FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Christ est d’or sans mélange, de lumière sans ténèbres, gloire sans nuage, oui, Il est entièrement adorable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: A toi, Seigneur, la reconnaissance et l’adoration de ton racheté!    Sam 4 Oct 2014 - 15:20

Le Fils de Dieu qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi. Galates 2:20

QUELQUES TITRES DE NOTRE SAUVEUR

Qu’il est infini, notre Sauveur, tel que Jean le présente dans le premier chapitre de son évangile! il est

- la Parole (:1) qui devient chair pour habiter parmi nous (:14);
- la Lumière qui vient de Dieu et qui éclaire tout homme (:9);
-Jésus (:29), son nom d’homme qui signifie Dieu sauveur;
-l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde (:29);
-le Rabbi (v.39), le maître capable d’enseigner ses disciples;
-le Messie, le Christ (:42), annoncé par les prophètes;
-le Roi d’Israël (:50), celui qui règnera un jour sur son peuple; Jean le présente également quatre fois comme Fils:
-Il est le Fils de Dieu, celui que Dieu envoie sur la terre pour devenir son Agneau, la victime expiatoire dont le sang efface nos péchés, celui que, lors de son baptême par Jean Baptiste, Dieu lui-même désigne comme étant son Fils (:34).
-Il est le Fils unique, celui dont Jean, en compagnie de Pierre et de Jacques, peut voir la gloire sur la montagne; le seul en qui Dieu déclare avoir trouvé son plaisir (:14).
-Il est appelé également le fils de Joseph, le modeste charpentier qui vit à Nazareth, cette modeste bourgade de Galilée dont les orgueilleux Juifs de Jérusalem pensent qu’elle est indigne de susciter un prophète (v.46). Isa avait bien annoncé: ‘Il est méprisé et nous n’avons eu pour lui aucune estime’. {Esa 53:3}

Enfin, c’est Jésus lui-même qui nous apprend le titre qu’il s’est acquis par son obéissance à la volonté d’amour de son Dieu et Père: celui de Fils de l’homme (v.52). Il se désigne très souvent ainsi dans les évangiles, nous rappelant par là que le Fils de Dieu s’est anéanti en devenant le Fils de l’homme, prenant un corps humain pour vivre, sentir, souffrir comme le plus humble des hommes.

Ce Fils de Dieu qui possède tellement de titres de gloire, il m’a aimé et s’est livré lui-même sur la croix pour moi, pour y expier mes péchés. il m’aime et m’aimera toujours.

A toi, Seigneur, la reconnaissance et l’adoration de ton racheté! Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Rechercher un sentiment, même celui de la proximité à Christ, ce n'est pas adorer.   Sam 4 Oct 2014 - 7:53

    Adorer, ce n’est pas rechercher une sensation

"Mais, si je vais à l'orient, il n'y est pas ; à l'occident, je ne le remarque pas ; est-il occupé au nord, je ne puis le voir, se cache-t-il au midi, je ne puis l'apercevoir. Il connaît pourtant la voie où je me tiens" Job 23.8-10

David s'est souvent plaint de l'absence apparente de Dieu ; mais en réalité, l'Éternel ne l'avait jamais abandonné, tout comme il ne vous abandonnera jamais. Il l'a promis à maintes reprises : "Je ne te délaisserai ni ne t'abandonnerai". Dieu, cependant, n'a jamais promis que nous sentirions toujours sa présence. En fait, il reconnaît qu'il lui arrive de se cacher (Ésaïe 45.15). Il est des moments où nous avons l'impression qu'il manque à l'appel.

Floyd McClung décrit ainsi cette impression : "Vous vous réveillez un matin et tous vos sentiments spirituels ont disparu. Vous priez, mais rien ne se passe. Vous menacez le diable, mais cela ne change rien. Vous pratiquez des exercices spirituels… vous demandez à vos amis de prier pour vous… vous confessez tous les péchés que vous pouvez imaginer, puis vous faites le tour de toutes les personnes que vous connaissez pour leur demander pardon. Vous jeûnez… toujours rien. Vous commencez à vos demander combien de temps ces ténèbres spirituelles vont durer. Des jours ? Des semaines ? Des mois ? Se dissiperont-elles seulement un jour ?… Il vous semble que vos prières ne montent pas plus haut que le plafond. Au comble du désespoir, vous vous écriez : Qu'est-ce qui ne va pas avec moi ?"

La vérité est qu'il n'y a aucun problème en ce qui vous concerne. Il s'agit là d'un passage tout à fait normal, d'une mise à l'épreuve et d'un approfondissement de votre amitié avec Dieu. Chaque chrétien le vit au moins une fois dans son existence, et généralement plusieurs. C'est une expérience douloureuse et déconcertante, mais elle est absolument essentielle à la croissance de votre foi. De savoir cela a permis à Job d'espérer dans les moments où il ne sentait pas la présence de Dieu dans sa vie.

Quand Dieu semble lointain, vous pouvez penser qu'il est en colère contre vous et qu'il vous punit pour quelque péché que vous auriez commis. En fait, le péché ne rompt pas notre communion intime avec Dieu. C'est en désobéissant, en nous disputant, en étant trop occupés, en flirtant avec le monde et par d'autres péchés que nous attristons l'Esprit de Dieu et entravons notre communion avec lui.

Souvent, ce sentiment d'abandon ou d'éloignement de Dieu est sans rapport avec le péché. C'est une mise à l'épreuve de notre foi, à laquelle nul n'échappe.

L'erreur la plus courante que commettent aujourd'hui les chrétiens dans le domaine de l'adoration consiste à rechercher une expérience plutôt que Dieu lui-même. Ils attendent de ressentir quelque chose et lorsque c'est le cas, ils en concluent qu'ils ont adoré Dieu. Faux ! En réalité, il arrive souvent que Dieu enlève nos sentiments pour que nous ne dépendions pas d'eux. Rechercher un sentiment, même celui de la proximité à Christ, ce n'est pas adorer.

Une question pour aujourd'hui
Allez-vous continuer à aimer, faire confiance, obéir et adorer Dieu, même quand vous ne ressentez pas sa présence ou que vous n'avez aucune preuve visible de son œuvre dans votre vie ? Rick Warren



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Sam 4 Oct 2014 - 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L’adoration est une puissance   Sam 4 Oct 2014 - 7:46

  L’adoration est une puissance

"Maintenant, amenez-moi un joueur de harpe. Et comme le joueur de harpe jouait, la main de l'Éternel fut sur Élisée" 2 Rois 3.15 (Louis Segond)

La Bible dit que Dieu siège au milieu des louanges de son peuple. Lorsque vous adorez le Seigneur, sa présence se manifeste, où que vous soyez, que ce soit à la maison, dans votre voiture ou au travail, Dieu est présent dans vos louanges. Et là où est Dieu, une puissance extraordinaire se déploie ! L'ennemi ne peut pas tenir en présence de notre Dieu puissant !

De quelle type de puissance avez-vous besoin aujourd'hui ? De la puissance divine de guérison pour votre corps ? Adorez-le. De la puissance de Dieu pour rétablir des relations ? Adorez-le. De sa puissance pour vous libérer d'une situation particulière ? Adorez-le.

Pendant que vous l'adorez, vous verrez un bouleversement s'effectuer en vous. Les choses qui vous préoccupaient ne vous préoccuperont plus. Automatiquement, vos habitudes et dépendances anciennes ne vous troubleront plus. Les choses se mettront à changer lorsque vous vivrez une vie d'adoration.

Commencez dès à présent à louer le Seigneur de tout votre cœur. Tout au long de la journée, chantez-lui des cantiques et proclamez sa bonté. Ainsi, vous expérimenterez la vie de victoire qu'il vous a réservée !

Une prière pour aujourd'hui
Père céleste, je t'adore en ce jour. Tu es le Dieu bon et fidèle. Merci de m'aimer, de m'accepter et d'œuvrer dans ma vie aujourd'hui. Je te bénis au nom de Jésus. Amen. Joël Osteen



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L’adoration découle de la révélation que Dieu donne de lui-même à ceux qu’il a rachetés   Ven 3 Oct 2014 - 16:23

    Un vrai adorateur

     « Les dix (lépreux) n’ont-ils pas été rendus purs ? Et les neuf, où sont-ils ? Il ne s’en est pas trouvé pour revenir donner gloire à Dieu, si ce n’est cet étranger. » Luc 17:18

  Jésus monte à Jérusalem pour la dernière fois. En passant par la Samarie, il rencontre dix lépreux qui reconnaissent sa seigneurie et implorent sa pitié. Il les envoie aux sacrificateurs, car ils étaient seuls autorisés à juger de la guérison de la lèpre (Lé 13:8,44). Sur le chemin, leur foi reçoit une réponse : ils sont tous guéris.

  Un seul revient vers Jésus. C’est un Samaritain, un homme détesté des Juifs ! Par la foi, il a discerné en Jésus un amour et une puissance qui lui font glorifier Dieu et se jeter aux pieds de Jésus. Ainsi le Samaritain réalise que celui qu’il avait appelé « Jésus, maître » est Dieu, le seul qui a le pouvoir de guérir de la lèpre. C’est donc Dieu qu’il glorifie à haute voix en se prosternant aux pieds de Jésus. Belle leçon d’adoration !

  Le chrétien a connu la même expérience que ce lépreux. Dieu a fait un grand miracle pour lui. Il s’est révélé à lui dans le Fils qui a « fait par lui-même la purification des péchés » (Hé 1:3). C’est le sang de Christ qui lave de ses péchés celui qui croit. Il purifie sa conscience des « œuvres mortes » (Hé 9:14), ces œuvres marquées par le péché et qui conduisent à la mort. Il lui ouvre l’accès auprès de Dieu (Hé 10:19) et le croyant peut adorer « en esprit et en vérité » (Jn 4:23).

  C’est donc émerveillé par la grandeur du miracle dont il est l’objet que le chrétien reconnaît en Jésus, l’auteur de son « salut éternel » (Hé 5:9), Dieu lui-même manifesté en chair (1Ti 3:16). Il médite, plein d’admiration, le mystère de l’incarnation et l’anéantissement de Jésus qui a pris la forme d’un homme pour s’abaisser jusqu’à la mort de la croix (Ph 2:6-11). Son cœur déborde de reconnaissance et l’Esprit lui communique les expressions propres à glorifier le Père et le Fils et à exalter, en adorant, l’œuvre de la croix.

  L’adoration découle de la révélation que Dieu donne de lui-même à ceux qu’il a rachetés. L’Esprit leur enseigne Christ et la façon dont Jésus a révélé le Père. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Louez Dieu, et adorez-le aujourd'hui. Et donnez-lui gloire.   Ven 3 Oct 2014 - 8:00

 Humiliez-vous devant Dieu

"Les rois de la terre et les hauts dignitaires, les chefs militaires, les riches et les puissants, tous les esclaves et tous les hommes libres, allèrent se cacher au fond des cavernes et parmi les rochers des montagnes […] Car le grand jour de leur colère est arrivé, et qui peut subsister ?" Apocalypse 6.15-17

Le monde considère que les gens sont grands ou importants lorsqu'ils font des choses spéciales, qu'ils accumulent des richesses, ou qu'ils sont haut placés. Mais la Bible nous dit qu'aucune de toutes ces choses n'aura vraiment de poids lorsque nous paraîtrons devant Dieu. Ce jour-là, personne ne sera capable de "subsister" devant lui, en s'appuyant sur son mérite personnel, sa réputation ou ce qu'il aura accompli.

Dieu cherche des personnes qui reconnaissent leur besoin de salut et s'humilient devant lui !

Devant lui, toute notre justice n'est rien qu'un vêtement souillé (Ésaïe 64.5). Aucun de nous ne peut se glorifier, parce que "nous avons tous péché et nous sommes tous privés de la gloire de Dieu" (Romains 3.23). Nous avons besoin de reconnaître que "nous étions tous errants, pareils à des brebis, chacun de nous suivait sa propre voie". Et nous comprenons que nous avons besoin d'un Sauveur : "mais le Seigneur a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous" (Ésaïe 53.6).

Dieu cherche des personnes qui reconnaissent leur besoin de salut et s'humilient devant lui. Aucun de nous ne mérite de traitement spécial. Personne n'est assez bon. Car "le salaire du péché c'est la mort, mais le don gratuit de Dieu est la vie éternelle en Jésus-Christ, notre Seigneur" (Romains 6.23). Nous sommes sauvés par sa grâce. Nous sommes sauvés parce que nous acceptons l'œuvre que Jésus a accomplie.

Aujourd'hui, ne manquez pas de mettre toute votre confiance dans l'œuvre accomplie de Jésus, et non dans votre propre force, ou encore dans les exploits que vous avez réalisés. Vous pouvez subsister devant Dieu à cause de Jésus. Il a versé son sang afin que vous soyez lavé de tout péché et rendu libre. Louez-le et adorez-le aujourd'hui. Et donnez-lui gloire.

Une prière pour aujourd'hui
Père, je te remercie d'avoir pardonné mes péchés. Je m'humilie devant toi. Aide-moi à te servir avec mon temps, mes talents et mes ressources. J'ai confiance en toi. Dans le nom de Jésus. Amen. John Roos



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ce qui plaît à Dieu maintenant, c’est l’adoration des rachetés de Jésus Christ, une adoration constante    Jeu 2 Oct 2014 - 16:26

   Trois sacrifices agréables à Dieu

     « Vous-mêmes aussi, comme des pierres vivantes, êtes édifiés une maison spirituelle - un saint sacerdoce - pour offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu par Jésus Christ. » 1Pierre 2:5

  Dans le peuple d’Israël, seuls les membres de la tribu de Lévi pouvaient accéder au sacerdoce. Ils avaient le privilège de constituer le trait d’union entre le peuple et l’Éternel. Aujourd’hui, chaque croyant est appelé à offrir la louange à Dieu et à manifester l’amour de Dieu à tous. Le Saint Esprit nous guide pour offrir des sacrifices acceptables. Le N.T. nous en mentionne trois :

1. « Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à présenter vos corps en sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui est votre service intelligent » (Ro 12:1). Voilà le premier de ces sacrifices dont dépendent les deux autres : celui de toute notre personne. Toute notre vie doit être consacrée à Dieu : « Livrez-vous vous-mêmes à Dieu, comme d’entre les morts étant faits vivants, et vos membres à Dieu, comme instruments de justice » (Ro 6:13). C’est un sacrifice qui peut être agréable à Dieu parce que nous avons été identifiés à Christ dans sa mort et dans sa résurrection

2. « Offrons donc, par lui (Jésus Christ), sans cesse à Dieu un sacrifice de louanges, c’est-à-dire le fruit des lèvres qui confessent son nom » (Hé 13:15). Dans l’épître aux Hébreux, l’écrivain inspiré déclare aux chrétiens d’origine juive que Dieu ne demande plus de sacrifices d’animaux. Ce qui lui plaît maintenant, c’est l’adoration des rachetés de Jésus Christ, une adoration constante qui lui est agréable parce qu’elle est offerte par son Fils bien-aimé (Jn 4:23).

3. Nous sommes laissés sur la terre pour être les témoins de l’amour divin auprès de nos contemporains. Manifestons cet amour comme des sacrificateurs :

Vis-à-vis de ceux qui ne connaissent pas l’Évangile, notre sacerdoce est de leur annoncer « les vertus de celui qui (nous) a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière » (1P 2:9) et d’exercer la miséricorde envers eux.

Vis-à-vis de nos frères et sœurs dans la foi, faisons part de nos biens matériels à ceux qui sont dans le besoin (Ph 4:18 ; Hé 13:16).

  Nous sommes individuellement responsables de remplir ce rôle de sacrificateur. Toutefois la pensée de Dieu est que nous remplissions, entre frères et sœurs, avec amour, ce privilège qui nous est confié. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Adorez Dieu et acceptez son amour   Jeu 2 Oct 2014 - 8:02


La longueur de l’amour de Dieu

"Oui, je le dis : ton amour existe pour toujours, ta fidélité est fixée solidement dans le ciel." Psaumes 89.3

L'amour humain a ses limites. Il s'épuise, s'étiole.

C'est pourquoi l'amour de Dieu est indispensable pour qu'une relation humaine puisse durer. L'amour de Dieu ne s'épuise jamais. Il est patient, durable et persévérant.

Dieu est amour et il donne son amour gratuitement.

N'est-ce pas une bonne nouvelle que de savoir que Dieu ne désespère jamais de vous ? Son amour demeure inchangé quoi que vous fassiez. Il est assez large pour englober tous les êtres humains et assez long pour durer à jamais.

Dieu ne vous aimera jamais plus qu'il ne le fait en ce moment même. Mais il ne vous aimera jamais moins non plus.

Il vous aime dans vos bons comme dans vos mauvais jours. Son amour n'est pas conditionné par votre réponse. Dieu est amour et il donne son amour gratuitement. Son amour ne se mérite ni ne se gagne.

Adorez Dieu et acceptez son amour, sachant qu'il est assez long pour durer à jamais. "Pour être capables de comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et de connaître l'amour du Christ qui surpasse toute connaissance […]" (Éphésiens 3.18-19a, Colombe).

Une réflexion pour aujourd'hui
Quelle est la longueur de l'amour de Dieu ? Suffisante pour durer éternellement ! L'amour humain s'épuise, mais Dieu ne cessera jamais de vous aimer. Qu'est-ce qui pourrait vous empêcher d'accepter l'amour de Dieu ? Rick Warren



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un parfum d’adoration   Mer 1 Oct 2014 - 17:20

  Un parfum d’adoration

"Rendez-grâces en toutes choses, car c’est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus-Christ."  1Thessaloniciens 5.18

La louange est bien plus qu'une phase du culte… C'est le moment où l'Église élève le nom de son Seigneur avec des chants d'allégresse. Il ne faut néanmoins pas oublier que nous ne pouvons pas le célébrer n'importe comment. Dieu regarde au cœur et il connaît notre sincérité. Dieu n'agrée la louange que dans la mesure où la vie de celui qui le loue est en harmonie avec la Parole de Dieu.

Faites plaisir à votre Dieu et soyez reconnaissant de tout ce qu'il a fait pour vous cette année.

Sous l'ancienne alliance, l'autel d'or (ou autel des parfums, Exode 40.5) incarnait le service d'adoration. Chaque matin, Aaron avait la responsabilité d'offrir à l'Éternel un parfum odoriférant. Ce parfum était unique, considéré comme pur et saint, préparé selon l'art du parfumeur. Il était exclusivement dédié à l'Éternel (Exode 30.37). Le peuple ne pouvait l'utiliser pour lui.

Cependant nous découvrons une histoire tragique, celle de deux hommes dont le cœur n'était pas droit. Ils méprisèrent l'adoration (Lévitique 10.1-5). Bien qu'ils apportèrent en présence de l'Éternel un brasier sur lequel ils mirent du parfum, ce dernier ne porta pas de regard favorable sur cette offrande et ils furent immédiatement jugés.

Ne traitez pas la louange à la légère. N'apportez pas n'importe quelle offrande d'adoration à votre Dieu. Souvenez-vous que Dieu est saint. Et négliger la louange que vous lui apportez revient à le négliger lui.

Si vous venez dans sa présence avec un cœur pur, son cœur en sera réjoui et la louange que vous lui apporterez sera d'une agréable odeur.

Une action pour aujourd'hui
…Choisissez la bonne part. Purifiez votre cœur et revêtez-vous du vêtement de louanges. Faites plaisir à votre Dieu et soyez reconnaissant de tout ce qu'il a fait pour vous en 2008. Remerciez-le de vous avoir gardé et adorez-le de tout votre cœur. Franck Alexandre



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Rappelez-vous que c'est Dieu qui a créé tout cela. Adorez-le. Remerciez-le. Louez-le   Mer 1 Oct 2014 - 8:04

    La création ou le Créateur ?

"Eux qui ont remplacé la vérité de Dieu par le mensonge et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen !" Romains 1.25

Le philosophe Jean-Jacques Rousseau était un adorateur fervent de la nature. Dans ses "Confessions", il décrit son "ravissement" en voyant "poindre les bourgeons des arbres". "Revoir le printemps, écrit-il, était pour moi ressusciter en paradis." Il dit un peu plus loin : "Tout en me promenant, je faisais ma prière, qui ne consistait pas en un vain balbutiement des lèvres, mais dans une sincère élévation de cœur à l'auteur de cette aimable nature dont les beautés étaient devant mes yeux."
Admirez les couleurs de l'automne et la beauté des paysages. Mais ne vous arrêtez pas là. Rappelez-vous que c'est Dieu qui a créé tout cela.

Il n'aimait pas prier dans sa chambre et ressentait le besoin de rejeter "les murs et tous ces petits ouvrages des hommes qui s'imposent entre Dieu et moi", et préférait "le contempler dans ses œuvres tandis que mon cœur s'élève à lui".

Ses paroles peuvent paraître très spirituelles, mais comme l'ont souligné les journalistes David Edmonds et John Eidinow, Rousseau "pensait que le chemin direct vers Dieu passait par l'introspection, par l'examen du cœur, la recherche de ce qu'il appelait la ‘lumière intérieure' et par la raison". Tout en célébrant la nature, Rousseau rejetait la Bible et l'Église.

Beaucoup sont comme Rousseau, adorant la nature, admirant la splendeur des couchers de soleil et la majesté des montagnes, les couleurs de l'automne et la palette des fleurs du printemps. Mais rares sont ceux qui acceptent de donner gloire à Dieu. Ils oublient que la création rend témoignage de Dieu et nous parle de sa puissance. Ils adorent la chose créée au lieu du Créateur.

Aujourd'hui, considérez la nature qui vous entoure. Admirez les couleurs de l'automne et la beauté des paysages. Mais ne vous arrêtez pas là. Rappelez-vous que c'est Dieu qui a créé tout cela. Adorez-le. Remerciez-le. Louez-le. Et consacrez votre vie à le servir !

Une prière pour aujourd'hui
Père, merci pour le monde que tu as créé et pour le privilège de profiter de ta nature. Je te remets ma vie. Je te donne toute la gloire. Je t'adore. Au nom de Jésus. Amen. John Roos



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Que signifie "adorer en esprit et en vérité" ?   Mar 30 Sep 2014 - 18:37

   Que signifie "adorer en esprit et en vérité" ?

"Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité." (Jean. 4.23-24)

Jésus pose ici le fondement de toute véritable adoration, et répond à deux questions :
Où ? : En esprit.
Comment ? : En vérité.

L'adoration en vérité : Elle nous semble être celle qui vient du fond du cœur, par opposition au formalisme religieux que Dieu reproche à son peuple au travers d'Ésaïe, et que Jésus dénoncera chez les scribes et les pharisiens hypocrites de son temps :
"Le Seigneur dit : Quand ce peuple s'approche de moi, il m'honore de la bouche et des lèvres ; mais son cœur est éloigné de moi, et la crainte qu'il a de moi n'est qu'un précepte de tradition humaine." (Es. 29.13, cf. Matt. 15.8)

L'adoration en esprit : Jésus nous enseigne ici que le véritable lieu d'adoration ne se trouve pas dans la matière, mais bien en esprit, autrement dit dans les lieux célestes. Dieu ne nous a pas rendu notre dimension spirituelle, dont le principe de vie est la foi, pour que nous ramenions les choses spirituelles au niveau terrestre de la vue. Parce que c'est exactement cette démarche-là qui constitue l'idolâtrie. Cette démarche est en opposition directe avec le principe de la rédemption, ce qui en fait l'extrême gravité.
En effet, nous pouvons dire que :
La rédemption est le chemin ascendant qui introduit l'homme terrestre dans les lieux célestes, par la résurrection de son esprit.

L'idolâtrie est le chemin descendant qui rabaisse les valeurs spirituelles des lieux célestes au niveau du visible.

Si nous examinons à nouveau le second commandement :
"Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point..." (Ex. 20.4)

nous découvrons que ce que Dieu interdit formellement, c'est de prendre toute représentation terrestre et visible comme objet d'adoration, que cette représentation concerne des éléments spirituels (choses qui sont en haut dans les cieux), ou matériels (qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre).

La démarche que Dieu interdit, c'est non seulement la matérialisation du spirituel par les hommes, mais également la spiritualisation de ce qui est matériel. Représenter l'Éternel par un veau d'or, c'est matérialiser ce qui est spirituel. Inversement, attribuer à un objet matériel, fût-il d'origine divine, des vertus quasi magiques, c'est spiritualiser ce qui est matériel.

Lorsque dans un combat désastreux avec les Philistins, les Israélites utilisent l'arche de l'Alliance comme un talisman, ne lui attribuent-ils pas une puissance spirituelle, et, par là-même, ne font-ils pas acte d'idolâtrie ? :
"Le peuple rentra au camp, et les anciens d'Israël dirent : Pourquoi l'Éternel nous a-t-il laissé battre aujourd'hui par les Philistins ? Allons chercher à Silo l'arche de l'alliance de l'Éternel ; qu'elle vienne au milieu de nous, et qu'elle nous délivre de la main de nos ennemis." (1 Sam. 4.3)

Cela est d'ailleurs amplement confirmé par le fait qu'Israël fut battu, et que l'arche, qui était censée leur donner la victoire, fut prise par les Philistins :
"Les Philistins livrèrent bataille, et Israël fut battu. Chacun s'enfuit dans sa tente. La défaite fut très grande... L'arche de Dieu fut prise..." (1 Sam. 4.10-11)

De même, lorsque le serpent d'airain, pourtant ordonné par Dieu lui-même, deviendra Nehuschtan, une idole, n'y a-t-il pas attribution d'un pouvoir spirituel à ce qui est purement matériel ? Nous voyons donc bien que spiritualiser ce qui est terrestre et matériel est tout autant un acte d'idolâtrie que l'inverse, matérialiser ce qui est spirituel. Jean-Claude Guillaume   (Extrait du livre "La Séduction du Pseudo-Spirituel", du même auteur)



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Mer 1 Oct 2014 - 8:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L’adoration est le seul hommage que nous puissions rendre à Jésus-Christ   Mar 30 Sep 2014 - 7:55

  C’est mes délices, ô mon Dieu, de faire ce qui est ton bon plaisir, et ta loi est au dedans de mes entrailles. Psaume 40:8

LES DÉLICES DE JÉSUS CHRIST

Le psaume 40 met si clairement en évidence le Seigneur Jésus, son ministère et son oeuvre que plusieurs versets en sont souvent cités dans les cultes d’adoration. Par ce psaume, l’Esprit nous imprègne de la grandeur du mystère de la piété: ‘Dieu a été manifesté en chair’. {1Ti 3:16}

Même si nous citons ce psaume avec la révérence qui convient à tout ce qui a trait au Seigneur, réalisons-nous vraiment sa portée? Comprenons-nous ce que ces versets prophétiques ont impliqué pour le Seigneur tout au long de son ministère et en particulier sur la croix? Faire le bon plaisir de Dieu et, le faisant, y trouver ses délices!

Ce verset résume à lui seul la motivation première de Jésus, comme parfait serviteur, dans sa vie comme dans sa mort.

Se soumettre à la volonté d’autrui constitue pour l’homme une contrainte, très souvent insupportable; pour le Seigneur, faire la volonté de Dieu était une source de délices. Il n’y a certainement pas d’autre exemple au monde où le mot ‘délices’ soit associé à l’idée de soumission à la volonté de Dieu. Exemple unique et inimitable: le Seigneur n’aspirait qu’à satisfaire la volonté de Dieu, et c’était sa joie!

Dans sa vie, il a rendu la loi grande et honorable’. {Esa 42:21} Sur la terre, parmi les hommes, il a proclamé: ‘Ne pensez pas que je sois venu pour abolir la loi … un seul iota ou un seul trait de lettre ne passera point de la loi, que tout ne soit réalisé’. {Mt 5:17-18}

Devant la mort, comme serviteur parfaitement obéissant, Jésus a déclaré prophétiquement: ‘J’aime mon maître, ma femme et mes enfants, je ne veux pas sortir libre’. {Ex 21:5}

Venu pour accomplir la volonté de Dieu, il a aimé son Dieu, son église (sa femme), et chacun des siens. Il les a aimés jusqu’à la fin ou: mis le comble à son amour: Jn 13:1.

L’adoration n’est-elle pas le seul hommage que nous puissions rendre à celui dont Dieu a pu dire: ‘Voici mon serviteur …  en qui mon âme trouve son plaisir’? {Isa 42:1} Assurément, et c’est notre service glorieux! Plaire au Seigneur





_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Adorer   Lun 29 Sep 2014 - 18:37

   Adorer

Vous, vous adorez, vous ne savez quoi... (Jean 4. 22)

Les véritables adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité... le Père cherche de tels adorateurs (Jean 4, 23)

«J’adore» Expression galvaudée, employée par petits et grands pour traduire une vive affection.
À vrai dire, c’est un verbe qu’on a détourné de son sens. On entend dire : «J’adore cette oeuvre d’art, J’adore ce chanteur». En gastronomie, on adorera ce plat régional, ou encore tel dessert familial. On adore son travail ou sa nouvelle voiture.

Adorer est un verbe qui, à l’origine, ne s’appliquait qu’à Dieu. Il traduisait à la fois une révérence profonde et un émerveillement intérieur devant les gloires et l’amour de Dieu. Certes la facilité matérielle que plusieurs connaissent est pour eux un sujet de reconnaissance et d’adoration envers Dieu qui les comble de biens. Mais est-ce un hasard si ce terme a été détourné de son vrai sens ? Ne traduit-il pas ce qui remplit le coeur de beaucoup, aujourd’hui ? Si, dans notre vie, les biens de consommation remplacent Dieu, alors le terme est tristement approprié. Mais alors nous sommes idolâtres !

Qu’est-ce qui remplit notre vie ? Seraient-ce les joies fugaces qu’offre notre société de consommation ? N’aspirons-nous pas à autre chose ? Dieu seul est digne d’être l’objet de l’adoration des hommes. Il s’est révélé dans la personne de son Fils Jésus Christ. Lorsque vous réaliserez combien il vous aime, alors, à votre tour, vous l’aimerez et pourrez l’adorer pour tout ce qu’il est et pour ce qu’il a fait pour vous. «Car de lui, et par lui, et pour lui sont toutes choses ! À lui la gloire éternellement» (Romains 11. 36). S Foucart



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Mar 30 Sep 2014 - 7:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Adorer Dieu, c’est lui redonner tout ce qu’il nous a donné de meilleur   Lun 29 Sep 2014 - 8:11

     L’intimité avec Jésus

Adorer Dieu, c’est lui redonner tout ce qu’il nous a donné de meilleur. Chaque fois que Dieu vous accorde un bienfait, rendez-le lui comme un témoignage de votre amour. Prenez votre temps, recueillez-vous devant Dieu et, par un acte d’adoration, redonnez-lui ce qu’il vous a donné. Si au contraire vous le mettiez de côté pour votre usage personnel, cela moisirait en vous, comme la manne que les Israélites mettaient en réserve, Les trésors spirituels que Dieu vous donne, il ne veut pas que vous les gardiez pour vous-même, il faut que vous les lui rendiez pour que d’autres en profitent.

Béthel est le symbole de la communion avec Dieu; Aï le symbole du monde. Abraham dresse sa tente entre les deux. Notre activité pour Dieu dans le monde n’a de valeur que par notre intime communion avec lui, dans notre for intérieur. La précipitation est toujours coupable, le temps ne manque jamais pour adorer Dieu. Vouloir s’isoler du monde pour rester seul avec Dieu, cela n’est pas sans danger. Il nous faut dresser notre tente de manière à pouvoir toujours nous recueillir devant Dieu, quelque tintamarre que mène le monde. Il est faux de concevoir comme trois étapes distinctes l’adoration, l’attente et l’action. Certains chrétiens sautent, comme des grenouilles, de l’adoration à l’attente, puis de l’attente à l’action. Dieu ne l’entend pas ainsi: les trois doivent marcher ensemble, comme dans la vie de Jésus. Jamais il ne se hâtait, jamais il ne restait sans rien faire. C’est une discipline à conquérir, qui ne s’acquiert pas en un jour. - Oswald Chambers



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Mar 30 Sep 2014 - 7:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu réclame de nous l’adoration de nos coeurs croyants   Dim 28 Sep 2014 - 18:55

  Cieux réjouissez-vous! Terre sois dans l’allégresse! Montagnes éclatez en cris de joie! Car l’Eternel console son peuple, et il a pitié des misérables! {Esaïe 49:13}

Telles sont les consolations du Seigneur, que non seulement les saints qui en sont les objets, mais les cieux et la terre même chantent ensemble de joie. Il est difficile de faire chanter ne montagne, et cependant le prophète en convie tout un choeur. Le Liban et l’Hermon et les lieux élevés de Basçan et de Moab, il veut tous les voir psalmodier à cause de la grâce qui est faite à Sion. Et nous, ne pouvons-nous pas changer nos montagnes de difficultés, d’épreuves, de soucis ou de travaux, en occasions de louer notre Dieu? "Montagnes, éclatez en cris de joie!"

Cette déclaration que Dieu a pitié des misérables est accompagnée comme d’une volée de cloches qui sonnent toutes ensembles.

Ecoutez leur musique: "Réjouissez-vous!" "Soyez dans l’allégresse!" "Eclatez en cris de joie!" Le Seigneur veut que son peuple soit dans la joie à cause de son amour inépuisable. Il ne nous veut ni dans la tristesse, ni dans le doute, mais réclame de nous l’adoration de nos coeurs croyants. Il ne peut pas nous faire défaut; comment soupirer ou être maussade comme s’il nous voulait du mal? Donne-nous, Seigneur, une harpe joyeuse et la voix es chérubins qui chantent devant ton trône! Ch. Spurgeons



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Christ est d’or sans mélange, de lumière sans ténèbres, gloire sans nuage, oui, Il est entièrement adorable   Dim 28 Sep 2014 - 6:22


Bien-aimés - Dans la Bible l’adoration est en premier lieu un hommage rendu à Dieu.
Le terme hébreu châkhâh et le terme grec proskunèsis traduisent exactement le geste de l’adoration, car les deux signifient: se prosterner devant quelqu’un pour lui témoigner son respect.
Certains passages en contiennent la description ainsi: « les anges se prosternèrent sur leurs faces devant le trône et ils adorèrent ».  
Des sentiments peuvent inspirer l’adoration offerte à Dieu.
Elle peut être un sacrifice de louanges, la glorification désintéressée de la majesté de l’Éternel. C’est ainsi que les anges l’adorent; les cieux et la terre le célèbrent, la mer et tout ce qui s’y meut ; les étoiles du matin éclatent en chants d’allégresse. C’est ainsi que, sur terre aussi, le peuple d’Israël, aux grands jours de fêtes, adore le Seigneur d’un cœur débordant d’actions de grâces.
Pendant leur vie terrestre, des hommes se sont prosternés devant Jésus en reconnaissant son pouvoir ou sa divinité. Devant le Ressuscité, ce geste prend toute sa valeur d’adoration
Jésus a dit à la Samaritaine que « Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité ». - "Dieu est Esprit."  Puisqu’il est Esprit, il doit recevoir une adoration spirituelle, lui qui est omniprésent.
Seul Dieu a droit à notre adoration, mais puisque Christ est Dieu, il y a droit aussi, et accepte que des hommes se prosternent devant lui.  
Contemplons les perfections de celui qui a fait les délices du Père, rendons-lui gloire et adorons-le
Bien à vous tous, Josy

Oui, il est entièrement adorable. {Ca 5:16}

La beauté suprême de Jésus est hautement attrayante ; non pas tant sur le plan admiratif que sur celui d’un être aimé. Il est plus qu’agréable et beau, il est adorable. Certainement le peuple de Dieu peut employer cette expression qui se justifie, car il est l’objet de leur plus chaleureux amour, un amour fondé sur l’excellence de sa personne, la totale perception de ses charmes.

Regardez Ô disciples de Jésus aux lèvres du Maître et dîtes : Ne sont-elles pas douces ? Votre cœur ne brûle-t-il pas au dedans de vous lorsqu’il vous parle sur le chemin ? Adorateur d’Emmanuel, regardez sa tête recouverte d’or fin, et dîtes-moi si ses pensées ne sont pas précieuses pour vous ? Votre adoration n’est-elle pas remplie d’affection lorsqu’humblement vous vous prosternez devant ce visage qui est comme le Liban, excellent comme les cèdres ?...

Y-a-t’il un des membres de son glorieux corps qui ne soit attrayant ? Une part de sa personne qui ne soit pas comme un aimant pour nos âmes ? Une jonction qui ne soit pas un cordon résistant pour lier notre cœur ? Notre amour n’est-il pas un sceau sur son cœur d’amour seul ? Il est affermi sur son bras de puissance ; aussi, y-a-t’il une seule partie de lui sur laquelle notre amour ne peut s’arrêter ? Nous oignons toute sa personne avec le parfum de la douceur et de l’amour ardent.

Nous voudrions imiter toute sa vie, copier tout son caractère. Dans tout autre être nous voyons quelque lacune. En lui il y a toute la perfection. Les meilleurs, même parmi ses saints favoris, ont eu des taches sur leur parure et des rides au front. Il n’est que charme. Tous les soleils terrestres ont leur tache. Notre beau monde lui-même a ses déserts ; nous ne pouvons pas aimer la totalité des choses les plus éminentes ; mais Christ est d’or sans mélange, de lumière sans ténèbres, gloire sans nuage, oui, Il est entièrement adorable. Ch. Spurgeon



Vidéo : Je ne veux n’être qu’à toi Jésus mon Roi :

 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Christ est d’or sans mélange, de lumière sans ténèbres, gloire sans nuage, oui, Il est entièrement adorable   

Revenir en haut Aller en bas
 
Christ est d’or sans mélange, de lumière sans ténèbres, gloire sans nuage, oui, Il est entièrement adorable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forum "Des chevaux sans équitation"
» "Mars, bounty, snickers" : désormais de la présure
» les sociétés populaires de Bourg en bresse - Ain
» Le nom « Jésus Christ » interdit de SMS au Pakistan au nom de la « gloire de l’islam »…
» Comment peut-on être chrétien sans croire à Dieu le Christ ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: