FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Concernant la beauté, la Bible n'est silencieuse en aucune manière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous ne pouvons pas nous représenter la beauté du choeur céleste qui célébrera l'entrée de l'Agneau de Dieu dans Son règne   Sam 21 Fév 2015 - 15:27

  "Or, il y avait un jardin dans le lieu où Jésus avait été crucifié." Jean 19:41

La Bible seule peut harmoniser de tels contrastes; ses paradoxes sont souvent des révélations de première importance. En voici un: "Il y avait un jardin dans le lieu où Jésus avait été crucifié." La croix de Christ, Sa passion, Ses angoisses, Ses souffrances physiques, le sang et les blessures... et puis un jardin, ses fleurs, ses parfums, ses fruits et toutes les beautés incomparables de l'éveil printanier de la nature!

Quel en est le message pour la vie spirituelle du chrétien? Où la croix est plantée, il y a un jardin. Où la croix de Christ n'est pas, il n'y a ni fleurs, ni parfums, ni fruits... Il y a peut-être des feuilles, mais pas de fruits; il y a peut-être une certaine profession, mais il n'y a pas de parfum; il y a des formes de piété bibliques, mais ni la vie ni les fleurs de la grâce et de la beauté de l'Eternel.

Vous qui reconnaissez là ce qui vous manque, voici la réponse à votre désir. Le Seigneur a été crucifié pour vous, il est vrai, mais avez-vous été crucifiés avec Lui? La croix, est-elle dans votre vie? Car où la croix est plantée, il y a un jardin. Ne soyez pas étonnés de vos difficultés personnelles et actuelles; acceptez la croix dans votre vie, la croix qui va à l'encontre de vos projets, de vos plans et de vos pensées! Ne luttez pas avec votre épreuve, acceptez-la. Vous ne vous attendiez pas à ce qui vous est arrivé, vous avez discuté; cessez de résister à la croix. Le Seigneur est en train de planter Sa croix dans votre jardin pour qu'il produise des fleurs, des parfums et des fruits.

Vous avez demandé à votre Père céleste de vous bénir; et voici, Il vous envoie Sa réponse. Vous avez prié qu'Il change les choses en vous; Son action en vous commence ainsi: Il choisit ce chemin, cette circonstance, votre lecture de ce matin, pour donner un jardin à votre vie, et ce jardin est le lieu où Il a été crucifié. ! H.E. Alexander




Celui qui Me sacrifie la louange M'honorera; et Je ferai voir la délivrance de Dieu à celui qui règle ses voies." Psaume 50:23

Toutes les oeuvres de Dieu suscitent la louange. Quand Il créa l'univers, les étoiles du matin éclatèrent en chants d'allégresse et tous les fils de Dieu poussèrent des cris de joie. Job 38:7. L'enseignement de la Bible, autant dans l'Ancien que dans le Nouveau Testament, nous montre que Dieu désire la louange de Ses créatures. Il attend les actions de grâce des Siens non seulement dans les temps de bénédiction et de marche victorieuse, mais aussi dans les temps d'affliction et de persécution. Paul et Silas ont chanté des cantiques dans leur prison.

De même que la louange est la première réaction du coeur du jeune converti, elle sera également la dernière note de sa vie terrestre, lorsqu'il sera promu à la gloire. Nous ne pouvons pas nous représenter la beauté du choeur céleste qui célébrera l'entrée de l'Agneau de Dieu dans Son règne. Ce chant de louange se perpétuera dans l'éternité.

Mais si la louange remplit les cieux, elle est parfois tragiquement absente de la vie des chrétiens. Nous pouvons exécuter de beaux chants sans les vivre; l'adoration et la louange deviennent alors pure forme de piété. Pourquoi y a-t-il si souvent en nous absence de louange véritable? C'est parce que dans nos vies règne un esprit de tristesse, de critique, de plainte. Il en est ainsi quand nous pensons à nous-mêmes en tout premier lieu, et pas à notre Sauveur et à Sa cause. Alors nous n'éprouvons plus le besoin de louer Dieu pour Ses oeuvres merveilleuses. La prière et la louange ne sont-elles pas comme les deux poumons de l'Eglise?

Si Dieu nous rend attentifs à cette lacune, Il nous donne aussi le moyen d'y remédier. Nous le trouvons dans notre texte: "Celui qui Me sacrifie la louange M'honorera; et je ferai voir la délivrance de Dieu à celui qui règle toutes ses voies." S'il y a absence de louange dans notre vie, cherchons-en la cause. Confessons notre péché, demandons la purification de nos coeurs. Et puis, réglons nos voies. Quand nous l'aurons fait, la louange jaillira de notre coeur comme l'eau vive, et notre Dieu en sera honoré. H.E. Alexander



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Vous êtes un chef-d'œuvre en devenir   Sam 21 Fév 2015 - 8:13

   Vous êtes un chef-d'œuvre en devenir !

"Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ ! Celui qui vous a appelés est fidèle, et c'est lui qui le fera." 1 Thessaloniciens 5.23-24

Avez vous remarqué que Paul utilise un mot qui peut nous sembler étrange, à la lumière de notre sentiment d'imperfection. Il ne dit pas : "que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit rendu irrépréhensible", mais conservé irrépréhensible ! Or, on ne peut conserver que ce que l'on a déjà !

Pour l'apôtre, ce caractère irrépréhensible est donc une chose acquise. Il admet pourtant n'être pas parvenu à la perfection (Phil. 3.12). Et c'est avec insistance qu'il affirme qu'être irrépréhensible ne s'acquiert pas par nos efforts, mais en croyant tout simplement que c'est Dieu lui-même qui le fait : "Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même"," c'est lui qui le fera".

Accepter cela par la foi donne au Saint-Esprit la possibilité de le réaliser dans votre vie. Mais, me direz-vous, comment concilier cela avec mon évidente imperfection ?

Permettez-moi d'utiliser une illustration : Nous admirons à juste titre la perfection de la statuaire gréco-romaine. Je ne suis pas sculpteur, mais je peux aisément imaginer la réaction d'un Michel-Ange devant le bloc de marbre destiné à son futur chef-d'œuvre. Je suis convaincu que pour lui, son travail consistait simplement à délivrer sa statue parfaite de la gangue de marbre qui l'emprisonnait. Il voyait, dans ce bloc informe, toute la beauté de son œuvre achevée, bien que la réalité fût tout autre.


Sous la main experte du divin Sculpteur, vous êtes un chef-d'œuvre en devenir. Il s'occupe de vous. Croyez en ses promesses, elles sont certaines et véritables : "Le Seigneur est fidèle, il vous affermira et vous préservera du malin." (2 Thess. 3.3)

Il ne vous reste plus qu'à marcher dans la foi et l'obéissance.

Une action pour aujourd'hui
Aujourd'hui, je veux cesser de me considérer comme minable et sans valeur. Même si je ne suis qu'un bloc de marbre informe, je sais que le Seigneur s'occupe de moi, et qu'en son temps il fera de moi un chef-d'œuvre, pour sa seule gloire. Jean-Claude Guillaume



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ses oeuvres sont admirables   Ven 20 Fév 2015 - 17:28

  Nous connaissons la vérité de Dieu par la création

"Ce que l’on peut connaître de Dieu est clair pour eux : Dieu lui-même le leur a montré clairement." Romains 1.19

Il y a environ trente-cinq ans, j’ai participé à un camp dans la montagne. Seul dans une pièce, j’ai prié : "Dieu, s’il y a un Dieu, je suis ouvert. Si tu existes, montre-le-moi. Et, Jésus-Christ, si tu es capable de changer ma vie, si mon existence a un but, je veux le savoir."

La simple observation de la nature nous apprend beaucoup sur Dieu et sur la vérité.

Savez-vous ce qui s’est passé ? Je n’ai pas été recouvert de chair de poule. Je n’ai pas pleuré. Aucune lumière aveuglante n’est descendue du ciel. Rien de tout cela.

Ce jour a pourtant marqué un tournant dans ma vie – parce que je n’étais plus hostile à Dieu. Je voulais connaître la vérité, même si elle était dérangeante.

La vérité se laisse découvrir, mais nous devons d’abord avoir cette attitude d’ouverture qui consiste à dire : "Je désire la vérité plus que n’importe quoi d’autre." Une fois que vous êtes dans cet état d’esprit, vous pouvez la connaître, notamment au au travers de la création.

La simple observation de la nature nous apprend beaucoup sur Dieu et sur la vérité. C’est pour cette raison que la science est tellement importante : elle nous aide à comprendre Dieu et son univers.

Le fait par exemple qu’il existe 60.000 variétés de coléoptères nous apprend que Dieu aime la variété. Devant un volcan, un raz de marée ou un tremblement de terre, nous comprenons qu’il est puissant. L’équilibre subtil de notre écosystème nous montre que c’est un être incroyablement organisé.

La Bible nous dit : "ce que l’on peut connaître de Dieu est clair pour eux : Dieu le leur a montré clairement. En effet, depuis que Dieu a créé le monde, ses qualités invisibles, c’est-à-dire sa puissance éternelle et sa nature divine, se voient dans les œuvres qu’il a faites. C’est là que les hommes peuvent le connaître, de sorte qu’ils sont sans excuse" (Romains 1.19-20).

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, comme le psalmiste, je veux te dire "merci de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables et mon âme le reconnaît bien" (Psaume 139.14). Révèle-moi encore plus de ta nature au travers de ta création. Amen. Rick Warren



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La beauté    Ven 20 Fév 2015 - 16:47

  La beauté

     « Tu es plus beau que les fils des hommes …  Le roi désirera ta beauté. » Psaume 45:2,11

  Le thème de la beauté est très présent dans notre monde. Les hommes recherchent la beauté féminine, les femmes, la beauté masculine. Dieu a créé l’une et l’autre, comme aussi notre sensibilité à l’apprécier. Il faut toutefois reconnaître que cette sensibilité est pervertie par le péché (voir par exemple Ge 39:6,7).

  En outre, il y a disharmonie si la beauté extérieure n’est pas doublée d’une beauté intérieure, c’est-à-dire morale. Certes, la beauté physique peut nous attirer des honneurs, mais sans la crainte de Dieu, elle n’est que vanité (Pr 31:30). Elle peut aussi être un piège (Pr 6:25).

  Pourtant, répétons-le, Dieu a créé la beauté. Elle est souvent relevée dans l’Écriture sainte. Dans ce domaine, comment le chrétien peut-il avoir des pensées sanctifiées ? C’est toujours en les ramenant aux grandes pensées de Dieu.

  Le Psaume 45 peut nous aider. Là, deux personnes sont présentées comme étant belles : « Tu es plus beau que les fils des hommes » (v. 2). Nous l’appliquons à notre Seigneur Jésus Christ dont la beauté morale a brillé parmi les hommes. Il resplendit maintenant à la droite du Père. La deuxième personne est une femme, une reine : « Écoute fille ! …  Et le roi désirera ta beauté » (v. 10, 11). C’est, prophétiquement, la beauté d’Israël rétabli dans un temps futur, mais c’est aussi la beauté de l’Église, l’épouse céleste de Christ, qu’il a aimée et pour qui il s’est livré.

  Tous les désirs du Seigneur sont maintenant tournés vers l’Église, comme un mari qui regarde la beauté de son épouse : il veut se la présenter « glorieuse, n’ayant ni tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irréprochable » (Ep 5:27). Aujourd’hui, cette épouse est défigurée par la tiédeur de son engagement pour Christ et par les divisions. Mais dans la gloire, il n’en restera aucune trace.

  Demandons à Dieu que nos pensées soient sanctifiées, en traversant ce monde où la beauté n’est souvent pas placée au bon endroit. Pour l’Église comme pour une épouse, la beauté, c’est son amour et son engagement pour son Époux (Pr 31:10-31). PLaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Vous avez de la valeur ; vous avez de la beauté    Ven 20 Fév 2015 - 8:31

Vous ne vous aimez pas !

"Il se prosterna, et dit : Qu’est ton serviteur, pour que tu regardes un chien mort, tel que moi ?" 2 Samuel 9.8

Cet homme ne s’aime pas ; il n’aime pas ce qu’il est ; son image de lui-même est faussée. Cela remonte à son enfance douloureuse comme souvent c’est le cas. On prétend que le père de Michael Jackson ne cessait de le traiter, lorsqu’il était enfant, de "gros nez "! On sait la suite.

Dieu vous aime tel que vous êtes !

Vous ressemblez à ce Méphiboscheth, vous n’aimez pas votre image, ce que la vie a fait de vous ! Vous rêviez mieux, et voilà le résultat ! Vous voir en photographie est une épreuve. Vous êtes mal dans votre peau, et vous savez que cela vient de très loin, mais d’où précisément, vous l’ignorez encore.

Guérir de la mauvaise image que vous avez de vous est un long cheminement ; il faut déjà le comprendre, l’accepter et envisager de commencer à changer sur ce point ! Admettez que Dieu vous aime tel que vous êtes ; que votre femme, votre mari aussi, vos enfants de même ! Je sais que cela ne suffira jamais à changer les choses, mais c’est tellement important. Vous n’êtes sans aucun doute pas juste avec vous-même ! Les blessures de l’enfance sont destructrices pour la vie !

Je n’ai aucune recette miracle à vous proposer ; je sais seulement que le Dieu à qui rien n’est impossible a le pouvoir de changer votre vision de vous-même ; et je sais qu’il a la puissance pour le faire. Seulement, n’admettez pas cette situation comme normale ! Vous avez de la valeur ; vous avez de la beauté ; vos différences sont une grâce. Ne restez pas dans l’insatisfaction chronique ! Dieu ne s’est pas trompé en vous faisant comme vous êtes. Remerciez-le, même si c’est terriblement douloureux au début, pour ce que vous êtes, pour votre corps, votre image, votre personnalité ! Cessez de vous dénigrer vous-même ! Il n’y a pas d’erreur, Dieu vous a voulu ainsi !

Une louange pour aujourd’hui
Seigneur, je ne veux rien t’attribuer d’injuste ; en détestant ce que je suis, je suis injuste avec toi. Alors à partir d’aujourd’hui, même si c’est si difficile pour moi, je veux te remercier pour ce que je suis, comment je suis. Merci. Samuel Foucart



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Préserver la beauté    Jeu 19 Fév 2015 - 16:04

   Préserver la beauté

     « Un homme de la maison de Lévi alla, et prit une fille de Lévi ; et la femme conçut, et enfanta un fils ; et elle vit qu’il était beau ; et elle le cacha trois mois. » Exode 2:1-2

  Étienne, retraçant l’histoire du peuple d’Israël devant le sanhédrin, commente ainsi : « À ce moment naquit Moïse, et il était divinement beau » (litt. « beau à Dieu ») (Ac 7:20). Pensons un peu à cette mère qui vient d’accoucher d’un garçon ; quels exercices intérieurs ! Elle connaît la sentence royale : « Tout fils qui naîtra, jetez-le dans le fleuve ! » (Ex 1:22). Vraiment ce temps-là est difficile, mais la foi se redresse et compte sur Dieu !

  En désobéissant à l’ordre du Pharaon, la mère de Moïse préserve ce qui est beau aux yeux de Dieu, un motif de plus pour conserver la vie ; elle cache son enfant trois mois (#Ex 2:2). Le père et la mère sont associés dans cette entreprise difficile : « Par la foi, Moïse, après sa naissance, fut caché trois mois par ses parents, parce qu’ils virent que l’enfant était beau, et ils ne craignirent pas l’ordonnance du roi » (Hé 11:23).

  Tous les chrétiens sont beaux aux yeux de Dieu à cause de la beauté de Christ qui est sur eux ; il faut préserver cette beauté chez les jeunes qui risquent d’être sous l’influence du monde et des ruses de Satan.

  Ne pouvant plus garder son enfant chez elle, la mère de Moïse le cache dans un coffret de jonc enduit de bitume et de poix, et le met sur le bord du Nil dans lequel le Pharaon a ordonné de jeter les petits garçons. Bien qu’elle sache qu’il est condamné à mort, elle attend avec foi la délivrance de l’Éternel. Pour nous, c’est une figure du salut de Dieu qui est venu par Jésus Christ.

  Par des voies providentielles et comme réponse à sa foi, elle reprendra son fils et l’allaitera.[b] Non seulement ce qui est beau aux yeux de Dieu doit être préservé, mais cette vie doit se développer grâce à une nourriture appropriée. /b]

  Avons-nous cette affection maternelle pour les jeunes (voir 1Th 2:7-8) ? S’il en est ainsi, non seulement l’âme des jeunes chrétiens prospérera par la grâce de Dieu, mais cela fera d’eux des serviteurs. C’est ce que Moïse est devenu ! Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il envoie Son Saint-Esprit dans nos coeurs, pour en fondre toute la glace et y amener la lumière, la vie, la joie, le fruit et la beauté   Jeu 19 Fév 2015 - 8:03

"C'était l'hiver..." Jean 10:22

L'hiver parle de froid, de nuit, de mort, de tempêtes, de tristesse; le soleil est voilé; la nature semble privée de vie. Jésus était là, et c'était l'hiver... Il est venu dans le monde pour connaître cela aussi, moralement et spirituellement. Lui qui est l'image empreinte du Père et de la gloire du ciel, où il n'y a jamais d'hiver, Il est venu endurer cela pour nous.

L'hiver... de cette froideur glaciale produite par l'incompré¬hension, les doutes, la fermeture de coeur de Ses ennemis. L'hiver... de la haine religieuse contre Sa Personne qui devait aboutir à Son rejet quand, en ce jour de décembre, "les Juifs pri¬rent de nouveau des pierres pour Le lapider".

L'hiver L'entoura toute Sa vie avec, comme point culminant, les trois heures de ténèbres et d'angoisse indicibles de l'expiation. Mais cet hiver a pris fin à Sa résurrection d'entre les morts et à Son entrée dans la gloire d'où Il envoie Son Saint-Esprit dans nos coeurs, pour en fondre toute la glace et y amener la lumière, la vie, la joie, le fruit et la beauté.

Si Jésus notre Seigneur a vécu "l'hiver" à cause de nous et pour nous, Il n'a cependant jamais quitté l'abri de la communion de Son Père. Il pouvait dire: "Celui qui M'a envoyé est avec Moi; Il ne M'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui Lui est agréable." Jean 8:29. Il S'éloignait de la publicité, et trouvait Son "home" en Son Père céleste.

C'est pourquoi Il pouvait dire: "Je suis la lumière du monde; celui qui Me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie." Jean 8:12. En suivant un tel Maître, Son disciple connaîtra "l'hiver", toutes proportions gardées, l'hiver et ses caractéristiques décrites plus haut. Mais s'il accepte Sa volonté et porte Son opprobre, cette communion de Ses souffrances amènera dans son coeur le printemps du ciel, celui de la joie qui nous est réservée.

Ayons "les regards sur Jésus, le Chef et le Consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui Lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l'ignominie, et S'est assis à la droite du trône de Dieu". Hébreux 12:2-3. H.E. Alexander



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Comme le phare, le chrétien peut posséder quelques beautés    Mer 18 Fév 2015 - 16:11

 Les sentinelles de la mer

     « Vous brillez comme des luminaires dans le monde. » #Ph 2:15

  De la mer du Nord à la Méditerranée, le littoral français est jalonné de 129 phares en service (93 sur terre et 36 en mer).

  On les a bien nommés « les sentinelles de la mer. » Leur base est solidement ancrée sur le rocher et leur tour s’élève fièrement vers le ciel. Beaucoup sont d’une architecture magnifique, en pierres soigneusement taillées. La tête ou seulement la lanterne est colorée. Certains sont prodigieux par leur hauteur (celui, en pierres, de l’Île Vierge est le plus haut du monde : 82,5 m).

  Aussi cartes postales, livres, et même répliques en montrent les beautés. Beaucoup de visiteurs viennent les admirer - et les escalader.

  Mais cette magnificence est-elle essentielle ? Non ! La nuit, on l’oublie. Ce qui importe aux marins dans la solitude de la nuit, dans la brume ou la grosse mer, c’est d’apercevoir les éclats blancs toutes les 6 à 15 secondes émis par la lanterne. Du phare, ils ne voient plus que cela. C’est ce qui les guide, et parfois les sauve.

  Comme le phare, le chrétien peut posséder quelques beautés : beauté physique, honorabilité sociale et professionnelle, dons et talents valorisants …  Mais tout cela ne peut guider les hommes vers Dieu. Le chrétien possède une lumière divine, c’est-à-dire la connaissance de Dieu en Jésus Christ.

  Jésus a dit à ses disciples (et il nous le dit aussi à nous) : « Vous êtes la lumière du monde …  que votre lumière brille devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux » (#Mt 5:14-16).

  Notre tâche ne consiste pas à attirer l’attention sur nous, mais à accomplir ces bonnes œuvres, ce qui amènera nos contemporains à reconnaître en nous des caractères de Dieu et à le glorifier. La souffrance contribue souvent à faire briller cette lumière.

  « Nous avons ce trésor dans des vases de terre, afin que l’excellence de la puissance soit de Dieu et non pas de nous …  portant toujours partout dans le corps la mort de Jésus, afin que la vie de Jésus, aussi, soit manifestée dans notre corps » (#2Co 4:7-10).

  « Ma puissance s’accomplit dans l’infirmité » (#2Co 12:9).

  Et si la beauté du phare disparaît, la lumière, elle, est essentielle, et elle conduit au port ! Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Message d’une rose!    Mer 18 Fév 2015 - 8:14

   Message d’une rose!

« [...] Soufflez sur mon jardin, et que mon parfum s’exalte. [...] » (Paraphrase de Cantique des Cantiques 4:16)

Je suis cette petite rose que tu as regardée avec tant d’attention, il y a quelque temps… M’aimes-tu? Je te raconterai mon histoire.

Lorsque je me suis éveillée à la vie, j’ai vu resplendir sur moi, un soleil merveilleux. Comme il était beau! De jour en jour, je pouvais considérer ma croissance, et me voyais aussi vêtue de cette magnifique couleur, d’un beau rose éclatant. Ah! il y avait à mes côtés, bien sûr, des épines qui me frôlaient, mais elles n’ont rien enlevé à ma beauté. Les passants m’ont regardé, et ont contemplé avec allégresse l’œuvre de mon Créateur. J’ai été cueillie pour égayer leur milieu.

Puis, un autre qui me désirait m’a laissé tomber, arrêté pour converser avec son ami. Voici qu’à son insu, il me blessa du pied, mais l’odeur de mon parfum lui signala ma présence. Comme j’étais heureuse dans mon malheur, d’exhaler encore mon parfum! Je suis fière d’être cette petite rose, faite de la main de Dieu, et d’avoir accompli jusqu’à la fin, l’œuvre pour laquelle j’ai été créée.

Mon ami, tu es cette fleur de Dieu, et le jour où Jésus est entré dans ton cœur, tu en as reçu la beauté, et cette grandeur qui a fait les gens, s’arrêter devant toi et dire: que tu es belle, quel changement! Ils t’ont vu t’épanouir, devant le Soleil de la Justice, et ont loué Dieu. D’autres t’ont cueillie, afin que tu illumines leurs vies. Les épines, les épreuves n’ont rien enlevé à ta beauté, en dépit d’autres qui voulaient te blesser; mais par la grâce de Dieu, tu exhales toujours ton parfum. Ainsi, ta douleur a révélé l’œuvre de Celui qui t’a formé. Ami, que la gloire de ton Créateur se reflète en toi! PETITE ROSE!   Chaque jour avec le Maître



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un mur impénétrable    Mar 17 Fév 2015 - 15:51

Un mur impénétrable

« Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus-Christ. » (Philippiens 1:6)

Nous savons depuis longtemps que tout ce que nous possédons de précieux excite la jalousie des adversaires et soulève l’anxiété des voleurs.

Que pouvons-nous posséder de plus grande valeur que la Vie éternelle, le Salut de nos âmes, don merveilleux de Dieu en Jésus-Christ, notre Sauveur bien-aimé, et à qui nous devons pleine reconnaissance?

En conséquence, qui peut davantage nous envier, que celui qui connaît la valeur de notre précieux trésor? Qui est-il, pensez-vous? Oui, c’est Satan, celui qui, un jour, habitait cet endroit merveilleux qui nous est réservé; il en connaît la beauté, la magnificence, et sait fort bien que, pour lui, il n’y a plus d’espoir. Il emploie donc toute sa puissance pour nous amener à imiter sa conduite, laquelle lui a ravi tous ces délices. Oui, il désire ardemment nous voir dans les mêmes châtiments dont il subit les effets.

Les gens du monde font tout en leur pouvoir pour se protéger de la moindre destruction; alors ils installent, entre autres, des détecteurs de fumée qui déclenchent des alarmes en cas de feu, afin que leurs biens ne soient pas détruits, et on se sert de coffres-forts pour les objets ou papiers de valeur. Ainsi, Dieu a pourvu, pour nous, une impénétrable sécurité pour notre précieux trésor. Cette sécurité est à la portée de tous ceux qui veulent conserver ce que Dieu leur a donné.

Lorsque le peuple d’Israël sortit d’Égypte, Dieu avait fait mourir tous les premiers-nés des Égyptiens, et avait épargné tous les premiers-nés de son peuple, au moyen du sang d’un agneau. Quant à nous, voilà notre sécurité: Le SANG de JÉSUS dans nos cœurs mettra en fuite les ravisseurs, qui ne pourront jamais pénétrer ce mur de notre forteresse.

Que ce SANG divin et précieux soit, à jamais, notre ASSURANCE… Notre FORCE… Notre VICTOIRE! Chaque jour avec le Maître



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Quoi de plus beau que son amour !    Mar 17 Fév 2015 - 8:12

  Quoi de plus beau que son amour !

“Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.” Romains 5.8

La première bible que j'ai reçue, c'est en prison qu'on me l'a offerte. Et, je vous avoue que malgré un vif désir de la lire, cela n'a pas pu se faire dans l'immédiat.
Avez-vous déjà eu l'impression de vous sentir indigne de l'amour de Dieu ?
La raison en est simple : à cause de toutes les fautes que j'avais commises, je me sentais coupable et indigne de m'approcher de Dieu.

Cette bible va donc rester quelques jours sur la table de ma cellule, sans que je ne la touche. Par la suite, Dieu va me conduire à l'ouvrir, et comme il ne fait jamais les choses à moitié, je vais découvrir un verset qui va réduire en poussière tous ces faux raisonnements, qui étaient les miens.

“Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle” (Jean 3.16).

Avez-vous déjà eu l'impression de vous sentir indigne de l'amour de Dieu ? De penser que vous ne méritiez pas qu'il s'intéresse à vous ou qu'il réponde favorablement à vos prières ?

Il y a peut-être d'innombrables raisons sur lesquelles vous vous appuyez pour dire : “Non, je ne mérite pas l'amour que Dieu me porte !” Il n'en demeure pas moins que pour Dieu, il n'existe aucune raison au monde qui l'empêcherait de vous aimer.

Il ne vous servirait donc à rien d'essayer d'évaluer ou de comprendre l'immensité de l'amour de Dieu à votre égard. Il vous faut tout simplement l'accepter et vous en réjouir.

“Je t'aime d'un amour éternel ; C'est pourquoi je te conserve ma bonté” (Jérémie 31.3).

Une action de grâce pour aujourd'hui
Père, merci pour ton si grand amour ! Yannis Gautier



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Pouvons-nous percevoir la beauté qui nous entoure ?    Lun 16 Fév 2015 - 17:34

Pouvons-nous percevoir la beauté qui nous entoure ?

"Arrêtez, et sachez que je suis Dieu." Psaumes 46.10

Il y a quelque temps, le "Washington Post" a mené une enquête sur la perception, les goûts et les priorités d'actions des gens. Les questions étaient : dans un environnement public, à une heure inappropriée, pouvons-nous percevoir la beauté qui nous entoure ? Nous arrêtons-nous pour l'apprécier ? Pouvons-nous reconnaître le talent dans un contexte inattendu ?

Chaque jour, des millions d'individus passent à côté de Dieu sans le voir...

Pour mener leur étude, ils ont demandé à Joshua Bell, l'un des plus grands violonistes au monde, de se tenir debout dans l'entrée de la station "L'enfant plaza" à Washington. Deux jours avant de jouer dans le métro, sa prestation au théâtre de Boston affichait "complet" avec des prix avoisinant les 100 dollars la place.

Ainsi, par un froid matin de janvier, Joshua Bell commença donc à jouer du violon pendant quarante-cinq minutes. Il débuta par la chaconne de la 2e partita de Bach, enchaîna avec du Manuel Ponce, du Massenet et à nouveau du Bach. À cette heure de pointe, vers 8h du matin, quelques mille personnes ont traversé ce couloir. Durant les trois quarts d'heure de jeu du musicien, seules sept personnes se sont vraiment arrêtées pour l'écouter un moment. Une vingtaine environ lui a donné de l'argent tout en continuant sa marche. Il a récolté en tout et pour tout 32 dollars.

Quand il eût fini de jouer, personne ne le remarqua. Personne ne l'applaudît. Une seule personne sur plus de milles, le reconnût ! En effet, personne ne se douta que ce violoniste était Joshua Bell, un des meilleurs musiciens sur terre. Il a joué dans ce hall les partitions les plus difficiles jamais écrites, avec un Stradivarius de 1713 valant 3,5 millions de dollars !

Une des possibles conclusions de cette expérience pourrait être : "si nous n'avons pas le temps pour nous arrêter et écouter l'un des meilleurs musiciens au monde jouant quelques-unes des plus belles partitions jamais composées, à côté de combien d'autres choses exceptionnelles passons-nous, chaque jour ?"

Cette enquête me renvoie à l'attitude des gens, courant, se pressant sans considérer Dieu.

Chaque jour, des millions d'individus passent à côté de Dieu sans le voir, sans l'entendre comme s'il n'existait pas ! Pour la plupart des hommes, Dieu est uniquement dans un lieu réservé, dans une salle de "concert"... Et pourtant, Dieu est là, dans votre chambre, dans votre voiture, sur votre lieu de travail. Oui, arrêtez et sachez qu'Il est Dieu !

Une action pour aujourd'hui
Aujourd'hui, je vais prendre un moment pour m'arrêter au milieu de ma course pour apprécier et adorer mon Dieu. Patrice Martorano



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La beauté spirituelle qui glorifie Dieu est une chose dont celui qui la possède ne se rend même pas compte   Lun 16 Fév 2015 - 8:02

   LE MINISTÈRE DES HUMBLES

Heureux les pauvres en esprit. Matthieu 5:3

Le Nouveau Testament met en valeur des choses qui, selon nos critères humains, ne comptent pas. « Heureux les pauvres en esprit », littéralement : « heureux les indigents », — le rebut de la société. La prédication, aujourd’hui, vante la volonté, la beauté du caractère, ce que tout le monde remarque et admire. La phrase que nous entendons si souvent : « Décidez-vous pour Christ », met l’accent sur un sentiment auquel notre Seigneur ne s’est jamais fié. Il ne nous demande jamais de nous décider pour lui, mais de nous abandonner à Lui, ce qui est tout différent. À la base du royaume de Jésus-Christ, il y a la beauté inconsciente des humbles. Ce qui fait que je suis du nombre des heureux, c’est ma pauvreté. Si je me rends compte que je n’ai ni force de volonté, ni noblesse de caractère, Jésus me proclame « heureux », car c’est ma pauvreté qui m’ouvre l’accès de son Royaume. Je peux y entrer non grâce à mes vertus, mais grâce à mon indigence.

La beauté spirituelle qui glorifie Dieu est une chose dont celui qui la possède ne se rend même pas compte. Celui qui a conscience d’exercer une influence est un prétentieux, étranger à l’esprit chrétien. Quand je dis : « Qui sait si je suis utile ! », ma vie spirituelle perd aussitôt sa fraîcheur. « Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein. » Si j’examine et analyse cette eau vive, je perds la bénédiction du Seigneur.

Qui sont ceux qui ont exercé sur nous la plus profonde influence ? Non pas ceux qui en avaient conscience, mais ceux qui ne s’en rendaient pas compte. Le chrétien qui a de la valeur n’en a pas conscience ; celui qui pense avoir de la valeur perd cette pure et simple beauté qui révèle la présence de Jésus. On reconnaît toujours l’action de Jésus au fait qu’il se sert de ce qui est humble, ordinaire, pour révéler les choses les plus élevées. O. Chambers



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Christ prend une chose noire et difforme et en fait quelque chose de pur et d’inégalable dans sa gloire, incomparable dans sa beauté, et destiné à être le compagnon des séraphins   Dim 15 Fév 2015 - 15:43

 Devenu parfait en Christ. {Colossiens 1:28}

Ne sentez-vous pas dans votre propre âme que la perfection n’est pas en vous ? Chaque jour ne nous enseigne-t-il pas cela ? Chaque larme qui coule de votre œil pleure l’imperfection ; chaque mot dur qui sort de vos lèvres marmonne l’imperfection. Vous avez trop fréquemment eu une vue de votre propre cœur à rêver qu’à un certain moment quelque trait de perfection serait en vous-même, mais au sein de cette triste prise de conscience de l’imperfection, voici un réconfort pour vous ; vous êtes parfait en Jésus-Christ ; aux yeux de Dieu, vous êtes parfait en lui ; même maintenant accepté dans le bien-aimé.

Mais il y a une deuxième perfection à être réalisée, qui est sûre pour toute la semence. N’est-ce pas réjouissant de jeter un regard vers l’avenir, vers le temps où chaque souillure de péché sera ôtée du croyant et qu’il sera présenté sans faute devant le trône, sans tache ni ride, ni rien de semblable ? L’Église de Christ alors sera si pure, que même pas l’œil de l’omniscience y verra une tache ou quoi que ce soit de blâmable en elle ; si sainte et si glorieuse que l’on ne va pas au delà de la vérité quand on déclare :

Revêtu de Mon Sauveur,
Saint comme le Saint même.

Alors nous connaîtrons, et nous goûterons et nous éprouverons le bonheur de cette vaste et courte phrase : Parfait en Christ.

Pas avant ce moment là nous ne comprendrons les hauteurs et les profondeurs du Salut de Jésus.

Ton cœur ne bondit-il pas de joie à cette pensée ? Noir comme tu es, tu seras blanc un jour ; sale, dégoûtant comme tu es, tu seras pur. Oh c’est un merveilleux salut ça ! Christ prend un ver et le transforme en un ange. Christ prend une chose noire et difforme et en fait quelque chose de pur et d’inégalable dans sa gloire, incomparable dans sa beauté, et destiné à être le compagnon des séraphins.

Ô mon âme, arrête-toi ici et admire cette vérité bénie de la perfection en Christ. Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Concernant la beauté, la Bible n'est silencieuse en aucune manière    Dim 15 Fév 2015 - 3:57


Bien-aimée - Concernant la beauté, la Bible n'est silencieuse en aucune manière.
Dans le Nouveau Testament, trois mots grecs expriment l’idée de beauté :
1. Hôraios décrit la beauté de ce qui arrive en son temps, de ce qui est opportun, la perfection naturelle.
Dans l’Ancien Testament, se dit de l’aspect agréable des arbres dans le jardin d’Éden, particulièrement de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, de la beauté humaine. Ce terme est parfois traduit par le mot charmant. Dans le Nouveau Testament, Paul applique aux évangélistes la citation d’Esaïe 52:7 concernant la beauté des messagers de bonnes nouvelles.
2. Asteios indique l’élégance naturelle par exemple celle de Moïse
3. Eudia s’emploie pour le beau temps. N’oublions pas non plus que le mot kalos (près d’une centaine de fois dans le Nouveau Testament) qui signifie en premier lieu beau : ainsi dans les expressions bons fruits, bonnes œuvres, saine doctrine, bon fondement, bon combat, l’adjectif  bon pourrait aussi être traduit par beau.
Ce n’est pas par l’apparence extérieure que Dieu attire l’homme à lui, mais par son Esprit et par l’amour.
Cependant « Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables,.. » Psaumes 139:14, et négligeons pas la beauté intérieure qui est d’un plus grand prix aux yeux de Dieu.
Bonne semaine… Bien dans Son amour, Josy

Ô toi que mon cœur aime, {Cantiques des cantiques 1:7}

C’est bien d’être capable de dire au Seigneur Jésus, sans « si » ou « mais », « Dis-moi, ô toi que mon cœur aime. » Beaucoup ne peuvent seulement dire de Jésus qu’ils « espèrent » l’aimer et ils sont persuadés qu’ils l’aiment ; ils se basent en fait sur une expérience relativement légère et dépourvue de réel fondement et ils en sont satisfaits. Personne ne doit céder à la tentation de rester en paix tant qu’il n’est pas sûr d’être à l’aise quant à cette chose d’importance si vitale.

Les anciens chrétiens ne parlaient pas généralement en employant des « mais », des « si », des « j’espère, » et des « j’ai espoir, » mais ils ont parlé positivement et clairement. « Je sais en qui j’ai cru, » dit Paul. « Je sais que mon Rédempteur est vivant », disait Job. Ayez une connaissance positive de votre amour de Jésus, et ne soyez pas satisfait jusqu’à ce que vous puissiez parler de votre intérêt en Lui comme une réalité, une certitude d’avoir reçu le témoignage du Saint-Esprit, et son sceau sur votre âme, par la foi.

Le véritable amour de Christ est dû à chaque fois au travail de l’Esprit-Saint, et cela est gravé dans notre cœur. Il est la cause réelle de tout cela ; mais la raison logique de notre amour pour Jésus se trouve dans Lui-même.

Pourquoi aimons-nous Jésus ? « Parce qu’il nous a aimé le premier ». Pourquoi aimons-nous Jésus ? Parce qu’il « s’est donné lui-même pour nous ». Nous avons la vie à travers sa mort ; nous avons la paix à travers son sang. Bien qu’il soit riche, maintenant, pour notre cause, il est devenu pauvre. Pourquoi est-ce que nous aimons Jésus ? Cela est dû à l’excellence de sa personne. Nous sommes remplis avec un trait de sa beauté! Une admiration de ses charmes ! Une prise de conscience de sa perfection infinie! Sa grandeur, sa bonté, et sa beauté, tel un rayon resplendissant, fusionnent ensemble et enchantent l’âme dans un ravissement total, ce qui lui permet de s’exclamer : « Dieu est d’une beauté parfaite. » Béni soit un tel amour, qui lie le cœur avec des chaînes plus douces que la soie. Ch. Spurgeon




Ode à la nature :



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Concernant la beauté, la Bible n'est silencieuse en aucune manière    

Revenir en haut Aller en bas
 
Concernant la beauté, la Bible n'est silencieuse en aucune manière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Preuve scientifique dans la bible
» Pourquoi la Bible ne parle pas de vie après la mort ?
» Beauté, physique, mode, style vestimentaire: et le chrétien dans tout ça ?
» La bible satanique
» la bible, versions et interprétations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: