FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Bâtir + une vidéo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Bâtir une tour   Sam 27 Avr 2013 - 14:47

Bâtir une tour

Calculer la dépense pour bâtir une tour, c'est manifester de l'intelligence et de la réflexion. Voilà l'image que nous propose Jésus dans l'Evangile de Luc, ch. 14, 25-33. La plupart des hommes sur cette terre font cela: Puis-je commencer ? Irai-je jusqu'au bout ?

Jésus, en annonçant la Bonne Nouvelle du salut, n'a pas ménagé ses auditeurs. Il ne leur a pas caché les conditions: Quiconque ne porte pas sa croix, ne peut être mon disciple ». C'était dire à ses auditeurs: si vous ne portez pas votre croix, vous ne pourrez achever de bâtir votre tour! Vous ne pourrez atteindre ce que je place devant vos yeux: le Royaume de Dieu, la vie éternelle.

Sa croix ? Cette image est tirée de la coutume de ce temps qui voulait que les condamnés à mort portassent leur croix, leur potence sur laquelle ils allaient mourir (voir Mat. 27, 32) .Jésus montre ainsi que « porter sa croix » est l'équivalent de souffrir avec lui. Porter sa croix, oui, aller avec LUI jusqu'à la mort, si toutefois cela vous est demandé...

La vie chrétienne dont il est parlé n'est pas une vie à « l'eau de rose ». Mais elle vaut la peine d'être vécue, quoiqu'elle semble parfois être plus difficile que celle de l'homme du monde. Qu'en a-t-il été de Jésus ? A-t-il eu une vie facile, exempte de souffrances, de pleurs ? Mais d'autre part, n'a-t-il pas eu une vie glorieuse ? Il en a, en effet, reçu le témoignage du Père :« Celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui j'ai mis toute mon affection ». N'est-il pas glorieux d'entrer en relations intimes avec le Créateur ? N'est-ce pas une bienfaisante tranquillité d'esprit que de saisir, de comprendre que la vie a un but, une raison ?

Celui qui s'est repenti de ses fautes, les confessant au nom de Jésus-Christ, SAIT qu'en retour une transformation a eu lieu au plus profond de son être ; une réalité. Il apprend que le christianisme est un fait, une oeuvre de Dieu. Alors, scellé par l'Esprit de Dieu, il comprend que la vie peut être grande, digne d'être vécue. Il voit devant lui...

Est-il raisonnable d'annoncer les conditions qui régissent la vie chrétienne ? Cette vie dont nous parlons en annonçant le salut éternel ? En voici quelques- unes :
A. S'asseoir pour calculer la dépense.
B. Réfléchir si l'on veut aller jusqu'au bout.
C. Préférer Jésus à sa propre famille.
D. Suivre Jésus en annonçant le salut.
E. Porter sa croix.
Oui, nous croyons qu'il faut en faire mention. Jésus l'a fait. Il serait malhonnête de ne pas parler des exigences divines. sinon après la conversion. Il faut poser le problème avec tous ses détails. Il faut connaître le prix à payer.

« Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c'est celui qui entend la Parole, qui la comprend, et qui porte du fruit, en sorte qu'un grain en produit cent, un autre soixante et un autre trente ».

« Heureux celui pour qui je ne serai pas une occasion de chute » (Mat. 11, 6).

« Que l'affliction ou la persécution survienne, à cause de la Parole, il (l'homme qui n'achève pas sa tour) y trouve aussitôt une occasion de chute » (Mat. 13, 21).

« S'il se retire, mon âme ne prend point plaisir en lui », (Héb. 10, 38).

« C'est pourquoi, frères, appliquez-vous d'autant plus à affermir votre vocation et votre élection. Ainsi vous ne broncherez jamais, et l'entrée dans le Royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous sera largement accordée » (II Pi. 1, 10-11). adapté de J. H. Jones.




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu agit ainsi pour construire notre foi et notre caractère.   Sam 27 Avr 2013 - 14:42

A l'école de Dieu

"Vous vous en réjouissez, même s’il faut que, maintenant, vous soyez attristés pour un peu de temps par toutes sortes d’épreuves. Celles-ci servent à éprouver la valeur de votre foi." 1 Pierre 1.6-7

Pour construire votre foi, Dieu vous donnera un rêve, puis il vous pressera de prendre une décision. Après quoi, cependant, il marquera un temps d'attente, pendant lequel il vous fera mûrir et vous préparera pour la suite.

Moïse obéissait à Dieu, ce qui ne l'a pas empêché d'avoir des problèmes.

La vérité est que ce délai vous paraîtra difficile à vivre. Or si Dieu diffère la réalisation de votre rêve, ce n'est pas parce qu'il ne s'occupe pas de vous ou qu'il vous a oublié ; c'est plutôt un des moyens qu'il a choisis pour approfondir votre foi.

Pendant ce temps d'attente, vous serez confronté à deux types de difficultés : les circonstances et les critiques. Elles font partie de la vie. Dieu l'a voulu ainsi parce qu'il sait que l'adversité et les difficultés nous rendent plus forts.

Lorsque Moïse a fait sortir les enfants d'Israël d'Égypte pour les conduire vers la Terre promise, il a rencontré un problème après l'autre. D'abord il n'y avait pas d'eau. Ensuite c'est la nourriture qui a manqué. Après quoi, il a dû faire face à une bande de mécontents, et enfin à des serpents venimeux. Moïse obéissait à Dieu, ce qui ne l'a pas empêché d'avoir des problèmes.

Après avoir été oint roi, David a passé plusieurs années à être pourchassé par Saül. Dans son rêve, Joseph s'était vu diriger les autres et pourtant il a été vendu en esclavage puis jeté à tort en prison, où il s'est morfondu pendant de longues années, oublié de tous. Et imaginez les difficultés qu'a rencontrées Noé pour construire un zoo flottant !

La Bible nous apprend qu'à la mort de Moïse, Josué lui a succédé. Moïse avait conduit le peuple à travers le désert, puis c'est Josué qui l'a fait entrer dans la Terre promise. A-t-il eu le rôle le plus facile ? La Bible dit que lorsque les Israélites sont arrivées aux portes de Canaan, le pays était habité par des géants. Il y avait des problèmes même en Terre promise !

Dieu agit ainsi pour construire notre foi et notre caractère. Lorsque nous arrivons enfin à un stade où les difficultés sont trop importantes, où nous avons atteint nos limites, où nous avons tout essayé et épuisé toutes nos options, c'est alors que Dieu commence une œuvre puissante au travers de nous : "[…] même s'il faut que, maintenant, vous soyez attristés pour un peu de temps par toutes sortes d'épreuves. Celles-ci servent à éprouver la valeur de votre foi" (1 Pierre 1.6-7).

Une attitude pour aujourd'hui
Peut être traversez-vous des temps difficiles actuellement ? Ne baissez pas les bras. Croyez que Dieu veut se servir de ces moments pour muscler votre foi. Souvenez-vous qu'il fait concourir toutes choses à votre bien. Rick Warren




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le travail qui nous est confié est semblable à une maison construite selon un plan minutieux   Sam 27 Avr 2013 - 7:47

"Car nous sommes Son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions." Ephésiens 2:10

Cette parole est un grand encouragement. Quand nous sommes en face de la faillite de nos efforts ou de nos élans sincères dans la sanctification, disons-nous que non seulement nous sommes Son ouvrage, mais que nous avons été créés à nouveau en Christ. Une vie divine, une vie créatrice est implantée en nous, afin que les choses vieilles tombent. Ainsi l'oeuvre de la grâce opérant en nous fait tomber les anciennes habitudes, les goûts et les chaînes d'autrefois, et voici, "toutes choses deviennent nouvelles" par l'Esprit de vie qui est en Jésus-Christ. La sanctification n'est pas le fruit de nos efforts, mais une vie divine qui croît et qui triomphe; personne n'en peut forcer l'épanouissement.

Mettons cette vérité à l'épreuve; apprenons à marcher avec Dieu. A la fin du jour, passons en revue nos victoires et nos défaites. Sachons que le lendemain, l'Esprit de vie qui est en Jésus-Christ, cet Esprit créateur, nous fera progresser encore dans la ressemblance à Son image et dans un témoignage qui L'honore.

Non seulement les oeuvres que nous devons pratiquer sont préparées d'avance par Dieu, mais Il nous prépare nous-mêmes à Son service. Toutes les circonstances de notre vie contribuent à notre éducation.

C'est ainsi que nous entrons dans la voie du service auquel Dieu nous destine. Nous expérimentons que le travail qui nous est confié est semblable à une maison construite selon un plan minutieux, où tout se trouve à sa place. Nous n'avons rien à forcer, mais simplement à y entrer, à marcher dans ce qui s'ouvre devant nous. Et quand nous serons conscients d'être dans l'oeuvre préparée d'avance pour nous, nous verrons aussi que nous ne sommes qu'au début de ce que Dieu peut faire par nous.

Nous ne voulons pas mettre de limite à Son plan; car s'Il peut continuer Son oeuvre en nous, et si nous continuons à nous reposer sur l'oeuvre qu'Il a accomplie pour nous, Il développera les possibilités de service de notre vie au-delà de tout ce que nous pouvons même demander et penser. Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Bâtir + une vidéo   Ven 26 Avr 2013 - 16:56

Un foyer solide

Si l’Éternel ne bâtit la maison, ceux qui la bâtissent y travaillent en vain. Psaume 127:1

Ce verset du psaume de Salomon est souvent cité à l’occasion d’un mariage, pour comparer le foyer chrétien qui se crée à une maison qui se construit, et pour insister sur la nécessité de s’assurer que Dieu en est bien l’architecte. Poussons un peu plus la comparaison, en considérant quelques passages de la Bible qui nous parlent de points essentiels pour la stabilité et la pérennité d’un foyer.

1. Ce qui ne se voit pas : « Les fondements étaient en pierres de prix » (1R 7:10). Quoiqu’invisibles, les fondations donnent l’assise de la maison. Posées les premières, elles détermineront la résistance future de l’édifice contre les tempêtes de la vie. Salomon avait choisi pour elles des pierres de prix. Ainsi, c’est par une communion journalière, entretenue, avec Dieu, que le foyer s’édifiera sur de bonnes bases, des pierres de prix : la lecture quotidienne de la Bible méditée ensemble, la prière confiante, la louange et la reconnaissance.

2. Ce qui se voit : « Il m’a fait entrer dans la maison du vin ; et sa bannière sur moï, c’est l’amour » (Ca 2:4). Sur la maison de la joie (la maison du vin) flotte la bannière de l’amour. L’amour d’un engagement définitif, inconditionnel et gratuit. L’amour de Christ pour son Église. Un amour dont la réalité sera vue du monde, au travers des paroles, des attitudes, des décisions.

3. Ce qu’on y fait : « Il y a à Jérusalem, près de la porte des brebis, un réservoir d’eau, appelé en hébreu Béthesda (maison de la miséricorde) » (Jn 5:2). Ceux qui cherchent un abri, ceux qui sont pauvres, ceux qui sont seuls, ceux qui sont déçus de tout, de la vie, des autres, d’eux-mêmes, trouveront-ils une maison de miséricorde pour les accueillir, les écouter, les réconforter, les conduire vers celui qui dit « Veux-tu être guéri ? » (#Jn 5:6) ?

4. Celui qui y règne : « Il est le chef … afin qu’en toutes choses, il tienne, lui, la première place » (Col 1:18). Christ a ce droit sur un foyer chrétien comme il l’a acquis sur l’Assemblée. Mais le détient-il pratiquement dans notre maison ? Est-il celui à la parole duquel on se réfère, dont on admire et chante la beauté, que l’on désire connaître pour l’imiter ? Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Construire son foyer    Ven 26 Avr 2013 - 16:53

Construire son foyer

« Si l’Éternel ne bâtit la maison, ceux qui la bâtissent y travaillent en vain ; si l’Éternel ne garde la ville, celui qui la garde veille en vain … Voici, les fils sont un héritage de l’Éternel, et le fruit du ventre est une récompense. » Lire le Psaume 127

Quand Salomon compose ce psaume, il pense à Jérusalem, la ville au milieu de laquelle il construisit la maison de l’Éternel. Mais il pense aussi à ses enfants.

Parents d’aujourd’hui, les quelques versets de ce psaume vous encouragent. Pour construire et garder votre foyer, il est, certes, important que vous ayez pleinement conscience de vos responsabilités ; il est plus essentiel encore que vous réalisiez la nécessité de compter sur la grâce et la puissance de Dieu pour y répondre.

Même si vos enseignements sont convaincants, si vos mises en garde sont patiemment répétées, si les limites que vous posez sont justifiées, toutes ces précautions ne garderont pas vos enfants du monde, si Dieu ne les protège pas. Les soucis, que vous pouvez légitimement vous faire pour eux, risquent de vous empêcher de dormir si vous ne comprenez pas que vos enfants et vous-mêmes vous êtes les bien-aimés de notre Père. Alors, en disposant votre prière devant lui, vous mettez votre confiance en ses promesses.

Pour les Israélites, les fils étaient une récompense ; pour les croyants, les enfants sont une grâce que Dieu leur accorde, et un honneur qu’il leur fait. Ne vous laissez pas influencer par ceux qui les considèrent comme un fardeau et une source d’ennuis sans fin.

Nos enfants sont comme des flèches (v. 4). Ce mot évoque un but, un objectif. Notre désir profond pour nos enfants devrait être qu’ils soient des flèches entre les mains de Dieu pour atteindre ses objectifs. Et Dieu déclare bienheureux ceux qui s’occupent spirituellement de leurs enfants (v. 5). Quel témoignage pour nos proches, qu’une famille unie où chacun tend vers le même objectif : aimer et servir le Seigneur ! Plaire au Seigneur





_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les matériaux pour la construction sont là   Ven 26 Avr 2013 - 8:07

"Mais les Lévites ne se hâtèrent point." 2 Chroniques 24:5

Joas avait pris à coeur de réparer la maison de l'Eternel, et il avait ordonné à ceux qui, sous la loi, étaient les seuls à pouvoir le faire – les sacrificateurs et les Lévites – de mettre "à cette affaire de l'empressement... Mais les Lévites ne se hâtèrent point". Ainsi l'oeuvre de Dieu fut retardée, sinon arrêtée, par ceux qui en étaient responsables.

Ce même avertissement, s'adresse-t-il à nous en ce jour? Il y a longtemps que nous avons reçu l'ordre de réparer la maison de l'Eternel. Il y a longtemps que nous connaissons Sa volonté, qui est que nous servions nos semblables, que nous leur fassions connaître ce merveilleux salut que nous possédons. Mais nous sommes-nous hâtés? Souvent, nous nous occupons d'autre chose, nous nous permettons des lenteurs, et ce que Dieu voudrait voir terminé est toujours en construction. Serions-nous de ceux qui disent: "Le temps n'est pas venu... de rebâtir la maison de l'Eternel"? Aggée 1:2.

Avec empressement, nous prenons soin de ce qui nous concerne; nos propres intérêts passent en premier, et ceux de Dieu, ceux des âmes des hommes... doivent attendre!

"Les Lévites ne se hâtèrent point..." Que de temps avons-nous perdu, que d'occasions de service avons-nous manquées parce que nos pensées et notre coeur étaient ailleurs! Le monde se précipite vers l'abîme, les événements se déroulent à une vitesse foudroyante... mais les Lévites ne se hâtent point!

Jacques dit que celui qui sait faire le bien et ne le fait pas, pèche. C'est une parole qui devrait nous réveiller du sommeil et de l'irréalité, une parole qui flétrit sans aucun ménagement notre orthodoxie sèche, froide, sans vie ni force divines. Nous avons tant de connaissances, de moyens de bénédictions pour les autres, et nous les laissons inemployés! Quel péché!

Les matériaux pour la construction sont là, la Parole de Dieu est à notre disposition; mettons-nous donc à l'oeuvre! Confessons notre lenteur, notre manque d'élan, hâtons-nous avant que la nuit vienne où personne ne pourra plus travailler. Mettons "à cette affaire de l'empressement"! Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu veut bâtir et garder   Jeu 25 Avr 2013 - 8:23

Dieu fait des promesses pour ma maison

« Croyant Dieu, (le geôlier) se réjouit avec toute sa maison. » Actes 16:34

Nos familles, au sens strict du terme, comprennent les parents et les enfants ou, dans un sens un peu plus large, tous ceux qui dépendent de nous. La Bible les englobe souvent dans le mot « maison ». Plusieurs privilèges encourageants se rapportent à ce mot.

1. Dieu veut sauver. « Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta maison » (Ac 16:31). Le gardien de prison, saisi par la puissance divine, veut être sauvé. Dieu répond à sa foi et au-delà : il sauve toute sa maison. Moi aussi je veux croire que Dieu veut sauver toute « ma maison ».

2. Dieu veut bâtir et garder. « Si l’Éternel ne bâtit la maison, ceux qui la bâtissent y travaillent en vain ; si l’Éternel ne garde la ville, celui qui la garde veille en vain » (Ps 127:1). Chaque chef de famille, chaque épouse est responsable d’apporter des éléments nécessaires à la stabilité de sa maison. Peut-être suis-je dépassé par l’ampleur de la tâche ou devant les efforts du diable pour saper ce qui est entrepris. Mais Dieu veut bâtir ma maison, affermir l’ouvrage. C’est une promesse. Je suis prêt à le laisser prendre la direction de ma vie et celle de ma famille, pour que ce que j’entreprends soit stable, comme une maison construite sur le roc.

3. Dieu veut bénir. « Il bénit l’habitation des justes » (Pr 3:33). Forts de cette promesse, nous pouvons adresser à Dieu cette prière de David : « Qu’il te plaise de bénir la maison de ton serviteur … car toi, Seigneur Éternel, tu as parlé ; et que la maison de ton serviteur soit bénie de ta bénédiction pour toujours » (2S 7:29). Au milieu d’un monde caractérisé par la violence, l’égoïsme et l’indifférence, c’est une bénédiction de Dieu que de vivre nos relations familiales dans l’amour, la joie et la paix.

4. Dieu veut user de miséricorde. « Quoique ma maison ne soit pas ainsi avec Dieu, cependant il a établi avec moi une alliance éternelle, à tous égards bien ordonnée et assurée » (2S 23:5). David constate que sa maison n’a pas été toujours fidèle, qu’elle n’a pas constamment été caractérisée par la justice, la lumière et la crainte de Dieu ; mais Dieu a usé de miséricorde.

Que dire de ma maison ? Malgré mes insuffisances, Dieu demeure fidèle à ses promesses : il veut sauver, bâtir, bénir nos maisons, et user de miséricorde envers elles. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jésus bâtit son Église avec des gens qui prient !    Mer 24 Avr 2013 - 16:26

Jésus bâtit son Église avec des gens qui prient !

"Je bâtirai mon Église" Matthieu 16.18

"Le jour du sabbat, nous sommes sortis de la ville pour aller au bord de la rivière où nous pensions trouver un lieu de prière pour les Juifs. Nous nous sommes assis et nous avons parlé aux femmes qui s’y étaient assemblées" Actes 16.13 (Français courant).

Ces missionnaires qui ont bouleversé le monde d’alors, avec si peu de moyens au regard des nôtres, connaissaient un secret essentiel : la prière ! C’est grâce à leur habitude de la prière qu’ils vont faire avancer l’Église de Jésus-Christ. Ils arrivent là où il n’y a rien, si ce n’est la présence ancestrale de diverses religions. Et en peu de temps, vous retrouvez une église locale !
Leur Dieu savait comment il fallait faire pour en arriver là. Jésus bâtit toujours et encore son Église avec des gens qui prient.

Imaginez un instant, si ce jour-là, ils avaient décidé de faire autre chose, même d’avoir une activité d’évangélisation noble et courageuse. Ils seraient simplement passés à côté du plan de Dieu pour leur vie, leur ministère, pour la ville de Philippes, pour l’Europe tout entière

Chaque fois que vous saurez vous rendre au lieu de prière, vous y trouverez les réponses à vos questions : "Avec qui, comment, où, quand ?" Pour eux, ce jour-là, c’est avec Lydie, dans sa maison, maintenant ! Et voilà qu’une des églises les plus florissantes du bassin méditerranéen venait de naître.

Ce qui a toujours fait avancer le royaume de Dieu sur cette terre, ce ne sont pas nos connivences avec les médias locaux ou nationaux, ni les milliers d’Euros dépensés pour nos campagnes d’évangélisation, ni même le renon d’untel ou untel, ce sont les gens qui prient, ceux qui savent se rendre au lieu de prière régulièrement, fidèlement et pas pour y faire de la figuration.

Voulez-vous être de ceux qui bâtissent avec Jésus ?

Une prière pour aujourd’hui
Seigneur je me suis si souvent trompé en voulant t’obliger à faire à ma façon ; je te demande pardon et désormais, je veux faire à ta façon. Viens m’y aider dans ta grâce. Au nom de Jésus. Amen ! Samuel Foucart




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Comment bâtir ?    Mer 24 Avr 2013 - 8:23

Comment bâtir ?

« Si l’Éternel ne bâtit la maison, ceux qui la bâtissent y travaillent en vain. » Psaume 127:1

Quand, après le déluge, les hommes commencent à se multiplier sur la terre, ils déclarent : « Allons, bâtissons-nous une ville, et une tour dont le sommet atteigne jusqu’aux cieux ; et faisons-nous un nom, de peur que nous ne soyons dispersés sur la face de toute la terre » (Ge 11:4). Dieu met fin à ce grand projet, destiné à permettre à l’humanité de se passer de lui, en brouillant les langages. Les hommes ne peuvent plus communiquer entre eux.

Beaucoup plus tard, Nebucadnetsar, au lieu de reconnaître que c’est de Dieu qu’il détient sa puissance et sa gloire, proclame : « N’est-ce pas ici Babylone la grande, que j’ai bâtie pour être la maison de mon royaume, par la puissance de ma force et pour la gloire de ma magnificence ? » (Da 4:30). L’Éternel le rabaisse au niveau d’un animal qui mange de l’herbe.

Dans le psaume cité, David, inspiré par l’Esprit, reconnaît que toute construction bâtie par l’homme sans tenir compte de la volonté de Dieu, est vouée à l’échec. Une maison sortira peut-être de terre, mais à quoi bon si Dieu n’en bénit pas l’usage ?

Il est bien normal que nous souhaitions accomplir notre tâche du mieux possible. Alors cherchons à l’accomplir avec le Seigneur, dans sa dépendance de tous les instants. Ainsi la gloire en reviendra au Seigneur, car ce que nous faisons sans lui n’a aucune valeur à ses yeux. Restons attachés à Christ. Vivons en communion avec lui tout au long de la journée. Ce que nous bâtirons avec le Seigneur gardera alors de la valeur pour l’éternité. Oui, souvenons-nous que le Seigneur Jésus a déclaré : « Séparés de moi, vous ne pouvez rien faire » (Jn 15:5).

Que cela nous stimule à vivre de façon permanente dans sa présence, dans une pleine communion de pensées et de sentiments avec lui. Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Avec le Seigneur nous construisons nos vies   Mar 23 Avr 2013 - 16:34

Quelle attitude prendre devant la souffrance ?

« Jésus lui répondit : Ce que je fais, tu ne le sais pas maintenant, mais tu le comprendras par la suite. » Jean 13:7

« Que ceux qui souffrent selon la volonté de Dieu, remettent leur âme en faisant le bien, à un fidèle créateur. » 1Pierre 4:19

Pourquoi la souffrance existe-t-elle ? Nous nous sommes tous posé cette question un jour ou l’autre, mais, avouons-le, sans beaucoup de profit. Il vaut mieux se demander quelle attitude prendre quand nous souffrons.

Nous pouvons être tentés de nous résigner et d’accepter notre destin pour éprouver un certain répit. Mais cela n’est pas une bonne réponse, parce que les chrétiens ne sont pas des fatalistes. L’homme n’est pas un jouet du hasard. Tout au contraire, nous sommes dans les mains de notre Père, et également … dans nos propres mains. Avec le Seigneur nous construisons nos vies, particulièrement durant les périodes où la souffrance nous harcelle.

Nous pouvons avoir une autre attitude : nous rebeller et accuser Dieu … Dans ce cas, cela veut dire — même s’il est dur de l’entendre — que notre relation avec Dieu est mauvaise. Si nous laissons se développer en nous des pensées de manque de confiance, nous nous éloignons de Dieu. Si nous estimons que Dieu est sévère, nous ne le connaissons pas encore comme il est réellement.

Dieu nous aime tels que nous sommes, il ne veut pas nous punir, mais nous former. Il désire transformer nos questions qui accusent en réflexions constructives, prometteuses de progrès. Efforçons-nous donc de regarder au but que Dieu se propose d’accomplir en nous. Au lieu de nous décourager, approchons nous de lui et goûtons la douceur de son amour. S’exprimer ainsi n’est pas un faux-fuyant au problème de l’existence de la souffrance. C’est le résultat de l’expérience de la vie à l’école de Dieu.

J.-N. Darby rapporte que, comme jeune croyant, il avait noté une trentaine de questions difficiles auxquelles il n’avait pas de réponse. En les relisant des années plus tard, il s’est aperçu que la plupart d’entre elles avaient trouvé une réponse au fur et à mesure qu’il lisait les Écritures. J’ignore si la question « Pourquoi la souffrance existe-t-elle ? » faisait partie de sa liste. De toute manière, noter par écrit ses questions est une excellente habitude. Cet exercice permet de préciser sa pensée … et surtout : une question bien posée contient souvent les éléments de la réponse. Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Bâtissez sur vos points forts    Mar 23 Avr 2013 - 8:21

Bâtissez sur vos points forts

"Par la grâce qui m'a été donnée, je dis à chacun d'entre vous de ne pas avoir de prétentions excessives et déraisonnables, mais d'être assez raisonnables pour avoir de la modération, chacun selon la mesure de foi que Dieu lui a départie." Romains 12.3

Bien avant que la notion de "renforcement de sa capacité d'action" ne vienne à la mode, le théoricien du management Peter Drucker disait que pour réussir, il faut se concentrer sur ses forces et sur celles de ses collaborateurs, plutôt que de s'attacher à ses faiblesses.

Le fait est que nous sommes tous un amalgame de forces et de faiblesses. Nul n'est fort dans tous les domaines. Si vous observez attentivement une personne qui a des points forts exceptionnels, vous finirez par constater qu'elle a aussi des points faibles non moins importants.

Je suis convaincu que Dieu l'a voulu ainsi. Personne n'est bon partout, c'est pourquoi nous avons besoin des autres et sommes obligés de travailler ensemble. La Bible dit ceci :
"Vous savez que tous nos membres et organes constituent un corps unique. Pourtant, tous n'ont pas la même fonction. De même, nous tous qui sommes en communion avec le Christ, malgré notre pluralité, nous ne formons ensemble qu'un seul corps.

Individuellement, chacun a besoin de tous pour être complet, nous sommes mutuellement interdépendants ; en effet, comme les organes entre eux, nos fonctions nous lient les uns aux autres. Et pourtant, nous sommes tous différents, exactement comme les organes et les membres du corps, nos talents varient suivant la grâce qui nous a été conférée. L'un a reçu le don d'adresser des messages inspirés : que ses paroles découlent de sa communion avec Dieu et qu'elles restent conformes à la règle de notre foi" (Romains 12.4-6).

Découvrez les tâches pour lesquelles Dieu vous a donné des capacités et essayez de vous concentrer au maximum sur elles.

Ne vous préoccupez pas de ce que vous ne faites pas bien. En fait, essayez de vous impliquer le moins possible dans les tâches pour lesquelles vous n'êtes pas doué.

Puis cherchez ce que les autres font bien et faites en sorte qu'ils puissent travailler le plus possible dans ces domaines.

Une action pour aujourd'hui
Prenez le temps de méditer à nouveau Romains 12. Et découvrez les talents que Dieu vous a donnés afin de les déveloper et de travailler avec excellence là où Dieu vous a placé. Rick Warren




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Construire un mur de protection   Lun 22 Avr 2013 - 16:21

Construire un mur de protection

"Il y a un temps pour lancer des pierres et un temps pour ramasser des pierres" Ecclésiaste 3.5

Un certain matin de sa vie, Jésus va se retrouver en face d’un groupe de "jeteurs de pierres". Ces hommes venaient de surprendre une femme en flagrant délit de péché ; ce qui démontre déjà un esprit sournois et une mentalité pervertie. Mais ce matin ils jubilent ; les pierres sont prêtes, ils ont la proie ; alors pour faire durer le plaisir, ils vont aller taquiner un peu Jésus, pour tâcher de le piéger !

Je n’irai pas plus loin dans le détail de ce récit, il est dans l’Évangile de Jean, au chapitre 8 et vous pouvez le découvrir par vous-même.

Par contre, je voudrais attirer votre attention sur le fait suivant : après qu'ils eurent jeté leurs pierres (moralement parlant) à cette femme, Jésus les ramasse pour construire un mur de protection autour de sa vie. Jésus est l’accomplissement prophétique d’Ézéchiel 22.30 "Je cherche un homme qui élève un mur".

Ces pierres destinées à blesser, humilier, punir, briser, détruire, Jésus va les ramasser et en faire un mur de séparation entre cette femme et ses adversaires ; d’ailleurs elle aura beau chercher, elle ne verra plus personne. Jésus avait ramassé les pierres !

Jésus construit un mur de protection autour de vous, avec les pierres que les autres veulent vous lancer.

Une action pour aujourd’hui
Si dans cette journée, quelqu’un vous jette des pierres, si vos accusateurs sont nombreux et si vous vous sentez aussi seul que cette femme décrite dans l’Évangile, donnez à Jésus l’occasion de bâtir un mur solide autour de votre vie, un mur de protection, de séparation ; un mur pour votre avenir. Aujourd’hui, décidez donc de ne craindre aucune pierre d’où qu’elle vienne, mais choisissez plutôt de mettre votre foi en Jésus. Samuel Foucart




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: BÂTIR POUR L’ÉTERNITÉ    Lun 22 Avr 2013 - 8:24

BÂTIR POUR L’ÉTERNITÉ

Car lequel de vous, s’il veut bâtir une tour, ne s’assied d’abord pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi la terminer. Lu 14:28

Notre Seigneur ne parle pas ici d’un prix que nous aurions à payer mais du prix qu’il a payé Lui-même. C’est le prix de ces trente années à Nazareth, de ces trois années de ministère où il a connu la popularité, l’opposition et la haine, de l’insondable agonie de Gethsémané, du dénouement brutal du Calvaire — ce pivot autour duquel tourne l’histoire éternelle. Jésus-Christ a calculé la dépense. Les hommes n’auront pas le droit de se moquer de lui et de dire : « Cet homme a commencé à bâtir, mais il n’a pas été capable d’achever. »

Les conditions à remplir pour être ses disciples, sont définies par notre Seigneur dans les versets 26, 27 et 33. Elles spécifient que les hommes et les femmes qu’il emploiera à sa vaste entreprise de construction sont ceux dans le cœur desquels il aura tout accompli. « Si quelqu’un vient à moi et ne hait pas … , il ne peut être mon disciple. » Les hommes et les femmes qu’il emploiera, dans son entreprise, sont ceux qui l’aiment, Lui, de tout leur cœur, passionnément, d’un amour qui dépasse infiniment les liens terrestres les plus étroits. Ces conditions sont sévères, mais glorieuses.

Tout ce que nous bâtissons sera inspecté par Dieu. Dieu va-t-il déceler, par l’épreuve du feu, que nous avons bâti sur les fondements de Jésus quelque édifice à notre façon ? Aujourd’hui on réalise des entreprises formidables. Alors que nous essayons de travailler pour Dieu, ne tombons pas dans ce piège. À vrai dire, nous ne pouvons jamais travailler pour Dieu. C’est Jésus qui nous embauche dans son entreprise, pour ses projets de construction, et personne n’a le droit de revendiquer telle au telle place sur le chantier. O. Chambers




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nos espoirs éternels sont construits sur la justice et la fidélité de Dieu   Dim 21 Avr 2013 - 15:46

Et je te donnerai des fondements de saphir ; { Esaie 54.11}

Il n’y a pas que ce qui est visible dans l’Église de Dieu, mais ce qui est invisible est également beau et précieux. Les fondations sont enfouies et hors de vue, et bien que fermes depuis si longtemps on ne pense pas toujours qu’elles sont précieuses. Mais dans l’œuvre de l’Éternel, tout est d’un bloc, rien n’est négligé, tout est merveilleux. Les fondations profondes de l’œuvre de la grâce sont comme des saphirs dans leur préciosité, aucun esprit humain n’est capable d’en mesurer leur gloire.

Nous construisons sur l’alliance de grâce, qui est plus ferme qu’indomptable, et aussi durable que les bijoux les plus précieux. Les fondations de saphir sont éternelles, et l’alliance demeure au travers de la vie du Tout-puissant. Une autre fondation est la personne du Seigneur Jésus, qui est net et sans tache, éternel et beau comme le saphir ; il contient en lui-même tout le bleu des océans du monde, et tout l’azur des cieux.

Notre Seigneur peut également être comparé au rubis, lorsqu’il était couvert de son propre sang, mais maintenant nous le voyons revêtu du bleu de l’amour, l’amour abondant, profond, éternel. Nos espoirs éternels sont construits sur la justice et la fidélité de Dieu, qui sont claires et sans tache comme le saphir. Nous ne sommes pas sauvés par un compromis, par la miséricorde d’une justice vaincue, ou une loi suspendant ses arrêtés ; non, nous défions l’œil de l’aigle de détecter un défaut dans le fondement de notre confiance : notre fondation est de saphir, et endurera le feu.

C’est le Seigneur lui-même qui a posé la fondation des espoirs de son peuple. Nous devons très sérieusement nous demander si nos espoirs sont construits sur une telle base. Des bonnes œuvres et des cérémonies ne sont pas une fondation de saphirs, mais une construction de bois, de foin, et de chaume ; ces fondations n’ont jamais été posées par Dieu, mais par notre propre vanité. Ces fondations seront éprouvées avant longtemps ; malheur à celui dont la haute tour s’écroulera, parce qu’elle aura été installée sur du sable mouvant. Celui qui repose sur des saphirs peut attendre la tempête ou le feu avec égalité d’âme, parce qu’il endurera l’épreuve. Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Construis sur des vérités éternelles   Dim 21 Avr 2013 - 15:42

Si vous avez goûté que le Seigneur est bon. {1Pierre 2:3}

« Si ». Alors ceci est une affaire qui doit être prise comme concernant chacun de la race humaine. « Si », alors il y a une possibilité et une probabilité que certains peuvent n’avoir pas goûté que le Seigneur est bon. « Si », alors ceci n’est pas une grâce générale mais spéciale ; et il est nécessaire de s’assurer que nous connaissons la grâce de Dieu par une expérience intérieure à nous-mêmes. Il n’y a pas de faveur spirituelle qui ne puisse être une réponse pour un cœur qui cherche.

Mais pourtant ceci devrait être une affaire de ferveur et de prière ardente de recherche, personne ne devrait être content tandis qu’il y a de telle chose comme un « Si » concernant cette certitude d’avoir goûté que le Seigneur est bon. Une méfiance sainte et jalouse de soi doit faire lever la question même dans le cœur du croyant, mais la persistance d’un tel doute serait un péché bien sûr.

Nous ne devons pas nous accorder de repos sans avoir livré un combat du désespoir et arriver à étreindre le Sauveur dans les bras de la foi, et dire, « je sais en qui j’ai cru, et je suis persuadé qu’il a le pouvoir de garder ce qui je lui ai confié ». Ne te donne pas de repos, Ô croyant, jusqu’à ce que tu aies une pleine assurance d’avoir placé ton intérêt en Jésus. Ne laisse rien te satisfaire jusqu’à ce que, par l’infaillible témoignage, le Saint-Esprit te témoigne que tu es certifié d’être un enfant de Dieu.

Oh, ne badine pas ici ; ne permets pas que des « peut-être » et « si par hasard », des « Si » et « Il se peut » satisfassent ton âme. Construis sur des vérités éternelles, et vraiment sur elles. Approprie-toi les grâces de David, et obtiens-les. Que ton ancre puisse être jetée au-delà du voile et vois si ton âme est liée à l’ancre par une chaîne qui ne se rompra pas. Avance au-delà de ces tristes « Si », ne demeure pas dans le désert des doutes et des craintes, traverse le Jourdain de la méfiance, et entre dans la Canaan de paix, où le Cananéen s’attarde paisible, mais qui est une terre où coule sans cesse le lait et le miel. Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Bâtir + une vidéo   Dim 21 Avr 2013 - 6:52

Bien-aimés

Dans le N. T., l’Église est l’édifice de Dieu. Elle est une maison spirituelle, un temple saint. Elle est le temple que Jésus déclare vouloir bâtir en l’espace de trois jours.
Elle est bâtie sur le fondement ou la pierre angulaire qu’est Jésus-Christ.
Dans la parabole de la maison bâtie sur le roc, l’homme sensé (c’est-à-dire celui qui place sa confiance en Jésus-Christ) est semblable à quelqu’un qui a construit sa demeure sur le rocher.
Sur le plan spirituel, l’édifice dont il s’agit est le temple spirituel de Dieu. C’est avant tout Jésus-Christ, mais chaque chrétien devient aussi un temple de Dieu.
L’Église se construit par la collaboration de tous ses membres sur le fondement de Jésus-Christ ainsi que celui des apôtres et des prophètes. Il est important de construire sur ce fondement avec de bons matériaux : de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, car, au jour du jugement, les autres matériaux (bois, foin, chaume) seront consumés par le feu.
Le matériau par excellence est l’amour qui cherche ce qui plaît au prochain et qui contribue à son bien spirituel.
Les chrétiens sont appelés à s’exhorter, à se consoler mutuellement, et ainsi à s’édifier l’un l’autre. Édifier, c’est bâtir, rendre toujours plus ferme l’édifice de la foi, de l’espérance, de l’amour
Affectueusement à vous, Josy

Il bâtira le temple de l’Éternel ; il portera les insignes de la majesté. {Zacharie 6:13}

Christ lui-même est le bâtisseur de son temple spirituel, et il l’a bâti sur les montagnes de son inaltérable affection, sa grâce omnipotente, et son infaillible véracité.

Mais comme dans le temple de Salomon, ainsi en celui-ci, les matériaux demandent une préparation. Il y a les cèdres du Liban mais ils ne sont pas formés pour la construction ; ils ne sont pas abattus, ni taillés, ni mis en ces planches de cèdre, dont la beauté odoriférante contentera les parvis de la maison du Seigneur dans le paradis. Il y a aussi les pierres brutes encore dans la carrière, elles doivent être taillées, et ensuite équarries. Tout ceci est l’œuvre même de Christ. Chaque individu croyant doit être poli, préparé pour sa place dans le temple, mais seule la main de Christ accomplit le travail de préparation. Les afflictions ne peuvent pas sanctifier à moins qu’elles ne soient utilisées par lui et à ses fins. Nos prières et nos efforts ne peuvent nous préparer pour le Ciel si la main de Jésus ne façonne pas correctement nos cœurs.

Comme dans le temple de Salomon, il n’y avait ni marteau ni hache, ni aucun outil de fer utilisé parce que tout y était apporté, parfaitement prêt, pour la place même qu’il devait occuper. Ainsi en est-il dans le temple que Jésus bâtit. Toute la préparation est une affaire terrestre. Quand nous atteindrons le Ciel, il n’y aura plus de sanctification pour nous là-haut, ni d’équarrissage par le moyen d’afflictions, ni plus de rabotage par la souffrance.

Nous devons être rendus convenables ici. Tout cela, Christ le fera préalablement et, quand il l’aura fait, nous devrons être capables, par la main d’Amour, de traverser les flots de la mort, amenés dans la Jérusalem Céleste, pour demeurer comme des colonnes éternelles dans le temple de notre Seigneur.

Sous son regard et sa bienveillance,
l’édifice s’élèvera,
majestueux, fort, et beau,
et brillera en haut dans les Cieux. Ch. Spurgeon





_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bâtir + une vidéo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bâtir + une vidéo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéo abattoir en Angleterre à faire tourner !
» Vidéo documentaire "Galaxies"
» Vidéo "Aux confins de l'univers"
» Vidéo documentaire "La Lune"
» Quelques vidéos, suggestions de lecture et conseils divers pour débuter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: