FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Les yeux et le regard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les yeux de l'entendement   Sam 1 Juin 2013 - 15:27

LES YEUX DE L’ENTENDEMENT

Le type de regard que nous posons sur les circonstances difficiles de cette vie détermine la suite des événements sur le plan de nos réactions. Comprenons bien que les circonstances problématiques sont là pour rester car nous vivons sous les effets de la Chute adamique, c'est-à-dire, dans un monde où le péché est l’élément dominant. Bien que l’œuvre accomplie de Jésus-Christ nous sauve et nous pardonne du péché, celui-ci demeure cruellement présent au milieu de nous.

Le regard naturel
Le seul regard qui permet à l’incroyant de saisir le sens des événements est celui de l’homme naturel. Mais pour le croyant, il y a un nouveau regard, celui de la foi qui lui permet de pénétrer l’invisible. Par invisible, je n’entends pas impossible ou intangible. Il s’agit plutôt de ce point de vue des choses que le regard de l’homme naturel ne perçoit pas. Or, ces choses sont tout à fait tangibles lorsque par la foi, nous saisissons les promesses de Dieu pour les réclamer.

1 Corinthiens 2 : 9-15 « Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’oeil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment. Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu. Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne. »

« …des choses que l’oeil n’a point vues… »
Quelques soient les événements qui nous arrivent, il y a toujours un second point de vue, spirituel celui-là. Et c’est justement à cet endroit que Dieu nous attend. Tant et aussi longtemps que nous demeurons confortablement assis dans les facultés de la vieille nature adamique, nous subissons les événements avec anxiété plutôt que d’en retirer les bienfaits spirituels qu’ils étaient destinés à produire en nous. Car c’est bien ce que l’apôtre Paul essaie de nous dire dans le passage cité plus haut. Paul est ce genre d’homme qui comprend très bien les lois de la foi chrétienne. Il sait que « toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu ». Et parce qu’il le sait, ses réactions devant les adversités sont telles qu’elles ne ressemblent en rien à celles des gens charnels.

Voyons un peu
« Les maîtres de la servante, qui voyaient disparaître l’espoir de leur profit, saisirent Paul et Silas et les traînèrent sur la place publique vers les magistrats. Ils les amenèrent aux préteurs et dirent : Ces hommes troublent notre ville; ce sont des Juifs, qui proclament des coutumes qu’il ne nous est permis ni de recevoir ni de pratiquer, à nous qui sommes Romains. La foule se souleva aussi contre eux, et les préteurs, après avoir fait arracher leurs vêtements, ordonnèrent de les battre de verges. Après les avoir roués de coups, ils les jetèrent en prison, en recommandant au geôlier de les tenir sous bonne garde. Celui-ci, qui avait reçu cette recommandation, les jeta dans la prison intérieure et leur mit les ceps aux pieds. Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les prisonniers les écoutaient. Tout à coup il se produisit un grand tremblement de terre, au point que les fondements de la prison furent ébranlés; au même instant, toutes les portes s’ouvrirent, et les chaînes de tous (les prisonniers) se détachèrent. »

« Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu »
Devant la difficulté des circonstances, Paul et Silas auraient très bien pu chercher naturellement des moyens de se sortir de l’impasse. Ils auraient pu aussi se plaindre au Seigneur de ce qu’Il permettait qu’une pareille injustice leur tombe dessus. Pourquoi le Seigneur ne les en avait-Il pas protégés ? Comment se fait-il que leur fidélité à servir Dieu dans leur appel les aie conduit en prison ? Voilà ce que dise les chrétiens qui regardent les circonstances du point de vue de l’homme naturel. Mais Paul et Silas savent que Dieu est souverain sur tout ce qui leur arrive. Alors, plutôt que de perdre du temps à se poser mille et une questions, ils ont regardé les choses du point de vue de Dieu. Et de ce point de vue, tout semblait parfait. Ainsi donc, ils glorifié le Seigneur. Le texte nous montre l’étonnante intervention de Dieu qui libère ses serviteurs de la manière la plus spectaculaire qui soit. Réal Gaudreault






_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Regardez au-delà des apparences    Sam 1 Juin 2013 - 8:14

Regardez au-delà des apparences

"Ne jugez pas selon l’apparence, mais jugez selon la justice." Jean 7.24

Nous n’avons pas conscience du nombre de fois où nous regardons une personne et, en une fraction de seconde, décidons de l’aimer ou non.

Cherchez le bien chez les autres et trouvez un terrain d?entente. L’Écriture nous dit que l’homme regarde à l’apparence, alors que Dieu considère le cœur. Peut-être pensez-vous : "C’est normal que Dieu regarde au cœur, il est Dieu ! Mais moi, comment suis-je censé voir ce qui est au fond d’une autre personne ?"

Peut-être ne pourrez-vous pas connaître parfaitement le cœur d’un autre, mais comme l’a dit Jésus dans ce verset, vous pouvez au moins essayer de voir ce qui se trouve sous la surface.

Vous pouvez prendre le temps de mieux connaître quelqu’un qui a peut-être une apparence ou un comportement différents des vôtres. Ne le rejetez pas simplement parce qu’il ne correspond pas à vos normes. On ne peut jamais savoir de quelle manière Dieu va utiliser les relations dans nos vies.

Jésus a dit que ce que vous avez fait au plus petit, c’est à lui que vous l’avez fait. En d’autres termes, quand nous énonçons des jugements hâtifs sur les autres, c’est comme si nous jugions Dieu. N’agissez pas ainsi !

Regardez au-delà des apparences. Cherchez le bien chez les autres et trouvez un terrain d‘entente. Sans même vous en rendre compte, votre vie sera en bénédiction pour eux comme Jésus l’a demandé.

Une prière pour aujourd’hui
Père céleste, aide-moi à regarder au-delà des apparences, à voir les autres comme toi tu les vois. Aide-moi à prendre des décisions justes dans chaque domaine de ma vie. Au nom de Jésus. Amen. Joël Osteen




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L’Éternel regarde des cieux ; il voit tous les fils des hommes   Ven 31 Mai 2013 - 16:05

Dieu regarde, voit et connaît

« L’Éternel regarde des cieux ; il voit tous les fils des hommes. » Psaume 33:13

« Regarde, Éternel, car je suis dans la détresse. » Lamentation 1:20

« L’Éternel dit : J’ai vu, j’ai vu l’affliction de mon peuple qui est en Égypte, et j’ai entendu le cri qu’il a jeté à cause de ses exacteurs ; car je connais ses douleurs. » Exode 3:7

Nous savons que Dieu voit tout. Quand les événements nous laissent perplexes et que nos circonstances deviennent de plus en plus difficiles, Dieu les voit, il les connaît. S’il les permet, il ne nous oublie pas. Sa Parole nous le rappelle : « Une femme oubliera-t-elle son nourrisson, pour ne pas avoir compassion du fruit de son ventre ? Même celles-là oublieront … , mais moi, je ne t’oublierai pas. Voici, je t’ai gravée sur les paumes de mes mains » (Esa 49:15).

Le prophète Jérémie traversait des difficultés personnelles très nombreuses, et, de plus, il s’identifiait avec les souffrances d’Israël. À cinq reprises, dans le livre des Lamentations, il répète : « Regarde, Éternel ». Comment la souffrance de ton peuple pourrait-elle te laisser indifférent ?

Lors de l’affaire du veau d’or, Moïse se souvient certainement de la déclaration de l’Éternel lorsqu’il s’était révélé dans le buisson ardent : « J’ai vu l’affliction de mon peuple qui est en Égypte … Je suis descendu pour le délivrer » (Ex 3:7,8). Puisque Dieu avait choisi Israël pour son peuple, comment pourrait-il le rejeter maintenant ? Il lui dit : « Considère que cette nation est ton peuple » (Ex 33:13).

Savoir que nous ne pouvons pas échapper au regard de Dieu pourrait nous troubler. Méditons alors la parole du psalmiste qui recherche son regard : « Regarde s’il y a en moi quelque voie de chagrin, et conduis-moi dans la voie éternelle » (Ps 139:24). Soyons reconnaissants de ce que Dieu n’ignore aucune de nos difficultés et connaît ce qui peut nous tourmenter. « Car ainsi dit celui qui est haut élevé et exalté, qui habite l’éternité, et duquel le nom est le Saint : J’habite le lieu haut élevé et saint, et avec celui qui est abattu et d’un esprit contrit, pour revivifier l’esprit de ceux qui sont contrits, et pour revivifier le cœur de ceux qui sont abattus » (Esa 57:15). Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Je lève mes yeux vers toi qui sièges dans les cieux   Ven 31 Mai 2013 - 8:03

Les yeux d’un serviteur

"Je lève mes yeux vers toi qui sièges dans les cieux. Voici : comme les yeux des serviteurs se tournent vers la main de leurs seigneurs, et les yeux de la servante vers la main de sa maîtresse, ainsi nos yeux se tournent vers l’Éternel, notre Dieu, jusqu’à ce qu’il nous fasse grâce. Fais-nous grâce, Éternel, fais-nous grâce !" Psaumes 123.1-3

Ce psaume a été écrit par un homme qui comprenait la nécessité d'une relation juste avec Dieu. Il savait que nous devons le connaître personnellement et dépendre de lui, reconnaître qu'il est le Dieu tout-puissant et qu'il règne sur l'univers.
Le véritable test de notre foi se fait dans l'opposition et les difficultés.

Mais le psalmiste connaissait aussi l'importance d'un cœur de serviteur. Évoquant l'attitude du serviteur attaché au service d'un maître bienveillant, il en tire un parallèle avec notre relation à Dieu.

Dieu veut que nous cherchions à le servir dans toutes les situations, que nous dépendions de lui, confiants qu'il prendra soin de nous et nous guidera. Il veut que nous soyons tellement désireux de le servir que nous demeurions sensibles à chacun de ses gestes, toujours prêts à nous lever, toujours attentifs, toujours disponibles.

Enfin, le psalmiste nous encourage à faire confiance à Dieu dans toutes les situations. Le véritable test de notre foi se fait dans l'opposition et les difficultés. Dieu veut que nous nous tournions vers lui avec une confiance telle que nous serons à l'écoute de ses moindres paroles.

Aujourd'hui, renouvelez votre relation personnelle avec Dieu. Regardez à lui et comptez sur lui. Puis appliquez-vous à le servir avec l'attitude d'un serviteur. Et faites-lui confiance dans chaque situation. Il est fidèle. Et il vous aime.

ne prière pour aujourd'hui
Père, je te confie les situations suivantes.... Aide-moi à avoir l'attitude d'un serviteur et à mettre ma vie à ton service. Je te confie mon temps, mes talents et mon trésor. Au nom de Jésus. Amen. John Roos




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Que tes yeux regardent droit en avant   Ven 31 Mai 2013 - 7:58

Le deuxième regard

« Que tes yeux regardent droit en avant, et que tes paupières se dirigent droit devant toi. » Pr 4:25

On le dit souvent : « Ce n’est pas le premier regard qui salit, mais le deuxième ». Même si nous regardons « droit en avant » en marchant dans la rue, nous sommes sans cesse agressés par des images que nous ne pouvons pas éviter : des affiches publicitaires de plus en plus osées, des personnes habillées d’une manière provocante, etc. La pudeur semble être un mot du passé. On ne peut pas éviter de regarder, on n’est pas aveugle ! Le croyant en est-il sali ?

Jacques dit : « Que personne, quand il est tenté, ne dise : Je suis tenté par Dieu - car Dieu ne peut pas être tenté par le mal, et lui ne tente personne. Mais chacun est tenté parce qu’il est attiré et amorcé par sa propre convoitise ; ensuite la convoitise, ayant conçu, enfante le péché ; et le péché, une fois commis, produit la mort » (Ja 1:13-15). La convoitise est donc à la source d’un enchaînement tragique : convoitise, péché, mort.

La tentation est présente dans nos vies, chaque jour, mais cette incitation à pécher n’est pas le péché. Comment réagir ? Eh bien, faire le mort avant que le péché ne nous détruise ! Par exemple, une mauvaise image nous frappe : si nous la chassons de notre esprit, nous montrons que nous sommes libres du péché, que nous sommes morts au péché. Par contre, si nous y jetons un deuxième regard, la convoitise a fait son œuvre, elle a enfanté le péché qui conduit à la mort.

Comment chasser en pratique une mauvaise image de son esprit ? Comment arriver à l’oublier ? En lui appliquant la Parole de Dieu par la citation d’un verset des Écritures en relation avec cette circonstance. Je connais un frère qui, chaque fois qu’il est tenté par une mauvaise pensée, se dit à lui-même : Le sang de Jésus Christ me purifie de tout péché (voir 1Jn 1:7). Il retrouve alors l’amour, la paix, la force de pardonner. On ne peut penser en même temps à l’œuvre de Christ et entretenir dans son esprit une mauvaise image ou une mauvaise pensée. La Parole a un effet purificateur, elle lave comme l’eau (Ep 5:26). Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous avons besoin que Dieu nous ouvre les yeux...   Jeu 30 Mai 2013 - 16:24

Lorsque vous êtes dans l’impasse

"Dieu lui ouvrit les yeux, et elle vit un puits d'eau ; elle alla remplir l'outre d'eau et fit boire le garçon." Genèse 21.19

J'ignore quels sont vos problèmes actuellement, mais je suis convaincu qu'il y en a au moins un pour lequel vous n'avez pas de solution - et où vous vous heurtez sans cesse à des impasses.

Vous avez besoin que le Saint-Esprit éclaire votre esprit pour que vous puissiez trouver la solution dans la Parole de Dieu. C'est ce que la Bible appelle l'illumination.

Genèse 21 nous parle d'une femme et de son fils qui avaient un besoin désespéré d'illumination. L'histoire commence avec Abraham et Sara. Dieu leur avait promis un fils dans leur vieillesse. Mais à 90 ans, Abraham n'avait toujours pas d'enfant, aussi Sara décida-t-elle de prendre la situation en main. Elle proposa à son mari d'avoir un enfant avec une de ses servantes. Mais c'était là le plan de Sara - pas celui de Dieu.

Quand Sara eut enfin un fils, elle en voulut à Agar, sa servante, et à Ismaël, le fils de cette dernière. Elle finit par les chasser de sa maison. Voyant que son fils allait mourir de faim, Agar se mit à sangloter. Elle avait un problème, et Dieu seul pouvait lui venir en aide.

Dieu s'adressa à elle pour la réconforter, après quoi la Bible nous dit : "Dieu lui ouvrit les yeux, et elle vit un puits d'eau ; elle alla remplir l'outre d'eau et fit boire le garçon" (Genèse 21.19).

C'est ce dont nous avons tous besoin. Nous avons besoin que Dieu nous ouvre les yeux pour nous permettre de voir la solution à nos problèmes dans sa Parole. La vérité est que nous sommes incapables de trouver par nous-mêmes les réponses aux difficultés que nous rencontrons. Comme Agar, nous avons désespérément besoin du Seigneur.

La solution - un puits d'eau - était là, juste devant elle, mais elle ne pouvait pas la voir tant que Dieu ne lui avait pas ouvert les yeux et donné une autre perspective.
Vous aussi, vous avez besoin que le Saint-Esprit illumine votre esprit. Quand Dieu vous ouvre les yeux, vous voyez les ressources qui se trouvent littéralement devant vous.

Une réflexion pour vous aujourd'hui
A quel problème Dieu veut-il vous montrer la solution aujourd'hui ? Lui avez-vous demandé de vous ouvrir les yeux à la solution qu'il a préparée ? Rick Warren




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Et Lot leva ses yeux    Jeu 30 Mai 2013 - 16:20

Le choix de Lot

Et Lot leva ses yeux et vit toute la plaine du Jourdain, qui était arrosée partout, avant que l’Éternel détruisît Sodome et Gomorrhe, comme le jardin de l’Éternel, comme le pays d’Égypte, quand tu viens à Tsoar. Ge 13:10

Lot regarde vers Sodome et Gomorrhe, et contemplant les plaines bien arrosées, pense qu’il va pouvoir prospérer dans cette contrée fertile. Il ne recherche pas, dans son choix, la volonté de Dieu, mais son propre intérêt. Et quel est le résultat final de son choix ? Il perd tout ce qu’il apporte et tout ce qu’il gagne à Sodome. Il perd aussi sa femme transformée en statue de sel. Plus triste que tout, Lot devient le père des deux plus grands ennemis du peuple de Dieu : Moab et Ammon. Fin solennelle d’un choix égoïste, et avertissement non moins solennel pour nous !

Lot était néanmoins un juste (2Pi 2:7) comme Abraham. Mais quelle différence entre les sentiers suivis par l’oncle et par son neveu ! Loin des villes de la plaine, Abraham est visité par l’Éternel qui lui confie ce qu’Il va faire. Abraham saisit cette occasion pour intercéder en faveur de la ville coupable qui allait être jugée mais où Lot vivait et d’où il avait besoin d’être délivré ; et il le fut à la suite de l’intercession et de la fidélité d’Abraham. « Et il arriva, lorsque Dieu détruisit les villes de la plaine, que Dieu se souvint d’Abraham et renvoya Lot hors de la destruction » (Ge 19:29) ?

Qui sommes-nous ? des Lot ou des Abraham ? Est-ce que nous considérons le monde comme un lieu dans lequel nous pouvons nous faire un nid douillet où il fait bon s’installer ? ou bien regardons-nous le monde comme étant sous le jugement de Dieu et par conséquent un lieu où le chrétien ne peut se sentir « à l’aise » ? Ce n’est pas ici un lieu de repos à cause de la souillure qui amène la ruine (#Mic 2:10), et la ruine est terrible. C’est le lieu où notre Seigneur a été rejeté et mis à mort. En #Mt 10:24 nous lisons : « Le disciple n’est pas au-dessus du maître, ni l’esclave au-dessus de son seigneur ». Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ayant les regards sur Jésus    Jeu 30 Mai 2013 - 8:19

Ayant les regards sur Jésus Hébreux 12: 2

On a traduit ces cinq paroles dans une autre version : « Fixant les yeux sur Jésus ». D'après le grec, ces mots ont le sens de « détourner ses regards d'autres objets et de les fixer exclusivement sur un seul » : JESUS ! Détournons donc nos regards des vanités qui passent et fixons-les sur Christ.

Alors :
a) Nous sommes rayonnants de joie, car « Quand on tourne vers LUI les regards, on est rayonnant de joie » (Psaume 34 : 6).

b) L'attraction des choses terrestres diminue :
Vers Jésus lève les yeux,
Contemple Son visage merveilleux.
Et les choses de la terre pâliront peu à peu
Si tu lèves vers Jésus les yeux.

c) Une transformation s'opère en nous. « Nous tous qui ...contemplons la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image » (2 Corinthiens. 3 : 18). J.-R. Couleru




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Devons-nous prendre en compte le regard des autres   Jeu 30 Mai 2013 - 8:04

DEVONS-NOUS PRENDRE EN COMPTE LE REGARD DES AUTRES ?

Que dit la Bible par rapport à cela ?

Selon la Bible, en tant qu’enfant de Dieu, nous sommes libres de tout faire mais tout n’est pas utile, 1 Corinthiens 10:23. Et nous ne devons pas faire de notre liberté une occasion de chute pour les autres qui nous voient. 1 Corinthiens 10:23
C’est vrai qu’il y a des pratiques que la parole de Dieu ne condamne pas, mais qui pourraient être mal vues par les plus faibles dans la foi ou les païens et les éloigner de Dieu.

Si un acte de liberté est vu comme un scandale devant autrui, nous nous devons de ne pas le commettre en sa présence. 1 Corinthiens 8:9 Prenez garde, toutefois, que votre liberté ne devienne une pierre d'achoppement pour les faibles.
Notre témoignage, notre manière de nous habiller, nos paroles, notre manière d’être avec les autres, nos habitudes, nos actes, ne doivent pas être des pierres d’achoppement pour autrui.

Pour cela, nous devons considérer le regard des autres de peur de les scandaliser par notre liberté.

Mais le regard des autres peut être aussi un handicap pour les enfants de Dieu.
Des fois à cause du regard des autres, nous nous privons de faire des choses pour la Gloire de Dieu ou nous demeurons encore dans des pratiques qui ne glorifient pas Dieu de peur d’être mal jugés par les autres. C’est en cela que d’autres se privent de chanter, de danser, d’évangéliser, de prêcher, de prendre des décisions, de renoncer à des pratiques, ou encore de quitter certaines fréquentations. Vaut mieux qu’on nous traite de lâches que de déshonorer notre Dieu. Vaut mieux aussi qu’on se trompe à plusieurs reprises afin de pouvoir s’améliorer que de ne jamais essayer.

Sachons que le regard des autres peut créer la timidité, la honte, la peur d’agir, l’orgueil, l’angoisse, le stress, des handicaps de plusieurs sortes face à l’œuvre et la volonté de Dieu.

Marc 8:38 Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aura aussi honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père, avec les saints anges.

A cause du regard des autres, il y a plein de talents cachés qui ne seront jamais découverts, plein de bonnes idées qui ne seront jamais enfantées et plein de personnes qui demeurent encore dans des traditions ou pratiques non bibliques de peur d’avoir les autres contre elles. Luc 6:26 Malheur, lorsque tous les hommes diront du bien de vous,

Celui qui cherche à plaire aux hommes aura du mal à plaire à Dieu, mais il n’y a pas que Dieu dans ce monde, il y a aussi notre prochain dont les regards ont besoin de voir une bonne image de nous selon la parole de Dieu.

Ce que notre Seigneur Jésus voudrait, c’est que le regard des autres nous influence positivement selon sa volonté et sa parole. Donald SORO




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Lève les yeux    Mer 29 Mai 2013 - 15:56

Lève les yeux

Nous avons tendance à croire en tant que être humain, que le monde se limite à ce que nous connaissons ou avons expérimentés.

Genèse 13 : 14 L'Eternel dit à Abram, après que Lot se fut séparé de lui: Lève les yeux, et, du lieu où tu es, regarde vers le nord et le midi, vers l'orient et l'occident;

Souvent il est important de regarder de l’endroit au-delà où nous sommes car notre localisation ne détermine pas notre destination. Dieu est celui qui amène à l’existence des choses qui ne sont pas.

En tant qu’humain nous avons tendance à laisser notre environnement nous dicter notre vision. C’est pourquoi Dieu dit à Abraham : lève les yeux et de l’endroit où tu es regarde. En quelque sorte il faut savoir voir au-delà de nos limites, de notre milieu, de notre environnement, de notre quotidien, voir le lieu où Dieu nous attend.

Tu ne vas jamais posséder ce que tu n’a pas vu à l’avance. Permet à Dieu par ta soumission à lui de te montrer autre chose d’autre que tes défis actuels…
Parcours le pays, c'est-à-dire expose-toi à des réalités différentes de celles du milieu où tu vis depuis longtemps. Car la vie ne se limite pas à tes expériences personnelles. Apprends de ce qui se fait ailleurs au Nord, au Sud, à l’Ouest et à l’Est de ta localisation.

Nous avons tendance à croire en tant que être humain, que le monde se limite à ce que nous connaissons ou avons expérimentés. Que non, il y a bien d’autres expériences différentes et qui peuvent s’avérer enrichissantes pour nous.

La vision te rendra enceinte de la promesse que tu enfanteras au temps marqué. C’est pourquoi si elle tarde attend la.

Prière :
Eternel, aujourd’hui je lève mes yeux de l’environnement où je suis. Je veux les garder sur toi car je sais que Tu es l’auteur et le consommateur de ma foi. Donne-moi de m’exposer à d’autres réalités qui me seront profitable lors de mon pèlerinage terrestre. Au nom de Jésus Christ j’ai prié. Amen. - Raoul Wafo





_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: il était petit à ses yeux   Mer 29 Mai 2013 - 8:03

"L'Eternel garde les petits." Psaume 116:6 VO.

Voici un texte-clé, et l'explication de beaucoup de délivrances de Dieu. David, après ses victoires, aurait pu se considérer comme un chef, un homme qui avait conquis son rang par sa valeur et son courage. Mais il était petit à ses yeux, petit devant Dieu. Du commencement à la fin de sa vie, dans la souffrance comme dans la gloire, il n'a jamais oublié son humble origine, ses infirmités personnelles; il a toujours su qu'il était l'objet d'une grâce souveraine et imméritée. Avant que Paul l'ait écrit, il savait que Dieu choisit les choses faibles et folles pour anéantir les choses fortes de ce monde, et comme l'apôtre, il savait que lorsqu'il était faible et petit, il était vraiment fort.

Quelle est cette faiblesse? Ce n'est point celle de la passivité, ni celle que donne le formalisme; ce n'est point celle que produit le péché ou qui est le fruit de la désobéissance à Dieu. Cette faiblesse, c'est la conviction que tout, absolument tout est un don de la grâce de Dieu. C'est la connaissance véritable de soi-même. En tout homme, la chair est toujours inimitié contre Dieu; les capacités humaines, sans la puissance et le contrôle du Saint-Esprit, sont même des obstacles à l'oeuvre de Dieu.

Etre petit, c'est reconnaître les droits de Dieu sur tout notre être et toute notre vie; c'est la certitude que pour tout ce que Dieu nous demande, pour chaque devoir, Dieu nous donne force et capacité spirituelles. En un mot, c'est à la croix, c'est en Christ crucifié, que commence cette vie que Dieu peut employer comme Il le veut. Dans les difficultés comme dans les bénédictions du service, cette marche humble avec Dieu garde de la défaite d'un côté, et de la présomption et l'orgueil de l'autre côté. Quels que soient le travail, le service, le témoignage et la responsabilité qui nous sont demandés, là où se trouve cette grâce du Saint-Esprit, il y a joie et assurance, reconnaissance et louange, car "l'Eternel garde les petits". Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les yeux qui s'ouvrent   Mar 28 Mai 2013 - 16:17

LES YEUX QUI S’OUVRENT

... afin que tu leur ouvres les yeux... pour qu’ils reçoivent. Actes 26:18

Je ne connais aucun verset, dans tout le Nouveau Testament, qui résume en un raccourci plus grandiose ce que doit être le message d’un disciple de Jésus-Christ.

La première œuvre de la grâce divine est mise en évidence dans ces mots : « afin qu’ils puissent recevoir le pardon de leurs péchés ». Quand un homme n’arrive pas à la véritable vie chrétienne, c’est presque toujours parce qu’il n’a rien reçu. Un homme n’est jamais sauvé s’il n’a reçu directement quelque chose de Jésus-Christ. Notre rôle à nous, les ouvriers de Dieu, c’est d’ouvrir les yeux des gens, pour qu’ils se tournent des ténèbres vers la lumière. Mais ce n’est pas encore là le salut complet. C’est seulement la conversion, l’effort de l’âme qui se réveille. Je ne crois pas exagérer en disant que la majorité des chrétiens de nom sont comme cela. Leurs yeux se sont ouverts, mais ils n’ont rien reçu. La conversion — on l’oublie trop aujourd’hui — n’est pas la régénération. Quand un homme est vraiment né de nouveau, il est conscient que cela ne vient pas de lui, mais que c’est un don qu’il a reçu de la main du Tout-Puissant. Les gens prennent des engagements, signent des promesses, sont décidés à tenir jusqu’au bout, mais rien de tout cela ne peut les sauver. Le salut suppose que nous sommes en mesure de recevoir directement de Dieu, grâce à Jésus-Christ, le pardon de nos péchés.

Après cela vient l’autre œuvre souveraine de la grâce divine, l’héritage promis à ceux que Dieu lui-même a sanctifiés. Grâce à la sanctification, l’âme régénérée abandonne à Jésus-Christ tous ses droits sur elle-même, et ne s’intéresse plus qu’aux desseins de Dieu en faveur des hommes. O. Chambers




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Je ne mettrai rien de mauvais devant mes yeux   Mar 28 Mai 2013 - 8:09

Veillez sur votre coeur

"Mais celui qui hait son frère est dans les ténèbres, il marche dans les ténèbres, et il ne sait où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux." 1 Jean 2.11

Il existe de multiples façons de plonger dans les ténèbres spirituelles. Lorsque nous tolérons le péché dans nos vies. Que nous cédons à l'influence de Satan et de ses forces démoniaques. Que nous permettons au monde de dominer nos pensées. Que nous nous laissons gouverner par les passions de la chair, avec sa corruption, son caractère séducteur et ses promesses trompeuses. Quand nous fréquentons les mauvais endroits, voyons ce que nous ne devrions pas voir et passons du temps avec des personnes que nous devrions éviter. Et, comme l'a dit Jean, quand notre cœur est plein de haine.

La haine change notre nature, provoquant une attitude qui peut bloquer le flux de lumière en nous. Peut-être pensons-nous que nous voyons distinctement alors qu'en réalité, nous sommes spirituellement aveugles.

Mais la présence de la lumière change tout. Elle nous permet de voir la vérité. La lumière découle de notre relation avec Jésus, qui est la lumière. Elle provient d'une pensée remplie par la Parole, car c'est uniquement à sa lumière que nous trouvons la véritable lumière (Psaumes 36.10). Elle résulte d'un mode de vie qui plaît à Dieu. Elle brille alors que nous abandonnons notre vie à Jésus, que nous sommes en communion avec lui et le laissons nous enseigner. Car "en elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes" (Jean 1.4). Et elle luit lorsque nous aimons les autres.

Conscient de la facilité avec laquelle nous pouvions nous laisser corrompre, David a déclaré : "Je ne mettrai rien de mauvais devant mes yeux" (Psaumes 101.3). Sachant combien nous étions enclins à prononcer des paroles mauvaises, il a prié : "Éternel, mets une garde à ma bouche" (Psaumes 141.3).

Ne laissez pas les ténèbres vous corrompre. Assurez-vous de vivre à la lumière de l'Évangile. Et soyez un témoin de cette lumière, afin que d'autres parviennent au Salut.

Une prière pour aujourd'hui
Père, remplis-moi de ta lumière et de ton amour. Aide-moi à être pur à tes yeux. Mon désir est de vivre pour toi. Utilise-moi pour apporter la lumière aux autres. Au nom de Jésus. Amen. John Roos




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Où porter mes regards ?    Lun 27 Mai 2013 - 16:08

Où porter mes regards ?

« Ils ont regardé vers lui, et ils ont été illuminés, et leurs faces n’ont pas été confuses. » Psaume 34:5

Si je regarde en avant, à l’avenir immédiat, j’ai peur : que va-t-il m’arriver ?

Si je regarde en arrière, à ma vie, je vois bien des chutes et des faux pas.

Si je regarde en moi, c’est découvrir des luttes qui amènent le doute dans mon cœur. Rien de bon qui puisse me réjouir ou me réconforter ; je ne vois que faillite et manquements, résolutions sans lendemain.

Si je regarde autour de moi, je suis très vite effrayé par l’agitation et la méchanceté de ce monde où l’on cherche vainement le bonheur et la paix.

Alors je regarde en haut, vers Jésus, car là mon cœur peut se fixer.

Non, comme enfant de Dieu, je n’ai aucune raison d’avoir peur, le Seigneur connaît mon avenir. Dans chaque épreuve, il est à mes côtés. La course, longue ou courte, qui est devant moi me conduit à la maison du Père. Et chaque matin, je me réjouis en me disant que c’est peut-être aujourd’hui que Jésus vient.

Je pense aussi à la grâce et à la patience de Dieu qui m’a pardonné, à sa bonté qui m’a préservé jusqu’à ce jour, à sa fidélité qui n’a jamais fait défaut.

Pourquoi me laisser troubler ? Le Seigneur m’a donné sa paix, ce repos de la conscience comme résultat de son sacrifice, mais aussi cette paix dont je peux jouir dans l’acceptation de sa volonté en dépit des circonstances adverses.

Jamais celui qui regarde à Jésus n’aura à en rougir de honte. Là, plus de découragement, mais la paix, la joie et l’amour. La lumière divine m’illumine, dissipe mes ténèbres, baigne mon âme, inonde toute ma vie et m’apporte plénitude d’espérance. « La lumière est semée pour le juste, et la joie pour ceux qui sont droits de cœur » (Ps 97:11).

Si je regarde à Jésus, sa Parole pénètre en moi et me donne du discernement : « L’entrée de tes paroles illumine, donnant de l’intelligence aux simples » (Ps 119:130). Elle m’éclaire jusqu’au plus profond de mon être intérieur et elle me communique le désir de toujours mieux connaître Jésus. Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Seigneur, que je recouvre la vue   Lun 27 Mai 2013 - 8:07

QUE VOULEZ-VOUS QUE LE SEIGNEUR FASSE POUR VOUS ?
Seigneur, que je recouvre la vue. Luc 18:41

Quel est l’obstacle qui, non seulement vous bouleverse vous-même, mais fait de vous une cause de trouble ? Un problème insoluble ! « Ils le reprenaient pour le faire taire ; mais il criait encore plus fort. » Continuez à crier, jusqu’à ce que vous soyez en présence du Seigneur, même si cela importune certains. Ne vous laissez pas diriger par le bon sens seulement. Quand Jésus nous demande ce que nous voulons qu’il fasse pour nous, rappelons-nous que sa méthode n’est pas celle du bon sens, mais qu’elle est surnaturelle.

Voyez comme nous limitons la puissance du Seigneur

« J’ai toujours échoué et j’échouerai toujours ! » Il en résulte que nous ne demandons pas ce dont nous aurions besoin : « Demander à Dieu telle chose serait absurde. » Or si elle nous apparaît comme impossible, c’est précisément celle que nous avons à demander. Si ce n’était pas impossible, cela ne troublerait personne. Dieu fera pour nous l’impossible.

L’aveugle recouvra la vue. Pour vous, ce qui vous paraît impossible, c’est d’être si intimement uni au Seigneur qu’il ne reste rien de la vieille nature. Il fera cela pour vous si vous le lui demandez. Mais il faut que vous croyiez à sa toute-puissance. Il ne s’agit pas de croire aux paroles de Jésus, mais en Jésus lui-même. Si nous nous contentons d’écouter ce qu’il dit, nous ne croirons jamais ; mais quand enfin notre regard est fixé sur Jésus, il accomplit les choses impossibles aussi facilement que nous respirons. Notre angoisse vient de l’état de notre propre cœur, endurci et présomptueux. Nous ne voulons pas croire, nous ne voulons pas couper l’amarre, nous préférons continuer à nous tracasser. O. Chambers




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le prophète avait des yeux que son serviteur n’avait pas...   Dim 26 Mai 2013 - 17:29

Ne crains point ; car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. {2Rois 6:16}

Chevaux et chariots avec une grande armée enferment le prophète à Dothan. Son jeune serviteur est alarmé. Comment échapper à un si grand corps de troupes ennemies ? Mais le prophète avait des yeux que son serviteur n’avait pas, et il pouvait voir une armée plus grande et mieux équipée qui le gardait de tout mal : des chevaux ardents plus puissants que les chevaux de chair, et des chariots de feu plus redoutables que les chars de fer.

Il en est encore de même à cette heure. Mes adversaires de la vérité sont nombreux, influents, instruits, rusés, et ils la malmènent de leurs mains ; mais l’homme de Dieu n’a pas sujet de s’effrayer. Visibles ou invisibles, des agents puissants sont du côté de la justice. Dieu tient en réserve des armées qui apparaîtront à l’heure du besoin, et dont les forces destinées à appuyer le bien et la vérité dépassent de beaucoup les puissances du mal. C’est pourquoi ne nous décourageons pas, mais marchons au pas de ceux dont la joie et la confiance les élèvent au-dessus de la crainte. Nous sommes du côté de la victoire.

Si la bataille est rude, nous en savons l’issue. La foi qui a Dieu avec elle est assurée du succès : « Ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. » Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Lun 27 Mai 2013 - 8:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les yeux et le regard   Dim 26 Mai 2013 - 7:21

 Bien-aimés,

L’œil est l’organe des sens qui est le plus en liaison avec le monde extérieur et en transmet les données à l’homme intérieur, et souvent le cœur (siège de la volonté) suit les yeux dans le bon ou le mauvais chemin. C’est pourquoi Jésus a appelé l’œil la lampe du corps. La victoire sur la tentation commence par la maîtrise du regard.
L’homme ne voit naturellement que ce qui frappe ses yeux. Pour jouir d’un discernement plus profond, il a besoin de l’aide de Dieu qui illumine les yeux de son cœur. Sans cela, l’homme ne voit pas vraiment.
Chez l'homme, le péché aveugle et fausse l'oeil spirituel, le regard de l'âme.
Dieu ouvre les yeux des croyants sur son oeuvre et sa personne.
Jésus, accomplissant les prophéties, est venu pour donner conscience aux hommes de leur cécité morale et spirituelle et pour les guérir; il a déclaré que la pureté du coeur est la condition pour voir Dieu
Et la foi chrétienne a pour principe directeur, non pas la faculté matérielle de la vue, mais la foi qui voit l'invisible.
A Dieu sont attribués les yeux qui voient tout,  c'est le sens des «sept yeux», dans les visions d'apocalypses. Ce regard divin, suivant les circonstances, est favorable aux hommes ou indigné contre eux.

Très bonne semaine à vous tous et soyez bénis !   Josy

Dieu vit que la lumière était bonne ; { Genèse 1:4}

Ce matin, Nous remarquons la bonne qualité de la lumière, et le fait que le Seigneur l’a séparée des ténèbres ; nous constatons maintenant le regard particulier que le Seigneur avait pour la lumière. Dieu vit la Lumière.... Il l’a considérée avec un contentement de soi-même. Il l’a contemplée avec plaisir, Il a vu que celle-ci était bonne.

Si le Seigneur vous a donné une lumière, cher lecteur, Il la regarde avec un intérêt spécial ; car non seulement celle-ci est chère pour Lui comme étant Son propre ouvrage, mais parce qu’elle est comme Lui, car : Il est Lumière.

Il est agréable pour le croyant de savoir que le regard de Dieu est ainsi et qu’Il observe de cette façon avec tendresse, le travail de grâce qu’il a commencé. Il ne perdra jamais de vue le Trésor, qu’Il a placé dans nos récipients de terre. Quelquefois, nous ne pouvons pas voir la Lumière, mais Dieu la voit toujours, et cela est beaucoup mieux pour nous que notre vision étriquée.

Il est mieux que ce soit le Juge qui voie mon innocence, plutôt que ce soit moi qui en sois convaincu. Il est très suffisant pour moi de savoir que je fais partie du peuple de Dieu, mais seul le Seigneur peut apprécier mon degré de connaissance et me rassurer.

La base sur laquelle nous pouvons nous appuyer, est que : Le Seigneur connaît ceux qui Lui appartiennent. Vous pouvez avoir des soupirs et des gémissements à cause d’un péché naturel, et être dans l’affliction par dessus vos ténèbres, cependant le Seigneur voit une lumière dans votre cœur, car il l’a mise ici, et tout l’aspect nuageux et l’obscurité de votre âme ne peuvent cacher votre lumière de son regard bienveillant !

Vous pouvez vous être enfoncés bien bas dans le découragement et même au désespoir ; mais si votre âme a quelque désir ardent envers Christ, et si vous cherchez à vous reposer dans Son Œuvre accomplie, Dieu voit la lumière. Non seulement il la voit, mais aussi Il la maintient en vous. Cette lumière, le Seigneur la garde. C’est là une pensée précieuse pour tous ceux qui sentent leur impuissance devant certaines difficultés. La Lumière vous a préservés par Sa Grâce. Elle se manifestera un jour dans la splendeur du soleil de midi, et la plénitude de la gloire. La Lumière intérieure est l’aurore du Jour de l’Éternel. Ch. Spurgeon




Ouvre les yeux de mon coeur




Sujet développé chaque jour de la semaine sur le forum:
http://rosedautomne7.forumactif.com/t2954-les-yeux-et-le-regard#6596

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Dim 8 Sep 2013 - 8:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les yeux et le regard   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les yeux et le regard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Posez vos yeux sur ce regard maternel
» Tableaux sur le thème des yeux, du regard
» « Les yeux fixés sur le Christ, entrons dans le combat de Dieu... »
» Regard magnétique ... ?
» Se libérer du regard des autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: