FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Jésus est venu pour accomplir la loi + une vidéo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jésus est venu pour accomplir la loi + une vidéo   Dim 28 Avr 2013 - 8:38

Bien-aimés,

La loi est l’ensemble des règles données par Dieu au peuple d’Israël, par l’intermédiaire de Moïse.
La loi n’a pas été donnée comme un moyen de salut.
Son but était de révéler aux hommes leur péché afin de les conduire à Dieu, pour qu’ils obtiennent son salut par grâce. Elle a été donnée au peuple d’Israël, mais elle contient cependant des principes moraux applicables à tous les peuples et à toutes les époques.
Étant régénéré par la présence de Christ en lui, le croyant peut désormais librement et joyeusement accomplir par l’Esprit ce que commandait la Loi ; cette Loi n’est plus extérieure à lui, sur des tables de pierre ou dans un livre : elle est écrite dans son cœur.
Le chrétien demeure soumis à l’éternelle loi de l’amour, seule garantie de sa liberté et de celle des autres ; porté par l’Esprit, il accomplit la Loi nouvelle, la Loi de Christ.
Ne confondons pas les paroles de Dieu avec les coutumes et les habitudes chrétiennes ; recherchons aussi, derrière les mots ou les expressions, les vraies pensées de Dieu. Nous les découvrons lorsque nous lisons la Bible avec humilité et avec prière.
Jésus à dit : Matthieu 5:17 Ne pensez pas que je sois venu abolir la loi ou les prophètes. Je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.
Bien affectueusement à vous tous, Josy

Anéantissons-nous donc la loi par la foi ? Loin de là ! Au contraire, nous confirmons la loi. Romains 3:31

Quand le croyant est adopté dans la famille du Seigneur, son rattachement au vieil Adam et à la loi cesse immédiatement ; mais il est soumis à une nouvelle règle et à un nouveau contrat.

Croyants, vous êtes des enfants de Dieu et votre premier devoir est d’obéir à votre Père céleste. Vous n’avez plus rien à faire d’un esprit servile : vous n’êtes plus esclaves mais des enfants ; et à présent, étant donné que vous êtes des enfants aimés, vous devez obéir au moindre souhait de votre Père, à la moindre suggestion de sa volonté.

Vous demande-t-il de remplir un ordre sacré ? C’est à vos risques et périls que vous le négligeriez, car vous désobéiriez à votre Père.

Vous commande-t-il de chercher à ressembler à Jésus ? N’est-ce pas une joie pour vous de le faire ? Jésus n’a-t-il pas dit « Soyez parfait comme votre Père qui est aux cieux est parfait » ? Alors non pas parce que la loi le demande mais parce que votre Sauveur vous y invite, vous travaillerez à cette perfection en sainteté.

Demande-t-il à ses saints de s’aimer les uns les autres ? Faites-le, non pas parce que la loi dit : « Aimez votre prochain » mais parce que Jésus dit « Si vous m’aimez, gardez les commandements que je vous ai donnés » et ceci est le commandement qu’il vous a donné : « aimez-vous les uns les autres ».

Vous est-il demandé de donner aux démunis ? Faites-le non pas parce que la charité est un fardeau que vous n’osez pas négliger mais parce que Jésus enseigne de « donner à celui qui demande ». La Parole dit-elle « d’aimer votre Dieu de tout votre cœur » ? Prenez ce commandement et répondez-lui : « Ce commandement, le Christ l’a déjà accompli et je n’ai pas besoin de l’accomplir pour mon salut, mais je me réjouis d’offrir mon obéissance parce que Dieu est mon Père à présent et il a un droit sur moi que je ne peux discuter ».

Que le Saint Esprit fasse de votre cœur un cœur obéissant au pouvoir contraignant de l’amour de Christ, que vos prières soient : « Seigneur, que je marche dans tes commandements car en eux je trouve mon plaisir ». La grâce est la mère et la nourrice de la sainteté et non pas la justificatrice du péché. Ch. Spurgeon




Comment aimer



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Dim 28 Avr 2013 - 18:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ils voient que la loi a été rendue nulle parce que c’était une alliance d’œuvres   Dim 28 Avr 2013 - 16:13

Il a établi pour toujours son alliance ; { Psaume 111:9}

Le peuple du Seigneur prend plaisir dans l’alliance elle-même. C’est une inépuisable source de consolation pour eux tant que le Saint-Esprit les conduit à la salle du banquet et agite sa bannière d’amour. Ils prennent plaisir à contempler l’ancienneté de cette alliance, se souvenant qu’avant que les étoiles ne soient positionnées, ou que les planètes parcourent leurs orbites, les intérêts des saints ont été mis en sécurité en Jésus-Christ.

Il leur est particulièrement agréable de se souvenir de la certitude de l’alliance, pendant qu’ils méditent sur les miséricordes de David. Ils se plaisent à la célébrer comme un signe, qui a été scellé, ratifié. Leurs cœurs se gonflent de joie en pensant à son immutabilité, comme étant une alliance que ni le temps ni l’éternité, ni la vie ni la mort, ne seront jamais capables de violer ; une alliance aussi vieille que l’éternité et aussi éternelle que le Rocher des àges.

Ils se réjouissent aussi de fêter la plénitude de cette alliance, parce qu’ils voient en elle que toutes choses leur ont été données. Dieu est leur part, Christ leur compagnon, le Saint-Esprit leur Consolateur, la terre leur tente, et le ciel leur maison. Ils voient en elle un héritage réservé et proposé à toute âme qui trouve un intérêt dans son action de don éternel. Leurs yeux ont étincelé lorsqu’ils l’ont découverte dans la Bible comme étant un trésor pouvant leur appartenir ; mais oh ! combien leurs âmes ont été réjouies quand ils ont vu dans le dernier testament de leur divin parent, que ce trésor leur était légué !

Le plaisir du peuple de Dieu est plus spécialement de contempler la grâce de cette alliance. Ils voient que la loi a été rendue nulle parce que c’était une alliance d’œuvres, qu’elle dépendait du mérite, mais celle-ci ils la perçoivent comme supportable parce que la grâce en est la base, la condition, la pression, le rempart, la fondation, et cette grâce en est la clef de voûte.

L’alliance est un trésor de richesse, un grenier de nourriture, une fontaine de vie, un entrepôt de salut, une charte de paix, et un refuge de joie. Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La loi et l'Evangile   Lun 29 Avr 2013 - 8:28

LA LOI ET L’ÉVANGILE

Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous. Jacques 2:10

La loi morale ne nous considère pas du tout comme de faibles créatures humaines, elle ne tient aucun compte de notre hérédité ou de nos infirmités ; elle exige de nous la perfection. La loi morale ne change pas en faveur du plus noble ou du plus faible des hommes, elle est la même constamment et pour toujours.

Établie par Dieu, elle ne se fait pas faible pour les faibles, elle n’excuse pas nos insuffisances, elle reste immuable pour le temps et pour l’éternité. Si nous ne nous en rendons pas compte, c’est parce que nous sommes inconscients, mais dès que nous revenons à la vie, notre situation est tragique. « Pour moi, dit l’apôtre Paul, étant autrefois sans loi, je vivais ; mais quand le commandement vint, le péché reprit vie, et moi je mourus. » (Ro 7:9)

Quand nous comprenons cela, l’Esprit de Dieu nous convainc de péché. Aussi longtemps que nous n’avons pas fait cette expérience, nous ne réalisons pas qu’il n’y a aucun espoir, la croix de Jésus-Christ est pour nous une comédie.

La conviction de péché nous fait sentir la terrible contrainte de la loi, et produit le désespoir. Je me sens, comme Paul, « vendu et asservi au péché ». Le pécheur endurci que je suis se sent trop coupable pour que Dieu puisse le pardonner. La seule voie qui s’ouvre vers une réconciliation avec Dieu, c’est la mort de Jésus-Christ. Il faut que je me libère de l’idée persistante que je pourrais me mettre en règle avec Dieu grâce à mon obéissance. Car qui de nous est capable d’obéir à Dieu parfaitement ?

Nous comprenons d’autant mieux le pouvoir de la loi morale, que nous sommes laissés libres de choisir. Dieu ne nous contraint jamais. Parfois, nous aimerions qu’il nous pousse à agir, et d’autres fois nous souhaiterions qu’il nous laisse tranquilles. Quand la volonté de Dieu règne, toute contrainte est inutile. O. Chambers




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L’amour pour notre prochain est un commandement divin appelé « la loi royale »   Lun 29 Avr 2013 - 8:39

Ceux qui aiment Dieu

« La connaissance enfle, mais l’amour édifie. Si quelqu’un s’imagine avoir quelque connaissance, il ne connaît rien encore comme il faut connaître ; mais si quelqu’un aime Dieu, celui-là est connu de lui. » 1Corinthiens 8:1,2

Nous nous attendrions à ce qu’il soit écrit « celui que Dieu aime » plutôt que « celui qui aime Dieu », comme nous le trouvons dans plusieurs versets. Notre amour pour Dieu peut-il être la mesure selon laquelle Dieu nous accepte ? Certes pas, mais s’il était dit « celui que Dieu aime », cela s’appliquerait à tout être humain, car « Dieu a tant aimé le monde » (Jn 3:16). De quoi s’agit-il donc dans le verset d’aujourd’hui comme en plusieurs autres qui parlent de notre amour pour Dieu ?

C’est déjà une réponse à son amour. L’amour divin a-t-il touché mon cœur pour y produire la foi ? A-t-il agi en mon être profond en y faisant naître le désir ardent de lui plaire ? Ceci sera la démonstration de mon appartenance à la famille de Dieu.

« Ce que Dieu a préparé pour ceux qui l’aiment » (1Co 2:9). C’est tout le mystère du plan divin en faveur de l’homme, tout ce que sa grâce avait prévu afin de sauver sa créature tombée dans le péché. La grâce est offerte à tous, mais seuls ceux qui l’acceptent en bénéficient.

« Nous savons que toutes choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui aiment Dieu » (Ro 8:28). La bonté de Dieu est en activité en faveur de ses enfants d’abord, bien qu’elle s’exerce aussi envers la création tout entière (Ps 36:6). Le racheté du Seigneur saura voir la main de son Dieu à travers les circonstances variées de sa vie.

« Que celui qui aime Dieu, aime aussi son frère » (1Jn 4:21). Dieu seul peut connaître la présence dans notre cœur d’un véritable amour pour lui. Nulle feinte, nulle hypocrisie ne lui échappe. Comment pouvons-nous donc prouver la réalité de notre amour pour lui ? L’apôtre Jean affirme que c’est en aimant les frères et en gardant ses commandements (1Jn 4:20-5:3).

L’amour pour notre prochain est un commandement divin appelé « la loi royale » par l’apôtre Jacques (Ja 2:8) ; il est « le tout de la loi » selon l’apôtre Paul (Ro 13:10). Le premier commandement est l’amour pour Dieu. Le second lui est semblable, dit Jésus, c’est l’amour du prochain (Mr 12:31). Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L’implacable loi de l’hérédité    Lun 29 Avr 2013 - 18:15

L’implacable loi de l’hérédité

“Bartimée, fils de Timée“ Marc 10.46

Bartimée ! "Fils de Timée", c'est ce que signifie son nom. On ne faisait référence à lui, que "via son père". D’ailleurs, on ignore son vrai nom, le sien, personnel et unique... La loi de l’hérédité est passée par là ; elle fera toujours ce même travail.

Certaines personnes vous lieront à votre hérédité et vous interdiront d’en sortir, au nom de la génétique, de la science, du bon sens et de la logique. Ainsi, on vous dira, que, dans votre famille, il y a un terrain où telle maladie a tendance à se déclarer et que vous êtes sujet à développer les mêmes symptômes. On vous expliquera, non sans raisons scientifiques du reste, que vous êtes menacé par un infarctus, un cancer, une maladie invalidante ou bien encore par une rupture d’anévrisme, le diabète, une dépression grave. La preuve, c’est votre carte génétique, c’est encore la famille... L’implacable loi de l’hérédité vous conduira à vivre le même divorce que vos parents, les mêmes situations de chômage, les mêmes échecs, les mêmes drames.

Et finalement, ce que je viens d'exposer est mentionné par la Bible, qui montre que nous pouvons mener l'existence héritée de nos parents, "la vaine manière de vivre" (1Pierre 1.18). Mais alors, tout ce qu’on dit sur notre vie, n’est pas si faux, c’est même sans doute vrai !
Néanmoins, vous devez choisir sous quelle loi vous voulez vivre : la terrible et implacable loi de l’hérédité, qui ne vous laisse aucune chance ni aucune bonne surprise, ou bien la fantastique loi de la foi en Jésus-Christ ?

Mon choix est fait. Et vous ? J'ai choisi de vivre sous cette formidable loi de la foi en Jésus-Christ, qui ne nie pas l’héritage de notre nature misérable ; elle ne conteste pas tel ou tel terrain à risque ; mais elle les dépasse ! C’est vrai, dans ma famille il y a eu des cancers, des maladies invalidantes, des ruptures d’anévrisme, des infarctus, du diabète, etc. Mais moi, je veille à vivre sainement, d’une part et, d’autre part, je confesse que Jésus dirige ma vie et que tout cela ne me concerne pas ! C’est ma foi et je la confesse !

Une confession pour aujourd’hui
Seigneur Jésus, j'ai l'assurance que ma vie est entre tes mains. Tout ce à quoi on veut me lier, me rattacher, aussi naturel et légitime que cela soit, ne pourra jamais m’interdire de vivre sous ta protection et ta bénédiction. C’est toujours toi qui as le dernier mot dans ma destinée ; je m’en réjouis et je vis en paix. Amen. Samuel Foucart




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Assurez-vous que vous vivez selon la Parole de Dieu et non en fonctions des opinions des autres.    Mar 30 Avr 2013 - 7:57

Les normes de Dieu

"[…] Puisqu’il en est ainsi avec toi, et que tu n’as pas observé mon alliance et mes prescriptions que je t’avais ordonnées, je vais déchirer certainement le royaume pour te l’ôter et je le donnerai à ton serviteur." 1 Rois 11.11

Au temps de Salomon, aucune autre nation au monde ne servait Dieu. Il avait appelé Israël à être son peuple. Il lui avait donné ses commandements. Son histoire était dominée par sa présence. Nous pourrions penser que, même quand les Israélites péchaient, ils restaient "meilleurs" à ses yeux que n'importe quelle autre nation. Et lorsque Salomon, son roi, pécha, nous pourrions supposer qu'il était néanmoins moins "pécheur" que les souverains des autres pays. Assurément, Dieu n'enverrait pas son jugement !

Assurez-vous que vous vivez selon la Parole de Dieu et non en fonctions des opinions des autres.

Mais ce n'était pas ainsi que Dieu considérait Israël ou Salomon. Il avait fixé des normes précises et leur avait donné sa Parole afin qu'ils vivent selon elle. C'est sur cette base qu'ils devaient être jugés. Non pas par comparaison aux autres nations, mais par rapport aux normes divines. Ils avaient péché et assumeraient les conséquences.

C'est ainsi que Dieu juge nos vies. En tant qu'individus, nous pourrions supposer que, même avec nos défauts, nous sommes "relativement bien". Même lorsque nous désobéissons à sa Parole, nous pourrions nous croire capables d'affronter son jugement. Et probablement Dieu trouve-t-il notre nation "meilleure" que les autres. Malgré ses défauts, elle n'est pas si mauvaise que cela, du moins le pensons-nous !

Mais, tout comme au temps de Salomon, Dieu nous rappelle qu'il nous juge selon les normes qu'il a fixées et les commandements qu'il nous a donnés.

Aujourd'hui, assurez-vous que vous vivez selon la Parole de Dieu et non en fonctions des opinions des autres. Ou selon les normes du monde. Et pensez à prier pour notre pays et pour ses dirigeants. Dieu nous a donné ses normes. Priez que notre pays retrouve la voie de la justice !

Une prière pour aujourd'hui
Père, aide-moi à être fidèle à ton appel dans ma vie. Je cherche à vivre selon ta Parole. Accorde un réveil et un retour à la justice à notre nation. Au nom de Jésus. Amen. John Roos




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La loi de ta bouche est meilleure pour moi que des milliers de pièces d’or    Mar 30 Avr 2013 - 17:08

Un trésor plus précieux que le plus beau violon

« La loi de ta bouche est meilleure pour moi que des milliers de pièces d’or et d’argent. » Ps 119:72

Antonio Stradivari (1644-1737), grâce à son labeur passionné et incessant, a trouvé son propre style et est certainement le plus célèbre luthier de l’école de Crémone. La perfection atteinte par Stradivarius ne réside pas dans quelque secret qui se serait perdu avec lui, mais plutôt dans l’harmonie et l’équilibre des divers éléments qui concourent à la qualité du son. En outre, il choisissait ses bois avec le plus grand soin et se vouait inlassablement à la recherche et à l’expérimentation. Il existe encore dans le monde environ 650 instruments construits par le maître luthier italien.

On a retrouvé, il y a environ un demi-siècle, en Angleterre, dans le château du comte de Plymouth, un Stradivarius datant de 1711, intact dans sa boîte, et n’ayant pas été touché depuis 175 ans ! Quel trésor presque oublié !

Un luthier américain raconte qu’un client lui envoya un chèque de 200 dollars pour acheter un violon ; par mégarde, il lui envoya un Stradivarius et le client le lui retourna avec ces mots : « Pour cette somme, je comptais recevoir un violon neuf et brillant ». Quel trésor méprisé !

Le chrétien a entre ses mains un trésor bien plus précieux que le plus beau des violons du maître luthier : la Bible, la Parole que Dieu nous a donnée. Comment l’apprécions-nous ? Est-ce pour nous un trésor presque oublié, un trésor négligé, un trésor méprisé ? Devrions-nous entendre un jour, comme David, cette question : « Pourquoi as-tu méprisé la parole de l’Éternel ? » (2S 12:9).

On entend parfois : « La Bible est difficile à lire, elle est incompréhensible ! » Ce n’est pas l’expérience de l’auteur du psaume 119 : « L’entrée de tes paroles illumine, donnant de l’intelligence aux simples » (#Ps 119:130). Il n’y a pas de personne, même sans instruction, que la Parole ne puisse illuminer et lui apporter la joie : « J’ai de la joie en ta parole, comme un homme qui trouve un grand butin » (#Ps 119:162) et un véritable désir de mieux la connaître : « J’ai un ardent désir de tes commandements » (Ps 119:131).

Quoi qu’on en dise, la Bible est toujours actuelle. En la lisant nous y trouvons la réponse à bien des questions que nous nous posons et du réconfort dans les heures difficiles, car elle fait vivre (Ps 119:77). Nous y trouverons surtout une personne : Jésus Christ. Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ainsi la Loi représente bien ce conducteur chargé de nous conduire à Christ    Mar 30 Avr 2013 - 17:13

Le décalogue établit la liberté

« L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer de bonnes nouvelles aux pauvres ; il m’a envoyé pour proclamer aux captifs la délivrance et aux aveugles le retour à la vue ; pour renvoyer libres ceux qui sont opprimés, pour proclamer l’an agréable du Seigneur. » Luc 4:18,19

Jésus lit ces versets du prophète Ésaïe dans la synagogue de son enfance, à Nazareth. Il annonce qu’« aujourd’hui, cette Écriture, telle que vous l’entendez, est accomplie » Lu 4:21). Le prophète y évoque la condition de l’homme : sa liberté est menacée par les autres, mais ne l’est-elle pas aussi par ses passions ?

Pour le peuple d’Israël, l’esclavage en Égypte a bafoué sa dignité. Aussi le décalogue devait le conduire dans la liberté, mais la nature humaine pécheresse est rétive à l’obéissance. Il faudra cette transformation intérieure dont parlent les prophètes Ésaïe et Jérémie et qui sera acquise avec Jésus : « Je mettrai ma loi au-dedans d’eux, et je l’écrirai sur leur cœur » (Jér 31:33).

Pour autant le décalogue visait bien cet objectif.

« Souviens-toi du jour du sabbat … tu ne feras aucune œuvre » (Ex 20:8, 10), tel est le commandement divin qui libère l’homme de « l’esclavage du travail » et lui ménage un repos hebdomadaire « consacré à l’Éternel, (son) Dieu ».

« Tu ne commettras point adultère » (Ex 20:14). Ce commandement engage l’homme à ne pas devenir esclave de ses sens, mais lui intime l’ordre de dominer ses passions.

« Tu ne déroberas point » (Ex 20:15). Un tel commandement vise à contenir la jalousie naturelle qui entraîne à s’emparer de ce que possède autrui.

« Tu ne diras point de faux témoignage » (Ex 20:16). L’inclination à travestir la vérité, voire à mentir, est naturellement grande, et ce commandement interdit un tel comportement si dévastateur.

« Tu ne convoiteras point… » (Ex 20:17). Ce commandement vise la racine de bien des maux des humains. Il a le mérite d’éclairer l’homme sur ses tendances naturelles qui font de lui un esclave.

Ainsi la Loi représente bien ce conducteur chargé de nous conduire à Christ et dont parle l’apôtre Paul (Ga 3:24). Elle engageait l’Israélite dans une marche vertueuse, mais elle n’a servi finalement qu’à lui faire connaître la sainteté de Dieu, l’état de péché de tout homme, comme aussi le nôtre (Ro 3:20). Seule la croix de Christ nous en libère. Par sa victoire sur la croix, notre Seigneur Jésus Christ nous a procuré une délivrance complète de tout ce qui pourrait nous entraver (Col 2:13-15). Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ne nous contentons pas d'accomplir le strict minimum de la loi   Mer 1 Mai 2013 - 7:40

"Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c'est la loi et les prophètes." Matthieu 7:12

Si elle était mise en pratique, cette parole éviterait bien des situations fâcheuses. Elle enlèverait à Satan, l'accusateur des frères, un terrain sur lequel il aime à travailler, ainsi que des armes qu'il sait fort bien employer. Si chacun ne faisait que ce qu'il voudrait qu'on lui fît, ne disait d'autrui que ce qu'il voudrait qu'on dît de lui, que de dégâts seraient évités!

Cette parole devrait inspirer nos gestes, nos attitudes et nos actions; mais hélas, il n'en est pas toujours ainsi. Nous disons des autres ce qui sort de notre coeur hypocrite et méchant; ainsi, non seulement nous désobéissons à notre Seigneur, mais nous agissons d'une façon qui est étrangère à Son Esprit et hostile à Son enseignement.

Si la loi recommandait de ne pas faire aux autres, aux membres de notre famille, aux membres de notre communauté, ce que nous ne voudrions pas qu'on nous fasse, sous la grâce nous n'acceptons pas qu'on fasse aux nôtres ce que nous ne voudrions pas qu'on nous fît.

Sous la grâce, nous nous associons à ceux des nôtres que l'on traite mal, nous nous identifions à l'opprobre qu'ils portent. C'est le principe du Seigneur Lui-même vis-à-vis de Son peuple: celui qui le touche, touche la prunelle de Son oeil. La solidarité des enfants de Dieu, qui se tiennent debout les uns pour les autres, sera récompensée à la fin des temps par notre Roi divin.

La loyauté est le privilège de souffrir les uns pour les autres. Quand les autres sont frappés, tenons-nous debout pour eux. Notre frère, notre soeur, sont-ils méprisés? Identifions-nous à lui, à elle. Sont-ils rejetés? Nous le sommes aussi. Le monde leur lance-t-il ses flèches? Recevons-les, rendons notre témoignage. Rompons le silence de la lâcheté! Il m'y a pas de meilleure arme, pas d'antidote plus puissant contre l'esprit de trahison et d'hypocrisie parmi les chrétiens, que la loyauté.

Ne nous contentons pas d'accomplir le strict minimum de la loi, mais que la grâce du Seigneur Jésus nous pousse à faire plus que ce qui nous est demandé! Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La loi des antagonismes    Mer 1 Mai 2013 - 17:54

La loi des antagonismes

Apocalypse 2:7 “Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Eglises : A celui qui vaincra je donnerai à manger de l'arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu. ”

Toute vie suppose un combat; c'est un fait, que ce soit dans le domaine de la grâce ou de la nature, qu'il s'agisse de la vie du corps, de la vie mentale, de la vie morale ou spirituelle. La santé est un équilibre entre notre organisme et le monde environnant. Elle se maintient si notre vitalité est suffisante pour résister aux attaques extérieures - qui toutes sont capables de nous détruire.

Les éléments qui me soutiennent et me renouvellent tant que je suis en vie, désagrègent mon organisme dès ma mort. Si j'ai une vitalité suffisante, je garde cet équilibre qu'est la santé. Il en est de même pour la santé mentale. Si je veux avoir une santé mentale vigoureuse, je dois lutter, et il en résulte cet équilibre qui s'appelle une pensée saine.

C'est également vrai dans le domaine moral, car il y a en moi antagonisme entre le bien et le mal. La victoire sur le mal et la pratique du bien dépendent de ma vigueur morale. Dès que je lutte, le bien l'emporte. Personne n'est vertueux malgré lui; la vertu s'acquiert.

C'est le même phénomène dans le domaine spirituel. Jésus a dit: "Vous aurez des tribulations dans le monde", cela veut dire que toutes les forces contraires à la vie spirituelle seront dressées contre vous, mais: "Prenez courage, j'ai vaincu le monde."

Je dois apprendre à conquérir tout ce qui s'oppose à la croissance spirituelle pour parvenir ainsi à cet équilibre qui s'appelle la sainteté; alors le combat lui-même devient joie. La sainteté est l'équilibre entre mes dispositions naturelles et la loi de Dieu manifestée en Jésus-Christ. Oswald CHAMBERS




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La loi de l'influence    Jeu 2 Mai 2013 - 8:29

La loi de l'influence

« Nourrissez vos pensées... de tout ce qui mérite respect et louange. » Philippiens 4.8

Si vous voulez sérieusement courir le prochain marathon de Paris, pouvez-vous imaginer que votre entraînement consistera à vous gaver de sucreries jusqu'au grand jour de la course ? Votre performance dépendra de la manière dont vous aurez nourri votre corps, n'est-ce pas ? Il en est de même pour tant de choses de notre vie. L'ironie c'est qu'en général nous ignorons cette simple vérité concernant l'hygiène de notre esprit. Pourtant, la nourriture dont nous nourrissons notre âme devrait être autrement importante que celle dont nous nourrissons notre corps.

La première règle consiste à n'entretenir que d'excellentes pensées, que des idées dignes d'intérêt. Ce qui entre régulièrement par la porte de notre esprit finit par occuper toute la place, par nous contrôler de l'intérieur et par nous forcer à agir et à nous comporter en fonction de cette présence insatiable. C'est la loi de l'influence, aussi inéluctable que le loi de la gravité. Notre esprit absorbe les influences auxquelles nous l'avons soumis au point d'en devenir le reflet fidèle.

Les événements auxquels nous assistons, les ouvrages que nous lisons ou que nous évitons de lire, la musique que nous écoutons, les images que nous regardons, les conversations que nous entretenons, les pensées dont nous nous délectons, sont tous en train de modeler d'abord notre esprit puis, peu à peu, jusqu'à notre caractère et notre destinée.

« Que faire ? » me direz-vous. Analysez ce qui vous passe par l'esprit chaque jour ! Puis acceptez de prier la prière suivante : « Seigneur j'ai besoin que Tu renouvelles mon esprit, car je suis fatigué de ce vieux moi qui me ronge et qui m'entraîne sur des chemins que je préférerais éviter. Au sein d'un monde qui me bombarde de messages souvent futiles, mensongers, vulgaires, absurdes, prétentieux ou même pleins de méchanceté et de violence, je voudrais tant que mon esprit corresponde à la description que Ta Parole propose : un esprit rempli de pensées excellentes, enrichissantes, dignes d'admiration, porteuses d'encouragements et de louanges. »


Pouvez-vous imaginer ce que serait votre vie si vous vous mettiez à prier ainsi chaque matin ? Bob Gass




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ils [...] jurèrent de marcher dans la loi de Dieu   Jeu 2 Mai 2013 - 16:39

RÉSOLUTIONS

Ils [...] jurèrent de marcher dans la loi de Dieu [...], d'observer et de mettre en pratique tous les commandements de l'Éternel, notre Seigneur. Néhémie 10.29

En 1722, Jonathan Edwards a rédigé une liste de 70 résolutions, dans lesquelles il se consacrait à vivre en harmonie avec Dieu et les autres. Les résolutions suivantes donnent un aperçu du sérieux avec lequel Edwards envisageait sa relation avec Dieu :
* Faire ce qui glorifie le plus Dieu.
* Faire mon devoir pour le bien de l'humanité en général.
* Ne jamais rien faire, que je craindrais de faire si c'était la dernière heure de ma vie.
* Étudier l'Écriture assidûment, résolument et fréquemment.
* Me demander à la fin de chaque journée, semaine, mois et année si j'aurais pu faire mieux.
* Jusqu'à ma mort, ne pas agir comme si je m'appartenais, mais comme étant entièrement et totalement à Dieu.

Dans Néhémie 10, le peuple de Dieu a promis avec serment et juré de mettre en pratique tous les commandements de l'Eternel, ses ordonnances et ses lois. Ce serment était si sérieux que le peuple était prêt à encourir la malédiction de Dieu s'il n'observait pas ces commandements.

Nos résolutions n'ont pas à être aussi sérieuses que cela, mais prendre la résolution de suivre Dieu n'est pas une promesse qu'on fait à la légère. C'est plutôt un engagement sérieux et solennel qu'on peut - avec l'aide du Saint-Esprit - renouveler chaque jour. M.L.W. Pain Quotidien

Accomplissez vos résolutions!



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Retiens mes paroles, Et garde avec toi mes préceptes   Ven 3 Mai 2013 - 8:01

Vivre la Parole

"Mon fils, retiens mes paroles, Et garde avec toi mes préceptes. Observe mes préceptes, et tu vivras ; Garde mes enseignements comme la prunelle de tes yeux. Lie-les sur tes doigts, Ecris-les sur la table de ton cœur." Proverbes 7.1-3

La mémorisation des Écritures vous imprègne de la pensée de Dieu. Ainsi, dans certaines situations, le Saint-Esprit vous rappelle la Parole. "Le consolateur, l'Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit" (Jean 14.26).

En tant que disciple, vous devez apprendre à mémoriser les Écritures. La parole a été pour Jésus une arme dans sa lutte contre le diable (Luc 4.1-13).

La mémorisation fait appel à la mémoire, cependant, il convient aussi de méditer cette Parole. La méditation est spirituelle et va plus loin que la mémorisation. Méditer la Parole signifie littéralement la "ruminer " !

"Heureux l'homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, Qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs, Et qui ne s'assied pas en compagnie des moqueurs, Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l'Eternel, Et qui la médite jour et nuit ! Il est comme un arbre planté près d'un courant d'eau, Qui donne son fruit en sa saison, Et dont le feuillage ne se flétrit point : Tout ce qu'il fait lui réussit" (Psaumes 1.1-3).

La méditation vous permet de bien digérer la Parole. En méditant les textes, vous assimilez peu à peu les enseignements de Dieu. La pensée de Dieu façonne alors votre esprit. Et Dieu peut ainsi changer votre mentalité et renouveler vos pensées.

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, je te remercie pour ta parole, car elle est esprit et vie. Je veux non seulement la mémoriser mais également prendre le temps de la "ruminer". Aide-moi à la méditer davantage, afin que je puisse mieux te connaître et marcher fidèlement dans tes voies. Amen. Franck Alexandre




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Ven 3 Mai 2013 - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le livre du Deutéronome contient les prescriptions de l’Éternel    Ven 3 Mai 2013 - 16:18

Enseigner la parole à ses enfants …

Vous mettrez ces miennes paroles dans votre cœur et dans votre âme … et vous les enseignerez à vos fils, en leur parlant, quand tu seras assis dans ta maison, et quand tu marcheras par le chemin, et quand tu te coucheras, et quand tu lèveras … #De 11:18-19

Le livre du Deutéronome contient les prescriptions de l’Éternel pour son peuple lorsque celui-ci est installé dans le pays promis : les Israélites ne sont plus des nomades dans le désert, groupés autour du Tabernacle, mais des sédentaires, chacun dans son héritage.

La responsabilité d’enseigner les enfants incombe donc dès lors au chef de famille ; et celui-ci doit s’en acquitter non comme d’un devoir rituel dont on se débarrasse au plus vite, mais comme une préoccupation de tous les instants. Il doit lui-même s’être imprégné des paroles de Dieu : impossible de se référer à un texte écrit ; il faut avoir appris par cœur les commandements de la loi divine ; plus encore, il faut que ces paroles soient inscrites au plus profond de son homme intérieur : « dans votre cœur et votre âme ».

Aujourd’hui, la même responsabilité incombe aux parents chrétiens ; elle commence, comme pour les Israélites, par l’appropriation pour eux-mêmes de la Parole de Dieu. Communiquer ensuite à ses enfants ce dont on a profité soi-même devient plus facile ; la lecture en commun de la Bible, parfois considérée par certains parents et leurs enfants comme une obligation pénible, se transforme en un partage plein de liberté, surtout lorsque les enfants grandissent et peuvent s’ouvrir de leurs problèmes : la Bible devient réellement pour eux une Parole vivante s’appliquant à leurs circonstances.

Quelles bonnes occasions pour mettre en avant, face aux raisonnements du monde, les principes bibliques avec exemples à l’appui ! Quelles bonnes occasions aussi pour le chef de famille d’approfondir, dans la dépendance du Saint Esprit, certains passages et d’acquérir aussi la capacité de les mettre à la portée d’autrui !

Sans tomber dans l’excès de tout « spiritualiser », soyons aussi attentifs, « quand nous marchons par le chemin », à replacer devant nos enfants les faits de la vie courante sous l’éclairage de la Bible. Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Pendant que Moïse était seul avec Dieu sur le mont Sinaï pour recevoir la Loi...   Ven 3 Mai 2013 - 16:23

Dieu de miséricorde

"L'Éternel, l'Éternel, Dieu compatissant et qui fait grâce, lent à la colère, riche en bienveillance et en fidélité, qui conserve sa bienveillance jusqu'à mille générations, qui pardonne la faute, le crime et le péché [...]." Exode 34.6-7

Pendant que Moïse était seul avec Dieu sur le mont Sinaï pour recevoir la Loi, les Israélites firent la fête et s'adonnèrent à l'idolâtrie. Voyant leur péché, Moïse se mit en colère et brisa les tablettes sur lesquelles étaient inscrits les Dix Commandements. Il reprocha à Aaron de n'avoir pas su diriger les enfants d'Israël et punit ces derniers. Mais il prit aussi leur défense.

Cette expérience semble avoir intensifié le désir de Moïse de s'approcher de Dieu. L'Éternel promit que sa présence les accompagnerait et qu'il donnerait du repos à Moïse. Mais Moïse lui répondit que ce n'était pas assez. Il voulait davantage.

Lorsque Moïse remonta au sommet de la montagne, "L'Éternel descendit dans la nuée, se tint là auprès de lui et proclama le nom de l'Éternel" (Exode 34.5).

Dans ce moment privilégié, Moïse apprit que Dieu est saint. Il ne peut pas tolérer le péché et "il ne tient pas le coupable pour innocent". Ce serait contraire à sa nature, car il ne peut pas se compromettre. Mais Moïse apprit également que Dieu est un Dieu de miséricorde. Il est compatissant et miséricordieux, prêt à pardonner. Et il est "lent à la colère".

Aujourd'hui, rappelez-vous que vous servez un Dieu saint. Ses normes ne changent jamais. Il ne peut pas se compromettre ni tolérer le péché. Mais souvenez-vous aussi qu'il est un Dieu de miséricorde.

Si vous avez péché, Dieu est prêt à vous pardonner. Mais il vous offre aussi l'occasion de vous rapprocher de lui et d'entrer dans une relation plus profonde avec lui. Là, dans ces moments privilégiés, il vous révélera des vérités plus profondes sur sa personne et son royaume. Vous ferez l'expérience de sa sainteté, serez purifié par sa présence et émerveillé par sa puissance infinie.

Vous reconnaîtrez sa miséricorde et sa grâce, et prendrez conscience de la profondeur de son amour pour vous.

Venez dans sa présence, maintenant. Humiliez-vous devant lui. Cherchez à le connaître plus intimement. Et soyez prêt à être changé.

Une prière pour aujourd'hui
Père, je désire m'approcher plus près de toi. Merci de ce que tu es un Dieu de miséricorde et de grâce. Merci de me pardonner mes péchés. Au nom de Jésus. Amen. John Roos




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Si tu gardes avec toi mes préceptes...   Sam 4 Mai 2013 - 8:04

COMMENCER DÈS UN JEUNE ÂGE

Mon fils, si tu reçois mes paroles, et si tu gardes avec toi mes préceptes, [...] tu comprendras la crainte de l'Éternel. Proverbes 2.1,5

Addie était légèrement inquiète. Avant même que nous nous attablions tous dimanche soir, quelqu'un avait commencé à manger. C'est alors que notre petite-fille de 3 ans a déclaré: "Nous n'avons pas encore prié. " Elle craignait que nous n'oubliions de rendre grâces.

Sa crainte était bon signe. Elle indiquait qu'à son jeune âge, Addie commençait à former l'une des bonnes habitudes que les parents enseignent à leurs enfants dans le cadre de leur préparation à la vie. Cet exemple de petite routine l'aide à voir la valeur de la prière et de la gratitude, qui pourraient être une ressource puissante pour elle dans les années à venir.

Il n'est pas facile d'élever des enfants dans un monde hostile à la foi chrétienne. Les parents se demandent comment aider au mieux leurs bouts de chou à croire au Sauveur et à vivre pour lui plaire.

Le livre des Proverbes indique que l'un des meilleurs moyens d'y parvenir consiste pour les parents à enseigner à dessein aux enfants (Pr 1.8) des choses comme tendre l'oreille à la sagesse (2.2), élever la voix vers l'intelligence (2.3), comprendre la crainte de l'Éternel (2.5), ne pas oublier les enseignements des parents (3.1) et écouter l'instruction (4.1). Lorsque les parents instruisent leurs enfants et que les enfants retiennent ces enseignements, cela devient une habitude (4.1-4).

Avez-vous des enfants ou des petits-enfants ? Il n'est jamais trop tard pour vous mettre à les instruire dans les voies de la sagesse. J.D.B. Le Pain Quotidien

La personnalité que vos enfants auront demain
dépendra de ce que vous sèmerez dans leur coeur aujourd'hui
.




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L’ESPRIT DE LA LOI DE MOÏSE   Sam 4 Mai 2013 - 15:47

L’ESPRIT DE LA LOI DE MOÏSE

Les Dix Commandements de Moïse sont à peu de choses près les paroles les plus connues de la Bible. Or, pour bien des chrétiens, ce texte est d’abord, et avant tout, une suite de règles auxquelles ils doivent obéir. Mais se voyant continuellement en état de violation face à cette loi, les croyants finissent bien souvent découragés et abattus. Pourquoi Dieu exigerait-il des hommes qu’ils obéissent à des règles presque impossibles à suivre?

Le rôle de la Loi
Dans son épître aux Romains (3:19-20), l’apôtre Paul insiste sur le rôle primordial de la loi dans l’œuvre de Dieu. «Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Dieu. Car nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi, puisque c’est par la loi que vient la connaissance du péché.» L’apôtre ne mentionne jamais que la loi est la norme divine à laquelle l’homme doit obéir pour être sauvé. Au contraire, elle est le moyen que Dieu utilise pour démontrer la culpabilité de l’homme. Par la Loi, l’homme prend conscience de son état pécheur.

«…nul ne sera justifié…»
Cette courte déclaration suffit à nous convaincre que le rôle de la loi n’était pas de sauver l’homme ou même de l’améliorer. Cette vérité est très importante car elle détermine notre relation avec Dieu dans les années à venir. Dans une autre épître, Paul éclaircit davantage sa pensée à ce sujet: «Ainsi la Loi a été comme un pédagogue pour nous conduire à Christ, afin que nous fussions justifiés par la foi. La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce pédagogue. Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ.» (Galates 3:24-26)

«…la loi a été comme un pédagogue…»
Ce texte de l’épître aux Galates nous donne un éclaircissement sans équivoque sur la raison et le rôle précis de la Loi de Moïse. Elle a été donnée par Dieu afin de démontrer que l’homme ne peut d’aucune façon être juste devant Lui. Sa fonction est comparable à un miroir qui nous renvoie l’image de ce que nous sommes vraiment. La Loi confirme notre condition de pécheur et nous montre le chemin jusqu’à Jésus-Christ. La justification du pécheur est un don gratuit que ce dernier reçoit par la foi. Lorsque cette œuvre est pleinement reçue, le croyant n’a plus de rapport avec la loi.

Vous n’êtes plus sous la loi
Bien que cette réalité soit clairement exprimée dans le Nouveau Testament, elle reste confuse pour bon nombre de chrétiens. Le salut est un don gratuit qui se reçoit simplement par la foi, et malgré cela, certains hésitent à délaisser la loi complètement. C’est d’ailleurs par l’usage de la Loi que des sectes maintiennent un contrôle très arbitraire sur leurs membres. Sachant qu’il est impossible d’accomplir la Loi et qu’en plus cette dernière entretient l’homme dans la culpabilité de ses faiblesses, elle devient un outil de choix entre les mains de manipulateurs avides de contrôler.

Galates 5:1 «C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude.» La liberté en Jésus-Christ est donc l’un des principaux fondements du christianisme. Cette liberté n’est pas pour autant une licence, mais bien plutôt le droit que chaque croyant possède d’aller vers Dieu sans crainte de condamnation puisqu’en Jésus-Christ, il est justifié. Réal Gaudreault, pasteur de l’Assemblée Chrétienne La Bible Parle Saguenay




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jésus est venu pour accomplir la loi + une vidéo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus est venu pour accomplir la loi + une vidéo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Théodose Abbé, commentaire du jour "Es-tu venu pour nous perdre ? "
» Non abolir, mais accomplir
» « Le Fils de l'homme n'est pas venu pour être servi...>>>
» Pour accomplir les oeuvres du Père
» Le medecin vient pour les malades

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: