FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Soyez imitateurs de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Vous ne pouvez pas imiter complètement les bergers de Bethléhem qui ont raconté ce qu’ils ont vu et entendu mais ...   Sam 19 Nov 2011 - 15:16

Tous ceux qui les entendirent furent dans l’étonnement de ce que leur disaient les bergers. {Luc 2:18}

Nous ne devons cesser d’être dans l’étonnement des merveilles de notre Dieu. Il serait très difficile de tracer une frontière entre un saint étonnement et une vraie adoration ; car lorsque l’âme est recouverte par la majesté de la gloire de Dieu, même si elle ne s’exprime ni par un chant ni par la prière humble, la tête courbée, l’âme adore en silence. Notre Dieu incarné doit être loué comme étant « le merveilleux ». Que ce Dieu qui, au lieu de considérer sa créature déchue, l’homme, comme devant être balayée avec le balai de la destruction, s’est fait lui-même le rédempteur de l’homme pour payer le prix de la rançon, est en effet merveilleux !

Mais pour chaque croyant, la rédemption est encore plus merveilleuse parce qu’il la considère par rapport à lui-même. C’est un miracle de grâce en effet, que Jésus abandonna son trône et sa royauté pour souffrir de manière ignoble, ici bas, « pour toi ». Un saint étonnement vous mènera dans la louange de reconnaissance et vous donnera un cœur plein de remerciement. Cela vous procurera une divine attention : vous aurez peur de pécher contre un tel amour. En sentant la présence du Dieu Tout-puissant dans le don de son cher Fils, cela vous fera enlever vos chaussures parce que l’endroit où vous vous tiendrez debout sera un lieu saint.

Vous serez touchés en même temps par un « espoir glorieux ». Si Jésus a fait des choses si merveilleuses, de votre côté vous sentirez que le ciel n’est pas trop grand pour vos attentes. Qui peut être étonné par quoi que ce soit quand il a été une fois médusé par la crèche et la croix ? Que peut-il encore y avoir de merveilleux après avoir vu le Sauveur ? Cher lecteur, peut-être qu’à cause de la tranquillité et la solitude de votre vie, vous ne pouvez pas imiter complètement les bergers de Bethléhem qui ont raconté ce qu’ils ont vu et entendu mais vous pouvez au moins remplir le cercle de ceux qui louent devant le trône en étant dans l’étonnement de ce que Dieu a accompli. Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Ne connaitre que l'imitation !   Jeu 17 Nov 2011 - 8:38

"En se mesurant à leur propre mesure et en se comparant à eux-mêmes, ils manquent d'intelligence." 2 Corinthiens 10:12

L'apôtre parle ici des croyants qui se recommandent eux-mêmes et dont le zèle cache le désir de se mettre en avant. Leur activité extérieure empiétant sur le travail des autres, ils ignorent l'inspiration d'en haut; ils ne connaissent que l'imitation. L'apôtre touche à la racine de ce mal en disant qu'ils se mesurent à une mesure humaine et non pas à la mesure divine.

Est-ce un danger dont nous sommes indemnes? Jetons-nous notre regard sur quelqu'un dont secrètement nous convoitons le travail tout en cherchant à l'imiter? Nous oublions trop facilement que Dieu a Sa mesure pour chaque vie; il n'y en a pas deux qui se ressemblent. Si notre frère, notre soeur sont conduits d'une certaine façon, devons-nous faire de même? "Même une étoile diffère en éclat d'une autre étoile." 1 Corinthiens 15:41 Il y a diversité de dons et de ministères, "mais le même Seigneur". Les membres du Corps de Christ, malgré leur nombre et leurs caractéristiques propres, ont chacun leur mesure, leur tâche et leur ministère.

Les comparaisons sont dangereuses; dans le domaine spirituel, elles sont interdites. Pourquoi donc éprouver ce besoin de nous comparer aux autres?

C'est bien la vie propre, insatiable dans ses ambitions qui nous y pousse pour que nous échappions au contrôle de Dieu et à l'action de Son Esprit. En nous comparant à notre frère, nous convoitons ce qu'il est et ce qu'il a, et la convoitise est une oeuvre de la chair. Nous comparer à autrui non seulement nous rend coupables de ce péché, mais nous contristons le Saint-Esprit qui attend le moment d'agir en nous et de nous faire don des grâces qui nous sont destinées. Nous détournons nos regards du Seigneur pour les fixer sur la créature. Alors, les comparaisons sont une source de tourments et de déceptions sans fin. En cherchant notre propre gloire, nous voilons celle du Seigneur et nous empêchons le monde de Le voir.

Quand nos pensées seront amenées captives à l'obéissance de Christ, nous serons enfin dans le repos, et le Saint-Esprit pourra donner Sa mesure pour notre vie et notre service. Méditation biblique quotidienne - par H.E. Alexander



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Êtes-vous un imitateur de Dieu ?   Mer 16 Nov 2011 - 8:18

Êtes-vous un imitateur de Dieu ?

"Devenez donc les imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés ; et marchez dans l'amour." Éphésiens 5.1-2a

Ceux qui vous regardent discernent-ils votre air de famille ? Peut-être avez-vous les caractéristiques physiques de votre père ou de votre mère, leurs yeux, leur bouche ou leur façon d'être.

De la même manière, nous sommes appelés à porter les caractéristiques de notre Père céleste. Nous devons lui ressembler, avoir ses yeux, sa bouche, sa façon d'être ; l'étudier et l'imiter avec le même respect mêlé d'admiration que des enfants mettent à imiter leur père terrestre.

La Bible nous dit que Dieu est amour. Nous ne ressemblons jamais autant à Dieu que lorsque nous marchons dans l'amour - quand nous sommes patients et bons, que nous faisons preuve de miséricorde et pardonnons comme Christ nous a pardonné. Lorsque vous imitez Dieu, que vous marchez dans ses voies et agissez comme lui, vous obtenez les mêmes résultats que lui ! Et les voies de Dieu mènent toujours à la vie, la liberté et la bénédiction.

Plus vous imitez votre Père céleste en marchant dans l'amour, plus vous le verrez à l'oeuvre dans votre vie.

Il ouvrira devant vous des portes qu'aucun être humain ne pourra fermer et vous verrez sa main de bénédiction dans chaque domaine de votre vie !

Une prière pour aujourd'hui
Père céleste, j'invite ton amour à couler au travers de moi aujourd'hui. Montre-moi comment je peux être en bénédiction aux autres et suivre tes voies. Que ma vie te soit agréable, afin que je sois un exemple de ta personne merveilleuse. Au nom de Jésus. Amen. Joël Osteen



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Qui imiter ?   Mar 15 Nov 2011 - 16:01

Qui imiter ?

Imiter est la base de l'apprentissage. Le jeune enfant va apprendre à marcher en regardant marcher ses parents ou ses frères et soeurs plus âgés que lui pour ensuite essayer de les imiter. Même principe pour apprendre à patiner, à aller à vélo, à jouer d'un instrument de musique, etc. Un peu plus tard, l'enfant veut être comme son père ou comme sa mère. Devenu(e) adolescent(e), il ou elle veut ressembler à tel artiste ou tel athlète. En regardant la mode spécialement créée pour cette catégorie d'âge, l'on peut facilement identifier les stars musicales ou cinématographiques qui ont inspiré les designers de la mode.

Il n'y a rien de mal à vouloir imiter les autres mais il faut faire attention à qui nous prenons comme modèle.

En tant qu'enfant de Dieu, il faut choisir soigneusement qui nous voulons imiter.
L'apôtre Paul pouvait dire aux Corinthiens «Je vous en conjure donc, soyez mes imitateurs.» (1Corinthiens 4.16) Est-ce que Paul démontrait de l'orgueil en disant cela ? S'estimait-il supérieur aux autres ? Certainement pas. L'apôtre se reconnaissait comme ayant été le pire des pécheurs car il avait persécuté l'Église de Jésus-Christ mais aussi comme ayant obtenu miséricorde. (1Timothée 1.15 ; 1 Corinthiens 15.9) À partir du moment de sa conversion, il n'a eu qu'un seul but : ressembler à Jésus. C'est pour cela qu'il pouvait écrire aux Corinthiens «Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ.» Ici,
l'apôtre les dirige vers le modèle par excellence, le Seigneur Jésus-Christ.

Imiter Christ…quel grand défi ! Quand on regarde à la personne de Jésus, à sa sainteté, à sa grandeur de caractère, à ses oeuvres, nous serions tentées de nous décourager en disant que nous ne pourrons jamais y arriver. C'est vrai que, par nous-mêmes, nous ne pourrons jamais ressembler à Jésus mais, bonne nouvelle ... nous pouvons dire comme l'apôtre Paul : «Je puis tout par celui qui me fortifie.» (Philippiens 4.13) Et celui qui nous fortifie c'est le Saint-Esprit qui a été répandu dans nos coeurs lorsque nous sommes venues à Jésus pour être sauvées.

Peut-on imiter d'autres chrétiens, chrétiennes reconnues pour être des modèles de foi ? Certainement.

L'auteur de l'épître aux Hébreux a écrit : «…imitez ceux qui par la foi et la persévérance, héritent des promesses. » (Hébreux 6 :12) Plus loin, il exhorte les chrétiens à considérer la vie et la foi de leurs conducteurs et à les imiter.(Hébreux 13.7)

Je désire vous laisser avec ce verset : «Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit.» (2 Corinthiens 3.18) Diane Tousignan



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Vous n'avez pas besoin d'imiter votre voisin ou quelle que soit la personne à laquelle vous vous comparez   Lun 14 Nov 2011 - 15:42

Concentrez-vous sur ce qui est important

"Rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement..." Hébreux 12.1

Si vous voulez mener à bien la course de la vie, si vous voulez atteindre la ligne d'arrivée, vous devez vous débarrasser de tout ce qui risque de gêner votre progression. Vous pouvez voir cela comme une opération de désencombrement ou de simplification, le fait est que vous devez lâcher certaines choses si vous voulez arriver au bout de votre course.

Quelles sont ces choses ? Toutes celles qui sont source de découragement. Considérez l'exemple suivant :
si vous branchez une seule ampoule sur une pile, celle-ci durera longtemps. Si vous en branchez 100, elle se videra très vite.

Si vous n'arrêtez pas de surcharger votre emploi du temps et votre vie, vous ne tarderez pas à être découragé et fatigué.

Dans notre verset du jour, j'aimerais m'arrêter sur deux mots : "fardeau" et "péché", parce que ce sont les deux points qui vous retiennent dans la course de la vie.

Un fardeau est tout ce qui vous ralentit. Il peut s'agir d'une relation, d'un travail, d'une activité ou d'un sport.

Ce n'est pas nécessairement quelque chose de mauvais. Un fardeau peut être une chose bonne en soi, mais à vouloir faire entrer trop de bonnes choses dans votre vie, vous finirez par craquer parce que vous n'aurez pas assez de temps pour toutes. Vous devez apprendre à dire non pour grandir. Dieu ne vous demande pas de tout faire.

Un fardeau peut aussi être une attente irréaliste suscitée par la pression des pairs ou le besoin de plaire à quelqu'un, ou encore un souvenir. Vous pouvez rester englué dans le passé, cramponné à un bonheur ou à une blessure. Le problème est que vous ne pouvez pas vivre dans le passé ni même dans le futur, mais uniquement dans le présent. Toute autre attitude alourdira votre marche.

Quel que soit le fardeau, s'il ne vous aide pas mais au contraire vous entrave, vous devez vous en débarrasser.

Le péché est aisé à définir, n'est-ce pas ? C'est tout ce que vous savez devoir faire mais ne faites pas.

Vous connaissez les principes d'un mode de vie sain ou d'une bonne gestion de vos finances. Mais les appliquez-vous ?

Il est dit dans Jacques 4.17 : "Ainsi, celui qui connaît le bien qu'il devrait faire et ne le fait pas, se rend coupable de péché".

Si vous savez que vous devez dépenser moins que vos revenus pour rester en bonne santé financière, ne vous lancez pas dans des achats qui ne feront que vous endetter davantage. Vous n'avez pas besoin d'imiter votre voisin ou quelle que soit la personne à laquelle vous vous comparez.

Vous n'êtes pas obligé d'utiliser votre carte de crédit. Vivez dans la limite de vos moyens ; ainsi, vous serez débarrassé du fardeau des dettes et pourrez avancer plus librement.

Une action pour aujourd'hui
Dieu vous aime et c'est pourquoi il vous parle ainsi dans sa Parole. Mettez en pratique ce que vous venez de lire et laissez Dieu vous alléger afin de courir dans la carrière qui vous est ouverte. Rick Warren



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Soyez donc imitateurs de Dieu comme de bien-aimés enfants...   Lun 14 Nov 2011 - 8:29

Tel père, tel fils

« Vous êtes la lumière du monde. » Matthieu 5:14

« Soyez saints, car moi je suis saint. » 1Pierre 1:16

« Quiconque pratique la justice est né de (Dieu). » 1Jean 2:29

« Soyez donc imitateurs de Dieu comme de bien-aimés enfants, et marchez dans l’amour. » Ephésiens 5:1

« … avoir revêtu le nouvel homme, créé selon Dieu, en justice et sainteté de la vérité. » Ephésiens 4:24

« Tel père, tel fils » est une formule fréquemment employée lorsqu’on trouve des ressemblances entre un père et son fils, qu’elles soient positives ou négatives. Né de nouveau, le chrétien acquiert des caractères correspondant à ceux du Père dont il devient l’enfant, par son Esprit qui lui est donné. Il lui ressemble aussi par imitation.

Les chrétiens sont une nouvelle création, d’origine céleste, « créés selon Dieu » (Ep 4. 24), « nés … de Dieu » (Jn 1. 13) avec des désirs et des pensées entièrement changés. La Bible parle de transformation, de rupture avec le passé. Mais pour vivre dans ce monde selon de nouveaux critères, il faut lutter et résister, car tout s’oppose à eux. Nous avons besoin d’être stimulés, exhortés, encouragés.

Comme « enfants de lumière », nous reflétons la lumière de Dieu dans un monde qui vit dans les ténèbres morales, par une vie pure, irréprochable (Ep 5. 8; Ph 2:15). La lumière éclaire, guide, mais aussi réchauffe, permet et entretient la vie. C’est pourquoi elle a pour fruit « bonté, justice, et vérité » (Ep 5. 9).

Comme des « enfants d’obéissance » nous nous séparons du mal et consacrons notre vie à notre Père qui est un Dieu saint (1Pi 1. 13-16).

Nous pratiquons la justice, car « pratiquer ce qui est juste et droit, est une chose plus agréable à l’Éternel qu’un sacrifice » (Pr 21. 3). C’est devenu aujourd’hui un exercice difficile et parfois douloureux. Mais ne nous décourageons pas, le Seigneur en est honoré (1Pi 3. 14, 15).

Par-dessus toutes ces choses, revêtons-nous « de l’amour, qui est le lien de la perfection » (Col 3. 14). Aimer, donner, c’est le moyen de gagner les âmes pour Christ et de cimenter notre union entre chrétiens.

Parlons la vérité à notre prochain, soyons « vrais dans l’amour » (Ep 4. 14, 15). Cette vertu en voie de disparition est indispensable dans un monde dominé par le mensonge.

« Tel Père, tel fils » : est-ce que je reflète les qualités divines ? Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Soyez imitateurs de Dieu   Dim 13 Nov 2011 - 7:30


Bien-aimés - Puisque Dieu, par égard pour Christ, nous a pardonnés, ressemblons-lui dans son amour et sa bonté qui pardonne.  A présent, soyons les imitateurs de Dieu en nous pardonnant mutuellement.
Un mobile particulier accompagne cette parole : comme des enfants bien-aimés. Dans la vie profane, il y a une ressemblance entre les enfants d’une même famille. Dans la vie spirituelle, nous devrions manifester notre Père au monde et chercher à marcher d’une manière qui soit digne de notre statut d’enfants bien-aimés.
« Soyez donc les imitateurs de Dieu, puisque vous êtes ses enfants bien-aimés » Ephésiens 5 : 1-2

Oui, il est entièrement adorable. {Cantique des cantiques 5:16}

La beauté suprême de Jésus est hautement attrayante ; non pas tant sur le plan admiratif que sur celui d’un être aimé. Il est plus qu’agréable et beau, il est adorable. Certainement le peuple de Dieu peut employer cette expression qui se justifie, car il est l’objet de leur plus chaleureux amour, un amour fondé sur l’excellence de sa personne, la totale perception de ses charmes.

Regardez Ô disciples de Jésus aux lèvres du Maître et dîtes : Ne sont-elles pas douces ? Votre cœur ne brûle-t-il pas au dedans de vous lorsqu’il vous parle sur le chemin ? Adorateur d’Emmanuel, regardez sa tête recouverte d’or fin, et dîtes-moi si ses pensées ne sont pas précieuses pour vous ?

Votre adoration n’est-elle pas remplie d’affection lorsqu’humblement vous vous prosternez devant ce visage qui est comme le Liban, excellent comme les cèdres ? N’y-a-t’il pas de charme dans chaque trait de caractère, et toute sa personne parfumée d’une telle saveur de ses meilleurs onguents, qui font que les vierges l’aiment ? Y-a-t’il un des membres de son glorieux corps qui ne soit attrayant ? Une part de sa personne qui ne soit pas comme un aimant pour nos âmes ? Une jonction qui ne soit pas un cordon résistant pour lier notre cœur ? Notre amour n’est-il pas un sceau sur son cœur d’amour seul ? Il est affermi sur son bras de puissance ; aussi, y-a-t’il une seule partie de lui sur laquelle notre amour ne peut s’arrêter ? Nous oignons toute sa personne avec le parfum de la douceur et de l’amour ardent. Nous voudrions imiter toute sa vie, copier tout son caractère.

Dans tout autre être nous voyons quelque lacune. En lui il y a toute la perfection.

Les meilleurs, même parmi ses saints favoris, ont eu des taches sur leur parure et des rides au front. Il n’est que charme. Tous les soleils terrestres ont leur tache. Notre beau monde lui-même a ses déserts ; nous ne pouvons pas aimer la totalité des choses les plus éminentes ; mais Christ est d’or sans mélange, de lumière sans ténèbres, gloire sans nuage, oui, Il est entièrement adorable. Ch. Spurgeon



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Sam 17 Sep 2016 - 16:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soyez imitateurs de Dieu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soyez imitateurs de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sainte Véronique Giuliani et commentaire du jour "Si cette maison en est digne, que votre paix..."
» Dieu est fidèle, et il ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces
» " Soyez dans la paix et la joie de Dieu. "La Vierge Marie
» Cadeaux...Rendons grâce à Dieu
» ÊTRE RECONNAISSANT À DIEU POUR SES BIENFAITS...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: