FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Exhortations journalières - Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez:
Aujourd'hui à 6:12 par Josy

» Le concept des vacances est lié à l'apparition des civilisations urbaines
Aujourd'hui à 5:55 par Josy

» Par votre persévérance vous sauverez votre âme.
Sam 22 Juil 2017 - 7:38 par Josy

» 14 juillet fête nationale
Ven 14 Juil 2017 - 19:01 par Josy

» Notre capacité … vient de Dieu.
Sam 8 Juil 2017 - 6:11 par Josy

» Notre sécurité réside dans l’attachement à la Parole !
Sam 24 Juin 2017 - 5:46 par Josy

» Fête de la musique
Mer 21 Juin 2017 - 17:38 par Josy

» Fête des "papa"
Dim 18 Juin 2017 - 7:45 par Josy

» 14 juin : Journée Mondiale du Don du Sang.
Mer 14 Juin 2017 - 17:38 par Josy

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Mettez-vous vous-mêmes au service de Dieu + une vidéo: Psaume 100

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Mettez-vous vous-mêmes au service de Dieu + une vidéo: Psaume 100    Dim 9 Sep 2012 - 6:32

Bien-aimés,

Le service chrétien s’exprime dans le Nouveau Testament par les mots de la famille de diakonos "le serviteur", terme utilisé à l’origine pour désigner un service public et repris par le NT pour désigner les anges "esprits au service" de Dieu, ainsi que le service mutuel des chrétiens.
L’idée est toujours celle d’un service empreint d’amour en faveur de Dieu ou de l’homme, Jésus a réalisé en tous points cette prophétie : "Je suis au milieu de vous comme celui qui sert". C’est pourquoi il a demandé à ses disciples : « Celui qui voudra devenir grand parmi vous, prendra la place d’un serviteur, et s’il veut être à la tête des autres, qu’il soit prêt à être l’esclave de tous ».
Cette parole est si révolutionnaire et si importante qu’elle est répétée six fois sous différentes formes dans les évangiles ; elle est motivée par l’exemple de Jésus qui s’est abaissé au rang de serviteur pour que nous ayons en nous les mêmes sentiments que lui ; il nous a laissé un exemple pour que nous suivions ses traces, c’est-à-dire que nous devenions, notre tour, serviteurs de Dieu et de notre prochain.
Ainsi : Que chacun mette au service des autres le don qu’il a reçu de la grâce ; vous serez ainsi de bons intendants de la grâce si diverse de Dieu. 1 Pierre 4 : 10
Bonne semaine bénie à tous ! Affectueusement, Josy

Tout ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le ; Ecclésiaste 9:10

"Tout ce que ta main trouve à faire" se réfère aux œuvres qui sont possibles. Il y a beaucoup de choses que notre cœur trouve à faire, et que nous ne ferons jamais. C’est bien que ce soit dans nos cœurs ; mais si voulons être éminemment utiles, nous ne devons pas nous contenter de former des projets dans notre cœur, et d’en parler ; nous devons d’une manière pratique « faire tout ce que notre main trouve à faire ».

Une bonne action a bien plus de valeur qu’un millier de théories brillantes. N’attendons pas de grandes occasions, ou une autre sorte de travail, mais faisons seulement les choses que nous « trouvons à faire » jour après jour. Nous n’avons pas un autre temps dans lequel nous pouvons vivre. Le passé est parti ; le futur n’est pas encore arrivé ; nous n’aurons jamais un autre moment que le temps présent. N’attendez pas alors que votre expérience soit arrivée à maturité avant d’entreprendre de servir Dieu.

Efforcez-vous dès maintenant de porter des fruits. Servez Dieu maintenant, mais soyez prudents en ce qui concerne la manière dont vous réaliserez ce que vous trouverez à faire, « je le fais avec ta puissance ». Faites-le rapidement ; ne gaspillez pas votre vie dans la pensée de ce que vous avez l’intention de faire demain, comme si cela pouvait vous récompenser pour l’inaction d’aujourd’hui.

Aucun homme n’àjamais servi Dieu en ne faisant les choses que demain. Si nous honorons Christ et que nous sommes bénis, c’est par les choses que nous faisons aujourd’hui.

Quel que soit ce que vous faites pour Christ mettez-y toute votre âme. Ne donnez pas à Christ un petit travail non articulé, fait à la va-vite, de temps à autre ; mais quand vous le servez, faites-le avec le cœur, avec votre âme, et de toutes vos forces.

Mais où est la force d’un chrétien ? Elle n’est pas en lui-même, parce qu’il est d’une faiblesse parfaite. Sa force repose dans le Seigneur des Armées.

Recherchons alors son aide ; continuons avec prière et foi, et quand nous aurons fait ce que notre "main trouve à faire", attendons-nous au Seigneur pour sa bénédiction. Ce que nous ferons ainsi sera bien fait, et ne faillira pas dans son effet. Ch. Spurgeon






_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Dim 9 Sep 2012 - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Servez l’Éternel avec joie   Dim 9 Sep 2012 - 15:14

Servez l’Éternel avec joie, {Ps 100:2}

Se réjouir dans le service divin est un témoignage d’acceptation. Ceux qui servent Dieu avec une figure affligée, parce qu’ils ne font pas ce qui leur est agréable, ne servent pas du tout ; ils apportent la forme d’un hommage, mais la vie est absente.

Notre Dieu n’exige pas des esclaves pour orner son Trône ! Il est le Seigneur de l’empire d’Amour, et voudrait avoir ses serviteurs revêtus d’un costume de joie.

Les anges de Dieu le servent avec des chants, non avec des gémissements ; un murmure ou même un soupir serait considéré comme une mutinerie dans leurs rangs. Une obéissance qui ne serait pas volontaire serait une désobéissance, car le Seigneur regarde le cœur, et s’Il voit que nous le servons de force, et non parce que nous l’aimons, il rejettera notre offrande.

Un service doublé de bonne humeur est un service du cœur, et c’est pourquoi il est véritable. Enlevez la joyeuse bonne volonté du chrétien, et vous avez fait échouer l’épreuve de sa bonne foi.

Lorsqu’un homme doit être conduit au combat, il n’est pas forcément un patriote ; mais celui qui marche au combat avec un œil étincelant et un visage rayonnant en proclamant qu’il est agréable de mourir pour son pays démontre la sincérité de son patriotisme.

La bonne volonté est le soutien de notre force dans la joie du Seigneur, et c’est alors que nous sommes forts. Ceci agit comme le décapant des difficultés. Cela sera à notre service ce que l’huile est aux roues des wagons des chemins de fer.

Sans huile, l’essieu va bien vite chauffer, et des accidents surviendront ; et s’il n’y a pas une sainte bonne volonté pour huiler nos roues, nos esprits seront envahis par la lassitude.

Celui qui est de bonne humeur dans son service pour Dieu, démontre que l’obéissance est son élément ; il peut chanter :

« Fais moi marcher à tes ordres,
Car ta route est ravissante ! »

Lecteur, laisse-nous te poser cette question : Est-ce que tu sers le Seigneur avec joie ? Montrons aux gens du monde qui pensent que notre religion est un esclavage, que c’est en réalité pour nous un plaisir et une joie ! Que notre joie proclame que nous servons un Bon Maître. Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La joie de servir Dieu    Lun 10 Sep 2012 - 8:29

La joie de servir Dieu

"Alors tous ceux qui se confient en toi se réjouiront, Ils auront de l'allégresse à toujours, et tu les protégeras; tu seras un sujet de joie pour ceux qui aiment ton nom. Car tu bénis le juste, ô Éternel ! Tu l'entoures de ta grâce comme d'un bouclier." Psaume 5.11-12

Né en Russie en ce jour de 1873, le rêve de Sergei Rachmaninov était de devenir compositeur. À 19 ans seulement, il termina ses études au Conservatoire de Moscou en remportant une médaille d’or pour son opéra intitulé "Aleko". Cependant, malgré ses succès, il ne cessait de douter de lui-même, et connut plusieurs périodes de dépression. Il fut particulièrement blessé par les commentaires très critiques que suscita sa première symphonie en mars 1897.

En savoir plus... Après la révolution russe de 1917, il quitta son pays d’origine et finit par s’installer aux États-Unis. Bien qu’il rêvât toujours de composer des œuvres, il fut forcé de consacrer la plus grande partie de son temps à exercer la fonction de chef d’orchestre et de pianiste. Plus tard, méditant sur sa vie, il déclara : "Je n’ai jamais pu décider de ce qu’était mon véritable appel : être compositeur, pianiste ou chef d’orchestre. Je suis constamment tourmenté par la crainte qu’en m’aventurant dans trop de domaines, j’ai manqué de faire le meilleur usage de ma vie."

Beaucoup de personnes – y compris beaucoup de chrétiens – connaissent la même incertitude, et doutent au sujet des décisions qu’ils ont prises. Néanmoins, Dieu désire que nous puissions lui faire confiance et que nous connaissions la paix et la joie, sans aucune sorte de doute ou d’incertitude.

Aujourd’hui, rappelez-vous que Dieu vous aime et qu’il a un plan pour votre vie.

Soumettez-lui votre vie et il dirigera vos pas. Puis, servez-le fidèlement, quelle que soit la situation que vous rencontrerez, de toute votre pensée, de toute votre âme et de toute votre personne. Lorsque vous prendrez véritablement refuge en lui, vous pourrez chanter de joie !

Une prière pour aujourd’hui
Père, montre-moi clairement le chemin que tu veux que je prenne dans ma vie. Dirige-moi et guide-moi. Aide-moi à te servir. Je te confie mon temps, mes talents et mes biens. Au nom de Jésus. Amen. Par John Roos




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Toute la vie du chrétien est une vie de service.   Lun 10 Sep 2012 - 15:52



L'espérance suprême de l'Eglise est sa réunion avec le Maître, la rencontre de l'Épouse (l'Église) avec son Epoux (Jésus-Christ). Mais l'attente du retour du Seigneur n'est ni passive, si stérile. Toute la vie du chrétien est une vie de service.

Service d'abord au culte
Servir le Seigneur par la louange. On peut Le servir mal de tant de manières en utilisant ses lèvres... par la critique... par le découragement... par la médisance. Non à tout cela ! Que nos lèvres soient purifiées par la louange, car n'est-il pas dit : « Par lui, offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c'est-à-dire le fruit des lèvres qui confessent son nom » ?

Service les uns pour les autres dans l'Église ?
« Mais non ! disent certains. J'ai ma vie à vivre, mon foyer est sacré et je ne veux y inviter personne. C'est la responsabilité des gens qui travaillent à plein-temps ! » Et pourtant, la Bible nous exhorte à « ne pas oublier l'hospitalité, car en l'exerçant, quelques-uns à leur insu ont logé des anges » (Hébr. 13.1). Puis comment Dieu peut-Il « faire habiter les solitaires dans une famille » (Ps. 68.6), s'il n'y a pas de familles pour les recevoir ?

Servir dans l'Église
Là où les conducteurs spirituels ont tant besoin d'aide... de votre aide. Si nos églises veulent vibrer de la puissance de l'Esprit-Saint, il faut que chacun découvre sa fonction dans le corps, mais « tous les membres n'ont pas la même fonction » (Rom. 12.4).

Comme Paul nous le rappelle, nous avons des dons différents selon la grâce qui nous a été accordée.

La soeur qui, dimanche après dimanche, apporte fidèlement un bouquet de fleurs ; l'autre soeur qui nettoie les assiettes après la Cène, celle qui vérifie que les dernières pluies n'ont pas envahi la salle et celle qui est toujours prête à rendre service. « Mais, dites-vous, on oublie les frères... Faut-il croire que bien souvent les frères ne savent pas prendre leur responsabilité. Or s'ils veulent le respect des membres de l'église, il faut aussi qu'ils servent. Chacun a un service dans l'église...

Servons-Le en L'attendant !
Puis un jour nous Le servirons avec des myriades de myriades réunies autour du trône. Certains auront des harpes, d'autres feront entendre les prières des saints. On ne L'attendra plus, mais on continuera à Le servir dans la mesure où nous aurons été fidèles aujourd'hui... l'un comme gouverneur de 5 villes, un autre de 10 villes.

Comment puis-je Le servir aujourd'hui ? par Briand Tadford




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Des circonstances adverses s'opposent à notre service   Mar 11 Sep 2012 - 8:23

"Fortifie-toi, peuple entier du pays! dit l'Eternel. Et travaillez! Car je suis avec vous." Aggée 2:4

Un des messages les plus positifs des prophètes est celui d'Aggée. Les circonstances dans lesquelles il vivait étaient pénibles et difficiles; Esdras et Néhémie les décrivent. L'appel encourageant qu'il adresse au peuple entier du pays nous est aussi destiné.

Des circonstances adverses s'opposent à notre service; nous serions tentés de nous arrêter, même de nous replier. Mais nous savons que Dieu attend autre chose de nos vies. Les hommes ont besoin de Christ, et le monde meurt faute du message divin de la Parole. Que notre service soit donc caractérisé par un esprit de décision qui nous donne d'affronter les vents et les vagues; qu'il soit puissant et laisse une empreinte sur notre génération!

Aggée appelle le peuple à la persévérance et à la prière. C'est, exactement ce qu'il nous faut. Avons-nous bien commencé, dans le bon esprit, mais n'avons-nous peut-être pas persévéré? Notre élan est si facilement amorti ou neutralisé par ce que nous voyons ou entendons. La foi doit s'affirmer par une persévérance qui refuse de se laisser arrêter. La tâche à laquelle nous avons été appelés doit être achevée. La persévérance est nourrie et fortifiée par la prière qui nous met en contact avec les ressources d'en haut.

"Car je suis avec vous!" Le Seigneur Lui-même est au milieu des ruines de la chrétienté et des menaces de l'ennemi. Sa Parole et Son Esprit sont avec nous, agissant avec puissance et en toute vérité. Que Sa présence nous rassure en toutes circonstances. Pourquoi craindre les manoeuvres de l'ennemi, si nous sommes revêtus des armes de Dieu et si nous travaillons constamment en communion avec Lui? Nous ne connaîtrons plus alors l'oisiveté, ni tant d'autres maux qui paralysent les vies. Les attaques du dehors et les ruses de ceux qui cherchent à nous attirer loin de notre position de combat seront vaincues et déjouées.

Fortifiés jour après jour au milieu des subtils dangers et vivant constamment dans la présence et la communion de Dieu, nous pourrons vaincre et Le servir. "Heureux ce serviteur, que son Maître, à Son arrivée, trouvera faisant ainsi!" Matthieu 24:46. Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Servez l’Éternel avec joie   Mar 11 Sep 2012 - 15:46

Servir avec joie

« Servez l’Éternel avec joie, venez devant lui avec des chants de triomphe. » Psaume 100:2

« Ne vous affligez pas, car la joie de l’Éternel est votre force. » Néhémie 8:10

« Dieu les avait réjouis d’une grande joie … la joie de Jérusalem s’entendait au loin. » Néhémie 12:43

Plusieurs chrétiens collent ou impriment un verset biblique sur une enveloppe. D’autres ajoutent systématiquement une pensée à leur courrier électronique. En voici une que j’ai reçue dernièrement d’un correspondant :

« Je croyais que la vie était joie. Mais on m’a dit qu’elle était service. Alors, je me suis mis à servir, et j’ai trouvé la joie. »

Cette pensée m’a suggéré quelques versets bibliques à son appui :

« Servez l’Éternel avec joie, venez devant lui avec des chants de triomphe » (Ps 100:2). Rendons hommage à Dieu avec joie. Le fondement de cette joie est Dieu lui-même : c’est lui qui nous a faits, nous lui appartenons (v. 3).

« Tes paroles se sont-elles trouvées, je les ai mangées ; et tes paroles ont été pour moi l’allégresse et la joie de mon cœur ; car je suis appelé de ton nom, ô Éternel, Dieu des armées ! » (Jér 15:16). Si la Parole de Dieu devient notre nourriture, notre service peut être accompli dans la joie.

« Tu as mis de la joie dans mon cœur, plus qu’au temps où leur froment et leur moût ont été abondants » (Ps 4:7). Plus que le produit du travail du service, c’est la jouissance de la communion avec Dieu, dans la lumière, l’amour, la paix, la foi, qui produit une joie durable.

« Au lieu de votre honte vous aurez le double ; au lieu d’être confondus, ils célébreront avec joie leur portion, c’est pourquoi, dans leur pays, ils posséderont le double, ils auront une joie éternelle » (Esa 61:7). Un peuple rétabli est rendu apte à servir avec une joie durable.

« Celui qui avait reçu les cinq talents s’approcha, apporta cinq autres talents et dit : Maître, tu m’as confié cinq talents ; voici, j’ai gagné cinq autres talents. Son maître lui dit : Bien, bon et fidèle esclave ; tu as été fidèle en ce qui est peu, je t’établirai sur beaucoup : entre dans la joie de ton maître » (Mt 25:20-21). Dans cette parabole, le Seigneur montre que tout service accompli fidèlement pour lui aura une récompense suprême, éternelle : la joie de voir celle de son Maître ! Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: A quoi donc puis-je servir ?    Mer 12 Sep 2012 - 8:29

A quoi donc puis-je servir ?

Je livre ici le texte d’une réflexion qui m’a fait... réfléchir. En voici le contenu:

Souvent, on se demande bien ce qu’on fait sur la terre. d’autant plus que notre influence paraît bien petite. Nous parlons à une dizaine d’amis, à nos parents, et encore ! Il nous semble que notre influence sur le monde est vraiment microscopique. Alors, que faire et que penser ? Pour répondre à cette question, voici quelques considérations

- Si la pierre disait : ce n’est pas une pierre qui peut monter un mur... il n’y aurait pas de maison.

- Si la goutte disait : ce n’est pas une goutte d’eau qui peut faire une rivière. il n’y aurait pas d’océan.

- Si le grain disait : ce n’est pas un grain de blé qui peut ensemencer un champ, il n’y aurait pas de moisson.

- Si l’homme disait : ce n’est pas un geste d’amour qui peut sauver l’humanité, il n’y aurait jamais d’amitié et de paix sur la terre.

Comme la maison a besoin de chaque pierre, comme l’océan a besoin de chaque goutte, comme la moisson a besoin de chaque grain de blé, Dieu se sert de nous, là où nous sommes, uniques, indispensables.

Allez ! Sortez ! Soyez des pierres pour les maisons, des grains pour la moisson, Dieu t’attend dehors, dans chaque geste d’amour. Il est le Dieu de l’espérance, de la confiance et de l’amour. Il a tourné son regard vers l’homme. Il veut te bénir et te faire du bien et au travers de toi par de toutes petites choses, il veut faire du bien à d’autres.

Tu es minuscule, mais tu es le petit doigt de Dieu qui a envie de poser ses mains d’amour sur chaque être humain.

Dans l’Evangile, Jésus dit : J’ai eu faim et vous m’avez donné à manger; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire. j’étais étranger et vous m’avez recueilli, j’étais nu et vous m’avez vêtu: j’étais malade, et vous m’avez visité; j’étais en prison, et vous êtes venus me voir. Je vous le dis :ce que vous avez fait pour l’un de ces plus petits c’est à moi que vous l’avez fait (Mt 25.35-41)

Même si ce que tu es ou ce que tu fais te paraît insignifiant. ne déprime pas, car Jésus le voit et l’utilise pour transformer des hommes. Il prend même tout ce que tu fais de bien, comme si c’était à lui que tu le faisais .

Je ne connais pas personnellement Christophe Monnot, l’auteur de cet article que j’ai reproduit presque intégralement..

Si jamais vous êtes découragés, en constatant le travail routinier que vous faites, ou en pensant à votre nouveau statut de retraité, si jamais, dans l’attente d’un emploi, vous vous demandez à quoi vous pouvez bien servir, pensez à cette pierre, à cette goutte d’eau, à ce grain de blé. Pensez surtout au geste d’amour que vous pourrez accomplir, à l’aide que vous pourrez accomplir autour de vous. dans le cercle où le Seigneur vous a placé.

C’est avec ceux qui se sont sentis les plus petits que Dieu a pu faire de grandes choses. Pensez à Moïse qui n’avait pas la parole facile, à Gédéon qui était le plus petit d’une famille pauvre (Jg 6.15), à David, qui n’était qu’un berger, à Jean-Baptiste qui n’était "qu’une voix dans le désert"...

A une pauvre femme âgée qui ne pouvait pratiquement plus rien faire, on avait demandé à quoi servait-elle encore :
- A aimer le Seigneur et le prochain, et à prier, répondait-elle...

N’est-ce pas là l’essentiel ? Pasteur Lucien Clerc




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Servir Dieu ou rendre un culte   Mer 12 Sep 2012 - 16:01

Servir Dieu ou rendre un culte

Réflexions et exhortations tirées des ouvrages d'Alfred KUEN : « Le culte dans la Bible et dans l'histoire » et « Renouveler le culte » aux Editions Emmaüs.

Le mot culte signifie : adorer, servir Dieu. Dieu n'est pas là pour être utilisé par son peuple mais pour être adoré par lui - pour lui-même. Le «service divin», ce n'est pas Dieu qui se met au service de l'homme, mais l'homme qui veut servir, honorer, glorifier Dieu.

Quand l'Israélite allait au tabernacle ou au Temple c'était pour honorer Dieu, se prosterner devant lui, pour lui apporter un sacrifice.

La clé du culte s'appelle « pour Dieu ».

Nous n'allons pas au culte pour chercher quelque chose mais pour apporter à Dieu l'hommage qui lui est dû.

« Par lui, offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c'est-à-dire le fruit de lèvres qui confessent son nom. » Hébreux 13 : 15.

Dans l'Eglise ancienne, la «première partie» du culte s'appelait : « le Service de la parole ». Il comprenait trois étapes :

La première : nous entrons dans la présence de Dieu. Lorsque nous allons au culte, nous y allons pour rencontrer le Seigneur.

La deuxième : la repentance et le pardon. La confession des péchés, disait Calvin, est «une clé pour ouvrir la porte à prier». La confession de la foi : la foi s'approprie les paroles de grâce et le pardon que Dieu nous accorde.

La troisième : la parole de Dieu et l'édification. La lecture de la Bible au culte nous impose le devoir d'écouter Dieu lui-même. Dans l'Eglise ancienne, la partie du culte encadrant le repas du Seigneur était intitulée : « le Service de la Chambre haute ».

La quatrième étape du culte : la louange et l'adoration par des cantiques et des prières. Notre culte est là, en premier lieu, pour Dieu. Cela signifie que la louange et l'adoration ont priorité sur la prédication : que l'on passe plus de temps pour parler à Dieu que pour parler de lui - ou de nous.

La cinquième étape : le repas du Seigneur constitue le centre du culte, le point culminant du moment de louange et d'adoration.

La sixième étape : la communion fraternelle trouve dans le culte l'occasion de se manifester et de s'exercer par l'offrande, - « Et n'oubliez pas la bienfaisance et la libéralité, car c'est à de tels sacrifices que Dieu prend plaisir. » Hébreux 13 :16 - par le partage de sujets de reconnaissance et d'intercession, les témoignages des présents et les nouvelles des absents ainsi que par les prières d'intercession.

« Soyons donc reconnaissants en servant Dieu, ou : en lui rendant un culte qui lui soit agréable, avec soumission et respect. » Hébreux 12 :28 Le culte est une expression de reconnaissance. L'action de grâce pour les bienfaits spirituels devra donc y occuper une place de choix. Le culte agréable à Dieu doit lui être offert dans un esprit de piété, c'est-à-dire d'attachement à Dieu, et de crainte, c'est-à-dire de respect, de révérence devant le Tout-Puissant.

«A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance aux siècles des siècles ! Amen !» Apocalypse 1 : 5-6. Françoise Lombet




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Une vie, un service tels que les nôtres, sous-entendent des souffrances   Jeu 13 Sep 2012 - 8:38

"A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée." Apocalypse 2:17

Certaines expériences de l'Eglise de Pergame représentent quelques-uns des dangers qu'affronte aujourd'hui celui qui veut servir le Dieu vivant et véritable. C'est pour y suppléer que le Seigneur offre cette "manne cachée" à celui qui a résolu de vaincre les dangers spirituels du chemin et du temps présent.

Cette "manne cachée" est la nourriture de la vie "cachée avec Christ en Dieu" (Colossiens 3:3), cette vie que nous connaissons si notre vie propre est crucifiée avec Christ, avec ses passions et ses convoitises, avec ses efforts propres, ses manifestations orgueilleuses de faux dévouement et de faux zèle. Comme le Saint-Esprit ne parle pas de Lui-même, la vie "cachée avec Christ en Dieu" ne parle pas de sa consécration; comme le Fils, elle apprend l'obéissance et aime la discipline; comme le Père, elle donne ce qu'elle a de plus précieux pour le monde. A cette vie, Il donne de la "manne cachée".

Elle est le constant approvisionnement de nos besoins les plus intimes et nous est donnée sans que nous sachions comment. Une vie, un service tels que les nôtres, sous-entendent des souffrances; mais le Seigneur le sait et Il nous donne cette provision et ce secours. Elle guérit la blessure, elle ôte le fardeau; elle enlève la fièvre. Telle est la part du vainqueur... nourri de manne cachée.

Cette manne renouvelle nos forces; elle augmente notre force dans la marche et le service. Elle donne la vie à ceux qui défaillent; elle protège de l'usure, et elle garde le serviteur de toute baisse de niveau. Sans bruit ni éclat, elle transforme nos caractères et fortifie l'homme intérieur. Elle nous rend capables de mettre Dieu à l'épreuve, et de ne pas craindre les difficultés et les luttes.

La "manne cachée" vaut infiniment plus qu'aucune "bénédiction" spectaculaire, car elle est Celui qui bénit, entrant Lui-même au plusr profond de nos coeurs, de nos consciences, prenant possession de nos esprits, prenant nos mains dans les Siennes, guidant nos pas dans Ses traces. La vie cachée avec Christ en Dieu se nourrit, se maintient, s'accroît, se répand, en assimilant cette "manne cachée", mais dont les effets et les fruits se manifestent visiblement. Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Père, je veux t'obéir et te servir   Jeu 13 Sep 2012 - 16:28

Avez-vous trop à faire ?

"Mon fils, n'oublie pas mon enseignement, et que ton coeur garde mes commandements ; car ils augmenteront la durée de tes jours, les années de ta vie et ta paix." Proverbes 3.1-2

"J'ai trop à faire." "Il n'y a pas assez d'heures dans la journée." Des paroles que l'on entend souvent sur le lieu de travail, dans les églises et les foyers. Mais ceux qui se plaignent ainsi ne se rendent peut-être pas compte que l'aide dont ils ont besoin se trouve dans une simple promesse de la Bible.

Cette promesse dit que Dieu augmentera "la durée de nos jours". Ils comporteront toujours vingt-quatre heures, mais Dieu peut nous permettre d'accomplir plus que ce que nous croyions possible. Nous aurons l'impression d'avoir davantage de temps, car Dieu peut nous rendre plus efficaces et productifs.

Que faire pour recevoir ce temps supplémentaire ? Premièrement, ne pas oublier les commandements de Dieu. Deuxièmement, y obéir. Il ne suffit pas de connaître vaguement la Bible ou de la lire une fois de temps en temps. Notre esprit doit être imprégné de sa Parole. Ce n'est pas assez d'y penser ou de la connaître, nous devons mettre ses principes en pratique de façon constante et fidèle.

Si nous remplissons ces deux conditions, la Bible promet d'augmenter la durée de nos jours !

Mais il y a plus ! Dieu nous promet aussi d'augmenter les années de notre vie. Nous vivrons dans la plénitude. Il élargira notre perspective et nous donnera davantage de sagesse, de discernement et de compréhension. Il nous accordera sa faveur et son onction. Sa protection et sa direction. Nous recevrons aussi sa paix ! La vérité viendra remplacer l'agitation. La confiance chassera l'angoisse et l'inquiétude.

Voulez-vous être plus productif ? Aspirez-vous à connaître la paix de Dieu dans chaque domaine de votre vie ? Voulez-vous faire l'expérience de ses bénédictions ? Assurez-vous de vous imprégner de sa Parole.

Lisez-la. Étudiez-la. Méditez-la. Et obéissez-y. N'oubliez pas sa Parole ! Vous verrez alors les bénédictions de Dieu se déverser sur vous. Sa paix vous inonder. Et la durée de vos jours augmenter.

Une prière pour aujourd'hui
Père, je veux remplir ma vie de ta Parole. Et je veux t'obéir et te servir. Merci de rendre ma vie plus roductive et de me donner ta paix. Au nom de Jésus. Amen. John Roos




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Sam 15 Sep 2012 - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Servir avec joie    Ven 14 Sep 2012 - 8:29

Servir avec joie

« Servez l’Éternel avec joie, venez devant lui avec des chants de triomphe. » Psaume 100:2

« Ne vous affligez pas, car la joie de l’Éternel est votre force. » Néhémie 8:10

« Dieu les avait réjouis d’une grande joie … la joie de Jérusalem s’entendait au loin. » Néhémie 12:43

Plusieurs chrétiens collent ou impriment un verset biblique sur une enveloppe. D’autres ajoutent systématiquement une pensée à leur courrier électronique. En voici une que j’ai reçue dernièrement d’un correspondant :

« Je croyais que la vie était joie. Mais on m’a dit qu’elle était service. Alors, je me suis mis à servir, et j’ai trouvé la joie. »

Cette pensée m’a suggéré quelques versets bibliques à son appui :

« Servez l’Éternel avec joie, venez devant lui avec des chants de triomphe » (Ps 100:2). Rendons hommage à Dieu avec joie. Le fondement de cette joie est Dieu lui-même : c’est lui qui nous a faits, nous lui appartenons (v. 3).

« Tes paroles se sont-elles trouvées, je les ai mangées ; et tes paroles ont été pour moi l’allégresse et la joie de mon cœur ; car je suis appelé de ton nom, ô Éternel, Dieu des armées ! » (Jér 15:16). Si la Parole de Dieu devient notre nourriture, notre service peut être accompli dans la joie.

« Tu as mis de la joie dans mon cœur, plus qu’au temps où leur froment et leur moût ont été abondants » (Ps 4:7). Plus que le produit du travail du service, c’est la jouissance de la communion avec Dieu, dans la lumière, l’amour, la paix, la foi, qui produit une joie durable.

« Au lieu de votre honte vous aurez le double ; au lieu d’être confondus, ils célébreront avec joie leur portion, c’est pourquoi, dans leur pays, ils posséderont le double, ils auront une joie éternelle » (Esa 61:7). Un peuple rétabli est rendu apte à servir avec une joie durable.

« Celui qui avait reçu les cinq talents s’approcha, apporta cinq autres talents et dit : Maître, tu m’as confié cinq talents ; voici, j’ai gagné cinq autres talents. Son maître lui dit : Bien, bon et fidèle esclave ; tu as été fidèle en ce qui est peu, je t’établirai sur beaucoup : entre dans la joie de ton maître » (Mt 25:20-21). Dans cette parabole, le Seigneur montre que tout service accompli fidèlement pour lui aura une récompense suprême, éternelle : la joie de voir celle de son Maître ! Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu peut se servir de n'importe qui.   Ven 14 Sep 2012 - 15:45

"Lorsqu'ils virent l'assurance de Pierre et de Jean, ils furent étonnés, sachant que c'étaient des hommes du peuple sans instruction ; et ils les reconnurent pour avoir été avec Jésus." Actes 4.13

Pour les chefs juifs, il était clair que Pierre et Jean étaient des hommes incultes. Peut-être même analphabètes. "Sans instruction" (le texte biblique emploie ici le mot grec qui a donné "idiot" en français). Ils n'étaient pas qualifiés à leurs yeux pour comprendre la Loi, les prophètes ou leurs traditions. Pour enseigner ou prêcher. Après tout, ces Galiléens n'étaient que de simples pêcheurs !

On ne pouvait cependant nier qu'il s'était produit des choses incroyables. Les auditeurs avaient répondu par milliers au sermon de Pierre le jour de la Pentecôte. Des miracles avaient eu lieu. D'ailleurs, juste à côté d'eux se trouvait un boiteux qui avait été guéri (Actes 4.14).

La Bible nous révèle deux informations d'une grande importance concernant Pierre et Jean. Ils avaient été avec Jésus. Et ils étaient pleins d'assurance. Ils ne doutaient pas. Ils étaient sûrs d'eux. Pleins de hardiesse.

Avez-vous de l'assurance, en cet instant même ? Peut-être êtes-vous entouré de sceptiques, qui fixent des limites à la puissance de Dieu. Peut-être que vos problèmes vous paraissent trop grands. Vous avez le sentiment que Dieu ne peut rien pour vous. Que le temps des miracles estrévolu. Croyez-vous vraiment
que Dieu peut accomplir des miracles, en vous et par vous ?

Peut-être même vous sentez-vous incompétent ou indigne, estimant que vous ne possédez pas les talents ou l'arrière-plan nécessaires. Mais, comme l'ont montré Pierre et Jean, Dieu peut se servir de n'importe qui.

Jeune ou vieux. Instruit ou illettré. Riche ou pauvre. Homme ou femme.
Alors, que devez-vous faire ? Comme Pierre et Jean, passez du temps avec Jésus. Laissez-vous enseigner par lui. Faites de lui votre Seigneur. Lisez et étudiez la Parole de Dieu ; qu'elle devienne la norme de votre vie. Et cherchez à être rempli du Saint-Esprit et à dépendre de sa puissance. Alors que vous vous appliquerez à ces choses, vous gagnerez en assurance. Ne fixez jamais, au grand jamais, de limites à ce que Dieu est capable de faire. Soyez plein de hardiesse. Et croyez que toutes choses sont possibles. Toutes choses !

Une prière pour aujourd'hui
Père, je te confie mes besoins et je te remercie pour tes réponses. Je crois fermement qu'avec toi, tout est possible ! Utilise-moi pour changer des vies. Au nom de Jésus. Amen. John Roos






_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Sam 15 Sep 2012 - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Servir Dieu convenablement   Ven 14 Sep 2012 - 15:54

Travailler avec Dieu:

"Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père" (Jean 15.15)

Le serviteur (doulos, en grec = esclave) travaille pour son maître. Qu'il le fasse en maugréant importe peu, pourvu que le travail soit accompli. Qu'il utilise éventuellement des moyens inavouables pour réussir son travail n'entre pas en ligne de compte. De plus, le serviteur ignore souvent les tenants et les aboutissants des tâches demandées ; on ne lui a pas donné de vue d'ensemble du travail. Ce n'est pas son affaire : il travaille pour son maître.

On peut avoir du zèle pour Dieu, et travailler pour lui, sans pour autant être dans sa volonté. Paul en est un exemple. Il dira : "... j'ai été [...] instruit aux pieds de Gamaliel dans la connaissance exacte de la loi de nos pères, étant plein de zèle pour Dieu, comme vous l'êtes tous aujourd'hui. J'ai persécuté à mort..." (Ac. 22.3-4). Parlant de ses frères Juifs, il dit : "Je leur rends le témoignage qu'ils ont du zèle pour Dieu, mais sans intelligence..." (Rom. 10.2)

La motivation de notre activité pour Dieu peut n'être pas toujours pure. Cela peut être la recherche du plaisir personnel ; la valorisation de soi-même (orgueil) ; un désir d'être accepté et reconnu, etc.

Mais la relation que le Seigneur veut établir avec nous est tout autre. Il veut faire de nous des amis, des associés à son œuvre immense : "Car nous sommes ouvriers avec Dieu." (1 Co. 3.9) ; "Puisque nous travaillons avec Dieu, nous vous exhortons à ne pas recevoir la grâce de Dieu en vain." (2 Co. 6.1)

Notre travail dépend de notre relation avec lui. Lorsque Jésus choisit ses douze apôtres, ce fut d'abord pour en faire ses associés dans l'œuvre : "Il en établit douze, pour les avoir avec lui, et pour les envoyer prêcher..." (Marc 3.14).

Seule notre vie en Christ peut rendre notre travail fructueux : "... je suis mort à la loi, afin de vivre pour Dieu. J'ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi ; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu..." (Gal. 2.19-20).

Les serviteurs de Dieu dans le Nouveau Testament se désignent eux-mêmes unanimement comme "doulos", c'est-à-dire esclave, que ce soit Paul, Épaphras, Jacques, Pierre, ou Jude : (Rom. 1.1 ; Col. 4.12 ; Ja. 1.1 ; 2 Pi. 1.1 ; Jude 1.1)

Si nous voulons servir Dieu convenablement, n'oublions jamais que, s'il nous regarde comme ses "amis", nous devons, en échange de ce privilège, nous considérer nous-mêmes comme ses "doulos", et vivre pour lui, avant detravailler pour et surtout avec lui ! Jean-Claude Guillaume




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Grandir fans le service de Dieu   Sam 15 Sep 2012 - 8:31

Déployez vos voiles !

"Pendant qu'ils servaient le Seigneur et qu'ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit : Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l'oeuvre à laquelle je les ai appelés." Actes 13.2

Cette lecture m'amène à la réflexion suivante : "Est-ce que Saul était en train d'accomplir l'oeuvre pour laquelle il était appelé dans l'Eglise d'Antioche ?" Même si ce qu'il faisait était nécessaire à sa formation et pour le bien-être des gens, ce n'était en aucun cas l'oeuvre finale pour laquelle Dieu l'avait appelé. Le Seigneur avait en perspective pour Saul les nations païennes. Il était cependant bon pour lui de commencer à servir Dieu en tant que second dans une équipe, avant de prendre d'autres responsabilités.

Je crois que l'on ne "rentre" pas dans le ministère mais plutôt que l'on "grandit" dans le service pour Dieu.

Un jour vous rangez des chaises, ensuite vous devenez moniteur de l'école du dimanche, puis responsable de jeunesse... Pas après pas, vous murissez et finissez par accomplir la fonction pour laquelle Dieu vous a créé.

Le vent fait avancer uniquement les bateaux à la voile déployée. Le capitaine ne fera pas avancer son bateau s'il ne déplie pas les voiles. Il aura beau tourner le gouvernail dans tous les sens, même si il y a une bourrasque, rien ne bougera !

Si Saul n'accomplissait pas son appel final, néanmoins il servait Dieu en aidant les chrétiens. Il aidait les croyants de cette église bien que son appel fut au-delà d'Antioche. Il prenait part au service et ne disait pas : "Non, je ne ferai pas telle chose car mon appel, c'est de faire ceci ou cela". Il ne prononçait pas ces mots, car il servait l'Eternel de tout son coeur et laissait le Saint-Esprit souffler sur sa vie.

Une action pour aujourd'hui
Seigneur, je prends la décision de te servir, même si je crois que l'oeuvre que j'accomplis, n'est pas mon appel final. Je ne resterai pas assis sans rien faire. Patrice Martorano




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu a placés en vous pour le glorifier et pour servir votre génération   Sam 15 Sep 2012 - 15:50

Vous n’êtes pas venu sur terre par hasard !

"L'Eternel a tout fait pour un but..." Proverbes 16.4

La crise d'identité et l'absence de vision font probablement partie des plus grands fléaux qui frappent la société contemporaine. Face à une telle confusion, je voudrais vous rappeler que vous n'êtes pas sur terre par hasard. Dieu vous a créé pour un but bien précis et vous le découvrirez au fur et à mesure que vous
croîtrez dans sa connaissance. Vous n'êtes pas né par accident. Votre conception a pu être un accident, mais votre création spirituelle n'en est pas un.

Même si vos parents ne vous attendaient pas, Dieu vous voulait et il s'est arrangé pour que vous veniez sur terre à cette époque. Vous avez un but, vous avez un potentiel immense, vous êtes un entrepôt rempli de merveilleux grains : des richesses, des talents, des dons que Dieu a placés en vous pour le glorifier et pour servir votre génération. Vous n'êtes pas venu sur terre pour survivre, pour souffrir ou pour vivre continuellement dans la misère, le chaos, la frustration, l'oppression, la compression ou la dépression.

Dieu a pour vous des projets merveilleux de paix et non de malheur, pour vous donner un avenir et de l'espérance (Jérémie 29.11). Dieu sait qu'une personne sans espérance est déjà morte. La seule question reste "quand sera-t-elle enterrée ?"

Je crois en effet qu'il y a 3 jours importants dans votre vie :
- Le jour de votre naissance physique
- Le jour de votre nouvelle naissance, lorsque vous recevez Jésus-Christ
- Le jour où vous découvrez pourquoi Dieu vous a envoyé sur terre

Il y a un sens, un but à votre existence, et vous n'êtes pas venu sur terre pour simplement accompagner les autres. Il y a une problématique sur cette terre qui a absolument besoin de votre présence et de votre intervention. Vous avez un rôle à jouer. Refusez de quitter la terre sans réaliser ce but car vous n'êtes pas
venu sur terre par hasard. Souvenez-vous en !

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, je te prie de déchirer le voile de mes yeux afin de laisser entrer la lumière de ta connaissance et du plan parfait que tu as pour moi. Illumine les yeux de mon coeur afin que je comprenne ma valeur en Christ, et que j'accomplisse ma part dans cet immense plan parfait qui contribue à répandre ton règne sur terre. Fais-le pour ta seule gloire au nom de Jésus, Amen. Yvan Castanou




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Servez l'Eternel avec joie !   Sam 15 Sep 2012 - 15:59

Servez l'Eternel avec joie !

« Lance une joyeuse clameur vers l'Eternel, Terre entière ! Servez l'Eternel avec joie, venez avec des acclamations en sa présence ! Reconnaissez que l'Eternel est Dieu ! » Ps 100.1-3

En cinq versets très concis, ce psaume nous invite à célébrer Dieu de tout notre cœur. Au milieu de la louange et de la reconnaissance, nous lisons : « Servez l'Eternel avec joie ». Que signifie plus précisément cet impératif ?

Servez
Le mot 'abat dans le contexte du Ps 100 évoque une sorte de service cultuel, celui de « rendre un culte à Dieu » en exprimant la louange et l'adoration.
Ce mot a pourtant un sens plus large. Il évoque une vie de service. Il est utilisé par exemple pour parler :
- du service des Lévites dans le tabernacle (Nb 3.8)
- de Jacob qui servit 14 ans Laban pour avoir en mariage ses filles (Gn 29)
- des six jours de travail (ou service) suivis du sabbat (Ex 34.21)
- de l'esclave qui sert son maître volontairement (Ex 21)

Ainsi ce mot nous invite à servir Dieu dans tous les domaines de notre vie. Comme Paul le développe dans le Nouveau Testament : « Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu » (1 Co 10.31 ; voir aussi Rm 14.6-8 ; Col 3.17...). Le service de Dieu concerne notre vie professionnelle (où nous investissons généralement le plus d'énergie), notre vie de famille, nos trajets en voiture, nos relations avec nos voisins, notre vie d'église...

Avec joie
J'ai été interpellé un jour par le témoignage d'un missionnaire. Il parlait de son « patron exigeant » (Dieu) qu'il servait depuis de nombreuses années. Son travail était rude, difficile. La joie ne semblait pas exister dans sa vie, un peu comme le frère du fils prodigue qui était au service de son père : « Il y a tant d'années que je te sers sans avoir jamais transgressé tes ordres et jamais tu ne m'as donné un chevreau... ».
Ce psaume nous invite à considérer notre service envers Dieu non comme un fardeau, mais comme un privilège à accomplir avec joie.
Celle-ci est débordante dans ce psaume. Dès les premiers mots, la terre entière est invitée à faire une ovation, à lancer une joyeuse clameur vers Dieu.

Où trouver cette joie ?
Les versets 3 et 5 de ce Psaume, nous donnent des raisons non seulement pour l'acclamer, mais aussi pour le servir avec joie.
Sachez que l'Eternel est Dieu. Il est grand et redoutable, il est le créateur de toute chose, celui par qui et pour qui toute existe. « C'est lui qui nous a faits, et nous lui appartenons ».

Nous lisons ensuite que nous sommes son peuple, le troupeau de son pâturage. Ces mots nous rappellent que Dieu est comme un berger qui prend soin de son troupeau. David l'exprime avec force dans le Psaume 23.

Trois mots décrivent le caractère de Dieu au verset 5, la TOB les rend par bonté, fidélité et loyauté.

1) Dieu est bon (tombe). Un commentateur disait « bon comme le bon berger qui donne sa vie pour ses brebis, bon comme le bon samaritain qui verse de l'huile et du vin sur nos blessures ».
2) Sa bienveillance (ou fidélité) dure à toujours. Le mot hélas est légèrement différent du précédent : il renvoie à sa tendresse, son amour, sa compassion, ainsi que la solidité de sa fidélité.
3) Enfin sa loyauté (emmental, même racine que amen) évoque la vérité de Dieu, l'absence de mensonge et d'infidélité.
Puisque ces qualités de Dieu ne failliront jamais, combien grande devrait être notre joie !

Quand l'épreuve est là ?
L'épreuve est difficilement compatible avec la joie. Hé 12.11 parle du châtiment comme un sujet de tristesse et non de joie dans un premier temps, mais plus tard, cette épreuve produit un fruit paisible de justice. Dieu nous invite, dans ces temps d'épreuve, à faire preuve de patience.

Ainsi le Seigneur lui-même nous commande, non seulement de le servir dans toute notre vie, mais aussi, à le faire avec joie. Que service et joie puissent rimer aujourd'hui dans nos vies, ainsi que dans les jours à venir ! par Reynald Kozycki




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4280
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Quelques versets au sujet du service   Sam 15 Sep 2012 - 17:07



« Je croyais que la vie était joie. Mais on m’a dit qu’elle était service.
Alors, je me suis mis à servir, et j’ai trouvé la joie. »

plus quelques versets:

Josué 24:15 Mais s’il ne vous plaît pas de servir le SEIGNEUR (YHWH), choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir : ou les dieux que vos pères servaient de l’autre côté du Fleuve, ou les dieux des Amorites dont vous habitez le pays. Moi et ma maison, nous servirons le SEIGNEUR (YHWH) !

1 Samuel 12:24 Seulement craignez le Seigneur et servez-le loyalement, de tout votre cœur : voyez les grandes choses qu’il a faites avec vous.

Psaumes 2:11 Servez le Seigneur avec crainte, soyez dans l’allégresse en frissonnant.

Psaumes 100:2 Servez l’Éternel, avec joie

Matthieu 20:28 C’est ainsi que le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour une multitude.

Jean 12:26 Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive, et là où moi, je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un veut me servir, c’est le Père qui l’honorera.

Romains 6:13 Ne mettez aucune partie de votre corps à la disposition du péché comme une arme pour l’injustice ; mais mettez-vous vous-mêmes au service de Dieu, comme des vivants revenus d’entre les morts, et mettez votre corps tout entier au service de Dieu, comme une arme pour la justice.

Romains 12:11 Ne soyez pas paresseux, mais empressés. Soyez fervents d’esprit. Servez le Seigneur, comme des esclaves.

Ephésiens 6:7 Servez de bon gré, comme des esclaves du Seigneur et non comme ceux des humains,

Colossiens 3:24 sachant que vous recevrez du Seigneur l’héritage en récompense. Servez comme des esclaves du vrai Seigneur, le Christ.

Hébreux 6:10 En effet, Dieu n’est pas injuste pour oublier votre œuvre, ni l’amour que vous avez montré pour son nom en vous mettant au service des saints et en continuant à les servir

1 Pierre 4:10 Que chacun mette au service des autres le don qu’il a reçu de la grâce ; vous serez ainsi de bons intendants de la grâce si diverse de Dieu. 1 Pierre 4 : 10

1 Pierre 4:11 Si quelqu’un parle, qu’il parle de façon à communiquer les paroles de Dieu ; si quelqu’un sert, qu’il serve par la force que Dieu lui accorde, afin qu’en tout Dieu soit glorifié par Jésus-Christ, à qui sont la gloire et le pouvoir à tout jamais. Amen !


Bon courage à tous !

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mettez-vous vous-mêmes au service de Dieu + une vidéo: Psaume 100    

Revenir en haut Aller en bas
 
Mettez-vous vous-mêmes au service de Dieu + une vidéo: Psaume 100
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Louis de Gonzague et commentaire du jour "La mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous"
» Est-ce d'Allah, de ses versets et de Son Messager que vous vous moquiez ?
» est ce que vous vous sentez égoiste?
» Saint Aubin Evêque d'Angers et commentaire du jour "La mesure dont vous vous servez pour les..."
» DIEU GUIDE QUI IL VEUT!!!! COMME VOUS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: