FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: J'ai besoin que tu m'aides à reprogrammer mon corps, mon cœur, mon intelligence et mes relations, pour que le meilleur de ma vie soit devant moi   Sam 27 Sep 2014 - 17:53

    CINQ CHOIX GAGNANTS POUR RÉUSSIR VOTRE VIE

"C'est vous qui décidez dans quelle mesure Dieu bénira votre vie ; il attend simplement que vous utilisiez votre joker."

"Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici : toutes choses sont devenues nouvelles." 2 Corinthiens 5.17

Nous avons vu qu'ultimement, votre identité est basée sur vos choix. Les cinq choix gagnants ci-dessous vous aideront à déterminer votre destinée :
1. Je peux choisir de jouir d'une meilleure santé. Au lieu de vous plaindre de ce que vous n'avez pas un corps d'athlète, trouvez des moyens d'accroître votre énergie, de réduire votre stress, de dormir davantage et d'être plus performant. Il est écrit dans Psaumes 119.73 : "Tes mains m'ont façonné, elles m'ont affermi ; donne-moi l'intelligence, pour que j'apprenne tes commandements !" En travaillant sur les facteurs contrôlables de votre vie, vous réduisez l'impact de ceux qui ne le sont pas.
2. Je peux choisir de vivre des relations plus profondes. La peur du rejet empêche d'aller vers les autres. Or le seul moyen de se débarrasser d'une peur et de faire justement ce que l'on redoute le plus. Apprenez à communiquer, restaurez les relations insatisfaisantes, prenez le risque d'aller vers autrui. "Cherchez avant tout à aimer les autres" 1 Corinthiens 14.1.
3. Je peux choisir de faire confiance à Dieu quoi qu'il arrive. "Je bénirai l'Éternel en tout temps, sa louange sera toujours dans ma bouche" Psaumes 34.2. Lorsque vous arrivez à un stade de votre vie où vous pouvez affirmer : "Je loue le Seigneur quoi qu'il arrive", vous avez acquis une confiance et une assurance que ne peuvent procurer ni la célébrité, ni le pouvoir, ni l'argent. C'est une confiance construite sur une relation avec Dieu !
4. Je peux choisir l'objet de mes pensées. Pendant tout le 20ème siècle, les savants étaient convaincus que le cerveau adulte ne pouvait pas être changé. En apportant finalement la preuve qu'il était possible de reprogrammer le cerveau, le lauréat du prix Nobel 2002 a rejoint la Bible, qui nous dit : "[…] laissez Dieu vous transformer et vous donner une intelligence nouvelle" Romains 12.2. Votre moi est façonné par vos souvenirs, et ces derniers sont le fruit de vos habitudes mentales. Nourrissez votre cerveau de vérité : donnez-lui la Parole de Dieu !
5. Je peux choisir Jésus comme mon Sauveur. Je ne parle pas simplement d'être délivré de vos péchés, mais de laisser Jésus être votre Sauveur chaque jour. Cette démarche vous aidera à aller jusqu'au bout des choix que vous avez faits. "Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici : toutes choses sont devenues nouvelles." 2 Corinthiens 5.17

C'est vous qui décidez dans quelle mesure Dieu bénira votre vie ; il attend simplement que vous utilisiez votre joker. Il n'est jamais trop tard pour changer. Si vous faites ces cinq choix gagnants, vous avez toutes les cartes en main pour réussir.

Une prière pour aujourd'hui
"Seigneur, je choisis de te faire confiance quelles que soient les circonstances. Je veux te louer quoi qu'il arrive. Je veux croire que chaque détail de ma vie concourt à mon bien. Seigneur, je veux choisir l'objet de mes pensées – plus de bêtises. Aide-moi à remplir ma vie de souvenirs positifs et de la Parole de vérité. Et surtout, Jésus, je te choisis comme mon Sauveur. J'ai besoin de ton salut, mais j'ai aussi besoin que tu me délivres de moi-même. J'ai besoin que tu m'aides à reprogrammer mon corps, mon cœur, mon intelligence et mes relations, pour que le meilleur de ma vie soit devant moi. Au nom de Jésus. Amen." Rick Warren


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: De tous les côtés, à perte de vue, s'étend la souffrance   Sam 27 Sep 2014 - 7:23

 "Il envoya Sa Parole et les guérit, Il les fit échapper de la fosse."  Psaume 107:20

Il envoie Sa Parole, et en Son Nom, nous la transmettons à nos semblables; c'est pourquoi nous avons besoin du toucher humain, de la sagesse et des soins qui s'apprennent à l'école du Seigneur. Alors notre travail ne ressemblera pas à ce qui est "mômier", mécanique et mercenaire.

Ce texte nous donne l'inspiration nécessaire à notre travail. Nous sommes pleinement persuadés qu'Il envoie Sa Parole pour guérir les hommes et les délivrer de ce qui les détruit. Les maux dont souffre l'humanité pèsent-ils sur nos coeurs? Ces maux sont aussi variés que les hommes sont nombreux, mais la Parole divine offre la guérison à tous. Notre travail est de semer la Parole dans ces coeurs, sachant qu'elle ne retourne pas à Dieu sans effet, sans avoir accompli Sa volonté.

Restons dans Sa présence pour recevoir la vision de l'humanité blessée, de la multitude des coeurs meurtris, ployant sous des puissances de destruction. Et nous comprendrons que c'est maintenant le temps de l'opportunité. De tous les côtés, à perte de vue, s'étend la souffrance. Elle se manifeste quelquefois sous forme de révolte, d'imprécation ou de violence; mais l'Auteur du Livre peut nous donner la sagesse de savoir atteindre même ces coeurs-là, avec le remède pour leur blessure. Chez d'autres, la plaie se cache sous des dehors calmes, résignés ou indifférents. Mais là aussi, si nous vivons en communion avec l'Auteur du Livre, nous saurons atteindre ces blessés.

Un tel travail n'est pas en vain. Il aura sa récompense présente et future. Bien que nous ne travaillions pas pour une récompense, il est écrit: Chacun recevra "selon le bien ou le mal qu'il aura fait, étant dans son corps". 2 Corinthiens 5:10. Ne l'oublions pas, rester passif, c'est faire le mal. Nous sommes dans un monde profondément blessé, mais ce monde ne viendra pas à nous; ne nous faisons pas d'illusion à ce sujet. C'est à nous d'aller à lui avec la Parole que Dieu a envoyée. Et après les larmes de celui qui sème, Il nous promet la joie du moissonneur. Psaume 126:5. H.E. Alexander


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Sam 27 Sep 2014 - 17:59, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: De tous les côtés, à perte de vue, s'étend la souffrance   Sam 27 Sep 2014 - 7:17

 "Il envoya Sa Parole et les guérit, Il les fit échapper de la fosse."  Psaume 107:20

Il envoie Sa Parole, et en Son Nom, nous la transmettons à nos semblables; c'est pourquoi nous avons besoin du toucher humain, de la sagesse et des soins qui s'apprennent à l'école du Seigneur. Alors notre travail ne ressemblera pas à ce qui est "mômier", mécanique et mercenaire.

Ce texte nous donne l'inspiration nécessaire à notre travail. Nous sommes pleinement persuadés qu'Il envoie Sa Parole pour guérir les hommes et les délivrer de ce qui les détruit. Les maux dont souffre l'humanité pèsent-ils sur nos coeurs? Ces maux sont aussi variés que les hommes sont nombreux, mais la Parole divine offre la guérison à tous. Notre travail est de semer la Parole dans ces coeurs, sachant qu'elle ne retourne pas à Dieu sans effet, sans avoir accompli Sa volonté.

Restons dans Sa présence pour recevoir la vision de l'humanité blessée, de la multitude des coeurs meurtris, ployant sous des puissances de destruction. Et nous comprendrons que c'est maintenant le temps de l'opportunité. De tous les côtés, à perte de vue, s'étend la souffrance. Elle se manifeste quelquefois sous forme de révolte, d'imprécation ou de violence; mais l'Auteur du Livre peut nous donner la sagesse de savoir atteindre même ces coeurs-là, avec le remède pour leur blessure. Chez d'autres, la plaie se cache sous des dehors calmes, résignés ou indifférents. Mais là aussi, si nous vivons en communion avec l'Auteur du Livre, nous saurons atteindre ces blessés.

Un tel travail n'est pas en vain. Il aura sa récompense présente et future. Bien que nous ne travaillions pas pour une récompense, il est écrit: Chacun recevra "selon le bien ou le mal qu'il aura fait, étant dans son corps". 2 Corinthiens 5:10. Ne l'oublions pas, rester passif, c'est faire le mal. Nous sommes dans un monde profondément blessé, mais ce monde ne viendra pas à nous; ne nous faisons pas d'illusion à ce sujet. C'est à nous d'aller à lui avec la Parole que Dieu a envoyée. Et après les larmes de celui qui sème, Il nous promet la joie du moissonneur. Psaume 126:5. H.E. Alexander


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il est capable d'accomplir des miracles dans votre corps, votre esprit, vos émotions, vos relations et vos finances.    Ven 26 Sep 2014 - 18:22

 Le secours dans les situations impossibles
"Que le nom de l’Éternel soit béni, dès maintenant et à toujours ! Du lever du soleil jusqu’à son couchant, que le nom de l’Éternel soit loué ! […] De la poussière il redresse le faible, du fumier il relève le pauvre, pour le faire siéger avec les notables. Il fait habiter dans une maison celle qui était stérile, comme une mère joyeuse au milieu de ses fils." Psaumes 113.2-9
Il est facile de louer Dieu quand tout va bien. Mais le psalmiste nous rappelle que nous devons faire monter vers lui notre louange quelles que soient les circonstances. Nous devons le faire dès le matin et continuer jusqu'au soir. Nous ne devons jamais cesser de le louer !
Père, les situations suivantes me paraissent désespérées...
Nous pouvons le louer parce que les preuves de sa fidélité sont tout autour de nous. Il remet debout le faible qui traînait dans la poussière et "du fumier il relève le pauvre". Cela veut dire qu'il redonne de l'espoir à ceux qui n'en ont plus, à ceux dont les rêves ont été anéantis et dont le monde a été détruit. Dieu est capable de relever ces malheureux et de les faire "siéger avec les notables".

Une femme stérile est l'image même de l'improductivité. C'est quelqu'un qui a l'impression d'avoir perdu sa vie en choses inutiles. Ses rêves et ses espoirs ne se sont pas réalisés. Mais Dieu peut accomplir un miracle et changer sa vie pour faire d'elle "une mère joyeuse au milieu de ses fils".

Quoi que vous viviez, rappelez-vous que vous servez un Dieu qui peut changer vos situations désespérées. Il peut accomplir des miracles et vous aider quand aucune aide ne semble possible, vous diriger quand aucune issue n'est en vue. Il est capable d'accomplir des miracles dans votre corps, votre esprit, vos émotions, vos relations et vos finances. Louez-le aujourd'hui ! Il en est digne ! Confiez-lui votre vie ! Et louez-le matin, midi et soir !

Une prière pour aujourd'hui
Père, les situations suivantes me paraissent désespérées... Je crois que tu peux faire toutes choses. Merci de me donner les réponses dont j'ai besoin. Je te loue et je t'adore. Au nom de Jésus. Amen. John Roos



5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L’inquiétude tue, mais la confiance en Dieu est une médecine qui guérit   Ven 26 Sep 2014 - 7:23

Que voulez-vous ?

"Là se trouvait un homme malade depuis trente-huit ans. […] Veux-tu retrouver la santé ? Le malade lui répondit : Seigneur, je n’ai personne pour me jeter dans la piscine quand l’eau est agitée, et pendant que j’y vais, un autre descend avant moi. Lève-toi, lui dit Jésus, prends ton lit et marche. Aussitôt, cet homme retrouva la santé ; il prit son lit et se mit à marcher." Jean 5.5-9

Jésus rencontra un jour un homme "malade depuis trente-huit ans". Dans un sens, cet homme croyait que Dieu pouvait le guérir, car il continuait à attendre qu'on l'aide. Pourtant, d'un autre côté, il semblait résigné à son infirmité. Il attendait, c'est tout. Un jour, enfin, il se trouva face à face avec Jésus, qui lui posa cette question simple : "Veux-tu retrouver la santé ?"

Père, je te confie les besoins suivants...

La santé dont parle Jésus est à la fois mentale, émotionnelle, physique et spirituelle. Ce qu'il propose à cet homme, c'est d'être guéri dans son corps, son âme et son esprit.

À certains égards, cet homme représente tous ceux qui ont attendu de l'aide mais qui, d'une manière ou d'une autre, ont fini par s'accommoder de leur situation et de leurs problèmes. Beaucoup ont simplement perdu espoir.

Aujourd'hui, Jésus vous pose cette même question : "Veux-tu retrouver la santé ?" Êtes-vous résigné à vos problèmes et vos difficultés ? Ou croyez-vous vraiment qu'il peut intervenir dans votre vie et changer vos circonstances ? Jésus est prêt à vous écouter et à vous donner ce dont vous avez besoin et ce que vous espérez.

N'attendez plus. Il se tient à vos côtés, prêt à guérir, à libérer et à pourvoir. Confiez-lui vos besoins et ayez foi. Avec Dieu, toutes choses sont possibles.

Une prière pour aujourd'hui
Père, je te confie les besoins suivants : ____. Je te crois quand tu dis que tu me veux en bonne santé et prospère. Merci pour la santé, la provision et la bénédiction abondante. Au nom de Jésus. Amen. John Roos



5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Attendez-vous au bon berger   Ven 26 Sep 2014 - 7:10

   Il restaure mon âme

"Ils rebâtiront sur d’anciennes ruines, ils relèveront d’antiques décombres" Ésaïe 61.44

Etes-vous assis sur l’immense champ de ruines de votre existence ? Vivez-vous avec de vieilles blessures que vous ont infligées les abus sexuels, le viol, le divorce, l’avortement ? La conscience torturée, êtes-vous rongé par un sentiment de culpabilité ? Souffrez-vous en silence, avez-vous honte, au point de vous cacher ? Eh bien, comme David, attendez-vous au bon berger : "Il restaure mon âme" (Psaume 23.3).

La victoire éclatante de Jésus -sur le péché, le diable, la mort, la souffrance- vous apporte la restauration complète de votre être. Il vous rétablit, lui, le réparateur des brèches et reconstruit sur les ruines de votre vie (Ésaïe 58.12).

Si une tempête soudaine s’est abattue, ou si de petites sauterelles, jour après jour, sont venues dévorer et briser votre vie, Dieu s'engage à remplacer ce qui a été dévasté (Joël 2.25). Il vous accorde, si vous le cherchez de tout votre cœur, l'autorité de reprendre ce que le péché, le méchant ou le malheur vous a volé, pour goûter au bonheur auquel vous êtes destiné.

Croyez-le, vivez-le. Je pourrais vous faire rencontrer un très grand nombre d’hommes et de femmes qu’il a entièrement reconstruits. Ils vous témoigneront de la puissance du Dieu d’amour qui restaure celui qui vient à lui. Il a rebâti leur existence brisée, restructuré leur personnalité, les guérissant de leur passé et de ses dégâts. En les entendant prier, chanter ou rire, vous ne pourriez pas soupçonner, le moins du monde, de quelle vallée de larmes le Seigneur les a sortis !

Et pour vous en convaincre, écoutez une promesse divine adressée aux affligés : "Un diadème au lieu de la cendre, une huile de joie au lieu du deuil, un vêtement de louange au lieu d’un esprit abattu… Au lieu de votre honte, vous aurez une portion double" (Ésaïe 61.3-7).

Une prière pour aujourd'hui
Ô mon Dieu, j'attends de ta part, une guérison intérieure. Tu vas me reconstruire, et accrocher, bientôt, un sourire à mes lèvres. Amen. Paul Ettori


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Voici une équation digne de confiance : Petite Foi + Grand Dieu = Gros Résultats   Jeu 25 Sep 2014 - 18:24

  Petite foi + grand Dieu = gros résultats

[Le père de l’enfant dit] : « … Mais si tu peux quelque chose, viens à notre secours. Aie compassion de nous. Jésus lui dit : Si tu peux le croire, tout est possible à celui qui croit. Aussitôt le père de l’enfant s’écria :Je crois ! Viens au secours de mon incrédulité ! » ( Marc 9 :22-24)

Est-il possible d’être rempli de foi et d’incrédulité en même temps ? Oui !

Vous pouvez avoir la foi que Dieu veut que vous fassiez quelque chose et cependant être mort de peur. Le courage n’est pas l’absence de peur. Le courage, c’est aller de l’avant et faire ce pour quoi vous avez été appelé en dépit de votre crainte.

Vous devez commencer avec la foi que vous possédez déjà : elle peut être faible, mais commencez à ce point-là. Un merveilleux exemple de cela est celui de cet homme qui amena son fils malade devant Jésus dans Marc 9. Jésus regarda cet homme et dit : « Je peux guérir ton fils. Si tu crois, je vais le guérir. »

Le père a alors prononcé une phrase célèbre : « Seigneur, je crois ! Viens au secours de mon incrédulité ! »

Avez-vous déjà éprouvé cela ? « Seigneur, j’ai la foi, mais j’ai aussi des doutes. » Cet homme était rempli de foi et de doutes. Cependant, en dépit de ses doutes honnêtes, il est allé de l’avant et a demandé un miracle à Jésus. Et il a obtenu ce miracle : Jésus a guéri son fils.

Peu importe combien vous pensez que votre foi est fragile ou faible, elle est suffisante. Pasteur, elle est suffisante pour pouvoir traverser ce que vous rencontrez, et elle est suffisante pour accomplir la vision que Dieu a placée dans votre cœur.

Matthieu 17:20 dit : « Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait. »

La foi comme un grain de sénevé fait se déplacer les montagnes.N’inversez pas ce verset. Nous aimons le lire à l’envers. Nous voudrions qu’il dise : « Si tu as la foi comme une montagne, tu peux faire se déplacer un grain de moutarde. », comme s’il fallait une très grande foi pour accomplir une toute petite tâche.

Tout le monde a de la foi. Vous aviez de la foi ce matin en mangeant vos céréales : la foi que votre épouse ne les avait pas empoisonnées ! Ha ! Vous aviez de la foi quand vous vous êtes assis à votre bureau : la foi que votre chaise n’allait pas s ‘effondrer.

Tout le monde a la foi. La différence réside dans l’objet de cette foi.

Parfois, des gens me disent qu’ils ne veulent pas rejoindre Saddleback avant que toutes leurs questions aient trouvé une réponse, ou ils ne veulent pas s’engager envers Christ avant d’avoir tout compris.

Il n’est pas rare qu’un pasteur me dise qu’il ne veut pas s’engager dans un nouveau ministère tant que tous ses doutes n’ont pas été éclaircis.

Mais ce n’est pas ainsi que cela fonctionne. Si c’était la manière d’envisager le ministère, il n’y aurait alors pas besoin de foi du tout.

Au contraire, Dieu désire que vous commenciez avec la foi que vous possédez. Et, en se basant sur l’exemple du grain de sénevé, vous n’avez pas besoin d’une grande foi pour accomplir de grandes choses pour Dieu. Vous n’en avez besoin que d’une petite dose.

Voici une équation digne de confiance :
Petite Foi + Grand Dieu = Gros Résultats

Vous prenez votre petite foi et priez :
« Seigneur, je crois ! Viens au secours de mon incrédulité ! »
Remettez-la à Dieu et Il vous montrera comment Il en obtient de gros résultats. Par Rick Warren


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: En Jésus-Christ, Dieu a pourvu pour une guérison complète de l'être tout entier   Jeu 25 Sep 2014 - 8:00

   Quelle guérison dans Ésaïe 53 ?

Ésaïe écrit : "c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris" (És. 53.5). De quelle guérison s'agit-il ? Du péché, de l'esprit, de l'âme, du corps, ou des quatre ?

En Jésus-Christ, Dieu a pourvu pour une guérison complète de l'être tout entier.

Concernant le péché, il n'est pas parlé de guérison, mais de mort et de vie. 1 Pierre 2.24 nous dit que nous sommes "morts aux péchés", afin de vivre pour la justice. Cela ne veut pas dire que le péché est mort, mais que, tout comme un mort est indifférent à ce qui l'entoure, nous sommes appelés à cette indifférence à l'égard du péché. Mais attention, cela n'est pas une réalité objective ; cette pensée ne devient réalité dans notre vie que par un acte de foi :
"Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ." (Rom. 6.11).

Cela est rendu possible par le fait que "le péché n'aura point de pouvoir sur vous…" (v. 14). Mais il faut également aligner notre volonté sur cette pensée :
"Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises. Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d'iniquité…" (v. 12-13).

Pour que cette "mort au péché" soit effective, il nous faut trois choses :
1. Être convaincu que le péché n'a plus de pouvoir sur nous.
2. Nous regarder comme étant indifférent aux sollicitations du péché.
3. Refuser par un acte de notre volonté d'obéir aux convoitises du péché.

Il ne s'agit donc pas là d'une guérison, mais d'un échange de vies et de morts. Avant, je vivais pour le monde, mais j'étais mort dans mon péché (Éph. 2.1). Maintenant, je suis mort au péché, et vivant pour Dieu.

Concernant notre esprit, nous étions morts aux réalités spirituelles, et le Seigneur nous a ressuscités (Éph. 2 : 1-6). On peut considérer cela comme la plus radicale des guérisons !

Concernant notre âme et notre corps, nous avons des promesses de guérison (Marc 16.17-18). Mais il n'y a rien d'automatique, comme voudraient le faire croire certains "ministères de délivrance". Paul croyait à la guérison divine, et a eu de grands résultats dans ce domaine. Mais nous lisons dans ses écrits : "j'ai laissé Trophime malade à Milet." (2 Tim. 4.20). Nous vivons dans un monde pollué, logés à la même enseigne que tous les autres. Paul lui-même le reconnaît : "… mais nous aussi, qui avons les prémices de l'Esprit, nous aussi nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l'adoption, la rédemption de notre corps." (Rom. 8.23).

Mais nous croyons fermement que Dieu peut intervenir, et qu'il intervient pour la guérison des blessures de l'âme et du corps. Par Jean-Claude Guillaume  


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris...   Mer 24 Sep 2014 - 17:56

 Laissons Dieu guérir notre personnalité

“Une sœur d’Absalom, fils de David, qui était très belle et se nommait Thamar, inspira de l’amour à Amnon, autre fils de David“ 1 Samuel 13.1

Ce verset tout simple met en évidence quatre personnalités bien distinctes. Pourtant les quatre sont malades.

Amnon est un malade sexuel, incapable de contenir ses pulsions. Il finira comme un misérable, après avoir violé sa demi-sœur !

Thamar, au début du récit n’est pas malade, mais le viol qu’elle va subir va la détruire intérieurement pour longtemps et en faire une malade, dépressive, honteuse et incapable de vivre normalement.

Absalom n’est pas moins malade, lui à cause de la rancune tenace qu’il va entretenir contre son frère Amnon.

Et même David, qui va faire preuve, pour le moins, d’un laxisme coupable dans l’ensemble de cette affaire, est atteint dans le tréfonds de sa personnalité ce qui fait de lui un lâche incapable d’intervenir avant le drame, ni d’ailleurs après !

Notre personnalité peut avoir à souffrir de l’un ou l’autre des symptômes cités plus haut. Ne restons pas malades ! Adressons-nous à Jésus, afin que notre souffrance trouve en lui, à la croix le remède.

Qui peut vraiment comprendre un Amnon ? Qui sait consoler le cœur d’une Tamar ? Qui peut jeter la pierre à un Absalom ? Et qui aurait voulu être à la place de David?

Une décision pour aujourd’hui
Que je ressemble à Amnon, à Tamar, à Absalom ou à David, je veux aujourd’hui mettre des mots sur ma souffrance, confesser à mon Dieu ce qui me rend malade et trouver quelqu’un de confiance à qui parler de ce qui détruit ma vie. Je refuse que mon histoire se termine aussi mal que celle de ces quatre personnes. Je veux que Jésus guérisse ma personnalité“. Samuel Foucart


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Afin que vous soyez guéris   Mer 24 Sep 2014 - 9:16

   Afin que vous soyez guéris

"Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficacité" Jacques 5.16

Les relations sont si importantes aux yeux de Dieu ! Il désire que nous vivions dans l'unité et en relation les uns avec les autres. Lorsque nous sommes transparents et que nous prions les uns pour les autres, il se produit quelque chose de surnaturel. Nous ouvrons la porte à Dieu afin qu’Il déverse son abondante bénédiction et sa guérison dans nos vies. Lorsque nous marchons dans l'amour et dans l'unité, nos prières sont plus efficaces et la puissance de Dieu est libérée au travers de nous.

Les relations sont si importantes aux yeux de Dieu !

Vivre dans la paix et l'unité ne signifie pas que vous devez être constamment d'accord avec tout le monde. Il s'agit plutôt de rechercher un terrain d'entente avec les autres, de leur tendre la main, de prier pour eux et d’aider à pourvoir à leurs besoins.

Lorsque nous faisons passer les besoins des autres avant les nôtres, Dieu répondra abondamment à nos propres besoins. Le fait d'avoir un cœur de serviteur à l'égard d'autrui ouvre la porte à la guérison totale de Dieu, sur le plan physique, spirituel et émotionnel.

Une prière pour aujourd’hui
Père céleste, merci parce que tu as révélé ta vérité à mon cœur. Je choisis de suivre tes voies plutôt que les miennes et je te prie de me donner des occasions d‘intercéder pour les autres et veuille libérer ta puissance de guérison. Au nom de Jésus. Amen. Par Joël Osteen


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le préalable à la guérison   Mer 24 Sep 2014 - 7:16

 Le préalable à la guérison

"Maintenant, rends la femme de cet homme ; car il est prophète, il priera pour toi, et tu vivras" Genèse 20.7 "Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris" Jacques 5.16

Vous pouvez discuter autant que vous voulez sur cette réalité spirituelle, mais elle n’est en rien caduque, et reste donc, par conséquent, d’une actualité absolue !

Tous les gens malades qui vont me lire aujourd’hui ne sont pas dans la situation d’Abimélec, et ne sont pas forcément concernés par le texte de Jacques. C’est un véritable danger de pratiquer l’amalgame dans ce domaine.

Il est évident que ces quelques lignes s’adressent aux gens de bonne foi, dont vous êtes, je n’en doute pas !

Et puis, vous l’aurez constaté, la mauvaise foi à ce niveau est monnaie courante ; certaines personnes estiment que leur maladie est une épreuve envoyée du ciel par Dieu et qui prouve leur fidélité et leur sainteté : pour celles-là il est impensable de se remettre en question une seule seconde. D’ailleurs, souvent pour les mêmes personnes, votre maladie est la preuve que vous avez un péché caché dans votre existence, et qu’il est temps que vous soyez dévoilé ! C’est ridiculement grave, mais cela existe !

Encore un trait que je voudrais souligner, et qui me paraît très grave : Tant de personnes estiment que, parce que Monsieur le Pasteur Untel ou Monsieur le Pasteur Chose, et encore Monsieur le Pasteur de telle ville, viennent les visiter dans leur maladie, c’est la preuve qu’elles n’ont rien à voir avec ces deux textes de la Bible ! Mais Dieu, qu’en pense-t-il, lui ?

Cependant, s'il se trouve quelque chose à régler dans votre vie, ne vous acharnez pas à prier en vain pour votre guérison, ni même à faire prier et jeûner des églises de partout ; remettez-vous en question sérieusement, confessez votre péché si nécessaire à quelqu’un de sûr, réparez, et ensuite, priez pour votre rétablissement, et Dieu se chargera du reste !

Mon plus jeune frère, Christophe, avait été atteint, voilà plus de douze ans maintenant, d’une leucémie foudroyante. Les spécialistes lui donnaient un mois à vivre. Il m’a téléphoné, et le choc a été rude pour toute la famille. Mais immédiatement je lui ai conseillé de téléphoner à son pasteur, et de se réconcilier avec lui. Voilà des années qu’il était fâché avec lui, au point de ne plus le saluer, et même de le mépriser ! Il a eu le bon sens et le courage spirituel de le faire !

Vous ne pouvez pas vouloir faire pendre les autres, chercher à leur nuire, les accuser faussement, les blesser et les salir, et, lorsque la maladie vient vous atteindre, penser qu’il vous suffira de prier pour que tout s’arrange ! Non ! Réparez le mal que vous avez fait et ensuite priez, puis Dieu guérira !

Une prière pour aujourd’hui
Seigneur je veux comprendre ce que j’ai à faire ! Je sais bien qu’au fond de mon cœur ton Saint-Esprit me rappelle sans cesse cette faute que je n’ai jamais avouée, ni confessée. Je te prie de m’aider à faire cette démarche aujourd’hui. Au nom de Jésus j’ai prié. Amen. Par Samuel Foucart


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Mer 24 Sep 2014 - 9:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Soins pour la guérison morale et spirituelle   Mar 23 Sep 2014 - 17:22

 La guérison d’Élie le Thishbite

     « Lève-toi, mange …  Voici, une voix lui parla. » 1Rois 19:5,13

  Élie est un homme de Dieu, pas un surhomme. Le stress a augmenté à chacune de ses missions. Ayant perdu de vue la présence de Dieu à ses côtés pour le soutenir, il se replie sur lui-même et s’enfuit, car il sent sa vie menacée. Tout est devenu trop difficile pour lui. Il éprouve le sentiment d’être seul à discerner les intérêts de Dieu, seul contre tous, seul contre tout. Il désespère même de vivre.

  Mais Dieu aime Élie. Il s’occupe de lui pour le guérir. Comment s’y prend-t-il ?

• Soins pour la guérison physique

  Avant de s’occuper de son âme, Dieu le laisse récupérer physiquement. Élie s’endort, car il a besoin de repos. Ensuite, pour reprendre des forces, Dieu lui donne un régime approprié. Les progrès sont lents. Élie se recouche, l’ange l’appelle de nouveau et l’invite encore à manger. Il n’est pas possible de réfléchir sainement quand on est trop fatigué. Dieu, qui veut amener son serviteur dans sa présence, à Horeb, ne se précipite pas (1R 19:8). Une assistance médicale peut être une aide précieuse, souvent indispensable pour cette première phase de la guérison.

• Soins pour la guérison morale et spirituelle

  Après l’amélioration physique, Dieu commence son travail de guérison morale et spirituelle par une question répétée deux fois : « Que fais-tu ici, Élie ? »

  Il doit prendre conscience de son état, et exprimer à haute voix la cause de son découragement. La confiance en Dieu est à retrouver. La voix qui parle à Élie n’est pas une voix de reproches, mais une voix pleine de douceur, de grâce, qui a pour but d’attirer. Élie, qui se sent persécuté, dit ce qu’il a sur le cœur : il se justifie, accuse ses frères, se croit seul à honorer Dieu. Pour la suite, Dieu l’invite à reprendre son service, un service allégé, car Élisée, après une période de formation auprès de lui, continuera l’œuvre de Dieu. Élie doit encore reconnaître que Dieu continue d’agir et de se glorifier par ceux qu’il veut. Sept mille fidèles ont été répertoriés par Dieu.

  Les moments difficiles sont peut-être là, mais « rejette ton fardeau sur l’Éternel, et il te soutiendra » (Ps 55:22). Le Seigneur a déjà prié pour que ta foi ne défaille pas (Lu 22:32). Et n’oublions pas la prière d’intercession les uns pour les autres. Plaire au Seigneur


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Que de saints de Dieu sont arrêtés par la maladie; mais la Parole divine vient à eux avec sa douceur   Mar 23 Sep 2014 - 7:17

    "La Parole de l'Eternel fut adressée à Jérémie... pendant qu'il était encore enfermé dans la cour de la prison." Jérémie 33:1

Le prophète était lié, mais la Parole de l'Eternel ne l'est pas! La vraie vie chrétienne connaît diverses expériences qui permettent au chrétien de s'attacher davantage à son Dieu. Pour la vraie foi – cette foi née de Dieu, destinée à triompher du monde –, l'adversité n'est point une ennemie et les difficultés ne sont point des obstacles.

Cette parole dite du prophète Jérémie correspond à une expérience commune à tous les croyants décidés à marcher avec Dieu. Elle décrit cet état où le chrétien se sent arrêté, encerclé, sans savoir pourquoi et sans pouvoir en sortir.

Que de saints de Dieu sont arrêtés par la maladie; mais la Parole divine vient à eux avec sa douceur, sa clarté et sa consolation. L'apparente prison devient l'approche du lieu très saint, et de la chambre de faiblesse ou de maladie sort un parfum qui donne gloire à Dieu.

Etes-vous encerclés par les circonstances et momentanément dans l'impossibilité d'en sortir? C'est alors que vous est adressée la Parole divine: "Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon Son dessein", vous dit-elle. Romains 8:28.

Vos occupations paraissent-elles devenir votre prison? Sans qu'il y ait eu une faute de votre part, êtes-vous dans une situation qui vous dépasse? La Parole de Dieu vient vous rassurer, vous dire que nul ne peut vous nuire, que les cheveux de votre tête sont comptés et qu'Il S'occupe de vous. Il vous dit dans votre "prison": "Invoque-Moi, et je te répondrai; Je t'annoncerai de grandes choses, des choses cachées, que tu ne connais pas." Jérémie 33:3.

Quelle expérience bénie pour ceux qui connaissent cet encercle-ment, que l'heure du dégagement et de la délivrance spirituelle! L'épreuve a été dure; mais elle est devenue la preuve certaine de la fidélité de Dieu.

Oui, invoquez-Le maintenant, comme vous êtes, là où vous êtes, et Il vous exaucera. Ecoutez ce qu'Il ajoute (33 : 6)"Voici, Je lui donnerai la guérison et la santé, Je les guérirai, et Je leur ouvrirai une source abondante de paix et de fidélité." H.E. Alexander


5


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Confesser - Intercéder    Lun 22 Sep 2014 - 16:17

  Confesser - Intercéder

Confesser - Intercéder     « Confessez donc vos fautes l’un à l’autre, et priez l’un pour l’autre, de sorte que vous soyez guéris. La fervente supplication du juste peut beaucoup. » #Ja 5:16

 Jacques attire particulièrement notre attention sur la qualité des relations que les croyants entretiennent entre eux. Dans chaque chapitre, il nous met en garde d’une manière très précise, et souvent brutale, pour que nous ne nous laissions pas aller à de mauvais sentiments, mais qu’au contraire, par notre douceur et notre amour, nous manifestions la vie de Christ envers ceux qui nous entourent.

 À la fin de sa lettre, Jacques nous invite à confesser nos fautes l’un à l’autre. Voilà bien un de ces versets de la Bible sur lesquels nous glissons rapidement sans réaliser les enseignements qu’il comporte. Nous le disons pour nous-mêmes en premier lieu. Notre tendance profonde est de cacher ce qui risque de nous dévaloriser, nous et nos proches, aux yeux des autres, et par conséquent de nous contenter de reconnaître aussi secrètement que possible nos fautes devant le Seigneur.

 Remarquez qu’il ne nous est pas demandé de les mettre sur la place publique, ni devant toute l’assemblée réunie. C’est l’un à l’autre que nous devons confesser nos fautes : je vais trouver un frère dont je connais la discrétion et dont je pense qu’il marche avec le Seigneur, un ancien peut-être, et je lui expose ce qui pèse sur ma conscience.

 La confession s’impose aussi dans un autre cas : pour réparer le tort que j’ai pu faire à un frère, par exemple par des paroles inconsidérées. Je les lui confesse pour obtenir son pardon, et pour essayer de réparer le mal que j’ai fait.

 Dans les deux cas, la confession me conduit à m’humilier et me met à ma vraie place devant Dieu et les hommes.

 Outre le secours que je reçois en m’ouvrant ainsi à mon frère, je lui deviens accessible. Mon frère peut alors agir, non pas comme un juge ou comme quelqu’un qui aurait le pouvoir de me donner l’absolution, mais comme un intercesseur : il supplie Dieu pour moi, en particulier pour que mes fautes n’entraînent pas de conséquences catastrophiques pour les autres, ni éventuellement pour moi-même. C’est ainsi que la guérison spirituelle peut intervenir, avec souvent des conséquences positives sur la santé du corps ou les relations familiales ou fraternelles. Plaire au Seigneur


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Sam 27 Sep 2014 - 17:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La vie se répand   Lun 22 Sep 2014 - 7:10

 LA VIE SE RÉPAND    

     Des fleuves d’eau vive.       Jn 7:38

     Les eaux d’un fleuve parviennent en des lieux que sa source ne connaît pas. Jésus nous dit que si nous recevons sa plénitude, si insignifiante que paraisse notre vie, des flots de bénédiction sortiront de nous et se répandront jusqu’aux extrémités de la terre. Cela ne vient pas de nous — « l’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez… ». Dieu permet rarement à quelqu’un de se rendre compte à quel point il fait du bien aux autres.

     Un fleuve ne se laisse jamais arrêter ; il triomphe de tous les obstacles. Il suit régulièrement son cours et si survient un obstacle, il suspend momentanément sa course. Bientôt il contourne la difficulté et continue sa route. Parfois il disparaît sous terre, et reparaît plusieurs kilomètres après plus large et plus puissant qu’avant. Vous voyez Dieu se servir d’autres vies, mais un obstacle semble avoir arrêté la vôtre, elle est devenue inutile. Fixez vos regards sur la divine source, et Dieu vous fera contourner l’obstacle, ou l’enlèvera de votre route. Ne fixez pas les yeux sur les difficultés qui vous arrêtent, le fleuve de l’Esprit de Dieu triomphe de tous les obstacles. Si vous regardez à la source, le fleuve continuera à couler régulièrement à travers vous. Mais ne permettez pas que quoi que ce soit s’interpose entre vous et Jésus-Christ, ni émotion, ni expérience ; rien ne doit vous séparer de la source souveraine.

    Songez qu’en nous, des torrents d’eau qui peuvent répandre au loin la guérison restent inutilisés. Dieu nous a révélé des vérités merveilleuses et chacune d’elles nous montre encore davantage la puissance considérable du fleuve qu’il veut faire couler à travers nous. Si vous croyez en Jésus, vous découvrirez que Dieu alimente en vous de formidables torrents de bénédictions, afin que vous les répandiez sur les autres. O. Chambers

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dans ses meurtrissures nous avons la guérison   Lun 22 Sep 2014 - 6:59

  Dans ses meurtrissures nous avons la guérison. {#Esa 53:5}

Pilate livra notre Seigneur aux licteurs pour être fouetté. Le fouet romain était un des plus terribles instruments de torture. Il était fait de nerfs de bœufs, et des os pointus et tranchants étaient tressés ici et là entre chaque torsade de nerfs ; ainsi, à chaque fois que le coup de fouet tombait, ces morceaux d’os infligeaient une épouvantable lacération, et arrachaient la chair de dessus. Le Sauveur était, sans doute, lié à un pilier. Il avait déjà été battu avant ; mais ici, administrée par les licteurs romains, c’était la plus sévère des flagellations.

Mon âme, arrête-toi ici un instant et pleure sur son pauvre corps frappé. Croyant en Jésus, peux-tu jeter un regard sur lui sans verser de larmes, quand il tient devant toi le miroir de l’amour agonisant ? Il est immédiatement beau comme le lis pour l’innocence, et rouge comme la rose avec le cramoisi de son propre sang.

Tandis que nous sentons la guérison sûre et bénie que ses meurtrissures ont opérées en nous, notre cœur ne fond-t-il pas sur le champ d’amour et de douleur ? Si jamais nous avons aimé notre Seigneur Jésus, sûrement nous devons sentir cette affection brûlante maintenant au-dedans de notre sein.

Regarde comment Jésus patient, se tient,
Insulté au point le plus bas !
Les pécheurs ont lié les mains du Tout Puissant,
Et craché à la face de leur créateur.

Avec des épines ont meurtri et lacéré ses tempes
Qui laissent couler à flot le Sang de toute part ;
Son dos frappé avec des fouets à nœuds,
Mais plus tranchants encore les fouets déchirent son Cœur.

Nous voudrions nous laisser entraîner dans notre chambre et pleurer ; mais puisque nos affaires nous appellent ailleurs, nous voulons d’abord prier notre Bien Aimé d’imprimer en nous sur les tables de nos cœurs l’image de sa sanglante offrande, durant toute la journée, et à la nuit tombante nous voulons retourner communier avec lui, et nous affliger de ce que notre péché lui ait coûté si cher. Ch. Spurgeon


[/ 5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Lun 22 Sep 2014 - 7:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris...   Dim 21 Sep 2014 - 6:48


Bien-aimés - Aucun chrétien ne doute que Dieu puisse guérir maintenant comme autrefois ; la question est de savoir d’après le Nouveau Testament, s’il le veut et comment. Que doit faire le chrétien en cas de maladie ? Bien que la Bible souligne que toute maladie n’est pas nécessairement le résultat d’un péché personnel le malade est appelé à s’examiner pour discerner le sens de l’épreuve, à confesser tout péché dont l’Esprit le convainc ; il doit appeler les anciens de l’Église, car sa souffrance est celle de la communauté tout entière, et des promesses spéciales sont faites à l’intercession en commun. Les anciens pratiqueront l’onction d’huile, quoique ce ne soit pas une loi, et que Dieu puisse très bien guérir sans elle. C’est « la prière de la foi » qui relèvera le malade.
Dieu a promis de nous révéler sa volonté, et nous pouvons la rechercher avec une pleine confiance. Cette volonté peut se manifester de 3 manières :
1. Dieu donne l’assurance de la guérison ; la prière devient entièrement celle de la foi, qui ne doute pas de la volonté divine.
2. Le Seigneur permet que l’épreuve dure, comme il l’a fait pour Paul mais il donne alors un secours surnaturel pour la supporter et la transformer en une victoire spirituelle.
3. Dieu fait comprendre que l’heure du départ sonné.
En un mot, la volonté de Dieu ne peut être que bonne, agréable et parfaite. Puissions-nous toujours la discerner et l’accepter avec la foi entière qui permet le miracle nécessaire dans chacun des 3 cas ci-dessus !
Bien dans Son amour, Josy              

La crainte de l’Éternel accroît le nombre des jours... {Proverbe 10:27}

Il n’y a pas de doute ; la crainte de l’Éternel donne des habitudes saines qui préviennent la dissipation de la vie par le fait du péché et du vice. Le saint repos qui provient de la foi au Seigneur Jésus est un grand secours et un excellent remède pour le malade. Le médecin se réjouit toujours de trouver un esprit tout à fait paisible chez ses patients. L’inquiétude tue, mais la confiance en Dieu est une médecine qui guérit. Nous avons ici les dispositions en vue d’une longue vie, et si nous les suivons pour notre bien, nous verrons une heureuse vieillesse et n’atteindrons la tombe que moissonnés en notre saison. Ne soyons donc pas tourmentés par la crainte d’une fin subite, dès que nous sentons le moindre mal de doigt, mais ayons cette confiance que Dieu veut nous donner de longs jours pour son service.

Si toutefois son dessein était de nous appeler de bonne heure à des sphères supérieures, il y aurait encore lieu de se réjouir de cette dispensation. « Soit que nous vivions, soit que nous mourions, nous sommes au Seigneur. » Si nous vivons, Jésus sera avec nous, si nous mourons, nous serons avec lui. Le plus sûr moyen de prolonger notre vie, c’est de vivre, non de végéter, tandis que nous sommes ici-bas, ne perdant point de temps, mais consacrant chacune de nos heures à poursuivre le but le plus élevé, et nous dévouant à l’œuvre la plus utile pour lui. Qu’il en soit ainsi en ce jour ! Ch. Spurgeon





Jésus guérit un paralytique :




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Lun 22 Sep 2014 - 16:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris...   

Revenir en haut Aller en bas
 
c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Le Père et moi, nous sommes Un »
» Nous sommes tous handicapés quelque part, non ?
» Nous sommes ceux que nous avons attendus
» Nous sommes pas seuls!
» Nous sommes tous Alain Térieur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: