FORUM ROSE D'AUTOMNE

L'ART DE VIVRE ET DE VIEILLIR SELON DIEU !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum pour quatre sites que je vous invite à visiter : La vie chrétienne: Gouttes de rosée : http://www.rosee.org/rosee - L’art de vieillir: Rose d’automne : http://www.rosee.org/rosedautomne - Vie communautaire: La roseraie: http://www.rosee.org/roseraie - Famille, Ecologie: http://www.rosee.org/famillebiblique - Bienvenue à tous ! Le but de ce forum est d'être une petite oasis pour chacun de ceux qui le visite... et Je prie le Seigneur de nous permettre de nous encourager, nous édifier et de le voir glorifié dans le partage de sa Parole, que chaque visite sur ce forum soit pour chacun de nous une bénédiction de plus dans notre vie. N’hésitons pas non plus à partager nos sujets de prières afin que plusieurs puissent intercéder avec nous… L'expression des dons de chacun est bienvenue....
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Exhortations journalières
Aujourd'hui à 6:48 par Josy

» Les nuages fournissent de nombreuses figures poétiques dans la Bible.
Aujourd'hui à 6:29 par Josy

» 13 Novembre : Journée Mondiale de la gentillesse
Lun 13 Nov 2017 - 19:26 par Josy

» L'Armistice
Sam 11 Nov 2017 - 9:30 par Josy

» Exhortations journalières - Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez:
Sam 11 Nov 2017 - 7:24 par Josy

» Mettez-vous vous-mêmes au service de Dieu
Sam 11 Nov 2017 - 7:14 par Josy

» Fête des morts
Jeu 2 Nov 2017 - 11:59 par Josy

» La Toussaint (Premier Novembre)
Mer 1 Nov 2017 - 16:55 par Josy

» Halloween
Mar 31 Oct 2017 - 18:25 par Josy

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Carnaval - Mardi gras...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4182
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: le carnaval est une belle représentation symbolique de ce qui se fait tout au long de l'année. La seule différence, c'est qu'à la fête, tout y est caricatural et exacerbé.   Lun 27 Fév 2017 - 17:20


( Les dates de célébration du carnaval sont très variables selon les régions de France mais diffèrent également en fonction des régions du monde entier mais ceci est seulement vrai pour la date de début du Carnaval car le Carnaval doit toujours prendre fin à la tombée de la nuit du jour de mardi gras.)

Être ou paraître ?

"Malheur à vous, spécialistes de la Loi et pharisiens hypocrites, car vous dépouillez les veuves de leurs biens, tout en faisant de longues prières pour l’apparence. C’est pourquoi votre condamnation n’en sera que plus sévère" Matthieu 23.14

En général, l'homme a le désir d'être une bonne personne dans son for intérieur comme dans son apparence. Examinons de plus près le mot "personne"... Il détient une superbe contradiction car il veut autant dire "Quelqu'un" que "Pas quelqu'un". Il est plus facile de le comprendre quand on sait que le mot "personne" vient de "personna" qui signifiait "masque de théâtre" en langue étrusque.

Tout ceci nous emmène au coeur d'une pièce : être ou paraître ? Sans parfois en être conscients, nous avançons dans la vie en portant des masques, ils changent suivant la pièce que nous devons jouer. Ces apparats sont souvent nos "habits". Les "costumes" sont une façon de jouer la vie sans être vu... ou plutôt d'être vu sans être reconnu. D'ailleurs ne dit-on pas que certaines personnes admirent l'aspect extérieur de quelqu'un sans pour autant percer l'être qu'il est véritablement ?

Au fond, le carnaval est une belle représentation symbolique de ce qui se fait tout au long de l'année. La seule différence, c'est qu'à la fête, tout y est caricatural et exacerbé.

Depuis l'époque de Jésus, les choses n'ont guère changé ! Le Seigneur prêchait déjà sur la nécessité de revenir au coeur, c'est-à-dire à l'homme intérieur.

Une expression québécoise que j'aime particulièrement dit : "Avoir le coeur à la bonne place". Ne cherchons en aucun cas à paraître sans être premièrement. Ayons le coeur à la bonne place. Bob Pierce a déclaré : "Que mon coeur soit brisé par les choses qui brisent le coeur de Dieu".

Le désir que devrait avoir tout chrétien, c'est d'être un enfant de Dieu dans toute sa réalité. Soyons purs et irréprochables devant le Roi des rois lorsque lui-même paraitra de tout son être (1 Pierre 5.4)

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, je viens devant toi avec transparence en te demandant de m'aider à être pleinement un enfant de Dieu. Jésus, je ne veux pas jouer au "chrétien" mais je veux l'être entièrement. Amen. Patrice Martorano

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4182
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Personne ne connaît avec certitude les origines du Carnaval   Mar 9 Fév 2016 - 19:14


Personne ne connaît avec certitude les origines du Carnaval. Les racines de cette fête remontent loin dans l’Histoire, aussi beaucoup d’hypothèses ont-elles été émises quant à son origine.

L’Encyclopédie britannique fait ce commentaire à la rubrique “carnaval”: “L’origine de ce mot est incertaine, mais il est fort probable qu’il vienne du latin médiéval carnem levare ou carnelevarium, ce qui signifie ‘enlever ou ôter la viande’. Cela coïncide avec le fait que le carnaval est la dernière fête avant le début de l’austère période du carême, période qui dure quarante jours et pendant laquelle les catholiques du passé s’abstenaient de manger de la viande.

L’origine historique du carnaval est obscure, elle aussi. Il tire probablement sa source d’une fête primitive qui honorait le commencement de la nouvelle année et la renaissance de la nature. Toutefois, il est possible également que les origines du carnaval en Italie soient à rapprocher de la fête païenne des saturnales de la Rome antique.”

Selon d’autres avis, ce terme vient d’une expression qui signifie “plaisir charnel”. L’encyclopédie Delta Larousse dit ceci: “On est allé chercher les origines de carnaval dans les réjouissances orgiaques les plus vieilles de l’humanité. Parmi ces fêtes, citons les saturnales romaines à caractère religieux qui étaient célébrées en l’honneur du retour du printemps, lequel symbolisait la renaissance de la nature. En outre, on a retrouvé des liens entre le port rituel de masques de carnaval et le culte des morts.”

La Parole de Dieu dit qu’il y a “ un temps pour rire (...) et un temps pour bondir ”. (Ecclésiaste 3:4.) Le mot hébreu pour “ rire ” peut également être traduit par “ fêter ”. Il est donc manifeste que, pour le Créateur, il n’y a rien de mal à s’amuser sainement (voir 1 Samuel 18:6, 7). En fait, sa Parole nous demande d’être joyeux et de nous réjouir (Ecclésiaste 3:22 ; 9:7). On le voit, la Bible approuve les réjouissances.

Cependant, elle n’approuve pas toutes les sortes de réjouissances. L’apôtre Paul déclare que les orgies, ou festivités tapageuses, appartiennent aux “ œuvres de la chair ” et que ceux qui pratiquent de telles choses “ n’hériteront pas du royaume de Dieu ”. (Galates 5:19-21.) D’où l’exhortation de Paul aux chrétiens de ‘ marcher avec décence, non pas dans les orgies ’. (Romains 13:13.) La question est donc de savoir dans quelle catégorie se classe le carnaval : réjouissances innocentes ou orgies licencieuses ?

C'est à chaque chrétien de se positionner par rapport à sa connaissance de la volonté de Dieu et à sa conscience. Bleu_Lagon

Pour en lire davantage au sujet du carnaval aller sur :
http://www.rosee.org/rosee/page78.html

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4182
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Quelle est l’origine de Mardi Gras ?   Lun 16 Fév 2015 - 17:13


Quelle est l’origine de Mardi Gras ?


Mardi Gras est le dernier jour de la période de Carnaval, et c’est le jour qui précède le mercredi des cendres, qui lui-même marque le commencement du Carême. Suivant la région, la période de Carnaval dure deux semaines et se caractérise par de joyeuses célébrations, des bons repas, avec des danses et déguisements (avec masques) et baignant dans une ambiance licencieuse (des mœurs extrêmement libres). La période de carnaval est célébrée spécifiquement par les pays catholiques du sud de l’Europe et d’Amérique latine.

Le lien entre Mardi gras et le Carême est le suivant : le Carême est une période de jeûne, de pénitence et de préparation pour Pâques. Les chrétiens qui observent le Carême le font généralement en s’abstenant de certaines nourritures ou activités qu’ils apprécient, dans le but exprès de se focaliser sur la prière, la pénitence et l’aumône. Le jeûne est aussi prescrit sur une base régulière pendant le Carême.

Puisque Carnaval précède le Carême, il peut être considéré à juste titre comme une période de plaisirs sans freins avant le Carême. C’est comme le dernier « excès » avant 40 jours de privations. Que dit la Bible de tout cela? Il n’y a dans la Bible aucune indication, implicite ou explicite, que les premiers chrétiens observaient le Carême ou Carnaval.

Regardons tout d’abord à Carnaval d’un peu plus près. Il serait très difficile pour nous de trouver un support biblique à toute forme d’excès charnels tels que pratiqués durant le Carnaval, et spécialement le jour de Mardi gras. La Bible condamne expressément l’excès d’alcool, la fornication et la débauche sous toutes ses formes. Le verset le plus approprié se trouve en Romains 13 :13-14, « marchons honnêtement, comme en plein jour, loin des excès et de l’ivrognerie, de la luxure et de l’impudicité, des querelles et des jalousies. Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ, et n’ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises. »

Nous sommes exhortés à être sobre en toute chose et sur nos gardes, et de fuir la débauche quelle qu’elle soit. L’idée d’une période où l’on pèche à l’excès avant un temps de consécration au Seigneur est complètement aberrant et absolument antibiblique.  http://www.gotquestions.org/Francais

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4182
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: "LA FETE DES FOUS"   Lun 11 Fév 2013 - 16:02

Vraiment, mon peuple est un peuple imbécile, il ne me connaît pas ; ce sont des fils stupides, dépourvus d’intelligence ; ils sont sages pour faire du mal, mais ils ne savent rien faire de bon. Jérémie 4/22

"LA FETE DES FOUS"

C’est la période des carnavals à Nice, Rio et un peu partout dans le monde. Le carnaval, c’est la fête des fous, voilà ce que la tradition nous apprend. Dans la période précédent le carême (une période de quarante jours, de jeûne et d’abstinence avant Pâques, imposée par la religion), il était coutume au Moyen-Age d’envahir les rues, grimé et déguisé, pour se laisser aller à tous les excès, bousculer l’ordre et les conventions sociales. On trouve trace de la fête des fous dès 1994 à Nice, par exemple.

Dans notre texte, Dieu déplore que son peuple soit devenu fou, ce qui n’empêche pas ce dernier de faire la fête. C’est déjà la fête des fous ! Ils ont abandonné Dieu, ils ont bousculé l’ordre divin en rejetant sa bonne Parole, ils ont dénoncé les alliances d’amour qui les unissaient avec leur Seigneur ; et voilà que maintenant, ils se livrent à toutes sortes d’excès : adultères, idolâtries, malhonnêtetés, injustices, persécutions envers les prophètes. Ils vont tout droit à l’échec ! La fête des fous tournera au cauchemar pour toute une génération.

Notre monde serait-il devenu un grand carnaval, une fête des fous organisée par un maitre en la matière, le diable lui-même ? On appelle le mal bien et le bien mal, on dénonce la justice au profit de l’injustice, on aime le mensonge plus que la vérité, on protège les criminels et on oublie les victimes, on se corrompt les uns les autres, on n’est plus sur de rien ni de personne ! Tous avancent avec des masques, on a l’air d’être gentil, fidèle, spirituel, mais on est tout le contraire. Le péché a repris ses droits dans la vie de tellement de gens qui pourtant l’avaient abandonné ! La fête des fous bat son plein.

Mais plus pour longtemps, Jésus revient bientôt ! Cessons d’être fous, quittons le cortège des fous, soyons vrais, tournons-nous vers lui pour être pardonnés, sauvés, délivrés ! Samuel FOUCART

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Josy
Admin
avatar

Nombre de messages : 4182
Age : 86
Localisation : Annecy - France
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: La fonction des masques   Ven 4 Mar 2011 - 20:24

Le retour des fêtes ancestrales d’origine païenne

La fonction des masques
Chez toutes les populations archaïques, porter un masque équivalait à être possédé par un esprit de l’au-delà ou à s’en protéger. Il y a moins d’un siècle, dans les provinces reculées, on croyait fermement que des âmes de trépassés se mêlaient aux jeunes gens masqués, dont certains risquaient d’être entraînés dans «l’autre monde».

Ces légendes de fantômes remonteraient au néolitique. Selon les coutumes d’alors, fécondité et fertilité étaient attribuées à des réincarnations d’âmes.

En se masquant et en se déguisant - comme on pensait que tout était inversé dans l’au-delà, on mettait même ses vêtements à l’envers - les gens invitaient les esprits à venir visiter leur village. Ils leur donnaient la possibilité, à travers eux, de faire ripaille, ils les engageaient à rendre généreusement les largesses reçues.

Si ces croyances ancestrales ont progressivement disparu, les festivités traditionnelles du carnaval restent empreintes de rituels mythiques. Deux personnages légendaires bien connus en révèlent l’arrière-plan initiatique: Arlequin incarne le débordement vital de l’au-delà, ses splendeurs et ses richesses. Pierrot représente un garçon qui, s’étant masqué, a été entraîné dans l’autre monde. Il y a laissé son âme, d’où son air naïf, absent et sa mine fantomatique.

L’expression carnavalesque varie selon les pays, révélant les travers, les hantises, les fantasmes locaux. Partout elle présente cependant un caractère occulte marqué.

C’est un jeu dangereux que de s’identifier à ces modèles - même sous prétexte de s’amuser – et de s’ouvrir à un monde spirituel qui n’est pas neutre.

Sensualité exarcerbée, permissivité, licence, superstition, magie,évocations démoniaques, tout cela trahit clairement le caractère profond du carnaval, sous quelque latitude qu’il se déroule.

«Ne prenez point part aux oeuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les», nous dit la Bible (Eph. 5, 11).

Carnaval et vie chrétienne authentique ne peuvent décidément pas coexister...... Anne Kreis

_________________
Josy

Vous êtes aussi invité à visiter :
Roseraie: http://www.rosee.org/roseraie
Gouttes de rosée: http://www.rosee.org/rosee
Famille Biblique: http://www.rosee.org/famillebiblique
Rose d'automne: http://www.rosee.org/rosedautomne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosee.org/rosee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carnaval - Mardi gras...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnaval - Mardi gras...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CARNAVAL MARDI GRAS!!!
» Mardi Gras 2010
» Mardi Gras
» Cherche activité(s) pour des élèves de 4e diapason (entre segpa et cycle normé) sur le thème du mardi gras, et oui c'est demain!
» Fêtons dignement Mardi Gras !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROSE D'AUTOMNE :: DIVERS :: Fêtes et évènements-
Sauter vers: