FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 La discipline spirituelle + une vidéo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Rien ne sape davantage un héritage qu'un manque de discipline.   Sam 2 Fév 2013 - 15:06

L’héritage laissé à la génération à venir : la correction !

"Corrige tes enfants tant que tu as l'espoir de les aider" Proverbes 19.18

Pour laisser un héritage de valeur à vos enfants, vous devez les corriger quand ils font des erreurs. Cette responsabilité des parents est souvent source de grave mésentente dans le couple, parce qu'il n'existe pas deux personnes qui ont le même regard sur tout. Dans une situation donnée, un des conjoints sera probablement plus sévère que l'autre.

Cela peut dépendre des circonstances, de l'enfant qui est concerné ou encore de celui des deux parents qui a subi le plus grand tort. Mais vous devez éviter que votre divergence d'opinion se transforme en ambivalence, sinon ce seront vos enfants qui feront la loi, ce qui leur donnerait un sentiment d'insécurité.

Kay et moi avons souvent eu ce genre de désaccord. Dans de telles situations, nous avons appris à nous retirer tous les deux à l'écart, à résoudre notre différent puis à décider lequel de nous deux était le mieux préparé émotionnellement pour gérer la situation. Après quoi nous présentions un front uni à nos enfants.

A chaque fois que nous n'avons pas suivi cette règle simple, tout le monde en a été blessé.

Les deux mots essentiels à cet égard que vous devez enseigner à vos enfants dès leur plus jeune âge sont "viens" et "non". Des enfants qui n'apprennent jamais à réagir à l'autorité et à la respecter auront des difficultés toute leur vie. On ne peut pas toujours faire comme on veut. Si vous ne fixez pas de limites claires à vos enfants maintenant, ils ne comprendront jamais ce principe plus tard dans la vie, et ils connaîtront de graves problèmes relationnels - dans leur famille, avec les collègues et même avec Dieu.

Salomon a écrit : "Corrige tes enfants tant que tu as l'espoir de les aider" (Proverbes 19.18). Rien ne sape davantage un héritage qu'un manque de discipline.

L'héritage que vous laisserez ne devrait pas se limiter à ce que vous avez fait sur terre. Il devrait inclure ce que feront les autres une fois que vous ne serez plus là.

Une question pour aujourd'hui
Exercerez-vous une influence sur la génération à venir ? Rick Warren




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La maîtrise de soi n’est pas une option   Sam 2 Fév 2013 - 9:09

La maîtrise de soi n’est pas une option

"En effet, la grâce de Dieu [...] nous enseigne à vivre dans le monde présent avec sagesse, réserve et maîtrise de soi, en toute intégrité et honorabilité devant Dieu." Tite 2.11-12

La maîtrise de soi n'est pas facultative pour les chrétiens. La course dans laquelle nous sommes engagés a une portée éternelle et exige une discipline sévère (1 Corinthiens 9.25).

Imposez silence à vos sentiments. Agissez-vous au gré de vos humeurs ?

Dieu ne veut pas que vous vous laissiez manipuler par elles, mais au contraire que vous en soyez maître. Avec Christ aux commandes de votre vie, vous pouvez apprendre à maîtriser vos sentiments. Réprimez-les.

Apprenez à défier vos émotions. La grâce de Dieu nous rend capables de faire ce qui est juste. Le Seigneur vous donne la faculté de dire non à tel sentiment, tel désir, telle impulsion.

Croyez que vous pouvez changer. Le fruit de l'Esprit commence dans votre pensée. Les graines doivent être semées dans votre esprit. Vos pensées déterminent vos sentiments, qui déterminent à leur tour vos actes.

En nous donnant le pouvoir de choisir nos pensées, Dieu nous a donné celui de modifier nos habitudes. La Bible nous demande-t-elle d'être changés par nos efforts acharnés ou par la simple force de notre volonté ?

"Ne vous laissez pas modeler par le monde actuel, mais laissez-vous transformer par le renouvellement de votre pensée" (Romains 12.2).

Par quoi devons-nous être transformés ? Par le renouvellement de notre pensée. Quand votre maîtrise de soi est mise à l'épreuve, il vous faut attacher vos pensées aux promesses de Dieu. "Dieu est fidèle et il ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces. Au moment de la tentation, il préparera le moyen d'en sortir pour que vous puissiez y résister" (1 Corinthiens 10.13).

C'est un fait. Si vous êtes chrétien, vous ne pouvez pas affirmer en toute honnêteté : "La tentation était trop grande ; c'était plus fort que moi." La Bible déclare que Dieu est fidèle. Si vous êtes chrétien, il ne permettra pas que vous soyez tenté plus que ce que vous pouvez supporter. Il ne vous demande jamais de porter un fardeau qui dépasse la force qu'il vous donne par son Esprit.

Une action pour aujourd'hui
Ne vous laissez plus dominer par vos émotions. Vous pouvez les maîtriser en vous appuyant sur la Parole de Dieu. Dieu est fidèle. Il ne vous laissera pas tomber ! Rick Warren




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La grâce dans la discipline    Ven 1 Fév 2013 - 21:14

La grâce dans la discipline

« Mon fils, ne méprise pas la discipline du Seigneur, et ne te décourage pas quand tu es repris par lui. » Hébreux 12:5

Une famine a lieu, au temps des Juges (Ru 1:1), dans ce pays de Canaan que Dieu avait décrit comme « un pays où tu ne mangeras pas ton pain dans la pauvreté, où tu ne manqueras de rien … Et tu mangeras, et tu seras rassasié » (De 8:7-10). Dieu aurait-il oublié sa promesse ? Se contredirait-il ? Prendrait-il plaisir à accabler son peuple ? Certainement pas ! Dieu avait clairement mis comme condition à sa bénédiction la fidélité et l’amour de son peuple (De 11:13-15). Il l’avait également averti qu’en cas d’idolâtrie, il le ferait périr (De 11:17).

À sept reprises, au long du livre des Juges, ce triste constat revient : « Et les fils d’Israël firent (de nouveau) ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel ». À sept reprises, par la discipline, Dieu touche la conscience du peuple. Or une des formes de discipline exercée par Dieu était précisément que les pillards, Madianites ou Amalékites, ravageaient le pays où « ils ne laissaient point de vivres » (Jug 6:5). Les fils d’Israël criaient alors à l’Éternel qui leur envoyait un libérateur pour les délivrer de leurs ennemis. Le but de l’épreuve était, momentanément, atteint : ils retournaient à l’Éternel.

Dans le livre de Ruth, Élimélec ne comprend pas la volonté de Dieu. Ce qui lui importe, c’est de se soustraire à la famine envoyée par Dieu. Avec femme et enfants, il s’en va au pays de Moab et il y demeure. Ses fils s’y établissent, épousent des Moabites ; ces Moabites dont Dieu avait dit : « Tu ne chercheras jamais … leur prospérité » (De 23:6). Élimélec a échappé à une famine passagère, mais au pays de Moab, lui et ses fils ont trouvé la mort. Cependant la grâce de Dieu brille dans Ruth, la Moabite, qui accompagne sa belle-mère en Israël et trouvera place dans la généalogie de Jésus.

Si certaines épreuves nous sont envoyées pour éprouver notre foi, d’autres le sont afin que nous recherchions davantage le Seigneur et vivions plus près de lui. « Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu… ; rejetez sur lui tout votre souci, car il prend soin de vous » (1P 5:6).

Remarquons encore que la grâce de Dieu triomphe toujours. Elle a ramené Naomi, accompagnée de Ruth, à Bethléem (la maison du pain) pour leur bénédiction.
Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Aide-moi à comprendre ta volonté et à me discipliner afin de t'obéir davantage.   Ven 1 Fév 2013 - 16:08

Le bénéfice indiscutable de la souffrance

"Dieu délivre l'affligé par son affliction même, et c'est par la souffrance qu'il le dispose à l'écouter". Job 36.15

Encore aujourd'hui, beaucoup croient à tort que la souffrance est un baromètre qui permet de mesurer l'amour de Dieu envers eux. En d'autres termes, nous sommes nombreux à penser ceci : "je saurais que Dieu m'aime si les épreuves que je traverse ne sont pas trop nombreuses". Rien n'est plus loin de la vérité.

En réalité, la souffrance n'est pas un but mais un processus utile et nécessaire, par lequel Dieu prend le temps de nous rapprocher de lui, de nous transformer et de nous délivrer de cette folie qui est attachée au coeur de l'enfant (Proverbe 22.15).

Dans notre nature charnelle et corrompue héritée d'Adam, quelque chose a tout simplement tendance à se rebeller contre Dieu et sa Parole. Seule la fournaise ardente peut ôter de telles impuretés. Avez-vous plus de valeur que l'or ? Bien sûr que oui !

Réalisez-vous qu'une simple éponge ne peut suffire à ôter les impuretés et à faire briller ce précieux minerai ? Pour le raffiner et faire ressortir tout son éclat, le feu est indispensable. Le feu ne détruit jamais l'or mais consume toutes les souillures qui s'y attachent. De même, le feu de l'épreuve n'est pas fait pour vous tuer, mais uniquement pour consumer ce qui n'appartient pas à la nature de Christ en vous.

L'arrogance, par exemple, se trouve dans la nature corrompue de tous les hommes, et ce, indépendamment de leur position sociale. Avez-vous remarqué que l'orgueil n'attend pas que vous soyez parvenu au sommet pour vous tenter ? Avez-vous également constaté que vous avez plus appris à développer l'humilité, non à travers les conseils des sages, mais plutôt à travers la fournaise de la souffrance ? Assurément, il y a des vertus que seul le feu peut produire. Le psalmiste a dit : "Avant d'avoir été humilié, je m'égarais ; Maintenant j'observe ta parole". (Psaume 119.67)

Notre nature charnelle héritée d'Adam n'aime tout simplement pas se soumettre à Dieu. La Bible dit encore : "Dieu délivre l'affligé par son affliction même, et c'est par la souffrance qu'il le dispose à l'écouter" (Job 36.15).

Si Jésus a appris l'obéissance par les choses qu'Il a souffertes (Hébreux 5.8), qui sommes-nous pour vouloir être épargnés ?

En regardant en arrière de manière sincère, je suis convaincu que parmi les souffrances que vous avez endurées, il y en a certainement au moins une, en particulier, pour laquelle vous pouvez dire "Merci Seigneur. Ce fut douloureux mais nécessaire". David l'a exprimé de la manière suivante : "Pour moi, la souffrance a été une bonne chose, elle m'a appris ce que tu voulais" (Psaume 119.71).

Aucune souffrance n'est vaine. Plus vite vous apprendrez à obéir à la sagesse divine, et plus vite, Dieu ouvrira le chapitre suivant de votre destinée. Non, les ténèbres ne règneront pas toujours sur la terre !

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, je reconnais que tu es le maître des temps et des circonstances. Accorde-moi la grâce de ne pas demeurer ignorant en t'accusant dans les saisons de souffrance. Aide-moi à comprendre ta volonté et à me discipliner afin de t'obéir davantage. Yvan Castanou



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous avons besoin de discipline pour savoir attendre le mouvement de la "colonne de nuée"    Ven 1 Fév 2013 - 8:25

"Vous tous qui avez votre attente à l'Eternel, demeurez fermes, et Il fortifiera votre coeur." Psaume 31:25

Dans la vie fiévreuse de ce monde qui nous entraîne dans le courant impétueux de ses activités diverses, manuelles, intellectuelles ou religieuses, Dieu S'adresse à ceux qui écoutent "ce que l'Esprit dit aux Eglises": Attendez, attendez Dieu! Sachez posséder "vos âmes par votre patience". Luc 21:19

Serviteurs de Dieu, "pressés de toute manière...", ne précipitez aucune décision; attendez encore, dans la communion de votre Seigneur, Son conseil et Sa direction... Il vient, Il interviendra.

Attendre! Dieu seul peut nous donner la compréhension de cette attente. Attendre signifie être actif; ce mot n'implique ni passivité, ni nonchalance; ce n'est pas chercher une échappatoire devant les responsabilités. Attendre! C’est l'expression d'une pleine et active communion avec Dieu, c'est la soumission filiale à Sa volonté bénie. Attendre, c'est servir. Servir, c'est attendre.

Nous avons besoin de discipline pour savoir attendre le mouvement de la "colonne de nuée", attendre que Dieu fasse connaître Sa volonté, comme le firent les disciples lorsque le Saint-Esprit leur défendit de continuer leur voyage et changea leurs plans. Actes 16:6-7.

Dans l'attente, votre communion avec Dieu s'approfondit; Il vous prépare, vous mûrit et vous arme pour le combat dans lequel Il va vous conduire... Le Tout-Puissant va intervenir, diviser le Jourdain en deux, faire tomber les murailles de Jéricho, déjouer les plans de l'ennemi et vous conduire dans le train de Son triomphe. "Fortifie-toi et prends courage"... et attends! C'est là le secret et la condition des plus grands déclenchements de Sa grâce et de Sa gloire. Les vies qui ont été les plus fructueuses et sur lesquelles Dieu a manifesté Son approbation, sont celles qui savent attendre.

Que de défaites subies en plein champ de bataille parce qu'on n'a pas su attendre l'heure stratégique de Dieu. Que de glorieuses victoires remportées après avoir attendu que Dieu ait donné l'ordre qui fut le signal de la victoire! Les véritables soldats de Dieu sont ceux qui savent attendre, se laisser revêtir et préparer, dans le lieu secret de Sa présence.
H.E. Alexander



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il est question de discipliner vos pensées   Jeu 31 Jan 2013 - 16:22

Le parcours de votre pensée jusqu’à vos lèvres !

"Tu examines mon coeur, tu le visites la nuit, tu me mets à l'épreuve, et tu ne trouves rien : ma pensée n'est pas différente de ce qui sort de ma bouche." Psaume 17.3

On dit de certaines personnes qu'elles réfléchissent après avoir parlé ! Je me demande tout de même si ce n'est pas le lot des humains d'agir ainsi ! Ensuite vient l'apprentissage de la réflexion et vous avez appris à réfléchir avant de parler.

Mais là David fait allusion à ce qui se passe dans ses pensées et qu'il va laisser arriver jusqu'à ses lèvres.

Ce que vous dites n'est jamais anodin ; vous pouvez vous lier par vos paroles ; vos mots prononcés ont un pouvoir, une influence sur votre vie, votre avenir, et parfois même sur les autres ! Je ne suis ni le premier à le dire, ni le seul ! D'abord Dieu le dit : "La mort et la vie sont au pouvoir de la langue" (Proverbes 18.21), ou encore ceci : "C'est en confessant de la bouche qu'on parvient au salut" (Romains 10.10) ! Mais la science des hommes ne dit pas autre chose, lorsqu'elle parle du mental d'un sportif, d'un malade ou d'un étudiant par exemple !

Il n'est pas question d'imaginer que vos pensées seront toujours nobles, n'est-ce pas ? Vous le savez bien d'ailleurs. Mais il est question de discipliner vos pensées, voire même de les dompter pour interdire purement et simplement à certaines d'entre elles d'arriver jusqu'à vos lèvres, ou du moins d'en sortir !

Il y a des mots que vous devez vous refuser de prononcer ; vos pensées ont déjà une forte influence sur votre vie, mais n'aggravez pas les choses en laissant vos lèvres s'exprimer à la légère !

Sur le parcours de la pensée jusqu'à vos lèvres, vous pouvez placer la grâce de Dieu qui, loin de vous asséner un discours moralisateur, vous aidera à faire un tri sélectif efficace !

Tellement de croyants passent leur temps à confesser par leurs paroles exactement le contraire de tout ce qu'ils viennent de demander à leur Dieu dans la prière ! Mettez des barrages sur le chemin de vos pensées et filtrez-les avec sa grâce ! Vous ne vous en porterez que mieux et votre vie comme celle des autres bénéficieront du bien qui ressort d'une pareille attitude !

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, au nom de Jésus, je veux prier afin que tu m'aides à canaliser mes pensées, et que je ne laisse pas à mes lèvres l'occasion de pécher contre toi. Amen. Samuel Foucart



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Chaque fois que Dieu vous fait accéder à un niveau supérieur de responsabilité ou de bénédiction, vous expérimentez aussi davantage de discipline   Jeu 31 Jan 2013 - 16:15

Le prix du progrès

"Bien plus, nous nous glorifions même dans les tribulations, sachant que la tribulation produit la persévérance." Romains 5.3-4

Il n'y a rien d'étrange à vouloir plus de la vie... plus de votre relation avec Dieu. Vous regardez les autres, vous considérez leur vie et voyez des choses qui vous font envie ou des niveaux ou des positions que vous aimeriez pouvoir atteindre. Vous voulez que Dieu vous donne davantage de responsabilités, qu'il vous accorde plus de bénédictions, plus de dons spirituels. Il est naturel de désirer plus.

Il y a cependant toujours un prix un payer. Chaque fois que Dieu vous fait accéder à un niveau supérieur de responsabilité ou de bénédiction, vous expérimentez aussi davantage de discipline, d'opposition et peut-être même de souffrance.

Supposez que vous demandiez à Dieu de vous donner plus de patience. Vous aimeriez être beaucoup plus à l'aise et moins tendu dans les moments de stress. Vous priez donc que Dieu vous rende plus patient.

Vous est-il déjà venu à l'esprit que le seul moyen d'avoir plus de patience est d'être placé dans des situations où vous avez besoin d'être plus patient ? La patience n'est pas une qualité qu'il vous suffit de recevoir. Elle doit grandir et se développer au travers de difficultés et d'épreuves.

Le fait est que vous ne vous réveillerez pas un matin pour découvrir que vous êtes plus grand, plus fort, plus intelligent, plus riche ou en meilleure santé. Tout cela vient avec le temps. Il y a un écart entre vouloir et posséder, entendre et faire, entre le rêve et la réalité. C'est dans cet écart que réside le prix du progrès.

Certains sont prêts à le payer, d'autres non.

Une question pour aujourd'hui
Êtes-vous disposé à payer le prix du progrès ? Rick Warren




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: En enfants soumis, nous aimerons la discipline    Jeu 31 Jan 2013 - 8:46

"Si vous obéissez volontairement, vous mangerez le meilleur du pays." Esaïe 1:19 VO.

Pour manger "le meilleur du pays", il n'y a qu'une condition, c'est d'obéir. Obéir à qui, à quoi? La réponse est simple, et cependant c'est sur ce point que nos coeurs naturels résistent le plus. C'est obéir en toutes choses, obéir aveuglément, souvent sans comprendre, obéir dans un esprit filial à tout ce que Dieu dit.
Cet esprit d'obéissance ne nous est pas naturel. Le Fils de Dieu même a "appris l'obéissance" et par ce moyen Il a glorifié Dieu sur la terre. Lui seul pouvait vivre trente ans d'obéissance complète à la volonté de Son Père céleste, en vrai Homme et en vrai Dieu. Qu'Il nous fasse la grâce d'apprendre de Lui l'obéissance.

Dieu ne nous demande pas d'obéir comme un esclave qui craint la punition, ou comme un mercenaire qui espère tirer un profit quelconque de sa servilité. L'obéissance véritable a sa source dans la reconnaissance à Dieu. Demandons à Dieu que la gratitude et la louange caractérisent nos vies.

Si nous sommes en communion avec notre Seigneur, si notre attitude est véritablement filiale, nous ne pourrons faire autrement que d'obéir par amour, et cette obéissance ne sera pas pénible, car Son joug est aisé et Son fardeau, léger. Alors, en enfants soumis, nous aimerons la discipline et nous expérimenterons ce que signifient l'amour de l'obéissance et l'obéissance de l'amour - l'obéissance volontaire d'un fils qui dispose de toutes les richesses de son père.

Que Dieu nous donne aussi l'obéissance d'un soldat. Un soldat ne discute pas, son opinion est celle de son chef; il exécute les ordres de son supérieur - et notre Chef est dans la gloire. Dans notre vie collective, ayons l'esprit de corps d'une armée. Ne nous attendons pas à un autre sort qu'à celui du soldat. N'ayons d'autre ambition que l'immense honneur de faire partie de l'armée de l'Eternel, luttant contre ses ennemis: le péché, l'erreur, et les forces spirituelles du sous-monde.

Et au moment des grandes décisions de la vie, obéissons volontairement; alors notre décision sera juste, nous en verrons le fruit, et nous mangerons véritablement le meilleur du pays. Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: soumettez-vous à la tendre discipline de Dieu   Mer 30 Jan 2013 - 17:47

Il châtie ceux qu’il aime

"…Dieu nous châtie pour notre bien, afin que nous participions à sa sainteté" Hébreux 12.10 (Louis Segond)

N'êtes-vous pas heureux que le Dieu de l'univers nous aime assez pour nous discipliner et former notre caractère ?

Le dictionnaire définit la "discipline" comme une formation qui corrige, façonne ou parfait des facultés mentales ou le caractère moral. Dieu modèle notre caractère à travers sa formation.
Pendant votre vie sur terre, vous êtes en formation spirituelle constante. Votre foi, votre caractère, et votre coeur sont entraînés à lui ressembler de plus en plus.

Dieu vous forme afin que vous puissiez être saint, ou mis à part, en ce qui concerne votre pensée, votre volonté et vos émotions. La sainteté est importante pour Dieu. La Bible nous apprend que sans la sainteté nous ne pourrons pas le voir.

Dieu désire que rien ne s'interpose entre vous et lui. Il veut être avec vous. C'est la raison pour laquelle il a choisi de résider dans votre coeur. Si vous lui permettrez de former, d'entraîner et d'améliorer votre caractère, vous serez saint et vous le verrez.

Aujourd'hui, suivez sa direction pleine d'amour pendant qu'il forme et transforme votre caractère. Laissez-le oeuvrer dans votre vie et soumettez-vous à sa tendre discipline.

C'est alors que, vous vous élèverez dans tous les domaines et vivrez la vie de victoire que le Seigneur vous a préparée.

Une prière pour aujourd'hui
Père, merci pour ta discipline dans ma vie. Merci de façonner et de former mon caractère afin que je puisse te ressembler davantage. J'accepte ta correction et me soumets à toi dans tous les domaines de ma vie.
Au nom de Jésus. Amen. Joël Osteen




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Pères, ne provoquez pas vos enfants, mais élevez-les dans la discipline...    Mer 30 Jan 2013 - 17:42

Les enfants que Dieu nous a confiés

Et vous, pères, ne provoquez pas vos enfants, mais élevez-les dans la discipline et sous les avertissements du Seigneur. Ephésiens 6:4

... Rappelons que les enfants de croyants, même si l’un seulement de leurs parents appartient au Seigneur, sont « saints » (#1Co 7:14-15), c’est-à-dire mis à part pour lui-même par le Seigneur, prioritairement, en tant qu’enfants de ses chers rachetés, tant qu’ils ne sont pas en âge de répondre eux-mêmes à l’appel de Dieu. Quelle joie pour tous les parents chrétiens d’avoir l’assurance que leurs enfants en bas âge partiront avec eux si le Seigneur vient aujourd’hui !

Nos enfants ne nous appartiennent pas, ils nous sont confiés par le Seigneur pour que nous les élevions pour lui, pour que nous les préparions à être ses disciples. Nous savons tous que sans le travail de la grâce, aucun changement réel ne se fera dans le cœur d’un homme, qu’il soit enfant ou adulte ; mais par le verset d’aujourd’hui et par d’autres, la Bible nous montre notre responsabilité d’élever nos enfants sous les avertissements du Seigneur, et de leur montrer ce qu’il attend de ses disciples.

Nous pouvons nous encourager à ne pas faire prévaloir vis-à-vis de nos enfants notre souhait, bien naturel mais charnel, de les voir réussir plus brillamment que nous-mêmes dans la société. Pour cela, les parents ont besoin d’une réelle humilité et d’un vrai détachement des choses de la terre. En effet, les enfants détectent intuitivement - d’une part, si les règles morales proposées par les parents trouvent vraiment leur source dans un désir profond d’obéir à Dieu, - et d’autre part, quelles sont leurs vraies aspirations pour eux.

Ainsi, pas de recettes pour élever nos enfants ! Mais vivre nous-mêmes près du Seigneur pour être gardés de tout orgueil familial, et conduits par l’amour pour le Seigneur. Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous nous imposerons une discipline stricte   Mer 30 Jan 2013 - 7:57

"Et Celui qui nous affermit avec vous en Christ, et qui nous a oints, c'est Dieu, Lequel nous a aussi marqués d'un sceau et a mis dans nos cours les arrhes de l'Esprit." 2 Corinthiens 1:21-22

Quelle est cette onction du Saint-Esprit et pourquoi nous la faut-il? L'onction donne le discernement spirituel des choses. Une des plus tragiques lacunes de l'Eglise de Dieu, c'est le manque de discernement des puissances spirituelles qui agissent dans le monde. Il en résulte que de vrais chrétiens vivent dans une insouciance étonnante, sans discerner dans ce qu'ils voient, entendent et lisent les esprits précurseurs de l'Antéchrist. Par conséquent, quand le Seigneur fait entendre Sa Parole, ils font souvent preuve d'incompréhension et s'opposent à Son message. Il en résulte une obscurité spirituelle dont ils sont souvent inconscients.

L'onction nous fait discerner les temps, les choses et les valeurs spirituelles, divines ou sataniques afin que, par la foi, nous sachions voir la victoire finale de Christ dans les combats qui se préparent. Elle nous arrache à notre torpeur et souvent à notre mauvais vouloir. Cependant Dieu ne nous l'impose pas; Il nous laisse parfois faire des expériences pénibles. Mais si nous venons humblement à la croix pour confesser tant de souillures et d'obscurités spirituelles, et en demander la purification par le sang précieux de Christ, Il répondra à notre désir de recevoir cette onction.

L'onction offre une protection à l'enfant de Dieu. Le Saint-Esprit nous dit que le sang de Jésus-Christ nous couvre et nous purifie jour après jour. Si nous restons en communion avec Lui, Son onction nous protège des dangers. Alors nous veillerons à tout ce que nous faisons, écoutons ou lisons; par obéissance à notre Père céleste, nous nous imposerons une discipline stricte. Une vie chrétienne facile rend les chrétiens superficiels, indisciplinés et sentimentaux.

Mais cela ne suffit pas. Cette onction donne au chrétien la possibilité d'accomplir le service de Dieu de la vraie façon. Ce service émane du sanctuaire, où nous recevrons tout ce qu'il nous faut directement de Sa main. Examinons nos coeurs et nos consciences, et prions jusqu'à ce qu'Il nous dise: "Vous avez reçu l'onction de la part de Celui qui est saint, et vous avez tous de la connaissance." 1 Jean 2:20 Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Votre discipline d’aujourd’hui déterminera votre succès de demain.   Mar 29 Jan 2013 - 15:53

Comment développer la maîtrise de soi ?

Les battants ont en général une chose évidente en commun : la discipline personnelle. Les gens qui ont du succès ont la volonté de faire des choses que la plupart des gens ne veulent pas faire.

En tant que Pasteur d’une église avec plus de 15 000 fidèles sous mes soins, j’ai pu connaître et conseiller plusieurs des hommes d’affaires les plus brillants de la région du Conté d’Orange. J’ai remarqué que les gens qui ont du succès sont disciplinés dans six domaines clefs :

1. Les gens qui ont du succès contrôlent leurs humeurs. Ce sont leurs engagements et non pas leurs émotions qui les dirigent. Les personnes qui font ce qu’elles doivent faire même si elles n’en n’ont pas envie , accomplissent une grande partie de ce qui est fait dans le monde ! « Comme une ville forcée est sans murailles, Ainsi est l’homme qui n’est pas maître de lui-même. »Proverbes 25:28

2. Les gens qui ont du succès mesurent leurs paroles. Ils tournent sept fois leur langue dans leur bouche avant de parler. « Celui qui veille sur sa bouche garde son âme. » Prov.13 :3

3. Les gens qui ont du succès tempèrent leurs réactions. Combien de temps vous contenez-vous avant de perdre votre sang froid ? « L’Homme qui a de la sagesse est lent à la colère, Il met son honneur à oublier les offenses. » Prov.19 :11.

4. Les gens qui ont du succès respectent leur emploi du temps. Si vous ne déterminez pas vous- même comment disposer de votre temps, soyez sûr que d’autres le feront pour vous !. « Prenez donc garde afin de vous conduire avec circonspection…rachetez le temps. »Eph 5 :15-16

5. Les gens qui ont du succès gèrent leur argent. Ils apprennent à vivre avec moins que ce qu’ils gagnent et investissent la différence. Un bon budget indique à votre argent où vous voulez qu’il soit placé au lieu de vous demander où est-ce qu’il est passé ! « De précieux trésors et de l’huile fraîche sont dans la demeure du sage ;Mais l’homme insensé les engloutit .»Prov 21.20

6. Les gens qui ont du succès prennent soin de leur santé. De cette manière, ils peuvent travailler davantage et se réjouir de ce qu’ils ont accompli. « C’est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l’honnêteté.»1 Thess.4 :4

Maintenant, dans quel domaine devez-vous apprendre à vous maîtriser ?

Votre discipline d’aujourd’hui déterminera votre succès de demain.

Il faut plus que de la bonne volonté pour que votre maîtrise de soi soit durable. Il faut une puissance qui vous dépasse. Méditez sur cette promesse de la Bible cette semaine : « Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné ; au contraire son Esprit nous remplit de force, d’amour et de sagesse. » 2Tim 1:7

Plus je laisse Dieu contrôler ma vie, plus il me donne de contrôle sur moi-même! Par Rick Warren




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Mer 30 Jan 2013 - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Discipline    Mar 29 Jan 2013 - 8:30

Discipline

"Son père ne lui avait de sa vie fait un reproche, en lui disant : Pourquoi agis-tu ainsi ?"
1 Rois 1.6

Salomon connaissait l’importance de la discipline. Par exemple, il écrivit : "Mon fils, ne méprise pas la correction de l'Éternel, et ne t'effraie point de ses châtiments ; car l'Éternel châtie celui qu'il aime, comme un père l'enfant qu'il chérit" (Proverbes 3.11-12). Salomon reconnaissait que la véritable discipline est inspirée par Dieu, et qu’il nous enseigne et nous instruit de plusieurs manières, à commencer par l’intermédiaire de nos parents.

La sagesse de Salomon sur l’importance de la discipline avait sans doute été inspirée par l’exemple de son frère, Adonija. Cet homme avait toutes les chances de réussir et d’être heureux. Il était beau, il avait accès à la richesse, à la puissance et à l’opulence, mais il n‘a jamais été discipliné par son père, David.

La Bible dit que David n’a jamais rien fait pour modeler la vie de son fils. David ne l’avait jamais repris lorsqu’il avait tort ou qu’il agissait mal. Il ne lui avait pas enseigné la discrétion et l’humilité. Dépourvu de cette discipline dans sa vie, il semble qu’Adonija ait acquis plusieurs habitudes et comportements regrettables. Dans son orgueil, il annonça un jour qu’il était le nouveau roi, à la place de son père (1 Rois 1.5). Lorsqu’il apprit cette nouvelle, David désigna rapidement Salomon comme son héritier. Finalement, Adonija mourut en payant un prix horrible pour son manque de discrétion, de sagesse et de discipline.

Aujourd’hui, rappelez-vous que Dieu vous aime. A cause de cet amour, il vous disciplinera de différentes manières et vous aidera à modeler votre vie. Acceptez sa discipline, sachant que celui qui oublie la réprimande "s’égare" (Proverbes 10.17). De même, dans la mesure où Dieu vous en donne la possibilité, soyez une personne qui, sait faire preuve de discipline avec amour, envers sa famille et ceux qui sont sous sa responsabilité.

Une prière pour aujourd’hui
Père, merci de m’aimer et de vouloir le meilleur pour moi. Aide-moi à accepter d’être discipliné par toi. Donne-moi de la sagesse et de l’intelligence. Au nom de Jésus. Amen. John Roos



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Une discipline bien appliquée est une preuve d’amour   Lun 28 Jan 2013 - 15:43

Éli, un père laxiste

« Ses fils se sont avilis et il ne les a pas retenus. » 1S 3:13

Éli a pourtant essayé de parler à ses deux fils, mais trop tard sans doute : « Ils n’écoutèrent pas la voix de leur père… » (1S 2:25). Ils ne respectaient ni Dieu, ni sa parole ; ils sont appelés « fils de Bélial », fils du diable.

Leurs péchés étaient très graves. Ont-ils manqué de réprimandes dans leur enfance ? Quelques fessées leur auraient peut-être évité de prendre un mauvais chemin : « Celui qui épargne la verge hait son fils, mais celui qui l’aime met de la diligence à le discipliner » (Pr 13:24). Une discipline bien appliquée est une preuve d’amour. Les parents ont un but : faire de leurs enfants des hommes responsables, matures, adultes, fiables, des personnes de valeur, qui aiment Dieu de tout leur cœur. Pourquoi un père doit-il apprendre l’obéissance à son fils ? Pour que l’enfant apprenne aussi à obéir à son Père céleste.

Éli partage la responsabilité des fautes de ses fils : « Pourquoi foulez-vous au pied mon sacrifice … Tu honores tes fils plus que moi, pour vous engraisser… » (1S 2:29). Il avait manqué comme sacrificateur et comme père. C’est un constat sans jugement de valeur, car une telle crise d’autorité existe dans la société d’aujourd’hui.

Un père a une autorité déléguée de Dieu : « Il n’existe pas d’autorité, si ce n’est de par Dieu » (Ro 13:1). D’où l’importance de bien l’exercer, avec amour et fermeté.

Comme le père, la mère est aussi une éducatrice. Il est indispensable que les parents montrent un front uni devant les demandes de leurs enfants. Souvent les enfants cherchent la faille entre les deux pour obtenir une permission de sortie, par exemple. Si l’un des parents a dit « Non », l’autre dira la même chose. Mais pourquoi ne pas se donner un délai de réflexion, même très court, pour se consulter (un petit coup de téléphone suffit), et surtout pourquoi ne pas prendre les quelques minutes essentielles pour la prière ? Répondre à chaud est toujours hasardeux. L’instruction du père et l’enseignement de la mère ont tous deux leur utilité (Pr 1:8). L’enfant se portera bien s’il en tient compte. Les parents seront de bons éducateurs s’ils prennent comme point de départ ce que dit la Bible du cœur humain : « L’imagination du cœur de l’homme est mauvaise dès sa jeunesse » (Ge 8:21). Ce ne sera donc pas en laissant librement s’épanouir leur personnalité qu’ils en feront des hommes ! Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Pour vivre dans l’existence quotidienne la noble vie de disciple de Jésus, il faut une ferme discipline   Lun 28 Jan 2013 - 8:16

TOUT CE QUI EST NOBLE EST DIFFICILE

Entrez par la porte étroite... car étroite est la porte et resserré le chemin qui mènent à la vie... Mt 7:13-14

Si nous voulons vivre en disciples de Jésus-Christ, n’oublions pas que tout ce qui est noble est difficile. La vie chrétienne est ardue autant que glorieuse, mais sa difficulté ne nous fait ni trembler, ni reculer, elle nous stimule à la victoire. Est-ce que le merveilleux salut de Jésus-Christ a un tel prix à nos yeux que nous sommes prêts à faire tout pour qu’il règne ?

Dieu sauve les hommes par sa grâce souveraine qu’il accorde à cause de la Rédemption accomplie par Jésus. Il produit en nous la volonté d’agir selon son bon plaisir. Mais il nous faut mettre en œuvre ce salut dans la vie de chaque jour. Dès que nous croyons à sa Rédemption, nous commençons à obéir et nous découvrons qu’il nous en rend capables. Si nous échouons, c’est que nous n’avons pas mis en pratique ce que nous avons reçu. Dans les moments difficiles, nous sommes mis à l’épreuve. Si nous avons obéi à l’Esprit et mis en pratique, dans notre vie quotidienne, ce que Dieu nous révèle, nous serons soutenus à la fois par la grâce de Dieu et par les habitudes que nous aurons acquises.

Remercions Dieu de nous confier des tâches difficiles. Son salut rend joyeux, mais appelle à l’héroïsme et à la sainteté. Il révèle ce dont nous sommes capables.

Jésus est venu « pour conduire à la gloire un grand nombre de fils », et Dieu ne veut rien nous épargner de l’éducation d’un fils. Il ne fait pas de nous des êtres avachis, car la grâce de Dieu transforme hommes et femmes à la ressemblance de Jésus-Christ leur frère. Pour vivre dans l’existence quotidienne la noble vie de disciple de Jésus, il faut une ferme discipline. La noblesse d’âme exige un constant effort. O. Chambers




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ne nous laissons pas aller à l’idée que nous pouvons apprendre sans discipline   Dim 27 Jan 2013 - 15:20

J’ai appris à être content de l’état où je me trouve. (Philippiens 4:11}

Ces paroles nous montrent que l’homme n’est pas naturellement enclin à être satisfait. « Les mauvaises herbes poussent vite ». La convoitise, le mécontentement et les murmures sont à l’homme ce que les épines sont à la terre. Inutile de semer des chardons et des ronces qui trouvent dans la terre un élément tellement propice qu’ils se développent facilement. De la même façon, il est inutile d’enseigner aux hommes à se plaindre ; ils le font si bien de manière spontanée !

Mais les choses précieuses de la terre doivent être cultivées. Voulons-nous du blé ? Il nous faut labourer et semer. Voulons-nous des fleurs ? Et le jardinier de cultiver son jardin. Eh bien le contentement est une fleur céleste qu’il nous faut cultiver pour en avoir. Il ne poussera pas en nous naturellement.

Seule la nouvelle nature peut l’engendrer et alors avec quel soin et quelle vigilance il nous faut cultiver la grâce que Dieu a semée en nous. Paul dit : « J’ai appris à être content » ce qui indique que tel ne fut pas toujours le cas. Parvenir au mystère de cette grande vérité lui a valu des souffrances. Sans doute lui est-il arrivé de croire avoir appris et puis... la chute ! Et quand il a enfin pu dire la vérité « j’ai appris à être content en moi-même dans les circonstances où je me trouve », c’était un vieillard aux cheveux blancs, un pauvre prisonnier dans un cachot de Néron à Rome où il avait déjà un pied dans la tombe.

Nous pourrions bien accepter d’endurer les infirmités de Paul et de partager son cachot si en quelque manière cela nous conduisait à sa stature. Ne nous laissons pas aller à l’idée que nous pouvons nous contenter d’acquérir des connaissances ou encore que nous pouvons apprendre sans discipline. Il ne s’agit pas d’une puissance qui peut s’exercer naturellement, mais d’une science à acquérir graduellement. Nous savons cela par expérience.

Frère, fais taire ces murmures tellement naturels et applique toi à être un élève modèle à l’école du contentement. Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La discipline spirituelle + une vidéo   Dim 27 Jan 2013 - 3:54


Bien-aimés - Le croyant s’impose une discipline spirituelle afin d’exercer sa foi et de sa piété.
L’expérience nous apprend que nous ne pouvons compter sur les mouvements spontanés de notre coeur pour réaliser nos bonnes intentions. Notre attention est inévitablement détournée des vérités auxquelles nous adhérons en esprit, de là la nécessité de règles spirituelles que le fidèle se fixe spontanément.
Dans l’Évangile on peut citer comme éléments de discipline spirituelle les recommandations de Jésus sur la prière, l’institution de la sainte Cène, avec la recommandation: « Faites ceci en mémoire de moi ».
Dans les épîtres la plupart des prescriptions concernent la discipline morale; cependant les exhortations répétées à l’intercession, à l’action de grâces, à la louange rappellent bien la nécessité d’une discipline spirituelle.
Que nous apporte la discipline spirituelle ? Elle nous aide à nous concentrer pour bien courir la course de la vie. ? I Corinthiens 9.24 : « Ne savez-vous pas que ceux qui courent dans le stade courent tous, mais qu'un seul remporte le prix ? Courez de manière à le remporter ! »
La discipline spirituelle nous débarrasse du superflu. ? Hébreux 12.1 : « Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d'une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte. »
Bien affectueusement, Josette R.

En ce temps-là il y aura écrit sur les sonnettes des chevaux : Sainteté à l’Éternel. {Zacharie 14:20}

Heureux jour, quand tout sera consacré, et que les sonnettes mêmes des chevaux tinteront : « Sainteté à l’Éternel ! » Ce jour est venu pour moi. Toutes choses ne sont-elles pas chez moi saintes à Dieu ? Ces vêtements, que je les mette ou que je les retire, ne me rappellent-ils pas la robe de justice de Jésus, mon Sauveur ? Mon travail n’est-il pas tout entier pour le Seigneur ? Qu’aujourd’hui mes habits deviennent pour moi des vêtements sacerdotaux, mes repas des sacrements, ma maison un temple, ma table un autel, mes paroles un encens, moi-même un sacrificateur. Seigneur, accomplis ta promesse, et ne laisse chez moi rien de profane, ni d’impur.

Croyant qu’il peut en être ainsi, et le désirant, j’attends de Dieu qu’il m’accorde de le réaliser. Comme je suis moi-même la propriété de Jésus, le laisserai mon Seigneur dresser inventaire de tout ce que je possède, car tout lui appartient ; et je prends la résolution de le lui prouver par l’usage que je ferai de ces biens aujourd’hui.

Je voudrais voir mes journées, du matin jusqu’au soir, dirigées par une joyeuse et sainte règle, mes cloches sonneront, et mes chevaux porteront des sonnettes. Pourquoi non ? Car qui a plus de droit à la musique que les saints ?

Mais mes cloches, ma musique et ma joie même, tout portera l’empreinte de la sainteté et de la consécration, et proclamera le nom de Dieu bienheureux. Ch. Spurgeon







"Cette semaine, vous trouverez chaque jour sur "Rose d'automne" une méditation au sujet de la " discipline "
http://rosedautomne7.forumactif.com/t2807-la-discipline-spirituelle-une-video#6199

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La discipline spirituelle + une vidéo   

Revenir en haut Aller en bas
 
La discipline spirituelle + une vidéo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéo-guérison : "Retraite spirituelle charismatique avec le Père Manjackal - Guérison intérieure" !
» "Comment recevoir la Communion ?" : un enseignement-vidéo de l'abbé Guy Pagès !
» Vidéo abattoir en Angleterre à faire tourner !
» Vidéo documentaire "Galaxies"
» Plaidoirie en vidéo !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: