FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Une pleine conviction + 3 vidéos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La foi est une ferme assurance des choses qu'on espère   Sam 8 Déc 2012 - 15:15

Boostez votre foi !

"La foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, unedémonstration de celles qu'on ne voit pas." Hébreux 11.1

Une compréhension intellectuelle de la foi reste inefficace si cette compréhension n'est pas suivie d'une démarche spirituelle. Vous pouvez avoir appris à nager dans un livre, mais je vous déconseille fortement de vous jeter à l'eau, si vous n'avez pas pied. Si vous décidez de plonger quand même, je crains que vous
n'ayez pas même le temps de vous rappeler les enseignements de votre première leçon !

La foi tire sa puissance d'une batterie divine inépuisable : la Parole de Dieu. Sans la Parole de Dieu, la foi ne peut rien. Grâce à elle, elle peut emmagasiner de l'énergie. Elle est prête à remplir sa fonction. Ensuite, lorsque vous l'exercez, vous la mettez en mouvement. C'est à ce moment-là que la foi est en mesure de
libérer la puissance de Dieu.

Vous pouvez disserter sur la foi, lire des livres, écouter les meilleurs sermons, mais ce que Dieu attend de vous, c'est que vous l'exerciez !

Le révivaliste Georges Whitefield a commenté ce passage de cette manière : "La foi est l'anticipation confiante des choses qu'on espère, la conviction ferme des choses qu'on ne voit pas."

Les anciens l'ont possédée ! La foi n'est donc pas une nouveauté mais demeure très actuelle. Elle est pour vous aujourd'hui, maintenant !

La foi ne se démode pas, elle traverse les époques ! La foi reste jeune !

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, merci pour ces épreuves et ces difficultés qui me permettent d'exercer la foi et de grandir spirituellement. Elles sont un tremplin vers ma destinée. Amen. Franck Alexandre




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous devons être résolus pour son royaume    Sam 8 Déc 2012 - 8:32

Courage !

"Ils furent tous remplis de colère dans la synagogue, lorsqu'ils entendirent ces choses. Et s'étant levés, ils le chassèrent de la ville, et le menèrent jusqu'au sommet de la montagne sur laquelle leur ville était bâtie, afin de le précipiter en bas." Luc 4.28-29

Oui, Jésus était le Prince de la paix (Ésaïe 9.6), mais il pouvait aussi être intrépide et direct. Sans crainte, il a toujours confronté les gens à la Vérité. Et ce dès les débuts de son ministère.

Après s'être levé dans la synagogue pour lire Ésaïe 61, Jésus dit aux habitants de Nazareth : "Aujourd'hui cette parole de l'Écriture, que vous venez d'entendre, est accomplie." Mais cela leur paraissait incroyable, voire même impossible, car, pour eux, Jésus n'était qu'un garçon qui avait grandi dans leur village. Quand il
commença à annoncer la Vérité, ils se mirent dans une telle colère qu'ils tentèrent même "de le précipiter en bas" de la montagne.

De nombreuses personnes avaient cette même réaction face à Jésus. Elles voulaient qu'il les laisse tranquilles avec leurs convictions et leurs habitudes, sans défier leurs croyances ou leurs actions. Mais Jésus ne pouvait pas supporter le compromis. Oui, il était rempli d'amour, cependant il était obligé d' annoncer courageusement la Vérité...

Beaucoup de chrétiens n'ont pas ce courage. Ils ont peur d'offenser ou de rebuter les autres et se soucient plus du qu'en dira-t-on que de plaire à Dieu. Dieu veut que nous comprenions que le courage tient une place centrale dans notre foi chrétienne. Nous devons être résolus pour son royaume et en faire notre
priorité numéro un. Nous devons manifester du courage en toute situation : que nous soyons seuls ou au milieu d'une foule de personnes, en présence d' amis ou d'ennemis., ou lorsque la situation est agréable ou menaçante. Dieu veut que nous soyons aussi sensibles au Saint-Esprit, sachant qu'il nous aidera à
savoir ce qu'il faut dire et quand le dire.

Aujourd'hui, soyez prêt à vous lever pour l'Évangile. Ne tournez pas le dos. Soyez courageux.

Une prière pour aujourd'hui
Père, donne-moi un esprit audacieux. Donne-moi les paroles à annoncer aux autres. Garde-moi du compromis. Je me consacre à toi et à ton royaume. Au nom de Jésus. Amen. John Roos




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le mot de la foi chrétienne : « Je sais »    Ven 7 Déc 2012 - 18:41

Le mot de la foi chrétienne : « Je sais »

« La foi est l’assurance de ce qu’on espère, et la conviction de réalités qu’on ne voit pas. » Hébreu 11:1

Certitude du nouveau converti

« Je sais une chose, c’est que j’étais aveugle, et que maintenant je vois » (Jn 9:25).

Connaissance de ce qu’est Dieu en lui-même

« Je sais que l’Éternel est grand, et que notre Seigneur est au-dessus de tous les dieux » (Ps 135:5).

« Moi, je sais que mon rédempteur est vivant, et que, le dernier, il sera debout sur la terre » (Job 19:25).

Connaissance du Dieu de délivrance

« Maintenant je sais que l’Éternel sauve son oint ; il lui répondra des cieux de sa sainteté, par les actes puissants du salut de sa droite » (Ps 20:6).

« Mes ennemis retourneront en arrière, au jour où je crierai ; je sais cela, car Dieu est pour moi » (Ps 56:9).

« Le Seigneur l’Éternel m’aidera … et je sais que je ne serai pas confus » (Esa 50:7).

« Je sais que tu peux tout, et qu’aucun dessein n’est trop difficile pour toi » (Job 42:2).

« Je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te le donnera » (Jn 11:22).

« Je sais qui j’ai cru, et je suis persuadé qu’il a la puissance de garder ce que je lui ai confié » (2Ti 1:12).

Connaissance de Dieu dans l’épreuve

« Je sais, ô Éternel ! que tes jugements sont justice, et que c’est en fidélité que tu m’as affligé » (Ps 119:75).

« Je sais qu’il ressuscitera lors de la résurrection, au dernier jour » (Jn 11:24).

Confiance du chrétien dans les circonstances journalières

« Je sais, Éternel, que la voie de l’homme n’est pas à lui, qu’il n’est pas au pouvoir de l’homme qui marche de diriger ses pas » (Jér 10:23).

« Bien que le pécheur fasse le mal cent fois et prolonge ses jours, je sais cependant que tout ira bien pour ceux qui craignent Dieu, parce qu’ils craignent sa face » (Ec 8:12).

« Je sais que cela tournera pour moi à salut grâce à vos supplications et aux secours de l’Esprit de Jésus Christ » (Ph 1:19). Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous pouvons acquérir tout en restant conscients de notre faillibilité, une conviction concernant ce que Dieu attend de nous   Ven 7 Déc 2012 - 16:29

« Que chacun soit pleinement persuadé… »

L’un estime un jour plus qu’un autre jour, et l’autre estime tous les jours égaux : que chacun soit pleinement persuadé dans son propre esprit. Celui qui a égard au jour, y a égard à cause du Seigneur ; et celui qui mange, mange à cause du Seigneur, car il rend grâces à Dieu ; et celui qui ne mange pas, ne mange pas à cause du Seigneur, et il rend grâces à Dieu. Romains 14:5-6

La vraie liberté pour tout croyant, c’est de déterminer sa conduite en fonction des désirs du Seigneur, en ayant égard à ce qui lui plaît. Nous avons ce privilège d’avoir une relation vivante avec lui par le Saint Esprit qui nous conduit dans la prière et la méditation de la Bible. Nous pouvons acquérir ainsi, tout en restant conscients de notre faillibilité, une conviction concernant ce que Dieu attend de nous, être pleinement persuadés de sa volonté.

Notre frère ou notre sœur peut faire la même démarche et ne pas parvenir à la même conviction sur certains points. Paul le constate dans les versets d’aujourd’hui à propos des jours à observer ou non et des aliments qu’on peut manger ou non : chacun agit différemment tout en ayant égard à la volonté du Seigneur.

N’usons donc pas sur les autres d’une autorité déplacée en prenant, dans leurs décisions, la place qui revient au Seigneur seul. Laissons soigneusement au Seigneur le soin de diriger leur vie. Laissons-les apprendre de lui, à leur propre rythme, même s’ils enregistrent quelques échecs ou erreurs.

Une telle attitude ne signifie pas que nous ne puissions pas aider les autres dans leur recherche de ce qui plaît au Seigneur. Au contraire, il faut que notre comportement leur montre que nous sommes accessibles, et qu’ils peuvent nous faire part de leurs idées, de leurs doutes ou de leurs appréhensions sans s’attendre à être mal considérés.

Même si nous leur indiquons qu’ils se trompent sur ceci ou cela, nous leur faisons comprendre que nous ne dominons pas sur leur foi et que c’est en ayant égard au Seigneur qu’ils doivent être pleinement persuadés. Disons-leur : « … si en quelque chose vous avez un autre sentiment, cela aussi Dieu vous le révélera ; cependant, dans les choses auxquelles nous sommes parvenus, marchons dans le même sentier » (Ph 3:16). Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: A celui qui est ferme dans ses sentiments tu assures la paix   Ven 7 Déc 2012 - 16:22

L’homme de compromis n’a pas d’ami !

"Dès ce moment, Pilate cherchait à le relâcher. Mais les Juifs criaient : Si tu le relâches, tu n'es pas ami de César." Jean 19.12

C'est un art bien complexe et bien ambigu que de vouloir être bien avec tout le monde. Certaines personnes vous expliqueront qu'elles agissent ainsi pour être en paix avec tous les hommes !

L'art du compromis conduit toujours là où en est arrivé Pilate. Il n'aura, bien entendu, pas su saisir la chance de sa vie, devenir ami de Dieu, et l'histoire nous apprend que l'amitié de César lui sera retirée très peu de temps après cet événement ; il connaîtra la disgrâce et l'exil en Gaule, où, selon la légende, il finira
par mourir dans la région de Lyon, dans des circonstances mystérieuses (plusieurs évoquent son suicide).

Vous n'êtes pas Pilate, mais prenez bien garde à ne pas vouloir être bien avec tout le monde au détriment de la vérité ! J'ai souvent rencontré ce type de personnage ; ils finissent leur vie seuls ; tout le monde leur tourne le dos ; finalement, ils sont incapables de se positionner sur une question ; ils sont "victimes" du syndrome de la girouette, étant toujours du côté où le vent les pousse ; jamais du côté du plus faible, toujours avec le plus fort ou le dernier qui a parlé !

Peu fiables, ils finissent par mettre les autres en danger ! Au contraire d'eux, soyez courageux pour la vérité ; défendez vos convictions, même si parfois vous vous trompez ! Rien n'est plus désagréable que quelqu'un en face de vous qui pratique le consensus mou. Soyez viril dans votre caractère de chrétien !

Non pas borné et sectaire, mais ferme, et si vous vous apercevez que vous vous êtes trompé (ce qui arrive à des gens très bien, rassurez-vous), reconnaissez-le simplement ! Voilà ce qui attire toujours la sympathie des autres !

Les gens de compromis font preuve d'orgueil et laissent supposer, consciemment ou non, qu'ils n'ont aucune vulnérabilité, aucun défaut, qu'ils ne se trompent jamais ! Ils se trompent toujours en se conduisant ainsi. Je termine avec ce texte extrait de la prophétie d'Ésaïe : "A celui qui est ferme dans ses sentiments tu assures la paix" (Ésaïe 26.3). L'homme de compromis vit aux antipodes de cela ! N'en soyez plus jamais !

Une décision pour aujourd'hui
Seigneur, je veux me faire violence et prendre une position claire pour ta cause, pour la vérité et pour ce qui est bien ; viens m'y aider ! Au nom de Jésus. Amen. Samuel Foucart




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Conviction et fanatisme    Ven 7 Déc 2012 - 8:56

Conviction et fanatisme

« Mais toi, demeure dans les choses que tu as apprises et dont tu as été pleinement convaincu : tu sais de qui tu les as apprises et, dès l’enfance, tu connais les Saintes Lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi qui est dans le Christ Jésus. » 2Timothée 3:14,15

Lorsqu’il écrit ces lignes, l’apôtre Paul sait qu’il va bientôt perdre la vie.

Beaucoup de fausses doctrines naissent parmi les chrétiens, offrant l’attrait de la nouveauté et les flatteries du légalisme ou du laxisme. Il invite donc fermement Timothée, son enfant dans la foi, à demeurer dans les choses dont il a été « pleinement convaincu ».

Être convaincu n’est pas nécessairement une bonne chose, nous le savons bien, nous qui avons le spectacle de divers pays dans lesquels les convictions religieuses conduisent à d’innombrables meurtres. Les convictions politiques ont aussi été à l’origine de dizaines de millions de morts durant les décennies passées.

Paul lui-même, alors qu’il était encore Saul de Tarse, était si pleinement convaincu de servir Dieu qu’il persécutait sauvagement les chrétiens. Et l’histoire du christianisme porte toujours le sang des victimes des sinistres guerres de religion menées au nom des convictions.

On comprend donc la méfiance de nos contemporains quand on leur parle de conviction : ils pensent aussitôt au fanatisme et à ses excès. Pour ne pas tomber dans cette grave déviation, le chrétien doit donc toujours joindre l’amour à la conviction.

Paul souligne à Timothée les raisons qu’il a de garder ses convictions :

Il sait de qui il les tient : Timothée sait que, malgré son caractère impétueux, Paul, son père spirituel, est rempli de l’amour de Christ. La forme plurielle du pronom « qui » dans certains manuscrits suggère que Timothée était redevable non seulement à Paul, mais à d’autres encore dont la vie témoignait de la réalité de leur foi.

Il a été instruit dans les Saintes Lettres, alors seulement composées de l’Ancien Testament, mais dont la connaissance l’imprégnait depuis son enfance et qui l’avaient conduit à la foi en Jésus Christ.

Nous sommes, nous aussi, assaillis par beaucoup de mauvaises doctrines. Restons convaincus de ce que nous avons appris par la Bible ; mais ces convictions, manifestons-les toujours et auprès de tous avec l’amour de Christ. Nous serons ainsi gardés de tout fanatisme. Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La vie chrétienne n'est pas seulement faite de croyances et de convictions   Jeu 6 Déc 2012 - 16:15

Deux clés pour penser comme Jésus

"Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ." Philippiens 2.5

De nos jours, de nombreuses personnes sont convaincues que la maturité spirituelle se mesure au niveau de connaissance biblique ou doctrinale. La connaissance seule ne détermine pas la maturité. La vie chrétienne n'est pas seulement faite de croyances et de convictions ; elle inclut également le comportement et le caractère. Nos oeuvres doivent être conformes à ce que nous proclamons et nos croyances doivent refléter la vie de Christ en nous.

La seule manière de parvenir à cette dimension est de remplir vos pensées de la Parole de Dieu.

La première consiste à cesser d'avoir des pensées immatures, centrées uniquement sur vous-même et vos intérêts personnels. Il s'agit en effet de pensées puériles ! "Ceux en effet, qui vivent selon la chair, s'affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l'Esprit s'affectionnent aux choses de l'Esprit." (Romains 8.5).

Vous n'êtes plus des enfants ! Les bébés, par nature, sont très égoïstes ; ils ne pensent qu'à eux. "Ne soyez pas des enfants sous le rapport du jugement, mais pour la malice, soyez enfants, et, à l'égard du jugement, soyez des hommes faits." (1 Corinthiens 14.20).

La seconde clé qui vous permettra de grandir spirituellement consiste à commencer à développer des pensées mûres, des pensées tournées vers les autres. Dans ce chapitre important qui parle de l'amour, Paul en a conclu que le fait de penser aux autres est un signe de maturité. "Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant ; lorsque je suis devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant." (1 Corinthiens 13.11).

Le christianisme n'est pas une philosophie, mais une relation et une vie tournée vers les autres comme Jésus l'a fait : "Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l'humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes. Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres." (Philippiens 2.3-4).

Penser aux autres, c'est le coeur même d'une vie comme celle que Jésus a menée, et son but en est la croissance spirituelle. Cette façon de penser est surnaturelle, anticonformiste et précieuse. La seule manière de parvenir à cette dimension est de remplir vos pensées de la Parole de Dieu.

Une action pour aujourd'hui
Arrêtez de vous centrer sur vous-même ! Purifiez vos pensées et imitez Jésus qui ne se lassait jamais de faire du bien à son entourage. Rick Warren




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Recherchons avec soin cette assurance du cœur dont parle le Psalmiste   Jeu 6 Déc 2012 - 8:39

Il n’aura peur d’aucun mauvais bruit ; son cœur est ferme, se confiant en l’Éternel. {#Ps 112:7}

L’attente est parfois terrible. Être sans nouvelle des nôtres est pour nous un sujet d’anxiété, et nous avons quelque peine à nous persuader que pas de nouvelles signifie bonnes nouvelles. Le seul remède à cette cause de tristesse, c’est la foi. Le Seigneur, par son Esprit, donne à notre cœur une sainte sérénité qui surmonte toute crainte pour l’avenir, comme pour le présent.

Recherchons avec soin cette assurance du cœur dont parle le Psalmiste. Il ne s’agit pas de notre foi en telle ou telle promesse du Seigneur, mais cet état d’âme qui permet une confiance inébranlable en notre Dieu, dans une attente ferme que jamais il n’agira, ni ne permettra à personne d’agir de manière à nous nuire. Avec cette assurance tranquille, nous pouvons aller au devant des événements prévus et imprévus de cette vie. Que demain soit ce qu’il voudra, notre Dieu est aussi le Dieu de demain. Si inconnues que soient les circonstances qui pourront survenir pour nous, l’Éternel est le Dieu de l’inconnu comme du connu. Nous sommes résolus à nous confier en lui quoi qu’il advienne. Et si le pire doit nous arriver, notre Sauveur est encore au-dessus.

C’est pourquoi nous ne craindrons point, dût le facteur venir sonner de manière à nous faire tressauter, ou un télégramme venir nous réveiller à minuit. l’Éternel vit ; que peuvent craindre ses enfants ? Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Avez-vous déjà éprouvé cette terrible sensation de voir certaines de vos convictions voler en éclat ?   Mer 5 Déc 2012 - 17:44

Quand nos perceptions volent en éclat

"Au même instant, il tomba de ses yeux comme des écailles, et il recouvra la vue. " Actes 9.18

Saul de Tarse, pensant servir Dieu, combattait l'oeuvre de celui-ci en jetant les chrétiens en prison. Son aveuglement, sa vision étroite et sa dureté causèrent un grand malheur au milieu du peuple de Dieu.
Heureusement, sur le chemin de Damas, Dieu lui ouvrit les yeux.

Tout comme lui nous avons tous, enfouis en nous, des valises d'apprentissages culturels, familiaux, spirituels ou scolaires appelés plus singulièrement "notre éducation". Grâce à ces dernières, nous pouvons parfois relever et gagner des défis mais nous sommes aussi amenés à confronter notre éducation et à réaliser que nos apprentissages ne sont pas toujours aussi bons que nous pouvons l'imaginer. Dans certaines circonstances, les réalités peuvent nous faire du mal et nous rendre confus car il n'y a pas de changement sans crise. C'est pourquoi à ces moments, nous devons désapprendre certaines choses et en réapprendre d'autres afin de devenir meilleur.

Avez-vous déjà éprouvé cette terrible sensation de voir certaines de vos convictions voler en éclat ? Sûr de vous, inébranlable et convaincu d'avoir raison, vous défendez votre point de vue de manière farouche ! Par la suite, vous vous rendez compte de votre erreur et vos certitudes tombent telles des écailles de vos yeux et laissent place à une nouvelle vision.

Gardez un coeur enseignable ! Ne soyez pas dur et étroit. Laissez la Parole de Dieu, un frère, une soeur vous confronter. Avant d'être un instrument puissant touchant les nations, Saul de Tarse a dû changer sa vision étroite pour une vision céleste.

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur vient confronter mes perceptions, mon éducation. Je ne veux pas travailler contre toi mais avec toi, amen. Patrice Martorano




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Saül cet homme plein d'assurance... rebelle... va être dompté   Mer 5 Déc 2012 - 17:38

Le Dieu tout-puissant

"Comme il était en chemin, et qu'il approchait de Damas, tout à coup une lumière venant du ciel resplendit autour de lui. Il tomba par terre, et il entendit une voix qui lui disait : Saül, Saül, pourquoi me persécutes-tu?" Actes 9.3-4

Saül cet homme plein d'assurance, versé dans les Écritures dès son enfance, pensait pouvoir s'octroyer le droit de mettre sa main sur les disciples de Christ.
Après avoir participé à la lapidation d'Étienne, le voilà parti en direction de Damas, muni d'une autorisation officielle du souverain sacrificateur pour les ramener enchaînés à Jérusalem afin qu'ils soient jugés et punis.

Le voyage était long, mais Saül qui avait l'intime conviction que Christ, leur chef, était mort et enterré dans un tombeau de Judée, était prêt à tout pour en finir avec les partisans de la nouvelle doctrine.

Il faut dire que pendant des années, Saül s'était préparé pour des moments comme celui-là. Il est certain qu'il devait espérer voir sa cote de popularité s'accroître dès son retour à Jérusalem où il allait être reconnu, salué dans la rue et respecté pour ses exploits.

Mais c'est précisément à cet instant que l'imprévu va se produire. Le rebelle va être dompté. Sans prévenir, Jésus-Christ entre en scène, pour balayer sa folie et réduire en poussière ses plans destructeurs.

Aujourd'hui aussi, beaucoup de chrétiens vivent des moments difficiles qui sont étroitement liés à leur appartenance à Christ, que ce soit dans leur famille, leur travail ou autre. Bien que personne n'aime souffrir ou être persécuté à cause de sa foi, ce que nous pouvons retenir, c'est que de tels moments sont propices
à une intervention glorieuse de la part de notre Seigneur Jésus-Christ.

Y a-t-il des personnes qui vous troublent, qui vous menacent à cause de votre foi, sentez-vous que vous êtes seul dans votre combat ?
J'aimerais vous encourager à ne pas vous sentir abandonné. Rien ni personne ne saurait vous séparer de Dieu. Comme pour nos frères de Damas, Dieu ne vous délaissera pas dans la bataille que vous livrez. Il déploiera une armée d'anges pour venir à votre secours ! Alors continuez, allez de l'avant, ne vous arrêtez pas, ne vous laissez pas intimider, sachant qu'Il marche avec vous et qu'aucun coeur si dur soit-il ne saurait lui résister !

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, je te remercie de ce que tu fais concourir toutes choses au bien de ceux qui te recherchent. Au sein des épreuves, des persécutions, apprends-moi à me tourner vers toi et à me blottir dans tes bras protecteurs. Au nom de Jésus, amen. Yannis Gautier




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Conviction chrétienne    Mer 5 Déc 2012 - 8:07

Conviction chrétienne

« Nous nous sommes souvenus que cet imposteur a dit, quand il était encore vivant : Après trois jours, je ressuscite. » Matthieu 27:63

Le Seigneur mort et enseveli, on aurait pu s’attendre à ce que ses adversaires se sentent à l’aise. Il n’en est rien. Ils se souviennent que Jésus avait dit qu’il ressusciterait ; ils s’empressent de se rendre auprès de Pilate pour lui demander une garde spéciale pour garder le tombeau. Ils ne croient pas à une résurrection, mais ils veulent empêcher les disciples de dérober le corps de Jésus. Ce vol permettrait de faire croire en sa résurrection, et, pour eux, « cette dernière imposture serait pire que la première », c’est-à-dire celle d’avoir dit qu’il était le Messie et le Fils de Dieu.

Ils prennent toutes les précautions pour que le corps du Seigneur reste dans la tombe. Qu’imaginent-ils pour faire obstacle à Jésus qui a proclamé : « Moi, je suis la résurrection et la vie » (Jn 11. 25) ? Sceller une pierre contre la porte du sépulcre et mettre une garde devant la tombe !

Le dimanche matin, le Seigneur ressuscite. Un ange roule la pierre, malgré sa très grande taille et son scellement. Les gardiens, saisis de frayeur, « tremblèrent et devinrent comme morts » (Mt 28. 4). Les précautions des chefs du peuple n’ont fait qu’apporter une preuve supplémentaire à la résurrection du Seigneur !

Le triomphe de la résurrection, appuyé par le témoignage des Écritures et de tous les témoins cités par l’apôtre Paul (1Co 15. 5-7), est indéniable ; cependant cette nouvelle défaite de Satan ne l’empêche pas de continuer son œuvre de séduction.

L’un de ses moyens est de nier l’incarnation de notre Seigneur Jésus Christ, sa venue dans un corps d’homme, ce qui est appelé « le mystère de la piété » (1Ti 3. 16; 2Jn 7). Or cet égarement est aussi mauvais que le premier. On veut bien reconnaître que Jésus a été un grand prophète, un éminent philosophe ou un exceptionnel fondateur de religion ; mais on nie son essence divine et l’absolue nécessité de sa mort sur la croix, seul sacrifice capable de rendre « parfaits à perpétuité ceux qui sont sanctifiés » (Hé 10. 14-18).

Mais le chrétien demeure ferme, pleinement convaincu (2Ti 3. 13, 14) ; sa « foi ne repose pas sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu » (1Co 2. 5). Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il convient pour chacun de se placer devant sa face pour que le Saint-Esprit puisse l'amener à de véritables convictions   Mar 4 Déc 2012 - 16:12

-Un coach d'excellence !

"Ce n'est ni par la puissance ni par la force, mais c'est par mon esprit, dit l'Eternel des armées." Zacharie 4.6

Si un jour vous avez le privilège d'être comme Elisée marchant dans l'ombre d'un Elie, ou d'être comme Josué marchant dans l'ombre d'un Moïse, n'oubliez jamais que le Saint-Esprit demeure votre meilleur
"Partner". Il est votre meilleur formateur, votre "Coach d'Excellence !"

Je bénis le Seigneur pour mon père spirituel. J'ai eu le privilège de servir le Seigneur aux cotés d'un homme de foi. Il m'a appris à pleurer pour les âmes, à réprimer avec autorité les puissances des ténèbres mais il m'a surtout enseigné à compter sur Dieu, et sur lui seul et à obéir à la voix du Saint-Esprit.

Il m'arrive souvent de parler avec des jeunes qui ressentent un appel au ministère et ne savent pas trop s'ils sont appelés à un ministère de pasteur ou d'évangéliste. Ils ne savent pas s'ils doivent envisager un service à plein temps, quitter leur travail, etc. En fait, c'est dans la communion du Saint-Esprit que le serviteur de Dieu trouve ces réponses. L'appel vient tout d'abord de Dieu, c'est lui qui appelle une personne pour tel ou tel service et il convient pour chacun de se placer devant sa face pour que le Saint-Esprit puisse l'amener à de véritables convictions.

Le Seigneur a un dessein pour chacun d'entre vous. Il a en réserve un plan, un programme particulier pour vous. Le Seigneur l'a étudié tout spécialement, c'est du "sur mesure", exactement à votre taille ! C'est
pourquoi n'enviez personne et n'essayez pas de ressembler à quelqu'un d'autre. En fait, soyez vous-même ! Votre Père a commandé au Saint-Esprit de vous équiper en vue de la réalisation de ce programme ! Il a
pour mission de vous qualifier en vue de l'exercice du ministère. Dieu a prévu pour chacun d'entre nous une fonction, des oeuvres et un équipement pour les accomplir.

Lorsque le Saint-Esprit m'a clairement dit d'aller prêcher au Pakistan, une république Islamique, mon téléphone a sonné à plusieurs reprises. Ceux qui m'appelaient cherchaient à me décourager pensant que j'étais hors de sens, mais j'étais convaincu de la direction du Saint-Esprit. Des foules de plusieurs dizaines de milliers de personnes sont venues écouter la Bonne Nouvelle. Jésus, le Fils de Dieu Ressuscité, a guéri, délivré et sauvé !

Une action pour aujourd'hui
Aujourd'hui, levez-vous et demandez au Seigneur sa qualification ! Il y a encore de la place pour ceux qui veulent voir l'évangélisation à ciel ouvert, avec des signes et des prodiges ! Franck Alexandre




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il nous faut posséder cette conviction divine qu'Il est avant nous   Mar 4 Déc 2012 - 8:51

"Il était avant moi...L'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde." Jean 1:30, 29

A Jean-Baptiste, qui eut le ministère le plus difficile, le plus ingrat des prophètes du Nouveau Testament, Dieu a confié la charge unique d'annoncer aux hommes l'Agneau de Dieu qui seul ôte le péché de l'homme et du monde. Dès lors, à travers les siècles, toute âme qui cherche Dieu en vérité entend cette voix qui crie dans le désert. Si nous voulons suivre notre divin Maître, et aller avec Lui jusqu'au lieu appelé le Calvaire, nous devons d'abord personnellement Le rencontrer comme l'Agneau de Dieu qui ôte notre péché.

Ce que la loi avec sa multitude d'offrandes n'a pu faire, Dieu l'a fait en envoyant Son Fils unique aux hommes fatigués de leurs vains efforts et chargés de devoirs religieux qu'ils ne pouvaient accomplir. Le voici, l'Agneau de Dieu qui a tout accompli: Il a satisfait les exigences de la loi et S'est offert en sacrifice expiatoire pour le péché, comme Substitut parfait à la place de l'homme infiniment coupable. Les disciples, ces hommes du commun peuple, ont compris cela et ont suivi l'Agneau.

Mais Jean-Baptiste, ce grand prophète de Dieu, annonce Jésus comme étant "Celui qui était avant moi". Avons-nous compris le sens de cette parole? Si nous voulons persévérer sur le chemin du Seigneur, si nous avons le désir de Le suivre et de Le servir, il nous faut posséder cette conviction divine qu'Il est avant nous. Il a jeté Son regard sur nous avant que nous ayons pensé à Lui, avant que nous ayons entendu l'appel et pris notre décision. Il était avant Son fidèle serviteur Jean-Baptiste; ce dernier le savait et c'est pour-quoi il pouvait se décharger sur Lui de la responsabilité de son message.

Combien plus nous-mêmes, qui avons entendu l'appel et qui avons répondu, pouvons-nous réaliser que notre service est l'expression du choix de cette grâce et de cette sagesse souveraines qui ont voulu que nous Le suivions. Il est avant nous; ne cherchons donc pas à Le précéder! N'allons pas plus vite que Lui.

Quand nous Le suivrons sur Son chemin de formation et de discipline - un chemin où Il nous a précédés - nous saurons à notre tour présenter l'Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Il y a une grande puissance dans la douceur, lorsqu'elle est mêlée à une conviction inébranlable.   Lun 3 Déc 2012 - 17:20

La douceur n’est pas une faiblesse

"Par la lenteur à la colère on fléchit un prince, et une langue douce peut briser des os." Proverbes 25.15

Les disciples étaient doux mais non pas faibles. Au contraire, je suis persuadé qu'il y a une grande puissance dans la douceur, lorsqu'elle est mêlée à une conviction inébranlable.

Lorsque je travaillais comme vendeur dans un magasin, il m'arrivait de voir des clients mécontents. La grande majorité d'entre eux parlait fort tout en se plaignant pour attirer les regards des autres acheteurs. En réalité, ils ne récoltaient que du mépris ! En effet, les gens sont souvent scandalisés devant le manque de civilité. Cependant, j'ai été également témoin d'une scène curieuse qui s'est déroulée à deux mètres de moi. Un client insatisfait le faisait savoir à un responsable. Il ne s'est jamais énervé, et avec un sourire déconcertant et une politesse remarquable, il finit par obtenir tout ce qu'il réclamait. Bien sûr, il n'y avait aucun abus de sa part, ses demandes étaient justifiées et réalisables. La force qui se dégageait de son sourire et de sa politesse m'a marqué à jamais.

Martin Luther King, Pasteur évangélique, a contribué à un véritable changement de mentalité grâce à sa non-violence. Sa douceur et son assurance lui valurent de faire reculer la ségrégation aux Etats-Unis.

Gandhi, grand personnage hindou, réussit à faire plier l'empire britannique par sa douceur. Le temps me manquerait pour parler de Tolstoï, Nelson Mandela... Et que dire de Jésus, qui est "doux et humble de coeur" (Matthieu 11.29), malgré son autorité et sa fermeté.

Assurément, il se dégage de la douceur une puissance extraordinaire ! La Bible ne précise t-elle pas qu'une "langue douce peut briser des os" ? Par conséquent, comprenez que la véritable puissance n'est pas dans l'emportement, ni dans la dureté ou la méchanceté mais bien plutôt dans la bonté et la douceur.

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, je viens à toi et je te demande de m'aider à développer cette douceur. Que je ne sois plus colérique et emporté mais que je manifeste de la bienveillance et de la douceur à l'égard de mon entourage. Amen. Patrice Martorano




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Opinion ou conviction ?    Lun 3 Déc 2012 - 17:08

Opinion ou conviction ?

« Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’homme ? »

« Et vous, qui dites-vous que je suis ? » #Mt 16:13-15

Les journaux nous assaillent de résultats de sondage d’opinion, surtout en période électorale.

Que pensait-on de Jésus à l’époque ? Certains, scandalisés à son sujet, ne le connaissaient que par personne interposées : « Celui-ci n’est-il pas le fils du charpentier ? Sa mère ne s’appelle-t-elle pas Marie ? et ses frères, Jacques, Joses, Simon et Jude ? Ses sœurs ne sont-elles pas toutes auprès de nous ? » (#Mt 13:55-58). D’autres affirmaient que les miracles qu’il faisait ne pouvaient être que l’œuvre des démons (#Mr 3:22). À Jérusalem, les docteurs de la Loi étaient tout aussi catégoriques : « Nous savons que cet homme est un pécheur ! » (#Jn 9:24).

Le Seigneur choisissait soigneusement les lieux où il enseignait. C’est à Césarée de Philippe, au pied de l’Hermon, près de la principale source du Jourdain, qu’il pose à ses disciples la célèbre question : « Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’homme ? ». Les disciples rapportent l’opinion du peuple. Les uns disent : « Jean le Baptiseur ; d’autres : Élie ; d’autre encore : Jérémie ou l’un des prophètes ». Le Seigneur précise sa question pour les amener à une conviction personnelle : « Et vous, qui dites-vous que je suis ? » C’est alors que Pierre déclare : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ».

Temples païens et idoles abondaient à Césarée où le culte du dieu Pan prévalait. Hérode le Grand avait construit un splendide temple de marbre blanc, dédié à l’empereur, à l’entrée d’une grotte située au pied d’une falaise de rocher. Son fils, le tétrarque Philippe, agrandit la cité, l’embellit et l’appela Césarée en l’honneur de l’empereur César Tibère.

Qu’était l’empereur, appelé par les Romains « fils de dieu », face à « Christ, le Fils du Dieu vivant » ? Qu’étaient ces temples et cette falaise de rocher devant l’affirmation de Jésus : « Je te dis que tu es Pierre ; et sur ce roc je bâtirai mon assemblée, et les portes de l’hadès ne prévaudront pas contre elle » (#Mt 16:18) ?

Dans ce lieu idolâtre où tout conduisait à la mort spirituelle et où aujourd’hui il ne reste rien des temples païens, Jésus affirme que la mort ne pourra rien contre l’Église qu’il bâtira. Vingt siècles plus tard, nous sommes là pour en témoigner ! Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Avoir la conviction que par nous-mêmes nous ne savons rien   Lun 3 Déc 2012 - 6:42

LE RETOUR EN ARRIÈRE
Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller ? Jean 6:67

Les questions du Seigneur pénètrent en nous d’autant plus profondément qu’elles sont simples. Nous connaissons Jésus et pourtant il nous demande : « Et vous, voulez-vous aussi vous en aller ? »

Suivre Jésus est une aventure, nous pouvons l’accepter ou la refuser.

« Dès ce moment, plusieurs de ses disciples se retirèrent, et ils n’allèrent plus avec lui. » Il n’est pas dit qu’ils retournèrent à leur péché, mais qu’ils cessèrent de suivre Jésus. Il y a aujourd’hui des chrétiens qui se dépensent au service de Jésus-Christ, mais qui ne marchent pas avec lui. Le but unique que Dieu vous propose, est d’être un avec Jésus-Christ. Dans la recherche de la sanctification, votre vie spirituelle doit être vécue selon ce principe-là. Si Dieu vous montre sa volonté d’une manière claire et précise, n’essayez pas de parvenir à ce but par une méthode quelconque, mais vivez simplement une vie absolument dépendante de Jésus-Christ. Animés du désir de vivre pour Dieu, n’essayez jamais de substituer un sage principe au principe divin, qui demande votre consécration totale à Dieu. Avoir la conviction que par nous-mêmes nous ne savons rien : voilà le secret de la marche avec Jésus.

Pierre ne voyait en Jésus que Celui qui venait apporter le salut, à lui et au monde. Notre Seigneur nous demande de « prendre son joug » sur nous et de le suivre.

Dans le verset 70, Jésus montre à Pierre combien il peut se tromper. Nous ne pouvons pas répondre pour les autres. O. Chambers




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous pouvons garder une ferme conviction dans notre parfaite sécurité   Dim 2 Déc 2012 - 15:55

Or, à celui qui peut vous préserver de toute chute {Jude 1:24}

Dans un certain sens le chemin du ciel est très sûr, mais à certains égards il n’y a pas de route aussi dangereuse. Elle est jonchée de difficultés. Un faux pas (et combien il est facile de l’accomplir quand la grâce fait défaut), et nous voilà par terre.

Quel chemin glissant est celui sur lequel quelques uns d’entre nous, marchons ! Combien de fois nous sommes-nous exclamés avec le Psalmiste, « mes pieds étaient sur le point de fléchir, et mes pas sur le point de glisser ».

Si nous étions forts, des montagnards au pied sûr, ceci ne serait pas un problème important ; mais en nous-mêmes, combien nous sommes faibles, même sur les meilleurs chemins, où nous sommes prêts à chanceler, et sur les plus doux sentiers nous sommes prompts à trébucher. Ces faibles genoux que sont les nôtres peuvent à peine supporter notre poids plume. Une paille peut nous faire fléchir, et un petit caillou nous blesser ; nous sommes de simples enfants tremblants et apprenant à faire nos premiers pas sur le chemin de la foi ; notre père Céleste nous tient par les bras sinon nous serions bientôt par terre.

Oh, si nous sommes capables de nous préserver de la chute, combien nous devons bénir la puissance patiente qui veille sur nous jour après jour ! Pensez combien nous sommes enclins à pêcher, combien capables à choisir le danger, combien nous sommes forts pour tendre à nous jeter nous-mêmes à terre, et ces réflexions nous ferons chanter plus tendrement que jamais : « gloire soit à celui qui nous préserve de toute chute ».

Nous avons plusieurs malheurs, qui essayent de nous pousser à chuter. Le chemin est rude et nous sommes faibles, mais en plus de ceci, les ennemis nous tendent secrètement des embûches, qui surgissent de leur repaire quand nous nous y attendons le moins, et travaillent à nous faire trébucher, ou à nous jeter dans le prochain précipice. Seulement un bras tout puissant peut nous préserver de ces malheurs invisibles, qui cherchent à nous détruire. Tel un bras engagé pour notre défense. Il est fidèle celui qui a fait la promesse, et il est capable de nous garder de la chute, c’est ainsi qu’avec un profond sentiment de notre extrême faiblesse, nous pouvons garder une ferme conviction dans notre parfaite sécurité, et dire avec une confiance joyeuse,

Contre moi la terre et l’enfer se liguent,
Mais à mes côtés est la puissance divine ;
Jésus est tout, et il est mien ! Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Une pleine conviction + 3 vidéos   Dim 2 Déc 2012 - 6:37

Bien-aimés

A chacun d’avoir une pleine conviction en lui-même. Romains 14 : 5
Que chacun soit pleinement persuadé, pour ne pas agir sous l’impulsion d’autrui ou sous le joug de traditions qu’il suivrait sans réfléchir.
Nous sommes assaillis par beaucoup de mauvaises doctrines. Restons convaincus de ce que nous avons appris par la Bible ; et, ces convictions, manifestons-les toujours et auprès de tous avec l’amour de Christ.
Le chrétien demeure ferme, pleinement convaincu ; sa « foi ne repose pas sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu »
Ainsi, la foi est « l’assurance de ce qu’on espère, et la conviction de réalités qu’on ne voit pas ». Cette définition de la foi ne nous est pas donnée par un dictionnaire, mais par la Bible qui est la véritable Parole de Dieu ; il s’agit donc ici de la définition de Dieu.
« Pour toi, reste attaché à tout ce que tu as appris et reçu avec une entière conviction » 2 Timothée 3:14
Soyez bénis et bonne semaine à tous… Josy R.

Dis-moi, je te prie, d’où vient ta grande force, {Juges 16:6}

Où réside la secrète force de la Foi ? Elle réside dans la nourriture dont elle s’alimente ; car la foi étudie ce que la promesse est : une émanation de la grâce divine, un débordement du grand cœur de Dieu ; et la foi dit, « Mon Dieu n’aurait pas pu me donner cette promesse en dehors de l’amour et de la grâce ; c’est pourquoi il est tout à fait certain que sa parole s’accomplira. » Alors la foi pense « Qui donna cette promesse ? » Elle ne considère pas autant sa grandeur que « celui qui en est l’auteur ? » Elle se souvient que c’est Dieu qui ne peut mentir.

Dieu omnipotent, Dieu immuable, et c’est pourquoi conclut que la promesse doit s’accomplir ; et elle marche vers l’avant dans cette ferme conviction. Elle se souvient pourquoi la promesse était donnée, à savoir, pour la gloire de Dieu, elle a le sentiment parfait de l’assurance que la Gloire de Dieu est sauve, qu’il ne souillera jamais son propre écusson, ni ne ternira l’éclat de sa propre couronne ; et c’est pourquoi la promesse doit et demeurera. Puis la foi aussi considère « l’œuvre merveilleuse de Christ » comme étant une preuve évidente de l’intention du Père d’accomplir sa parole. « Lui qui n’a point épargné son propre fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui ? » De plus la foi jette un regard en arrière sur le passé, car ses combats l’ont fortifiée, et ses victoires lui ont donné du courage. Elle se rappelle que Dieu ne lui a jamais manqué, non ; que jamais il ne fit défaut autrefois pour aucun de ses enfants.

Elle se rappelle les temps de grand péril, quand la délivrance vint ; les heures terribles de besoin, quand comme son jour sa force fut trouvée, et elle s’écrie, non je ne serai jamais conduite à penser qu’il peut changer et laisser son serviteur maintenant. « Jusqu’ici le Seigneur m’a secouru, et il m’aidera encore ». Ainsi la foi visionne chaque promesse, et parce qu’elle agit ainsi, peut avec assurance dire : « oui le bonheur et la grâce m’accompagneront tous les jours de ma vie. » Ch. Spurgeon






_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Dim 2 Déc 2012 - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une pleine conviction + 3 vidéos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une pleine conviction + 3 vidéos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une vidéo pleine d'espoir...
» Vidéo abattoir en Angleterre à faire tourner !
» Vidéo documentaire "Galaxies"
» Vidéo "Aux confins de l'univers"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: