FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Nous avons un avocat !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous avons un avocat !   Dim 15 Avr 2012 - 6:42

     
   
Bien aimé - Le Seigneur Jésus est parfaitement habilité à plaider en notre faveur, car Il a été homme comme nous, Il nous connaît et peut donc compatir à nos faiblesses.
Il est aussi l’avocat parfait parce qu’Il est le juste ; à ce titre, Il peut avoir sa place devant Dieu, le juste juge. Il s’y tient en permanence et Il intercède pour tous ceux qui ont placé leur confiance en Lui.
Quel réconfort nous apporte le ministère toujours efficace de notre céleste avocat !

Bien à vous tous et, bonne semaine, Josy

Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. {1Jean 2:1}

« Si quelqu’un a péché, nous avons un avocat ». Oui, bien que nous péchions, nous l’avons toujours. Jean ne dit pas : « Si un homme a péché, il n’a plus d’avocat », mais nous « avons » un avocat, bien que nous soyons pécheurs.

Tout le péché qu’un croyant ait jamais commis, ou qu’il lui soit permis de commettre, ne peut détruire son intérêt à l’égard du Seigneur Jésus-Christ en tant qu’avocat. Le nom donné ici à notre Seigneur est suggestif « Jésus ». Ah ! Alors il est un avocat comme nous en avons besoin, car Jésus est le nom de celui dont la charge et la joie sont de sauver.

« Ils l’appelleront Jésus, car c’est Lui qui sauvera son peuple de ses péchés ». Son nom le plus doux implique son succès.

Ensuite, il s’agit de « Jésus-Christ » (christos) : L’oint. Ceci met en évidence son autorité pour plaider. Le Christ est habilité à plaider, car Il est l’avocat désigné et le prêtre élu du Père. Si nous l’avions choisi nous-mêmes il pourrait échouer, mais si Dieu a mis une aide en quelqu’un de puissant, nous pouvons déposer notre difficulté en sécurité là où Dieu a mis son aide.

Il est Christ et par conséquent, habilité ; il est Christ et par conséquent qualifié, car l’onction l’a rendu totalement compétent pour son travail. Il peut plaider afin de toucher le cœur de Dieu et prévaloir.

Quels mots de tendresse, quelles phrases persuasives l’oint utilisera t-il lorsqu’Il se lèvera pour plaider pour moi ! Il reste un dernier qualificatif à son nom : « Jésus-Christ le juste ». Ceci est non seulement son rôle mais aussi sa revendication. C’est son rôle, si bien que si « le Juste » est mon avocat, c’est que ma cause est juste, sinon, il ne l’aurait pas épousée. C’est son allégation en ce qu’il réfute la charge de la perversité contre moi par la revendication que « Lui » est juste.

Il se déclare lui-même mon remplaçant et met son obéissance à mon compte. Mon âme, tu as un ami tout indiqué pour être ton avocat, Il ne peut que réussir. Abandonne-toi entièrement entre ses mains. Ch. Spurgeon











Sujet développé chaque jour de la semaine sur:
http://rosedautomne7.forumactif.com/t2479-nous-avons-un-avocat#5288

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Sam 18 Fév 2017 - 19:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés   Dim 15 Avr 2012 - 15:03

DIEU NE FAIT PAS ACCEPTION DE PERSONNES
Par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés. Hébreux 10:14

Si nous pensons être pardonnés parce que nous regrettons nos péchés, nous foulons aux pieds le Fils de Dieu. La seule explication possible du pardon de Dieu, et de l’insondable mystère de l’oubli de nos péchés, c’est la mort de Jésus-Christ. Notre repentance est seulement le résultat de la connaissance que nous prenons de cette Expiation, qu’il a accomplie pour nous. « Jésus-Christ a été fait pour nous sagesse, justice, sanctification et rédemption. » Lorsque nous comprenons que Christ est tout cela pour nous, la joie parfaite de Dieu nous envahit. Mais quand cette joie est absente, la sentence de mort n’est pas encore levée.

Qui que nous soyons, quoi que nous ayons fait, la communion entre nous et Dieu est pleinement rétablie par la mort de Jésus-Christ. Rien d’autre ne peut produire cette réconciliation. Elle n’est pas obtenue parce que Jésus-Christ plaide en notre faveur, mais parce qu’il est mort pour nous. Nous n’avons pas à gagner cette grâce, mais à l’accepter. Ceux qui refusent délibérément d’accepter la croix frappent à une autre porte que celle que Jésus a ouverte. « Je ne veux pas accepter de passer par là ; il est trop humiliant d’être accueilli comme un pécheur. » La Bible répond : « Il n’y a pas d’autre Nom… »

La sévérité apparente de Dieu révèle en réalité son amour, puisque le chemin vers lui est ouvert à tous. « Nous avons la rémission de nos péchés par son sang. » Accepter pour nous-mêmes la mort de Jésus, c’est accepter que soit mis à mort, en nous, tout ce qui est contraire au caractère et à la personne de Jésus. Dieu n’est juste en sauvant des hommes méchants et mauvais que parce qu’il a le pouvoir de les rendre bons. Le Seigneur ne prétend pas que tout va bien en nous alors que tout va mal. L’expiation, c’est l’œuvre par laquelle Dieu rend saint l’homme pécheur, à cause de la mort de Jésus. O. Chambers




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Aujourd’hui, il est notre avocat   Lun 16 Avr 2012 - 8:06

Celui qui n’a pas étudié

« Les Juifs s’étonnaient et disaient : Comment celui-ci connaît-il les Écritures sans avoir étudié ? » Jean 7:15

Les Juifs attachaient une grande importance à l’étude des Écritures saintes, l’A.T. Des écoles rabbiniques formaient les futurs docteurs de la Loi et seuls ceux qui en sortaient étaient reconnus comme aptes à enseigner. Qui était donc ce Jésus, qui enseignait au temple sans pouvoir se prévaloir d’aucun diplôme reconnu ? Dans l’échange auquel renvoie le verset du jour, il se présente comme le Fils de Dieu, directement envoyé de Dieu. Quelles connaissances étaient donc les siennes !

- Il n’avait jamais étudié la théologie, mais il faisait connaître Dieu le Père au monde et faisait ressortir le sens profond de la Loi bien mieux que ces docteurs, qui n’en retenaient que la lettre (Mt 5).

- Il n’avait jamais étudié la médecine. Pourtant, il savait guérir toutes les maladies, jusqu’à une femme atteinte d’une hémorragie depuis douze ans, que beaucoup de médecins avaient soignée en vain. Quand il viendra pour régner, il sera ce « soleil de justice » qui apporte la guérison (Mal 4:2).

- Il n’avait jamais étudié le droit, mais ses paroles étaient toujours empreintes de justice (#Ps 40:9). Il n’était pas venu pour juger, mais un jour il sera le juge de toute la terre. Aujourd’hui, il est notre avocat (1Jn 2:1).

- Il n’avait jamais étudié les sciences naturelles, mais ses paraboles contenaient des références à la nature, toujours parfaitement justes. N’en était-il pas le créateur ?

- Il n’avait jamais étudié l’économie. Pourtant, il avait le sens des vraies valeurs et donnait les meilleurs conseils : « Amassez-vous des trésors dans le ciel » (Mt 6:20).

- Il n’avait jamais étudié les relations publiques. Cependant, il avait un sens de l’accueil qui mettait à l’aise les pauvres comme les riches, une pécheresse solitaire comme une grande foule.

- Il n’avait pas étudié l’art du discours, mais ceux qui l’écoutaient pouvaient dire, subjugués par ses paroles : « Jamais homme n’a parlé comme cet homme » (Jn 7:46).

Quant à nous, nous avons besoin d’étudier. Mais avant tout, tenons-nous aux pieds de celui qui n’a pas étudié, mais qui est la Parole vivante, pour apprendre de lui. Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jésus notre avocat auprès du Père   Lun 16 Avr 2012 - 18:02

Les comptes à rendre à Dieu

"Ainsi donc, chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même." Romains 14.12

Que de fantasmes autour de cette vérité évangélique ; il n'est absolument pas question pour moi de la nier ou de chercher à l'atténuer, mais simplement de la replacer dans son contexte évangélique, justement !

J'ai souvent noté qu'à partir d'une vérité biblique, la nature humaine a la capacité de broder et d'inventer des doctrines qui n'ont rien à voir avec ce que Dieu dit ! A propos de ce texte, où certains ont trouvé une occasion de flatter leur orgueil en se comparant aux autres, et en prétendant que ces mêmes autres auront des comptes à rendre à Dieu, il est bien utile de préciser quelques points.

Vous devriez cesser de vous occuper des comptes que les autres devront rendre à Dieu, pour vous occuper de votre propre vie ! C'est d'ailleurs cela que Paul écrit aux Romains.

Il est important pour vous de savoir ce que vous croyez : si vous croyez dans l'Évangile de Jésus-Christ, ou dans celui d'une religion. Qui peut se targuer d'être sans faute ici-bas ? Qui peut prétendre être sans reproche ? Personne ! De là à dire que Dieu, le jour venu, va étaler toute votre existence, avec ses fautes, ses misères, devant tout le monde, on baigne dans le fantasme pur ! Je ne peux que vous encourager à relire Zacharie 3.1-5, car cette parole de Paul citée en titre en est prophétiquement l'accomplissement.

C'est ainsi que les choses se passeront avec celles et ceux qui auront cru en Jésus-Christ ; d'ailleurs je vous encourage à remplacer le nom du sacrificateur Josué, par le vôtre ; ça change tout !

Et puis, que dire de cette grande affirmation de Paul : "Il n'y a plus de condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ" (Romains 8.1) ? Si je comprends bien ma Bible, plus de condamnation signifie plus de jugement, puisque pour qu'une condamnation soit prononcée, il faut un jugement ! Cela nous ramène donc à la première lettre de Jean (1 Jean 2.1), où le Saint-Esprit nous parle de Jésus notre avocat auprès du
Père, cet avocat apparaissant déjà dans le chapitre 3 de Zacharie et prenant la défense du pécheur.

Alors oui, pour le pécheur sans repentance, il y aura des comptes à rendre à Dieu, qu'il soit chrétien ou non au sens religieux de cette expression ; mais pour tous les autres, c'est Jésus qui parlera pour eux. Cessez de vivre dans une culpabilité et une crainte qui vous bloquent ! Votre Dieu est juste et bon ! Soyez-en définitivement convaincu !

Une confession de foi pour aujourd'hui
Je confesse ma foi dans le Dieu qui pardonne, qui relève ; je n'ai plus peur Seigneur, je revis à ta lumière.
Merci de cet amour qui a tout prévu, même ce jour d'éternité. Je me laisse rassurer par toi. Amen. Samuel Foucart




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Jésus exerce en notre faveur son service d’avocat auprès du Père.   Mar 17 Avr 2012 - 8:07

Une part avec Christ

« Ce que je fais, tu ne le sais pas maintenant, mais tu le comprendras par la suite. Pierre lui dit : Non, jamais tu ne me laveras les pieds ! Jésus lui répondit : Si je ne te lave pas, tu n’as pas de part avec moi. » #Jn 13:7,8

Dans ce passage le Seigneur nous est montré lavant les pieds de ses disciples. Les autres ont laissé faire Jésus, mais Pierre s’y oppose. Il s’attire alors des réponses pleines de grâce, mais aussi de fermeté de la part du Seigneur. Celle citée dans le verset du jour nous donne la signification spirituelle du lavage des pieds.

Lorsque nous avons commis un péché, nous le confessons, et Jésus exerce en notre faveur son service d’avocat auprès du Père. Lorsque nous sentons nos infirmités et nos limitations humaines, le Seigneur, dans son service de souverain sacrificateur, sympathise avec nous et nous soutient. Dans ces deux services, le Seigneur s’approche de nous pour que nous soyons aptes à continuer notre route ici-bas à sa gloire.

Il arrive très souvent que notre relation avec le Seigneur soit perturbée par la routine de la vie journalière, les devoirs de famille et les charges de l’activité professionnelle, sans parler des conflits constants avec le mal omniprésent dans ce monde. C’est alors que le Seigneur accomplit à notre égard le service du lavage des pieds. Il s’agit de ce que le Seigneur fait pour que nous ayons « une part avec lui », là où il se trouve maintenant : au ciel ; autrement dit, pour que nous ayons communion avec lui, dans ce lieu béni qu’est la maison du Père.

Il ne dit pas « une part en moi », car cette part est assurée à tous ses rachetés, ceux qui ont « tout le corps lavé ». Mais pour notre marche, si nous voulons bien confier nos pieds à ses mains, si nous nous tournons vers lui, il nous rafraîchit en se présentant lui-même devant nous par sa Parole. Il nous débarrasse ainsi de la poussière et de la fatigue du chemin, réchauffe nos affections pour lui et nous rend capables de retrouver la joie de notre vocation céleste. Par ce service, il nous approche de lui, là où il se trouve maintenant.

Ce service, le Seigneur l’accomplit également par l’intermédiaire de ses rachetés ainsi qu’il le commande à ses disciples : « Vous devez vous laver les pieds les uns aux autres » (v. 15). Nous examinerons demain, Dieu voulant, la pratique de ce service d’amour. Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Un « paraclet » est aussi un avocat,   Mar 17 Avr 2012 - 15:35

Le « Consolateur »

« Le Père vous donnera un autre consolateur, pour être avec vous éternellement, l’Esprit de vérité. » Jean 14:16

À quatre reprises, dans son discours d’adieu à ses disciples, Jésus évoque le Saint Esprit que le Père allait envoyer sous le terme de « Consolateur ». Ce mot pose un problème aux traducteurs, qui hésitent entre « Réconfort », « Défenseur », « Avocat », « Conseiller », « Aide », « Assistant », « Protecteur », « Allié », « Intercesseur », « Soutien ». Certains pensent tourner la difficulté en traduisant très littéralement le grec « Paraclet » pour en faire en quelque sorte un nom propre.

L’étude des textes antiques profanes où l’on retrouve ce mot conduit cependant à privilégier la connotation juridique du terme. C’est dans ce contexte qu’on le rencontre le plus souvent, avec trois sens proches, mais distincts, qui, tous les trois, s’appliquent à l’œuvre du Saint Esprit :

Un « paraclet » peut être un conseiller juridique, qui connaît le droit et donne des avis judicieux en fonction de la situation. Cela correspond à la première fonction du Saint Esprit : « Le Consolateur, l’Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera toutes choses et vous rappellera tout ce que je vous ai dit » (Jn 14:26). Par l’Esprit, les auteurs du N.T. ont pu se rappeler les paroles de Jésus et être conduits dans la vérité exposée dans les épîtres (Jn 16:13). Aujourd’hui, le croyant qui lit ces textes bénéficie de l’aide de l’Esprit pour les appliquer aux besoins du moment.

Un « paraclet » est aussi un avocat, celui qui soutient et aide son client quand il est en situation difficile, par exemple quand il est accusé. Le Seigneur a annoncé : « Quand sera venu le Consolateur, que je vous enverrai d’auprès du Père, l’Esprit de vérité, qui procède du Père, celui-là rendra témoignage de moi. Et vous aussi, vous rendrez témoignage, parce que depuis le commencement vous êtes avec moi » (Jn 15:26-27). Face à un monde hostile, le chrétien n’est pas seul : à travers lui, c’est l’Esprit qui rend témoignage et le soutient pour qu’il reste ferme.

Un « paraclet » est parfois un procureur, qui rassemble les éléments à charge et réclame une peine. C’est vis-à-vis du monde que l’Esprit joue ce rôle d’accusateur public : « Si je ne m’en vais pas, le Consolateur ne viendra pas à vous ; mais si je pars, je vous l’enverrai. Et quand celui-là sera venu, lui, il confondra le monde au sujet du péché, de la justice et du jugement » (Jn 16:7-8). L’avocat se transforme alors en accusateur. Mais pour nous qui ne sommes plus « du monde », il reste éternellement de notre côté, toujours prêt à nous défendre ou à nous conseiller. Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le Seigneur Jésus est-il notre avocat devant le Père ?    Jeu 19 Avr 2012 - 8:31

… le Messie sera retranché, et il n’aura pas de successeur. {Daniel 9:26}

Que son Nom soit béni, car il n’y avait en Lui aucune raison pour qu’Il meure. La mort n’avait aucun droit sur Lui car il n’y avait en Lui ni péché originel, ni péché commis pendant sa vie sur la terre. Personne n’avait le droit de le faire mourir car Il n’avait fait de tort à personne ; personne n’aurait pu le retenir de force s’Il n’avait pas Lui-même consenti à mourir.

Mais voilà : l’un pèche et un autre souffre. Nous avons offensé la justice, Il a payé pour l’expiation de nos offenses. Des torrents de larmes, des montagnes d’offrandes, des mers de sang des bœufs et des collines d’encens auraient été inutiles pour la rémission des péchés. Mais Jésus a été crucifié pour nous et en même temps la colère qui pesait sur nous a été retranchée, car le péché a été jeté au loin à jamais.

Grâce à sa sagesse, le plus sûr et rapide moyen d’expiation par substitution fut mis en place ! Cet acte d’humiliation a fait porter au Messie, au Prince, une couronne d’épine et l’a fait mourir sur une croix ; c’est cet amour qui a conduit le Rédempteur à sacrifier sa vie pour ses ennemis ! Cependant, rester en admiration devant le spectacle de l’innocent versant son sang pour le coupable est insuffisant. En effet nous devons être certains de l’intérêt que nous avons dans ce sacrifice. Le but précis de la mort du Messie est le salut de son Église. Sommes-nous de ceux pour qui Il a offert sa vie en rançon ? Le Seigneur Jésus est-il notre avocat devant le Père ?

Sommes-nous guéris par ses meurtrissures ? Cela serait une chose terrible de manquer notre part du sacrifice de Jésus ; mieux vaudrait ne pas être né. La question est solennelle ; mais elle se pose dans des circonstances joyeuses car c’est une question à laquelle peut être donnée une réponse claire et juste. Pour tous ceux qui croient en Lui, Il est un Sauveur au présent et sur chacun d’eux le sang de la réconciliation a été répandu.

Que tous ceux qui se confient en la valeur de la mort du Messie soient joyeux à chaque fois qu’ils le commémorent et que leur sainte reconnaissance les mène à une pleine consécration à son service. Ch. Spurgeon




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Christ est notre Avocat auprès du Père    Ven 20 Avr 2012 - 8:11

L’intercession de Christ

Et celui qui sonde les cœurs sait quelle est la pensée de l’Esprit, car il intercède pour les saints selon Dieu. Romains 8:27

La contemplation de Christ sur la croix touche la conscience et ravive notre amour pour celui qui a souffert pour nous. Il a tout accompli pour effacer nos péchés et assurer notre salut éternel. Cela nous fait goûter la grandeur de son amour et la sécurité de notre position en lui.

Il est réconfortant de contempler aussi Christ ressuscité dans la gloire et de l’entendre nous dire qu’il nous y introduira. Ce sera bientôt chose faite. En attendant, dans le chemin sur la terre, la chair en nous trouve dans ce monde un environnement très favorable à son activité. Si nous étions laissés seuls dans un tel contexte, nous ne pourrions être vainqueurs en face de Satan qui utilise ses agents, les puissances de méchanceté, pour amorcer nos convoitises, nous faire murmurer et nous pousser à désobéir.

Mais nous avons, que Dieu en soit loué, de grandes ressources : une nouvelle nature, la parole de Dieu, le Saint Esprit … et dans le ciel Christ dans son office d’intercesseur.

L’intercession de notre Seigneur Jésus Christ revêt deux caractères différents ; d’une part, Christ est Sacrificateur pour nous devant Dieu ; il s’occupe de nous parce que nous sommes naturellement faibles et limités et que nous connaissons la fatigue physique. Et nous recevons de lui le secours nécessaire. D’autre part, Christ est notre Avocat auprès du Père car nous pouvons tous avoir des défaillances et pécher : l’Avocat restaure alors notre âme.

Ajoutons encore que le Seigneur continue dans le ciel le service du lavage des pieds qu’il a présenté d’une manière touchante en Jn 13. Un service qui rend les croyants sur la terre capables d’avoir communion avec lui dans le ciel, d’avoir, dit-il, « une part avec moi ».

Quelle assurance pour nous de savoir et de réaliser combien le Seigneur entoure les siens de sa sollicitude. Plaire au Seigneur




_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Le Saint-Esprit votre avocat.    Sam 21 Avr 2012 - 8:30

En quel temps êtes-vous ?

"Nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas." Galates 6.9

Dieu a un temps convenable en réserve pour vous. La Bible ne dit pas vous moissonnerez peut-être, mais elle déclare "vous moissonnerez" si vous ne vous relâchez pas.

Pour voir venir le temps convenable pour moissonner la bénédiction, Il faut continuer de croire à la Parole de Dieu et confesser ses promesses au quotidien.

Vous êtes la seule personne qui sache ce que Dieu a mis dans votre coeur, et cela se révèle par les paroles que vous prononcez. C'est comme si vous comparaissiez devant un tribunal, l'ennemi étant l'accusateur, et le Saint-Esprit votre avocat. Votre témoignage prouvera que vous vous appuyez fermement sur la parole de Dieu !

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, j'ai besoin en cet instant de demeurer ferme dans ma foi. Quelles que soient les circonstances, je confesserai ta puissance et ta miséricorde tous les jours de ma vie. Tu as un plan pour moi. Donne-moi la patience d'attendre avec un coeur joyeux mon "temps de bénédictions". Au nom de Jésus ! Amen. Joël Osteen





_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nous avons un avocat !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous avons un avocat !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fabienne - Le Moine, nous avons compris
» Nous avons tous un point commun ......
» nous avons besoin de vous
» Méditation Quotidienne : Nous avons trouvé le Messie
» « Nous avons trouvé le Messie » Evangile : Jn 1, 35-42

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: