FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Le pardon des péchés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le pardon des péchés   Dim 8 Sep 2013 - 8:16

  Bien-aimés,

le pardon. Mot grec désignant « le renvoi » ou « la remise de dettes ».
Le pardon est considéré comme un acte de pure grâce auquel on doit répondre par la repentance.
L’homme pardonné par le sang de Christ retrouve aussitôt la communion avec Dieu et avec les frères.
Dieu lui dit qu’il met ses péchés à une distance comparable à celle qui sépare l’orient de l’occident, il les a effacés et ne s’en souvient plus. Du moment que Dieu les a oubliés, nous ne devons pas revenir sur des fautes pardonnées pour nous culpabiliser ou attendre un meilleur pardon, car ce serait une injure à son amour.
Jésus ne se borne pas à prêcher le pardon de Dieu, il l’apporte et le confère.
Lui seul, « a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés ».
Jésus a beaucoup insisté est le pardon que l’homme pardonné doit accorder aux autres. Si cette mesure est appliquée, elle indique que nous avons vraiment compris le pardon de Dieu et que nous avons fait le juste rapport entre l’énorme dette qui nous a été remise et les petites créances que nous remettons à notre tour.
Ainsi l’apôtre Paul nous exhorte à nous pardonner mutuellement à cause de la bonté que nous devons nous témoigner les uns les autres
Affectueusement à vous tous, Josy

Le pardon des péchés, selon la richesse de sa grâce, {Ephésiens 1:7}

Peut-il y avoir un mot plus doux dans n’importe quelle langue que ce mot de « pardon, » lorsqu’il résonne à l’oreille d’un pécheur, comme les notes de la trompette d’argent du jubilé arrivent au captif Israélite ? Bénie, qu’elle soit à jamais bénie cette étoile du pardon qui brille dans la cellule du condamné, et qui donne à celui qui périt une lueur d’espérance au milieu de la nuit du désespoir ! Peut-il être possible qu’un péché, tel qu’un péché comme le mien, puisse être pardonné, entièrement pardonné, et à jamais ? L’enfer est ma part comme pécheur, il n’y a aucune possibilité d’en échapper tant que le péché reste sur moi.

La charge de la culpabilité peut-elle disparaitre, la tache cramoisie peut-elle être effacée ? Les pierres de ma prison peuvent-elles être descellées, est-ce que les portes peuvent en être sorties de leurs gonds ? Jésus me dit que je peux être tranquille. Qu’â jamais soit bénie la révélation de l’amour expiatoire qui non seulement me dit que le pardon est possible, mais qu’il est assuré à tous ceux qui s’appuient sur Jésus. J’ai cru en la propitiation, et en Jésus crucifié, et donc mes péchés sont à ce moment, et à jamais, pardonnés en raison de ses douleurs de substitution et de sa mort. Quelle joie cela est pour moi ! Quelle béatitude que d’être une âme parfaitement pardonnée !

Mon âme consacre tous ses pouvoirs à celui qui par son propre amour inestimable est devenu mon garant, et m’a apporté la rédemption au travers de son sang. Quelle richesse de grâce le pardon gratuit nous expose ! Pardonner tout, pardonner complètement, pardonner librement, pardonner à jamais ! Il y a là une constellation d’émerveillements ; et quand je pense à l’énormité de ce qu’étaient mes péchés, à la valeur des gouttes qui m’en ont purifié, à la grâce de la méthode par laquelle le pardon me fut assuré, je suis dans un labyrinthe d’étonnement et d’adoration. Je me prosterne devant le trône qui m’absout, j’agrafe la croix qui me délivre, je sers désormais chaque jour le Dieu incarné, au travers de qui je suis cette nuit une âme pardonnée. Ch. Spurgeon




C'est ton sang qui purifie


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Quand notre péché est pardonné, notre plus grand sujet de peine prend fin et fait place à la plus vraie de nos joies   Dim 8 Sep 2013 - 15:07

    Les montagnes et les coteaux éclateront de joie avec un chant de triomphe devant vous, et tous les arbres des champs y applaudiront. {Esaïe 55:12}

Quand notre péché est pardonné, notre plus grand sujet de peine prend fin et fait place à la plus vraie de nos joies. Tel est le bonheur que le Seigneur répand sur ceux qui se sont réconciliés avec lui, qu’il semble déborder sur la nature et le remplir de ses accents. Il y a dans le monde matériel une musique latente que le cœur renouvelé peut en tirer, et sait transformer en harmonie sensible. La création est comme un orgue dont l’homme de la grâce connaît la clef et sur lequel il n’a qu’à poser la main pour faire éclater l’univers tout entier en un concert de louange. Les montagnes et les coteaux, avec les choses grandioses de la nature forment la basse, tandis que les arbres de la forêt et la création animée donnent la mélodie et le chant.

Quand la Parole de Dieu produit des fruits au milieu de nous, et que des âmes sont sauvées, alors tout semble chanter autour de nous. Quand nous entendons les témoignages des nouveaux convertis, et les expériences des chrétiens plus avancés, nous nous sentons si heureux que nous ne pouvons que louer le Seigneur, et qu’il nous semble que les rochers et les collines, les bois et les champs répercutent nos notes joyeuses et font du monde un riant orchestre. Seigneur, je voudrais en ce beau jour me joindre à cette symphonie universelle, et, ainsi qu’un pinson, chanter tes bontés et ta gloire. Ch. Spurgeon



 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le pardon est le divin miracle de la grâce   Lun 9 Sep 2013 - 8:14

  LE PARDON DE DIEU      

     … son Bien-Aimé, en qui nous avons …  la rémission des péchés.    Ephésiens 1:7

     Nous devons nous garder d’une certaine manière de présenter Dieu qui ne se trouve pas dans le Nouveau Testament. Dieu, dit-on parfois, est un père si tendre et plein d’amour que certainement il pardonnera à tous ! Il ne peut nous pardonner que grâce à la terrible tragédie de la croix de Christ. Supposer que le pardon puisse être accordé d’une autre façon est, même sans que l’on s’en rende compte, un blasphème. Le pardon, qui est si facile à recevoir, a coûté à Jésus l’agonie du Calvaire. Nous pouvons accepter le pardon de nos péchés, le don du Saint-Esprit, et notre sanctification, avec la simplicité de la foi, et oublier quel prix immense Dieu a dû payer pour que tout cela puisse nous être donné.

     Le pardon est le divin miracle de la grâce. Pour que Dieu puisse pardonner le péché sans cesser d’être un Dieu juste, il a fallu la croix de Jésus-Christ. Il faut repousser une conception de la Paternité divine qui exclut l’Expiation. Le Dieu Saint ne peut pas nous pardonner ; s’il le faisait, ce serait une iniquité. Pour que nous puissions l’être, il faut que l’Expiation nous ramène à lui. Le pardon de Dieu ne devient possible que par la Rédemption.

     Comparée au miracle que constitue le pardon des péchés, l’expérience de la sanctification paraît plus facile. Ce n’est que la réalisation merveilleuse du pardon des péchés dans la vie humaine. Mais ce qui nous remplit de la plus profonde reconnaissance envers Dieu, c’est le pardon de nos péchés. Paul a toujours senti cela profondément. Quand vous vous serez rendu compte de la grandeur immense d’un tel pardon, l’amour de Dieu vous étreindra le cœur. O. Chambers



 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Expérimentez la puissance du pardon !   Lun 9 Sep 2013 - 16:13

    Expérimentez la puissance du pardon !

"Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein" Romains 8.28
Il est important que votre vie suive un processus de développement, d’identification à la personne de Christ. Inscrivez votre épreuve, votre douleur, votre souffrance dans votre programme de croissance. Découvrez la puissance du pardon et expérimentez-la !
Le pardon est le ciment de la réconciliation. Seul Dieu est capable de changer le cœur d’une personne à ce point.

Je fus invité, un jour, à enseigner des leaders dans un pays étranger. Au cours d’un repas, je remarquai un couple qui faisait le service ; il se dégageait une véritable osmose entre le mari et son épouse. Je me permis alors d’interrompre le mari dans sa tâche et je lui demandai de m’expliquer comment, lui et sa femme, étaient venus au Seigneur. Il me raconta leur témoignage, une histoire qui vous remue au plus profond de vous-même. Voici ses propres mots : "Frère, si nous sommes ici ensemble en train de servir le Seigneur, c’est un miracle car avant ma conversion, j’étais proxénète et celle que je prostituais, c’est elle. Aujourd’hui, elle est ma femme." Je n’aurais jamais imaginé que ce merveilleux couple avait pu vivre les pires horreurs avant leur conversion. Comment une femme avait-elle pu accepter de continuer à vivre avec un homme qui l’avait réduite à l’esclavage ? L’homme continua et dit : "S’il n’y avait pas eu le pardon de Christ, nous n’aurions jamais pu rester ensemble !"

Le secret était là, il se trouvait dans le pardon de Christ, seule puissance capable de restaurer des vies, de réparer l’irréparable ! Le pardon est le ciment de la réconciliation. Seul Dieu est capable de changer le cœur d’une personne à ce point.

S’il n’y avait pas eu l’amour de Jésus et la puissance du pardon, jamais le ministère de la réconciliation n’aurait été mis à notre disposition. Comme tout ministère, il ne porte du fruit qu’à une seule condition : il doit être exercé. N’entrevoyez plus le pardon comme une obligation, un devoir, une contrainte ou un ultimatum, mais plutôt comme une source abondante de liberté, de repos, de paix et de délivrance.

Si Dieu vous demande de pardonner, c’est une fois encore pour votre bien, pour votre bonheur. Il devient maintenant vital, pour celui qui a été victime, de pardonner afin de découvrir les richesses insoupçonnées du pardon.

Une prière pour aujourd’hui
Seigneur, je te remercie pour ton pardon, qui me rend parfaitement libre. Je veux te ressembler et pardonner, moi aussi, à tous ceux qui m’ont blessé. Quel que soit le mal qui m’a été fait, je veux tirer un trait sur le passé et pardonner. Je te prie au nom de Jésus. Amen. Franck Alexandre



 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Être pardonné de Dieu conduit à s’accepter soi-même et à pardonner aux autres   Lun 9 Sep 2013 - 17:03

   Être pardonné

     « Si nous confessons nos péchés, (Dieu) est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité. Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur et sa Parole n’est pas en nous. » 1Jean 1:9,10

  Quand nous péchons, le premier réflexe est de trouver toutes sortes de raisons pour expliquer notre comportement : « Ce n’est pas si grave …  j’ai été influencé par mon environnement …  si vous saviez comme j’ai été éduqué …  j’en connais qui ont fait bien pire, et puis est-ce vraiment une faute ? » Je me justifie moi-même en me comparant à d’autres. Mais si je me mesure à l’échelle de la perfection de Dieu, je découvre combien je suis pécheur. Si je minimise mon péché en cherchant à l’expliquer en termes de physiologie, de psychologie ou de facteurs socioculturels, je refuse de me reconnaître coupable devant Dieu. Je veux faire croire en fait que je n’ai pas péché. Mais Dieu ne peut rien faire avec un propre juste : tant que je me justifie, je ne peux pas être pardonné !

  Pour marcher en communion avec Dieu et les uns avec les autres, nous devons confesser nos péchés : les péchés en pensée comme les péchés en actes, les péchés secrets comme les péchés publics. Nous devons les exposer à Dieu, aller à la racine du mal, les appeler par leur nom. On ne peut pas demander à Dieu que nos fautes soient pardonnées sans les confesser et sans avoir pris la décision de les abandonner : « Celui qui cache ses transgressions ne prospérera point, mais celui qui les confesse et les abandonne obtiendra miséricorde » (#Pr 28. 13).

  Si nous confessons nos péchés, nous avons l’assurance que Dieu est « fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité. » Dieu est « fidèle » pour pardonner, car il a promis de le faire et il tient ses promesses. Dieu est « juste » pour pardonner, parce que son Fils est mort pour nos péchés. Il a porté nos fautes et nos péchés.

  Si nous croyons que Dieu nous a pardonné, acceptons-en toutes les conséquences. Garder un sentiment de culpabilité, entretenir une conscience chargée, c’est douter du pardon de Dieu. Être pardonné de Dieu conduit à s’accepter soi-même et à pardonner aux autres. C’est connaître le vrai pardon, la libération, la paix et la joie d’une pleine communion retrouvée avec le Père. Plaire au Seigneur


 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu promet, au chrétien qui les confesse, le pardon de ses péchés, à cause de sa justice et de sa fidélité envers son Fils   Lun 9 Sep 2013 - 17:30

    « À cause de ton nom »  

     « À cause de ton nom, ô Éternel ! tu me pardonneras mon iniquité ; car elle est grande. » Paume 25:11

  Les paroles de ce Ps. 25 ont été prononcées par David conscient de l’importance de ses fautes. Un incroyant, pénétré de l’immensité de son péché, ou un chrétien amené à confesser ses péchés (voir 1Jn 1:9) peut aussi s’adresser en ces termes à celui qui « enseignera le chemin aux pécheurs » (v. 8).

  Pour David, comme pour un homme repentant d’aujourd’hui, l’affirmation « tu me pardonneras mon iniquité » repose sur deux attitudes :

1. Une confession de la gravité de son péché ;

2. Une conviction de la grâce de Dieu qui pardonne « à cause de (son) nom.

  La première raison, invoquée pour obtenir le pardon, repose sur la conscience de la gravité du péché aux yeux de Dieu, le Dieu saint. Pour Lui, l’iniquité est toujours grande, quelle que soit l’importance de la faute à l’échelle humaine. Nous reconnaissons alors notre incapacité à nous approcher de Dieu, mais aussi nous sommes conduits à la grâce de Dieu, car « là où le péché abondait, la grâce a surabondé » (Ro 5:20).

  La deuxième raison, « à cause de ton nom, ô Éternel », fait suite à la première. Elle est invoquée par celui qui comprend par la foi que Dieu ne peut se renier lui-même. L’incroyant qui prend à la lettre la déclaration divine : « par son nom, quiconque croit en lui reçoit le pardon des péchés » (Ac 10:43) est désormais un enfant de Dieu. Il sait que ses péchés sont pardonnés « par son nom » (1Jn 2:12). De même Dieu promet, au chrétien qui les confesse, le pardon de ses péchés, à cause de sa justice et de sa fidélité envers son Fils (1Jn 1:9). Le croyant s’empare de cette promesse et des résultats qui en découlent.

  Bienheureux privilégiés ! Nous savons, comprenons et croyons que le pardon qui nous est accordé est définitif, car Dieu honore ses promesses envers celui qui a foi en son Fils, « à cause de son nom ». Ne gardons pas pour nous seuls un tel privilège ; sachons proclamer qu’il est offert à tous. Plaire au Seigneur



 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Le pardon des péchés   Mar 10 Sep 2013 - 8:29

  "Tout est à vous... soit le monde... soit les choses présentes, soit les choses à venir. Tout est à vous; et vous êtes à Christ, et Christ est à Dieu." 1 Corinthiens 3:21-23

Beaucoup d'enfants de Dieu ont l'assurance du pardon de leurs péchés et, dans une certaine mesure, le désir de glorifier Dieu dans leur vie. Ils peuvent dire qu'ils sont sauvés par grâce, mais ils ne savent pas qu'ils sont héritiers de Dieu et co-héritiers de Christ, et ils ne savent pas non plus que tout est à eux: les choses présentes et les choses à venir.

Les richesses incompréhensibles du Seigneur Jésus-Christ qui trouveront leur consommation, leur épanouissement plein et par-fait dans le ciel, ces richesses doivent être la possession présente de celui qui croit en Lui. Le croyant le plus jeune, le plus faible est appelé à posséder cet héritage, afin de glorifier son Sauveur dans sa vie présente. Et c'est la présence du Saint-Esprit qui nous assure la jouissance immédiate d'un héritage spirituel qui est au-delà de toute conception, de tout ce que nous pouvons demander ou penser, faisant de nous des "fils, héritiers de Dieu et co-héritiers de Christ". Romains 8:17.

Ne devrions-nous pas confesser la pauvreté de notre vie chrétienne et avouer que nous ne vivons pas en héritiers? "Tout est à vous; et vous êtes à Christ, et Christ est à Dieu." La possession personnelle de Jésus-Christ notre Sauveur est la condition qui nous assure présentement la jouissance de cet héritage spirituel.

Mais Celui qui est venu à nous et que nous avons reçu veut aussi trouver en nous Son héritage. Notre vie doit être Sa possession; Il pourra ainsi diriger nos regards vers le monde perdu qu'Il a tant aimé et qui a besoin de l'amour de Dieu qui surpasse toute connaissance. Cet amour est la clé qui ouvrira la serrure gâtée du coeur humain. Prenons donc la décision de nous laisser posséder entièrement par Christ; demandons-Lui de nous remplir de Son amour et de la vision de ceux qui en ont besoin dans le monde entier. Engageons-nous à faire notre part pour que ces coeurs troublés trouvent la paix divine; et nous ferons l'expérience que tout est à nous, que le monde est à nous et que nous sommes à Christ! Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander



 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dette effacée    Mar 10 Sep 2013 - 16:02

   Dette effacée

     « Et vous, lorsque vous étiez morts dans vos fautes et dans l’incirconcision de votre chair, il vous a vivifiés ensemble avec lui ; il nous a pardonné toutes nos fautes, il a effacé l’obligation écrite contre nous, qui consistait en ordonnances et nous était contraire, et il l’a ôtée en la clouant à la croix. » Colossiens 2:13,14

  Le terme « obligation » désigne un ordre écrit ou une exigence à respecter impérativement, engageant celui qui l’a signé ou encore un acte d’accusation établissant les transgressions à ces engagements.

  On peut voir dans cet « acte de reconnaissance » la loi de Moïse, non seulement les dix commandements, mais aussi toutes les prescriptions diverses relatives aux sacrifices, à la nourriture, aux vêtements. Les peines encourues par celui qui désobéissait, mentionnées dans la Loi, ont été subies par notre Seigneur Jésus sur la croix. L’acte qui, autrefois, nous condamnait est donc définitivement et entièrement annulé. La Loi n’est pas morte, mais nous sommes morts avec Christ et libérés de toute dette.

  Pourquoi Paul insiste-t-il sur cet aspect de la Loi ? Parce que, sous l’influence de croyants d’origine juive, les Colossiens étaient tentés d’établir des ordonnances, de se replacer ainsi sous une nouvelle forme de loi. Par conséquent ils fixaient leur attention sur les choses d’ici-bas.

  Puisque vous êtes morts avec Christ (Col 2. 20), leur dit-il, puisque vous êtes ressuscités avec lui (Col 3. 1), abandonnez ces pratiques périmées et cherchez les choses qui sont en haut, là où le Christ se trouve, assis à la droite de Dieu.

  Ces remarques de Paul sont toujours d’actualité, car nous sommes constamment en danger d’établir des règles : « ne prends pas, ne goûte pas, ne touche pas » (Col 2. 21). Moins nous sommes spirituels, plus le danger est grand de remplacer l’exercice de la foi dans la présence du Seigneur par l’application, sans discernement spirituel, de règlements humains.

  De plus, ces « règles humaines » peuvent nous porter à juger nos frères et nos sœurs sur des attitudes extérieures (des fétus de paille), alors que subsistent en nous des mauvais sentiments (des poutres).

  Encourageons-nous, les uns les autres, à réaliser que « notre vie est cachée avec le Christ en Dieu » (Col 3. 3). Plaire au Seigneur



 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le pardon peut bouleverser des cœurs et même ébranler des royaumes   Mer 11 Sep 2013 - 8:22

   Là où le pardon fit la différence !

"Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs, afin que vous ne vous lassiez pas l’âme découragée" Hébreux 12.3

Si l’Évangile a progressé au cours des siècles, c’est grâce à la puissance du pardon. Si les chrétiens qui nous ont précédés n’avaient pas pardonné à leurs ennemis et à leurs bourreaux, l’Évangile ne serait jamais parvenu jusqu’à nous.

Le pardon peut bouleverser des cœurs et même ébranler des royaumes. Quand les membres d’une église refusent de supporter quelque injustice, et ne veulent pas se laisser dépouiller, alors commence une spirale infernale dans laquelle chacun peut y "laisser des plumes".

En tant que chrétien, si vous vous vantez auprès des gens de ce monde que le pardon de Christ est votre bannière, ne soyez pas surpris s’ils s’attendent à vous voir l’exercer dans certaines situations.

Au cours de la seconde guerre mondiale, Corrie Ten Boom, fidèle servante du Seigneur, fut emprisonnée dans un camp de concentration. Un des gardiens fut le bourreau responsable de la mort de sa sœur. Après la guerre, Corrie Ten Boom organisa des conférences dans lesquelles elle n’hésitait pas à aborder le sujet sensible du pardon. À la fin de l’une de ses conférences, les gens s’approchaient pour la saluer. Soudain, elle remarqua un homme dans la longue file d’attente. C’était le bourreau qui avait tué sa sœur. Elle n’aurait jamais pu oublier son visage. Pour cet homme, à cette époque, elle n’était qu’une détenue. Visiblement, il ne pouvait se souvenir d’elle. Lorsqu’il s’arrêta à sa hauteur, il lui tendit la main et dit : "J’ai été touché par votre message. J’ai commis beaucoup d’atrocités pendant la guerre et j’aimerais symboliquement vous demander pardon pour tout le mal que j’ai commis". Corrie Ten Boom était pétrifiée en face de lui. Un terrible combat s’est engagé au plus profond d’elle-même. Elle ne devait rien laisser paraître. Elle pria en ces termes : "Seigneur, je ne peux pardonner de moi-même, mais toi tu peux m’aider. Je peux faire une chose, remuer mon bras et tendre ma main". Elle saisit alors la main de cet homme et, au  même instant, elle sentit l’amour de Dieu se répandre dans son cœur pour cet homme.

Dans la Bible, le pardon met en évidence la puissance du sacrifice de Jésus.  À la croix, Jésus pria pour ses bourreaux en ces termes : "Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font". Quelle plus grande marque d’amour et de pardon, existe-t-il que celle de mourir pour ses ennemis, en leur pardonnant ?

Une prière pour aujourd’hui
Seigneur, en mourant pour mes péchés à ma place, tu m’enseignes le pardon. Et tu veux que je fasse de même aujourd’hui. Comme tu as aidé jadis Corrie Ten Boom à pardonner au meurtrier de sa sœur, aide-moi à pardonner de même à ceux qui m’ont fait du mal. Amen. Franck Alexandre



 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Avez-vous besoin du pardon dans votre vie ?    Mer 11 Sep 2013 - 16:10

    Avez-vous besoin du pardon dans votre vie ?

"Vous pardonnant réciproquement comme Dieu vous a pardonné" Éphésiens 4.32
Une jeune femme de mes amis, me disait un jour avec beaucoup de sérieux : "Moi, je n’ai pas besoin de pardon, je peux vivre sans pardon" ! Phrase terrible que je ne pouvais pas laisser tomber ainsi. Je me suis simplement permis de lui répondre : "Écoute, pour le moment tu crois cela, mais quand le jour viendra où tu auras besoin de pardon, viens me voir" !

Le pardon c’est la vie !
Le pardon est souvent perçu comme une faiblesse de caractère ! L’être qui pardonne ou qui demande pardon semble être faible, lâche, peureux ! Alors que c’est absolument le contraire !

Vous ne pouvez pas vivre sans pardon ! Ni sans le pardon de Dieu qui conditionne votre bonheur terrestre et céleste ; ni sans le pardon des autres qui est tellement important. Vivre en permanence dans le conflit, la rancune, la haine est destructeur pour vous ; de même que de ne pas vous pardonner vous-même, lorsque les autres vous ont pardonné, ou de ne pas accepter de pardonner aux autres leurs offenses à votre égard !

Le pardon c’est la vie ; il conditionne une vie de bonheur pour vous et les vôtres ! La réponse à la question servant de titre est donc OUI ! Mille fois OUI ! Vous n’avez pas les moyens de vous passer du pardon dans votre vie ! Pratiquez-le, aimez-le, recherchez-le, acceptez-le, demandez-le !

Le pardon vous libérera de bien des tourments qui génèrent bien des maux à leur tour ! Le pardon est un acte spirituel, certainement pas religieux ni uniquement psychologique ; c’est simplement le sens de la vie. Je pense à ce texte de Moïse : "Choisis la vie et non la mort." Choisir d’installer le pardon dans notre mentalité et de le laisser à demeure, c’est choisir la vie !

Une prière pour aujourd’hui
Seigneur, j’ai trop longtemps considéré le pardon comme une option de vie ; je veux installer le pardon dans ma mentalité avec ta grâce ; en faire ma règle de vie. Au nom de Jésus je prie. Amen.Samuel Foucart



 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ainsi nous savons que non seulement nos péchés nous sont pardonnés, mais que la terrible puissance du mal est brisée   Jeu 12 Sep 2013 - 8:58

   Je vous écris, petits enfants, parce que vos péchés vous sont pardonnés à cause de Son Nom." 1 Jean 2:12

"Petits enfants..." Ce terme n'amoindrit personne; c'est un titre de confiance, qui ne parle pas d'incapacité, mais d'intimité, d'affection, de famille. Il ne suppose aucune infériorité, car il assure une position dans la famille de Dieu.

Dans le contexte, l'apôtre parle de petits enfants, de jeunes gens, et de pères, image d'une croissance spirituelle d'étape en étape, où nous grandissons de force en force, jusqu'à pleine maturité. Il s'agit aussi d'un programme de vie; si nous avons commencé avec Dieu, c'est pour continuer... Ne nous arrêtons pas en chemin!

Ce que le Seigneur Jésus commence dans une vie, Il veut l'achever. Ceux qui sont fidèles en peu de chose, Il veut les établir sur beaucoup.

Ce texte nous donne par conséquent un secret de succès, non pas de succès selon le monde, mais devant Dieu en vue de l'éternité: des victoires remportées pour Christ et qui donnent gloire à Son Nom, la persévérance dans l'obéissance et la continuité de la foi.

"Je vous écris." Voilà le fondement de toute vie chrétienne, le point de départ de la foi. Non seulement Dieu a parlé, mais Il a fait écrire ce qu'Il a dit, pour assurer notre certitude et notre protection contre tout doute. Ainsi nous savons que non seulement nos péchés nous sont pardonnés, mais que la terrible puissance du mal est brisée. La tentation subsiste, mais la tentation n'est pas le péché, elle le devient seulement quand nous cédons. Jésus-Christ a brisé le pouvoir du péché et vaincu l'ennemi. Ainsi, un fondement est posé dans notre coeur: Nul ne peut poser un autre fondement que celui qui est posé, savoir Jésus-Christ. 1 Corinthiens 3:11. Et sur ce fondement, la maison de notre vie chrétienne pourra se construire, une maison fondée sur le roc et qui ne sera pas ébranlée par la tempête.

Une nouvelle vie nous est assurée, la vie de Celui qui est mort et ressuscité pour nous. Cette vie grandit et s'affirme en nous, et nous seront conduits et protégés par le Père céleste comme de petits enfants.

Et puisque nos péchés nous sont pardonnés en Son Nom, répondons cet Evangile parmi les autres! Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander

 
 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Justification et pardon   Jeu 12 Sep 2013 - 16:54

    Justification et pardon
  
      « Ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés. » Romains 8:30
 
        « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité. » 1Jean 1:9
 
  La justification
 
     Le racheté du Seigneur sait que tous ses péchés, passés, présents et futurs ont été expiés sur la croix, car par grâce, il a cru au Fils de Dieu. Autrefois coupable et méritant la colère divine, il a été rendu juste. Il est accepté par Dieu qui le voit maintenant en Jésus Christ. C’est ainsi qu’il est écrit : « Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont dans le Christ Jésus » (Ro 8. 1) ; « vous êtes accomplis en Lui » (Col 2. 10), et « comblés dans le Bien-aimé » (Ep 1. 6).
 
    Uni à un Christ crucifié, ressuscité et glorifié, l’enfant de Dieu ne peut pas, même un seul instant, perdre la faveur parfaite de Dieu. Car il y est entré par sa volonté et sa grâce souveraine. La part qu’il a en Christ est inaltérable, car cela vient de Dieu.
 
Le pardon
  
    Pourtant, à cause d’un péché, le chrétien véritable peut perdre la jouissance de sa relation bienheureuse. Mais il ne redevient pas pour autant un enfant du diable, un méchant, un perdu.
 
    Il est évident que nous commettons tous des péchés, ne serait-ce qu’en pensée. Oui, tant que nous sommes sur la terre, le péché habite en nous et produit des fautes. Vais-je penser ou dire : « Puisque, quoi que je fasse, je suis déjà justifié de tous mes péchés, pourquoi m’inquiéter au sujet de ceux que je commets encore ? » Bien sûr que non ! Chaque péché charge ma conscience, interrompt ma communion avec le Père et me fait perdre ma joie.
 
    Béni soit Dieu qui a prévu une solution …  Le Saint Esprit travaille en moi pour me faire comprendre ce qui m’entrave : je confesse devant Dieu mon manquement et je reconnais ses causes profondes. Le Père est fidèle et juste envers son Fils Jésus Christ pour me pardonner chacun de ces péchés et m’en purifier. La paix, la joie, la liberté reviennent. Gloire à Dieu ! Plaire au Seigneur

 
 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Sam 14 Sep 2013 - 8:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu dit que vous êtes pardonné   Ven 13 Sep 2013 - 8:18

    Dieu dit que vous êtes pardonné
 
 "C’est moi, moi qui efface tes transgressions pour l’amour de moi, et je ne me souviendrai plus de tes péchés." Ésaïe 43.25
 
Certaines personnes, tout en étant chrétiennes, pensent qu'à chaque fois que survient un problème dans leur vie, c'est Dieu qui règle ses comptes avec elles et qui cherche à se venger.
 
 Dieu ne garde pas rancune.
 
Dieu ne garde pas rancune. C'est comme un homme qui roule sur une route de montagne vers un lac d'altitude. Comme il commence à neiger, il descend de voiture pour mettre les chaînes. Voilà qu'arrive un autre véhicule, qui emboutit le sien. Et l'homme regarde avec horreur sa voiture basculer dans le vide.

Il continue à pied dans la neige épaisse et commence à souffrir du froid. Et là, au détour d'un chemin, il voit que sa cabane a brûlé. Il se cogne la tête contre le mur, tout en demandant : "Pourquoi moi, Seigneur ?" Les cieux s'entrouvrent et une voix lui répond : "Parce que certaines personnes m'énervent."

Certains pensent vraiment que c'est ce que Dieu éprouve à leur égard. Ils sont convaincus que chaque fois qu'ils ont un problème, Dieu est exaspéré. Mais la Bible affirme : "C'est moi, moi qui efface tes transgressions pour l'amour de moi, et je ne me souviendrai plus de tes péchés" (
Ésaïe 43.25).

Dieu ne garde pas rancune. Si vous avez reçu Jésus comme votre Sauveur, il n'y a plus aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ. Il ne souligne pas nos péchés, mais les efface. Il ne garde pas le compte de nos fautes, mais les oublie.

 
 Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, merci de ce que tu effaces mes fautes. Merci pour tant de grâce. Amen.  
Rick Warren
 
 
 
 
 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Ven 13 Sep 2013 - 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Pardon des hommes, pardon de Dieu   Ven 13 Sep 2013 - 9:08

    Pardon des hommes, pardon de Dieu
 
      « C’est moi, c’est moi qui efface tes transgressions à cause de moi-même ; et je ne me souviendrai pas de tes péchés. » Esaïe 43:25
 
       « Jésus dit au paralysé : Bon courage, mon enfant, tes péchés sont pardonnés. » Matthieu 9:2
 
    Qui n’a pas un jour éprouvé le besoin de demander pardon à son prochain ? Qui peut se vanter de n’avoir jamais causé du tort ou blessé quelqu’un, même involontairement, sans penser aux conséquences d’un acte ou d’une parole ?
 
   Il n’est pas facile de demander pardon à autrui. Il faut d’abord ravaler sa fierté, ce qui n’est pas flatteur pour l’ego ! Ensuite, la demande de pardon ne peut se faire sans repentir, ce qui implique la reconnaissance de sa faute et le regret sincère de ce qu’on a commis. De plus, il est angoissant de demander pardon, car on ignore s’il sera accordé. On préfère alors utiliser d’autres formules telles que « Je suis désolé » ou, plus neutre encore, « Excuse-moi », voire « Je m’excuse » !
  
   La demande de pardon est un acte fort et profond qui oblige à l’humilité. Lorsqu’il est accordé, il est parfois accompagné de : « pour cette fois » ou de : « mais ne recommence plus, ou tout sera fini entre nous ». Ne peut-il pas arriver aussi que la faute pardonnée soit rappelée, à l’occasion peut-être d’un nouveau faux pas, d’une nouvelle offense ou simplement lorsque l’autre aura, lui aussi, quelque chose à se faire pardonner ! La nature de l’homme est ainsi faite, il consent à pardonner, mais il n’oublie pas.
 
   Il n’en est pas de même de Dieu. Il déclare justes ceux qui mettent leur confiance en l’œuvre de Christ (#Ro 3:24-26) et affirme lui-même : « Je ne me souviendrai plus jamais de leurs péchés ni de leurs iniquités » (#Hé 10:17). En vertu de la perfection de l’offrande unique de Jésus, Dieu remet les péchés d’une manière si complète qu’il cesse de s’en souvenir.
  
    Bien que justifiés par le sang de Christ, il est évident que notre marche n’est pas exempte de péchés, ne serait-ce qu’en pensée. Si nous les confessons, Dieu nous pardonne et nous purifie. Aucune angoisse ne doit nous envahir, son pardon nous est acquis d’avance, car Dieu est fidèle et juste envers Jésus Christ en agissant ainsi. « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité » (#1Jn 1:9). La communion est alors rétablie, la paix, la joie, la liberté reviennent …  Plaire au Seigneur





 







_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il pardonne les péchés   Ven 13 Sep 2013 - 16:11

   Il pardonne les péchés
 
"Je te suis apparu pour t’établir ministre et témoin […] afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu’ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu’ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés." Actes 26.16-18
 
Originaire du sud de l’Iran, Afshin prenait l’Islam très au sérieux. Il étudiait le Coran avec zèle et son grand-père, un chef religieux, lui prodiguait de nombreux enseignements. Il servait dans l’armée du Hezbollah, et pendant qu’il était en prison en Malaisie pour détention de passeport illégal, il parlait de l’Islam à ses codétenus et priait cinq fois par jour.
 
Son témoignage nous rappelle que Dieu opère aujourd’hui encore des miracles !
 
Mais, comme il le raconta lors d’une émission récente de "Voyage d’un musulman vers l’espoir", sa vie changea subitement le jour où "un esprit entra dans la pièce… beaucoup plus puissant que ce qu’il était capable de gérer". Terrifié, il s’écria : "Dieu, aide-moi !" Il entendit aussitôt une voix qui disait : "Prononce le nom de Jésus." Il s’écria : "Jésus, si tu es la vérité, révèle-toi à moi !" Tout rentra immédiatement dans l’ordre ! Mais Afshin était troublé. Pourquoi Jésus aiderait-il un musulman ?

Après avoir passé deux semaines à prier et jeûner, il sentit soudain "la puissance de Dieu remplir la pièce". Subjugué par le sentiment de la sainteté de Dieu, il comprit qu’il était "plein de péché" et supplia Dieu de lui pardonner. Il sentit que quelqu’un le touchait et entendit une voix qui disait :"Je te pardonne." La voix ajouta : "Je suis le chemin, la vérité et la vie." Celui qui lui parlait était "Jésus-Christ, le Dieu vivant." Ashin tomba à terre en pleurant. Pardonné ! Stupéfait ! Et changé à tout jamais.

Son témoignage nous rappelle que Dieu opère aujourd’hui encore des miracles, et que Jésus continue à intervenir dans la vie d’hommes et de femmes. De musulmans. Mais aussi de personnes comme vous ! Il est avec vous en ce moment même, prêt à pardonner vos péchés et à répondre à vos prières. Soyez son témoin. Priez pour qu’il ouvre les yeux de tous ceux qui ne le connaissent pas dans le monde entier. Et recherchez une relation plus profonde, plus personnelle avec lui. Lui seul est Seigneur !

Une prière pour aujourd’hui
Père, merci parce que tu es avec moi en ce moment même. Utilise-moi pour toucher des vies par l’Évangile. Je te consacre mon temps, mes talents et mes ressources. Au nom de Jésus. Amen. John Roos

 
 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Sam 14 Sep 2013 - 8:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La puissance du pardon de Christ   Sam 14 Sep 2013 - 8:25

       Soldez votre compte !
 
"Ne devez rien à personne, si ce n'est de vous aimer les uns les autres…" Romains 13.8
 
Alors qu'un grand nombre de gens dépensent beaucoup d’énergie à vouloir régler leurs comptes, la Bible, quant à elle, nous appelle à explorer le chemin du pardon ! Pour parvenir au bonheur, le prix est parfois lourd à payer. Mais tant que ce compte n’est pas soldé, vous ne pouvez prétendre à la sérénité.

J'ai appelé ce compte : "le compte VRAC" car tellement de choses y ont été déposées, en vrac, à l’intérieur. (V comme Vengeance ; R comme rancune ; A comme Amertume et C comme Culpabilité). Comment peut-on réussir sa vie en traînant des boulets de cette nature ?

J’ai remarqué que tous ceux qui se laissent gagner par la vengeance, la rancune, l’amertume ou la culpabilité finissent toujours par s’immobiliser sur le plan spirituel. Ils n’avancent plus, se laissant ronger et gagner par des sentiments négatifs.

Mais béni soit Dieu ! Le Seigneur met à notre disposition tout un arsenal permettant de lutter contre ces sentiments destructeurs : l’arsenal du pardon ! Savez-vous que si votre premier ministère est celui de la réconciliation, votre appel est celui du pardon ?

J’ai été invité à l'étranger dans le cadre d’un week-end de formation pour leaders. Au cours d’un repas, j’ai remarqué un couple qui faisait le service. On pouvait sentir une véritable osmose entre le mari et son épouse. Au cours de la soirée, alors qu’ils servaient, je me suis permis d’interrompre le mari dans son travail pour lui demander de m’expliquer comment, lui et sa femme, étaient venus au Seigneur. Sa femme, me voyant rejoindre son époux vint vers nous pour participer à la conversation et faire la connaissance du prédicateur du week-end. Leur témoignage me bouleversa : "Frère, si nous sommes ici ensemble en train de servir le Seigneur, c’est un miracle car avant notre conversion, j'étais proxénète et ma femme était prostituée. Aujourd’hui, elle est ma femme et nous nous aimons profondément". Nul besoin de vous dire que j’étais ébahi. Je n'aurais jamais imaginé que ce merveilleux couple avait pu vivre de telles horreurs avant de connaître Christ. Comment une femme avait-elle pu accepter de continuer à vivre avec un homme qui l’avait réduite à un esclavage aussi odieux ? L’homme continua et dit : "s’il n’y avait pas eu le pardon de Christ, nous n’aurions jamais pu rester ensemble ! "

Le secret était là, il se trouvait dans la puissance du pardon de Christ, seul capable de restaurer des vies, seul capable de réparer l’irréparable !

La seule puissance capable de renverser les portes d’airain, de briser ces chaînes d’acier est la puissance du pardon de Christ ! Seul l’Amour Divin révélé à la croix peut vous accorder la force nécessaire pour pardonner. C’est cette découverte de l’Amour divin qui vous transforme à l’intérieur et vous rend capable de servir le Seigneur !

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, je te remercie pour la puissance de ton amour. Malgré mon passé chargé de fautes, tu m'aimes tel que je suis et tu me pardonnes grâce au sacrifice de Jésus mort à ma place, pour mes péc
hés. Aide-moi à solder mon compte "VRAC" et à pardonner en retour. Amen.  Franck Alexandre

 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Sam 14 Sep 2013 - 8:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Entretenez la lampe   Sam 14 Sep 2013 - 8:36

      Entretenez la lampe
 
 "Aaron y fera brûler du parfum odoriférant ; il en fera brûler chaque matin, lorsqu'il préparera les lampes ; il en fera brûler aussi entre les deux soirs, lorsqu'il arrangera les lampes. C'est ainsi que l'on brûlera à perpétuité du parfum devant l'Éternel parmi vos descendants." Exode 30.7-9
 
 Aaron était responsable de l'entretien des lampes qui devaient être placées devant la présence de Dieu. Il devait les préparer chaque jour, non seulement une mais deux fois. Chaque matin et entre les deux soirs. Pourquoi ? Parce que Dieu voulait que la lampe brûle efficacement et aussi clairement que possible. Chaque soir, Aaron devait également brûler de l'encens, pour présenter à Dieu une offrande de bonne odeur.
  
"Que votre lumière luise ainsi devant les hommes..."
 
 Il ne s'agissait pas simplement de consignes aléatoires. Dieu nous donne des principes spirituels importants. Tout comme Aaron, nous devons de même entrer chaque jour dans sa présence !

L'entretien des lampes est également un symbole pour notre vie chrétienne. Jésus a dit : "Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes œuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux" (
Matthieu 5.16). Si nous voulons que notre lumière brille avec éclat, nous devons "préparer nos lampes" c'est-à-dire que nous devons être purs de tout péché, prier et chercher Dieu, passer du temps à lire et à méditer sa parole. Seuls ceux qui rencontrent quotidiennement Dieu peuvent avoir une lampe qui luit véritablement. Il ne s'agit pas de le faire de temps en temps mais chaque jour.

Nous devons également offrir un sacrifice de louange, être des sacrifices vivants, saints et agréables à Dieu (
Romains 12.1). Un sacrifice de louange, c'est une vie passée à plaire à Dieu ; en prenant des décisions et en faisant des choix selon Dieu, en priant, en lui restant fidèle, en le cherchant et en le servant.

Aujourd'hui, ne négligez pas votre "lampe" mais veillez à la faire luire. Passez du temps avec Dieu. Soyez saint et pur. Approchez-vous de lui. Et offrez-lui des sacrifices de louange par une manière de vivre qui lui soit agréable.

  
Une prière pour aujourd'hui
Père, je cherche à te servir. Ôte de ma vie tout ce qui me détourne de toi. Pardonne mes péchés. Utilise-moi pour ton royaume. Aide-moi à briller avec éclat pour toi. Au nom de Jésus. Amen.  John Roos

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4282
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Détrônez la culpabilité de votre vie   Sam 14 Sep 2013 - 15:08

   Détrônez la culpabilité de votre vie

"Il a été précipité, l’accusateur de nos frères …" Apocalypse 12.10

Une des stratégies du diable est de vous maintenir esclave de votre passé. Il vole votre avenir avec les souvenirs de vos échecs et de vos fautes passés.

L'autorité de vos propres paroles : Ne donnez pas accès au diable, par des paroles négatives !

Vivez-vous dans ce cycle : "espérance - souvenir du passé - culpabilité - découragement - espérance… ?"

Aujourd'hui, vous pouvez briser ce cycle et sortir de ce piège de l'ennemi. Dieu vous dit : "L'accusateur a été précipité, détrôné, dépouillé…" Alors, relevez-vous et croyez dans la Parole de Dieu, en ce qui concerne ces trois vérités :

La délivrance de vos péchés : Confessez-les au Seigneur qui vous pardonnera et vous purifiera (
1 Jean 1.9). Soyez assuré que vos péchés confessés seront jetés au fond de "la mer de l'oubli de Dieu". Et il ne s'en souviendra plus (Psaumes 103.12 et Michée 7.18-19).

Votre importance aux yeux de Dieu : Croyez qu'il vous a accepté en Christ. Il vous a aimé, alors que vous étiez encore pécheur et rebelle. Vous êtes la prunelle de ses yeux (
Deutéronome 32.10).

L'autorité de vos propres paroles : Ne donnez pas accès au diable, par des paroles négatives ! Fermez la porte de votre cœur par des pensées pures, bonnes, honnêtes. Résistez à l'ennemi de votre âme, avec une foi ferme, en demeurant dans la parole infaillible. Et si le diable vous rappelle votre passé, arrêtez-vous et dites-lui qu'un avenir sûr et certain lui est réservé dans l'étang de feu (
Apocalypse 20.10).



Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, je crois que je suis pardonné, et purifié. Je rejette les accusations du diable contre moi. Je sais que tu m'aimes d'un amour éternel, cela me suffit. Dans le nom puissant de Jésus. Amen. Mamadou Karambiri




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le pardon des péchés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pardon des péchés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE PARDON Compilation de textes
» Le pardon avec Jean Montbourquette.
» La question du pardon
» Miséricorde et sacrement du Pardon paroles du saint curé d'Ars
» Le pardon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: