FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Apprenez de moi » a dit Jésus !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Apprenez de moi » a dit Jésus !   Dim 22 Fév 2015 - 9:10


Bien-aimés - « Apprenez de moi » a dit Jésus ! En prenant le joug, nous nous mettons à l’école du Seigneur. C’est un véritable privilège d’apprendre de lui, de l’écouter. « Comme il parlait avec moi, je repris des forces », constate Daniel
L’humilité ne nous est pas naturelle ; c’est un des fruits de la vie divine en nous. Pour qu’il mûrisse, Dieu se sert de la Bible : elle est remplie d’exemples d’hommes et de femmes de foi qui ont manifesté ce caractère. Par-dessus tout, elle nous présente le Seigneur Jésus dans toutes ses paroles et tous ses actes, lui qui, précisément dans le verset déjà cité, a déclaré : « Apprenez de moi ».
Si nous voulons être utile, nous devons :
- Écouter pour apprendre, c’est-à-dire être avant tout attentif à l’enseignement de l’Écriture pour pouvoir répondre aux questions qui se posent à votre génération. C’est aussi prendre en compte l’expérience de ceux qui ont vécu avant vous de nombreuses situations, heureuses et malheureuses.
- Garder, c’est-à-dire utiliser votre mémoire afin de retenir l’enseignement et le graver dans votre cœur.
- Vivre, c’est-à-dire faire vôtre l’enseignement reçu, en être convaincu et le transcrire dans vos motivations, vos paroles et votre comportement. C’est vivre pour le Seigneur, et donc chercher le bien de vos frères et de ceux que Dieu met sur votre chemin.
- Transmettre, c’est-à-dire partager l’héritage spirituel qui vous a été confié. C’est parler de la personne sur laquelle toute la foi chrétienne est fondée - le Seigneur Jésus - et non d’un ensemble de règlements ou d’un code de bonne conduite.
  N’attendons pas, ni de nous sentir au bon niveau spirituel pour proclamer ce que le Seigneur Jésus est pour vous et ce qu’il a fait pour nous.
Bonne semaine à tous !
 
Et celui qui arrose sera lui-même arrosé. {Proverbe 11:25}

Nous sommes ici enseignés de la grande leçon, que pour obtenir, nous devons donner ; que pour accumuler, nous devons semer ; que pour être nous-mêmes heureux, nous devons rendre les autres heureux ; et que pour devenir spirituellement vigoureux, nous devons chercher le bien spirituel des autres. En arrosant les autres, nous sommes nous-mêmes arrosés. Comment ? Nos efforts, pour être utiles, doivent faire ressortir notre capacité à l’utilité.

Nous avons des talents latents et des facultés assoupies, qui sont portés à la lumière par l’exercice. Notre force pour le travail nous est cachée, jusqu’à ce que nous osions lutter dans les batailles du Seigneur, ou grimper aux montagnes de la difficulté.

Nous ne connaissons pas les tendres sympathies que nous possédons jusqu’à ce que nous ayons essayé de sécher les larmes d’un veuf, et calmé le chagrin de l’orphelin.

Nous trouvons souvent dans nos essais d’apprendre aux autres, que nous y gagnons de l’instruction pour nous-mêmes.

Oh, quelles bonnes leçons quelques-uns d’entre nous ont appris à des chevets de malades ! Nous sommes venus pour enseigner les Écritures, nous sommes repartis en rougissant parce que nous n’en savions que peu de chose. Dans notre conversation avec de pauvres saints, nous sommes enseignés sur les voies de Dieu plus parfaitement pour nous-mêmes et nous obtenons une perspicacité plus profonde dans la vérité divine. Cette manière d’arroser les autres nous rend humble. Nous découvrons combien il y a de grâce là où nous ne l’avions pas cherchée ; et combien le pauvre saint peut nous devancer dans la connaissance. Notre propre consolation est aussi renforcée lorsque nous oeuvrons pour les autres.

Nous devons nous efforcer de les réconforter, et la consolation réjouira notre propre cœur. Comme les deux hommes dans la neige : l’un a frictionné les membres de l’autre pour le garder de la mort, et ce faisant a fait circuler son propre sang, ce qui a sauvé sa propre vie. La pauvre veuve de Sarepta a donné de son nécessaire pour subvenir aux besoins des prophètes, et de ce jour elle n’a jamais manqué de rien. Donnez alors, et il vous sera donné une bonne mesure. Ch. Spurgeon




Psaume 19


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Apprenons à connaître notre Dieu   Dim 22 Fév 2015 - 15:23

     Le peuple de ceux qui connaîtront leur Dieu prendra courage.  {#Dan 11:32}

« l’Éternel est le Dieu des armées, l’Éternel est son nom. » Ceux qui s’enrôlent sous sa bannière auront un commandant qui les exercera au combat, et leur donnera vigueur et valeur. Les temps que Daniel signale sont des plus difficiles, mais il est promis que la Parole de Dieu en sortira dans les meilleures conditions. Il aura force et énergie pour affronter le puissant adversaire.

Oh ! Apprenons à connaître notre Dieu, sa puissance, sa fidélité, son immuable amour, et soyons prêts à tout risquer pour lui. Il est digne d’exciter notre enthousiasme, en sorte que nous soyons prêts à vivre et à mourir pour lui. Qu’il devienne en même temps notre compagnon habituel ; alors nous lui ressemblerons bientôt, et nous nous lèverons pour la vérité et la justice. Celui qui vient de contempler la face de Dieu ne craindra jamais de rencontrer celle de l’homme. Demeurons avec lui, et nous y gagnerons un cœur héroïque qui ne redoutera pas plus une armée d’ennemis qu’une feuille d’arbre. Une troupe innombrable d’hommes et même de démons sera devant nos yeux comme les nations devant Dieu, à qui elles paraissent comme des sauterelles.

Que Dieu nous donne, dans cette époque de mensonge, d’être vaillants  pour la vérité. Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous devons apprendre à marcher les yeux fixés sur Dieu    Lun 23 Fév 2015 - 8:11

 NOTRE INTÉRÊT PERSONNEL      

   Si tu vas à gauche, j’irai à droite, si tu vas à droite, j’irai à gauche. Genèse 13:9

     Dès que vous commencez à vivre la vie de la foi, de magnifiques et luxuriants horizons s’ouvrent devant vous ; c’est l’héritage qui vous a été préparé. Mais dans cette vie par la foi, vous devrez parfois user de votre droit d’héritier pour renoncer à vos droits, et laisser Dieu choisir pour vous. Dieu vous placera peut-être pour vous éprouver, devant un choix tel, qu’à vues humaines, il serait normal de tenir compte de votre propre bien-être. Mais si vous vivez par la foi, vous renoncerez joyeusement au droit de choisir vous-même, et vous laisserez à Dieu le soin de choisir pour vous. C’est en pratiquant cette discipline de l’obéissance à la voix de Dieu, que vous verrez votre être naturel se transformer en un être spirituel.

     Toutes les fois que nous nous fondons sur notre « droit » cela obscurcit notre discernement spirituel. Le plus grand ennemi de la vie par la foi en Dieu, ce n’est pas le péché, mais le « bien » qui est toujours l’ennemi du « meilleur ». Abraham avait le droit de choisir lui-même, c’était sage, et son entourage a dû penser qu’il était fou de ne pas choisir. Beaucoup d’entre nous ne faisons pas de progrès dans la vie spirituelle parce que nous voulons choisir nous-mêmes, au lieu de laisser ce soin à Dieu. Nous devons apprendre à marcher les yeux fixés sur Dieu : « Marchez », dit-il, « en ma présence ». O. Chambers



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: J’ai appris à être content    Lun 23 Fév 2015 - 16:17

Le contentement

     « J’ai appris à être content dans les situations où je me trouve. » Philippiens 4:11

  Certains pensent que, pour être content, il faut disposer de tout ce dont on a envie et n’avoir rien à désirer de plus. Mais ce n’est pas la pensée de Paul. Il envisage bien autre chose que d’avoir tout à satiété. Le mot « content » dans ce verset signifie : « une plénitude intérieure qui nous garde en paix quelles que soient les circonstances ». Paul aurait souhaité que tous les chrétiens jouissent de la paix intérieure qui était la sienne, même en prison et dans le besoin.

  Ailleurs, Paul expose à Timothée quatre choses qui peuvent apprendre à chacun de nous à devenir, comme lui l’était, « content dans les situations » où il se trouvait :

1. « La piété, avec le contentement, est un grand gain » (1Ti 6:6).

  Le réel contentement a sa source dans une vie de piété, c’est-à-dire une vie de relation heureuse avec Dieu, par la prière et la méditation de la Bible ; une vie de confiance en Dieu, continuellement et en toutes circonstances, en pensant que tout est dans sa main.

2. « Nous n’avons rien apporté dans le monde, et il est évident que nous n’en pouvons rien emporter » (1Ti 6:7).

  Il nous rappelle que les biens matériels ne sont que temporaires. Inutile de nous y attacher, car nous les laisserons, malgré nos efforts pour les acquérir, parfois au détriment de notre développement spirituel.

3. « Ayant nourriture et vêtements, nous serons satisfaits » (1Ti 6:8). Nous devons croire que Dieu pourvoit à tous nos besoins et que « ceux qui veulent devenir riches tombent …  dans beaucoup de désirs insensés » (v. 9).

4. « Toi, homme de Dieu, fuis ces choses-là, et poursuis la justice, la piété, la foi, l’amour, la patience, la douceur d’esprit » (1Ti 6:11). Le désir de devenir riche conduit souvent à commettre des péchés. Que désirons-nous ? Posséder des biens matériels, ou pratiquer les vertus intérieures rappelées ci-dessus ? Poser la question, c’est y répondre !   (D’après le calendrier : « The Lord is near ») [i]Plaire au Seigneur[/
i]


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Apprenez à faire de l’Eternel vos délices   Mar 24 Fév 2015 - 8:06

   La clé du succès

"Confie-toi… Fais de l’Eternel tes délices… Recommande ton sort... " Psaume 37.3-5

Le succès n’est pas une mangue, ou une pomme mûre, qui vous tombe dessus par hasard lorsque vous passez sous l’arbre. Le bonheur n’est pas un coefficient de corrélation entre une incantation, un "grigri" et vos désirs.

Le succès n’est pas une pomme mûre qui vous tombe dessus...
Le succès qui vous apportera le vrai bonheur dans votre vie est étroitement lié à ce qui suit:

1. Une foi ferme dans le Seigneur et sa Parole.
Les circonstances quotidiennes, les soucis et les fardeaux vous empêchent de voir la fidélité du Seigneur et vous amènent à chercher la solution en dehors de lui et de sa Parole. Celui qui vous a fait la promesse est fidèle, alors tournez vos regards et vos pensées vers lui.

2. Apprenez à faire de l’Eternel vos délices.Vous avez été habitué aux bénédictions de sa main, mais avez-vous oublié de réjouir son cœur par votre amour pour lui et votre obéissance à sa Parole ?

3. Apprenez à vous abandonner entièrement entre les mains de Dieu. Nous chantons avec ferveur le cantique "Entre tes mains, j’abandonne tout avec bonheur" ; mais qu’en est-il réellement lorsque le temps de prendre la décision de tout lui confier arrive ?

Une action pour aujourd’hui
"Seigneur, comme le fils prodigue, je me lève, je prends cette ferme position de me confier désormais en toi seul, de faire de toi mes délices et de te recommander ma vie, ma famille, mon travail. Je te remercie de ce que tu m’exauces en me donnant ce que mon cœur désire". Amen. Mamadou Karambiri



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: J’ai appris…    Mar 24 Fév 2015 - 16:53

    J’ai appris…

EN TOUTES CHOSES, J’AI APPRIS À ME CONFIER À JÉSUS

« Je puis tout par celui qui me fortifie » (Philippiens 4:13)

Tant d’événements se produisent, chaque jour de notre vie. Hier, nous étions dans les larmes, aujourd’hui c’est la joie, demain l’anxiété viendra remplir notre cœur, et en un autre moment, nous perdrons un bien-aimé… La vie est ainsi faite.

J’ai moi-même vécu sous différents aspects étant un enfant de Dieu, et connaissant Sa puissance, je puis dire comme Paul: « [...] j’ai appris [...] » (Philippiens 4:11). Je sais vivre dans la joie, et je sais aussi comment souffrir.

J’ai connu la persécution à cause du Nom de Jésus. Je connais l’abondance, et aussi la disette. Je peux recevoir des honneurs, ou être méprisée. L’adversité est venue croiser ma route: Perte d’emploi, accidents, maladies. J’ai vu des gens se moquer de mon témoignage, mais aussi, j’en ai rencontré d’autres qui l’ont reçu avec bonheur, et ont vécu des transformations dans leurs vies. Deux de mes enfants ont quitté le foyer durant leur adolescence, et c’est avec larmes que je les ai vus partir; mais connaissant mon Dieu, je les ai mis entre Ses mains, et mon âme a été consolée à leur retour au bercail. Je pourrais énumérer encore beaucoup d’autres circonstances, mais je me limiterai là. Ce que je désire faire sortir, c’est que l’enfant de Dieu peut être vainqueur en toutes occasions, avec la puissance qu’il possède, et la grâce ineffable de son sauveur.

Oui, comme Paul, j’ai appris à me confier, croire, m’appuyer sur l’amour de Dieu en toutes choses, car Il ne nous abandonne jamais. Nous pouvons grandir de victoire en victoire, et parvenir à la mesure de la stature que Dieu demande de nous. Jamais n’aurons-nous à passer par des choses impossibles, car Jésus connaît notre force, et Sa grâce coule à flots sur celui qui se confie en Lui. Avec l’apôtre mentionné plus haut, je puis dire:
« JE PUIS TOUT PAR CELUI QUI ME FORTIFIE »

Pour toi qui lis ces lignes, que le Seigneur te fasse la grâce d’apprendre à te confier, sans restriction, en Celui qui est le Tout-Puissant et qui nous aime. Chaque jour avec le Maître



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: J’ai appris à être content    Mer 25 Fév 2015 - 8:16

  J’ai appris à être content de l’état où je me trouve. {Philippiens 4:11}

Ces paroles nous montrent que l’homme n’est pas naturellement enclin à être satisfait. « Les mauvaises herbes poussent vite ». La convoitise, le mécontentement et les murmures sont à l’homme ce que les épines sont à la terre. Inutile de semer des chardons et des ronces qui trouvent dans la terre un élément tellement propice qu’ils se développent facilement.

De la même façon, il est inutile d’enseigner aux hommes à se plaindre ; ils le font si bien de manière spontanée ! Mais les choses précieuses de la terre doivent être cultivées. Voulons-nous du blé ? Il nous faut labourer et semer. Voulons-nous des fleurs ? Et le jardinier de cultiver son jardin. Eh bien le contentement est une fleur céleste qu’il nous faut cultiver pour en avoir. Il ne poussera pas en nous naturellement. Seule la nouvelle nature peut l’engendrer et alors avec quel soin et quelle vigilance il nous faut cultiver la grâce que Dieu a semée en nous.

Paul dit : « J’ai appris à être content » ce qui indique que tel ne fut pas toujours le cas. Parvenir au mystère de cette grande vérité lui a valu des souffrances. Sans doute lui est-il arrivé de croire avoir appris et puis …  la chute ! Et quand il a enfin pu dire la vérité « j’ai appris à être content en moi-même dans les circonstances où je me trouve », c’était un vieillard aux cheveux blancs, un pauvre prisonnier dans un cachot de Néron à Rome où il avait déjà un pied dans la tombe. Nous pourrions bien accepter d’endurer les infirmités de Paul et de partager son cachot si en quelque manière cela nous conduisait à sa stature.

Ne nous laissons pas aller à l’idée que nous pouvons nous contenter d’acquérir des connaissances ou encore que nous pouvons apprendre sans discipline. Il ne s’agit pas d’une puissance qui peut s’exercer naturellement, mais d’une science à acquérir graduellement. Nous savons cela par expérience. Frère, fais taire ces murmures tellement naturels et applique toi à être un élève modèle à l’école du contentement. Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: il nous faut apprendre à donner   Mer 25 Fév 2015 - 16:53

  Une vie de générosité

"Donnez généreusement et de bon cœur. Pour cela, le Seigneur votre Dieu vous bénira dans tout ce que vous ferez et entreprendrez." Deutéronome 15.10

Dieu est un Dieu généreux. Tout ce que vous avez dans la vie, c'est parce qu'il vous l'a donné. Ce sont autant de cadeaux que vous devez à sa générosité.

Je ne donne pas pour recevoir une bénédiction. Je donne pour être moi-même en bénédiction.

Dieu veut que nous suivions son exemple. Il veut que nous créions un héritage spirituel de générosité. Pour cela, il nous faut apprendre à donner au lieu de prendre.

Dans notre culture, l'intérêt personnel est roi. Elle nous encourage à prendre, prendre et prendre encore. Il n'y est question que d'amasser de l'argent et des choses, comme le dit cet autocollant : "Le vainqueur est celui qui meurt en ayant le plus de jouets".

Mais ce n'est pas ainsi que Dieu voit les choses. L'on pourrait paraphraser ainsi le verset du jour : "Donnez librement et spontanément. Ne soyez pas mesquin. Votre attitude dans ce domaine déclenche la bénédiction de Dieu sur tout ce que vous faites, sur tous vos travaux et vos entreprises."

En tant que pasteur, je me soucie de vous et désire la bénédiction de Dieu sur tout ce que vous pouvez entreprendre. Je veux que sa bénédiction soit libérée dans votre vie. Pour cela, dit la Bible, il n'y a qu'un seul moyen : vous devez apprendre à être généreux.

Cette notion est très importante : je ne donne pas pour recevoir une bénédiction. Je donne pour être moi-même en bénédiction. Voyez-vous la différence ?

Si je donne pour recevoir, ma motivation est mauvaise. Je donne pour bénir et non pour être béni. Et si je continue à donner toujours plus, Dieu fait en sorte que sa générosité surpasse la mienne.

La Bible est remplie de promesses liées à la générosité. Dieu dit que si vous lui faites confiance et que vous donnez généreusement, il bénira vos biens, votre santé, votre famille, votre carrière, votre temps, votre passé, votre présent et votre avenir.

Quelle façon merveilleuse de créer un héritage spirituel durable !

Une prière pour aujourd'hui
Père, j'ai compris que les principes du royaume de Dieu sont différents de ceux du monde. Je choisis de donner et de bénir la génération qui m'entoure. Fais de moi une personne généreuse. Amen. Rick Warren



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: l'Agneau de Dieu Lui-même nous invite à apprendre de Lui qui est doux et humble de coeur   Jeu 26 Fév 2015 - 8:03

"On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bien; et ce que l'Eternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu." Michée 6:8

Un danger menace le chrétien à la fin de la dispensation de la grâce: c'est le formalisme ou la profession extérieure de piété, sans que le coeur y participe. Plus la profession du croyant est biblique, plus ce danger est grand.

Dans ce chapitre, en parlant à Israël de ses holocaustes et de ses sacrifices, le prophète lui dit: "L'Eternel agréera-t-Il des milliers de béliers, des myriades de torrents d'huile?" Pourtant le sacrifice était la base du culte, et l'onction sainte était la condition même du sacerdoce. Mais s'il n'y a pas chez les Siens droiture de conscience, ouverture de coeur et humilité, Dieu rejette tout, même le culte qu'Il a institué.

De nos jours, le mal est plus grand encore. On parle des choses saintes, on montre du zèle et on déploie une activité religieuse, mais sans que soient remplies les conditions primordiales du service.

"Pratiquer la justice... " La conscience est éveillée et disciplinée par l'action de l'Esprit de vérité. C'est Lui qui est la sentinelle qui empêche la liberté de la vie propre et les infractions à la loi divine.

"Aimer la miséricorde." Ce terme qui se rencontre si souvent dans l'Ancien Testament se trouve presque toujours dans un reproche adressé à Israël. Aimer la miséricorde, c'est l'opposé de la rigidité de la loi, de ce légalisme hypocrite qui condamne chez les autres ce qu'on se permet soi-même. La miséricorde est divine, elle est donnée au coeur que Dieu ouvre et purifie.

"Marcher humblement avec Dieu." Si la première phrase concerne notre vie personnelle, et la seconde notre vie en rapport avec les autres, la troisième concerne notre relation avec Dieu Lui-même. La pierre de touche de notre foi, dans ces trois domaines comme en toute chose, est la croix de Christ, réalisée dans notre vie personnelle. Notre coeur naturel est orgueilleux, mais l'humilité est le caractère de l'Agneau de Dieu Lui-même, qui nous invite à apprendre de Lui qui est doux et humble de coeur.

Telles sont les trois conditions d'un service fructueux.  H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Double fertilité    Jeu 26 Fév 2015 - 16:01

  Double fertilité

     « La racine des justes est productive. » Proverbe 12:12

     « Ils porteront des fruits encore dans la blanche vieillesse, ils seront pleins de sève, et verdoyants. » Psaume 92:14

  À l’origine, Dieu a établi un cycle pour former la couverture végétale de la terre et ainsi assurer la reproduction des espèces. « Dieu dit : Que la terre produise l’herbe, la plante portant de la semence, l’arbre fruitier produisant du fruit selon son espèce, ayant sa semence en soi sur la terre. Et il fut ainsi » (Ge 1:11). En même temps, il a fait en sorte que cette continuité entraîne aussi leur différenciation. Les botanistes le savent et en tirent profit pour « créer » des variétés nouvelles par sélection, hybridation ou greffage.

  La reproduction naturelle des plantes se fait généralement par la semence contenue dans le fruit. Souvent pourtant, s’y ajoute la reproduction par les racines (orties), les tubercules (pommes de terre) ou les tiges (fraisiers). Ainsi la nature utilise fréquemment les deux modes de reproduction pour assurer une productivité maximale.

  L’enseignement qu’on peut en tirer nous amène aux deux versets du jour. Porter du fruit, selon la Parole, c’est laisser l’Esprit Saint nous remplir et agir en nous de telle sorte que nous manifestions les caractères de Christ. C’est le fruit aux sept aspects mentionné en Galates 5:22. L’arrivée du fruit est précédée d’un long processus qui n’est pas spectaculaire. Il faut « apprendre » Christ pour lui ressembler.

  Le but du fruit n’est pas seulement de rassasier celui qui le mange, mais aussi de produire la graine pour la reproduction. Ces deux buts correspondent à la mission du croyant :

Donner satisfaction au Seigneur (Ca 4:16).

Amener d’autres personnes à Jésus Christ (Jn 1:42,43).

  Le fraisier est astucieux. Pour parer à l’effet destructeur de la cueillette des fruits, il pousse des tiges appelées stolons, qui formeront de nouvelles plantes. Si nous sommes « enracinés et fondés dans l’amour » (Ep 3:18), notre vie entière sera fertile, aussi bien par un fruit visible que par l’expansion de notre témoignage. Oui, « la racine des justes est productive », bien que cela ne soit pas toujours visible.

  Le résultat sera manifesté dans le ciel et il sera entièrement à la gloire de Dieu. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Apprenez à apprécier ceux et celles que Dieu a placés à vos côtés   Jeu 26 Fév 2015 - 16:45

Dieu n’en a pas terminé avec nous

"Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous une œuvre bonne en poursuivra l’achèvement jusqu’au jour du Christ-Jésus." Philippiens 1.6

Nous sommes doués pour débuter un travail, mais beaucoup moins pour le mener à son terme. Nous laissons des symphonies inachevées, des immeubles en construction, des livres à moitié lus, des projets en souffrance. Contrairement à nous, Dieu finit toujours ce qu'il a commencé.

Si nous voulons apprécier ceux que nous côtoyons, nous devons faire preuve de patience à leur égard.

Dieu ne crée pas un oiseau avec seulement la moitié d'une aile. Il ne laisse pas une fleur ou une étoile à moitié terminées. Il met la touche finale à tout ce qu'il fait, puis il dit : "Cela est bon".

La Bible dit que lorsque Jésus commence une œuvre dans votre vie, il la mène à bien, en dépit des blocages, des erreurs, des mauvaises décisions, des péchés et des circonstances. Un jour, quand nous serons au ciel, nous deviendrons comme Jésus parce que nous le verrons tel qu'il est. Et c'est là notre but.

D'ici là, si nous voulons apprécier ceux que nous côtoyons, nous devons faire preuve de patience à leur égard. Nous devons tenir compte du fait qu'ils grandiront et mûriront. Paul a pu dire : "Dieu merci, je ne suis plus l'homme que j'étais. Mais aussi, Dieu merci, je ne suis pas encore celui que je serai. Je suis continuellement en train de grandir et de changer."

Si vous voulez profiter de votre mariage, il vous faut apprendre à apprécier votre conjoint tel qu'il est maintenant, tout en sachant qu'il progressera. Faute de quoi, le temps qu'il remplisse vos conditions, vous lui en aurez déjà fixé d'autres.

Parents, si vous voulez profiter de vos enfants, appréciez-les alors même qu'ils grandissent, parce qu'un enfant parfait n'existe pas.

Un adulte parfait non plus. Si vous attendez que les autres soient parfaits pour les apprécier, vous serez malheureux pour le restant de votre vie. Personne n'est parfait.

Une action pour aujourd'hui
Apprenez à apprécier ceux et celles que Dieu a placés à vos côtés. Faites preuve de patience et de bonté à leur égard. Et autant que cela dépende de vous, soyez en paix avec les personnes que Dieu place sur votre route (Romains 12.18). Rick Warren



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Apprenez son repos    Ven 27 Fév 2015 - 8:08

  Apprenez son repos

"Venez à moi vous tous qui êtes fatigués et chargés et je vous donnerai du repos." Matthieu 11.28

ll y a peu, après une visite chez l'ophtalmo, j'attendais avec impatience les lunettes qui feraient disparaître mes migraines et troubles de la vue.

Apprendre son repos, c'est décider de lui faire confiance, une question volonté, d'entraînement...

Mais quelle déception ! Avec la nouvelle monture, mes maux ne disparurent pas, au contraire. Persuadée d'une erreur de diagnostic, je retournai voir le médecin, dont le conseil me laissa perplexe : je devais persévérer et m'habituer à mes verres.

Il m'expliqua que mes yeux s'étaient accoutumés, depuis de nombreuses années, à compenser, seuls, mes défauts de vision. Les muscles oculaires, surentraînés, continuaient leurs efforts et n'acceptaient pas la correction.

La suite lui donna entièrement raison. En moins d'un mois, à mon étonnement, tout rentrait dans l'ordre. Mes yeux avaient cessé de faire de la résistance et avait appris à se reposer, à laisser les verres travailler pour eux.

Quelle leçon ! Dans le domaine de la foi, c'est la même chose.

Jésus vous invite à lui abandonner vos fardeaux. Il veut s'en charger à votre place. Et pourtant, vous êtes tellement habitué à vous débrouiller sans lui, à combattre seul vos faiblesses, à faire face à vos épreuves comme s'il ne marchait pas avec vous. Il vous faut apprendre son repos.

Combien de fois avez-vous décidé de vous en remettre à lui ? Vous veniez de prier, de lui faire confiance. Et puis, dans la minute suivante, vous avez tout oublié et repris votre douloureux bagage.

Apprendre son repos, c'est décider de lui faire confiance, une question volonté, d'entraînement. Vous avez tout à y gagner. Toutefois, cela ne vous est pas naturel lorsque tout en vous voudrait reprendre le contrôle. Mais laissez Jésus diriger votre vie.

Habituez-vous à marcher par la foi et non par la vue, à vous appuyer sur ses promesses, sur sa Parole, certaine.

Recommande ton sort à l'Eternel, mets en lui ta confiance et il agira, dit le Psaume 37.5 !

C'est seulement lorsque vous aurez accompli ce pas de foi que vous que vous gagnerez la bataille.

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, aide-moi à m'emparer de tes bénédictions. Je ne veux plus m'épuiser à combattre seul mes problèmes. Je veux entrer dans ce domaine de la foi miraculeuse et féconde, cette foi qui me fera entrer dans ton repos, de façon surnaturelle. Amen.  Solange Raby



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Apprenez à marcher par l’Esprit    Ven 27 Fév 2015 - 16:33

Apprenez à marcher par l’Esprit

"Si nous vivons par l'Esprit, marchons aussi par l'Esprit." Galates 5.25

Si la vie chrétienne consiste à avoir une relation personnelle avec Dieu, alors attendons-nous à ce que Dieu nous parle encore aujourd'hui.

"Est-ce la voix de Dieu ou mes propres pensées ?"

Une véritable relation ne peut s'établir sur la base d'un monologue. Il faut d'abord un engagement personnel, puis une bonne communication entre les deux personnes qui alternativement parlent et écoutent.

"Vous suivez l'Esprit de Dieu parce qu'il habite en vous" (Romains 8.9). Cela signifie que vos réactions doivent être contrôlées et vos décisions conduites par l'Esprit. Lorsque vous marchez avec Dieu, votre vie ne se limite pas seulement à ce que vous voyez, ressentez ou comprenez. Vous devez aussi marcher par la foi, apprendre à reconnaître la voix de Dieu pour suivre ses directives.

Certains sont réticents, parce qu'ils ont vu des chrétiens le faire d'une manière apparemment excessive. Ainsi, lorsque le Saint-Esprit leur parle, ils doutent, ils raisonnent et concluent que ce n'est pas pour eux. D'autres désirent obéir à l'Esprit, mais ils ne sont pas sûrs que l'Esprit leur parle. "Est-ce la voix de Dieu ou mes propres pensées ?" se disent-ils. Cette expérience commune à tous fait partie de la vie chrétienne. C'est pourquoi Paul a écrit : "Si nous vivons par l'Esprit, marchons aussi par l'Esprit".

Marcher par l'Esprit s'apprend pas à pas, et même le croyant le plus expérimenté peut parfois trébucher.

Un encouragement pour aujourd'hui
N'ayez aucune crainte : "Quand la conduite d'un homme lui plaît, le Seigneur lui donne d'avancer avec assurance dans la vie. Si cet homme vient à tomber, il ne reste pas à terre, car le Seigneur le prend par la main" (Psaumes 37.23-24). Bob Gass



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Apprendre à attendre    Sam 28 Fév 2015 - 7:42

 Apprendre à attendre

"Mais ceux qui se confient en l'Éternel renouvellent leur force. Ils prennent le vol comme les aigles ; Ils courent, et ne se lassent point, Ils marchent, et ne se fatiguent point." Esaïe 40.31

Le verbe "attendre" peut évoquer deux images : celle d'un serveur au restaurant qui attend votre commande ou celle de la personne qui fait une requête à un juge. Votre succès dépendra alors de la manière de présenter votre requête et de sa volonté à vous répondre. Il détient le pouvoir et c'est à vous d'être patient.

Restez calme, attendez-vous patiemment à Dieu...

Notre problème est double. D'abord, nous voulons que Dieu nous attende plutôt que le contraire, ensuite, nous n'aimons pas attendre pour rien ! En voiture, sur le chemin du travail, nous écoutons la radio tout en parlant au téléphone. Certains mettent même leur vie et celle d'autrui en danger en envoyant des SMS tout en conduisant.

Vance Havner faisait remarquer ceci : « À l'époque du Far West, lorsqu'un voyageur manquait la diligence, il disait : “Ça n'est pas grave, une autre passera dans trois ou quatre semaines”. Aujourd'hui, on ne veut même plus attendre devant un tourniquet ! »

Ce que Dieu fait en vous lorsque vous attendez quelque chose est souvent plus important que ce que vous attendez. Attendre le temps de Dieu vous donnera des récompenses que vous ne pourriez recevoir autrement. En voici quelques unes :

1. La justification
"Ne t'irrite pas contre ceux qui font le mal, n'envie pas ceux qui commettent l'iniquité. [...] Fais de l'Éternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire ." (Psaumes 37.1, 4).

2. La force
"Espère en l'Éternel ! Fortifie-toi !" (Psaumes 27.14).

3. La délivrance
"J'avais mis en l'Éternel mon espérance ; et il s'est incliné vers moi, il a écouté mon cri" (Psaumes 40.2).

Une action pour aujourd'hui
Restez calme, attendez-vous patiemment à Dieu et il viendra à vous. Bob Gass



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4230
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous avons appris toutes les promesses que le Seigneur nous a faites    Sam 28 Fév 2015 - 15:20

 Je vous porterai sur des ailes, sur des ailes d’aigle

« Pareil à l’aigle qui éveille sa couvée, voltige sur ses petits, déploie ses ailes, les prend, les porte sur ses plumes. » (Deutéronome 32:11) (LS 1910)

L’aigle bâtit son nid dans les hauteurs. On nous dit que la mère place des ronces au fond de son nid, et qu’ensuite elle les couvre de duvet pour que sa couvée soit dans un lit moelleux. La mère aigle prend bien soin de ses petits, et lorsqu’ils ont grandi et qu’ils sont prêts à apprendre à voler, elle enlève le duvet sur lequel ils reposaient si bien, et elle sort du nid. Alors, ses petits n’étant plus aussi à l’aise veulent la suivre. C’est alors qu’elle les prend sur son dos, et les amène avec elle. À un certain moment, alors qu’elle secoue ses ailes, elle laisse tomber ses aiglons dans le vide. Ils se sentent perdus, mais alors leur instinct leur enseignera ce qu’ils doivent faire avec leurs ailes, afin de ne pas périr. Elle les surveille toujours, et lorsqu’ils se sentent fatigués, elle vole en dessous d’eux, les reprend sur ses ailes pour les protéger, et la confiance leur revient.

Quelle belle image du chrétien que le Seigneur a sauvé! Il l’appelle à vivre dans les hauteurs, dans les lieux célestes. Tout est merveilleux. Un beau lit moelleux de bénédictions, de joie. Nous vivons en la présence de Jésus, nous n’avons aucune crainte, nous le sentons si près… Mais nous ne pourrons pas toujours demeurer dans ce nid, ce serait le signe que nous ne grandissons pas. Après quelques temps de tendres soins, le Père céleste veut Lui aussi voir notre force.

Allons-nous pouvoir voler de nos propres ailes? Nous pensons qu’Il nous a abandonnés, mais comme la mère aigle, Il demeure près de nous, nous surveille pour que nous ne perdions pas courage. Si nous avons bien profité de notre bon temps, nous avons appris toutes les promesses que le Seigneur nous a faites quand Il nous a sauvés, entre autre: « [...] Voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde » (Matthieu 23:20).

Ne perdons donc pas courage lorsque nous sommes éprouvés, c’est là que notre Sauveur peut voir notre amour, notre fidélité, notre sincérité.

IL NOUS PORTERA SUR DES AILES D’AIGLES. Chaque jour avec le Maître



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apprenez de moi » a dit Jésus !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apprenez de moi » a dit Jésus !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» APPRENEZ À VOUS DÉFENDRE ET À LUTTER
» Qu'apprenez vous en occitan en ce moment ?
» « Apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur »
» Comment apprenez vous?
» Mouvement d'oraison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: