FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 N’a t-il pas fallu que tu sois bien-aimé, pour avoir été racheté par le précieux sang de Christ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Bien-aimé - Dieu veut que nous sachions que nous sommes profondément aimés de Lui   Ven 3 Avr 2015 - 16:47

  Bien-aimé - Dieu veut que nous sachions que nous sommes profondément aimés de Lui.

Il veut que nous prenions conscience que nous somme ses bien amés. Qu'est-ce que bien aimé veut dire? Cela veut dire que vous êtes celui que Dieu aime. Il veut que vous sachiez que vous avez de la valeur. Je ne parle pas juste d'une petite comptine de l'école du dimanche.

Apocalypse 12 : 10 Et j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait : Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l'autorité de son Christ; car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit.

Que vous en ayez conscience ou pas, tout ce que le diable fait a pour but de détruire votre foi et votre confiance dans l'amour que Dieu a pour vous. Il utilise les enseignements religieux pour vous condamner et vous accuser en ressortant vos erreurs passées, et ainsi vous faire croire que Dieu est fâché contre vous et ne vous aime plus.

J'ai renouvelé mes pensées dans la vérité de la Parole : Dieu m'aime autant qu'il aime Jésus. Aujourd'hui, je n'ai aucun doute dans mon esprit que Dieu aime Creflo August Dollar autant que lui-même ! Je le crois de tout mon coeur, de tout mon être, de toute ma pensée, et jusqu'au plus profond de mon âme.  

J'ai remarqué que lorsque que quelqu'un réalise qu'il est le bien-aimé de Dieu, alors il entre dans une relation plus personnelle. Au milieu des tempêtes, il ne désespère pas et n'abandonne pas. Au contraire, il déclare avec audace l'amour que Dieu a pour lui.

Les miracles arrivent pour ceux qui réalisent qu'ils sont les bien-aimés de Dieu.

Lisez attentivement ce qui va suivre : Quand vous croyez et avez confiance en l'amour de Dieu, peu importe ce qui arrive, vous aurez la certitude que tout ira bien à cause de Son amour pour vous.  

Vous pourrez alors dire :
- « Parce que Dieu m'aime, je suis guéri malgré le diagnostic ».
- « Parce que Dieu m'aime, les factures sont payées, car Il pourvoit à tous mes besoins ».
Lorsque vous savez que Dieu vous aime, vous laissez aussi accès à la paix qui surpasse toute intelligence. Commencez à noter chaque verset dans votre Bible où vous trouverez le mot bien-aimé, et méditez-les.

Le diable ne peut rien faire à celui qui sait à quel point Dieu l'aime.
Jean 10 : 10  Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.

Frères et soeurs, il est temps que vous commenciez à profiter de votre vie. Arrêtez de vouloir être toujours si sérieux, vous pouvez rire et passer des moments agréables. Quand on découvre à quel point Dieu nous aime, notre qualité de vie change car nous pouvons goûter aux bénédictions.

Commencez à vous remplir de cette vérité. Chaque matin, prenez du temps pour penser à l'amour de Dieu pour vous. Rappelez-vous que dans son amour inconditionnel, Il a donné Son fils pour vous (Jean 3 :16), alors que vous étiez encore pécheur (Romains 5 :8).

Commencez à regarder à ce que vous avez, plutôt qu'à ce que vous n'avez pas.
Chaque fois qu'une bonne chose vous arrive, prenez une grande respiration et exclamez-vous : « Ceci est une expression de l'amour de Dieu pour MOI ».

2 Thessaloniciens 2:13 Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l'Esprit et par la foi en la vérité.

Le diable veut vous faire croire que Dieu ne vous aime pas, car l'amour de Dieu pour nous et nos victoires sont indissociables.

Dans ma série « The Victorious Power of Love »,  j'explique comment renouveler vos pensées conformément à la vérité de l'amour de Dieu pour vous, et la puissance que vous possédez quand vous réalisez que rien ne peut vous séparer de Son amour. Creflo Dollar



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Comme je vous ai aimés, que vous aussi, vous vous aimiez l’un l’autre   Jeu 2 Avr 2015 - 11:13

  L’amour est aussi un acte de volonté !

     « Comme je vous ai aimés, que vous aussi, vous vous aimiez l’un l’autre. » Jean 13:34

  Nous aimer les uns les autres n’est pas chose facile ; il suffit de regarder autour de nous, dans notre famille, dans notre travail : qui peut dire qu’il le fait bien ? En effet, quant à ce que nous ressentons, nous pouvons souvent nous trouver en défaut. Quant à l’acte, cependant, il nous est possible de savoir où nous en sommes. 1Co 13 donne l’éventail et la mesure de cet amour en action. Voilà nos points de repères :

  « L’amour use de longanimité ; il est plein de bonté ; l’amour n’est pas envieux ; l’amour ne se vante pas ; il ne s’enfle pas d’orgueil ;  …  il ne se réjouit pas de l’injustice, mais se réjouit avec la vérité ; il supporte tout, croit tout, espère tout, endure tout. »

  Cette manière d’aimer peut nous paraître inaccessible. Pourtant, le Seigneur nous donne un commandement, et donc la puissance pour le réaliser. La difficulté d’aimer de la sorte vient du « ressenti » qui nous habite, souvent négatif, et de la réaction qui l’accompagne.

  En voici deux exemples :

Nous nous laissons conduire par le « ressenti. » Nous pouvons très bien, sans savoir pourquoi, avoir peu d’intérêt pour quelqu’un, et de ce fait, ne pas aller vers lui. Si ce peu d’intérêt est la mesure de notre amour pour cette personne, il y a de grandes chances pour que nous ne l’aimions jamais, et que nous cultivions même le fait de ne jamais en avoir envie ! À l’inverse, notre affection peut nous pousser vers quelqu’un qui nous trompe, au risque de nous rendre aveugle.

Nous faisons taire notre « ressenti. » D’une manière spartiate, disciplinée, nous ne tenons aucun compte d’un vide d’amour, d’une blessure, d’un désir en nous. De fait, nous devenons mystérieux, impénétrables pour l’autre, et nous avons de sérieuses difficultés à lui faire savoir l’affection que nous lui portons.

  L’amour n’est pas tant un sentiment qu’une direction de la volonté, le désir d’être agréable au Seigneur. L’amour en action, c’est être occupé à faire du bien à l’autre, à le comprendre, à l’encourager ; et par là nous aimerons le Seigneur. Nous aurons alors la joie de lui obéir, et le plaisir de l’émotion qui l’accompagne. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Si Dieu est ton Dieu et Christ ton Christ, le Seigneur a une particulière faveur pour toi. Tu fais partie des objets de son choix, de ceux qui sont acceptés en son bien-aimé   Mer 1 Avr 2015 - 18:31

 Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. {2Corinthiens 6:16}

Quel titre mélodieux : « mon peuple » ! Quelle charmante révélation : leur Dieu ! Combien la signification est étendue dans la conception de ces deux mots : « Mon peuple » ! Voici une particularité. Le monde entier est à Dieu. Les cieux, et même les cieux des cieux appartiennent au Seigneur, et il règne sur les enfants des hommes, mais de ceux qu’il a choisis, qu’il s’est acquis lui-même, pour lui-même, il dit ce qu’il ne dit pas des autres : « Mon peuple ». Dans ce mot il y a l’idée de « droit de propriété ». D’une façon spéciale : la part du Seigneur est son peuple, Jacob est son héritage. Toutes les nations sur la terre sont à lui ; le monde entier est sous sa puissance ; cependant son peuple, ses élus sont plus spécialement sa possession ; car il a fait plus pour eux que pour les autres, il les a rachetés par son sang, il les a rapprochés de lui ; il a répandu son grand cœur sur eux, il les a aimés d’un amour éternel, un amour que les grandes eaux ne peuvent éteindre, et que les temps qui passent ne parviennent pas le moindrement à diminuer.

Chers amis, pouvez-vous par la foi, vous voir vous-mêmes dans ce nombre ? Pouvez-vous lever les yeux au ciel et dire « Mon Seigneur et mon Dieu » ? Mien par ce mélodieux lien de parenté qui me donne le pouvoir de t’appeler Père ; mien par cette communion sanctifiée que je me réjouis d’entretenir avec toi quand il te plaît de te révéler, de te manifester à moi, comme tu ne le fais pas au monde. Peux-tu déchiffrer le livre de l’inspiration, et y trouver les liens de ton salut ? Peux-tu lire ton titre écrit dans le précieux sang ? Peux-tu avec l’humble foi, fermement revêtu de Jésus dire : « Mon Christ » ? Si tu le peux, alors Dieu dit de toi et des autres comme toi, « Mon peuple » car
  • si Dieu est ton Dieu et Christ ton Christ, le Seigneur a une particulière faveur pour toi. Tu fais partie des objets de son choix, de ceux qui sont acceptés en son bien-aimé
.
Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ce que je suis pour le Père: un enfant bien-aimé   Sam 28 Mar 2015 - 16:00

   Luth à dix cordes

     « Célébrez l’Éternel avec la harpe ; chantez ses louanges avec le luth à dix cordes ; chantez-lui un cantique nouveau ; pincez habilement de vos instruments avec un cri de joie. » #Ps 33:2,3

  L’adoration, comme la louange, est le fruit d’une relation personnelle avec Dieu.
L’une comme l’autre expriment l’admiration et la reconnaissance que j’ai pour celui qui est grand et qui m’a tant aimé. Si mon âme est occupée habituellement de mon Dieu, je serai « habile », expérimenté comme un musicien. La joie se ressent dès les premières mesures de la partition. Que penser de celui qui ne jouerait que sur une corde sans toucher aux neuf autres ? Son interprétation serait vite monotone et ennuyeuse. Qu’en est-il de mon adoration ?

  Les cordes du luth suggèrent dix thèmes susceptibles d’alimenter la louange

1. Ce que Dieu a fait pour moi: il a donné son Fils.

2. Ce que Dieu est pour moi: un Père.

3. Ce que Christ a fait pour moi: il est mort pour me sauver.

4. Ce que Christ est pour moi: mon Sauveur dont j’aime me souvenir, spécialement dans la cène, en attendant de le voir réellement.

5. Ce que je suis pour Christ: précieux à son cœur.

6. Ce que je suis pour le Père: un enfant bien-aimé.

7. Ce que Christ a fait pour Dieu: il l’a glorifié par son obéissance et sa dépendance parfaites ; il a ôté le péché du monde.

8. Ce que Christ est pour Dieu: le bien-aimé du Père.

9. Ce que le Père a fait pour son Fils: après qu’il a donné sa vie sur la croix, il l’a ressuscité, l’a « couronné de gloire et d’honneur » et l’a fait asseoir à sa droite.

10. Ce que le Père est pour son Fils: l’objet de son amour (Jn 14:31).

  Sans doute avons-nous d’autres cordes à pincer habilement, comme celle qui raconte la gloire du Dieu créateur qui a fait toutes choses bien (Ge 1:31). Que la mélodie née chaque jour de notre cœur soit agréable à notre Dieu ! Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ayant aimé les Siens qui étaient dans le monde, Il les aima jusqu'à la fin   Ven 27 Mar 2015 - 11:49

  Ayant aimé les Siens qui étaient dans le monde, Il les aima jusqu'à la fin." Jean 13:1

Cet amour dont nous sommes aimés jusqu'à la fin va à l'extrême limite des besoins humains, des situations difficiles, des problèmes destinés à enrichir la vie divine des disciples en leur apprenant à compter sur Dieu.

Cet amour apporte aussi avec lui la réponse, la solution, le secours... par la transformation des coeurs, des vies et des situations.

Cet amour vivant et toujours présent ne connaît pas de situations qu'il ne puisse entreprendre effectivement. C'est ainsi que nous sommes aimés jusqu'à la fin.


Jusqu'ici, le Seigneur avait été avec Ses disciples, mais maintenant, Il va faire Sa demeure en eux. Il ne veut pas qu'ils soient orphelins; quand Il S'en ira, ce sera pour revenir... en eux!

Cet amour étant une partie de Lui-même, il a besoin de se manifester, il faut qu'il atteigne son but. Dieu a tellement aimé le monde qu'Il a donné Son Fils unique. Le bon Berger va après la brebis perdue jusqu'à ce qu'Il l'ait trouvée.

Cet amour insatiable de notre Dieu cherche par conséquent des disciples qui en soient le reflet, les continuateurs et les proclamateurs.

Cet amour est actif et combatif, patient et longanime. Le sommes-nous dans nos vies, notre témoignage, notre action?

Cet amour est inclusif et exclusif, c'est-à-dire qu'il comprend tout ce que Dieu est et a pour nous, mais à l'exclusion de tout ce qui, dans nos vies, n'est pas selon Lui.

Cet amour est attractif et répulsif. N'a-t-Il pas dit: "Et Moi, quand J'aurai été élevé de la terre, J'attirerai tous les hommes à Moi"? Mais en même temps, Il chasse de Son temple tout ce qui marchande, et s'oppose à Sa volonté ou à Sa présence.

Pour vivre cet amour dans le monde, Il a besoin de disciples qui l'incarnent. "Jésus leur dit de nouveau: La paix soit avec vous! Comme le Père M'a envoyé, Moi aussi je vous envoie." Jean 20:21.

"Ce n'est pas vous qui M'avez choisi; mais Moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en Mon Nom, II vous le donne." Jean 15:16. H.E. Alexander



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: aide-moi à me souvenir que tu m'aimes juste comme je suis    Mar 24 Mar 2015 - 11:10

   Vous êtes unique et Dieu aime cela !

"Pour moi, il m'importe fort peu d'être jugé par vous, ou par un tribunal humain. Je ne me juge pas non plus moi-même, car je ne me sens coupable de rien." 1 Corinthiens 4.3

Vous êtes oint pour être la personne que Dieu vous a appelé à être !

L'ennemi essaiera peut-être de vous mettre dans l'esprit que vous devez vous conformer aux opinions des autres, mais si vous êtes convaincu de ce que Dieu a fait de vous, vous pouvez résister aux demandes et pressions extérieures qui tentent de vous transformer en quelque chose que vous n'êtes pas.

Ne vous appuyez pas sur les opinions et approbations des autres. Ne les laissez pas vous dérober votre créativité personnelle.

Dieu a fait chacun de nous pour un dessein différent. Alors que vous continuerez à grandir dans votre relation avec le Seigneur, au travers de la prière, la louange, la communion fraternelle, vous développerez votre confiance en Dieu, qui vous libèrera de l'opinion de l'homme et vous permettra d'être celui que Dieu vous appelle à être.

Une Prière pour aujourd'hui
Père, je veux vivre avec ta seule approbation. J'ai besoin de sentir ta force quand je suis tenté de changer qui je suis pour me conformer à ce monde. S'il te plaît, aide-moi à me souvenir que tu m'aimes juste comme je suis ! Au nom de Jésus. Amen. Joël Osteen



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Mot d'ordre : Aimer   Sam 21 Mar 2015 - 11:14

Mot d'ordre : Aimer

Je veux aimer Dieu par-dessus toute autre chose, c'est-à-dire me confier en lui sans partage. Son approbation doit me tenir plus à coeur que celle de mes proches, de mes supérieurs et de mes bien-aimés. Ma vie doit avoir un seul but: le glorifier.

Je veux aimer mon prochain comme moi-même. Cela veut dire que tout le bien que je désire pour moi, je le désire aussi de tout mon coeur pour le prochain. Son bien-être doit me préoccuper autant que le mien. Sa joie doit être ma joie; son honneur, mon honneur; son fardeau, mon fardeau. Je veux me réjouir avec lui, m'affliger avec lui. Ce qui le concerne me concerne. Mon prochain doit me tenir d'aussi prêt que ma propre vie.

Je veux aimer et considérer comme frères et soeurs dans le Seigneur tous les enfants de Dieu, aussi les faibles et les égarés.

Je veux aimer ceux qui ne sont pas chrétiens, parce que Christ est mort aussi pour eux , et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour les amener au salut.

Je veux aimer les pécheurs, les perdus, les égarés parce que Jésus est venu sauver ce qui était perdu. Je veux lui aider à chercher les âmes et à les délivrer de la domination de Satan, au nom et par la puissance de Jésus.

Je veux aimer mes ennemis personnels, leur pardonner, leur faire du bien et les aimer autant que je peux. Ils sont malheureux et sans paix et m'inspirent une profonde pitié.

Je ne veux jamais me considérer comme supérieur à un autre, car je ne sais pas ce que je serais devenu dans son milieu, ni ce qu'il serait devenu s'il avait reçu autant de grâces et de bienfaits que moi.

Je ne veux jamais, sans nécessité absolue, dire quelque chose de défavorable sur qui que ce soit. Je ne veux pas supposer le mal, ni en parler. Je ne veux jamais dénigrer quelqu'un aux yeux des autres. Sa réputation doit me tenir autant à coeur que la mienne.

Je veux avoir du temps pour chacun de ceux qui ont besoin de mon secours, de mon conseil ou de ma sympathie. Personne ne doit avoir le sentiment de m'être importun. Je considérerai chacun comme un envoyé de Dieu, qui a un message à me transmettre de la part du Seigneur.

Tout ce que je fais, je veux m'efforcer de le faire bien, à temps et aussi vite que possible.

Le jour et la nuit doivent être sanctifiés et consacrés au Seigneur.

Je veux tâcher d'accomplir chaque jour au moins un acte de bonté envers un de mes semblables, d'aider au progrès spirituel au moins d'une âme, et de prier avec insistance au moins pour une personne. Eva von Thiel-Winkler

Pourquoi ne pas nous inspirer de ces mots d'ordre dans notre vie quotidienne ? Lucien Clerc



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: A tous les bien-aimés de Dieu …   Ven 20 Mar 2015 - 11:06

   Romains chapitre 1v7  

A tous les bien-aimés de Dieu …

Bien-aimé, c’est un beau terme.  Un terme d’attachement et d’appréciation. Dieu, dans sa parole nous appele « bien-aimé ».

Voyons ensemble certaines bénédictions et certaines responsabilités dans la réalité d’être un bien-aimé.

Au verset 7, nous lisons « à tous les bien-aimés de Dieu … la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ. »  Il y a deux bénédictions spirituelles très utiles pour notre vie de tous les jours : la grâce et la paix.  Maintenant nous avons un Bon Père et un merveilleux Seigneur qui veulent nous donner toute la grâce et la paix dont nous avons besoin.  

Pensez-y, la grâce, la faveur, l’aide et la puissance venant d’eux pour aider dans notre vie.  Aussi leur paix, une certitude qu’ils ont toutes choses entre leurs mains et s’occuperont de nous parfaitement.  Ah, quel pensée sublime, n’est-ce pas?

C’est formidable d’être un bien-aimé de Dieu!

La première bouchée est bonne, continuons.  Au verset 8 nous lisons : « Avant toutes choses, je rends grâces au sujet de vous tous à mon Dieu … »  Paul rend grâce, ou remercie son Dieu pour les bien-aimés, puis il parle au verset 9 et 10 « … je fais sans cesse mention de vous, Lui demandant toujours dans mes prières, de pouvoir, si c’est sa volonté trouver enfin quelque occasion favorable d’aller vous voir.»  Voyez ici que Paul prie sans cesse pour eux.  Nous devons retenir que nous avons la responsabilité d’apprécier, ou de rendre grâce à Dieu pour les sauvés autour de nous, surtout les membres de notre église.  Sans oublier de prier sans cesse pour eux – car ils sont des bien-aimés pour nous.

Nous terminerons en réalisant que les bien-aimés sont aimés non seulement de loin, mais aussi de près.  Au verset 11 à 13 Paul parle d’aller les voir pour les consoler et les aider pour recueillir du fruit spirituel.  Il dit :  « car je souhaite fort de vous voir pour vous faire part de quelque don spirituel, afin que vous soyez affermis, c’est-à-dire afin qu’étant parmi vous, nous nous consolions ensemble par la foi qui nous est commune, à vous et à moi.  Or, mes frères, je ne veux pas que vous ignoriez que j’ai souvent formé le dessein d’aller chez vous, afin de recueillir quelque fruit parmi vous … ».  Dieu aime les sauvés et nous devons aimer les sauvés.  Les aimer c’est de se soucier d’eux, de désirer les visiter pour les consoler dans leur foi et les édifier dans leur foi.  Tout comme Dieu nous désirons du bon fruit spirituel pour les bien-aimés, le tout pour sa gloire et leur bien.

Aimé les bien-aimés. Eric Labonté



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Lun 23 Mar 2015 - 8:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous devons arriver à un stade où nous comprenons enfin pleinement l'amour total et inconditionnel de Dieu   Mar 17 Mar 2015 - 18:00

  Nous aimons parce que Dieu nous aime

"Pour nous, nous aimons, parce que lui nous a aimés le premier." 1 Jean 4.19

La raison pour laquelle Dieu veut que nous aimions, c'est qu'il est amour et qu'il nous a créés pour lui ressembler – pour aimer. Si nous sommes capables d'aimer, c'est uniquement parce que Dieu nous aime : "L'amour est de Dieu […] car Dieu est amour" (1 Jean 4.7-8).

Laissez-vous aimer par ce Dieu d'amour !

Nous avons été créés à l'image de Dieu pour faire deux choses sur terre : apprendre à aimer Dieu et apprendre à aimer notre prochain. La vie est entièrement une question d'amour.

C'est Dieu qui est l'initiateur de l'amour. Il nous a aimés le premier et c'est ce qui nous rend capables d'aimer les autres (1 Jean 4.19). Si vous pouvez aimer Dieu ou n'importe qui d'autre, c'est uniquement parce que Dieu a commencé par vous aimer. Et il a montré cet amour en envoyant Jésus-Christ sur terre pour mourir pour vous. Il a montré cet amour en vous créant. Il l'a montré en vous donnant tout ce dont vous avez dans la vie : tout cela est un don motivé par l'amour de Dieu.

Pour aimer les autres, il nous faut d'abord comprendre et sentir combien Dieu nous aime. Il ne s'agit pas simplement de parler de l'amour, de le lire ou d'en discuter ; nous avons besoin d'expérimenter l'amour de Dieu.

Nous devons arriver à un stade où nous comprenons enfin pleinement l'amour total et inconditionnel de Dieu. Nous devons assimiler cette vérité selon laquelle nous ne pouvons pas empêcher Dieu de nous aimer.

Une fois que nous serons en sécurité dans l'amour inconditionnel de Dieu, nous serons beaucoup plus faciles à vivre. Nous nous mettrons moins en colère. Nous serons plus patients, plus prompts à pardonner, plus miséricordieux, nous userons de bienveillance.

Mais vous ne pouvez pas donner aux autres ce que vous n'avez pas reçu. C'est pourquoi, alors que vous prenez conscience de l'amour de Dieu pour vous, mon espérance est que vous le laissiez aussi guérir votre cœur, afin que son amour puisse s'écouler librement au travers de vous. Il est impossible d'aimer les autres tant que vous ne vous sentez pas véritablement aimé vous-même.

Une action pour aujourd'hui
Laissez-vous aimer par ce Dieu d'amour. Rick Warren



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Ven 20 Mar 2015 - 11:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il gardera les pas de Ses bien-aimés   Mar 17 Mar 2015 - 7:42

"L'Eternel est bon et droit: C'est pourquoi Il montre aux pécheurs la voie. Il conduit les humbles dans la justice, Il enseigne aux humbles Sa voie." Psaume 25:8-9

Dieu a créé les cieux et la terre; par Sa Parole et Sa puissance, Il a formé l'univers, ses merveilles et ses mystères; Il a assigné leur place aux étoiles et aux montagnes; Il commande aux vagues de la mer de s'élever ou de se taire; et ce Dieu de l'infini s'occupe de ce qui est fini: le chemin de chacun de Ses enfants. "Car à l'Eternel sont les colonnes de la terre, et c'est sur elles qu'Il a posé le monde. Il gardera les pas de Ses bien-aimés." 1 Samuel 2:8-9.

Pour la foi, il y a un chemin au milieu du désert, une route dans les lieux arides, une voie frayée même à travers les grandes eaux. Au sein du combat, au plus fort de la lutte, quand le monde, la chair et le diable s'unissent pour faire dévier le croyant, Dieu lui trace un sentier dont il est écrit: "L'oeil du vautour ne l'a point aperçu; les plus fiers animaux ne l'ont point foulé, le lion n'y a jamais passé." Job 28:7-8.

Si Dieu Se charge de frayer ce chemin, Il veut y conduire Son enfant à une condition: "Il enseigne aux humbles Sa voie." Les humbles se connaissent eux-mêmes, ils se savent pécheurs et ne se croient pas meilleurs que ceux dont ils dénoncent le péché. Ils se souviennent de ce qu'ils sont par nature. "Portez les regards sur le rocher d'où vous avez été taillés, sur le creux de la fosse d'où vous avez été tirés." Esaïe 51:1. Ils n'ont rien qu'ils n'aient reçu par grâce. Telle est leur attitude de coeur; et c'est au coeur que Dieu regarde. En eux, il n'y a aucune trace d'assurance propre, de confiance en la chair ou de vaine gloire; mais en même temps ils possèdent des convictions inébranlables.

"Il conduit les humbles dans la justice." L'humilité vraie s'exprime par la loyauté, elle s'affermit et grandit dans la pratique de la justice. Il n'y a rien de servile en elle; la dignité et la fermeté caractérisent la marche de l'homme humble sur le chemin de la justice. Ce qui est juste, ce qui est droit et vrai, voilà les pavés de la voie où Dieu le conduit! H.E. Alexander



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Quoi de plus beau que son amour !    Mar 17 Mar 2015 - 7:38

Quoi de plus beau que son amour !

Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.” Romains 5.8

La première bible que j'ai reçue, c'est en prison qu'on me l'a offerte. Et, je vous avoue que malgré un vif désir de la lire, cela n'a pas pu se faire dans l'immédiat.

Avez-vous déjà eu l'impression de vous sentir indigne de l'amour de Dieu ?

La raison en est simple : à cause de toutes les fautes que j'avais commises, je me sentais coupable et indigne de m'approcher de Dieu.

Cette bible va donc rester quelques jours sur la table de ma cellule, sans que je ne la touche. Par la suite, Dieu va me conduire à l'ouvrir, et comme il ne fait jamais les choses à moitié, je vais découvrir un verset qui va réduire en poussière tous ces faux raisonnements, qui étaient les miens.

Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle” (Jean 3.16).

Avez-vous déjà eu l'impression de vous sentir indigne de l'amour de Dieu ? De penser que vous ne méritiez pas qu'il s'intéresse à vous ou qu'il réponde favorablement à vos prières ?

Il y a peut-être d'innombrables raisons sur lesquelles vous vous appuyez pour dire : “Non, je ne mérite pas l'amour que Dieu me porte !” Il n'en demeure pas moins que pour Dieu, il n'existe aucune raison au monde qui l'empêcherait de vous aimer.

Il ne vous servirait donc à rien d'essayer d'évaluer ou de comprendre l'immensité de l'amour de Dieu à votre égard. Il vous faut tout simplement l'accepter et vous en réjouir.

Je t'aime d'un amour éternel ; C'est pourquoi je te conserve ma bonté” (Jérémie 31.3).

Une action de grâce pour aujourd'hui
Père, merci pour ton si grand amour ! Yannis Gautier



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu vous aimait avant votre naissance   Lun 16 Mar 2015 - 16:10

  Dieu vous aime en dépit de vos performances

"Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne repousserai pas celui qui vient à moi." Jean 6.37

Avec la démission des pères, l'érosion des valeurs familiales et la multiplication des familles monoparentales, de plus en plus de personnes se sentent mal aimées et indésirables sur la terre. Elles grandissent souvent avec un manque de confiance en elles et avec un besoin très prononcé d'être approuvées par les autres.

Qu'importe si les hommes vous ont rejeté depuis votre enfance, Dieu vous aimait avant votre naissance.

Si vous vous êtes souvent senti mal aimé, sachez que Dieu vous aime d'un amour inconditionnel Jean 3.16. C'est la raison pour laquelle Jésus est mort à votre place à la croix. Sa seule motivation était l'amour.

Même lorsque vous l'avez rejeté, il continuait de vous aimer. Il vous connaissait avant votre naissance, et il vous avait déjà mis à part Jérémie 1.5. L'apôtre Paul écrit dans Romains 5.8 "alors que nous étions encore des pécheurs, le Christ est mort pour nous".

Christ n'a pas attendu que vous soyez parfait pour mourir pour vous à la croix. Dieu ne regarde pas à vos performances avant de vous aimer. Il ne regarde pas non plus à la gravité de vos péchés passés. Il vous aime tel que vous êtes. Vous n'avez pas besoin de faire des bonnes œuvres pour mériter l'amour de Dieu. Vous avez tout simplement besoin de revenir à lui, comme le fils prodigue Luc 15.11-32.

Qu'importe si les hommes vous ont rejeté depuis votre enfance, Dieu vous aimait avant votre naissance. Rejetez donc cette attitude d'apitoiement qui consiste à se dire: "Personne ne m'aime, je suis seul au monde".

Désormais, Jésus est avec vous et il vous aime. Il vous tient dans ses bras d'amour et il dit: "Je ne te délaisserai point, je ne t'abandonnerai point" Josué 1.5. Il sait qu'il vous arrivera encore de faire ce qui est mal, mais cela ne l'empêchera pas de continuer de vous aimer. Quel enfant n'est jamais tombé en apprenant à marcher ?

Une action pour aujourd'hui
Souvenez-vous que son amour ne dépend pas de vos performances. Remerciez-le de ce qu'il vous aime et ne laissez jamais plus personne vous suggérer le contraire !

Souriez, il vous aime !  Yvan Castanou



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Quand nous avons recherché et trouvé la présence du Bien-aimé (Jésus), offrons-lui les « fruits exquis » qui lui reviennent   Lun 16 Mar 2015 - 8:18

Le jardin : un lieu de communion

     « L’Éternel Dieu planta un jardin en Éden, du côté de l’orient, et il y plaça l’homme qu’il avait formé. » Genèse 2:8

     « Que mon bien-aimé vienne dans son jardin, et qu’il mange ses fruits exquis. » Cantique des cantiques 4:16

  Lieu de partage, d’intimité, de repos et de plaisirs, tel est le jardin. Ceux que nous cultivons, qu’ils soient jardins à légumes, fruitiers, ou d’ornement, ont ceci en commun : ils nous demandent d’y passer du temps ! Souvent, la récolte ou le charme seront proportionnels aux soins donnés.

  Qu’en est-il dans la Parole de Dieu ? Nous retiendrons deux jardins :

Le jardin d’Éden (littéralement jardin de plaisir, de charme) : C’est significatif que Dieu ait voulu pour Adam et Ève un jardin de délices ! Ce lieu est préparé, et même planté exprès pour eux par les soins divins ; rien n’y manque, pas même les consignes de ce qu’il convenait de faire ou pas. Là, la communion - cette « part commune » - est entière entre le Créateur et sa créature.

  Dieu prouve deux choses : qu’il veut le meilleur pour sa créature, mais aussi qu’il désire rester en relation avec elle.

  Quand cette relation a été gâchée par le refus de confiance dans les paroles du Créateur, Dieu a pris lui-même l’initiative de la rétablir sur la base d’un sacrifice.

  Oui : la communion a du prix pour Dieu. Et pour nous ? Conscients de nos privilèges, faisons-nous tout pour maintenir cette relation ? Quels sont les obstacles qui s’y opposent ? Faisons le point :

Le jardin du bien-aimé : C’est sa fiancée. Elle est « son jardin », elle est pour lui comme « un jardin clos », ombragé, protégé, exclusif, fermé à tout autre que son propriétaire (Ca 5:1; 4:16; 6:2, 3).

  Cette image du jardin évoque la valeur et la beauté de l’intimité du couple qui doit être préservée, et, en même temps, si nous faisons le parallèle avec Christ et l’Église, nous comprenons le prix et l’attachement réciproque qui les unit.

  Quand nous avons recherché et trouvé la présence du Bien-aimé (Jésus), offrons-lui les « fruits exquis » qui lui reviennent. La communion lors du culte d’adoration sera pleinement heureuse dans la mesure où elle aura été vécue et goûtée quotidiennement.

  Puisse cette journée révéler abondamment dans le jardin du Bien-aimé un paradis de …  fruits exquis ? (#Ca 4:13) en réponse à son amour. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Être les bien-aimés de Dieu, voilà le plus grand des honneurs   Dim 15 Mar 2015 - 17:12

   Certainement c’est Dieu qui donne le repos à celui qu’il aime.  {Paumes 127: 2}

Notre vie ne doit pas être une vie de soucis ni d’inquiétudes, mais une vie de foi joyeuse et tranquille.

Notre Père Céleste pourvoit aux besoins de ses enfants et sait ce dont nous avons besoin avant que nous ne lui demandions. Nous pouvons donc aller paisiblement à notre repos à l’heure convenable, sans nous croire obligés de veiller pour combiner et dresser nos plans d’avenir et de nous tourmenter à ce sujet. Si nous avons appris à nous reposer sur Dieu, nous ne serons pas tenus en éveil par les craintes et les sombres pressentiments, mais nous abandonnerons tout souci au Seigneur, et ne songerons qu’à lui et à sa grâce, et il nous donnera un sommeil doux et réparateur.

Être les bien-aimés de Dieu, voilà le plus grand des honneurs, car notre ambition ne peut rien souhaiter de plus, aussi tout désir intéressé devrait-il céder à côté de celui-là. Qu’y a-t-il dans le ciel de plus grand que l’amour de Dieu ? Sois donc en repos, mon âme, car en lui tu es toutes choses.

Et cependant, malgré tout, nous restons agités, si le Seigneur ne nous donne, non pas seulement des raisons d’être en repos, mais le repos lui-même. Eh bien, en Jésus il le fait ; Jésus lui-même est notre paix, notre repos, notre tout, et sur son sein nous reposons en parfaite sécurité, soit dans la vie, soit dans la mort. Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Mar 17 Mar 2015 - 7:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: N’a t-il pas fallu que tu sois bien-aimé, pour avoir été racheté par le précieux sang de Christ   Dim 15 Mar 2015 - 6:41


Bien-aimés – L’appellation de « bien-aimés de l’Éternel », donnée dans les Psaumes aux Israélites pieux, se retrouve chez les chrétiens sous la forme de «bien-aimés de Dieu», «bien-aimés dans le Seigneur», «bien-aimés», « frères bien-aimés », etc…  
Dans les Évangiles ce terme, toujours au singulier, est réservé à Jésus, qui est proclamé «Bien-Aimé» de Dieu par une voix du ciel dans deux situations de son ministère: son baptême et sa transfiguration.
«Bien-aimés, aimons nous les uns les autres ; car l’amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu.» Jn 4: 7
Jean reprend le sujet de l’amour envers les frères dans la foi. Il affirme avec que l’amour est un devoir, conforme au caractère de Dieu.
L’amour est de Dieu,  et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu car Dieu est amour. L’amour est sa nature même. Il n’existe aucun amour au sens véritable qui ne trouve sa source en lui.
Les mots « Dieu est amour » sont les mots les plus beaux sur la terre ou dans le ciel ! G.S. Barrett les appelle : …  les paroles les plus magnifiques jamais prononcées, les paroles les plus glorieuses de toute la Bible. Il est même impossible de résumer tout ce qu’elles contiennent, car aucune intelligence humaine ou angélique n’a jamais sondé ni ne pourra jamais sonder leur signification. Cependant, nous pouvons affirmer avec respect que cette seule phrase concernant Dieu contient la clé de toutes les œuvres et de toutes les voies de Dieu…
Bien dans Son amour, et Bonne semaine bénie ! Josy

Homme bien-aimé, {Da 10:11}

Enfant de Dieu, hésites-tu à t’approprier ce titre ? Ah ! Ton incrédulité t’a-t-elle fait oublier que tu es bien-aimé toi aussi ? N’a t-il pas fallu que tu sois bien-aimé, pour avoir été racheté par le précieux sang de Christ, comme celui d’un agneau sans défaut et sans tâche ? Lorsque Dieu frappa son unique Fils pour toi, qu’était-ce, si ce n’est être bien-aimé ? Tu vivais dans le péché, et tu te débattais, ne dois-tu pas avoir été bien-aimé pour que Dieu ait été si patient avec toi ? Tu as été appelé par grâce et conduit à un sauveur, tu as été fait enfant de Dieu et héritier des cieux.

Tout cela prouve un amour très grand et surabondant, n’est-ce pas ? Depuis ce temps, que ton sentier ait été rendu rude par des difficultés ou adouci par la miséricorde, il a été rempli de preuves que tu es un homme bien-aimé. Si le Seigneur t’a éprouvé, ce n’était pas sous le coup de la colère ; s’Il t’a fait pauvre, cependant tu as été riche de grâce. Plus tu te sens indigne en toi-même plus il est évident pour toi que seul un amour inexprimable pouvait avoir conduit le Seigneur Jésus à sauver une âme telle que la tienne. Plus tu te sens fautif, plus l’amour abondant que Dieu a manifesté est clair, en ce qu’Il t’a choisi, appelé, et fait de toi un héritier du bonheur divin.

Alors s’il existe un tel amour entre Dieu et nous, vivons sous son influence et sa douceur et usons du privilège de notre position. N’approchons pas notre Seigneur comme si nous étions des étrangers, ou comme s’Il ne voulait pas nous écouter, car nous sommes bien-aimés de notre Père qui nous aime. « Lui, qui n’a pas épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera t-Il pas aussi toutes choses avec Lui ? »

Viens courageusement, car malgré les murmures de Satan et les doutes de ton propre cœur, tu es bien-aimé. Médite sur la grandeur et la fidélité extrêmes de l’amour divin ce soir, et va te coucher en paix. Ch. Spurgeon






_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: N’a t-il pas fallu que tu sois bien-aimé, pour avoir été racheté par le précieux sang de Christ   

Revenir en haut Aller en bas
 
N’a t-il pas fallu que tu sois bien-aimé, pour avoir été racheté par le précieux sang de Christ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Êtes-vous addict à internet ?
» Combien de temps vous a-t-il fallu pour "apprivoiser" votre pendule?
» Lire la Charte Neoprofs
» Benoist Apparu (UMP) : "Il aurait fallu continuer à supprimer des postes dans l'éducation nationale".
» Olivier Reboul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: