FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 En Christ, sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Où donc est notre trésor ?   Sam 19 Juil 2014 - 15:02

    Où donc est notre trésor ?

Martin Luther disait : "trois conversions sont nécessaires : la conversion de notre coeur, celle de notre intelligence, et celle de notre portefeuille". Jésus a beaucoup parlé de notre attitude vis-à-vis de l'argent et des biens terrestres. Pensons à cet épisode : Le voilà assis devant le tronc, il regarde comment la foule y met de l'argent (Mc 12.41). Même si notre offrande se trouve dans une enveloppe au moment où elle est déposée, le Seigneur la voit !

Jésus a prononcé des paroles très fortes à propos des riches et des richesses. Il a été jusqu'à dire : Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon (Lc 16.13). Je vous le dis encore, il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu (Mc 16.24). Là où est votre trésor, là aussi sera votre coeur (Lc 12.34).

Ce monde présent, avec toute la publicité qu'il fait miroiter à nos yeux, veut nous faire croire que la société est fondée sur la réussite sociale. Or, jésus renverse ce fondement des valeurs. Cela nous bouscule, parce que Dieu nous met à l'épreuve. Il veut savoir si notre sécurité est en lui ou dans d'autres choses.

Un bon serviteur, mais un mauvais maître ...

Bien des gens pensent que l'argent n'est rien de plus qu'un moyen d'échange. Avant qu'il n'existe, les hommes utilisaient le troc. Mais la Bible nous fait prendre conscience du pouvoir de l'argent, - un pouvoir énorme, beaucoup plus important que nous pourrions le penser.

Paul a écrit : L'amour de l'argent est une racine de tous les maux, et quelques-uns, en étant possédés se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés dans bien des tourments (1 Tm 6.10). Ne nous laissons pas prendre au piège du matérialisme et de l'attrait de l'argent.

Jésus a décrit un homme qui voulut abattre ses greniers pour en construire de plus grands et qui voulait faire la fête, à la suite d'énormes récoltes. Nous aurions peut-être félicité cet homme, en pensant qu'il ira loin dans la vie. Mais jésus dit que ce riche ne passera pas la nuit; c'est en vain qu'il a amassé ses richesses (Lc 12.16-21). Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui-même et qui n'est pas riche en Dieu, conclut Jésus (Lc 12.21).

Nous croyons ne pas être riche. Mais le fait de disposer d'un logement confortable nous place déjà parmi les riches de ce monde, alors que des millions de gens n'en ont pas. Le fait que nous avons assez à manger, que nous buvons de l'eau propre, que vous avons du temps libre... nous place dans la partie la plus prospère de l'humanité. Montrons-en notre reconnaissance envers Dieu.

Que penseriez-vous d'une réunion de prière où l'on prierait pour ceux qui veulent être libérés du pouvoir de Mammon dans leur vie ?

Savons-nous encore entendre le cri du coeur des pauvres ? La télé nous montre un monde prospère, mais le monde réel est bien différent. Tant de gens sont dans de grands besoins !

Paul avait appris à rendre à Dieu tout ce qu'il avait. Il s'exprime ainsi : étant regardé comme n'ayant rien, et nous possédons toutes choses (2 Co 6.10). Nous devons penser de même. Tout ce que nous avons appartient à Dieu.

Quelqu'un a dit : "Donner de l'argent, c'est avoir la victoire sur des puissances de ténèbres qui veulent avoir pouvoir sur nous". Dieu dit que nous devons donner, non pas à contre-coeur, mais avec joie (2 Co 9.6). Donner nous libère de l'égoïsme. Donner est une affaire d'obéissance. Nous accordons souvent une explication spirituelle à la parabole des talents (Mt 25.11-30). Mais nous pouvons y voir un encouragement à aider à la mission, l'évangélisation, l'aide sociale. Passer à côté de telles occasions, c'est enterrer les talents dans le sable. Nombre de croyants ont cette attitude vis-à-vis de l'argent. Que ce ne soit jamais notre cas ! Remportons la victoire sur Mammon ! Source : Lueur  Lucien Clerc

 
5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Quand tu es dans le désespoir … !    Sam 19 Juil 2014 - 14:58

      Quand tu es dans le désespoir … !

Le Saint-Esprit m’a conduit à lire le livre de Néhémie et comme je lisais le chapitre 2, j’ai vu quelque chose que je n’avais jamais vu auparavant.

Ce chapitre contient un encouragement pour tous ceux qui viennent au Seigneur le cœur chargé.

Néhémie était l’échanson du roi Artaxerxès. Il gouttait les vins avant de les amener à la table du roi afin d’être sûr qu’ils n’étaient pas empoisonnés. Avec le temps, Néhémie est devenu un serviteur de confiance pour le roi.

Néhémie a reçu un rapport de la part de son frère disant que Jérusalem était en ruines.
La population avait été décimée, les gens vivaient des choses très difficiles et les conditions empiraient chaque jour.

Ces nouvelles ont déchiré le cœur de Néhémie.

Il aimait Juda et Jérusalem et un grand chagrin s’est emparé de lui.

L’Écriture dit : “comme le vin était devant lui, je pris le vin et je l’offris au roi.
Jamais je n’avais paru triste en sa présence.

Le roi me dit : Pourquoi as-tu mauvais visage ? Tu n’es pourtant pas malade ;
ce ne peut être qu’un chagrin de cœur. Je fus saisi d’une grande crainte.” (Néhémie 2:1-2)
Il faut comprendre que les gens n’avaient pas le droit de venir dans la présence du roi
tout en étant dans la tristesse, et tout spécialement s’ils étaient serviteurs à la Cour.

Néhémie savait qu’avoir une attitude lugubre pouvait lui coûter sa tête et il a été rempli de frayeur.
Quand le roi à vu la peine de Néhémie, il a été ému de compassion.

L’Écriture dit qu’il a donné à son serviteur abattu la permission de s’absenter.
Il lui a aussi donné une lettre de crédit, lui ouvrant l’accès au trésor royal.
Et enfin, Néhémie a reçu de la part du roi la réponse au désir de son cœur :
la permission d’aller à Jérusalem pour reconstruire le temple et les murailles de la ville !
Voici où je veux en venir : si Néhémie a pu aller dans la présence d’un roi païen
avec une attitude triste et y a trouvé grâce et bénédictions au delà de son imagination,
à combien plus forte raison Jésus notre Roi nous montrera-t-il de la compassion,
à nous qui sommes ses enfants, lorsque nous sommes dans la détresse.

Il a hâte de nous décharger de notre fardeau et de pourvoir à nos besoins. David Wilkerson


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La bonne banque    Sam 19 Juil 2014 - 8:05

 La bonne banque

     Amassez-vous des trésors dans le ciel, où ni la teigne ni la rouille ne gâtent, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent; car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. Matthieu 6:20-21

  Dans les milieux chrétiens sérieux, d’assez nombreux enfants élevés dans la crainte de Dieu, obéissant à leurs parents et cherchant à suivre leur exemple, s’appliquent en classe et y obtiennent de bons résultats. Qui songerait à les en blâmer ou à leur reprocher les succès qui les récompensent?

  La suite logique pour ces jeunes chrétiens, c’est la réussite dans des études plus poussées, puis dans leur carrière professionnelle qui les conduit souvent à des niveaux de responsabilité élevés avec le salaire correspondant. Parfois, il s’agit d’un simple enchaînement de circonstances, mais il arrive, hélas, que la réussite devienne un but primordial au détriment de la vie spirituelle.

  Remarquons que l’intérêt excessif pour la réussite professionnelle se rencontre à tous les niveaux de la société, et n’est pas l’apanage des diplômés des grandes écoles. Il en est de même du goût pour la richesse qui en découle, puisque celle-ci est de plus en plus considérée comme un signe de réussite.

  Certains croyants bien placés dans l’échelle sociale ont compris où placer l’excédent de leurs revenus par rapport à leurs besoins: silencieusement, ils l’investissent à la banque du ciel, en faisant le bien autour d’eux ; d’autres font passer Dieu d’abord et commencent par prélever sur leur revenu ce qu’ils lui consacrent.

  Il en est d’autres encore qui font de mauvais placements comme ce frère qui avait investi son argent dans un château. Ce n’est pas la rouille, ni la teigne qui l’ont dépouillé de sa richesse, mais le feu. Comme on voulait lui éviter la vue de l’incendie qui dévorait entièrement sa belle demeure, il déclara simplement : « Laissez-moi regarder brûler ce pour quoi j’ai trop travaillé ».

  À la banque du ciel, on peut investir à partir de deux pites, et on nous a cité le cas récent d’un croyant qui y a placé le produit de la vente d’une chaîne de magasins se chiffrant par millions de francs français. On peut souscrire aussi avec du temps, de l’hospitalité, de la consécration aux intérêts du Seigneur, à condition de l’accompagner d’un amour vrai pour Dieu et le prochain. Plaire au Seigneur

 
5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ne vous amassez pas des trésors sur la terre [...], mais amassez-vous des trésors dans le ciel    Ven 18 Juil 2014 - 16:36

   Que je sache…

Éternel, dis-moi quel est le terme de ma vie [...] que je sache combien je suis éphémère. Psaume 39.5

Que ce soit Moïse au psaume 90 ou David au psaume 39, tous deux soulignent la nécessité de prendre conscience de ce que la vie a d’éphémère ou de fragile. Il est difficile de ne pas y penser avant d’aborder une année nouvelle. Même si nous ne sommes pas au nombre des plus robustes, elle pourrait être pour nous la dernière. On ne meurt pas seulement de vieillesse. Et le nombre de nos jours n’est pas en notre pouvoir. Qui de vous, disait Jésus, peut, par ses inquiétudes, ajouter une coudée à la durée de sa vie ?1
Bien compter nos jours, c’est d’abord savoir qu’ils sont comptés et prendre la décision d’utiliser au mieux ceux qui nous restent.

Et le meilleur usage que nous puissions en faire, c’est investir dans l’au-delà, dans ce qui ne passe pas, d’y mettre notre cœur, plutôt qu’à ce qui est passager : Ne vous amassez pas des trésors sur la terre [...], mais amassez-vous des trésors dans le ciel où la teigne et la rouille ne détruisent point et où les voleurs ne percent ni ne dérobent.2

Ne pas courir le risque de gaspiller ce qui nous reste à vivre ici-bas, c’est prendre la résolution de vivre chaque jour pour Dieu, et d’accepter d’en chercher le sens auprès de lui et les directives dans sa Parole. Ce faisant, nous ne saurions être déçus. Richard Doulière

1 Matthieu 6.27           2 Matthieu 6.19-20
_____________
Lecture proposée : Psaume 90, versets 9 à 12.

 
5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Toutes les légèretés des enfants de Dieu cesseraient s’ils réalisaient la grandeur du trésor qui est déposé en eux   Ven 18 Juil 2014 - 7:56

    Le Saint Esprit

     « Je ferai la demande au Père, et il vous donnera un autre Consolateur, pour être avec vous éternellement, l’Esprit de vérité. » Jean 14:16

     « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, et que vous avez de Dieu ? …  car vous avez été achetés à prix ! » 1Co 6:19

  « Savez-vous que le Saint Esprit qui est au-dedans de vous est Dieu lui-même? Oh, que vos yeux soient ouverts pour voir la grandeur du don de Dieu, l’immensité de ses ressources cachées!

  Je pourrais crier de joie lorsque je pense que le Saint Esprit qui est au-dedans de moi n’est pas seulement une influence, mais une personne vivante, Dieu lui-même. Le Dieu infini est en moi! Oh, je ne crains pas de vous répéter mille fois: l’Esprit de Dieu qui est en moi est une personne! Je ne suis qu’un vase de terre, mais je transporte un trésor indicible.

  Tous les soucis et toutes les inquiétudes des enfants de Dieu s’évanouiraient si leurs yeux étaient ouverts pour voir la grandeur du trésor caché dans leur cœur. Savez-vous qu’il y a suffisamment de ressources en vous pour affronter n’importe quelles circonstances? Savez-vous qu’il y a suffisamment de puissance pour réveiller tous ceux de la ville où vous habitez? Savez-vous qu’il y a suffisamment de puissance pour secouer l’univers? Laissez-moi vous dire encore une fois: Vous qui êtes né de nouveau, né de l’Esprit de Dieu, vous portez Dieu dans votre cœur!

  Toutes les légèretés des enfants de Dieu cesseraient s’ils réalisaient la grandeur du trésor qui est déposé en eux. Si vous avez dix centimes dans la poche, vous pouvez marcher gaiement le long de la rue, parler sans souci alors que vous allez votre chemin. Quelle importance de perdre ces dix centimes, ils ont si peu de valeur! Mais si vous avez cent mille francs dans votre poche, c’est tout différent, et votre conduite sera différente aussi. Il y aura de la joie en vous, mais pas de légèreté dans la rue. De temps à autre, vous penserez à votre trésor, et vous continuerez à marcher sérieusement et soigneusement quoique toujours avec joie.

  Chers amis croyants, réalisez quel trésor est caché en vous. D’après W. Nee, reproduit d’un calendrier américain


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un trésor caché    Jeu 17 Juil 2014 - 17:19

   Un trésor caché

"Nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin que cette grande puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous." 2 Corinthiens 4.7

Spindletop, le puits de pétrole le plus productif dans l'histoire des Etats-Unis, se trouve au Texas dans une ville non loin de Beaumont. Comment ce puits de pétrole a-t-il été découvert ?

Lorsque Dieu vous regarde, il voit un trésor caché

Vers la fin du siècle dernier, le propriétaire terrien de ce puits, en raison de ses difficultés financières, voulut vendre ses parcelles de terre afin de subvenir aux besoins de sa famille. C'est alors qu'une compagnie pétrolière vint l'informer de la possibilité de trouver de grands gisements de pétrole sur son terrain et lui proposa d'exploiter ces gisements en lui offrant en contrepartie un droit de propriété foncier ; ce que cet homme accepta volontiers puisqu'il n'avait rien à perdre !

Heureusement pour lui, des dizaines de milliers de barils de pétrole furent découverts et Spindletop devint ainsi le puits de pétrole le plus productif et le plus lucratif dans l'histoire des Etats-Unis d'Amérique. Cet homme devint alors milliardaire !

Selon vous, à quel moment cet homme désespéré est-il devenu milliardaire : avant ou après la découverte de gisements de pétrole sur son terrain ?

En réalité, cet homme a toujours été milliardaire, et ce, depuis l'acquisition de son terrain, mais il ne savait pas que Dieu y avait enfoui des trésors cachés.

Votre destinée est semblable à ce trésor caché de Spindletop. La Bible ne dit-elle pas que dans ces vases de terre (en vous) se cache un trésor (2 Corinthiens 4.7) ?

Lorsque votre entourage vous regarde, il voit peut-être en vous une personne désespérée et prête à jeter l'éponge, mais lorsque Dieu vous regarde, il voit un trésor caché !

Une parole pour vous aujourd'hui
À l'image de "Spindletop", Dieu a caché des trésors en vous et vous valez beaucoup plus qu'un "Spindeltop" !  Georges Amoako


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le trésor indestructible   Jeu 17 Juil 2014 - 16:44

 Le trésor indestructible

Mais lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur, et son amour pour les hommes, ont été manifestés, il nous a sauvés –– non parce que nous aurions fait des œuvres de justice, mais en vertu de sa propre miséricorde –– par le bain de la régénération et le renouveau du Saint–Esprit ; Tite 3 : 4-5

A quoi correspondent les trésor dans le ciel ? Cette expression avait plus de sens pour les auditeurs de Jésus qu’elle n’en a pour nous. Pour un bon juif, un trésor dans le ciel représentait l’accumulation de bonnes œuvres dont Dieu prenait acte au ciel. Certains d’entre nous n’ont pas tout à fait abandonné cette idée. Nous pensons souvent à Dieu comme a un contrôleur qui enregistre d’une part nos bonnes œuvres, et d’autres part nos échecs, mais le message de Jésus sur le pardon nous apprend nous apprend que cette pensée est erronée.

Nos bonnes œuvres découlent de notre expérience de Son amour, mais elles ne nous assurent pas la vie éternelle. Il est toutefois intéressant de noter qu’à l’occasion d’obsèques chrétiennes, nous retombons dans ce lieu commun en assurant à la famille du défunt que leur bien-aimé se trouve avec Dieu à cause de sa vie exemplaire.

William Barclay raconte l’histoire des persécutions dans l’Eglise primitive. Le préfet romain a demandé à Laurentius, le diacre : » Montre-moi tout de suite tes trésors ». Laurentius désigna les veuves et les orphelins que l’on nourrissait, les malades que l’on soignait, les pauvres aux besoins desquels on pourvoyait. « Voici, répondit-il, les trésors de l’Eglise.»  Ces trésors ne procurent pas la vie éternelle, mais ils en découlent.

En outre, les juifs  croyaient que le caractère d’une personne constituait un trésor dans le ciel. Cela se rapproche davantage de l’enseignement de Jésus, mais Il est allé plus loin. Il s’intéressait au véritable caractère caché au fond de l’âme. Il savait que si une personne vivait en communion avec Dieu, la nature même de Dieu lui était impartie. Une relation d’amour et de pardon épanouit l’être tout entier d’une personne. Tout ce qui encourage, approfondit et encourage cette relation devient un trésor dans le ciel, parce que c’est la seule chose qui ne peut être détruite.

Notre trésor le plus précieux se trouve dans notre âme. L.J.Ogilvie


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dirige nos coeurs vers Toi... jusqu'à Toi, jusqu'au sein de tous les trésors de la sagesse et de la science divines, jusqu'au centre de Tes richesses incompréhensibles!    Jeu 17 Juil 2014 - 7:51

   "Dirige leurs coeurs vers Toi." 1 Chroniques 29:18

Voici le geste d'une mère qui dirige son enfant, qui l'entoure, l'instruit et l'attire avec toute sa douceur! Voici notre Père céleste qui répond à notre prière qui dirige nos coeurs vers Lui, en Lui, les ouvrant à Lui-même en les soustrayant à tout danger, à tout rival.

Ah non! Il ne s'agit pas ici de notre activité, mais de ce qui est combien plus important: la Sienne! Dirige nos coeurs vers Toi... jusqu'à Toi, jusqu'au sein de tous les trésors de la sagesse et de la science divines, jusqu'au centre de Tes richesses incompréhensibles! C'est le Pilote qui dirige le bateau sûrement au milieu des récifs et des dangers, jusqu'au port, celui de Son coeur, comme le dit l'apôtre Paul dans 2 Thessaloniciens 3:5: "Que le Seigneur dirige vos coeurs vers l'amour de Dieu et vers la patience de Christ!"

Quelle révélation! Dans Jacques 4:5, le Saint-Esprit nous est décrit dans Son ardent désir de posséder tout l'amour du croyant pour l'amener à une entière soumission à Dieu.

Cette prière de David n'est-elle pas l'expression de ce désir de Dieu? Combien il est important que nous y prêtions attention dans nos journées si remplies, et dans un monde enfiévré où, dans une certaine mesure, même l'activité du croyant risque de lui être en tentation.

Soyons "plantés dans la maison de I'Eternel" et bien enracinés! Veillons à ce que nos racines pénètrent profondément dans le lieu très-saint de Sa présence. Il nous le faut! Seulement ce qui émane de Lui peut progresser et croître. Seulement les racines qui plongent en Lui donnent de la sève. Sachons nous tenir dans le silence de Sa présence pour en recevoir fraîcheur et renouvellement.

Si notre service devant le monde a pris la place qui appartient à' Dieu, arrêtons-nous, revenons au commencement, s'il le faut. Père... dirige mon coeur vers Toi, en Toi! H.E. Alexander

 
5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Mieux vaut peu, avec la crainte de l’Éternel, qu’un grand trésor avec du trouble   Mer 16 Juil 2014 - 16:22

  Mieux vaut …  

     « Mieux vaut peu, avec la crainte de l’Éternel, qu’un grand trésor avec du trouble. Mieux vaut un repas d’herbes, et de l’amour, qu’un bœuf engraissé, et de la haine. » Proverbe 15:16-17

     « Mieux vaut peu avec justice, que beaucoup de revenu sans ce qui est juste. » Proverbe 16:8

  Ma situation matérielle me satisfait-elle ? Suis-je vraiment d’accord avec les déclarations de la Parole de Dieu, comme celles citées aujourd’hui ? Il est peut-être facile de les répéter lorsque tout semble bien marcher, car, pour la plupart, nous ne sommes pas réduits à « un repas d’herbes » pour survivre. Mais c’est pourtant une réalité quotidienne pour certains. Est-ce facile pour eux ? Certainement pas. D’ailleurs, les versets cités, comme plusieurs autres semblables, ne parlent pas de facilité ni d’une acceptation fataliste de la vie. Ces versets mettent en évidence ce qui est vraiment important dans notre vie du point de vue matériel, relationnel et spirituel.

  Ce genre de comparaison est fréquent dans les livres des Proverbes et de l’Ecclésiaste. Salomon y fait une analyse très lucide des conditions humaines, en donnant son propre exemple et en rapportant ses expériences : tout lui était donné, tant les biens matériels que l’intelligence, avec la santé pour en jouir. Il ne se privait de rien ; ses ressources étaient apparemment inépuisables. Mais il constate maintes fois dans le livre de l’Ecclésiaste : « Vanité des vanités, dit le Prédicateur, tout est vanité ». Quand il compare les biens matériels aux valeurs morales et spirituelles, il aboutit à la conclusion que les premiers ne sont rien en regard de l’amour, de la justice et de la « crainte de l’Éternel », c’est-à-dire le désir de se soumettre et d’obéir à Dieu. Ce désir produit, dans le fidèle, une entière confiance.

  Transposées dans la période actuelle, les maximes de Salomon pourraient être exprimées ainsi : Que sont les facilités de la vie moderne si elles ne sont pas accompagnées d’un véritable amour manifesté dans toutes nos relations humaines ?

  Par exemple, dans la recherche d’un emploi, la rémunération n’est pas le seul critère à considérer. L’ambiance et les conditions morales de travail ont une valeur beaucoup plus grande que le salaire. Y aura-t-il la possibilité d’être un témoin du Seigneur dans l’accomplissement de mes tâches, dans mes contacts avec mes collègues ? Ces questions ne devraient pas être négligées lors d’une recherche d’emploi. Plaire au Seigneur


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Chasseurs de trésors    Mer 16 Juil 2014 - 8:49

 Chasseurs de trésors

     « J’ai pris plaisir au chemin de tes témoignages, autant qu’à toutes les richesses. »

     « La loi de ta bouche est meilleure pour moi que des milliers de pièces d’or et d’argent. »

     « J’ai de la joie en ta parole, comme un homme qui trouve un grand butin. » Psaume 119,14,72,162

  La possibilité de découvrir des monceaux de pièces d’or a conduit des aventuriers à explorer les côtes maritimes pour y découvrir des trésors dans les épaves de bateaux engloutis. Certains avec succès, comme Mel Fisher, un des chasseurs de trésors les plus connus. Disposant de moyens techniques ultra-modernes, il a retrouvé l’épave d’un navire espagnol, le Nuestra Señora de Atocha, naufragé en 1622 au large de la Floride. En 1985, ses plongeurs en ont extrait pour près de 400 millions de dollars en bijoux et en objets d’or et d’argent. « Une fois que vous avez vu le fond de l’océan couvert de pièces d’or, disait-il, vous ne l’oubliez jamais ».

  Mais il y a un trésor d’une valeur incomparable, à la disposition permanente de tous les hommes, c’est la Bible, la Parole de Dieu. C’est un trésor inestimable en vertu de sa perfection : « C’est pourquoi j’aime tes commandements plus que l’or, et que l’or épuré » (#Ps 119. 127).

  Elle a plus de valeur que tous les trésors pour celui qui la lit avec le désir profond et sincère de connaître Dieu et son Fils Jésus Christ.

  La Bible est un trésor parce qu’elle explique la façon de trouver le pardon des péchés, la paix avec Dieu et le vrai sens de la vie. Elle révèle les richesses de la grâce de Dieu et de sa gloire (Ep 1. 7; Ro 9. 23), de sa bonté et de sa patience (#Ro 2. 4), les richesses insondables de Christ (Ep 3. 8).

  La Bible est aussi un trésor parce qu’elle contient d’innombrables promesses, et les croyants de tout temps peuvent s’appuyer sur elles en toutes circonstances.

  Tout ce qu’elle contient remplit l’âme d’une joie profonde, qui n’a rien de comparable avec toutes les richesses du monde. Nos biens matériels peuvent être volés, mais personne ne peut dérober la Parole de Dieu à celui qui la connaît et qui l’aime. Plaire au Seigneur


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Où donc est notre trésor ?    Mar 15 Juil 2014 - 17:45

   Où donc est notre trésor ?

Martin Luther disait : "trois conversions sont nécessaires : la conversion de notre coeur, celle de notre intelligence, et celle de notre portefeuille". Jésus a beaucoup parlé de notre attitude vis-à-vis de l'argent et des biens terrestres. Pensons à cet épisode : Le voilà assis devant le tronc, il regarde comment la foule y met de l'argent (Mc 12.41). Même si notre offrande se trouve dans une enveloppe au moment où elle est déposée, le Seigneur la voit !

Jésus a prononcé des paroles très fortes à propos des riches et des richesses. Il a été jusqu'à dire : Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon (Lc 16.13). Je vous le dis encore, il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu (Mc 16.24). Là où est votre trésor, là aussi sera votre coeur (Lc 12.34).

Ce monde présent, avec toute la publicité qu'il fait miroiter à nos yeux, veut nous faire croire que la société est fondée sur la réussite sociale. Or, jésus renverse ce fondement des valeurs. Cela nous bouscule, parce que Dieu nous met à l'épreuve. Il veut savoir si notre sécurité est en lui ou dans d'autres choses.

Un bon serviteur, mais un mauvais maître ...

Bien des gens pensent que l'argent n'est rien de plus qu'un moyen d'échange. Avant qu'il n'existe, les hommes utilisaient le troc. Mais la Bible nous fait prendre conscience du pouvoir de l'argent, - un pouvoir énorme, beaucoup plus important que nous pourrions le penser.

Paul a écrit : L'amour de l'argent est une racine de tous les maux, et quelques-uns, en étant possédés se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés dans bien des tourments (1 Tm 6.10). Ne nous laissons pas prendre au piège du matérialisme et de l'attrait de l'argent.

Jésus a décrit un homme qui voulut abattre ses greniers pour en construire de plus grands et qui voulait faire la fête, à la suite d'énormes récoltes. Nous aurions peut-être félicité cet homme, en pensant qu'il ira loin dans la vie. Mais jésus dit que ce riche ne passera pas la nuit; c'est en vain qu'il a amassé ses richesses (Lc 12.16-21). Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui-même et qui n'est pas riche en Dieu, conclut Jésus (Lc 12.21).

Nous croyons ne pas être riche. Mais le fait de disposer d'un logement confortable nous place déjà parmi les riches de ce monde, alors que des millions de gens n'en ont pas. Le fait que nous avons assez à manger, que nous buvons de l'eau propre, que vous avons du temps libre... nous place dans la partie la plus prospère de l'humanité. Montrons-en notre reconnaissance envers Dieu.
Que penseriez-vous d'une réunion de prière où l'on prierait pour ceux qui veulent être libérés du pouvoir de Mammon dans leur vie ?

Savons-nous encore entendre le cri du coeur des pauvres ? La télé nous montre un monde prospère, mais le monde réel est bien différent. Tant de gens sont dans de grands besoins !
Paul avait appris à rendre à Dieu tout ce qu'il avait. Il s'exprime ainsi : étant regardé comme n'ayant rien, et nous possédons toutes choses (2 Co 6.10). Nous devons penser de même. Tout ce que nous avons appartient à Dieu.

Quelqu'un a dit : "Donner de l'argent, c'est avoir la victoire sur des puissances de ténèbres qui veulent avoir pouvoir sur nous". Dieu dit que nous devons donner, non pas à contre-coeur, mais avec joie (2 Co 9.6). Donner nous libère de l'égoïsme. Donner est une affaire d'obéissance. Nous accordons souvent une explication spirituelle à la parabole des talents (Mt 25.11-30). Mais nous pouvons y voir un encouragement à aider à la mission, l'évangélisation, l'aide sociale. Passer à côté de telles occasions, c'est enterrer les talents dans le sable. Nombre de croyants ont cette attitude vis-à-vis de l'argent. Que ce ne soit jamais notre cas ! Remportons la victoire sur Mammon ! Source : Lueur  Lucien Clerc

 
5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur   Mar 15 Juil 2014 - 7:57

   "Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur. Matthieu 6: 19-21

Nous vivrons éternellement. Mais où, avec qui et comment? Jésus fait allusion à cette partie de notre être qui ne périra pas. Quelle sorte de coeur (ou d'âme) aurons-nous acquis pendant les années de notre existence terrestre? Cela déterminera notre destinée éternelle. Si nous n'avons pas voulu de lui et de Son royaume maintenant pourquoi notre coeur changerait-il à notre mort ? Voici l'avertissement alarmant et effrayant de ce passage. Si "nous amassons le mauvais trésor" notre coeur se modèlera sur notre désir dominant. Nul ne peux servir en même temps l'intérieur et l'extérieur. L'état de notre coeur détermine ce que nous faisons de nos possessions. La richesse matérielle n'est pas condamnable dans la mesure où elle ne nous empêche pas d'avoir un coeur riche.

Notre attitude envers les trésors déterminera notre trésor céleste. Notre vie terrestre renferme la vie éternelle. Le mot "trésor" désignait le coffre lui-même et non les articles de valeurs. Quand Jésus dit : Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, Il voulait dire : N'investissez pas votre vie dans ces choses qui vous affaiblissent et qui vous frustrent quand vous arrivez à cette ligne de démarcation qu'est la mort. Ne vous laissez pas trop entraîner dans les affaires d'ici bas à tel point que la seule chose que vous emporterez avec vous... votre véritable moi... s'avère atrophié et impropre à la vie éternelle.

Consacrez notre vie à Christ exige notre mort quotidienne à notre volonté pour notre existence et nos biens matériels. Nous devons mourir à notre mainmise et tout apporter sous Son contrôle.

John Wesley disait: Gagnez tout ce que vous pouvez, économisez tout ce que vous pouvez et donnez tout ce que vous pouvez.

Le dernier point de cette citation dépasse les autres en importance. En dernier lieu, nous ne possédons que ce que nous avons donné. L'être intérieur que la libéralité aura façonné durera à jamais.

Christ est notre véritable trésor. La vie avec Lui et l’obéissance à Sa volonté constituent-ils votre but principal ? L.J. Ogilvie


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Des vases différents mais un seul trésor    Lun 14 Juil 2014 - 17:18

   Des vases différents mais un seul trésor

     « Le Dieu qui a dit que du sein des ténèbres brille la lumière, c’est lui qui a brillé dans nos cœurs pour faire resplendir a connaissance de la gloire de Dieu dans la face de Christ. Mais nous avons ce trésor dans des vases de terre, afin que l’excellence de la puissance soit de Dieu et non pas de nous. » 2Corinthiens 4:6,7

  L’apôtre Paul avait reçu de la part de Dieu un ministère exceptionnel : celui de présenter Christ et, à travers Christ, de faire connaître la gloire de Dieu.

  Toutefois, il exerçait ce ministère d’une manière bien peu attractive : son corps portait les cicatrices des coups subis au service du Maître, il manquait d’éloquence, disait-on de lui, et une infirmité (une écharde en 2Co 12. 7) le handicapait. Oui, Paul pouvait bien se comparer à un vase de terre cuite sans apparence ni valeur aux yeux des hommes.

  En chaque chrétien se trouve un trésor merveilleux reçu comme un pur don de la grâce de Dieu : ce trésor c’est le bien-aimé Fils de Dieu, Christ lui-même. Ce qui est important, c’est que ce trésor, Christ, soit vu en chacun d’eux, et que toute la gloire revienne à Dieu et non à l’homme.

  Alors, ne classifions pas nos frères en considérant « leur vase », leur apparence extérieure : celui-ci est un beau vase, très instruit dans la Bible, celui-là parle de manière captivante, cet autre a le prestige d’une haute fonction sociale, cet autre encore descend d’une vieille famille chrétienne. Et en même temps, ne méprisons pas des vases de terre sans beauté extérieure : les sans-grade, les sans-culture, les sans-grande intelligence spirituelle, etc.

  Ne nous laissons pas séduire par l’apparence, mais apprécions Christ dans la vie et les paroles de nos frères et sœurs. Appliquons-nous à considérer la grâce de Dieu dont chaque frère est l’objet. N’est-il pas le frère « pour lequel Christ est mort » (1Co 8. 11) ? Discernons le trésor merveilleux que Dieu a placé en lui.

  Si ceux auxquels le Seigneur a confié un don gardent la conscience que tout est grâce totale, absolue, ils resteront humbles et seront gardés de se croire des vases plus nobles que d’autres.

  Alors se développeront les uns pour les autres, l’amour, la miséricorde, la patience, qui permettront de vivre l’harmonie, l’unité de l’Esprit. Plaire au Seigneur


 
5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ne marchandez pas lorsqu’il s’agit des trésors que Dieu donne   Lun 14 Juil 2014 - 7:39

  MAINTENANT    
     Nous vous exhortons à ne pas recevoir la grâce de Dieu en vain. 2Corinthiens 6:1

     La grâce que vous avez reçue hier ne peut vous suffire pour aujourd’hui. La grâce est la faveur de Dieu toujours jaillissante ; vous pouvez y puiser, à tout instant. Elle est là « dans les afflictions, dans les détresses, et dans les angoisses », c’est-à-dire chaque fois que vous avez besoin de patience. Est-ce que la grâce de Dieu vous fait défaut ? Dites-vous « cette fois-ci, je ne compterai pas sur la grâce de Dieu » ?

     Il ne s’agit pas de prier pour demander à Dieu de nous aider, il faut saisir sa grâce, maintenant. Nous considérons la prière comme une préparation au travail, mais la Bible ne dit pas cela. Prier, c’est puiser l’eau abondante de la grâce de Dieu. Ne dites pas : « Je supporterai cette épreuve jusqu’à ce que je puisse me recueillir et prier Dieu qu’il me délivre » ; priez maintenant. Puisez la grâce au moment où vous en avez besoin. La prière est une action pratique, et non un acte de dévotion machinal. Nous avons tant de peine à comprendre que la prière est l’acte de puiser à même la grâce de Dieu.

     « Sous les coups, dans les prisons, dans les émeutes, dans les fatigues », puisez la grâce de Dieu, qui vous renouvellera, au point que vous en serez émerveillé, autant que ceux qui en seront les témoins. Puisez maintenant, n’attendez pas. Le mot clé du vocabulaire spirituel, c’est : maintenant. Quelles que soient les circonstances dans lesquelles vous pouvez être placé, puisez sans cesse la grâce de Dieu. Aucune douleur, aucune humiliation ne vous empêchera de manifester pleinement la grâce de Dieu.

     « N’ayant rien »  …  Ne gardez rien pour vous. Donnez le meilleur de vous-même et laissez-vous appauvrir. Ne soyez pas calculateur, ne marchandez pas lorsqu’il s’agit des trésors que Dieu donne. C’est la pauvreté triomphante. O. Chambers


5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les saints trouvent en Dieu leur bien principal, et il les compte comme son trésor particulier   Dim 13 Juil 2014 - 15:52

  J’habiterai au milieu d’eux, et j’y marcherai ; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. {2Corinthiens 6:16}

Il y a ici réciprocité d’intérêts. Chacun appartient à chacun. Dieu est la part de son peuple, et le peuple élu est la part de son Dieu. Les saints trouvent en Dieu leur bien principal, et il les compte comme son trésor particulier. Quelle source de consolation il y a là pour tout croyant !

A cette réciprocité d’intérêts s’ajoute une réciprocité de sentiments. Dieu chérira toujours son peuple et les siens l’aimeront toujours. Aujourd’hui Dieu fera tout pour moi ; et moi, que ferai-je pour lui ? Mes pensées devraient s’élancer vers lui en tout temps, car il pense à moi. Que je ne me contente pas d’admettre qu’il devrait en être ainsi ; mais que cela devienne une réalité positive.

Il y a, en outre, communion mutuelle : Dieu habite en nous et nous habitons en lui. Il marche avec nous et nous marchons avec lui. Nous avons constamment et partout sa compagnie. Heureuse communion que celle-là !

Que je traite donc le Seigneur comme mon Dieu, me confiant en lui et le servant comme il le mérite. Que je l’aime, le révère, l’adore en esprit et en vérité, en lui obéissant en tout point. C’est le désir de mon cœur ! Quand j’aurai atteint cet idéal, j’aurai trouvé le ciel. Seigneur, aide-moi ! Sois mon Dieu en m’enseignant à te connaître comme mon Dieu pour l’amour de Jésus. Amen ! Ch. Spurgeon

 
5

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: En Christ, sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance    Dim 13 Juil 2014 - 6:27

   
 
Bien-aimés – Le mot «trésor» est Synonyme de richesse, L’Ancien Testament utilise déjà ce terme au sens figuré pour le ciel,      
Dans le Nouveau Testament, le mot trésor désigne, habituellement, des richesses en or ou en argent et les coffres qui les contiennent. Il désigne aussi la pièce ou la maison du trésor, généralement rattaché à un sanctuaire religieux, ou encore les troncs, pour les offrandes, en forme de trompettes qui se trouvaient dans la cour des femmes ou ses environs.
Au figuré, ce mot désigne la puissance dont Dieu dispose pour accorder des bienfaits de toutes sortes.
La richesse spirituelle de l’âme et du cœur c’est appartenir au Royaume de Dieu, connaître Christ, vie éternelle, etc.
Servir Dieu de tout son cœur c’est s’amasser un trésor dans les cieux, et ce que nous estimons le plus, ce qui détermine nos intérêts, est comme le trésor de nos cœurs.
Proverbe 2: 1 «Mon fils, si tu acceptes mes paroles, si tu conserves mes préceptes au fond de toi–même, si tu prêtes une oreille attentive à la sagesse, en inclinant ton cœur vers l’intelligence, oui, si tu fais appel au discernement, si tu recherches l’intelligence, si tu la recherches comme de l’argent, si tu creuses pour la trouver comme pour découvrir des trésors, alors tu comprendras ce qu’est révérer l’Eternel, et tu apprendras à connaître Dieu.»
« En Christ, sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance », nous possédons là des trésors inépuisables…
                  Avec vous dans la recherche des trésors divins,  Josy R

Sachant que vous avez dans les cieux des biens plus excellents, et qui sont permanents. {Hébreux 10:34}

Voilà qui est vrai ! Les biens d’ici-bas donnent en définitive peu de bien-être et sont de peu de durée. Mais Dieu nous promet dans le pays de la gloire des biens positifs et permanents ; et cette promesse produit dans nos cœurs la certitude que nous avons là-haut une possession durable. Un « tiens » vaut mieux que deux « tu l’auras. » Nous avons le « tiens » et nous avons le « tu l’auras. » Le ciel est déjà à nous ; nous en avons les prémices.

Nous avons la promesse du ciel et nous avons le ciel lui-même en principe. Ceci, nous le savons, non seulement pour l’avoir entendu, mais parce que nous en portons en nous-mêmes le témoignage.

La pensée des biens meilleurs sur l’autre rive ne devrait-elle pas nous réconcilier avec les pertes du présent ? Nous pouvons perdre notre argent de poche, mais le trésor reste intact. Nous n’avons perdu que l’ombre, mais la substance demeure, car le Sauveur vit, et la place qu’il nous a préparée subsiste. Il y a un pays meilleur, des biens meilleurs, une promesse meilleure ; et tout cela nous vient d’une alliance meilleure. C’est pourquoi bénissons l’Éternel à toujours et louons son Nom chaque jour. Ch. Spurgeon





Jesus est notre plus grand trésor de tout l'univers    
 



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En Christ, sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance    

Revenir en haut Aller en bas
 
En Christ, sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes médiations des évangiles de tous les jours.
» Tous les morts (chrétiens ou païens) ressusciteront-ils?
» Célibat,oui! Pour être tout disponible à Celui qui Est, le Christ Jésus.
» Ami(es) dans le Christ
» Bonjour à tous Dieu nous bénit en ce 27 Janvier : "tes péchés sont remis"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: