FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Les vertus du sourire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les vertus du sourire    Dim 31 Mai 2015 - 6:43


Bien –aimés - Un sourire d’après le Larousse c’est: Témoigner à quelqu'un de la sympathie, de l'affection, de la gentillesse, en lui adressant un sourire. C’est aussi  une expression rieuse, marquée par de légers mouvements du visage, qui indique le plaisir, la sympathie, l'affection
"Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes œuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux." Matthieu 5.16
L’accent ici est mis sur le rôle important du caractère chrétien. Une vie qui reflète Christ exerce un attrait plus fort que le plus éloquent des discours.
Une salutation cordiale, accompagnée d’un sourire aimable, touche le cœur plus qu’on ne le croit.
Nous sommes tous capables d’offrir un sourire, une parole aimable, un geste d’accueil qui ouvrira la porte à l’évangile de la grâce de Dieu.
La vue de notre visage souriant, accompagnée d’une parole de grâce, peut apporter du réconfort à une personne lasse ou découragé.
Lorsque vous êtes bon envers les autres et que vous souriez, votre lumière brille…
Éclairés par celui qui est la lumière, nous pouvons alors refléter sa lumière dans un monde de ténèbres (comme la lune reflète celle du soleil, la nuit).
Ephésiens 5:9  Car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité.

" Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup.
Il enrichit ceux qui le reçoivent, sans appauvrir ceux qui le donnent.
Il ne dure qu'un instant, mais son souvenir est parfois éternel.
Personne n'est assez riche pour pouvoir s'en passer,
Et personne n'est trop pauvre pour ne pas le mériter.
Il crée le bonheur au foyer, est un soutien dans les affaires et le signe sensible de l'amitié.
Un sourire donne du repos à l'être fatigué, rend du courage au plus découragé, console dans la tristesse et est un antidote de la nature pour toutes les peines.
Cependant il ne peut s'acheter, ni se prêter, ni se voler.
Car c'est une chose qui n'a de valeur qu'à partir du moment où il se donne.
Et si quelquefois vous rencontrez une personne qui ne vous donne pas le sourire que vous méritez, soyez généreux, donnez-lui le vôtre.
Car nul n'a autant besoin d'un sourire que celui qui ne peut en donner aux autres. Raoul Follereau"

Affectueusement à vous, Josy


Tu me réjouis par tes oeuvres, ô Éternel ! {Ps 92:4}

Est-ce que vous croyez que vos péchés sont pardonnés, et que Christ a fait une expiation entière pour eux ?

Alors quel chrétien joyeux vous devez être ! Comme vous devez vivre au-dessus des épreuves communes et des troubles du monde ! Puisque le péché est pardonné, cela a-t-il de l’importance ce qui peut vous arriver maintenant ? Luther a dit : « Frappe, Seigneur, frappe, car mon péché est pardonné ; si tu m’as seulement pardonné, frappe aussi sévèrement que tu le veux » ; et avec un esprit semblable vous pouvez dire : « Envoie la maladie, la pauvreté, les pertes, la croix, la persécution, tout ce que tu veux, tu m’as pardonné, et mon âme est heureuse. » Chrétien, si tu es ainsi sauvé, pendant que tu es heureux, soit reconnaissant et affectueux. Adhère à cette croix qui a emmené ton péché au loin ; sers à ton tour Celui qui t’a servi. « Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. » {Ro 12:1}  Ne laissez-pas votre zèle s’évaporer dans seulement l’expression de quelques chants. Montrez votre amour par des signes expressifs. Aimez les frères de Celui qui vous a aimés. S’il y a un Mephiboscheth n’importe où qui est estropié ou qui s’est arrêté, aidez-le en égard à Jonathan. S’il y a un pauvre croyant éprouvé, pleurez avec lui, et portez sa croix par égard pour celui qui a pleuré pour vous et qui a enlevé vos péchés. Chrétien, puisque tu es ainsi librement pardonné, pour l’égard de Christ, va et annonce aux autres la joyeuse nouvelle de la miséricorde qui pardonne. Ne te contente pas de cette ineffable bénédiction pour seulement toi-même, mais publie de tous côtés le récit de la croix. Une sainte joie et une hardiesse sacrée feront de toi un bon prédicateur, et le monde entier pourra devenir une chaire dans laquelle tu pourras prêcher. Une sainteté souriante est le plus puissant des sermons, mais c’est le Seigneur qui doit te la donner. Recherche cela ce matin avant d’aller parcourir le monde. Quand c’est dans l’oeuvre du Seigneur que nous nous réjouissons, nous ne devons pas être effrayé d’être trop joyeux. Ch. Spurgeon




Les dix vertus du sourire :


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Comment faire passer, autrement qu’en se voyant, la douceur d’un sourire   Lun 1 Juin 2015 - 7:57

  Se voir et se parler

     Comme dans l’eau le visage répond au visage, ainsi le cœur de l’homme répond à l’homme. Proverbe 27:19

     Paul, voyant les frères, rendit grâces à Dieu et prit courage. Actes 28:15

  Le roi Frédéric de Prusse voulait savoir quelle langue parleraient des bébés élevés sans entendre jamais la voix de leur nourrice. Serait-ce l’hébreu, le grec ou le latin ? Il ne le sut jamais car les enfants soumis à cette expérience n’y survécurent pas.

  Des bébés, élevés par du personnel soignant portant continuellement, par souci d’hygiène, un masque sur la figure, ne prospèrent pas normalement : ils ne voient pas de sourires ni n’entendent ces petits mots d’amour qui accompagnent les soins aux très jeunes enfants.

  De même, les échanges personnels face à face sont indispensables au développement spirituel des croyants. Ni les lettres ni le téléphone ne remplacent entièrement la rencontre de deux personnes.

  En effet, comment faire passer, autrement qu’en se voyant, la douceur d’un sourire, l’inflexion de la voix, le langage des gestes, tout ce comportement par lequel s’exprime l’amour qu’on porte à chacun !

  Que de malentendus, de divergences, d’incompréhensions n’auraient pas existé si un échange entre « quat’s yeux » avait remplacé une lettre ou une communication téléphonique ? Remarquons aussi que c’est plus facile de dire des choses déplaisantes par lettre que de vive voix : la feuille de papier ne vous répond pas !

  Mais retenons surtout l’exemple de notre Seigneur Jésus. Il ne s’est pas contenté de nous parler du haut des cieux ! Lui, Dieu de toute éternité, il est venu lui-même vers nous sous une forme humaine pour que nous puissions le voir et lui parler. Lui-même, il s’approchait d’un lépreux, d’un misérable, d’une femme de mauvaise vie pour les regarder les yeux dans les yeux, les écouter et leur parler.

  Considérons enfin à quel point Paul a été encouragé en voyant les frères venus à sa rencontre. La vue de notre visage, accompagnée d’une parole de grâce, peut aussi apporter du réconfort à un frère un tantinet découragé ou à une sœur un peu lasse. Plaire au Seigneur

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Une sainteté souriante est le plus puissant des sermons   Mar 2 Juin 2015 - 7:59

 Tu me réjouis par tes oeuvres, ô Éternel ! {Ps 92:4}

Est-ce que vous croyez que vos péchés sont pardonnés, et que Christ a fait une expiation entière pour eux ?

Alors quel chrétien joyeux vous devez être ! Comme vous devez vivre au-dessus des épreuves communes et des troubles du monde ! Puisque le péché est pardonné, cela a-t-il de l’importance ce qui peut vous arriver maintenant ? Luther a dit : « Frappe, Seigneur, frappe, car mon péché est pardonné ; si tu m’as seulement pardonné, frappe aussi sévèrement que tu le veux » ; et avec un esprit semblable vous pouvez dire : « Envoie la maladie, la pauvreté, les pertes, la croix, la persécution, tout ce que tu veux, tu m’as pardonné, et mon âme est heureuse. »

Chrétien, si tu es ainsi sauvé, pendant que tu es heureux, soit reconnaissant et affectueux. Adhère à cette croix qui a emmené ton péché au loin ; sers à ton tour Celui qui t’a servi. « Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. » {Ro 12:1}  

Ne laissez-pas votre zèle s’évaporer dans seulement l’expression de quelques chants. Montrez votre amour par des signes expressifs. Aimez les frères de Celui qui vous a aimés. S’il y a un Mephiboscheth n’importe où qui est estropié ou qui s’est arrêté, aidez-le en égard à Jonathan. S’il y a un pauvre croyant éprouvé, pleurez avec lui, et portez sa croix par égard pour celui qui a pleuré pour vous et qui a enlevé vos péchés. Chrétien, puisque tu es ainsi librement pardonné, pour l’égard de Christ, va et annonce aux autres la joyeuse nouvelle de la miséricorde qui pardonne. Ne te contente pas de cette ineffable bénédiction pour seulement toi-même, mais publie de tous côtés le récit de la croix.

Une sainte joie et une hardiesse sacrée feront de toi un bon prédicateur, et le monde entier pourra devenir une chaire dans laquelle tu pourras prêcher.

Une sainteté souriante est le plus puissant des sermons, mais c’est le Seigneur qui doit te la donner. Recherche cela ce matin avant d’aller parcourir le monde. Quand c’est dans l’oeuvre du Seigneur que nous nous réjouissons, nous ne devons pas être effrayé d’être trop joyeux. Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ecouter, regarder, s’intéresser et guetter chez celui qui est dans la détresse, tous les signes de vie : un regard, un sourire   Mer 3 Juin 2015 - 7:57

 Aide-moi dans ma détresse!?!

Dieu nous réconforte dans toutes nos détresses, afin qu’à notre tour, nous soyons capables de réconforter ceux qui passent par toutes sortes de détresses. 2 Corinthiens 1/3-7

Le dictionnaire nous dit que la détresse c’est l’angoisse causée par un sentiment d’abandon, d’impuissance, par une situation désespérée.

Nous entendons parler quotidiennement de situations de détresse aux infos, nous en côtoyons de près ou de loin, nous en vivons peut-être, ou quelqu’un de nos tous proches s’y débat.

Comment procurer un accompagnement porteur de vie à ces personnes?
Une grande détresse isole de l’entourage qui ne vit pas cette détresse et ne peut donc comprendre. Elle provoque souvent de la gêne et on ne sait que dire à la personne qui souffre.
La présence, l’écoute, l’amitié, la patience, la fidélité peuvent lui dire qu’il n’est pas seul, qu’il compte pour quelqu’un, même si ce quelqu’un ne peut apporter de réponse ou de solution.

Pour être un accompagnateur porteur de vie, il faut soi-même être relié à la vie.
Par ma vie, je peux transmettre la vie et nous transmettons beaucoup de choses par notre exemple. Ecouter, regarder, s’intéresser et guetter chez celui qui est dans la détresse, tous les signes de vie : un regard, un sourire,… et s’appliquer à accompagner ce mouvement en valorisant tous ces signes de vie.

Oui, il faut être à l’écoute pour s’adapter à lui et l’accompagner au milieu de beaucoup de paradoxes :
entre présence –bienveillance, soutien- et absence - veiller à ne pas devenir fusionnel, oser être soi, on ne peut pas vraiment compatir ou comprendre.
Entre proximité - par la pensée, la prière, par l’intérêt - et distance - on ne peut aider en étant trop proche,
Entre parole - oser aborder ce qui fait mal avec tact et délicatesse. Dire sans honte et sans gêne ce qui trouble et silence - savoir discerner lorsque les paroles ne sont d’aucun secours et qu’il a besoin de silence,
Entre consolation - la consolation vient de Dieu, les paroles de consolation ne peuvent être plaquées et souffrance – quand une personne souffre, Dieu est à côté d’elle. La compassion en action, c’est être à côté de la personne qui souffre. Aucun jugement, mais des paroles de grâce, la confession de nos propres craintes et faiblesses,
Entre impulsion – faire ce qui est de notre ressort et impuissance - j’ai mes limites, ma part s’arrête où commence celle de l’autre, je ne peux tout prendre en charge et je dois laisser à Dieu son métier de Dieu. Mon impuissance est une chance pour la puissance de Dieu.

Nous avons à notre disposition, trois leviers pour faire reculer les limites :
la foi, l’espérance et l’amour.
La foi : nous croyons en un Dieu qui répond aux prières, qui donne la sagesse, qui est miséricordieux, qui transforme des vies… La prière est un moteur puissant.
Nous pouvons faire bouger le bras de Dieu, nous pouvons discuter avec lui : Tu es Dieu, je crois en toi je prends au mot ce que ta Parole affirme, refuser que le mal ait le dernier mot.
L’espérance : quand on voit une chrysalide, on peut avoir confiance qu’il en sortira un beau papillon. Ce qui est aujourd’hui, ce n’est pas ce qui sera demain.
L’amour : me laisser porter par l’amour du Seigneur, permet à celui qui est à côté de moi de se laisser porter aussi.
Si je ne peux pas comprendre, je peux aimer. Si je ne peux pas dire à l’autre : Je te comprends, je peux lui donner le sentiment d’être compris par ma manière d’écouter.
(texte inspiré en partie par mes notes prises lors d’une conférence de Nelly Sinclair) Par Elfriede



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu sourit lorsqu’il vous regarde    Jeu 4 Juin 2015 - 7:51

 Dieu sourit lorsqu’il vous regarde

"Dieu [...] nous donne tout avec abondance, pour que nous en jouissions" 1 Timothée 6.17

Dieu éprouve du plaisir à vous voir jouir de sa création. Il vous a donné des yeux pour en admirer la beauté, des oreilles pour écouter les sons et la musique, un nez et des papilles gustatives pour apprécier les odeurs et les goûts, et des nerfs sous la peau pour toucher.

"Quel plaisir ma vie peut-elle apporter à Dieu ?"

Dieu prend même du plaisir à vous voir dormir ! Quand mes enfants étaient petits, je me souviens de la satisfaction profonde que j’éprouvais à contempler leur sommeil. Ils avaient l’air comblés, en sécurité, et je me rappelais alors combien je les aimais. Lorsque vous dormez, Dieu vous regarde avec amour, parce que vous êtes son idée.

Les parents ne demandent pas à leurs enfants d’être parfaits, ni même mûrs, pour les apprécier. Ils profitent d’eux à chaque étape de leur croissance. De la même manière, Dieu n’attend pas que vous soyez mature pour commencer à vous aimer. Il vous aime et prend plaisir en vous à chaque étape de votre croissance spirituelle.

Peut-être avez-vous grandi avec des parents et des enseignants impossibles à satisfaire ? Ne pensez surtout pas que Dieu a la même attitude à votre égard. Il sait que vous êtes incapable d’être parfait ou sans péché (1 Jean 1.8).

Ce que Dieu regarde, c’est l’attitude de votre cœur ; votre plus grand désir est-il de lui plaire ? C’était le but de Paul : "[…] nous désirons avant tout lui plaire […]" (2 Corinthiens 5.9).

Lorsque vous vivez dans la lumière de l’éternité, vous ne vous demandez plus : "Quel plaisir la vie peut-elle me procurer ?" mais : "Quel plaisir ma vie peut-elle apporter à Dieu ?"

Au 21ème siècle, Dieu recherche des personnes comme Noé – prêtes à vivre pour son plaisir. La Bible dit : "Le Seigneur, du ciel, se penche sur les êtres humains, pour voir s’il y a quelqu’un qui ait du bon sens, qui cherche Dieu, littéralement qui cherche à plaire à Dieu " (Psaumes 14.2).

Une question pour aujourd’hui
Voulez-vous vous fixer comme but dans votre vie de plaire à Dieu ? Le Seigneur ne refusera rien à celui qui se consacre entièrement à cet objectif. Rick Warren



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Allons la main tendue avec un bon sourire   Ven 5 Juin 2015 - 7:53

  Un seul mot

     « Des pommes d’or incrustées d’argent, c’est la parole dite à propos. » Proverbe 25:11

Un seul mot peut aigrir ou calmer la souffrance,
Faire briller l’aurore en la plus sombre nuit,
Consoler la douleur, éveiller l’espérance,
Un mot …  c’est le bonheur ou la peine qui fuit.

Ce mot, partant d’un cœur aimant et secourable,
Rencontrera le cœur solitaire et souffrant ;
Par une main tendue ou par un geste aimable,
Une âme trouvera son fardeau moins pesant.

Mais il faut pour cela nous oublier nous-mêmes,
Sortir de notre joie ou de notre chagrin,
Essayer de comprendre, et lorsque le cœur aime,
Il reçoit en retour, au tournant du chemin.

Nous ne connaîtrons point l’ennui ni la tristesse
En sachant accueillir ainsi, sous notre toit,
Ceux qui viendront à nous, en un jour de détresse,
Et nous pourrons alors parler de notre foi.

Oui, ce mot bienfaisant nous pourrons le redire,
Et même si parfois nous sommes incompris,
Allons la main tendue avec un bon sourire,
Cherchant à refléter l’amour de Jésus Christ.


Car, ne l’oublions pas, pour que notre message
Pénètre au fond de l’âme, il faut qu’il soit vécu.
Sans cesse, apportons donc le joyeux témoignage
D’un cœur qui s’est offert et reste convaincu. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Depuis ce jour-ci je bénira   Sam 6 Juin 2015 - 7:25

  Depuis ce jour-ci je bénirai. {Agée 2:19}

Si les choses à venir nous sont cachées, nous avons cependant dans cette promesse : « Dès ce jour je bénirai, » comme un miroir qui nous permet de contempler par avance les années de nos vies, avant même qu’elles soient nées.

Remarquons à quelle circonstance cette promesse se rapporte. Les récoltes avaient manqué, frappées par la nielle et la grêle, à cause du péché du peuple. Mais le Seigneur voit maintenant ceux qu’il a ainsi châtiés, commencer à obéir à sa parole et à reconstruire son temple, et il s’adresse à eux pour leur dire : « Considérez ce qui est arrivé depuis ce jour que les fondements du temple sont jetés... mais depuis ce jour je bénirai. ».

Si nous avons aussi vécu dans le péché jusqu’ici, et que l’Esprit nous conduise à y renoncer, faisons-le sans retard : ainsi seulement, nous pourrons compter sur la bénédiction de Dieu. Son sourire, son Esprit, une révélation plus étendue de la Parole seront les fruits de cette bénédiction. Notre fidélité sera peut-être la cause d’une plus grande opposition de la part de l’homme, mais nous entrerons en relations plus intimes avec notre Dieu Sauveur, qui nous donnera une vue toujours plus claire de notre acceptation.

Seigneur, je suis résolu à être désormais plus vrai avec toi, plus consciencieux à obéir à tes enseignements, et je te prie au nom de Jésus que ma vie soit de plus en plus bénie. Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il ne serait pourtant pas difficile d’adresser à ceux que nous croisons un joyeux bonjour accompagné d’un sourire affectueux   Dim 7 Juin 2015 - 7:01

 Voici, Dieu t’a donné tous ceux qui naviguent avec toi. Actes 27:24

Je vous prends aujourd’hui à témoin, que je suis net du sang de tous. Actes 20:26

QUI EST MON PROCHAIN?

Dans nos villes, et même dans nos villages et nos campagnes, chacun côtoie un nombre considérable de personnes. Il y a nos concitoyens, certes, mais souvent nous croisons une personne visiblement d’origine étrangère. Nous entendons leurs conversations, mais leur langue ne ressemble à aucune de nos pays. Que faisons nous alors? Il est facile de se détourner; d’ailleurs, ils ne savent pas notre langue; à quoi cela servirait-il de leur adresser la parole?

Est-ce bien là ce que le Seigneur attend de nous? Il ne serait pourtant pas difficile d’adresser à ceux que nous croisons un joyeux bonjour accompagné d’un sourire affectueux. De tels gestes débordent la barrière des langues, et ils suffisent parfois pour établir un contact plus étroit. Le récit suivant en est la preuve.

Une jeune dame était en service dans un village. En allant prendre le bus, elle passait régulièrement au guichet du vendeur de billets. La salutation matinale était toujours agrémentée d’un sourire jovial. Le vendeur, un homme rustre d’ordinaire, et de surcroît incrédule, fut touché par la gentillesse et la joie qui rayonnaient de cette jeune personne. Intrigué par ce comportement, notre vendeur s’aperçut un jour que la jeune dame avait une Bible sous le bras. Serait-ce là le secret de son bonheur?

Il se procura une Bible, en fit une lecture régulière et découvrit la source du vrai bonheur, Jésus, mort pour ses péchés. Peu après, il saisit l’occasion de remercier la jeune dame qui en fut toute surprise, n’ayant pas conscience que son comportement ait pu produire un tel effet.

Que nous soyons jeunes ou plus âgés, chacun de nous peut avoir affaire avec des individus très différents les uns des autres. Y en a-t-il que l’on doive écarter d’emblée? Le Seigneur ne faisait pas de tri pour déterminer qui pouvait être le prochain. Sur le navire à la dérive, l’apôtre Paul n’a fait aucune différence entre les marins, les soldats et les autres prisonniers. Dieu lui avait donné tous ceux qui naviguaient avec lui. Il s’en sentait responsable. Il doit en être de même pour nous. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ce service peut être la prière secrète... un sourire affectueux...   Lun 8 Juin 2015 - 7:06

  « Descendez de la voiture ! »

     Ainsi, mes frères, soyez fermes, inébranlables, abondant toujours dans l’œuvre du Seigneur, sachant que votre travail n’est pas vain dans le Seigneur. 1Corinthiens 15:58

  Un serviteur de Dieu raconte aux membres de sa communauté le rêve qu’il a eu durant la nuit : il est attelé à un lourd chariot et doit l’amener au sommet d’une montagne ; malgré tous ses efforts, il n’arrive pas à le faire bouger ; il s’évertue en vain jusqu’au moment où il se retourne pour voir ce qui se passe. Pas étonnant qu’il ne puisse avancer : sur le chariot se trouvent tous les membres de l’église. Comprenant immédiatement la situation, il crie aux passagers : « Descendez du chariot ! Aidez-moi à tirer ! » Aussitôt dit, aussitôt fait, chacun pousse le véhicule qui se retrouve bientôt en haut.

  La morale de cette histoire n’est pas difficile à tirer. Nous avons besoin de nous en souvenir souvent en ce qui concerne notre vie collective. Nous sommes tellement enclins à nous laisser porter !

  Il faut dire que participer à la vie d’église, cela demande des efforts ; il faut sacrifier du temps et de notre confort ; c’est bien connu aussi que lorsqu’on s’occupe des autres, même avec les meilleures intentions, on reçoit plus de coups de bâton que de satisfactions ; et puis, on risque de se faire accuser de vouloir se mettre en avant ; alors, nous restons dans notre coin et nous laissons les autres tirer le chariot avec nous dedans. Nous entravons ainsi l’œuvre du Seigneur.

  Il n’est pourtant souvent pas nécessaire de faire quelque chose de public ou d’extraordinaire pour être utile au Seigneur. Tout le monde ne reçoit pas un don exceptionnel pour enseigner ou encourager les frères et sœurs, mais chacun a reçu un service à accomplir comme membre du corps de Christ, chacun peut « aider à tirer ».

  Ce service peut être la prière secrète, l’intercession fraternelle, une parole de consolation, une main secourable, un sourire affectueux, une aide financière faite avec tact et à-propos.

L’étude de la Parole de Dieu pour nous-mêmes peut être utile plus tard pour répondre à quelqu’un. La fidélité silencieuse dans les petites choses est d’un grand prix aux yeux du Seigneur et, en son temps, il montrera qu’aucune œuvre faite « en lui » n’aura été vaine. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un don, un sourire, un geste amical et toute marque d'affection aussi infime soit-elle, peuvent contribuer à sauver une vie    Mar 9 Juin 2015 - 7:25

 vie qui vaut la peine d’être vécue

"En effet, ces commandements ne sont pas des paroles creuses. Ils vous permettront de vivre et de passer de nombreuses années dans le pays dont vous allez prendre possession […]." Deutéronome 32.47

Beaucoup pensent que la Bible ne contient que des interdits et des restrictions qui rendent la vie ennuyeuse.

Un don, un sourire, un geste amical et toute marque d'affection aussi infime soit-elle, peuvent contribuer à sauver une vie...

Or Dieu veut que vous meniez une vie joyeuse et en bonne santé.

Les deux facteurs de santé ci-dessous que je veux partager avec vous devraient faire naître un sourire sur votre visage.

Soyez généreux
Donner généreusement est bon pour la santé. Chaque fois que je suis généreux, chaque fois que je donne, je m'en porte mieux. Vous savez que la Bible contient davantage de promesses liées au don qu'à n'importe quoi d'autre, parce que Dieu veut que vous lui ressembliez. Et Dieu aime donner.

Tout ce que vous avez est un cadeau de Dieu. Il est généreux et il veut que vous le soyez aussi. La Bible dit : "Une personne généreuse sera comblée de biens en retour, celui qui donne à boire sera désaltéré" (Proverbes 11.25). Ce verset ne vous fait-il pas sourire ? Voilà pourquoi vous vous sentez toujours bien quand vous aidez les autres, que ce soit financièrement, matériellement ou en donnant de votre temps !

Riez
Rire est bon pour votre santé. Dieu nous dit dans sa Parole qu'il veut que nous profitions de la vie plutôt que de la subir. "La bonne humeur favorise la guérison, mais la tristesse fait perdre toute vitalité" (Proverbes 17.22). J'aime le formuler ainsi : rire est bon pour la santé. Apprenez à rire de vous-même, prenez chaque jour un moment pour vous détendre, décompresser, vous amuser.

Un don, un sourire, un geste amical et toute marque d'affection aussi infime soit-elle, peuvent contribuer à sauver une vie sans que vous ne vous en rendiez compte.

Une action pour aujourd'hui
Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir ! Expérimentez cette parole : donnez de votre temps, votre argent, votre joie et riez ! Rick Warren


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Qu’il y ait toujours un sourire sur ton visage    Mer 10 Juin 2015 - 7:31

 Celui qui n’a point connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu. {2Corinthiens 5:21}    

Chrétien endeuillé ! Pourquoi pleures-tu ? Pourquoi pleures-tu sur tes propres corruptions ? Regarde à ton parfait Seigneur, et souviens-toi que tu es parfait en lui. Aux yeux de Dieu tu apparais aussi parfait que si tu n’avais jamais connu le péché. Bien plus, encore plus que cela, notre Seigneur notre justice t’a revêtu d’un vêtement divin, ainsi tu as plus que la justice de l’homme, tu as la justice de Dieu.

Ô tu portes le deuil à cause du péché inné, de la dépravation, souviens-toi qu’aucun péché ne peut te condamner. Tu as appris à haïr le péché ; mais tu as appris aussi que le péché n’est plus tien, il a été déposé sur la tête de Christ ; ton acceptation n’est pas en toi-même, elle est en Christ, elle est en ton Seigneur.

Tu es autant accepté de Dieu aujourd’hui, avec toute ta culpabilité que quand tu te tiendras devant son trône, libre de toute corruption. Ô je te supplie, serre précieusement en toi cette pensée : Perfection en Christ! Car tu es complet en lui, avec le revêtement de ton Sauveur, tu es aussi Saint que le Saint. Qui te condamnera ? Christ est mort, bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu. Il intercède aussi pour nous.

Chrétien, que ton cœur se réjouisse car tu es accepté dans le Bien-aimé. Qu’as-tu à craindre ? Qu’il y ait toujours un sourire sur ton visage ; reste près de ton Maître ; sois dans le voisinage de la Cité Céleste, car bientôt, quand le temps sera venu, tu monteras où Jésus est assis, et règneras à Sa droite ; et tout ceci parce que le Seigneur divin a été fait péché pour nous, celui qui ne connut point de péché, afin que nous soyons justice de Dieu en Lui. Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dans sa bonté, notre Père s’approche et nous soutient par une parole de la Bible, par le souvenir d’une délivrance passée, par le sourire d’un ami ou d’un proche.   Jeu 11 Juin 2015 - 8:30

 Consolations divines

     « Si j’ai dit : Mon pied glisse, ta bonté, ô Éternel ! M’a soutenu. Dans la multitude des pensées qui étaient au-dedans de moi, tes consolations ont fait les délices de mon âme. » Psaume 94:18,19

  Qui pourrait prétendre rester parfaitement maître de ses pensées et de ses sentiments lorsqu’une épreuve arrive, et que le sol semble se dérober sous ses pieds ? Voilà une grave maladie, peut-être sans espoir de guérison ; ou la disparition d’un conjoint qui laisse le survivant désemparé ; ou la perte d’un emploi à un moment difficile ; qui pourrait assurer qu’il ne serait pas alors submergé par d’innombrables pensées de crainte, voire de doute ?

  Si de telles circonstances nous atteignent et que nous sentions nos pensées déraper vers le désespoir, ne cherchons pas en nous-mêmes les forces pour faire face ; ne nous enfermons pas non plus dans nos difficultés. Crions à Dieu : mon pied glisse !

  Celui qui est perdu dans les sables mouvants s’enfonce toujours davantage s’il essaye de se débattre pour se sauver tout seul, et il meurt inexorablement s’il n’appelle pas rapidement quelqu’un à son secours.

  Ce secours est pour nous, croyants, toujours facile à trouver : notre Père est toujours prêt à nous secourir, lui « le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation » (2Co 1:3). Dans sa bonté, il s’approche et nous soutient par une parole de la Bible, par le souvenir d’une délivrance passée, par le sourire d’un ami ou d’un proche. La panique s’apaise bientôt en nous car nos pieds retrouvent le sol ferme de l’amour immuable de Dieu à notre égard.

  Nous sommes alors en état de goûter ses consolations qui répondent aux questions que nous nous posons : pourquoi cela est-il arrivé ? Comment s’en sortir ? ou comment envisager l’avenir ? Il nous dit : c’est de moi que vient cet événement, ou bien : avec l’épreuve j’ai aussi préparé la délivrance, ou encore : fais-moi confiance pour l’avenir, je ne veux que ton bien. Et au travers des difficultés, son amour et sa miséricorde font véritablement nos délices.

  Certes, ce chemin est parfois long et difficile ; notre agitation peut se prolonger ; notre foi est bien tremblante ; mais l’amour de Dieu invariable, sage et puissant ne nous fera jamais défaut. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La force du sourire   Ven 12 Juin 2015 - 7:32

La force du sourire

Donner un sourire aux autres c'est leur donner une preuve de l'amour de Dieu.

Si nous avons tout perdu à cause de la guerre, de la méchanceté des hommes, de la maladie, du chômage, il y a quelque chose qu'on ne peut pas nous prendre : c'est notre sourire. Ce sourire fait du bien à celui qui le donne et à celui qui le reçoit.

« Le sourire fait du bien surtout lorsqu'on se sent mal et qu'en face une personne nous sourit ». Je considère que le sourire est comme un baume qui guérit notre tristesse car il illumine notre être entier.

Lorsqu'une personne nous fait un beau sourire nous sommes poussés à sourire inéluctablement car le sourire est communicatif.

Lorsque je rencontre des personnes dans l'ascenseur à qui je dis bonjour tous les matins alors qu'elles m'ignorent royalement comme si je n'existais pas, l'amour de Dieu me pousse à les saluer. Malgré leur mépris, je continue à le faire tous les jours.

J'ai connu Adèle au cours d'un stage et quelques années plus tard je l'ai retrouvée lors d'une réunion à laquelle je participais. Je l'ai saluée, mais elle m'a ignorée, comme si nous ne nous étions jamais vues et cette scène s'est reproduite plusieurs fois. Cependant, malgré le fait qu'Adèle ne voulait pas répondre à mes salutations, j'ai continué à lui dire bonjour. Mon mari m'a dit que s'il était à ma place il aurait cessé de lui adresser la parole, tout comme une amie qui nous dira qu'en ce qui la concerne, si elle dit bonjour et qu'elle n'obtient pas de réponse au bout de la troisième fois, elle cesse d'adresser la parole à la personne.

Pour ma part, malgré le comportement d'Adèle, je tiens à lui dire bonjour même si elle ne répond pas car j'ai été éduquée de la sorte, sachant que ma politesse ne doit pas s'arrêter parce que la personne à qui je dis bonjour ne me répond pas. Au contraire, je persévère en ne changeant pas ma façon d'être et c'est ce qui la touchera probablement. Au bout de trois ans, Adèle a commencé timidement à répondre à mes salutations et je ne désespère pas qu'un jour elle puisse répondre franchement. Je veux persévérer dans ce que j'estime être juste.

En effet, rester poli en dépit de l'adversité est une marque d'humilité. Dire bonjour à une personne qui continue de nous mépriser est une situation blessante. Cependant, Dieu nous appelle à surmonter le mal par le bien. En continuant à dire bonjour à une personne qui fait la sourde oreille, c'est comme si on amasse des charbons ardents sur sa tête et un jour la situation peut s'inverser.

A présent, Adèle répond à mes salutations car j'ai persévéré malgré l'adversité en répondant à son mépris par l'amour que Dieu a mis dans mon coeur pour elle.

Ma prière est que Dieu nous aide à nous aimer les uns les autres comme il nous a aimés. Je vous invite à faire la révolution de l'amour par votre sourire, pour la gloire de Dieu.

Sachez que donner un sourire aux autres c'est leur donner une preuve de l'amour de Dieu, alors ne tardez plus et souriez. Dominique Dumond



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Souriez ! La joie au cœur égaie le visage   Sam 13 Juin 2015 - 7:16

 Souriez ! La joie au cœur égaie le visage Proverbes 15:13

Le monde est comme un miroir. Si vous lui faites la grimace, il vous fera la grimace. Si vous lui souriez, il vous sourira. — Herbert Samuels

Un sourire est une lumière à la fenêtre de l’âme qui indique que le cœur est bien là. — Auteur inconnu

Le sourire est ce qui éclaire le visage, et ce qui réchauffe le cœur. — Auteur inconnu

Si vous n’utilisez pas votre sourire, vous êtes pareil à un homme qui aurait en banque un million de dollars, mais pas de chéquier. — Les Giblin

Si vous souriez à quelqu’un, neuf fois sur dix il vous sourira en retour. Ainsi donc, vous aurez ensoleillé la vie de deux personnes. — Auteur Inconnu

La plupart des sourires sont provoqués par un autre sourire. — Frank A. Clark

Dans le monde, il existe des centaines de langues, mais le sourire les connaît toutes — Auteur Inconnu

Le sourire est la langue de l’amour. — David Hare

Un sourire vaut mille mots. — Auteur Inconnu

Souriez l’un à l’autre, souriez à votre femme, souriez à votre mari, souriez à vos enfants. Souriez à l’étranger, quel qu’il soit, et vous grandirez en amour à l’égard des autres. — Mère Teresa

Nul n’a autant besoin d’un sourire que celui qui n’en a pas à donner. — Auteur Inconnu

Affichez un visage heureux ! C’est votre devanture, votre vitrine, votre meilleure publicité ! — David Brandt Berg

Vos seules rides devraient être les plis de vos nombreux sourires. — Mark Twain

Rien n’a plus d’impact, Rien ne rend la vie plus belle, Rien n’est moins cher, Rien n’accomplit autant, qu’un sourire avenant. Infiniment précieux, débordant de bonté, et témoignant l’estime, il vaut un million de dollars, sans coûter un centime ! — Wilbur D. Nesbit

Les sourires sont à l’humanité ce que les rayons du soleil sont aux fleurs. — Joseph Addison

Un sourire engageant fait de nous tous des gagnants. — Auteur Inconnu

Souris, tu te feras des amis. Sois renfrogné, tu te feras des rides. N’est-ce pas notre but que de rendre le monde un peu moins difficile pour les autres ? — George Eliot

Souriez ! C’est une thérapie qui ne coûte rien. — Doug Horton

Et c'est parfois dans un regard, dans un sourire que sont cachés les mots qu'on n'a jamais su dire - Yves Duteil

Je connais un moyen de ne pas vieillir : c'est d'accueillir les années comme elles viennent et avec le sourire... un sourire, c'est toujours jeune - Pierre Dac

Lorsqu'on sourit à la vie, elle vous rend ses sourires - Jean-Claude Brialy

La patience est le sourire de l'âme - Philippe Obrecht

Un jour la joie, un jour la tristesse, tous les jours le sourire - Sébastien Fauvel

Le bonheur c'est le sourire du coeur - Delphine Lamotte

Accroche un sourire à ton visage, ça lui donne du charme - Roland Delisle

Un visage souriant est le plus beau de tous les paysages -
Tout au fond de votre coeur, un germe de tendresse n'attend qu'un sourire chaleureux pour se développer - Roland Delisle

N'attendez pas d'être heureux pour sourire, souriez plutôt afin d'être heureux - Edward L. Kramer


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les vertus du sourire    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les vertus du sourire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les vertus theologales
» Notre forum associé à "Mon enfant et son sourire"
» Une histoire pour sourire et réfléchir: les 11 ânesses
» le sourire...
» Le sourire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: