FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....

Partagez | 
 

 Fête juive : Souccoth, fête des huttes, Fête de la Joie éternelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La fête des cabanes    Dim 30 Oct 2016 - 21:08


La fête des cabanes (16 - 23 octobre 2016)

Après Yom Kippour, c’est le tour de Souccot, « la fête des cabanes », une fête très célébrée. On fête la récolte des nouveaux fruits. Aucun plat spécifique n’est recommandé, mais il faut mettre sur la table quatre espèces de végétaux indispensables au bon déroulement de la fête. Ils ont plusieurs symboliques, notamment l’étude de la Torah et la représentation des membres du corps humain :
un cédrat (fécondité, le cœur)
une branche de saule (immortalité, la bouche)
du myrte (jeunesse, virginité, beauté, l’œil)
une palme de dattier (renouvellement des saisons, la colonne vertébrale)

Souccot est l’occasion de construire la soukka, dans laquelle la famille doit passer la plupart de ses journées et y inviter ses amis pendant sept jours. Chaque soir on y invite un nouvel hôte. C’est un moment très privilégié car le partage y a une grande place et c’est une fête très joyeuse. On mange dans la soukka décorée de fleurs et de fruits. El-bethel.fr
 

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Fête juive : Souccoth, fête des huttes, fête de la Joie éternelle   Mer 7 Oct 2015 - 18:58

 

Fête juive : Souccoth, fête des huttes, fête de la Joie éternelle



Souccoth est appelée dans la bible "Hag" (la fête par excellence ). Elle est évoquée dans la liturgie notamment comme "Le temps de notre joie".

Une fête perdue, occultée pour toutes les nations et tous les peuples chrétiens durant plus de 18 siècles ; une fête qui ressurgit de nos jours, préfigurant l'ère messianique.

Souccoth, appelée « fête des cabanes, des tabernacles ou encore des tentes ». C’est une des fêtes les plus joyeuses de la tradition juive. Elle est d'ailleurs nommée « le Temps de la réjouissance dans la prière ». Cette fête rappelle le séjour du peuple élu dans le désert.

Souccoth (Lv 23.33-43, Dt 16.13-17) est la troisième grande fête annuelle de pèlerinage. En français, elle est appelée fête des tabernacles (transcription du terme utilisé dans la Vulgate, traduction latine de la Bible), fête des tentes (traduction du mot latin) ou fête des huttes (ou cabanes). Cette dernière appellation est la plus fidèle au sens du mot hébreu souccoth. La fête emprunte son nom à la coutume selon laquelle, à cette occasion, les Hébreux construisaient des cabanes de bois et de feuillage.

Fête agricole
Les origines de la fête de Souccoth sont agricoles. Les cabanes font probablement référence aux huttes de branchages qu’on élevait dans les vignes et les vergers pendant les vendanges et la récolte des fruits1. Ex 23.16 parle d’ailleurs de « la fête de la récolte » : après avoir récolté les fruits de la terre, on rend grâce à Dieu. Elle était célébrée au moment des moissons et des vendanges (Dt 16.13), Lv 23.34 en fixe la date au 15e jour du mois de Tichri (7e mois : septembre-octobre).

La fête de Souccoth constituait le plus important et le plus fréquenté des pèlerinages. Lv 23.39 l’appelle « la fête de Yahvé » et Ez 45.25 la désigne simplement comme « la fête » : c’est la fête par excellence. Chaque jour, des sacrifices et des offrandes étaient apportés (Nb 29.12-34 en donne la liste détaillée : en aucune autre occasion on offrait autant de sacrifices !). Après la construction du temple à Jérusalem, les cabanes étaient élevées sur les terrasses et dans les cours intérieures des maisons, sur les places de la ville et dans les parvis du Temple (Né 8.16). La fête est l’occasion de grandes réjouissances et « l’on a coutume de dire que celui qui n’a pas vu la joie de cette fête de nuit n’a, dans toute sa vie, vu aucune vraie joie. »2

Souvenir de l'errance
Dans la Bible, cette fête agricole a été investie d’un sens nouveau, associé à l’histoire du peuple d’Israël. Lv 23.42-43 précise que la coutume des cabanes va servir de mémorial du désert. En séjournant 7 jours dans des cabanes, le peuple d’Israël se souviendra des jours où il a erré dans le désert, habitant sous des tentes.

L’Ecriture parle encore d’un huitième jour (Lv 23.36, Nb 29.35-38), mentionné à part des 7 jours de fête. Il y est question d’une cérémonie solennelle (ou cérémonie de clôture). On y prononce notamment des prières pour que la pluie féconde le sol3.

D’autres cérémonies furent ajoutées ultérieurement et notamment, au cours du huitième jour, la coutume de la libation d’eau. On se rendait en procession au réservoir de Siloé où un prêtre puisait de l’eau dans une cruche en or. Cette eau, mélangée à du vin, était versée dans un bassin devant l’autel.4 C’est probablement à cette occasion que Jésus s’écria : « Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive » (Jn 7.37). En effet, Jean précise que Jésus prononça ces paroles « le dernier jour, le grand jour de la fête », en référence à la fête de Souccoth. Vincent Mieville, pasteur

1 Roland DE VAUX, Les Institutions de l’Ancien Testament II, Ed. du Cerf, p.404.
2 R. DE VAUX, p.399.
3 André BOULAGNON, La signification spirituelle des fêtes juives, Ichthus n° 1982/4, p.13
4 A. BOULAGNON, p.13


Pour en lire plus sur ce sujet cliquez : http://www.rosee.org/rosee/page62.html
[/size]

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La Fête de la Joie eternelle   Mer 8 Oct 2014 - 17:47


Notre Dieu est un Dieu d’abondance qui donne et qui donne .......

La Fête des Cabanes : SOUKOT ( en 2014 du mercredi 8 au Vendredi 17 octobre)


Cinq jours après le Pardon, tous les enfants, en Israël, ramassent des branchages, des planches, et de la paille, pour se construire des cabanes. Bien sûr, ils adorent ça, mais en construisant ces petits abris naturels, ils renouent en fait avec une tradition millénaire, celle de leurs ancêtres nomades que Dieu protégeait et abritait dans le désert.

Le dernier jour de Soukot est le Jour de la Tora (Bible). Ce jour-là, les enfants sont autorisés à promener les rouleaux de la Tora autour de la synagogue, comme des grands.

La Fête de la Joie eternelle
Souccoth est appelée dans la bible "Hag" (la fête par excellence - Deutéronome 16 v15). Elle est évoquée dans la liturgie notamment comme "Le temps de notre joie".

Une fête perdue, occultée pour toutes les nations et tous les peuples chrétiens durant plus de 18 siècles ; une fête qui ressurgit de nos jours, préfigurant l'ère messianique.

Souccot, appelée « fête des cabanes, des tabernacles ou encore des tentes ». C’est une des fêtes les plus joyeuses de la tradition juive. Elle est d'ailleurs nommée « le Temps de la réjouissance dans la prière ». Cette fête rappelle le séjour du peuple élu dans le désert.

Hag ha Souccoth : Fête des cabanes en souvenir des huttes dans lesquelles vivaient les hébreux durant les 40 années passées dans le désert.

Hag Haassif: Fête des récoltes, solennité marquant la fin des moissons et des vendanges

Hag Simhatenou: Le temps de notre joie

Après les jours austères de Roch Hachana et de Yom Kippour, la semaine des cabanes permet aux juifs de se réjouir. Si tous les hommes étaient comme Dieu le veut: c’est à dire soumis à sa Parole, le monde entier serait dans la joie. Car selon Dieu il n'y a plus ni juifs, ni grecs, ni arabes, ni chinois, ni africains etc... Il y a des millions d'hommes, de femmes et d'enfants que Dieu voudrait joyeux, fêtant les fêtes de l'Eternel avec le peuple hébreu et les chrétiens.

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Fête juive : Souccoth, fête des huttes, Fête de la Joie éternelle   Mer 18 Sep 2013 - 19:12

    En 5774 (2013), Soukkot (ou Souccot, Soukot, Soucot, Souccoth ...) va du 19 septembre (donc commence la veille au soir) et se termine le 26, avant Simhat Torah le 27 septembre.
  
Soukkot fait partie des trois fêtes de pèlerinage, avec Pessah et Shavouot, appelées ainsi parce qu’elles impliquaient un pèlerinage à Jérusalem lorsque le Temple existait encore.

Fête des "tentes", des "Cabanes" ou des "Tabernacles", elle commence le 15 Tichri (qui correspond, selon les années, aux mois de septembre ou octobre dans le calendrier grégorien), et dure huit jours - sept en Israël, dont seul le premier est totalement férié.

Soukkot est une fête universelle : C’est aussi la fête des Nations et à l’époque du Temple on y offrait des sacrifices pour les 70 Nations.

Divers rites de commémoration s’y rattachent, parmi lesquels la prescription pour les Juifs de résider (au minimum prendre leurs repas) dans une soukka (une sorte de hutte, souvent décorée), et celle des quatre espèces végétale (Loulav)

Loulav : Lévitique 23, 40 : « Le premier jour vous prendrez un fruit de l’arbre Hadar, des rameaux de palmier, des branches de l’arbre Abot et des saules de rivière, et vous vous réjouirez pendant sept jours en présence du Seigneur votre Dieu. »
On rassemble donc dans un bouquet appelé loulav quatre espèces (arba‘ minim) : une branche de palmier, un rameau de myrte, une branche de saule et un cédrat (sorte de gros citron).

 
 Une fête de joie : La Torah dit : « Tu célébreras la fête des Tentes pendant sept jours, au moment où tu rentreras le produit de ton aire et de ton pressoir. Tu te réjouiras à ta fête toi, ton fils et ta fille, ton serviteur et ta servante, le lévite et l’étranger, l’orphelin et la veuve qui sont dans tes portes » (Dt 16, 13-14).
 
 
A l’époque du second Temple, les libations d’eau versées sur l’autel, afin de mettre en valeur les prières pour la pluie au cours de la fête de Soukkot, étaient aussi accompagnées de grandes manifestations de joie.

Aujourd’hui encore, en Israël et partout dans les communautés juives, il règne une grande atmosphère de fête pendant Soukkot.

 
 
Soukkot est évoquée à plusieurs reprises dans l’Évangile de Jean (7,2.10-11.14.37). De plus, les v. 37-38 méritent d’être signalés, car il évoque le rite de l’eau, très festif, à Soukkot. On montait en procession à partir de Siloé, portant l’eau puisée pour en faire des libations sur l’autel.

Contrairement aux autres fêtes de pèlerinage, elle n’a pas été transposée dans le christianisme.

 
 


 
 
 
 
 


_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Fête juive : Souccoth, fête des huttes, Fête de la Joie éternelle   Mer 3 Oct 2012 - 18:21

Fêtes des cabanes du Premier au sept octobre 2012





Construire une cabane...

Soukkot est une fête juive durant laquelle on habite et reçoit ses amis dans une cabane construite selon des règles précises. Cette cabane, la Soukka, doit être reconstruite chaque année dès la fin de Yom Kippour, dans le jardin ou sur un balcon. Si les murs de la Soukka peuvent être réalisés dans divers matériaux, en revanche le toit doit impérativement être constitué de produits issus du sol, comme des feuillages et des branches. Puis, durant 7 jours en Israël et 8 jours pour les Juifs de la diaspora, la cabane servira d'habitation pour la famille, principalement pour consommer les repas, mais aussi parfois pour y dormir.

Le sens de la fête des cabanes

D'un point de vue spirituel, la construction de la Soukka est une invitation à s'en remettre à la volonté divine. En effet, la fragilité de cette habitation symbolise la précarité de vie des Hébreux lors de leur sortie d'Égypte. Durant les 40 années passées dans le désert, les Hébreux libérés de l'esclavage s'en remettaient à la volonté de Dieu pour leur survie. C'est cette confiance qui est donc célébrée lors de la fête des cabanes. Soukkot est également une fête de la moisson, et il est habituel de décorer la Soukka avec des fruits.






Hag Soukkoth Fête des Huttes Calendrier dates 2012 par diddl2007

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4275
Age : 85
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Fête juive : Souccoth, fête des huttes, Fête de la Joie éternelle   Dim 16 Oct 2011 - 20:41



La fête des cabanes en 2011
du mercredi 12 octobre au soir
au mercredi 19 octobre 2011 à la tombée de la nuit.



_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne


Dernière édition par Josy le Mer 18 Sep 2013 - 19:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fête juive : Souccoth, fête des huttes, Fête de la Joie éternelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fête juive : Souccoth, fête des huttes, Fête de la Joie éternelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fête de la Pentecôte et commentaire du jour "De la Pentecôte juive à la Pentecôte chrétienne"
» JUDAISME - SOUCCOTH - FETE DES CABANES
» l'étoile juive et l'étoile musulmane
» Une perspective juive et protestante sur les signes du retour du Christ
» Foi juive/foi chrétienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: DIVERS :: Fêtes et évènements-
Sauter vers: