FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Exhortations journalières
Aujourd'hui à 6:48 par Josy

» Les nuages fournissent de nombreuses figures poétiques dans la Bible.
Aujourd'hui à 6:29 par Josy

» 13 Novembre : Journée Mondiale de la gentillesse
Lun 13 Nov 2017 - 19:26 par Josy

» L'Armistice
Sam 11 Nov 2017 - 9:30 par Josy

» Exhortations journalières - Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez:
Sam 11 Nov 2017 - 7:24 par Josy

» Mettez-vous vous-mêmes au service de Dieu
Sam 11 Nov 2017 - 7:14 par Josy

» Fête des morts
Jeu 2 Nov 2017 - 11:59 par Josy

» La Toussaint (Premier Novembre)
Mer 1 Nov 2017 - 16:55 par Josy

» Halloween
Mar 31 Oct 2017 - 18:25 par Josy

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Dieu est un secours toujours accessible dans la détresse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4182
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dans l’adversité, ne lâchez pas !   Mer 23 Mar 2011 - 18:03

Dans l’adversité, ne lâchez pas !

Dernièrement, j’ai reçu deux livres par la poste, le même jour. Le premier avait pour titre : Le leadership selon Churchill : Un dirigeant qui réussit dans l’adversité, par Steven F. Hayward. L’autre était celui de Steve Miller : D.L. Moody, A propos du leadership spirituel.

Ces deux livres font probablement partie des meilleurs livres que j’ai eu l’occasion de lire sur les aspects pratiques du leadership. Sir Winston Churchill dirigea l’Angleterre avec un incroyable sens du management pendant la 2ème Guerre Mondiale. Moody, quant à lui, était l’équivalent du 19e siècle de l’évangéliste Billy Graham. Malgré le fait qu’il avait peu d’éducation scolaire, Moody disposait d’atouts personnels qui font défaut à de nombreux leaders potentiels. Il laissa un héritage qui porte toujours ses fruits aujourd’hui, à Chicago (école, église, entreprise d’édition, radio) et qui touche encore des millions de personnes chaque jour.

Après avoir terminé la lecture des deux livres, j’ai réalisé que Churchill et Moody avaient l’un comme l’autre une qualité extraordinaire : Dans l’adversité, ne jamais abandonner ! C’est Churchill qui a si bien dit : " Jamais, au grand jamais, n’abandonnez jamais ! "

Il avait déjà exprimé une remarque du même acabit en 1938 lorsqu’il dit : " C’est dans les moments difficiles que nous devons trouver les moyens de développer notre force future ". Voici quelques autres leaders qui ont marqué leur temps car ils avaient compris ce que voulait dire Churchill :
Charles Carlson mit au point le procédé de photocopie en 1938, mais il dut persévérer pendant 21 ans avant que le premier photocopieur Xerox soit produit.
Lors de son 1er vol comme passager d’un petit avion, Chuck Yeager en fut malade et se mit à vomir partout. Il déclara qu’on ne le reverrai plus jamais à bord d’un avion ; et pourtant il devint le 1er homme à passer le mur du son à bord d’un avion supersonique.
Rowland H. Macy fit faillite 7 fois avant de réussir à développer son fameux magasin à New York ; et il changea par là même tout le concept de la vente au détail.
Thomas Edison fut mis à la porte de son école alors qu’il était encore adolescent parce que les professeurs trouvaient qu’il était incapable de faire le travail demandé. Il leur prouva qu’ils s’étaient trompés, de nombreuses années plus tard, lorsque sa formidable intelligence mit au point des inventions révolutionnaires comme l’ampoule incandescente et le phonographe.
Avant de connaître le succès que l’on connaît, le fameux chanteur-compositeur Bob Dylan fut hué par ses camarades de classe lors d’un concours destiné à révéler les jeunes talents.
Quand Lady Astor effectua une visite en Russie en 1937, Joseph Stalin lui demanda ce qu’elle pensait de l’avenir de Churchill ; elle lui répondit : " Churchill ? Oh, il n'a strictement aucun avenir ". Elle n’avait pas appris les vertus du Jamais, au grand jamais, n’abandonnez jamais ! "
Alors qu’il traversait une période particulièrement difficile de sa vie et de son ministère, Moody fut tenté d’abandonner mais il ouvrit sa bible et se mit à relire ce qu’il avait écrit de nombreuses années auparavant sur la page de garde du livre :

Fais tout le bien que tu peux,
A tous ceux pour qui tu le peux,
Par tous les moyens que tu peux,
Dans tous les endroits où tu peux,
Et aussi longtemps que tu le peux.

Il est bien évident que ce principe de ne jamais abandonner n’existe pas que depuis le 20e siècle. Plusieurs siècles auparavant, l’apôtre Paul exhortait les disciples de Jésus quand il disait : " …oubliant ce qui est en arrière, et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ " Une autre version le dit ainsi : " …Je m’en vais en courrant droit devant moi et je ne me retournerai jamais " (Phi 3.13-14) Par Robert D.Foster



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4182
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu reste celui qui nous aime et qui veut nous délivrer d’une manière ou d’une autre   Mer 23 Mar 2011 - 9:04

Ceux qui regardent aux vanités mensongères abandonnent la grâce qui est à eux. Mais moi, je te sacrifierai avec une voix de louange; je m’acquitterai de ce que j’ai voué. La délivrance est de l’Eternel. #Jon 2:9,10

DU VENTRE DU POISSON: LA LOUANGE!

Si Jonas est dans le ventre du poisson depuis trois jours, c’est qu’il s’est rendu coupable d’une désobéissance caractérisée à un ordre très précis de l’Eternel qui lui a fait l’honneur d’en faire son prophète. Pourtant, ‘du fond de sa détresse’, il a crié au Dieu qu’il avait fui, et celui-ci lui a donné une assurance: il reverra le jour et retrouvera grâce auprès de lui. Aussi, maintenant, loue-t-il le Dieu des délivrances.

Merveilleuse grâce que celle de Dieu! Même si l’épreuve par laquelle nous passons est la conséquence d’une faute, Dieu reste celui qui nous aime et qui veut nous délivrer d’une manière ou d’une autre. Aucun homme ne pouvait entendre ou secourir le prophète gisant dans les entrailles du poisson; seul Dieu connaissait parfaitement ses pensées, et seul il pouvait le délivrer de sa situation désespérée.

Il est rare que nous traversions l’adversité aussi démunis de ressources humaines que Jonas; la délivrance, nous la cherchons alors chez celui ou celle qui pourra nous dépanner, nous échafaudons mille solutions, nous nous interrogeons anxieusement pour trouver la bonne.

Nous regardons alors "aux vanités mensongères," aux ressources humaines inconsistantes et trompeuses, en oubliant la grâce de Dieu qui nous est pourtant assurée en toutes circonstances. Quel outrage pour Dieu qui nous aime tant!

Dans sa prière initiale, Jonas avait certainement fait le voeu de se consacrer à l’Eternel et de mieux lui obéir. Hélas! nous savons ce qu’il en a été. Ne nous arrive-t-il pas d’oublier, nous aussi, les délivrances de Dieu et le message qu’il nous donnait par l’épreuve?

Jésus, sur la croix, seul et abandonné de tous, a seulement regardé à celui qui avait le pouvoir de le délivrer de la mort. Lui aussi, avant que la délivrance soit effective, il a pu déclarer prophétiquement: ‘Tu m’as répondu d’entre les cornes des buffles. J’annoncerai ton nom à mes frères, je te louerai au milieu de la congrégation’. {Ps 22:22} Plaire au Seigneur



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4182
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: L’adversité   Lun 21 Mar 2011 - 19:19

L’adversité

« Au jour du bonheur, sois heureux, et au jour du malheur, réfléchis : Dieu a fait l'un comme l'autre, afin que l'homme ne découvre en rien ce qui sera après lui » - L'Ecclésiaste 7.14

Les vents de l'adversité soufflent puissamment et dans toutes les directions. Un jour ou l'autre, chacun est amené à ressentir le poids d'un grand fardeau, d'une épreuve, d'une malchance ou d'un revers. Votre situation actuelle ne correspond pas à ce que vous aviez prévu ? Pourquoi cela est-il arrivé ? A qui la faute ?

Est-ce parce que vous avez sciemment violé votre conscience ? Cette adversité est-elle le fruit d'un péché que vous avez commis ? Est-elle plutôt le résultat d'un acte de méchanceté de quelqu'un qui vous veut du mal ? Ou bien s'agit-il de quelque chose qui est voulu par Dieu ?

Pour surmonter l'adversité à laquelle vous vous trouvez confronté, la clé consiste à trouver la bonne réponse à ces questions. Si vous choisissez de blâmer quelqu'un d'autre, alors vous vous retrouverez dans une impasse. Si vous choisissez la bonne réponse, alors vous pourrez transformer ce revers en un tremplin pour vous mener vers de plus grandes victoires. Oui, vous pouvez effectivement progresser lorsque vous avez à faire face à l'adversité ! Selon votre réaction vis à vis cette adversité, vous serez soit anéanti, soit vous en ressortirez grandi, en devenant la personne que Dieu a voulu que vous soyez en vous créant. La décision vous appartient.

Quelle est donc la bonne réponse ? C'est tout simplement de faire cette prière : « Seigneur, qu'es-TU en train de faire dans ma vie ? ». Pour transformer cette adversité en vecteur de progrès, la clef consiste à regarder les choses selon la perspective de Dieu. Quelles qu'en soient les apparences, décidez en votre for intérieur d'apprendre quelque chose à travers cette épreuve.

Vous pouvez prendre ceci en considération :

• L'adversité, c'est la façon par laquelle Dieu attire notre attention. C'est un temps propice à un auto-examen

• L'adversité, c'est le moyen dont se sert Dieu de nous rappeler qu'Il nous aime. Et que son but, c'est de nous protéger, d'empêcher que nous nous autodétruisions

• L'adversité, c'est la façon par laquelle Dieu conquiert notre orgueil

• L'adversité, c'est le moyen que Dieu utilise pour nous rappeler nos faiblesses. Quand vous avez le dos au mur et qu'il n'y a aucune échappatoire possible, c'est le moment où vous réalisez soudain que vous n'êtes pas autosuffisant

• L'adversité c'est la façon par laquelle Dieu démontre Sa fidélité. Votre état d'impotence, c'est une opportunité offerte à Dieu de vous démontrer qu'Il tient Ses promesses envers vous

• L'adversité, c'est le moyen que Dieu utilise pour nous préparer à réconforter les autres. Vous devenez plus utile à Dieu et aux autres, à travers vos propres souffrances. Par Charles Stanley



MANNE DU LUNDI est un article hebdomadaire de CBMC INTERNATIONAL, un ministère évangélique à but non lucratif qui a pour objet de servir les gens d'affaires et les professionnels qui veulent suivre Jésus, de présenter Jésus-Christ en tant que Seigneur et Sauveur auprès des autres gens d'affaires et professionnels.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4182
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Nous rapetissons la puissance de Jésus   Lun 21 Mar 2011 - 8:26

NOUS RAPETISSONS LA PUISSANCE DE JÉSUS
D’où aurais-tu donc cette eau vive ? #Jn 4:11

Le puits est profond… » Oui, beaucoup plus profond encore que ne le soupçonne la Samaritaine. Quels abîmes dans la nature humaine, dans la vie de chacun de nous, dans notre propre cœur ! Avez-vous amoindri la puissance de Jésus au point qu’il ne peut plus rien faire en vous ? S’il y a dans votre cœur une insondable et profonde détresse, et que Jésus vienne vous dire : « Que ton cœur ne se trouble point ! » — peut-être haussez-vous les épaules, en répondant : « Mais, Seigneur, le puits est profond : comment pourrais-tu en tirer le calme et la sérénité ? » Non, ce n’est pas d’en bas, c’est d’en haut qu’il les prendra pour vous les donner. Jésus ne tire rien des profondeurs de la nature humaine.

Nous limitons arbitrairement le pouvoir du Saint d’Israël si, nous souvenant de ce que nous lui avons laissé faire pour nous dans le passé, nous disons : « Bien entendu, ceci, Dieu ne peut pas le faire ! » Ce qui semble mettre à l’épreuve la toute puissance de Dieu, c’est justement ce à quoi nous devrions nous attendre si vraiment nous croyons en lui. Nous appauvrissons son ministère dès que nous oublions qu’il est le Tout-Puissant. Cet appauvrissement vient de nous et non de lui. Jésus reste le tout-puissant, même si nous ne cherchons en lui qu’un consolateur, qu’un ami compatissant.

Voilà pourquoi plusieurs parmi nous sont de si médiocres spécimens du christianisme. C’est que notre Christ n’est pas tout-puissant. Nous avons fait plusieurs expériences chrétiennes, mais ne nous sommes pas abandonnés à Jésus-Christ. Lorsque nous traversons des circonstances difficiles, nous minimisons sa puissance en disant : « Bien entendu, il ne peut rien faire. » Alors nous essayons de descendre dans le puits et de tirer de l’eau pour nous-mêmes.

Au lieu de dire : « Je savais que c’était impossible ! », reconnaissez votre impuissance et regardez à Jésus. O. Chambers



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4182
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Dieu est un secours toujours accessible dans la détresse.   Dim 20 Mar 2011 - 6:26

Bien-aimés,

Plusieurs mots désignent des expériences voisines : détresse, tribulation, afflictions, tourments...
La détresse est une situation poignante dans laquelle l’homme se sent abandonné et impuissant, car ce qui est indispensable à la conservation de la vie vient à manquer. C’est le désarroi et le malheur causés par des circonstances extérieures ou des causes intérieures.
Dieu est un secours toujours accessible dans la détresse.
Il délivre celui qui l’invoque dans la détresse.
L’homme dont les péchés sont pardonnés et qui reçoit la vie éternelle n’a plus de crainte même s’il continue à éprouver des privations et des angoisses dues à sa condition terrestre. Il se rappelle sans cesse que l’Éternel est sa forteresse.
Dans un certain sens, elles sont la participation aux souffrances du Christ, et sont considérées comme un moyen pour transformer les croyants à la ressemblance du Christ.
De telles épreuves font partie des derniers temps et témoignent de la présence du royaume de Dieu; elles s’intensifieront avant le retour du Christ

Alors courage.... et affectueusement à vous ! Josy

L’EPREUVE DE VOTRE FOI
...votre foi éprouvée -- bien plus précieuse que l’or périssable, cependant éprouvé par le feu -- se trouve être un sujet de louange, de gloire et d’honneur, lors de la révélation de Jésus-Christ.1Pierre 1:7

La foi non éprouvée peut être une vraie foi, mais ce qui est sûr c’est qu’elle est une petite foi, et va vraisemblablement rester chétive, naine aussi longtemps qu’elle demeure sans épreuves. La foi ne prospère jamais aussi bien que lorsque les choses lui sont contraires. Les tempêtes sont ses entraîneurs, et les éclairs l’illuminent. Quand le calme règne sur la mer, déployez les voiles comme vous voulez, le navire ne fera pas route vers son port. Car sur un océan endormi la quille dort aussi. Que les vents viennent à souffler violemment, et que les flots viennent à s’agiter, à monter eux aussi, alors, même si le bateau est ballotté, son pont recouvert par les vagues, et son mât contraint à craquer sous la forte pression exercée par les voiles gonflées, c’est alors qu’il mettra le cap en direction du port désiré.

Aucune fleur n’est si joliment vêtue de bleu que celle qui pousse au pied des glaciers gelés ; aucune étoile ne scintille avec autant d’éclat que celles qui brillent dans le ciel polaire ; aucune eau n’a un goût si doux que celle qui jaillit dans le désert de sable ; et il n’y a pas de foi plus précieuse que celle qui vit et triomphe dans l’adversité.

La foi éprouvée apporte l’assurance dans la vie expérimentée. Vous n’auriez pas pensé que votre propre faiblesse vous aurait amené à passer à travers les fleuves ; vous n’auriez jamais connu la puissance de Dieu si vous n’aviez été emporté comme par les flots de la mer. La foi augmente avec la tribulation. La foi est précieuse, et ses épreuves le sont aussi.

Que ceci cependant ne décourage pas ceux qui sont jeunes dans la foi. Vous aurez assez d’épreuves sans les rechercher. La pleine mesure vous sera donnée amplement en temps utile. Cependant si vous ne pouvez pas vous réclamer d’une longue expérience, rendez grâce à Dieu pour la grâce que vous avez ; louez le degré de sainte confiance que vous avez atteint. Marchez selon cette règle, et vous bénéficierez de plus en plus de la bénédiction de Dieu, jusqu’à ce que votre foi puisse déplacer les montagnes et vaincre des impossibilités. Ch. Spurgeon




Sujet développé chaque jour de la semaine sur:
http://rosedautomne7.forumactif.com
Forum auquel vous êtes invités à vous joindre

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu est un secours toujours accessible dans la détresse.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu est un secours toujours accessible dans la détresse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dieu est Amour, et qui vit dans l’amour demeure en Dieu et Dieu demeure en lui.
» Dieu est toujours avec nous
» Comment faire intervenir Dieu dans nos études?
» Le mot ordinateur serait l'adjectif désignant Dieu
» Dieu est-il faible?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: SELON LA PAROLE DE DIEU :: Gouttes de Rosée (Méditations journalières - un thème par semaine)-
Sauter vers: