FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Le Seigneur répand la neige comme des flocons de laine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige   Sam 31 Jan 2015 - 15:14

  Oui, c’est le même !

     « … Au milieu des sept lampes quelqu’un de semblable au Fils de l’homme, vêtu d’une robe qui allait jusqu’aux pieds, et ceint à la poitrine d’une ceinture d’or. Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige, ses yeux comme une flamme de feu, ses pieds semblables à de l’airain brillant, comme embrasés dans une fournaise, sa voix comme une voix de grandes eaux. » Apocalypse 1:13-15

  Le personnage majestueux et à l’apparence redoutable qui va donner son appréciation sur l’Église responsable, peut-il être le même que l’homme doux et humble sur la poitrine duquel l’apôtre Jean reposait sa tête ? - Oui ! le cœur qui bat sous cette ceinture d’or est le même. La main qui tient les sept étoiles (l’Église dans son ensemble) a été percée à la croix. Les yeux qui lancent des flammes de feu ont un jour pleuré de compassion sur la ville de Jérusalem. Cette voix comme de grandes eaux a un jour ému les huissiers, les conduisant à dire : « Jamais homme n’a parlé comme cet homme » (Jn 7:46). Ces pieds semblables à de l’airain brillant sont ceux qui ont foulé inlassablement les chemins poussiéreux de la Palestine (#Ac 10:38). La bouche de laquelle sort une épée aiguë à deux tranchants est celle qui a lancé cette invitation : « Venez à moi, vous tous qui vous fatiguez et qui êtes chargés, et moi, je vous donnerai du repos » (Mt 11:28). Ce visage éclatant de lumière comme le soleil, est bien celui dont le prophète disait qu’il « était défait plus que celui d’aucun homme » (Esa 52:14).

  Une vision aussi terrifiante pouvait bien effrayer l’apôtre Jean qui n’avait pas connu Jésus sous cet aspect. Mais celui-ci l’encourage et le fortifie : « Ne crains pas ; moi, je suis le premier et le dernier, et le vivant ; et j’ai été mort ; et voici je suis vivant aux siècles des siècles ; et je tiens les clefs de la mort et de l’hadès » (#Ap 1:17-18). Ce geste et ces paroles suffisent à rassurer Jean et à le relever de sa prostration. Quelle révélation pour lui !

  Discernons, nous aussi, dans notre mesure bien limitée les différents caractères de notre Sauveur. Considérons-le comme l’humble Galiléen qui, ayant partagé notre condition humaine, peut encore nous comprendre et nous consoler. Reconnaissons également son autorité comme chef de l’Église et ensemble ou seuls, là où nous sommes, soyons une lampe brillante, témoignant de sa grâce pendant qu’il est encore temps. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ils ont été entièrement lavés et rendus plus blancs que la neige nouvellement tombée.   Sam 31 Jan 2015 - 8:12

  Cependant tu as à Sardes quelques hommes qui n’ont pas souillé leurs vêtements ; ils marcheront avec moi en vêtements blancs, parce qu’ils en sont dignes. {Ap 3:4}

Nous pouvons comprendre ceci comme se rapportant à la justification. « Ils marcheront en blanc » ; c’est-à-dire qu’ils savoureront un sens constant de leur propre justification par la foi ; ils comprendront que la droiture de Christ leur est imputée, qu’ils ont été entièrement lavés et rendus plus blancs que la neige nouvellement tombée. De plus, cela se réfère â la joie et au bonheur : car les robes blanches étaient des vêtements de fête parmi les Juifs. Ceux qui n’auront pas souillé leurs vêtements auront leurs visages toujours radieux ; ils comprendront ce que Salomon a voulu dire lorsque il a écrit : « Va ton chemin, mange ton pain avec joie, et bois ton vin avec un cœur joyeux. Que tes vêtements soient toujours blancs, car Dieu a accepté tes oeuvres. » Celui qui est admis de Dieu portera les vêtements blancs de la joie et du bonheur, pendant qu’il marchera dans une douce communion avec le Seigneur Jésus.

Alors, pourquoi tellement de doutes, tant de misères, et de deuils ? C’est parce que tant de croyants souillent leurs vêtements avec le péché et l’erreur, et ainsi ils perdent la joie de leur salut, et la communion confortable du Seigneur Jésus, ils ne marchent pas en blanc ici-bas. La promesse se rapporte aussi à ceux qui marchent en blanc devant le trône de Dieu. Ceux qui n’ont pas souillé leurs vêtements ici-bas pourront très certainement marcher en blanc là-haut, là où les hôtes revêtus de robes blanches chantent de perpétuels alléluia au plus Haut. Ils posséderont des joies inconcevables, un bonheur au-delà du rêve, une béatitude que l’imagination ne connaît pas, une bénédiction que même le désir le plus grand ne peut imaginer.

Le « pur dans le chemin » aura tout ceci : pas par le mérite, ni par les oeuvres, mais par la grâce. Ils marcheront avec le Christ en blanc, parce qu’il les a rendus « dignes. » Dans sa douce compagnie ils boiront aux sources d’eaux vives. Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Lavés dans son sang, nous sommes plus blancs que la neige   Ven 30 Jan 2015 - 16:03

Dieu n’utilise que des vases propres

     « Ayant purifié vos âmes par l’obéissance à la vérité …  aimez-vous l’un l’autre ardemment, d’un cœur pur. » 1Pierre 1:22

  Une chrétienne chinoise qui s’est donné comme objectif la formation de moniteurs d’école du dimanche, commence chaque journée d’étude par la confession individuelle des péchés. Son maître mot est : « Dieu n’utilise que des vases propres. »

  La confession est le préalable à la conversion. C’était le message fondamental de Jean Baptiste : « Repentez-vous, car le royaume de Dieu s’est approché » (Mt 3:2).

  La pureté de cœur est aussi une condition pour nous souvenir de Jésus, lors du mémorial de la Cène, dont la Pâque était une figure : « Ôtez le vieux levain …  célébrons la fête, non avec du vieux levain, ni avec un levain de méchanceté et de perversité, mais avec des pains sans levain de sincérité et de vérité » (1Co 5:7).

  Déjà dans l’A.T., la purification était le premier rituel de consécration des sacrificateurs (Ex 29:4) : ils devaient se laver avant de revêtir leurs saints vêtements ; puis Moïse les oignait d’huile. L’huile nous parle du Saint Esprit, seule puissance du service. Pour que cette puissance dynamise le croyant, il faut au préalable une purification personnelle.

  Le Seigneur Jésus lui-même développe cet enseignement, en lavant les pieds des disciples. Il dit à Pierre : « Celui qui a tout le corps lavé n’a besoin que de se laver les pieds » (Jn 13:10).

  Hudson Taylor commençait toutes ses journées par de longs moments de prière. Il écrivait à sa sœur en 1850 : « Si tu succombes à la tentation, humilie-toi devant Dieu …  nous ne pouvons pas être parfaits comme les anges qui n’ont jamais péché …  Le péché aura toujours puissance sur nous si nous ne regardons pas au Seigneur pour recevoir la force …  Lavés dans son sang, nous sommes plus blancs que la neige. Mais ce doit être une purification constante. Nous avons besoin de la grâce à chaque moment. »

(extrait du livre : Vie de Hudson Taylor Dr et Mme Howard Taylor, Éditions GM avec autorisation).

  N’oublions pas cette confession franche, chaque jour, pour que le Saint Esprit remplisse nos cœurs et nos vies, et que le Seigneur puisse se servir de nous à sa gloire. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Comme la pluie et la neige descendent des cieux...   Ven 30 Jan 2015 - 8:14

   MES PENSÉES NE SONT PAS VOS PENSÉES

Souvent, lorsque j’écoute des entrevues où des artistes, philosophes et autres qui s’expriment sur leur spiritualité, je suis étonné de les entendre parler de Dieu comme s’il était quelqu’un d’égal à eux-mêmes. À les entendre, on croirait que Dieu est un être insignifiant à qui ils peuvent faire la morale. Ceci arrive précisément à ceux qui sont imbus d’eux-mêmes. Connaître Dieu est immensément plus complexe que toute la science des hommes.

L’histoire des mentalités
Dans la science historique, l’histoire des mentalités est cette discipline qui s’intéresse à l’évolution des idées à travers les siècles. Les historiens qui s’y consacrent doivent avoir une connaissance très étendue des données historiques sur du long terme. Ce champ d’étude nous apprend, entre autres, que les idées constituent la matière première formant les systèmes de valeurs dans les sociétés. Ainsi, les conduites adoptées par les habitants d’un peuple sont le fruit de traditions culturelles profondément ancrées depuis des siècles. Ce qui m’amène à dire que nous sommes bien moins libres d’agir que nous l’imaginons. En fait, nos actions et nos décisions reposent essentiellement sur une culture que nous imposent les mentalités ambiantes.

Évolution des idées
Dans notre merveilleux monde, rien n’est stable sur le plan des idées. Lorsque nous regardons les sociétés qui nous ont précédées, nous les évaluons en fonction des idées qu’elles véhiculaient. Et souvent, ce sont leurs erreurs qui ressortent le plus. Par ignorance de certains faits scientifiques, des femmes et des hommes croyaient naïvement à des choses tout à fait farfelues. Maintenant, nous nous disons, dans notre génération, que nous savons mieux qu’eux. Nous sommes libres des superstitions et notre style de vie repose sur des faits nettement plus objectifs. Cependant, penser ainsi révèle à quel point nous sommes aveuglés par les idées de notre siècle. En réalité, nous agissons de la même manière que les gens des autres générations.

Une parole stable
Ce que j’aime tout particulièrement de la Parole de Dieu, c’est qu’elle ne change pas. À la différence des systèmes de valeurs en continuelle mouvance autour de nous, la Parole de Dieu est une révélation stable et immuable. Comment peut-on se fier aux mentalités de ce monde qui s’avèrent presque toujours fausses après quelques décennies alors que la Bible nous stabilise sur le plan de la vérité. Remarquez bien que je ne suis pas contre l’évolution des idées et des technologies qui améliorent considérablement le sort de l’humanité. Tant mieux si on arrive à régler des problèmes. Toutefois, les solutions humaines, si bonnes soient-elles, ont une portée temporaire. La Parole de Dieu est éternelle.

Ésaïe 55:8-11 «Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l’Éternel. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées. Comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n’y retournent pas sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, sans avoir donné de la semence au semeur et du pain à celui qui mange, ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins.» Réal Gaudreault



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les péchés qui étaient écarlates et cramoisis ont tous disparu, et le pécheur est devenu plus blanc que neige   Jeu 29 Jan 2015 - 16:04

   « Demandez, et l’on vous donnera ». {Matthieu 7:7}

Il existe un village en Angleterre où encore de nos jours, un morceau de pain est donné à chaque passant qui le demande. Qui que soit le voyageur, il doit seulement frapper à la porte de l’Hôpital de la Sainte Croix, et il y a là un morceau de pain pour lui. Jésus-Christ aime tellement les pécheurs qu’il a bâti un Hôpital de la Sainte Croix, afin que toutes les fois qu’un pécheur a faim, il n’ait qu’à frapper pour qu’il soit pourvu à ses besoins.

Mais il a fait bien mieux ; il a annexé à cet Hôpital de la Croix un bain ; et chaque fois qu’une âme est noire et sale, elle a seulement à aller là, et elle y est lavée. La fontaine est toujours pleine, toujours efficace. Aucun pécheur qui soit allé s’y plonger n’a trouvé que cette fontaine ne puisse faire disparaître ses taches.

Les péchés qui étaient écarlates et cramoisis ont tous disparu, et le pécheur est devenu plus blanc que neige. Comme si ceci n’était pas suffisant, à cet Hôpital de la Croix se trouve aussi une armoire, et le pécheur qui en fait simplement la demande, comme un pécheur, peut être vêtu de la tête aux pieds ; et s’il souhaite être un soldat, il peut ne pas recevoir un simple vêtement pour se vêtir, mais il aura une armure qui le couvrira de la plante des pieds jusqu’au sommet de la tête. S’il demande une épée, elle lui sera donnée, avec également un bouclier. Rien de ce qui est bon pour lui ne lui sera refusé. Il aura ce qui lui est nécessaire aussi longtemps qu’il vivra, et il aura l’héritage éternel d’un trésor glorieux quand il entrera dans la joie de son Seigneur.

Si toutes ces choses sont reçues en frappant simplement à la porte de la miséricorde, Ô mon âme, frappe fort ce matin, et demande de grandes choses à ton Seigneur généreux. Ne quitte pas le trône de la grâce jusqu’à ce que tous tes besoins aient été déployés devant le Seigneur, et jusqu’à ce que par la foi tu aies la confortable assurance qu’ils seront tous satisfaits. Aucune modestie n’accepte le moindre retard lorsque Jésus appelle. Nulle incrédulité ne doit entraver lorsque Jésus promet. Aucune tiédeur de cœur ne doit retenir lorsque de telles bénédictions vont être obtenues. Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La Bible met la neige au nombre des trésors de Dieu   Jeu 29 Jan 2015 - 8:03

    Admirables flocons de neige

Es-tu parvenu jusqu’aux amas de neige ?  Job 38.22

On peut aimer ou non la neige, mais nul ne peut détester les flocons de poudreuse.

Pris individuellement, ils constituent de véritables œuvres d’art.

La science n’a pas percé tous leurs secrets, mais avant d’écraser la neige avec votre voiture ou vos chaussures, munissez-vous d’une loupe pour découvrir le musée à ciel ouvert qu’elle offre. Le flocon, ou cristal de neige, n’est autre qu’un agrégat de minuscules cristaux. La forme initiale est simple, généralement un prisme hexagonal. Une configuration qui conserve sa part de mystère (les cristaux de neige sont classés en diverses catégories : plaquettes, étoiles, colonnes, aiguilles, dendrites, etc.). Puis elle évolue en figure du plus bel effet en fonction des conditions que traverse le cristal.

La Bible met la neige au nombre des trésors de Dieu1. Elle est donnée et contrôlée par le Créateur qui ordonne sa chute2. La valeur de la neige comme réserve d’eau pour la fertilité du sol est reconnue3.

Il semble bien qu’il n’existe pas deux flocons identiques. La vérification formelle semble impossible, mais avec les yeux de la foi, on ne peut qu’admirer cette dimension qui nous ouvre sur la beauté de la nature. À travers son dialogue avec Job, Dieu nous interpelle sur sa magnificence.

Qu’un prochain contact avec la neige nous permette de ne plus la considérer comme un simple aléa de l’hiver et nous conduise à reconnaître la grandeur de Dieu ! Guy Gentizon         1 Job 38.22               2 Job 37.6                3 Ésaïe 55.10


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Quand la parole de Dieu vient dans notre vie comme de la neige, ne la rejetez pas   Mer 28 Jan 2015 - 16:19

   Recevoir les voies et les pensées de Dieu

Ce que j’aime, dans la Bible, c’est qu’elle ne nous montre pas seulement ce que nous avons fait de mal, mais également comment réparer le mal. Son objectif suprême est toujours positif. Elle nous montre le négatif uniquement pour nous indiquer notre besoin du positif.

Lisons Esaïe 55:6-9: Cherchez l’Éternel pendant qu’il se trouve; Invoquez-le, tandis qu’il est près. Que le méchant abandonne sa voie, et l’homme d’iniquité ses pensées; Qu’il retourne à l’Éternel, qui aura pitié de lui, A notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner. Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l’Éternel. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées

Le fossé est aussi grand que cela entre le ciel et la terre, et l’Ecriture dit à l’homme qu’il ne peut pas mesurer la hauteur des cieux, ce que nous savons aujourd’hui scientifiquement aussi. Il y a donc un fossé infini entre les voies et les pensées de Dieu et les nôtres. Comment pouvons-nous le combler? La réponse est que Dieu pourvoit à la solution dans les versets suivants, et je veux accentuer le fait que la solution vient de Dieu, et non de l’homme. L’homme n’a pas la solution en lui-même; c’est ce que Dieu continue à dire dans Esaïe 55:10-13:
"Comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n’y retournent pas Sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, sans avoir donné de la semence au semeur et du pain à celui qui mange. Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche : Elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté Et accompli mes desseins. Oui, vous sortirez avec joie, Et vous serez conduits en paix; Les montagnes et les collines éclateront d’allégresse devant vous, et tous les arbres de la campagne battront des mains. Au lieu de l’épine s’élèvera le cyprès, au lieu de la ronce croîtra le myrte; Et ce sera pour l’Éternel une gloire, un monument perpétuel, impérissable.

Laissez-moi vous faire remarquer ce qui est insinué dans cette belle image qui montre la façon dont Dieu fait descendre ses voies et ses pensées du ciel vers nous sur la terre. Comme je l’ai déjà dit, la solution a son origine en Dieu; elle descend et ne monte pas. Laissés à nous-mêmes, nous n’avons aucune solution.

De plus, c’est la parole de Dieu qui nous apporte ses voies et ses pensées. Comme la pluie et la neige descendent du ciel et provoquent sur la terre ces diverses choses dont Dieu parle, ainsi en est-il de sa Parole qui sort de sa bouche. La solution qui fait donc descendre jusqu’à nous les voies et les pensées de Dieu, c’est la parole de Dieu qui descend de Dieu.

Ensuite, en prenant l’image que Dieu donne de la pluie et de la neige, il nous faut voir que la parole de Dieu peut provenir des deux façons. Elle peut venir comme la pluie ou comme la neige.

Cependant, la pluie trempe immédiatement la terre, l’arrose et commence à la rendre fructueuse. La neige fait des couches sur la surface dure de la terre et ne fait rien dans l’immédiat pour elle. En fait, la température doit changer. Le soleil doit entrer en action afin de la faire fondre et rendre le sol capable de la recevoir, et là nous savons que la neige fondue est encore plus bénéfique pour la terre que la pluie ordinaire. La parole de Dieu est pareille. Quelquefois elle vient à nous comme de la pluie et nous pouvons la recevoir immédiatement. Elle va directement dans notre coeur. d’autres fois elle semble dure et difficile à recevoir.

Le disciple a dit un jour à Jésus: « C’est une parole dure, qui peut le recevoir? »

Eh bien! c’est cela, la neige! Et je veux vous donner un conseil.

Quand la parole de Dieu vient dans notre vie comme de la neige, ne la rejetez pas, laissez-la simplement reposer dans votre coeur et attendez que le soleil de l’amour et de la grâce de Dieu se lève et la fasse fondre; alors seulement votre coeur pourra la recevoir. Parfois elle vient comme de la pluie, parfois comme de la neige; mais toujours, si nous réagissons correctement, cela finira par produire les voies et les pensées de Dieu en nous. Derek Prince



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Tempête de neige    Mer 28 Jan 2015 - 8:26

    Les tempêtes de la vie

"Heureux l’homme qui endure la tentation ; car après avoir été mis à l’épreuve, il recevra la couronne de vie, que le Seigneur a promise à ceux qui l’aiment." Jacques 1.12

De nombreux tableaux de Joseph Turner ont pour thème la nature : l'eau, le ciel, la lumière, les tempêtes. En 1842, à l'âge de soixante-sept ans, il décida de modifier son approche des tempêtes. Au lieu de les contempler de loin, il voulut expérimenter personnellement la fureur des éléments.

Il se fit attacher au grand mât d'un bateau qui se dirigeait droit sur une tempête. Ce fut une expérience intense, qui lui inspira le tableau "Tempête de neige : bateau à vapeur au large d'un port". Comme le fit remarquer l'historien d'art Kenneth Clark : "ll n'existe rien d'approchant dans tout l'art européen, à part, bien entendu, d'autres tableaux de Turner." Si cette œuvre laissa certains critiques perplexes, beaucoup, comme Clark, furent plutôt admiratifs : "Le mouvement est partout. Les rafales de neige et les paquets d'eau tourbillonnent de façon totalement imprévisible."

Ce tableau permet au spectateur de ressentir ce qu'est une tempête. Comme l'a résumé Clark, il "représente l'essence de tout ce que Turner a découvert sur lui-même et sur son art en quarante années de pratique".

Dans nos vies spirituelles, Dieu peut permettre que nous essuyions des tempêtes. Nous devons alors avoir confiance en lui. Comprendre que ces tempêtes ont un but. Elles approfondissent notre foi et changent notre caractère. Et si nous persévérons dans les épreuves, nous serons bénis et recevrons "la couronne de vie".

Dans le même ordre d'idée, Paul affirme que Dieu nous invite à nous glorifier dans les tribulations. Pourquoi ? Parce qu'elles produisent la persévérance. La force de caractère. Et l'espérance (Romains 5.3-5).

Aujourd'hui, rappelez-vous que Dieu a un plan éternel pour votre vie. Si vous essuyez des tempêtes, gardez la foi. Faites-lui confiance. Laissez-le vous perfectionner, vous enseigner, vous donner un témoignage plus puissant, changer votre vie. Et manifester sa puissance !

Une prière pour aujourd'hui
Père, aide-moi à persévérer dans chacune des situations. Je ne veux pas baisser les bras, mais au contraire te faire confiance. Je crois que tu me donneras la victoire. Merci parce que tu es fidèle. Au nom de Jésus. Amen. John Roos



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu illustre l’effet que produit sa parole en la comparant à la pluie et à la neige   Mar 27 Jan 2015 - 18:08

   Deux buts de la Parole de Dieu

     « Comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n’y retournent pas, mais arrosent la terre et la font produire et germer, et donner de la semence au semeur, et du pain à celui qui mange, ainsi sera ma parole qui sort de ma bouche : elle ne reviendra pas à moi sans effet, mais fera ce qui est mon bon plaisir. » Esaîe 55:10,11

  Nous connaissons cette comparaison : « Ma parole descendra …  comme une pluie fine sur l’herbe tendre, et comme des ondées sur l’herbe mûre » (De 32:2). Cette pluie fine qui pénètre le sol en profondeur fait pousser l’herbe tendre, une image du jeune âge, tandis que, comme une ondée, elle rafraîchit l’homme mûr.

  Dans le verset du jour, Dieu illustre l’effet que produit sa parole en la comparant à la pluie et à la neige, qui sont utiles (pour certains pays) pour fournir une récolte. Il précise que l’objectif de Dieu est double : garantir « la semence au semeur » et « le pain à celui qui mange ».

  Le cycle « récolter, se nourrir et semer » maintient en vie les humains, à condition de mettre en réserve suffisamment de semences pour assurer les nouvelles semailles. De même, la Parole de Dieu réjouira et nourrira les croyants s’ils en font profiter d’autres : « Celui qui fournit de la semence au semeur et du pain pour se nourrir, fournira et multipliera votre semence et augmentera les fruits de votre justice » (2Co 9:10). Bien entendu, c’est Dieu seul qui « donne l’accroissement » (1Co 3:7).

  Se nourrir personnellement de la Parole et la partager, c’est la double exhortation de l’apôtre Paul à Timothée : « Possède un modèle des saines paroles que tu as entendues de moi …  ce que tu as entendu …  confie-le à des hommes fidèles qui soient capables à leur tour d’en instruire d’autres » (2Ti 1:13; 2:2) ; quatre maillons successifs d’une chaîne de semeurs :
Paul,
Timothée,
Des hommes fidèles,
Les autres (la génération qui suit).

  Le cycle des semailles peut alors continuer, car transmettre la Parole de Dieu contribue à nous fortifier. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les flocons de neige sont fragiles, mais lorsque des milliers d'entre eux se collent les uns aux autres, ils peuvent...   Mar 27 Jan 2015 - 8:28

    Les bienfaits de la communion fraternelle

"N’abandonnons pas notre assemblée, comme c’est la coutume de quelques-uns ; mais exhortons-nous réciproquement […]." Hébreux 10.25

Nous cultivons notre forme spirituelle en nous retrouvant régulièrement pour nous encourager. La rencontre avec d'autres croyants – le partage en petit groupe – s'appelle la communion fraternelle.

Pourquoi se réunir avec d'autres croyants ?

Vous arrive-t-il d'avoir besoin d'encouragement ? La vie est parfois rude et nous sommes tous sujets au découragement. Le fait est que vous ne serez jamais un chrétien efficace si vous essayez d'avancer seul. Vous avez besoin d'encouragement. Vous avez besoin des autres. Dieu n'a pas voulu que nous traversions la vie seuls.

J'ai grandi en Californie du Nord, dans une petite ville appelée Redwood Valley. Juste au nord de chez nous poussaient des séquoias géants. Ces arbres ont des racines très peu profondes. Ils résistaient au vent en entrelaçant entre eux leurs racines de façon à se soutenir mutuellement. Quelle image parfaite de la communion ! Nous allons vers les autres, nous partageons et nous nous soutenons mutuellement. Nous nous fortifions les uns les autres.

Les flocons de neige sont fragiles, mais lorsque des milliers d'entre eux se collent les uns aux autres, ils peuvent bloquer la circulation. Ni vous ni moi ne pouvons accomplir beaucoup seul, mais lorsque nous faisons partie d'un groupe, ensemble nous pouvons faire quelque chose de beaucoup plus considérable. Nous pouvons avoir un impact dans ce monde.

Il m'arrive de rencontrer des personnes qui disent : "Je vais manquer l'église cette semaine, ce n'est pas très grave." Elles ne se rendent simplement pas compte à quel point il est possible de se dessécher spirituellement chaque fois que l'on se prive de la communion fraternelle. En fait, vous avez besoin d'un contact permanent avec d'autres croyants, qui va bien au-delà de ce que vous recevez le dimanche. Chaque chrétien doit trouver un équilibre entre l'adoration communautaire et le partage au sein d'un groupe plus restreint.

Un grand groupe vous permet d'affirmer : "Je fais partie d'un ensemble de quelque importance." Mais il est difficile de partager des sujets de prière quand vous êtes trop nombreux ; vous ne pouvez pas prier les uns pour les autres ; vous avez même du mal à connaître tout le monde. C'est pourquoi vous avez également besoin d'un petit groupe.

Pourquoi se réunir avec d'autres croyants ? "Deux valent mieux qu'un, parce qu'ils retirent un bon salaire de leur travail. Car, s'ils tombent, l'un relève son compagnon ; mais malheur à celui qui est seul et qui tombe, sans avoir un second pour le relever !" (Ecclésiaste 4.9-10).

Une action pour aujourd'hui
La communion fraternelle est une grande richesse qui nous permet de ne pas évoluer seul à l'écart mais de grandir ensemble. Décidez de ne plus rester seul dans votre coin. Découvrez les bienfaits de la communion fraternelle ! Rick Warren



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme laine blanche, comme neige   Lun 26 Jan 2015 - 18:55

 Apocalypse 1:14 Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme laine blanche, comme neige. Ses yeux étaient comme une flamme de feu

Les églises reçoivent leur lumière de Christ et de l’évangile, et la retransmettent intégralement aux autres. Ce sont des chandeliers d’or ; des choses qui doivent être précieuses et pures ; non seulement les ministres, mais les membres des églises ; leur lumière doit briller ainsi devant les hommes, comme pour engager les autres à donner gloire à Dieu.

Et l’apôtre a vu le Seigneur Jésus-Christ apparaître au milieu des chandeliers d’or. Il est toujours avec ses églises, jusqu’à la fin du monde, les remplissant de lumière, de vie, et d’amour. Il était vêtu d’une longue robe, jusqu’aux pieds, représentant peut-être sa justice et son sacerdoce, comme Médiateur. Ce vêtement était ceint avec une ceinture d’or, qui peut dénoter combien est précieux son amour et son affection pour son peuple. Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige, pouvant signifier sa majesté, sa pureté, et son éternité. Ses yeux comme une flamme de feu, peuvent représenter sa connaissance des secrets de tous les cœurs, et des événements les plus distants. Ses pieds semblables à de l’airain ardent, embrasé dans une fournaise, peuvent dénoter la fermeté de ses projets, et l’excellence de ses actes. Sa voix comme le bruit de grandes eaux, peut représenter la puissance de sa parole, pour enlever ou pour détruire.

Les sept étoiles étaient les emblèmes des ministres des sept églises à qui l’apôtre a reçu l’ordre d’écrire, et que Christ soutenait et dirigeait.

L’épée représentait sa justice, et sa parole, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, Hébreux 4:12. Son visage était comme le soleil, quand il brille clairement et puissamment ; sa brillance est trop vive et trop éblouissante pour que des yeux mortels puissent la regarder.

L’apôtre a été comme écrasé par la grandeur de l’éclat et de la gloire dans laquelle Christ a paru.

Nous pouvons être satisfaits de marcher par la foi, pendant que nous sommes ici-bas. Le Seigneur Jésus parle avec des paroles de réconfort : Ne crains pas ! Des paroles d’instruction : disant qui est celui qui a paru ainsi. Et sa nature divine : le Premier et le Dernier. Ses précédentes souffrances : J’étais mort ; le même que ses disciples ont vu sur la croix. Sa résurrection et sa vie : J’ai vaincu la mort, et je suis participant de la vie sans fin. Sa fonction et son autorité : son autorité souveraine dans et sur le monde invisible, comme Juge de tous, de qui les décisions sont sans appel.

Écoutons la voix de Christ, et recevons les signes de son amour, car qu’est-ce qui pourrait l’éloigner de ceux pour lesquels il est mort pour leurs péchés ? Puissions-nous obéir alors à sa parole, et nous abandonner complètement à lui, qui dirige toutes choses droitement.

Cette blancheur éclatante serait, d’après plusieurs, l’image de la pureté, de la gloire céleste. Mais pourquoi celle-ci se montrerait-elle seulement à la tête et aux cheveux ? Dans Daniel 7:9, « l’ancien des jours » apparaît avec des cheveux blancs, qui sont le symbole de l’éternité. Ici de même l’idée d’éternité répondrait à ce que le Seigneur dit aux versets 17 et 18 (Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa alors sa main droite sur moi en disant: « N’aie pas peur. Je suis le premier et le dernier,le vivant. J’étais mort et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je détiens les clés de la mort et du séjour des morts.) Henry



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Es-tu allé aux trésors de la neige   Lun 26 Jan 2015 - 8:17

La neige

     « Es-tu allé aux trésors de la neige
, et as-tu vu les trésors de la grêle ? »[/b] Job 38:22

  Qui ne s’est pas un jour émerveillé devant un paysage enneigé ? Qui ne s’est pas un jour extasié devant la blancheur sans égale de la neige ? Un paysage enneigé ne laisse pas indifférent et on ne peut qu’en apprécier la beauté. La neige constitue pour la nature un véritable trésor [/b]puisqu’elle protège la végétation contre les atteintes du gel. D’autre part, lors de sa fonte, l’eau produite va remplir les nappes phréatiques qui seront si utiles quand viendra le temps de la sécheresse.

  Si l’amateur de sports d’hiver s’émerveille devant l’éblouissante blancheur de la neige à laquelle on ne peut comparer aucun produit émanant de la main de l’homme, la Bible en parle d’un autre point de vue. Écoutons le prophète Ésaïe : « Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige » (Esa 1:18). L’incrédule ne manquera pas de sourire à l’énoncé de ce verset. Il en appréciera peut-être la qualité poétique, mais se demandera comment cela est possible …  Comment ? Le Fils de Dieu est venu sur la terre sous la forme d’un homme pour mourir sur une croix : Lui, l’homme parfait, sans péché, a pris sur lui nos péchés pour les expier et ensuite présenter à Dieu ceux qu’il a rachetés par son sacrifice, comme des êtres purs, sans souillure, lavés, blancs comme la neige.

  Mystère d’un amour infini, incompréhensible pour le cœur humain, mais qui inonde de joie celui qui, par la foi, accepte ce don de Dieu. David va plus loin encore avec l’image de la neige : « Purifie-moi du péché avec de l’hysope, et je serai pur ; lave-moi, et je serai plus blanc que la neige
[/b]» (Ps 51:7). « Plus blanc que la neige », est-ce possible ? Seule une hyperbole peut décrire la condition immaculée de celui qui s’est s’approché du Père de toutes miséricordes pour lui confesser ses péchés et qui a été purifié dans son être intérieur le plus intime. Il est « plus blanc que la neige ».

Pour Dieu, la neige est donc bien le symbole de la pureté absolue ! Devant un paysage enneigé, ne restons pas des spectateurs admiratifs, mais que notre esprit s’élève vers Dieu en reconnaissance, mesurant, certes faiblement, sa grâce merveilleuse et l’efficacité totale de l’œuvre de Jésus ! Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: mon âme souillée... est devenue aussi blanche que la neige, et aussi pure que la plus fine laine.    Dim 25 Jan 2015 - 18:44

  Ton amour pour moi était merveilleux {2Samuel 1:26}

Venez chers lecteurs, que chacun de nous parle pour lui-même du merveilleux amour, non pas de Jonathan mais de Jésus. Nous ne relaterons pas ce qui nous a été raconté, mais les choses auxquelles nous avons goûté et touché du doigt : de l’amour de Christ.

Ton amour pour moi ô Jésus était merveilleux alors que j’étais encore un étranger vagabondant loin de toi, accomplissant les désirs de la chair et de l’esprit. Ton amour m’a empêché de commettre le péché qui conduit à la mort, et m’a retenu de l’autodestruction. Ton amour empêcha la crainte de m’envahir quand ta justice dit coupe-le! Pourquoi occuperait-il la terre ? Ton amour m’attira au désert, et là m’a mis à nu, et m’a fait éprouver le sentiment de culpabilité de mon péché, et du fardeau de mon iniquité. Ton amour ainsi m’a parlé avec réconfort lorsque j’étais douloureusement consterné …  Viens à moi, et je te donnerai du repos.

Oh quel amour incomparable que le tien quand en un seul instant tu as lavé mon péché, et que mon âme souillée, qui était comme le cramoisi avec le sang de ma naissance terrestre, et noire à cause de mes nombreuses transgressions, est devenue aussi blanche que la neige, et aussi pure que la plus fine laine.

Comme j’ai loué ton amour quand tu a chuchoté à mes oreilles : je suis à toi et tu es à moi. Ces accents sont agréables lorsque tu dis Le Père lui-même vous aime. Et doux les moments, vagues de douceur, quand tu m’as déclaré l’amour de l’esprit. Jamais mon âme n’oubliera ces intimités dans la communion où tu te révélas toi même à moi. Moïse avait-il sa clé dans le rocher, où il vit la traîne, le dos de son Dieu ? Nous aussi nous avons eu nos clés dans le rocher, où nous avons vu les splendeurs entières de Dieu dans la personne de Christ.

David se souvint-il des pistes des chèvres sauvages, de la terre de Jordanie et des Hermonites ? Nous aussi nous pouvons nous souvenir des taches chères à notre mémoire, égales à celles-ci en béatitude.

Précieux Seigneur Jésus, accorde-nous une fraîche gorgée de ton merveilleux amour... Amen. Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le Seigneur répand la neige comme des flocons de laine   Sam 24 Jan 2015 - 19:12



Bien-aimés  - Les sommets de l’Hermon sont les seuls de Palestine qui soient couverts de neiges éternelles; on en aperçoit le scintillement de presque tous les points élevés du pays, pendant la plus grande partie de l’année.
Elle est symbole de fraîcheur, de fertilisation, d’éclat.
Le blanc immaculé de la neige (Il y a cependant des neiges rouges) en fait un terme de comparaison, pour désigner une lèpre avancée, pour exprimer la purification du péché ou pour évoquer une parfaite blancheur.
En couvrant le sol, une épaisseur de neige conséquente cache les impuretés, les saletés. Un paysage est transformé par la neige et attire les regards - Par sa mort sur la croix, le Seigneur a racheté nos péchés, Il a pris notre place, nous sommes désormais déclarés justes aux yeux de Dieu ce qui  signifie qu'en donnant Sa vie et Son sang, Jésus couvre les péchés qui deviennent invisibles. (le pardon n’est pas inconditionnel: il passe par la repentance)
Aussi: « comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n’y retournent pas, mais arrosent la terre et la font produire …  ainsi sera ma parole qui sort de ma bouche: elle ne reviendra pas à moi sans effet, mais fera ce qui est mon plaisir, et accomplira ce pour quoi je l’ai envoyée. » Esaïe 55:10-11
La Parole de Dieu a aujourd’hui encore la même puissance vivifiante.
Comme la pluie et la neige font germer la semence, cette Parole de vie a la puissance de vivifier les personnes qui la reçoivent. J.R.

Que votre semaine soit très agréable ! Affectueusement à vous, Josy

Pour tout cela, nous contractâmes une alliance, {Néhémie 9:38}

Il y a de nombreuses occasions dans notre expérience où nous pouvons très justement, et avec avantage, renouveler notre alliance avec Dieu. Après avoir été guéri d’une maladie, lorsque comme Ézéchias, nous avons eu un nouveau terme d’années ajouté à notre vie, nous pouvons vraiment le faire.

Après toute délivrance de notre trouble, quand nos joies commencent à refleurir, retournons à nouveau vers le pied de la croix, et renouvelons notre consécration. Particulièrement, faisons-le après tout péché qui a chagriné le Saint-Esprit, ou qui a apporté un déshonneur à la cause de Dieu ; regardons alors à ce sang qui peut nous rendre plus blanc que la neige, et à nouveau offrons-nous au Seigneur.

Nous ne devons pas permettre à seulement nos troubles de confirmer notre attachement à Dieu, mais il doit en être de même de notre prospérité. Si nous rencontrons un jour des occasions qui méritent d’être appelées « miséricordes du couronnement » alors, sûrement, s’il nous a couronnés, nous devons aussi couronner notre Dieu ; apportons de nouveau tous les bijoux de l’insigne royal divin qui ont été mis en réserve dans le coffre à bijoux de notre cœur, et laissons notre Dieu s’asseoir sur le trône de notre amour, revêtu de son vêtement royal.

Si nous apprenions à tirer profit de notre prospérité, nous ne devrions pas avoir besoin d’autant d’adversité. Si nous récoltions d’un baiser tout le bien qu’il peut nous apporter, nous ne devrions pas aussi souvent devenir intelligent par le fouet. Est-ce que nous avons reçu dernièrement quelque bénédiction que nous attendions peu ? Est-ce que le Seigneur a mis notre pied dans une grande chambre ? Est-ce que nous pouvons chanter des miséricordes multipliées ? Alors c’est aujourd’hui le jour de mettre notre main sur les cornes de l’autel, et de dire : « Lie-moi ici, mon Dieu ; lie-moi ici avec tes cordages d’amour, même pour l’éternité. » D’autant plus que, puisque nous avons besoin de l’accomplissement de nouvelles promesses de Dieu, nous devons offrir des prières renouvelées pour que nos anciens vœux ne puissent pas être déshonorés. 7

Faisons avec lui ce matin une alliance sûre, à cause des souffrances de Jésus que nous voulons considérer avec gratitude. Ch. Spurgeon





_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Seigneur répand la neige comme des flocons de laine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Seigneur répand la neige comme des flocons de laine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sainte Thérèse de Lisieux : «..les âmes vont en enfer comme les flocons de neige en hiver.. »
» Donne-nous d’accueillir Ta Parole !
» Bénédiction du 16 Avril: "Comme un berger garde son troupeau, le Seigneur veille sur nous "
» Tu aimeras ton prochain comme toi-même...
» Seigneur, veille sur moi !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: