FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Le fruit symbolise toujours la manifestation extérieure d’une puissance qui opère intérieurement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le fruit symbolise toujours la manifestation extérieure d’une puissance qui opère intérieurement.   Sam 1 Mar 2014 - 17:39


   

Bien-aimés - Le fruit symbolise toujours la manifestation extérieure d’une puissance qui opère intérieurement.
Au sens figuré, il est utilisé pour: le fruit du corps humain ; des actes ou traits de caractère qui sont l’expression visible d’une énergie invisible, généralement celle du Saint-Esprit chez ceux qui sont unis au Christ, et qui produit le « fruit de l’Esprit ».
L’image des fruits représente fréquemment les effets ou les résultats de l’activité: une fois, le fruit des oeuvres de Dieu, partout ailleurs, le fruit des œuvres ou des actions.
Le péché ne porte que du fruit pour la mort
Le fruit spirituel est le résultat de la foi et de l’obéissance à la Parole de Dieu
Il est parlé de différentes sortes de fruits spirituels: du fruit de l’Esprit, de la lumière, du fruit de lèvres qui confessent son nom, et plusieurs fois du fruit de la justice.
Le Saint-Esprit ne produit qu’une sorte de fruit: Il transforme le chrétien à devenir semblable à l’image de Christ.
Désirons porter du fruit, beaucoup de fruit et que notre fruit demeure, jusque dans la vie éternelle.
Portons ces bons fruits que Dieu veut nous voir porter
                                                                    Bien à vous tous, Josy
                                                               
C’est de moi que tu recevras ton fruit. {Osée 14:8}

Notre fruit nous parvient de Dieu comme par une « union ». Le fruit de la branche est directement relié à la racine. Coupez le lien, la branche meurt, et aucun fruit n’est produit. En raison de notre union avec Christ nous plaçons en avant le fruit. Chaque grappe de raisin a été en premier lieu conçue dans la racine, puis la vie est ensuite passée à travers la tige, a cheminé dans des vaisseaux de sève, s’est constituée elle-même extérieurement sous forme de fruit ; mais dans tout cela, elle était premièrement dans la tige ; ainsi, à chaque fois qu’un travail s’est avéré correct, il était d’abord en Christ, et ensuite, il a été placé en avant, en nous-mêmes.

Ô chrétien, apprécie cette précieuse union en Christ ; car cela doit être la source de toute productivité que tu puisses espérer avoir. Si tu refuses de te joindre à Jésus-Christ, tu seras réellement un rameau stérile.

Notre fruit vient de Dieu, comme d’une « providence spirituelle ». Lorsque les gouttes de rosée tombent du ciel, quand le nuage regarde vers le bas et qu’il est sur le point de délivrer son trésor de liquide, quand le soleil vif fait gonfler les baies en grappes, chaque faveur céleste peut chuchoter à l’arbre et dire, « est-ce de moi que tu as eu ton fruit ? »  Le fruit doit beaucoup à la racine — c’est essentiel à la productivité — mais il doit sa beauté, également à l’influence externe. Combien devons-nous à la grâce et à la prévoyance de Dieu par lesquelles il nous fournit constamment et avec empressement, l’enseignement, la consolation, la force, ou toute autre chose que nous puissions désirer. En ceci nous Lui devons tout.

Notre fruit vient de Dieu, le parfait Vigneron. Le couteau tranchant du viticulteur accroît la productivité du cep en éclaircissant les grappes, en retirant les pousses superflues. Il en est ainsi pour toi, chrétien, par la taille que le Seigneur opère en toi. « Mon Père est le Vigneron ». Chaque branche en moi qui ne porte pas fruit Il l’émonde ; et chaque branche qui porte du fruit Il la taille, afin qu’elle produise davantage. Et puisque notre Dieu est l’auteur de toutes les grâces spirituelles que nous avons, donnons-Lui toute la gloire de notre salut. Ch. Spurgeon




Les fruits de l’appel de Dieu:


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le fruit est le trop plein de la vie, et il faut être plein, avant de déborder.    Dim 2 Mar 2014 - 19:28

    Si ces choses sont en vous, et qu’elles y abondent, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles dans la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ. {2P 1:8}

Si nous voulons glorifier le Seigneur par une vie féconde, il est certaines choses qu’il nous faut posséder ; car rien ne peut sortir de nous qui ne soit d’abord en nous. Commençons par la foi, qui est la base de toutes les vertus. Puis, appliquons-nous à y ajouter la vertu, la connaissance, la tempérance, la patience. Avec cela, il nous faut la piété et l’amour fraternel. Toutes ces choses produiront en nous, comme fruit de notre vie, une activité utile ; mais nous ne serons pas des théoriciens paresseux, mais des pratiquants réels de la Parole. Ces choses saintes ne doivent pas seulement se trouver en nous, mais y abonder, sans quoi nous serons stériles. Le fruit est le trop plein de la vie, et il faut être plein, avant de déborder.

Nous avons vu des hommes richement doués, et auxquels étaient offertes des occasions admirables, ne jamais faire aucun bien réel pour la conversion des âmes. Après mur examen, nous avons conclu qu’il leur manquait certaines grâces absolument essentielles pour produire ce résultat. En vue d’une utilité réelle, des grâces valent mieux que des dons. Tel est l’homme, telle est son œuvre. Pour faire  mieux, il faut être  meilleur. Puisse ce texte suggérer une heureuse détermination à ceux qui professent mais sont stériles, et à moi-même, en même temps. Ch. Spurgeon



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Seule l’union intime avec Jésus peut nous faire porter du fruit.    Lun 3 Mar 2014 - 8:19

  L’INTIMITÉ AVEC JÉSUS    

   Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe !     #Jn 14:9

   Ce n’est pas un reproche, pas même l’expression d’un étonnement : Jésus fait l’éducation de Philippe. L’intimité avec Jésus est longue à acquérir. Avant la Pentecôte, Jésus était, pour ses disciples, Celui par qui les démons leur étaient soumis, et qui réveillait les âmes endormies (#Lu 10:18-20). Ils avaient déjà une intimité précieuse avec Lui, mais il y en avait une autre, bien plus profonde, qui devait venir  « je vous ai appelés mes amis ».

   La véritable amitié est rare sur la terre. Elle implique l’union profonde de la pensée, du cœur et de l’esprit de deux êtres. Il faut tendre toute notre vie à rechercher cette union intime avec Jésus-Christ. Nous recevons ses bénédictions et nous connaissons sa parole, mais Lui, le connaissons-nous ?

   Jésus dit : « il est avantageux pour vous que je m’en aille ». Il veut dire qu’il pourra mieux faire pénétrer ses disciples dans son intimité.  

Quand l’un d’eux cherche à être plus près de Lui, Jésus se réjouit. Et seule l’union intime avec Jésus peut nous faire porter du fruit.

   Parvenus à cette intimité, nous ne sommes plus jamais seuls, nous n’avons plus besoin de sympathie, nous pouvons toujours parler aux autres en toute simplicité. Le disciple qui vit dans l’intimité de Jésus ne produit sur son entourage qu’une seule impression : Jésus est là !  

Car les profondeurs de son âme ont été satisfaites par Lui. Ce qui émane d’une telle vie, c’est l’équilibre profond et paisible que le Seigneur donne à ceux qui l’aiment intimement. O. Chambers



 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Attaché au cep   Lun 3 Mar 2014 - 16:39

      Moi, je suis le vrai cep, et mon Père est le cultivateur. Tout sarment en moi qui ne porte pas de fruit, il l’ôte; et tout sarment qui porte du fruit, il le nettoie, afin qu’il porte plus de fruit. Jean 15:1,2

ATTACHÉ AU CEP

Le Seigneur a pris soin d’utiliser des termes très simples et des exemples très concrets pour nous faire comprendre des enseignements très profonds.

Ainsi en est-il de notre union avec Christ par la vie qu’il nous a donnée! Lui-même se compare à un cep de vigne dont nous sommes les sarments. Comment trouver une meilleure illustration de l’attachement fondamental qui nous unit à lui? Un sarment séparé du cep n’est plus qu’un morceau de bois sec! Au contraire celui qui reste normalement attaché au pied dont il est issu, reçoit de lui la sève qui lui apporte tous les éléments nécessaires à sa vie, à son développement et à sa fructification.

-Etre uni a Christ, c’est donc ressembler à un sarment fermement rattaché au cep et recevant de lui la sève en abondance. Le Saint Esprit peut alors nous communiquer ce qui vient de Christ, en particulier par la méditation de la Bible et par la prière.

-Etre uni a Christ conduit ainsi à laisser la vie qui est en Christ irriguer et imprégner tout ce que nous sommes, ce que nous pensons, disons ou faisons.

-Etre uni a Christ nous amènera par conséquent à aimer comme lui a aimé, à rechercher la justice comme lui l’a pratiquée, à glorifier le Père comme lui l’a glorifié.

Mais sur un sarment, voici qu’un obstacle, maladie ou parasite, vient freiner la libre circulation de la sève et, peut-être, compromettre l’existence ou la qualité du fruit. Le cultivateur doit nettoyer ce sarment pour qu’il produise davantage de fruit. C’est le travail d’amour du Père lorsque nous laissons se développer en nous quelque chose qui est contraire à la vie de Christ.

C’est ainsi que le croyant, affranchi de ses tendances naturelles, du respect d’une loi formelle et de la crainte de l’opinion d’autrui, trouve une vraie liberté dans la soumission de coeur au Seigneur. Il prie avec l’intelligence de la volonté de Dieu, agit avec la hardiesse que donne la certitude de l’appui divin, et porte un fruit abondant à la gloire de celui qui lui a donné la vie éternelle.  Plaire au Seigneur






_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Sa Parole, en sa saison, finit toujours par bourgeonner et porter son fruit   Mar 4 Mar 2014 - 8:11

  Dieu est fidèle

"Celui qui vous a appelés est fidèle, et c'est lui qui le fera." 1 Thessaloniciens 5.24

L'Eternel appela Jérémie à devenir prophète sur les nations. Quel appel ! Ce fardeau était aux yeux de l'adolescent trop lourd, trop difficile à porter. Il ne se sentait pas capable d'une telle mission. Alors, le Seigneur utilisa plusieurs leviers pour encourager son protégé. Dans un premier temps, il lui fit comprendre que Sa Parole est certaine. Dieu utilisa la métaphore de l'amandier. Cet arbre est le premier à bourgeonner, vers janvier, quand les autres dorment, lui veille. La région de Jérémie en possédait de nombreux. Donc, l'amandier lui était familier et il en connaissait les particularités. Il n'y a pas de doute, ce que Dieu déclare est certain, ce qu'il dit s'accomplit. Sa Parole, en sa saison, finit toujours par bourgeonner et porter son fruit. Tout comme l'amandier, Dieu veille sur Sa Parole.

Vous devez apprendre à laisser Dieu vous montrer ce que vous pouvez devenir en lui plutôt que de refuser la mission qu'il vous confie.

Pendant la phase de préparation de son jeune prophète, le Seigneur travailla sur son caractère afin de le fortifier et lui donner de la confiance. Des paroles de vie furent prononcées par Dieu pour que Jérémie change la vision qu'il avait de lui-même. Il lui montra que désormais, il serait comme une ville forte, une colonne de fer et un mur d'airain. Peu importe les attaques, personne ne pourra le vaincre car, l'Eternel marchera à ses côtés. Dieu lui-même sera avec lui pour le délivrer de toute attaque.

Vous devez apprendre à laisser Dieu vous montrer ce que vous pouvez devenir en lui plutôt que de refuser la mission qu'il vous confie. Jérémie se sentait incapable, mais Dieu lui fit réaliser qu'avec sa puissance personne ne pourra l'arrêter. Mes bien-aimés, si Dieu est avec vous qui sera contre vous ? Apprenez à obéir à Dieu, à aller au-delà de vos doutes et du mauvais regard que vous portez sur vous-même. Celui qui vous a appelé est fidèle, il marchera à vos côtés.

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, je crois que tu es fidèle et que tu accompliras ta promesse et ton appel en moi. Amen. Patrice Martorano






_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le fruit de la persévérance   Mar 4 Mar 2014 - 8:19

  Le fruit de la persévérance

"Bien plus, nous nous glorifions même des afflictions, sachant que l'affliction produit la
persévérance, la persévérance la victoire dans l'épreuve, et cette victoire l'espérance. Or,
l'espérance ne trompe point, parce que l'amour de Dieu est répandu dans nos coeurs par le
Saint-Esprit qui nous a été donné." Romains 5.3

Jésus est venu sur terre pour nous donner de l'espoir : espoir pour toutes les nations de toutes ethnies et de toutes cultures. Espoir aussi pour tous ceux qui sont pauvres ou riches, seuls ou entourés, dans des circonstances particulièrement difficiles ou non.

Aujourd'hui encore, après environ deux mille ans d'histoire, les conséquences du sacrifice de Jésus-Christ sont la grâce, la réconciliation possible avec Dieu et l'espérance d'une vie nouvelle à l'ombre du Tout-puissant.

Quelle victoire ! Certainement la plus grande jamais remportée sur terre parmi les hommes. Il n'y aura jamais plus grande victoire sur l'homme que celle-ci !

Mais pour en arriver là, notre Seigneur a dû traverser plusieurs épreuves : par humilité, il a pris le risque de venir souffrir pour nous Philippiens 2.8 ; il a persévéré dans son enseignement et dans la prière malgré les combats Luc 22.44 ; il a remporté la victoire sur la croix Colossiens 1.21 et nous a ainsi offert l'espérance qui coule en nous par le Saint-Esprit Romains 5.3.

Nous portons du fruit lorsque nous sommes proches du coeur de notre Maître Jean.15.4, attachés à sa parole, se réfugiant dans sa présence si apaisante et si puissante... Nous ne pouvons pas éviter d'être éprouvés mais nous avons la capacité de rester attachés au cep qu'est Jésus-Christ. Nous pouvons remporter la victoire et être un canal de bénédictions qui éclairera les autres au nom de Jésus.

Une prière pour aujourd'hui
Père, ma difficulté est grande, l'épreuve m'a enveloppé et prend petit à petit le contrôle de ma vie. Je suis faible et impuissant. Mais aujourd'hui, je décide de mettre ma vie entre tes mains et comme tu as pu le dire dans le jardin de Gethsémané : "Mon père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux." Je décide de m'abandonner à toi afin que ton oeuvre soit parfaite dans ma vie. Amen. Fabrice Devred






_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Porter du fruit pour le Père   Mar 4 Mar 2014 - 16:37

   Moi, je suis le cep, vous, les sarments. Celui qui demeure en moi, et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit; car, séparés de moi, vous ne pouvez rien faire. Jean 15:5

PORTER DU FRUIT POUR LE PÈRE

Le fruit est la manifestation de Christ dans le croyant. Nous lisons en #Ga 5:22, que ‘le fruit de l’Esprit est l’amour, la joie,...la fidélité, la douceur, la tempérance’. N’est-ce pas une description magnifique de Christ, l’homme plein d’amour qui a Mrhé ici-bas dans l’humiliation, mais sans cesse à la gloire de Dieu?

Si nous manifestons Christ, nous répondons au désir de Dieu: que Christ soit vu dans les siens. Porter du fruit n’est pas réservé à une élite.  

C’est le propre de tout vrai croyant, quel que soit son âge, et cela ne se limite pas à des dispositions intérieures ou à de belles et bonnes pensées. La manifestation de Christ dans nos vies, ce sont des actes et des attitudes très concrètes.

Trois ressources et moyens sont indiqués par le Seigneur pour nous aider à porter du fruit. D’abord, les soins pleins de grâce du Père, puis la purification pratique par la parole du Seigneur et enfin, la responsabilité du croyant de demeurer en Christ.

1- Il y a l’action pleine de grâce du Père envers ceux qui portent du fruit, afin qu’ils portent plus de fruit. Ceux-là, il les nettoie (:2). La correction et la discipline du Père ont pour but d’enlever tout ce qui empêche la manifestation du caractère de Christ. Les instruments qu’il emploie peuvent faire mal, mais utilisés par son amour, ils ôtent tout ce qui entrave notre croissance.

2- Il s’agit de la séparation pratique, produite par sa Parole, de tout ce qui est contraire à Christ (:3). A ce moment-là, les disciples étaient nets: leurs pieds ne venaient-ils pas d’être lavés par le Seigneur (chap. 13)? De la même manière, il nous faut écouter sa parole par laquelle il veut agir dans notre vie.

3- Le troisième moyen par lequel la vie du disciple peut être rendue féconde est résumé par l’expression deux fois répétée: ‘Demeurez en moi’. Avoir Christ comme centre d’intérêt, penser à lui, cultiver une relation vraie et suivie avec lui est le secret de la fécondité. Plaire au Seigneur

 
 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un fruit paisible de justice   Mer 5 Mar 2014 - 7:57

 "Oh! si je n'étais pas sûr de voir la bonté de l'Eternel sur la terre des vivants!" Psaume 27:13

Les Psaumes de David sont une lampe à nos pieds pour aujourd'hui, une lumière sur notre sentier de demain. Le psalmiste décrit ses expériences "afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Ecritures, nous possédions l'espérance". Romains 15:4.

Des jours difficiles sont devant nous, et le découragement pourrait saisir les hommes qui n'ont pas une foi vivante en un Dieu vivant. Cependant il y aura un lendemain à ces expériences douloureuses. "Oh! si je n'étais pas sûr de voir la bonté de l'Eternel sur la terre des vivants!" L'épreuve, la difficulté, ce noir nuage qui s'est subitement abattu sur notre chemin nous aurait fait perdre pied si notre foi n'était pas solidement ancrée au-dedans du voile, nous communiquant une espérance invincible. L'ennemi nous crible; le prince de la mort, le chef et l'inspirateur des puissances des ténèbres, semble triompher; mais le Seigneur déclare qu'Il règne au-dessus de tout et que le jour viendra – et il est peut-être plus proche que nous ne le pensons – où nous verrons la bonté de l'Eternel sur la terre des vivants.

Sachons voir par avance notre épreuve avec le recul des années, et nous pourrons déjà Le louer de ce que le jour va venir où, regardant en arrière, nous comprendrons qu'il y avait une pluie de bénédiction cachée dans ce noir nuage, et que ce temps douloureux nous a valu une nouvelle vision de notre Seigneur, un enrichissement spirituel qu'ignore une vie unie et facile.

"Il est vrai que tout châtiment semble d'abord un sujet de tristesse, et non de joie; mais il produit plus tard pour ceux qui ont été ainsi exercés un fruit paisible de justice." Hébreux 12:11.

C'est pourquoi, prenons courage, ce n'est pas maintenant le moment de désespérer. Nous verrons "la bonté de l'Eternel sur la terre des vivants". Remarquons cela: "sur la terre des vivants", non pas seulement dans le ciel après la mort, mais dès ici-bas. L'apôtre Paul dit que la piété a la promesse de la vie présente et de celle qui est à venir. Que Dieu incline nos coeurs à recevoir Sa Parole avec joie et espérance! Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander

 
 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La prière qui porte du fruit    Mer 5 Mar 2014 - 16:33

  La prière qui porte du fruit

"Anne pria, et dit : mon cœur se réjouit en l'éternel, ma force a été relevée par l'éternel ; ma bouche s'est ouverte contre mes ennemis, car je me réjouis de ton secours." 1 Samuel 2.1

Pouvons-nous comprendre la détresse, la déception et le vide ressentis par Anne durant ces nombreuses années où elle n'avait pas connu la joie de serrer son propre enfant dans ses bras ? Méprisée par Peninna, sa coépouse (1 Samuel 1.5) qui ne comprenait pas son chagrin, ainsi qu'Elkana, son mari, qui essayait bravement mais sans succès de la réconforter espérant combler ce vide en elle (1 Samuel 1.8). Il n'y avait qu'une seule chose qui pouvait effacer sa peine : donner naissance à son enfant.

Cette prière porta du fruit et s'accompagna de bénédictions.

Peut-être que vous expérimentez ce genre de sentiments aujourd'hui, mais pour d'autres raisons : l'attente d'une guérison qui vous semble interminable, un proche pour lequel vous priez constamment, un conflit familial que vous aimeriez voir résolu ou encore le mépris que vous subissez à cause de votre intégrité envers Dieu ?.

Notez qu'Anne pria pour la seule chose qu'elle n'avait jamais eue et qu'elle chérissait dans son cœur. Il aurait été tout à fait légitime qu'elle se contente de demander simplement un enfant à Dieu et d'en rester là ! Après tout, c'est ce qui lui manquait non ? Pourtant, chose surprenante, elle était prête à se séparer de cet enfant dès son plus jeune âge pour un service à temps complet consacré à la gloire de Dieu (1 Samuel 1.11) ! C'est comme si elle disait : "Seigneur, comble ce vide en moi et que ce bonheur soit pour ta gloire !". Cette prière porta du fruit et s'accompagna de bénédictions.

Tout comme Anne, dirigeons nos espoirs vers la main de celui qui forme des projets de paix et non de malheur pour nos vies (Jérémie 29.11) et qui bénit au-delà de nos espérances (Éphésiens 3.20). Le temps de la bénédiction lui appartient. Pour le moment, que nos cœurs s'efforcent de rechercher les faveurs de Dieu dans la seule optique de le glorifier et attendons-nous à voir nos prières porter du fruit !

Une prière pour aujourd'hui
Père, toi seul sais depuis combien de temps je t'expose ma tristesse et l'affliction de mon cœur. Aujourd'hui, je veux proclamer que la bénédiction t'appartient afin que tu l'utilises comme tu voudras. Sois béni mon Dieu, toi qui multiplies les bienfaits pour tes enfants. Au nom de Jésus-Christ. Amen. Fabrice Devred




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La Fleur et l’homme   Jeu 6 Mar 2014 - 6:12

    La Fleur et l’homme

Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie? Matthieu 6 : 27

Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même . A chaque jour suffit sa peine. Matthieu 6 : 34

Avez-vous remarqué combien souvent l’homme est comparé à une fleur ! Dernièrement, je fus comme interpellé, dans mon cœur, par une parole d’un frère qui se comparaît à une fleur qui se fane. Nous naissons, puis nous avons une croissance comme une plante, portons quelques fleurs et fruits, puis, vieillards, nous fanons et retournons à la terre. Mais la vie d’une fleur ne s’arrête pas à cela, elle porte en elle une semence. Au fait, Jésus dit que la beauté d’une fleur est supérieure à toute la gloire de Salomon (v. 28,29).

Que laissons-nous de la beauté morale ou spirituelle dont Dieu nous a revêtus ?

Quel bon parfum émane de nos vies quotidiennes pour le bien des autres ?

Quels fruits portons-nous pour la gloire de notre Sauveur ?

Et quelle semence de vie laissons-nous en terre – terre du cœur des nôtres et du prochain – pour leur bonheur présent et éternel ?

Quel souvenir, quelle mémoire laisserons-nous derrière nous ?

La foi n’est-elle pas comparée à un grain de sénevé ? (Matthieu 13/31). Durant sa frêle vie, une fleur subit l’assaut de tant d’intempéries, vents et pluies, soleil ou froid, mais elle résiste, relève la tête et porte son fruit avec la semence d’espérance d’une vie nouvelle. Bien fondé en Christ, le croyant résiste aux tempêtes de sa vie, et porte en lui, toujours, cette semence de vie éternelle. Le missionnaire H Taylor, à la mort de sa petite fille disait : « C’est le Maître qui l’a coupée et rentrée dans son Palais ». Donnons à nos vies de porter cette semence de vie qui va au-delà du présent, pour nous introduire dans l’éternité bienheureuse avec Christ, mais qui laisse aussi, ici-bas, une semence de vie pour ceux qui viennent après-nous.

N’est-il pas écrit de ceux qui nous ont précédés:

Hébreux 13 : 7 Souvenez-vous de vos conducteurs qui vous ont annoncé la parole de Dieu; considérez quelle a été la fin de leur vie, et imitez leur foi.

Qu’ainsi la fleur de notre vie sème la foi qui demeure dans le cœur des autres. Notes de prédication du Pasteur Serge Ricard



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ne pas être sans fruit   Jeu 6 Mar 2014 - 18:07

    "Il faut que les nôtres aussi apprennent à exceller dans les œuvres bonnes, pour subvenir aux nécessités urgentes, afin de ne pas être sans fruit." Tite 3.14

Même lorsqu'il enseignait des principes et des vérités spirituels, Paul n'oubliait pas les considérations pratiques. Les problèmes de la vie courante. La foi traduite en actes. Comment avoir la victoire dans notre vie de tous les jours.

Père, montre-moi comment je peux m'appliquer à des "œuvres bonnes".

Dans sa lettre à Tite, par exemple, il soulignait combien il était important d'apprendre à "exceller dans les œuvres bonnes". Ceux qui appartenaient à Dieu avaient besoin d'apprendre. De faire un effort conscient. De se consacrer à des occupations pratiques. Pourquoi était-ce si important ? D'une part pour "subvenir aux nécessités urgentes" et de l'autre pour "ne pas être sans fruit".

Paul craignait que Tite, et d'autres chrétiens, ne portent pas de fruit ou peut-être même qu'ils portent du mauvais fruit. Il voulait qu'ils produisent le bon type de fruit et expérimentent ainsi les bénédictions ultimes de Dieu.

Il savait que cela impliquait une action pratique. Pour Tite, elle consistait à faire l'effort de rejoindre l'apôtre à Nicopolis où il avait "résolu de passer l'hiver". Il devait par ailleurs faire tout son possible pour apporter une aide pratique à Zénas et à Apollos, et veiller à ce qu'ils ne manquent de rien (Tite 3.12-13).

Voilà ce que signifiait entre autres s'appliquer à des "œuvres bonnes". "Subvenir aux nécessités urgentes". Aller vers son prochain. Mener une vie généreuse. Agir avec foi. Utiliser les ressources qu'ils avaient reçues afin de pourvoir aux besoins matériels des autres, en sorte que rien ne manque à ces derniers.

Ces principes s'appliquent encore aujourd'hui. Pour vous.

Rappelez-vous que Dieu désire vous bénir. Il veut que vous connaissiez l'abondance. Mais il veut aussi que vous compreniez qu'il vous a donné des ressources pour que vous aidiez à pourvoir aux besoins de votre prochain. Qu'il attend que vous investissiez dans son royaume et dans la vie des autres. Que vous avez été béni pour être en bénédiction.

Une prière pour aujourd'hui
Père, merci de ce que tu pourvois à mes besoins. Montre-moi comment je peux m'appliquer à des "œuvres bonnes". Donner aux autres de ce que tu m'as donné. Au nom de Jésus. Amen. John Roos




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il sait qui vous êtes !    Ven 7 Mar 2014 - 8:17

    Il sait qui vous êtes !

"Dès le sein maternel j'ai été sous ta garde, Dès le ventre de ma mère tu as été mon Dieu." Psaumes 22.10

On raconte l'histoire d'un pasteur dont l'épouse fut atteinte de la maladie d'Alzheimer. Au fil des années, sa santé se dégrada et les médecins recommandèrent à son mari un placement dans un hôpital spécialisé.
Oui, Dieu ne vous lâchera pas ! Là où vous êtes, Il y est aussi !
Il refusa catégoriquement, préférant être aux côtés de son épouse, qui malheureusement, quelques mois plus tard était incapable de le reconnaître !

Un jour, son fils, en constatant l'état de sa maman, dit à son père : "Papa, il faut que tu places maman dans un hôpital ! Ce que tu fais ne sert plus à rien, regarde-la, elle ne te reconnaît même plus !"

En entendant cela, son père se leva d'un bond et répliqua à son fils : "Même si ta mère ne sait plus qui je suis, moi je sais qui elle est ! C'est la femme que j'ai épousée devant Dieu et à qui j'ai fait la promesse d'être avec elle dans les bons comme dans les mauvais jours !"

Vous vous sentez peut-être seul aujourd'hui ? Le monde, votre famille, vos enfants, vous ont peut-être tourné le dos à cause de votre foi, ou pour une autre raison ? Isolé dans un coin, il en résulte que vous êtes usé et abattu et vous vous dites : "Mais où est Dieu ? M'a-t-il abandonné ?"

Rassurez-vous, quoi qu'il vous arrive, Dieu, votre Père, reste à vos côtés, Il ne vous abandonne pas. "Une femme oublie-t-elle l'enfant qu'elle allaite ? N'a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles ? Quand elle l'oublierait, Moi je ne t'oublierai point." (Ésaïe 49.15).

Quel encouragement ! Dieu sait qui vous êtes, "vos noms sont écrits dans les cieux." (Luc 10.20). Et "même les cheveux de votre tête sont tous comptés." (Matthieu 10.30).

Oui, Dieu ne vous lâchera pas ! Là où vous êtes, Il y est aussi ! "Sa bonté pour nous est grande, et sa fidélité dure à toujours." (Psaumes 117.2).

Une proclamation pour aujourd'hui
Seigneur, je proclame que ta fidélité dure à toujours et que rien ne saurait me séparer de ton amour ! Amen. Yannis Gautier



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Tout sarment qui porte du fruit, Il l'émonde   Ven 7 Mar 2014 - 16:37

     Le Cep et les Sarments

"Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche ; et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, afin qu'il porte encore plus de fruit." (Jn. 15.1-11)

Il y a bien longtemps, alors que je me trouvais en Corse, j'eus l'occasion de faire une petite excursion dans la montagne. Au détour d'un chemin, je fus témoin du travail de taille dans une vigne, et je fus particulièrement frappé par le tas de sarments qui brûlaient dans un coin du champ. Ce verset 6 : "… on les jette au feu, et ils brûlent." me revint à la mémoire. J'observai attentivement les branches que le sécateur impitoyable du vigneron avait épargnées, et j'imaginai leur destinée : "… du fruit, plus de fruit, beaucoup de fruit."(v. 2 et 5).  

Comme il est important de demeurer attaché au cep, c'est-à-dire de demeurer en Jésus. Comme la sève est indispensable au sarment, nous pouvons dire avec le psalmiste : "… auprès de toi est la source de la vie." (Ps. 36.9).

Demeurer en Jésus, c'est garder précieusement ses paroles dans notre cœur (v. 7). Jésus exhorte ses disciples à "demeurer dans son amour" (v. 9). Le fait d'aimer le Seigneur et de demeurer dans son amour ne se borne pas à une exaltation sentimentale, mais implique l'obéissance à ses commandements. Jésus dit :

"Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour." (v. 10)

Aujourd'hui, les médias nous présentent l'amour d'une manière unilatérale et faussée. Les chansons et les films exaltent au mieux l'amour sentiment, quand ils ne se vautrent pas dans un érotisme de bas niveau. Les valeurs fondamentales de l'amour que sont le devoir, le don de soi-même et l'obéissance aux lois divines sont oubliées.

Il est vrai que nous avons une aversion naturelle contre l'obéissance. Pourtant "l'amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles…" (1 Jn. 5.3). Et, en plus, Jésus nous livre le secret d'une joie parfaite ! (Jn. 15.11). Jean-Claude Guillaume




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu vous a appelé à porter du fruit    Ven 7 Mar 2014 - 16:42

      Ne soyez pas si occupé ! Portez plutôt du fruit !

"Dieu les bénit en disant : Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre, rendez-vous en maîtres…" Genèse 1.28 (Bible du Semeur)

Passez-vous à côté des joies de la vie parce que vous êtes trop occupé ? Êtes-vous over-booké ?

Arrêtez de laisser les zones infructueuses de votre vie consumer votre temps, votre attention et votre énergie.Dieu vous a appelé à porter du fruit – il ne vous a jamais appelé à être hyperactif. Ne confondez pas activité et productivité. Le simple fait que vous soyez toujours à courir, et constamment en train de faire des choses – même pour le service de Dieu – ne signifie pas nécessairement que vous accomplissiez la destinée parfaite que Dieu a prévue pour vous.

Nous vous encourageons à recenser les différentes activités de votre vie, dans un esprit de prière. Demandez au Seigneur de vous montrer quels sont les domaines qui ont besoin d’être émondés et quels sont ceux sur lesquels vous devriez vous focaliser davantage. Demandez-lui de vous révéler quelles relations vous devez abandonner et celles que vous devez entretenir dans votre vie. Arrêtez de laisser les zones infructueuses de votre vie consumer votre temps, votre attention et votre énergie.

Alors que vous apporterez des modifications pour équilibrer votre emploi du temps, investissez dans des activités et des relations qui vous apporteront à la fois joie et paix. En agissant de la sorte, vous expérimenterez la bénédiction abondante de Dieu dans chaque domaine de votre vie !

Une prière pour aujourd’hui
Seigneur, chaque jour je trouverai du temps pour prier. Je réglerai mes pas et je prendrai du temps pour les choses qui en valent vraiment la peine. Il y a des domaines dans ma vie qui ont besoin d’être émondés afin que je puisse tendre vers un but bien défini. Merci pour le plan parfait que tu as prévu pour moi. Dans le nom de Jésus. Amen. Par Joël Osteen




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu veut que se forme en vous le genre de caractère décrit...dans le fruit de l'Esprit,   Sam 8 Mar 2014 - 8:03

   Une vie nouvelle selon Dieu

"Il faut que vous soyez complètement renouvelés dans votre cœur et votre esprit. Revêtez-vous de la nouvelle nature, qui a été créée à la ressemblance de Dieu et se manifeste dans la vie juste et sainte qu’inspire la vérité." Éphésiens 4.23-24

Beaucoup de religions et de philosophies du Nouvel-Âge répandent le mensonge classique selon lequel nous serions de nature divine ou pourrions devenir des dieux. Je veux être parfaitement clair : vous ne serez jamais Dieu, ni même un dieu.

Pourquoi Dieu vous donnerait-il le ciel sur la terre quand il vous le réserve pour l'éternité ?

Ce mensonge inspiré par l'orgueil est la plus vieille des tentations de Satan. Le diable avait en effet promis à Adam et Ève que s'ils suivaient son conseil, ils seraient "comme des dieux" (Genèse 3.5).

Ce désir d'être un dieu se manifeste chaque fois que nous cherchons à contrôler nos circonstances, notre avenir ou ceux qui nous entourent. Mais en tant que créatures, nous ne serons jamais le Créateur. Dieu ne veut pas que vous deveniez un dieu ; il veut que vous lui ressembliez en adoptant ses valeurs, ses attitudes et son caractère. Nous sommes appelés à "revêtir l'homme nouveau, qui a été créé selon Dieu" (Éphésiens 4.23-24).

Le but ultime que recherche Dieu pour votre vie sur terre n'est pas le confort, mais la formation de votre caractère. Il veut que vous croissiez spirituellement et que vous deveniez comme Christ. Ressembler à Christ ne veut pas dire perdre sa personnalité ou devenir un clone sans intelligence.

C'est Dieu qui a créé votre unicité, alors pourquoi voudrait-il la gommer ? La croissance à l'image de Christ vise à transformer votre caractère, non votre personnalité.

Dieu veut que se forme en vous le genre de caractère décrit dans les Béatitudes de Jésus, dans le fruit de l'Esprit, dans le merveilleux chapitre de Paul sur l'amour et dans la liste que dresse Pierre des caractéristiques d'une vie utile et productive (Matthieu 5.1-12 ; Galates 5.22-23 ; 1 Corinthiens 13 ; 2 Pierre 1.5-8).

Chaque fois que vous oublierez que la formation de votre caractère est un des objectifs de Dieu pour votre vie, vous serez frustré par vos circonstances. Vous vous demanderez : "Mais qu'est-ce qu'il m'arrive ? Pourquoi dois-je traverser des moments aussi difficiles ?" Une réponse est que la vie est censée être difficile ! C'est ce qui nous permet de grandir. Rappelez-vous, la terre n'est pas le ciel !

Beaucoup de chrétiens pensent à tort que la promesse de la vie "en abondance" de Jésus dans Jean 10.10 signifie une santé parfaite, un mode de vie confortable, un bonheur sans nuage, la pleine réalisation de leurs rêves et la solution immédiate à leurs problèmes par la foi et la prière.

En un mot, ils s'attendent à ce que la vie chrétienne soit facile. Ils recherchent le ciel sur terre.

Cette perspective égocentrique voit Dieu comme un génie qui existe uniquement pour vous aider dans votre recherche égoïste de l'accomplissement personnel. Mais Dieu n'est pas votre serviteur, et si vous vous laissez prendre à l'idée que la vie est censée être facile, soit vous serez gravement déçu, soit vous vivrez dansle déni de la réalité.

Une remarque pour aujourd'hui
N'oubliez jamais que vous n'êtes pas au centre du monde. Vous existez pour accomplir les desseins de Dieu, et non l'inverse. Pourquoi Dieu vous donnerait-il le ciel sur la terre quand il vous le réserve pour l'éternité ? Il nous donne notre temps sur la terre pour construire et fortifier notre caractère en vue du ciel. Rick Warren




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Si vous vivez selon les voies de Dieu, si vous donnez comme il vous le demande,... il augmentera les fruits de votre justice    Sam 8 Mar 2014 - 15:13

   Attendez de Dieu qu’il multiplie votre semence

"Et Dieu a le pouvoir de vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours à tous égards de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute œuvre bonne." 2 Corinthiens 9.8

Si vous suivez les voies de Dieu – en donnant généreusement et avec la bonne motivation – vous pouvez attendre de lui qu'il pourvoie à vos besoins.

En donnant, vous ne vous acquittez pas d'une dette, mais vous répandez une semence.

Lisez le verset du jour. Remarquez avant tout combien de fois le mot "tout" sous ses différentes formes apparaît. Je me suis livré à une petite recherche sur ce terme en grec et voici ce que j'ai découvert : "tout" signifie "tout". C'est une évidence. Dieu promet dans ce verset de pourvoir à tous vos besoins si vous lui faites confiance.

Tout dépend de votre détermination à recevoir la bénédiction de Dieu dans votre vie. Lui ferez-vous confiance en toutes choses et choisirez-vous de suivre ses commandements, quoi qu'il advienne ?

Si vous vivez selon les voies de Dieu, si vous donnez comme il vous le demande, vous pouvez attendre de lui qu'il pourvoie à vos besoins. "Celui qui fournit de la semence au semeur, et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la nourriture, et il augmentera les fruits de votre justice" (2 Corinthiens 9.10).

Attendez de Dieu qu'il multiplie votre semence. En donnant, vous ne vous acquittez pas d'une dette, mais vous répandez une semence. Et lorsque vous acceptez de lâcher ce que Dieu a déjà placé dans votre main (parce que c'est lui qui l'y a mis), il vous donnera beaucoup plus à la place.

Jésus nous ordonne à cinq reprises de ne pas accumuler des richesses sur la terre, mais d'amasser plutôt un trésor au ciel. Comment ? En donnant, en plantant des graines.

Une action pour aujourd'hui
Dieu est infiniement riche et il promet de pouvoir à tous vos besoins. Cessez de vous inquiéter et tournez les yeux vers lui. Vivez selon ses voies, mettez en pratique sa Parole, soyez généreux et attendez-vous au miracle.  Rick Warren

 
 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Si vous portez beaucoup de fruit    Sam 8 Mar 2014 - 15:17

  Si vous portez beaucoup de fruit

Le «Si» de Jésus nous annonce une vie magnifique. Si nous portons beaucoup de fruit, c'est ainsi que Dieu sera glorifié et je crois que c'est ce que nous désirons.

Mais ce "Si" va plus loin : non seulement la gloire de Dieu mais aussi une vie de disciple. Voulons-nous cela ? Alors, portons beaucoup de fruit avec sa grâce.

Quels fruits porter ?
- Jean 15/5 : le fruit qui sera la conséquence de notre intimité avec Jésus.
- Luc 8/15 : le fruit de la semence divine.
- Galates 5/22 : le fruit du Saint-Esprit qui est l'amour, la joie, la paix etc....
- Philippiens 1/11 : le fruit de justice.
- Romains 6/22 : le fruit de la sainteté.
- Ephésiens 5/9 : le fruit de la lumière qui consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité.
- Hébreux 13/15 : le fruit de lèvres qui confessent son nom.

Désirons porter du fruit, beaucoup de fruit et que notre fruit demeure (Jean 15/16), jusque dans la vie éternelle.

Souvenons-nous des paroles de Jésus: "... Tout bon arbre porte de bons fruits..." (Matthieu 7/17).

Portons ces bons fruits que Dieu veut nous voir porter. Par Samuel Foucart

 
 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le fruit symbolise toujours la manifestation extérieure d’une puissance qui opère intérieurement.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fruit symbolise toujours la manifestation extérieure d’une puissance qui opère intérieurement.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» siréne extérieure
» Barrière Infrarouge extérieure
» la beauté extérieure.
» Apport de nourriture extérieure
» texte interdisant toute nourriture extérieure?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: