FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Exhortations journalières - Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez:
Aujourd'hui à 6:52 par Josy

» La Bible ne parle pas de vacances mais de repos !
Aujourd'hui à 6:40 par Josy

» Par votre persévérance vous sauverez votre âme.
Hier à 7:38 par Josy

» 14 juillet fête nationale
Ven 14 Juil 2017 - 19:01 par Josy

» Notre capacité … vient de Dieu.
Sam 8 Juil 2017 - 6:11 par Josy

» Notre sécurité réside dans l’attachement à la Parole !
Sam 24 Juin 2017 - 5:46 par Josy

» Fête de la musique
Mer 21 Juin 2017 - 17:38 par Josy

» Fête des "papa"
Dim 18 Juin 2017 - 7:45 par Josy

» 14 juin : Journée Mondiale du Don du Sang.
Mer 14 Juin 2017 - 17:38 par Josy

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Les Parfums de la Bible + une vidéo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les Parfums de la Bible + une vidéo   Dim 5 Mai 2013 - 6:18

    center]

Bien-aimés   -  Les Israélites faisaient grand usage de parfums et d’huiles parfumées, pour les soins de la chevelure et du corps. L’aloès, la casse, la cinnamome, la myrrhe, l’encens, le nard, cultivés dans la vallée du Jourdain, ou importés d’Arabie et d’ailleurs, servaient de base aux parfums.
La plante aromatique se portait dans un sachet; ou bien on la pulvérisait et on la brûlait.
L’essence aromatique, obtenue par distillation se mettait dans de petites boîtes que l’on suspendait à la ceinture : mêlée à de l’huile, cette essence servait parfois à oindre.
Le baume de Galaad et les collyres s’employaient en médecine.
L’Apocalypse voit dans la coupe pleine de parfum que l’ange présente à Dieu, les prières des saints.
La carrière terrestre du Seigneur Jésus s’encadre entre deux hommages embaumés: la myrrhe des mages et le nard pur de Marie.
«Christ s’est donné lui-même à Dieu pour nous, en offrande et en sacrifice, comme un parfum d’agréable odeur» nous dit Paul, «qui répand par nous en tous lieux le parfum de sa connaissance»
Il compare la libéralité des frères de l’Église de Philippes à «un parfum de bonne odeur, un sacrifice que Dieu accepte et qui lui est agréable».
L’Église chrétienne primitive ne brûlait point de parfums: parfois seulement un peu d’encens dans les Catacombes pour en purifier l’air (Tertullien); Dieu étant lui-même l’encens le plus parfait, dit Athénagore, n’a pas besoin qu’on lui en offre.
L'onction du Saint-Esprit donne un délicieux parfum au caractère et à la personne de l’homme sur qui elle est versée. Cette huile vient uniquement de Dieu, et elle est donnée gratuitement, à travers Jésus-Christ, à chaque âme qui la réclame.  
Recherchons-la, cultivons-la, puisque nous pouvons l’avoir...
Que le Seigneur nous bénisse et nous accorde le parfum de Son onction...
                Bien dans Son amour,  Josy

Des aromates pour l’huile d’onction {Exode 35:8}

Il était fait beaucoup d’usage de l’huile d’onction sous la loi, et ce qu’elle représente est d’une importance fondametale sous l’évangile. Le Saint-Esprit, qui nous oint pour tout service saint, nous est indispensable si nous désirons servir agréablement le Seigneur. Sans son aide nos services religieux sont seulement une vaine cérémonie, et notre expérience intime est une chose morte. Toutes les fois que notre ministère est sans onction, quelle chose misérable cela devient !

Il en est de même des prières, louanges, méditations, et efforts des autres chrétiens. Une onction sainte est l’âme et la vie de la piété, son absence est la plus douloureuse de toutes les calamités. Aller devant le Seigneur sans onction est équivalent à un quelconque Lévite qui se serait installé dans le bureau du sacrificateur, ses ministères auraient été des péchés plutôt que des services.

Puissions-nous ne jamais nous aventurer à des exerces saints sans une onction sacrée. Cette onction provient de notre glorieux chef; par son onction, nous qui sommes comme les basques de ses vêtements, nous participons à une grâce abondante.

Des aromates de choix ont été composés avec les plus rares produits de l’apothicaire pour créer l’huile d’onction, pour nous montrer combien sont riches toutes les influences du Saint-Esprit.

Toutes les bonnes choses se trouvent dans le Consolateur divin. Une consolation incomparable, une instruction infaillible, un retour à la vie immortelle, une énergie spirituelle, et une sanctification divine, avec bien d’autres excellences se retrouvent dans la céleste onction d’huile du Saint-Esprit. Elle donne un délicieux parfum au caractère et à la personne de l’homme sur qui elle est versée. Rien de comparable ne peut se trouver dans tous les trésors du riche, ou les secrets du savant. Cette huile ne doit pas être imitée. Elle vient seulement de Dieu, et elle est donnée gratuitement, à travers Jésus-Christ, à chaque âme qui la réclame.

Recherchons-la, puisque nous pouvons l’avoir, nous pouvons l’obtenir ce soir même. O Seigneur, oint tes serviteurs. Ch. Spurgeon


Exo: Je veux n'être qu'à Toi  :


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Ven 13 Déc 2013 - 16:55, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ton nom est un parfum qui se répand    Dim 5 Mai 2013 - 18:26

Et son fruit est doux à mon palais. {Cantique des cantiques 2:3}

La foi, dans l’Écriture, est décrite comme dépendant de tous les sens. Elle est visible : « Tournez-vous vers moi, et vous serez sauvés ». On peut l’entendre : « Ecoutez, et votre âme vivra ».

La foi est odorante : « La myrrhe, l’aloès et la casse parfument tous tes vêtements » ; « Ton nom est un parfum qui se répand ».

La foi est un contact spirituel.

Par cette foi la femme est venue derrière Jésus et a touché l’ourlet de son vêtement, et par cette foi nous obtenons ce que nous annonce la bonne parole de vie.

La foi a également un goût pour l’esprit. « Que tes paroles sont douces à mon palais, Plus que le miel à ma bouche ».

« Si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez son sang, vous n’avez point la vie en vous-mêmes ». Ce « goût » est la foi dans une de ses plus sublimes opérations. Une des premières performances de la foi est d’entendre. Nous entendons la voix de Dieu, non pas avec seulement notre oreille extérieure, mais avec notre oreille intime ; nous l’entendons comme étant la Parole de Dieu, et nous croyons qu’il en est ainsi ; c’est ici l’écoute de la foi. Alors notre esprit prend garde à la vérité telle qu’elle nous est présentée ; c’est-à-dire que nous le comprenons, nous en percevons la signification ; c’est la manière de « voir » la foi.

Ensuite nous découvrons combien elle est précieuse ; nous commençons à l’admirer, et nous découvrons combien elle est parfumée ; c’est la foi dans son « odeur ». Alors nous nous approprions les miséricordes qui sont préparées pour nous en Christ ; c’est la foi dans son « contact ». De là vont suivre les plaisirs, la paix, la joie, la communion ; qui sont la foi dans son « goût ».

Chacun de ces actes de la foi est de sauver. Entendre la voix de Christ comme étant la voix certaine de Dieu dans notre âme nous sauvera ; mais ce qui donne le vrai plaisir est l’aspect de la foi dans lequel Christ est reçu en nous, et fait, par une appréhension intime et spirituelle de sa douceur, que nous avons ainsi la nourriture de nos âmes.

C’est alors que nous nous asseyons sous son ombre avec une grande joie, et que nous trouvons son fruit doux à notre palais. Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous sommes, pour Dieu, « la bonne odeur de Christ ».    Lun 6 Mai 2013 - 8:09

Grâces soient rendues à Dieu, qui nous fait toujours triompher en Christ ! 2Corinthiens 2:14

Dans notre travail pour Dieu, nous ne devons pas nous contenter de faire le mieux possible, mais nous devons viser toujours plus haut. Veillez à garder fermement l’idéal divin. Jour après jour, heure après heure, notre effort doit être, continu, incessant. Aucun pouvoir humain ne doit nous en ‘détourner.

Ce qu’il ne nous faut jamais perdre de vue, c’est que nous n’existons que pour être les captifs du Christ, enchaînés à son char de triomphe. Nous ne sommes pas destinés à figurer dans une exposition de chefs-d’œuvre ; nous devons seulement montrer aux hommes que nous sommes à tous les points de vue des captifs de Jésus-Christ. Ne disons pas : « Me voilà seul à combattre pour Jésus-Christ », ou : « Je dois soutenir la cause de Jésus et défendre cette forteresse pour lui. » Paul dit : « Je fais partie du cortège du vainqueur, et quelles que soient les difficultés, je triomphe toujours en lui. » Est-ce que cette pensée se traduit dans notre vie quotidienne ?

La joie profonde de Paul venait de ce que Dieu l’avait saisi, lui, le persécuteur sanguinaire, l’ennemi de Jésus-Christ, et fait de lui son prisonnier pour toute la vie. En dehors de cela rien, ni dans le ciel, ni sur la terre, ne lui semblait digne d’intérêt. Un chrétien devrait avoir honte de parler des victoires qu’il a remportées. Il n’y a qu’un Vainqueur et nous lui appartenons si complètement que nous participons continuellement à sa victoire, c’est par Lui que nous sommes plus que vainqueurs.

Nous sommes, pour Dieu, « la bonne odeur de Christ ». Étant enveloppés de ce parfum, nous pourrons être partout où nous irons, agréables à notre Dieu . O. Chambers



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Jeu 9 Mai 2013 - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Reçois Seigneur, comme un doux parfum, l’amour et le chant de nos cœurs reconnaissants   Lun 6 Mai 2013 - 17:47

Vers toi Seigneur, j’élève ma voix

« Mais pour moi, je suis affligé et dans la douleur, que ton salut, ô Dieu, m’élève en un lieu de sûreté ! Je louerai le nom de Dieu dans un cantique, et je le magnifierai par ma louange. » Psaume 69:29,30

« De jour, l’Éternel commandera à sa bonté ; et, de nuit, son cantique sera avec moi, ma prière au Dieu de ma vie. » Psaume 42:8

« Chantez-lui, chantez-lui des cantiques ! Méditez toutes ses œuvres merveilleuses. » Psaum 105:2

Un matin d’automne en 1974 au centre de l’Oregon aux États-Unis, Laurie Klein, une jeune femme de 24 ans, passe un moment avec le Seigneur, comme elle en a l’habitude. Son bébé dort encore. Bill, son mari, étudie dans une école biblique. « C’était une époque sombre de ma vie, dira-t-elle. Nous n’avions pas d’argent, pas d’amis proches, pas d’église, et mon mari était occupé tout le temps avec ses études. Nous vivions le long d’une autoroute dans un mobile-home, si bien que je ne pouvais même pas promener mon bébé en poussette. Je me sentais seule. »

Ce matin-là, Laurie est désespérée, mais elle demande au Seigneur de lui donner quelque chose à chanter. Elle sort sa guitare et commence à la gratter. Sans effort, le chant « Vers toi Seigneur » (« I love you Lord ») émerge spontanément comme un cadeau du ciel. « Je venais d’étudier la nécessité de louer Dieu en toutes choses, de sorte que ces mots étaient lourds de sens pour moi », dira-t-elle.

Alors qu’elle n’avait rien d’autre à offrir à Dieu, le Seigneur lui a donné ce chant d’adoration si simple, que vous chanterez peut-être demain avec d’autres croyants dans son adaptation française :

« Vers toi Seigneur, j’élève ma voix pour t’adorer, mon Sauveur, mon Roi. »

« Reçois Seigneur, comme un doux parfum, l’amour et le chant de nos cœurs reconnaissants. »

Grâce à un pasteur-musicien qui était venu chez les Klein pour les encourager et qui avait été touché par ces paroles et la mélodie, le chant s’est rapidement répandu parmi les chrétiens.

Aujourd’hui, ce chant de louange est l’un des plus connus de tous les temps. « Il a tout changé pour moi », a reconnu Laurie. Et 35 ans plus tard, il touche encore des vies. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous avons de l'huile d'une odeur agréable dans nos vases    Lun 6 Mai 2013 - 17:55

Vase d'honneur :

2Timothée 2:21 "Si donc quelqu'un se conserve pur, en s'abstenant de ces choses, il sera un vase d'honneur, sanctifié, utile à son maître, propre à toute bonne oeuvre. "

Se conserver pur peut demander des sacrifices mais cela en vaut la peine. Dans ce texte Paul met en garde Timothée sur ce qui sort de la bouche, sur les conversations :
"qu'on évite les disputes de mots ...Evite les discours vains et profanes... et leur parole rongera comme la gangrène"
Nous n'imaginons pas toujours les répercussions lorsque sort de notre bouche des paroles vaines et non édifiantes.

Un vase qui désire se conserver pur doit posséder un couvercle :
Nombres 19:15 Tout vase découvert, sur lequel il n'y aura point de couvercle attaché, sera impur.

Il faut savoir, pour se conserver pur, mettre parfois un couvercle sur ce que l'on entend ou bien sur ce que l'on dit car :
Mt 15:18 Mais ce qui sort de la bouche vient du coeur, et c'est ce qui souille l'homme.
Jac 3:6 La langue aussi est un feu; c'est le monde de l'iniquité. La langue est placée parmi nos membres, souillant tout le corps, et enflammant le cours de la vie, étant elle-même enflammée par la géhenne.

Dans ce dernier texte il nous est dit qu'elle a le pouvoir d'agir sur le cours de la vie c'est à dire que la langue non maîtrisée peut faire de nous des vases à usage vil alors que nous aurions dû être des vases d'honneur. Nous pouvons passer à côté de beaucoup de choses.

Nous avons de l'huile d'une odeur agréable dans nos vases et ne laissons rien venir l'infecter même par ce qui nous semble insignifiant...
Ec 10:1 Les mouches mortes infectent et font fermenter l'huile du parfumeur; un peu de folie l'emporte sur la sagesse et sur la gloire.

"Vase d'honneur" signifie en grec : qui a de la valeur, du prix. Se conserver pur fait de nous des vases de grand prix devant Dieu. Les vases de grand prix étaient les vases d'or ou d'argent, les vases d'usage vil (litt : sans honneur) sont des vases de bois ou de terre.

Esa 43:4 Parce que tu as du prix à mes yeux, Parce que tu es honoré et que je t'aime, Je donne des hommes à ta place, Et des peuples pour ta vie.
Le vase d'honneur devient alors sanctifié c'est à dire mis à part (en grec : séparé) par le maître de la maison pour de nobles taches.

2Co 6:17 C'est pourquoi, Sortez du milieu d'eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai.
Le vase d'honneur est alors utile à son maître. En grec ce mot signifie : facile à utiliser !

Esa 1:19 Si vous avez de la bonne volonté et si vous êtes dociles, Vous mangerez les meilleures productions du pays;
Le vase d'honneur est par conséquent opérationnel pour toute bonne oeuvre. En grec ce mot signifie : préparé, disposé.

Tit 3:1 Rappelle-leur d'être soumis aux magistrats et aux autorités, d'obéir, d'être prêts à toute bonne oeuvre. Bertrand Colpier




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Que ma prière soit devant Ta face comme l'encens   Mar 7 Mai 2013 - 8:12

"Que ma prière soit devant Ta face comme l'encens, et l'élévation de mes mains comme l'offrande du soir!" Psaume 141:2

La prière est en nous l'expression de la vie de l'Esprit. La prière demande une soumission filiale, constante et fidèle à notre Père céleste; c'est ce que nous donne le Saint-Esprit. Elle est alors une puissance effective pour Dieu dans le monde. La prière véritable nous met dans une attitude où Dieu bénit et S'approche de nous.

Elle nous ouvre le ciel et notre Sauveur répond. Par la prière, nous devenons "ouvriers avec Dieu", participants du sacerdoce de notre Souverain Sacrificateur; nous nous tenons à la brèche et mettons en mouvement le bras de Dieu dans ce monde.

La prière ouvre des possibilités sans limites à n'importe quel disciple du Seigneur.

Elle est une partie de l'alliance que le Seigneur traite avec les Siens, une coopération cachée ayant des effets et des résultats visibles parmi les hommes.

Quand cette vie de prière gagne quelqu'un, elle s'étend comme un feu et se communique aux autres. Voilà ce qu'il nous faut aujourd'hui: mettre Dieu à l'épreuve dans ce domaine de la prière, en vue de la moisson et du salut des âmes des hommes. Et quand la prière commence à être exaucée, le coeur du disciple est réjoui.

La parole du psalmiste nous montre notre devoir et notre privilège de pouvoir ainsi coopérer avec Dieu. Qu'en ce soir du jour de la grâce, notre requête monte à Lui comme le parfum du sanctuaire. Les hommes peuvent s'agiter et comploter, ils peuvent imaginer des choses vaines et se révolter contre Dieu, mais le Seigneur, Lui, agit de Son trône de grâce. C'est là qu'Il nous appelle, c'est là aussi qu'Il accueille nos prières. Que nos requêtes soient comme l'encens, précieuses à Ses yeux; entrons dans ce saint sacerdoce.

Dieu attend de nous des prières qui soient le fruit de la communion avec Lui-même. Et le monde en a besoin, car c'est le soir, la lumière diminue, la nuit est là... Que l'élévation de nos mains soit comme l'offrande du soir que Dieu agrée! Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Laissez-le remplacer votre tristesse par un parfum de joie   Mar 7 Mai 2013 - 17:00

Après les larmes…

L'existence apporte à chacun d'entre nous, son lot de blessures et de douleur. Elle ponctue ses saisons, parfois, d'un hiver rigoureux, où le chagrin fait saigner le cœur. Même les hommes les plus forts ont versé d'abondantes larmes, à l’heure la plus sombre de leur histoire. David, terrassé par l'épreuve, a pleuré jusqu'à ce qu'il n'en eût plus la force. L'absence de ceux qu'il aime, ses jours qui sont comptés, le jettent aux pieds de celui qui lui donnera la force de s'arrêter de pleurer, de se relever et de poursuivre sa route (1Samuel 30.3-6).

Dieu n'ignore pas la cause de votre peine. Il voit votre souffrance, en connaît les raisons. Lui qui sèche toutes les larmes, écoutez-le vous dire avec douceur : "Ne pleure plus." Il dit à la maman endeuillée, à l'épouse trahie, à tous ceux qui sont inconsolables, à vous qui pleurez en secret : "Ne pleure plus." Car s'il y a eu un temps pour pleurer, vient aussi le temps de chanter et de rire (Ecclésiaste 3.4).

Les larmes ont-elles mouillé vos yeux au point de vous ôter la jouissance de la beauté et des joies de l’existence ? Aujourd'hui, permettez à la vie de reprendre ses droits. Un nouveau printemps s'annonce ; laissez-le remplacer votre tristesse par un parfum de joie et changer la cendre en un précieux diadème (Esaïe 61.1-3).

Sentez-vous, déjà, se répandre dans le jardin de votre cœur, une brise légère, imprégnée de la fragrance qu’exhalent les fleurs et les fruits ? Entendez-vous le chant de la tourterelle ? Bientôt vos larmes ne seront plus qu'un lointain souvenir, car il y a toujours un soleil radieux, après l'orage…

Une prière pour aujourd'hui
Mon Dieu, tu connais mon chagrin, ma douleur. Prends-moi dans tes bras de Père et console-moi en essuyant mes larmes, par ton Esprit saint. Souffle, je te prie, sur l'hiver de ma vie. Je veux recommencer à vivre, un chant nouveau sur les lèvres. Amen. Paul Ettori




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un parfum caractéristique    Mer 8 Mai 2013 - 8:11

Lisez 2 Corinthiens 2.14-17

UN PARFUM CARACTÉRISTIQUE

Grâces soient rendues à Dieu, [...] qui répand par nous en tout lieu l'odeur de sa connaissance ! 2 Corinthiens 2.14

On ne peut le voir, l'entendre ou le toucher, mais le parfum est puissant. La senteur des choses comme les crayons de cire, les pétunias et l'eau de Cologne évoque des souvenirs qui me ramènent dans le passé et qui me rappellent des gens et des liens que j'aurais peut-être oubliés autrement.

Certaines célébrités donnent leur nom à des parfums. Les fans peuvent s'identifier à une actrice ou à une chanteuse en s'aspergeant du parfum auquel elle a donné son nom. Dans ce sens, le Ladies Home Journal a publié un questionnaire destiné à aider les lectrices à déterminer la fragrance parfaite pour elles. L'idée, c'est que chaque femme, pour être mémorable, devrait avoir un parfum bien à elle.

L'idée d'un parfum caractéristique ne date pas d'hier. Dieu l'a présentée dans le cadre de l'adoration. Dans le tabernacle, un certain parfum devait être associé au Seigneur (Ex 30.34,35). On interdisait aux gens d'employer ce parfum pour autre chose que l'adoration (v. 37,38).

Cette idée s'est poursuivie sous la nouvelle alliance, mais avec une différence remarquable. Au lieu d'utiliser de l'encens pour amener les gens à penser à lui, Dieu emploie les chrétiens comme " parfum de Christ " dans le monde (2 Co 2.14,15).

Le fait pour Dieu de s'identifier à nous de manière aussi puissante a de quoi nous rendre humbles et nous amener à nous demander : " Qu'est-ce que le fait de me côtoyer amène les gens à penser de Dieu ? " J.A.L. Pain quotidien

La vie qui est vécue pour Dieu est d'un parfum agréable
.




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Quel thuriféraire êtes-vous ?    Mer 8 Mai 2013 - 8:18

Quel thuriféraire êtes-vous ?

Nous sommes la bonne odeur de Christ pour Dieu, à l’égard de ceux qui sont sauvés et à l’égard de ceux qui périssent : aux uns une odeur de mort pour la mort, et aux autres une odeur de vie pour la vie. 2Co 2:15-16

Lorsqu’un général romain rentrait victorieux d’une campagne militaire, le Sénat lui accordait l’honneur du « triomphe » : une cérémonie grandiose au cours de laquelle, à la suite du chef, défilaient les troupes et les ennemis capturés portant des pièces significatives du butin. Le vainqueur était entouré de thuriféraires, c’est-à-dire de porteurs d’encensoirs dans lesquels brûlait du parfum à sa gloire.

Eh bien ! Paul se considérait comme un thuriféraire dans le cortège de Christ, le vainqueur. Partout où il allait, il apportait le parfum de Christ : Jésus Christ est victorieux, proclamait-il, il a vaincu le diable, le péché, la mort et tout ce qui domine sur l’homme ; croyez en lui et vous recevrez la vie éternelle. Sans nul doute, comme Jean le Baptiseur l’avait fait en son temps, l’apôtre ajoutait à cette bonne nouvelle la contrepartie : « qui ne croit pas au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui » (Jn 3:36).

Ceux qui l’écoutaient se divisaient en deux catégories :

— ceux qui acceptaient de se ranger à la suite du vainqueur, reconnaissant le besoin qu’ils avaient d’un sauveur : pour ceux-là la prédication de Paul avait la bonne odeur de la vie éternelle.

— les autres qui méprisaient le salut offert s’assimilaient, qu’ils le veuillent ou non, aux ennemis vaincus et entendaient la terrible sentence : « le salaire du péché, c’est la mort » (Ro 6:23).

Paul ne frelatait pas la parole de Dieu (2Co 2:17) ; il présentait tous les aspects de l’Évangile, et ne laissait aucun doute à ses interlocuteurs incrédules sur le sort qui les attendait.

Nous avons l’honneur d’être des thuriféraires pour Christ.

— Notre vie de tous les jours exhale-t-elle un parfum à la gloire de notre Sauveur, un parfum tel que les autres perçoivent nos paroles comme un message de la grâce de Dieu pour eux ?

— Ceux qui refusent de croire, avons-nous le courage de les avertir des conséquences éternelles de leur désobéissance ? Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Entretenez la lampe   Mer 8 Mai 2013 - 18:00

Entretenez la lampe

"Aaron y fera brûler du parfum odoriférant ; il en fera brûler chaque matin, lorsqu'il préparera les lampes ; il en fera brûler aussi entre les deux soirs, lorsqu'il arrangera les lampes. C'est ainsi que l'on brûlera à perpétuité du parfum devant l'Éternel parmi vos descendants." Exode 30.7-9

Aaron était responsable de l'entretien des lampes qui devaient être placées devant la présence de Dieu. Il devait les préparer chaque jour, non seulement une mais deux fois. Chaque matin et entre les deux soirs. Pourquoi ? Parce que Dieu voulait que la lampe brûle efficacement et aussi clairement que possible. Chaque soir, Aaron devait également brûler de l'encens, pour présenter à Dieu une offrande de bonne odeur.

Il ne s'agissait pas simplement de consignes aléatoires. Dieu nous donne des principes spirituels importants. Tout comme Aaron, nous devons de même entrer chaque jour dans sa présence !

L'entretien des lampes est également un symbole pour notre vie chrétienne. Jésus a dit : "Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes œuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux" (Matthieu 5.16).

Si nous voulons que notre lumière brille avec éclat, nous devons "préparer nos lampes" c'est-à-dire que nous devons être purs de tout péché, prier et chercher Dieu, passer du temps à lire et à méditer sa parole. Seuls ceux qui rencontrent quotidiennement Dieu peuvent avoir une lampe qui luit véritablement. Il ne s'agit pas de le faire de temps en temps mais chaque jour.

Nous devons également offrir un sacrifice de louange, être des sacrifices vivants, saints et agréables à Dieu (Romains 12.1). Un sacrifice de louange, c'est une vie passée à plaire à Dieu ; en prenant des décisions et en faisant des choix selon Dieu, en priant, en lui restant fidèle, en le cherchant et en le servant.

Aujourd'hui, ne négligez pas votre "lampe" mais veillez à la faire luire. Passez du temps avec Dieu. Soyez saint et pur. Approchez-vous de lui. Et offrez-lui des sacrifices de louange par une manière de vivre qui lui soit agréable.

Une prière pour aujourd'hui
Père, je cherche à te servir. ôte de ma vie tout ce qui me détourne de toi. Pardonne mes péchés. Utilise-moi pour ton royaume. Aide-moi à briller avec éclat pour toi. Au nom de Jésus. Amen. John Roos




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ   Jeu 9 Mai 2013 - 8:15

"Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ." Philippiens 2:5

Philippiens 2:1-11 est un des passages techniques de la Bible. Ce texte dévoile un état de choses anormal chez les chrétiens en général, mais il nous montre en même temps le chemin à suivre, le secret de vivre et de travailler d'une manière qui honore le Seigneur.

Une vie, un service vraiment désintéressés ne seront peut-être pas populaires; ces plantes ne fleurissent pas sur les chemins battus de la chrétienté, mais leur parfum et leur fruit seront reconnus par les gens de bien qui prendront confiance. L'esprit d'intérêt propre dans les choses religieuses est si commun que l'état contraire excite l'étonnement, l'opposition, la jalousie et la méfiance de ceux qui imputent aux autres ce qui existe en eux.

Servir Dieu et Son peuple d'une façon désintéressée, servir le monde sans rien demander pour soi, voilà le service chrétien animé des mêmes sentiments que Jésus-Christ a eus... "Lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu, mais S'est dépouillé Lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple Homme, Il S'est humilié Lui-même, Se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. C'est pourquoi aussi Dieu L'a souverainement élevé."

Ici, la Parole de Dieu nous fait entrer dans le lieu saint; mais pour y pénétrer, il y a un prix à payer: celui de la communion des souffrances de Christ; mais il y a aussi une récompense: celle de porter du fruit dans le monde, car il y a d'autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie, et il faut qu'elles soient amenées. Notre vocation, c'est le monde. Et le secret pour gagner les âmes, c'est d'avoir les mêmes sentiments que Jésus-Christ a eus, et de vivre au milieu des Siens comme Lui-même a vécu devant Ses disciples.

Portons la Parole de Vie dans le monde. Au milieu de la confusion générale, venons à Lui et recevons cette vision de Lui-même. Demandons-Lui les mêmes sentiments qu'Il a eus, ces sentiments qui nous feront suivre Ses traces, hors des chemins battus, là où Il sait bénir le monde qu'Il a tant aimé. Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un parfum d’adoration    Jeu 9 Mai 2013 - 15:26

Un parfum d’adoration

"Rendez-grâces en toutes choses, car c'est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus-Christ." 1 Thessaloniciens 5.18

La louange est bien plus qu'une phase du culte... C'est le moment où l'Église élève le nom de son Seigneur avec des chants d'allégresse. Il ne faut néanmoins pas oublier que nous ne pouvons pas le célébrer n'importe comment. Dieu regarde au cœur et il connaît notre sincérité. Dieu n'agrée la louange que dans la mesure où la vie de celui qui le loue est en harmonie avec la Parole de Dieu.

Sous l'ancienne alliance, l'autel d'or (ou autel des parfums, Exode 40.5) incarnait le service d'adoration. Chaque matin, Aaron avait la responsabilité d'offrir à l'Éternel un parfum odoriférant. Ce parfum était unique, considéré comme pur et saint, préparé selon l'art du parfumeur. Il était exclusivement dédié à l'Éternel (Exode 30.37). Le peuple ne pouvait l'utiliser pour lui.

Cependant nous découvrons une histoire tragique, celle de deux hommes dont le cœur n'était pas droit. Ils méprisèrent l'adoration (Lévitique 10.1-5). Bien qu'ils apportèrent en présence de l'Éternel un brasier sur lequel ils mirent du parfum, ce dernier ne porta pas de regard favorable sur cette offrande et ils furent immédiatement jugés.

Ne traitez pas la louange à la légère. N'apportez pas n'importe quelle offrande d'adoration à votre Dieu. Souvenez-vous que Dieu est saint. Et négliger la louange que vous lui apportez revient à le négliger lui.

Si vous venez dans sa présence avec un cœur pur, son cœur en sera réjoui et la louange que vous lui apporterez sera d'une agréable odeur.

Une action pour aujourd'hui
En cette nouvelle année, choisissez la bonne part. Purifiez votre cœur et revêtez-vous du vêtement de louanges. Faites plaisir à votre Dieu et soyez reconnaissant de tout ce qu'il a fait pour vous en 2008. Remerciez-le de vous avoir gardé et adorez-le de tout votre cœur. Franck Alexandre




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un vase brisé   Ven 10 Mai 2013 - 8:23

Vase brisé

« Comme Jésus était à Béthanie dans la maison de Simon le lépreux, et qu’il était à table, une femme vint, ayant un vase d’albâtre contenant un parfum de nard pur et de grand prix ; ayant brisé le vase d’albâtre, elle répandit le parfum sur sa tête. » Marc 14:3

La scène se passe à Béthanie, peu de temps avant la mort du Seigneur. Une femme, certainement Marie, brise un vase rempli d’un nard précieux ; la maison est tout entière embaumée du parfum répandu sur Jésus. Tout est pour lui.

Maintenant, changement de décor … Souvenez-vous, dimanche dernier vous avez observé ceux qui entraient dans le lieu de culte. Ils étaient presque tous, hommes et dames, bien habillés, voire élégants ; on pourrait dire qu’ils ressemblaient à des vases d’albâtre, des vases de valeur aux yeux des participants. Chacun prenait une allure sérieuse correspondant à la bonne opinion qu’il avait de lui et à l’image qu’il voulait offrir aux autres. Il se trouvait dans l’assistance quelqu’un de haut placé dans le monde, et chacun en était flatté.

Qu’y avait-il dans ces beaux vases ? Dieu seul le sait ! S’ils étaient brisés percevrait-on l’odeur d’un parfum pour Jésus ?

Nous avons tous tendance à être fascinés par ce qui se voit, par ce qui est haut estimé parmi les hommes, par ce qui est extérieur. Mais pour Dieu cela n’a aucune valeur morale ou spirituelle. Ce qui compte pour Dieu ce sont les affections de quelqu’un pour lui, son engagement pour lui. « Ne regarde pas son apparence, ni la hauteur de sa taille, - dit-il à Samuel - car je l’ai rejeté ; car l’Éternel ne regarde pas ce à quoi l’homme regarde, car l’homme regarde à l’apparence extérieure, et l’Éternel regarde au cœur » (1S 16:7).

C’est Marie elle-même qui a brisé son vase et non autrui. C’est un acte personnel qu’il nous appartient d’accomplir, autrement dit de juger toute forme d’orgueil, de propre justice, d’autosatisfaction concernant notre piété ou notre position en vue devant les hommes. Faute de cette démarche, le vase retient le parfum et l’empêche de se répandre devant notre Dieu et notre Seigneur Jésus Christ.

Attention, le vase n’est pas brisé une fois pour toutes ! Il le restera si nous vivons dans la proximité du Seigneur, estimant humblement les autres supérieurs à nous-mêmes. Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Réalisez-vous que dans vos demeures, il y a votre odeur ?   Ven 10 Mai 2013 - 15:59

Quelle odeur avez-vous ?

"Nous sommes pour Dieu la bonne odeur de Christ, parmi ceux qui sont sauvés et parmi ceux qui périssent : aux uns, une odeur de mort, donnant la mort; aux autres, une odeur de vie, donnant la vie" 2 Corinthiens 2.15-16

Réalisez-vous que dans vos demeures, il y a votre odeur ?

Si vous me faisiez entrer les yeux fermés chez des personnes qui me sont familières, je serais capable de vous dire précisément chez qui je me trouve. Chacun de nous dégage un parfum qui lui est propre.

Vos actes ont une odeur précise. Ils peuvent embaumer votre entourage et répandre le parfum de Christ ou bien empester l'endroit où vous vous trouvez et dégager une odeur nauséabonde causée par le péché.

Nous voyons à travers la Parole de Dieu et l’histoire de l’humanité, des odeurs, des actes qui sont montés jusqu’au trône de Dieu. Certaines de ces odeurs étaient bonnes et d’autres mauvaises.

Que chacun d’entre nous puisse avoir ce désir profond de faire monter une agréable odeur devant Dieu. Par nos prières et notre témoignage, que les gens autour de nous puissent percevoir le parfum de Christ.

Vous pouvez penser que Dieu n’a pas nos cinq sens. Cependant Dieu voit tout, il entend tout et il sent l’odeur que vous portez sur cette terre.

Une action pour aujourd’hui
Aujourd’hui, je désire répandre autour de moi la bonne odeur de Jésus-Christ. Qu’à travers mon témoignage, mon attitude, les gens puissent remarquer le parfum de Jésus. Patrice Martorano




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il s’est offert également à Dieu comme offrande et sacrifice, là encore en parfum de bonne odeur   Ven 10 Mai 2013 - 16:29

« Imitateurs de Dieu »

« Soyez donc imitateurs de Dieu comme de bien-aimés enfants, et marchez dans l’amour, comme aussi le Christ nous a aimés et s’est livré lui-même pour nous, comme offrande et sacrifice à Dieu en parfum de bonne odeur. » Ep 5:1,2

Il y a deux manières de marcher : celle de ceux qui sont « étrangers à la vie de Dieu » (Ep 4:17) et celle de ceux qui « ont revêtu le nouvel homme, créé selon Dieu, en justice et sainteté de la vérité » (ep 4:24). Avant la nouvelle naissance, c’est la « première manière de vivre » (Ep 4:22) : impossible de marcher en harmonie avec un Dieu qu’on ne connaît pas, même si l’on s’invente une religion pour essayer de gagner sa faveur.

Mais lorsque la nouvelle naissance a fait de nous « de bien-aimés enfants » de Dieu, nous avons la possibilité d’être « les imitateurs de Dieu. » Toutefois, quelqu’un posera peut-être la question : comment imiter Dieu que personne n’a vu, comment marcher dans l’amour ? La réponse est là : « comme aussi le Christ nous a aimés… »

Par ses paroles pleines de grâce, par ses miracles, — tous de bénédiction envers les hommes — , par ses regards et par ses compassions, durant toute sa vie, Jésus a parfaitement manifesté l’amour de Dieu envers tous ceux qui l’abordaient. Il était l’amour divin sous une forme d’homme, et à ce titre, toute sa vie d’homme a été un parfum dont l’odeur plaisait à Dieu.

Cet amour infini ne pouvait se limiter à faire du bien aux hommes tout en les laissant dans l’éloignement de Dieu ; c’est pourquoi Jésus, l’homme parfait, s’est livré lui-même pour nous comme notre substitut à la croix sous la colère divine contre le péché. Il s’est offert également à Dieu comme offrande et sacrifice, là encore en parfum de bonne odeur, suprême manifestation de sa consécration et de son amour pour Dieu dont il accomplissait les plans.

Nous ne pouvons, bien entendu, imiter le Seigneur dans le don qu’il a fait de lui-même pour expier nos péchés ; cependant l’apôtre Jean déclare que : « nous devons laisser nos vies pour nos frères » (1Jn 3:16). Remarquons aussi que l’impératif « Marchez dans l’amour » nous invite à pratiquer un amour qui ne soit pas statique, ni seulement avec la langue, « mais en action et en vérité » (1Jn 3:18). Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous sommes, pour Dieu, « la bonne odeur de Christ ».   Sam 11 Mai 2013 - 8:08

Grâces soient rendues à Dieu, qui nous fait toujours triompher en Christ ! 2Corinthiens 2:14

Dans notre travail pour Dieu, nous ne devons pas nous contenter de faire le mieux possible, mais nous devons viser toujours plus haut. Veillez à garder fermement l’idéal divin. Jour après jour, heure après heure, notre effort doit être, continu, incessant. Aucun pouvoir humain ne doit nous en ‘détourner.

Ce qu’il ne nous faut jamais perdre de vue, c’est que nous n’existons que pour être les captifs du Christ, enchaînés à son char de triomphe. Nous ne sommes pas destinés à figurer dans une exposition de chefs-d’œuvre ; nous devons seulement montrer aux hommes que nous sommes à tous les points de vue des captifs de Jésus-Christ. Ne disons pas : « Me voilà seul à combattre pour Jésus-Christ », ou : « Je dois soutenir la cause de Jésus et défendre cette forteresse pour lui. » Paul dit : « Je fais partie du cortège du vainqueur, et quelles que soient les difficultés, je triomphe toujours en lui. » Est-ce que cette pensée se traduit dans notre vie quotidienne ?

La joie profonde de Paul venait de ce que Dieu l’avait saisi, lui, le persécuteur sanguinaire, l’ennemi de Jésus-Christ, et fait de lui son prisonnier pour toute la vie. En dehors de cela rien, ni dans le ciel, ni sur la terre, ne lui semblait digne d’intérêt. Un chrétien devrait avoir honte de parler des victoires qu’il a remportées. Il n’y a qu’un Vainqueur et nous lui appartenons si complètement que nous participons continuellement à sa victoire, c’est par Lui que nous sommes plus que vainqueurs.

Nous sommes, pour Dieu, « la bonne odeur de Christ ». Étant enveloppés de ce parfum, nous pourrons être partout où nous irons, agréables à notre Dieu . O. Chambers




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La louange devrait jaillir spontanément de notre coeur, être autour de nous comme un parfum glorifiant Dieu et faisant envie aux hommes.   Sam 11 Mai 2013 - 11:14

Soyez reconnaissants." Colossiens 3:15

La reconnaissance enlève les brumes du mécontentement. La reconnaissance paralyse les craintes et neutralise le doute. La reconnaissance à Dieu exprime les sentiments de l'Esprit de Christ et agit comme un bouclier contre l'esprit du siècle présent. La reconnaissance est une de ces fleurs qui savent croître entre les pierres et près des glaciers; elle exprime le défi de la foi au moment des épreuves et des difficultés.

Etre reconnaissant, c'est discerner la réalité; c'est ouvrir les yeux sur ce qu'on possède. La reconnaissance fait découvrir et apprécier les choses auxquelles on s'est habitué, les bontés à l'égard desquelles on s'endurcit. C'est le vaccin qui nous immunise contre la convoitise.

Demandons à Dieu la reconnaissance; qu'Il fonde la glace de nos coeurs, enlève notre raideur; qu'Il nous délivre de l'habitude de recevoir; qu'Il ouvre nos yeux sur tout, tout ce que nous possédons, matériellement et spirituellement. Nous avons tant de raisons d'être reconnaissants à Dieu pour toutes Ses bontés, toutes Ses grâces!

Sommes-nous reconnaissants? Ce trait de caractère devient rare dans le monde, même dans les milieux chrétiens, mais demandons au Seigneur qu'il n'en soit pas ainsi de nous.

Et le développement normal de la reconnaissance, c'est la louange. Rachetés, appelés hors des ténèbres, nous proclamons Ses louanges — en contraste avec la majorité des hommes qui se plaignent.

Honorons notre Dieu par une vie de reconnaissance et de louange pour Ses bienfaits innombrables, mais surtout pour ce si grand salut qu'Il nous a donné et dont nous sommes les héritiers. La louange ne devrait pas être un effort s'exprimant presque exclusivement par des cantiques chantés au culte officiel. La louange devrait jaillir spontanément de notre coeur, être autour de nous comme un parfum glorifiant Dieu et faisant envie aux hommes.

Pour Dieu, la vraie louange est une offrande précieuse. Aussi est-il écrit: "Offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c'est-à-dire, le fruit de lèvres qui confessent Son Nom." Hébreux 13:15. Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4277
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Signification spirituelle de huit parfums de la Bible    Sam 11 Mai 2013 - 14:54

Signification spirituelle de huit parfums de la Bible

Au travers des huit parfums énumérés dans les versets 22 à 38 du chapitre 30 du livre de l'Exode, comme au travers de toute la Bible, nous devons chercher la Personne de Christ. C'est Lui qui est la clé de la Parole de Dieu, comme aussi de tous les problèmes fondamentaux de la vie de l'homme.

Quelques principes permettent de saisir le sens profond et parfois caché de versets bibliques :
1. Comprendre qu'un verset de la Bible s'explique toujours par un autre verset. Une conséquence de ce fait sera que plus nous connaissons ce Livre. plus aussi nous l'apprécierons.

2. Il faut toujours tenir compte du contexte, c'est-à-dire des versets qui précèdent et de ceux qui suivent, ainsi que de la signification de la partie de l'Ecriture (livre ou épître) lue.

3. Etre modeste et ne pas s'imaginer que l'on va tout comprendre d'un coup ! Il est donc important de prier avant de lire l'Ecriture Sainte, afin d'être éclairé par l'Esprit de Dieu.

Nous trouvons dans les deux séries de quatre parfums chacune, ce que Christ a été dans toute Sa vie ici-bas et ce qu'Il est maintenant pour le coeur de Dieu: .Un parfum répandu » (Cant. 1 : 3).

1. La myrrhe: parfum dont la Bible parle le plus souvent. Vient d'un arbre dont le tronc blessé donne des larmes qui se coagulent à l'air et forment comme des perles de résine.
Ce premier parfum nous parle des larmes et des souffrances de Christ, qui sont à la base de notre Salut. Il a pleuré au tombeau de Lazare, au jardin de Gethsémané et sur Jérusalem. La misère humaine ne l'a pas laissé indifférent, mais il a communié avec elle et a connu nos difficultés d'hommes, sans toutefois jamais pécher.
Au Psaume 102: 9 et au Ps. 42: 3, par la voix prophétique, notre Seigneur peut dire, par avance: « J'ai mêlé de pleurs mon breuvage » et « Mes larmes ont été mon pain, jour et nuit ».

2. Le cinnamone : fort bel arbre qui répand au loin le parfum de son écorce. Jésus qui a été l'homme parfait des desseins de Dieu a répandu la bonne odeur de Ses perfections et de Sa soumission à la volonté de Son Père. Eph. 5: 2 nous exhorte à: « Marcher dans l'amour, comme aussi le Christ nous a aimés et s'est livré Lui-même pour nous, comme offrande et sacrifice à Dieu, en parfum de bonne odeur ».
Il a été, d'une part, un homme parfait devant Dieu, pour Dieu, et, d'autre part, une manifestation parfaite d'un Dieu d'amour pour l'homme.

3. Le roseau aromatique: il s'agit d'une plante faible, mais dont la racine blanche a une odeur excellente. Cela nous parle de ce que Christ a rencontré dans le monde opposé à Dieu. Comme le roseau, il a souvent plié sous les vents contraires, mais n'a jamais rompu. Il a souffert de la méchanceté humaine, mais est resté parfait en toutes choses. Ni les puissances de l'enfer, ni celles du monde, n'ont pu le faire dévier de Son chemin et de l'oeuvre qu'il allait accomplir pour nous sauver du péché.

4. La casse: elle vient d'un arbre magnifique. En Job 42 : 14, une des filles de Job, lorsqu'il a retrouvé la bénédiction divine, est appelée « Ketsia », c'est-à-dire « casse ».
Ce parfum nous parle de la grandeur et de la beauté spirituelle extraordinaires de la Personne de Jésus-Christ. Lire le Psaume 45 qui révèle cet aspect du Sauveur. Il n'est pas resté dans la mort, mais Il est ressuscité d'une façon glorieuse. La pensée de Sa glorieuse résurrection est liée à ce parfum.

Le verset 8 du Psaume 45 résume en trois parfums l'essentiel de l'oeuvre de notre Seigneur: 1 : « Tous tes vêtements sont myrrhe » : Ses souffrances. - 2 : aloès (parfum employé pour embaumer les morts) : Sa mort, et 3 : casse: Sa résurrection et glorification.

Christ a souffert à notre place pour expier nos péchés. Il est mort pour nous tirer de notre mort spirituelle. Il est ressuscité, nous entraînant à Sa suite dans une vie nouvelle et éclatante.

5. Le stacte: se trouve à l'état de gouttelettes à l'intérieur des grains de myrrhe. Il est donc invisible à l'oeil humain. Nous avons là une image de ce qui est si grand et profond dans l'oeuvre de Christ, que Dieu seul peut le discerner et l'apprécier à sa juste valeur.

6. Coquille odoriférante: se trouve au fond des mers. Cela symbolise ce que Jésus-Christ a ressenti lorsque les eaux du jugement de Dieu passaient sur sa tête. Le jugement que nous avions mérité pour nos actes mauvais, Il l'a pris sur Lui, à condition bien sûr que nous reconnaissions notre état de péché, que nous nous en repentions sincèrement et que nous demandions à Dieu Son pardon par l'oeuvre de Jésus-Christ à la Croix Notre salut a été accompli dans un sens il y a déjà deux mille ans, mais dans un autre sens, pour que ce salut devienne une réalité pour nous, il faut se convertir au Christ.

Par la voix prophétique de David, Jésus peut s'écrier dans le Psaume 69, aux versets 1 et 2 : « Les eaux me sont entrées jusque dans l'âme. Je suis enfoncé dans une boue profonde, et il n'y a pas où prendre pied; je suis entré dans la profondeur des eaux, et le courant me submerge ».

7 .Le galbanum : vient d'une plante âcre et amère. Pris isolément, il est désagréable, mais mélangé aux autres, il leur donne un relief et une force tout particuliers. Cela nous montre que Christ est une odeur de mort pour ceux qui le refusent. Il n'y aura pas de seconde chance après cette vie. Notre salut ou notre perdition se décident maintenant. D'où l'importance de ne pas attendre qu'il soit trop tard pour se décider résolument pour Christ.

8. L'encens pur: il est produit par une racine brûlée et donne une flamme blanche et pure qui monte devant Dieu. Image des perfections illimitées du Fils de Dieu. Il est un encens pur et sans égal.

Le texte ajoute « très fin », ce qui indique symboliquement que dans les moindres détails de Sa vie, Il a manifesté la même perfection constante.
En conclusion, nous pouvons dire que Jésus-Christ constitue la réponse à tous nos problèmes et que Lui seul peut donner son plein sens à notre existence et satisfaire les besoins les plus profonds de l'âme humaine. J. Beauverd




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Parfums de la Bible + une vidéo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Parfums de la Bible + une vidéo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bible et autres (Audio et vidéo)
» (vidéo) Manger de tout ?
» Vidéo-témoignage : "Un terroriste islamiste se convertit au Christianisme en lisant la Bible" !
» (vidéo) Les pages déchirées de la Bible- le clash des titans
» Vidéo-témoignage : "La nuit, je me levais pour lire la Bible" !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: