FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Méditons sur le Saint Nom de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Méditons sur le Saint Nom de Dieu   Dim 4 Jan 2015 - 3:34


Bien-aimés - Les noms donnés à Dieu dans la Bible disent ce que Dieu est et, ils le disent sans doute mieux que tous les commentaires qui peuvent être faits sur sa personne.
D’une façon générale Dieu traduit deux mots hébreux «El» qui désigne la divinité, Dieu dans toute sa puissance. Et «Elohim» qui est un pluriel, il ne désigne pas un ensemble de dieux, mais le Dieu unique en qui sont tous les attributs divins.
Le nom personnel de Dieu «Jéhovah» ou «Yahwé», que par respect les Juifs ne prononçaient même pas tant il était saint, est la raison pour laquelle il semble que personne ne sait vraiment si nous devons dire Jéhovah ou Yahwé. Il a souvent été traduit dans nos Bibles, par «Eternel»  ou «Seigneur» .
En donnant son nom à son peuple, Dieu a voulu se révéler.
En donnant ce nom de Jéhovah qui se rattache à l’hébreu « Être » Il démontre sa présence active auprès des hommes, Jéhovah c’est Dieu qui se révèle pour notre aide et notre salut.
Le Nom Eternel est utilisé environ 6 000 fois dans la Bible, c’est le «JE SUIS». Il est l’origine de la vie, c’est Dieu qui s’unit à l’homme pour donner la vie.
Dans le Nouveau Testament, Il est évident que « croire au nom » de Jésus c’est croire en Jésus lui même.
Demander à Dieu que son « nom soit sanctifié », c’est prier pour que soit reconnue et respectée la sainteté de Dieu lui-même. J.R

Bonne semaine dans Sa bénédiction – Bien à vous, Josy

Certainement notre cœur se réjouira en Lui, parce que nous avons mis notre confiance en son Saint Nom. Psaume 33:21

Sur la plante de la foi pousse la fleur de la joie du cœur. Elle ne fleurit pas toujours tout d’abord, mais elle vient, en son temps. Confions-nous en l’Eternel dans nos heures de tristesse, et au jour marqué, il répondra à notre confiance en nous donnant la joie du Seigneur pour fruit de notre foi. Le doute engendre la souffrance, mais la confiance amène la joie.

L’assurance exprimée ici par le Psalmiste est, en réalité, une promesse dont une sainte confiance nous garantit l’accomplissement. Approprions-nous-la donc. Si nous ne pouvons nous réjouir en cet instant, aussi sûr que le Dieu de David est notre Dieu, nous aurons lieu de le faire bientôt.

Méditons sur le Saint Nom de ce Dieu, afin que nous ayons d’autant plus confiance, et que nous nous réjouissions d’autant plus sûrement. Il a pour caractère d’être saint, juste, miséricordieux, fidèle, invariable. Un Dieu semblable n’est-il pas digne de notre confiance? Il est tout sage, tout-puissant, et toujours et partout présent. Ne pouvons-nous pas nous reposer sur lui avec abandon? Faisons-le dès maintenant, et sans réserve.

Jehova-Jiré pourvoira; Jehova-Shalom enverra la paix, Jehova-Tsidkenu justifiera; Jehova-Schamma sera toujours là, et avec Jehova-Nissi, nous vaincrons tous nos ennemis. Ceux qui mettent leur confiance en ton Saint Nom se réjouiront en Toi, Seigneur! Ch. Spurgeon




Dieu révèle son "puissant" NOM à Moïse au mont Sinaï



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le Dieu, dont le nom est JE SUIS, demeure toujours le même   Dim 4 Jan 2015 - 16:11

     Je serai le même jusqu’à votre vieillesse; je me chargerai de vous jusqu’à votre blanche vieillesse; je l’ai fait, et je vous porterai;  et je me chargerai de vous, et je vous délivrerai. {Esa 46:4}  
     
... cette promesse s’adresse à nos amis âgés, et à nous tous qui avançons dans la vie. Si Dieu prolonge nos ans, nous porterons des cheveux blancs; ainsi, par la foi, nous pouvons déjà nous appliquer par avance cette parole.

Nous vieillissons; mais le Dieu, dont le nom est JE SUIS, demeure toujours le même. Les cheveux blancs indiquent que nous déclinons; mais lui, il ne décline pas. Quand nous ne pouvons plus soulever aucun fardeau et avons peine à nous porter nous-mêmes, l’Eternel nous porte. Dans nos jeunes années, il nous portait comme ses agneaux dans ses bras; il agira de même, quand surviendront pour nous les infirmités.

Il nous a faits, et il se chargera de nous. Quand nous deviendrons un fardeau pour nos amis et un fardeau pour nous-mêmes, le Seigneur ne se détournera point, mais prendra soin de nous, et nous fera voir sa délivrance. Souvent il donne à ses serviteurs une longue et paisible soirée. Ils ont travaillé et se sont fatigués tout le jour au service de leur Maître, et il leur dit: "Repose-toi en attendant le sabbat éternel que j’ai préparé pour toi." Ne craignons pas un âge avancé, mais réjouissons-nous de vieillir, puisque le Seigneur est lui-même avec nous jusqu’à la fin dans la plénitude de sa grâce.  Ch Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: « Je suis, dit-il, le Dieu Tout-Puissant, El-Shaddaï, le « Père et Mère » de tous. »    Dim 4 Jan 2015 - 16:19

     Une frayeur et une grande obscurité vinrent l’assaillir.    Ge 15:12

    Quand Dieu accorde une vision à un croyant, il le met, pour ainsi dire, à l’ombre de sa main. Il doit rester dans le silence, prêtant l’oreille à la voix de Dieu. Il y a une obscurité qui vient d’un excès de lumière ; c’est le moment d’écouter. Ce passage de la Genèse en est une illustration : quand Dieu, après vous avoir donné une vision, la fait suivre de ténèbres, attendez. Dieu réalisera ce qu’il vous a montré, si vous avez su attendre. Mais n’intervenez jamais à la place de Dieu, pour accomplir sa promesse. Abram a dû passer par treize années de silence, pendant lesquelles sa confiance en lui-même fut détruite. Il comprit qu’il ne pouvait s’en tenir aux conseils de la sagesse humaine (relisez le chapitre 16). Ces années de silence étaient une période d’éducation, non de réprobation. N’essayez pas de susciter en vous, artificiellement, la foi et la confiance, mais attendez-vous à Dieu (lire #Esa 50:10-11).

    Ma confiance repose-t-elle sur moi-même, ou sur tel ou tel enfant de Dieu, sur un livre, une prière, une extase ? Ou bien est-elle toute en Dieu lui-même et non en ses bénédictions ? « Je suis, dit-il, le Dieu Tout-Puissant, El-Shaddaï, le « Père et Mère » de tous. »

    Le but unique de l’éducation que Dieu nous dispense, est de nous faire saisir ce qu’il est réellement. Dès que Dieu devient pour nous réel, nos semblables s’effacent comme des ombres. Rien de ce que peuvent dire ou faire les autres chrétiens ne peut troubler celui qui est fondé sur Dieu.  O. Chambers



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Faites tout au nom du Seigneur Jésus   Lun 5 Jan 2015 - 8:02

 Quelque chose que vous fassiez, en parole ou en oeuvre, faites tout au nom du seigneur Jésus, rendant grâces par lui à Dieu le Père. Colossiens 3:17

FAIRE TOUT AU NOM DU SEIGNEUR JÉSUS

Le verset précédent se termine par une éclatante exhortation à nous fortifier les uns les autres dans le Seigneur par le chant de psaumes, d’hymnes, de cantiques spirituels.

Mais l’apôtre Paul, inspiré par le Saint Esprit, sait bien que le croyant doit assumer les devoirs parfois très absorbants de sa condition terrestre, et qu’il se trouve souvent devant des circonstances pénibles, des tâches ardues ou des situations difficiles qui n’incitent pas à la joie. Il n’est pas nécessaire, nous dit-il, d’être un contemplatif pour conserver sans cesse en soi le bonheur de connaître Dieu et de chanter dans un esprit de grâce!

Le secret pour réaliser cette joie, c’est d’introduire le Seigneur dans tout le déroulement de notre vie et de faire notre devoir comme l’accomplissement de sa volonté. Un peu plus loin dans le même chapitre, l’apôtre prend un cas extrême, celui des esclaves dont le sort n’était guère enviable, soumis qu’ils étaient à la volonté souvent peu bienveillante de leur maître. Eh bien, à eux aussi. il écrit: ‘Quoi que vous fassiez. faites-le de coeur. comme pour le Seigneur et non pour les hommes’ (:23).

Me voilà en face d’un travail rebutant; quelle différence si je l’accomplis en pensant que c’est la volonté du Seigneur! Me voici, mère de famille accablée de travaux répétitifs et sans gloire: quelle différence si, en m’affairant pour en venir à bout, je considère qu’ils m’ont été confiés par le Seigneur.

Que de conflits intérieurs ou avec autrui- disparaissent lorsqu’on s’acquitte de ses tâches ou qu’on assume ses relations ‘au nom du Seigneur Jésus’! Notre ‘moi’ s’efface et avec lui toutes frustrations. Bien mieux, nous sommes en état de rendre grâces à Dieu le Père, reconnaissant l’amour qu’il nous a manifesté en nous donnant son Fils. En effet, Jésus est notre sauveur, mais il est aussi, quand nous acceptons qu’il soit vraiment Seigneur sur notre vie, la clef de notre bonheur en tout temps.

Question complémentaire: toutes mes occupations, toutes mes fréquentations supportent-elles d’être accomplies ‘au nom du Seigneur Jésus’? Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Connaître SON SAINT NOM   Lun 5 Jan 2015 - 18:23

   Connaître SON SAINT NOM

Puisqu'il M'aime, JE le délivrerai ; JE le protégerai, puisqu'il connaît MON NOM, Psaume 91:14.

Connaître LE SAINT NOM DE DIEU est un gage de protection pour quiconque en obtient la grâce. Selon qu'il est écrit dans Sophonie 3:12 : JE laisserai au milieu de toi un peuple petit et humble, qui trouvera son refuge dans LE NOM DE L'ÉTERNEL. Avec Ton NOM nous écrasons nos adversaires, dit Psaume 44:6.

En effet, L'ÉTERNEL restaure l'âme du fidèle et le conduit dans les sentiers de la justice à cause de SON SAINT NOM, selon Psaume 23:3. C'est pourquoi, il est écrit : Que celui qui veut se glorifier se glorifie d'avoir de l'intelligence et de ME connaître, selon Jérémie 9:24. Car la connaissance du TRÈS-HAUT est une source de bonheur pour quiconque en a la révélation.

C'est au NOM DE L'ÉTERNEL DES ARMÉES, du DIEU de l'armée d'Israël, dont le berger David connaissait la Puissance, qu'il marcha contre le philistin goliath et le vainquit, témoigne 1 Samuel 17:45. Car nous avons confiance en SON SAINT NOM, déclare le roi David en Psaume 33:21. Ceux qui connaissent TON NOM se confient en TOI, car TU n'abandonnes pas ceux qui TE cherchent, Ô ÉTERNEL ! ajoute-t-il en Psaume 9:11.

ÉTERNEL, Notre DIEU ! Car c'est sur TOI que nous nous appuyons, et nous sommes venus en TON NOM contre cette multitude, déclara le roi Asa en face de ses ennemis, relate 2 Chroniques 14:10. Et il obtint la victoire, car il s'était appuyé sur LE SAINT NOM de Son DIEU.

C'est pour cela que LE SAINT NOM DE DIEU ne doit jamais être pris en vain, met en garde Deutéronome 5:11. Car LE NOM PUISSANT et GLORIEUX de JÉSUS permet d'accomplir des miracles promis par LE CHRIST dans Marc 16:17. C'est LE NOM DE JÉSUS qui Est LE NOM élevé au-dessus de tout nom, révèle Philippiens 2:9-10.

Tout le monde doit LE connaître, afin de vivre heureux. [i]Pasteur Givelord.[/
i]


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Je viens dans le Nom de Jésus et avec les bénéfices de son sang versé   Mar 6 Jan 2015 - 8:14

   Approchez-vous de Dieu avec confiance

"Le voile du temple se déchira en deux du haut en bas." Matthieu 27.51

Une fois par an, le jour de l'expiation, le Grand prêtre allait au-delà du voile dans le tabernacle pour entrer dans le Saint des saints, là où Dieu était présent. Le sang d'un agneau sacrifié répandu sur le propitiatoire, sous lequel se trouvait l'arche de l'Alliance, lui permettait cet accès dans le lieu très saint.

Être "en Christ" signifie qu'un crédit permanent vous est disponible !

Vous allez demander : "Que contenait donc l'arche ?" Les dix commandements, qui avaient tous été transgressés.

Ce n'était qu'au travers du sang d'un agneau immolé que Dieu pouvait poser son regard sur la culpabilité du peuple.

Bien plus tard, sur la croix, au moment où Jésus a rendu l'esprit, "Le voile du temple se déchira en deux du haut en bas". Ce jour-là, tout a changé pour le mieux ! Malgré vos échecs, vous pouvez entrer dans la présence de Dieu, sachant que vos péchés ont été couverts par le sang de Christ, et lui demander, avec confiance, de vous secourir. "Près de lui, nous recevrons le pardon, nous trouverons son amour, et ainsi, il nous aidera au bon moment" (Hébreux 4.16).

Lorsque vous vous approchez de lui en disant : "Je viens dans le Nom de Jésus et avec les bénéfices de son sang versé", vous êtes assuré d'être accepté par Dieu. C'est comme un crédit bancaire. Être "en Christ" signifie qu'un crédit permanent vous est disponible ! Et même lorsque vous vous sentez insuffisant, sans aucun mérite, si vous demandez avec foi, Dieu vous exaucera, parce que vous êtes "en Christ" (Ephésiens 4.32).

Une action pour aujourd'hui
Approchez-vous de Dieu avec confiance. Bob Gass



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Son Nom est saint    Mar 6 Jan 2015 - 17:23

  Le Dieu saint

Esaïe 6:3 Ils criaient l'un à l'autre, et disaient, Saint, saint, saint est l'Eternel des armées! Toute la terre est pleine de sa gloire!

Tout en Dieu respire la sainteté. Notre Dieu est trois fois saint. Sa sainteté est parfaite. Sa sainteté est éternelle. Esaïe le voit cette scène glorieuse mais, quelques 900 ans plus tard, Jean aura exactement la même révélation du Seigneur:

Apo 4:8 Les quatre êtres vivants ont chacun six ailes, et ils sont remplis d'yeux tout autour et au-dedans. Ils ne cessent de dire jour et nuit, Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout-Puissant, qui était, qui est, et qui vient!

Notre Dieu est parfaitement saint.

Son lieu de résidence est saint (Psaume 99/9).
Son trône est saint (Psaume 47/9).
Son temple est saint (Psaume 79/1, 5/8).
Son Nom est saint (Psaume 33/21).
Son bras est saint (Psaume 98/1 ).

Quand Jésus nous parle de la sainteté de son Père et de notre Père, c'est en ces termes: "Père saint..." (Jean 17/11). Dieu est notre Père céleste. Il n'est pas notre "copain", il est notre Père saint.

C'est pourquoi, tendons, aujourd'hui un peu plus, à la sainteté, sachant que celui qui nous a appelés est saint et qu'ainsi nous devons l'être aussi. Lire encore 1 Pierre 1/15 et 16. Samuel Foucart



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jésus, notre Sauveur et notre Seigneur, est celui qui porte le nom de ‘Moi, je suis’, le nom du Dieu d’éternité   Mer 7 Jan 2015 - 8:11

   Jésus, sachant ce qui devait lui arriver, s’avança et leur dit: Qui cherchez-vous? Ils lui répondirent: Jésus le Nazaréen. Jésus leur dit: C’est moi (Moi, je suis) Jean 18:4,5

’ C’EST MOI’ OU ‘MOI, JE SUIS’

L ‘expression grecque traduite par ‘c’est moi’ est identique à ‘Moi, je suis’.

Menée par Judas, la troupe de soldats et d’huissiers recherche Jésus le Nazaréen; elle pense trouver un homme humble puisqu’issu d’une ville aussi méprisée que Nazareth. Or qui rencontre-t-elle? Celui qui porte le nom divin: ‘moi, je suis’.

Une telle déclaration fait reculer ces hommes aguerris et les jette par terre, terrassés par la puissance divine. Le Fils de Dieu domine toute cette scène, montrant d’une manière évidente qu’il est le ‘Moi, je suis’ et que par conséquent, personne ne peut se saisir de lui sans son consentement.

Sa souveraineté divine apparaît également lorsqu’il s’occupe de ses disciples: il ne fait pas appel au bon vouloir de ceux qui le cherchent; il leur donne un ordre: ‘laissez aller ceux-ci’. Elle se voit encore lorsqu’il déclare à Pierre qui voulait le défendre avec son épée: ‘la coupe que le Père m’a donnée, ne la boirai-je pas?’.

Jésus ne met pas en oeuvre son pouvoir personnel de ‘Moi, je suis’ pour se défendre et pulvériser ses ennemis. Bien au contraire, il l’utilise pour accomplir la parole qu’il avait dite à ses disciples: ‘je laisse ma vie… Personne ne me l’ôte, mais moi je la laisse de moi-même’. {#Jn 10:17-18}

Rien n’est plus beau que cette détermination du ‘Moi, je suis’ devenu homme à accomplir la volonté de son Père, pour le salut d’êtres aussi rebelles et aussi haïssables que nous étions! Nul ne le contraint, et c’est de son plein gré, en plein accord avec la volonté de son Père, qu’il se présente volontairement pour être ‘l’agneau de Dieu’ dont le sacrifice était nécessaire pour notre salut.

Ainsi, Jésus, notre Sauveur et notre Seigneur, est celui qui porte le nom de ‘Moi, je suis’, le nom du Dieu d’éternité, puissant, sage, plein d’amour. Le monde le méprise encore, mais nous, ses rachetés, nous contemplons sa grandeur et son amour avec respect et adoration. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les noms de Dieu dans l'Ancien Testament   Mer 7 Jan 2015 - 17:30

   Quel est le vrai nom de Dieu et de Jésus ?

Les noms de Dieu dans l'Ancien Testament

Problème de la traduction en français.
L'hébreu ancien s'écrivait sans voyelles, c'est pourquoi il existe des incertitudes sur la prononciation
de certains mots. D'autre part, chaque traducteur a donné dans sa langue le mot écrit de façon à ce que le son reste proche de l'original.

Un cas spécial est celui de Jehovah, mot qui ne se trouve pas dans les textes originaux.
En effet, les Juifs, par crainte de prendre en vain le nom de Dieu, prononçaient de préférence
à YHWH (Jahvé = Eternel), le mot Adonaï (=Seigneur). Le mot français "Jehovah" est un mot hybride
composé des consonnes de YHWH et des voyelles de "Adonaï".

Les manuscrits anciens hébreux contenaient des indications pour la prononciation, avec notamment
l'indication de prononcer "Seigneur" le mot "Eternel". Les gens mal informés ont mélangé ces deux appellations.

Classification
Expression française Equivalents hébraïques

Forme simple:
Dieu El, Elah
Eternel Elohim
Seigneur  YHWH
Adon ou Adonaï

Forme composée avec El            
Dieu Tout-Puissant El Schaddaï
Dieu Très-Haut El Olam
Dieu d'éternité El Elyon
Dieu puissant     El Gibbor

Forme composée avec YHWH      
Eternel Dieu YHWH Elohim
Seigneur Eternel Adonaï YHWH
Seigneur des armées YHWH Sabaoth
             
1. Le premier verset de la Bible utilise Elohim, qui est un pluriel quant à la forme mais qui exige un verbe au singulier.
Donc, la Trinité est sous-entendue dès le début de la Bible.

2. Dès Genèse 2, le terme général "Dieu" est remplacé par YHWH, (= l'Eternel) et trois versets plus loin on trouve déjà la forme composée "Eternel Dieu"; la révélation est progressive.

3. Genèse 14, Abraham reçoit la révélation de l'appellation "Dieu Très haut"

4. Genèse 15, Abraham parle au "Seigneur Eternel"

La présentation successive de ces noms nous aide à comprendre quelques-uns des attributs de Dieu.

Quand Dieu s'est lui-même présenté à Moïse "Je suis celui qui suis" Exode 3:14, il utilise la racine primaire "hayah" d'où est dérivé YHWH. Il précise qu'il s'appelle "Je suis".

Le mot Eternel est donc la meilleure traduction possible en français. Bible ouverte



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Semblables à Celui dont ils portent le Nom   Jeu 8 Jan 2015 - 8:35

   "Pendant qu'ils parlaient et discutaient, Jésus S'approcha, et fit route avec eux."
Luc 24:15

Ce récit décrit fidèlement la vie de beaucoup de disciples qui voudraient être de vrais chrétiens, semblables à Celui dont ils portent le Nom, mais auxquels il manque ce que seule la résurrection donne: la présence du Ressuscité dans leur vie, transformant tout et y amenant tout ce que signifie la résurrection.

Il y a encore tellement de ce "parlant et discutant ensemble" parmi Ses disciples contemporains! Leurs coeurs ne sont pas encore vraiment ouverts, et par conséquent, ils sont exposés au négatif qui vient du dehors ou du dedans. Leurs esprits ne sont pas encore entièrement livrés, et ainsi se laissent influencer par d'autres esprits, d'autres pensées que celles de Dieu. Que de temps perdu par les disciples qui parlent et discutent, d'une façon qui n'est pas toujours agréable à Christ!

Mais pour nous comme pour ces disciples-là, il arrive un moment où le Seigneur Jésus Lui-même, connaissant notre besoin, S'approche et fait route avec nous. Dès lors, tout est changé; une nouvelle vie commence. A Son contact, nos coeurs enfin s'ouvrent pour Lui et aussi pour les autres; un état spirituel entièrement nouveau commence. Nos esprits se livrent à Lui et entrent en communion avec Lui et ce que donne Sa résurrection; nos coeurs "lents à croire" commencent à "brûler au-dedans de nous", et nos esprits "sans intelligence" spirituelle reçoivent ce qui leur manque. Nous devenons canaux et témoins de Lui et de Sa résurrection. Plus de temps perdu en vaines conversations, en discussions inutiles, et surtout plus de distance entre nous et notre Seigneur.

Sa présence amène une vie nouvelle, un soulagement, un repos divins. Il demeure en nous par Son Esprit et ce Consolateur est Quelqu'un qui Se charge de nos soucis et nous console comme Il sait le taire. Quand Il S'approche de nous, nos conceptions changent; Il calme les tempéraments qui en ont besoin et Il vivifie ce qui était passif et endormi.

Enfin "Il entra pour rester avec eux". Ainsi la résurrection de Jésus-Christ trouve des vies par lesquelles elle se prouve et se manifeste, et le monde le voit et croit. H.E. Alexander



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Quels sont les différents noms hébraïques de Dieu et quelle est leur signification ?"   Jeu 8 Jan 2015 - 18:22

"Quels sont les différents noms hébraïques de Dieu et quelle est leur signification ?"

Réponse : Chacun des (nombreux) noms que Dieu utilise pour lui-même décrit un aspect différent de son caractère aux multiples facettes. Voici quelques uns des plus connus dans la Bible :

El-Elohé : Dieu « puissant, fort et prééminent » (Genèse 7 :1 ; Esaïe 9 :6). Etymologiquement, El semble signifier « pouvoir, puissance », comme dans « ma main est assez forte pour vous faire du mal » (Genèse 31 :29). Le préfixe ‘’El’’ est associé à d’autres qualités telles que l’intégrité (Nombres 23 :19), la jalousie (Deutéronome 5 :9), et la compassion (Néhémie 9 :31), mais l’idée de base de la puissance demeure présente.

Elohim : Dieu « Créateur, puissant et fort » (Genèse 17 :7, 33 :20 ; Jérémie 31 :33) – La forme plurielle d’ El Elohé, qui appuie la doctrine de la Trinité. Depuis la première phrase de la Bible, la nature suprême de la puissance de Dieu est manifeste puisqu’il suffit à Dieu (Elohim) de parler pour amener le monde à l’existence (Genèse 1 :1).

El-Shaddaï : « Dieu Tout-Puissant », le « Puissant de Jacob » (Genèse 49 :24 ; Psaume 132 :2 ,5) – fait référence au pouvoir suprême de Dieu sur toute chose.

Adonai : « Seigneur Eternel » (Genèse 15 :2 ; Juges 6 :15) – utilisé à la place de YHWH, qui était, aux yeux des Juifs, trop sacré pour être prononcé par des hommes pécheurs. Dans l’Ancien Testament, YHWH est plus souvent utilisé dans les relations entre Dieu et son peuple, alors qu’Adonai est plutôt utilisé dans ses relations avec les Gentils (païens).

YHWH/Yahvé/Jéhovah : « L’ETERNEL (Deutéronome 6 :4 ; Daniel 9 :14) – techniquement, c’est le seul nom hébraïque de Dieu qui lui soit propre. La révélation de ce nom est tout d’abord donnée à Moïse : « Je suis celui qui suis (Exode 3 :14). Ce nom indique une imminence, une présence. Yahvé est présent, accessible, proche de ceux qui l’invoquent pour être secourus (Psaume 107 :13), pour être pardonnés (Psaume 25 :11) et pour être dirigés (Psaume 31 :4).

Yahvé-Jiré : « L’Eternel pourvoiera » (Genèse 22 :14) – le nom qu’Abraham donna au lieu où Dieu pourvut le bélier pour être sacrifié à la place d’Isaac.

Yahvé-Rapha : « L’Eternel qui guérit » (Exode 15 :26) – « Je suis l’Eternel qui te guérit », à la fois le corps et l’âme. Le corps, en préservant des maladies ou en les guérissant, et l’âme, en pardonnant les iniquités.

Yahvé-Nissi : l’Eternel ma bannière » (Exode 17 :15), la bannière représente un endroit de ralliement. Ce nom commémore la victoire dans le désert contre les Amalécites en Exode 17.

Yahvé-M’Kaddesh : « l’Eternel qui te sanctifie, qui rend saint » (Lévitique 20 :8 ; Ezéchiel 37 :28) – Dieu exprime clairement que lui seul, et non la loi, peut purifier son peuple et le rendre saint.

Yahvé-Shalom : « l’Eternel notre paix » (Juges 6 :24)—le nom donné par Gédéon à l’autel qu’il a construit après que l’Ange de l’Eternel lui ait assuré qu’il ne mourrait pas après l’avoir vu, contrairement à ce qu’il le pensait.

Yahvé-Elohim : « l’Eternel Dieu (Genèse 2 :5 ; Psaume 59 :6) – une alliance à la fois du nom unique de Dieu « YHWH » et du nom générique « Eternel », signifiant qu’il est le Seigneur des seigneurs.

Yahvé-Tsidkenu : « L’Eternel notre justice » (Jérémie 33 :16) – comme dans YAHVE-M’KADDESH, c’est Dieu seul qui pourvoit la justice à l’homme, exclusivement en la personne de son Fils Jésus-Christ qui est devenu péché pour nous « afin que nous devenions en lui justice de Dieu » (2 Corinthiens 5 :21).

Yahvé-Rohi : « l’Eternel notre berger » (Psaume 23 :1) – après que David ait médité sur sa propre relation de berger avec ses brebis, il réalisa que c’était exactement la relation que Dieu avait avec lui, et il déclara : « Yahvé-Rohi est mon berger. Je ne manquerai de rien » (Psaume 23 :1)

Yahvé-Shamma : « l’Eternel est ici » (Ezéchiel 48 :35) – le nom donné à Jérusalem et à son temple, indiquant que la gloire de l’Eternel, qui l’avait quitté dans le passé (Ezéchiel 8-11), était revenue (Ezéchiel 44 :1-4).

Yahvé-Sabaoth : « L’Eternel des armées (Esaïe 1 :24 ; Psaume 46 :7) – Il est le Seigneur des hôtes célestes (anges), et des habitants de la terre, Juifs et Gentils, riches et pauvres, maîtres et esclaves. Ce nom exprime la majesté, la puissance et l’autorité de Dieu, et montre qu’il est capable d’accomplir ce qu’il a déterminé de faire.

El - Elion : « Dieu très haut »(Deutéronome 26 :19) – dérivé de la racine hébraïque « monter » ou « gravir » ; l’implication est que Dieu est élevé au-dessus de tout. El-Elion dénote l’exaltation et le droit absolu de régner.

EL- Roï : « Dieu qui voit » (Genèse 16 :13) – ce nom donné à Dieu par Agar, seule et désespérée dans le désert, après avoir été chassée par Sarah (Genèse 16 :1-14). Lorsque Agar rencontra l’ange de l’Eternel, elle réalisa qu’elle avait vu Dieu lui-même dans une théophanie. Elle réalisa aussi qu’El-Roï l’avait vue dans la détresse et elle témoigna qu’il est un Dieu qui est vivant et qui voit tout.

El-Olam : « Dieu de l’Eternité » (Psaume 90 :1-3) – la nature de Dieu n’a ni commencement ni fin, elle est en-dehors de toute contrainte du temps et de l’espace, et il possède en lui-même la raison d’être du temps. « D’Eternité en éternité tu es Dieu ».

El-Gibhor : « Dieu puissant » (Esaïe 9 :5) – c’est le nom qui décrit le Messie, Christ Jésus, dans ce passage prophétique d’Esaïe. Tel un guerrier puissant, le Messie, le Dieu puissant, accomplira la destruction des ennemis de Dieu et régnera avec une verge de fer (Apocalypse 19 :15) http://www.gotquestions.org/Francais

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Par la prière au Nom de Jésus... nous participons au butin de la victoire de notre Chef   Ven 9 Jan 2015 - 8:26

  "La fumée des parfums monta, avec les prières des saints." Apocalypse 8:4

Que Dieu nous donne de voir dans le ciel l'accumulation des prières des saints qui n'ont pas encore été exaucées! Dans le tableau apocalyptique dont est tiré notre texte, au moment de l'ouverture du septième sceau, les jugements qui vont frapper la terre sont l'exaucement des prières des martyrs. 6:9-11. Il y a alors dans le ciel un silence d'une demi-heure; les louanges des myriades célestes s'arrêtent subitement, parce que les prières des saints montent comme un parfum.

En ce jour de la grâce nos prières aussi s'accumulent, et soudain, comme de lourds nuages après une longue et chaude journée d'été, ils se résolvent et se déversent sur la terre en pluie abondante.

Apprenons la vraie prière pour nos pays. Qu'aucune mentalité pessimiste ne nous empêche d'intercéder pour leurs gouvernements.

Luc 18:1-8 nous exhorte à l'insistance dans la prière. Cette veuve était faible et sans ressources et – Dieu soit béni pour l'absolue simplicité de la foi! – elle a insisté, elle a importuné jusqu'à l'exaucement. Ne nous relâchons pas, persévérons jusqu'à ce que nous soyons certains de l'exaucement.

Par la prière au Nom de Jésus, nous ne touchons pas seulement le sceptre d'or, comme sous l'ancienne alliance, mais nous le tenons dans nos mains, nous participons au butin de la victoire de notre Chef, nous proclamons que tout est accompli et qu'Il est réellement ressuscité, apportant la justification à quiconque croit.

Dieu veut aussi nous apprendre ce qu'est le silence de la prière, quand le Saint-Esprit nous choisit pour déposer sur nos coeurs un fardeau de prières inexprimables. Il y a des prières silencieuses infiniment douloureuses; nous souffrons, nous gémissons, et soudain, le fardeau est enlevé de notre coeur; Dieu a exaucé dans le ciel le "soupir ide l'Esprit". Romains 8:27.

Nous avons besoin de croître et d'être toujours mieux instruits dans la prière; alors, la louange aussi éclatera sur nos lèvres. Le parfum de nos prières montera sans cesse jusqu'à Son trône, et Dieu Se plaira à nous exaucer à Son heure. H.E. Alexander



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Quiconque invoquera le nom de l’Éternel sera sauvé   Ven 9 Jan 2015 - 15:59

  Il arrivera que quiconque invoquera le nom de l’Éternel sera sauvé. {Joel 2:32}

Pourquoi est-ce que je n’invoque pas directement son Nom ? Pourquoi recourir à ce voisin ou cet ami, tandis que mon Dieu est si près, et qu’il entend mon plus faible appel ? Pourquoi Est-ce que je m’assieds à terre occupé à chercher des moyens et à inventer des plans ? Pourquoi est-ce que je ne me décharge par sur l’Éternel de moi-même et de mon fardeau ?

Le meilleur coureur est celui qui va droit au but. Pourquoi donc ne pas courir tout droit au Dieu vivant ? C’est en vain que je chercherai la délivrance partout ailleurs ; ce n’est qu’en Dieu que je la trouverai. Sa promesse royale m’en est un gage certain.

Je n’ai pas besoin de me demander si j’ose l’invoquer ou non. Ce terme de quiconque  est suffisamment explicite. Il comprend tous  ceux qui invoquent le Seigneur, n’importe qui, moi donc, par conséquent. Ainsi je vais, sans tarder, suivre ce précepte, en invoquant le glorieux Sauveur qui a fait une telle promesse.

Mon cas est urgent. Je ne sais pas comment je puis être délivré,  mais je n’ai pas à m’en préoccuper. Celui qui a fait la promesse  trouvera le moyen de la tenir.

Mon affaire et mon devoir, c’est d’obéir, non de diriger ses  conseils. Je l’invoque, et lui me délivrera. Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: notre Père”, car c’est le nom sous lequel Dieu a voulu que Jésus le révèle à tous ceux qui possèdent la vie éternelle.   Sam 10 Jan 2015 - 8:26

   JE SUIS CELUI QUI SUIS. Exode 3:14

Je vis éternellement. Deutéronome : 32:40

DIEU ET PÈRE

L’éternité… y-a-t-il un concept plus éloigné de la compréhension humaine que celui de l’éternité? Comment l’homme, dont “les jours sont comme l’herbe” {Ps 103:15} et qui, dès l’enfance, est enseigné à tout mesurer en fonction du temps, pourrait-il concevoir qu’une personne n’ait ni commencement ni fin? Que son existence est illimitée tant dans le passé que dans l’avenir?

Et pourtant, dès les temps les plus reculés, Dieu, Elohim, se présente à l’homme comme celui qui domine le temps qu’il a lui-même créé dès la création de la matière, dès la création de l’univers. C’est révéler à l’homme que Dieu dans sa plénitude et son essence, Père, Fils et Saint-Esprit, détient ce caractère uniquement divin qu’est l’éternité de l’être.

Aussi, lorsque Dieu envoie Moïse vers son peuple, il se révèle à lui sous le nom de: “JE SUIS CELUI QUI SUIS” en précisant, pour que les Israélites comprennent de qui il s’agit: Je suis “l’Éternel (voilà son caractère divin)… le Dieu de vos pères”, (voilà son insertion dans le temps). Et Dieu insiste en ajoutant: “C’est là mon nom éternellement (à nouveau l’affirmation de sa divinité) et mon mémorial de génération en génération” (sa relation dans le temps avec chaque génération successive de tous les saints, de tous les temps, jusqu’à l’introduction de l’homme dans sa présence, 1Th 4:17 ).

Or Dieu complète sa révélation en enseignant à l’homme qu’il est celui qui vit éternellement et qu’il est lui-même le Dieu des vivants. {Lu 20:38} Ces deux caractères, parmi tant d’autres, imposent à l’intelligence des croyants la grandeur infinie de celui que nous invoquons chaque jour comme “notre Dieu”.

Mais, privilège immense des chrétiens, nous avons également le droit d’appeler ce même Dieu éternel et vivant “notre Père”, car c’est le nom sous lequel Dieu a voulu que Jésus le révèle à tous ceux qui possèdent la vie éternelle. {Jn 17:1-6} “Notre Dieu et Père” exprime donc désormais, à la fois la grandeur et la douceur d’une relation vitale et de chaque instant, sans que l’un de ces noms prévale sur l’autre. “Notre Dieu et Père” nous révèle avant tout le plan d’amour du “Dieu d’éternité” {Ge 21:33} qui se glorifie en donnant au croyant le droit d’être son enfant. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu l’a haut élevé et lui a donné un nom au-dessus de tout nom   Sam 10 Jan 2015 - 15:32

    "Mais s’est anéanti lui-même". S’anéantir, pour le Créateur, c’est prendre la place de la créature, c’est mettre de côté ses prérogatives divines pour accepter les limitations d’une créature.

"Prenant la forme d’esclave, étant fait à la ressemblance des hommes". Serviteur de Dieu sur la terre, il se fait serviteur des hommes, assujetti comme eux aux circonstances extérieures du temps et de la vie, mais pas du tout esclave, comme ils le sont, de leurs passions et de leurs convoitises.

"et, étant trouvé en figure comme un homme, il s’est abaissé lui-même". Apparaissant sur la terre comme un homme, Jésus Christ aurait pu devenir le maître de son peuple et même du monde. Il choisit, au contraire, de venir comme un petit enfant et de vivre parmi les humbles et les petits.

"étant devenu obéissant jusqu’à la mort". Il n’a pas mérité le salaire du péché, c’est-à-dire la mort, lui qui n’en a commis aucun, lui qui a si parfaitement obéi à Dieu. Et pourtant, il accepte de donner sa vie parce que c’est dans le plan de Dieu.

"et à la mort de la croix". Mourir, c’est déjà le sacrifice suprême, mais mourir sur la croix, c’est, en plus, accepter de la part des hommes la souffrance d’une mort douloureuse et humiliante; c’est surtout recevoir, de la part de Dieu, le jugement qui aurait dû nous atteindre à cause de nos péchés, endurer l’abandon de Dieu.

"C’est pourquoi aussi Dieu l’a haut élevé et lui a donné un nom au-dessus de tout nom". Dieu le Père ressuscite, par sa gloire, l’homme qui l’a si parfaitement honoré; il le fait asseoir à sa droite et il lui donne un nom, c’est-à-dire une dignité à nulle autre semblable, devant laquelle, un jour, tous se prosterneront. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Méditons sur le Saint Nom de Dieu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Méditons sur le Saint Nom de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 8 mars Saint Jean de Dieu
» Saint Jean de Dieu
» Saint Josaphat Archevêque et commentaire du jour "Le règne de Dieu est au milieu de vous"
» Saint, Saint, Saint, le Seigneur, Dieu de l'univers !
» AMOUR D'AUTRUI (Saint Augustin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: