FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 La Toussaint (Premier Novembre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: "Qu’est-ce qu’un saint chrétien selon la Bible ?"   Mer 1 Nov 2017 - 16:55



Question : "Qu’est-ce qu’un saint chrétien selon la Bible ?"

Réponse : Le mot saint est tiré du grec "hagios" qui signifie “consacré à Dieu, saint, sacré, pieux." Il est presque toujours utilisé au pluriel, “saints.” "…Seigneur, j’ai appris de plusieurs personnes tous les maux que cet homme a faits à tes saints dans Jérusalem" (Actes 9:13). "Et il arriva, comme Pierre parcourait toutes les régions, qu’il descendit aussi vers les saints qui demeuraient à Lydda" (Actes 9:32 – version King James). "C’est ce que j’ai fait à Jérusalem. J’ai jeté en prison plusieurs des saints… “(Actes 26:10).

Le mot “saint” fait allusion à un groupe de personnes mises à part pour le Seigneur et pour Son Royaume. Il y a trois passages qui parlent du caractère pieux des saints ; "afin que vous la receviez en notre Seigneur d’une manière digne des saints …" (Romains 16:2). "Pour le perfectionnement des saints en vue de l’oeuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ" (Ephésiens 4:12). "Que l’impudicité, qu’aucune espèce d’impureté, et que la cupidité, ne soient pas même nommées parmi vous, ainsi qu’il convient à des saints" (Ephésiens 5:3).

Donc, sur le plan scriptural, les “saints” sont le corps de Christ, les chrétiens, l’église. Tous les chrétiens sont considérés comme saints. Tous les chrétiens sont saints…et sont en même temps appelés à être saints. 1 Corinthiens 1:2 atteste clairement, “à l’Eglise de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés en Jésus-Christ, appelés à être saints…” Les termes “sanctifié” et “saint” sont tirés de la même racine grecque que le terme couramment traduit par “saints.” Les chrétiens sont saints par la vertu de leur lien avec Christ. Les chrétiens sont appelés à être saints, à faire en sorte que leur vie de tous les jours soit de plus en plus conforme à leur position en Christ. Voici la description et l’appellation biblique des saints.

Quel est le rapport entre la compréhension catholique romaine de “saints” et l’enseignement biblique ? Apparemment aucun. Dans la théologie catholique, les saints sont dans le Ciel. Dans la Bible, les saints sont sur la terre. Dans l’enseignement catholique romain, une personne ne devient pas un saint tant qu’elle n’a pas été “béatifiée” ou “canonisée” par le pape ou l’éminent évêque. Dans la Bible, toute personne ayant reçu Jésus-Christ par la foi est un saint. Dans la pratique catholique romaine, les saints sont vénérés, priés, et quelques fois adorés. Dans la Bible, les saints sont appelés à vénérer, à adorer et à prier Dieu seul. http://www.gotquestions.org

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: LA TOUSSAINT (1er novembre)   Mar 1 Nov 2016 - 8:05



LA TOUSSAINT (1er novembre)

Le premier novembre est bien la Toussaints, c'est-à-dire la fête de tous les saints, celle de tous ceux et de toutes celles que Dieu accueille auprès de Lui, non seulement dans l’éternité mais dès le jour de leur rencontre avec Dieu.

Certains diront que la Toussaints est une fête catholique puisqu’elle commémore l’ensemble des saints reconnus ! D’autres diront que la Toussaints bien comprise peut aussi être la fête de tous : « Toussaint », tous saints ! La fête de l’Eglise.

Il est bien vrai qu’à l’origine, le mot «saints était un mot pour dire ce que nous désignons par «chrétiens» aujourd’hui. Sans créer de distinction entre eux. A ce titre, la Toussaint serait la fête de tous ceux qui croient en Jésus-Christ. Non un hommage rendu à des hommes mais fête de la grâce divine ! Dans ce sens, affirmer avec le crédo «Je crois à la communion des saints» c'est-à-dire en communion avec les saints : c'est-à-dire solidaire de tous les chrétiens dans le monde où qu’ils soient et quelques soient leurs conditions de vie. Au delà des barrières, tous les chrétiens font partie d’un seul corps, l’Eglise de Jésus-Christ. D’où l’intercession et la solidarité concrète.

Enfin c’est prendre conscience que nous ne sommes que de passage, certains nous ont précédés, d’autres nous suivront. José Loncke


La sainteté appartient à Dieu (1Samuel 2.2) et fait référence à sa perfection morale et à sa liberté par rapport à tout ce qui limiterait sa perfection (Habacuc 1.13) ; c’est le rayonnement de tout ce que Dieu est, réunissant tous ses autres attributs. Comme la révélation de Dieu progressait à l’époque de l’AT, l’application du terme « saint » aux personnes passa de l’idée de consécration à un Dieu saint à celle d’une qualité morale de la vie, et c’est là sa principale connotation dans le Nouveau Testament. Le peuple de Dieu est appelé à partager sa sainteté (Hébreux 12.10) Dictionnaire Biblique pour tous.


Pour en lire d'avantage sur la Toussaint cliquez ci-dessous
http://rosee.org/rosee/page87.html[/size]

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Attendre la sainteté    Mar 3 Nov 2015 - 18:37



Attendre la sainteté  

[...] nous attendons, par l'Esprit, l'espérance de la justice. Galates 5.5

Le romancier britannique J.R.R. Tolkien a écrit: «On dit que les brebis finissent par ressembler à leur Berger, mais lentement». Le renouvellement de l'être intérieur, être transformé à la ressemblance de Christ, ne s'accomplit pas en un instant, mais prend toute la vie.

Saint Augustin (354-430) a remarqué que ce processus est comparable à celui de la guérison d'une blessure presque mortelle: «Retirer la lance est une chose, guérir la blessure par des soins minutieux et prolongés en est une autre». Cette guérison intérieure s'opère graduellement, à mesure que nos anciennes façons de penser et de vivre sont effacées, et que nous devenons de plus en plus semblables à notre Sauveur par un renouvellement quotidien (2 Co 4.16).

Ce renouvellement s'opère non pas par nos seuls efforts, mais par la foi. Il implique la lecture, la méditation et l'obéissance à la Parole de Dieu. Nous devons aussi fixer nos pensées sur le caractère de Christ et demander à Dieu de nous rendre semblables à lui.

Puis, nous devons attendre, persuadés que Dieu travaille en nous pour accomplir ses desseins.

Chaque jour comporte ses mésaventures et ses souvenirs de choses que nous aurions dû faire ou ne pas faire, mais nous ne devons pas être impatients, car nous sommes engagés dans un processus et nous ne sommes pas encore parfaits. Le péché peut nous frustrer par moments, mais Dieu est à l'œuvre, et devant nous il y a la perfection, qui est «l'espérance de la justice» (Ga 5.5).

Un jour, nous verrons sa face et nous serons semblables à lui - aussi saints que le Saint (1 Jn 3.2). - D.H.R. - Pain quotidien



Naître de nouveau est l'affaire d'un instant,
croître dans la sainteté, l'affaire de toute une vie

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La fête de tous les saints   Mar 1 Nov 2011 - 17:19

  Fête de tous les saints ?

Selon le calendrier, c'est aujourd'hui la fête de tous les saints alors que hier, c'était en principe "la fête des morts ou des défunts".

Certes, il y a de moins en moins de personnes qui ont une culture religieuse et pour celles qui en ont une, il y a une réelle confusion au sujet de cette "fête des saints".

Bibliquement parlant, les saints ne sont pas ceux qui ont vécu une vie exemplaire, mais ceux qui marchent fidèlement

Qui est saint ? La Bible nous donne quelques indications : "Lavons–nous de tout ce qui abîme notre corps et notre coeur. Cherchons à être parfaitement saints en respectant Dieu avec confiance" 2 Cor. 7.1

ou encore : "Soyez saints dans toute votre conduite, tout comme Dieu qui vous a appelés est saint" 1 Pierre 1:15

Enfin les apôtres Paul et Pierre introduisent souvent leurs lettres par "à tous les saints qui sont à l'église de ..."

Aujourd'hui, le Seigneur vous appelle à la sainteté pour lui !

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Sam 1 Nov 2014 - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Par tous les saints glorifiés   Mar 1 Nov 2011 - 9:09





PAR TOUS LES SAINTS GLORIFIES

1. Par tous les saints glorifié,
Jésus inspire leur louange,
Plus belles que le chant des anges,
Gloire à l'Agneau,
Gloire à l'Agneau,
Gloire à l'Agneau sacrifié !

2. C'est par lui qu'est justifié
Tout pécheur qui demande grâce.
Prêtres et rois devant sa face,
Chantons l'Agneau,
Chantons l'Agneau,
Chantons l'Agneau sacrifié !

3. Par le Père magnifié,
Tout l'univers lui rend hommage.
L'Agneau règnera d'âge en âge;
Gloire à l'Agneau,
Gloire à l'Agneau,
Gloire à l'Agneau sacrifié !

4. Par son Esprit vivifié,
Je veux jusqu'à ma dernière heure,
Chanter l'amour qui seul demeure:
Gloire à l'Agneau,
Gloire à l'Agneau,
Gloire à l'Agneau sacrifié !

5. Pour nous il fut crucifié;
Son sang a racheté notre âme;
C'est pourquoi notre amour l'acclame:
Gloire à l'Agneau,
Gloire à l'Agneau,
Gloire à l'Agneau sacrifié !


William Owen JEM207. Par tous les saints glorifiés
Texte de Ruben Saillens

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4180
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La Toussaint, c'est la (fête de) tous (les) saints.   Lun 31 Oct 2011 - 18:38

 

La Toussaint, c'est la (fête de) tous (les) saints.


       Ce nom ce construit de la même façon dans les autres langues :
italien     Ognissanti
espagnol    Todos los Santos
portugais    Todos os Santos
anglais      All Saint's Day ou All Hallows' (Day)
allemand     Allerheiligen
grec      Αγίων Πάντων (le premier dimanche après la Pentecôte)

Une lueur d’espoir
Plus qu’une lueur d’espoir
Ce temps de novembre est particulier. Le souvenir de ceux que nous avons aimés et qui nous ont quittés ravive la douleur de la séparation. Les bons moments vécus avec eux reviennent à notre mémoire et la tristesse remplit et attriste nos cœurs.

La mort est difficile à supporter
Elle est scandale. Elle est cassure, déchirement, douleur. Elle frappe soudainement, cruellement. A n’importe quel moment et n’importe qui, vieillard ou enfant, malade ou bien portant. C’est une terrible certitude que nul ne peut nier. Essayer de l’embellir ou chercher à oublier sa terrible puissance ne change rien. Pourquoi faut-il mourir un jour ? Et après ? Y a t- il une lueur d’espoir ?

Notre temps est particulier
Malgré le déclin accéléré de la croyance et de la pratique religieuse, nos contemporains sont plus que jamais en quête de sens. Il faudrait pourtant prendre le temps de nous arrêter pour réfléchir ! Il faudrait casser le tourbillon de la vie qui nous empêche de nous poser les questions essentielles. Dans la préface au livre de Marie de Hennezel, ‘‘La mort intime’’, le Président François Mitterand écrivait : ‘‘Jamais peut-être le rapport à la mort n’a été si pauvre qu’en ce temps de sécheresse spirituelle où les hommes pressés d’exister, paraissent éluder le mystère’’.

Quel espoir peut-on avoir de revoir ceux qui nous ont quittés ?
Le Dieu que nous annonçons, le Dieu de Jésus-Christ, c’est le Dieu de la vie. Jésus-Christ a parlé de la vie, pas de la mort. Il est venu pour vaincre la mort. Il est entré lui-même dans la mort et en est sorti vainqueur. Il est ressuscité d’entre les morts et il est vivant pour toujours. L’apôtre Paul déclare : ‘‘Jésus-Christ a brisé la puissance de la mort et a mis en évidence la vie et l’immortalité par l’Evangile’’.

Dans ses discours Jésus ne donne pas de réponse au pourquoi de la mort, mais annonce la vie éternelle. Il affirme aux sadducéens (ou : à ceux de son époque) qui niaient la résurrection : ‘‘Dieu n’est pas le Dieu des morts, mais celui des vivants2’’.

Quelle force dans cette affirmation ! Oui, Dieu est le Dieu des vivants. Il est venu dans la personne du Christ pour annoncer la vie, la vie éternelle. C’est le commandement de son Père. La vie éternelle ! L’expression est forte. Elle exprime la volonté de Dieu pour tous les hommes : la vie, la vie en abondance.

Les paroles de Jésus-Christ disent avec force la consolation et l’espérance:
‘‘Celui qui croit en moi vivra, même s’il meurt’’.

‘‘Je suis la résurrection et la vie’’. Les réponses des hommes nous laissent dans le flou. Celle de Jésus est claire, sans ambiguïté et ne laisse aucune place au doute.

L’engouement pour la réincarnation que nous constatons aujourd’hui exprime une attente de la part de ceux qui ont besoin d’une réponse sur le sens de la mort et sur l’au-delà. C’est le refus, très humain, d’accepter que tout soit fini au moment de la mort. C’est le besoin d’espérer, alors que tout s’écroule. Mais la doctrine de la réincarnation n’est qu’une hypothèse. Nous pouvons comprendre qu’elle puisse attirer nombre de nos contemporains et les séduire. La religion chrétienne les a déçus. Ils n’ont pas de certitudes, car les textes bibliques qui disent l’Espérance et la Vie leur sont inconnus. Il faut le souligner, la croyance en la réincarnation de l’âme dans un autre corps pour une autre vie n’apporte qu’un faible espoir face au mystère de la mort. Elle n’apporte, en fait, aucune assurance. Il faut plusieurs vies, un nombre indéterminé de réincarnations, pour échapper à la loi du Karma. Le chrétien peut, au contraire, publier la grande nouvelle de la victoire du Christ sur la mort :
“La mort a été engloutie dans la victoire.
O mort, qu’est devenue ta victoire ?
O mort, où est ton aiguillon ?’’

La force des affirmations de Jésus repose sur un fait : sa propre résurrection. Jésus est réellement ressuscité ! C’est le fondement de la Foi chrétienne. Le Christ vit, pour toujours. Mais il vit aussi dans le croyant par l’Esprit Saint qui habite en lui. Le chrétien peut expérimenter la réalité de la résurrection par son union avec le Christ. La vie éternelle, c’est d’abord une relation personnelle avec Lui. Dans la prière adressée à son Père avant de se laisser conduire sur la croix où il portait nos péchés, Jésus a dit : ‘‘La vie éternelle consiste à te connaître toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ’’. Rencontrer le Christ, reconnaître l’autorité de ses paroles, comprendre la grandeur de son amour, c’est découvrir la vie, c’est entrer déjà dans la vie éternelle. C’est entrer dans une vie qui commence, ici et maintenant, et qui se poursuivra jusque dans l’éternité. Dieu est plus proche de vous que vous ne le pensez. Rien de ce qui vous concerne ne lui est indifférent. La Bible dit avec insistance qu’Il est attentif à tous nos actes, à toutes nos circonstances. L’exemple des hommes et des femmes dont elle nous raconte l’histoire, en est la démonstration. Dieu est intervenu en leur faveur quand ils ont fait appel à Lui. Vous aussi invoquez-le, exposez-lui vos détresses, vos difficultés. Il vous répondra, manifestera sa présence en remplissant votre cœur meurtri, de sa paix qui surpasse tout ce qu’on peut concevoir. Oui, la paix de Dieu gardera votre cœur et votre pensée sous la protection de Jésus-Christ.

Ce message que nous partageons avec vous est plus qu’une lueur d’espoir. C’est une grande lumière qui transformera votre vie. Jésus dit encore : ‘‘Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie’’.
La lumière du Christ, c’est la lumière de la vie, la lumière de l’espérance. Elle brillera dans vos cœurs et sur le chemin que vous aurez à suivre, quelles qu’en soient les difficultés. Francis BAILET


Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie”  Jean 8.12

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Sam 1 Nov 2014 - 20:47, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Toussaint (Premier Novembre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Toussaint (Premier Novembre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour la Solennité de la Toussaint [01 novembre]
» Premier tour des élections régionales le 06 décembre 2015 : Avez-vous fait votre choix ?
» Contre la récupération de la Toussaint / pré-rentrée, Sud appelle à la grève le 13 novembre
» fête de Toussaint
» Homélie pour la fête de la Toussaint par Saint Bernard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: DIVERS :: Fêtes et évènements-
Sauter vers: