FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Exhortations journalières - Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez:
Aujourd'hui à 6:18 par Josy

» Notre capacité … vient de Dieu.
Aujourd'hui à 5:56 par Josy

» Notre sécurité réside dans l’attachement à la Parole !
Sam 24 Juin 2017 - 5:46 par Josy

» Fête de la musique
Mer 21 Juin 2017 - 17:38 par Josy

» Fête des "papa"
Dim 18 Juin 2017 - 7:45 par Josy

» 14 juin : Journée Mondiale du Don du Sang.
Mer 14 Juin 2017 - 17:38 par Josy

» Les mères dans la Bible sont des femmes honorées et leur influence est reconnue
Sam 10 Juin 2017 - 5:07 par Josy

» La Pentecôte
Sam 3 Juin 2017 - 19:23 par Josy

» Fête des mamans !
Sam 27 Mai 2017 - 11:47 par Josy

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Voyageur vers le ciel, assurez-vous de ne pas marcher sans votre guide.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Voyageur vers le ciel, assurez-vous de ne pas marcher sans votre guide.    Dim 14 Sep 2014 - 6:43


Bien-aimés - Les voyages jouent un grand rôle dans la Bible.
A l’époque de l’Ancien Testament. Les individus avaient tendance à rester aux alentours de leur lieu de résidence pour ne pas perdre leur statut de citoyen. Les caravanes de marchands et les armées étaient les principaux groupes qui se déplaçaient.
A l’époque du Nouveau Testament. La pacification romaine rendait les voyages relativement sûrs. Les évangiles et les Actes relatent, sans commentaires, des voyages longs ou courts dans l’empire romain, et les sources extra-bibliques confirment leur description.
Les gens voyageaient à pied jusqu’à Jérusalem pour les fêtes.
Le christianisme se répandit, d’abord, le long des grandes routes qui conduisaient à Rome. Les Romains, par leurs actions en faveur de la navigation et l’extermination des pirates et des brigands de beaucoup de pays sous le règne de César Auguste, rendirent assez faciles de longs voyages comme ceux de Paul.
Pierre appelait ses lecteurs à mener une vie droite dans un monde mauvais. Les chrétiens sont des étrangers dans la société parce que leur citoyenneté est dans les cieux.
«Bien-aimés, je vous exhorte, en tant qu’étrangers et voyageurs, à vous abstenir des désirs charnels qui font la guerre à l’âme.» 1 Pierre 2 : 11
Pierre rappelle aux chrétiens qu’ils sont des étrangers et des voyageurs dans le monde, et que ce fait devrait laisser son empreinte sur toute leur conduite et qu’ils sont voyageurs, car ils sont obligés de vivre pendant un certain temps dans un lieu qui n’est pas leur résidence permanente.
Bon voyage à tous et bonne semaine, Josy

Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. {Jean 15:4}

La communion avec Christ est un remède certain pour le traitement de toute maladie, ou l’excès écœurant des plaisirs terrestres ; une communion profonde avec le Seigneur Jésus effacera l’amertume du premier, et la satiété de la seconde.

Vis près de Jésus, Chrétien, et vivre sur la montagne de l’honneur ou dans la vallée de l’humiliation ne sera plus qu’une affaire de seconde importance. Vivre près de Jésus c’est être protégé par les ailes de Dieu et dessous se trouvent les bras éternels. Ne laissez rien vous empêcher de vous réfugier dans cette relation sainte, qui est le choix privilégié d’une âme mariée au Bien-aimé.

Ne vous contentez pas d’une entrevue de temps en temps mais efforcez-vous de toujours maintenir sa compagnie, parce que c’est seulement dans sa présence que vous trouverez confort ou sécurité. Jésus ne devrait pas avoir à nous inviter seulement de temps en temps mais devrait être un ami avec lequel nous marchons tous les jours.

Vous avez une route difficile qui s’étale devant vous, assurez-vous, voyageur vers le ciel de ne pas marcher sans votre guide.

Vous devez passer au milieu de la fournaise ardente ; n’y entrez pas à moins d’être, comme Schadrac, Méschac et Abed-Nego, d’avoir le fils de Dieu comme compagnon. Vous devez faire tomber les murs de Jéricho de vos propres corruptions : n’allez pas vous battre tant que, comme Josué, vous n’avez pas vu le chef de l’armée de l’Éternel, avec son épée nue dans la main. Vous devez rencontrer l’Ésaü de vos tentations multiples, n’y allez pas avant d’avoir lutté avec l’ange et vaincu au gué de Jabbok.

Dans toutes les situations vous aurez besoin de Jésus ;  mais encore plus lorsque les portes de fer de la mort s’ouvriront devant vous. Restez près de l’âme de votre époux, reposez-votre tête sur son flanc, demandez à être rafraîchi avec son vin parfumé, du moût de ses grenades, et vous serez trouvé par lui, à la fin, sans tâche ni ride, ni rien de semblable. Vu que vous avez habité avec lui, et habité en lui, ici sur la terre, vous demeurerez avec lui pour toujours. Ch. Spurgeon




Prends ma main et marche


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Lun 15 Sep 2014 - 6:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le meilleur passeport pour un voyageur   Dim 14 Sep 2014 - 18:26

  Voici je suis avec toi et je te garderai partout où tu iras. {Genèse 28:15}

Avons-nous à nous mettre en route, et avons-nous besoin pour cela d’une grâce spéciale? En voici une bien précieuse: la présence et la garde de Dieu. En tout lieu il nous faut l’une et l’autre, et nous les aurons, si nous sommes conduits par le devoir, et non par une simple fantaisie. Pourquoi regarder notre départ pour une autre contrée comme une triste obligation, quand c’est la volonté de Dieu qui nous y appelle? Dans tous les pays le croyant est étranger et voyager, et en toute contrée le Seigneur sera son asile. Il l’a été pour les saints de tous les âges.

Nous pouvons perdre l’appui de notre gouvernement terrestre, mais lorsque Dieu dit: "Je te garderai," nous n’avons aucun danger à craindre. C’est le meilleur passeport pour un voyageur, l’escorte la plus sûre pour un émigrant.

Jusque-là, Jacob n’avait jamais quitté la maison paternelle. N’ayant pas l’esprit aventureux de son frère, il était resté l’enfant de sa mère. Quand il dût partir pour l’étranger, Dieu l’accompagna. Il avait peu de bagages et pas de suite. Mais jamais prince n’eut plus noble garde du corps. Les anges veillaient sur lui pendant son sommeil et l’Eternel Dieu lui parlait.

Et nous, si le Seigneur nous dit de partir aussi, disons avec Jésus: "Levons-nous, partons d’ici."  Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous aussi nous montons « à Jérusalem »   Lun 15 Sep 2014 - 6:22

  LA CONTRAINTE SOUVERAINE DE DIEU      

     « Voici, nous montons à Jérusalem. »  Luc 18:31

     Ce dernier voyage à Jérusalem marque, dans la vie de Jésus, le sommet de son obéissance à la volonté du Père. « … Je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé. » C’était la pensée dominante du Seigneur, pendant toute sa vie. Ni les joies, ni les revers, ne le détournaient de ce but. « Jésus prit la résolution de se rendre à Jérusalem. »

     La chose essentielle que nous devons sans cesse nous rappeler, c’est que nous aussi nous montons « à Jérusalem », pour accomplir la volonté de Dieu, et non la nôtre.

Il est naturel que l’homme ait des ambitions personnelles ; mais le chrétien ne poursuit aucun but personnel. On parle beaucoup, de nos jours, de prendre une décision pour Christ, de se décider à être chrétien, de décisions pour ceci ou cela ; mais dans le Nouveau Testament, c’est la volonté souveraine de Dieu qui est mise au premier plan. « Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ; mais moi, je vous ai choisis… » (Jn 15:16). Nous ne sommes pas appelés à comprendre et à approuver le plan de Dieu, mais à nous y soumettre même sans comprendre. Nous n’avons aucune idée du dessein de Dieu, et plus nous avançons, moins nous y voyons clair. Il nous semble que Dieu vise à côté de la cible, parce que notre vue est trop courte pour voir ce qu’il a en vue.

Au début de notre vie chrétienne, nous avons nos idées à nous sur le but que Dieu se propose : « Je suis fait pour aller ici, ou pour aller là-bas ; Dieu m’a appelé à telle œuvre précise », et nous nous mettons en route ; nous travaillons et pendant ce temps l’appel souverain de Dieu continue à se faire entendre. Le travail que nous faisons ne sert à rien ; il n’a pas plus de valeur qu’un château de cartes. Il nous faut accepter tout à nouveau la volonté de Dieu. « Il prit avec lui les Douze. » Il nous prend sans cesse, nous aussi, avec lui, pour nous conduire plus loin. O. Chambers



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Forains et étrangers    Lun 15 Sep 2014 - 17:11

 Forains et étrangers

     « Bien-aimés, je vous exhorte comme forains et étrangers, à vous abstenir des convoitises charnelles …  ayant une conduite honnête parmi les nations. » 1P 2:11-12

  L’expression « forain » signifie l’étranger de passage, le résident temporaire qui ne jouit pas du droit de cité. C’est bien ce qui caractérise le chrétien dans ce monde, selon la parole du Seigneur lui-même : « Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde …  comme tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi je les ai envoyés dans le monde » (Jn 17:16-18). Notre statut d’étranger ne nous dispense pas de remplir notre rôle de témoin dans plusieurs domaines de la vie. Le chrétien est appelé à vivre dans le monde, pas hors du monde, même si plusieurs l’ont fait par consécration et qu’il en est résulté du fruit pour Dieu.

  Pour illustrer notre statut d’étranger et notre rôle de témoin, prenons le cas d’Abraham. Lorsqu’il interroge les Héthiens parmi lesquels il séjourne (Ge 23), le patriarche spécifie bien qu’il est étranger au milieu d’eux. Mais son attitude vis-à-vis de ce peuple de Canaan l’a fait reconnaître très favorablement. Ces païens savent très bien qu’il n’est pas des leurs, mais ils lui disent : « Tu es un prince de Dieu au milieu de nous » (Ge 23:6). Qu’est-ce qui lui donne ce caractère d’étranger ?

Abraham demeure sous des tentes, habitations provisoires (Hé 11:9).

Il s’attache à la promesse de l’Éternel, il regarde vers l’avenir (Hé 11:10).

Il entretient sa relation avec Dieu en bâtissant un autel (Ge 12:8).

  Provisoirement dans le monde comme Abraham, le peuple chrétien est en marche vers le ciel, sa vraie patrie. De nombreux témoins l’ont précédé, mais devant et au-dessus d’eux tous, il y a Jésus. Son exemple prévaut sur tous les autres, c’est pourquoi nous sommes invités à fixer les yeux sur lui.

  En lisant les évangiles, nous voyons notre Sauveur se tenir dans une absolue séparation du mal, tout en étant très proche de tous les hommes. Il rassemble ses disciples pour qu’ils soient avec lui, mais aussi pour les envoyer dans le monde. Ne négligeons donc jamais les deux aspects de notre rôle de témoins :

Se tenir devant le monde pour Dieu.

Se tenir devant Dieu pour le monde. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Mar 16 Sep 2014 - 6:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un nouvel horizon   Mar 16 Sep 2014 - 6:43

  Un nouvel horizon

Mais notre cité à nous est dans les cieux, d’où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ qui transformera notre corps de misère en conformité à son corps de gloire…  Philippiens 3.20-21

« Nous vivons tous sous le même ciel, mais nous n’avons pas tous le même horizon », disait le chancelier Adenauer. Le chrétien est quelqu’un qui a changé d’horizon. Pour lui, l’horizon est certes un peu plus loin, mais tellement incomparable ! Il n’attend plus rien de la terre, des satisfactions passagères du présent. Son regard est désormais fixé sur le jour où son Seigneur et Sauveur apparaîtra.

Est-ce dire qu’il n’attend rien pour la terre ? Non. La création elle-même, écrivait l’apôtre Paul, attend avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu. Dans cette attente, elle soupire et souffre les douleurs de l’enfantement1.

À un journaliste qui reprochait aux chrétiens de n’avoir d’espoir que dans l’au-delà, je montrai le chapitre 11 du prophète Ésaïe. Il lut, demeura un instant pensif, puis me dit : « Cela change tout. Pourquoi ne le dit-on pas ? »

Cela ne change pas tout, mais il n’est pas indifférent de savoir que la terre elle-même a reçu des promesses et que Dieu les tiendra.

Quant à celui qui met sa confiance en Jésus, n’est-il pas merveilleux qu’il sache que, lorsque Jésus reviendra, il transformera notre corps misérable et mortel en le rendant semblable au sien, par le pouvoir qu’il a de s’assujettir toutes choses ? Et c’est loin d’être tout ! Richard Doulière

1 Romains 8.22
______________
Lecture proposée : Livre du prophète Ésaïe, chapitre 11, versets 1 à 10.



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: N'aurions-nous pas de nombreuses raisons d'être dans la crainte dans ce "voyage de la vie"    Mar 16 Sep 2014 - 6:54

Le train de la crainte

Au 19ème siècle, la création de lignes de chemin de fer provoqua souvent des polémiques accompagnées de déclarations fracassantes.

En 1836, interrogé sur l'opportunité de fonder un chemin de fer allemand, l'Institut médical de Bavière répondit avec le plus grand sérieux :
"Le transport des personnes au moyen de voitures mues par la vapeur doit être prohibé dans l'intérêt de la santé publique, parce que leur mouvement rapide ne peut manquer de provoquer des troubles sérieux dans le cerveau des voyageurs...

Dans le cas où les voyageurs  persisteraient à en courir le risque, malgré cet avertissement, les simples spectateurs doivent être protégés par tous les moyens possibles. La vue d'un train en marche suffit en effet à provoquer des désordres cérébraux. Cela a été prouvé par l'expérience et par l'observation actuelle. En conséquence, les autorités devront insister pour qu'une clôture en planches ou autres matériaux d'au moins 1,80 mètre de haut soit placée de chaque côté et tout au long de la voie ferrée."

Inutile de dire que nous n'avons plus les mêmes craintes quand nous prenons le T.G.V. ou quand nous voyons passer un train !

Par contre, ... n'aurions-nous pas de nombreuses raisons d'être dans la crainte dans ce "voyage de la vie" ? Sans vouloir verser dans le pessimisme, nous pouvons à coup sûr redouter l'avenir, à la lumière des événements et de ce que la Bible nous annonce. Il y aura encore des catastrophes, des incendies, des tempêtes et des inondations monstres, des fléaux qui s'abattront sur les hommes, des guerres, des persécutions contre les chrétiens et les églises, des actes de torture, des maladies cruelles et insidieuses, des famines, des tremblements de terre... Les valeurs morales et spirituelles seront toujours plus attaquées. La drogue, la pornographie et bien d'autres ravages proliféreront.. Et la liste des calamités qui menacent notre planète s'allonge sans cesse. Pensons aux conséquences irréversibles dues à "l'effet de serre".

Toute cette tragique énumération, forcément incomplète, représente une tragique réalité qui n'a rien à voir avec les appréhensions dont témoignait, voici prés de deux siècles, l'Institut médical de Bavière. Toute cette avalanche de malheurs et de risques qui menacent de plus en plus cette terre pourrait nous amener à désespérer de tout. Mais cela n'est que la triste conséquence du péché qui sévit dans le monde.

Or Jésus a dit à ceux qui, se sentant perdus, ont mis leur espoir en lui : Vous aurez des afflictions à souffrir dans ce monde, mais prenez courage: j'ai vaincu le monde (Jn 16.33).

Cette année sera encore pour les véritables croyants une année de grâce. Ils vivront encore environnés par l'amour de Dieu. Ils continueront à expérimenter que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont qui sont appelés selon son dessein (Rm 8.28). Ils savent que Jésus-Christ est leur seule espérance. Ils ont découvert que quand un malheureux crie à lui, Dieu l'entend et le délivre de toutes ses détresses (Ps 34.7).

Pour autant que nous nous confierons en lui, il sera notre divin berger qui nous fera reposer en sécurité (Ps 23), il sera la délivrance des opprimés, le secours des désespérés qui se réfugient en lui. Il exaucera encore nos prières.

Nous nous tiendrons dans l'attente de son retour. Si nous prions : Que ton règne vienne ! (Mt 6.10, Lc 11.2) ne nous laissons pas envahir par la désespérance.

Dieu nous a dit : Je ne te délaisserai pas et je ne t'abandonnerai pas (He 13.5). Source : Lueur - Lucien Clerc



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous devons sortir, partir, marcher et voyager   Mar 16 Sep 2014 - 16:25

 "Que vos reins soient ceints, et vos lampes allumées. Et vous, soyez semblables à des hommes qui attendent." Luc 12:35-36

Que nos reins soient ceints. Pour les Israélites il ne suffisait pas que le sang de l'agneau soit sur les portes de leurs maisons, et qu'ils aient cru à la Parole de l'Etemel, ils devaient être prêts au départ, avoir les reins ceints. Exode 12:11. De même pour nous, pour suivre la colonne de nuée où qu'elle nous conduise, il nous faut l'attitude et l'équipement de l'étranger, du voyageur, du combattant du Seigneur.

Quand nous sommes sauvés, nous nous habituons si vite aux privilèges du salut! Nous restons, pour ainsi dire, dans la maison, derrière la porte protégée par le sang... mais ce n'est pas ainsi que la Parole nous enseigne. Nous devons sortir, partir, marcher et voyager. Que tout ce qui est stagnant, passif ou cause d'arrêt dans notre vie nous soit révélé, et que le Seigneur nous en délivre! Que nos reins soient ceints; soyons de ceux qui marchent avec Dieu, et vont de l'avant, apprenant de chaque expérience, et ne se laissant décourager par rien dans leur course victorieuse.

Que nos lampes soient allumées. Cette phrase nous fait penser à la solennelle vérité biblique des ténèbres du siècle présent, qui s'épaississent toujours davantage. "Nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres..." Ephésiens 6:12. Ces ténèbres, il nous semble par moment pouvoir les toucher, comme le dit Exode 10:21.

Avoir nos lampes allumées, c'est maintenir un témoignage effectif et positif, agissant précisément au sein des ténèbres. Combien de lampes s'éteignent aujourd'hui, sous l'effet de l'obscurité présente! Combien de lampes demeurent inutiles; n'ayant pas d'huile, elles ne sont plus que des formes de piété biblique.

Là où nous sommes, que nos lampes soient allumées et fassent contraste avec la nuit environnante. Que des actes de courage, de témoignage et de consécration nous caractérisent! La nuit doit devenir plus noire encore; ne le craignons pas; gardons nos lampes allumées et soyons, comme le dit la suite de notre texte comme "des hommes qui attendent que leur maître revienne". H.E. Alexander



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Méfiez-vous des raccourcis    Mer 17 Sep 2014 - 6:56

  Méfiez-vous des raccourcis

"Celui qui marche dans l’intégrité marchera en sécurité, mais celui qui prend des voies tortueuses sera découvert." Proverbes 10.9

Il y a quelques étés, ma famille et moi sommes partis en vacances en voiture. Après avoir chargé nos bagages dans notre fourgon, nous nous sommes lancés à l'aventure, avec pour seul objectif de voir la partie ouest des États-Unis. À la fin de notre périple de deux semaines, nous avions parcouru plus de 8 000 kilomètres.

Les raccourcis ne sont pas toujours aussi avantageux qu'ils y paraissent

La plupart du temps, nous avons simplement profité du voyage, plutôt que de vouloir à tout prix atteindre une destination. Mais dans un des États que nous avons traversés, nous avons trouvé le paysage tellement ennuyeux que j'ai eu la brillante idée de prendre un raccourci jusqu'à la grande ville suivante.

Sur la carte, il ne semblait pas y avoir de problème – le raccourci nous menait tout droit à la fameuse ville et pouvait nous faire économiser une heure de trajet. Nous avons donc quitté la nationale pour prendre cet autre itinéraire.

Grossière erreur ! La route était semée d'embûches :
- un chantier…
- un convoi exceptionnel impossible à doubler…
- des vaches (puis des moutons) en plein milieu de la chaussée…
- des nids-de-poule de la taille d'un cratère, et pour couronner le tout…
- … pas de station service ni de toilettes !

Résultat : mon prétendu raccourci nous a pris beaucoup plus longtemps, nous avons failli tomber en panne sèche et mes passagers étaient de fort mauvaise humeur !

Leçon : les raccourcis ne sont pas toujours aussi avantageux qu'ils n'y paraissent. Parfois, le chemin le plus rapide pour atteindre un but n'est pas la ligne droite.

Un conseil pour aujourd'hui
Nous sommes souvent tentés de prendre des raccourcis pour accélérer les choses ou pour gagner davantage. Mais les raccourcis éthiques, ou les tricheries, se retourneront toujours contre nous. La Bible nous met en garde : "Celui qui marche dans l'intégrité marchera en sécurité, mais celui qui prend des voies tortueuses sera découvert" (Proverbes 10.9). Rick Warren



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu vit tout ce qu’il avait fait, et voici cela était très bon   Mer 17 Sep 2014 - 17:06

 Beauté et laideur

     « Dieu vit tout ce qu’il avait fait, et voici cela était très bon. »  Genèse 1:31

     « L’Éternel vit que la méchanceté de l’homme était grande sur la terre …  Dieu regarda la terre et voici, elle était corrompue. »  Genèse 6:5,12

  Le jeune missionnaire John Williams partit d’Angleterre le 17 novembre 1816 pour l’ile de Tahiti. Après six semaines de navigation, le voilier fit escale à Rio de Janeiro. La vue de Rio, la beauté du paysage, les hauteurs dominant la ville, l’exubérance de la végétation tropicale, tout enthousiasma le voyageur. Il écrivit de là à sa mère : « La ville, le ciel, la montagne, la mer, tout est splendide. Seul l’homme est laid ! Dans la ville, nous nous sommes promenés, nous avons rencontré presque uniquement des esclaves …  Aussi est-ce le cœur plein de tristesse que nous avons regagné le navire …  La seconde fois où nous avons visité Rio, nous avons vu le marché aux esclaves. Oh ! Quelle abomination ! Cela dépasse en horreur tout ce que l’on pourrait décrire… »

  Le 26 juillet 1971, la fusée Apollo 15 s’arrachait de la terre, emmenant trois cosmonautes pour un nouveau voyage sur la lune. Laissons la parole à l’un d’eux, James Irwin : « La chose la plus belle que nous ayons vue durant notre voyage, c’est la terre. De notre capsule, nous l’avons d’abord vue de la grosseur d’un ballon de football. Elle était pleine. On pouvait en voir toute la beauté. Les continents apparaissaient dans des couleurs chaudes. Des nuages blancs y étaient parsemés. Elle ressemblait à un ornement suspendu dans l’espace ; on se serait attendu à voir une corde qui la soutenait. Elle était là dans le noir de l’espace sous le contrôle parfait du créateur. J’avais de la peine à penser que j’habitais sur cette boule, que des millions de gens y habitaient aussi.

  En voyant la beauté de la terre, il m’était difficile de réaliser qu’il y a sur elle une telle laideur ; qu’il y a sur cette magnifique planète des gens qui n’apprécient pas la vie, des gens qui s’entre-tuent. Pourtant, je comprends que Dieu a fait quelque chose d’unique dans l’univers, qu’il a fait quelque chose de spécial pour la planète terre, car Dieu a envoyé son Fils unique sur elle pour nous sauver ».  (traduit de l’anglais) ¨Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ne vous querellez pas en chemin.   Jeu 18 Sep 2014 - 8:26

   Ne vous querellez pas en chemin." Genèse 45:24

Joseph venait de se faire connaître à ses frères dans les circonstances si spéciales que nous raconte ce chapitre. Il leur avait donné sa bénédiction, et ils avaient vu "toute sa gloire en Egypte". Forts de son pardon, enrichis de ses cadeaux, ils devaient aller chercher leur vieux père pour l'amener à Joseph. Pour ce voyage, ils avaient tout, des chars et d'abondantes provisions. Mais Joseph connaissait ses frères, il savait de quoi ils avaient été capables et coupables dans leur trahison et leur déloyauté envers lui.

Les voici donc soulagés dans leur conscience et chargés de biens. Mais au moment de se mettre en route, cette recommandation de Joseph sonne à leurs oreilles: "Ne vous querellez pas en chemin."

Ce récit est écrit pour notre instruction, à nous qui avons reçu le pardon de Dieu, la rémission de nos péchés. Le Seigneur nous a parlé de Sa gloire à venir, de Sa manifestation future de Roi des rois qui mettra fin à la famine et à la détresse du monde. Mais Lui aussi nous connaît! Il sait de quoi nous sommes capables; et en attendant Son retour, Il nous dit selon les paroles de l'apôtre Paul aux Thessaloniciens (1ère Epître 5:13): "Soyez en paix entre vous." Si vite, la vraie unité spirituelle est détruite par une pensée défendue, une parole inutile, déloyale ou charnelle, une médisance à l'égard d'un frère ou d'une soeur. Cela a peut-être eu lieu dans le passé, et nous pensons que la chose est oubliée. Mais Dieu ne l'a pas oubliée. "Si donc tu présentes ton offrande à l'autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande." Matthieu 5:23-24.

Soyons saisis par la réalité de notre vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ; vivons en hommes et femmes qui non seulement possèdent le pardon de Dieu et qui sont revêtus des richesses de Sa grâce, mais qui se préparent ensemble à être glorifiés avec Lui. "Ne vous querellez pas en chemin."

Sachons que par nature nous ne valons pas mieux que les frères de Joseph! Mais nous possédons combien plus qu'eux; c'est pourquoi nous devons vivre cette parole: "Soyez en paix entre vous." ". H.E. Alexander



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Voici je suis avec toi et je te garderai partout où tu iras   Jeu 18 Sep 2014 - 16:30

  Voici je suis avec toi et je te garderai partout où tu iras. {Genèse 28:15}

Avons-nous à nous mettre en route, et avons-nous besoin pour cela d’une grâce spéciale? En voici une bien précieuse: la présence et la garde de Dieu. En tout lieu il nous faut l’une et l’autre, et nous les aurons, si nous sommes conduits par le devoir, et non par une simple fantaisie. Pourquoi regarder notre départ pour une autre contrée comme une triste obligation, quand c’est la volonté de Dieu qui nous y appelle? Dans tous les pays le croyant est étranger et voyager, et en toute contrée le Seigneur sera son asile. Il l’a été pour les saints de tous les âges.

Nous pouvons perdre l’appui de notre gouvernement terrestre, mais lorsque Dieu dit: "Je te garderai," nous n’avons aucun danger à craindre. C’est le meilleur passeport pour un voyageur, l’escorte la plus sûre pour un émigrant. Jusque-là, Jacob n’avait jamais quitté la maison paternelle. N’ayant pas l’esprit aventureux de son frère, il était resté l’enfant de sa mère. Quand il dût partir pour l’étranger, Dieu l’accompagna. Il avait peu de bagages et pas de suite. Mais jamais prince n’eut plus noble garde du corps. Les anges veillaient sur lui pendant son sommeil et l’Eternel Dieu lui parlait.

Et nous, si le Seigneur nous dit de partir aussi, disons avec Jésus: "Levons-nous, partons d’ici."  Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jouissez-vous du voyage de votre vie ?    Ven 19 Sep 2014 - 6:40

  Jouissez-vous du voyage de votre vie ?

"Un cœur joyeux est un bon remède […]" Proverbes 17.22

Je suis infiniment reconnaissante pour le Saint-Esprit qui vit en tous ceux qui croient en Jésus-Christ. Il est Celui qui nous aide et nous donne une force et une onction surnaturelles pour vivre la vie ordinaire de tous les jours avec la joie surnaturelle du Seigneur. Néhémie 8.10 affirme que la joie de l'Éternel est notre force. Et nous avons besoin de cette force chaque jour.

Fixez-vous pour but de vous réjouir dans le Seigneur.

Il faut bien comprendre ce qu'est la joie. Être dans la joie, ce n'est pas s'amuser du matin au soir, faire toujours ce qui nous plaît ou rire constamment. La joie peut aller de l'hilarité extrême à une émotion plus sereine, en passant par toute la gamme de manifestations intermédiaires. Je suis une personne plutôt sérieuse de nature, aussi ma joie s'exprime-t-elle généralement de façon assez calme. Cela dit, un bon gros rire fait parfois beaucoup de bien !

La Bible dit dans Proverbes 17.22 : "Un cœur joyeux est un bon remède […]".. Il est intéressant de noter que d'après certaines études, le rire procure plusieurs bienfaits :

- Il provoque la sécrétion d'endorphines, des substances chimiques qui soulagent la douleur et créent un sentiment de bien-être.

- Il augmente votre niveau d'énergie, réduit la tension et change complètement votre attitude.

- Il favorise la production d'anticorps et renforce le système immunitaire.

- Et un bon gros rire vous fait inhaler davantage d'oxygène et stimule votre cœur et votre circulation sanguine. Il équivaut à un exercice d'aérobic interne !

Rien d'étonnant donc à ce que le diable cherche à nous décourager, nous démoraliser et nous déprimer. Rappelez-vous que le voleur ne vient que pour voler, tuer et détruire. Mais nous ne sommes pas obligés de lui céder et de perdre notre joie.

Une action pour aujourd'hui
Alors que vous vaquez à vos occupations aujourd'hui, fixez-vous pour but de vous réjouir dans le Seigneur. Avec la force que vous donnera la joie du Seigneur, vous pourrez faire face à n'importe quel problème qui se présentera, et vous y prendrez plaisir ! Joyce Meyer



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La direction divine   Ven 19 Sep 2014 - 17:13

LA DIRECTION DIVINE      

     Moi-même, pendant mon voyage, l’Éternel m’a conduit …        Genèse 24:27

     Nous devons arriver à une communion si étroite avec Dieu que nous n’ayons plus à lui demander continuellement sa direction. Notre sanctification est la preuve que nous sommes enfants de Dieu, et la vie normale d’un enfant, c’est l’obéissance. Quand l’envie le prend de désobéir, aussitôt sa conscience l’avertit. Dans le domaine spirituel, l’avertisseur, c’est le Saint-Esprit. Quand il nous dit : « Stop » ! nous devons nous arrêter aussitôt, et rechercher ce qui doit être corrigé, de façon à discerner clairement la volonté de Dieu. Si nous sommes nés de l’Esprit, nous ne devrions pas demander sans cesse à Dieu sa direction. « Le Seigneur m’a conduit », dirons-nous, et en regardant en arrière, nous verrons le plan admirable que Dieu a lui-même tracé.

     Nous n’avons pas de peine à voir la main de Dieu dans les événements exceptionnels, mais nous devons apprendre à reconnaître Dieu dans les petits détails de notre vie. Ne pensez jamais que le hasard soit autre chose que la manifestation de la volonté de Dieu, et soyez prêt à découvrir en tout ce qui vous arrive la main divine.

     Prenez garde de ne pas vous faire une idole de la fermeté de vos convictions pour l’opposer à votre fidélité à Dieu. « Je ne ferai jamais cela », dites-vous ; mais vous le ferez certainement si Dieu l’ordonne. Personne n’a paru plus inconséquent que le Seigneur, mais il n’a jamais été inconséquent avec son Père. La logique chrétienne ne vient pas d’un principe, mais de la vie divine. C’est cette vie en nous qui, à tout moment, nous révèle la volonté de Dieu. Il est plus facile d’être un fanatique qu’un vrai fidèle, car être fidèle à Dieu peut être extrêmement humiliant. O. Chambers



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Roulez-vous sans essence ?    Sam 20 Sep 2014 - 7:00

  Roulez-vous sans essence ?

"Je vais arroser le pays qui meurt de soif." Esaïe 44.3

Julie Coleman a écrit : "Je me rendais à Philadelphie en voiture, pour assurer une conférence, lorsque j'ai réalisé que j'avais oublié de faire le plein. Habituellement, je sélectionne l'endroit où je m'arrête. Mais comme j'étais sur une route déserte, je commençais à désespérer. Il faisait 40 degrés à l'ombre et je n'avais pas la moindre bouteille d'eau. J'ai roulé jusqu'à un carrefour où se trouvaient quatre maisons et une station d'essence, un endroit perdu sorti tout droit de l'enfer ! En temps normal, je n'y aurais pas même jeté un regard, mais ce jour-là, c'était comme un coin de paradis ! C'est étonnant comme les circonstances peuvent influencer nos sentiments".

Sur le plan spirituel, vous pouvez voyager sans carburant...

Poursuivi pas ses ennemis, David priait ainsi : "Je me sens devant toi comme une terre qui meurt de soif. […] fais-moi connaître quel chemin je dois suivre" (Psaumes 143.6, 8). La prière de David aurait-elle été différente s'il avait été dans le luxe, entouré de gens à son service ?

L'incertitude du prochain repas et les nuits à dormir dehors changent la vision des choses. Lorsque la vie nous sourit, nous devenons vite autonomes et oublions Dieu.

Sur le plan spirituel, vous pouvez voyager sans carburant jusqu'à la venue d'une épreuve. Mais si le réservoir est vide, à qui la faute ? La station-service n'a pas bougé ! Vous avez choisi de ne pas vous arrêter ! Lorsque vous roulez à vide, vous finissez par blesser vos proches et devez gérer la culpabilité qui suit la panne sèche. Dieu dit pourtant : "Je vais arroser le pays qui meurt de soif".

Une action pour aujourd'hui
Lorsque vous roulez à vide, vous finissez par blesser vos proches… C'est pourquoi, aujourd'hui, prenez votre Bible et faites le plein de votre âme ! Bob Gass



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Pierre rappelle à ses lecteurs qu’ils sont étrangers et pèlerins   Sam 20 Sep 2014 - 15:13

« Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l’âme » 1 Pierre 2 : 11

Pierre rappelle à ses lecteurs qu’ils sont étrangers et pèlerins… Les pèlerins sont bien entendu des gens qui voyagent d’un pays à l’autre. Le pays où ils passent n’est pas le leur ; ils y sont étrangers. Leur patrie, c’est le pays où ils retournent.

La tente constitue la marque du pèlerin. Ainsi quand nous lisons qu’Abraham avait une tente pour demeure, tout comme Isaac et Jacob, nous devons comprendre que pour lui,  Canaan était une terre étrangère(même si elle lui avait été promise). Il vivait dans une habitation temporaire parce qu’il attendait la cité qui a de solides fondements, celle dont Dieu est l’architecte et le constructeur (Héb.11 : 10). Le pèlerin n’est donc pas un colonisateur. C’est plutôt quelqu’un qui se déplace.

Parce qu’il entreprend un long voyage, il apporte peu de bagages. Il ne s’encombre pas d’un tas de possessions matérielles. Il ne peut se permettre de transporter des bagages in utiles. Il doit se délester de tout ce qui nuit à sa mobilité.

De plus, le pèlerin est différent de ceux qui l’entourent, qui eux sont dans leur pays. Il ne se conforme pas à leur mode de vie, ni à leurs habitudes ni même à leur vie spirituelle. Dans le cas du pèlerin chrétien, cela signifie qu’il doit écouter l’exhortation de Pierre lorsque celui-ci demande de s’abstenir « des convoitises charnelles qui font la guerre à l’âme ». Il ne laisse pas son entourage modeler sa personne. Il est dans le monde sans être du monde. Il voyage dans un pays étranger sans en adopter les mœurs ni l’échelle de valeurs. Si le pèlerin se retrouve dans un pays hostile, il prend garde de ne pas fraterniser avec l’ennemi.  Cela équivaudrait à un manque de loyauté envers son conducteur. Il ne servirait pas la cause de ce dernier en agissant en traitre.

Le pèlerin chrétien traverse un territoire ennemi. Ce monde n’a offert qu’une croix et un tombeau à notre chef. Traiter ce monde en ami constitue une trahison envers le Seigneur Jésus.

La croix de Jésus-Christ à rompu tout lien qui nous attachait à ce monde. Nous ne recherchons ni l’approbation du monde, ni ne craignons sa condamnation.

Le pèlerin poursuit sa route avec l’assurance que chaque jour le rapproche davantage de chez lui. Il sait qu’une fois parvenu à destination, il oubliera toutes les difficultés et tous les dangers qu’il aura dû affronter sur son chemin. W. Mac Donald



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyageur vers le ciel, assurez-vous de ne pas marcher sans votre guide.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyageur vers le ciel, assurez-vous de ne pas marcher sans votre guide.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis la Pain de Vie descendu du ciel, pour vous donner la Vie éternelle."
» Neuvaine "UN CRI VERS LE CIEL"
» Une longue échelle vers le ciel de Rosemary Altéa
» " Veillez, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient. "
» Un chemin vers le ciel avec Sainte Thérèse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: