FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 L'eau dans la Bible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ceux qui sont plantés dans la maison de l’Éternel fleuriront    Sam 14 Déc 2013 - 15:15

   Des fleurs aux fruits

     « Le juste poussera comme le palmier, il croîtra comme le cèdre dans le Liban. Ceux qui sont plantés dans la maison de l’Éternel fleuriront …  ils porteront des fruits encore dans la blanche vieillesse. » Psaume 92:12-14

  Dans le livre des Psaumes, les justes représentent ceux qui ont la vie de Dieu, en contraste avec les méchants qui s’opposent à lui. La comparaison du juste avec un arbre se retrouve souvent dans la Bible. Cette image aide à comprendre le secret de la croissance spirituelle du croyant.

  Dans un pays désertique, le voyageur est frappé, à la vue d’une oasis, par la présence des palmiers. Ils se dressent tout droit, ils font un peu d’ombre, ce qui permet de cultiver les parcelles de terre à l’abri du soleil. Leur présence démontre que l’eau est tout près, même si elle n’est pas visible. Sur les flancs du Liban, les cèdres impressionnent par la majesté de leur port et leur résistance aux intempéries.

  « Ceux qui sont plantés dans la maison de l’Éternel fleuriront ». La maison de l’Éternel représente la présence de Dieu. Être planté là signifie avoir une relation habituelle avec le Seigneur, en lui parlant, en l’écoutant parler, en lui faisant confiance. Comme l’eau est source de vie sur terre, Jésus est la vie, il la donne et l’entretient. La lecture quotidienne de la Parole est le moyen de puiser la vie, la force, et de prendre racine en lui. Des fleurs peuvent alors éclore. Un arbre en fleurs est magnifique, tout comme le jeune croyant dont la vie montre un véritable dévouement pour le Seigneur Jésus. Après avoir fleuri, il porte ses premiers fruits, agréables pour Dieu, bons pour les hommes.

  Daniel est un exemple de quelqu’un qui a fleuri de bonne heure et qui a porté du fruit « encore dans sa blanche vieillesse ». Il est resté « plein de sève et verdoyant » (v. 14). Son secret : une vie de prière, d’écoute de la Parole de Dieu et de foi, précédée par la décision, prise jeune, de ne pas accepter de compromis avec le mal dans sa vie.

  Pour porter du fruit, commençons chaque journée par la prière, et lisons la Parole de Dieu avec le désir de la mettre en pratique. Plaire au Seigneur



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ne vous contentez pas d'écouter la Parole, mais accomplissez-la également.    Sam 14 Déc 2013 - 8:13

  Fondé sur le roc

"Ainsi, quiconque entend de moi ces paroles et les met en pratique sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont portés sur cette maison : elle n’est pas tombée, car elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend de moi ces paroles, et ne les met pas en pratique sera semblable à un homme insensé […]." Matthieu 7. 24-26

Les hommes sages, dit Jésus, construisent leur maison sur petra. Michael Magill suggère que ce mot ne signifie pas seulement une "pierre", mais un "socle rocheux". Selon le [Dictionnaire des termes du Nouveau Testament] de Vine, ce mot grec désigne "une masse, un soubassement rocheux", par opposition à "une pierre que l'on peut jeter ou déplacer facilement".

Ne vous contentez pas d'écouter la Parole, mais accomplissez-la également.

Ce petra représente le genre de vie que Dieu veut que nous menions. Nous devons être comme un "soubassement rocheux", immuable, ferme, que rien ne peut ébranler.

Deux conditions sont nécessaires, dit Jésus, pour que nos vies reposent sur cette fondation immuable : écouter ses paroles et les mettre en pratique. L'écoute nous permet de connaître ses principes. Mais cela ne suffit pas. C'est lorsque nous traduisons la Parole de Dieu en actes que nos vies sont véritablement transformées. C'est la mise en pratique de son enseignement qui nous transforme et nous donne une foi inébranlable.

Aujourd'hui, assurez-vous que vous mettez la Parole de Dieu en pratique dans votre vie. Ne vous contentez pas d'écouter la Parole, mais accomplissez-la également. Obéissez à Dieu dans les grandes et les petites choses de votre vie, dans le domaine spirituel aussi bien que pratique. Plus vous lui faites confiance, lui obéissez et traduisez sa Parole en actes, plus forte sera votre foi. Et plus vous serez préparé à faire face aux tempêtes de la vie.

Une prière pour aujourd'hui
Père, j'ai foi en ta Parole. Je te confie ma vie. Aide-moi à mettre tes enseignements en pratique. Montre-moi si je vis dans le compromis ou si je marche dans les voies du monde. Au nom de Jésus. Amen. John Roos



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Béni l’homme qui se confie en l’Éternel   Sam 14 Déc 2013 - 8:07

    Confiance en Dieu

     « Béni l’homme qui se confie en l’Éternel, et de qui l’Éternel est la confiance ! Il sera comme un arbre planté près des eaux ; et il étendra ses racines vers le courant ; et il ne s’apercevra pas quand la chaleur viendra, et sa feuille sera toujours verte ; et dans l’année de la sécheresse il ne craindra pas, et il ne cessera de porter du fruit. » Jérémie 17:7,8

  Un arbre vigoureux est constitué de 80 % d’eau environ. Pour maintenir cette proportion malgré l’évaporation, pour véhiculer aussi les substances constitutives et nutritives prélevées dans le sol, bref pour être en bonne santé, l’arbre doit puiser constamment une grande quantité d’eau.

  Ainsi en est-il du croyant, s’il veut vivre pour le Seigneur et croître spirituellement ; il doit s’alimenter sans cesse et en abondance à la source des eaux qui n’est autre que le Seigneur Jésus lui-même. Cela signifie, pratiquement, vivre en contact avec lui par la prière confiante accompagnée de la lecture et de la méditation de la Bible. C’est la condition pour que se développe une véritable confiance en Dieu.

  Chaque jour vécu ainsi dans la proximité du Seigneur nous fait croître, nous enracine plus profondément dans son amour (Ep 3:18), nous permet de nous fortifier dans sa grâce et nous conduit à lui faire vraiment confiance pour tout. Nous nous épanouissons en lui.

  Mais voilà que la chaleur survient : des difficultés familiales, des épreuves de santé, peut-être le chômage ou encore des problèmes dans l’église. Il y aurait de quoi s’inquiéter, voire paniquer, ou se décourager. Mais non ! Celui qui se tient près du ruisseau garde sa confiance en Dieu ; il ressent les difficultés, souffre peut-être, mais son moral n’est pas atteint ; l’épreuve est pour lui une nouvelle occasion de faire l’expérience de la grâce et de la puissance de Dieu.

  Sa feuille, son feuillage, reste bien vert, c’est-à-dire que son témoignage n’est pas affecté par ce qu’il traverse ou endure. Chacun peut constater que sa confiance en Dieu ne s’est pas évaporée sous la pression des circonstances.

  Même s’il y a de la sécheresse dans son environnement spirituel, de la faiblesse dans son église, ce croyant puise avec confiance, directement de Dieu, la nourriture nécessaire pour porter du fruit, c’est-à-dire pour manifester les caractères de Christ. Plaire au Seigneur



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les eaux rafraîchissantes de la grâce    Ven 13 Déc 2013 - 16:35

   Les eaux rafraîchissantes de la grâce

     « Le ruisseau de Dieu est plein d’eau. » Psaume 65:9

  Si les scientifiques peuvent déterminer quelques causes probables des dérèglements climatiques, ils ont plus de difficultés à proposer des palliatifs efficaces à cette situation. Par contre, lorsque nous éprouvons la sécheresse spirituelle, Dieu intervient pour nous secourir. Tout d’abord, Dieu nous aide à trouver les causes qui nous ont amenés dans cet état (voir texte précédent) : négligence dans la lecture et la méditation de sa Parole, péchés non confessés, manque d’énergie pour se rassembler avec d’autres croyants autour du Seigneur Jésus (voir Hé 10:25). Ensuite nous pourrons nous appuyer sur les promesses qu’il nous adresse dans cette même Parole pour fortifier et rafraîchir nos âmes :

De Dieu lui-même, la source des eaux vives, jaillira un ruisseau plein d’eau qui rendra la terre fertile (verset du jour). Si Dieu bénira ainsi la terre durant le règne millénaire de Christ, il fertilise aujourd’hui le cœur des croyants par les eaux rafraîchissantes de la grâce, une source jamais tarie, toujours disponible.

Le croyant est comparé à « un arbre planté (litt. « transplanté ») près des ruisseaux d’eaux, qui rend son fruit en sa saison, et dont la feuille ne se flétrit point » (Ps 1:3). Notre vie dépend entièrement des ressources qui sont en Dieu, comme l’arbre qui croît près des ruisseaux d’eaux. La séparation du mal (Ps 1:1-2) et la consécration à Dieu se manifestent dans une vie qui porte du fruit.

Le prophète Jérémie reprend la même image. L’homme qui se confie en l’Éternel « sera comme un arbre planté près des eaux ; et il étendra ses racines vers le courant …  et sa feuille sera toujours verte ; et dans l’année de la sécheresse il ne craindra pas, et il ne cessera pas de porter du fruit » (Jér 17:8). Étendre ses racines vers le courant, c’est puiser à la source pure et toujours renouvelée de l’amour de Dieu qui est en Christ.

  Quel encouragement pour tous les éprouvés, et même ceux qui ont perdu l’agilité de leur jeunesse ! « L’Éternel …  rassasiera ton âme dans les sécheresses, et rendra agiles tes os ; et tu seras comme un jardin arrosé, et comme une source jaillissante » (Esa 58:11). Arrosés et désaltérés, ils deviennent ainsi des canaux de bénédiction : à ceux qui ne connaissent pas Jésus pour leur présenter la Parole de vie, à leurs frères et sœurs dans la foi pour croître avec eux dans le Seigneur. Plaire au Seigneur



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu désire la louange de Ses créatures   Ven 13 Déc 2013 - 8:14

    "Celui qui Me sacrifie la louange M'honorera; et Je ferai voir la délivrance de Dieu à celui qui règle ses voies." Psaume 50:23 VO.

Toutes les oeuvres de Dieu suscitent la louange. Quand Il créa l'univers, les étoiles du matin éclatèrent en chants d'allégresse et tous les fils de Dieu poussèrent des cris de joie. Job 38:7.

L'enseignement de la Bible, autant dans l'Ancien que dans le Nouveau Testament, nous montre que Dieu désire la louange de Ses créatures. Il attend les actions de grâce des Siens non seulement dans les temps de bénédiction et de marche victorieuse, mais aussi dans les temps d'affliction et de persécution.

Paul et Silas ont chanté des cantiques dans leur prison.

De même que la louange est la première réaction du coeur du jeune converti, elle sera également la dernière note de sa vie terrestre, lorsqu'il sera promu à la gloire.

Nous ne pouvons pas nous représenter la beauté du choeur céleste qui célébrera l'entrée de l'Agneau de Dieu dans Son règne. Ce chant de louange se perpétuera dans l'éternité.

Mais si la louange remplit les cieux, elle est parfois tragiquement absente de la vie des chrétiens. Nous pouvons exécuter de beaux chants sans les vivre; l'adoration et la louange deviennent alors pure forme de piété. Pourquoi y a-t-il si souvent en nous absence de louange véritable? C'est parce que dans nos vies règne un esprit de tristesse, de critique, de plainte. Il en est ainsi quand nous pensons à nous-mêmes en tout premier lieu, et pas à notre Sauveur et à Sa cause. Alors nous n'éprouvons plus le besoin de louer Dieu pour Ses oeuvres merveilleuses.

La prière et la louange ne sont-elles pas comme les deux poumons de l'Eglise?

Si Dieu nous rend attentifs à cette lacune, Il nous donne aussi le moyen d'y remédier. Nous le trouvons dans notre texte: "Celui qui Me sacrifie la louange M'honorera; et je ferai voir la délivrance de Dieu à celui qui règle toutes ses voies." S'il y a absence de louange dans notre vie, cherchons-en la cause. Confessons notre péché, demandons la purification de nos coeurs. Et puis, réglons nos voies. Quand nous l'aurons fait, la louange jaillira de notre coeur comme l'eau vive, et notre Dieu en sera honoré. Méditation biblique quotidienne - H.E. Alexander



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Une source qui fait jaillir des fleuves    Jeu 12 Déc 2013 - 16:23

    Une source qui fait jaillir des fleuves

« Cieux, soyez étonnés de cela ; Frémissez d'épouvante et d'horreur ! dit l'Eternel» (Jérémie 2.12).

Mais qu'est ce qui est si solennel et dont Dieu veut que chacun prenne conscience ?
« Mon peuple a commis un double péché : Ils m'ont abandonné, moi qui suis une source d'eau vive, pour se creuser des citernes crevassées qui ne retiennent pas l'eau » (Jérémie 2.13) « ... ils abandonnent la source d'eau vive, l'Eternel» (Jérémie 17.13).

Les hommes ont non seulement abandonné Dieu, source de toute vie physique et source de la vraie Vie, éternelle et heureuse, mais ils ont aussi cherché à se constituer d'autres sources : ils ont bu à d'autres sources qui ne donnent pas la vie et ont constitué des citernes, des réserves, qui n'ont pu leur assurer la bénédiction escomptée.

Reprenant la même image, le livre de l'Apocalypse montre un fleuve d'eau de la vie sortant du Trône de Dieu et de l'Agneau, puis adresse cet appel vibrant : « Que celui qui a soif vienne ; que celui qui veut prenne de l'eau de la vie, gratuitement» (Apo.22.1 et 17)

Il y a là aussi une réalité extraordinaire : nous sommes invités à boire en Dieu et à laisser sa vie pénétrer en nous. L'Ancien Testament parlait déjà de l'eau vive dans un contexte de purification (Lévitique 14.4,6, 50,51,52 ; 15.13 et Nombres 19.17) : « Je répandrai sur vous une eau pure et vous serez purifiés de toutes vos souillures » (Ezéchiel 36.25). C'est par la purification des péchés que l'eau vive de Dieu se répand en nous !!

Bien plus, Jésus va encore plus loin : « celui qui boira l'eau que je lui donnerai n'aura jamais soif, et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle » (Jean 4.14). Dieu veut devenir non seulement une source pour nous mais une source en nous, et cette source a des répercutions éternelles !

« Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein » (Jean 7.37,38) : cette source en nous devient des fleuves destinés à bénir les autres. C'est bien là le Don du Saint-Esprit (Jean 7.39) !!

Puisons à cette Source et laissons-la jaillir pour les autres !! Par Thibaud Lavigne



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Que Dieu nous révèle tout ce que contient cette simple phrase "Il lui ouvrit le coeur."    Jeu 12 Déc 2013 - 8:33

  Le Seigneur lui ouvrit le coeur." Actes 16:14

Par ce simple acte, Dieu donna pour la première fois à l'Europe l'Evangile de Son amour. Le Saint-Esprit venait de défendre à Paul d'annoncer la Parole de Dieu en Asie, et Il ne lui avait pas non plus permis d'aller en Bithynie. Il avait autre chose en vue; Il savait ce qu'Il allait faire et quels seraient les lieux où Sa Parole allait être acceptée. L'appel du Macédonien survenant alors fut pour l'apôtre une direction claire et l'explication du changement de son programme.

Hors de la ville de Philippes, près de la rivière, un groupe de femmes était assemblé en prière; l'une d'elle ouvrit son coeur au Seigneur. Cette scène est d'une grande simplicité, mais aussi d'une grande importance, à cause de ses conséquences incalculables dans l'histoire du monde. N'avons-nous rien à apprendre de ce récit? Il y a tant de piété, de profession et de connaissances parmi nous, mais qui n'impliquent pas toujours un coeur ouvert. Le Seigneur voudrait nous communiquer Sa grâce et Sa puissance, mais il nous appartient d'ouvrir nos coeurs pour écouter ce qu'Il a à nous dire. Il est là, près de nous, avec Sa grâce de renouvellement et de printemps spirituels.

Confessons-Lui notre état "d'hiver", notre froideur et notre obscurité. Il faut que les choses changent dans notre vie, et pour cela, il faut que nous changions! Si nous avons le désir que tout soit transformé, c'est la preuve que notre coeur commence à s'ouvrir, la grâce du Seigneur y est à l'oeuvre. Laissons-Le agir en nous, et ne perdons pas de temps. Il attend pour faire grâce à Son peuple et, par lui, au monde. Souvenons-nous de la simple réunion de prière de ces femmes, hors de la porte de Philippes; c'est là que le réveil commença en Europe.

Que Dieu nous révèle tout ce que contient cette simple phrase "Il lui ouvrit le coeur." Quand Il prend possession de nos vies, Il en enlève ce qui Lui déplaît, pour nous remplir de Lui-même. La prière, la louange et le témoignage coulent alors de source, comme les fleuves d'eau vive dont parle l'Ecriture. Et n'oublions pas qu'en ouvrant le coeur de Lydie, le Seigneur ouvrit la porte de l'Europe! . Méditation biblique quotidienne - H.E. Alexander



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Vous servirez l’Éternel, votre Dieu, et il bénira ton pain et tes eaux   Mer 11 Déc 2013 - 16:36

   Vous servirez l’Éternel, votre Dieu, et il bénira ton pain et tes eaux. {Exode 23:25}

Quelle promesse ! Servir Dieu est déjà en soi-même un délice. Mais quel privilège s’y ajoute, si sa bénédiction repose encore sur nous en tout. Les choses les plus ordinaires deviennent sanctifiées et bénies, quand nous-mêmes sommes consacrés au Seigneur. Le Seigneur Jésus prit du pain et le bénit : pour nous aussi, le pain que nous mangeons est un pain béni. Jésus bénit l’eau et en fit du vin : l’eau que nous buvons est infiniment meilleure qu’aucun des vins qui réjouissent les hommes ; chacune de ses gouttes porte avec elle une grâce. La bénédiction divine repose sur l’homme de Dieu en toutes choses, et demeure avec lui en tout temps.

Et si nous n’avons que du pain et de l’eau ? Eh bien ! Ce pain et cette eau sont bénis. Le pain et l’eau, nous les aurons ; condition nécessaire, car il faut qu’ils existent pour que Dieu puisse les bénir : « Ton pain te sera donné et tes eaux ne te manqueront point » #Esa 33:16. Avec Dieu à notre table, non seulement nous demandons une bénédiction, mais nous l’avons. Ce n’est pas à l’autel seulement, mais  à table que nous la recevons. Il sert bien ceux qui le servent bien. Et cette bénédiction de la table n’est pas un dû, mais une grâce ; grâce triple en réalité : il nous accorde la grâce de le servir ; par grâce aussi, et pour ce service, il nous nourrit de pain ; et sa grâce, enfin, bénit encore ce pain. Ch. Spurgeon



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L'eau sous les cailloux    Mer 11 Déc 2013 - 8:39

L'eau sous les cailloux

La joie, l'enthousiasme font partie de la vie chrétienne. Ecouter la Parole de Dieu, assister à des réunions de l'église peut procurer de grandes satisfactions intérieures et de grandes joies.

Mais que Dieu nous garde d'être de ces plantes qui, pour subsister et entretenir leur "vie chrétienne", étendent toujours leurs racines à l'horizontale pour chercher quelque humidité sous les cailloux du chemin.

Ces plantes là courent de cailloux en cailloux pour un peu d'eau sans jamais étendre leurs racines vers les profondeurs : cela demande des efforts et une recherche ...

"Venez voir ici ! Il y a de la rosée, profitons-en !"

Mais quand le soleil des épreuves de la vie vient à sortir il fait vite évaporer l'eau sous les cailloux. Car les grandes campagnes, les concerts, les agapes, les camps, les retraites, les grands orateurs ... qui sont de grandes bénédiction pour le peuple de Dieu ne durent pas tous les jours et toute l'année. Quand arrivent les temps de solitude, le temps des épreuves, du retour au travail, du train-train quotidien etc... L'eau  sous les cailloux s'évapore très vite. Il n'y a plus d'assistance horizontale, la joie s'en va, l'enthousiasme aussi, "la bonne ambiance" et c'est l'abandon, le désintéressement, la chute.

Plongeons d'abord nos racines à la verticale, cherchons d'abord l'eau qui est là sous-terre quelque soit le temps qu'il fait en surface.
Ensuite étendons aussi des racines sous les cailloux des bénédictions temporelles, des temps particuliers de rafraîchissement. Et quand les circonstances de la vie feront évaporer cette rosée nous ne seront pas pris au dépourvu.

Jérémie 17:8 Il est comme un arbre planté près des eaux, Et qui étend ses racines vers le courant; Il n'aperçoit point la chaleur quand elle vient, Et son feuillage reste vert; Dans l'année de la sécheresse, il n'a point de crainte, Et il ne cesse de porter du fruit. Bertrand Colpier



 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La bouche du juste est une fontaine de vie   Mer 11 Déc 2013 - 8:11

   Nathan le prophète

     « La bouche du juste est une fontaine de vie. » Proverbe 10:11

  Le prophète Nathan apparaît en 2S 7. Il deviendra un prophète de grande stature spirituelle sous les règnes de David et Salomon.

Une parole prophétique
  David parle à Nathan de son désir de construire un temple pour abriter l’arche de l’Éternel. Nathan acquiesce immédiatement : « Va, fais tout ce qui est dans ton cœur, car l’Éternel est avec toi » (2S 7:3). La demande de David et la réponse de Nathan sont sincères, mais Dieu n’accepte ni l’une ni l’autre. Nathan va le découvrir dans une vision la même nuit : ce n’est pas David qui va bâtir un temple à l’Éternel, mais Dieu qui va bâtir une maison à David, c’est-à-dire fonder pour lui une dynastie royale permanente. Et c’est à l’un de ses descendants, Salomon, qu’il appartiendra de bâtir la maison à l’Éternel, pas à David.

  Nathan, véritable prophète revêtu de l’autorité de Dieu, communique fidèlement les paroles de Dieu. Bien que contraire à son noble désir, David s’incline en reconnaissant la grâce de Dieu. Que Dieu suscite de tels hommes au milieu de son peuple aujourd’hui !

Une parole terrible et courageuse
  La deuxième fois que Nathan intervient, la scène est bien différente (2S 12). David a péché en prenant la femme d’Urie et en faisant périr ce dernier. Dieu charge Nathan d’aller vers David pour lui dire cette fois une parole terrible. Conscient de la grandeur et de la sainteté de Dieu, il lui dit : « Pourquoi as-tu méprisé la parole de l’Éternel, en faisant ce qui est mauvais à ses yeux ? Tu as frappé avec l’épée Urie, le Héthien ; et sa femme, tu l’as prise pour en faire ta femme, et lui, tu l’as tué par l’épée des fils d’Ammon » (v. 9). Ces paroles courageuses, claires et terribles, mais fidèles, transpercent la conscience endurcie de David : il reconnaît son péché.

Une parole de pardon
  David se repent, aussi Nathan peut-il transmettre maintenant une parole de pardon : « L’Éternel a fait passer ton péché, tu ne mourras pas » (2S 12:13).

  Y aura-t-il encore aujourd’hui des Nathan pour transmettre fidèlement les pensées de Dieu ? Des hommes courageux et conscients de la sainteté de Dieu pour dire à notre génération son péché, mais aussi pour proclamer la grâce du Dieu qui pardonne les fautes confessées. Plaire au Seigneur



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Source d'eau vive   Mar 10 Déc 2013 - 16:50

 SOURCES D’EAU VIVE    
 
 L’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira... Jean 4:14

   L’image employée par le Seigneur n’est pas celle d’un canal, mais d’une fontaine jaillissante. « Soyez continuellement remplis », dit-il, et sa grâce ira se répandre avec autant d’abondance que nous la recevons nous-mêmes. Si ce n’est pas le cas, quelque chose en vous a arrêté le flot. Si vous vous tenez près de la source, de vous couleront, pour les autres, des fleuves d’eau vive, dont rien n’arrêtera le cours.

   Il faut que la vie de Jésus passe sans cesse à travers nous, comme un fleuve de vie, portant aux autres la bénédiction. Quelques-uns d’entre nous sont comme la Mer Morte, qui reçoit toujours et ne donne jamais, et cela parce que nos relations avec le Seigneur ne sont pas ce qu’il faut. Ce que nous recevons de lui, doit couler à travers nous, pour être en bénédiction aux autres. Y a-t-il un obstacle entre vous et Jésus-Christ ? Quelque chose vous empêche-t-il de croire en lui ? Le fleuve d’eau vive n’est pas un bienfait que l’on transmet, une expérience dont on fait part, mais un fleuve qui coule sans cesse. Gardez intactes votre foi en lui et votre dépendance de lui, et vous aurez en abondance tout ce qu’il faudra pour les autres, sans connaître ni sécheresse, ni stérilité.

   N’est-ce pas trop extravagant de dire que d’un simple individu peuvent sortir des fleuves de vie ? « Je ne les vois pas », direz-vous. Ne regardez pas à vous-même, ne dites pas : « Qui suis-je ? » Dans l’histoire du royaume de Dieu, vous verrez presque toujours qu’une grande œuvre a été réalisée par un disciple obscur, inconnu, ignoré peut-être, mais étroitement fidèle à Jésus-Christ. O. Chambers



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Du secours quand les eaux vous submergent    Mar 10 Déc 2013 - 8:47

Du secours quand les eaux vous submergent

"Sauve-moi ô Dieu ! Car les eaux me viennent jusqu’à la gorge. J’enfonce dans la fange profonde, sans pouvoir me tenir, je suis parvenu au tréfonds des eaux, un courant me submerge. Je m’épuise à crier, mon gosier se dessèche, mes yeux défaillent dans l’attente de mon Dieu." Psaumes 69.2-4

Dans ce psaume, David fait part de son sentiment d'avoir de l'eau jusqu'au cou et de s'enfoncer dans la boue. Il essaie de prendre le bon chemin, mais ne trouve aucun sol ferme sous ses pieds. Sa détresse émotionnelle est telle qu'il est épuisé à force de crier. Il cherche des réponses, mais "mes yeux défaillent dans l'attente de mon Dieu". En dépit de ses efforts, d'autres le "haïssent sans cause" (Psaumes 69.4). Alors même qu'il s'efforce d'être juste, il se sent incompris, ridiculisé, rabaissé. Il est devenu le "sujet des conversations" (Psaumes 69.13).
Si vous êtes dans la détresse, ne vous lassez pas de chercher Dieu...

Si autant d'adversité le décourage, elle ne l'empêche cependant pas de chercher Dieu. Malgré son accablement, il se tourne vers lui et lui demande de sonder son cœur et ses pensées. Et il ne se lasse pas dans sa quête de Dieu : "Car le zèle de ta maison me dévore" (Psaumes 69.10).

Avez-vous déjà connu des situations où il vous semblait avoir de l'eau jusqu'au cou ? Vous est-il arrivé d'être confronté à des circonstances qui paraissaient sans espoir ou impossibles ? Avez-vous eu le sentiment d'être au bout du rouleau, ou fait l'objet d'accusations injustes ?

Aujourd'hui, laissez-vous enseigner par David. Si vous êtes dans la détresse, ne vous lassez pas de chercher Dieu et d'implorer son secours. Recherchez-le, sans vous préoccuper de ce que disent les autres ou de ce qui se passe dans le monde. Quelle que soit la hauteur des flots qui vous submergent ou quelque impossible que paraisse la situation, Dieu est prêt à venir à votre secours. Continuez à le chercher, à l'adorer et à le servir.

Une prière pour aujourd'hui
Père, j'implore ton aide. Je regarde à toi. J'ai confiance que tu vas me secourir, me guider et me diriger. Je te remets mon temps, mes talents et mon trésor. Au nom de Jésus. Amen. John Roos



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: A la recherche de l'eau de Dieu    Mar 10 Déc 2013 - 8:15

   A la recherche de l'eau de Dieu

"Nous avons trouvé de l'eau" Genèse 26.32

"De l'eau !" Les lèvres desséchées des serviteurs d'Isaac viennent de libérer ce cri, porteur d'une nouvelle rare dans une contrée orientale où l'eau est si précieuse, qu'on l'appelle le "don de Dieu". Quel mystère que cette molécule toute simple et pourtant indispensable à l'homme, comme à toute forme de vie, sur la terre : H2O !

L'eau divine ne vous fera jamais défaut…Sur le plan spirituel, la nécessité n'est pas de moindre importance : l'eau divine est irremplaçable.  
Comment donc partir à sa recherche ; où la trouver ?

De l'eau qui tombe du Ciel ! C'est sa pluie, qu'il déverse sur ceux qui se rassemblent en son nom. Le chemin de sa volonté, en ce qui vous concerne, passe sous d'abondants nuages gorgés de la pluie divine, qu'il a préparés pour ces moments de partage et de communion avec le peuple de Dieu : prières, cultes, etc. (Psaume 133.1-3). Mais il y a autre chose…

De l'eau qui descend des hauteurs de la montagne sainte et s'écoule en torrent, en fleuve ! C'est sa Parole qui ne tarit jamais (Psaume 65.9), et vous permet de ne pas dépendre des circonstances. Il vous appartient d'établir votre propre vie, en étendant vos racines vers le courant d'eau (Psaume 1.3). Mais il y a autre chose…

De l'eau cachée par le Créateur, souterraine et secrète, mais toujours rafraîchissante et réelle, même quand le désert s'est installé à la surface du sol ! C'est le temps particulier que vous allez investir, mettre à part, pour pleurer, jeûner, sonder les profondeurs mêmes de Dieu. Tel Josaphat, devenu puisatier de Dieu sur le conseil du prophète Elisée (2Rois 3.16-17), ne cessez pas, tout au long de votre existence, de creuser des fosses, des puits. Alors, l'eau divine ne vous fera jamais défaut…

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, je veillerai à marcher, au milieu de mes frères, là où tu fais tomber ta pluie. J'établirai ma vie sur les rives du torrent de ta Parole.  Je chercherai l'eau la plus fraîche, dans les profondeurs de ton cœur. Ainsi, je sais que tu me garantiras de la sécheresse. Amen. Paul Ettori



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: "L'Éternel est près de tous ceux qui l'invoquent, de tous ceux qui l'invoquent avec sincérité"    Lun 9 Déc 2013 - 16:39

La sincérité

"… approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d'une mauvaise conscience, et le corps lavé d'une eau pure." (Hébreux 10.22)

Pour bien cerner un concept, il est parfois utile d'évoquer son contraire. Pour bien comprendre la valeur de la sincérité, je veux simplement rappeler qu'elle se situe aux antipodes de l'hypocrisie, qui en est sa négation. Et ce manque de sincérité, de vérité, est comme ces mouches mortes qui infectent et font fermenter l'huile du parfumeur, comme l'exprime si bien l'Ecclésiaste (Ecc. 10.1). Même l'amour peut en être affecté : "Que l'amour soit sans hypocrisie." (Rom. 12.9)

La sincérité se doit d'être un des fondements du caractère chrétien. Nous sommes passés de l'esclavage du "père du mensonge" (Jn. 8.44) à la liberté de celui qui est "le chemin, la vérité et la vie" (Jn. 14.6). le temps est révolu où nous considérions nos mensonges comme des "sincérités successives" ! La véritable sincérité n'est pas calculée, elle est aussi spontanée que l'air qui inonde nos poumons. Elle imprègne :
Notre cœur :"approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d'une mauvaise conscience, et le corps lavé d'une eau pure." (Héb. 10.22)

Notre amour :
"Ayant purifié vos âmes en obéissant à la vérité pour avoir un amour fraternel sincère, aimez-vous ardemment les uns les autres, de tout votre cœur…" (1 Pi. 1.22)

Notre foi :
"Le but du commandement, c'est une charité venant d'un cœur pur, d'une bonne conscience, et d'une foi sincère." (1 Tim. 1.5)

Nos prières :
"L'Éternel est près de tous ceux qui l'invoquent, de tous ceux qui l'invoquent avec sincérité" (Ps. 145.18)

Nos paroles :
"Car nous ne falsifions point la parole de Dieu, comme font plusieurs; mais c'est avec sincérité, mais c'est de la part de Dieu, que nous parlons en Christ devant Dieu." (2 Co. 2.17)

Mais sincérité ne veut pas dire naïveté ou débilité. Elle ne nous empêche aucunement de réfléchir sur les choses. On peut se tromper avec sincérité ! Être sincère quand on prend le mauvais train ne nous mènera pas à la bonne destination pour autant !

La sincérité authentique, non falsifiée du chrétien est le meilleur remède contre la calomnie si sournoisement répandue par l'Adversaire :  "Les chrétiens ? Tous des hypocrites !" Par Jean-Claude Guillaume



  

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Des fleuves d’eau vive   Lun 9 Déc 2013 - 8:22

Des fleuves d’eau vive. Jean 7:38

   Les eaux d’un fleuve parviennent en des lieux que sa source ne connaît pas. Jésus nous dit que si nous recevons sa plénitude, si insignifiante que paraisse notre vie, des flots de bénédiction sortiront de nous et se répandront jusqu’aux extrémités de la terre. Cela ne vient pas de nous — « l’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez... ». Dieu permet rarement à quelqu’un de se rendre compte à quel point il fait du bien aux autres.

   Un fleuve ne se laisse jamais arrêter ; il triomphe de tous les obstacles. Il suit régulièrement son cours et si survient un obstacle, il suspend momentanément sa course. Bientôt il contourne la difficulté et continue sa route. Parfois il disparaît sous terre, et reparaît plusieurs kilomètres après plus large et plus puissant qu’avant. Vous voyez Dieu se servir d’autres vies, mais un obstacle semble avoir arrêté la vôtre, elle est devenue inutile. Fixez vos regards sur la divine source, et Dieu vous fera contourner l’obstacle, ou l’enlèvera de votre route. Ne fixez pas les yeux sur les difficultés qui vous arrêtent, le fleuve de l’Esprit de Dieu triomphe de tous les obstacles. Si vous regardez à la source, le fleuve continuera à couler régulièrement à travers vous. Mais ne permettez pas que quoi que ce soit s’interpose entre vous et Jésus-Christ, ni émotion, ni expérience ; rien ne doit vous séparer de la source souveraine.

   Songez qu’en nous, des torrents d’eau qui peuvent répandre au loin la guérison restent inutilisés. Dieu nous a révélé des vérités merveilleuses et chacune d’elles nous montre encore davantage la puissance considérable du fleuve qu’il veut faire couler à travers nous. Si vous croyez en Jésus, vous découvrirez que Dieu alimente en vous de formidables torrents de bénédictions, afin que vous les répandiez sur les autres. O. Chambers



 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Celui qui arrose sera arrosé aussi.   Dim 8 Déc 2013 - 17:38

Celui qui arrose sera arrosé aussi. {Proverbe 11:25}

Si je suis attentif à l’intérêt des autres, Dieu aussi sera attentif au mien propre ; et d’une façon ou d’une autre j’en serai récompensé. J’aurai  égard au pauvre et le Seigneur aura égard à moi. Je m’occuperais des petits enfants, et Dieu me traitera comme son enfant. Je paîtrai son troupeau et il me paîtra à mon tour. J’arroserai son jardin, et il fera de mon âme un jardin arrosé. C’est la promesse même de Dieu : à moi de remplir la condition pour pouvoir attendre son accomplissement.

Je peux m’occuper de moi jusqu’à en devenir malade ; tâter mes sentiments jusqu’à ne plus rien sentir ; me lamenter de ma faiblesse jusqu’à en devenir incapable même de me lamenter. Il sera bien plus profitable pour moi de cesser d’être préoccupé de moi-même, et, pour l’amour du Seigneur, de commencer à m’occuper des âmes de ceux qui m’entourent.

L’eau de mon étang avait beaucoup baissé, aucune pluie ne venant le remplir. Voyant mon jardin périr par la sécheresse, j’ouvris un jour l’écluse et laissai échapper l’eau pour en arroser les plantes qui défaillaient. Mais, ô miracle, mon bassin se remplit à mesure qu’il se vide : une source cachée et ignorée jusqu’ici jaillit dans le fond. Tant que l’eau était demeurée stagnante, la source était comme scellée ; mais aussitôt que ma provision s’écoula, je la vis se renouveler.

Ainsi, mon frère, aussitôt que tu voudras arroser les autres, le Seigneur pensera à toi et te donnera une eau toute fraîche. Ch. Spurgeon



 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L'eau dans la Bible    Dim 8 Déc 2013 - 5:52

 

Bien-aimés - La Bible nous présente l’eau comme un des éléments essentiels du monde ; c’est même au sein des eaux que s’est passée la création.
L’eau figure en bonne place dans la Bible car beaucoup d’événements se déroulent dans des lieux où il y a peu d’eau. La sécheresse était quelque chose de grave ; la pluie ou l’eau étaient des signes de la bénédiction de Dieu.
L’eau jouait un rôle considérable dans les cérémonies juives de purification ; cet usage avait à la fois une signification spirituelle et une valeur hygiénique.
Dieu lui-même, le Saint-Esprit, le salut sont comparés à l’eau vive.
L’eau devient enfin le symbole de la purification de l’âme par le moyen de la repentance et de la foi.
« L’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira...»  
Chaque croyant est comme un canal par lequel cette eau fraîche de la grâce peut couler pour en abreuver d’autres. Mais attention! Un peu de boue dans une fontaine suffit à rendre son eau imbuvable, quelque chose en nous en a arrêté le flot.
Tenons-nous donc toujours près de la source afin que rien n’arrête son cours !
Affectueusement à tous, Josy

Leur âme sera comme un jardin plein de sources. {Jérémie 31:12}

Oh, que notre âme reçoive cette culture divine et il n’y aura plus pour elle de sécheresse, mais elle sera un jardin à l’Éternel ! A l’abri de la dévastation, entourée par la grâce, entretenue par l’instruction, visitée par l’amour, purifiée par la discipline et gardée par la puissance divine, cette âme est aussi préparée à porter du fruit pour le Seigneur.

Mais un jardin peut être desséché par le manque d’eau, et ses plantes commenceront à décliner, comme prêtes à périr. Et combien vite cela t’arriverai, mon âme, si le Seigneur t’abandonnait. En Orient, un jardin sans eau cesse d’être un jardin, car rien n’y vient à maturité, rien n’y pousse et rien n’y peut vivre. Mais si l’irrigation y et établie, il deviendra luxuriant.

Puissions-nous être arrosés par le Saint-Esprit uniformément, et chaque partie du jardin ayant son propre courant ; abondamment, chaque plante et chaque herbe étant nourrie selon sa soif, continuellement, l’eau apportant la fraîcheur en raison de la chaleur de chaque heure du jour ; sagement, chaque plante recevant selon sa nature et son besoin.

Dans tout jardin, vous pouvez savoir, par l’éclat de la verdure, où passe l’eau qui l’arrose, et, dans l’Église, vous reconnaissez bien vite où circule de Saint-Esprit.

Seigneur, arrose-moi aujourd’hui, et que je porte beaucoup de fruits à ta gloire pour l’amour de Jésus ! Amen ! Ch. Spurgeon




Plonge moi dans ta rivière d’amour



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Lun 9 Déc 2013 - 8:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'eau dans la Bible    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'eau dans la Bible
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Contradictions dans la bible
» Satan, dans la Bible
» Le symbolisme des chiffres dans la bible
» Quel est le rôle de la femme dans la Bible ?
» Que signifie "Ténèbres" dans la bible ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: