FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 La patience, c’est beaucoup plus que subir passivement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La patience, c’est beaucoup plus que subir passivement    Dim 2 Fév 2014 - 5:17

 

Bien-aimés  -  Dieu est patient, parce qu’il a pitié de ses créatures et veut leur laisser le temps de se repentir.
L’idée de patience est ordinairement rendue dans nos versions de l’A.T, par le terme « lent à la colère » - Dans le N.T. le terme macrothumia a pour traduction exacte « longanimité » plutôt que « patience ».
Mais dans le langage courant, patienter (du latin pati = souffrir) n’est pas seulement savoir souffrir: c’est aussi savoir attendre.  
La patience est un fruit de l’Esprit
La patience est une des formes essentielles de l’amour fraternel
« Mais pour que vous parveniez à une pleine maturité spirituelle, il faut que l’épreuve achève son œuvre sans que votre constance se relâche, que votre patience se manifeste dans toute votre conduite… Jacques 1:4.
La patience, c’est beaucoup plus que subir passivement ; son but est de nous conduire à être parfaits et accomplis  -  Il s’agit non pas d’une perfection dépourvue de péché, mais d’une vraie maturité spirituelle.
Jésus-Christ est l’exemple parfait de la patience divine, de la patience dans l’épreuve et de la patience envers les hommes dont il supporta jusqu’à la mort l’incompréhension et la haine.
Avec mon affection à chacun, Josy

Sachant que l’affliction produit la patience. {Romains 5:3}

Ceci est une promesse de fait, sinon de forme. Nous avons besoin de patience et nous avons ici le moyen de l’obtenir. Ce n’est qu’en supportant que nous apprenons à supporter, comme c’est en nageant qu’on apprend à nager. Nous ne pourrions acquérir cet art sur terre, ni apprendre la patience sans l’épreuve. Ne vaut-il pas la peine de souffrir la tribulation, afin de gagner cette sérénité d’âme qui acquiesce simplement à toute la volonté de Dieu.

Cependant notre texte établit un principe qui est contraire à la loi naturelle. La contradiction, par elle-même, produit l’irritation, l’incrédulité et la rébellion. Ce n’est que par la sainte opération de la grâce qu’elle produit la patience. Nous ne battons pas le blé pour abattre la poussière ; c’est cependant ce que produit le fléau de la tribulation dans l’aire de Dieu. Nous ne secouons pas un homme en tous sens pour lui donner du repos ; cependant le Seigneur en agit ainsi avec ses enfants. Cette manière n’est certes pas celle de l’homme, mais elle contribue grandement à la gloire de notre Dieu tout sage.

Oh, que la faveur me soit accordée d’être béni par mes épreuves et de ne pas les arrêter dans leur œuvre de grâce. Seigneur, si je te demande d’éloigner l’affliction, je te prie avec dix fois plus d’instances de me préserver de l’impatience. Précieux Jésus, que ta croix grave dans mon cœur l’image de ta patience. Ch. Spurgeon



Notre calme attente :


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Faites tous vos efforts pour joindre à votre foi... la patience   Dim 2 Fév 2014 - 16:08

    Faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la connaissance, à la connaissance la maîtrise de soi â la maîtrise de soi la patience, à la patience la piété, {2Pierre 1:5-6}

Si tu désires profiter de la grâce éminente de la pleine assurance de la foi, sous l’influence de l’Esprit béni et de son assistance, fait ce que l’Écriture te dit : « Fais tous tes efforts ». Prends soin que ta foi soit de la bonne sorte : que ce ne soit pas une simple croyance de doctrine, mais une foi simple, dépendant de Christ, et de Christ seulement.

Une grande attention doit être portée à ton courage. Demande à Dieu qu’il puisse te donner le visage d’un lion, pour que tu puisses, avec une conscience de justice, continuer courageusement. Etudie bien les Écritures, et obtient de la connaissance ; car une connaissance de la doctrine sera très favorable à une confirmation de la foi. Essaye de comprendre la Parole de Dieu ; qu’il puisse demeurer richement dans ton cœur.

Quand tu auras fait cela, « ajoute à la connaissance la maîtrise de soi ». Aie une attention particulière pour ton corps: l’extérieur doit être modéré. Prends soin de ton âme: l’intérieur doit être modéré. Observe la modération des lèvres, de la vie, du cœur, et de la pensée.

Ajoute à cela, par le Saint-Esprit de Dieu, la patience ; demande-lui de te donner cette patience qui supporte l’affliction, et qui, une fois éprouvée deviendra comme de l’or. Arme-toi de patience, que tu ne puisses pas murmurer ni être déprimé dans tes détresses.

Quand cette grâce est gagnée, recherche la piété. La piété est quelque chose de plus que la religion. Fais de la gloire de Dieu ton but dans la vie ; tu dois vivre sous son regard ; tu dois demeurer près de lui ; chercher la communion avec lui ; et tu obtiendras la piété ; et ajoute à cela l’amour fraternel.

Tu dois avoir de l’amour pour tous les saints ; et ajouter à cela une charité, qui ouvre ses bras à tous les hommes, et aime leurs âmes. Lorsque l’on est orné avec tous ces bijoux, et seulement dans la proportion où l’on pratique ces vertus célestes, on peut arriver à connaître par les évidences les plus claires sa vocation et son élection.

« Faites tous vos efforts » si vous voulez obtenir ce qui vous est promis, car la tiédeur et le doute vont très naturellement la main dans la main. Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre   Lun 3 Fév 2014 - 8:16

   ENTIÈREMENT À LUI      
     Il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien.       Ja 1:4

     Sur le plan moral et spirituel, beaucoup d’entre nous sont « bien » dans l’ensemble, mais négligents sur un point particulier. Cela ne vient pas précisément du péché, mais plutôt des traces de notre ancienne vie. Or, être négligent, est une offense au Saint-Esprit. Il ne devrait y avoir dans notre vie aucun « laisser-aller », ni dans la façon dont nous mangeons et buvons, ni dans notre manière d’adorer Dieu.

     Non seulement nous devons avoir à l’égard de Dieu l’attitude intérieure qui convient, mais l’expression extérieure de notre piété doit être irréprochable. Dieu ne laissera rien passer, il voit tous les détails. Cent fois, s’il le faut, il reviendra sur notre point faible. Il ne se lasse jamais, jusqu’à ce que nous ayons compris la leçon, car il nous veut accomplis. Il peut s’agir d’un instinct incontrôlé : avec patience, avec persévérance, Dieu revient sur ce point particulier. Peut-être avons-nous l’habitude de laisser notre esprit vagabonder ; peut-être sommes-nous égoïstement individualistes. Dieu travaille à nous délivrer de la moindre chose qui en nous n’est pas parfaite.

     Après avoir contemplé les merveilles de la Rédemption, nos cœurs sont pleins d’amour pour Dieu. La manière merveilleuse dont il a travaillé en nous nous prouve que dans l’ensemble, nous sommes en règle avec lui. « Maintenant », dit l’Esprit par la bouche de Jacques, « que votre patience soit rendue parfaite ». Attention au laisser-aller qui nous fait dire : « Oh ! ça peut aller » ! Dans quelque domaine que ce soit, Dieu dénoncera avec insistance ce qui ne va pas, jusqu’à ce que nous soyons entièrement à lui. O. Chambers


  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu est patient   Lun 3 Fév 2014 - 17:29

   Prompt à pardonner et lent à punir

     « Car toi, Seigneur ! Tu es bon, prompt à pardonner, et grand en bonté envers tous ceux qui crient vers toi …  Mais toi, Seigneur ! Tu es un Dieu miséricordieux et faisant grâce, lent à la colère, et grand en bonté et en vérité. » Psaume 86:5,15

  Personne ne mettra en doute que la perfection est en Dieu ; que lui seul a l’attitude juste en tout. Cette perfection est visible à travers les différents caractères divins que mentionne la sainte Écriture : notre Dieu est à la fois prompt et lent.

  À quoi est-il prompt ? À pardonner ! N’êtes-vous pas touchés par ce caractère divin ?

  À cause de l’œuvre du Seigneur Jésus, il pardonne toutes nos fautes lorsque nous les confessons ; il est prompt à le faire. Il ne tarde pas à écouter notre confession ! Quel Dieu d’amour que notre Dieu !

  Et moi qui dois être « imitateur de Dieu » (Ep 5:1), ne suis-je pas au contraire lent à pardonner à mon frère, à mon conjoint, à ma sœur, à mon voisin ? Et s’il n’y a en eux aucun repentir ? Eh bien, je dois tout de même avoir une attitude de grâce, de pardon ; je ressemblerai ainsi à mon Dieu.

  Notre Dieu est aussi « lent à la colère ». Quelle chose terrible que la colère de Dieu ! « Elle est révélée du ciel contre toute impiété et iniquité des hommes » (Ro 1:18). Le livre de l’Apocalypse, du chapitre 6 au chapitre 19, décrit les jugements de Dieu sur les hommes impénitents, « la colère de Dieu et de l’Agneau ». Mais Dieu, même dans l’expression de sa juste colère, est lent. Il est patient, il attend que les hommes se repentent. Quel bonheur pour celui qui a la foi en Jésus : Il « nous délivre de la colère qui vient » (#Th 1:10).

  Il nous faut toujours garder à la pensée que le péché est contraire à la nature de Dieu, mais la grâce brille en lui dans ces deux expressions : « prompt à pardonner », « lent à la colère » envers les coupables.

  Ces caractères divins doivent être vus dans nos vies à chacun, sans exception, pour rejaillir dans notre vie d’église. Plaire au Seigneur



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Prenez courage dans l’épreuve    Mar 4 Fév 2014 - 8:25

    Prenez courage dans l’épreuve

"Bien-aimés, ne soyez pas surpris, comme d'une chose étrange qui vous arrive, de la fournaise qui est au milieu de vous pour vous éprouver. Réjouissez-vous, au contraire, de la part que vous avez aux souffrances de Christ, afin que vous soyez aussi dans la joie et dans l'allégresse lorsque sa gloire apparaîtra." 1 Pierre 4.12-13

Vous êtes peut-être dans une terrible épreuve, ou vous venez tout juste de la traverser. Elle vous semble tellement épouvantable. Et vous avez l'impression que vous n'en sortirez pas indemne. Vous êtes tout étourdi, vous ne savez plus très bien où vous en êtes... Et votre relation avec Dieu en a peut être même pris un coup !

Dieu n'en a pas fini avec vous.

Il y a quelques années, un pompier nous avait dit que pour tuer un frelon, il fallait l'attirer vers une flamme pour qu'il se brûle les ailes. En effet, à la campagne, cet insecte, qu'il soit asiatique ou pas, est très dangereux. Il faut de la patience pour réussir à le piéger mais cela fonctionne. Je l'ai expérimenté de nombreuses fois avec soulagement.

Aujourd'hui vous vous sentez peut-être un peu comme cet insecte, les ailes brûlées, complètement immobilisé, à vous interroger et à questionner Dieu de la sorte : "Pourquoi ... ? Pourquoi la mort de cet ami cher... ? Pourquoi mon licenciement …. ?" C'est pour vous comme l'heure de vérité, l'épreuve de votre foi. La Parole nous dit qu'elle est plus "précieuse que l'or" (1 Pierre 1.7).

J'ai une bonne nouvelle pour vous : le Seigneur n'est pas un maître méchant qui vous attire dans la fournaise pour vous "brûler les ailes et arrêter définitivement votre vol". Bien sûr, il aurait pu vous éviter cette épreuve et vous ne comprenez pas pourquoi il l'a permise. Mais il n'en a pas fini avec vous.

A vous comme à moi, il dit aujourd'hui : "Sais-tu combien je t'aime ? Que choisis-tu ? Veux-tu continuer à pleurer tes petites ailes ou bien acceptes-tu de marcher avec moi de manière nouvelle : avec les grandes ailes de mon Saint-Esprit ?"

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur je ne pensais pas vivre une telle épreuve, mais aujourd'hui je décide de continuer à marcher, et même à voler avec toi, avec ton Saint-Esprit. Je reconnais que tu es souverain et que tu m'aimes, et je veux me réjouir de tout ce que tu fais et de tout ce que tu permets dans ma vie et dans celle de ceux que j'aime. Amen !  Elisabeth Dugas



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Attendez, attendez Dieu! Sachez posséder "vos âmes par votre patience".    Mar 4 Fév 2014 - 8:36

   "Vous tous qui avez votre attente à l'Eternel, demeurez fermes, et Il fortifiera votre coeur." Psaume 31:25

Dans la vie fiévreuse de ce monde qui nous entraîne dans le courant impétueux de ses activités diverses, manuelles, intellectuelles ou religieuses, Dieu S'adresse à ceux qui écoutent "ce que l'Esprit dit aux Eglises": Attendez, attendez Dieu! Sachez posséder "vos âmes par votre patience". Luc 21:19

Serviteurs de Dieu, "pressés de toute manière...", ne précipitez aucune décision; attendez encore, dans la communion de votre Seigneur, Son conseil et Sa direction... Il vient, Il interviendra.

Attendre! Dieu seul peut nous donner la compréhension de cette attente. Attendre signifie être actif; ce mot n'implique ni passivité, ni nonchalance; ce n'est pas chercher une échappatoire devant les responsabilités. Attendre! c'est l'expression d'une pleine et active communion avec Dieu, c'est la soumission filiale à Sa volonté bénie. Attendre, c'est servir. Servir, c'est attendre. Nous avons besoin de discipline pour savoir attendre le mouvement de la "colonne de nuée", attendre que Dieu fasse connaître Sa volonté, comme le firent les disciples lorsque le Saint-Esprit leur défendit de continuer leur voyage et changea leurs plans. Actes 16:6-7.

Dans l'attente, votre communion avec Dieu s'approfondit; Il vous prépare, vous mûrit et vous arme pour le combat dans lequel Il va vous conduire... Le Tout-Puissant va intervenir, diviser le Jourdain en deux, faire tomber les murailles de Jéricho, déjouer les plans de l'ennemi et vous conduire dans le train de Son triomphe. "Fortifie-toi et prends courage"... et attends! C'est là le secret et la condition des plus grands déclenchements de Sa grâce et de Sa gloire. Les vies qui ont été les plus fructueuses et sur lesquelles Dieu a manifesté Son approbation, sont celles qui savent attendre.

Que de défaites subies en plein champ de bataille parce qu'on n'a pas su attendre l'heure stratégique de Dieu. Que de glorieuses victoires remportées après avoir attendu que Dieu ait donné l'ordre qui fut le signal de la victoire! Les véritables soldats de Dieu sont ceux qui savent attendre, se laisser revêtir et préparer, dans le lieu secret de Sa présence. Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Appliquez-vous à persévérer et à supporter patiemment les temps d'épreuves, en gardant la foi en Dieu   Mar 4 Fév 2014 - 17:51

   Conscient d’être mis à l’épreuve

"Mais, si je vais à l’orient, il n’y est pas ; à l’occident, je ne le remarque pas ; est-il occupé au nord, je ne puis le voir ; se cache-t-il au midi, je ne puis l’apercevoir. Il connaît pourtant la voie où je me tiens ; quand il m’aura mis à l’épreuve, j’en sortirai pur comme l’or." Job 23.8-10

Bien que traversant le deuil et la souffrance, Job sut reconnaître que Dieu le mettait à l'épreuve. Il ressentit qu'il sortirait de ces expériences "pur comme l'or". Ses amis étaient tellement occupés à critiquer et à analyser qu'ils passèrent à côté de cette perspective.
Chaque fois que vous passez par des épreuves, remettez votre situation à Dieu et regardez à lui.

Dieu permet que nous subissions des épreuves pour nous rendre "parfaits et accomplis, sans faillir en rien" !Tout en réagissant face à ses problèmes, Job garda les yeux fixés sur Dieu, car il sentait qu'il avait besoin de comprendre ce que le Seigneur cherchait à lui enseigner. Enfin de compte, tout devint clair et Job en sortit restauré et encore plus béni qu'auparavant.

Nous pouvons nous aussi traverser des épreuves. La Bible nous encourage à "regarder comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles nous pouvons être exposés, sachant que l'épreuve de notre foi produit la patience." Dieu permet que nous subissions des épreuves pour nous rendre "parfaits et accomplis, sans faillir en rien" (Jacques 1.2-4). Il veut nous épurer et nous faire sortir purs comme l'or.

Chaque fois que vous passez par des épreuves, remettez votre situation à Dieu et regardez à lui. Priez pour qu'il vous donne du discernement. Demandez-lui de vous montrer ce qu'il fait dans votre vie. Restez fidèle dans les situations où il vous a placé. Laissez-le vous débarrasser des habitudes et des pensées impures et de tout ce qui lui déplaît. Collaborez avec lui et laissez-le vous montrer s'il vous met à l'épreuve, ou s'il veut approfondir votre foi ou vous enseigner des vérités nouvelles.

Appliquez-vous à persévérer et à supporter patiemment les temps d'épreuves, en gardant la foi en Dieu. Souvenez-vous qu'il vous aime et qu'au travers des expériences de la vie, il veut vous bénir encore plus abondamment et vous faire ressortir pur comme l'or.

Une prière pour aujourd'hui
Père, je te remets ma vie. Lave-moi. Purifie-moi. Épure-moi. Prépare-moi pour ton service. Remplis-moi de ton Esprit. Utilise-moi pour ton royaume. Au nom de Jésus. Amen. John Roos



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L’amour permet de tout supporter, il nous fait garder en toute circonstance... La patience    Mer 5 Fév 2014 - 8:08

     Refaites le plein d’amour !

"L’amour permet de tout supporter, il nous fait garder en toute circonstance la foi, l’espérance et la patience." 1 Corinthiens 13.7

Il peut être épuisant d'aimer ; ne laissez personne vous dire le contraire. Le genre d'amour qui change véritablement les choses dans ce monde exigera tout de vous.

Comment refaire le plein de votre réservoir d'amour ? En commençant par laisser Dieu vous aimer...

L'amour ne renonce JAMAIS. Vous avez parfois l'impression de n'avoir plus une seule parcelle d'amour à donner. Peut-être exercez-vous un métier très exigeant sur le plan relationnel – comme instituteur, vendeur ou serveuse. Quand vous rentrez chez vous le soir, vous vous dites : "Je suis totalement incapable de faire face à un besoin, un problème ou un mal de tête de plus." Aussi, vous vous fermez à tout ce qui vous entoure.

Ou peut-être devez-vous manifester de l'amour à une personne qui est exigeante, égoïste et qui ne vous le rend jamais. Et vous pensez : "J'en ai assez. Ça suffit." Si une telle réaction est parfaitement naturelle et humaine, elle ne correspond pas au niveau d'amour auquel Dieu nous appelle dans la Bible. La Bible dit : "L'amour permet de tout supporter, il nous fait garder en toute circonstance la foi, l'espérance et la patience" (1 Corinthiens 13.7). L'amour ne renonce JAMAIS.

Comment être animé de cet amour constant envers autrui ? En remplissant votre réservoir. Quand mes enfants étaient petits, je me souviens avoir emmené toute ma famille assister à un spectacle aérien non loin de chez nous. C'était très impressionnant de voir comment on reliait un avion ravitailleur à un appareil en vol pour le ravitailler en carburant. C'était un spectacle que je n'oublierai jamais. Mais que se passerait-il si un pilote décidait qu'il n'a pas besoin de refaire le plein ? L'avion s'écraserait au sol et prendrait feu. Un appareil effectuant un vol à longue distance a besoin de se ravitailler en carburant.

Pour donner à autrui cet amour incessant que Dieu attend de vous, vous devez refaire le plein de votre réservoir d'amour. Regardez la société autour de vous : elle est encombrée de débris de relations qui se sont brisées parce que les gens ne se sont pas ravitaillés en amour.

Comment refaire le plein de votre réservoir d'amour ? En commençant par laisser Dieu vous aimer : "Pour nous, nous aimons, parce que lui nous a aimés le premier" (1 Jean 4.19). Lorsque vous êtes las, épuisé et qu'il vous semble que vous n'avez plus d'amour à donner, rappelez-vous que Dieu vous a tellement aimé qu'il a envoyé son Fils mourir pour vous.

Voilà le véritable carburant. Voilà ce qui vous maintient en route quand vous avez envie d'abandonner.

Une action pour aujourd'hui
N'attendez pas plus longtemps ! Approchez-vous de Dieu et laissez le vous remplir à nouveau de son amour. Laissez le vous aimer et refaites le plein d'amour ! Non seulement, vous serez revigoré mais vous déborderez également sur les autres. Rick Warren



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Prenez donc patience   Mer 5 Fév 2014 - 15:56

   Travailler avec patience

     « Prenez donc patience, frères, jusqu’à la venue du Seigneur. Voici, le cultivateur attend le fruit précieux de la terre : il prend patience à son égard …  Vous aussi, prenez patience ; affermissez vos cœurs, car la venue du Seigneur est proche. » Jacques 5:7,8

  Le chrétien sait que le temps est un instrument entre les mains de Dieu, mais il lui faut toujours un certain nombre d’expériences pour apprendre véritablement qu’il en est ainsi.

  De nombreux exemples de la Bible nous enseignent que Dieu, quand il accomplit ses plans, le fait à son rythme. Les hommes, eux, cherchent toujours des raccourcis, car ils savent que le temps leur est compté et que « le temps, c’est de l’argent ». Mais le croyant fidèle ne recherche pas le profit immédiat : il travaille en vue de l’éternité, cette éternité qui a déjà commencé pour lui, mais qui, en un sens, débute lors de la prochaine venue du Seigneur.

  Ne fallait-il pas de la patience à Noé pour travailler 120 années à la construction d’un bateau ? à Abraham pour errer sans domicile fixe pendant toute sa vie ? à Moïse pour garder des moutons pendant quarante ans dans un désert, alors que ses frères israélites souffraient de leur esclavage en Égypte ?

  Dieu utilise le temps pour faire son œuvre en nous. Jacques donne, quelques versets plus loin, l’exemple de Job qui endura avec patience la longue et douloureuse épreuve au cours de laquelle il apprit à connaître réellement Dieu. Quel encouragement pour tous ceux qui traversent aussi l’épreuve !

  Que cette image du laboureur, qui peine pour préparer son champ et qui doit attendre souvent presque une année pour récolter, encourage ceux que le Seigneur emploie : évangélistes, docteurs ou pasteurs, et chaque croyant qui prend à cœur son rôle de témoin ! Ils ne voient pas toujours les fruits de leur labeur. Ils seront mis en valeur par le Seigneur lui-même à son apparition.

  Affermissons donc nos affections pour le Seigneur : il vient bientôt ! Finie alors la patience, terminée la souffrance ! Ce sera la moisson pour la gloire du Maître, sa joie et celle du racheté ! Plaire au Seigneur



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: je découvre ce qu’il en coûte d’être patient   Jeu 6 Fév 2014 - 8:32

Foi active et utile

     Si ces choses sont en vous et y abondent, elles font que vous serez pas oisifs ni stériles pour ce qui regarde la connaissance de notre Seigneur Jésus Christ. #2P 1:8

  Pour se déplacer en automobile, il est indispensable de bien connaître le code de la route, et de n’oublier aucune de ses dispositions. Il faut aussi savoir à quoi servent les boutons et les indications du tableau de bord. Il y a de bons livres et des notices très détaillées pour apprendre tout cela ; mais savez-vous conduire si vous les connaissez par cœur ? Bien sûr que non : il faut, en plus, avoir fait des exercices d’apprentissage, et ensuite beaucoup rouler pour vraiment maîtriser son véhicule et pour faire face aux situations imprévues rencontrées sur les routes.

  Il en est de même pour nous croyants : la connaissance de la Bible est indispensable, mais elle n’est pas suffisante pour réaliser vraiment ce qu’est « la connaissance de notre Seigneur Jésus Christ ». Il faut que pendant toute notre vie nous fassions des exercices pratiques et que notre connaissance de la Bible se traduise jour après jour dans notre comportement.

  C’est pourquoi Pierre invite les croyants à ne pas avoir seulement la foi en la doctrine chrétienne telle qu’elle est exposée dans la Bible, mais à y joindre sept exercices pratiques dont la plupart concernent nos relations avec autrui : la vertu (l’énergie morale), la connaissance, la tempérance, la patience, la piété, l’affection fraternelle, l’amour (v. 5-7).

  « Si ces choses sont en vous et y abondent », c’est-à-dire si vous faites beaucoup d’exercices pratiques, alors « vous n’êtes pas oisifs » : vous ne perdez pas votre temps à ne rien faire, « ni stériles » : vous portez du fruit, c’est-à-dire que vous manifestez Christ dans votre vie.

  Prenons un exemple avec la patience, la qualité du milieu de la chaîne : si, avec l’aide de la grâce de Dieu, je m’efforce de la pratiquer à l’égard de mes proches ou de mes relations professionnelles, je découvre ce qu’il en coûte d’être patient, et je comprends mieux à quel point le Seigneur a été patient envers tous, et combien il l’est envers moi. Le besoin que j’ai de son secours me rapproche également de lui et tout cela me fait progresser dans « la connaissance de notre Seigneur Jésus Christ ». Plaire au Seigneur



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Celui qui a du bon sens est patient    Jeu 6 Fév 2014 - 16:39

 Le secret pour gérer les contrariétés

"Celui qui a du bon sens est patient […]." Proverbes 19.11

C'est incroyable de constater que quinze incidents mineurs au bureau peuvent s'accumuler au point que votre attitude au moment de rentrer chez vous s'en ressent fortement. Les contrariétés sont généralement de trois ordres :
Essayez plutôt de minimiser les contrariétés. Traitez-les comme des incidents insignifiants.
1. Les interruptions. Des visites ou des coups de fil inattendus quand vous avez une échéance à respecter ou qu'un point important requiert votre attention. Nos plans les plus parfaits souffrent souvent d'interruptions.

2. Les désagréments. Si les interruptions sont généralement le fait de personnes, les désagréments sont souvent liés à des situations matérielles : la photocopieuse tombe en panne, il y a des bouchons sur la route ou vous ne trouvez pas ce dont vous avez besoin au moment où il vous le faut.

3. Les irritations. Des délais trop longs, des personnes peu fiables, un interlocuteur impossible à joindre au téléphone, un rhume, des clients pénibles, etc.

Le fait est que vous devez vivre avec tout cela. À l'évidence, vous serez confronté à ces trois types de contrariétés au cours de cette semaine. Par contre, vous pouvez éviter qu'elles vous stressent. Quel est le secret pour gérer les contrariétés ?

Ne leur résistez pas, mais ne réagissez pas de façon excessive ou en vous emportant. Ne vous irritez pas ; n'intériorisez pas votre colère. Ne vous résignez pas ; ne vous posez pas en victime.
Essayez plutôt de minimiser les contrariétés. Traitez-les comme des incidents insignifiants. Replacez-les dans leur juste perspective. Ce ne sont rien de plus que de petits ennuis sans importance, ils font partie de la vie, pas de quoi en faire toute une histoire. Ils ne valent certainement pas une crise cardiaque.

Respectez ces règles de gestion du stress :

- Règle numéro 1 : Ne vous laissez pas abattre par des futilités.

- Règle numéro 2 : Prenez conscience qu'il s'agit justement de futilités.

La Bible dit : "Celui qui a du bon sens est patient […]" (Proverbes 19.11). Le seul moyen de regarder les futilités comme telles est de les voir depuis la perspective divine. Quand je suis sur la même longueur d'ondes que Dieu, je me rappelle qu'il a le contrôle de la situation, même si ce n'est pas le cas pour moi ! Inutile donc de me mettre dans tous mes états. "Mais le fruit de l'Esprit est : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur, maîtrise de soi" (Galates 5.22-23).

Une action pour aujourd'hui
Adressez cette prière à Dieu : "Seigneur, aide-moi à être rempli de ton amour, de ta joie et de ta paix, pour que, dans les moments où je suis sous pression, ce soient ton amour, ta joie et ta paix qui émanent de moi."  Rick Warren



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Si nous voulons apprécier ceux que nous côtoyons, nous devons faire preuve de patience à leur égard   Ven 7 Fév 2014 - 8:18

   "Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous une œuvre bonne en poursuivra l’achèvement jusqu’au jour du Christ-Jésus." Philippiens 1.6

Nous sommes doués pour débuter un travail, mais beaucoup moins pour le mener à son terme. Nous laissons des symphonies inachevées, des immeubles en construction, des livres à moitié lus, des projets en souffrance. Contrairement à nous, Dieu finit toujours ce qu'il a commencé.

Si nous voulons apprécier ceux que nous côtoyons, nous devons faire preuve de patience à leur égard.

Dieu ne crée pas un oiseau avec seulement la moitié d'une aile. Il ne laisse pas une fleur ou une étoile à moitié terminées. Il met la touche finale à tout ce qu'il fait, puis il dit : "Cela est bon".

La Bible dit que lorsque Jésus commence une œuvre dans votre vie, il la mène à bien, en dépit des blocages, des erreurs, des mauvaises décisions, des péchés et des circonstances. Un jour, quand nous serons au ciel, nous deviendrons comme Jésus parce que nous le verrons tel qu'il est. Et c'est là notre but.

D'ici là, si nous voulons apprécier ceux que nous côtoyons, nous devons faire preuve de patience à leur égard. Nous devons tenir compte du fait qu'ils grandiront et mûriront.

Paul a pu dire : "Dieu merci, je ne suis plus l'homme que j'étais. Mais aussi, Dieu merci, je ne suis pas encore celui que je serai. Je suis continuellement en train de grandir et de changer."

Si vous voulez profiter de votre mariage, il vous faut apprendre à apprécier votre conjoint tel qu'il est maintenant, tout en sachant qu'il progressera. Faute de quoi, le temps qu'il remplisse vos conditions, vous lui en aurez déjà fixé d'autres.

Parents, si vous voulez profiter de vos enfants, appréciez-les alors même qu'ils grandissent, parce qu'un enfant parfait n'existe pas.

Un adulte parfait non plus. Si vous attendez que les autres soient parfaits pour les apprécier, vous serez malheureux pour le restant de votre vie. Personne n'est parfait.

Une action pour aujourd'hui
Apprenez à apprécier ceux et celles que Dieu a placés à vos côtés. Faites preuve de patience et de bonté à leur égard. Et autant que cela dépende de vous, soyez en paix avec les personnes que Dieu place sur votre route (Romains 12.18).  Rick Warren



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Si vous n'apprenez pas à attendre dans la joie, vous serez constamment frustré.    Ven 7 Fév 2014 - 16:34

   Apprenez à attendre

Mes destinées sont dans ta main Psaumes 31.16

Le psalmiste écrit : "Je me confie, en toi ô Éternel ! Je dis : Tu es mon Dieu ! Mes destinées sont dans ta main" Psaumes 31. 15-16

Si Dieu a défini un temps pour chaque chose, il est préférable de vous faire à cette idée et d'attendre son heure.

En marchant avec Dieu, vous découvrez que vous passez plus de temps à attendre qu'à recevoir. Et, une fois que vous avez reçu ce que vous attendiez, vous commencez à attendre autre chose ! C'est pourquoi, si vous n'apprenez pas à attendre dans la joie, vous serez constamment frustré.

Paul a écrit : "Ne nous lassons pas de faire le bien ; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas" Galates 6.9. Le « temps convenable » correspond au bon moment selon Dieu et non pas selon nous. Si Dieu a défini un temps pour chaque chose, il est préférable de vous faire à cette idée et d'attendre son heure.

Vous allez dire : "Que dois-je faire pendant cette attente ?" Faites-lui confiance !

Un spécialiste de la Bible a dit : "Dieu m'a appris à vivre ma vie présente en attendant l'accomplissement des projets qu'il a mis dans mon cœur. Nous avons tellement envie d'atteindre la prochaine étape que nous négligeons les choses du présent sans en profiter.

Dieu m'a donné une vision dix ans avant qu'elle ne se réalise, et pendant toutes ces années, je suis passé à côté de beaucoup de joie en voulant que les promesses s'accomplissent avant leur temps.

Apprenez à vous contenter pleinement de l'étape présente pendant que vous attendez la prochaine".

Une action pour aujourd'hui
Apprenez à attendre. Bob Gass


  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Sam 8 Fév 2014 - 8:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Attendez, et vous verrez la délivrance   Sam 8 Fév 2014 - 8:25

 "Je te donnerai des trésors des ténèbres, des richesses cachées des lieux secrets." Esaïe 45:3

Enfant de Dieu, qui faites Sa volonté et qui cherchez Sa gloire, vous ne comprenez pas ce qui vous arrive? Ne vous alarmez pas; attendez, et vous verrez la délivrance. Votre Seigneur a dit: "Ce que Je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt." Jean 13:7.

Il vous semble que les ténèbres vous environnent, qu'elles sont impénétrables et trop épaisses pour que jamais vous puissiez revoir la lumière. Mais prenez courage! De ces mêmes ténèbres, Dieu fera sortir pour vous des trésors. Vous serez enrichi par Lui-même et béni par Son amour infini. "Quiconque parmi vous craint l'Eternel, qu'il écoute la voix de Son serviteur! Quiconque marche dans l'obscurité et manque de lumière, qu'il se confie dans le Nom de l'Eternel, et qu'il s'appuie sur son Dieu!" Esaïe 50:10. Celui qui vous justifie est près!

Dieu a Ses plans; Il sait conduire les Siens par un chemin qu'ils ne connaissent pas, et ce qui leur est inconnu Lui est connu. C'est Lui qui aura le dernier mot, même si l'ennemi semble triompher momentanément; n'est-Il pas le Commencement et la Fin?

Dieu a caché des richesses infinies pour vous dans ces ténèbres, et Il vous les fera connaître à Son heure. Persévérez donc, et ne rendez pas les armes. Il possède la clé de vos incompréhensions; et les événements qui vous menacent, c'est Lui qui les contrôle. Ne doutez pas de Lui, attendez en confiance; obéissez, sachez discerner Sa voix de Père qui vous exhorte à patienter et à ne pas fléchir.

Ne vous lassez point, l'âme découragée. "Fortifiez donc vos mains languissantes et vos genoux affaiblis". Hébreux 12:3, 12.

Dieu a en vue votre sanctification et votre éducation dans ce que l'apôtre Paul appelait les choses profondes de Dieu. Il veut que vous passiez par cette école, inconnue et redoutée par la plupart des chrétiens; c'est là Son chemin, afin que vous connaissiez les richesses de Sa grâce et de Sa gloire qu'Il a en réserve pour vous. Que tout votre être Lui soit consacré, et vous verrez qu'il en sera ainsi! Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander


  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Changeons notre découragement en patience   Sam 8 Fév 2014 - 14:59

   Patience… Ne vous découragez pas !

"Car vous avez besoin de persévérance, afin qu'après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis. Encore un peu, un peu de temps : celui qui doit venir viendra, et il ne tardera pas." Hébreux 10.36-37

Si vous êtes découragé parce que Dieu tarde à répondre à vos prières, comprenez qu'un délai n'est pas un refus. Que l'exaucement ou le miracle n'ait pas - encore - eu lieu ne veut pas dire que le Seigneur ne va pas vous répondre, qu'il vous a oublié, ou qu'il ne se soucie pas de vous. Cela signifie simplement : "pas encore".

Être mûr spirituellement, c'est connaître la différence entre le "non" et le "pas encore". La Bible nous dit que "celui qui doit venir viendra, et il ne tardera pas" (Hébreux 10.37).

Le délai peut être un test de votre patience. N'importe qui peut être patient une fois. Et même deux. Et presque tout le monde est capable de l'être trois fois. C'est pourquoi Dieu met votre patience à l'épreuve, encore et encore.

Pourquoi ? Pour voir combien vous êtes patient ?

Non, il le fait pour que vous discerniez les limites de votre patience. Pour que vous sachiez ce qui est au-dedans de vous et que vous puissiez connaître votre niveau d'engagement. Dieu vous met à l'épreuve pour vous permettre de comprendre qu'il est fidèle, même si les réponses que vous attendez tardent.

Si vous êtes découragé, rappelez-vous que Dieu vous apprend la patience durant les temps d'attente.

Demandez-lui de changer votre découragement en patience.

Peut-être traversez-vous actuellement des temps difficiles et avez-vous envie de tout laisser tomber ? Vous êtes découragé parce que la situation vous paraît ingérable, démesurée ou injuste.

Votre vie vous semble insupportable et vous pensez : "Seigneur, c'est trop ! Je ne peux pas en supporter davantage !" Mais si, vous pouvez !

Vous pouvez tenir bon parce que Dieu est avec vous. Il vous donnera les moyens de poursuivre la route.

Rappelez-vous que seul celui qui abandonne la partie a échoué.

Un encouragement pour aujourd'hui
Ne baissez pas les bras. Résistez au découragement et terminez la course que Dieu a ordonnée devant vous. Rick Warren


  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4243
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Patience    Sam 8 Fév 2014 - 15:05

Patience

     « Le cultivateur attend le fruit précieux de la terre. » Jacques 5:7

  Le monde moderne est caractérisé par l’instantané, le « tout, et tout de suite », avec le minimum d’efforts.

Le téléphone portable permet d’être contacté à tout instant, où que nous soyons.

L’étudiant pose une opération complexe sur sa calculette et le résultat s’affiche instantanément.

Internet fournit presque aussitôt toute sorte de renseignements et de réponses aux questions posées !

La ménagère pressée achète un repas tout prêt, au coin de la rue.

  On pourrait multiplier les exemples. Cette culture de l’immédiat au moindre effort nous influence et pourrait nous faire croire qu’il en est de même dans notre vie spirituelle.

  Heureusement, Dieu nous rappelle à l’ordre par les rythmes de la nature que l’on ne peut accélérer. Il faut toujours 9 mois de croissance lente pour amener un fœtus jusqu’à la naissance. Il faut toujours beaucoup de patience au cultivateur avant de voir arriver la moisson : il ne moissonne pas le jour où il sème ! Sans parler du malade (que l’on nomme aussi « patient ») qui doit lentement laisser guérir la plaie ou agir les remèdes …  Dans le domaine de la vie chrétienne, il n’y a pas non plus de raccourci.

  Il nous faut toujours patience et effort pour sonder les Écritures, pour persévérer dans la prière, pour partager et marcher avec nos frères et sœurs. Il faut du temps pour grandir : la croissance spirituelle de nos âmes est une croissance lente. Il faut aussi beaucoup de patience pour traverser les épreuves. Et l’épreuve de notre foi produit la patience (Jac. 1:3).

  Il nous faut toujours patience et persévérance pour semer la bonne nouvelle de l’Évangile au milieu de nos contemporains. Il nous faut aussi patience et effort pour attendre la réalisation de l’espérance de l’Église : la venue du Seigneur qui effacera tous les maux de cette terre !

  Soyons patients comme le cultivateur. Acceptons les délais voulus du Seigneur, mais sans croiser les bras : il y a beaucoup de travail pour assurer une bonne récolte.

  Oui ! Patience et efforts valent certainement la peine ! C’est à ce prix que le royaume de Dieu avance. Plaire au Seigneur



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La patience, c’est beaucoup plus que subir passivement    

Revenir en haut Aller en bas
 
La patience, c’est beaucoup plus que subir passivement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une parabole que j'apprécie beaucoup!
» Saint Laurent et commentaire du jour "S'il meurt, il donne beaucoup de fruit"
» Découverte : une petite exoplanète contenant beaucoup d'eau!!
» Sainte Gladys et commentaire du jour "Si le grain de blé meurt, il donne beaucoup de fruit"
» le tir à poudre noire fait il beaucoup de bruit ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: