FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 La persévérance n'exige pas de vous des ressources au-delà de vos forces...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Que le Dieu de l’espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi   Sam 26 Mai 2012 - 15:12

Renoncer pour l’abondance

Contrairement aux idées reçues, la Bible parle de bien-être. Le chemin qu’elle nous propose à pourtant de quoi surprendre.

La recherche du «bien-être» a toujours été un des moteurs de l’existence humaine. Peut-être à cause du temps libre qui a été multiplié par cinq entre le début XXe et le début XXIe siècle (1), cette quête est de plus en plus dans l’ère du temps. Comment la Bible aborde-t-elle le bien-être?
Non à la recherche immédiate du bien-être !
Jésus accentue davantage le renoncement à soi-même que la recherche du bien-être. Il appuie fortement la notion de conversion ou de repentance. Six fois dans les évangiles, nous trouvons des paroles du style: «Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même…, car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera» (2). Il faut, à mon sens, interpréter ce renoncement comme un détournement de soi-même, de ses petites ambitions, de sa quête «d’accomplissement personnel». En revanche, celui qui désire devenir disciple du Christ cherchera à se préoccuper de ce qui est conforme à sa volonté. Le renoncement à soi pour venir au Christ conduit – chose étonnante – à un bien-être présent et éternel.

Bien-être éternel
L’angoisse de la mort (avec toutes les interrogations que cela suscite) empêche l’être humain d’accéder à un véritable bien-être. Pour Jésus, la vie sans Dieu conduit inexorablement à la perdition, à une condamnation à laquelle nul ne pourra échapper (3). La Bonne Nouvelle de l’Évangile, c’est d’abord le prix que Jésus a payé pour nous arracher de la condamnation à venir. Il est venu comme l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde (4).

La certitude de se savoir pardonné par Dieu à cause du sacrifice de Jésus libère l’être humain d’une angoisse profondément ancrée en lui. Il se produit une «réconciliation avec Dieu» et une «justification», apportant en même temps une paix profonde à celui qui s’est détourné de lui-même pour placer sa foi en Christ. «Ainsi donc, justifiés par la foi, nous sommes en paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ» (5).

Bien-être présent
Jésus apporte aussi des promesses surprenantes à propos du «bien-être» pour aujourd’hui. Il dit par exemple que «Celui, qui boira de l’eau que je lui donnerai, n’aura plus jamais soif». Il annonce que celui qui croit en lui«des fleuves d’eau vive couleront de son sein». Il décrit ainsi, de quelle façon, il vient combler les besoins les plus profonds de l’être humain. Il se présente aussi comme le «pain de vie»; «celui qui vient à lui n’aura jamais faim». Il promet, malgré les épreuves, que celui qui lui fait confiance découvrira une paix qui vient directement de lui. Enfin, pour ne citer que quelques promesses, il dit à ceux qui sont fatigués et chargés de venir à lui: «Je vous donnerai du repos» (6).

Conclusion
Le bien-être accordé par Dieu ne signifie pas la prospérité matérielle, la guérison de toute maladie, l’absence d’épreuves. En apprenant à se décharger sur Dieu de tous ses soucis, à persévérer dans un renoncement à soi-même et en cultivant une relation toujours plus intime avec Dieu, le chrétien peut avoir l’assurance que le Seigneur veille sur lui et lui accorde son secours, sa présence, sa paix, sa joie (7). La perspective de la mort ne l’angoisse plus à cause de l’espérance qui l’habite. «Que le Dieu de l’espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous abondiez en espérance, par la puissance du Saint-Esprit !» (8). Reynald Kozycki



1. Mermet, Francoscopie 2003, éditions Larousse, p. 313.
2. Matthieu 16.24-25, voir aussi Matthieu 10.37-38; Luc 9.23-26; 14.26-33; Jean 12.24-25.
3. Psaume 1; Matthieu 7.13-14.
4. Jean 1.36.
5. Romains 5.1.
6. Voir Jean 4.13-14; 7.38; 6.35; 14.27; Matthieu 11.28.
7. Voir 1Pierre 5.4; Galates 5.22.
8. Romains 15.13.



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte   Sam 26 Mai 2012 - 8:06

"Courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte."

Parmi les appels de la Parole de Dieu que le temps présent fait ressortir avec une insistance spéciale, il en est un qui sonne au coeur des fidèles comme un coup de clairon: "Persévérez!" Que mille tombent à votre côté et dix mille à votre droite, ne cédez pas, restez debout! Si l'amour de plusieurs se refroidit, vous, endurez la croix, méprisez l'ignominie. Si les autres abandonnent la lutte par amour pour le siècle présent, vous, poursuivez la course!

Ceux qui persévèrent acceptent la tâche toute humble et ingrate; ils savent que l'Eternel ne regarde pas à l'extérieur, mais à l'intérieur, que ce n'est pas ce qui frappe les yeux qui compte, mais ce qui est agréable au Maître. Ils ne trouvent pas que c'est une chose étrange d'être dans la fournaise. Ils se réjouissent d'avoir part aux souffrances de Christ, sachant que lorsque Sa gloire apparaîtra, ils seront dans la joie. 1 Pierre 4:12-13. La force de Christ habite en eux, et leur épreuve est transformée en bénédiction pour les autres.

Quel est donc le secret de la persévérance? Moïse l'a connu: "Il se montra ferme, comme voyant Celui qui est invisible." Hébreux 11:27. Paul l'a connu et put dire: "Grâce au secours de Dieu, j'ai continué jusqu'à ce jour." Actes 26:22. Fixons nos yeux sur notre Chef divin, et nous serons capables de persévérer.

Le secret de la persévérance ne provient pas seulement de Celui qui est immuable, mais aussi de Son oeuvre accomplie à la croix: elle est éternellement suffisante et efficace. Si nous sommes crucifiés avec Christ, nous sentirons les effets de la puissance de l'enfer, mais nous n'en serons pas affectés. Réalisant notre position en Lui, nous recevrons la grâce de la persévérance.

Le secret de la persévérance est en troisième lieu une vie donnée aux autres et livrée à Dieu. C'est un don de Sa part, qui ne nous est pas seulement confié pour nous-mêmes, mais pour les autres. Demandons au Seigneur ce don, cette vertu du Sauveur Lui-même qui, sur la terre, a persisté dans la communion sans ombre avec Son Père céleste et dans le don complet de Lui-même, pour ceux qu'Il voulait amener à Dieu. Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: persévérance doit se manifester dans différents domaines:    Ven 25 Mai 2012 - 15:59

La persévérance

La conversion à Jésus-Christ marque le point de départ de la marche chrétienne dans laquelle le croyant est appelé à persévérer en manifestant une foi ferme (Hb 12.1; Ac 14.22; 1 Co 16.13). Cette persévérance doit se manifester dans différents domaines:

1. La persévérance dans la lecture de la bible (1 Tm 4.13,16)
La Parole de Dieu étant la source de la foi et la nourriture spirituelle du croyant (Rm 10.17; Jr 15.16), il faut persévérer dans sa lecture et sa méditation (Jc 1.23-25; Jo 1.8). Comme notre corps physique a besoin de nourriture quotidiennement, notre âme a besoin de l'aliment spirituel de la Parole de Dieu.

2. La persévérance dans l'enseignement des apôtres (1 Tm 4.6)
Après la conversion le croyant a besoin d'un enseignement basé sur l'Ecriture pour être instruit dans la vérité biblique et connaître les doctrines fondamentales (Ac 2.42; 2 Tm 3.14-16). Dieu a appelé des hommes pour transmettre cet enseignement (cf. 2 Tm 2.2). Celui-ci est progressif et demande de la persévérance durant toute la vie du croyant, à la fois dans l'étude de la Bible, dans l'acceptation des vérités révélées et dans la mise en pratique qui en découle (Jn 13.17).

3. La persévérance dans la prière (Col 4.2)
Une caractéristique des premiers chrétiens était leur persévérance dans la prière (Ac 1.14; Ac 2.42). Aujourd'hui encore, les croyants sont appelés à maintenir ce contact avec Dieu avec la même constance (Lc 18.1; Ep 6.18).

4. La persévérance dans la communion fraternelle (Ac 2.42)
Dieu a voulu que l'Eglise soit un corps dont les membres dépendent les uns des autres (1 Co 12.12-17). Le croyant a absolument besoin d'un lien avec une communauté et il est nécessaire qu'il persévère dans la communion fraternelle (Ps 133.1; Pr 18.1). Cela inclut la persévérance dans l'amour fraternel(Héb 13.1).

5. La persévérance dans le combat spirituel (Ep 6.10-13)
Au cours de la vie chrétienne, le croyant rencontre des résistances aussi bien extérieures à lui-même qu'intérieures. C'est un combat dans lequel il faut persévérer, sans se lasser ni se décourager (Hb 10.36; Heb 12.1-3). La Bible exhorte aussi à la persévérance au sein de l'épreuve (2 Th 1.4; Da 6.20) en gardant la foi (1 Tm 1.18-19).

6. La récompense de la persévérance
A ceux qui persévèrent, Dieu accorde
la réalisation de ses promesses (Hb 6.11-12,15);
une récompense (2 Tm 4.7-8; 2 Tm 2.5; Ap 2.10; Jc 1.12).

Les croyants qui ont persévéré sont honorés par Dieu, comme les sportifs vainqueurs sont honorés et réjouis lorsqu'on leur remet leur récompense.

PERSEVERE DANS CES CHOSES 1 TIMOTHEE 4.16

CREDO 3. la vie chretienne ALEXANDER




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Foi, prière, persévérance    Ven 25 Mai 2012 - 15:51

Foi, prière, persévérance

S'il y a une qualité qu'il faut reconnaître au diable, c'est bien la persévérance avec laquelle il s'ingénie à faire le mal. Nous devons travailler à faire le bien, sans relâche, ajoutant, à la prière et à notre foi, cet ingrédient si précieux. Considérons la femme cananéenne (Matthieu 15.22-28).

Un modèle de foi
Cette étrangère est l'une des sept personnes de l'Évangile dont Jésus loue la foi. Car elle a su y associer la persévérance. Il dira devant tous : "Femme, ta foi est grande" (v 28).

Dans sa prière instante, elle gardera toujours la même assurance, le même désir de voir sa fille délivrée, face à toutes les embûches rencontrées sur le chemin.

Les trois obstacles :
- Le temps qui s'écoule : quand nous traversons une épreuve douloureuse, comme le temps semble long à chacun d'entre nous !

Mais pour elle comme pour nous, quand tarde la délivrance, cet obstacle éprouve et éduque notre foi et nous amène à prier davantage.

- Le silence de Dieu : Jésus "ne lui répondit pas un mot" (v 22). Voilà, dans un premier temps, la réponse divine à sa prière : le silence !

Puis le Seigneur lui montrera qu'elle est indigne d'être exaucée.

Ne soyons donc pas étonnés d'un refus apparent à nos prières, et... persévérons !

- Le rejet des hommes : Les disciples diront à Jésus : "Renvoie-la" (v 23).
Moïse lui aussi rencontra l'incompréhension de ses frères : "il pensait que ses frères comprendraient" (Actes 7.25).

Et nous, sans tenir compte des paroles de découragement des autres, ranimons la foi par la prière et la persévérance.

Sa prière persévérante :
Le texte (v 22-27) montre les différentes étapes de son combat dans la prière.
Elle criera, exposant son besoin précis : "Aie pitié de moi..." (v 22). Elle se prosternera à ses pieds (v 25a). Puis elle suppliera : "Secours-moi" (v 25b). Et encore, elle argumentera pour accepter même des miettes de la table du Maître (v 27).

Enfin, elle recevra !
C'est cela l'intercession. Nous avons aussi l'exemple magnifique dans l'ancien testament, de la prière persévérante d'Abraham en faveur de Lot et de Sodome (Genèse 18.24 à 32). Par Paul Ettori




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Que Dieu nous donne fidélité et persévérance pour veiller à ce que le feu ne s'éteigne pas!   Ven 25 Mai 2012 - 7:41

"Le feu brûlera continuellement sur l'autel, il ne s'éteindra point." Lévitique 6:6

Les images de l'Ancien Testament sont riches en enseignements pour la vie du chrétien et l'instruction de l'Eglise. Le feu de l'autel devait toujours brûler et ne jamais s'éteindre. Ceci décrit le désir profond de beaucoup de coeurs de croyants, dans lesquels Dieu a allumé Son feu de la nouvelle alliance. Cette expérience bénie où l'Esprit de Dieu prend possession d'une vie, où le feu de Sa présence fond la glace d'une profession stérile et formaliste ne se décrit pas.

Qui pourrait traduire en paroles l'oeuvre solennelle du Saint-Esprit qui convainc de péché et nous conduit à nous livrer entièrement à Dieu? L'amour divin devient alors une réalité vivante, un feu qui brûle... Enfin nous commençons à comprendre ce que signifie la liberté glorieuse des enfants de Dieu dans la prière, la louange et le témoignage.

Si, par grâce, nous avons fait cette expérience, écoutons ce que dit notre texte: "Le feu brûlera continuellement sur l'autel, il ne s'éteindra point." Ce que Dieu a commencé, Il veut le continuer ; ce qu'Il nous a donné, Il veut le perfectionner; ce qui a été allumé en nous doit gagner les autres. Le feu doit s'étendre... ou bien s'éteindre. Que choisissons-nous?

Pour que ce feu puisse brûler continuellement, il doit être alimenté. Si le bois de la croix est le centre de notre vie, le feu brûlera. Ne quittons pas le terrain du Calvaire; notre sécurité, c'est d'être là avec notre Seigneur. Que la croix, ce fait permanent, continue à accomplir son oeuvre purificatrice dans notre coeur; que le feu du Saint-Esprit puisse consumer jusqu'au fond de notre être tout ce qui est péché, vie propre et résistance. Dans la mesure où ce feu peut agir en nous, il s'étendra sur d'autres.

Si la croix est plantée journellement dans nos vies, ni les vents contraires, ni la chaleur du jour, ni l'usure de l'épreuve prolongée ne pourront en éteindre le feu. Au contraire, sous l'effet du vent de l'Esprit ou de l'adversité, il s'étendra.

Que Dieu nous donne fidélité et persévérance pour veiller à ce que le feu ne s'éteigne pas! Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu honore ceux qui persévèrent    Jeu 24 Mai 2012 - 16:32

Dieu honore ceux qui persévèrent

"Car vous avez besoin de persévérance, afin qu'après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis." Hébreux 10.36

Nous faisons tous face à des défis, des difficultés et des moments où les choses ne vont pas comme nous l’avions planifié. Avez-vous jamais remarqué que c’est dans des temps de difficulté que nous croissons et nous nous développons ?

Ces temps sont des occasions de permettre à la parole de Dieu de prendre vie dans la vôtre et de vous faire parvenir à la victoire. Dieu va utiliser les challenges pour vous faire grandir et élargir votre vision.

Nous vous encourageons à demeurer fidèle pendant l’adversité. Décidez-vous à servir Dieu, peu importe ce qui se dresse contre vous, et Dieu vous honorera. Gardez la tête haute, sachant que quelle que soit la situation, Dieu récompensera votre fidélité. Combattez le bon combat de la foi. Dieu vous prépare en vue d'une promotion.

Et si vous demeurez simplement fidèle et combattez au travers des épreuves de la vie, Dieu, en son temps, vous élèvera vers de nouveaux degrés de victoire. Vous vivrez alors cette vie abondante qu’il vous a promise !

Une prière pour aujourd’hui
Père, je peux faire face aux défis dans ma vie avec la tête haute, sachant que tu as confiance en moi. Aide-moi à voir tout le bien qui en découlera. Dans le nom de Jésus. Amen.
Joël Osteen



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Si nous ne poursuivons pas la paix quotidiennement, notre relation avec Dieu se ternit   Jeu 24 Mai 2012 - 8:54

La paix et la sainteté

Poursuivez la paix avec tous, et la sainteté, sans laquelle nul ne verra le Seigneur, veillant de peur que quelqu’un d’entre vous ne manque de la grâce de Dieu. Hébreux 12:14-15

Le chrétien fait partie du royaume de Dieu dans lequel tout doit être en harmonie avec la nature de Dieu. Dieu est le Dieu de paix ; par conséquent, le chrétien poursuit la paix, et réalise pratiquement que « le royaume de Dieu … est justice, et paix et joie dans l’Esprit Saint » (Ro 14:17).

Il est capable de le faire puisque son but n’est plus, comme avant sa conversion, d’affirmer sa personnalité ou ses droits par rapport aux autres, attitude qui est à l’origine de presque tous les conflits. Conduit et soutenu par le Saint Esprit, il a maintenant comme objectif de refléter Christ qui vit en lui.

De même, Dieu est le Dieu saint ; par conséquent, le chrétien poursuit la sainteté. Il sait qu’il a été rendu saint lorsqu’il s’est reconnu coupable devant Dieu et que le sang de Christ l’a purifié de tous ses péchés. Il a donc pour objectif de vivre en conformité avec ce qu’il est.

Il sait également que « les choses qui sortent de l’homme, ce sont celles qui souillent l’homme » (#Mr 7:15). Il veille donc à reconnaître les pensées qui ne sont pas conformes avec celles de Dieu et à ne pas les laisser se développer en lui. Il est capable de le faire grâce à sa conscience éclairée par la Bible et à la force que lui donne le Saint Esprit.

Béni soit Dieu, la sainteté qui nous permettra de voir le Seigneur nous a été acquise une fois pour toutes ; toutefois, si nous ne la poursuivons pas quotidiennement, notre relation avec Dieu se ternit, nous le perdons lui-même de vue, nous retournons insensiblement à notre « première manière de vivre », celle d’avant notre conversion, nous devenons de mauvais sujets du royaume de Dieu.

Souvenons-nous enfin que la poursuite de ces objectifs s’accomplit dans la conscience de la grâce de Dieu : c’est à la grâce de Dieu en Jésus Christ que nous devons de faire partie de son royaume ; c’est dans la perception de la grâce dans laquelle nous sommes, « la vraie grâce de Dieu », que nous pouvons poursuivre les objectifs placés devant chacun de nous. Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Trouvons près du Maître la volonté et le courage de persévérer.    Jeu 24 Mai 2012 - 8:41

La fidélité

Nombre d’hommes proclament chacun sa bonté ; mais un homme fidèle, qui le trouvera ? Proverbes 20:6

La fidélité est un aspect du fruit de l’Esprit dont on parle peu. Elle est plus discrète que la joie ou la paix. Elle ne fait pas vibrer les affections comme l’amour. Trop souvent, elle n’est mise en valeur que par ses contraires : la trahison, l’adultère, le parjure. Sans elle, il n’y a ni confiance, ni sécurité. Avec elle, c’est la paix intérieure, des relations vraies, une conscience sans reproche.

La fidélité implique aussi la notion de durée dans une relation et s’oppose ainsi à ce qui est éphémère, volage, passager ou superficiel.

Dans le langage courant, le mot fidélité s’applique le plus souvent aux relations conjugales, et désigne une vertu qui, dans le monde, se fait de plus en plus rare. Pourtant, que de souffrances pour le conjoint et pour les enfants, lorsque le mari ou la femme faillit à son devoir. Mais quel beau témoignage devant le monde, et d’abord devant les enfants, lorsqu’un couple reste profondément uni jusqu’à la fin !

La fidélité dans nos amitiés demande beaucoup de soins pour qu’aucun malentendu non éclairci ne vienne la ronger. Que devient-elle lorsque les relations s’espacent et que les chemins respectifs s’écartent ?

Pour nous chrétiens, la fidélité la plus remarquée est celle que nous pratiquons à l’égard de l’assemblée locale par notre assiduité aux réunions. Mais cela ne doit pas être que la partie visible de l’iceberg ! La partie immergée, ce sont nos prières pour que l’église croisse en nombre et en amour pour le Seigneur.

Être fidèle dans le service, quel qu’il soit, que Dieu nous a confié, c’est bien sûr l’accomplir soigneusement, sans ménager ni son temps ni sa peine ; c’est aussi ne pas se lasser pour le remplir jour après jour, année après année, trouvant près du Maître la volonté et le courage de persévérer.

Quant à notre fidélité envers Dieu, qui oserait se lever et se proposer en exemple ? Encourageons-nous par cette assurance que Dieu, lui, reste fidèle : « Si nous sommes incrédules, lui demeure fidèle, car il ne peut se renier lui-même » (2Ti 2:13). Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: …courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte…   Mer 23 Mai 2012 - 16:55

…courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte…" (Hébreux 12.1)

Beaucoup de gens perçoivent la vie chrétienne de façon excessivement idéaliste. Ils croient qu’elle devrait être une suite ininterrompue d'expériences exaltantes.
(Ils lisent des revues et des livres chrétiens, écoutent des témoignages de drames personnels et en arrivent à la conclusion que la vie se résume à cela. Dans leur monde de rêves, problèmes, maux de tête, épreuves et ennuis n'ont aucune place. D n'y a pas non plus de travail dur, de routine journalière ou de monotonie. Ils sont toujours dans les nuages. Si leur vie ne correspond pas à cette image, ils sont découragés, désillusionnés et frustrés.)

R é t a b I i s s o n s maintenant les faits. La plupart du temps, la vie chrétienne est ce que G. Campbell Morgan appelle la voie d'une persévérance ardue à accomplir des choses petites en apparence. C'est ainsi que je l'ai moi-même vécue. Petites tâches, heures prolongées d'étude assidue, service apparemment inefficace, tout ce]a constitue une large part de ma vie. Parfois je me demandais si j'étais vraiment en train de faire quelque chose. C'est précisément à ce moment que le Seigneur intervenait par un signe d'encouragement, une merveilleuse réponse à la prière ou une direction claire à suivre. Puis je retrouvais la force de faire un autre bout de chemin.

La vie chrétienne se compare plus à une épreuve d'endurance qu'à un sprint, en raison de la persévérance exigée. Bien commencer, c'est important," mais ce qui compte surtout, c'est l'endurance qui nous permet de terminer en beauté.

Hénoc aura toujours une place d'honneur dans les annales de l'endurance.

Pensez-y un peu: il marcha avec Dieu trois cents ans (Genèse 5.22)! Mais il ne faudrait pas croire que toutes ces années étaient remplies de gloire et de joie sans faille. Dans un monde comme le nôtre, il a sûrement dû faire face aux épreuves, aux ennuis et même aux persécutions. Mais il ne s'est pas lassé de faire le bien. Il a persévéré jusqu'à la fin.

Si jamais vous êtes tenté de démissionner, rappelez-vous ce que dit Hébreux 10.36: "Car vous avez besoin de persévérance, afin qu'après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis."

Une noble vie ne signifie pas l’éclat
D'une gloire soudaine,
Mais plutôt une suite de journées,
Par la volonté de Dieu toutes guidées. W. Mac Donald




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Méditons souvent avec joie sur la doctrine de la persévérance des saints   Mer 23 Mai 2012 - 8:31

Celui qui vous a appelés est fidèle, et c’est lui qui le fera. {1Thessaloniciens 5:24}

Le ciel est un lieu où nous ne commettrons jamais un péché ; où nous cesserons notre garde constante contre un ennemi infatigable, parce qu’il n’y aura pas de tentateur pour faire trébucher nos pieds. Là le méchant cesse d’inquiéter, et les fatigués sont au repos.

Le ciel est « l’héritage non souillé » ; il est le pays de la parfaite sainteté, et donc de la complète sécurité. Mais est-ce que les saints ne perçoivent pas quelquefois même sur la terre la saveur des joies d’une heureuse sécurité ? La doctrine de la Parole de Dieu est que tous ce qui sont en union avec l’Agneau sont en sécurité ; que tous les vertueux seront maintenus sur leur chemin ; que ceux qui ont confié leurs âmes à la garde du Christ trouveront en lui un sauveur fidèle et immuable.

Soutenus par une telle doctrine nous pouvons savourer la sécurité même sur la terre ; non pas cette haute et glorieuse sécurité qui nous libère de tout faux pas, mais de cette sainte sécurité qui s’élève de la promesse sûre de Jésus qu’aucun qui croit en lui ne périra jamais, mais sera avec lui là où il est.

Croyant, que nous puissions méditer souvent avec joie sur la doctrine de la persévérance des saints, et honorer la fidélité de notre Dieu par une sainte confiance en lui. Puisse notre Dieu vous apporter la sensation de votre sécurité en Christ Jésus ! Puisse-t-il vous assurer que votre nom est gravé sur sa main ; et murmurer dans votre oreille la promesse : « Ne crains pas, je suis avec toi. » Regardez à lui, le grand Garant de l’alliance, comme fidèle et vrai, et, donc tenu de vous présenter, vous le plus faible de la famille, avec toute la race choisie, devant le trône de Dieu ; et c’est dans une telle contemplation douce que vous boirez le jus du vin épicé du Seigneur et que vous goûterez les fruits délicats du Paradis.

Vous aurez un avant-goût des plaisirs qui ravissent les âmes des saints parfaits qui sont là-haut, si vous pouvez croire avec une foi ferme que « celui qui vous a appelés est fidèle, et c’est lui qui le fera ». Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La foi et la persévérance   Mar 22 Mai 2012 - 20:04

La foi et la persévérance

"[Élie] dit à son jeune serviteur : Monte donc, regarde du côté de la mer. Celui-ci monta, il regarda et dit : Il n'y a rien. Élie dit sept fois : Retourne." 1 Rois 18.43

Élie avait parlé. La sécheresse allait prendre fin. Il ordonna donc à son serviteur d'aller regarder du côté de la mer pour constater l'accomplissement de sa prophétie. Le serviteur alla, mais ne vit aucune preuve de la vérité des paroles de son maître. Il ne regarda pas simplement une ou deux fois, mais sept fois. Il dut se demander si Élie ne s'était pas trompé. Mais le prophète le rassura à chaque fois, lui disant de retourner.

Au septième voyage, enfin, il distingua quelque chose ! Mais ce qu'il vit lui parut complètement insignifiant.

Rien qu'un tout petit nuage. Ce fut pourtant le début de l'accomplissement de la prophétie d'Élie. Elle était vraie jusqu'au moindre mot ! Et elle s'accomplit exactement au bon moment.

Nous avons probablement souvent vécu ce même type d'expérience. Nous lisons la Parole de Dieu. Nous entendons sa voix. Nous faisons un pas de foi et agissons dans l'obéissance. Il se peut pourtant que nous ne voyions aucune concrétisation immédiate. Au lieu de solutions, il nous semble que nous avons davantage de problèmes. A la place de la victoire, nous rencontrons une opposition accrue, peut-être même la défaite.

Dans ces conditions, on a tôt fait de renoncer ou de perdre courage. De céder à la colère ou à l'accablement. Nous pouvons conclure que nous n'avons pas entendu Dieu correctement. Ou que nous avons mal interprété ses paroles. Ou que notre foi est vaine. A de tels moments, nous devons nous souvenir de l'importance de la foi et de l'obéissance, et penser à la persévérance du serviteur d'Élie.

Quelle que soit la situation à laquelle vous êtes confronté, rappelez-vous que la Parole de Dieu est toujours vraie. Mais elle ne s'accomplit pas forcément selon votre calendrier. Vous pouvez avoir confiance en Dieu et en sa Parole. Agissez par la foi et soyez persévérant. Ne baissez pas les bras si vous êtes confronté à
des retards ou des obstacles. Dieu est fidèle. Sa parole est vraie !

Une prière pour aujourd'hui
Père, je te confie les situations suivantes : _____. Je m'attends à toi pour les réponses dont j'ai besoin. J'ai confiance en toi. Aide-moi à te servir et à vivre une vie qui te soit agréable. Au nom de Jésus. Amen. John Roos




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Avec beaucoup de persévérance utilisez pour Dieu vos capacités...   Mar 22 Mai 2012 - 8:36

Il leur dit une parabole... Un homme de haute naissance s’en alla dans un pays éloigné pour recevoir un royaume et revenir. Et ayant appelé dix de ses propres esclaves, il leur donna dix mines, et leur dit.. Faites-les valoir jusqu’à ce que je vienne... Luc 19:11-13

TRAVAILLER POUR CHRIST
A chacun de nous, le Seigneur, maintenant au ciel, a confié une ‘mine’, un capital à faire fructifier pendant son absence. On peut le placer à la banque pour que celle-ci le confie à d’autres qui le feront valoir; il produira ainsi un intérêt pour le Maître. C’est le cas d’un croyant qui estime suffisant de donner largement de son superflu à des missions ou à des oeuvres. Le Seigneur lui en saura gré.

Mais il y a d’autres manières, à la portée du plus pauvre des chrétiens, que le Seigneur résume sous ce verbe à l’impératif: ‘Faites valoir...’: donnez-vous de la peine, ayez beaucoup de persévérance pour utiliser pour Dieu vos capacités naturelles, ce qu’il vous a confié, l’instruction que vous avez reçue, etc.; ne négligez rien; ayez du zèle.

Notre tendance naturelle, c’est de rechercher la facilité, et cela peut aller jusqu’à la paresse caractérisée, très encouragée par le diable toujours content de voir un chrétien assis dans son fauteuil. C’est aussi de nous contenter d’une connaissance intellectuelle de la Bible; il y a tellement de bons livres qui l’expliquent: il faut bien les lire! Mais estce suffisant?

On entend dire que nous sommes incapables, par nous-mêmes, de faire quelque chose pour Dieu. C’est exact, mais c’est également vrai que le Saint Esprit nous rend capables de travailler pour sa gloire.

Non, chers amis, le Seigneur désire des hommes et des femmes de terrain qui s’affairent, par amour pour Christ, afin de produire du fruit à sa gloire, de manifester ses caractères pendant son absence.

il y a un grand travail d’amour à accomplir à l’intérieur du corps de Christ pour encourager les croyants, les aider à laisser se développer la vie de Christ en eux, secourir matériellement ceux qui sont fatigués, seuls, démunis, etc.

Il y a un immense travail d’amour aussi pour ces pécheurs que Dieu aime et qu’il voudrait voir venir compléter le corps de Christ.

Dans la dépendance de Dieu et avec prière, faisons donc fructifier le capital que le Seigneur, dans sa grâce, nous a confié. Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le renoncement exige de la persévérance   Lun 21 Mai 2012 - 15:38

Le renoncement exige de la persévérance

"Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive." Matthieu 16.24

La capitulation de Paul eut lieu sur le chemin de Damas, après qu'il eut été jeté à terre par une lumière aveuglante. Pour d'autres, Dieu utilise des méthodes moins radicales pour attirer l'attention. Quoi qu'il en soit, la capitulation ne se produit jamais une fois pour toutes. Paul a dit : "Chaque jour je meurs" (1 Corinthiens 15.31).

Le renoncement exige de la persévérance. C'est une démarche de tous les instants et qui dure toute la vie.

Vous devrez peut-être "re-renoncer" à votre vie cinquante fois par jour. "Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive" (Matthieu 16.24). Sachez que si vous décidez de renoncer entièrement à vous-même, cette décision sera mise à l'épreuve. Parfois, vous devrez vous acquitter de tâches dérangeantes, impopulaires, coûteuses ou apparemment impossibles.

Vous serez souvent amené à faire le contraire de ce dont vous avez envie.

"En effet, ceux qui vivent selon leur propre nature se préoccupent de ce que cette nature demande, mais ceux qui vivent selon l'Esprit Saint se préoccupent de ce que l'Esprit demande" (Romains 8.5). Nous sommes égocentriques par nature. Lorsqu'on nous fait du mal, notre réaction spontanée est de le rendre. Il est naturel d'amasser de l'argent au lieu de le partager généreusement, de se défendre quand on vous critique, de dissimuler ses erreurs au lieu de les confesser, et de chercher à impressionner les autres. Pour comprendre ce qui plaît à Dieu, il suffit généralement de faire l'inverse de ce que vous commande votre nature.

Bill Bright est le fondateur de Campus pour Christ. On estime que plus de 150 millions de personnes sont venues à Christ et passeront l'éternité au ciel, grâce au travail de ses collaborateurs présents dans le monde entier, à son tract Les quatre lois spirituelles et à son film Jésus, vu par plus d'un milliard de personnes.
J'ai demandé un jour à Bill : "Pourquoi Dieu vous a-t-il tellement utilisé et béni ?" Il m'a répondu : "Quand j'étais jeune, j'ai conclu un contrat avec Dieu. Je l'ai mis par écrit et j'ai signé. Il disait : 'A compter de ce jour, je suis devenu esclave de Jésus-Christ.'"

Une action pour aujourd'hui
Avez-vous signé un tel contrat avec Dieu ? Ou êtes-vous toujours en train de vous battre et de disputer à Dieu le droit de faire ce qu'il veut de votre vie ? ll est temps de capituler - devant sa grâce, son amour et sa sagesse. Rick Warren




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: C'est le Saint-Esprit qui donne la persévérance...   Lun 21 Mai 2012 - 8:06

"Ta chaussure sera de fer et d'airain, et ta force durera autant que tes jours." V.O Deutéronome 33:25

La bénédiction accordée à la tribu d'Aser est à retenir, car la promesse matérielle qui lui est faite a une portée spirituelle pour notre service. Aser est béni dans sa postérité, dans ses relations avec ses frères; il lui est aussi promis qu'il "lavera ses pieds dans l'huile". Et ensuite viennent les promesses de notre texte.

Une chaussure de fer et d'airain. Que signifie l'airain? A travers la Bible, ce métal symbolise le jugement sur le mal et l'iniquité. Avant qu'il puisse être question pour nous de posséder la résistance et la force du fer, il nous faut une attitude de jugement à l'égard du mal. Nos pieds de pèlerins et de voyageurs doivent être chaussés d'airain. Que notre marche soit libre; point de compromis ou de faiblesse à l'égard du mal! Mais par la grâce de Dieu soyons obéissants à toute la vérité qui nous est révélée.

Ensuite, les soldats de Christ qui Le suivent où qu'Il les conduise, sont chaussés de fer. Dieu nous donne force et endurance afin que nous puissions poursuivre la course avec Lui, persévérer dans la lutte et parcourir sans fatigue, sans blessure et sans usure le chemin qu'Il nous a ouvert en Précurseur. Si nous portons Ses chaussures de fer et d'airain, qu'importe que le chemin soit rocailleux, pénible et dur. C'est le Sien; nous marchons dans Ses traces.

L'épreuve, la tentation, la fatigue, sont-elles là? Faisons nôtre cette promesse! Ne nous laissons surprendre par aucun piège. Celui qui nous a appelés est fidèle. Il nous a tracé une route dure, difficile et dangereuse, mais Il veut que nous y marchions victorieusement. Ta chaussure sera de fer, et... n'oublions pas, aussi d'airain!

Et le secret de la victoire, n'est-ce pas l'huile du Saint-Esprit? Quel beau contraste: "Il lavera ses pieds dans l'huile. Ta chaussure sera de fer et d'airain!!" C'est le Saint-Esprit qui donne la persévérance, qui protège du mal et rend victorieux. Ainsi le croyant peut vivre et marcher ici-bas de manière à glorifier son Sauveur, Lui amener des âmes, être un secours à ses semblables. Et comme dans la promesse faite à Aser, il est "béni en enfants..., agréable à ses frères". Méditation biblique quotidienne par H.E. Alexander




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Par votre persévérance, vous sauverez vos âmes   Dim 20 Mai 2012 - 16:19

LA RÉALITÉ DIVINE
Par votre persévérance, vous sauverez vos âmes. Luc 21:19

Quand un homme naît de nouveau, sa pensée et son raisonnement ne retrouvent pas tout de suite leur équilibre. Nous devons organiser dans notre esprit la nouvelle vie, former en nous la pensée de Christ. Il nous faut arriver patiemment, à posséder notre âme.

Beaucoup de croyants préfèrent rester immobiles sur le seuil de la vie chrétienne, au lieu d’édifier leur nouvelle vie. Nous échouons parce que nous ignorons de quelle manière nous sommes faits ; nous mettons sur le compte de Satan ce qui est l’effet de notre propre nature indisciplinée. Songez à la manière dont nous nous comportons quand on nous excite !

Sur certains points, il ne s’agit pas de prier, mais de réagir — quant à notre humeur, par exemple. Ce ne sont pas les prières qui chassent la mauvaise humeur, elle doit être boutée dehors. Généralement la mauvaise humeur tient à un mauvais état physique. Faisons donc un effort continu et ne nous laissons pas influencer par la mauvaise humeur qui vient de notre condition physique, ne nous laissons jamais dominer par elle. Prenons-nous, nous-mêmes, par la peau du cou et secouons-nous ; ainsi ce qui paraît impossible, devient possible. Le désastre est que nous ne voulons pas réagir !

La vie chrétienne est une vie qui demande continuellement du cran. O. Chambers




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4267
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La persévérance n'exige pas de vous des ressources au-delà de vos forces...    Dim 20 Mai 2012 - 6:47

Bien-aimés,

(Persévérance, Persévérer. Ténacité face au découragement ou à l’opposition) - Dans les quelques cas où ce mot ou le concept figure dans le NT, il s’applique simplement à la dépendance continuelle et patiente des chrétiens par rapport au Christ.
Luc nomme quatre moyens de grâce dans lesquels les premiers chrétiens persévéraient :
1. L’enseignement des apôtres
2. La communion c’est à dire la communion mutuelle, cette union intime dans l’amour du même Sauveur qui constitue l’Église.
3. La fraction du pain qu’on rompait en célébrant la cène et dans les repas pris en commun.
4. Enfin les prières.
Ces moyens de grâce développent la vie de l’Esprit dans les âmes et dans l’Église. Mais pour cela il s’agit de persévérer.
La persévérance n'exige pas de vous des ressources au-delà de vos forces, mais la totalité de vos forces. Frank Tyger a dit : « Chaque triomphe est la somme d'un grand nombre de tentatives. »
Persévérer est aussi un investissement, la volonté de vous soumettre sans restriction à une cause, une tâche, une idée jusqu'à ce que le but soit atteint.
Adopter la bonne attitude chaque jour, exige... de la persévérance !
Affectueusement,
Josy

Les exhortant à persévérer dans la foi - Actes 14:22

La persévérance est le signe des véritables saints. La vie chrétienne n’est pas seulement un commencement dans les voies de Dieu, mais c’est aussi une continuation dans les mêmes voies aussi longtemps que dure la vie.

Il en est d’un chrétien comme il en était avec le grand Napoléon ; il a dit : « La conquête a fait de moi ce que je suis, et la conquête doit me maintenir ». Donc, frère dans le Seigneur, avec Dieu la conquête a fait de vous ce que vous êtes, et cette conquête doit vous soutenir.

Votre devise doit être : « Excellence ». Celui-là seul est un véritable conquérant, qui sera couronné à la fin, celui qui continue jusqu’à ce que la trompette de guerre ne retentisse plus.

Et donc, la persévérance est la cible de tous nos ennemis spirituels. Le monde ne fait pas d’objection si vous êtes un chrétien pour un temps, s’il lui est seulement possible de vous tenter de cesser votre pèlerinage, et de vous voir vous asseoir pour acheter et vendre avec lui sans scrupule. La chair cherchera à vous prendre au piège, et à vous empêcher de courir vers la gloire. C’est une œuvre lassante que d’être un pèlerin ; « persévérez dans la foi ». Serai-je toujours mortifié ? Ne recevrai-je jamais aucune indulgence ? Seigneur, donne-moi au moins un répit pendant cette guerre constante.

Satan fera de nombreuses attaques violentes contre votre persévérance ; il y aura sa marque sur toutes ses flèches. Il fera son possible pour vous entraver dans votre service : il insinuera que vous ne faites aucun bien ; et que vous avez besoin de repos. Il s’efforcera de vous lasser de la souffrance, il vous chuchotera : « Maudit Dieu, et meurt ». Ou alors il attaquera votre constance : « Que te rapporte d’être aussi zélé ? Reste tranquille comme les autres ; dors, comme le font les autres, et laisse ta lampe s’éteindre, comme le font les autres vierges ». Ou il attaquera vos sentiments doctrinaux : « Pourquoi vous accrochez-vous à ces crédos de dénomination ? Les hommes sensibles obtiennent plus de la libéralité ; ils déplacent les vieilles bornes : soyez de votre temps ».

Portez votre bouclier, chrétien, ceignez votre armure, et criez puissamment à Dieu, pour que par son Saint-Esprit vous puissiez endurer jusqu’à la fin. Ch. Spurgeon





_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Lun 4 Juin 2012 - 8:02, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La persévérance n'exige pas de vous des ressources au-delà de vos forces...    

Revenir en haut Aller en bas
 
La persévérance n'exige pas de vous des ressources au-delà de vos forces...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dieu est fidèle, et il ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces
» Les meilleurs sites "ressources école qui vous feront gagner un temps précieux !
» Happening et distribution de flyer : le rendez-vous de 13h15-13h30
» Sommeil et insomnies, qu'en est-il pour vous?
» Croyez vous que l'Église soit infiltrée par des groupes anti-catholiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: