FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 les solides fondations posées par Dieu subsistent + une vidéo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Mais le fondement du salut ou d'une vraie consécration selon la Bible n'est pas là   Sam 13 Avr 2013 - 15:31

"Il faisait froid, et ils se chauffaient. Pierre se tenait avec eux, et se chauffait." Jean 18:18

Pierre, ce disciple aimé du Seigneur, qui Lui avait juré fidélité jusqu'à la mort, se chauffe avec les ennemis de son Maître! La première étape de sa chute était de n'avoir pas su veiller et prier une heure avec Lui. La seconde étape de sa chute est cet arrêt en dehors du prétoire, où il se sépare de son Maître devenu le Sacrifice, la Victime accusée et maltraitée par Ses ennemis. Il fait froid, les soldats se chauffent, et Pierre se tient avec eux, et se chauffe aussi.

Combien de chrétiens "se chauffent", au lieu d'être avec leur Seigneur accusé, rejeté, livré à l'animosité et à la jalousie de ce même monde qui L'a crucifié.

Il faisait froid... de même aujourd'hui, l'amour de plusieurs se refroidit, et il est remplacé par le formalisme, la profession de sanctification, des oeuvres nombreuses et des activités diverses. Mais le fondement du salut ou d'une vraie consécration selon la Bible n'est pas là, il n'y a pas la communion de Ses souffrances, ni l'identification à Sa mort... Au lieu de se donner ainsi on se "chauffe", on pense à ses propres intérêts, à son confort; la religion qu'on professe n'expose ni à la critique, ni à la réfection. Au lieu d'être avec l'Accusé, on se joint plutôt à Ses accusateurs, au lieu de porter les flétrissures de Christ, on en inflige aux autres...

Le Seigneur nous avertit que dans les derniers jours, le véritable amour sacrificiel se refroidira, les formes de la piété se raidiront; le zèle et les oeuvres de toutes sortes remplaceront cet amour et séduiront les élus.

Veillons et prions une heure avec Lui... et ensuite, suivons-Le sans nous laisser arrêter, sans nous soustraire à cette conformité avec Lui dans Ses souffrances. Philippiens 3:10. C'est au moment où les disciples "se chauffent", où le chrétien se laisse arrêter par une vie plus facile, un service plus populaire, que le Maître, Lui, est seul devant le tribunal, seul à boire la coupe; de plus, Il est blessé par la froideur glaciale de l'attitude de Ses disciples.

Et le lieu où les disciples se "chauffent" devient ensuite celui du reniement... Où en sommes-nous? Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Tenez ferme sur votre fondement spirituel.   Sam 13 Avr 2013 - 7:44

Savez-vous maîtriser votre curiosité ?

"Garde-toi de te laisser prendre au piège en les imitant, après qu'elles auront été détruites devant toi. Garde-toi de t'informer de leurs dieux et de dire : Comment ces nations servaient-elles leurs dieux ? Moi aussi, je veux faire de même. Tu n'agiras pas ainsi à l'égard de l'Éternel, ton Dieu ; car elles servaient leurs dieux en faisant toutes les abominations qui sont odieuses à l'Éternel." Deutéronome 12.30-31

La curiosité. La "passion dominante" de Léonard de Vinci selon l'historien d'art Kenneth Clark. Ce fut elle qui aida Léonard à devenir un des grands innovateurs de l'histoire. A explorer, dessiner, inventer. Clark a dit de lui qu'il était "l'homme à la curiosité la plus insatiable qui ait jamais existé. Tout ce qu'il voyait l'amenait à s'interroger sur le comment et le pourquoi."
La curiosité a été une force motrice pour beaucoup de personnes. C'est à elle que nous devons nombre d'inventions et de découvertes scientifiques. Elle a poussé des hommes à explorer de nouveaux territoires. Elle a été un facteur de croissance personnelle.

Mais la curiosité peut être préjudiciable. Et Dieu veut que nous ayons conscience de ses dangers. Il sait qu'elle a souvent conduit des individus à tremper dans des activités ou des modes de vie qui sont nuisibles et contraires à ses lois. A prêter l'oreille à des idées qui peuvent être tentantes mais qui les égarent. Les voies du monde peuvent sembler extrêmement attirantes. Moïse a parlé de "se laisser prendre au piège" pour évoquer ce qui risque d'arriver si nous nous intéressons à ces voies. Sachons accepter son enseignement et tenir compte des avertissements de Dieu.

Si nous voulons servir Dieu, nous devons apprendre à maîtriser cette curiosité. Il nous faut comprendre que certaines informations ne sont pas édifiantes. Tous les passe-temps et toutes les habitudes ne sont pas bons pour nous. Nous ne devons pas être naïfs au point de prêter l'oreille aux conseils et aux opinions de n'importe qui, de goûter à tout ce qui nous est présenté ou de croire tout ce qu'on nous dit. C'est en effet la porte ouverte à bien des problèmes.

Assurez-vous que votre vie est fondée sur la Parole de Dieu. Tenez ferme sur votre fondement spirituel. Laissez Dieu vous guider et vous conduire dans le bon chemin.

Une prière pour aujourd'hui
Père, donne-moi du discernement et mets une garde à mon esprit et à mon cœur. Donne-moi la force de résister à la tentation. Amen. John Roos




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Les fondements de la famille ont été minés   Sam 13 Avr 2013 - 7:36

"Chaque famille à part." Zacharie 12:12 VO.

Dieu créa l'homme et la femme pour qu'ils reflètent la volonté de Dieu. La famille devait être un foyer de bénédiction, et Satan le savait; c'est ce qu'il attaqua en premier lieu. La femme est sortie de sa place, elle a cédé à la tentation; l'homme n'a pas gardé et protégé ni le jardin, ni sa femme, comme Dieu le lui avait ordonné.

C'est dans la famille que le serpent a commencé son oeuvre séculaire. Ses manoeuvres de séduction ont ensuite gagné les enfants: par jalousie, Cain tua son frère Abel. Et l'action de l'ennemi s'est étendue à la descendance de Caïn, puis à la race humaine tout entière, jusqu'à ce que l'Eternel ne contestât plus avec les hommes, et que le déluge détruisît un monde où l'institution de la famille selon Dieu était ruinée.

Une famille avait été sauvée. Des milliers d'années ont passé et ce don de Dieu, la famille, subsiste toujours. Le modèle en est tracé dans la Bible que les hommes ont voulu détruire et qu'ils critiquent pour leur perdition. Le mouvement rationaliste s'est développé au cours des années, et en même temps les fondements de la famille ont été minés. N'est-ce pas un avertissement solennel?

Au milieu de l'immense confusion présente, de la décadence morale sans précédent, Dieu a besoin d'un point de départ qui Lui serve de terrain d'action: c'est la famille mise à part. Familles chrétiennes, époux, épouses et enfants, écoutez l'appel de la Parole en cette heure tardive du jour de la grâce: "En ce jour-là, il y aura un grand deuil... la terre sera dans le deuil, et chaque famille à part... En ce temps-là, il y aura une source ouverte... pour le péché et pour la souillure." 12:11-12; 13:1 V.O.

Dieu veut reprendre Son oeuvre là où Il l'avait commencée, dans la famille. Il intervient dans chaque famille à part, là où ses membres sont dans l'humilité, le deuil et la repentance. Et alors, la source jaillit du Calvaire, cette source qui n'a rien perdu de son efficacité d'autrefois. Chaque famille sera purifiée séparément et d'elle sortira une source d'eau vive qui gagnera la société et se répandra dans la race humaine. Voilà le plan divin pour chaque famille... Qui répondra? Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La vérité biblique seule nous permettra de poser le bon fondement de toute connaissance    Ven 12 Avr 2013 - 15:48

Les paroles des sages

« L’intelligent acquerra du sens pour comprendre un proverbe et une allégorie, les paroles des sages et leurs énigmes. » Proverbe 1:6

« Garde-toi, tant que tu vivras, de juger des gens sur la mine. »

« Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute. »

« Qu’un ami véritable est une douce chose ! Il cherche vos besoins au fond de votre cœur. »

« La mort ne surprend pas le sage : Il est toujours prêt à partir. »

Avez-vous reconnu ces quelques citations ? Elles sont extraites de fables de Jean de La Fontaine. C’était un fin observateur de la nature humaine et on souscrit volontiers à nombre de ses maximes. Même si, au vu de sa vie, il nous est difficile de penser qu’il ait été un enfant de Dieu, cet auteur a laissé de sages paroles, dont plus d’une ne déparerait pas dans des livres comme les Proverbes ou l’Ecclésiaste. On pourrait en dire de même pour d’autres auteurs, comme La Bruyère ou Montaigne.

La Bible reconnaît que Dieu a donné une sagesse aux hommes, et cela même indépendamment d’une révélation spécifique. Elle évoque la sagesse des fils de l’orient, de l’Égypte ou de Babylone (1R 4:30; Da 2). Des chercheurs ont noté les parallèles étonnants qui existent entre des écrits antiques profanes et certaines portions de la Bible, en particulier le livre des Proverbes. Ce dernier confirme d’ailleurs l’existence de ces « paroles des sages » (Pr 1:6; 22:17; 24:23) sans préciser davantage.

Toutefois, il est nécessaire d’acquérir du « sens » pour pouvoir comprendre ces paroles des sages. La Bible a d’ailleurs grand soin d’indiquer que la sagesse de Salomon dépassait de beaucoup la sagesse — réelle mais limitée — des sages d’autres pays païens. On est frappé, à la lecture d’ouvrages de « sages » non chrétiens, de voir la juxtaposition de pensées tout à fait en ligne avec la révélation biblique et d’autres très éloignées.

C’est là que l’apport des Proverbes (et du reste de la Parole de Dieu) est inestimable : les paroles des sages demeurent souvent des « énigmes » sans la lumière de Dieu. Paul n’hésitait pas à citer des auteurs grecs, mais il indiquait en même temps qu’ils ne faisaient que « tâtonner » à la recherche du seul vrai Dieu (Ac 17:27-28).

Aussi, quand nous sommes amenés à lire des paroles de « sages » (par exemple pour nos études), passons-les au crible de la vérité biblique. Elle seule nous permettra de poser le bon fondement de toute connaissance : la « crainte de l’Éternel ». Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Vous devez être enracinés et fondés dans la foi en Dieu   Ven 12 Avr 2013 - 15:40

NI PAR LA PUISSANCE, NI PAR LA FORCE

Et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance. 1Co 2:4

Si, en prêchant l’Évangile, vous substituez vos propres convictions quant à l’explication de la voie du salut, au lieu de compter sur la puissance même de l’Évangile, vous empêchez ceux qui vous écoutent d’en saisir la réalité. En exposant aux autres le chemin du salut, soyez bien conscients que vous devez être vous-mêmes enracinés et fondés dans la foi en Dieu. Ne vous fiez jamais à la clarté de votre exposé, mais veillez à ne compter que sur le Saint-Esprit. Fiez-vous entièrement à la puissance rédemptrice de Dieu, et il communiquera aux âmes sa propre vie.

Quand vous êtes enracinés dans la vérité, rien ne peut plus vous ébranler. Si votre foi repose sur des expériences, elle sera susceptible d’être mise en question au premier accident de parcours. Mais rien ne peut ébranler Dieu, ni la toute-puissante réalité de la Rédemption. Que votre foi soit basée sur ce fondement et vous serez dans une sécurité complète. Une fois que vous avez établi une relation personnelle avec Jésus-Christ, rien ne peut plus vous faire dévier. C’est en cela que consiste la sanctification. Dieu ne désire pas que nous considérions la sanctification comme une « expérience », notre sanctification n’est jamais parfaite, mais elle a toujours besoin d’être sanctifiée à nouveau (voir Jn 17:19). Je dois résolument livrer à Dieu ma vie sanctifiée, pour qu’il s’en serve à sa guise et m’emploie comme un instrument docile. O Chambers




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La vérité est le fondement sur lequel nous luttons contre l'ennemi.   Ven 12 Avr 2013 - 7:50

Soyez intègre...

"Tenez donc ferme : ayez à vos reins la vérité pour ceinture ; revêtez la cuirasse de la justice..." Éphésiens 6.14

Dans le combat spirituel, écrit Paul dans l'épître aux Éphésiens, la première chose à faire est de porter la vérité comme une ceinture autour de nos reins. La vérité est le fondement sur lequel nous luttons contre l'ennemi.

Faute de posséder le fondement de la vérité, nous nous effondrerons lorsque surviendront les tentations et les problèmes. La vérité de Dieu est ce qui nous permet de tenir debout.

La ceinture de la vérité est l'intégrité. Non seulement vous connaissez la vérité, mais vous agissez en conséquence. Si je connais la vérité, mais que je ne la traduis pas en actes, je manque d'intégrité. En fait, c'est de l'hypocrisie. Dieu affirme que si vous êtes hypocrite, vous n'avez aucun moyen de défense contre Satan.

Pour pouvoir vous défendre contre Satan, Dieu dit que vous devez être intègre. Cela ne veut pas dire que vous êtes parfait, mais honnête et authentique. Vous ne pouvez pas porter des masques qui changent selon la personne avec qui vous vous trouvez. Ceux qui vous connaissent bien peuvent témoigner en toute honnêteté que vous vous montrez tel que vous êtes.

Le contraire de l'intégrité est une vie compartimentée. "Intègre" est de la même famille que l'adjectif "entier", qui signifie "un", "d'une seule pièce". Vous ne découpez pas votre vie comme des parts d'un gâteau.

Tous les aspects de votre existence sont intégrés les uns dans les autres. Vous restez le même où que vous soyez. Vous ne vous comportez pas d'une certaine manière au travail, d'une autre à l'église et d'une autre encore avec vos amis. Être intègre, c'est être vrai dans chaque domaine de sa vie.

Malheureusement, Satan n'a pas besoin de déployer beaucoup d'efforts pour faire tomber certains chrétiens. Ils ne portent pas la ceinture de la vérité et sont donc des proies faciles. La Bible nous demande au contraire de tenir ferme, en ayant la vérité pour ceinture.

Une action pour aujourd'hui Avez-vous compartimenté votre vie ? Y a-t-il des domaines où vous manquez d'intégrité ? Dieu veut que vous soyez ceint de vérité. Confessez-lui vos péchés et demandez-lui de vous aider à vivre dans la transparence devant les autres. Rick Warren




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: les solides fondations posées par Dieu subsistent + une vidéo   Jeu 11 Avr 2013 - 16:26

Comment éviter l'erreur ?

• "Jésus leur répondit : N'êtes-vous pas dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu ?" Marc 12.24

• Il y a dans notre monde aujourd'hui des quantités de religions et de sectes, des idéologies et des philosophies souvent contradictoires. Comment savoir où se trouve la vérité et où se cache l'erreur ? Et quelle est la cause de l'erreur ? Jésus a répondu à ces questions dans un récit que nous trouvons dans Marc 12.18-27, et que je vous engage à lire maintenant.

• Les Sadducéens, qui ne croyaient pas à la résurrection, vont concocter une histoire rocambolesque, fondée sur la loi du Lévirat (Deutéronome 25.5-6), pour étayer leur fausse doctrine. Ils ne se rendent même pas compte de l'invraisemblance et de l'héroïsme surhumain des derniers beaux-frères de leur histoire !

• Mais Jésus, lui, fait appel à la seule source fiable, l'Écriture : "N'avez-vous pas LU…". Et il dévoile la double cause de l'erreur :

• L'incompréhension des Écritures : L'Écriture seule nous fait naître de nouveau par le Saint-Esprit (1 Pierre 1.23).

• L'incompréhension de la puissance de Dieu : Cette puissance est le vrai fondement de notre foi (1 Corinthiens 2.1-5). Lorsque nous acceptons Jésus, le Saint-Esprit rend vivante la parole de Dieu dans notre cœur, et manifeste sa puissance dans notre vie.

• L'une ne va pas sans l'autre :

• La Parole sans l'Esprit mène au pharisaïsme et à la religion morte.

• L'Esprit sans la Parole mène au déséquilibre et au fanatisme.

Une prière pour aujourd'hui : Aide-moi, Seigneur, à toujours m'appuyer sur ta parole, et guide-moi jour après jour par ton Saint-Esprit, afin que je ne sombre pas dans l'erreur, mais que je demeure dans le Christ Jésus, qui est la Vérité ! Au nom de Jésus ! Amen. Jean-Claude Guillaume




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le fondement de tout vrai service pour Dieu   Jeu 11 Avr 2013 - 16:21

"Un semeur sortit pour semer sa semence." Luc 8:5

Ce que notre Seigneur enseigne ici en paraboles, à cause de la dureté de coeur et de l'aveuglement de Ses enfants professants, est l'essence même de la vie du chrétien, le fondement de tout vrai service pour Dieu. La semence, ou la Parole de Dieu et ce qu'elle révèle, voilà la pierre de touche de toute activité chrétienne.

Le semeur a un but précis. Regardez-le sortant aux champs, ne pensant pas à autre chose, réfléchissant seulement au travail qu'il fait en vue de la récolte promise. Ce tableau qui se renouvelle chaque année est celui que notre divin Maître emploie pour nous faire comprendre la nature du service qu'Il attend de nous.

Le semeur est conscient de sa responsabilité; son effort ne satisfera pas seulement son maître, mais aussi les hommes; ne fournira-t-il pas du pain à beaucoup de gens qui s'y attendent?

Le semeur est un homme de foi. Il consent à perdre de vue la semence pour qu'elle ressuscite en épis nombreux. Il sait qu'il y a un lendemain, un fruit aux semailles; son travail est celui du présent, mais il contient le gage de l'avenir, la certitude qu'après, peut-être quand il ne sera plus là, la semence se transformera en récolte abondante.

Il ne sème pas à la légère; chaque champ est préparé d'avance et tout ce qu'il jette en terre, il le sait, doit être productif. Pour lui, les semailles sont inséparables de la moisson; un vrai semeur est aussi un moissonneur certain de sa récolte, l'un n'existe pas sans l'autre. Ainsi le semeur est rempli de joie pour le présent et d'espérance pour l'avenir.
Il nous est dit que le semeur sortit. Et pour sortir, il faut quitter ce qui lie, ce qui retient, ce qui empêche la libre action de l'Esprit de Dieu dans nos vies. Ici, il y a un prix à payer, mais aussi le secret de la récompense.

Un semeur sortit pour semer. Jusqu'où avons-nous accepté ce verbe? Oh, sortons avec joie, car nous serons conduits en paix! Et la Parole que nous semons accomplira dans les coeurs les desseins de Dieu. Esaïe 55:11-12. Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le glorieux fondement   Jeu 11 Avr 2013 - 8:24

"Le Fils... a fait la purification des péchés, et S'est assis à la droite de la Majesté divine dans les lieux très-hauts." Hébreux 1:3

Une éblouissante clarté jaillit de l'Epître aux Hébreux; le Saint-Esprit y magnifie la Personne de Christ qui accomplit l'Ancien Testament et surpasse tous les personnages sacrés de l'ancienne alliance. Il est le Fils, l'Héritier de toutes choses, Dieu béni éternellement. Toute cette révélation est introduite par ce qui en est le glorieux fondement: après avoir fait la purification de nos péchés, le Fils S'est assis à la droite de Dieu afin d'accomplir Son ministère sacerdotal en notre faveur.

Voici notre salut, notre espérance, notre tout... en Lui-même! Voici notre assurance, notre paix et la source de notre joie et de notre vie présente: Son oeuvre entièrement suffisante et absolument parfaite! Son sang expiatoire de Substitut divin a satisfait les exigences de la justice divine à l'égard de notre péché. Par le témoignage que Dieu rend de Son Fils et de Son oeuvre, nous en recevons l'assurance présente. Il a tout accompli sans notre aide et sans nos efforts. Il est l'Auteur et le Consommateur de notre foi; tout est accompli.

Et maintenant, le Seigneur est assis à la droite de la Majesté divine comme preuve que le Père a accepté Son sacrifice. Plus encore, Il a accepté et adopté comme fils tous ceux qui, cessant leurs vains efforts et rejetant leurs mérites illusoires, se reposent sur Jésus-Christ seul. Au centre de cette gloire céleste, notre Seigneur siège comme Souverain Sacrificateur en faveur des Siens, pour les délivrer, les purifier, les sanctifier en vue de Son retour.

Telle est la pierre de touche de la vie du combattant. Tout est de Christ, en Christ et pour Christ! Il veut faire de nous Ses héritiers et être notre Sauveur, Seigneur et Sacrificateur tout-suffisant et toujours présent. Les oeuvres de foi et de combat qu'Il nous appelle désormais à accomplir pour Lui dans ce monde dépendent de Son sacerdoce. Il est là, à la droite de la Majesté divine, Il nous garde en Son Nom, Il nous inspire et nous soutient dans notre témoignage. Son Nom est notre suprême privilège, mais il nous appartient de sauvegarder le témoignage qui s'y rattache ici-bas, en face de tous les rivaux, tous les ennemis, tous les dangers. H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Attention aux histoires flous et sans fondement...   Mer 10 Avr 2013 - 15:59

Halte à la rumeur !

"Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires dès le commencement et sont devenus des ministres de la parole, il m'a aussi semblé bon, après avoir fait des recherches exactes sur toutes ces choses depuis leur origine, de te les exposer par écrit d'une manière suivie" Luc 1.1-4

Luc veut transmettre à un homme du nom de Théophile la biographie de Jésus. Cependant il ne désire pas lui communiquer une rumeur basée sur des "on dit". Aussi, effectue-t-il des recherches exactes et s'informe-t-il auprès des sources premières.

Son but est de répandre un fait établi par des témoins oculaires et non de répandre une histoire floue et sans fondement. Ses sources documentaires remontent à l'origine, aux apôtres eux-mêmes, et certainement à la multitude qui suivait Jésus. C'est seulement après cela qu'il recompose de manière minutieuse, l'histoire de façon suivie.
Qu'en est-il de vous lorsque vous parlez de quelqu'un ? Parlez-vous après avoir consulté des sources premières ? Ou parlez-vous dans le vague ? Si vous ne parlez pas d'une manière précise vous ferez courir une rumeur.

Lisez ma définition de la rumeur : "Une composition de vérité, de semi-vérité et de mensonge". Comprenez cela : "Même s'il y a de la vérité dans votre propos, le moindre mensonge gâte tout". C'est pourquoi refusez la rumeur.

Lorsqu'une personne vient vous voir pour parler sur quelqu'un, faites-lui passer le test des trois passoires :

- Premièrement, assurez-vous que son histoire est vraie et qu'elle n'est pas fondée sur une rumeur.

- Deuxièmement, demandez-lui si son propos est bien dans la charité recommandée par l'apôtre Paul.

- Troisièmement, demandez-lui quelle est l'utilité de son récit.

Si rien n'est charitable ni certain, alors fermez vos oreilles. Car "les paroles du rapporteur sont comme des friandises, elles descendent jusqu'au fond des entrailles" (Proverbes 18.8). Une fois cette friandise au fond du coeur, attention aux dégâts ; ils peuvent malheureusement être considérables.

Soyez comme Luc et parlez avec véracité.

Une prière pour aujourd'hui Seigneur, mets un garde-fou sur mes lèvres et donne-moi la force de refuser la rumeur. Amen. Patrice Martorano




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: si la vision seule ne suffit pas, elle reste un fondement indispensable   Mer 10 Avr 2013 - 8:50

Si vous pouvez voir l’invisible, vous pourrez accomplir l’impossible

"En conséquence, roi Agrippa, je n'ai point résisté à la vision céleste." Actes 26.19

Etre capable de voir ou ne pas voir l'invisible : voici l'un des éléments qui marque la différence entre les personnes qui font des exploits avec Dieu et les autres. Celles qui accomplissent leur destinée sont toujours des visionnaires. Et même si la vision seule ne suffit pas, elle reste un fondement indispensable. Si vous cessez de voir, vous cesserez de vous mouvoir.

La Bible dit que lorsqu'il n'y a pas de vision, le peuple périt (Proverbes 29.18). Il se laisse distraire, démonter et détruire. A l'inverse, la vision de Dieu vous fait vivre ; elle vous donne une direction, une motivation et une espérance. Elle est votre lampe intérieure. Si elle s'éteint, tout devient morose, sombre et triste dans votre vie.

Même au travers des épreuves, lorsque vous pensez être au fond du gouffre, tant que la vision de Dieu brille encore en vous, vous n'avez pas tout perdu et vous n'êtes pas vaincu. Paul le savait, et c'est pourquoi il a écrit : "C'est pourquoi nous ne perdons pas courage...parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles ; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles" (2 Corinthiens 4.16 &18).

Vous ne pouvez pas séparer la vision d'une personne et sa destination dans la vie.

Vous ne devenez pas ce que vous voulez, mais ce que vous voyez. Ce que vous voyez affecte ce que vous croyez. Si vous ne voyez rien dans votre esprit, vous ne pouvez pas prétendre avoir la foi. Ne vous y trompez pas, la foi n'est pas aveugle ! Elle voit une réalité invisible qui n'est simplement pas encore manifestée. Réalisez-vous que la foi et la folie ne sont séparées que par deux lettres ('l'et 'e') ?

Que voyez-vous ? Pour les contemporains des frères Wright, inventer l'avion était une mission impossible. Le monde développé d'alors était persuadé qu'il n'était pas possible de vaincre la loi de la pesanteur, et donc que tout objet suspendu en l'air était obligé de s'écraser au sol. Grâce à leur obstination à refuser le statu quo, les frères Wright, qui étaient fils de pasteur, ont ainsi prouvé au monde que ceux qui peuvent voir l'invisible sont capables d'accomplir l'impossible.

Les visionnaires ne sont pas faciles à intimider. Ils jettent rarement l'éponge. Ils effraient l'enfer par leur ténacité. Ils voient toujours quelque chose que leurs contemporains ne voient pas. Ils voient des possibilités là où les autres voient des problèmes, et des opportunités lorsque la majorité ne voit que des obstacles.

Que voyez-vous ? Si vous pouvez voir l'invisible, vous pouvez accomplir l'impossible ! C'est un des secrets bien compris par les personnes qui accomplissent leur destinée !

Une prière pour aujourd'hui
Père, illumine les yeux de mon cœur afin que je découvre le but unique pour lequel tu m'as façonné sur mesure avant la fondation du monde. Accorde-moi la grâce de comprendre, d'accepter et de courir vers la réalisation de ta vision pour ma vie. Au nom de Jésus, Amen ! Yvan Castanou



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un fondement inébranlable existe   Mer 10 Avr 2013 - 8:33

Christ, le seul fondement

« Voici, je pose comme fondement, en Sion, une pierre, une pierre éprouvée, une précieuse pierre de coin, un sûr fondement. » Esa 28:16

« Jésus Christ est le même hier, et aujourd’hui, et éternellement. » Hé 13:18

Nous sommes dans un monde où tout est instable et éphémère. Les alliances se font et se défont, les frontières des nations sont redessinées, le pouvoir politique change de main, les monnaies se dévaluent ou au contraire enrichissent scandaleusement quelques spéculateurs. Ce que l’on considérait comme des vérités scientifiques établies se révèle n’être que des hypothèses imprudemment avancées et aussitôt remplacées par d’autres. Même les valeurs morales ou religieuses évoluent sous des influences diverses.

Mais au-delà de ces changements qui affectent le fonctionnement de la société, l’homme ne trouve aucune réponse fiable aux grandes questions qu’il se pose depuis toujours : Quelle est la vraie nature de l’homme, quelle est son origine, qu’est-ce que la vie ? Par-dessus tout, la mort garde son mystère et ses terreurs. Les philosophes ou les psychologues émettent des suppositions, les scientifiques accélèrent leurs recherches, mais l’origine et la finalité de toutes choses leur échappent. Pas de point d’ancrage sur lequel fonder des certitudes.

Et pourtant un fondement inébranlable existe. L’apôtre Paul écrit aux Corinthiens : « Comme un sage architecte, j’ai posé le fondement … Car personne ne peut poser d’autre fondement que celui qui est posé, qui est Jésus Christ » (1Co 3:10-11). C’est là le sûr fondement dont parle le prophète (premier verset du jour). Il s’agit d’une personne, Jésus Christ, qui est lui-même la réponse à toutes les questions que les hommes se posent. Rien ne peut le faire vaciller et c’est sur lui que le croyant fonde sa foi et peut construire solidement sa vie. Jésus est non seulement l’auteur du salut proposé à tous, sur la base de son sacrifice, mais aussi la parfaite révélation de ce qu’est Dieu et de ses pensées envers les hommes. Il est « la vérité » (Jn 14:6), immuable comme il l’est lui-même, jamais altérée par le temps ou par les variations des connaissances humaines.

Il est également ce roc sur lequel il bâtit son Église, de telle sorte que « les portes de l’hadès ne prévaudront pas contre elle » (Mt 16:18). Ne cherchons pas d’appui en dehors de lui. « Moi, je suis le premier et le dernier, et le vivant ; et j’ai été mort, et voici je suis vivant aux siècles des siècles » (Ap 1:18). Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La foi est un fondement du christianisme    Mar 9 Avr 2013 - 16:36

Agir avec foi

"En effet la justice de Dieu s’y révèle par la foi et pour la foi, selon qu’il est écrit : Le juste vivra par la foi." Romains 1.17

Pour la grande majorité des Romains, la notion de "foi" ne voulait rien dire. Comme le fait remarquer le théologien Philip Freeman : "Ce qu'une personne croyait… était sans importance. Il n'existait pas de credo ou de profession de foi – ce qui comptait, c'étaient les actes qu'une personne accomplissait pour ses dieux." L'important était de satisfaire leurs dieux.

Or Paul nous rappelle que la foi doit être la pierre angulaire de notre vie.
Mais Paul savait que la foi est un fondement du christianisme et il s'efforça d'enseigner ce principe dans son Épître aux Romains. En fait, cette lettre abonde en références à la foi.

Rien que dans le premier chapitre, Paul parle de "l'obéissance de la foi" (Romains 1.5). Il rend grâces parce que la foi des Romains est "renommée dans le monde entier" (Romains 1.8). Il souligne le rôle central de la foi dans la vie chrétienne et les relations entre les chrétiens (Romains 1.12) et affirme que "la justice de Dieu [se] révèle par la foi et pour la foi".

Paul poursuit en déclarant que "l'homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi" (Romains 3.28). Il évoque la vie de foi d'Abraham (Romains 4.9) et enseigne qu'"étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu" (Romains 5.1). Il dira plus loin que "la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole du Christ" (Romains 10.17) et enfin, que Dieu a départi "une mesure de foi" à chacun (Romains 12.3).

Notre monde est peuplé d'hommes et de femmes qui ne pensent qu'aux choses matérielles. Pour qui la foi paraît une notion insensée. Qui nous encouragent à rechercher les plaisirs temporaires et les récompenses séculières. Or Paul nous rappelle que la foi doit être la pierre angulaire de notre vie.

Assurez-vous de marcher par la foi (2 Corinthiens 5.7). Rappelez-vous que "sans la foi, il est impossible de lui plaire ; celui qui s'approche de Dieu doit croire qu'il existe et qu'il récompense ceux qui le cherchent" (Hébreux 11.6). Que la foi soit le moteur de tout ce que vous faites. Agissez avec foi.

Une prière pour aujourd'hui
Père, aide-moi à marcher par la foi. Je crois que tu es avec moi et que rien n'est impossible avec toi. Je te fais entièrement confiance. Au nom de Jésus. Amen. John Roos




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Cette paix qui surpasse intelligence est ce qu'il faut pour nos temps,    Mar 9 Avr 2013 - 8:08

"La paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées en Jésus-Christ." Philippiens 4:7

La paix de Dieu que reçoit le pécheur pardonné avec le salut en Jésus-Christ est une chose; celle que décrit ce passage en est une autre. La première a un fondement juridique, la seconde est l'effet pratique de Sa présence dans le coeur et la vie du croyant.

La vie de beaucoup de chrétiens paraît paisible; la quiétude, la tranquillité et même l'absence de difficultés semblent les caractériser. Hélas, c'est souvent parce qu'ils se sont retirés du combat. Ne nous y trompons pas; leur paix ne résistera pas au mauvais jour.

La paix qui surpasse intelligence ne dépend jamais des circonstances, mais se manifeste au contraire très souvent au milieu de l'hostilité et de l'adversité. La vie de ceux qui connaissent cette paix est parsemée de difficultés et de luttes, mais dans leur coeur et leur esprit règne la sérénité d'en haut. Ce repos de l'âme et de l'esprit qui demeurent stables et confiants quand tout est ébranlé ne s'explique pas; il surpasse compréhension, il n'est pas terrestre mais céleste.

Comment jouir de cette paix? En étant en harmonie avec Dieu et avec Sa volonté, en allant dans la même direction que Lui et en aspirant seulement à Lui obéir. Quand cet abandon intelligent et complet à Dieu est accompli, nous nous déchargeons résolument sur Lui des soucis et des inquiétudes.

Cette paix qui surpasse intelligence est ce qu'il faut pour nos temps, pour la détresse et la misère qui, elles aussi, surpassent compréhension.

Loin d'être de l'indifférence ou de l'insouciance, c'est une vie identifiée à la douleur du monde, une vie vécue contre le courant et qui, par conséquent, est en butte à toutes sortes d'attaques et d'inquiétudes. Mais le coeur et l'esprit restent indemnes, et aucune fissure ne permet à ces remous d'y entrer.

Les Philippiens connaissaient la pauvreté, l'affliction et les épreuves de toutes sortes, mais c'est à eux que s'adresse cette promesse. Que journellement nous connaissions cette paix de Dieu qui surpasse intelligence et qui gardera nos coeurs et nos esprits en Jésus-Christ! Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Fondement    Lun 8 Avr 2013 - 16:12

La cabane et le rocher

« Les fondements de la terre sont ébranlés … La terre chancelle, elle chancelle comme un homme ivre ; elle est ébranlée deçà et delà comme une cabane pour la nuit ; sa transgression pèse sur elle : elle tombera et ne se relèvera pas. » Esaïe 24:18,20

« Voici, je pose comme fondement, en Sion, une pierre, une pierre éprouvée, une précieuse pierre de coin, un sûr fondement. » Esaïe 28:16

La cabane. Le prophète fait probablement allusion à une cabane en bois où les bergers pouvaient venir se reposer la nuit après avoir parqué les moutons et les chèvres dans les enclos. Il suffit au berger de heurter la cabane de l’épaule ou de fermer la porte un peu trop brusquement, et la voilà toute ébranlée. La terre « ébranlée comme une cabane », à la vérité, la comparaison du prophète est hardie. Pourtant, entre les nations, les systèmes économiques, les entreprises, la famille, le couple, le travail … tout est ébranlé, instable.

Et si le péché était comme semble dire le prophète, la cause première de tous ces ébranlements (Esa 24:18) ?

Le rocher. Alors que la cabane est fragile, le rocher nous offre l’image rassurante de la stabilité. Dieu lui-même est souvent comparé au rocher (De 32:4; Ps 73:26). Qui se fonde sur lui ne sera pas ébranlé. Les propos de David au début du Ps 62 trahissent quelques hésitations : « Lui seul est mon rocher et mon salut, ma haute retraite, je ne serai pas beaucoup ébranlé » (Ps 62:2) ; mais au verset 6 le ton change. Maintenant, c’est une affirmation pleine de foi : « Je ne serai pas ébranlé. ».

L’homme de la parabole qui, pour bâtir sa maison, « a creusé et fouillé profondément, puis a posé les fondations sur le roc » a fait la même expérience, « le fleuve s’est jeté avec violence contre cette maison, et n’a pas pu l’ébranler, parce qu’elle était bien bâtie » (Lu 6:48).

L’âme fondée sur Jésus Christ peut dire humblement, mais avec assurance : « Lui seul est mon rocher et mon salut, ma haute retraite, je ne serai pas ébranlé » (Ps 62:6).

Certes, nous pouvons sentir les secousses de la cabane de notre monde, mais notre rocher demeure hors d’atteinte de tous les ébranlements.

Fondés sur Christ même,
Nos cœurs à jamais,
Ont pour bien suprême,
Sa parfaite paix ! Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le fondement innébranlable   Lun 8 Avr 2013 - 6:54

LE FONDEMENT INÉBRANLABLE

Pour ce qui me concerne, loin de moi la pensée de me glorifier d’autre chose que de la croix de notre Seigneur Jésus-Christ. #Ga 6:14

Quand un homme naît de nouveau, beaucoup de choses en lui sont ébranlées. Les réalités extérieures doivent être envisagées autrement, ses sentiments doivent être, transformés. Dans l’âme de l’apôtre Paul régnaient l’ordre et la stabilité. Aucun événement extérieur ne pouvait le troubler, car il était fondé et enraciné en Dieu. Chez la plupart d’entre nous, la vie spirituelle est décousue et sans cohésion, parce que nous nous préoccupons avant tout d’avoir une vie matérielle bien réglée et bien stable. La vie spirituelle de Paul était édifiée sur le roc. Les critiques rationnels, eux, construisent leur vie sur les sables mouvants de la pensée matérialiste abstraite. Entre les uns et les autres, il n’y a pas de compréhension possible. La logique de Paul était fondée sur les vérités essentielles. La base inébranlable de son équilibre spirituel était l’agonie de Dieu pour la Rédemption du monde, c’est-à-dire : la Croix de Jésus-Christ.

Passez en revue les raisons pour lesquelles vous croyez et rejetez celles qui ne sont pas essentielles, puis revenez vous placer sur le roc de la Croix du Christ. Du point de vue historique, la croix est un événement sans aucune importance. Du point de vue de la Bible, elle a plus d’importance que les plus grands empires du monde. Quand nous cessons d’insister sur la tragédie de la crucifixion du Fils de Dieu, toute notre prédication devient vaine. Elle n’apporte pas aux hommes la puissance de Dieu ; elle peut être intéressante, mais elle est sans force, sans efficacité. Prêchons donc la Croix du Christ et l’énergie divine sera libérée. « Il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication » et « nous prêchons Christ crucifié », dira l’apôtre Paul dans sa lettre aux Corinthiens. O. Chambers




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le fondement de mon espérance    Dim 7 Avr 2013 - 15:42

Et je leur donnerai la vie éternelle, et ils ne périront jamais. {Jean 10:28}

Le chrétien ne devrait jamais penser ou parler légèrement de l’incrédulité. Pour un enfant de Dieu, manquer de confiance dans son amour, dans sa vérité, dans sa fidélité, doit grandement lui déplaire. Comment pouvons-nous l’offenser en doutant de sa grâce qui nous supporte ? Chrétien ! C’est contraire à chacune des promesses de la précieuse parole de Dieu que tu puisses être jamais oublié ou abandonné à périr. S’il pouvait en être ainsi comment pourrait-il être vrai celui qui a déclaré : Une mère abandonnerait-elle son fils qu’elle allaite ; elle n’aurait pas compassion du fils de ses entrailles ? Oui, elle l’oublierait ; moi je ne vous oublierai jamais.

Quelle était la valeur de cette promesse : « Quand les montagnes s’éloigneraient, et que les collines chancelleraient, mon amour ne s’éloignera pas de toi, ni mon alliance de paix ne chancellera pas » dit le Seigneur qui a compassion de toi. Où étaient les paroles de vérité de Christ ? « Je donnerai à mes brebis la vie éternelle et elles ne périront pas, et personne ne les ravira de ma main. Mon Père qui me les a données est plus grand que tous, et personne ne peut les ravir de la main de mon Père. » Où seraient les doctrines de sa grâce ? Elles seraient toutes anéanties si un seul enfant de Dieu venait à périr. Où serait la véracité de Dieu, son honneur, sa puissance, sa grâce, son alliance, son serment, si une quelconque de ses brebis pour qui Christ est mort, et qui a placé en lui sa confiance, venait à déchoir et était transportée loin de lui ? Bannis ces craintes d’incrédulité qui ainsi déshonorent Dieu. Lève-toi, secoue-toi de la poussière, et revêts-toi d’habits de fête. Souviens-toi que c’est un grave péché de douter de sa parole par laquelle il t’a promis que tu ne périras jamais. Puisse la vie éternelle imprimer en toi son caractère dans une réjouissante communion.

L’Évangile tient mon esprit en éveil
Un Dieu fidèle et non changeant pose
Le fondement de mon espérance
par des serments, des promesses, et le Sang. Ch. Spurgeon


par des serments, des promesses, et le Sang. Ch. Spurgeon

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Lun 8 Avr 2013 - 6:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: les solides fondations posées par Dieu subsistent + une vidéo   Dim 7 Avr 2013 - 6:17

Bien-aimés,
Personne ne peut moralement, légitimement, poser dans l’Église un autre fondement que Jésus-Christ.
Ce fondement est posé par Dieu lui-même,
Jésus-Christ est le fondement de l’Église… la vérité et le salut qu’il a apportés servent de soubassement à tout l’édifice nouveau. Il est la pierre angulaire.
Les apôtres et les prophètes (de la nouvelle alliance) sont le fondement posé sur cette pierre angulaire et sur lequel les chrétiens sont édifiés.
Dans toute construction, le plus important est les fondations. Pour que l’édifice soit stable, il faut un fondement solide. Ce qui est vrai dans le domaine matériel l’est encore plus dans le domaine spirituel.
À cet effet, la nourriture spirituelle donnée et l’enseignement dispensé doivent l’être pour le profit de chacun et l’édification de l’ensemble.
Pour que tous réalisent l’ancrage sur le fondement, Christ, le juste par excellence, doit toujours être la substance de cet enseignement. Lorsqu’il est imprégné de grâce, il en résulte l’affermissement de tous…
Désirons toujours sa présence gracieuse, et ses influences sur nos cœurs. Bien à vous tous, Josy

Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, {1Co 15:20}

Tout le principe de la chrétienté, tout son fondement repose sur le fait que Christ est ressuscité des morts : car, « si Christ n’est pas ressuscité, alors notre prédication est vaine et notre foi aussi est vaine ; vous êtes encore dans vos péchés ».

La divinité de Christ trouve sa plus sûre preuve en sa résurrection, puisqu’il a été déclaré fils de Dieu avec puissance, selon l’Esprit de Sainteté, par la résurrection d’entre les morts. Il n’eut pas été déraisonnable de douter de sa divinité s’il n’était pas ressuscité. De plus la souveraineté de Christ dépend de sa résurrection, « car à la fin de son existence terrestre Christ mourut et ressuscita, et revécut, afin qu’il puisse être le Seigneur des morts et des vivants ». En plus, notre justification, ce choix béni de l’alliance est lié par la victoire triomphante de Christ sur la mort et sur le tombeau ; car il a été livré pour nos offenses, et ressuscité pour notre justification.

Non, plus encore, notre régénération même est partie intégrante avec sa résurrection, car nous sommes régénérés pour une espérance vivante par la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts. Et à plus forte raison notre résurrection ultime repose ici, car, si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.

Si Christ n’est pas ressuscité, alors nous ne ressusciterons pas non plus ; mais s’il est ressuscité, alors ceux qui dorment en Christ n’ont pas péri, mais leur chair contemplera leur Dieu. Ainsi le filament d’argent de la résurrection court à travers toutes les bénédictions des croyants, depuis sa régénération jusque dans sa gloire éternelle et les lie ensemble. Combien important alors sera ce glorieux fait dans son poids éternel, combien il se réjouira de ce qu’au delà de tout doute, il est établi, « que maintenant Christ est ressuscité des morts ».

La promesse est accomplie,
L’œuvre de la rédemption est faite,
La justice et la miséricorde sont réconciliées,
Car Dieu a ressuscité son fils. Ch. Spurgeon




Psaume 120


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Lun 8 Avr 2013 - 6:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les solides fondations posées par Dieu subsistent + une vidéo   

Revenir en haut Aller en bas
 
les solides fondations posées par Dieu subsistent + une vidéo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéo N°20: Dieu est mort, de Nietzsche
» Hommage à Soeur Emmanuel
» LA LEGENDE DE LA COCCINELLE......LA BETE A BON DIEU.../
» Prière au Père ! Que Dieu te bénisse toi qui lit cette prière !
» Responsabilité des commettants des faits de leurs préposés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: