont les objets, mais les cieux et la terre même chantent ensemble de joie. Il est difficile de faire chanter ne montagne, et cependant le prophète en convie tout un chœur. Le Liban et l’Hermon et les lieux élevés de Basçan et de Moab, il veut tous les voir psalmodier à cause de la grâce qui est faite à Sion. Et nous, ne pouvons-nous pas changer nos montagnes de difficultés, d’épreuves, de soucis ou de travaux, en occasions de louer notre Dieu ? « Montagnes, éclatez en cris de joie ! »

Cette déclaration que Dieu a pitié des misérables est accompagnée comme d’une volée de cloches qui sonnent toutes ensemble. Ecoutez leur musique : « Réjouissez-vous ! » « Soyez dans l’allégresse ! » « Eclatez en cris de joie ! » Le Seigneur veut que son peuple soit dans la joie à cause de son amour inépuisable. Il ne nous veut ni dans la tristesse, ni dans le doute, mais réclame de nous l’adoration de nos cœurs croyants. Il ne peut pas nous faire défaut ; comment soupirer ou être maussade comme s’il nous voulait du mal ? Donne-nous, Seigneur, une harpe joyeuse et la voix des chérubins qui chantent devant ton trône ! Ch. Spurgeon



Au delà des montagnes:


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Lun 14 Sep 2015 - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne pouvons-nous pas changer nos montagnes de difficultés, d’épreuves, de soucis ou de travaux, en occasions de louer notre Dieu ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne pouvons-nous pas changer nos montagnes de difficultés, d’épreuves, de soucis ou de travaux, en occasions de louer notre Dieu ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pouvons-nous échapper à la Caverne ?
» Pouvons nous typer des chansons romantiques ?
» Salam alykoum ,pouvons nous faire des rappels aux gens alors que
» La vérité
» Peut-on prouver que l'univers s'est crée tout seul ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: